Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 19 janvier 2017

Fahro - "Loin l'Ouest"

mardi, 17 janvier 2017

Fahro, Loin l'ouest, l'album

jeudi, 15 décembre 2016

L'actualité de la chanson française du 2 au 8 décembre

Le clip de la semaine : Tryo - Chanter

L'album de la semaine : Dans ce piano tout noir par Romain Didier

AUGUSTE WOOD

Francofans - Joyeuse sortie d'EP pour Auguste Wood à Lyon

Auguste Wood est un véritable homme de scène. Le jeune ardéchois a fait un triomphe sur la scène lyonnaise d'A Thou Bout d'Chant où il fêtait récemment la sortie d'Hirondelles et Crustacés, son nouvel EP. Il y a du GiédRé dans cet artiste mais aussi du Bobby Lapointe. C'est si vrai qu'il a chanté Ta katie t'a quitté pour gagner une sélection à La nouvelle star où il a franchi ensuite plusieurs tours. Du GiédRé également car il n'y va pas de main morte pour parler de sexe et de l'enfance.

ROMAIN DIDIER

Norbert Gabriel - Romain Didier, au Café de la Danse…

Dans ce piano tout noir, il y a le journal intime de nos enfances, des pages aux lignes teintées forget me not, le myosotis de la mémoire partagée. On a tous été amoureux de Julie la Loire, ou de son jumeau masculin… On a tous été, un jour peut-être, cet enfant qui se croit seul, qui l’est peut-être, et qui sublimera ce mal d’enfance par des envolées de musiques, avec ce piano confident…

Romain Didier ouvre les pages de ce carnet en touches pastels, tout est suggéré plutôt que disséqué, bien qu’il ait noté parfois le détail du temps qui passe avec une lucidité désabusée ? Est-ce le fil de sa vie ou le filigrane de nos vies qui s’envolent de son clavier, un peu des deux. Dans ce piano tout noir, les tableaux s’éclairent en lumières tamisées, en chroniques douces amères, dans ma rue, aujourd’hui la vie est tranquille, mais si le scénario changeait d’humeur, qui sait vraiment ce qui se passerait ? On nait blanc, noir, bronzé ou gay, qui sait vraiment à quoi ça tient ?

Nos Enchanteurs - Romain Didier : qu’y a-t-il à l’intérieur d’un piano noir ?

.... On a tellement écouté Romain Didier en pleurant Allain Leprest qu’il nous agréable de le retrouver uniquement dans ce qu’il a composé et écrit. Et dans ce qui l’a nourri. Parfois il chante autrui (Jonasz, Mouloudji, Bécaud), plus souvent il les évoque de son seul clavier (Aznavour, Barbara, Michel Legrand, Brel, Brassens, Vigneault, Ferré… subtils inserts plus parlants encore que s’ils étaient chantés), créant presque la bande-son de sa vie, retraçant sa route et les bornes blanches et rouges qui la jalonnent et en marquent à chaque kilomètre les étapes..

MANSET

Télérama - Gérard Manset fait le tour de son intégrale : “Je suis très sensible à la critique”

Dix-neuf CD, cent quatre-vingt-cinq chansons : “Mansetlandia”. Une intégrale qui n'en n'est pas vraiment une. Il a coupé, changé, retranché… Gérard Manset, rare en interview, revient sur sa carrière.

Le titre est accueillant : Mansetlandia. Un genre de pays enchanté donc, pays proche et lointain, celui de Manset, que l'on fréquente depuis des lustres et dont les frontières se dérobent toujours. En 2016, ce territoire prend la forme d'une « intégrale » de dix-neuf CD et cent quatre-vingt-cinq chansons. « Tout Manset », est-il précisé.

LISA LEBLANC

RFI - Lisa Leblanc, la fille du cow-boy

Avec son banjo, Lisa Leblanc est un sacré numéro. La chanteuse acadienne signe un deuxième disque presque complètement en anglais, Why you wanna leave, runaway queen ? Où l’on (re)découvre que cette nature est avant tout une voix…

"P’t’être que demain, ça ira mieux / Mais aujourd’hui, ma vie c’est d’laaaa maaaaarrrrde !"  C’est avec ce refrain qu’on avait découvert il y a quelques saisons Lisa Leblanc. La jeune chanteuse arrivait alors tout juste de son Acadie natale, mais sa réputation de fille pas chichiteuse l’avait précédée. Si bien que pendant quelques mois, ses "r" bien "rrroulés" et ses chansons en chiac, ce mélange de français et d’anglais parlé dans ce coin du Canada, s’étaient fait une petite place au soleil.

BAPTISTE VIGNOL

Norbert Gabriel - Baptiste Vignol, les tubes, ça s’écrivait comme ça

Comment naissent les chansons ? Ici, c’est avec les créateurs de l’ombre, les auteurs-compositeurs souvent ignorés du public qu’on entre dans la genèse de la création-chanson. Il est assez courant de résumer en disant, une chanson de Claude François, de Salvador, de Bashung, de Montand, ou de Piaf (qui a été aussi auteur de pas mal de chansons) de Joe Dassin, alors que la plupart du temps, ils sont la voix, la vitrine, de chansonnistes, terme préférable à celui un peu réducteur parolier.

ASKEHOUG

Télérama - Askehoug, crooner impertinent

Ses années d'études aux Arts déco lui ont inspiré le drôle d'écrin de bois qui enserre son clavier et sur lequel apparaît son nom en lettres ajourées : Askehoug, simplification, pour la scène, de son état civil, Matthieu Aschehoug. La moustache évolutive, le look chic et cintré, la nonchalance apparente : on qualifierait volontiers ce multi-instrumentiste de dandy, même si, avant de s'oser en crooner impertinent, il fit ses classes dans des groupes punk puis devint compositeur de musiques de films et bassiste pour Stupeflip, Louis Chedid, ou dans Le Soldat rose

PIERRE DELORME

Crapauds et rossignols - Soyons justes !

Il est frappant de constater qu’on évoque rarement la voix des chanteurs lorsqu’ils sont auteurs et compositeurs de leurs chansons. C’est un paradoxe, car même s’ils ne sont pas des vocalistes hors pair, leur timbre de voix doit exercer un charme suffisant pour atteindre un grand nombre de personnes, y compris celles qui ne comprennent pas la langue dans laquelle sont écrites les paroles.Les auteurs-compositeurs de chez nous, cantonnés aux marges du métier, écrivent parfois de belles chansons, notamment de très beaux textes. Cependant, il leur manque souvent un timbre de voix suffisamment touchant pour espérer qu’un plus vaste public ait accès à leurs textes.

Crapauds et rossignols - Soyons justes (II)

Il faut avoir la voix qui convient au type d’arrangement qu’on désire pour ses chansons. De la même manière, il ne suffit pas de trouver un vêtement très beau sur un mannequin dans la vitrine, il faut aussi savoir s’il correspond à sa propre morphologie et si on est capable de bien le porter**.

DOREMUS

Claude Févre - Benoît Dorémus, « chansons toute nues »

Des rencontres inespérées, des soutiens, des accélérateurs de carrière comme on n’oserait même pas les imaginer en rêve, on peut dire qu’il en a Benoît Dorémus. Chaque article qui parle de lui nous rappelle en effet qu’il a croisé sur sa route Sarclo, Renaud qui devient même son producteur pour quelques temps, qui va – rendez vous compte –  jusqu’à reprendre l’une de ses chansons (Rien à te mettre)   Renan Luce et Alexis HK avec lesquels il partage  la scène, plus récemment Francis Cabrel… Des noms aussi mythiques que Tararata, Zénith, Olympia figurent dans sa biographie. Et c’est pourtant avec un financement participatif, couvert il est vrai  en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, qu’il auto produit son dernier album En Tachycardie en début d’année… De quoi abonder les sempiternels commentaires sur l’état du disque et de la Chanson.

BARBAGALLO

Nos Enchanteurs - Barbagallo, la pop au top

Barbagallo. On peut imaginer que le patronyme n’évoque pas grand-chose à pas grand-monde. La bio de ce jeune chanteur du Sud-Ouest nous apprend en gros qu’il a sorti un premier CD en 2014, à l’audience restée confidentielle, et qu’il est depuis quelques années le batteur attitré d’un groupe de rock australien du nom de Tame Impala. Espérons dès lors pour lui que son anonymat relatif prendra prochainement fin. Son deuxième disque, distribué par une major, pourrait bien y contribuer et ce ne serait que justice

LATELTIN

Blastingnews - Chanson: Romain Lateltin, le chanteur des champs qui récolte sa moisson !

