Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 22 janvier 2019

L'actualité de la chanson française du 11 au 22 janvier (mise à jour)

Les artistes de la semaine : Géraldine Lefrêne, Makja, Kuzylarsen, Anne Darban, OK Choral, Laurent Cavalié, Vernon Polaris

Le clip de la semaine : Géraldine Lefrêne, L'homme à l'écran

AZZOLA

Télérama - Le grand accordéoniste Marcel Azzola ne fera plus swinguer les foules : il est mort à 91 ans

Le fameux “Chauffe, Marcel”, du Vesoul de Jacques Brel, s’adressait à lui. Marcel Azzola est mort, à l'âge de 91 ans, lundi 21 janvier. En plus d’accompagner Brel ou Barbara, il avait fait sonner son accordéon avec des grands noms du jazz. Nous l’avions rencontré, en 1996, pour un portrait que nous republions ci-dessous.

Le Monde - L’accordéoniste Marcel Azzola est mort à 91 ans

Il avait accompagné les plus grands noms de la chanson française, comme Jacques Brel, Edith Piaf et Barbara.

L’accordéoniste Marcel Azzola est mort lundi 21 janvier, à l’âge de 91 ans, à l’hôpital de Poissy (Yvelines) où il était dialysé trois fois par semaine depuis quatre ans. Si cette contrainte ne l’avait pas empêché de continuer à se produire en concert avec la pianiste Lina Bossatti, sa partenaire de toujours, les complications d’un diabète l’avaient passablement immobilisé depuis l’été 2018. « Il faut qu’on s’y remette », confiait-il à Lina Bossatti la veille de son décès.

Libé - Mort de Marcel Azzola, «patron» de l'accordéon

De «Vesoul» aux Sex Pistols, itinéraire retracé d'un géant de la musique populaire française, qui accompagna Montand et Gréco et fut l'un des premiers à faire souffler le «piano à bretelles» dans le jazz.

Si Yvette Horner a été célébrée comme la reine des flonflons pop, Marcel Azzola pouvait légitimement postuler au trône de roi du swing musette. Plus encore que son aînée, qui le devança en 1948 lors d’une coupe du monde de l’instrument, l’accordéoniste aura œuvré à sortir son instrument des préjugés dans lesquels il fut contraint. «Le combat n’est pas fini !» avait-il ainsi prévenu le jeune Vincent Peirani à ses débuts. Ironie ultime, Horner l’aura précédé également dans la mort de quelques mois – elle est décédée en juin, lui le 21 janvier, à l’âge de 91 ans.

KUZYLARSEN

France 3 - Découvrez la reprise de “La grenade” de Clara Luciani par le chanteur belge Kùzylarsen

Un chat et une mésange, voilà deux créatifs qui chantent la tolérance en reprenant "La Grenade" de Clara Luciani  à l’Institut du Monde Arabe de Tourcoing. Écoutez la pop voyageuse du Belge Kùzylarsen et de sa complice, Alice Vande Voorde.

LAURENT CAVALIE

Il vient parler et faire de la musique pour son groupe : Du Bartàs. Un groupe qui modernise en douceur la musique occitane avec des créations, des textes...

Archives du sensible - Laurent Cavalié, Chanter la mémoire au présent.

Rejetée parce qu’imposée dans l’enfance par un père instrumentiste, oubliée puis retrouvée dans de nouvelles formes, contestataires et festives, utilisée pour le plaisir, dans un premier temps sans souci de création personnelle, la musique dans l’univers de Laurent Cavalié ponctue un parcours personnel fait de méandres, de détours et d’enthousiasmes avant la plénitude lumineuse et sereine des retrouvailles et de l’approfondissement. Au bout de l’adolescence, oubliés les cours de piano ou de guitare classique de l’enfance au profit de la liberté des rythmes free ou afro-cubains, des bœufs irrésistibles, oubliée la rigueur normative du solfège au profit des chansons de la musique vivante. Puis, pendant près de dix ans, en même temps que les premiers cachets, commence et se poursuit un long compagnonnage avec le théâtre sous des formes diverses, réponse à des demandes de création, séances d’apprentissage destinées aux comédiens, musiques jouées en tournée avec le Théâtre de la Rampe, La Carriera ou bien Avant-Quart qui fixe dans l’Aude cet immigrant du Tarn et de la ntagne Noire.

