Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 21 janvier 2020

L'actualité de la chanson française du 10 au 16 janvier

Les artistes de la semaine : Marlène Rodriguez, Phôs, La Féline, Le grand blond et Roland Romanelli, Davy Kilembé

Fin de semaine en vidéo avec Roland Romanelli

L'album de la fin de semaine : Le grand blond et l'accordéoniste

L'album de la semaine : Marlène Rodriguez, Histoire de C

Le clip de la semaine : Marlène Rodriguez - Comment

MARLENE RODRIGUEZ

Mandor - Marlène Rodriguez : interview pour Histoire de C

Auteure, compositrice et interprète, Marlène Rodriguez vient de sortir son premier album Histoire de C (disponible depuis le 25 octobre). ;Un album naturel, non prémédité, non formaté, non « ciblé » pour un public ou un autre; dont le ton, la diversité se sont imposés d’eux-mêmes, au fur et à mesure, une suite d’évidences, une harmonie. » explique l’argumentaire de presse. Un très bel album de variété, au sens propre du terme et dans le sens qu’il est très varié. Il pourrait même devenir populaire.

LA FELINE

France Culture - La pop mystique de la Féline

Théoricienne de la musique et musicienne pratiquante sous le nom de scène La Féline, Agnès Gayraud revient avec un nouvel album, "Vie future" (Kwaidan records), paru le 11 octobre 2019.

Agnès Gayraud est notre invitée à l’occasion de la sortie de son nouveau disque, Vie future (Kwaidan records), paru le 11 octobre 2019 et troisième album d’une trilogie. Un album construit sur la collision entre sa grossesse et la perte d’un ami proche.

Journaliste pour Libération et pour la rubrique littérature de Philosophie Magazine, et après avoir enseigné à l’université de Stanford, elle est aujourd’hui professeure d’esthétique et de théorie à lEcole Nationale d’Art de la Villa Arson (Nice). Agnès Gayraud est aussi La Féline, un projet construit aux côtés du réalisateur, arrangeur, pianiste et saxophoniste Xavier Thiry.

LE GRAND BLOND ET ROLAND ROMANELLI

Nos Enchanteurs - Le Grand blond et l’accordéoniste : l’air de rien qui dit tout

Bien sûr que le nom du duo pourrait faire songer (c’est quand même à bon escient) aux élucubrations du violoniste François Perrin (Pierre Richard) dans Le grand blond avec une chaussure noire, le film d’Yves Robert il y a presque cinquante ans. Mais non, sauf que le chanteur c’est Florent Richard et qu’effectivement il est grand et blond. Blond comme les blés. Sans doute aussi fauché qu’eux, tant le sont presque tous les artistes, mais c’est une autre histoire encore.

France Musique (2017) Barbara avec Roland Romanelli, son accompagnateur & Bernard Serf "gardien de sa mémoire"

Roland Romanelli fut durant 20 ans l'accompagnateur de Barbara.& Bernard Serf est le neveu de Barbara qu’il a bien connu, il a accepté avec beaucoup d’hésitation ce rôle intimidant...

PHOS

Nos Enchanteurs - Catherine Watine via Phôs, remonter au vent

C’est avec Laurent que Catherine Watine, sous le nom de Phôs qui désigne leur duo, nous propose maintenant le nouvel album A l’oblique, se consacrant cette fois-ci uniquement au texte. L’écriture est aussi hardie que poétique, dans une sublime déclamation qui reste toujours simple, sans effets excessifs, merveilleusement soutenue par la musique de Laurent, qui l’adapte à l’inspiration puissante et fragile à la fois de Catherine. De la musique à la fois minimaliste et concrète qu’il nous proposait dans Intratextures – écoutez la prenante et dérangeante Les rives se sont éloignées - nous sommes passés à une musique contemplative ou expressive qui fait presque penser à du rock progressif, où la glace et le feu se mêlent.

DAVY KILEMBE

Nos Enchanteurs - Amour et colère de Davy Kilembé

Qu’elle le veuille ou non, la chanson est le miroir de notre société. Mais tout dépend de la position du miroir. Le grand angle qui reflète la banalité pour ne pas dire la vulgarité, vous l’avez dans votre salon, vous n’avez qu’à télécommander. En revanche, l’art de déceler le détail original ou l’angle de vue le plus pertinent — ou le plus fou— découle d’une focale plus subtile. C’est le talent de l’artiste, comme celui du ramasseur de champignons de trouver l’image juste, celle que les autres ne voient pas d’emblée. Davy Kilembé possède ce talent perfectionniste et le partage généreusement dans ses chansons. Son dernier album, sans doute le plus abouti, en témoigne.

mercredi, 15 janvier 2020

L'actualité de la chanson française du 1er au 9 janvier

Les artistes de la semaine : Tim Dup, Louise O'sman, Reno Bistan, Clémence Savelli, Mathieu Saïkaly, Cléo Marie

L'album de la semaine : Tim Dup, Qu'en restera-t-il ?