Romain Lateltin chante légèrement les problématiques de la vie. Il sait tout faire seul...notamment être bien accompagné !

#Romain Lateltin, c'est l'histoire d'un mec... sympa. Le fait d'être né dans un petit village du Rhône, au sud de Lyon, n'y est sans aucun doute pas étranger. A Saint-Jean de Touslas, les gens râlent comme tout le monde mais, à Saint Jean de Touslas, il n'y a pas de chichi entre les habitants. Cela donne "Le râleur made in France" en 2009 et "Pas de chichi entre nous" en 2014.

PHILIPPE BRACH

RFI - Philippe Brach en liberté

Il surprend, séduit, enchante, dérange. Philippe Brach qui nous promène au sein de ses humeurs troublées et de son folk-rock hybride est un phénomène. Fantasque, mutin, provocateur, créatif, ce Québécois de 27 ans s'est façonné un écrin à sa vraie (dé)mesure. Nous l'avons récemment rencontré à Montréal lors du festival Coup de cœur francophone.

LES INNOCENTS

C'est déjà ça - Les Innocents: fin de tournée jubilatoire

Le duo bouclera avant Noël un périple de 140 dates, promenant "Mandarine", l'album des retrouvailles du groupe en sommeil depuis 15 ans. Jipé Nataf et Jean-Cri Urbain étaient à Biganos vendredi. Un régal

DEBORAH ELINA

Claude Févre - Deborah Elina, « parler d’amour à voix de velours »

Elina, un nom qui chante comme un prénom, Deborah un prénom hébraïque, peu répandu, qui trace au ciel une délicate passerelle entre elle et Barbara qui emprunta à sa tendre Grany, Varvara, son nom de scène… C’est ainsi que, subtilement, tendrement aussi  l’artiste dont nous évoquons le premier album nous ramène à l’auteure de Gare de Lyon. Cette chanson clôt cet opus, comme une signature, une filiation. Une invitation à l’amour, au départ, au rêve urgent de s’aimer. Taxi vite… ! L’interprétation piano voix nous avait déjà ravis, comme nous avait ravis, au Pic d’Or en mai, Monito Ring. Une histoire d’amour – ô combien – mais cette fois pour celui ou celle, promesse de vie, qui nous assène « coups de pied, coups de poing, coup de tête » et dont on garde au corps et au cœur mémoire vive, à jamais. « Et c’est doux » !

BOUQUINS

C'est déjà ça - De la chanson en toutes lettres

Goldman, Renaud, Ferré, Lama, Montand, mémoires, dictionnaire, recettes de tubes: les livres ont fleuri cet automne. Tour d'horizon et sélection

mercredi, 14 décembre 2016

L'actualité de la chanson française du 2 au 8 décembre

Le clip de la semaine : Tryo - Chanter

L'album de la semaine : Dans ce piano tout noir par Romain Didier

AUGUSTE WOOD

Francofans - Joyeuse sortie d'EP pour Auguste Wood à Lyon

Auguste Wood est un véritable homme de scène. Le jeune ardéchois a fait un triomphe sur la scène lyonnaise d'A Thou Bout d'Chant où il fêtait récemment la sortie d'Hirondelles et Crustacés, son nouvel EP. Il y a du GiédRé dans cet artiste mais aussi du Bobby Lapointe. C'est si vrai qu'il a chanté Ta katie t'a quitté pour gagner une sélection à La nouvelle star où il a franchi ensuite plusieurs tours. Du GiédRé également car il n'y va pas de main morte pour parler de sexe et de l'enfance.

ROMAIN DIDIER

Norbert Gabriel - Romain Didier, au Café de la Danse…

Dans ce piano tout noir, il y a le journal intime de nos enfances, des pages aux lignes teintées forget me not, le myosotis de la mémoire partagée. On a tous été amoureux de Julie la Loire, ou de son jumeau masculin… On a tous été, un jour peut-être, cet enfant qui se croit seul, qui l’est peut-être, et qui sublimera ce mal d’enfance par des envolées de musiques, avec ce piano confident…

Romain Didier ouvre les pages de ce carnet en touches pastels, tout est suggéré plutôt que disséqué, bien qu’il ait noté parfois le détail du temps qui passe avec une lucidité désabusée ? Est-ce le fil de sa vie ou le filigrane de nos vies qui s’envolent de son clavier, un peu des deux. Dans ce piano tout noir, les tableaux s’éclairent en lumières tamisées, en chroniques douces amères, dans ma rue, aujourd’hui la vie est tranquille, mais si le scénario changeait d’humeur, qui sait vraiment ce qui se passerait ? On nait blanc, noir, bronzé ou gay, qui sait vraiment à quoi ça tient ?

Nos Enchanteurs - Romain Didier : qu’y a-t-il à l’intérieur d’un piano noir ?

.... On a tellement écouté Romain Didier en pleurant Allain Leprest qu’il nous agréable de le retrouver uniquement dans ce qu’il a composé et écrit. Et dans ce qui l’a nourri. Parfois il chante autrui (Jonasz, Mouloudji, Bécaud), plus souvent il les évoque de son seul clavier (Aznavour, Barbara, Michel Legrand, Brel, Brassens, Vigneault, Ferré… subtils inserts plus parlants encore que s’ils étaient chantés), créant presque la bande-son de sa vie, retraçant sa route et les bornes blanches et rouges qui la jalonnent et en marquent à chaque kilomètre les étapes..

MANSET

Télérama - Gérard Manset fait le tour de son intégrale : “Je suis très sensible à la critique”

Dix-neuf CD, cent quatre-vingt-cinq chansons : “Mansetlandia”. Une intégrale qui n'en n'est pas vraiment une. Il a coupé, changé, retranché… Gérard Manset, rare en interview, revient sur sa carrière.

Le titre est accueillant : Mansetlandia. Un genre de pays enchanté donc, pays proche et lointain, celui de Manset, que l'on fréquente depuis des lustres et dont les frontières se dérobent toujours. En 2016, ce territoire prend la forme d'une « intégrale » de dix-neuf CD et cent quatre-vingt-cinq chansons. « Tout Manset », est-il précisé.

LISA LEBLANC

RFI - Lisa Leblanc, la fille du cow-boy

Avec son banjo, Lisa Leblanc est un sacré numéro. La chanteuse acadienne signe un deuxième disque presque complètement en anglais, Why you wanna leave, runaway queen ? Où l’on (re)découvre que cette nature est avant tout une voix…

"P’t’être que demain, ça ira mieux / Mais aujourd’hui, ma vie c’est d’laaaa maaaaarrrrde !"  C’est avec ce refrain qu’on avait découvert il y a quelques saisons Lisa Leblanc. La jeune chanteuse arrivait alors tout juste de son Acadie natale, mais sa réputation de fille pas chichiteuse l’avait précédée. Si bien que pendant quelques mois, ses "r" bien "rrroulés" et ses chansons en chiac, ce mélange de français et d’anglais parlé dans ce coin du Canada, s’étaient fait une petite place au soleil.

BAPTISTE VIGNOL

Norbert Gabriel - Baptiste Vignol, les tubes, ça s’écrivait comme ça

Comment naissent les chansons ? Ici, c’est avec les créateurs de l’ombre, les auteurs-compositeurs souvent ignorés du public qu’on entre dans la genèse de la création-chanson. Il est assez courant de résumer en disant, une chanson de Claude François, de Salvador, de Bashung, de Montand, ou de Piaf (qui a été aussi auteur de pas mal de chansons) de Joe Dassin, alors que la plupart du temps, ils sont la voix, la vitrine, de chansonnistes, terme préférable à celui un peu réducteur parolier.

ASKEHOUG

Télérama - Askehoug, crooner impertinent

Ses années d'études aux Arts déco lui ont inspiré le drôle d'écrin de bois qui enserre son clavier et sur lequel apparaît son nom en lettres ajourées : Askehoug, simplification, pour la scène, de son état civil, Matthieu Aschehoug. La moustache évolutive, le look chic et cintré, la nonchalance apparente : on qualifierait volontiers ce multi-instrumentiste de dandy, même si, avant de s'oser en crooner impertinent, il fit ses classes dans des groupes punk puis devint compositeur de musiques de films et bassiste pour Stupeflip, Louis Chedid, ou dans Le Soldat rose

PIERRE DELORME

Crapauds et rossignols - Soyons justes !

