Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 05 septembre 2015

L'actualité de la chanson française du 31 août au 6 septembre (mise à jour)

Le clip de la fin de semaine : Marion Elgé - Je penche

Les vidéos du jour : En fin de semaine avec le Contrebrassens de Pauline Dupuy et Brassens lui-même.

Le clip de la semaine : La Grande Sophie - Maria Yudina

A la une

TV, Dimanche 6 septembre, à 16h15 sur France 3, Dave reçoit Hubert-Félix Thiéfaine, Les Innocents, Cali et Boulevard des airs, le coup de cœur de la semaine.

Hexagone - Mick à Avignon découverte 2 : Contrebrassens

Contrebrassens c’est une contrebasse, les chansons de Brassens et une femme, Pauline Dupuy. Je vois plus de deux cents concerts par an, j’ai dû voir en vingt ans une trentaine de groupes ou artistes reprendre du Brassens. Et je ne connaissais pas le spectacle Contrebrassens. Une complète découverte. Une belle découverte.

J'ai la mémoire qui chante

Brassens - Brassens mit en musique et interpréta, en s’accompagnant à la guitare,  plus d’une centaine de ses poèmes et ceux d’autres poètes dont Paul Fort. Il enregistra de 1952 à 1976, 14 albums et reçut le Grand Prix de poésie de l’Académie française en 1967.

Georges Brassens – L’Orage

Les déprimantes journées de pluie se métamorphosent en grand soleil, en écoutant cette chanson.  Et qui n’a pas rêvé d’une si belle  aventure « sous la pluie ». Georges  Brassens disait: « une chanson ne doit pas être faite pour être écoutée, mais pour être réécoutée », on voit bien que le bougre suivait ses préceptes, puisque ses chansons sont si riches qu’aprés des dizaines d’écoutes, on y a encore quelque chose à découvrir… Et cela sans oublier sa musique qui sous de faux airs de simplicité,  recèle mille et une subtilités harmoniques.

6 septembre

Télérama - “Taratata is back” : l'émission de Nagui, un vrai phénix du PAF

Delphine Ernotte a annoncé ce matin que l'émission de Nagui revenait cet automne sur France 2 dans un format 100% live. Un retour qui bouleverse l'offre musicale de la chaîne publique.

5 septembre

Nos Enchanteurs - Granby 2015 : la 47e édition couronne Caroline Savoie

La finale du Concours du Festival international de la Chanson de Granby a tout d’une soirée de gala avec la foule des grands jours. Quatre finalistes (Vincent Roberge, Joanie Roussel, Caroline Savoie et Joey Robin Haché) y concouraient pour une foule de récompenses faites le plus souvent d’espèces sonnantes et trébuchantes et de programmations.

Nos Enchanteurs - Carré de dames : deux répertoires à quatre

Carré de dames, c’est une corbeille dans laquelle Anne Sylvestre et Agnès Bihl ont mis chacune un peu de leurs chansons. Des plus anciennes pour Anne tant il est vrai qu’elle a débuté il y a pas mal de temps déjà et que sa copine Agnès fait petite jeune à ses côtés.

Hexagone - Festival DécOUVRIR 2015, ce qu’on en retient.

Second uppercut dans ma face, c’est Eric Guilleton. Comme Inès, je ne le connaissais que sur Internet. Tu vois le niveau de la fréquentation, c’est pas génial. J’attendais donc son concert impatiemment. J’aurais pu être déçu, tu sais ce que c’est de trop attendre une chose, on finit par la fantasmer et à l’arrivée t’es déçu. Là, en quelques notes et quelques mots le garçon m’a embarqué dans son univers. Un voyage en Guilletonie. Sublime, habité, présent et évanescent à la fois. Le jeu de guitare est pur, racé sur une Favino qui sonne d’enfer. La voix est limpide et traîne des accents qui rendent hommage au Nougaro de la ville rose. On y entend parfois comme un écho de Jehan également. L’écriture à présent mazette. Mais quelle écriture ! Ca joue sur les sons façon orfèvre comme le père Claude que j’évoque juste au-dessus. Celui-là, le Guilleton, tu vas le retrouver pas tard dans tes colonnes préférées, crois-moi !

4 septembre

Le blog de Norbert Gabriel - Lectures de vacances, mais pas que..

..... Dans le même genre, les livres qu’on peut lire en picorant au gré du hasard, « La chanson des trois gars »… C’est une chanson buissonnière qui joue et butine dans les jardins de la chanson à texte de qualité, estampillée CFQ, mais ne se prive pas non plus d’égratigner au passage les gardiens d’un temple qui tremble sur ses fondations. On y trouve des fables, des pages de réflexion, des souvenirs qui nous ressemblent, des amusettes gouleyantes, la nativité, par exemple n’est pas le droit canon des évangiles, mais  qu’est-ce que c’est drôle !

3 septembre

Télérama - Aline, La Vie électrique

Aussi exploitée soit-elle, la veine 1980 n'est pas totalement épuisée. En tout cas, le groupe Aline continue de la creuser pour nourrir ce deuxième album, qui tourne autour des mêmes références indie pop que le premier et de la sainte trinité Smiths-Daho-Gamine.

Mais qu'est-ce qu'on nous chante ? Les douleurs d'en face

Certaines chansons en marche sont impossibles à stopper, elles s'écoutent jusqu'à l'ultime note: Manon de Gainsbourg, Il n'y a plus d'après par Gréco, La Folle complainte de Trenet, Bahia de Véronique Sanson, Ton héritage de Biolay, Lindberg de Robby Wood, quelques coulées de Murat, Le venin, Gorge profonde, Nu dans la crevasse, Le voleur de rhubarbe… Le Bas-Auvergnat qui, de son aura magmatique, idéalise aujourd'hui un dialogue avec Rose, Pour être deux, qu'on ne peut arrêter lui non plus.

RFI - Cœur de Pirate vers l'âge de raison, Nouvel album, Roses

Son troisième bouquet de chansons s'appelle Roses et contient encore quelques épines. Mais Béatrice Martin, alias Cœur de Pirate, se révèle beaucoup plus apaisée et moins vengeresse que par le passé. En s'entourant d'un trio de réalisateurs de renom et en privilégiant la langue de Shakespeare, elle s'apprête à conquérir le marché international avec ce disque de pop vaporeuse. Sans conteste la meilleure livraison de la chanteuse québécoise à ce jour.

France Bleu - Un palmarès 100% féminin à la Truffe de Périgueux

Ce vendredi soir, au Parc Gamenson, à Périgueux, dix artistes se sont affrontés, lors de la finale du plus important concours de chant du Sud-Ouest. Dans la catégorie "interprètes", c'est la Bourguignonne Sibylle Jounot qui s'impose. Chez les "auteurs-compositeurs-interprètes", le trophée revient à la Drômoise Marion Elgé.

Francofans - Festival International de la Chanson de Granby 2015, Stéphanie Berrebi

Le festival de Granby est assez particulier. Situé à quelques kilomètres de Montréal, ce festival est destiné à l'émergence des artistes francophones, qu'ils soient québecois, français, Suisses ou Belges. Cette année, pour célébrer le 400e anniversaire de la présence francophone en Ontario, ce qui nous permet de découvrir une scène différente.

2 septembre

Nos Enchanteurs - Sébastien Polloni, de l’air pur dans nos fêlures

S’il fallait classer ce jeune chanteur trentenaire, également enseignant  basé près de Clermont-Ferrand, on pourrait parler de la génération des poètes-musiciens modernes tels que Vincent Delerm, Alex Beaupain, Bertrand Belin ou Albin de la Simone, qui s’attachent à explorer les sentiments dans leurs plus intimes variations. Et puis Jean-Louis Murat, son aîné auvergnat également, pour le folk des grands espaces. A l’écoute de son premier album, de sa voix douce et grave, voire caressante, on se dit qu’on le connaît depuis toujours et qu’on a dû déjà le voir sur scène plusieurs fois. On se sent chez soi dans la tête de Sébastien, et prêts à lui prédire bel avenir.

C'est déjà ça - Miossec: le désespoir fait vivre

Deux ans après le déjà acoustique "Ici-bas, ici même", le Breton tourne ses nouvelles chanson dans une tournée de petites salles. Lundi soir, c'était au Bootleg bordelais

C'est déjà ça - La grande Sophie: premier clip avant album

C'est l'une des chansons les plus marquantes de son très beau septième album ("Ces histoires") qui sortira le 25 septembre. "Maria Yudina" est aussi le premier clip que La grande Sophie distille.

Hexagone - La Menuiserie ouvre sa saison le 25 septembre

Et voilà Hexagonaute ! A La Menuiserie aussi la rentrée approche. Ce sera le 25 septembre et à Pantin comme d’habitude. Comme tu peux le constater ci-dessous, avec la prog de septembre et octobre, le niveau n’est clairement pas revu à la baisse ! Tu peux constater toujours que les menuisiers poursuivent leur mission d’éclectisme en proposant du jeune, du moins jeune, de l’émergent et du moins émergent. De la chanson, du rock, du jazz et le Festival Maad in 93 qui ouvrira la saison. Un beau brassage. Nul doute que nous irons passer quelques week-ends à La Menuiserie cette année encore ! A bientôt les copains !

1er septembre

Lapresse.ca - Caroline Savoie sur un nuage

Le moins qu'on puisse dire, c'est que Caroline Savoie flotte sur un nuage. L'avenir s'annonce prometteur pour l'auteure-compositrice-interprète de Dieppe, au Nouveau-Brunswick, qui a raflé les grands honneurs de la finale du Festival international de la chanson de Granby.

Festival de la chanson de Granby : « Caroline a fait un tabac » - Pierre Fortier

Le directeur général du Festival international de la chanson de Granby, Pierre Fortier, ne tarit pas d'éloges à l'endroit de la grande gagnante Caroline Savoie.

En entrevue à l'émission Le Réveil de Radio-Canada Acadie, il a affirmé qu'elle fera sans aucun doute sa marque dans le domaine de la chanson française.

« Caroline Savoie sera l'une des plus grandes Acadiennes de l'histoire, elle marquera la chanson francophone acadienne. Elle a un énorme talent [...] elle a un charisme, elle a tout, tout, tout pour réussir. »

31 août

Hexagone - Chouf se cavepoètise en duo

Juillet et août : désert chansonesque dans les villes. Place aux festivaux (oui un festival des … je ne suis pas tombé dans le panal !) estivaux. 11 août sur le calendrier. A Paris le boss d’Hexagone n’a plus fait de reportage concert depuis le quinze juillet. Mick s’est débrouillé pour voir 25 concerts dans un festival de théâtre ! Mais de retour à Toulouse sevrage prévu. Toutes les salles sont fermées, tous les chanteurs sont en vacances ou en festival. Toutes les salles ? non ! Un îlot de résistance La Cave poésie propose tout l’été des spectacles musicaux. Tous les chanteurs ? non ! Chouf vient se cavepoétiser cinq jours de suite en duo avec Simon Barbe à l’accordéon.

Nos Enchanteurs - Nos chansons d’Renaud : très Trévidy, très Renaud, très bien

A n’en pas douter, même à l’insu de son plein gré, Renaud, le chanteur énervant, est entré dans notre Panthéon de la Chanson. C’est d’ailleurs depuis qu’il n’est plus vraiment dans la chanson, ou alors épisodiquement, qu’il en est définitivement devenu une icône (le terme d’idole n’a pas sa place ici). Ce qui est d’ailleurs remarquable avec Renaud, c’est qu’il est repris tant par le plus chaud du showbiz que par de bien plus humbles artisans de la chanson. Sur la région lyonnaise, Frédéric Bobin et François Gaillard (avec notre ami Laurent Boissery, le boss du festival Attention les feuilles !) comme dans l’Ouest avec les Licenciés de chez Renaud. En ces lieux comme en d’autres, on reprend désormais Renaud avec autant de conviction que Brassens ou que Ferré, sans l’aval ni de Pascal Nègre ni des grands médias à sa botte.

dimanche, 22 mars 2015

L'actualité de la chanson francaise du 16 au 22 mars (mise à jour)

Les vidéos du jour : Jeudi avec Héloïse Rôth à l'occasion de son passage aux trois Baudets. Vendredi avec 3 concurrents remarquables de The Voice : Anne Sila,Neeskens et Guilhem Valayé. Pour la fin de semaine, rendez-vous avec Karimouche qui sort lundi un nouvel album.

Le concert de la fin de semaine : Albin de la Simone au Théâtre des Bouffes du Nord en juin 2014

Le clip de la fin de semaine : Héloïse Rôth, Prête-moi ta plume

L'album de la semaine : Cabadzi, Des angles et des épines

Le clip de la semaine : Dominique A - Éléor

A la une

Télérama - Dominique A, Éléor

C'est si systématique que ça en deviendrait suspect. Depuis plus de vingt ans, la critique encense les disques de Dominique A, autant pour ce qu'ils sont que pour ce qu'ils représentent : une audace, une exigence, une esthétique, une radicalité parfois difficile à suivre — le tout allié à une voix étrange, sensuelle quoique androgyne. Avec le recul, certains albums ont mieux vieilli que d'autres ; celui-ci, le dixième, se hisse d'emblée parmi ses meilleurs et n'en sera, à coup sûr, pas délogé avec le temps. Par leur évidence mélodique et sensorielle, la moitié de ces titres au moins devrait même susciter l'adhésion, et pas seulement chez les adeptes de longue date. Eléor a la puissance des disques classiques. Qui affirment une identité suffisamment forte pour ne pas se soucier de capter à tout prix l'air du temps.

22 mars

Hexagone - Francesca Solleville, belle et rebelle

Francesca Solleville, en cinq morceaux au Forum Léo Ferré, on t’en avait causé un brin déjà. Pour ce second acte, résolument placé sous le signe du printemps, Hexagone a bougé ses os de mars pour sauter sur le forum.

Fin d’après midi ensoleillée, la Porte d’Ivry semblait belle. Le moulin d’Ivry avait fière allure, imposait une ombre magistrale et ne faisait carrément pas ses 300 balais bien sonnés. Face à lui, ce fameux forum, tenu admirablement par Gilles Tcherniak et l’équipe de « la chanson pour tout bagage. » Avant de te causer plus avant de Francesca, il convient de saluer le boulot d’importance effectué par cette asso qui a su reprendre ce lieu, sans le dénaturer, mais en l’ouvrant à toutes les formes de la chanson d’expression et de qualité. A toutes les générations également. Une entreprise des plus salutaires dans un climat ambiant peu propice à la diffusion des arts en général et de la chanson indépendante en particulier. Voilà c’est dit.

21 mars

RFI - Dominique A, géographie de l’imaginaire, Nouvel album, Eléor

Avec Eléor, Dominique A sort un dixième album, aux accents lyriques et nomades : un objet de quiétude, de lumière(s) et de sérénité, qui navigue, sur des cordes et des mots choisis, des arrangements et une poésie de dentelle, entre lieux fantasmés, effluves du passé, et amours colorées. Rencontre avec l’artisan d’un disque précieux.

RFI - Jean Ferrat et ses drôles de camarades, Album hommage, Airs de liberté

C'était un artiste légendaire, profond, humaniste, engagé, admirateur d'Aragon. Mais qu'est-ce que Jean Ferrat, disparu il y a tout juste cinq ans à l'âge de 79 ans, aurait pensé de la totalité du casting et des versions de ces Airs de liberté ? Un album hommage où quelques fulgurances cohabitent aux côtés de sacrés ratés. Une bonne occasion tout de même, de réécouter quelques titres emblématiques.

Gala - The Voice – Anne Sila, la Jeanne d’Arc de la chan­son Une douce voix envoû­tante

Zazie n’a pas hésité à compa­rer Anne Sila à Jeanne d’Arc. Anne, qui nous a trans­porté durant sa pres­ta­tion, est prête à aller au combat lors des battles.

Metro - "The Voice" vu de Twitter : direction la finale pour Anne Sila ?

REVUE DE TWEETS - S'il y a une candidate qui a fait l'unanimité hier soir, c'est bien Anne Sila. Avec sa justesse, sa fluidité et son interprétation parfaite, la jeune chanteuse a fait un carton plein, décrochant son billet pour l'épreuve ultime. Et à en croire Mika et les twittos, contre elle, les autres candidats n'ont aucune chance.