Le clip de la semaine - Frêne - Louise O'sman

TIM DUP

Rencontre. Tim Dup : “J’aime l’idée d’être de passage ici-bas”

Musique. Trois ans après “Mélancolie Heureuse”, le chanteur Tim Dup revient avec “Qu’en restera-t-il ?”. Un album poétique aux délicates ambiances électro et aux questionnements existentiels mêlant espoir et inquiétude quant à l’avenir de la planète.

Les chansons délicates de Tim Dup sont comme des contes impressionnistes. Elles suggèrent plus qu’elles n’expliquent. Mais peu importe le film que l’on se fait au travers de la dimension onirique et mélancolique de son répertoire, l’essentiel est l’imaginaire à la poésie moderne qu’il favorise

RFI - Les morceaux d’éternité de Tim Dup

Avec ce 2e disque, Qu’en restera-t-il ?, le jeune Tim Dup confirme les promesses contenues dans son premier opus : une poésie précieuse et précise sur des beats hip hop, un art des histoires en clair-obscur, et un don pour capturer le présent et ses émotions.

Il a de grands yeux bleu ciel, des joues rebondies, une diction apaisée et un air évanescent d’adolescent, encore à la lisière de l’enfance. A 25 ans, Tim Dup frappe pourtant par sa maturité, sa lucidité et sa sensibilité tout en justesse : une alchimie, dont le charme opère sans effort.

SANTE MENTALE

RFI - La santé physique et mentale des musiciens en question

La santé des musiciens est longtemps restée un sujet dont on parlait peu, y compris en coulisse. Une étude du collectif CURA pointe une industrie musicale "sous pression" et des artistes, notamment abîmés par la vie en tournée et les addictions. RFI Musique a donc poussé le rideau et mené l’enquête sur la santé physique et mentale des artistes.

Quand on évoque avec lui la santé des musiciens, le chanteur Féfé place directement les termes du débat. "C’est marrant, on n’en parle jamais, alors qu’on est parmi ceux qui voyagent le plus et qui rencontrent le plus de monde. On ne fait pas exactement la même chose que des sportifs, mais on comprend leur délire", glisse l’ancien membre du Saïan Supa Crew.

RENO BISTAN

Nos Enchanteurs - Bistan vers la dictature verte

A force de ruiner l’avenir de la planète, il fallait bien que notre vieux monde – inclus celui prétendument nouveau qui n’était que le même mais avec encore plus d’escrocs – s’effondre. Et ce jour est un jour venu : les écologistes ont le pouvoir dans cet Hexagone élégamment rebaptisé Bistan. Les écolos ? En fait le Président Bistan, qui fait régner l’ordre moral et écologique qui s’impose, au même titre que la culture intensive des légumes et légumineuses.

NOUGARO

RFI - Beau trio pour Nougaro

Trois complices, trois poètes – le troubadour vocalchimiste André Minvielle, l’orfèvre des mots au piano Babx et le saxophoniste supersonic Thomas de Pourquery – se sont réunis pour mijoter un hommage savoureux à Claude Nougaro. Une galette tendre et gourmande, à écouter sans modération.

Lorsqu’il monte sur la scène du Palais des Sports de Pau, ce soir-là, Claude Nougaro chante Quatre boules de cuir. Et André Minvielle se prend une claque... Près de cinquante ans plus tard, le musicien et chanteur ne se remet toujours pas de cet uppercut. "Ce concert a été l’électrochoc de mes dix-sept ans, le truc qui m’a incité à me bouger le cul, à créer, à jouer. Pour moi, Nougaro, c’était, selon la formule du dramaturge André Benedetto, 'l'obstacle comme lieu de passage'. Quand tu chantes avec l’accent du Sud-Ouest, la comparaison s’impose forcément. Il a placé la barre haut, très haut", dit-il.