Il est frappant de constater qu’on évoque rarement la voix des chanteurs lorsqu’ils sont auteurs et compositeurs de leurs chansons. C’est un paradoxe, car même s’ils ne sont pas des vocalistes hors pair, leur timbre de voix doit exercer un charme suffisant pour atteindre un grand nombre de personnes, y compris celles qui ne comprennent pas la langue dans laquelle sont écrites les paroles.Les auteurs-compositeurs de chez nous, cantonnés aux marges du métier, écrivent parfois de belles chansons, notamment de très beaux textes. Cependant, il leur manque souvent un timbre de voix suffisamment touchant pour espérer qu’un plus vaste public ait accès à leurs textes.

Crapauds et rossignols - Soyons justes (II)

Il faut avoir la voix qui convient au type d’arrangement qu’on désire pour ses chansons. De la même manière, il ne suffit pas de trouver un vêtement très beau sur un mannequin dans la vitrine, il faut aussi savoir s’il correspond à sa propre morphologie et si on est capable de bien le porter**.

DOREMUS

Claude Févre - Benoît Dorémus, « chansons toute nues »

Des rencontres inespérées, des soutiens, des accélérateurs de carrière comme on n’oserait même pas les imaginer en rêve, on peut dire qu’il en a Benoît Dorémus. Chaque article qui parle de lui nous rappelle en effet qu’il a croisé sur sa route Sarclo, Renaud qui devient même son producteur pour quelques temps, qui va – rendez vous compte –  jusqu’à reprendre l’une de ses chansons (Rien à te mettre)   Renan Luce et Alexis HK avec lesquels il partage  la scène, plus récemment Francis Cabrel… Des noms aussi mythiques que Tararata, Zénith, Olympia figurent dans sa biographie. Et c’est pourtant avec un financement participatif, couvert il est vrai  en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, qu’il auto produit son dernier album En Tachycardie en début d’année… De quoi abonder les sempiternels commentaires sur l’état du disque et de la Chanson.

BARBAGALLO

Nos Enchanteurs - Barbagallo, la pop au top

Barbagallo. On peut imaginer que le patronyme n’évoque pas grand-chose à pas grand-monde. La bio de ce jeune chanteur du Sud-Ouest nous apprend en gros qu’il a sorti un premier CD en 2014, à l’audience restée confidentielle, et qu’il est depuis quelques années le batteur attitré d’un groupe de rock australien du nom de Tame Impala. Espérons dès lors pour lui que son anonymat relatif prendra prochainement fin. Son deuxième disque, distribué par une major, pourrait bien y contribuer et ce ne serait que justice

LATELTIN

Blastingnews - Chanson: Romain Lateltin, le chanteur des champs qui récolte sa moisson !

Romain Lateltin chante légèrement les problématiques de la vie. Il sait tout faire seul...notamment être bien accompagné !

#Romain Lateltin, c'est l'histoire d'un mec... sympa. Le fait d'être né dans un petit village du Rhône, au sud de Lyon, n'y est sans aucun doute pas étranger. A Saint-Jean de Touslas, les gens râlent comme tout le monde mais, à Saint Jean de Touslas, il n'y a pas de chichi entre les habitants. Cela donne "Le râleur made in France" en 2009 et "Pas de chichi entre nous" en 2014.

PHILIPPE BRACH

RFI - Philippe Brach en liberté

Il surprend, séduit, enchante, dérange. Philippe Brach qui nous promène au sein de ses humeurs troublées et de son folk-rock hybride est un phénomène. Fantasque, mutin, provocateur, créatif, ce Québécois de 27 ans s'est façonné un écrin à sa vraie (dé)mesure. Nous l'avons récemment rencontré à Montréal lors du festival Coup de cœur francophone.

LES INNOCENTS

C'est déjà ça - Les Innocents: fin de tournée jubilatoire

Le duo bouclera avant Noël un périple de 140 dates, promenant "Mandarine", l'album des retrouvailles du groupe en sommeil depuis 15 ans. Jipé Nataf et Jean-Cri Urbain étaient à Biganos vendredi. Un régal

DEBORAH ELINA

Claude Févre - Deborah Elina, « parler d’amour à voix de velours »

Elina, un nom qui chante comme un prénom, Deborah un prénom hébraïque, peu répandu, qui trace au ciel une délicate passerelle entre elle et Barbara qui emprunta à sa tendre Grany, Varvara, son nom de scène… C’est ainsi que, subtilement, tendrement aussi  l’artiste dont nous évoquons le premier album nous ramène à l’auteure de Gare de Lyon. Cette chanson clôt cet opus, comme une signature, une filiation. Une invitation à l’amour, au départ, au rêve urgent de s’aimer. Taxi vite… ! L’interprétation piano voix nous avait déjà ravis, comme nous avait ravis, au Pic d’Or en mai, Monito Ring. Une histoire d’amour – ô combien – mais cette fois pour celui ou celle, promesse de vie, qui nous assène « coups de pied, coups de poing, coup de tête » et dont on garde au corps et au cœur mémoire vive, à jamais. « Et c’est doux » !

BOUQUINS

C'est déjà ça - De la chanson en toutes lettres

Goldman, Renaud, Ferré, Lama, Montand, mémoires, dictionnaire, recettes de tubes: les livres ont fleuri cet automne. Tour d'horizon et sélection

mardi, 13 décembre 2016

L'actualité de la chanson française du 2 au 8 décembre

Le clip de la semaine : Tryo - Chanter

L'album de la semaine : Dans ce piano tout noir par Romain Didier

AUGUSTE WOOD

Francofans - Joyeuse sortie d'EP pour Auguste Wood à Lyon

Auguste Wood est un véritable homme de scène. Le jeune ardéchois a fait un triomphe sur la scène lyonnaise d'A Thou Bout d'Chant où il fêtait récemment la sortie d'Hirondelles et Crustacés, son nouvel EP. Il y a du GiédRé dans cet artiste mais aussi du Bobby Lapointe. C'est si vrai qu'il a chanté Ta katie t'a quitté pour gagner une sélection à La nouvelle star où il a franchi ensuite plusieurs tours. Du GiédRé également car il n'y va pas de main morte pour parler de sexe et de l'enfance.

ROMAIN DIDIER

Norbert Gabriel - Romain Didier, au Café de la Danse…

Dans ce piano tout noir, il y a le journal intime de nos enfances, des pages aux lignes teintées forget me not, le myosotis de la mémoire partagée. On a tous été amoureux de Julie la Loire, ou de son jumeau masculin… On a tous été, un jour peut-être, cet enfant qui se croit seul, qui l’est peut-être, et qui sublimera ce mal d’enfance par des envolées de musiques, avec ce piano confident…

Romain Didier ouvre les pages de ce carnet en touches pastels, tout est suggéré plutôt que disséqué, bien qu’il ait noté parfois le détail du temps qui passe avec une lucidité désabusée ? Est-ce le fil de sa vie ou le filigrane de nos vies qui s’envolent de son clavier, un peu des deux. Dans ce piano tout noir, les tableaux s’éclairent en lumières tamisées, en chroniques douces amères, dans ma rue, aujourd’hui la vie est tranquille, mais si le scénario changeait d’humeur, qui sait vraiment ce qui se passerait ? On nait blanc, noir, bronzé ou gay, qui sait vraiment à quoi ça tient ?

Nos Enchanteurs - Romain Didier : qu’y a-t-il à l’intérieur d’un piano noir ?

.... On a tellement écouté Romain Didier en pleurant Allain Leprest qu’il nous agréable de le retrouver uniquement dans ce qu’il a composé et écrit. Et dans ce qui l’a nourri. Parfois il chante autrui (Jonasz, Mouloudji, Bécaud), plus souvent il les évoque de son seul clavier (Aznavour, Barbara, Michel Legrand, Brel, Brassens, Vigneault, Ferré… subtils inserts plus parlants encore que s’ils étaient chantés), créant presque la bande-son de sa vie, retraçant sa route et les bornes blanches et rouges qui la jalonnent et en marquent à chaque kilomètre les étapes..

MANSET

Télérama - Gérard Manset fait le tour de son intégrale : “Je suis très sensible à la critique”

Dix-neuf CD, cent quatre-vingt-cinq chansons : “Mansetlandia”. Une intégrale qui n'en n'est pas vraiment une. Il a coupé, changé, retranché… Gérard Manset, rare en interview, revient sur sa carrière.