ANNE DARBAN

La Parisienne - Partez à la rencontre de la chanteuse Anne Darban, un talent à suivre de près !

Comment te présenterais-tu à nos lecteurs ?

Je m’appelle Anne Darban, je suis auteur, compositeur et interprète. Je suis originaire de Normandie et vis à Paris depuis dix ans. Je fais de la chanson pop en français. J’écris mes morceaux au piano et les étoffe ensuite au niveau des arrangements avec un réalisateur.

MAKJA

MAKJA : pas d’artifice, une présence, une parole, celle de Kalam

Mais qui est ce franc-tireur au regard aiguisé qui nous file le frisson avec ses chansons intenses qui visent au cœur ? MAKJA vit à Bordeaux mais il est à l’image des décors escarpés du maquis corse, dont il tire son nom de scène, un chanteur sensible et contrasté.

Comme il le chante, il n'y a pas de chemin connu d'avance. En seulement 7 titres peuplés de guitares, d’électronique mais aussi de somptueuses cordes, bois, cuivres et piano, son premier album "Ne te retourne pas" met dans la lumière une personnalité incandescente, un garçon au verbe vif, fier et terriblement attachant, qui évoque le lyrisme habité d’un Léo Ferré traversant des paysages incendiaires.

MAUD LUBECK

Télérama - Maud Lubeck, Divine

Bonne nouvelle pour ceux qui s’inquiétaient de sa vie sentimentale, après un disque racontant les douleurs d’une séparation, Maud Lübeck a retrouvé quelqu’un ; ce troisième album lui est même (presque) tout entier dédié. Une carte du Tendre : la jeune femme chante le coup de foudre initial, la sidération amoureuse, l’épanouissement d’une vie à deux sans anicroche, les envies d’avenir… Mais aussi les angoisses inhérentes à tant de béatitude. Peur que la belle histoire ne s’arrête. Avec le piano-voix pour matrice musicale, Maud Lübeck ne cache rien de ses états d’âme.

GRANDJEAN/DELPIEU

Nos Enchanteurs - Cachés dans le Morvan : Jean-Michel Grandjean et Gilbert Delpieu

Jean-Michel Grandjean, le plus parisien des Morvandiaux, puisqu’il fut conducteur à la RATP et chanteur du groupe Service Public, est un modeste. Avec la complicité de ses paroliers, dont Marc Havet et Gilbert Delpieu, il se fait l’écho de la vie ordinaire des gens du Morvan, loin des tumultes et des rumeurs médiatiques.  « J’suis d’un p’tit pays / Dans les champs derrière chez toi. » La vraie vie avec ses joies et ses drames qui sont trop quotidiens pour qu’on les oublie. Loin de Mallarmé, ces chansons-là sont touchantes par leur simplicité directe, leur force est dans l’authenticité qui résonne dans les cœurs de ceux qui les écoutent.

CHARLES CROS

Nos Enchanteurs - Lavilliers et Stivell, Grands prix 2018 de l’Académie Charles-Cros

Stivell et Lavilliers ensemble : l’eau et le feu, le rockeur et le folkeux ? Même si, jadis, Bernard Lavilliers, alors en gros muscles et blouson de cuir, fustigeait les amateurs de folk par des propos méprisants à leur égard, il n’est pas dit que les musiques et chansons trads lui soient totalement étrangères. C’est lui qui, en février 1995 a accueilli trois semaines durant, Gabriel Yacoub (redoutable folk-singer, ancien musicien de Stivell au temps du Stivell à l’Olympia, puis créateur et leader de Malicorne) au Palais des sports, porte de Versailles. C’est dire si l’horizon musical du Stéphanois est plus large et autrement plus bienveillant qu’il a pu le laisser entendre lui-même.