LOUISE O'SMAN

Nos Enchanteurs - Louise O’sman, la suggestion des sentiments

« Joyeuse ville, folie du vent / Démence tranquille des insolents… ». Il y a ce timbre qui ne ressemble à aucun autre dans l’actuelle chanson où défile nombre d’autres jeunes femmes. Une voix ferme, comme dans la chanson des années cinquante, ici contrariée par un léger accent et une diction qui dans sa précipitation abrège la narration, suggère l’élégante et judicieuse frustration. Etrange voix, vraiment. Elle, c’est Caroline Guibeaud : elle nous vient de Marseille où elle connut ses premières scènes il y a plus de six ans, au sein des groupes Misère & Cordes, Porte d’Aix, Musett’All Stars et Jarava. Vous la connaissez peut-être, sans doute, sous le nom de No Man’s Louise (duo entre elle, au chant-accordéon, et la violoncelliste Dilan Roche), association de compositions musicales et d’ouvrage poétique, sous lequel elle a glané ici et là des sélections à des tremplins et, déjà, de flatteuses salles.

NOS ENCHANTEURS

Nos Enchanteurs - Les disques de l’année 2019 : le choix de nos rédacteurs

Dès notre premier essai, l’an passé, c’est devenu une tradition : tenter le classement annuel de ce que nous avons entendu, de ce que nous avons vu. Comme nous ne recevons pas toutes et tous les mêmes disques, ne nous rendons pas forcément aux mêmes concerts, la tâche est a priori impossible s’il nous faut élire « le meilleur de ». Qui d’ailleurs n’existe pas, sauf à nous/vous prendre pour des cons-ommateurs. Nous sommes un collectif, qui ne nivelle pas ses goûts au moins-disant. Tant pis si de ce collectif peuvent naître des couacs, du style j’aime/j’aime pas : nous sommes une addition, non une réduction. Nous avons pour nous le souci de l’indépendance et le respect de l’autre, de l’honnêteté : nul à ce jour n’a réussi à nous a imposer le moindre compliment, le moindre point-virgule. Pour nous aussi cette farouche volonté de faire connaître un large pan de la chanson, principalement (mais pas exclusivement) celle qui a peu ou pas accès aux médias. Si nous en oublions, c’est que nous ne pouvons publier que deux articles par jour, chanson du jour incluse, guère plus.

Nos Enchanteurs - Les concerts de l’année 2019 : le choix de nos rédacteurs

A croire qu’un tel palmarès ne peut exister que sur NosEnchanteurs : tenter d’établir le classement de concerts par nature si différents : de par les artistes (leur notoriété ou non, leur ancienneté ou non), les scènes petites ou grandes, les festivals, les moyens mis en œuvre, de l’épure aux feux d’artifices. Car telle est la réalité des membres de notre équipe rédactionnelle et photographique, que ce travail journalistique porte en des lieux fort différents pour faire plus ou moins ample cueillette d’émotion(s). De la grande scène des Francofolies de Spa à celle, bien plus modeste, de La Chansonnade de Pourchères ; des mille lieux tous plus exigus du Off d’Avignon à cette mythique scène de L’Olympia, cette équipe va partout (certes bien moins dans les Zénith ou les Scènes de Musiques Actuelles…) pour vous relater le vu, l’entendu, le vécu, le ressenti.

ALMA FORRER

RFI - Alma Forrer, folk de désirs

Et si 2019 était « l'Année du loup » ? C’est en tout cas le titre du premier album d’Alma Forrer, 26 ans. Sous influence folk et pop, la chanteuse française dévoile ses désirs dans des balades troublantes. Un disque écrit en partie dans le nord de la Suède, et où pointe aussi l’influence solaire d’un texte du philosophe et écrivain Albert Camus.

POMME

Nos Enchanteurs - Pomme découverte et Pomme tapie

Elle porte un nom de scène printanier, tout en fraîcheur et naïveté. Un peu trompeur aussi, tant ce genre de pseudo pousse à classer celle qui l’endosse dans la catégorie des chanteuses pour enfants. Tout faux dans les 2 cas : ses chansons s’adressent bien aux adultes et s’ouvrent sur univers mélancolique qui n’est que rarement primesautier.

CLEO MARIE

Mandor - Cléo Marie : interview pour l'EP La Cadence

Quel beau projet que celui de la chanteuse, bassiste et guitariste Cléo Marie. Il réunit poésie, mélodie, humour (très second degré) et délicatesse. La Cadence est un premier EP de 5 titres enchanteurs aux textes intimes, étranges et espiègles, le tout sur des mélodies ciselées et particulièrement efficaces.  Il ne faudra pas la louper le 15 janvier 2020 sur la scène du très bel auditorium de la cité internationale des arts. Elle y présentera ce premier EP... Et bien plus encore. 

