Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 10 novembre 2016

L'actualité de la chanson française du 28 octobre au 3 novembre

L'album de la semaine : Serge Lama, Où sont passés nos rêves

Le clip de la semaine - Cyril Mokaiesh, Bernard Lavilliers - La loi du marché

BRASSENS

C'est déjà ça - Brassens: 35 ans et des enfants

Le Georges est mort le 29 octobre 1981. 35 ans qu'il ne l'est toujours pas, tant la chanson d'aujourd'hui résonne encore de l'oeuvre laissée par le bonhomme. A l'occasion de l'anniversaire de sa mort, de la fête des morts et histoire de faire la nique à cette camarde, une sélection parmi les centaines d'hommages, reprises et "repriseurs".

Culturebox - "Brassens sur Parole(s)", l'hommage de 16 comédiens au poète sètois

Pour le 35e anniversaire de sa disparition, seize comédiens rendent un hommage à Georges Brassens en enregistrant des adaptations de ses chansons sous la direction de Louis Chédid. François Morel, Audrey Tautou, Jean-Pierre Darroussin, André Dussolier ou Michel Bouquet offrent ainsi "un petit bonheur posthume" à l'auteur et compositeur des "Copains d'abord". Titre du CD : "Brassens sur Parole(s)".

SERGE LAMA

Culturebox - De Carla Bruni à Cabrel : Serge Lama très entouré pour son 24e album, "Où sont passés nos rêves"

Enrôlant une pléiade de compositeurs de renom, de Francis Cabrel à Julien Clerc, en passant par Pascal Obispo et Bénabar, Serge Lama, 73 ans, est de retour avec un 24e album studio, "Où sont passés nos rêves" (Warner), dans les bacs vendredi 4 novembre.

En 2013, l'interprète des "P'tites femmes de Pigalle", "D'aventures en  aventures" et des "Ballons rouges" a fêté ses 50 ans de carrière avec un double album rétrospectif, enrichi de plusieurs titres inédits, "La Balade du poète", certifié disque de platine.

FOULE SENTIMENTALE

Norbert Gabriel - Foule sentimentale, un soir dans la radio…

Mercredi 26 Octobre, une soirée à France Inter, C’est comme un air de Pop Club qui revient mais dans un format 100% chanson… Les plus anciens des radioteurs assidus évoquent aussi Studio de nuit, ou Saltimbanques, c’est tout ça à la fois. Une soirée qu’on peut dire entre amis, dont certains ne se connaissent pas encore, on discute, on se présente, on parle métier, on partage aussi quelques bouteilles et nourritures dans le coin buffet du studio, et dans le coin studio de radio, Didier Varrod reçoit les invités… Des très connus, Juliette, Arielle Dombasle, d’autres moins, qui font leur première radio nationale, comme Barbagallo, repéré sur le web, ou Maud Geffray

France Inter, Foule Sentimentale du 28 octobre

Embarquement immédiat à bord de la « Rivière transatlantique », avec les très romantiques, Arielle Dombasle et Nicolas Ker. Lui arrivera tranquillement avec son crâne rasé (mais juste au milieu), l’auteur du générique de Foule sentimentale, Jacques s’installera à sa façon pour nous parler de sa prochaine tournée, et puis, toujours aussi souriant, Barbagallo présentera son bel album de chansons pop, légères, tendres et mélancoliques, qu’il a choisi d’appeler « Grand chien », mais pourquoi donc ? Réponse à la fin de la première heure … car ensuite arrivera Juliette, chargée d’un coffret, l'intégrale en 14 CD.

PATRICE MERCIER

Télérama - Quand un membre d'Action Discrète parodie la chanson française

Patrice Mercier mène une double vie. Entre deux séances de tournage pour le collectif d’humoristes, dont les sketches sont diffusés sur Canal+, il se produit sur scène pour chanter ses textes sur des airs connus…

Accompagné de Clémence Monnier au piano, Patrice Mercier ressuscite et modernise un genre oublié de la chanson : les goguettes. « Un lundi d’octobre 2013, j’ai découvert les scènes ouvertes de goguettes au Limonaire. La semaine suivante, j’y suis retourné avec trois textes… ». Au rythme d’une chanson par semaine, le répertoire du chanteur compte désormais une centaine de parodies.

EPM

Nos Enchanteurs - Les 30 ans d’EPM : « Et Puis Merde ! » disait Léo

Ça fait plusieurs mois, en fait depuis le début de l’année, que la foisonnante production du label EPM est frappée d’un autocollant « 30e anniversaire ». Et qu’une collection est née pour célébrer l’événement. Il y trente ans, c’était en octobre 1986. Retour sur la création d’un label entre tous remarquable…

FRERE ANIMAL

C'est déjà ça - Frère animal: après l'aliénation au travail, la peste brune

Huit ans après les premières aventures de Thibaut dans la petite ville confite de Comblet, Arnaud Cathrine et Florent Marchet signent un second épisode de "Frère animal" sur la montée de l'extrême-droite: aussi glaçant qu'emballant

Télérama - Frère Animal, Second Tour

Cosigné Florent Marchet et Arnaud Cathrine, ce nouveau conte musical fait écho à la montée de l'extrémisme.

Un disque comme un film. Une intrigue, des personnages, des dialogues ; des intermèdes, du suspense et des rebondissements. Crescendo dramatique. Huit ans après le formidable Frère animal, conte musical sur la violence du monde du travail, Florent Marchet et Arnaud Cathrine récidivent. Coécrivent un second volet, où l'on retrouve Thibaut, le héros (Marchet), sortant de prison ; sa petite amie Julie — mais l'est-elle encore ? —, incarnée par Valérie Leulliot ; le grand frère, Renaud, gay et désormais marié (Cathrine) ; et un vieux copain, Benjamin (Nicolas Martel), devenu rabatteur pour un parti d'extrême droite... C'est là que tient l'argument : après la vie en entreprise, Frère animal 2 décrit la montée des extrêmes dans une France gangrenée par le chômage. Thibaut se fera happer.

TREMPLINS

La Vie - Les nouvelles voies de la chanson française

Faut-il plutôt courir les tremplins et les festivals ou soigner sa promo sur le Web ? Trente-cinq ans après la disparition de Brassens, comment les jeunes chanteurs francophones arrivent-ils à percer ?

Ces dix dernières années, Internet s'est imposé comme la plate-forme indispensable pour lancer un chanteur : impensable, pour un artiste, de ne pas avoir son site officiel. Sur les divers sites de financement participatif, les projets musicaux sont les plus nombreux : ils se comptent en milliers et sont de loin les plus populaires. Le nombre de « J'aime » sur Facebook ou de vues sur la plate-forme vidéo YouTube sont devenus des manières de quantifier sa renommée, au même titre que les ventes d'albums. Mais il faut nuancer cette vision. José Tavarès, programmateur du Festi'Val de Marne, explique : « Sur Internet, les directeurs artistiques picorent et les artistes sont noyés dans la masse... Alors que la scène ne trompe jamais. »

LINDA LEMAY

RFI Vous m'en direz des nouvelles ! Lynda Lemay, décibels et des silences
 
Dans sa génération de chanteuses québécoises, Lynda Lemay fait partie de celles qui privilégient la plume plutôt que le coffre. De fait, Lynda Lemay est une conteuse d’histoires et une génératrice d’émotions aussi variées que ses textes ciselés comme de la dentelle. Sur son nouvel album, qui se feuillette comme un répertoire de souvenirs et d’instants de vie, il y a aussi bien de nouvelles perles poétiques et émouvantes que de petits bijoux d’humour et d’autodérision qui vous feront sourire, pleurer, rire successivement, ou en même temps. On en a l’habitude, mais on n’en est jamais lassé, et on en redemande.
 
MONSIEUR ROUX ET BOULE
 
 
Rencontre inédite, insolite  – et jouissive vraiment – de deux tempéraments d’artistes toujours prêts à égratigner gaîment ce foutu monde de travers. C’est un vrai cadeau qu’offre,  deux soirs durant, la scène du Bijou.

On sait Erwan Roux amoureux des partages, des chemins de traverse qui sans cesse le confrontent à l’Autre, son frère. Il l’a démontré avec le projet Sans frontières – tout est dit dans le titre – entouré du québécois Sébastien Lacombe et du burkinabé Aboulaye  koné ou bien avec le spectacle Un jour de neige, mêlant danse, chanson, musique. Il aime évoquer sa Bretagne, ou la Mayenne avec une pincée d’humour que le public reprend volontiers « Laval peut bien se donner des airs, ça sera jamais Buenos Aires ». C’est pour mieux scander « J’suis pas d’un pays ou d’une nation »… sa patrie c’est l’autre, l’ailleurs et l’autrement. Définitivement. Et ce soir cet autre c’est Boule avec lequel il offre un savoureux cocktail sucré salé. Chacun chante des chansons de l’autre, chacun accompagne, tous deux guitaristes aguerris.  On aime cette franche camaraderie, ce que l’équipe d’Hexagone   nomme Soirée échangiste, ou Deuxième génération. En l’occurrence ici les deux appellations peuvent qualifier le projet…

GAUVAIN SERS

Nos Enchanteurs - Gauvain, chevalier du Roi Renaud

Fidèle à son crédo de pousser à la découverte, le joli festival Une chanson peut en cacher une autre a permis à un jeune artiste français de faire sa première scène en Belgique. Son nom ? Il en jette et ce ne serait même pas un pseudo : Gauvain Sers. Vous ne connaissez pas ? Il se présentera bien lui-même, comme il l’a fait ce soir-là : c’est un chanteur à casquette, en velours côtelé marron, originaire de la Creuse et devenu titi parigot… Prenons toutefois le pari que son nom ne restera plus longtemps inconnu, puisque l’homme assure actuellement la première partie de la tournée de Tryo, après avoir carrément ouvert le bal des Zénith parisiens de Renaud.

