Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 15 novembre 2016

Imbert-Imbert : La Montagne (Jean Ferrat)

jeudi, 27 octobre 2016

L'actualité de la chanson française du 14 au 20 octobre

France 2 - Un jour, un destin : Jean Ferrat, compagnon de route

Le clip de la semaine : Garner - N'en abuse pas

A LA UNE : HUREAU/HUSSENET

Le blog de Norbert Gabriel - Ce qu’on entend dans les chansons…

Serge Hureau et Olivier Hussenet ont publié très récemment ce qui est une sorte de bréviaire élémentaire de la chanson française, de ce qui la constitue, avec un décryptage érudit et savoureux de ce qui se cache sous quelques uns de nos standards du répertoire.

Mais c’est dans les 30 ou 40 premières pages que le novice va trouver de quoi se faire une bonne base de culture chanson, et pour les amateurs confirmés, il y a surtout de quoi s’armer d’arguments très étayés quand on discute, ou dispute de cet art mineur, populaire, variette, commercial, et autres qualificatifs à tendance péjorative.

MICHELE BERNARD

Nos Enchanteurs - Michèle Bernard : « alors aimons nous ! »

Michèle Bernard est de ceux qui savent avec talent fixer le temps dans leurs chansons, comme l’ambre emprisonne pour l’éternité le malheureux insecte. A les écouter, défilent en nos oreilles des vies banales face à l’abime de notre existence, des vies qui appellent cette beauté qui trancherait tant avec le gris, l’aventure. Souchon parlent de foules sentimentales. Avec d’autres mots, Michèle Bernard ne chante pas autrement, juste armée de tendresse pour vainement tenter d’inverser l’inexorable, bousculer ce monde, le remettre un peu d’aplomb. « Demain on s’ra vieux / Demain on s’ra morts / Serrons-nous plus fort ».

LA VIE EN ROSE

Le Figaro - La vie en rose : les 10 reprises culte

À l'occasion des soixante-dix ans de l'inoubliable chanson d'Edith Piaf, Le Figaro a sélectionné pour vous les dix plus belles reprises de cet air qui incarne à lui seul tout l'esprit français.

Certaines chansons sont bien plus que de simples poèmes en musique: elles deviennent des standards. C'est le cas de La Vie en rose d'Édith Piaf, qui fête aujourd'hui ses soixante-dix ans. Ce titre (auquel La Môme ne croyait pas!) est devenu à lui seul le reflet d'un certain esprit français à l'étranger. Un mélange de sensualité et de gouaille, de lyrisme et d'esprit canaille, sublimé par la musique du pianiste Louiguy.

SOUCHON-VOULZY

C'est déjà ça - Souchon-Voulzy: l'album live approche

Deux ans après la sortie de leur premier album en commun, Alain Souchon et Laurent Voulzy sortent le 18 novembre un album enregistré en public, traces de leur tournée-marathon où ils revisitaient 40 ans d'écriture. Premier indice, le clip de "Il chante (les fleurs du bal)"
 
ERYK.E
 
Claude Févre - Eryk.e, Chansons de morte saison
 
Morne saison / Pas même un épi d’amour tremble  / Plus un soupçon de pousses tendres  / Qui dorment aux creux de mes sillons chantait Georges Chelon, du  temps de nos jeunes années. L’album d’Eryk.e est de ceux qui nous prennent  par la manche et nous entraînent  dans notre grenier de souvenirs enchanteurs. D’autres voix, d’autres textes s’extirpent de nos malles remplies de textes doux  et nostalgiques. Bien entendu, un artiste n’arrive pas au monde de la chanson, pauvre et nu. Il s’est nourri lui aussi et quand on ajoute à ces influences premières la chance de rencontrer Jean-Louis Bergheaud, Murat…Alors on  se prend à croire au meilleur.
 
DELERM
 
RFI - Vincent Delerm, l'intime fédérateur
 
Dans ce sixième album qui fait la bascule entre le passé et le présent, le personnel et le collectif, Vincent Delerm poursuit avec brio ses variations sur le même thème. Et comme l'emballage musical se révèle ici d'une élégance altière, Vincent Delerm offre onze chansons à la beauté renversante. Rencontre.
 
Nos Enchanteurs - De l’air Delerm, de l’art des larmes

Vincent Delerm est un artiste passionnant et il est bien dommage que cela ne se sache pas plus dans le cénacle des amoureux de la chanson. Nombre de ceux-ci sont en effet restés bloqués sur cette image de bobo parisien née de son premier disque (2002 déjà !), de chanteur à la voix traînante qui nous serine des histoires d’intellos velléitaires issus de la classe moyenne (car il est bien entendu que la bonne chanson ne peut parler que du peuple et des petites gens !), d’auteur dont la principale spécificité est d’être un fervent adepte du name-dropping…

NOUGARO
 
Culturebox - Babx, Minvielle, Pourquery, le sublime hommage à Nougaro
 
C'est l'histoire de trois potes, poètes mais pas prophètes qui se réunissent de temps en temps pour célébrer Claude Nougaro. Trois drôles d'âmes : Babx, André Minvielle et Thomas de Pourquery. Selon leur planning et leur feeling, ils se réunissent sur scène et la magie opère. C'était le cas récemment à Rochefort. Et, le 7 octobre à Paris, où ils ont fait chavirer le Studio de l'Ermitage.
 
HIGELIN
 
RFI - "Higelin 75", le disque libre et fou d’Higelin

Avec Higelin 75, son dix-huitième disque, Jacques Higelin délivre une œuvre hors carcan, éminemment poétique et salutaire. Écoute.

Autour de son dernier disque, Higelin 75, le 18e de sa carrière, le grand Jacques, 75 printemps, fait vœu de silence, et accorde son unique interview au magazine Télérama (du 28 septembre dernier). Dans les pages de l’hebdomadaire culturel, le poète imprévisible, atypique, lyrique, flamboyant, rouspète avec tendresse : "Des questions, des questions… Mais je n’ai plus envie de répondre. C’est drôle, d’ailleurs, moi qui ai tellement parlé ! Parfois trop. En concert, dans les médias, dans la vie. C’est peut-être pour cela que je n’en ressens plus le besoin. J’arrive à un moment où je préfère écouter (…)".

GATSHEN'S
 
Claude Févre - Gatshen’s, « ça sent bon le partage »

Comme le nom « Ga-Tshen’s » nous le suggère, avec l’assemblage des deux syllabes initiales de leurs prénoms,  ce duo c’est l’histoire d’une rencontre, d’un partage, d’une connivence linguistique. Nous découvrons que c’est aussi une complicité vocale, musicale… C’est un rendez-vous avec la part lumineuse de notre humanité. Comment y résister ?

Ce soir l’émotion est à son apogée quand on sait que ce concert  -comme d’autres nombreux cette semaine dans la Région –  est le prolongement du prix du public de l’ultime Alors Chante, déplacé à Castelsarrasin pour finalement y connaître sa fin… Sa généreuse initiatrice, présidente de l’association Chants Libres, militante de la première  heure est dans la salle. Gaëlle Cotte lui offrira l’une des nouvelles chansons du duo et ces mots où nous entendons la litanie des combats, des luttes, des errances humaines : « Tu es la sagesse / Je suis la folie … Tu es le jour / Je suis la nuit… Cette prière  surtout « Laisse-moi vivre à corps et à cris ! »

GALURE
 
Nos Enchanteurs - Il a d’l'allure vraiment, ce Galure !

Les Copines ! Elles font dans la chanson à texte d’allure coquine, gonflée de jeux de mots. Elles sont filles du Sud-Ouest élevées à ces blagues paillardes des troisièmes mi-temps de rugby. Mais en profitent pour élégamment tacler les hommes, sportifs ou non. Des chansons bien carrées, paradoxalement ovales.

NICOLAS MICHAUX

Télérama - Nicolas Michaux

De la bonne surprise des métamorphoses : on l'avait découvert il y a près de deux ans, coincé derrière un clavier, livrant une pop acidulée très 1980, agaçante à souhait. On le retrouve aujourd'hui au royaume des guitares, dans un univers très Beatles, rond, mélodique, délicieusement old school et profondément british... même s'il chante la plupart du temps en français — le mélange des langues, qu'il tente parfois, sonne d'ailleurs le plus naturellement du monde, tant l'inflexion des mots compte autant que leur sens.

DALELE

Claude Févre - Dalèle, Y’a de l’amour dans l’air

Bien sûr on pourrait hésiter … « Réussir ses échecs amoureux » ??  A-t-on encore du goût pour ce programme là ? Chacun sait bien que ce sentiment nous mène dans son tourbillon et la Chanson en fait des tours et des contours sans fin… Que vont donc proposer Dalèle Muller et ses trois hommes après nous avoir emmenés dans leur Café Quincaille ? « Épicentre d’une société tumultueuse composée de piliers farfelus, tordus et magnifiques […] des cabas qui débordent, des mamies qui vivent chez leurs chiens, des maisons de guingois et des saisons qui s’emballent. » disait Philippe Pagès alors tôlier du Bijou… « C’était l’imaginaire pour guide ».

FRANCOIS MOREL

Nos Enchanteurs - L’avis (titre définitif) sur François Morel

François Morel est un talentueux polyvalent. Surtout connu comme comédien, en second rôle attachant du cinéma français, il est aussi auteur-acteur de nombreux spectacles de théâtre et épatant chroniqueur sur France Inter, dont les billets toujours bien sentis font la joie des réseaux sociaux. Son activité dans la chanson est moins populaire, qu’il agisse comme parolier pour d’autres artistes (Juliette, Maurane, Francesca Solleville…) ou comme interprète de ses propres textes. Cette carrière-là s’étoffe pourtant peu à peu puisque vient de paraître son troisième album (son précédent Le soir, des lions… datait déjà de 2010), très joliment intitulé La vie (titre provisoire).