CLEMENCE SAVELLI

Nos Enchanteurs - Clémence Savelli : élégante et insoumise

D’une écoute distraite, on pourrait croire que ce nouvel opus n’est qu’un (savoureux) album de chansons d’amour. Tiens, nous aurait-on changé Clémence Savelli ? Aurait-on (enfin) dompté notre fougueuse ? Non, si on garde bien en tête la chanson-titre de ce nouvel album, Sauvage : « Sauvage / On ne m’a pas appris à vivre / En cage / Je perds pied, je m’enivre / Sauvage / Je suis l’enfant au cœur lourd / Qui soigne / Sa solitude dans l’amour ». C’est d’ailleurs en visage à deux têtes qu’elle apparaît en pochette du disque : mi femme, mi animal : « Je suis la douce et je suis le feu […] Je suis le pire et je suis le mieux / Je suis la femme coupée en deux ».

MATHIEU SAIKALY

Mandor - Mathieu Saïkaly : interview pour Quatre murs blancs

Dans le deuxième album de Mathieu Saïkaly, Quatre murs blancs, « l’artiste questionne la place des illusions dans une vie et dans les relations, la recherche de la vérité, la confrontation avec les autres et avec soi-même. Un peu à la manière de tableaux. Son écriture est influencée par le courant impressionniste. Le plus important pour lui est de saisir la subtilité d’une émotion, d’une pensée ou d’une situation, plutôt que de raconter une histoire avec un début, un milieu, une fin. » Voilà ce qu’on apprend du dossier de presse.

 

 

mercredi, 08 janvier 2020

L'actualité de la chanson française du 13 au 19 décembre

Le clip de la semaine - Aloïse Sauvage - À l'horizontale

L'album de la semaine - Aloïse Sauvage, Jimy - Les meilleurs premiers albums Francofans, 2019

Toute cette fin de l'année et le début de 2020  avec le palmarès 2019 de Francofans (Batlik, Les Ogres de Barback,Andoni Iturrioz, Alain Souchon, Debout sur le zinc,  ...) et de Télérama (Bertrand Belin, Jeanne Cherhal, La Grande Sophie, Alex Beaupain, Diane Dufresne)

GUY BEART

Nos Enchanteurs - Guy Béart, la pertinence folle

Même en les prenant pour fous, nous aimons plus que d’autres ces journalistes chanson qui osent un sujet a priori peu vendable, traitant d’un artiste que l’on a cru mort avant qu’il le soit, oublié qu’il est depuis longtemps, n’étant plus dans ce prétendu air du temps décrété je ne sais où par je ne sais qui.

ALAIN BARRIERE

Libé - Alain Barrière s'en est définitivement allé

«Elle était si jolie», «Ma vie», «Tu t’en vas»... Le chanteur à succès des années 60 et 70 est mort mercredi à 84 ans. Ecrasé par les dettes, Alain Barrière avait sombré dans la dépression avant de s'envoler pour Los Angeles.

Nos Enchanteurs - Alain Barrière, 1935-2019

Ingénieur chez Kléber-Colombes, c’est à La Colombe que débute la carrière d’artiste du Breton Alain Bellec, qu’on connaîtra bientôt sous le pseudo d’Alain Barrière. À La Colombe, le cabaret de Michel Valette, ainsi qu’au Milord l’arsouille et à La Polka des mandibules, où il tutoie l’esprit rive-gauche par des chansons qui ne s’inscriront pas dans les mémoires. Jusqu’à l’arrivée de Cathy, une chanson avec laquelle il participe en 1961 au Coq d’or, le concours d’Europe1. Un certain Bruno Coquatrix le remarque… Deux ans après il marque les esprits avec Elle était si jolie.

BEAUPAIN

RFI - Alex Beaupain ne trouve le repos «pas plus le jour que la nuit»

L’auteur-chanteur-compositeur Alex Beaupain revient avec un nouvel album, inspiré par une phrase de Charlotte Brontë : « pas plus le jour que la nuit, je ne trouve le repos, ni la paix ».

Mise en musique, elle devient le refrain de l’un des titres à la mélancolie apaisante et entraînante de celui qui admire les chanteurs joyeux, car lui dit ne sait faire (pour l’instant ?) que des chansons tristes. Avec son album Pas plus le jour que la nuit(Universal Music), le chanteur est en tournée dans toute la France.