MATTHIAS VINCENOT

Nos enchanteurs - Décalage immédiat !

Concoctée par l’inventif et prolifique Matthias Vincenot (Prix Moustaki, festival DécOuvrir de Concèze, concerts en Sorbonne…), cette belle soirée accueillie par le Forum Léo-Ferré promettait fort sur le papier… et nous n’avons pas été déçus ! Le principe : écouter les artistes là où on ne les attend pas, ouvrir grand ses oreilles, se laisser surprendre, charmer, peut-être… Sur le programme, la ligne directrice est clairement posée : « Chacun interprétera une chanson en décalage avec son propre univers, apparemment éloignée de son répertoire habituel, pour simplement émouvoir et partager des chansons qui, pour des raisons diverses, ont pu compter ou correspondre à son histoire personnelle ». Comme vous l’allez découvrir, chers Enlectrices et Enlecteurs, nous n’étions pas au bout de nos (bonnes) surprises ! Ne serait-ce que par le casting qui aurait suffit en lui-même à nous attirer en ces lieux de perdition de culture, et qui regroupait une partie non négligeable de la FFCFAQ (Fine Fleur de la Chanson Actuelle de Qualité).

mercredi, 09 novembre 2016

L'actualité de la chanson française du 28 octobre au 3 novembre

L'album de la semaine : Serge Lama, Où sont passés nos rêves

Le clip de la semaine - Cyril Mokaiesh, Bernard Lavilliers - La loi du marché

BRASSENS

C'est déjà ça - Brassens: 35 ans et des enfants

Le Georges est mort le 29 octobre 1981. 35 ans qu'il ne l'est toujours pas, tant la chanson d'aujourd'hui résonne encore de l'oeuvre laissée par le bonhomme. A l'occasion de l'anniversaire de sa mort, de la fête des morts et histoire de faire la nique à cette camarde, une sélection parmi les centaines d'hommages, reprises et "repriseurs".

Culturebox - "Brassens sur Parole(s)", l'hommage de 16 comédiens au poète sètois

Pour le 35e anniversaire de sa disparition, seize comédiens rendent un hommage à Georges Brassens en enregistrant des adaptations de ses chansons sous la direction de Louis Chédid. François Morel, Audrey Tautou, Jean-Pierre Darroussin, André Dussolier ou Michel Bouquet offrent ainsi "un petit bonheur posthume" à l'auteur et compositeur des "Copains d'abord". Titre du CD : "Brassens sur Parole(s)".

SERGE LAMA

Culturebox - De Carla Bruni à Cabrel : Serge Lama très entouré pour son 24e album, "Où sont passés nos rêves"

Enrôlant une pléiade de compositeurs de renom, de Francis Cabrel à Julien Clerc, en passant par Pascal Obispo et Bénabar, Serge Lama, 73 ans, est de retour avec un 24e album studio, "Où sont passés nos rêves" (Warner), dans les bacs vendredi 4 novembre.

En 2013, l'interprète des "P'tites femmes de Pigalle", "D'aventures en  aventures" et des "Ballons rouges" a fêté ses 50 ans de carrière avec un double album rétrospectif, enrichi de plusieurs titres inédits, "La Balade du poète", certifié disque de platine.

FOULE SENTIMENTALE

Norbert Gabriel - Foule sentimentale, un soir dans la radio…

Mercredi 26 Octobre, une soirée à France Inter, C’est comme un air de Pop Club qui revient mais dans un format 100% chanson… Les plus anciens des radioteurs assidus évoquent aussi Studio de nuit, ou Saltimbanques, c’est tout ça à la fois. Une soirée qu’on peut dire entre amis, dont certains ne se connaissent pas encore, on discute, on se présente, on parle métier, on partage aussi quelques bouteilles et nourritures dans le coin buffet du studio, et dans le coin studio de radio, Didier Varrod reçoit les invités… Des très connus, Juliette, Arielle Dombasle, d’autres moins, qui font leur première radio nationale, comme Barbagallo, repéré sur le web, ou Maud Geffray

France Inter, Foule Sentimentale du 28 octobre

Embarquement immédiat à bord de la « Rivière transatlantique », avec les très romantiques, Arielle Dombasle et Nicolas Ker. Lui arrivera tranquillement avec son crâne rasé (mais juste au milieu), l’auteur du générique de Foule sentimentale, Jacques s’installera à sa façon pour nous parler de sa prochaine tournée, et puis, toujours aussi souriant, Barbagallo présentera son bel album de chansons pop, légères, tendres et mélancoliques, qu’il a choisi d’appeler « Grand chien », mais pourquoi donc ? Réponse à la fin de la première heure … car ensuite arrivera Juliette, chargée d’un coffret, l'intégrale en 14 CD.

PATRICE MERCIER

Télérama - Quand un membre d'Action Discrète parodie la chanson française

Patrice Mercier mène une double vie. Entre deux séances de tournage pour le collectif d’humoristes, dont les sketches sont diffusés sur Canal+, il se produit sur scène pour chanter ses textes sur des airs connus…

Accompagné de Clémence Monnier au piano, Patrice Mercier ressuscite et modernise un genre oublié de la chanson : les goguettes. « Un lundi d’octobre 2013, j’ai découvert les scènes ouvertes de goguettes au Limonaire. La semaine suivante, j’y suis retourné avec trois textes… ». Au rythme d’une chanson par semaine, le répertoire du chanteur compte désormais une centaine de parodies.

EPM

Nos Enchanteurs - Les 30 ans d’EPM : « Et Puis Merde ! » disait Léo

Ça fait plusieurs mois, en fait depuis le début de l’année, que la foisonnante production du label EPM est frappée d’un autocollant « 30e anniversaire ». Et qu’une collection est née pour célébrer l’événement. Il y trente ans, c’était en octobre 1986. Retour sur la création d’un label entre tous remarquable…

FRERE ANIMAL

C'est déjà ça - Frère animal: après l'aliénation au travail, la peste brune

Huit ans après les premières aventures de Thibaut dans la petite ville confite de Comblet, Arnaud Cathrine et Florent Marchet signent un second épisode de "Frère animal" sur la montée de l'extrême-droite: aussi glaçant qu'emballant

Télérama - Frère Animal, Second Tour

Cosigné Florent Marchet et Arnaud Cathrine, ce nouveau conte musical fait écho à la montée de l'extrémisme.

Un disque comme un film. Une intrigue, des personnages, des dialogues ; des intermèdes, du suspense et des rebondissements. Crescendo dramatique. Huit ans après le formidable Frère animal, conte musical sur la violence du monde du travail, Florent Marchet et Arnaud Cathrine récidivent. Coécrivent un second volet, où l'on retrouve Thibaut, le héros (Marchet), sortant de prison ; sa petite amie Julie — mais l'est-elle encore ? —, incarnée par Valérie Leulliot ; le grand frère, Renaud, gay et désormais marié (Cathrine) ; et un vieux copain, Benjamin (Nicolas Martel), devenu rabatteur pour un parti d'extrême droite... C'est là que tient l'argument : après la vie en entreprise, Frère animal 2 décrit la montée des extrêmes dans une France gangrenée par le chômage. Thibaut se fera happer.

TREMPLINS

La Vie - Les nouvelles voies de la chanson française

Faut-il plutôt courir les tremplins et les festivals ou soigner sa promo sur le Web ? Trente-cinq ans après la disparition de Brassens, comment les jeunes chanteurs francophones arrivent-ils à percer ?

Ces dix dernières années, Internet s'est imposé comme la plate-forme indispensable pour lancer un chanteur : impensable, pour un artiste, de ne pas avoir son site officiel. Sur les divers sites de financement participatif, les projets musicaux sont les plus nombreux : ils se comptent en milliers et sont de loin les plus populaires. Le nombre de « J'aime » sur Facebook ou de vues sur la plate-forme vidéo YouTube sont devenus des manières de quantifier sa renommée, au même titre que les ventes d'albums. Mais il faut nuancer cette vision. José Tavarès, programmateur du Festi'Val de Marne, explique : « Sur Internet, les directeurs artistiques picorent et les artistes sont noyés dans la masse... Alors que la scène ne trompe jamais. »

LINDA LEMAY

RFI Vous m'en direz des nouvelles ! Lynda Lemay, décibels et des silences
 
Dans sa génération de chanteuses québécoises, Lynda Lemay fait partie de celles qui privilégient la plume plutôt que le coffre. De fait, Lynda Lemay est une conteuse d’histoires et une génératrice d’émotions aussi variées que ses textes ciselés comme de la dentelle. Sur son nouvel album, qui se feuillette comme un répertoire de souvenirs et d’instants de vie, il y a aussi bien de nouvelles perles poétiques et émouvantes que de petits bijoux d’humour et d’autodérision qui vous feront sourire, pleurer, rire successivement, ou en même temps. On en a l’habitude, mais on n’en est jamais lassé, et on en redemande.
 
MONSIEUR ROUX ET BOULE
 
 
Rencontre inédite, insolite  – et jouissive vraiment – de deux tempéraments d’artistes toujours prêts à égratigner gaîment ce foutu monde de travers. C’est un vrai cadeau qu’offre,  deux soirs durant, la scène du Bijou.