LA GRANDE SOPHIE

Culturebox - La Grande Sophie raconte "Nos Histoires" en tournée

La Grande Sophie poursuit sa tournée avec son septième album "Nos Histoires", paru il y a tout juste un an. De passage à Nancy, la chanteuse s'est livrée au jeu des questions-réponses des journalistes évoquant les thèmes qui l'ont inspirée.

LA SOUTERRAINE

Libé - Chanson française : la voie Souterraine

La plateforme toulousaine s’affranchit des standards du marché national en proposant des compilations en téléchargement gratuit mettant en lumière une foule d’artistes hors-norme.

BABARA WELDENS

Claude Févre - Barbara Weldens, de l’autre côté du miroir

Barbara Weldens nous emporte, nous transporte, nous bouscule, nous laisse KO debout… Les mots qui viennent sous la plume sont tous hyperboliques. Ils se pressent pour dire l’extravagance, l’emphase, l’outrance, la démesure, la démence… Regardez son dossier de presse.

Dé-mente, Barbara Weldens ?… Privée de raison, de cette raison raisonnante qui gouverne nos vies ? Plus sûrement quelque chose de cette Alice qu’elle chante aussi, celle de Lewis Carroll qui nous emmène de l’autre côté du miroir, où plus rien ne ressemble à rien de ce que nos codes nous imposent. Mais nous le savons bien, Alice grandira, vieillira…

VIANNEY

Le Journal de Montréal - Le nouveau prodige français veut conquérir le Québec

Déjà une grande star de la chanson en France après seulement un premier album, Vianney recommence à zéro avec excitation au Québec. ­Passionné par les chansons aux textes fignolés et sensibles, le jeune homme de 25 ans s’amène chez nous pour deux concerts intimes à la fin du mois, seul avec sa guitare.

OXMO PUCCINO

GQ - OXMO PUCCINO, LE METTEUR EN SCÈNE DE LA CHANSON FRANÇAISE

Tout semble avoir été dit ou écrit à propos d’Oxmo Puccino. En plus de 20 ans de carrière, il a cumulé les articles de presse élogieux, les louanges de ses pairs et bien sûr celles du public. GQ a pu partager quelques moments intimes avec cette personnalité discrète et complexe actuellement en tournée dans toute la France.

HEXAGONE

Crapauds et rossignols - Longue vie à "Hexagone" !

Dans l’article qu’il avait consacré ici même au site chanson « Hexagone » (1), notre ami René Troin concluait par ces mots : « Ce site est bien, fidèle à son sous-titre, « le mag sans papier de la chanson ». La presse papier, quand elle transvase sa prose sur internet, se contente généralement d’afficher des brouillons à peine améliorés avec des pavés de pub sur les bords et au milieu. Et c’est vrai que ça craint un peu. Alors qu’Hexagone, pour faire presse, il ne leur manque que le papier. »

 

mercredi, 26 octobre 2016

L'actualité de la chanson française du 14 au 20 octobre

France 2 - Un jour, un destin : Jean Ferrat, compagnon de route

Le clip de la semaine : Garner - N'en abuse pas

A LA UNE : HUREAU/HUSSENET

Le blog de Norbert Gabriel - Ce qu’on entend dans les chansons…

Serge Hureau et Olivier Hussenet ont publié très récemment ce qui est une sorte de bréviaire élémentaire de la chanson française, de ce qui la constitue, avec un décryptage érudit et savoureux de ce qui se cache sous quelques uns de nos standards du répertoire.

Mais c’est dans les 30 ou 40 premières pages que le novice va trouver de quoi se faire une bonne base de culture chanson, et pour les amateurs confirmés, il y a surtout de quoi s’armer d’arguments très étayés quand on discute, ou dispute de cet art mineur, populaire, variette, commercial, et autres qualificatifs à tendance péjorative.

MICHELE BERNARD

Nos Enchanteurs - Michèle Bernard : « alors aimons nous ! »

Michèle Bernard est de ceux qui savent avec talent fixer le temps dans leurs chansons, comme l’ambre emprisonne pour l’éternité le malheureux insecte. A les écouter, défilent en nos oreilles des vies banales face à l’abime de notre existence, des vies qui appellent cette beauté qui trancherait tant avec le gris, l’aventure. Souchon parlent de foules sentimentales. Avec d’autres mots, Michèle Bernard ne chante pas autrement, juste armée de tendresse pour vainement tenter d’inverser l’inexorable, bousculer ce monde, le remettre un peu d’aplomb. « Demain on s’ra vieux / Demain on s’ra morts / Serrons-nous plus fort ».

LA VIE EN ROSE

Le Figaro - La vie en rose : les 10 reprises culte

À l'occasion des soixante-dix ans de l'inoubliable chanson d'Edith Piaf, Le Figaro a sélectionné pour vous les dix plus belles reprises de cet air qui incarne à lui seul tout l'esprit français.

Certaines chansons sont bien plus que de simples poèmes en musique: elles deviennent des standards. C'est le cas de La Vie en rose d'Édith Piaf, qui fête aujourd'hui ses soixante-dix ans. Ce titre (auquel La Môme ne croyait pas!) est devenu à lui seul le reflet d'un certain esprit français à l'étranger. Un mélange de sensualité et de gouaille, de lyrisme et d'esprit canaille, sublimé par la musique du pianiste Louiguy.

SOUCHON-VOULZY

C'est déjà ça - Souchon-Voulzy: l'album live approche

Deux ans après la sortie de leur premier album en commun, Alain Souchon et Laurent Voulzy sortent le 18 novembre un album enregistré en public, traces de leur tournée-marathon où ils revisitaient 40 ans d'écriture. Premier indice, le clip de "Il chante (les fleurs du bal)"
 
ERYK.E
 
Claude Févre - Eryk.e, Chansons de morte saison
 
Morne saison / Pas même un épi d’amour tremble  / Plus un soupçon de pousses tendres  / Qui dorment aux creux de mes sillons chantait Georges Chelon, du  temps de nos jeunes années. L’album d’Eryk.e est de ceux qui nous prennent  par la manche et nous entraînent  dans notre grenier de souvenirs enchanteurs. D’autres voix, d’autres textes s’extirpent de nos malles remplies de textes doux  et nostalgiques. Bien entendu, un artiste n’arrive pas au monde de la chanson, pauvre et nu. Il s’est nourri lui aussi et quand on ajoute à ces influences premières la chance de rencontrer Jean-Louis Bergheaud, Murat…Alors on  se prend à croire au meilleur.
 
DELERM
 
RFI - Vincent Delerm, l'intime fédérateur
 
Dans ce sixième album qui fait la bascule entre le passé et le présent, le personnel et le collectif, Vincent Delerm poursuit avec brio ses variations sur le même thème. Et comme l'emballage musical se révèle ici d'une élégance altière, Vincent Delerm offre onze chansons à la beauté renversante. Rencontre.
 
Nos Enchanteurs - De l’air Delerm, de l’art des larmes

Vincent Delerm est un artiste passionnant et il est bien dommage que cela ne se sache pas plus dans le cénacle des amoureux de la chanson. Nombre de ceux-ci sont en effet restés bloqués sur cette image de bobo parisien née de son premier disque (2002 déjà !), de chanteur à la voix traînante qui nous serine des histoires d’intellos velléitaires issus de la classe moyenne (car il est bien entendu que la bonne chanson ne peut parler que du peuple et des petites gens !), d’auteur dont la principale spécificité est d’être un fervent adepte du name-dropping…

NOUGARO
 
Culturebox - Babx, Minvielle, Pourquery, le sublime hommage à Nougaro
 
C'est l'histoire de trois potes, poètes mais pas prophètes qui se réunissent de temps en temps pour célébrer Claude Nougaro. Trois drôles d'âmes : Babx, André Minvielle et Thomas de Pourquery. Selon leur planning et leur feeling, ils se réunissent sur scène et la magie opère. C'était le cas récemment à Rochefort. Et, le 7 octobre à Paris, où ils ont fait chavirer le Studio de l'Ermitage.
 
HIGELIN
 
RFI - "Higelin 75", le disque libre et fou d’Higelin

Avec Higelin 75, son dix-huitième disque, Jacques Higelin délivre une œuvre hors carcan, éminemment poétique et salutaire. Écoute.

Autour de son dernier disque, Higelin 75, le 18e de sa carrière, le grand Jacques, 75 printemps, fait vœu de silence, et accorde son unique interview au magazine Télérama (du 28 septembre dernier). Dans les pages de l’hebdomadaire culturel, le poète imprévisible, atypique, lyrique, flamboyant, rouspète avec tendresse : "Des questions, des questions… Mais je n’ai plus envie de répondre. C’est drôle, d’ailleurs, moi qui ai tellement parlé ! Parfois trop. En concert, dans les médias, dans la vie. C’est peut-être pour cela que je n’en ressens plus le besoin. J’arrive à un moment où je préfère écouter (…)".

GATSHEN'S
 
Claude Févre - Gatshen’s, « ça sent bon le partage »

Comme le nom « Ga-Tshen’s » nous le suggère, avec l’assemblage des deux syllabes initiales de leurs prénoms,  ce duo c’est l’histoire d’une rencontre, d’un partage, d’une connivence linguistique. Nous découvrons que c’est aussi une complicité vocale, musicale… C’est un rendez-vous avec la part lumineuse de notre humanité. Comment y résister ?

Ce soir l’émotion est à son apogée quand on sait que ce concert  -comme d’autres nombreux cette semaine dans la Région –  est le prolongement du prix du public de l’ultime Alors Chante, déplacé à Castelsarrasin pour finalement y connaître sa fin… Sa généreuse initiatrice, présidente de l’association Chants Libres, militante de la première  heure est dans la salle. Gaëlle Cotte lui offrira l’une des nouvelles chansons du duo et ces mots où nous entendons la litanie des combats, des luttes, des errances humaines : « Tu es la sagesse / Je suis la folie … Tu es le jour / Je suis la nuit… Cette prière  surtout « Laisse-moi vivre à corps et à cris ! »

GALURE
 
Nos Enchanteurs - Il a d’l'allure vraiment, ce Galure !