Nos Enchanteurs - 71e Grands prix Charles-Cros : tant que le disque durera…

10 janvier 2018, Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris,

L’orgue est gigantesque, haut de plusieurs étages, et la salle s’organise autour de lui. C’est là que, pour un soir pas comme les autres, la docte Académie du disque Charles-Cros s’est réfugiée, lieu autrement plus hospitalier que l’auditorium de Radio-France qui lui était loué à prix d’usure. Autre lieu donc, et une salle pas pleine. Ce n’est pas comme aux Prix de la Sacem ou aux pitoyables Victoires, où la presse fait salon.

OTE PIRATES

Nos Enchanteurs - La Réunion universelle d’Oté Pirates : comme si j’avais des ailes !

J’ai longtemps gardé ce bel objet sur un coin de mon bureau, afin de le mieux savourer. J’hésitais devant la couverture cartonnée, comme si je risquais de la déflorer. Magnifique dessin de Marcel Nino Pajot. Et puis après plusieurs jours je me suis décidé à ouvrir le livre. Les remerciements entament la lecture. C’est sympa de commencer par remercier les hommes et femmes d’équipage.  J’ai d’abord feuilleté, avec émerveillement, jusqu’à découvrir le CD à la fin du livre. Alors commence l’aventure. J’embarque sur les pages d’écriture et de dessins, le disque lève l’ancre sur la platine, le Pirate Didier Delezay donne de la voix et l’équipage s’active chacun à son poste. La poésie souffle doucement avant de gagner le large sur quelques notes de piano : « Nos chants de résistance / Humanisme de combat / Riches de nos différences / La rose et le réséda » L’ombre d’Aragon veille sur le bateau. Tout va bien. Mais le voyage ne sera pas pour autant paisible.

PRIX MOUSTAKI

Nos Enchanteurs - Prix Moustaki 2019 : voici les 7 candidats retenus
 
Ils furent cette année encore plus de 200 à postuler. Deux commissions d’écoute en ont retenu chacune 11 : 22 au total. 22 soumis aux membres de jury, appelés dans un premier temps à en retenir 7 par vote internet puis, réunis la semaine passée à La Manufacture Chanson à Paris, à confirmer et affiner leur choix.

Voici donc les sept lauréats : (dans l’ordre du montage photo ci-dessus) : Bastien Lucas, La Pietà, SiAu, Rovski, MOrisse, K !, Leïla Huissoud (chaque nom renvoie qui au site internet, qui à la page facebook correspondant). Avec, vous l’aurez remarqué, une majorité de dames, ce qui n’est pas pour déplaire à un Prix qui, année après année, fait la part belle aux chanteuses. Les dernières lauréates furent Gatica et Gervaise en 2018, Léopoldine HH en 2017, Eskelina en 2016, Liz Van Deuq et Jules & Jo en 2015…

BARJAC

Nos Enchanteurs - Barjac : la programmation 2019

Qu’on s’y rende ou non, chacun a cœur de consulter, dès sa publication, le programme des festivités de Barjac m’enchante. Parce que le plus grand des petits festivals (qui fête cette année sa vingt-cinquième édition, quel que fut son nom à diverses époques) fait autorité, que plus ou moins tout le petit monde de la chanson règle sa montre sur le cadran de cette ville du nord du Gard, temple six jours durant d’une certaine idée de la chanson, d’une chanson justement qui ne viendrait pas à l’idée de nos grands médias, de ceux qui font en général la pluie et le beau temps, mais pas ici.

VERONIQUE SANSON

RFI - Les beaux duos de Véronique Sanson

Avec Duos volatils, Véronique Sanson dialogue sur ses hits intemporels avec Souchon, Bruel, Thiéfaine, Jeanne Cherhal, Zaz, etc. L’occasion de revisiter les tubes enchantés de l’une des plus grandes légendes de la chanson française.