Le titre est accueillant : Mansetlandia. Un genre de pays enchanté donc, pays proche et lointain, celui de Manset, que l'on fréquente depuis des lustres et dont les frontières se dérobent toujours. En 2016, ce territoire prend la forme d'une « intégrale » de dix-neuf CD et cent quatre-vingt-cinq chansons. « Tout Manset », est-il précisé.

LISA LEBLANC

RFI - Lisa Leblanc, la fille du cow-boy

Avec son banjo, Lisa Leblanc est un sacré numéro. La chanteuse acadienne signe un deuxième disque presque complètement en anglais, Why you wanna leave, runaway queen ? Où l’on (re)découvre que cette nature est avant tout une voix…

"P’t’être que demain, ça ira mieux / Mais aujourd’hui, ma vie c’est d’laaaa maaaaarrrrde !"  C’est avec ce refrain qu’on avait découvert il y a quelques saisons Lisa Leblanc. La jeune chanteuse arrivait alors tout juste de son Acadie natale, mais sa réputation de fille pas chichiteuse l’avait précédée. Si bien que pendant quelques mois, ses "r" bien "rrroulés" et ses chansons en chiac, ce mélange de français et d’anglais parlé dans ce coin du Canada, s’étaient fait une petite place au soleil.

BAPTISTE VIGNOL

Norbert Gabriel - Baptiste Vignol, les tubes, ça s’écrivait comme ça

Comment naissent les chansons ? Ici, c’est avec les créateurs de l’ombre, les auteurs-compositeurs souvent ignorés du public qu’on entre dans la genèse de la création-chanson. Il est assez courant de résumer en disant, une chanson de Claude François, de Salvador, de Bashung, de Montand, ou de Piaf (qui a été aussi auteur de pas mal de chansons) de Joe Dassin, alors que la plupart du temps, ils sont la voix, la vitrine, de chansonnistes, terme préférable à celui un peu réducteur parolier.

ASKEHOUG

Télérama - Askehoug, crooner impertinent

Ses années d'études aux Arts déco lui ont inspiré le drôle d'écrin de bois qui enserre son clavier et sur lequel apparaît son nom en lettres ajourées : Askehoug, simplification, pour la scène, de son état civil, Matthieu Aschehoug. La moustache évolutive, le look chic et cintré, la nonchalance apparente : on qualifierait volontiers ce multi-instrumentiste de dandy, même si, avant de s'oser en crooner impertinent, il fit ses classes dans des groupes punk puis devint compositeur de musiques de films et bassiste pour Stupeflip, Louis Chedid, ou dans Le Soldat rose

PIERRE DELORME

Crapauds et rossignols - Soyons justes !

Il est frappant de constater qu’on évoque rarement la voix des chanteurs lorsqu’ils sont auteurs et compositeurs de leurs chansons. C’est un paradoxe, car même s’ils ne sont pas des vocalistes hors pair, leur timbre de voix doit exercer un charme suffisant pour atteindre un grand nombre de personnes, y compris celles qui ne comprennent pas la langue dans laquelle sont écrites les paroles.Les auteurs-compositeurs de chez nous, cantonnés aux marges du métier, écrivent parfois de belles chansons, notamment de très beaux textes. Cependant, il leur manque souvent un timbre de voix suffisamment touchant pour espérer qu’un plus vaste public ait accès à leurs textes.

Crapauds et rossignols - Soyons justes (II)

Il faut avoir la voix qui convient au type d’arrangement qu’on désire pour ses chansons. De la même manière, il ne suffit pas de trouver un vêtement très beau sur un mannequin dans la vitrine, il faut aussi savoir s’il correspond à sa propre morphologie et si on est capable de bien le porter**.

DOREMUS

Claude Févre - Benoît Dorémus, « chansons toute nues »

Des rencontres inespérées, des soutiens, des accélérateurs de carrière comme on n’oserait même pas les imaginer en rêve, on peut dire qu’il en a Benoît Dorémus. Chaque article qui parle de lui nous rappelle en effet qu’il a croisé sur sa route Sarclo, Renaud qui devient même son producteur pour quelques temps, qui va – rendez vous compte –  jusqu’à reprendre l’une de ses chansons (Rien à te mettre)   Renan Luce et Alexis HK avec lesquels il partage  la scène, plus récemment Francis Cabrel… Des noms aussi mythiques que Tararata, Zénith, Olympia figurent dans sa biographie. Et c’est pourtant avec un financement participatif, couvert il est vrai  en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, qu’il auto produit son dernier album En Tachycardie en début d’année… De quoi abonder les sempiternels commentaires sur l’état du disque et de la Chanson.

BARBAGALLO

Nos Enchanteurs - Barbagallo, la pop au top

Barbagallo. On peut imaginer que le patronyme n’évoque pas grand-chose à pas grand-monde. La bio de ce jeune chanteur du Sud-Ouest nous apprend en gros qu’il a sorti un premier CD en 2014, à l’audience restée confidentielle, et qu’il est depuis quelques années le batteur attitré d’un groupe de rock australien du nom de Tame Impala. Espérons dès lors pour lui que son anonymat relatif prendra prochainement fin. Son deuxième disque, distribué par une major, pourrait bien y contribuer et ce ne serait que justice

LATELTIN

Blastingnews - Chanson: Romain Lateltin, le chanteur des champs qui récolte sa moisson !

Romain Lateltin chante légèrement les problématiques de la vie. Il sait tout faire seul...notamment être bien accompagné !

#Romain Lateltin, c'est l'histoire d'un mec... sympa. Le fait d'être né dans un petit village du Rhône, au sud de Lyon, n'y est sans aucun doute pas étranger. A Saint-Jean de Touslas, les gens râlent comme tout le monde mais, à Saint Jean de Touslas, il n'y a pas de chichi entre les habitants. Cela donne "Le râleur made in France" en 2009 et "Pas de chichi entre nous" en 2014.

PHILIPPE BRACH

RFI - Philippe Brach en liberté

Il surprend, séduit, enchante, dérange. Philippe Brach qui nous promène au sein de ses humeurs troublées et de son folk-rock hybride est un phénomène. Fantasque, mutin, provocateur, créatif, ce Québécois de 27 ans s'est façonné un écrin à sa vraie (dé)mesure. Nous l'avons récemment rencontré à Montréal lors du festival Coup de cœur francophone.

LES INNOCENTS

C'est déjà ça - Les Innocents: fin de tournée jubilatoire

Le duo bouclera avant Noël un périple de 140 dates, promenant "Mandarine", l'album des retrouvailles du groupe en sommeil depuis 15 ans. Jipé Nataf et Jean-Cri Urbain étaient à Biganos vendredi. Un régal

DEBORAH ELINA

Claude Févre - Deborah Elina, « parler d’amour à voix de velours »

Elina, un nom qui chante comme un prénom, Deborah un prénom hébraïque, peu répandu, qui trace au ciel une délicate passerelle entre elle et Barbara qui emprunta à sa tendre Grany, Varvara, son nom de scène… C’est ainsi que, subtilement, tendrement aussi  l’artiste dont nous évoquons le premier album nous ramène à l’auteure de Gare de Lyon. Cette chanson clôt cet opus, comme une signature, une filiation. Une invitation à l’amour, au départ, au rêve urgent de s’aimer. Taxi vite… ! L’interprétation piano voix nous avait déjà ravis, comme nous avait ravis, au Pic d’Or en mai, Monito Ring. Une histoire d’amour – ô combien – mais cette fois pour celui ou celle, promesse de vie, qui nous assène « coups de pied, coups de poing, coup de tête » et dont on garde au corps et au cœur mémoire vive, à jamais. « Et c’est doux » !

BOUQUINS

C'est déjà ça - De la chanson en toutes lettres

Goldman, Renaud, Ferré, Lama, Montand, mémoires, dictionnaire, recettes de tubes: les livres ont fleuri cet automne. Tour d'horizon et sélection

lundi, 12 décembre 2016

L'actualité de la chanson française du 2 au 8 décembre

Le clip de la semaine : Tryo - Chanter

L'album de la semaine : Dans ce piano tout noir par Romain Didier

AUGUSTE WOOD

Francofans - Joyeuse sortie d'EP pour Auguste Wood à Lyon

Auguste Wood est un véritable homme de scène. Le jeune ardéchois a fait un triomphe sur la scène lyonnaise d'A Thou Bout d'Chant où il fêtait récemment la sortie d'Hirondelles et Crustacés, son nouvel EP. Il y a du GiédRé dans cet artiste mais aussi du Bobby Lapointe. C'est si vrai qu'il a chanté Ta katie t'a quitté pour gagner une sélection à La nouvelle star où il a franchi ensuite plusieurs tours. Du GiédRé également car il n'y va pas de main morte pour parler de sexe et de l'enfance.