Les Copines ! Elles font dans la chanson à texte d’allure coquine, gonflée de jeux de mots. Elles sont filles du Sud-Ouest élevées à ces blagues paillardes des troisièmes mi-temps de rugby. Mais en profitent pour élégamment tacler les hommes, sportifs ou non. Des chansons bien carrées, paradoxalement ovales.

NICOLAS MICHAUX

Télérama - Nicolas Michaux

De la bonne surprise des métamorphoses : on l'avait découvert il y a près de deux ans, coincé derrière un clavier, livrant une pop acidulée très 1980, agaçante à souhait. On le retrouve aujourd'hui au royaume des guitares, dans un univers très Beatles, rond, mélodique, délicieusement old school et profondément british... même s'il chante la plupart du temps en français — le mélange des langues, qu'il tente parfois, sonne d'ailleurs le plus naturellement du monde, tant l'inflexion des mots compte autant que leur sens.

DALELE

Claude Févre - Dalèle, Y’a de l’amour dans l’air

Bien sûr on pourrait hésiter … « Réussir ses échecs amoureux » ??  A-t-on encore du goût pour ce programme là ? Chacun sait bien que ce sentiment nous mène dans son tourbillon et la Chanson en fait des tours et des contours sans fin… Que vont donc proposer Dalèle Muller et ses trois hommes après nous avoir emmenés dans leur Café Quincaille ? « Épicentre d’une société tumultueuse composée de piliers farfelus, tordus et magnifiques […] des cabas qui débordent, des mamies qui vivent chez leurs chiens, des maisons de guingois et des saisons qui s’emballent. » disait Philippe Pagès alors tôlier du Bijou… « C’était l’imaginaire pour guide ».

FRANCOIS MOREL

Nos Enchanteurs - L’avis (titre définitif) sur François Morel

François Morel est un talentueux polyvalent. Surtout connu comme comédien, en second rôle attachant du cinéma français, il est aussi auteur-acteur de nombreux spectacles de théâtre et épatant chroniqueur sur France Inter, dont les billets toujours bien sentis font la joie des réseaux sociaux. Son activité dans la chanson est moins populaire, qu’il agisse comme parolier pour d’autres artistes (Juliette, Maurane, Francesca Solleville…) ou comme interprète de ses propres textes. Cette carrière-là s’étoffe pourtant peu à peu puisque vient de paraître son troisième album (son précédent Le soir, des lions… datait déjà de 2010), très joliment intitulé La vie (titre provisoire).

LA GRANDE SOPHIE

Culturebox - La Grande Sophie raconte "Nos Histoires" en tournée

La Grande Sophie poursuit sa tournée avec son septième album "Nos Histoires", paru il y a tout juste un an. De passage à Nancy, la chanteuse s'est livrée au jeu des questions-réponses des journalistes évoquant les thèmes qui l'ont inspirée.

LA SOUTERRAINE

Libé - Chanson française : la voie Souterraine

La plateforme toulousaine s’affranchit des standards du marché national en proposant des compilations en téléchargement gratuit mettant en lumière une foule d’artistes hors-norme.

BABARA WELDENS

Claude Févre - Barbara Weldens, de l’autre côté du miroir

Barbara Weldens nous emporte, nous transporte, nous bouscule, nous laisse KO debout… Les mots qui viennent sous la plume sont tous hyperboliques. Ils se pressent pour dire l’extravagance, l’emphase, l’outrance, la démesure, la démence… Regardez son dossier de presse.

Dé-mente, Barbara Weldens ?… Privée de raison, de cette raison raisonnante qui gouverne nos vies ? Plus sûrement quelque chose de cette Alice qu’elle chante aussi, celle de Lewis Carroll qui nous emmène de l’autre côté du miroir, où plus rien ne ressemble à rien de ce que nos codes nous imposent. Mais nous le savons bien, Alice grandira, vieillira…

VIANNEY

Le Journal de Montréal - Le nouveau prodige français veut conquérir le Québec

Déjà une grande star de la chanson en France après seulement un premier album, Vianney recommence à zéro avec excitation au Québec. ­Passionné par les chansons aux textes fignolés et sensibles, le jeune homme de 25 ans s’amène chez nous pour deux concerts intimes à la fin du mois, seul avec sa guitare.

OXMO PUCCINO

GQ - OXMO PUCCINO, LE METTEUR EN SCÈNE DE LA CHANSON FRANÇAISE

Tout semble avoir été dit ou écrit à propos d’Oxmo Puccino. En plus de 20 ans de carrière, il a cumulé les articles de presse élogieux, les louanges de ses pairs et bien sûr celles du public. GQ a pu partager quelques moments intimes avec cette personnalité discrète et complexe actuellement en tournée dans toute la France.

HEXAGONE

Crapauds et rossignols - Longue vie à "Hexagone" !

Dans l’article qu’il avait consacré ici même au site chanson « Hexagone » (1), notre ami René Troin concluait par ces mots : « Ce site est bien, fidèle à son sous-titre, « le mag sans papier de la chanson ». La presse papier, quand elle transvase sa prose sur internet, se contente généralement d’afficher des brouillons à peine améliorés avec des pavés de pub sur les bords et au milieu. Et c’est vrai que ça craint un peu. Alors qu’Hexagone, pour faire presse, il ne leur manque que le papier. »

 

samedi, 03 octobre 2015

Le concert de la fin de semaine : Natacha Ezdra chante Ferrat à l'Espace Niemeyer (Extraits)

samedi, 29 août 2015

Antoine Coesens - Ma France

Hexagone - Festival DécOUVRIR 2015, ce qu’on en retient

....  j’ai beaucoup aimé Antoine Coesens. Le bonhomme déjà. On co-gîtait et j’ai eu le temps de découvrir une merveille d’être humain. Mais l’artiste également. Ses talents d’interprète notamment. Le soir de la première à Pompadour, pour le lancement du festival, il a chanté Je suis comédien de Debronckart et Ma France de Ferrat. Cette dernière est devenue l’hymne du festival à tous les afters.

Antoine Coesens - Ma France (Jean Ferrat). Soirée de présentation du Festival DécOuvrir 2015 de Concèze, à Pompadour, le 12 août 2015. Accompagné par l'Ensemble Déc'Ouvrir

lundi, 22 juin 2015

L'actualité de la chanson française du 15 au 22 juin (mise à jour)

Le concert de la fin de semaine : Sandra Le Couteur - Lancement de l'album Le Phare à Montréal (Partie 1)

Le clip de la fin de semaine : Saratoga - Saratoga

Le clip de la semaine - Louis-Jean Cormier, Si tu reviens

Les vidéos du jour : une semaine avec les artistes du Festival de Tadoussac au Québec

A la une 

Bondy Blog - Karimouche veut "faire groover la langue française"

Karimouche, cette chanteuse lyonnaise de 38 ans, se livre sur ses engagements, son parcours atypique entre danse, chant, mode et théâtre. Elle présente son second album Action dans les bacs depuis le 23 mars 2015.

Une péniche sur le bassin de la Villette (19° arrondissement), quai de Seine. Le Anako a embarqué l’artiste Karimouche et ses moussaillons. La croisière commence par une conférence de presse sous le signe de l’engagement associatif avec l’AFEV (Association de la Fondation Étudiante pour la Ville). Une table, des micros, Karimouche, Thibault Renaudin (secrétaire général de l’AFEV), ainsi que deux bénévoles dans cet hémicycle improvisé. Karimouche c’est le surnom qu’on lui donnait plus jeune, mais aussi la contraction de son patronyme Carima Amarouche. Celle qui s’autoproclame « Charentaise berbère » (Maroc) est la marraine de l’association. Elle n’hésite pas de donner le ton et de sa gouaille. « Il m’a mis l’AFEV pendant des heures… », balance l’artiste avec humour devant un public conquis, ce qui déclenche l’hilarité dans l’assemblée. « Si vous voulez, j’en ai plein d’autres dans le même genre ! »

22 juin

C'est déjà ça - Musicalarue: Jours de fête

Un documentaire de 52 minutes écrit et réalisé par Johanna Turpeau retrace l'aventure de ce festival hors du commun dans ce village des Landes. Diffusion à partir de ce week-end sur France 3 Aquitaine

C'est déjà ça - Dominique A, la tête au Carré

Si vous l'avez loupé au Krakatoa en mai, Dominique A repassera par la métropole bordelaise à l'automne: il sera sur la scène du Carré des Jalles le 6 novembre

Hexagone - Entretien au long cours avec Imbert Imbert : une vie, un métier et une contrebasse !

Imbert Imbert était de passage à Lyon le 6 juin dernier, invité par Meedy Sigot, l’enthousiaste organisateur du festival « La Grande Côte en solitaire », un festival de l’art vivant en solo assez unique en France. Une soirée du festival était consacrée à la contrebasse, l’instrument essentiel de notre artiste. Hexagone a saisi l’occasion pour aller l’interroger sur son parcours et son répertoire. Un entretien passionnant avec un artiste hors norme sur scène et d’une grande simplicité en dehors.

21 juin

Culturebox - Renaud va sortir un nouvel album

Renaud, qui n'a plus publié d'album depuis "Molly Malone" en 2009, a écrit de nouvelles chansons et compte très prochainement enregistrer un nouveau disque, selon des propos du chanteur rapporté samedi par Le Parisien.

Le JDD - Renaud "arrive" en septembre 

A 63 ans, Renaud a confirmé son grand retour, samedi, en direct sur RTL. Le chanteur prévoit de sortir un album d’ici quelques mois. Une annonce surprise, que les fans n’attendaient plus

Nos Enchanteurs - Les cris d’Léo, les hurlements de Mano Solo

Dans cette frénésie (souvent alimentaire) qu’ont les artistes aux reprises de toutes sortes, il est un disque (et les concerts qui vont avec) qui actuellement sort du lot. Qu’on attendait sans tout à fait savoir qu’il existerait un jour. Je parle d’un Mano Solo. Les Hurlements d’Léo l’ont fait : merci à la bande de Laurent Bousquet/Kebous.