On sait Erwan Roux amoureux des partages, des chemins de traverse qui sans cesse le confrontent à l’Autre, son frère. Il l’a démontré avec le projet Sans frontières – tout est dit dans le titre – entouré du québécois Sébastien Lacombe et du burkinabé Aboulaye  koné ou bien avec le spectacle Un jour de neige, mêlant danse, chanson, musique. Il aime évoquer sa Bretagne, ou la Mayenne avec une pincée d’humour que le public reprend volontiers « Laval peut bien se donner des airs, ça sera jamais Buenos Aires ». C’est pour mieux scander « J’suis pas d’un pays ou d’une nation »… sa patrie c’est l’autre, l’ailleurs et l’autrement. Définitivement. Et ce soir cet autre c’est Boule avec lequel il offre un savoureux cocktail sucré salé. Chacun chante des chansons de l’autre, chacun accompagne, tous deux guitaristes aguerris.  On aime cette franche camaraderie, ce que l’équipe d’Hexagone   nomme Soirée échangiste, ou Deuxième génération. En l’occurrence ici les deux appellations peuvent qualifier le projet…

GAUVAIN SERS

Nos Enchanteurs - Gauvain, chevalier du Roi Renaud

Fidèle à son crédo de pousser à la découverte, le joli festival Une chanson peut en cacher une autre a permis à un jeune artiste français de faire sa première scène en Belgique. Son nom ? Il en jette et ce ne serait même pas un pseudo : Gauvain Sers. Vous ne connaissez pas ? Il se présentera bien lui-même, comme il l’a fait ce soir-là : c’est un chanteur à casquette, en velours côtelé marron, originaire de la Creuse et devenu titi parigot… Prenons toutefois le pari que son nom ne restera plus longtemps inconnu, puisque l’homme assure actuellement la première partie de la tournée de Tryo, après avoir carrément ouvert le bal des Zénith parisiens de Renaud.

MATTHIAS VINCENOT

Nos enchanteurs - Décalage immédiat !

Concoctée par l’inventif et prolifique Matthias Vincenot (Prix Moustaki, festival DécOuvrir de Concèze, concerts en Sorbonne…), cette belle soirée accueillie par le Forum Léo-Ferré promettait fort sur le papier… et nous n’avons pas été déçus ! Le principe : écouter les artistes là où on ne les attend pas, ouvrir grand ses oreilles, se laisser surprendre, charmer, peut-être… Sur le programme, la ligne directrice est clairement posée : « Chacun interprétera une chanson en décalage avec son propre univers, apparemment éloignée de son répertoire habituel, pour simplement émouvoir et partager des chansons qui, pour des raisons diverses, ont pu compter ou correspondre à son histoire personnelle ». Comme vous l’allez découvrir, chers Enlectrices et Enlecteurs, nous n’étions pas au bout de nos (bonnes) surprises ! Ne serait-ce que par le casting qui aurait suffit en lui-même à nous attirer en ces lieux de perdition de culture, et qui regroupait une partie non négligeable de la FFCFAQ (Fine Fleur de la Chanson Actuelle de Qualité).

mardi, 08 novembre 2016

L'actualité de la chanson française du 28 octobre au 3 novembre

L'album de la semaine : Serge Lama, Où sont passés nos rêves

Le clip de la semaine - Cyril Mokaiesh, Bernard Lavilliers - La loi du marché

BRASSENS

C'est déjà ça - Brassens: 35 ans et des enfants

Le Georges est mort le 29 octobre 1981. 35 ans qu'il ne l'est toujours pas, tant la chanson d'aujourd'hui résonne encore de l'oeuvre laissée par le bonhomme. A l'occasion de l'anniversaire de sa mort, de la fête des morts et histoire de faire la nique à cette camarde, une sélection parmi les centaines d'hommages, reprises et "repriseurs".

Culturebox - "Brassens sur Parole(s)", l'hommage de 16 comédiens au poète sètois

Pour le 35e anniversaire de sa disparition, seize comédiens rendent un hommage à Georges Brassens en enregistrant des adaptations de ses chansons sous la direction de Louis Chédid. François Morel, Audrey Tautou, Jean-Pierre Darroussin, André Dussolier ou Michel Bouquet offrent ainsi "un petit bonheur posthume" à l'auteur et compositeur des "Copains d'abord". Titre du CD : "Brassens sur Parole(s)".

SERGE LAMA

Culturebox - De Carla Bruni à Cabrel : Serge Lama très entouré pour son 24e album, "Où sont passés nos rêves"

Enrôlant une pléiade de compositeurs de renom, de Francis Cabrel à Julien Clerc, en passant par Pascal Obispo et Bénabar, Serge Lama, 73 ans, est de retour avec un 24e album studio, "Où sont passés nos rêves" (Warner), dans les bacs vendredi 4 novembre.

En 2013, l'interprète des "P'tites femmes de Pigalle", "D'aventures en  aventures" et des "Ballons rouges" a fêté ses 50 ans de carrière avec un double album rétrospectif, enrichi de plusieurs titres inédits, "La Balade du poète", certifié disque de platine.

FOULE SENTIMENTALE

Norbert Gabriel - Foule sentimentale, un soir dans la radio…

Mercredi 26 Octobre, une soirée à France Inter, C’est comme un air de Pop Club qui revient mais dans un format 100% chanson… Les plus anciens des radioteurs assidus évoquent aussi Studio de nuit, ou Saltimbanques, c’est tout ça à la fois. Une soirée qu’on peut dire entre amis, dont certains ne se connaissent pas encore, on discute, on se présente, on parle métier, on partage aussi quelques bouteilles et nourritures dans le coin buffet du studio, et dans le coin studio de radio, Didier Varrod reçoit les invités… Des très connus, Juliette, Arielle Dombasle, d’autres moins, qui font leur première radio nationale, comme Barbagallo, repéré sur le web, ou Maud Geffray

France Inter, Foule Sentimentale du 28 octobre

Embarquement immédiat à bord de la « Rivière transatlantique », avec les très romantiques, Arielle Dombasle et Nicolas Ker. Lui arrivera tranquillement avec son crâne rasé (mais juste au milieu), l’auteur du générique de Foule sentimentale, Jacques s’installera à sa façon pour nous parler de sa prochaine tournée, et puis, toujours aussi souriant, Barbagallo présentera son bel album de chansons pop, légères, tendres et mélancoliques, qu’il a choisi d’appeler « Grand chien », mais pourquoi donc ? Réponse à la fin de la première heure … car ensuite arrivera Juliette, chargée d’un coffret, l'intégrale en 14 CD.

PATRICE MERCIER

Télérama - Quand un membre d'Action Discrète parodie la chanson française

Patrice Mercier mène une double vie. Entre deux séances de tournage pour le collectif d’humoristes, dont les sketches sont diffusés sur Canal+, il se produit sur scène pour chanter ses textes sur des airs connus…

Accompagné de Clémence Monnier au piano, Patrice Mercier ressuscite et modernise un genre oublié de la chanson : les goguettes. « Un lundi d’octobre 2013, j’ai découvert les scènes ouvertes de goguettes au Limonaire. La semaine suivante, j’y suis retourné avec trois textes… ». Au rythme d’une chanson par semaine, le répertoire du chanteur compte désormais une centaine de parodies.

EPM

Nos Enchanteurs - Les 30 ans d’EPM : « Et Puis Merde ! » disait Léo

Ça fait plusieurs mois, en fait depuis le début de l’année, que la foisonnante production du label EPM est frappée d’un autocollant « 30e anniversaire ». Et qu’une collection est née pour célébrer l’événement. Il y trente ans, c’était en octobre 1986. Retour sur la création d’un label entre tous remarquable…

FRERE ANIMAL

C'est déjà ça - Frère animal: après l'aliénation au travail, la peste brune

Huit ans après les premières aventures de Thibaut dans la petite ville confite de Comblet, Arnaud Cathrine et Florent Marchet signent un second épisode de "Frère animal" sur la montée de l'extrême-droite: aussi glaçant qu'emballant

Télérama - Frère Animal, Second Tour

Cosigné Florent Marchet et Arnaud Cathrine, ce nouveau conte musical fait écho à la montée de l'extrémisme.

Un disque comme un film. Une intrigue, des personnages, des dialogues ; des intermèdes, du suspense et des rebondissements. Crescendo dramatique. Huit ans après le formidable Frère animal, conte musical sur la violence du monde du travail, Florent Marchet et Arnaud Cathrine récidivent. Coécrivent un second volet, où l'on retrouve Thibaut, le héros (Marchet), sortant de prison ; sa petite amie Julie — mais l'est-elle encore ? —, incarnée par Valérie Leulliot ; le grand frère, Renaud, gay et désormais marié (Cathrine) ; et un vieux copain, Benjamin (Nicolas Martel), devenu rabatteur pour un parti d'extrême droite... C'est là que tient l'argument : après la vie en entreprise, Frère animal 2 décrit la montée des extrêmes dans une France gangrenée par le chômage. Thibaut se fera happer.

TREMPLINS

La Vie - Les nouvelles voies de la chanson française

Faut-il plutôt courir les tremplins et les festivals ou soigner sa promo sur le Web ? Trente-cinq ans après la disparition de Brassens, comment les jeunes chanteurs francophones arrivent-ils à percer ?