Metro - The Voice 4 - Guilhem Valayé : "Je suis au croisement de Jacques Brel et de Nirvana"

INTERVIEW – C'est l'un des talents les plus singuliers de l'équipe de Zazie. Samedi soir, Guilhem Valayé jouera sa place pour les directs de The Voice lors de l'épreuve ultime. L'occasion pour metronews de poser quelques questions à ce fan de rock et de chanson française.

La Tribune de Genève - Un talent annécien crève l’écran

Rencontre avec Neeskens Sur scène, Neeskens rayonne. Sa guitare en main, il entonne une de ses créations.Sa silhouette se découpe dans la lumière aveuglante des spots. Sur scène, Neeskens rayonne. Sa guitare en main, il entonne une de ses créations. De sa voix suave s’élève cet esprit folk, teinté de pop, qui caractérise le style du chanteur annécien. Le jeune homme, originaire des Pays-Bas, a usé de toutes ces armes à l’occasion de son passage sur TF1. Dans l’émission The Voice, lors des auditions à l’aveugle, sa prestation a fait se retourner les quatre coaches.

20 mars

Hexagone - L’effet Boeuf aux Trois Baudets

.... Toute la délicatesse et le raffinement présents sur ce disque, j’avais peur de les perdre sur scène, dans une interprétation en seules guitare-voix. Lecteur à moi que j’ai, sache que j’ai été bluffé. Et souvent touché par l’interprétation et la profondeur du garçon. Cette sensibilité que j’évoquais plus haut, Fabien Boeuf en fait montre à mort sur scène également, passant de la folk acoustique à la demi caisse Hofner avec pareille pudeur, retenue et engagement à la fois. Seul en scène, il parvient à capter l’attention, libérer des émotions qui te chopent et tiennent par le licou. On oublie violon, violoncelle et mandoline et la forme épurée présentée convainc. Grandement.

Nos Enchanteurs - Guilam, sur le ton des confidences

Guilam, 4 mars 2015, Cave du hublot à Aix-en-Provence,

Nouveau lieu pour la chanson que cette Cave du hublot où l’hôte, lui-même chanteur (dans un répertoire fait tant de Brassens et de Dimey que de ses propres compos où les rimes sont souvent coquines), se donne pour rôle, en accueillant des artistes, de les faire découvrir à d’éventuels programmateurs. Une splendide cave voutée comme il en existe beaucoup ici, magnifique bar carrelé qu’un soleil de mosaïque irrigue de son centre. Mais les verres de Côtes de Provence ou d’ailleurs rendent bavards les spectateurs qui s’y attardent, même quand le chanteur est à la tâche, dans l’intimité de son art. C’est dire si c’est gênant…

Hexagone - Héloïse Rôth, sur l’amour et le reste

.... Les chansons, ça brode beaucoup autour du thème amoureux. Sujet universel, intemporel. Sans artifice, sans sacrifice. Mais pas que de ça non plus. On croise un vampire aussi si ma mémoire ne me fait pas défaut. Des textes pas fort simples à chanter. Ce qui est séduisant chez elle, c’est son implication sur scène, la profondeur qu’elle met dans son chant, une envie évidente de faire et de bien faire. Avec toujours le doute et la crainte d’avoir raté, de n’avoir pas été à la hauteur. La marque des artistes talentueux et qui veulent progresser. On la suivra cette Héloïse Rôth.

19 mars

Le Point - Cabadzi : hip-hop en conscience

Le groupe nantais sortait fin 2014 son deuxième album. Flow sombre sur cordes symphoniques, l'opus autoproduit est (aussi) une profession de foi.

Le discours, posé et mesuré, tranche avec le flow, sombre et rageur. Sur scène et dans ses textes, Olivier Garnier, dit Lulu, recrache toutes les petitesses et la noirceur dont nous sommes capables - coupables - au quotidien, nous, "nation Prozac shooté(e) au Mac et à l'anxiété", pour qui il n'est pas beaucoup d'autres priorités que l'image et la propriété. Mais, en interview, l'artiste a l'âge et l'intelligence nécessaires pour échapper à tous les clichés que l'on serait tenté de faire de son CV. Pour faire bref et à gros traits : issu d'un milieu rural et populaire - "même très populaire" -, a vécu sur les routes et en communauté, vit désormais dans un coin reculé d'une région régulièrement en proie à la désobéissance civile, a d'abord trouvé moyen de s'exprimer par le cirque contemporain, avant de se lancer dans la musique, genre hip-hop, en 2009. Avec Victorien Bitaudeau, dit Vikto, et Jonathan Bauer, dit Jo, il forme alors Cabadzi, nom aux évocations circassiennes et à la vocation salvatrice : la forme - hip-hop donc - nous tient en haleine, le fond - sans concession -, en éveil.

BSC News - Cabadzi : la pépite inclassable de la jeune scène française

Par Nicolas Vidal  - BSCNEWS.FR /  Cabadzi a la puissance des textes et la virtuosité des instruments que le groupe met au service de son talent. Une atmosphère hybride entre des textes équilibrés, un rythme envoûtant sur chacun des 10 morceaux de ce nouvel album «Des angles et des épines » de Cabadzi et des clips coup de poing. Une vraie belle découverte inclassable de la scène française que nous avons mis au défi de nous dévoiler quelques unes de ses intimités musicales. À découvrir, à regarder et à écouter de toute urgence !

Froggy's Delight - Cabadzi Des angles et des épines

... Des angles et des épines, ce sont 10 titres, deux bonus et autant de plongées dans les profondeurs faustiennes des trois compères. Et en français, s’il vous plaît. Et en beau français. Dans la belle langue d’un Voltaire ou d’un Rousseau disséquant sa sombre société et ses noires chevauchées. Cabadzi est Le Horla de la chanson française, cet être indéfinissable qui vous poursuit dans vos cauchemars, celui que vous combattez, mais que vous ne laisserez jamais s’échapper. Parce qu’il vous a façonné.

18 mars

C'est déjà ça - Louis-Ronan Choisy, extase toxique

Avec "Crocodile", le chanteur ouvre grand la gueule de nuits agitées, avec une nonchalance qui ne cache pas ses fêlures

Nos Enchanteurs - Granby s’offre une tournée dans le vieux continent

Le festival international de la chanson de Granby, près de Montréal, est un des plus grands événements québécois de la chanson. Nos lecteurs le savent qui ont suivi, en septembre dernier, le relation, jour après jour, de sa dernière édition en date. En partenariat avec nombre de structures hexagonales, voici ce festival qui vient nous rendre visite en France (et une date juste avant en Belgique), le temps d’une tournée, pour nous faire découvrir deux de ses nombreuses découvertes : Garoche ta sacoche et Mathieu Lippé, respectivement lauréats de ce festival en 2013 et 2011.

Nos Enchanteurs - Antoine Fetet fait revivre Bernard Haillant

Deux poids deux mesures, nous dira-t-on. Oui, nous déplorons l’actuel déferlement de disques et de spectacles de reprises : il y en a tant qu’on ne sait plus s’il y a encore place à la création, sur scène ou dans les bacs. Mais que, quand Évasion, Alexis HK, Noah Lagoutte, Annick Cisaruk, Jehan ou Jean-Marc Héran reprennent respectivement Anne Sylvestre, Georges Brassens, Claude Nougaro, Léo Ferré, Allain Leprest ou Henri Tachan, ça nous semble être d’utilité publique. Comme ce spectacle revu récemment – et qui a de la peine à tourner cause à la frilosité des programmateurs et à leur grande méconnaissance de la chanson – sur Roger Riffard.

Nos Enchanteurs - Éric Mie, un chanteur entier

Il est chansonnier. Avec son complice Lobo, depuis leur premier festival d’Avignon en 2003, il est même sociétaire tant du Caveau de la République que du café théâtre Le Grenier, à Paris. Dès 1992, le duo Lobo & Mie s’inscrivait déjà sur scène dans la succession de Font & Val alors que ces derniers officiaient encore. Lobo & Mie, eux, existent encore.

17 mars

C'est déjà ça - Les Innocents fleuriront finalement au printemps

Une mandarine avant le festin. Quinze ans après leur séparation, les Innocents ont fait aussi traîner leur retour. Annoncé cet automne, l'album "Les philharmonies martiennes" sortira finalement le 1er juin. Mise en bouche juteuse: "Mandarine"

16 mars.

Samedi c'était l'hommage de France 2 à voir en replay sur le Pluzz de France 2.

L'Humanité - « Ferrat au cœur » avec ses Amis

À l’invitation de Colette Tenenbaum-Ferrat et des Amis de l’Humanité, un hommage au chanteur, en musiques et en paroles, 
se déroulera au cœur du Paris de la culture, à la Maison des métallos, partenaire de l’événement.

L'Humanité - Ferrat, ce que nous avons de meilleur;

L'éditorial de Patrick Apel-Muller. Un hommage à l'artiste qui, il y a cinq ans, passait l'arme à gauche, mais s'était bien gardé, toute sa vie durant, d'emprunter "la porte à droite".

L'Humanité - Avant, avec, après Ferrat : Antraigues, comment peut-on t’imaginer...

L’Humanité a posé ses valises en Ardèche, à la rencontre des villageoises et villageois d’Antraigues-sur-Volane, terre de toutes les cultures

L'Humanité - Gérard Meys : « Marc Lavoine tenait à interpréter Camarade »

Ami et producteur historique de Ferrat, Gérard Meys revient sur la genèse de l’album "Des airs 
de liberté", le Grand Show Ferrat et annonce la préparation d’un documentaire sur le chanteur.

L'Humanité - Bénabar : « Des chansons portées par un souffle »

Bénabar interprète "Potemkine".

 « Dans l’émission de Michel Drucker, je chante Potemkine, une chanson forte. Elle cumule plein d’inconvénients de par l’histoire qu’elle raconte, la révolte du Potemkine, le film qui est mythique ainsi que la chanson qui est compliquée à interpréter. Je l’ai beaucoup travaillée en privilégiant une interprétation sobre et retenue.

L'Humanité - Cali : « Un engagement total »

Cali interprète "la Montagne"

« Ferrat, c’est toujours ce qui réunit dans une famille. Chez moi, on écoutait beaucoup de chants révolutionnaires, Ferré et bien sûr Ferrat. Mon père me disait : “C’est un écorché.” C’est quelqu’un qui n’a pas peur dans ses textes. J’ai tout de suite voulu chanter la Montagne.

L'Humanité - Patrick Bruel : « Les années du vivre-ensemble»

Patrick Bruel interprète 
"Ma môme"

« À l’époque, j’étais plus Brel, Barbara et Brassens. On arrive en 1963 dans une municipalité communiste, Argenteuil, maman est institutrice et écoutait beaucoup Ferrat. Je me souviens que j’aimais la chanson Potemkine et quasiment un an plus tard, j’aimais Amsterdam, Jef de Brel, des chansons à l’interprétation puissante, forte. Quand on m’a demandé d’interpréter une chanson de Ferrat, j’ai pensé à Ma môme. Je la trouve très belle, mélodique et évocatrice des moments de bonheur qu’on peut avoir, trouver dans la force d’une relation plus de soleil que dans tous les artifices.

L'Humanité - Patrick Fiori : "Aragon-Ferrat, la rencontre magique "

Patrick Fiori interprète "Que serais-je sans toi"

« Ferrat faisait partie de la discographie de mes parents. Je ne suis qu’un digne héritier de cette musique-là et d’autres. Ferrat, c’était son engagement, sa poésie, c’était comme me le disait mon oncle “un garçon qui fait des mélodies qui semblent simples », mais qui sont atrocement compliquées. Et il avait une philosophie de vie idéale pour un grand nombre de gens à l’époque, dont évidemment les membres de ma famille.

Paris Match - Colette Ferrat “Je n'ai rien connu de plus beau que notre amour”

La veuve de Jean Ferrat nous a ouvert pour la première fois leur maison en Ardèche.

«Je n’écrirai plus, c’est mon dernier livre… Beaucoup trop douloureux », soupire Colette Ferrat. Nous sommes installées à l’auberge Lo Podello, là même où, en 1964, sur un coin de table, Jean Ferrat écrivit « La montagne ». Cinq ans après sa disparition, elle a voulu faire revivre « Jean », l’artiste, l’amant, l’ami, le voyageur, l’homme, parce qu’elle veut, dit-elle, « maintenir sa mémoire ».

dimanche, 21 septembre 2014

Chalet Session #6: Les Chercheurs d'or (Québec, Canada)

L'actualité de la chanson française du 15 au 21 septembre (mise à jour)

En vidéos, toute la fin de semaine, les artistes qui se sont faits remarquer au festival de Granby au Québec comme Bodh'aktan, Le Vent du Nord, Karimouche, Giedré, Les chercheurs d'or, Michel Robichaud, Emile Bilodeau, Philippe Brach, Ariane Brunet, Eli et Papillon, Brigitte Boisjoli, Mathieu Lippé.....

L'album de la fin de semaine - Les étangers familiers, Un salut a George Brassens

Le clip de la fin de semaine : Camélia Jordana - Dans la peau

L'album de la semaine - Claire Elziere : Chante Allain Leprest

Le clip de la semaine : Courir les rues, Je souris

A la une 

Froggys'Delight - Festival international de la chanson de Granby 2014 (46ème édition) - jeudi 11 septembre Le Vent du Nord

Le Vent du Nord est un groupe de musique traditionnelle québécoise, utilisant violon, bandonéon mais aussi guitare ou viole électrique. Formé en 2002, chantant à quatre voix a cappella, leur carrière les a emmenés sur les cinq continents. Cette musique traditionnelle, nourrie aux racines celtes, est à la base aussi bien des albums Aion de Dead Can Dance ou Red Roses For Me des Pogues, ce qui fait que l'amateur de rock ou de musique indé peut apprécier le spectacle sans forcément savoir danser la gigue. Il se dégage de leur prestation une authenticité que nous ne prêterons jamais à une Nolwenn Leroy par exemple. De leur dernier album Tromper le temps, ils interpréteront "Le dragon de Chimay" et "Toujours amants". Les qualités vocales du groupe, la belle maîtrise des instruments, la rythmique appuyée sur les morceaux à danser et surtout la joie évidente et communicative des quatre musiciens font du Vent du Nord une très belle découverte.

Nos Enchanteurs - Granby 2014. Le Vent du nord, bourrasque force 4

..... Il y a deux ou trois jours nous vous parlions ici d’un groupe folk québécois, RéVeillons ! En voici un autre, récompensé l’an passé du Prix de l’Académie du disque Charles-Cros et ce n’est sans doute pas pour rien. Simon, Nicolas, Réjean et Olivier sont les quatre du Vent du nord, treize ans d’existence, mille deux cents concerts, sept disques déjà. Et, comment vous dire, la perfection faite musique s’il en est. A les voir, on pense évidemment, là encore mais plus encore, à la crème des groupes folk français des années soixante-dix, notamment La Bamboche. Malicorne quand ils font polyphonie. Tri Yann, Le Claque-Galoche, La Chiffonie et bien d’autres. La vague folk s’est retirée, s’est épuisée dans l’Hexagone où la pratique des musiques trad’ se fait désormais presque sous le manteau, en des cercles fermés, boutée hors du chant public. Là, au Québec, le folk a toute sa place dans la chanson (c’en est !), dans un festival de chanson, à Granby ou ailleurs.

Le Devoir - Michel Robichaud couronné à Granby

Dans un Granby gris et sous la pluie, la 46e édition du Festival international de la chanson a pris fin samedi soir avec la grande finale de son volet concours dont l’auteur-compositeur-interprète Michel Robichaud est sorti gagnant.

21 septembre

Froggy's Delight - Festival international de la chanson de Granby 2014 (46ème édition) - mardi 9 septembre Réveillons!  (Granby)  du 3 au 14 septembre 2014 

Le Festival International de la Chanson de Granby, dans les Cantons-de-l'Est, au Québec, a débuté depuis une semaine. On y verra d'ailleurs, cette semaine, de nombreux nominés à l'ADISQ 2014. Ce festival qui permet de découvrir la fine fleur des artistes québécois, réunis en un même lieu l'espace de quatre jours, est aussi un concours de chansons pour des artistes qui n'ont pas encore de contrat avec une maison de disque.

Nos Enchanteurs - Granby 2014. Michel Robichaud, le lauréat

C’est Michel Robichaud qui remporte la victoire. Et pas mal de dollards. L’autre et manifeste gagnant est Emile Bilodeau qui rafle pas mal de prix offerts par des partenaires et quelques très belles programmations.