Un nouveau Sheller à l'automne 

Le compositeur et chanteur, silencieux côté studio depuis sept ans, sortira "Stylus" à la fin du mois d'octobre.

Nos Enchanteurs - Camu, embarquement immédiat

Festival Partie à 3, 17 juin 2015, Corentin Grellier (guitare, voix), Fabien Valle (accordéon), Youssef Ghazzal (contrebasse), théâtre du Grand Rond, Toulouse,

[Trois lieux (le théâtre du Grand Rond, Chez ta mère et Le Bijou) échangent leur coup de cœur.]

C’est ainsi, parfois, c’est une  évidence, on aurait envie de quelques mots seulement griffonnés sur vos agendas, du genre : « A ne manquer sous aucun prétexte ! » Et c’est tout ! A vous d’aller voir, d’aller écouter juste quelques mesures de ce jeune Corentin Grellier qui s’est étrangement baptisé d’un nom d’auteur qui aurait égaré sa consonne finale…

Le Monde - Fête de la musique 2015 : une sélection pour flâneurs mélomanes

La ville de Toulouse fête celui qui l’a si bien chantée, Claude Nougaro, avec un programme intitulé « C’est une Garonne ». Particularité, il s’agira d’un parcours instrumental dans les mélodies dont Nougaro fut la voix. Avec en maître d’œuvre l’accordéoniste Lionel Suarez qui a réuni pour cet hommage deux confrères, Régis Gizavo et Etienne Grandjean, le multi-instrumentiste René Lacaille (accordéon, ukulélé, guitare, percussions…), le guitariste Kevin Seddiki et le batteur (et violoncelliste) Pierre-François Dufour. 

20 juin

Culturebox - Benjamin Biolay : "Je ne suis pas à l'aise dans ce pays en ce moment"

Benjamin Biolay a confié vendredi ne pas être "à l'aise" en France "en ce moment", en estimant que les "gens ressentent une espèce de haine et de peur de l'autre (...) franchement inquiétante". Le chanteur est en concert dimanche soir à la Maison de la radio à l'occasion de la Fête de la musique.

Voir.ca - Retour sur Pierre Lapointe aux Francos

Hier soir aux Francos, Pierre Lapointe présentait pour la toute première fois en Amérique du nord (c’est lui qui le dit!) son spectacle Paris tristesse, autour de l’album du même nom lancé dans l’Hexagone en 2014 puis ici en février dernier. Il s’agissait logiquement d’un spectacle en solo au piano, dans les murs de la magnifique Maison symphonique.

C'est déjà ça - Tadoussac (5): "Je me souviens"...

Retour en images et impressions sur le festival, des anecdotes aux moments forts, des enjeux périlleux à l'esprit de découverte à la croisée du lac Saint-Jean et du Saint-Laurent

19 juin

Le Soleil - Festival de la chanson de Tadoussac: «En voie de disparition»

(Tadoussac) Des festivaliers en grand nombre, une météo clémente, des spectacles qui font mouche. Sur les plans artistique et de l'achalandage, le Festival de la chanson de Tadoussac s'est terminé dimanche sur un bilan positif. Mais un constat demeure pour les organisateurs : le casse-tête financier se complique d'année en année et la petite équipe qui tient l'événement à bout de bras s'essouffle, allant jusqu'à remettre en question l'avenir du rendez-vous fixé depuis 32 ans.

RFI - Francofolies de Montréal 2015, Festivités en plein air et concert spécial de Marie-Jo Thério

Lancées jeudi 11 juin, les Francofolies de Montréal ont organisé le week-end dernier de mémorables festivités, en particulier sur les grandes scènes extérieures. Retour sur les premiers jours de l’événement et sur une prestation inoubliable de Marie-Jo Thério.

18 juin

La Fabrique Culturelle - L'instant d'avant | Imbert Imbert à Tadoussac

C'est au Festival de la Chanson de Tadoussac qu'on rencontre Imbert Imbert et Stephen Harrison qui, armés de leur contrebasse, servent au public déambulant au coeur du village, une très belle chanson sur la vie et la mort.

17 juin

Le Journal de Montréal - Le 20e Prix Félix-Leclerc de la chanson à Salomé Leclerc

MONTRÉAL – Salomé Leclerc a remporté mardi le volet québécois du 20e Prix Félix-Leclerc de la chanson.

Cette distinction remise dans le cadre des 27es FrancoFolies de Montréal, qui se poursuivent jusqu’à dimanche, vise à stimuler la création chez les jeunes auteurs-compositeurs-interprètes et à encourager la production ainsi que la diffusion de la chanson francophone.

Nos Enchanteurs - Jules Nectar, un trio qui fait boum

Jules Nectar, 10 juin 2015, sortie EP au Bijou à Toulouse,

Mais oui, ça fait boum… et surtout n‘allez pas croire que c’est un titre complaisant, ou  un écho paresseux  à celui de La Dépêche du Midi du jour qui nous promet une chanson qui « sonne années 50 »… Jules lui-même aurait-il prononcé ces mots-là ? J’avoue, ce serait déconcertant. Laissons de côté cette question journalistique (ah, l’appel du titre ! tout un art…) pour dire sans aucun

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? Éteindre Drucker

Drucker. 72 ans au compteur. Combien de temps faudra-t-il encore se le farder? Le voilà maintenant qui nous annonce: «Michel Delpech s'éteint doucement.» La charogne. Précisant : «Si je le dis, c'est à sa demande.» Et alors? Drucker est répugnant sous ses sourires faussement humains et cette mégalomanie qui l'oblige à toujours se mettre en perspective. Pas une interview sans qu'il évoque un souvenir qui le concerne, une anecdote qui le mette en valeur, une confession qu'il aurait recueillie. À l'écouter, il serait le confident des plus grands, celui dont ils voudraient tous tenir la main quand l'heure fatidique s'approche…

Nos Enchanteurs - Paroles et Musiques 2015. Thiéfaine, puissant, majestueux !

Hubert-Félix Thiéfaine, 10 juin 2015, festival Paroles et Musiques à Saint-Étienne, palais des spectacles,

« En remontant le fleuve au-delà des rapides / Au-delà des remous, de nos sanglots stupides… » Thiéfaine est devenu au fil du temps un artiste monumental, incontournable, de la scène française. Ce fut guichet fermé pour lui à Saint-Étienne, comme ça l’est ailleurs. Valeur sûre, quasi institutionnalisé même si son art reste ancré dans la marge, à part. Et dans une veine qu’il n’est pas audacieux de qualifier de littéraire, d’une langue qu’il pétrie comme un corps vivant.

RFI - Tadoussac, le temps d'une chanson, De Juliette Gréco à Joey Robin Haché

Au début du mois de juin, l'embouchure du Saint-Laurent est le refuge de l'un des secrets les mieux gardés de la chanson francophone, le festival de la chanson de Tadoussac. Pour sa 32e édition, l'enthousiasmant rendez-vous québécois recevait la tournée d'adieux à la scène de Juliette Gréco, l'un des chouchous de la pop locale en français, Louis-Jean Cormier, et toute une flopée d'artistes qui assureront peut-être "la relève", dont Joey Robin Haché.

16 juin

Nos Enchanteurs - Paroles et Musiques 2015. Ben Mazué, l’intime et le grand public

Ben Mazué, 10 juin 2015, festival Paroles et Musiques à Saint-Étienne, palais des spectacles,

Se voir offrir quatre mille spectateurs, en première partie de plus grand que soi, est certes cadeau. Mais. Mais ce public n’est pas venu pour vous, ou quelques-uns seulement. Vous savez comment sont certains spectateurs : ils viennent voir leur idole et, méprisants, s’en tapent de celui qui précède. Alors ils causent, les cons. La buvette est ouverte et c’est forum bruyant, potin d’enfer. Faut le vouloir pour tout de même jouer. Faut en avoir aussi pour cependant séduire une bonne partie du public. Surtout avec ce que nous raconte Ben Mazué. Je dis raconte, car il parle beaucoup, beaucoup. Quand il parle pas, il slame. Et parfois, parfois plus même, il chante. Quoi ? Des petites choses de son existence. En fait il chante les âges de la vie, la sienne ou celle des autres.

Hexagone - Frédo chante Renaud. Hommage ou dessert ?

Salut Hexagonaute ! Tu vas te dire qu’on charrie un peu méchamment sur Hexagone et qu’on se recycle pas des masses, je présume. T’as raison mon pote, on t’a causé de Frédo chante Renaud il n’y a pas si longtemps que ça. Même que c’était à Cergy et tout ça. Tu crois que j’ai Alzheimer ou quoi ? Mais l’autre jour, à Cergy, c’était Aurélie qui s’y est collée. Là, c’est moi que j’y étais à TaParole pour voir le Frédo

10 doigts, 2 guitares et le talent d’Erwens, à la rencontre de Jean Ferrat

Erwens n’a pas attendu que Jean Ferrat soit remis au goût du jour pour le chanter : il le pratique depuis longtemps, tout comme il pratique Brassens (dans le trio Callipyge), Brel ou Trenet sans oublier ses propres créations. Erwens nous présente son Ferrat avec une large ouverture et une belle définition.

Culturebox - Michel Delpech "s'éteint doucement", raconte Michel Drucker

Michel Delpech, qui racontait sa guérison et son combat contre le cancer dans un livre publié en mars dernier, est victime d'une nouvelle rechute et "s'éteint doucement", a raconté son ami Michel Drucker samedi. Un message que le chanteur voulait qu'il fasse passer, selon l'animateur de "Vivement dimanche".

14 juin

Radio Canada - Le Festival de Tadoussac enregistre 25 000 entrées

Malgré la pluie qui tombait à grosses gouttes à quelques heures du spectacle d'ouverture de Jacques Michel, les festivaliers auront finalement eu droit à quatre journées chaudes et ensoleillées à Tadoussac. Somme toute, un festival qui s'est terminé en beauté dimanche après-midi avec un bilan positif d'environ 25 000 entrées aux spectacles.