ROMAIN DIDIER

Norbert Gabriel - Romain Didier, au Café de la Danse…

Dans ce piano tout noir, il y a le journal intime de nos enfances, des pages aux lignes teintées forget me not, le myosotis de la mémoire partagée. On a tous été amoureux de Julie la Loire, ou de son jumeau masculin… On a tous été, un jour peut-être, cet enfant qui se croit seul, qui l’est peut-être, et qui sublimera ce mal d’enfance par des envolées de musiques, avec ce piano confident…

Romain Didier ouvre les pages de ce carnet en touches pastels, tout est suggéré plutôt que disséqué, bien qu’il ait noté parfois le détail du temps qui passe avec une lucidité désabusée ? Est-ce le fil de sa vie ou le filigrane de nos vies qui s’envolent de son clavier, un peu des deux. Dans ce piano tout noir, les tableaux s’éclairent en lumières tamisées, en chroniques douces amères, dans ma rue, aujourd’hui la vie est tranquille, mais si le scénario changeait d’humeur, qui sait vraiment ce qui se passerait ? On nait blanc, noir, bronzé ou gay, qui sait vraiment à quoi ça tient ?

Nos Enchanteurs - Romain Didier : qu’y a-t-il à l’intérieur d’un piano noir ?

.... On a tellement écouté Romain Didier en pleurant Allain Leprest qu’il nous agréable de le retrouver uniquement dans ce qu’il a composé et écrit. Et dans ce qui l’a nourri. Parfois il chante autrui (Jonasz, Mouloudji, Bécaud), plus souvent il les évoque de son seul clavier (Aznavour, Barbara, Michel Legrand, Brel, Brassens, Vigneault, Ferré… subtils inserts plus parlants encore que s’ils étaient chantés), créant presque la bande-son de sa vie, retraçant sa route et les bornes blanches et rouges qui la jalonnent et en marquent à chaque kilomètre les étapes..

MANSET

Télérama - Gérard Manset fait le tour de son intégrale : “Je suis très sensible à la critique”

Dix-neuf CD, cent quatre-vingt-cinq chansons : “Mansetlandia”. Une intégrale qui n'en n'est pas vraiment une. Il a coupé, changé, retranché… Gérard Manset, rare en interview, revient sur sa carrière.

Le titre est accueillant : Mansetlandia. Un genre de pays enchanté donc, pays proche et lointain, celui de Manset, que l'on fréquente depuis des lustres et dont les frontières se dérobent toujours. En 2016, ce territoire prend la forme d'une « intégrale » de dix-neuf CD et cent quatre-vingt-cinq chansons. « Tout Manset », est-il précisé.

LISA LEBLANC

RFI - Lisa Leblanc, la fille du cow-boy

Avec son banjo, Lisa Leblanc est un sacré numéro. La chanteuse acadienne signe un deuxième disque presque complètement en anglais, Why you wanna leave, runaway queen ? Où l’on (re)découvre que cette nature est avant tout une voix…

"P’t’être que demain, ça ira mieux / Mais aujourd’hui, ma vie c’est d’laaaa maaaaarrrrde !"  C’est avec ce refrain qu’on avait découvert il y a quelques saisons Lisa Leblanc. La jeune chanteuse arrivait alors tout juste de son Acadie natale, mais sa réputation de fille pas chichiteuse l’avait précédée. Si bien que pendant quelques mois, ses "r" bien "rrroulés" et ses chansons en chiac, ce mélange de français et d’anglais parlé dans ce coin du Canada, s’étaient fait une petite place au soleil.

BAPTISTE VIGNOL

Norbert Gabriel - Baptiste Vignol, les tubes, ça s’écrivait comme ça

Comment naissent les chansons ? Ici, c’est avec les créateurs de l’ombre, les auteurs-compositeurs souvent ignorés du public qu’on entre dans la genèse de la création-chanson. Il est assez courant de résumer en disant, une chanson de Claude François, de Salvador, de Bashung, de Montand, ou de Piaf (qui a été aussi auteur de pas mal de chansons) de Joe Dassin, alors que la plupart du temps, ils sont la voix, la vitrine, de chansonnistes, terme préférable à celui un peu réducteur parolier.

ASKEHOUG

Télérama - Askehoug, crooner impertinent

Ses années d'études aux Arts déco lui ont inspiré le drôle d'écrin de bois qui enserre son clavier et sur lequel apparaît son nom en lettres ajourées : Askehoug, simplification, pour la scène, de son état civil, Matthieu Aschehoug. La moustache évolutive, le look chic et cintré, la nonchalance apparente : on qualifierait volontiers ce multi-instrumentiste de dandy, même si, avant de s'oser en crooner impertinent, il fit ses classes dans des groupes punk puis devint compositeur de musiques de films et bassiste pour Stupeflip, Louis Chedid, ou dans Le Soldat rose

PIERRE DELORME

Crapauds et rossignols - Soyons justes !

Il est frappant de constater qu’on évoque rarement la voix des chanteurs lorsqu’ils sont auteurs et compositeurs de leurs chansons. C’est un paradoxe, car même s’ils ne sont pas des vocalistes hors pair, leur timbre de voix doit exercer un charme suffisant pour atteindre un grand nombre de personnes, y compris celles qui ne comprennent pas la langue dans laquelle sont écrites les paroles.Les auteurs-compositeurs de chez nous, cantonnés aux marges du métier, écrivent parfois de belles chansons, notamment de très beaux textes. Cependant, il leur manque souvent un timbre de voix suffisamment touchant pour espérer qu’un plus vaste public ait accès à leurs textes.

Crapauds et rossignols - Soyons justes (II)

Il faut avoir la voix qui convient au type d’arrangement qu’on désire pour ses chansons. De la même manière, il ne suffit pas de trouver un vêtement très beau sur un mannequin dans la vitrine, il faut aussi savoir s’il correspond à sa propre morphologie et si on est capable de bien le porter**.

DOREMUS

Claude Févre - Benoît Dorémus, « chansons toute nues »

Des rencontres inespérées, des soutiens, des accélérateurs de carrière comme on n’oserait même pas les imaginer en rêve, on peut dire qu’il en a Benoît Dorémus. Chaque article qui parle de lui nous rappelle en effet qu’il a croisé sur sa route Sarclo, Renaud qui devient même son producteur pour quelques temps, qui va – rendez vous compte –  jusqu’à reprendre l’une de ses chansons (Rien à te mettre)   Renan Luce et Alexis HK avec lesquels il partage  la scène, plus récemment Francis Cabrel… Des noms aussi mythiques que Tararata, Zénith, Olympia figurent dans sa biographie. Et c’est pourtant avec un financement participatif, couvert il est vrai  en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, qu’il auto produit son dernier album En Tachycardie en début d’année… De quoi abonder les sempiternels commentaires sur l’état du disque et de la Chanson.

BARBAGALLO

Nos Enchanteurs - Barbagallo, la pop au top

Barbagallo. On peut imaginer que le patronyme n’évoque pas grand-chose à pas grand-monde. La bio de ce jeune chanteur du Sud-Ouest nous apprend en gros qu’il a sorti un premier CD en 2014, à l’audience restée confidentielle, et qu’il est depuis quelques années le batteur attitré d’un groupe de rock australien du nom de Tame Impala. Espérons dès lors pour lui que son anonymat relatif prendra prochainement fin. Son deuxième disque, distribué par une major, pourrait bien y contribuer et ce ne serait que justice

LATELTIN

Blastingnews - Chanson: Romain Lateltin, le chanteur des champs qui récolte sa moisson !

Romain Lateltin chante légèrement les problématiques de la vie. Il sait tout faire seul...notamment être bien accompagné !

#Romain Lateltin, c'est l'histoire d'un mec... sympa. Le fait d'être né dans un petit village du Rhône, au sud de Lyon, n'y est sans aucun doute pas étranger. A Saint-Jean de Touslas, les gens râlent comme tout le monde mais, à Saint Jean de Touslas, il n'y a pas de chichi entre les habitants. Cela donne "Le râleur made in France" en 2009 et "Pas de chichi entre nous" en 2014.

