Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 08 juillet 2019

OFF19, l'album du jour : Contrebrassens, A l'ombre du coeur

jeudi, 14 février 2019

Claude Févre - Contrebrassens, La princesse et le croque-notes

La semaine qui s’achève ce dimanche  devait être placée sous le signe de l’œuvre monumentale, la référence absolue, l’œuvre de Georges Brassens. Par deux fois reprise, avec Les Etrangers Familiers d’abord, au festival Détours de Chant,  puis, quelques jours plus tard, dans le théâtre des Grands Enfants à Cugnaux, par Pauline Dupuy, accompagnée de Michael Wookey.

Par deux fois, nous  n’aurons pu échapper à notre désir d’écrire, avec cette pensée : lui qui nous apparaît  si humble dans les documents radiophoniques ou télévisés, comment aurait-il vécu ces moments de réincarnation de ses grands titres ?  Car, dans les deux cas, il s’agit bien de prendre le large, de s’éloigner du maître – comme le fait un jour l’enfant ou le disciple – pour savourer la quintessence de son héritage et mieux y revenir. Pour se nourrir de l’incroyable contenu poétique et mélodique, en faire la matière vivante d’une interprétation renouvelée, recréée.

La surprise est grande, quand on voit pour la première fois cette jeune femme, Pauline Dupuy, humblement vêtue d’une tenue noire, pieds nus, s’emparer des chansons de Georges Brassens  avec sa voix claire, détachant chaque syllabe, enlaçant sa contrebasse –  une compagne, une vieille amie, « la grosse » ainsi qu’elle la nommera tendrement. Quant à lui, Michael, il suspend d’abord un ballon rouge au portant de son banjo, puis  s’assoit face à elle  et ne la quittera plus du regard.

Lire la suite
__________________
__________________

mardi, 21 août 2018

Contrebrassens avec Michael Wookey - Le Parapluie (Froggy's Session)

17 janvier 2017, Froggy's Session de CONTREBRASSENS (Pauline Dupuy) et MICHAEL WOOKEY, Paris Titre : Le Parapluie (Georges Brassens) avec Michael Wookey Cette session a été enregistrée par Froggy's Delight avec l'aimable autorisation des artistes. Enregistrement son et Mastering : Marie Gransac Cadrage : Sylvain Barraux, Thomy Keat, Arnaud Kéhon Montage : David Didier Photos : Thomy Keat (http://www.tasteofindie.com/contrebra...) http://www.froggydelight.com © Froggy's Delight 2017

mardi, 14 août 2018

L'album de la semaine : Contrebrassens, A l'ombre du coeur

lundi, 13 août 2018

Présentation de l'album de Contrebrassens A l'ombre du coeur / crowdfunding

vendredi, 10 août 2018

Contrebrassens - Il n'y a pas d'amour heureux (G. Brassens/Aragon)

www.contrebrassens.com Extrait de l'album A l'ombre du coeur, sortie 13/01/17 Un projet musical de Pauline Dupuy Vidéo réalisée par Pierre-Alain Giraud Musique de Georges Brassens Paroles d'après un poème de Louis Aragon.

jeudi, 09 août 2018

Contrebrassens quartet / Le père Noël et la petite fille - G. Brassens

Paroles et Musiques : Georges Brassens (d'après l'adaptation de Barbara) Vidéo réalisée par Julien Heurtier au Centre culturel Le Sou Prise de son : Olivier Biffaud, Création lumière Elsa Jabrin. Avec Pauline Dupuy, Michael Wookey et ArtDeko (Franck Boyron et Baptiste Sarat) www.contrebrassens.com

mercredi, 08 août 2018

Contrebrassens - Cupidon, Nouvel Album A l'ombre du coeur

www.contrebrassens.com Réalisé par Pierre-Alain Giraud (www.pierrealaingiraud.com) Boite à rêve "Princesse cartable" par Alice Baillaud (alicebaillaud.com) Images boite à rêve par Thomas Rimbot (www.thomasrimbot.com)

mardi, 07 août 2018

Contrebrassens : l'Orage

jeudi, 02 août 2018

Nos Enchanteurs - Barjac 2018. Contrebrassens, Brassens sort du puits…

Des reprises de Brassens on en a entendu des centaines dans les styles les plus variés et avec des fortunes contrastées, c’est le moins que l’on puisse dire. Rares sont les réussites, ces interprétations qui nous donnent à la fois le plaisir de Brassens et celui de la création ou de la recréation. Le bon Georges a laissé en héritage des chansons en versions brutes de décoffrage, avec toute latitude pour que chacun les reprenne à sa guise. Le rôle de l’interprète est de révéler la valeur des textes et des musiques, d’ajouter une richesse de plus à ce patrimoine. Un peu comme l’écriture de variations sur un thème donne toutes sortes d’éclats à une phrase musicale.

Lire la suite
__________________
__________________