Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 17 mars 2020

L'actualité de la chanson française du 6 au 12 mars

Les artistes de la semaine : Jean-Louis Murat, Mathias Malzieu, Virginie Seghers, Fabienne Elkoubi, Morgane Imbeaud et toute la semaine avec Jean Ferrat

L'album de la semaine - Ferrat-10 ans : Je ne chante pas pour passer le temps

Le clip de la semaine : Dionysos - Le chêne

 

JEAN FERRAT

BFMTV - Jean Ferrat: une chanson inédite sort dix ans après sa mort

Dis-moi, qu'as-tu fait du temps des cerises sera commercialisé ce vendredi 13 mars à l'occasion des 10 ans de la mort du chanteur.

C'est déjà ça - Ferrat : une intégrale 1960/1972 pour les dix ans de sa mort

Universal sort le 6 mars prochain, la totalité des enregistrements studio chez Barclay et Decca : 12 CD et 130 titres  avec de nouveaux mixages. On retrouvera le  format de coffret qu'Universal décline depuis quelques années maintenant (Aznavour, Barbara, Reggiani, Zazie...). Pour les 10 ans de la mort de Jean Ferrat, l'éditeur ressort la totalité de sa discographie entre 1960 et 1972, avant que le "crooner rouge", en rupture avec Barclay, ne créée sa propre maison de disques (Temey) avec Gérard Meys, son éditeur historique.
 
Nos Enchanteurs - Ferrat : émotion, audimat et merchandising
 
C’était il y a dix ans, un 13 mars : l’ermite d’Antraigues-sur-Volane tirait sa révérence en nous tirant des larmes à profusion. Un chanteur parmi d’autres ? Pas sûr. A une époque où plateaux télé et studios radio lui étaient offerts, il avait su capitaliser le cœur des Français. Le cœur est resté fidèle et le restera tant qu’on se souviendra de Ferrat, tant qu’on fredonnera ses chansons. On croit, par erreur, par ignorance, cause à ces médias fainéants qui ne font pas leur boulot (ou, au contraire, le font trop bien…) que Ferrat était le seul artiste engagé. Ce serait oublier tous les autres, pour beaucoup aussi doués mais moins connus : des dizaines, des centaines d’autres. Mais il l’a été, lui le communiste, et a permis, sur les ondes, d’émettre quelques idées qui, s’ils elles n’avaient pas la faveur du pouvoir en place – loin s’en faut – , étaient bien dans l’air du temps. Et le sont toujours pour la plupart.

BORIS VIAN

France 3, Replay : Boris Vian, un cœur qui battait trop fort

Boris Vian aimait la vie, et il la célébrait sur tous les tons, à travers tous les arts que ce surdoué maîtrisait parfaitement, de la littérature à la musique, de la chanson à la poésie ou de la peinture à la science. Il aimait la vie parce qu'il savait que son cœurmalade ne lui permettrait pas de vieillir. Vian s'est éteint à 39 ans, le 23 juin 1959. Ce documentaire raconte cette dernière année. C'est l'occasion de revenir sur son incroyable vie : l'enfance cossue à Ville-d'Avray puis le déclassement et l'assassinat du père, jusqu'au scandale inouï soulevé par la parution de « J'irai cracher sur vos tombes ».

RFI - Boris Vian aurait cent ans !

Alors que l'on fête aujourd'hui l'anniversaire de sa naissance, Boris Vian a produit une œuvre tout au long de sa vie que l'on considère de nos jours, intemporelle. Un joli pied de nez à l'histoire puisque ce musicien, auteur, interprète, metteur-en-scène, romancier fut en son temps, méconnu, voire snobé par certains. Aujourd'hui, sort un coffret de 100 chansons (classiques, raretés et inédits) sur le label de Jacques Canetti, une jolie façon de se replonger dans l'univers de ce poète qui cultivait une belle liberté artistique.