PHILIPPE BRACH

RFI - Philippe Brach en liberté

Il surprend, séduit, enchante, dérange. Philippe Brach qui nous promène au sein de ses humeurs troublées et de son folk-rock hybride est un phénomène. Fantasque, mutin, provocateur, créatif, ce Québécois de 27 ans s'est façonné un écrin à sa vraie (dé)mesure. Nous l'avons récemment rencontré à Montréal lors du festival Coup de cœur francophone.

LES INNOCENTS

C'est déjà ça - Les Innocents: fin de tournée jubilatoire

Le duo bouclera avant Noël un périple de 140 dates, promenant "Mandarine", l'album des retrouvailles du groupe en sommeil depuis 15 ans. Jipé Nataf et Jean-Cri Urbain étaient à Biganos vendredi. Un régal

DEBORAH ELINA

Claude Févre - Deborah Elina, « parler d’amour à voix de velours »

Elina, un nom qui chante comme un prénom, Deborah un prénom hébraïque, peu répandu, qui trace au ciel une délicate passerelle entre elle et Barbara qui emprunta à sa tendre Grany, Varvara, son nom de scène… C’est ainsi que, subtilement, tendrement aussi  l’artiste dont nous évoquons le premier album nous ramène à l’auteure de Gare de Lyon. Cette chanson clôt cet opus, comme une signature, une filiation. Une invitation à l’amour, au départ, au rêve urgent de s’aimer. Taxi vite… ! L’interprétation piano voix nous avait déjà ravis, comme nous avait ravis, au Pic d’Or en mai, Monito Ring. Une histoire d’amour – ô combien – mais cette fois pour celui ou celle, promesse de vie, qui nous assène « coups de pied, coups de poing, coup de tête » et dont on garde au corps et au cœur mémoire vive, à jamais. « Et c’est doux » !

BOUQUINS

C'est déjà ça - De la chanson en toutes lettres

Goldman, Renaud, Ferré, Lama, Montand, mémoires, dictionnaire, recettes de tubes: les livres ont fleuri cet automne. Tour d'horizon et sélection

dimanche, 11 décembre 2016

L'actualité de la chanson française du 2 au 8 décembre

L'album de la fin de semaine : Dans ce piano tout noir par Romain Didier

Les vidéos de la fin de semaine : Romain Didier

L'émission de la fin de semaine : M6 - Renaud, en plein cœur le replay

Le concert de la fin de semaine : Nolwenn Leroy à la Fête de la Musique 2016

Le clip de la fin de semaine - Jules et le vilain orchestra : T'es chiante

ROMAIN DIDIER

Norbert Gabriel - Romain Didier, au Café de la Danse…

Dans ce piano tout noir, il y a le journal intime de nos enfances, des pages aux lignes teintées forget me not, le myosotis de la mémoire partagée. On a tous été amoureux de Julie la Loire, ou de son jumeau masculin… On a tous été, un jour peut-être, cet enfant qui se croit seul, qui l’est peut-être, et qui sublimera ce mal d’enfance par des envolées de musiques, avec ce piano confident…

Romain Didier ouvre les pages de ce carnet en touches pastels, tout est suggéré plutôt que disséqué, bien qu’il ait noté parfois le détail du temps qui passe avec une lucidité désabusée ? Est-ce le fil de sa vie ou le filigrane de nos vies qui s’envolent de son clavier, un peu des deux. Dans ce piano tout noir, les tableaux s’éclairent en lumières tamisées, en chroniques douces amères, dans ma rue, aujourd’hui la vie est tranquille, mais si le scénario changeait d’humeur, qui sait vraiment ce qui se passerait ? On nait blanc, noir, bronzé ou gay, qui sait vraiment à quoi ça tient ?

Nos Enchanteurs - Romain Didier : qu’y a-t-il à l’intérieur d’un piano noir ?

.... On a tellement écouté Romain Didier en pleurant Allain Leprest qu’il nous agréable de le retrouver uniquement dans ce qu’il a composé et écrit. Et dans ce qui l’a nourri. Parfois il chante autrui (Jonasz, Mouloudji, Bécaud), plus souvent il les évoque de son seul clavier (Aznavour, Barbara, Michel Legrand, Brel, Brassens, Vigneault, Ferré… subtils inserts plus parlants encore que s’ils étaient chantés), créant presque la bande-son de sa vie, retraçant sa route et les bornes blanches et rouges qui la jalonnent et en marquent à chaque kilomètre les étapes..

MANSET

Télérama - Gérard Manset fait le tour de son intégrale : “Je suis très sensible à la critique”

Dix-neuf CD, cent quatre-vingt-cinq chansons : “Mansetlandia”. Une intégrale qui n'en n'est pas vraiment une. Il a coupé, changé, retranché… Gérard Manset, rare en interview, revient sur sa carrière.

Le titre est accueillant : Mansetlandia. Un genre de pays enchanté donc, pays proche et lointain, celui de Manset, que l'on fréquente depuis des lustres et dont les frontières se dérobent toujours. En 2016, ce territoire prend la forme d'une « intégrale » de dix-neuf CD et cent quatre-vingt-cinq chansons. « Tout Manset », est-il précisé.

LISA LEBLANC

RFI - Lisa Leblanc, la fille du cow-boy

Avec son banjo, Lisa Leblanc est un sacré numéro. La chanteuse acadienne signe un deuxième disque presque complètement en anglais, Why you wanna leave, runaway queen ? Où l’on (re)découvre que cette nature est avant tout une voix…

"P’t’être que demain, ça ira mieux / Mais aujourd’hui, ma vie c’est d’laaaa maaaaarrrrde !"  C’est avec ce refrain qu’on avait découvert il y a quelques saisons Lisa Leblanc. La jeune chanteuse arrivait alors tout juste de son Acadie natale, mais sa réputation de fille pas chichiteuse l’avait précédée. Si bien que pendant quelques mois, ses "r" bien "rrroulés" et ses chansons en chiac, ce mélange de français et d’anglais parlé dans ce coin du Canada, s’étaient fait une petite place au soleil.

BAPTISTE VIGNOL

Norbert Gabriel - Baptiste Vignol, les tubes, ça s’écrivait comme ça

Comment naissent les chansons ? Ici, c’est avec les créateurs de l’ombre, les auteurs-compositeurs souvent ignorés du public qu’on entre dans la genèse de la création-chanson. Il est assez courant de résumer en disant, une chanson de Claude François, de Salvador, de Bashung, de Montand, ou de Piaf (qui a été aussi auteur de pas mal de chansons) de Joe Dassin, alors que la plupart du temps, ils sont la voix, la vitrine, de chansonnistes, terme préférable à celui un peu réducteur parolier.

AUGUSTE WOOD

Francofans - Joyeuse sortie d'EP pour Auguste Wood à Lyon

Auguste Wood est un véritable homme de scène. Le jeune ardéchois a fait un triomphe sur la scène lyonnaise d'A Thou Bout d'Chant où il fêtait récemment la sortie d'Hirondelles et Crustacés, son nouvel EP. Il y a du GiédRé dans cet artiste mais aussi du Bobby Lapointe. C'est si vrai qu'il a chanté Ta katie t'a quitté pour gagner une sélection à La nouvelle star où il a franchi ensuite plusieurs tours. Du GiédRé également car il n'y va pas de main morte pour parler de sexe et de l'enfance.

ASKEHOUG

Télérama - Askehoug, crooner impertinent

Ses années d'études aux Arts déco lui ont inspiré le drôle d'écrin de bois qui enserre son clavier et sur lequel apparaît son nom en lettres ajourées : Askehoug, simplification, pour la scène, de son état civil, Matthieu Aschehoug. La moustache évolutive, le look chic et cintré, la nonchalance apparente : on qualifierait volontiers ce multi-instrumentiste de dandy, même si, avant de s'oser en crooner impertinent, il fit ses classes dans des groupes punk puis devint compositeur de musiques de films et bassiste pour Stupeflip, Louis Chedid, ou dans Le Soldat rose

PIERRE DELORME

Crapauds et rossignols - Soyons justes !

Il est frappant de constater qu’on évoque rarement la voix des chanteurs lorsqu’ils sont auteurs et compositeurs de leurs chansons. C’est un paradoxe, car même s’ils ne sont pas des vocalistes hors pair, leur timbre de voix doit exercer un charme suffisant pour atteindre un grand nombre de personnes, y compris celles qui ne comprennent pas la langue dans laquelle sont écrites les paroles.Les auteurs-compositeurs de chez nous, cantonnés aux marges du métier, écrivent parfois de belles chansons, notamment de très beaux textes. Cependant, il leur manque souvent un timbre de voix suffisamment touchant pour espérer qu’un plus vaste public ait accès à leurs textes.