Se donner la réplique sur des titres atemporels, repeindre ses créations d’autres couleurs, avec la complicité et la bonne humeur en supplément d’âme : dans Duos volatils, la flamboyante égérie Véronique Sanson, figure de proue d’une variété française classieuse, aux accords groovy, glamour et fiévreux, revisite quinze de ses plus belles chansons…

En général, l’exercice de style du duo cherche à redonner du lustre à des titres poussiéreux, démodés. Pourtant, 23 ans après Comme ils l’imaginent (1995), un premier disque de duos avec des interprètes exclusivement masculins, les chansons de Sanson n’ont pas pris une ride : elles résonnent fort avec notre époque, pour leurs audaces harmoniques, leur poésie, leur lyrisme.

 

mercredi, 29 août 2018

L'actualité de la chanson française, juillet 2018 (mise à jour le 7 août)

En août Brassens au programme pour commencer Brassens lui-même mais aussi ceux qui l'ont chanté en d'autres langues comme Fabrizio de Andre en italien ou Paco Ibanez en espagnol.

L'album de la semaine : Brassens chanté par Les Ogres de Barback, Debout Sur Le Zinc, Aldebert, Agnès Bihl, Weepers Circus, Yves Jamait

BRASSENS

Norbert Gabriel - Brassens international

Il était fréquent il y a quelques décennies de proclamer que Brassens était inexportable. Les choses ont bien changé. Eric Vincent qui bat tous les records de pays visités en chantant, je veux dire en faisant son métier de chanteur, avait témoigné qu’au contraire il était un de ceux les plus chantés, « parce que lorsqu’on est seul en scène avec sa guitare, il faut du solide pour faire passer sa chanson. » Même quand on chante en français en Indonésie.

Un bref (!) panorama et une sélection personnelle subjective et aléatoire montre des interprétations riches de diversité… C’est à vous, à fond les baffles !!

Norbert Gabriel - Leçon de musique avec Brassens

A l’usage des indigents de l’oreille qui trouvent Brassens peu musical…

Car il s’en est trouvé, des «experts», pour juger Brassens monotone et répétitif… Voire guitaristiquement élémentaire … Les guitaristes plus ou moins débutants qui n’osaient pas Hécatombe ou le Gorille ont pu se rabattre sur l’Auvergnat, une mélodie parfois acrobatique, et un enchainement d’accords pas très compliqués, mais ce que fait Brassens est carré, alors que les tentatives de reprises sont souvent bancales.

Le Monde - Philosopher avec Georges Brassens

De « Chanson pour l’Auvergnat » à « Supplique pour être enterré sur la plage de Sète », Thomas Schauder nous invite à (re-) découvrir la pensée du chanteur et poète, philosophe à travers ses textes.

On étiquette souvent Georges Brassens comme « poète de la chanson française » à cause de la qualité remarquable de ses textes. Mais c’était aussi un être humain et, à ce titre, il était confronté aux mêmes problèmes que vous et moi. Et il a tenté de traduire dans ses chansons les intuitions que ces problèmes éveillaient en lui. En ce sens, Brassens était aussi un « poète philosophe », titre d’un livre de Lucien Rioux. Je vous propose donc cette semaine d’examiner quelques éléments de la philosophie de Georges Brassens en trois chansons.

Aupresdesonarbre

Analyse des chansons

BARJAC 2018

Nos Enchanteurs - Barjac 2018. Un festival en ordre de marche

Scènes, gradins et chapiteau démontés, festivaliers repartis : la 24e édition du festival de Barjac est déjà un souvenir. Mais, diantre, quel souvenir ! En trois ans, la mue opérée par Jean-Claude Barens est pleinement accomplie. Ce n’est pas que c’est un tout autre festival mais c’est celui, en ordre de marche, qui est prêt à affronter l’avenir et offre à partager la chanson avec plus jeune que soi, ce qui est la condition première de sa pérennité.