Après avoir glané tout ou presque des grands prix des différents concours francophones canadiens (cinq sur six autres cette année), Robichaud, qui nous vient de Sainte-Adèle, dans le comté des Pays-d’en-Haut, faisait figure de grand favori. Si les prix aident à lancer une carrière, cet artiste ne peut qu’être, à court terme, qu’un homme choyé par le public, vu le nombre de ses rampes de lancement.

Festival international de la chanson de Granby 2014 (46ème édition) - samedi 13 septembre Karimouche - Les Chercheurs d'Or - Francis d'Octobre - Soucy - Michel Robichaud - Kelly Bado - Émile Bilodeau - Antoine Lachance - Charles Robert - Lynda Lemay - Yves Duteil - Isabelle Boulay - Dead Obies  (Granby)  du 3 au 14 septembre 2014

Dernier jour de "vitrines", les showcases réservés au professionnels, au festival de Granby. Lors de ces après-midis, des artistes viennent présenter une version courte de leur spectacle afin de décrocher des contrats pour des tournées ou des concerts dans les salles et festivals des deux côtés de l'Atlantique.

Festival international de la chanson de Granby 2014 (46ème édition) - vendredi 12 septembre Bon Débarras - Charles-Baptiste - Emile Proulx-Cloutier - Ingrid St-Pierre - Bodh'aktan - Trois Accords  (Granby)  du 3 au 14 septembre 2014

Le groupe Bon Débarras est un groupe de folk traditionnel, dans lequel on joue de la planche à laver, du banjo, de la guitare et de la contrebasse et avec lequel on danse la gigue avec des chaussures à bout ferré. Les musiciens sont excellents. Festif, bon esprit, le trio assure l'ambiance et mouillent la chemise au propre comme au figuré.

Festival international de la chanson de Granby 2014 (46ème édition) - jeudi 11 septembre Le Vent du Nord - Philippe Brach - Ariane Brunet - Eli et Papillon - Guillaume Beauregard - Alfa Rococo - Andréanne A. Mallette - GiedRé - Karimouche - Alex Nevsky - Vincent Vallières  (Granby)  du 3 au 14 septembre 2014

Le Vent du Nord est un groupe de musique traditionnelle québécoise, utilisant violon, bandonéon mais aussi guitare ou viole électrique. Formé en 2002, chantant à quatre voix a cappella, leur carrière les a emmenés sur les cinq continents. Cette musique traditionnelle, nourrie aux racines celtes, est à la base aussi bien des albums Aion de Dead Can Dance ou Red Roses For Me des Pogues, ce qui fait que l'amateur de rock ou de musique indé peut apprécier le spectacle sans forcément savoir danser la gigue. Il se dégage de leur prestation une authenticité que nous ne prêterons jamais à une Nolwenn Leroy par exemple. De leur dernier album Tromper le temps, ils interpréteront "Le dragon de Chimay" et "Toujours amants". Les qualités vocales du groupe, la belle maîtrise des instruments, la rythmique appuyée sur les morceaux à danser et surtout la joie évidente et communicative des quatre musiciens font du Vent du Nord une très belle découverte.

Festival international de la chanson de Granby 2014 (46ème édition) - mercredi 10 septembre Vanessa Borduas - Navert - Brigitte Boisjoli - Jonathan Savage - Garoche Ta Sacoche - Mathieu Lippé  (Granby)  du 3 au 14 septembre 2014
Vanessa Borduas, qui ouvre les "vitrines" (showcases) du Festival International de la Chanson de Granby a été une des candidates de l'édition 2014 de La Voix.

20 septembre

Nos Enchanteurs - Granby 2014. Karimouche, d’Octobre et Chercheurs d’or : tous ont trouvé de l’or !

Qui n’a pas vu Les Chercheurs d’or en scène ne sait cette idée précise de la beauté. Beauté d’une voix d’abord, celle d’Isabeau. Beauté d’une musique, d’une chanson qui trouvent incontestablement leurs racines dans le répertoire traditionnel et s’en extraient quelque peu, comme autonome, pour l’enrichir à leur manière.

Nos Enchanteurs - Granby 2014. Bodh’aktan, buvons un coup, buvons-en deux…

Ce sont sept grands gars tous tatoués, gaillards vêtus qui en jeans, qui en kilt. On ne les saurait pas musiciens qu’on les dirait bûcherons. Instruments électriques, instruments trad, ils forment, hors le batteur toujours derrière, une ligne imposante plus impressionnante encore qu’une mêlée de rugby. Le chapiteau est plein et y’aura pas que lui. Pas de ces bouteilles d’eau minérale sur scène, question de style, d’éthique aussi. Mais d’la bière nom de dieu ! La signe de ralliement entre eux et leur public, ça doit être ça : brandir le bras levé chopes et cannettes et de crier en choeur « A boire, à boire ! »

19 septembre

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? La peinture d'Archimède

..... ARCADIE, son troisième album, est sorti juste avant l'été. Un mauvais disque n'avance pas. Non seulement celui-ci démarre fort, mais il va crescendo et foisonne d'idées, de «singles». L'espiègle Ça fly away par exemple, spéciale dédicace aux jeunes pousses parisiennes prétendument anglophiles, et qui rappelle avec panache la fibre rénaldienne du 33 tours MARCHE À L'OMBRE; ou Toi qui peines au bureau, genre de sagacité qu'aimerait tant écrire Bénabar… Avec une tranquillité savoureuse, Archimède déroule des tableaux auxquels il est douteux de résister (Au Marché des Amandiers, Oh viens ma chérie), élevant encore le niveau pour s'achever sur un bijou d'émotion dont le cadre est l'hôpital Necker: Le Grand jour

Le Figaro - Archimède, toujours aussi percutant sur scène

LE LIVE - Les deux frères du groupe présentent au Live-Le Figaro des chansons érudites de leur troisième albumArcadie, en avant-première de leur concert du 6 novembre au Divan du monde.

18 septembre

Culturebox - Feu! Chatterton : rencontre avec la nouvelle sensation française

Leur nom à lui seul en dit long, qui est à la fois celui d’un poète maudit suicidé et d’un album de Bashung. Repéré en première partie de Fauve au Bataclan, puis dans tous les festivals cet été, des Francofolies à Rock en Seine, le quintet parisien Feu! Chatterton sort son premier EP cette semaine. Rencontre avec notre coup de cœur de la rentrée et notre plus bel espoir des deux prochaines années.

Culturebox - "ImMortel", CharlElie Couture fait son retour avec Biolay

Exilé à New York, CharlElie Couture retrouve lundi la France avec "ImMortel", un album très finement produit par un Benjamin Biolay dont le "poète rock" se dit "admiratif", dans un entretien à l'AFP. Un 1er extrait "L'amour au fond" est à découvrir.

Les sonos tonnent, le club chanson #101 : Camelia Jordana, Arthur H et Moodoïd

C'est la rentrée pour tout le monde, y compris pour notre club de critiques chanson. Sophie Delassein du “Nouvel Obs”, Gilles Medioni de “L'Express”, Guillemette Odicino et Valérie Lehoux de “Télérama” ont écouté les disques de Camelia Jordana, Arthur H et Moodoïd. Ils ne sont pas d'accord entre eux. Ça vous étonne ?

17 septembre

Télérama - Rencontre avec Feu! Chatterton, tête d'affiche de la rentrée “Télérama”

Musiques | Les cinq jeunes hommes de Feu! Chatterton font souffler un vent nouveau sur la pop française. Littéraire, théâtral et diablement entêtant.

Télérama - Etienne Daho (1), timide retour du crooner français

Qu'est-ce qu'un bon chanteur français ? Un qui n'est pas douloureusement belge (Brel) ou convulsivement italien (Ferré) ? Un qui sait marier le grave et le léger, faire cohabiter en un seul corps le chanteur de charme et le poète maudit ? Quand Etienne Daho Jr se lance au début des années 80, la terre est quasi vierge.

Télérama - Etienne Daho (2), fin de party éthylique et charnelle

Entre la discrète sortie de Mythomane, sur lequel Virgin n'a pas exactement joué toutes ses billes, et le moment où Etienne Daho, tel un Rastignac fredonnant, s'émancipe d'une scène rennaise devenue vaporeuse et fonce enfin sur la capitale avec l'idée de s'y installer, plus de deux ans se sont écoulés. Le printemps 1984 est radieux.

Nos Enchanteurs - Emilie Cadiou, format à trois

.... l’écriture de la jeune et belle Emilie recèle en effet bien des parts sombres. Mais les images, les métaphores, habillent d’onirisme le tout si bien que l’on s’imagine voir Amélie Poulain mâtinée d’Alice qui suit « les petits nains mutins de son jardin », raconte que sous l’influence de la lune, les femmes au contact de l’eau se voient pousser des poils au menton, ou bien se rêve couturière, rapiéçant son amour : « Une envie de te broder le décor / Où nous pourrions vivre longtemps encore / Dans le doute / Oublions la mort / de nous» Elle invite même le public à se mettre dans la peau d’un œuf mollet ! Si, si ! Et plus on est d’œufs, plus c’est la fête !

Un été avec Renaud (5) : Benoît Dorémus, le disciple et l'ami

C’est l’un de ses descendants les plus éclatants, évidents, épatants. Sans singer le Renard, Benoît « Bénito » Dorémus a la plume nourrie à la même émotion-dérision craquante. A l’aube d’un nouvel album, le jeune chanteur raconte la rencontre avec son mentor qui va produire en 2005 son premier disque, et devenir son pote.

16 septembre

C'est déjà ça - Elzière et Cravic emmènent Leprest sur d'autres rivages

La chanteuse Claire Elzière et son comparse compositeur Dominique Cravic ont donné vie à des textes offerts par l'auteur disparu il y a trois ans. Et redonné des couleurs à d'autres titres pour un album qui est tout sauf un hommage funèbre.

C'est déjà ça - Zebda déjà en piste!

Deux ans seulement après "Second tour", l'album de la reformation suivi d'une tournée triomphale, les Toulousains sautent à nouveau sur l'Hexagone avec "Comme des Cherokees". Dix titres aux guitares pêchues et au funk affirmé, sans entamer des textes toujours précis et concernés.

C'est déjà ça - Sous les étoiles d'Ambès, des chansons sur les lacs

Les onzièmes Odyssées d'Ambès (33) au bout de la presqu'île girondine du même nom ont pris un virage résolument musical. Réussi: aidées par le temps radieux, elles ont réuni 7000 spectateurs qui se sont régalés de Fersen, Karimouche, Pendentif, Bengale et même, même de Didier Super...

Nos Enchanteurs - Claire Elzière chante Allain Leprest

Régulièrement, par le talent et la grâce des interprètes, on redécouvre des chansons toutes neuves, qu’une voix nouvelle fait vivre aujourd’hui et maintenant, oubliant l’image tutélaire du créateur originel il y a plusieurs décennies. Ce 25 Août, c’est Allain Leprest qui vient à la une avec des textes qu’il avait donnés à Claire Elzière et Dominic Cravic.

15 septembre

Concert and Co - Interview Entretien avec CharlElie à l'occasion de la sortie de l'album ImMortel

A New-Yorker in Méounes…
(L’Autre Côté…)

En marge de la sortie de l’excellent ImMortel chez Universal (à paraître tout bientôt, le 15 septembre 2014) et de l’ultime show de pré-tournée donné par CharlElie et son groupe, lors du Festival de Néoules, retour sur l’interview du bonhomme réalisée ce même 17 juillet 2014 et enregistrée sur la terrasse ombragée, accueillante et salvatrice, de l’hôtel-restaurant La Source (Méounes).

Mauvaise nouvelle - Feu ! Chatterton ressuscite la poésie

On ne l’attendait pas, on ne lui avait rien demandé, et voilà qu’au milieu du brouhaha maniéré de la chanson française sans texte, des mélanges de voix au vibrato cloné, surgit celle d’un écorché-vif aimant l’ironie des mystères. C’est une voix de garage qui s’impose de façon quasi suicidaire au dessus de tous les enfoirés de la variétoche. Feu ! Chatterton dérange dès la première syllabe, il oblige les autres à se taire, on sent que sa folie ne le fera pas renoncer. Il faut qu’il chante, il faut qu’on l’écoute. Nouveau groupe, nouvelle voix, avec un EP sorti le 8 septembre : 4 titres, 2 clips. La presse étonnée de cette présence manifeste aussitôt déboule. Leur moteur de recherche rapproche le nom du groupe du nom de l’album de Bashung, première référence établie sur la base de l’album phare du chanteur, puis on évoque Noir Désir, parce que la voix de Feu ! Chatterton n’hésite pas à se faire très sonore et à dérailler sur de larges voyelles. Vrai. Il faut toujours raccrocher les nouveaux venus à de l’existant, c’est le baptême opéré par les médias. Pour ma part, je pense un peu aux Négresses Vertes, un peu aux Têtes Raides. Un peu c’est tout. On est dans autre chose. Feu ! Chatterton est un nouveau groupe de rock français.

Froggy's Sessions : Geneviève Morissette 17 juin 2014

vendredi, 19 septembre 2014

Emile Bilodeau au Festival de la chanson de Saint-Ambroise

dimanche, 22 septembre 2013

L'actualité de la chanson française du 16 au 22 septembre (mise à jour).

A l'occasion de la sortie de la nouvelle intégrale, deux jours en vidéo avec Jacques Brel

Le clip de la fin de semaine - Cali, Ce soir je te laisse partir

L'album de la fin de semaine - Sylvie Paquette : Jour de chance

L'album de la semaine - Brigitte Fontaine, J'ai l'honneur d'être

Le clip de la semaine : Mathieu Boogaerts "Come to me" [Clip Officiel]

Ecoutez Amor Fati, un extrait du nouvel album d'Yves Jamait (sortie le 25 novembre)
_________________________________________________________________________

Universal - “Suivre l’étoile”, la nouvelle intégrale Jacques Brel

Trente-cinq ans après la disparition de Jacques Brel, cette nouvelle intégrale prouve, une fois de plus, que la poésie et la réalité, le rêve et la révolte, la tendresse et la force ne sont pas inconciliables.

Contenu éditorial : un livre souple de 60 pages richement illustré ; une introduction inédite rédigée par France Brel ; une sélection de propos recueillis lors d’interviews, d’échanges, de rencontres et de conversations… choisis par France Brel pour présenter l’œuvre de Brel et la vie de Jacques avec le souci de “lui donner la parole” ; des repères biographiques et un porte folio de documents personnels.

Ce coffret réunit la totalité des enregistrements studio et live de Jacques Brel : 21 CD et plus de 310 titres avec, pour la toute première fois, un son haute définition 24/96 ! Mastering HD réalisé à partir des bandes originales de production.

21 et 22 septembre

Maissiet ce samedi soir à 20h sur France Inter dans "Live me do", au côté de Lisa LeBlanc et Griefjoy

Chanson Boum avec Thomas Fersen sur France Culture dimanche 22 septembre à 23h

Le Figaro - Jacques Brel, son titre inédit La Toison d'or

EXCLUSIF - Nous dévoilons cette semaine un trésor exhumé des archives d'Universal, premier de trois titres inédits tirés de la nouvelle intégrale de «l'abbé Brel», à paraître le 16 septembre.

Le Progrès - Thomas Fersen : un nouvel album ancré en Rhône-Alpes

Réalisé par le Lyonnais Cédric de la Chapelle, et notamment enregistré à Saint-Etienne et à Villefranche-Sur-Saône, le neuvième album de Thomas Fersen est un délice sixties concocté avec le groupe The Ginger Accident, bien connu à Lyon.

Le Monde - Les héritiers de Jacques Brel

Trente-cinq ans après sa mort, Jacques Brel continue d'influencer les nouvelles générations, mais en toute discrétion. Le jeune phénomène belge Stromae, le groupe français Fauve, révélé cette année, ou encore le rappeur Oxmo Puccino, tous picorent à leur manière dans l'univers du "Grand Jacques", sans pour autant l'ériger en maître. Ils ne sont pas les seuls : une génération après l'autre, Brel a inspiré des chanteurs très divers, chacun puisant dans l'une des nombreuses facettes de sa personnalité. Ce peut être le Belge, qui détestait les conservateurs flamands, adorait Bruxelles et les "vraies gens", vouait aux gémonies ce "faux pays" qu'était la Belgique.