Crapauds et rossignols - Soyons justes (II)

Il faut avoir la voix qui convient au type d’arrangement qu’on désire pour ses chansons. De la même manière, il ne suffit pas de trouver un vêtement très beau sur un mannequin dans la vitrine, il faut aussi savoir s’il correspond à sa propre morphologie et si on est capable de bien le porter**.

DOREMUS

Claude Févre - Benoît Dorémus, « chansons toute nues »

Des rencontres inespérées, des soutiens, des accélérateurs de carrière comme on n’oserait même pas les imaginer en rêve, on peut dire qu’il en a Benoît Dorémus. Chaque article qui parle de lui nous rappelle en effet qu’il a croisé sur sa route Sarclo, Renaud qui devient même son producteur pour quelques temps, qui va – rendez vous compte –  jusqu’à reprendre l’une de ses chansons (Rien à te mettre)   Renan Luce et Alexis HK avec lesquels il partage  la scène, plus récemment Francis Cabrel… Des noms aussi mythiques que Tararata, Zénith, Olympia figurent dans sa biographie. Et c’est pourtant avec un financement participatif, couvert il est vrai  en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, qu’il auto produit son dernier album En Tachycardie en début d’année… De quoi abonder les sempiternels commentaires sur l’état du disque et de la Chanson.

BARBAGALLO

Nos Enchanteurs - Barbagallo, la pop au top

Barbagallo. On peut imaginer que le patronyme n’évoque pas grand-chose à pas grand-monde. La bio de ce jeune chanteur du Sud-Ouest nous apprend en gros qu’il a sorti un premier CD en 2014, à l’audience restée confidentielle, et qu’il est depuis quelques années le batteur attitré d’un groupe de rock australien du nom de Tame Impala. Espérons dès lors pour lui que son anonymat relatif prendra prochainement fin. Son deuxième disque, distribué par une major, pourrait bien y contribuer et ce ne serait que justice

LATELTIN

Blastingnews - Chanson: Romain Lateltin, le chanteur des champs qui récolte sa moisson !

Romain Lateltin chante légèrement les problématiques de la vie. Il sait tout faire seul...notamment être bien accompagné !

#Romain Lateltin, c'est l'histoire d'un mec... sympa. Le fait d'être né dans un petit village du Rhône, au sud de Lyon, n'y est sans aucun doute pas étranger. A Saint-Jean de Touslas, les gens râlent comme tout le monde mais, à Saint Jean de Touslas, il n'y a pas de chichi entre les habitants. Cela donne "Le râleur made in France" en 2009 et "Pas de chichi entre nous" en 2014.

PHILIPPE BRACH

RFI - Philippe Brach en liberté

Il surprend, séduit, enchante, dérange. Philippe Brach qui nous promène au sein de ses humeurs troublées et de son folk-rock hybride est un phénomène. Fantasque, mutin, provocateur, créatif, ce Québécois de 27 ans s'est façonné un écrin à sa vraie (dé)mesure. Nous l'avons récemment rencontré à Montréal lors du festival Coup de cœur francophone.

LES INNOCENTS

C'est déjà ça - Les Innocents: fin de tournée jubilatoire

Le duo bouclera avant Noël un périple de 140 dates, promenant "Mandarine", l'album des retrouvailles du groupe en sommeil depuis 15 ans. Jipé Nataf et Jean-Cri Urbain étaient à Biganos vendredi. Un régal

DEBORAH ELINA

Claude Févre - Deborah Elina, « parler d’amour à voix de velours »

Elina, un nom qui chante comme un prénom, Deborah un prénom hébraïque, peu répandu, qui trace au ciel une délicate passerelle entre elle et Barbara qui emprunta à sa tendre Grany, Varvara, son nom de scène… C’est ainsi que, subtilement, tendrement aussi  l’artiste dont nous évoquons le premier album nous ramène à l’auteure de Gare de Lyon. Cette chanson clôt cet opus, comme une signature, une filiation. Une invitation à l’amour, au départ, au rêve urgent de s’aimer. Taxi vite… ! L’interprétation piano voix nous avait déjà ravis, comme nous avait ravis, au Pic d’Or en mai, Monito Ring. Une histoire d’amour – ô combien – mais cette fois pour celui ou celle, promesse de vie, qui nous assène « coups de pied, coups de poing, coup de tête » et dont on garde au corps et au cœur mémoire vive, à jamais. « Et c’est doux » !

BOUQUINS

C'est déjà ça - De la chanson en toutes lettres

Goldman, Renaud, Ferré, Lama, Montand, mémoires, dictionnaire, recettes de tubes: les livres ont fleuri cet automne. Tour d'horizon et sélection

mardi, 04 octobre 2016

Fahro 1er prix des francophonides 2016

lundi, 28 décembre 2015

Romain Lateltin - "Chaleur, c'est bonheur

samedi, 05 septembre 2015

L'actualité de la chanson française du 31 août au 6 septembre (mise à jour)

Le clip de la fin de semaine : Marion Elgé - Je penche

Les vidéos du jour : En fin de semaine avec le Contrebrassens de Pauline Dupuy et Brassens lui-même.

Le clip de la semaine : La Grande Sophie - Maria Yudina

A la une

TV, Dimanche 6 septembre, à 16h15 sur France 3, Dave reçoit Hubert-Félix Thiéfaine, Les Innocents, Cali et Boulevard des airs, le coup de cœur de la semaine.

Hexagone - Mick à Avignon découverte 2 : Contrebrassens

Contrebrassens c’est une contrebasse, les chansons de Brassens et une femme, Pauline Dupuy. Je vois plus de deux cents concerts par an, j’ai dû voir en vingt ans une trentaine de groupes ou artistes reprendre du Brassens. Et je ne connaissais pas le spectacle Contrebrassens. Une complète découverte. Une belle découverte.

J'ai la mémoire qui chante

Brassens - Brassens mit en musique et interpréta, en s’accompagnant à la guitare,  plus d’une centaine de ses poèmes et ceux d’autres poètes dont Paul Fort. Il enregistra de 1952 à 1976, 14 albums et reçut le Grand Prix de poésie de l’Académie française en 1967.

Georges Brassens – L’Orage

Les déprimantes journées de pluie se métamorphosent en grand soleil, en écoutant cette chanson.  Et qui n’a pas rêvé d’une si belle  aventure « sous la pluie ». Georges  Brassens disait: « une chanson ne doit pas être faite pour être écoutée, mais pour être réécoutée », on voit bien que le bougre suivait ses préceptes, puisque ses chansons sont si riches qu’aprés des dizaines d’écoutes, on y a encore quelque chose à découvrir… Et cela sans oublier sa musique qui sous de faux airs de simplicité,  recèle mille et une subtilités harmoniques.

6 septembre

Télérama - “Taratata is back” : l'émission de Nagui, un vrai phénix du PAF

Delphine Ernotte a annoncé ce matin que l'émission de Nagui revenait cet automne sur France 2 dans un format 100% live. Un retour qui bouleverse l'offre musicale de la chaîne publique.

5 septembre

Nos Enchanteurs - Granby 2015 : la 47e édition couronne Caroline Savoie

La finale du Concours du Festival international de la Chanson de Granby a tout d’une soirée de gala avec la foule des grands jours. Quatre finalistes (Vincent Roberge, Joanie Roussel, Caroline Savoie et Joey Robin Haché) y concouraient pour une foule de récompenses faites le plus souvent d’espèces sonnantes et trébuchantes et de programmations.

Nos Enchanteurs - Carré de dames : deux répertoires à quatre

Carré de dames, c’est une corbeille dans laquelle Anne Sylvestre et Agnès Bihl ont mis chacune un peu de leurs chansons. Des plus anciennes pour Anne tant il est vrai qu’elle a débuté il y a pas mal de temps déjà et que sa copine Agnès fait petite jeune à ses côtés.

Hexagone - Festival DécOUVRIR 2015, ce qu’on en retient.