 

 

dimanche, 15 décembre 2019

L'actualité de la chanson française du 6 au 12 décembre

Les artistes de la semaine : Laurent Voulzy, Vincent Baguian, Frédéric Pagès, Guilam, Itak, Jacky Galou, Gildas Etevenard

Le clip de la semaine : Frédéric Bobin (en duo avec Kent) Tant qu'il y aura des hommes

L'album de la fin de semaine : Voulzy au Mont Saint Michel

Le concert de la fin de semaine : Concert de Laurent Voulzy à l’Eglise Saint-Eustache

L'album de la semaine : Vincent Baguian, Le méchant live (Live & bonus)

VOULZY

Yann Barthès - Laurent Voulzy revient avec "Mont Saint-Michel"

Il y a trois mois, Laurent Voulzy donnait un concert exceptionnel à l’Abbaye du Mont Saint-Michel. Pour le plus grand plaisir de ses fans, il leur propose désormais de revivre l’expérience dans un CD. Laurent Voulzy est sur le plateau de Quotidien pour nous en parler.
 
 
En pleine tournée des églises, Laurent Voulzy a publié ce vendredi le concert live au "Mont Saint-Michel" en CD et DVD. Pure Charts a rencontré l'artiste qui nous explique sa passion pour les cathédrales, se confie sur la nouvelle génération, son amitié avec Alain Souchon, et revient sur son incroyable carrière jalonnée de tubes comme "Rockollection". Rencontre !
 
BAGUIAN

Claude Fèvre - Le méchant Live, « Huit ans trop tard c’est pas trop tôt »

26 novembre 2019, sortie du double album composé de 10 titres captés au théâtre Maurice Ravel de Levallois-Perret le 25 novembre 2011 + bonus inédits (archives 1995 – 2007)

Au tout début de la captation de ce concert de 2011, à la fin de la première chanson on entend Hugo Renard rétorquer « C’est donc une soirée placée  sous le signe de la rigolade » et c’est ce que cet album  inspire… Oui, la rigolade… C’est évidemment ce qu’inspire aussi la pochette avec cette scène de fin de concert où s’enfuit un lapin rose sous le regard impassible de Vincent Baguian. Autrement  dit « y a d’la joie » dans cet album et le public présent ne s’y trompe pas. Il s’enthousiasme très vite, tape dans les mains dès la troisième chanson,  emporté par les textes qui optent pour le décalage, la dérision, l’humour, par la voix chaude, sans forfanterie, par la musique résolument jazzy… Guitare et piano se jouent l’une de l’autre, se répondent gaiement. Il s’achève sur une scène carrément dingue où le lapin rose – autrement dit Hugo Renard le pianiste – chante C’est gentil, c’est méchant.  On imagine aisément la joie dans la salle.

FREDERIC PAGES

Nos Enchanteurs - Frédéric Pagès, le chant profond du Brésil

Avec « Passion Brésil » le poète et chanteur rend hommage à un pays musique revenu au cœur de l’actualité.
 
Les fruits de la passion se dégustent en toutes saisons. Le Brésil chanté et raconté de Frédéric Pagès est l’un de ses moments précieux pour les amateurs de répertoires de qualité qui aident à faire le chemin. Voilà que l’artiste donne de ses nouvelles à la veille de repartir en ses terres lointaines : « Je souhaite vous inviter à… mes noces d’émeraude avec le Brésil. : 40 ans d’une relation intense, 40 ans de musique, d’innombrables projets et réalisations ».

ITAK

Mandor - ITAK : interview pour l'EP La joie.

Intitulé La joie le premier EP d’ITAK est sorti sur toutes les plateformes il y a quelques jours. Comme l’indique l’argumentaire de presse, ITAK propose « une pop douce et rugueuse, comme du sable chaud avec un gout de transe sous les talons. Avec sa voix profonde grave et tendre, la chanteuse, auteure, compositrice propose une poésie solaire aux mélodies enveloppantes. Un opus pop teinté d’électro et de rock aérien, avec Valentin Verrier à la réalisation et à la co-composition. »

JACKY GALOU

Nos Enchanteurs - Jacky Galou, un indien dans la chanson

« Un petit indien, un petit indien
Nagawicka, Nagawicka
Chantait gaiement sur le chemin
Nagawicka, Nagawicka »

Cette chanson est devenue, à l’instar de La baleine bleue de Steve Waring ou de L’oiseau et la bulle de Pierre Chêne, un tube des centres de loisirs, des colonies de vacances, des camps scouts et stages BAFA. Mais qui se souvient aujourd’hui de son auteur compositeur interprète, Jacky Galou ?
 