France 3 - Les mots doux d'Alex Beaupain à Besançon

Pour la première fois, les Mots Doubs font la part belle à la chanson française en invitant Alex Beaupain, chanteur d'origine bisontine. Rencontre avec un jeune homme à la lucidité réjouissante avant son concert à la Rodia et sa rencontre avec les visiteurs du salon littéraire.

20 septembre

Le Matin - «J’ai l’habitude de chanter des choses dures»

Interview Lynda Lemay sort le 20 septembre «Feutres et pastels», où elle aborde ses thèmes doux-amers. «Des vagues d’émotions», c’est ainsi que l’artiste québécoise décrit la façon qu’elle a de faire passer ses auditeurs du rire aux larmes, dans ses albums comme sur scène. C’est encore le cas dans «Feutres et pastels», son 13e disque, où Lynda Lemay explore aussi bien des thèmes douloureux que comiques, toujours avec justesse

Froggy's Delight - Festival international de la chanson de Granby 2013 (45ème édition) - mercredi 11 septembre Marcie - Caïman Fu - Gaël Faure - Joëlle St-Pierre - Klô Pelgag - Marjorie Fiset - Pandaléon - El Motor  (United Church, Granby)  du 4 au 14 septembre 2013

Chaque après-midi, le Festival International de la Chanson de Granby organise des "vitrines" à destination des professionnels de chaque côté de l'Atlantique. Des artistes francophones du Canada jouent de courts concerts d'une demi-heure, dans de vraies conditions de live, devant des organisateurs de festival français, et vice versa. L'occasion de prendre des contacts et de remplir une grille de programmation. Ces après-midis se déroulent à la United Church, une église récente située dans la rue principale de la ville.

Nos Enchanteurs - Alexandra Hernandez, jaseuse jazzeuse

Dans l’histoire des hommes, les tragédies des peuples déracinés, massacrés, se sont succédées régulièrement, à se demander si les précédents ne sont pas les répétitions de ceux qui vont arriver. Et il en est résulté souvent des musiques aux accents divers, toujours empreints des mêmes nostalgies de paradis perdus plus ou moins mélancoliques. Le blues est né de ces déracinements, les musiques slaves ont perpétué les lamentos revus par les clarinettes rieuses, car la vie gagne presque toujours. Je ne mourrai pas même si on me tue. C’est aussi ce qui s’exprime dans les musiques des acadiens. Vivre et survivre envers et contre tout. Il y a les acadiens de Louisiane, des acadiens aux USA, d’autres au Canada, certains ont été déportés en France, depuis 1713, l’Acadie est une nation virtuelle, et il y a les acadiens de Saint-Pierre et Miquelon, de ce petit bout de France par 47° 5′ 51″ Latitude Nord / 56° 22′ 53″Longitude Ouest.

19 septembre

Froggy's Delight - Héléna Noguerra Année Zéro  (Naïve)  août 2013

Si la belle Héléna Noguerra touche à tout, ce qui rend sa carrière parfois difficile à suivre, on ne peut néanmoins pas lui reprocher d'aller au plus facile. Outre sa carrière d'actrice, où même au théâtre elle fait le grand écart entre une mise en scène de Dominique Farrugia et une adaptation de John Cassavetes, en musique on se souvient de son premier album Azul, jazz vocal tropical easy listening, mais aussi de sa participation au projet Imbécile d'Olivier Libaux (Nouvelle Vague) sur disque (son rôle sera repris par Armelle Pioline du groupe Holden lors des rares représentations scéniques), ou le duo avec Federico Pellegrini des Little Rabbits et musicien de Katerine sur le concept album Dillinger Girl & Baby Face Nelson, entre rock américain et arrangements à la Gainsbourg.

Nos Enchanteurs - Chanteur à l’esprit libre, Manu Lods fait sa rentrée

Manu Lods, la Coulée douce à Paris, 15 septembre 2013, 

Avec fans et enfants, nos avions rendez-vous à la Coulée douce ce dimanche pour la rentrée des classes de Manuel Lods. Bonne humeur affichée, tendresse dans le regard, voilà « notre » chanteur avec son musicien jeune, beau et talentueux Rafaël Leroy-Alcantara à la basse. Musicien très demandé que nous suivons par ailleurs sur les traces de Pauline Paris et du groupe Isegoria.

Froggy's Delight - Festival international de la chanson de Granby 2013 (45ème édition) - mardi 10 septembre Dylan Perron & Elixir de Gumbo  (Granby)  du 4 au 14 septembre 2013

Le festival de Granby, ce rendez-vous incontournable de la chanson francophone au Canada, a débuté depuis déjà plusieurs semaines car en plus des spectacles d'artistes confirmés, le FICG (Festival International de la Chanson de Granby) est aussi un concours pour de jeunes artistes

Nos Enchanteurs - Jean-Louis Bergère : quelque chose d’infime, d’infiniment beau

Troisième album après Une définition du temps de 2001 et Au lit d’herbes rouges de 2007, un disque tous les six ans donc, largement le temps de nourrir l’attente, de l’appeler à nous.

Lui, Jean-Louis Bergère, angevin dont les premiers pas discographiques furent justement consacrés à Ange, le mythique groupe de Christian Deschamps… Ange, Cohen, Manset, Yound, Reed, Drake, Ferré, Brel, autant de piliers, de presque référents, pour un Bergère qui, loin d’être connu du grand public, est reconnu par ses pairs et par les amateurs d’un art raffiné.

18 septembre

Québec Spot Media - Garoche ta sacoche charme Granby!

Lorsque Sonia Brochet et Cynthia Veilleux ont décidé de s’inscrire au Festival international de la chanson de Granby, elles ne savaient pas trop à quoi s’attendre. Dix jours après, elles sont aux anges! Heureuses lauréates, elles ont charmé les juges par leur musique hors du commun, leur humour absurde et leur complicité à fleur de peau.

Le site web de Garoche ta sacoche

RFI - Juliette, une dame nature : Nouvel album, Nour

La chanteuse revient avec un album qui porte son nom, Nour (lumière), et la montre résolument nature. Qu’elle détourne les histoires de prince charmant ou évoque le destin des femmes battues, Juliette se montre toujours aussi vivante. Une chanteuse et une figure comme on les aime.

RFI - Lynda Lemay, auteure et plus encore: Nouvel album, Feutres et pastels

Trois ans après son précédent album, la chanteuse québécoise Lynda Lemay sort Feutres et pastels, un album divers et riche, dans lequel elle présente encore de nouvelles manières d’écrire et d’émouvoir.

Lapresse.ca - «Abasourdies et contentes»

Pour sa 45e édition, le Festival international de Granby la chanson n'a pas couronné une, mais bien deux artistes en décernant le grand prix au duo Garoche ta sacoche, au terme d'une soirée haute en couleur et fertile en émotions.

Le Nouvel Obs - Brigitte Fontaine a "L’honneur d’être" géniale

Entre poésie pure et provocation, comme à son habitude, Brigitte Fontaine vient bousculer nos certitudes avec "J'ai l'honneur d'être", son nouvel album.

Lapresse.ca - Des matins qui chantent

Vincent Vallières court. Depuis des années et des kilomètres. Les automobilistes de Magog, ville qu'il tapote de ses semelles en gel, sont au fait, pour l'avoir parfois vu voler à une intersection.

Midi Libre - Nîmes : la nouvelle chanson de L'Homme parle

Après le carton de la chanson "La crise" en 2009 (6 000 000 de clics sur internet), le groupe nîmois L'Homme parle est de retour dans les bacs. Leur deuxième album "En avant !" sera dans les bacs la semaine prochaine, le 23 septembre. "A table", le premier single, évoque la malbouffe toujours avec ce mélange de militantisme, d'humour et de bonne humeur. Il est déjà visible en ligne avant  la sortie de l'album.

Nos Enchanteurs - Demandez l’programme !

Les Lundis de la chanson ont installé depuis plusieurs saisons des soirées de spectacles riches et diversifiés, autour de la chanson à texte, la chanson de parole, la chanson qui raconte, appelez ça comme vous voudrez, dans la tradition des balladins et trouvères, qui étaient des saltimbanques chroniqueurs de leur temps.

17 septembre

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? Grand Cru Paquette 2013

Sylvie Paquette. Ce nom ne dira rien aux Français, même si Jean Fauque et Allain Leprest lui ont déjà livré des textes; mais l'on devine qu'il vient du Québec. Le cinquième disque de cette folkeuse de Montréal est sorti en mars 2013. JOUR DE CHANCE. Bon titre pour qui la découvre. Quand elle chante, Sylvie Paquette dit «tu». Celles et ceux qui lui prêtent l'oreille sont alors projetés dans ses chansons d'amour, de ruptures ratées, de coups de foudre. «C'est un album de char, un album qu'on écoute d'une coulée» suggère-t-elle sur son site.

16 septembre

Brigitte Fontaine est sur Facebook

Son site Web, c'est ici

Nos Enchanteurs - France Inter, Live me do

....... La soirée avait commencé avec Brigitte Fontaine, ses 4 musiciens, dont l’indispensable Areski, mais ce soir c’est un authentique guitar hero qui fait le duo de choc avec la reine des libellules, Yan Péchin. Vous avez raté Jimi Hendrix ? Allez écouter Péchin, il domine avec une maestria qui confine au génie tous les bidules électroniques; ces gadgets parfois lassants donnent avec lui de la musique majuscule. Et Brigitte Fontaine nous en met plein la vue, géniale funambule, lutin intemporel, cracheuse de feux d’artifices textuels, et toujours insurgée de la vie.

Télérama - Les sonos tonnent #84 : Brigitte Fontaine et Helena Noguerra

Musiques | Les sonos tonnent, le club chanson, revient pour une nouvelle saison. Au sommaire de ce 84e numéro : les nouveaux disques de Brigitte Fontaine et d'Helena Noguerra. Pour en parler, quatre critiques musicaux. Pour “Le Nouvel Obs”, Sophie Delassein, pour “L'Express” : Gilles Medioni. Et pour “Télérama” : Valérie Lehoux et Hugo Cassavetti.

Télérama - Brigitte Fontaine, J'ai l'honneur d'être

Si Brigitte Fontaine n'existait pas, il faudrait l'inventer. Sauf qu'autant de liberté, d'impertinence et de virtuosité, ça ne s'invente guère. Ça se déguste, comme un plaisir un peu coupable — et donc doublement savoureux. En 2009 déjà, Prohibition nous avait retournés par la modernité de son regard, salutairement subversif. Ce disque-ci nous enchante encore davantage, tant la druidesse s'y montre piquante (« J'aime les avis les moins partagés », clamet-elle avec malice), mais aussi bouleversante, dévoilant une tendresse inattendue dans les mots comme dans la voix, si marquante.
______________________________________
______________________________________

dimanche, 25 août 2013

L'actualité de la chanson française du 13 au 25 août (mise à jour)

L'album de la fin de semaine - Stromae, Racine carrée

Le clip de la fin de semaine : Stromae - Formidable (ceci n'est pas une leçon)

Et en vidéos : Claude Nougaro, Allain Leprest, Romain Didier, Les talents Acoustic 2013 .....
______________________________

25 août

L'Est Républicain - Haute-Saône : il possède 133 versions du « Vesoul » de Brel !

Au fil des années, Bernard Belin a accumulé un trésor unique : ce natif de Haute-Saône possède 133 versions différentes de « Vesoul », la célèbre chanson de Jacques Brel. Le livre qu’il va en tirer sera édité à… Vesoul.

Nos Enchanteurs - La Maison Quitientchaud, chanson canicule

Ils sont qui de la Loire qui de Haute-Loire, zone interlope à cheval entre l’Auvergne et Rhône-Alpes. Un groupe est toujours une histoire de rencontres, et celui-ci n’y échappe pas. Sauf qu’à la lointaine origine, ce n’est pas La Maison Quitientchaud, c’est un autre, les vedettes d’alors sur la Haute-Loire, les fameuses Zourilles et leur « tragi comédie musicale non subventionnée » qui, de foyers ruraux en podiums sur les places de villages, ont sillonné et écumé le département, avec parfois quelques échappées sur l’extérieur : Saint-Étienne, Le Puy, Aurillac, Clermond, Annecy, Belgique, Allemagne… La gloire ! Mais je vous parle d’un temps… Exit les Zourilles, chacun repart il y a dix ans à ses nouvelles occupations, quitte l’intermittence pour un boulot permanent.

24 août

Nos Enchanteurs - Jamait à Narbonne : « Dès notre arrivée on a compris que ça allait être chaud »

Réaction exclusive pourNosEnchanteursd’Yves Jamait, l’un des trois artistes (les autres étant Agnès Bihl et Alexis HK) conviés à la « Carte blanche à Charles Aznavour », avant-hier, lors du Festival Charles-Trenet de Narbonne (lire nos précédents articles : « Amère pilule » et « L’histoire d’un concert mensonger« ).

Du caf'conc' à la rive gauche - Barbara

Hier nous étions à l'Ecluse et évidemment aujourd'hui nous allons passer cette demi-heure en compagnie de sa reine, de sa sirène : Barbara. 

Et plutôt que de revenir sur ses succès, sur la grande vedette qu'elle a été,  je vous propose plutôt d'évoquer ses débuts, la galère et ses années à l'Ecluse ou elle s’est « faite », s’est  construite,  pour devenir le mythe dont on parle encore aujourd'hui

Nos Enchanteurs - Concèze 2013 : Champollion, musique sur mesure

« Etienne, Etienne, Etienne » chante Guesh Patti. En fait, des dédoublements d’Etienne Champollion, il y a plusieurs : ils sont sept sur scène. Cet ensemble musical de chambre, créé en 2012 à l’occasion de la dixième année du festival de Concèze dont il porte le nom DécOuvrir, se spécialise dans l’accompagnement de poésies et de musiques actuelles.

Nos Enchanteurs - « Y’a d’la joie »… ou pas ! Aznavour et le centenaire Trenet : l’histoire d’un concert mensonger

A nos lecteurs : l’article de ce jeudi 22 août (et ses commentaires) « Aznavour à Narbonne : amère pilule » a fait grand bruit dans le microcosme de la chanson. En exclusivité, nous vous proposons pour pièce à conviction ce document exceptionnel : le récit, minute par minute, de ce concert-événement qui peut être considéré comme une escroquerie. Deux spectateurs présents lors de cette soirée, Charlotte Pignasse et Nicolas Loizeau, rompent le silence et nous disent ce qu’il s’est réellement passé au Théâtre de Narbonne, chronologie et analyse inclues. C’est à NosEnchanteurs qu’ils ont remis ce soir ce témoignage. Que voici. Rappelons que la Ville de Narbonne a pris hier la décision de rembourser intégralement tout spectateur de cette soirée qui en fera la demande…

Nos Enchanteurs - Aznavour à Narbonne : amère pilule

.... Jamait, Bihl et HK réunis, le public devrait être content. Eh ben là, non ! Nous sommes hier au Théâtre de Narbonne, dans le cadre du Festival Trenet, pour une « Carte blanche à Charles Aznavour » avec Aznavour il va de soi. Aznavour, on le sait, ne fait pas particulièrement dans le tarif social, n’avale que de gros cachets, pas de vulgaires aspirines. Et, pour le voir, le prix du billet est toujours à la hauteur des espérances. Bon, là, il était, disons… accessible : 45 euros, une paille.

23 août

Du caf'conc' à la rive gauche : L'Ecluse 

Jadis, au 15 Quai des Grands Augustins existait l’un des plus grands - par son nom et non par sa taille -, un des plus célèbres cabarets de la Rive gauche : L’Ecluse.

Combien de noms ont été inscrits à la craie sur la petite ardoise accrochée à la porte de l’entrée ? Des dizaines et des dizaines, comme Cora Vaucaire, Francis Lemarque, Jacques Brel, Pia Colombo, Francesa Solleville, ou encore Barbara, à qui nous consacrons toute l’émission de demain.
Aujourd’hui Du Caf’ Conc’ à la rive gauche, vous emmène prendre un verre au cabaret de l’Ecluse.

Nos Enchanteurs - Zelten honore les vivants !