Second uppercut dans ma face, c’est Eric Guilleton. Comme Inès, je ne le connaissais que sur Internet. Tu vois le niveau de la fréquentation, c’est pas génial. J’attendais donc son concert impatiemment. J’aurais pu être déçu, tu sais ce que c’est de trop attendre une chose, on finit par la fantasmer et à l’arrivée t’es déçu. Là, en quelques notes et quelques mots le garçon m’a embarqué dans son univers. Un voyage en Guilletonie. Sublime, habité, présent et évanescent à la fois. Le jeu de guitare est pur, racé sur une Favino qui sonne d’enfer. La voix est limpide et traîne des accents qui rendent hommage au Nougaro de la ville rose. On y entend parfois comme un écho de Jehan également. L’écriture à présent mazette. Mais quelle écriture ! Ca joue sur les sons façon orfèvre comme le père Claude que j’évoque juste au-dessus. Celui-là, le Guilleton, tu vas le retrouver pas tard dans tes colonnes préférées, crois-moi !

4 septembre

Le blog de Norbert Gabriel - Lectures de vacances, mais pas que..

..... Dans le même genre, les livres qu’on peut lire en picorant au gré du hasard, « La chanson des trois gars »… C’est une chanson buissonnière qui joue et butine dans les jardins de la chanson à texte de qualité, estampillée CFQ, mais ne se prive pas non plus d’égratigner au passage les gardiens d’un temple qui tremble sur ses fondations. On y trouve des fables, des pages de réflexion, des souvenirs qui nous ressemblent, des amusettes gouleyantes, la nativité, par exemple n’est pas le droit canon des évangiles, mais  qu’est-ce que c’est drôle !

3 septembre

Télérama - Aline, La Vie électrique

Aussi exploitée soit-elle, la veine 1980 n'est pas totalement épuisée. En tout cas, le groupe Aline continue de la creuser pour nourrir ce deuxième album, qui tourne autour des mêmes références indie pop que le premier et de la sainte trinité Smiths-Daho-Gamine.

Mais qu'est-ce qu'on nous chante ? Les douleurs d'en face

Certaines chansons en marche sont impossibles à stopper, elles s'écoutent jusqu'à l'ultime note: Manon de Gainsbourg, Il n'y a plus d'après par Gréco, La Folle complainte de Trenet, Bahia de Véronique Sanson, Ton héritage de Biolay, Lindberg de Robby Wood, quelques coulées de Murat, Le venin, Gorge profonde, Nu dans la crevasse, Le voleur de rhubarbe… Le Bas-Auvergnat qui, de son aura magmatique, idéalise aujourd'hui un dialogue avec Rose, Pour être deux, qu'on ne peut arrêter lui non plus.

RFI - Cœur de Pirate vers l'âge de raison, Nouvel album, Roses

Son troisième bouquet de chansons s'appelle Roses et contient encore quelques épines. Mais Béatrice Martin, alias Cœur de Pirate, se révèle beaucoup plus apaisée et moins vengeresse que par le passé. En s'entourant d'un trio de réalisateurs de renom et en privilégiant la langue de Shakespeare, elle s'apprête à conquérir le marché international avec ce disque de pop vaporeuse. Sans conteste la meilleure livraison de la chanteuse québécoise à ce jour.

France Bleu - Un palmarès 100% féminin à la Truffe de Périgueux

Ce vendredi soir, au Parc Gamenson, à Périgueux, dix artistes se sont affrontés, lors de la finale du plus important concours de chant du Sud-Ouest. Dans la catégorie "interprètes", c'est la Bourguignonne Sibylle Jounot qui s'impose. Chez les "auteurs-compositeurs-interprètes", le trophée revient à la Drômoise Marion Elgé.

Francofans - Festival International de la Chanson de Granby 2015, Stéphanie Berrebi

Le festival de Granby est assez particulier. Situé à quelques kilomètres de Montréal, ce festival est destiné à l'émergence des artistes francophones, qu'ils soient québecois, français, Suisses ou Belges. Cette année, pour célébrer le 400e anniversaire de la présence francophone en Ontario, ce qui nous permet de découvrir une scène différente.

2 septembre

Nos Enchanteurs - Sébastien Polloni, de l’air pur dans nos fêlures

S’il fallait classer ce jeune chanteur trentenaire, également enseignant  basé près de Clermont-Ferrand, on pourrait parler de la génération des poètes-musiciens modernes tels que Vincent Delerm, Alex Beaupain, Bertrand Belin ou Albin de la Simone, qui s’attachent à explorer les sentiments dans leurs plus intimes variations. Et puis Jean-Louis Murat, son aîné auvergnat également, pour le folk des grands espaces. A l’écoute de son premier album, de sa voix douce et grave, voire caressante, on se dit qu’on le connaît depuis toujours et qu’on a dû déjà le voir sur scène plusieurs fois. On se sent chez soi dans la tête de Sébastien, et prêts à lui prédire bel avenir.

C'est déjà ça - Miossec: le désespoir fait vivre

Deux ans après le déjà acoustique "Ici-bas, ici même", le Breton tourne ses nouvelles chanson dans une tournée de petites salles. Lundi soir, c'était au Bootleg bordelais

C'est déjà ça - La grande Sophie: premier clip avant album

C'est l'une des chansons les plus marquantes de son très beau septième album ("Ces histoires") qui sortira le 25 septembre. "Maria Yudina" est aussi le premier clip que La grande Sophie distille.

Hexagone - La Menuiserie ouvre sa saison le 25 septembre

Et voilà Hexagonaute ! A La Menuiserie aussi la rentrée approche. Ce sera le 25 septembre et à Pantin comme d’habitude. Comme tu peux le constater ci-dessous, avec la prog de septembre et octobre, le niveau n’est clairement pas revu à la baisse ! Tu peux constater toujours que les menuisiers poursuivent leur mission d’éclectisme en proposant du jeune, du moins jeune, de l’émergent et du moins émergent. De la chanson, du rock, du jazz et le Festival Maad in 93 qui ouvrira la saison. Un beau brassage. Nul doute que nous irons passer quelques week-ends à La Menuiserie cette année encore ! A bientôt les copains !

1er septembre

Lapresse.ca - Caroline Savoie sur un nuage

Le moins qu'on puisse dire, c'est que Caroline Savoie flotte sur un nuage. L'avenir s'annonce prometteur pour l'auteure-compositrice-interprète de Dieppe, au Nouveau-Brunswick, qui a raflé les grands honneurs de la finale du Festival international de la chanson de Granby.

Festival de la chanson de Granby : « Caroline a fait un tabac » - Pierre Fortier

Le directeur général du Festival international de la chanson de Granby, Pierre Fortier, ne tarit pas d'éloges à l'endroit de la grande gagnante Caroline Savoie.

En entrevue à l'émission Le Réveil de Radio-Canada Acadie, il a affirmé qu'elle fera sans aucun doute sa marque dans le domaine de la chanson française.

« Caroline Savoie sera l'une des plus grandes Acadiennes de l'histoire, elle marquera la chanson francophone acadienne. Elle a un énorme talent [...] elle a un charisme, elle a tout, tout, tout pour réussir. »

31 août

Hexagone - Chouf se cavepoètise en duo

Juillet et août : désert chansonesque dans les villes. Place aux festivaux (oui un festival des … je ne suis pas tombé dans le panal !) estivaux. 11 août sur le calendrier. A Paris le boss d’Hexagone n’a plus fait de reportage concert depuis le quinze juillet. Mick s’est débrouillé pour voir 25 concerts dans un festival de théâtre ! Mais de retour à Toulouse sevrage prévu. Toutes les salles sont fermées, tous les chanteurs sont en vacances ou en festival. Toutes les salles ? non ! Un îlot de résistance La Cave poésie propose tout l’été des spectacles musicaux. Tous les chanteurs ? non ! Chouf vient se cavepoétiser cinq jours de suite en duo avec Simon Barbe à l’accordéon.

Nos Enchanteurs - Nos chansons d’Renaud : très Trévidy, très Renaud, très bien

A n’en pas douter, même à l’insu de son plein gré, Renaud, le chanteur énervant, est entré dans notre Panthéon de la Chanson. C’est d’ailleurs depuis qu’il n’est plus vraiment dans la chanson, ou alors épisodiquement, qu’il en est définitivement devenu une icône (le terme d’idole n’a pas sa place ici). Ce qui est d’ailleurs remarquable avec Renaud, c’est qu’il est repris tant par le plus chaud du showbiz que par de bien plus humbles artisans de la chanson. Sur la région lyonnaise, Frédéric Bobin et François Gaillard (avec notre ami Laurent Boissery, le boss du festival Attention les feuilles !) comme dans l’Ouest avec les Licenciés de chez Renaud. En ces lieux comme en d’autres, on reprend désormais Renaud avec autant de conviction que Brassens ou que Ferré, sans l’aval ni de Pascal Nègre ni des grands médias à sa botte.