Ces dix dernières années, Internet s'est imposé comme la plate-forme indispensable pour lancer un chanteur : impensable, pour un artiste, de ne pas avoir son site officiel. Sur les divers sites de financement participatif, les projets musicaux sont les plus nombreux : ils se comptent en milliers et sont de loin les plus populaires. Le nombre de « J'aime » sur Facebook ou de vues sur la plate-forme vidéo YouTube sont devenus des manières de quantifier sa renommée, au même titre que les ventes d'albums. Mais il faut nuancer cette vision. José Tavarès, programmateur du Festi'Val de Marne, explique : « Sur Internet, les directeurs artistiques picorent et les artistes sont noyés dans la masse... Alors que la scène ne trompe jamais. »

LINDA LEMAY

RFI Vous m'en direz des nouvelles ! Lynda Lemay, décibels et des silences
 
Dans sa génération de chanteuses québécoises, Lynda Lemay fait partie de celles qui privilégient la plume plutôt que le coffre. De fait, Lynda Lemay est une conteuse d’histoires et une génératrice d’émotions aussi variées que ses textes ciselés comme de la dentelle. Sur son nouvel album, qui se feuillette comme un répertoire de souvenirs et d’instants de vie, il y a aussi bien de nouvelles perles poétiques et émouvantes que de petits bijoux d’humour et d’autodérision qui vous feront sourire, pleurer, rire successivement, ou en même temps. On en a l’habitude, mais on n’en est jamais lassé, et on en redemande.
 
MONSIEUR ROUX ET BOULE
 
 
Rencontre inédite, insolite  – et jouissive vraiment – de deux tempéraments d’artistes toujours prêts à égratigner gaîment ce foutu monde de travers. C’est un vrai cadeau qu’offre,  deux soirs durant, la scène du Bijou.

On sait Erwan Roux amoureux des partages, des chemins de traverse qui sans cesse le confrontent à l’Autre, son frère. Il l’a démontré avec le projet Sans frontières – tout est dit dans le titre – entouré du québécois Sébastien Lacombe et du burkinabé Aboulaye  koné ou bien avec le spectacle Un jour de neige, mêlant danse, chanson, musique. Il aime évoquer sa Bretagne, ou la Mayenne avec une pincée d’humour que le public reprend volontiers « Laval peut bien se donner des airs, ça sera jamais Buenos Aires ». C’est pour mieux scander « J’suis pas d’un pays ou d’une nation »… sa patrie c’est l’autre, l’ailleurs et l’autrement. Définitivement. Et ce soir cet autre c’est Boule avec lequel il offre un savoureux cocktail sucré salé. Chacun chante des chansons de l’autre, chacun accompagne, tous deux guitaristes aguerris.  On aime cette franche camaraderie, ce que l’équipe d’Hexagone   nomme Soirée échangiste, ou Deuxième génération. En l’occurrence ici les deux appellations peuvent qualifier le projet…

GAUVAIN SERS

Nos Enchanteurs - Gauvain, chevalier du Roi Renaud

Fidèle à son crédo de pousser à la découverte, le joli festival Une chanson peut en cacher une autre a permis à un jeune artiste français de faire sa première scène en Belgique. Son nom ? Il en jette et ce ne serait même pas un pseudo : Gauvain Sers. Vous ne connaissez pas ? Il se présentera bien lui-même, comme il l’a fait ce soir-là : c’est un chanteur à casquette, en velours côtelé marron, originaire de la Creuse et devenu titi parigot… Prenons toutefois le pari que son nom ne restera plus longtemps inconnu, puisque l’homme assure actuellement la première partie de la tournée de Tryo, après avoir carrément ouvert le bal des Zénith parisiens de Renaud.

MATTHIAS VINCENOT

Nos enchanteurs - Décalage immédiat !

Concoctée par l’inventif et prolifique Matthias Vincenot (Prix Moustaki, festival DécOuvrir de Concèze, concerts en Sorbonne…), cette belle soirée accueillie par le Forum Léo-Ferré promettait fort sur le papier… et nous n’avons pas été déçus ! Le principe : écouter les artistes là où on ne les attend pas, ouvrir grand ses oreilles, se laisser surprendre, charmer, peut-être… Sur le programme, la ligne directrice est clairement posée : « Chacun interprétera une chanson en décalage avec son propre univers, apparemment éloignée de son répertoire habituel, pour simplement émouvoir et partager des chansons qui, pour des raisons diverses, ont pu compter ou correspondre à son histoire personnelle ». Comme vous l’allez découvrir, chers Enlectrices et Enlecteurs, nous n’étions pas au bout de nos (bonnes) surprises ! Ne serait-ce que par le casting qui aurait suffit en lui-même à nous attirer en ces lieux de perdition de culture, et qui regroupait une partie non négligeable de la FFCFAQ (Fine Fleur de la Chanson Actuelle de Qualité).

lundi, 07 novembre 2016

L'actualité de la chanson française du 28 octobre au 3 novembre

L'album de la semaine : Serge Lama, Où sont passés nos rêves

Le clip de la semaine - Cyril Mokaiesh, Bernard Lavilliers - La loi du marché

BRASSENS

C'est déjà ça - Brassens: 35 ans et des enfants

Le Georges est mort le 29 octobre 1981. 35 ans qu'il ne l'est toujours pas, tant la chanson d'aujourd'hui résonne encore de l'oeuvre laissée par le bonhomme. A l'occasion de l'anniversaire de sa mort, de la fête des morts et histoire de faire la nique à cette camarde, une sélection parmi les centaines d'hommages, reprises et "repriseurs".

Culturebox - "Brassens sur Parole(s)", l'hommage de 16 comédiens au poète sètois

Pour le 35e anniversaire de sa disparition, seize comédiens rendent un hommage à Georges Brassens en enregistrant des adaptations de ses chansons sous la direction de Louis Chédid. François Morel, Audrey Tautou, Jean-Pierre Darroussin, André Dussolier ou Michel Bouquet offrent ainsi "un petit bonheur posthume" à l'auteur et compositeur des "Copains d'abord". Titre du CD : "Brassens sur Parole(s)".

SERGE LAMA

Culturebox - De Carla Bruni à Cabrel : Serge Lama très entouré pour son 24e album, "Où sont passés nos rêves"

Enrôlant une pléiade de compositeurs de renom, de Francis Cabrel à Julien Clerc, en passant par Pascal Obispo et Bénabar, Serge Lama, 73 ans, est de retour avec un 24e album studio, "Où sont passés nos rêves" (Warner), dans les bacs vendredi 4 novembre.

En 2013, l'interprète des "P'tites femmes de Pigalle", "D'aventures en  aventures" et des "Ballons rouges" a fêté ses 50 ans de carrière avec un double album rétrospectif, enrichi de plusieurs titres inédits, "La Balade du poète", certifié disque de platine.

FOULE SENTIMENTALE

Norbert Gabriel - Foule sentimentale, un soir dans la radio…

Mercredi 26 Octobre, une soirée à France Inter, C’est comme un air de Pop Club qui revient mais dans un format 100% chanson… Les plus anciens des radioteurs assidus évoquent aussi Studio de nuit, ou Saltimbanques, c’est tout ça à la fois. Une soirée qu’on peut dire entre amis, dont certains ne se connaissent pas encore, on discute, on se présente, on parle métier, on partage aussi quelques bouteilles et nourritures dans le coin buffet du studio, et dans le coin studio de radio, Didier Varrod reçoit les invités… Des très connus, Juliette, Arielle Dombasle, d’autres moins, qui font leur première radio nationale, comme Barbagallo, repéré sur le web, ou Maud Geffray

France Inter, Foule Sentimentale du 28 octobre

Embarquement immédiat à bord de la « Rivière transatlantique », avec les très romantiques, Arielle Dombasle et Nicolas Ker. Lui arrivera tranquillement avec son crâne rasé (mais juste au milieu), l’auteur du générique de Foule sentimentale, Jacques s’installera à sa façon pour nous parler de sa prochaine tournée, et puis, toujours aussi souriant, Barbagallo présentera son bel album de chansons pop, légères, tendres et mélancoliques, qu’il a choisi d’appeler « Grand chien », mais pourquoi donc ? Réponse à la fin de la première heure … car ensuite arrivera Juliette, chargée d’un coffret, l'intégrale en 14 CD.

PATRICE MERCIER

Télérama - Quand un membre d'Action Discrète parodie la chanson française

Patrice Mercier mène une double vie. Entre deux séances de tournage pour le collectif d’humoristes, dont les sketches sont diffusés sur Canal+, il se produit sur scène pour chanter ses textes sur des airs connus…

Accompagné de Clémence Monnier au piano, Patrice Mercier ressuscite et modernise un genre oublié de la chanson : les goguettes. « Un lundi d’octobre 2013, j’ai découvert les scènes ouvertes de goguettes au Limonaire. La semaine suivante, j’y suis retourné avec trois textes… ». Au rythme d’une chanson par semaine, le répertoire du chanteur compte désormais une centaine de parodies.

EPM

Nos Enchanteurs - Les 30 ans d’EPM : « Et Puis Merde ! » disait Léo

Ça fait plusieurs mois, en fait depuis le début de l’année, que la foisonnante production du label EPM est frappée d’un autocollant « 30e anniversaire ». Et qu’une collection est née pour célébrer l’événement. Il y trente ans, c’était en octobre 1986. Retour sur la création d’un label entre tous remarquable…

FRERE ANIMAL

C'est déjà ça - Frère animal: après l'aliénation au travail, la peste brune

Huit ans après les premières aventures de Thibaut dans la petite ville confite de Comblet, Arnaud Cathrine et Florent Marchet signent un second épisode de "Frère animal" sur la montée de l'extrême-droite: aussi glaçant qu'emballant

Télérama - Frère Animal, Second Tour

Cosigné Florent Marchet et Arnaud Cathrine, ce nouveau conte musical fait écho à la montée de l'extrémisme.

Un disque comme un film. Une intrigue, des personnages, des dialogues ; des intermèdes, du suspense et des rebondissements. Crescendo dramatique. Huit ans après le formidable Frère animal, conte musical sur la violence du monde du travail, Florent Marchet et Arnaud Cathrine récidivent. Coécrivent un second volet, où l'on retrouve Thibaut, le héros (Marchet), sortant de prison ; sa petite amie Julie — mais l'est-elle encore ? —, incarnée par Valérie Leulliot ; le grand frère, Renaud, gay et désormais marié (Cathrine) ; et un vieux copain, Benjamin (Nicolas Martel), devenu rabatteur pour un parti d'extrême droite... C'est là que tient l'argument : après la vie en entreprise, Frère animal 2 décrit la montée des extrêmes dans une France gangrenée par le chômage. Thibaut se fera happer.