C'est déjà ça - Tadoussac (4): de Cormier à Benoît Paradis, chacun sa voix

La troisième et plus intense journée du festival a illustré l'éclectisme de la chanson québécoise, du soyeux rock à succès au jazz loufoque. Nicolas Jules, Dimoné: les Frenchies ont encore étonné

Le Quotidien - Une histoire d'envergure à Tadoussac

Le Festival de la chanson de Tadoussac a développé un goût pour les spectacles à grand déploiement. Il y a eu ceux consacrés à Brel et à l'Open Country, Les douze hommes rapaillés et l'hommage rendu à Anne Sylvestre, une jolie collection qu'enrichira Légendes d'un peuple-Le collectif, une production signée Alexandre Belliard.

Acadie Nouvelle - Sandra Le Couteur donne des frissons à Tadoussac

TADOUSSAC – Pour son premier passage au Festival de la chanson de Tadoussac, Sandra Le Couteur n’aurait pu imaginer plus bel accueil du public. Saluée par une vibrante ovation, la chanteuse de Miscou a emmené les festivaliers sur son île avec sa musique.

Le Soleil - Marathon festivalier

(Tadoussac) Le village a beau être petit, impossible de tout voir au Festival de Tadoussac. Même en se levant très tôt et en se couchant encore plus tard. En ce dernier jour complet de célébrations de la chanson, nous avons tenté de pousser l'ambition festivalière, entre deux églises, deux rochers, une tente et une promenade.

Culturebox - "Visiteur d'un soir" : Hugues Aufray en tournée chante et parle de la vie

A 85 ans, Hugues Aufray est sur la scène des Bouffes Parisiens les 19 et 20 juin 2015 et en tournée en France avec "Visiteur d'un soir". Le troubadour chante bien sûr, mais il parle aussi au public. Il parle de lui, de son expérience. Un spectacle à la fois grave et léger, comme l'artiste qui partage ce que la vie lui a appris et ravive de précieux souvenirs avec ses refrains populaires.

Tadoussac (3): Gréco, le coup de chaud

La journée de vendredi sur la Côte Nord a été évidemment marquée par l'effervescence autour du concert exceptionnel de Juliette Gréco, ouvrant ici sa tournée canadienne. Un concert écourté en raison d'un malaise dû à la chaleur.

Francofans à Tadoussac

“Si on existe depuis 32 ans, c'est parce qu'on est une joyeuse bande d'illuminés passionnés.”

Top départ pour l’édition 2015 du Festival de la Chanson de Tadoussac, le plus grand des petits festivals, qui invite des artistes du Québec, de l’Ontario, du Nouveau-Brunswick et de France. Pendant quatre jours, le village de 850 habitants vit et vibre au rythme de la chanson, de l’après-midi jusqu’au cœur de la nuit. Une grande scène installée sous l’église, une autre dans l’auberge de jeunesse où tout a démarré, et puis des chapiteaux, des bars qui accueillent des artistes de toutes générations,  de jeunes roseaux prometteurs et de grands chênes encore plein de sève.

C'est déjà ça - Tadoussac (2): le coup d'envoi, entre patrimoine et énergie

Le festival de la chanson a démarré ce jeudi, marqué par le concert-retour de Jacques Michel et la prestation ébouriffante du jeune trio Ten strings and a goat skin.

Le village repeint en gris. Tout juste si l'imposant hôtel Tadoussac parvient à faire émerger son rouge et blanc. Les nuages se penchent et s'amassent pour caresser le Saint-Laurent. Les baleines sont rares pour les croisiéristes aux yeux brillants à force de scruter. Quelques petits rorquals montre leur dos, quelques bélugas font glousser les coeurs sensibles. Aux quatre coins du petit village et de ses collines qui lui ont donné son nom (1), la signalétique a fleuri, les chapiteaux-scènes aussi

C'est déjà ça - Tadoussac, l'autre festival du bout du monde

Au bord du Saint-Laurent et à l'aube de la Côte nord du Québec, le festival de Tadoussac accueille à chaque aube estivale, la fine fleur de la chanson francophone du cru mais aussi quelques cousins français. Depuis plus de trente ans, les maîtres-mots y sont proximité et découverte. Si la venue de Gréco est l'événement de cette édition 2015, le rendez-vous qui début aujourd'hui fourmille de belles promesses.

dimanche, 14 juin 2015

L'actualité de la chanson française du 8 au 14 juin (mise à jour)

Le clip de la fin de semaine : Presque Oui - Tout Me Parle De Toi

En vidéo avec : Mercredi avec -VOUS- le nouveau projet de Vincent Gaffet (Tram des Balkans). Jeudi et vendredi avec François Gaillard et Frédéric Bobin à l'occasion de leur concert Renaud à Lyon. Samedi et dimanche avec les artistes présents dans le nouveau numéro de Francofans.

A la une

Tadoussac (3): Gréco, le coup de chaud

La journée de vendredi sur la Côte Nord a été évidemment marquée par l'effervescence autour du concert exceptionnel de Juliette Gréco, ouvrant ici sa tournée canadienne. Un concert écourté en raison d'un malaise dû à la chaleur.

Francofans à Tadoussac

“Si on existe depuis 32 ans, c'est parce qu'on est une joyeuse bande d'illuminés passionnés.”

Top départ pour l’édition 2015 du Festival de la Chanson de Tadoussac, le plus grand des petits festivals, qui invite des artistes du Québec, de l’Ontario, du Nouveau-Brunswick et de France. Pendant quatre jours, le village de 850 habitants vit et vibre au rythme de la chanson, de l’après-midi jusqu’au cœur de la nuit. Une grande scène installée sous l’église, une autre dans l’auberge de jeunesse où tout a démarré, et puis des chapiteaux, des bars qui accueillent des artistes de toutes générations,  de jeunes roseaux prometteurs et de grands chênes encore plein de sève.

C'est déjà ça - Tadoussac (2): le coup d'envoi, entre patrimoine et énergie

Le festival de la chanson a démarré ce jeudi, marqué par le concert-retour de Jacques Michel et la prestation ébouriffante du jeune trio Ten strings and a goat skin.

Le village repeint en gris. Tout juste si l'imposant hôtel Tadoussac parvient à faire émerger son rouge et blanc. Les nuages se penchent et s'amassent pour caresser le Saint-Laurent. Les baleines sont rares pour les croisiéristes aux yeux brillants à force de scruter. Quelques petits rorquals montre leur dos, quelques bélugas font glousser les coeurs sensibles. Aux quatre coins du petit village et de ses collines qui lui ont donné son nom (1), la signalétique a fleuri, les chapiteaux-scènes aussi

14 juin

C'est déjà ça - Tadoussac (2): le coup d'envoi, entre patrimoine et énergie

Le festival de la chanson a démarré ce jeudi, marqué par le concert-retour de Jacques Michel et la prestation ébouriffante du jeune trio Ten strings and a goat skin.

Le village repeint en gris. Tout juste si l'imposant hôtel Tadoussac parvient à faire émerger son rouge et blanc. Les nuages se penchent et s'amassent pour caresser le Saint-Laurent. Les baleines sont rares pour les croisiéristes aux yeux brillants à force de scruter. Quelques petits rorquals montre leur dos, quelques bélugas font glousser les coeurs sensibles. Aux quatre coins du petit village et de ses collines qui lui ont donné son nom (1), la signalétique a fleuri, les chapiteaux-scènes aussi.

Hexagone - Coup de jeune pour Renaud à Lyon avec François Gaillard et Frédéric Bobin

Les lyonnais François Gaillard et Frédéric Bobin proposaient samedi 6 et dimanche 7 juin un spectacle de reprises de Renaud. Je les ai rencontrés il y a quelques semaines pour parler avec eux de ce projet et puis, bien sûr, je suis allé les écouter à Agend’Arts, une salle de la Croix-Rousse à Lyon dont on aura l’occasion de reparler souvent car sa programmation en chanson est de qualité et très imaginative.

13 juin

Nos Enchanteurs - Paroles et Musiques 2015. Nach, à l’artiste bien née…

Surplombant la scène, quatre lettres géantes, majuscules, argentées, entrelacées, comme sur la pochette de son disque : NACH. Les photos n’en seront que plus facilement légendées. Voici donc Anne ma sœur Anne, la sœur de, la fille de. Qu’on ne savait il y a encore quelques mois, qu’on ne peut plus ignorer aujourd’hui. Un disque chez un label d’importance (elle a eu de la chance d’en trouver un tout de suite) et un Olympia familial nous l’ont révélée. L’adn y est-il d’ailleurs ? Analyse de son, de textes et de timbre : oui. Elle a bonne ouïe, bon Louis. Ne diffère vraiment de Louis et de Mathieu que l’absence de chapeau mou et de barbe de six jours. Mais c’est bien une Chedid.

C'est déjà ça - Tadoussac, l'autre festival du bout du monde

Au bord du Saint-Laurent et à l'aube de la Côte nord du Québec, le festival de Tadoussac accueille à chaque aube estivale, la fine fleur de la chanson francophone du cru mais aussi quelques cousins français. Depuis plus de trente ans, les maîtres-mots y sont proximité et découverte. Si la venue de Gréco est l'événement de cette édition 2015, le rendez-vous qui début aujourd'hui fourmille de belles promesses.

Les Echos - Quinze ans après

Il y a trois lustres, en pleine gloire, les Innocents ont décidé d’appuyer sur « pause ». Ils reviennent avec un nouvel album, «  Mandarine », un écrin de bijoux pop sous influence west coast.