Nos Enchanteurs - Barjac 2018. La genèse et la jeunesse de la chanson

On a usé de beaucoup de qualificatifs pour parler de Barjac, ce festival objectivement à nul autre semblable. C’est, comme on l’a dit, le plus petit de tous les grands festivals, une manifestation à échelle humaine où les artistes ne sont pas isolés du public par des herses de barrières, des hordes de vigiles, où l’argent n’est pas roi. Un festival où le public est composé d’amateurs du genre, non de fans. Où les décibels ne font pas la loi, histoire de masquer comme c’est souvent le cas l’indigence des propos, la vacuité de la pensée. Où on ne farde pas non plus les paroles par une insipide couche de pop. Où, pour autant, attaquée, humiliée de toute part, la chanson ne s’y réfugie pas à la manière d’un village gaulois, dans ses derniers carrés, ses certitudes, ses chapelles. Car, malgré les temps difficiles qu’elle connaît, la chanson est ici plurielle, en constant renouvellement, en partage : les jeunes artistes y côtoient leurs aînés, apprennent d’eux. Et nous enchantent pareillement.

BRIGITTE FONTAINE

France Inter - Scandale ferroviaire avec Brigitte Fontaine

Ce soir, ‘Qu’est-ce que tu fais pour les vacances ?’ prend le train pour le Cap Fréhel avec Brigitte Fontaine. Il vaut mieux s'aider de la rectitude des chemins de fer pour ne pas trop se perdre dans l’univers surréaliste et foisonnant de cette artiste de génie.

HIGELIN

France Inter - "Quand Higelin monte sur une scène, il est pas normal"

Jacques Higelin, c'est la scène. Point à la ligne. Sans la scène, aurait il été le même, cet autre fou chantant qui embarquait le public jusqu'au bout de la nuit ?

France Inter - Quand Higelin devient rock

Jacques Higelin est tombé au ciel le 6 avril de cette année. Pour lui rendre hommage, France Inter vous propose de redécouvrir la série qui lui était consacrée dans le cadre des feuilletons radiophoniques des MFP.

DAHO

France Inter - Etienne Daho, "Avec ça vous ne signerez jamais"

Adolescent, Étienne Daho écrit des chansons dans son petit carnet rouge qu’il garde bien précieusement pour lui. Alors qu’on lui proposait à cette époque de devenir le chanteur d’un groupe, il était tétanisé à l’idée de se produire devant les autres. Le cinquième épisode de la série Daho, fan de pop, une série des MPF.

France Inter - Etienne Daho, une vie martienne

"Nos vies martiennes" est le quatrième album d’Étienne Daho. Avec ce disque, il prouve qu’il est là pour durer. Des titres comme "Des heures Hindoues" ou "Bleu comme toi" symbolisent l’ouverture du champ musical d’Étienne Daho. Quatrième épisode de "Daho, fan de pop".

L

France Inter - Prise de la citadelle de Montmédy avec L (Raphaële Lannadère)

Ce soir, ‘Qu’est-ce que tu fais pour les vacances ?’ s’incruste dans la citadelle de Montmédy, non loin de la frontière belge, pour découvrir un univers musical lumineux et touchant empreint des parfums de cette région, celui de L (pseudonyme de la chanteuse Raphaële Lannadère).

MONTAND

France Inter - Yves Montand, deuxième partie

On continue avec le beau, le talentueux, le ténébreux, le séducteur, l'acteur, le chanteur, Yves Montand. Cap sur le reste de sa vie.

CHAMFORT

France Inter - Soirée guinguette sur les bords de Marne avec Alain Chamfort

Ce soir, 'Qu’est-ce que tu fais pour les vacances ?' s'installe dans une guinguette des bords de Marne pour écouter les titres mythiques de l'indémodable Alain Chamfort et découvrir les chansons de son dernier album, 'Le Désordre des choses'.