ETEVENARD
 

« Un train file dans les paysages de l’Anthropocène.
Rêveries, introspections, observations du dedans, du dehors…
L’imaginaire se met toujours en route dans le roulis du train.
Des passagers nous livrent leurs pensées fugitives. »

C’est par un partage de hasard que je viens de découvrir ce projet particulier, « A sentimental journey in the anthropocene ». Un blog où apparaissent, petit à petit , les titres de ce « voyage sentimental », tandis que les clips, entièrement de la main de Gildas Etevenard, se publient sur youTube.
 
MARCEL ET SON ORCHESTRE

Depuis plus de 30 ans, l'esprit de Marcel et son Orchestre fait la différence : un rock'n'roll exutoire dans des habits de Carnaval.

J’avais reçu en 2014, le chanteur de la formation de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), Franck Vandecasteele. Il était venu m’expliquer pourquoi le groupe arrêtait sa carrière en pleine gloire. Et puis en 2017, ils sont revenus au Grand Sud de Lille. Le groupe a même repris la route en 2018 et en 2019 pour une tournée "Sans Complexe". Aujourd'hui, les Marcel sortent une super compilation.

IZIA

RFI - Izïa, un album après la disparition de Jacques Higelin

Elle n'a même pas encore trente ans et déjà quatre albums à son actif. Izïa, la fille de Jacques Higelin poursuit avec Citadelle sa mue électro-pop minimaliste et valide à nouveau le choix de la langue française. Un disque plein d'aplomb, aux prises avec des émotions aussi directes que contradictoires, conçu à Calvi, et surtout traversé par l'absence du père.

RFI Musique : Est-ce les événements, en l'occurrence la disparition de votre père et la naissance de votre fils, qui ont dicté l'humeur de l'album ?
Izïa :
Ce qui est certain, c'est qu'il s'agit d'un album très personnel dans lequel j'ai mis toute mon histoire, tous les événements liés à ces deux dernières années émotionnellement intenses. Je ne pouvais pas faire autrement, il me fallait être au plus près de mon ressenti, des sensations, mettre du sens dans ce que je fais. Ce disque est rempli de tout ça et ça m'a aidée dans mon cheminement aussi bien artistique qu'humain. Je suis allée le plus loin possible pour rendre justice à ce qui m'est arrivé. Ce n'est pas une décision que j'ai prise, c'est un peu de toute façon, le propre des artistes de mettre leur expérience intime au profit de la création

LOUIS VILLE

Mandor - Louis Ville : interview pour Eponyme

Louis Ville est l’un des meilleurs songwriter français. Il totalise 20 ans de carrière impeccable, mais reste mésestimé. Pourquoi ? Mystère. Vraiment, grand mystère. Dans ce nouvel album, Eponyme, il poursuit sa quête, celle de comprendre l'Humain à travers ses parts d'ombres et de lumières. Pour ceux qui ne connaissent pas Louis Ville, découvrez le en lisant les trois mandorisations que je lui ai consacrées. La première en 2012 pour la sortie de la nouvelle édition de Cinémas, Deluxe Édition, la deuxième en 2017 pour son précédent album Le bal des fous (J’y évoque notamment son passé artistique et son rapport à la musique et aux textes…) et enfin la troisième en 2019 pour son EP, Et puis demain (à lire aussi car j’y aborde quelques chansons qui figurent sur Eponyme.)

jeudi, 12 décembre 2019

L'actualité de la chanson française du 29 novembre au 5 décembre

Les artistes de la semaine : Thérapie Taxi, Nathalie Dessay, Vulves assassines, Gyslain.N, Raspigaous, Isaac Bonnaz

Fin de semaine en vidéos avec les chansons de Claude Nougaro

L'album de la fin de semaine : Nathalie Dessay, Nougaro : Sur l'écran noir de mes nuits blanches

L'album de la semaine : Thérapie Taxi, Cadavres exquis

THERAPIE TAXI

Europe 1 - Thérapie Taxi s'essaye aux textes engagés : "Ça peut être vachement casse-gueule"

Après le succès de "Hit Sale" en 2018, le groupe de pop française Thérapie Taxi revient avec un deuxième album intitulé "Cadavre exquis". Raphaël et Adélaïde étaient jeudi au micro d'Emilie Mazoyer pour parler de leurs textes engagés. 

INTERVIEW

Invités de l'émission Musique !, Raphaël et Adélaïde, deux des cinq membres de Thérapie Taxi, ont décrypté quelques chansons de leur nouvel et deuxième album Cadavre exquis, sorti vendredi chez Panenka Music. 16 titres dans la lignée provocatrice de leur premier opus. Mais dont certains textes, plus engagés, parlent aussi de politique ou encore de violences faites aux femmes. 