TREMPLINS

La Vie - Les nouvelles voies de la chanson française

Faut-il plutôt courir les tremplins et les festivals ou soigner sa promo sur le Web ? Trente-cinq ans après la disparition de Brassens, comment les jeunes chanteurs francophones arrivent-ils à percer ?

Ces dix dernières années, Internet s'est imposé comme la plate-forme indispensable pour lancer un chanteur : impensable, pour un artiste, de ne pas avoir son site officiel. Sur les divers sites de financement participatif, les projets musicaux sont les plus nombreux : ils se comptent en milliers et sont de loin les plus populaires. Le nombre de « J'aime » sur Facebook ou de vues sur la plate-forme vidéo YouTube sont devenus des manières de quantifier sa renommée, au même titre que les ventes d'albums. Mais il faut nuancer cette vision. José Tavarès, programmateur du Festi'Val de Marne, explique : « Sur Internet, les directeurs artistiques picorent et les artistes sont noyés dans la masse... Alors que la scène ne trompe jamais. »

LINDA LEMAY

RFI Vous m'en direz des nouvelles ! Lynda Lemay, décibels et des silences
 
Dans sa génération de chanteuses québécoises, Lynda Lemay fait partie de celles qui privilégient la plume plutôt que le coffre. De fait, Lynda Lemay est une conteuse d’histoires et une génératrice d’émotions aussi variées que ses textes ciselés comme de la dentelle. Sur son nouvel album, qui se feuillette comme un répertoire de souvenirs et d’instants de vie, il y a aussi bien de nouvelles perles poétiques et émouvantes que de petits bijoux d’humour et d’autodérision qui vous feront sourire, pleurer, rire successivement, ou en même temps. On en a l’habitude, mais on n’en est jamais lassé, et on en redemande.
 
MONSIEUR ROUX ET BOULE
 
 
Rencontre inédite, insolite  – et jouissive vraiment – de deux tempéraments d’artistes toujours prêts à égratigner gaîment ce foutu monde de travers. C’est un vrai cadeau qu’offre,  deux soirs durant, la scène du Bijou.

On sait Erwan Roux amoureux des partages, des chemins de traverse qui sans cesse le confrontent à l’Autre, son frère. Il l’a démontré avec le projet Sans frontières – tout est dit dans le titre – entouré du québécois Sébastien Lacombe et du burkinabé Aboulaye  koné ou bien avec le spectacle Un jour de neige, mêlant danse, chanson, musique. Il aime évoquer sa Bretagne, ou la Mayenne avec une pincée d’humour que le public reprend volontiers « Laval peut bien se donner des airs, ça sera jamais Buenos Aires ». C’est pour mieux scander « J’suis pas d’un pays ou d’une nation »… sa patrie c’est l’autre, l’ailleurs et l’autrement. Définitivement. Et ce soir cet autre c’est Boule avec lequel il offre un savoureux cocktail sucré salé. Chacun chante des chansons de l’autre, chacun accompagne, tous deux guitaristes aguerris.  On aime cette franche camaraderie, ce que l’équipe d’Hexagone   nomme Soirée échangiste, ou Deuxième génération. En l’occurrence ici les deux appellations peuvent qualifier le projet…

GAUVAIN SERS

Nos Enchanteurs - Gauvain, chevalier du Roi Renaud

Fidèle à son crédo de pousser à la découverte, le joli festival Une chanson peut en cacher une autre a permis à un jeune artiste français de faire sa première scène en Belgique. Son nom ? Il en jette et ce ne serait même pas un pseudo : Gauvain Sers. Vous ne connaissez pas ? Il se présentera bien lui-même, comme il l’a fait ce soir-là : c’est un chanteur à casquette, en velours côtelé marron, originaire de la Creuse et devenu titi parigot… Prenons toutefois le pari que son nom ne restera plus longtemps inconnu, puisque l’homme assure actuellement la première partie de la tournée de Tryo, après avoir carrément ouvert le bal des Zénith parisiens de Renaud.

MATTHIAS VINCENOT

Nos enchanteurs - Décalage immédiat !

Concoctée par l’inventif et prolifique Matthias Vincenot (Prix Moustaki, festival DécOuvrir de Concèze, concerts en Sorbonne…), cette belle soirée accueillie par le Forum Léo-Ferré promettait fort sur le papier… et nous n’avons pas été déçus ! Le principe : écouter les artistes là où on ne les attend pas, ouvrir grand ses oreilles, se laisser surprendre, charmer, peut-être… Sur le programme, la ligne directrice est clairement posée : « Chacun interprétera une chanson en décalage avec son propre univers, apparemment éloignée de son répertoire habituel, pour simplement émouvoir et partager des chansons qui, pour des raisons diverses, ont pu compter ou correspondre à son histoire personnelle ». Comme vous l’allez découvrir, chers Enlectrices et Enlecteurs, nous n’étions pas au bout de nos (bonnes) surprises ! Ne serait-ce que par le casting qui aurait suffit en lui-même à nous attirer en ces lieux de perdition de culture, et qui regroupait une partie non négligeable de la FFCFAQ (Fine Fleur de la Chanson Actuelle de Qualité).

dimanche, 06 novembre 2016

L'actualité de la chanson française du 28 octobre au 3 novembre

Les vidéos de la fin de semaine : Brassens, 35 ans

L'album de la fin de semaine : Brassens sur paroles

Le clip de la fin de semaine - Safia Nolin - Technicolor

Le concert de la fin de semaine - Le Pont des Artistes #7 - L'émission : Christian Olivier / Radio Elvis / Grise Cornac

BRASSENS

C'est déjà ça - Brassens: 35 ans et des enfants

Le Georges est mort le 29 octobre 1981. 35 ans qu'il ne l'est toujours pas, tant la chanson d'aujourd'hui résonne encore de l'oeuvre laissée par le bonhomme. A l'occasion de l'anniversaire de sa mort, de la fête des morts et histoire de faire la nique à cette camarde, une sélection parmi les centaines d'hommages, reprises et "repriseurs".

Culturebox - "Brassens sur Parole(s)", l'hommage de 16 comédiens au poète sètois

Pour le 35e anniversaire de sa disparition, seize comédiens rendent un hommage à Georges Brassens en enregistrant des adaptations de ses chansons sous la direction de Louis Chédid. François Morel, Audrey Tautou, Jean-Pierre Darroussin, André Dussolier ou Michel Bouquet offrent ainsi "un petit bonheur posthume" à l'auteur et compositeur des "Copains d'abord". Titre du CD : "Brassens sur Parole(s)".

SERGE LAMA

Culturebox - De Carla Bruni à Cabrel : Serge Lama très entouré pour son 24e album, "Où sont passés nos rêves"

Enrôlant une pléiade de compositeurs de renom, de Francis Cabrel à Julien Clerc, en passant par Pascal Obispo et Bénabar, Serge Lama, 73 ans, est de retour avec un 24e album studio, "Où sont passés nos rêves" (Warner), dans les bacs vendredi 4 novembre.

En 2013, l'interprète des "P'tites femmes de Pigalle", "D'aventures en  aventures" et des "Ballons rouges" a fêté ses 50 ans de carrière avec un double album rétrospectif, enrichi de plusieurs titres inédits, "La Balade du poète", certifié disque de platine.

FOULE SENTIMENTALE

Norbert Gabriel - Foule sentimentale, un soir dans la radio…

Mercredi 26 Octobre, une soirée à France Inter, C’est comme un air de Pop Club qui revient mais dans un format 100% chanson… Les plus anciens des radioteurs assidus évoquent aussi Studio de nuit, ou Saltimbanques, c’est tout ça à la fois. Une soirée qu’on peut dire entre amis, dont certains ne se connaissent pas encore, on discute, on se présente, on parle métier, on partage aussi quelques bouteilles et nourritures dans le coin buffet du studio, et dans le coin studio de radio, Didier Varrod reçoit les invités… Des très connus, Juliette, Arielle Dombasle, d’autres moins, qui font leur première radio nationale, comme Barbagallo, repéré sur le web, ou Maud Geffray

France Inter, Foule Sentimentale du 28 octobre

Embarquement immédiat à bord de la « Rivière transatlantique », avec les très romantiques, Arielle Dombasle et Nicolas Ker. Lui arrivera tranquillement avec son crâne rasé (mais juste au milieu), l’auteur du générique de Foule sentimentale, Jacques s’installera à sa façon pour nous parler de sa prochaine tournée, et puis, toujours aussi souriant, Barbagallo présentera son bel album de chansons pop, légères, tendres et mélancoliques, qu’il a choisi d’appeler « Grand chien », mais pourquoi donc ? Réponse à la fin de la première heure … car ensuite arrivera Juliette, chargée d’un coffret, l'intégrale en 14 CD.

PATRICE MERCIER

Télérama - Quand un membre d'Action Discrète parodie la chanson française

Patrice Mercier mène une double vie. Entre deux séances de tournage pour le collectif d’humoristes, dont les sketches sont diffusés sur Canal+, il se produit sur scène pour chanter ses textes sur des airs connus…

Accompagné de Clémence Monnier au piano, Patrice Mercier ressuscite et modernise un genre oublié de la chanson : les goguettes. « Un lundi d’octobre 2013, j’ai découvert les scènes ouvertes de goguettes au Limonaire. La semaine suivante, j’y suis retourné avec trois textes… ». Au rythme d’une chanson par semaine, le répertoire du chanteur compte désormais une centaine de parodies.