LAVILLIERS

France Inter : Traversée du triangle des Bermudes avec Bernard Lavilliers

Ce soir, ‘Qu’est-ce que tu fais pour les vacances ?’ navigue vers les Amériques au milieu du triangle des Bermudes. Bernard Lavilliers est à la barre de ce bateau imaginaire pour une traversée bien réelle de son univers musical tempétueux, jusqu’à son dernier album, '5 minutes au Paradis'.

AVIGNON OFF 2018

Francofans - Anastasia, un belle découverte

Je le sais bien : d'autres l'ont découverte déjà depuis quelques années. Mais, c'est vrai, je ne connaissais pas Anastasia Rauch. L'ADAMI lui a offert la possibilité d'occuper la scène de l'Arrache Coeur pendant le Off 2018 et c'est, pour moi, l'occasion d'une vraie et belle découverte.

Anastasia a été d'abord la chanteuse et accordéoniste dans un groupe et en 2013 elle a pris son envol en faisant paraître Beau Parleur, son premier album produit par Batlik. On retrouve ce même Batlik comme auteur de quelques textes d'Aqua Toffana le nouvel album d'Anastasia sorti en décembre 2016.

C'est lui qui a écrit Aqua Toffana et Amazones, deux des chansons les plus fortes du set d'Avignon, écrites à quatre mains puisqu'Anastasia en a composé la musique. Elle y chante l'histoire d'une empoisonneuse dont le mari a absorbé ce breuvage infernal qui donne son titre à la chanson comme à l'album.

Francofans - Sur la planète déjantée de Léopoldine HH

L'ADAMI a choisi deux jeunes alsaciennes pour investir l'Arrache Coeur pendant ce mois de juillet, Anastasia et Léopoldine HH. Léopoldine a déjà acquis une belle notoriété avec son album Blumen im topf (fleurs en pot) qui lui a permis de conquérir le public et le jury du prix Moustaki 2017 et d'obtenir le Coup de Cœur de l’Académie Charles Cros. En 2018 elle remporte le 1er prix Saravah.

Francofans - Avec David Sire

Avec est un spectacle tout à fait extraordinaire que David Sire et le guitariste Cerf Badin, proposent cette année à l'Arrache Coeur dans le cadre des Talents On y chante de l'ADAMI. David est un personnage étonnant. Il sait chanter de grandes et belles chansons dans la plus pure tradition des grands anciens. C'est le cas avec Feux qui ouvre son spectacle, un grand classique avec les mots et la poésie de l'artiste. Je partirai d'Avignon cette année avec cette chanson en mémoire.

Francofans - Yapado Yapadam, l'écolo tour du Caribou Volant

Le Caribou Volant, c'est un duo composé de Yoan Giansetto et de Ninon Moreau. Yoan est né au Québec et a conservé des liens affectifs avec son pays de naissance. On en a la confirmation avec le spectacle « jeune public », proposé cette année au Théâtre des Vents. A travers textes et chansons les artistes nous entraînent d'abord en montgolfière dans les paysages et les forêts du grand nord canadien en mettant en valeur les animaux réels ou imaginaires de ces lointaines contrées.

Francofans - Les deux cousins de Léonid

Après treize années chez Sinsémilia et une longue collaboration avec Yoanna, Fabien (Fafa) Daïan s'est lancé d'abord en quatuor puis en duo avec Rémi d'Aversa, son cousin. C'est sous le nom de Léonid qu'ils chantent désormais ensemble. Ils sont à Avignon à l'Atypic Théâtre jusqu'au 26 juillet.

C'est un véritable orchestre que ces deux musiciens nous offrent sur scène. Il y a bien sur les claviers de Rémi et la guitare de Fafa. Mais ils s'accompagnent de nombreuses percussions dans une sorte de chorégraphie instrumentale tout à fait étonnante

Francofans - Le Marre Mots de Yoanna et Brice Quillion

Yoanna et Brice Quillion présentent Marre Mots, leur spectacle jeune public à l'Arrache Coeur tous les matins de juillet avec l'entrée gratuite pour les enfants. Avant Avignon ils avaient déjà dépassé les 150 dates pour ce projet qui a maintenant plus de 2 ans.