Ça a le délicieux goût d’une chanson littéraire et créative ourdie d’une sympathique variété pop-rock, avec une voix un tantinet érodée, des accents puisés dans d’intéressantes références, des réminiscences : de temps à autres, Stéphane Zelten nous fait songer à Bashung… Le nouveau Zelten est une des surprises alléchantes de la rentrée.

Nos Enchanteurs - France3 : la chanson définitivement sinistrée

Errare humanum est, mais … Mais là, ça commence à bien faire !

France3, c’est une sorte de masochisme inscrit dans son ADN chanson, dès qu’une émission commence à marcher, il y a un directeur des programmes énarque ou issu de Sciences Po qui trouve l’idée géniale qui va saboter l’émission. C’est pas qu’on le fasse méchamment, c’est pas de la mauvaise volonté, juste une certaine façon d’être côté de le question. Et de rater son coup. En matière de chanson à la télé , les idées originales sont rares et surveillées avec méfiance, et avec d’autant plus de méfiance que les décideurs n’ont pas l’air d’y connaître grand chose, et la nouveauté ça dérange les habitudes, c’est nouveau quoi ! La preuve, les parrains seront Céline Dion et Michel Sardou, qui avaient parrainé, devinez quoi ? Chabada ! Ils ont un contrat de parrains à vie avec France 3 ?
______________________________

L'album de la semaine - Romain Didier : L'essentiel
______________________________

22 août

Du caf'conc à la rive gauche : Un cabaret à part "Chez Agnès Capri"

France Info - Le nouveau Stromae : toujours sombre, toujours "dance"

L'artiste belge revient avec un second album Racine carrée qui confirme et conforte le style inauguré avec son premier disque. Des textes mélancoliques, voir désespérés, sur des musiques influencées par l'eurodance. Stromae agrémente toutefois ses titres de quelques épices africaines

Québec Spot Média - Enregistrement d’un mini album devant public

Premier mini-album de Geneviève Morissette réalisé par Antoine Gratton

Le public au cœur du processus de création

Geneviève Morissette, finaliste et récipiendaire de quatre prix au dernierFestival international de la chanson de Granby dont le prix du Publicinvite les médias et le public à entrer au cœur de son processus de création. Les 3 et 4 septembre prochain, au studio VOX, une quarantaine de personnes auront la chance d’assister aux sessions d’enregistrement de son premier mini-album de six titres réalisé par Antoine Gratton. 

Télérama - Prix du premier album France Inter - “Télérama” : écoutez les artistes sélectionnés

EN ÉCOUTE | Chanson, pop, rap ou électro… “Télérama” et France Inter récompenseront à la rentrée les meilleurs talents francophones. Tout l'été, nous vous proposons d'écouter les artistes sélectionnés.

Nos Enchanteurs - Concèze 2013. « Dis-moi, Céline, les années ont passé… »

…et tu es toujours fidèle au festival de Concèze. Cette année tu nous fais la surprise d’une nouvelle prestation : tu donnes ta voix avec quelques autres comédiens, aux poèmes des lauréats du concours international de poésie en liberté, et à un florilège d’auteurs de Place de la Sorbonne.

Céline Caussimon a pris beaucoup de plaisir à faire passer les mots des auteurs de poésie. Visiblement elle a trouvé leurs intentions, leur moteur, leur rythme intérieur. Ce n’est pas un propos simple, et c’est son talent de comédienne qui a été interpellé et qui nous a bien plu.

Télérama - Stromae, Racine carrée

..... Mais Stromae aime surprendre. Et ne ­renie pas ses aînés. On a déjà beaucoup glosé sur sa gestuelle et son phrasé à la Brel — éclatants sur Formidable ; on pourra désormais s'étendre sur son attachement à Cesaria Evora, à laquelle il rend ici un hommage vibrant de tendresse, moulé au creux d'une coladeira. Inattendu, encore une fois. Et parfaitement convaincant.

Nos Enchanteurs - France-Inter : la chanson Val-dingue à tout va !

Mais qu’Hees qu’ils sont cons ces patrons de la Maison ronde ! Nommés sous et par Sarkozy, toujours en place sous Hollande, ils dégomment à tout va, jouant au grand bowling de l’inconséquence. Ce fut d’abord, souvenez-vous, les humoristes Didier Porte et Stéphane Guillon. C’est dangereux un humoriste : ça peut faire rire à ses dépens. Aussi dangereux qu’un bon dessin vaut mieux qu’un long discours : l’ancien directeur et éditorialiste de l’hebdo satirique Charlie-Hebdo qu’est Philippe Val le sait plus que quiconque.

21 août

Sud Ouest - Musicalarue à Luxey : le festival a battu des records d'affluence

Pour sa 24e édition, 50 000 festivaliers se sont déplacés pour assister aux concerts des têtes d'affiche mais aussi pour découvrir de nombreux artistes 

La Presse.ca - 45e Festival international de la chanson de Granby: place à la relève!

(Montréal) Le directeur général du Festival international de la chanson de Granby, Pierre Fortier, a présenté lundi quelques-uns des 24 demi-finalistes qui participeront au populaire concours musical, qui aura lieu au Théâtre Palace de Granby du 4 au 7 septembre prochain. Le conteur Éric Michaud animera les quatre demi-finales, tandis que Philippe Brault assurera la direction musicale.

Le Nouvel Obs - "Les Chansons d'abord" : cette alternative à "Chabada" est une erreur pour France 3

"Chabada", c'est fini. L'émission musicale de France 3 diffusée depuis 2009 s'est arrêtée la saison dernière parce que l'émission coûtait trop cher. Pour la remplacer à la rentrée : "Les Chansons d'abord" présentée par la chanteuse canadienne Natasha St-Pier. Avec Michel Sardou et Céline Dion en parrains. Pour une chaîne qui tente se renouveler, ce concept semble archaïque, selon Charles Gautier qui connaît bien l'émission.

Les mélodies de Sophie - Un mystère nommé Maissiat

Je déplore et déplorerai longtemps que beaucoup de jeunes artistes rechignent à se présenter : pas de photo d’eux sur la pochette et des pseudonymes à coucher dehors –quand ils ne se contentent pas d’initiales impersonnelles. Comme si j’arrivais masquée dans une soirée en lançant un "Ravie de vous rencontrer, je m’appelle Sophie D." Qu’ils ne se plaignent pas de n’être suffisamment et spontanément entendus.

Du caf'conc' à la rive gauche - Juliette Greco

Après être entré hier au Tabou, célèbre Cave du Saint-Germain d’après-guerre, nous allons passer cette demi-heure aujourd’hui avec celle qu'on appelait la muse de Saint-Germain-des-près : Juliette Gréco.

Quelle femme fascinante ! Elle n’est pas une chanteuse ou une comédienne comme les autres car on ne peut pas se contenter de ses talents artistiques. C’est aussi la femme forte et libre, coûte que coûte, le regard charismatique, profond et mystérieux de cette grande dame qui aujourd’hui encore nous passionne. Du Caf’ Conc’à la rive gauche aujourd’hui avec Juliette Gréco

Nos Enchanteurs - Concèze 2013. Francesca Solleville, pierre précieuse de la chanson

Chère Francesca, grande Francesca, vous aimez le public, sachez que le public vous vénère. Vous portez les grands textes comme personne et vous en avez encore apporté la preuve dimanche pour la clôture du festival de Concèze, un triomphe et ovation sans égale.

Nos Enchanteurs - Montluçon : Buridane, une fille qui jette son pavé dans la mare

Troisième jour de festival ; je le traverse dans l’attente du son, des mots qui vont enfin me faire vibrer, quand vient l’heure du concert de Buridane. Une fille enfin… ! Nnae qui l’a précédée dans l’après-midi ne m’a pas vraiment convaincue. Je me suis vite ennuyée.

20 août

Les mélodies de Sophie - Bernard Lavilliers : "Causes perdues et musiques tropicales"

..... Ce disque-là, qui date de novembre 2010 doit son titre à François Mitterrand qui avait un jour lancé au gringo : "Chantez-vous toujours des causes perdues sur des musiques tropicales", ou l’art de résumer une carrière entière en une formule. Moins anti-sarkozyste que son prédécesseur ("Samedi soir à Beyrouth") "Causes perdues et musiques tropicales" y remet quand même une couche, notamment avec "Identité nationale".

Du caf'conc' à la rive gauche - Le tabou et Boris Vian

A la libération dans le petit monde de Saint-Germain-des-près, les artistes et intellectuels fêtent sans s’arrêter, la liberté.

Les cafés sont pleins à craquer, le Flore en particulier où l’on croise, le chef des existentialistes, Jean-Paul Sartre à la table duquel on aperçoit, Merleau-Ponty, Simone de Beauvoir, Juliette Gréco. On parle liberté, égalité, fraternité, musique, peinture et philosophie.
Et le soir, on sort jusqu’au bout de la nuit…Aujourd’hui, Du Caf’ Conc’à la rive gauche, nous vous emmenons dans la célèbre Cave du Tabou.

Nos Enchanteurs - Montluçon, pour que vive le son ?

Samedi  17 août 2013, Place Notre-Dame et Place Piquand,

Nuit de folie ? Pas vraiment… mais j’ignore pourquoi je songe aujourd’hui à cette chanson là, chanson de variétés s’il en est, qui trotte encore dans ma tête. Vous savez, ces chansons qui font leur place dans nos mémoires malgré nous, fond sonore de nos vies. On trouve des décibels dans nos check up… et même si la formule a considérablement pris un coup de vieux, nos cœurs pourraient être des saphirs de pick-up.

Nos Enchanteurs - Concèze 2013. Elle a le prénom, elle a le nom, elle a le look

Emilie Marsh, DécOuvrir, le 17 août 2013,

Emilie la rouge, la douce, le ravageuse. Marsh la musicienne, la magicienne. Rouge aussi le look mi-rock, mi-confusion. Celle-là nous embrouille avec son Lady Boy, en début de soirée et en début de récital. C’est le ton, un peu rouge totalement subversif, un genre « mine de rien ». Super énigmatique la chanteuse, on la sent profonde et fragile à la fois, ça nous accroche bien, surtout quand elle sourit en chantant, aie aie aie! On en oublierait de distiller les textes pourtant si finement amenés. Mais c’est qu’elle ose tout et de ce fait s’expose totalement, ce qui nous est d’emblée absolument sympathique. Quel caractère, mais quelle voix aussi : sur Les Loups elle nous offre des variations qui scotchent radicalement. Au naturel sa voix est grave, et plutôt gravement craquante, mais elle a plusieurs registres, apparemment tout aussi séduisants.

19 août

Nos Enchanteurs - Concèze 2013 : Jil Caplan, tout sauf plan-plan par Annie Claire

Belle surprise pour notre sensibilité que ce spectacle en duo, Jil Caplan avec Jean-Christophe Urbain (du groupe Les Innocents) aux guitares hier soir sur la scène de Concèze.

Nos Enchanteurs - Concèze 2013. Jofroi, l’homme qui souffle le chaud à l’oreille des humains

Jofroi est descendu de Cabiac pour remonter à Concèze, et là, comme il dit avec esprit, il est « tombé dans les pommes ». C’est bien qu’il soit venu nous insuffler sa chaleur humaine, lui qui anime le festival Chansons de Parole à Barjac chaque année. C’est en quelque sorte un déplacement d’air chaud, toutes ces bonnes vibrations autour de lui. 

Nos Enchanteurs - Concèze 2013. Guilleton, ce fut court mais ce fut bon

Ça devient banal de le dire, mais que cet homme-là nous fait du bien. Je ne devrais pas l’avouer ici, mais j’aimerais bien que ce soit mon frère à moi, qu’il me transmette ses codes cachés, comment, sans rien faire, il entre par une toute petite porte en nous, en occupe l’espace. C’est lui et puis c’est nous, transformés, améliorés, une alchimie assez rare en fait.

_______________________________

 L'album de la fin de semaine - French chanson Paris
___________________________

18 août

Télérama, Valérie Lehoux - Auto-Tune, le logiciel qui transforme les casseroles en voix de cristal

DÉCRYPTAGE | Auto-Tune est à la voix ce que Photoshop est au visuel : avec lui, fini les fausses notes. Un logiciel utilisé dans la plupart des grosses productions... même si les artistes ne s'en vantent pas. 

Nos Enchanteurs - Montluçon, la chanson populaire prend ses quartiers

Vendredi 16 août 2013, place Notre-Dame,

Montluçon est la ville du MuPop … MuPop ? MuPop ! Oui, tout nouveau Musée des Musiques Populaires, un lieu unique en France consacré aux répertoires et mouvements musicaux de la fin du XVIIème aux années 90, 3500 instruments, 150 points d’écoute autonomes. Alors on est à peine surpris qu’au mois d’Août un évènement gratuit de trois jours soit dévoué à la Chanson. Déjà une huitième édition avec le même chef d’orchestre, Jean-Michel Tinet, responsable des évènements « de rue », auprès de sa municipalité avant tout passionné et dévoué défenseur de la jeune chanson d’aujourd’hui… mais pas seulement… puisque chaque année il tient aussi à rappeler notre histoire, et cette année Charles Trenet est l’hommage presque obligé.

Du 16 au 17 août 

Nos Enchanteurs - Concèze 2013. C’est Max et c’est notre Ami

le 14 août 2013

C’est bien le génie de Matthias Vincenot que de programmer à Concèze des vieux chanteurs que tout le monde adore et des jeunes qui montent (ou qui vont monter, c’est sûr). 

Nos Enchanteurs - Concèze 2013. Merci François !

Festival DécOuvrir, 15 août 2013,

Nous n’avons pas oublié l’année 2011, à Concèze même : dans la soirée, nous apprenions la disparition de notre ami Allain Leprest, c’était un 15 août. Nous étions accablés par la nouvelle, nous le sommes toujours, alors la présence ce soir de François Corbier nous aide bien à sourire et envisager la vie avec légèreté et optimisme. Car il est revenu le Corbier, en pleine forme, avec ses yeux bleus perçants, le grand sourire dans la barbe et le chapeau du grand ouest sur la tête. Avec deux magnifiques musiciens à ses côtés, Eric Gobart à la guitare basse et Alain Chapelain à l’accordéon, c’est tout un jeu de scène dont Corbier se délecte. Il leur laisse des moments de solo, chaque instrument s’exprime, on en redemanderait si on pouvait. Mais c’est Corbier qui mène la danse : quelle aisance le mec !

Du caf'conc' à la rive gauche - Les 3B des 3 Baudets -

Depuis hier nous sommes aux Trois Baudets et je vous propose d'y rester aujourd'hui, pour parler des 3 B des 3 baudets.

Les trois B, ce sont Georges Brassens, Jacques Brel et Guy Béart.
Trois génies de la chanson française, qui ont côtoyé cette salle mythique.
Les Trois baudets est le bon prétexte pour évoquer les débuts de ces trois grands.

Les mélodies de Sophie - "Vagabond" de Georges Moustaki

Cher Georges Moustaki,

C'était il y a 20 ans, jour pour jour. En marge du Festival Américain de Deauville, autour de deux heures du matin, nous dînions dans la même pizzeria à quelques tables l'un de l’autre. Le hasard a sans doute voulu m'être agréable cette nuit-là, pour me consoler de je ne sais quel chagrin ou me récompenser au contraire de je ne sais quelle bonne action. Tu étais là, toi l'auteur de toutes ces chansons que j'adorais : "Vous entendrez parler de lui" et "La ligne droite" pour Barbara ; "Votre fille a vingt ans" et "Sarah" pour Reggiani. Il me semble que chaque fois que j'ouvrais le livret d'un disque qui me plaisait, je tombais sur ton nom. Cette nuit-là, à Deauville, entourée de mes copains de boite de nuit, je suis carrément tombée sur toi. Ce ne fut pas très difficile pour la journaliste en herbe que j'étais de choper ton numéro de téléphone. En revanche, ce fut limite insurmontable de t'appeler quelques jours plus tard. Tu m'impressionnais, tu m'as longtemps impressionnée.

Du caf'conc' à la rive gauche : Les Trois Baudets

Du Caf' conc' à la rive gauche aujourd'hui nous amène au 64 boulevard de Clichy à Pigalle dans le 18e arrondissement de Paris : Aux Trois Baudets. Dans ce cabaret, après guerre, ils y sont tous ou presque tous passés : Brel, Brassens, Béart, Patachou dont on parlait hier et tant d'autres

Du caf'conc' à la rive gauche  : Chez Patachou

Du Caf' conc' à la rive gauche, aujourd'hui en compagnie d'une immense interprète, dont on ne parle plus et c'est bien dommage.