France Info - Centenaire de Boris Vian : "Ses chansons rencontrent notre actualité, il avait une longueur d'avance" se souvient la fille de son producteur

Boris Vian aurait eu cent ans ce mardi 10 mars. L'ingénieur, romancier, musicien, auteur, compositeur est décédé le 23 juin 1959 à Paris, à 39 ans. En plus de ses ouvrages, il laisse derrière lui des chansons, qui ont inspiré un style nouveau, sous l'influence du producteur Jacques Canetti. La fille de ce dernier publie un coffret de 100 chansons de Boris Vian.

Son père avait poussé Boris Vian sur les planches du théâtre, pour se produire en chanson. Françoise Canetti, la fille de Jacques Canetti, se souvient du chanteur Boris Vian, qui aurait eu cent ans aujourd'hui. Elle publie un coffret intitulé Boris Vian, 100 ans, 100 chansons.

Hexagone - Vian par Debout sur le zinc

Boris Vian, disparu il y a soixante ans et entré depuis dans La Pléiade, représente bien cette époque de l’après-guerre, ce désir de renaissance et d’appétit de la vie qui traversait une partie de la jeunesse d’alors.

Pour les six musiciens de Debout sur le Zinc, tout part d’une rencontre avec Françoise Canetti, la fille de Jacques Canetti, producteur et directeur artistique de toute une génération de chanteuses et de chanteurs dans les années cinquante, et qui propulsa Vian sur la scène des Trois Baudets.  L’occasion pour les artistes de se mettre un peu en retrait au niveau créatif afin de servir l’œuvre du grand Boris et de l’enrichir. Ils s’étaient déjà frottés à l’univers du musicien en 2011 avec la création d’un spectacle jeune public autour de son Abécédaire musical.

France Info - Boris Vian aurait 100 ans : hommages, reprises et expositions célèbrent sa modernité

L'auteur, compositeur, musicien et metteur en scène Boris Vian aurait eu 100 ans ce mardi 10 mars. Commémorations, spectacles, éditions... lui rendent hommage. 

Commémoration et hommage, voilà sans doute deux mots que Boris Vian aurait snobé pour évoquer ses cents ans ce mardi 10 mars 2020. La Camarde en a décidé autrement en le fauchant prématurément en juin 1959, âgé de 39 ans, d'une crise cardiaque dans une salle de cinéma parisienne, où l'on projetait l'adaptation de son roman "J'irai cracher sur vos tombes", signé du pseudonyme Vernon Sullivan.

MURAT

France Info - Jean-Louis Murat : "La plus grande musique est celle qui donne envie de se reproduire"

Jean-Louis Murat sort vendredi un nouvel album, encore : "Baby Love". Nouvelle preuve de la capacité de l'Auvergnat à sans cesse se renouveler, passionné autant par la chanson que le rap ou les machines.

Pour cet album tendrement intitulé Baby Love, Jean-Louis Murat a voulu, dit-il, mettre en avant le "groove". Et ça marche encore très bien, qu'il se rassure. C'est même assez étonnant de voir un artiste qui a sorti tant de disques - "On dit toujours une vingtaine mais c'est beaucoup plus !" - parvenir à impressionner à chaque fois. D'autant plus quand, comme lui, on suit un rythme d'un voire plusieurs disques par an.

VIRGINIE SEGHERS

Nos Enchanteurs - Chanson et lithographie, la singulière œuvre de Virginie Seghers

C’est au fond d’une impasse pavée, rue de Montparnasse. Des ateliers tels qu’ils étaient à l’origine. Une imprimerie d’art, créée en 1881. Si ce n’est l’odeur d’encres et de solvants, si ce n’est ces épreuves qui sèchent en hauteur comme du linge au balcon, on pourrait se croire dans un musée. Poulies et courroies témoignent encore de la vapeur qui jadis actionnait les gigantesques machines, des Marinoni et Voirin, toujours en activité. Sept mètres de long, dix-huit tonnes. On s’étonne. L’électricité a depuis pris le relais. Ni musée, ni éco-musée, c’est un lieu de vie, de travail, qui plus est de création, où artistes et ouvriers œuvrent de concert. Nous sommes dans une imprimerie lithographique (1), lieu d’art et d’industrie.