EPM

Nos Enchanteurs - Les 30 ans d’EPM : « Et Puis Merde ! » disait Léo

Ça fait plusieurs mois, en fait depuis le début de l’année, que la foisonnante production du label EPM est frappée d’un autocollant « 30e anniversaire ». Et qu’une collection est née pour célébrer l’événement. Il y trente ans, c’était en octobre 1986. Retour sur la création d’un label entre tous remarquable…

FRERE ANIMAL

C'est déjà ça - Frère animal: après l'aliénation au travail, la peste brune

Huit ans après les premières aventures de Thibaut dans la petite ville confite de Comblet, Arnaud Cathrine et Florent Marchet signent un second épisode de "Frère animal" sur la montée de l'extrême-droite: aussi glaçant qu'emballant

Télérama - Frère Animal, Second Tour

Cosigné Florent Marchet et Arnaud Cathrine, ce nouveau conte musical fait écho à la montée de l'extrémisme.

Un disque comme un film. Une intrigue, des personnages, des dialogues ; des intermèdes, du suspense et des rebondissements. Crescendo dramatique. Huit ans après le formidable Frère animal, conte musical sur la violence du monde du travail, Florent Marchet et Arnaud Cathrine récidivent. Coécrivent un second volet, où l'on retrouve Thibaut, le héros (Marchet), sortant de prison ; sa petite amie Julie — mais l'est-elle encore ? —, incarnée par Valérie Leulliot ; le grand frère, Renaud, gay et désormais marié (Cathrine) ; et un vieux copain, Benjamin (Nicolas Martel), devenu rabatteur pour un parti d'extrême droite... C'est là que tient l'argument : après la vie en entreprise, Frère animal 2 décrit la montée des extrêmes dans une France gangrenée par le chômage. Thibaut se fera happer.

TREMPLINS

La Vie - Les nouvelles voies de la chanson française

Faut-il plutôt courir les tremplins et les festivals ou soigner sa promo sur le Web ? Trente-cinq ans après la disparition de Brassens, comment les jeunes chanteurs francophones arrivent-ils à percer ?

Ces dix dernières années, Internet s'est imposé comme la plate-forme indispensable pour lancer un chanteur : impensable, pour un artiste, de ne pas avoir son site officiel. Sur les divers sites de financement participatif, les projets musicaux sont les plus nombreux : ils se comptent en milliers et sont de loin les plus populaires. Le nombre de « J'aime » sur Facebook ou de vues sur la plate-forme vidéo YouTube sont devenus des manières de quantifier sa renommée, au même titre que les ventes d'albums. Mais il faut nuancer cette vision. José Tavarès, programmateur du Festi'Val de Marne, explique : « Sur Internet, les directeurs artistiques picorent et les artistes sont noyés dans la masse... Alors que la scène ne trompe jamais. »

LINDA LEMAY

RFI Vous m'en direz des nouvelles ! Lynda Lemay, décibels et des silences
 
Dans sa génération de chanteuses québécoises, Lynda Lemay fait partie de celles qui privilégient la plume plutôt que le coffre. De fait, Lynda Lemay est une conteuse d’histoires et une génératrice d’émotions aussi variées que ses textes ciselés comme de la dentelle. Sur son nouvel album, qui se feuillette comme un répertoire de souvenirs et d’instants de vie, il y a aussi bien de nouvelles perles poétiques et émouvantes que de petits bijoux d’humour et d’autodérision qui vous feront sourire, pleurer, rire successivement, ou en même temps. On en a l’habitude, mais on n’en est jamais lassé, et on en redemande.
 
MONSIEUR ROUX ET BOULE
 
 
Rencontre inédite, insolite  – et jouissive vraiment – de deux tempéraments d’artistes toujours prêts à égratigner gaîment ce foutu monde de travers. C’est un vrai cadeau qu’offre,  deux soirs durant, la scène du Bijou.

On sait Erwan Roux amoureux des partages, des chemins de traverse qui sans cesse le confrontent à l’Autre, son frère. Il l’a démontré avec le projet Sans frontières – tout est dit dans le titre – entouré du québécois Sébastien Lacombe et du burkinabé Aboulaye  koné ou bien avec le spectacle Un jour de neige, mêlant danse, chanson, musique. Il aime évoquer sa Bretagne, ou la Mayenne avec une pincée d’humour que le public reprend volontiers « Laval peut bien se donner des airs, ça sera jamais Buenos Aires ». C’est pour mieux scander « J’suis pas d’un pays ou d’une nation »… sa patrie c’est l’autre, l’ailleurs et l’autrement. Définitivement. Et ce soir cet autre c’est Boule avec lequel il offre un savoureux cocktail sucré salé. Chacun chante des chansons de l’autre, chacun accompagne, tous deux guitaristes aguerris.  On aime cette franche camaraderie, ce que l’équipe d’Hexagone   nomme Soirée échangiste, ou Deuxième génération. En l’occurrence ici les deux appellations peuvent qualifier le projet…

GAUVAIN SERS

Nos Enchanteurs - Gauvain, chevalier du Roi Renaud

Fidèle à son crédo de pousser à la découverte, le joli festival Une chanson peut en cacher une autre a permis à un jeune artiste français de faire sa première scène en Belgique. Son nom ? Il en jette et ce ne serait même pas un pseudo : Gauvain Sers. Vous ne connaissez pas ? Il se présentera bien lui-même, comme il l’a fait ce soir-là : c’est un chanteur à casquette, en velours côtelé marron, originaire de la Creuse et devenu titi parigot… Prenons toutefois le pari que son nom ne restera plus longtemps inconnu, puisque l’homme assure actuellement la première partie de la tournée de Tryo, après avoir carrément ouvert le bal des Zénith parisiens de Renaud.

MATTHIAS VINCENOT

Nos enchanteurs - Décalage immédiat !

Concoctée par l’inventif et prolifique Matthias Vincenot (Prix Moustaki, festival DécOuvrir de Concèze, concerts en Sorbonne…), cette belle soirée accueillie par le Forum Léo-Ferré promettait fort sur le papier… et nous n’avons pas été déçus ! Le principe : écouter les artistes là où on ne les attend pas, ouvrir grand ses oreilles, se laisser surprendre, charmer, peut-être… Sur le programme, la ligne directrice est clairement posée : « Chacun interprétera une chanson en décalage avec son propre univers, apparemment éloignée de son répertoire habituel, pour simplement émouvoir et partager des chansons qui, pour des raisons diverses, ont pu compter ou correspondre à son histoire personnelle ». Comme vous l’allez découvrir, chers Enlectrices et Enlecteurs, nous n’étions pas au bout de nos (bonnes) surprises ! Ne serait-ce que par le casting qui aurait suffit en lui-même à nous attirer en ces lieux de perdition de culture, et qui regroupait une partie non négligeable de la FFCFAQ (Fine Fleur de la Chanson Actuelle de Qualité).

samedi, 05 novembre 2016

L'actualité de la chanson française du 28 octobre au 3 novembre

Les vidéos de la fin de semaine : Brassens, 35 ans

L'album de la fin de semaine : Brassens sur paroles

Le clip de la fin de semaine - Safia Nolin - Technicolor

Le concert de la fin de semaine - Le Pont des Artistes #7 - L'émission : Christian Olivier / Radio Elvis / Grise Cornac

BRASSENS

C'est déjà ça - Brassens: 35 ans et des enfants

Le Georges est mort le 29 octobre 1981. 35 ans qu'il ne l'est toujours pas, tant la chanson d'aujourd'hui résonne encore de l'oeuvre laissée par le bonhomme. A l'occasion de l'anniversaire de sa mort, de la fête des morts et histoire de faire la nique à cette camarde, une sélection parmi les centaines d'hommages, reprises et "repriseurs".

Culturebox - "Brassens sur Parole(s)", l'hommage de 16 comédiens au poète sètois

Pour le 35e anniversaire de sa disparition, seize comédiens rendent un hommage à Georges Brassens en enregistrant des adaptations de ses chansons sous la direction de Louis Chédid. François Morel, Audrey Tautou, Jean-Pierre Darroussin, André Dussolier ou Michel Bouquet offrent ainsi "un petit bonheur posthume" à l'auteur et compositeur des "Copains d'abord". Titre du CD : "Brassens sur Parole(s)".

SERGE LAMA

Culturebox - De Carla Bruni à Cabrel : Serge Lama très entouré pour son 24e album, "Où sont passés nos rêves"

Enrôlant une pléiade de compositeurs de renom, de Francis Cabrel à Julien Clerc, en passant par Pascal Obispo et Bénabar, Serge Lama, 73 ans, est de retour avec un 24e album studio, "Où sont passés nos rêves" (Warner), dans les bacs vendredi 4 novembre.

En 2013, l'interprète des "P'tites femmes de Pigalle", "D'aventures en  aventures" et des "Ballons rouges" a fêté ses 50 ans de carrière avec un double album rétrospectif, enrichi de plusieurs titres inédits, "La Balade du poète", certifié disque de platine.