Je dois avouer que je suis fou amoureux d'elle et j'espère pour ceux d'entre vous qui ne la connaissent pas encore que ce sera votre cas à la fin de cette émission !
Elle a une voix, un timbre et un phrasé unique, c'est aussi une femme de caractère, intelligente et douée. Elle a lancé Brassens et tant d'autres dans son cabaret de Montmarte !  
Elle a aussi eu une magnifique carrière internationale. Aujourd'hui, on passe cette demi-heure en compagnie de Patachou.

Du caf'conc' à la rive gauche - L'opérette et les chanteurs exotiques

On a déjà parlé dans cette émission d’opérette, notamment après la première guerre mondiale et les succès de Maurice Yvain, Albert Willemetz et Henri Christiné.

Hé bien ! à nouveau après la seconde guerre mondiale, l’opérette connaît un regain d’intérêt.
Mais ce n’est seulement l’opérette, c’est aussi, l’exotisme, les couleurs, les grands décors qui fascinent les français de l’après-guerre et des années 50.
Aujourd’hui, Du Caf’Conc’ au Music-hall on part dans l’ambiance, un brin kitsch vu de 2013, mais tellement savoureux de l’opérette !

15 août

Nos Enchanteurs - Laurent Berger, entre peinture et cinéma

« Aller voir / Juste en bas de chez soi / Il suffit d’une fois / Pour que son regard change / Aller voir / Sur le trottoir d’en face / Là où la vie se passe / Et se fait plus étrange… »

Le sablier de Laurent Berger est large qui laisse filer le temps et maintient, fébrile mais pas plus pressée que ça, notre attente. Ça fait bien longtemps que toutes ou partie de ces nouvelles chansons ont été rodées sur scène. Vient un jour le moment de les consigner sur disque, de s’enfermer comme en conclave, en maternité, et d’accoucher de l’opus, distingué comme d’habitude, raffiné. Epuré, en un précieux piano-voix, tête à tête partagé avec Nathalie Fortin.

Nos Enchanteurs - Concèze 2013. Cabadzi : de l’oxygène dans les méninges

Cabadzi a réveillé Concèze, qui dormait paisiblement depuis la dixième édition de ‘Découvrir’ en Août dernier. C’est d’ailleurs pour ça qu’ils sont venus les aficionados des mots, de la musique et des surprises, pour être dérangés. Ça tombe bien, voilà quatre artistes qui ne donnent pas dans le convenu de la chanson, ça non, ça dépote plutôt, ça explose de toutes part et ça ne s’arrête jamais : « Casse-toi Michel » (Drucker), et d’ailleurs « à quoi ça servirait / d’écrire des paroles creuses / y’a bien assez de médias / de politiques / et de belles-mères pour ça ? »

Nos Enchanteurs - Concèze 2013 : des vers dans la framboise !

Etrange festival que celui-ci. Qui se passe au pays des framboises (c’en est la Capitale !) et des pommes, à mille lieux de tout, dans son coin de Corrèze. C’est un festival entièrement gratuit, qui alterne sur la même scène des poètes venus déclamer leurs vers et des artistes venus chanter les leurs. Des chanteurs parfois aux antipodes les uns des autres, mais étrangement tout ici fait sens.

Mathias Vincenot, poète et organisateur parisien des soirées de la Sorbonne, co-créateur du Prix Georges-Moustaki, tient ses quartiers d’été ici, retrouvant ses origines. Quitte à faire, il organise aussi ce festival qui nous invite à « DécOuvrir » comme il se nomme. 

Nos Enchanteurs - Jofroi : un gros livre comme un journal intime

« C’est un petit, petit pays, pays caché / Dans la bruyère et les rochers / Un coin perdu et suspendu comme un secret / Entre garrigues et forêts / Des entrelacs de murs de pierres, un cul de sac / Où j’ai posé mon sac / Cabiac sur terre… »

21 x 21 cm, dos carré collé, mise en page impeccable, jolie iconographie, pas loin du kilogramme… rien à redire sur cet estimable livre qui fait retour sur un parcours de vie, celle du chanteur Jofroi.

13 et 14 août

Les mélodies de Sophie - Lynda Lemay en "lettres rouges"

Parmi les artistes qui nous parviennent du Québec, j’aurais pu choisir Gilles Vignault, le plus littéraire, ou Robert Charlebois, le plus populaire, ou encore Alexandre Poulain, le plus méconnu. J’ai choisi Lynda Lemay en sachant que ça allait barder dans le clan des puristes de la chanson qui attendent du Jean-Louis Murat ou du Dominique A.
______________________________________________
______________________________________________

dimanche, 23 septembre 2012

L'actualité de la chanson française du 17 au 23 septembre (mise à jour)

LE CLIP DE LA FIN DE SEMAINE : Syrano - Enfant de Toumaï

L'ALBUM DE LA FIN DE SEMAINE : Léonard Ari, En attendant l'éclaircie

A LA UNE

Concert Live - Le Festival de Granby, découvreur de talents depuis 44 étés Indiens

Le Festival International de la Chanson de Granby (Québec) proposait sa 44ème Edition du 5 au 15 septembre 2012. Moment de rencontre permettant au public local de découvrir gratuitement des artistes, aussi bien locaux que français ou issu de la francophonie canadienne, c’est une occasion aussi pour le public professionnel invité (directeurs de festivals, presse, organisateurs de concerts) d’assister en privé, dans des conditions de concerts, à ce que l’organisation locale a baptisé des « vitrines musicales ». Ainsi, avec comme point culminant un concours (réservé au locaux par contre) couronnant de nombreux prix les six finalistes et un grand vainqueur, le Festival reste un moyen pour beaucoup de professionnels de la musique de découvrir l’avenir de la musique francophone, québécoise mais pas seulement.

Télérama, Valérie Lehoux - Le Dernier Présent

Eminemment respectable, et sans faux plis. L'écriture est riche, le vocabulaire recherché, les orchestrations à l'ancienne, la diction appliquée... Chez Alexis HK, il y a du Aznavour, du Brassens, un peu de Joe Dassin. Et quand, de-ci, de-là, son phrasé penche du côté du rap, il ne se départ jamais de cette distinction propre à une certaine idée de la chanson. Littéraire.

22 et 23 septembre

Les vidéos de la fin de semaine : les chansons d'Emile Marsh

Le site d'Emile Marsh

Emilie est sur Facebook

SI CA VOUS CHANTE - CHORUS, VINGT ANS APRÈS...Ohé de la mappemonde, y a-t-il encore du monde ? 

Il y a vingt ans, jour pour jour, naissait Chorus. Une revue qui avait l’ambition d’être à la hauteur du meilleur de la chanson vivante, de son histoire, de son actualité et de son devenir. Dans la forme, avec 196 pages en cahiers cousus et collés à un dos carré, à l’ancienne, pour que jamais ses feuilles ne puissent se détacher. Dans le fond, en s’intéressant aux créations les plus belles ou prometteuses, quels qu’en soient le genre et l’origine ; en faisant se côtoyer les générations, comme dans la vie en vrai ; en jouant à saute-frontières, comme tout citoyen du monde qui se respecte ; bref, en privilégiant la diversité dans la qualité. Mais aussi en choisissant de mettre d’abord en valeur ce qui nous touche de près et mérite d’être préservé, sous peine de voir la richesse culturelle de l’humanité se réduire (puis disparaître ?) comme une peau de chagrin. À l’instar de Claude Nougaro, j’ai toujours été persuadé que la vraie patrie de chacun d’entre nous, c’est sa langue. « Et ma langue, disait le motsicien cathare, c’est la française / Quand on dit qu’elle manque de batterie / C’est des mensonges, des foutaises / Ceux qui veulent lui casser les reins / Je leur braque mes alexandrins ! »

Nos Enchanteurs - Gilbert Bécaud "Charlie t'iras pas au paradis"

 Bon, j'ai pas trouvé mieux que ce "Charlie, t'ira pas au paradis" (une chanson qui, à bien l'écouter, est elle-même un blasphème) du grand Bécaud pour témoigner ici de mon total soutien à l'hebdomadaire Charlie-Hebdo, au seul fait que la liberté d'expression ne se mégote pas, même et surtout quand ça peut faire mal. C'est [...]

Télérama - Barbara, 15e anniversaire : une intégrale exceptionnelle

Le mois de novembre marquera les 15 ans de la disparition de Barbara. Pour l'occasion, Mercury s'apprête à sortir une intégrale qui s'annonce exceptionnelle — et non pas une énième réédition re-packagée, comme c'est si souvent le cas pour les célébrations de ce genre.

Nos Enchanteurs - Barbara, avec Barbarie

Nous étions restés il y a quelques mois sur un disque hybride (Le chant de la gitane), pour moitié cédé, pour l’autre dévédé fait de démos et de clips, comme un luxueux catalogue de savoir-faire à destination de possibles programmateurs, qu’on propose toutefois au grand public. De quoi donner le goût sans étancher la soif. [...]

Télérama - The Brain Festival : chapeau les artistes !

Festival | Babx, Higelin, Oxmo Puccino… La deuxième édition du Brain Festival commence ce jeudi 20 septembre 2012. Et présente une belle affiche hétéroclite au service d'une juste cause.

LE CLIP DE LA SEMAINE : Amélie les crayons, Tout de nous

L'ALBUM DE LA SEMAINE : Alexis HK, Le dernier présent

21 septembre

Télérama - Lo'Jo - Cinema El Mundo

Un chant de grillon dans la nuit, un accent titubant, celui de Robert Wyatt, qui égrène une genèse imaginaire : « Au début, des comètes balbutiaient, ni poissons, ni rades, ni horloge, ni mesure... » Ainsi naît le verbe sur le treizième...

RFI - Arno, Ostende-Bristol direct : Nouvel album, Future vintage

Future Vintage, le dix-neuvième album solo d'Arno, navigue entre humeurs maritimes et atmosphère de cave, plaisir charnel et déprime sentimental. Un disque enregistré entre sa Belgique et l’Angleterre de John Parish.

Notulus - Laurent Voulzy, l'interview

"Quand on donne de l'émotion, on donne ce qu'il y a de plus précieux au monde"

Laurent Voulzy, grand monsieur de la chanson française, a accepté de répondre à nos questions à l'occasion du festival Pause Guitare et de la sortie récente de son dernier album, "Lys and Love". Auteur du célèbre refrain "on a tous dans le cœur", il offre avec son dernier opus quelque chose de bien différent, un voyage temporel entre le moyen-âge et le XXIème siècle, une traversée des temps baignée d'amour, de belles langues et d'un certain psychédélisme qui n'est pas sans rappeler les envolées expérimentales des sixties.

20 septembre

France Musique, Les traverses du temps reçoit Hélène Hazera productrice de l'émission Chanson Boum de france Culture

Culturebox - Guy Marchand revisite les chansons de sa jeunesse

Guy Marchand est connu pour être un artiste touche-à-tout. Acteur de cinéma et de télévision, chanteur crooner et musicien de jazz, il a vagabondé, menant une carrière prolifique aux côtés des plus grands de la chanson et du cinéma. Toujours habité par une envie d'activité et de légèreté, il nous livre en ce mois de septembre un album de souvenirs, Chansons de ma jeunesse, où il revisite Aznavour, Trenet, Montand, ces paroliers qu'il a aimés et pour la plupart côtoyés.

L'Express - Alexis HK interprète Le dernier présent en session pour L'Express

Alexis HK revient avec un nouvel album, Le dernier présent sorti le 17 septembre. Il évoque pour L'Express la fin du monde, la mélancolie, mais interprète aussi le single titre de l'album.

Nos Enchanteurs - La pub est gratuite à qui sait s’organiser

Nos (grands) artistes sont formidables. Il leur arrive de ces trucs que c’en est incroyable. Tenez, l’ami Johnny, toujours en activité et, pile au milieu de chaque tournée, un problème de santé qui le mène à l’hôpital, dans des états que je vous raconte même pas, qui fait flancher la belle assurance des assureurs et [...]

19 septembre

Le poète & le parolier – par Sylvie-E. Saliceti - Louis-Ferdinand Céline – « Saint-Lazare » d’Aristide Bruant en trois versions

"Voilà plus d'un siècle maintenant que la littérature moderne est hantée par la chanson. S'il fallait choisir un repère-arbitraire et indiscutable- pour évoquer ce phénomène, non à sa naissance mais dans toute son ampleur, on pourrait prendre l'année 1932. Cette année-là, Francis Carco compose la chanson Le doux caboulot (musique de Jacques Larmanjat), créée par Marie Dubas avec un succès immédiat, Robert Desnos crée les paroles des "lyrics" du film Panurge (musique de Cliquet-Pleyel), Jean Cocteau une Chanson de marins (musique d'Henri Sauguet), tandis que Prévert commence à écrire des textes destinés au chant, pour le Groupe Octobre.

HK et les Saltimbanks "On lâche rien"
Comme une carte postale sonore de la Fête de l'Humanité qui s'est tenue le week-end dernier au parc de la Courneuve, cette chanson devenue l'hymne du Front de Gauche : "On lâche rien", message pour le coup explicite à l'actuel gouvernement. C'est cette chanson qui, après "L'Internationale", a encore clôt le discours de Jean-Luc Mélenchon. Du [...]

18 septembre

RFI - Alexis HK, de l’arbre aux racines. Nouvel album, Le Dernier Présent.

A trois mois de la date annoncée de la fin du monde, Alexis HK marque de son empreinte avec Le Dernier Présent, son quatrième album studio, la belle lignée des auteurs-compositeurs-interprètes de la chanson française. Un disque sensible et délicat, classique mais ancré dans son temps, qui dépeint la société sans la passer au vitriol, et, contre toute attente, rassure. Rencontre avec un drôle de poète.

Evene - Alexis HK : « L’air du temps est trop lourd pour des chansons légères »

Trois ans après « Les affranchis », le plus indépendant des chanteurs français est de retour avec un nouvel album, « Le dernier présent ». Plus folk et plus posé, il y dresse un portrait de la société contemporaine, teinté de ce qu’il nomme joliment sa « mélancolie positive ».

Télérama - Arno - Future Vintage

Rugueux, rockeux, déglingué, sexuel. Le Belge Arno ne change pas, même s'il a confié la réalisation de ce disque-ci à l'Anglais John Parish, connu pour son travail radical avec PJ Harvey. Résultat : des sons foutraques et curieusement...

Discordance - Interview de Romain Humeau, chanteur d’Eiffel

Lundi 10 octobre, à la Flèche d’Or, Eiffel entame la tournée officielle pour la sortie de leur nouvel album, « Foule Monstre ». Dans une chaleur étouffante, le groupe livre une très bonne prestation, avec une setlist assez variée, comprenant nouvelles chansons ( Place de mon Coeur,  Milliardaire , Chaos of myself, …) et anciens tubes (Tu vois loin,  Sombre , Inverse-moi …).

17 septembre

Télérama - Les Sonos tonnent, le club chanson #64 : Emily Loizeau et Alexis HK

Podcast | C'est (enfin) la rentrée des Sonos tonnent ! Pour la quatrième saison consécutive, nos critiques chanson se retrouvent pour passer en revue les grandes sorties de la quinzaine. Dans le studio : Sophie Delassein du “Nouvel Obs”, Gilles Médioni de “L'Express”, Valérie Lehoux et Hugo Cassavetti de “Télérama”. Au sommaire : les nouveaux disques d'Emily Loizeau et d'Alexis HK.

QSM - Festival international de la chanson de Granby : une finale exceptionnelle

Pour sa 44e édition, le Festival international de la chanson de Granby avait mis les petits plats dans les grands. En effet, pour la finale CKOI, six finalistes avaient été retenus. Une cuvée exceptionnelle nous avait-on dit. Et avec Radio Radio et Chloé Lacan (une chanteuse et joueuse d’accordéon exceptionnelle) comme artistes invités, la soirée promettait d’être mouvementée. Ce fut effectivement le cas.

Télérama - La Femme ensorcelle la pop en français

A l’affiche | C'est un duo de garçons qui aime s'entourer de filles. La Femme n'a pas encore sorti d'album, mais s'affiche déjà dans tous les festivals d'automne. Chic !.... Un ton bien affirmé en français dans le texte, une attitude bravache sur scène comme dans la vie, un côté punk sous des dehors yéyé – leurs deux grandes influences. Un single a fait sa réputation : Sur la planche, sorti au début 2011. Une merveille de fausse naïveté sur fond de guitare surf.