Libé - Therapie Taxi : «Jouer avec l’iconographie chrétienne»

Après le succès de «Hit Sale», la chanteuse du groupe raconte la conception de la pochette de leur deuxième album, «Cadavre exquis», qui pastiche l’art de la Renaissance.

La pietà «Bien qu’aucun de nous ne soit croyant, Raphaël a suggéré de chercher une idée "religieuse". Il voulait être le Christ ! C’était surtout l’envie de jouer avec une esthétique très ancrée dans l’inconscient collectif. En faisant appel à mes souvenirs de cours d’histoire de l’art, j’ai cherché une piste qui pourrait mettre en valeur les cinq membres du groupe dans un visuel impactant, ce qui n’est jamais simple. J’ai imaginé mélanger une pietà et un couronnement de la Vierge, deux thèmes classiques de l’iconographie chrétienne.

DESSAY

Paris Match - Natalie Dessay : "Je veux faire partager mon amour pour Claude Nougaro"

En partenariat avec la Fnac. Depuis l'arrêt de sa carrière de cantatrice, Natalie Dessay touche à tous les styles avec une égale réussite. Elle signe un magnifique album «Nougaro, sur l'écran noir de nos nuits blanches», qu'elle chantera samedi 16 novembre à 16 heures, à la Fnac des Ternes, pour un mini-concert exceptionnel.

RTL - Natalie Dessay chante Nougaro dans un nouvel album intimiste

RENCONTRE - L'ex-star de l'opéra, qui a quitté le monde lyrique depuis 6 ans, poursuit son chemin dans la chanson. Elle interprète 14 titres de Claude Nougaro dans "Nougaro, sur l'écran noir de mes nuits blanches".

Natalie Dessay a quitté les scènes d’opéra, mais donne toujours de la voix. Son nouvel album, Nougaro, sur l'écran noir de mes nuits blanches (sorti le 15 novembre 2019) est consacré à l'interprète de Toulouse. "Ô mon païs, ô Toulouse…" La ville où est né Claude, où son père, Pierre Nougaro, a fait ses débuts comme baryton, au théâtre du Capitole. "J'avais envie d'un souvenir beaucoup plus doux, beaucoup plus nostalgique de cette ville que j'aime beaucoup", confie Nathalie Dessay à RTL. 

LES VULVES ASSASSINES

Les Vulves Assassines : "sur scène des meufs puissantes"

Coup de projecteur aujourd’hui sur un duo excitant qui nous attire, nous intrigue et nous intéresse, qui nous donne envie de danser joyeusement en buvant des pintes à plusieurs, mais tout en gardant notre côté politico-féministo-punk bien pensé et assumé. Leur CD Godzilla 3000 sort ce vendredi 25 octobre sur Atypeek Music, et on avait envie d’en savoir plus sur leur démarche artistique qui s’avère loin d’être typique, tant mieux, on aime, on adore, et on en redemande. Place aux Vulves assassines

France Inter - Les Vulves assassines

Les Vulves assassines est un groupe electro-punk-rap en français. Composé de DJ Conant, MC Vieillard, Samy à la guitare, et Gaga, leur ingénieur du bruit, elles ont sorti leur premier album “Godzilla 3000” en octobre 2019.

RASPIGAOUS

Raspigaous signe son retour

Aujourd’hui sur le webzine, on s’intéresse à un groupe qui dans les années 2000 a connu un fort succès avec des albums comme Chaud Time, Chiens des Quais ou encore Mauvaise Graine. Pour ceux qui ont une trentaine d’années, peut-être vous aurez reconnu les titres des opus de Raspigaous.

Le groupe à l’accent chantant de la cité Phocéenne revient avec un nouveau projet dont la sortie physique est prévue pour le 25 octobre. Déjà sorti en digital depuis le 5 octobre.

Le moment est donc venu pour nous de nous plonger dans cet Nouvel’R signé Raspigaous.

GYSLAIN N

Gyslain N

Salut Arlyonaute ! Ça fait un moment que je n’avais pas repris la plume pour te proposer un article et comme ça fait un moment que la team attend mon réveil, alors me voici… Entre l’arrivée des beaux jours, ma disponibilité passagère, mais surtout avec la découverte de GAIE-GRIS un projet slam intéressant, je ne pouvais pas ne pas vous présenter Gyslain.N. Bonne découverte !