FOULE SENTIMENTALE

Norbert Gabriel - Foule sentimentale, un soir dans la radio…

Mercredi 26 Octobre, une soirée à France Inter, C’est comme un air de Pop Club qui revient mais dans un format 100% chanson… Les plus anciens des radioteurs assidus évoquent aussi Studio de nuit, ou Saltimbanques, c’est tout ça à la fois. Une soirée qu’on peut dire entre amis, dont certains ne se connaissent pas encore, on discute, on se présente, on parle métier, on partage aussi quelques bouteilles et nourritures dans le coin buffet du studio, et dans le coin studio de radio, Didier Varrod reçoit les invités… Des très connus, Juliette, Arielle Dombasle, d’autres moins, qui font leur première radio nationale, comme Barbagallo, repéré sur le web, ou Maud Geffray

France Inter, Foule Sentimentale du 28 octobre

Embarquement immédiat à bord de la « Rivière transatlantique », avec les très romantiques, Arielle Dombasle et Nicolas Ker. Lui arrivera tranquillement avec son crâne rasé (mais juste au milieu), l’auteur du générique de Foule sentimentale, Jacques s’installera à sa façon pour nous parler de sa prochaine tournée, et puis, toujours aussi souriant, Barbagallo présentera son bel album de chansons pop, légères, tendres et mélancoliques, qu’il a choisi d’appeler « Grand chien », mais pourquoi donc ? Réponse à la fin de la première heure … car ensuite arrivera Juliette, chargée d’un coffret, l'intégrale en 14 CD.

PATRICE MERCIER

Télérama - Quand un membre d'Action Discrète parodie la chanson française

Patrice Mercier mène une double vie. Entre deux séances de tournage pour le collectif d’humoristes, dont les sketches sont diffusés sur Canal+, il se produit sur scène pour chanter ses textes sur des airs connus…

Accompagné de Clémence Monnier au piano, Patrice Mercier ressuscite et modernise un genre oublié de la chanson : les goguettes. « Un lundi d’octobre 2013, j’ai découvert les scènes ouvertes de goguettes au Limonaire. La semaine suivante, j’y suis retourné avec trois textes… ». Au rythme d’une chanson par semaine, le répertoire du chanteur compte désormais une centaine de parodies.

EPM

Nos Enchanteurs - Les 30 ans d’EPM : « Et Puis Merde ! » disait Léo

Ça fait plusieurs mois, en fait depuis le début de l’année, que la foisonnante production du label EPM est frappée d’un autocollant « 30e anniversaire ». Et qu’une collection est née pour célébrer l’événement. Il y trente ans, c’était en octobre 1986. Retour sur la création d’un label entre tous remarquable…

FRERE ANIMAL

C'est déjà ça - Frère animal: après l'aliénation au travail, la peste brune

Huit ans après les premières aventures de Thibaut dans la petite ville confite de Comblet, Arnaud Cathrine et Florent Marchet signent un second épisode de "Frère animal" sur la montée de l'extrême-droite: aussi glaçant qu'emballant

Télérama - Frère Animal, Second Tour

Cosigné Florent Marchet et Arnaud Cathrine, ce nouveau conte musical fait écho à la montée de l'extrémisme.

Un disque comme un film. Une intrigue, des personnages, des dialogues ; des intermèdes, du suspense et des rebondissements. Crescendo dramatique. Huit ans après le formidable Frère animal, conte musical sur la violence du monde du travail, Florent Marchet et Arnaud Cathrine récidivent. Coécrivent un second volet, où l'on retrouve Thibaut, le héros (Marchet), sortant de prison ; sa petite amie Julie — mais l'est-elle encore ? —, incarnée par Valérie Leulliot ; le grand frère, Renaud, gay et désormais marié (Cathrine) ; et un vieux copain, Benjamin (Nicolas Martel), devenu rabatteur pour un parti d'extrême droite... C'est là que tient l'argument : après la vie en entreprise, Frère animal 2 décrit la montée des extrêmes dans une France gangrenée par le chômage. Thibaut se fera happer.

TREMPLINS

La Vie - Les nouvelles voies de la chanson française

Faut-il plutôt courir les tremplins et les festivals ou soigner sa promo sur le Web ? Trente-cinq ans après la disparition de Brassens, comment les jeunes chanteurs francophones arrivent-ils à percer ?

Ces dix dernières années, Internet s'est imposé comme la plate-forme indispensable pour lancer un chanteur : impensable, pour un artiste, de ne pas avoir son site officiel. Sur les divers sites de financement participatif, les projets musicaux sont les plus nombreux : ils se comptent en milliers et sont de loin les plus populaires. Le nombre de « J'aime » sur Facebook ou de vues sur la plate-forme vidéo YouTube sont devenus des manières de quantifier sa renommée, au même titre que les ventes d'albums. Mais il faut nuancer cette vision. José Tavarès, programmateur du Festi'Val de Marne, explique : « Sur Internet, les directeurs artistiques picorent et les artistes sont noyés dans la masse... Alors que la scène ne trompe jamais. »

LINDA LEMAY

RFI Vous m'en direz des nouvelles ! Lynda Lemay, décibels et des silences
 
Dans sa génération de chanteuses québécoises, Lynda Lemay fait partie de celles qui privilégient la plume plutôt que le coffre. De fait, Lynda Lemay est une conteuse d’histoires et une génératrice d’émotions aussi variées que ses textes ciselés comme de la dentelle. Sur son nouvel album, qui se feuillette comme un répertoire de souvenirs et d’instants de vie, il y a aussi bien de nouvelles perles poétiques et émouvantes que de petits bijoux d’humour et d’autodérision qui vous feront sourire, pleurer, rire successivement, ou en même temps. On en a l’habitude, mais on n’en est jamais lassé, et on en redemande.
 
MONSIEUR ROUX ET BOULE
 
 
Rencontre inédite, insolite  – et jouissive vraiment – de deux tempéraments d’artistes toujours prêts à égratigner gaîment ce foutu monde de travers. C’est un vrai cadeau qu’offre,  deux soirs durant, la scène du Bijou.

On sait Erwan Roux amoureux des partages, des chemins de traverse qui sans cesse le confrontent à l’Autre, son frère. Il l’a démontré avec le projet Sans frontières – tout est dit dans le titre – entouré du québécois Sébastien Lacombe et du burkinabé Aboulaye  koné ou bien avec le spectacle Un jour de neige, mêlant danse, chanson, musique. Il aime évoquer sa Bretagne, ou la Mayenne avec une pincée d’humour que le public reprend volontiers « Laval peut bien se donner des airs, ça sera jamais Buenos Aires ». C’est pour mieux scander « J’suis pas d’un pays ou d’une nation »… sa patrie c’est l’autre, l’ailleurs et l’autrement. Définitivement. Et ce soir cet autre c’est Boule avec lequel il offre un savoureux cocktail sucré salé. Chacun chante des chansons de l’autre, chacun accompagne, tous deux guitaristes aguerris.  On aime cette franche camaraderie, ce que l’équipe d’Hexagone   nomme Soirée échangiste, ou Deuxième génération. En l’occurrence ici les deux appellations peuvent qualifier le projet…

GAUVAIN SERS

Nos Enchanteurs - Gauvain, chevalier du Roi Renaud

Fidèle à son crédo de pousser à la découverte, le joli festival Une chanson peut en cacher une autre a permis à un jeune artiste français de faire sa première scène en Belgique. Son nom ? Il en jette et ce ne serait même pas un pseudo : Gauvain Sers. Vous ne connaissez pas ? Il se présentera bien lui-même, comme il l’a fait ce soir-là : c’est un chanteur à casquette, en velours côtelé marron, originaire de la Creuse et devenu titi parigot… Prenons toutefois le pari que son nom ne restera plus longtemps inconnu, puisque l’homme assure actuellement la première partie de la tournée de Tryo, après avoir carrément ouvert le bal des Zénith parisiens de Renaud.

MATTHIAS VINCENOT

Nos enchanteurs - Décalage immédiat !

Concoctée par l’inventif et prolifique Matthias Vincenot (Prix Moustaki, festival DécOuvrir de Concèze, concerts en Sorbonne…), cette belle soirée accueillie par le Forum Léo-Ferré promettait fort sur le papier… et nous n’avons pas été déçus ! Le principe : écouter les artistes là où on ne les attend pas, ouvrir grand ses oreilles, se laisser surprendre, charmer, peut-être… Sur le programme, la ligne directrice est clairement posée : « Chacun interprétera une chanson en décalage avec son propre univers, apparemment éloignée de son répertoire habituel, pour simplement émouvoir et partager des chansons qui, pour des raisons diverses, ont pu compter ou correspondre à son histoire personnelle ». Comme vous l’allez découvrir, chers Enlectrices et Enlecteurs, nous n’étions pas au bout de nos (bonnes) surprises ! Ne serait-ce que par le casting qui aurait suffit en lui-même à nous attirer en ces lieux de perdition de culture, et qui regroupait une partie non négligeable de la FFCFAQ (Fine Fleur de la Chanson Actuelle de Qualité).

vendredi, 04 novembre 2016

L'actualité de la chanson française du 28 octobre au 3 novembre

Les vidéos de la fin de semaine : Brassens, 35 ans

L'album de la fin de semaine : Brassens sur paroles

Le clip de la fin de semaine - Safia Nolin - Technicolor

Le concert de la fin de semaine - Le Pont des Artistes #7 - L'émission : Christian Olivier / Radio Elvis / Grise Cornac

BRASSENS

C'est déjà ça - Brassens: 35 ans et des enfants

Le Georges est mort le 29 octobre 1981. 35 ans qu'il ne l'est toujours pas, tant la chanson d'aujourd'hui résonne encore de l'oeuvre laissée par le bonhomme. A l'occasion de l'anniversaire de sa mort, de la fête des morts et histoire de faire la nique à cette camarde, une sélection parmi les centaines d'hommages, reprises et "repriseurs".

Culturebox - "Brassens sur Parole(s)", l'hommage de 16 comédiens au poète sètois

Pour le 35e anniversaire de sa disparition, seize comédiens rendent un hommage à Georges Brassens en enregistrant des adaptations de ses chansons sous la direction de Louis Chédid. François Morel, Audrey Tautou, Jean-Pierre Darroussin, André Dussolier ou Michel Bouquet offrent ainsi "un petit bonheur posthume" à l'auteur et compositeur des "Copains d'abord". Titre du CD : "Brassens sur Parole(s)".