Et maintenant, on va où ? Siffler sur la colline la fleur aux dents en rêvant à l'Amérique ? Suffit d'appuyer sur le bouton, ça sort tout seul : les amis, je dois m'en aller… j'ai connu des lits de camp bien plus doux qu'un oreiller… j'ai cueilli des fleurs et j'ai sifflé tant que j'ai pu…

On oubliait Van Morrison hier parmi les bonnes sources de l'équipe à Jojo. Son I shall sing, dont Miriam Makeba fit d'abord son miel en 1970, puis le grand Art Garfunkel (à qui le roué Van parvint à faire croire qu'il l'avait écrit exprès pour lui…), devint A chacun sa chanson en 1973, avec tout un lot de la-la-la pour faire bonne mesure. Quatre ans plus tôt, quand Joe Dassin tire d'un traditionnel irlandais son Village du bout du monde, le barde de Belfast ne se l'est pas encore réapproprié. Carrickfergus (ou Carrigfergus) est une ballade intensément nostalgique. Van Morrison en fera un des grands moments de l'album Irish Heartbeat, enregistré en 1987 avec ses vieux potes des Chieftains. Sa voix de tempête littéralement déchire.

Télérama - Les disques rayés, le blog musique de François Gorin : Joe Dassin (1), “les amoureux…” sans rougir

Vous pouvez charger la balance, y mettre en vrac les costumes tarte à la crème, les sourires ultra-brite sous permanente bouclée, les émissions kitsch des Carpentier, les chansons « rigolotes » limite comique-troupier, et même le pote Carlos à son poids de forme. Désolé les gars, ça penche encore de l'autre côté. Souvent vu de travers, Joe Dassin est depuis longtemps sauvé pour ceux qui partagent son goût très sûr de la musique américaine. Il vient de là, il a baigné dedans. Français par hasard et nécessité – son père cinéaste chassé des Etats-Unis par le maccarthysme. D'où un flair infaillible dans le choix du répertoire.

Nos Enchanteurs - Syrano, son émeraude est un bijou

Le visuel est un collage, cité idéale faite de multiples architectures prélevées au monde entier. Le disque à l’intérieur est pareil, picorant au monde, à ses cultures, à ses musiques. Syrano revient d’un long voyage et ce quatrième opus est comme carnet de voyage, photos au grain sensible qui ajoute chaque fois le son, l’émotion [...]

BIEN RECU

Alexis HK "Le dernier présent" (La Familia / L'Autre Distribution) qui sort le 17 septembre prochain

Alexis HK est sur Facebook

Le site d'Alexis HK

_____________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________

dimanche, 26 août 2012

L'actualité de la chanson française du 17 au 26 août (mise à jour)

24, 25 et 26 août

Samedi et dimanche, les vidéos de la fin de semaine : Léo Ferré et ceux qui l'ont chanté

Télérama - Les 7 familles du nouveau rock français

Fille d’Indochine ou des Rita Mitsouko,nourrie de rap, de pop et d’électro, la nouvelle génération rock tire son épingle du jeu. En trente ans, le rock français a muté, s’est désagrégé pour mieux renaître. Il est passé par l’anglais, redécouvre le français. Il n’a jamais été aussi vivant, porté par des centaines de groupes, plus ou moins convaincants, mais qui n’ont rien d’éphémère ni de confidentiel. Ils enchaînent les albums, remplissent des Olympia et tiennent pour certains le haut de l’affiche des festivals d’été. Il y a ceux qui braillent, ceux qui marmonnent dans leur barbe, ceux qui la jouent rétro, ceux qui s’incrustent en discothèque. Ils sont les enfants des Enfants du rock, les petits-enfants de papy Johnny, qui méritait bien, pour qu’il puisse les reconnaître, qu’on lui concocte un album de famille.

Chantal Bou-Hanna - L’Européen, place Clichy les 5 et 6 mars. A l’affiche : Francesca Solleville !

C’est l’Européen, ancien music hall rebaptisé en 1960 Théâtre en Rond de Paris qui s’apprête à fêter cette année son 140ème anniversaire, que Francesca Solleville a choisi pour y presque fêter son seulement 80 ème anniversaire et la sortie de son nouveau CD les 5 et 6 mars dernier.

Télérama - Alain Klingler, J'étais là/Avant

Ténébreux, vénéneux, à la marge. Alain Klingler avance, depuis une quinzaine d'années, ayant sûrement fait le deuil d'un succès populaire — et peut-être même d'une reconnaissance critique. Trop difficile, et parfois dérangeant. Pourtant, il y a quelque chose d'attirant et d'intrigant dans ses chansons de feu. Où la voix toujours douce et l'interprétation étonnamment sobre portent des mots tranchants.

Mondomix - HK & les Saltimbanks : "C'est à nous d'écrire notre histoire à notre façon"

Sur les sonos mobiles des manifestations, son On lâche rien a définitivement détrôné Motivés. Ancien du Ministère des Affaires Populaires, le combo rap-musette de roubais, Kaddour Haddadi (dit "HK") est l’un des porte-voix de la génération indignée. Explication de texte au moment où il tourne avec un nouvel album, Les Temps Modernes, sur lequel il a invité Flavia Coelho et Souad Massi.

Télérama - Marshmallow, A l'heure d'été

Quatre garçons dans le vent d'une pop mélodique et ciselée. Cousinage flagrant avec un autre disque sorti l'an passé, celui d'Archimède — jeux de mots en moins. La musique des Marshmallow ne raconte pas grand-chose, elle se consomme avec les oreilles plus qu'avec les neurones (sauf, peut-être, un ou deux titres).

Nos Enchanteurs - Concèze 2012 : si ça c'est pas de l'éducation populaire...

France Musique, Un jour, un étén une chanson - 1982 : Lili voulait aller danser par Julien Clerc

France Musique - Quartiers de chansons (3/5)

Pop News - Maud Lübeck, La fabrique

Nouvelle venue dans le monde impitoyable de la chanson, Maud Lübeck a eu la bonne idée de sortir un peu du tatapoum survitaminé et un peu surjoué. L’album "La Fabrique" devrait en surprendre plus d’un et puis en agacer un peu aussi. Et pourtant... N’y cherchez surtout pas d’impressionnantes nappes d’arrangements, quoique ici, épaulée par les musiciens d’Exsonvaldes, on ne loupera pas les cuivres Zavatta, les clapotis et clavecin 8 bits, mais aussi quelques sifflements Morriconiens du plus bel effet. Pas de revendications particulières, pas l’ombre non plus de la future star de The Voice. Allez chercher ailleurs

23 août

France Musique - Couleurs d'été de 20 au 24 Août : Serge Hureau "Quartiers de chansons", les mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi de 0h à 1h

Et si cet été on restait à Paris ? Telle est la proposition de Serge Hureau qui vous guidera dans un tour de Paris en chansons. Visitez Paris-sud, ouest, est et nord mais aussi la banlieue de façon atypique! Des théâtres et académies de chanteurs en Zénith en passant par les premiers cabarets du monde, les caf'conc' et les Music-hall! Remonter le temps en redécouvrant une vingtaine de chansons!

France Musique, Les greniers de la mémoire, le dimanche de 18h10 à 19h40

  • > 26 août - Jacques Brel (1/2)

  • > 2 septembre - Jacques Brel (2/2)

Québec Spot Media - La chanson « Les filles » d’Amylie numéro 1 au Québec

Au printemps dernier, Amylie présentait Le Royaume, un album luxuriant et raffiné réalisé par Antoine Gratton. Depuis, l’extrait «Les filles» se fait entendre sur les ondes de toutes les radios. Point culminant cette semaine, puisque sa chanson est au sommet du palmarès de l’Adisq (numéro 1 des palmarès BDS et Correspondants).

22 août

Le Devoir - Festival de la chanson de Granby - Au-delà du concours

Granby. On dit toujours : Granby. On ne dit jamais, sauf dans les communiqués, sur la scène du chic Palace et en surtitre de ce papier : Festival international de la chanson de Granby. On dit Granby comme on dit les Francos. On dit Granby tout court et ça dit tout. Ainsi, il suffit, pour comprendre que Mathieu Lippé est un auteur-compositeur-interprète remarquable et qu’il s’est démarqué l’an dernier parmi les finalistes du Festival international de la chanson, volet concours, de dire : gagnant de Granby. L’année d’avant, c’est Lisa LeBlanc qui mettait Granby dans son sac à dos. Que dire de plus, sinon qu’elle avait chanté Câlisse-moi là et qu’on n’en revient toujours pas ?

Quinze ans déjà qu'Oxmo Puccino repousse les frontières du hip-hop. Auteur au verbe aussi beau que puissant, il offre au rap ses lettres de noblesse et à la chanson française un nouvel élan.

"Roi sans carrosse" est le sixième album du chroniqueur humaniste Oxmo Pucino. Désormais confronté à des choix (Le mal que je n'ai pas fait), il prend du recul sur la notion de liberté (Parfois), se retrouve confronté à la mort (Le vide en soi), à la paternité (Un an moins le quart). L'homme a grandi, mûri sans doute, mais ce qui faisait ses fondements restent profondément ancré en lui.

Agoravox - Les chanteurs francophones oubliés : Petite parenthèse sur Luc Bérimont

Luc Bérimont n'était pas un chanteur, c'était un poète ! Cette phrase ne peut que difficilement être comprise aujourd'hui, dans tout son potentiel provoquant... Mais plutôt que de faire mon intéressant cultivé, je vais vous raconter pourquoi...

Luc Bérimont était un homme de radio, producteur d’émissions, dont la plus connue reste aujourd’hui "La Fine Fleur de la Chanson Française". Nombreux sont les chanteurs dont j’ai parlé et dont je parlerais qui sont passé par la Fine Fleur. Bertin et la bande, Brua, Juvin, Elbaz et Vasca, bien entendu. Mais aussi des noms plus "connus", comme Lavilliers, Francis Lemarque (encore que... qui connait Francis Lemarque parmi la jeune génération ? ), Pierre Perret ou Nougaro. Il était leur diffuseur, leur promoteur, et pour certains, leur ami. Et ces derniers le lui rendirent bien.

Nos Enchanteurs - Red Cardell : vingt ans et un treizième album

"Merci Michel pour ton fraternel et émouvant salut à Chorus, notre dénominateur commun. Continue à enrichir ton blog sur ce ton-là. Ça me motive pour relancer le mien, en panne sèche après le coup de chien que tu sais. On the road again, and again... Jean." Le premier encouragement, le premier commentaire sur NosEnchanteurs fut [...]

Nos Enchanteurs - Concèze 2012 : Enzo Enzo, qui aime ses auteurs

Ecrire sur Enzo Enzo c’est forcément faire sien ce titre de chanson, ce Juste quelqu’un de bien qu’elle est aussi : ça tombe bien. En général c’est la conclusion ; là c’est l’introduction, la première chanson. Comme dirait l’autre : ça, c’est fait ! Donc Enzo Enzo, dans encore une autre formule scénique : en duo avec un guitariste. Lui, c’est [...]

Nos Enchanteurs - Concèze 2012 : Marsh triomphale

Entre pommes et framboises, de Pompadour à Concèze, à force d’y creuser son sillon, le nom d’Emilie Marsh, la fille aux cheveux rouges, est loin d’être inconnu dans ce coin de la Corrèze. C’est dire si ce concert sur la scène du festival DécOuvrir était attendu, comme si tout tendait vers cet événement. Ses musiciens [...]

20 et 21 août

Zik Zag - BB Brunes: la bonne surprise de la rentrée

Alors ces vacances ? Bonnes, très bonnes, merci. Soleil, plage, mer, chaleur, tout ça, tout ça et…musiques bien sûr. Le meilleur moment pour découvrir tranquillement, les premiers disques de la rentrée, emmenés dans la valise. Et il y en a un, qui est régulièrement revenu, sur le sable, en voiture, le matin, le soir, c’est le nouvel album de BB Brunes. Il s’appelle« Long Courrier »,  sortira le 24 septembre. Et, à vrai dire, plus ça va, plus je me dis que c’est mon coup de cœur de l'automne, pour le moment. Je n’ai pas encore tout écouté et tout reçu mais ce troisième enregistrement du groupe pourrait bien créer la surprise, au milieu de l’avalanche de nouveautés, attendues entre fin août et mi décembre. Pourquoi ? Parce que….

Culturebox - Louis Ville en concert, toujours sur la bonne voix

Sa voix puissante et rocailleuse ne laisse pas indifférents ceux qui aiment Arno, Arthur H, Loïc Lantoine ou Alain Leprest…. Comme eux, il connaît les secrets pour embarquer son public dans ses histoires, sans compromis. Lors de son concert à Metz, Louis Ville n’était pas seul. François Pierron était là, avec sa contrebasse, et la chanteuse Mell l’a accompagné à la batterie. Une bonne surprise faite de complicité et d’un évident plaisir à jouer ensemble.

Chansons que tout cela - Salut Jean des « Soleil noir » !

Putain de mois d’août ! Sale temps pour la chanson d’ici et d’ailleurs. Après Marc Robine en 2003 et Allain Leprest l’an dernier, l’ami Jean Théfaine vient de nous quitter, emporté par un cancer. À la revue Chorus, jusqu’à son dernier numéro en 2009, il tenait – entre autres - une jolie rubrique grande ouverte sur le monde : Soleil noir…

Nos Enchanteurs - Jean Théfaine, 1942-2012

Il a lutté contre le crabe. Qu’il a terrassé, une fois. Pas la seconde. Ce n’est pas que la chanson qui est en deuil aujourd’hui, mais un large pan de la musique mondiale, par un de ses plus brillants spécialistes. Qui plus est modeste.

18 et 19 août

Les vidéos de la fin de semaine, les 17 et 18 août : les chansons de Pierre Delorme, artiste lyonnais : http://pierredelorme.free.fr/

Mais qu'est ce qu'on nous chante ?, le blog de Baptiste Vignol - Damien délébile?

Il vient de sortir un disque foudroyant, FLIRT. Un recueil de chansons foncièrement originales qui déstabilisent et peuvent susciter l'incompréhension tant elles lèvent le voile sur de nouveaux panoramas. Un disque hors norme violemment critiqué par certains journalistes qui - pour prendre la pose et paraître dans le coup ?- avaient porté aux nues le ronflant PHILIPPE KATERINE en 2010. Bizarre... «Un Chef-d'œuvre» disaient-ils, dont nul ne parle plus aujourd'hui. En revanche, il faut découvrir FLIRT car cet album sera cité comme une référence dans vingt ans. D'ici là, Damien répond à quelques questions naïves nées pendant l'écoute de ce disque miracule

Culture et chanson, le blog de Luc Melmont - 50 ans de chansons françaises, par le journaliste Daniel Ichbiah

50 ans de chansons françaises, du journaliste-écrivain Daniel Ichbiah (par ailleurs rédacteur en chef du magazine Comment ça marche) s’adresse aux gens qui veulent en savoir plus sur la chanson française et la variété française. Un choix de 50 chansons assez connues. Les ignorants, les ‘peu au courant’ et autres néophytes apprécieront beaucoup : Aznavour écrivit le texte de La plus belle pour aller danser chantée, par Sylvie Vartan, Christophe trouva l’inspiration d’Aline en voyant l’assistante de son dentiste, Chez Laurette, en 1965, par Michel Delpech ne fut pas tout de suite un succès. C’est une bonne porte d’entrée.

Nos Enchanteurs - Concèze 2012 : Aurenche, la ride et la vague

«  Elle vient comme elle vient / La ride au visage / La vague au rivage. » C’est un roc, une masse, propos libertaires et cheveux rebelles. Il est tout de noir vêtu, contraste avec cette crinière qui tire méchamment sur le blanc. La voix est éraillée et forte, qui impose le respect et l’écoute.

Nos Enchanteurs - Concèze 2012 : Fabienne Thibault, sortie de route

Une chronique de scène se nourrit des notes prises dans la fièvre du concert, puisées dans l’émotion de l’instant. Sur mon bloc-notes d’hier au soir, je lis : « C’est Fabienne Thibeault, sa voix chaude, son accent, son commerce de chansons, sa macro-économie au micro (…) Je suis née ce matin débute ce récital, puis l’Underground café [...]