Hexagone - Une Partie à trois sur Toulouse

Le Bijou, Chez ta mère et le Théâtre du Grand Rond ! « Mes » trois lieux chansons à Toulouse. J’y ai vu plus de 90 concerts en 2014 ! Depuis octobre dernier et mes premières chroniques je t’ai souvent parlé des concerts passés ou à venir au Bijou (Piérick, Alexis HK, Lior Shoov), Chez ta mère (Les fils de ta mère, Victoria Lud, Louis Noel Bobey & Les Bertitas), et au Grand Rond (La Reine des Aveugles, Les Trash Croutes). Et bien  ces trois lieux ont décidé de créer un événement commun ! Tu penses bien que je ne pouvais pas ne pas t’en parler

Nos Enchanteurs - Paroles et Musiques 2015. Billie the (women) kid

Billie, 8 juin 2015, festival Paroles et Musiques à Saint-Étienne, Le Pax,

 Balmino, Suissa, Romain Lateltin, Hauts les mots, Lucarne, Les Suppos de Saturne, Pan, Barrio Populo… En toutes tailles de scène, la chanson, fut-elle matinée de blues, de malayé ou de rock, est bien présente en cette 24e édition de Paroles et Musiques. Avec notamment et pour l’heure Billie, qui y était attendue. Fin de tournée (il était temps de l’inviter) pour elle, derniers Baiser, et l’occasion pour cette lyonnaise de faire comme la bande annonce de ce que sera son futur et deuxième album : un cran au-dessus. Deux chansons-tests, sans beaucoup de textes, où on voit l’orientation, où on jauge l’efficacité.

Nos Enchanteurs - Paroles et Musiques 2015. Se fendre des Brigitte…

Brigitte, 9 juin 2015, festival Paroles et Musiques à Saint-Étienne, Le Fil,

Elles sont venues, nombreuses. Qui entre copines ; qui, parfois, avec leur mec, leur amant, leur ami. Mais le féminin domine largement. Une cohorte de filles, jamais vu autant à la fois. L’une d’elle me l’a dit d’ailleurs : « Les Brigitte, c’est un truc de nanas » me suggérant que, nous les mecs, nous ne saurions tout à fait comprendre. Sans doute.

Nos Enchanteurs - Paroles et Musiques 2015. Faccini et Segal, dieu que c’est beau

Piers Faccini/Vincent Segal, 8 juin 2015, festival Paroles et Musiques à Saint-Étienne, église Notre-Dame,

Chœur de Notre-Dame, ceint de saints de pierre, baigné de lumière. Pas de sono : les ingés’son excommuniés, ça fait plaisir. Deux. L’un au violoncelle, qu’il caresse de son archet, dont il tapote les cordes avec ses doigts. L’autre avec ou sans guitare, c’est selon. Ce qui d’abord impressionne, c’est ce silence… quasi religieux : voyez comme j’adapte mon vocabulaire au lieu. C’est beau le son du silence. Peut-être que le chant de Piers Faccini n’est-il que le prolongement de ce silence, fragile frontière de sens et d’émotions… Silence que viennent interrompre les applaudissements nourris et sincères. Émus. Nous sommes chaque fois cloués. Jésus aussi, qui en conséquence n’applaudit pas. Chacun sa croix…

12 juin

Nos Enchanteurs - Paroles et Musiques 2015. Regards par (le) Lucarne

Lucas Roullet-Marchand s’est choisi un angle de tir dans la chanson, une Lucarne comme on dit. De fait il se nomme ainsi. Lui exerce dans la chanson à tiroirs. Et les tiroirs sont bourrés à l’autobiographie. C’est du « je » qui se prend au jeu. Dites, un quart de siècle d’âge, c’est qu’il y en a à raconter, des conquêtes de bacs à sable aux premiers baisers. Des études de ce lyonnais en terres stéphanoises aux considérations littéraires, mathématiques et scientifiques dont il nourrit des vers et fait parfois le titre de ses chansons (Esperluette, Conjecture…). Parfois des ruades, des impatiences : « J’en ai marre d’attendre / De ta part des mots tendres / Du coup j’les écris et j’les chante… » Et des souvenirs tirés de bien plus loin encore (sur l’album photo, c’est en échographies) : « Qu’attendez-vous de moi / En attendant neuf mois / Quels sont vos désirs, vos espoirs ? » C’est léger, c’est frais, comme un petit vent qui traverse et aère la chanson.

11 juin

Culturebox - Les Quatre Barbu(e)s, un régal de lyrisme et de drôlerie

Quatre femmes pêchues, drôles et colorées qui mêlent la langue de Vian aux grands airs lyriques, voici les Quatre Barbu(e)s ! Le nouveau spectacle du quatuor de la compagnie "Une petite voix m'a dit", sera programmé pour la deuxième année au festival Off d'Avignon.

Nos Enchanteurs - Paroles et Musiques : Suissa, je suis ça, lyonnais et maloyé

.... Suissa va chercher des musiques du monde et travaille la chanson avec ces rythmes plus élaborés. Suissa et ses (remarquables) musiciens travaillent bien. Jusqu’à atteindre le nirvana : la transe-mission dans laquelle on entre par ces musiques afro-chaloupées, cette chanson maloyée qui nous vient de La Réunion, patrimoine immatériel de l’humanité, rien de tel pour bien nous réunir. C’est très répétitif, paroles comme musique, mais ça fait son œuvre. On pourrait y mettre des mots de peu d’importance, mais pas Suissa dont d’intuition on sait la culture chanson. Même si, quand même, ça parle beaucoup d’amour, avec beauté, avec parfois naïveté (« On va s’embrasser comme font les oiseaux… »).

Hexagone - Gaëlle Vignaux et Manu Lods : Episode II

Salut Hexagonaute ! J’ai à te causer. T’as le temps ? Prends deux minutes, prends une chaise, assieds-toi par terre. Tu sais quoi ? Il paraîtrait que j’ai pas trop le droit de raconter la deuxième session (et les autres non plus d’ailleurs) de la Soirée Deuxième Génération de samedi dernier parce qu’on peut pas être juge et parti à ce qu’il parait. Ouais, c’est pas très déontotruc et tout ça et ça se fait pas du tout du tout qu’ils disent les langues de pute gens en général. Enfin pas tous.

L'Humanité - Ferrat ne chantait pas pour passer le temps

Cinq ans après sa mort, Jean Ferrat continue de réveiller les sourires endormis. Telle était l’intention du réalisateur Humbert Ibach et d’Henry-Jean Servat, qui présente ce documentaire inédit, et pour qui « Ferrat a appris aux gens à vivre debout ». Il y retrace le parcours hors du commun du chanteur, grâce à des documents rares et inattendus, comme ces confidences à Jacques Chancel ou Denise Glaser, où il parle de son amour des textes et de la chanson.

10 juin

Nos Enchanteurs - Paroles et Musiques 2015. Ce conte que voilà-là…

« Roméo, le conte que voilà-là », 7 juin 2015, festival Paroles et Musiques à Saint-Étienne, salle Jeanne-d’Arc,

L’affiche est alléchante : un conte écrit par Loïc Lantoine et composé par Romain Didier. Ci devant interprété, en l’absence des créateurs, par l’Orchestre Massenet et les classes Cham (classes à horaires aménagés musique) de l’école Fauriel, deux écoles voisines de la salle Jeanne-d’Arc.

C'est déjà ça - RFM Music show : les joies du live… et de la promo

Une pléiade d’artistes « maison » pour un concert gratuit dans le parc de l’île Saint-Germain d’Issy-les-Moulineaux au sud de Paris : le RFM Music show a réuni Cabrel, Souchon et Voulzy, les Innocents ou Vianney mais aussi Zaz, Patrick Fiori ou Hélène Ségara. Samedi soir, on rasait parfois gratis et on ratissait large.

Hexagone - Gauvain Sers et Liz Van Deuq fêtent les daronnes chez Thénardier

Tout au fond de ta petite tête, tu dois te souvenir que j’avais raconté il y a une deux-moisaine environ, les aventures de Benoît Dorémus et Patrice Mercier, invités des Dimanchanteurs organisés par Patrick Engel. Chez Thénardier à Montreuil, en mars dernier. Ouais, tu te souviens vaguement ?

9 juin

Hommage à Jean Ferrat, en replay sur le Pluzz de sur France 3

"A travers des images d'archives et de nombreuses interviews données par l'artiste et ses amis proches, retour sur la carrière de Jean Ferrat, disparu le 13 mars 2010 à l'âge de 79 ans. Des séquences de magazines ponctuent cette émission, au cours desquelles on retrouve quelques-uns des plus grands titres de Jean Ferrat."

Gonzai - LE TREMPLIN MUSICAL, TA PROMO CONTRE UNE PIPE

J'ai reçu ces derniers temps quelques mails qui ont eu tendance à me foutre hors de moi : d'Emergenza à Fallenfest, c'est la saison des tremplins musicaux. Comme je joue dans quelques groupes, il était temps que je vous dise ce que j'en pense.

France 3 - La vie secrète des chansons

Qu'elles soient engagées, autobiographiques, humoristiques ou nostalgiques, toutes les chansons cachent une histoire intime. Aux côtés d'André Manoukian, des artistes dévoilent la face cachée de leurs compositions. «Ma déclaration», de France Gall, raconte un coup de foudre entre deux célébrités, tandis que «Je t'aime moi non plus», interprétée par le couple légendaire Gainsbourg/Birkin, s'inspire d'une passion amoureuse. D'autres tubes brisent les tabous et s'attaquent aux moeurs sociétales. C'est le cas de «Comme ils disent», de Charles Aznavour. Derrière les plus grands succès, les compositeurs se mettent à nu et, parfois, provoquent leur public.

Excellente émission à voir ou à revoir en replay sur le Pluzz de France 3

8 juin

Les chroniques de Mandor - Théophile Ardy : interview pour Mon petit coin de paradis

Alain Pilot, l’animateur de l’excellente émission d’RFI, La bande passante, dit de Théophile Ardy : C'est une belle découverte, comme il en arrive parfois au détour d'un chemin... Théophile Ardy, ce nom vous est peut-être étranger, pourtant c'est un auteur à fleur de peau, qui sait nous faire transpirer ses émotions dans des élans de rock purs et durs, transporté par des textes percutants et écorchés, un artiste-artisan planant qui ne demande qu'à être découvert ! 