FOULE SENTIMENTALE

Norbert Gabriel - Foule sentimentale, un soir dans la radio…

Mercredi 26 Octobre, une soirée à France Inter, C’est comme un air de Pop Club qui revient mais dans un format 100% chanson… Les plus anciens des radioteurs assidus évoquent aussi Studio de nuit, ou Saltimbanques, c’est tout ça à la fois. Une soirée qu’on peut dire entre amis, dont certains ne se connaissent pas encore, on discute, on se présente, on parle métier, on partage aussi quelques bouteilles et nourritures dans le coin buffet du studio, et dans le coin studio de radio, Didier Varrod reçoit les invités… Des très connus, Juliette, Arielle Dombasle, d’autres moins, qui font leur première radio nationale, comme Barbagallo, repéré sur le web, ou Maud Geffray

France Inter, Foule Sentimentale du 28 octobre

Embarquement immédiat à bord de la « Rivière transatlantique », avec les très romantiques, Arielle Dombasle et Nicolas Ker. Lui arrivera tranquillement avec son crâne rasé (mais juste au milieu), l’auteur du générique de Foule sentimentale, Jacques s’installera à sa façon pour nous parler de sa prochaine tournée, et puis, toujours aussi souriant, Barbagallo présentera son bel album de chansons pop, légères, tendres et mélancoliques, qu’il a choisi d’appeler « Grand chien », mais pourquoi donc ? Réponse à la fin de la première heure … car ensuite arrivera Juliette, chargée d’un coffret, l'intégrale en 14 CD.

PATRICE MERCIER

Télérama - Quand un membre d'Action Discrète parodie la chanson française

Patrice Mercier mène une double vie. Entre deux séances de tournage pour le collectif d’humoristes, dont les sketches sont diffusés sur Canal+, il se produit sur scène pour chanter ses textes sur des airs connus…

Accompagné de Clémence Monnier au piano, Patrice Mercier ressuscite et modernise un genre oublié de la chanson : les goguettes. « Un lundi d’octobre 2013, j’ai découvert les scènes ouvertes de goguettes au Limonaire. La semaine suivante, j’y suis retourné avec trois textes… ». Au rythme d’une chanson par semaine, le répertoire du chanteur compte désormais une centaine de parodies.

EPM

Nos Enchanteurs - Les 30 ans d’EPM : « Et Puis Merde ! » disait Léo

Ça fait plusieurs mois, en fait depuis le début de l’année, que la foisonnante production du label EPM est frappée d’un autocollant « 30e anniversaire ». Et qu’une collection est née pour célébrer l’événement. Il y trente ans, c’était en octobre 1986. Retour sur la création d’un label entre tous remarquable…

FRERE ANIMAL

C'est déjà ça - Frère animal: après l'aliénation au travail, la peste brune

Huit ans après les premières aventures de Thibaut dans la petite ville confite de Comblet, Arnaud Cathrine et Florent Marchet signent un second épisode de "Frère animal" sur la montée de l'extrême-droite: aussi glaçant qu'emballant

Télérama - Frère Animal, Second Tour

Cosigné Florent Marchet et Arnaud Cathrine, ce nouveau conte musical fait écho à la montée de l'extrémisme.

Un disque comme un film. Une intrigue, des personnages, des dialogues ; des intermèdes, du suspense et des rebondissements. Crescendo dramatique. Huit ans après le formidable Frère animal, conte musical sur la violence du monde du travail, Florent Marchet et Arnaud Cathrine récidivent. Coécrivent un second volet, où l'on retrouve Thibaut, le héros (Marchet), sortant de prison ; sa petite amie Julie — mais l'est-elle encore ? —, incarnée par Valérie Leulliot ; le grand frère, Renaud, gay et désormais marié (Cathrine) ; et un vieux copain, Benjamin (Nicolas Martel), devenu rabatteur pour un parti d'extrême droite... C'est là que tient l'argument : après la vie en entreprise, Frère animal 2 décrit la montée des extrêmes dans une France gangrenée par le chômage. Thibaut se fera happer.

TREMPLINS

La Vie - Les nouvelles voies de la chanson française

Faut-il plutôt courir les tremplins et les festivals ou soigner sa promo sur le Web ? Trente-cinq ans après la disparition de Brassens, comment les jeunes chanteurs francophones arrivent-ils à percer ?

Ces dix dernières années, Internet s'est imposé comme la plate-forme indispensable pour lancer un chanteur : impensable, pour un artiste, de ne pas avoir son site officiel. Sur les divers sites de financement participatif, les projets musicaux sont les plus nombreux : ils se comptent en milliers et sont de loin les plus populaires. Le nombre de « J'aime » sur Facebook ou de vues sur la plate-forme vidéo YouTube sont devenus des manières de quantifier sa renommée, au même titre que les ventes d'albums. Mais il faut nuancer cette vision. José Tavarès, programmateur du Festi'Val de Marne, explique : « Sur Internet, les directeurs artistiques picorent et les artistes sont noyés dans la masse... Alors que la scène ne trompe jamais. »

LINDA LEMAY

RFI Vous m'en direz des nouvelles ! Lynda Lemay, décibels et des silences
 
Dans sa génération de chanteuses québécoises, Lynda Lemay fait partie de celles qui privilégient la plume plutôt que le coffre. De fait, Lynda Lemay est une conteuse d’histoires et une génératrice d’émotions aussi variées que ses textes ciselés comme de la dentelle. Sur son nouvel album, qui se feuillette comme un répertoire de souvenirs et d’instants de vie, il y a aussi bien de nouvelles perles poétiques et émouvantes que de petits bijoux d’humour et d’autodérision qui vous feront sourire, pleurer, rire successivement, ou en même temps. On en a l’habitude, mais on n’en est jamais lassé, et on en redemande.
 
MONSIEUR ROUX ET BOULE
 
 
Rencontre inédite, insolite  – et jouissive vraiment – de deux tempéraments d’artistes toujours prêts à égratigner gaîment ce foutu monde de travers. C’est un vrai cadeau qu’offre,  deux soirs durant, la scène du Bijou.

On sait Erwan Roux amoureux des partages, des chemins de traverse qui sans cesse le confrontent à l’Autre, son frère. Il l’a démontré avec le projet Sans frontières – tout est dit dans le titre – entouré du québécois Sébastien Lacombe et du burkinabé Aboulaye  koné ou bien avec le spectacle Un jour de neige, mêlant danse, chanson, musique. Il aime évoquer sa Bretagne, ou la Mayenne avec une pincée d’humour que le public reprend volontiers « Laval peut bien se donner des airs, ça sera jamais Buenos Aires ». C’est pour mieux scander « J’suis pas d’un pays ou d’une nation »… sa patrie c’est l’autre, l’ailleurs et l’autrement. Définitivement. Et ce soir cet autre c’est Boule avec lequel il offre un savoureux cocktail sucré salé. Chacun chante des chansons de l’autre, chacun accompagne, tous deux guitaristes aguerris.  On aime cette franche camaraderie, ce que l’équipe d’Hexagone   nomme Soirée échangiste, ou Deuxième génération. En l’occurrence ici les deux appellations peuvent qualifier le projet…

GAUVAIN SERS

Nos Enchanteurs - Gauvain, chevalier du Roi Renaud

Fidèle à son crédo de pousser à la découverte, le joli festival Une chanson peut en cacher une autre a permis à un jeune artiste français de faire sa première scène en Belgique. Son nom ? Il en jette et ce ne serait même pas un pseudo : Gauvain Sers. Vous ne connaissez pas ? Il se présentera bien lui-même, comme il l’a fait ce soir-là : c’est un chanteur à casquette, en velours côtelé marron, originaire de la Creuse et devenu titi parigot… Prenons toutefois le pari que son nom ne restera plus longtemps inconnu, puisque l’homme assure actuellement la première partie de la tournée de Tryo, après avoir carrément ouvert le bal des Zénith parisiens de Renaud.

MATTHIAS VINCENOT

Nos enchanteurs - Décalage immédiat !

Concoctée par l’inventif et prolifique Matthias Vincenot (Prix Moustaki, festival DécOuvrir de Concèze, concerts en Sorbonne…), cette belle soirée accueillie par le Forum Léo-Ferré promettait fort sur le papier… et nous n’avons pas été déçus ! Le principe : écouter les artistes là où on ne les attend pas, ouvrir grand ses oreilles, se laisser surprendre, charmer, peut-être… Sur le programme, la ligne directrice est clairement posée : « Chacun interprétera une chanson en décalage avec son propre univers, apparemment éloignée de son répertoire habituel, pour simplement émouvoir et partager des chansons qui, pour des raisons diverses, ont pu compter ou correspondre à son histoire personnelle ». Comme vous l’allez découvrir, chers Enlectrices et Enlecteurs, nous n’étions pas au bout de nos (bonnes) surprises ! Ne serait-ce que par le casting qui aurait suffit en lui-même à nous attirer en ces lieux de perdition de culture, et qui regroupait une partie non négligeable de la FFCFAQ (Fine Fleur de la Chanson Actuelle de Qualité).

lundi, 19 septembre 2016

Le clip de la semaine - Lynda Lemay - Attrape pas froid

vendredi, 04 octobre 2013

L'album de la fin de semaine - Lynda Lemay : Feutres et pastels

_____________________________________________ _____________________________________________

Lynda Lemay - La visite en live dans le Grand Studio RTL


Lynda Lemay - La visite en live dans le Grand... par rtl-fr