Nos Enchanteurs - Concèze 2012 : Sucre Candy

Maintenant que t’as dit qu’un festival qui était capable de programmer, dans une même soirée, et Alain Aurenche et Jean-François Michaël, t’avais envie de le couvrir, de l’encourager… eh bien Kemper, t’assumes ! Du plus loin que je me souvienne (oh, pas si loin, pas besoin de dater ça au carbone 14), il y avait la variété, [...]

Nos Enchanteurs - Concèze 2012 : Eric Guilleton, l’ami, le maître

Toujours il débute, en voix-guitare, son récital par Une ville, un soir, chef d’œuvre qui, d’emblée, s’impose par sa force, sa fragilité aussi, cette idée d’itinérance et de mélancolie, cette envie de « monde meilleur » : « Une chanson qui s’entête, quelques mots oubliés / Dans un coin de ma tête / Quelques notes alliées / Se bousculent [...]

Concèze 2012 : Caussimon, à rebrousse-poil

Vous présenter la Caussimon ? Elle le fait bien elle-même : elle est « juste pas dans l’sens de la marche / Pas de chance que ça marche. » Anti-conformiste, à rebrousse-poil même de son aspirateur, telle est Céline. Qui depuis sa cuisine (on l’imagine faisant sa vaisselle) décrypte le monde, rejoue la partie. C’est pas triste, c’est même corrosif, [...]

17 août

All Access - Francis Cabrel reprend Just like a woman de Bob Dylan

Fan de Bob Dylan, Francis Cabrel promet pour le 20 août une reprise de Just like a woman adaptée par lui sous le titre de Comme une femme. Le dernier album du chanteur Des roses et des orties remonte à 2008. Le prochain, annoncé pour la fin de l’année, ne serait-il pas une collection d’adaptations de Dylan? The answer my friend…

France Musique - Un jour, un été, une chanson - 1977 : Rockollection par Laurent Voulzy

France Musique - Un jour, un été, une chanson - 1975 : L'été Indien de Joe Dassin

France Musique - Un jour, un été, une chanson - 1973 : La Maladie d'amour - Michel Sardou

RTS.ch - Les nouvelles voix de la chanson romande

Cet été, ce rendez-vous vous a invité à découvrir, en audio sur Option Musique et en lecture dans la presse romande, les nouvelles voix de la chanson romande à l'aube du XXIe siècle. (Ré)écoutez ici tous les portraits des artistes!

Les nouvelles voix de la chanson romande

Le Télégramme - Corbier. L'espiègle a gardé toute sa verve

En concert aujourd'hui, à Ploemeur (56), Corbier, l'ancien doux dingue du club Dorothée, va sortir une autobiographie intitulée «Vous étiez dans Dorothée? Non, à côté...». Classe...

Sa voix ne trompe pas. Douce, railleuse, espiègle. Oui, c'est bien celle de François Corbier, de son vrai nom Alain Roux, 68 ans, le Corbier qui oeuvra à la télévision de 1982 à 1996: de Récré A2 à Pas de pitié pour les croissants, en passant bien sûr par le Club Dorothée. Toute une génération..

BARJAC 2012. RENCONTRES & INTERVIEWS ENCHANTÉES AU FESTIVAL CHANSONS DE PAROLE !

Passionné de chansons, le Festival de Barjac est toujours pour moi un bon et heureux moment de ressources, non seulement en chansons, mais aussi par la chaleur du soleil d'une part et celle des Rencontres Enchantées et humaines.
Cette Année, je dois avouer, j'ai été gâté. De découvertes, des émotions, des coups de cœurs et aussi toutes ces Rencontres sont de véritables bijoux.
A moi, maintenant, de partager tous ces moments avec vous en compagnie des Artistes venus avec générosité à mon micro...
Alors, prenez un peu de temps, venez écouter en compagnie de toutes ces merveilleuses Rencontres Enchantées !
Jean-Luc HERIDEL

dimanche, 11 septembre 2011

L'actualité de la chanson française du 5 au 11 septembre (mise à jour)

RFI - Les albums de la rentrée 2011 : La chanson en vedette
Grands maîtres et petits nouveaux, disques audacieux ou business as usual, la rentrée discographique française s’annonce généreuse et touffue. La sélection de RFI Musique avec Aznavour, Camille, Murat, Archimède, Gréco, Guetta, Miossec…

A LA UNE EN FIN DE SEMAINE : DEBOUT SUR LE ZINC

Le site de Debout sur le zinc

DSLZ sur Wikipédia

LES VIDEOS DE LA FIN DE SEMAINE

Debout sur le zinc en vidéos

LE CLIP DE LA FIN DE SEMAINE

Debout sur le zinc

MILLY

Nos Enchanteurs - Les histoires d’Hommes de Milly
Face aux chênes de l’industrie discographique, Le Roseau (label créé par Gabriel Yacoub) développe des artistes à la marge, hors tendance, hors mode. Ainsi Milly, assez intemporelle dans son art, entre Évelyne Girardon et Véronique Pestel, qui brosse des tranches de vie, (ses) histoires d’hommes, se décrit et photographie ses désirs de femme, ses états d’âme, souvent de délaissée.

 

 

FRED HIDALGO : SI CA VOUS CHANTE

CLAUDE LÉVEILLÉE Ne chantez pas la mort (3/3)
Claude Léveillée était né la même année que Ricet Barrier, en 1932 (le 16 octobre). Il est mort le 9 juin 2011 à l'âge de 78 ans. « Et n’allez pas confondre et l’effet et la cause / La Mort est délivrance, elle sait que le temps / Quotidiennement nous vole quelque chose / La poignée de cheveux et l’ivoire des dents… » Chez Claude, victime d’un double accident vasculaire cérébral en 2004, elle avait volé sa formidable capacité à jouer du piano, l’obligeant cruellement à renoncer à la scène.

 

 

RICET BARRIER Ne chantez pas la mort (2/3)
Comme Jean-Claude Darnal, Ricet Barrier ne songeait pas à faire carrière dans la chanson. Né en région parisienne, il se destinait plutôt au métier de professeur d’éducation physique. il nourrissait pourtant, même inconsciemment, d’autres ambitions.

 

JEAN-CLAUDE DARNAL, ETC. Ne chantez pas la mort (1/3)
Dur-dur, de voir les artistes que l’on a accompagnés depuis leurs débuts, et dont la fidélité était réciproque, tirer leur révérence avant l’heure : Lhasa de Sela et Mano Solo, Alain Bashung, Allain Leprest… Dur-dur de voir nos proches collaborateurs, auxquels la profession devrait tresser des lauriers, comme Jean-Pierre Leloir récemment, contraints de lâcher la rampe, « par arrêt de l’arbitre ». Dur-dur de voir les phares qui nous ont guidés dans notre traversée s’éteindre d’un coup alors qu’on les croyait éternels (et ils le sont à travers leur œuvre), comme Jean Ferrat.

EDDY MITCHELL

France Info - Eddy Mitchell fait ses adieux à la scène
Le chanteur donne son dernier concert ce soir à l’Olympia. A 69 ans, Eddy Mitchell achève ainsi sa carrière sur scène, après une tournée d’adieux entamée il y a un an. Hier soir, c’est à guichets fermés et en compagnie de quelques amis qu’il a fait sa « dernière séance ».

Le Parisien - Eddy Mitchell a réussi sa sortie
Pas question de le laisser partir. L'Olympia ne veut pas se vider en ce dernier concert d' hier soir. Les lumières se sont rallumées, le chanteur vient d'interpréter son ultime chanson qui prévient : « Non je ne vous ferai pas le coup du come-back à jamais ». Rien n'y fait.

Pure Poeple - Eddy Mitchell : La classe ultime pour de merveilleux adieux
.... Eddy Mitchell termine par le titre Come-Back, extrait du récent album éponyme, et chante "non, je nous ferai jamais le coup du come-back"... Le public n'y croit pas, ne veut pas y croire et entonne un "Ce n'est qu'un au revoir Eddy" retentissant. "Merci pour tout le bonheur que vous m'avez apporté", lance le chanteur. Lorsque le rideau tombe, la salle ne se vide pas, les gens ne veulent pas partir. Eddy Mitchell réapparaît en peignoir bleu à pois blancs, une cigarette à la main : "Faut rentrer maintenant, c'est fini. Repos. Et vous pouvez fumer..."

Les Inrocks - Ultimes concerts pour Eddy Mitchell
Eddy Mitchell donne cette semaine ses ultimes concerts à l’Olympia. Mais ne semble pas pour autant mûr pour le cimetière des éléphants.
Bar de l'hôtel Raphael, 15 heures. Eddy Mitchell, dit "Schmoll", 69 ans, nous attend, bouteille d'eau et cigarettes à portée de main. Banane impeccable, barbe ultrasoignée, chemise et pantalon en jean, il reçoit pour son départ en préretraite. Il donnera les 3, 4 et 5 septembre à l'Olympia à Paris ses tout derniers concerts.

CAMILLE

Mondomix - Les voix de Camille
Unique dans son approche libre et inspirée de la chanson française, Camille revient cet automne avec un 4ème album studio épatant « Ilo Veyou » sera en magasin le 17 octobre, mais elle est aussi en concert à la Chapelle Des Récollets à Paris jusqu’au 13 septembre et en interview sur Mondomix.

Le Monde - Ce n'est pas parce qu'elle chante au couvent que Camille est devenue nonne
La centaine de spectateurs baigne dans un silence religieux. Le lieu l'impose : on ne s'assoie pas dans l'ancienne chapelle du couvent des Récollets pour faire la nouba. Mais ce recueillement est aussi le fruit d'une attente : c'est ici que la chanteuse Camille a décidé de dévoiler de façon intime et exclusive lors de dix concerts parisiens son quatrième album, Ilo Veyou, à paraître le 17 octobre. Depuis le début des années 2000, la chanteuse parisienne a suffisamment prouvé la singularité de son talent pour que la curiosité enveloppe, là, le public d'un manteau silencieux.

BRASSENS

Nos Enchanteurs - Le Brassens selon Vitor Hublot : enfin libre !
Commençons l’année par une belle histoire. Vitor Hublot est un collectif belge d’artistes turbulents, maître de l’underground wallon, mené par Guy Clerbois, à l’art pour le moins décapant, un électro-rock avant-gardiste qui ne sait rien des convenances. Il y a quelques mois, en fin 2010, Vitor Hublot sortait le volume 1 de son travail singulier sur Georges Brassens

Le site de Vitor Hublot et sa page My Space

AU QUEBEC

Place au Festival international de la chanson de Granby
GRANBY - La 43e édition du Festival international de la chanson de Granby se mettra en branle mercredi, au Palace de Granby. Les 24 demi-finalistes prendront tour à tour d’assaut la scène après 10 jours passés à se préparer fébrilement en vue de ce marathon musical qui pourrait changer leur vie.

Francomix - Festival international de la chanson de Granby 2011 : programmation et clips
Pour sa 43e édition, le Festival international de la chanson de Granby célébrera la musique francophone en proposant une programmation éclatée : en plus d’offrir une multitude de spectacles mettant en vedette de nombreux musiciens et artistes bien connus de la francophonie (Normand Brathwaite, Vincent Vallières, Les Porn Flakes, Stefie Shock, Béatrice Bonifassi, Brigitte Boisjoli, Lisa LeBlanc et Bernard Adamus, le Festival international de la chanson de Granby donnera la chance à 24 demi-finalistes de se démarquer à l’occasion des demi-finales, qui auront lieu les mercredi 7, jeudi 8, vendredi 9 et samedi 10 septembre, au Palace de Granby.

Le site du Festival

Le festival sur Wikipédia

AZNAVOUR

Le Parisien - Aznavour : « Maintenant, j’ouvre ma gueule »
Charles Aznavour s’installe pour un mois à l’Olympia à partir de demain soir. Le chanteur évoque avec nous son retour sur la scène parisienne mais aussi les thèmes de l’argent et de la politique.

DEEZER

O1.net - Streaming : Deezer remporte une bataille contre Universal
Le juge des référés n'a pas imposé au site de streaming de retirer le catalogue de la major de son service d'écoute gratuite. L'affaire sera jugée sur le fond.

ARCHIMEDE

Libé - Archimède, nouvelle poussée, Par BAYON
Rock. Deux ans après son coup d’essai, le duo français revient avec «Trafalgar», second album toujours dans une veine mêlant gouaille française et pop british.

Libé - «On reste avant tout un groupe pop, dégagé plus qu’engagé» Par BAYON
Entre maîtrise et dérision, les deux frères mayennais démontent leur boîte à sons et dévoilent leur recette

MAURANE

France Soir - Nouvel album et retour aux sources pour Maurane
La rentrée est une période propice pour la sortie d'un nouvel album. En cette fin d'été 2011, plusieurs artistes reviennent sur le devant de la scène avec un opus inédit. Commençons notre tour d'horizon avec Maurane.

Le Nouvel Obs - Maurane en escapade jazzy à New York
Maurane s’offre une escapade à New York en mode jazz sur “Fais-moi une fleur” (Polydor/Universal), le neuvième album studio de la chanteuse belge à la tonalité chaude et feutrée, sorti lundi 29 août.

Charts in France - Maurane s'offre le saxophoniste David Sanborn
Après avoir dévoilé sans grand succès (pour le moment), le single "Fais-moi une fleur", porteur du même nom que son prochain album, Maurane a choisi d'en dévoilé la genèse sur le Net - et notamment celle du morceau "Mon ange veille", avec la participation du saxophoniste américain David Sanborn : écoutez !

Le site de Maurane et sa page My Space

ALEX BEAUPAIN

Paris Match - Alex Beaupain, chanteur Honoré
Compositeur de la bande originale des «Biens-aimés», il défend aussi ses propres chansons sur scène.
Interview Karelle Fitoussi - Paris Match

DICK ANNEGARN

Influences - Dick Annegarn, retour aux sources pour notre chanteur citoyen par Michel KemperDe loin qu’on s’en souvienne, il y a toujours eu Dick Annegarn, ce Hollandais venu tailler l’incruste dans notre hexagonale chanson, la bousculer puis, alors au faîte de sa popularité, lui faire un bras d’honneur pour ne plus fréquenter que des chemins de traverse.

MACHEZ'ARTS

Nos Enchanteurs - Une journée au Machez’Arts…
De notre envoyée spéciale Catherine Cour, le 26 août au « Machez’Arts » de Machézal (42)
Ça a débuté il y a deux ans par une fête entre copains. Qui ont remis ça l’année suivante et, comme ils sont tous artistes (plasticiens, sculpteurs, chanteurs, danseurs, régisseurs…), ont décidé de l’ouvrir au grand public. Un public qu’il faut savoir motiver… Avec Michel Grange (tout droit venu de sa Bourgogne voisine) et Michèle Bernard au programme, ma motivation était assez forte pour me faire braver la pluie diluvienne et les bouchons d’un vendredi de grands retours de vacances…

LE CLIP DE LA SEMAINE

Nicolas Fraissinet - Clip "La Métamorphose du Papillon"

L'ALBUM DE LA SEMAINE

_________________________________________________________________________

BIEN RECU

Debout sur le zinc - La fuite en avant (sortie le 3 octobre)debout sur le zinc,eddy mitchell,brassens,vitor hublot,camille,deezer,aznavour,granby,archimede,annegarn,alex beaupain,nicolas fraissinet,machez'arts,maurane,chanson,chanson francaise,musique,chanson française

 

 

 

 

_______________________________________________________________________________________

Toujours en ligne

Chansons d'étésur France Musique
Le Pont de l'été
d'Isabelle Dhordain

Tout l'été pour Trenet de Didier Varrod sur France Inter
Chanson Boum d'Hélène Hazéra
On connaît la musique de Thierry Lecamp
Musicalement vôtre
La chanson française au 3 baudets sur Arte Live Web
Ma liste préférée l'émission d'Eric Jean-Jean sur RTL
Les vidéos du Chabada de Daniela Lumbroso
Acoustic/TV5

La prochaine fois je vous le chanterai de Philippe Meyer
Monique Giroux sur l'espace musique de Radio Canada de 22h à 23h30 en France.
Les Airs de rien, Option musique et Panorama de la Radio Suisse Romande
La chanson française dans ma radio yahoo et sur My Space, MyTaratata

_________________________________________________________________