Au départ il y avait une proposition retenue par les Jeunesses Musicales de France (JMF). Il s'agissait d'un spectacle évoquant les émotions de l'enfance qui pouvait donner lieu à des interventions dans des écoles et à un travail dans les classes élémentaires sur des thèmes parfois difficiles à aborder avec les élèves.

Francofans - Avignon Off 2018 en chansons Par Yves Le Pape

Le festival Off est bien lancé avec une excellente programmation musicale. La chanson française est une nouvelle fois à l'honneur et on citera en premier lieu le spectacle de Michèle Bernard et Monique Brun que j'avais chroniqué ici-même lors de sa présentation au Théâtre de la Croix-Rousse à Lyon.

Autre rendez-vous incontournable du Off, les Talents ADAMI qui s'installent une fois encore à l'Arrache-Coeur avec à l'affiche cette année David Sire, Anastasia, Batlik, Tom Poisson et Léopoldine HH. Dans la même salle on pourra apprécier avec les plus jeunes les Marre Mots de Yoanna et le Virage à Droite de Nicolas Bacchus et ses amis. Giédré profite de la relâche du mercredi pour investir les lieux une fois par semaine.

Leonid, Sarclo, Eskelina, Pascal Mary et Orly se sont donnés rendez-vous à l'Atypic Théâtre, le second haut lieu de la chanson à Avignon. Le Caribou Volant est de retour avec Yapado Yapadam au théâtre des Vents, un spectacle familial « écolo et survolté ».

Francofans - Hertzienne, Une parenthèse chantée de Gwen Soli

Profitant aussi d'une relâche Gwen Soli sera tous les lundis sur la scène du Magasin, un théâtre de la rue des Teinturiers. Avant de se lancer dans ce spectacle solo Gwen Soli a participé aux 900 concerts de groupe vocal Evasion, un groupe qui a souvent collaboré avec Michèle Bernard qui se trouvait elle-même dans la salle lors du premier concert de Gwen à Avignon.

ELISA POINT

Télérama - Elisa Point, Alain Klingler, Ce soir la nuit rentrera tard

Cela fait longtemps (trente ans ?) qu’Elisa Point et Alain Klingler naviguent sur des eaux musicales et textuelles plus ou moins troubles, s’essayant à des croisements artistiques au bonheur variable. Cet album-ci (à notre connaissance, le premier qui les réunit) se hisse en haut de leurs discographies. Il est même sans doute, par son originalité et son sens de l’absolu, l’une des productions les plus pointues de l’année.

FESTIVALS

Télérama - Les festivals de musique menacés par leurs frais de sécurité

Une circulaire du ministère de l’Intérieur publiée mi-mai favorise la facturation des dispositifs de sécurité aux festivals, jusqu’ici assurés par l’Etat. Les coûts, en hausse en ce contexte post-attentats, pourraient amener certains festivals à disparaître.

En quelques jours à peine, la circulaire Collomb a fait couler beaucoup d’encre, et généré sa première victime. Le festival Microclimax, qui devait se tenir sur l’Île de Groix les 6, 7 et 8 juillet derniers, a dû se résoudre à jeter l’éponge. La faute à une décision du Préfet et du capitaine de gendarmerie de Lorient, qui entendaient lui imposer un dispositif de sécurité hors norme (40 gendarmes pour 450 festivaliers, soit 1 pour 10!) – et à ses frais – pour sa première édition.

ARTISTES POLYVALENTS

RFI - Chanteurs, mais pas que…

Ils ont de multiples cordes à leur arc. Ils sont auteurs-compositeurs-interprètes et se lancent dans d'autres activités artistiques avec le plus grand sérieux et un grand talent. Zoom sur ces chanteurs aux nombreuses capacités, de Vincent Delerm à Gaël Faye, en passant par Albin de la Simone ou Stephan Zimmerli du groupe Moriarty.