MATHIAS MALZIEU

We Culte ! - Mathias Malzieu : “Je voulais un album qui soit jouissif “

Interview. Quatre ans après “Vampire en pyjama”, Mathieu Malzieu, leader du groupe Dionysos, revient avec l’inventif “Surprisier”. Un album barock’n’roll ultra vivant, au souffle épique et onirique où se mêlent riffs de guitares “garage”, cuivres, chœurs et ambiances mariachis ou western. Un disque inspiré de son roman “Une sirène à Paris” à l’énergie festive pour rêver, mais aussi résister à la morosité ambiante, qui promet de beaux moments de folie sur scène. Tournée du groupe partir du 27 mars, concert à La Cigale le 29 avril et au Zénith de Paris le 22 janvier 2021. 

FABIENNE ELKOUBI

Nos Enchanteurs - Les mémoires enchantées de Fabienne Elkoubi

Malgré quarante ans de carrière et « plusieurs dizaines d’albums, de CD, de cassettes et de singles » il semble ne rester à présent que quatre CD au nom de Fabienne Elkoubi et trois autres au nom de Fabell. Difficile de porter deux noms, dont le second n’est que le diminutif du premier. Toujours est-il que ce nouvel album – son premier disque « en public » – porte les deux noms. CD collector tant pour les conditions d’enregistrement (lors d’un concert donné en début 2019 au Connétable, à Paris) que parce qu’il se veut être un survol de son parcours, « des cabarets de Mouffetard aux grands salles parisiennes », à travers dix-neuf chansons-culte, « celles que j’aime le plus et vous aussi, je crois ! » dit-elle. Ces Mémoires enchantées sont une belle occasion, pour qui découvrirait Fabienne Elkoubi à l’instant, de rattraper un peu de ces quatre décennies.

MORGANE IMBEAUD

Mandor - Morgane Imbeaud : Interview pour l'album Amazone

Dans son premier album solo, Morgane Imbeaud se livre sans concession, sans maquillage, à l’image de la photo de la pochette. Comme l’indique le dossier de presse, « il est loin le temps où la jeune fée folk courait ses premières scènes avec le duo Cocoon. Pour ce projet, la compositrice s’est exilée en Norvège, seule, loin des autres, plus proche d’elle. Son constat : malgré une première partie de carrière bien remplie (au sein de Cocoon, Peaks et Orage, nombreuses collaborations avec Jean-Louis Murat, Julien Doré, Elias Dris, sans oublier son conte musical Les Songes de Léo »

MOKAIESH

Télérama - Cyril Mokaiesh, un violent souffle poétique dans la chanson française

Après le rock fiévreux et des virées jazz ou symphonique dans la chanson à textes, le Français mélange désormais sonorités orientales et programmations électros avec “Paris-Beyrouth”, son dernier album. Trois bonnes raisons de redécouvrir Cyril Mokaiesh, en concert cette semaine.

En dix ans de carrière, il n’a cessé d’apparaître là où on ne l’attendait pas. Après de discrets débuts en groupe (Mokaiesh, en 2008), voilà qu’en 2011 déferle sur les ondes le saisissant Communiste, extrait du non moins ardent Du rouge et des passions. À ces prémisses en solo militants succédera le plus sentimental mais toujours intense L’Amour qui s’invente (2014).

CONTREBRASSENS

Nos Enchanteurs - Contrebrassens, la femme faite Brassens

Il y aurait tout un livre, passionnant, à écrire sur Brassens et ses femmes : toutes celles qu’il a chanté, sujet premier de son œuvre. Les dames du temps jadis, la première fille, les filles de joie, Margot, Hélène, Marinette, Mélanie, Élégie, la nonne en sa légende, Colombine, la femme d’Hector, Pénélope, la traîtresse, la fille à cent sous, la religieuse, Jeanne bien sûr, Marquise, la tondue, celle à qui il fait la non-demande, cette princesse que regrette encore le croque-notes, cette veuve qu’il lui faut fesser, la méchante avec de jolis seins, la maîtresse d’école, Jeanne Martin et d’autres encore… Et Fernande, à laquelle vous pensez.