Il a raison Alain Pilot. Cet artiste qui a quinze ans de carrière professionnelle, quatre albums et des projets à revendre est d’un sacré haut niveau.

Les chroniques de Mandor - Daguerre & Bertille : interview pour leur premier album commun

Daguerre et Bertille chantent le couple (mais dans ce qu’il a de moins évident), sur des rythmes accrocheurs et des mélodies entraînantes. « Une dizaine de titres pour une balade dans les méandres de l’amour, du coup de foudre à l’absence, de la routine conjurée avec drôlerie au portrait du blaireau » explique le dossier de presse. En duo ou en solo, les deux voix se marient avec bonheur dans une pop délicieusement bricolée. Le duo est venu me rendre visite le 21 avril dernier. Pour Olivier Daguerre, c’était un retour à l’agence puisqu’il a déjà été mandorisé il y a trois ans, à l’occasion de la sortie de son album Mandragore. Déjà, il évoquait sa collaboration avec Bertille Fraisse

Nos Enchanteurs - Liz Van Deuq, dans la tendresse et l’humour

Ce dimanche 31 mai, en concurrence avec la fête des mères, Roland Garros et un temps pluvieux, le dimanchanteur Patrick Engel nous a conviés Chez Thénardier à Montreuil. Public déjà fidélisé mais moins nombreux que pour les deux premiers : difficile de trouver une date en mai entre les différents ponts et les manifestations sportives ou autres…

Nos Enchanteurs - Paroles et Musiques 2015. Balmino, la force des mots

Balmino, 6 juin 2015, Festival Paroles et Musiques à Saint-Étienne, salle Jeanne-d’Arc,

Cohérence. Programmer Balmino sur la même scène que Pierre Lapointe, c’est précéder la tristesse d’une autre tristesse. C’est aussi précéder le pur talent d’un autre pur et grand talent.

Nos Enchanteurs - Paroles et Musiques 2015 : Dick Annegarn, son vélo, son tricycle

Dick Annegarn, 6 juin 2015, festival Paroles et Musique à Saint-Étienne, salle Jeanne-d’Arc,

 Même si certains quartiers sont tellement haut perchés que la ville est classée « montagne », Saint-Étienne, le savez-vous, est la capitale du cycle : faut de la force dans les mollets, « chaque fois que je monte cette côte de honte / je pense aux boyaux d’Agostino (…) Agostino, c’est toi l’plus beau. » L’histoire ne dit pas si notre hollandais est arrivé jusqu’ici à vélo par le Col de la République.

Nos Enchanteurs - Paroles et Musiques 2015. Et Pan !

Pan, 5 juin 2015, festival Paroles et Musique de Saint-Étienne, Le Pax,

On a beau se dire que le festival Paroles et Musiques est un large panel de la chanson du moment, de Dick Annegarn aux Brigitte, de Dominique A à Asian Dub fondation, démarrer le festival par Pan est un signal inédit. Et, ma foi, assez agréable à défaut d’être totalement convaincant.

Nos Enchanteurs - Paroles et Musiques 2015. Pierre Lapointe, toute joie mise au clou

Pierre Lapointe, 6 juin 2015, Festival Paroles et Musiques à Saint-Étienne, salle Jeanne-d’Arc,

Drôle d’homme que ce Lapointe. Drôle, il l’est, assurément. Mais vient nous faire tristesse, tristesse à en pleurer. Bonjour tristesse. C’est un rôle, une composition. Lui la vedette du Québec, les filles se pendent à son cou. Ou plus bas encore. Et c’est lui qui les quittent, jamais elles : comprenez qu’il a tellement le choix. Tu Lapointe ou tu tires…

dimanche, 05 avril 2015

L'actualité de la chanson française du 30 mars au 5 avril (mise à jour)

Le clip de la fin de semaine : Zoufris Maracas - Et si demain

Pierre Vassiliu, Les années cabaret : Pierre Vassiliu, vol. 1

Le clip de la semaine : Zaza Fournier, Garçon

Une journée en vidéo : Vendredi avec HK & les Saltimbanks pour leur nouvel album "Rallumeurs d'Etoiles". Et tout le week-end de Pâques avec les artistes présents dans le nouveau numéro de Francofans comme Zoufris Maracas, Fabien Boeuf, Yoanna, Pierre Vassiliu.....

A la une

Télérama - A écouter : Emilie Simon, privée d'ordinateurs

La petite reine de l'électro pop, depuis longtemps passée maître dans le maniement des sons synthétiques et des ordinateurs, vient de donner un concert semi acoustique dans un club de Wuhan, en Chine. Volonté de se métamorphoser ? Pas vraiment. C'est parce que son régisseur n'a pas pu arriver à temps – avion dérouté pour cause de météo capricieuse – que la chanteuse et ses musiciens se sont retrouvés privés d'ordinateurs. Obligés de se réinventer. En intégrant notamment dans leur set une flûte chinoise traditionnelle, qu'Emilie Simon a appris à dompter au pied levé... En deux heures, une dizaine de chansons ont été entièrement réorchestrées.

5 avril

Nos Enchanteurs - Louis-Noël Bobey, rim’ ailleurs

27 mars, café culturel « Chez ta mère », Toulouse,

Le lieu Chanson toulousain – celui qui grimpe, qui grimpe… – ne pouvait bien longtemps ignorer ce petit gars venu du Jura, mais plus sûrement tombé, sans crier gare, d’une autre galaxie. Bien entendu, on lui trouve aisément des grands frères ou des copains en la matière, un Jérôme Pinel, celui de Strange Enquête, un Lantoine, un Couté pour le patois, savoureuse langue de chez nous, d’où que nous soyons dans notre hexagone, et de bien plus loin puisqu’il nous fait faire aussi un détour par Montréal (il arbore un tee-shirt estampillé Québec) !

Hexagone - Geneviève Morissette, de la barge au Forum

Geneviève Morissette. On l’a vue en février dernier, sur la Dame de Canton, lors de la seconde soirée Chanson Française, organisée par le collectif des Beaux Esprits. Ces Beaux Esprits, à l’occasion, on leur réservera un papier tout particulier rien que pour eux parce qu’avec leur moyens et leur bel esprit au pluriel, il font pour la chanson de bien belles choses. Notons juste, pour l’heure, que les Beaux Esprits, c’est une espèce de maison bleue virtuelle (pas si virtuelle que ça d’ailleurs !), où ceux qui vivent-là ont jeté la clé. Des artistes avec tous des projets persos mais regroupés autour d’un collectif pour faire naitre des collaborations, peut-être même réfléchir. Moi, ça me rappelle un peu la clique à Breton et les Surréalistes qui se réunissaient pour faire des expériences sur l’écriture automatique et tout ça. Il y a un quelque chose comme ça chez eux. Eux, c’est Florent Nouvel, Pierrot Panse, Monsieur Copain et pas mal d’autres et pas des moindres, crois moi !

4 avril

C'est déjà ça - David Lafore, romantisme en absurdie

Débonnaire et tordant, le prince-sans-rire de la ritournelle est à Bordeaux ce samedi.

Nos Enchanteurs - Bénabar, Muriel, vous et moi

Bénabar, 26 mars, Palais des sports, Paris,

 « Muriel, je t’en prie / Je t’en supplie / Dis-lui Ouiiii ! » Voici, voilà donc Bénabar, pas encore tout à fait vingt ans de scène mais ça vient. Et déjà une coquette somme de chansons, poésie souvent grinçante tirée du quotidien, de faits divers qui tirent sur le printemps. Trois jours au Palais des sports puis la tournée, Bénabar va à la rencontre d’un succès acquis, grand chanteur populaire qu’il est. Il y a une griffe « Bénabar », qui consigne nos bouts de vies, nos banalités, nos rencontres et en fait des vers bien mûrs. Qu’il restitue d’une énergie et d’une attitude en scène qui n’est pas sans faire songer à feu Cloclo. Il fonctionne au Duracell, pile dans une variété de bon aloi.

Le Figaro - Les fans de Serge Gainsbourg fêtent son anniversaire à Paris

L'auteur compositeur français, décédé en 1991, aurait eu 87 ans hier. Une centaine de personnes se sont rassemblées devant son logement rue de Verneuil, avec un titre composé pour l'occasion et un lâcher de ballons un peu dérisoire.

Nos Enchanteurs - Ottilie [B], une sorcière pas comme les autres

21 mars 2015, Festival Avec le Temps, Marseille, première partie de Jeanne Cherhal,

 Si vous ne la connaissez pas encore, Ottilie [B] (B pour Bouchareu), c’est un peu Esmeralda, une belle fille pulpeuse plantée sur ses pieds nus, de longs cheveux frisés, une robe rousse fluide, manches aux coudes, ourlet aux genoux, décolletée mais pas trop, l’essence de la féminité. Il ne lui manque que la chèvre aux cornes d’or, elle a déjà le tambourin, la guimbarde et l’assurance effrontée.

Télérama - Pierre Vassiliu, l’extraterrestre gaulois

On se précipite sur les morts, on les couvre de RIP et d'émotion, puis les revoici dans le noir. Quand Pierre Vassiliu a quitté la terre en août 2014, il y a une éternité, ses fans ont insisté pour qu'on se souvienne d'autre chose que de son tube de 1973, Qui c'est celui-là ? Je vais être au regret de les décevoir. Même en fouillant dans les coins, de ses débuts comique-troupier à ses derniers feux mondialistes, en passant par le troubadour à moustache Crosby, je n'ai rien trouvé d'aussi fort.

Sud-Ouest - Fabien Bœuf, un artiste sur la corde sensible

Avec "Dans les cordes", son troisième album sorti le 2 février, l’auteur, compositeur et interprète landais a trouvé la bonne formule

France Inter - Zoufris Maracas | Album Chienne de vie

Derrière Zoufris Maracas, se cachent deux amis d'enfance originaires de Sète, Vincent Allard et Vincent Sanchez qui se retrouvent, en 2007, à faire de la musique dans le métro parisien. Quelques années plus tard ils sont repérés par La Rue Kétanou, montent sur scène et enchaînent les festivals.