Du 11 au 15 juillet dernier, à l’occasion des Francofolies de La Rochelle, Albin de la Simone présentait une quarantaine de ses dessins dans une exposition personnelle à la Coursive. Il succédait à Vincent Delerm qui lui, avait exposé ses photographies dans le même lieu l’année dernière. Mais… Ils n’étaient pas chanteurs ces deux-là ? Oui, mais pas que ! 

dimanche, 05 août 2018

Nos Enchanteurs - Barjac 2018. Belle qui tient ma vie

30 juillet 2016, Espace Jean-Ferrat à Barjac,

Un coup de jeune ! Voilà sans doute ce que sont venus chercher les spectateurs de la cour de château pour cette soirée Marie-Paule Belle qui a attiré au-delà des festivaliers… Et ils n’ont pas fait une mauvaise pioche : ils ont retrouvé l’artiste telle qu’elle était quarante ans plus tôt, déjà seule derrière son piano, avec la même énergie, la même détermination, le même humour et la même maîtrise du tour de chant. Et elle est belle, Marie-Paule, dans son ensemble noir et blanc malgré la chaleur, ses cheveux sont plus lisses, son visage moins creusé, et son nez  –  qui inspirait Serge Lama – toujours le même, supportant de petites lunettes fines ! Sa voix un peu plus grave a gardé toute sa puissance, sa diction est impeccable et ses doigts toujours aussi agiles sur le piano. Il y a même un contraste saisissant entre les souvenirs anciens qu’elle partage et la jeunesse de l’interprétation. Vingt et une chansons et quelques anecdotes plus tard, le public lui fait une standing ovation et repart ragaillardi par ce bain de jouvence.

Lire la suite
___________________
___________________

vendredi, 03 août 2018

Nos Enchanteurs - Barjac 2018. Alexis HK, anxiogène, oui ; essentiel surtout !

« Comme un ours », 29 juillet 2018, Esplanade Jean-Ferrat à Barjac,

Les soirées se suivent qui ne se ressemblent pas. D’ailleurs, qui peut ressembler à Alexis HK mis à part lui ? Et encore. Lui n’est même pas l’amorce d’une subdivision de la chanson. Il est un truc, comme ça, qui a fait son nid dans la chanson, lui fait coucou. Sans avant, sans trop d’apprêt, si ce n’est son costume de courtier sans assurance, son look de gendre presque idéal. D’ours bien léché, référence au titre de son spectacle.

Lire la suite
__________________
__________________

jeudi, 02 août 2018

Au programme de Barjac 2018 : Wallace - Le Sang des Baleines

Au programme de Barjac 2018 : Géraldine Torres chante La complainte de l'affreux Siné de Jean Yanne

Nos Enchanteurs - Barjac 2018. Contrebrassens, Brassens sort du puits…

Des reprises de Brassens on en a entendu des centaines dans les styles les plus variés et avec des fortunes contrastées, c’est le moins que l’on puisse dire. Rares sont les réussites, ces interprétations qui nous donnent à la fois le plaisir de Brassens et celui de la création ou de la recréation. Le bon Georges a laissé en héritage des chansons en versions brutes de décoffrage, avec toute latitude pour que chacun les reprenne à sa guise. Le rôle de l’interprète est de révéler la valeur des textes et des musiques, d’ajouter une richesse de plus à ce patrimoine. Un peu comme l’écriture de variations sur un thème donne toutes sortes d’éclats à une phrase musicale.

Lire la suite
__________________
__________________

mercredi, 01 août 2018

Au programme de Barjac 2018 : Presque Oui - Tout Me Parle De Toi

Au programme de Barjac 2018 : Victoria Delarozière - "Narcoleptique"

Au programme de Barjac 2018 : Erwan Pinard - Laisse moi