 

lundi, 08 juillet 2019

OFF19, l'album du jour : Contrebrassens, A l'ombre du coeur

jeudi, 14 février 2019

Claude Févre - Contrebrassens, La princesse et le croque-notes

La semaine qui s’achève ce dimanche  devait être placée sous le signe de l’œuvre monumentale, la référence absolue, l’œuvre de Georges Brassens. Par deux fois reprise, avec Les Etrangers Familiers d’abord, au festival Détours de Chant,  puis, quelques jours plus tard, dans le théâtre des Grands Enfants à Cugnaux, par Pauline Dupuy, accompagnée de Michael Wookey.

Par deux fois, nous  n’aurons pu échapper à notre désir d’écrire, avec cette pensée : lui qui nous apparaît  si humble dans les documents radiophoniques ou télévisés, comment aurait-il vécu ces moments de réincarnation de ses grands titres ?  Car, dans les deux cas, il s’agit bien de prendre le large, de s’éloigner du maître – comme le fait un jour l’enfant ou le disciple – pour savourer la quintessence de son héritage et mieux y revenir. Pour se nourrir de l’incroyable contenu poétique et mélodique, en faire la matière vivante d’une interprétation renouvelée, recréée.

La surprise est grande, quand on voit pour la première fois cette jeune femme, Pauline Dupuy, humblement vêtue d’une tenue noire, pieds nus, s’emparer des chansons de Georges Brassens  avec sa voix claire, détachant chaque syllabe, enlaçant sa contrebasse –  une compagne, une vieille amie, « la grosse » ainsi qu’elle la nommera tendrement. Quant à lui, Michael, il suspend d’abord un ballon rouge au portant de son banjo, puis  s’assoit face à elle  et ne la quittera plus du regard.

Lire la suite
__________________
__________________

mardi, 21 août 2018

Contrebrassens avec Michael Wookey - Le Parapluie (Froggy's Session)

17 janvier 2017, Froggy's Session de CONTREBRASSENS (Pauline Dupuy) et MICHAEL WOOKEY, Paris Titre : Le Parapluie (Georges Brassens) avec Michael Wookey Cette session a été enregistrée par Froggy's Delight avec l'aimable autorisation des artistes. Enregistrement son et Mastering : Marie Gransac Cadrage : Sylvain Barraux, Thomy Keat, Arnaud Kéhon Montage : David Didier Photos : Thomy Keat (http://www.tasteofindie.com/contrebra...) http://www.froggydelight.com © Froggy's Delight 2017

mardi, 14 août 2018

L'album de la semaine : Contrebrassens, A l'ombre du coeur

lundi, 13 août 2018

Présentation de l'album de Contrebrassens A l'ombre du coeur / crowdfunding

vendredi, 10 août 2018

Contrebrassens - Il n'y a pas d'amour heureux (G. Brassens/Aragon)

www.contrebrassens.com Extrait de l'album A l'ombre du coeur, sortie 13/01/17 Un projet musical de Pauline Dupuy Vidéo réalisée par Pierre-Alain Giraud Musique de Georges Brassens Paroles d'après un poème de Louis Aragon.

jeudi, 09 août 2018

Contrebrassens quartet / Le père Noël et la petite fille - G. Brassens

Paroles et Musiques : Georges Brassens (d'après l'adaptation de Barbara) Vidéo réalisée par Julien Heurtier au Centre culturel Le Sou Prise de son : Olivier Biffaud, Création lumière Elsa Jabrin. Avec Pauline Dupuy, Michael Wookey et ArtDeko (Franck Boyron et Baptiste Sarat) www.contrebrassens.com

mercredi, 08 août 2018

Contrebrassens - Cupidon, Nouvel Album A l'ombre du coeur

www.contrebrassens.com Réalisé par Pierre-Alain Giraud (www.pierrealaingiraud.com) Boite à rêve "Princesse cartable" par Alice Baillaud (alicebaillaud.com) Images boite à rêve par Thomas Rimbot (www.thomasrimbot.com)

mardi, 07 août 2018

Contrebrassens : l'Orage