3 avril

Hexagone - Jean-Michel Boris, oh les beaux jours…

C’était lundi 23 mars dernier, au Vingtième Théâtre, à Paris. Ménilmontant. Un chouette lieu d’environ 200 places qui programme très régulièrement de la chanson avec un réel souci de la qualité. Ce lundi-là – comme chantait Delpech dans une merveilleuse chanson – le Vingtième Théâtre avait confié les manettes au site Nos Enchanteurs. Ben ouais tu vois, je cause des voisins. Quand il y a des trucs de valeur d’organisés dans l’appart’ d’à côté, il faudrait tout de même être sacrément mal embouché pour faire la sourde oreille. De la même façon que je vais te causer de la soirée organisée par la clique à Michel Kemper, sans que tu sois au courant si ça se trouve, sache qu’Hexagone s’occupe également de filer un petit coup de main à FrancoFans. Tous les mois, on filme et monte leurs vidéos des soirées qui se déroulent à Canal 93, à Bobigny.

Hexagone - Oldan, gentleman sombre et charnel

Feutre noir et manteau trois quart à la coupe impeccable, OLDAN soigne tout autant sa mise que son entrée sur scène. Il prend tout son temps pour poser délicatement son verre, que l’on devine rempli d’un rouge soyeux et long en bouche… Sa silhouette inquiétante se découpe en contre jour dans la pénombre rougeoyante. Et lorsqu’il se proclame l’ange noir sans nom, Lucifuge déchu, on est vite tenté de le croire. Sa voix suave et persuasive achève de nous convaincre qu’il est le serial K, l’homme sans nom, dont il ne fait pas bon faire la rencontre. S’il se cherche dans le miroir tel un Dorian Gray amnésique, il n’en retire qu’une seule certitude ; il n’est pas quelqu’un de bien…

Les chroniques de Mandor - Camille Saillant : interview pour son premier EP

« Rêves de gloires perdues et fantômes personnels planent au-dessus des chansons de Camille Saillant. Elle s'y livre, sans pudeur ni mensonges ». J’ai découvert Camilla Saillant parce qu’un ami, Benoît Clerc, lui écrit et compose des chansons. J’ai été charmé par la personnalité (un peu exalté) et le talent de la jeune femme (comédienne et chanteuse). Je suis donc allé la voir aux Trois Baudets le 10 mars dernier et j’ai rarement vu une salle si enthousiaste pour une artiste encore inconnue. Trois jours plus tard, j’ai reçu Camille Saillant à l’agence pour sa première mandorisation.

2 avril

L'Humanité - HK & les Saltimbanks, la révolte au cœur, la tête sur les épaules

Fête de l'Humanité 2013. Sur un air de musique nomade, ces « citoyens du monde » clament l’injustice, dénonçant les inégalités 
avec force. Étrangers malmenés, ouvriers exploités, révoltés incompris traversent des textes au parler 
décomplexé. Ils seront sur la grande scène le 14 septembre. 

Nos Enchanteurs - Arthur H : l’air, l’eau et le feu

19 mars 2015, Festival « Avec le temps », Espace Julien à Marseille,

Avec son orchestre au complet et les maîtres des lumières et des sons, Arthur déboule sur scène, costume beige métallisé, riche de son nouvel album Soleil dedans concocté au Québec. De son papa (revu l’an dernier au même festival), il tient un grain de folie heureuse, l’amour des mots et des sons et une générosité sans pareille.

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? C'est un joli disque, camarades

Cinq ans après la mort de Jean Ferrat qui émut tant la France, un album de reprises, comme il semble en paraitre tous les trimestres désormais, fête quinze chansons du géant à la voix de violoncelle. Si trois prestations désolent, s'il manque au générique Dominique A dont Les Nomades figure parmi ses dix chansons de chevet (cf. Le Top 100 des chansons que l'on devrait tous connaître par cœur - Éditions Carpentier), DES AIRS DE LIBERTÉ est un recueil digne et plein d'estime.

1er avril

Culturebox - Joyeux anniversaire M'sieur Dutronc: un album hommage et une soirée sur France 2

A l'approche des 72 ans de Jacques Dutronc, Julien Doré, Brigitte, Zaz, Gaëtan Roussel, Tété, Miossec rendent hommage au chanteur avec un album de reprises qui sort lundi. Avant une soirée spéciale sur France 2 le 6 avril.

Nos Enchanteurs - Dutronc, la tête et l’état des membres

Reprises donc, cette fois-ci de Jacques Dutronc. Cet hommage se nomme « Bon anniversaire, m’sieur Dutronc » et vient de sortir chez Sony, décidément en pointe dans le pillage la valorisation du répertoire.

Nos Enchanteurs - Karimouche en action, délicieux pléonasme

Toute aussi gouailleuse qu’elles, Karimouche diffère de ses lointaines et illustres aînées par son insolence, son côté rentre-dedans, franche du collier, indomptable. Son art est à son image, à celle qui vous toise sur la pochette du disque, un tantinet suranné et très moderne à la fois.

Nos Enchanteurs - Pascal Mary, comme ils disent

Pascal Mary, 24 mars 2015, L’Essaïon à Paris,

Quinze récitals (des réci-tôts, c’est à 20 heures) à l’Essaïon, face à la tuyauterie de Beaubourg. Ici c’est pas grand mais y’a d’la place. Et c’est toujours plein.

C'est déjà ça - Diterzi, l'excès sexy

La Tourangelle se remet à nu, électrique, dans "69 battements minute"

"L'avantage avec les animaux, c'est qu'ils t'aiment sans poser de questions". Le premier titre de "69 battements minute" répète cette phrase bateau en mode onirique et grosses guitares électriques. Les cors de chasse ne tardent pas à suivre. "Sonnez l'hallali, sonnez ma mort", crisse la voix haut perchée de Claire Diterzi. Voilà posé l'univers décalé d'une chanteuse à part, qui ne fait décidément rien comme tout le monde.

Libé - Claire Diterzi, libre entre les lignes

La chanteuse dévoile en tournée son nouvel album autoproduit, dont elle narre la gestation dans un journal.

Soyons lucide : il existe un pourcentage très minime de nos congénères qui guettent avec fébrilité la sortie d’un nouvel album de Claire Diterzi. N’empêche, si par malheur celle-ci venait un jour à disparaître du paysage musical, le vide serait assurément plus grand que ne le laisserait penser son poids économique, somme toute modeste. Car notre béguin s’est converti en attachement sincère et durable à mesure que l’artiste confirmait de projet en projet une envie insatiable d’agrandir et d’interroger l’horizon pop, frotté tour à tour (et parfois même conjointement) à l’art pictural, la danse, l’histoire ou le cinéma.

31 mars

France Culture, Aude Lavigne - Laura Cahen, chanteuse

Aujourd'hui dans Les carnets de la création Aude Lavigne s'entretient avec Laura Cahen, chanteuse,sortie de son 45 tours  « Réverbere », en concert le 28 mars 2015 au festival « Chantons sous les pins » à Ponton sur l’Adour.

Hexagone - Jeanne Plante, la Chianteuse

Pour aller voir Jeanne Plante lors de la dernière de son spectacle au Petit Théâtre du Bonheur, on a frôlé l’apoplexie. Elle est belle, la Butte, toujours faut-il la gravir… La Jeanne prétend qu’avec les hommes, ces fils de Butte, « Le meilleur c’est quand on monte l’escalier. »  « Après après, dit-elle, c’est un peu tous les mêmes / Le mieux c’est l’idée qu’on s’en fait… » Je dis, moi, que Jeanne Plante, c’est l’inverse !

C'est déjà ça - Les lumineuses obscurités de Bastien Lallemant

Après trois albums dont la discrétion égalait la qualité mélodique et littéraire, le guitariste-chanteur dépose sur le quatrième ("La maison haute") les chansons du concept qu'il décline sur scène depuis cinq ans: la sieste acoustique. Des chroniques où rôdent l'amour, des fantômes, des ombres. Et l'ombre fantomatique de l'amour.

30 mars

RTL - Louane interprète 4 titres de son nouvel album dans "Le Grand Studio RTL"

REPLAY - LE GRAND STUDIO - Louane, la jeune actrice de "La Famille Bélier" a sorti le 2 mars son premier album, "Chambre 12". Elle en interprète 4 titres dans "Le Grand Studio RTL". Louane passe de sacre en sacre. En février, elle recevait le césar du meilleur espoir féminin pour son rôle dans La Famille Bélier. Quelques semaines plus tard, la jeune fille de 18 ans connaît le succès avec son premier albumChambre 12, numéro un des ventes digitales et physique depuis sa sortie le 2 mars. Son premier single, Avenir, se classe aussi numéro un des ventes et est le titre le plus diffusé à la radio en ce moment.

Paris Match - Louane Emera, Sous le signe du Bélier... et du César

Récompensée aux César pour son rôle dans « La Famille Bélier », Louane Emera, la révélation de « The Voice », est aujourd’hui une star. Elle a à peine 18 ans.

Culturebox - Un album et une tournée, le grand retour de Cali

Avec "L'âge d'or", son nouvel album, Cali signe son retour. Un disque intime, plein de lumière et qui sent bon la famille. Le chanteur semble apaisé. En cette fin de mois de mars 2015, il a posé ses valises à Clermont-Ferrand pour une résidence de quelques jours à la Coopérative de Mai. Le cadre idéal pour préparer sa tournée qui le mènera dans de nombreuses villes ces deux prochains mois.

mercredi, 01 avril 2015

Fin du Spectacle de Francesca Solleville avec Colette Ferrat a Antraigues le 13 Mars 2015


Fin du Spectacle de Francesca Solleville avec... par dm_50619ef95d2a7

Francesca Solleville Epilogue a Antraigues le 13 Mars 2015


video Francesca Solleville Epilogue a... par dm_50619ef95d2a7