ISAAC BONNAZ

Radio Zig Zag - Isaac Bonnaz

Isaac âgé de 28 ans, a déjà une vie atypique derrière lui. A deux ans il part vivre en Rep Centrafricaine. Il ne quittera l’Afrique qu’après son bac, et être passé par le Congo, puis le Tchad. C'est à N'Djamena (Tchad), au Lycée, qu'il commence à jouer de la guitare, et monte son premier groupe, "K'Lana" avec deux de ses soeurs et des amis (notamment Izra-L, du groupe H'Sao, groupe aujourd'hui très actif de la scène Montréalaise).
De retour en France, il continue sa route musicale, en passant par une école des techniques du son pendant 2 ans. Il intègre une équipe d'ingénieurs du son et de passionnés de musique pour fonder la société Seven RTS (26). Il y travaille essentiellement sur la partie création musicale, enregistrement et mixage au studio.

AUBERT

Nos Enchanteurs - Jean-Louis Aubert, entre élans et mélancolie

Oubliés, débranchés, un temps les accents rock à succès des Insus et les foules ferventes et un brin nostalgiques réunies il y a quelque temps au Stade de France, pour un retour à l’intime. Jean-Louis Aubert explique volontiers préférer les diagonales aux routes toutes tracées. Donc acte avec une nouvelle tournée en solo où grâce à la technique de l’hologramme l’artiste se dédouble. Et un double album généreux de 22 titres. Une sortie d’album qui ne passe pas inaperçue dans le registre médiatique ces temps-ci. Il y a une vraie attente, bienveillante, Jean-Louis Aubert comme pour savoir où en est ce « compagnon des libertés ».

SAEZ

We Cult - Rencontre. Damien Saez: “Ni dieu ni maître”, ni compromis

Il ne donne que de très rares interviews. Pour We Culte, Damien Saez nous a accordé un entretien exceptionnel où il a parlé de son nouveau quadruple album de 39 chansons “Le Manifeste 2016-2019 – Ni dieu ni maître”. Un répertoire libertaire et engagé qu’il va dévoiler au cours d’un concert très attendu à Bercy (Accorhotels Arena) où il  jouera pour la première fois le 3 décembre, pour ses 20 ans de carrière.

 

 

 

jeudi, 05 décembre 2019

L'actualité de la chanson française du 22 au 28 novembre

Les artistes de la semaine : Renaud, Gwen Soli, Arthur Ely, Jacques Bertin, Corentin Grellier et la playlist French Twist, Le meilleur de la scène française sélectionné par Francofans, Longueurs d'ondes, Quota et La Couveuse.

La playlist de la semaine : French Twist, Le meilleur de la scène française sélectionné par Francofans, Longueurs d'ondes, Quota et LaCouveuse

CORENTIN GRELLIER

Claude Févre - Corentin Grellier, Avec un oiseau dans la tête

La sortie du premier album de Corentin Grellier sera l’un des temps forts de ce début de saison au Bijou. On ne saurait en douter après ce concert dans une salle comble et convertie à sa cause : se laisser prendre à ses mots, son jeu de guitare affiné où plane l’ombre de Georges Brassens, sa voix assurée… A cette confidence entre doutes, douleurs et marche forcée à se chercher, à coup de chansons douces … « Je tire vers le beau / Mon corps de pantin mou / Qui pleure dans ses pantoufles / La mort de son / La mort de son amour. »

Pourtant il s’était lancé un beau et douloureux défi en commençant par une chanson qui pouvait le faire chavirer. Bien sûr, on l’a vu passer la main fébrilement dans ses cheveux avant de commencer, geste presque enfantin qu’il a souvent quand il s’adresse à nous avec humour et tendresse entre deux titres.  Bien sûr, on a retenu son souffle en entendant les premières notes,  les premiers mots: « Oscillante sur ton axe / Aussi belle que la fragilité / Tu danses comme une acrobate »… Et ce refrain qui nous est devenu familier : « Avec tes deux ailes / Tu voles haut / Sacré oiseau… »  Chanson titrée Elle, portrait délicat et  superbe d’« une drôle de frangine », « une acrobate », comme on l’est souvent à 19 – 20 ans… Comme l’était celle à qui la chanson est dédiée. Bel oiseau envolé dans un ciel d’été.

ARTHUR ELY

RFI - Arthur Ely, volées gagnantes

Il casse les codes musicaux avec habilité, délivre poésie lasse et mélodies adhésives. Ce jeune garçon de 23 ans, qui a grandi à Strasbourg, inscrit son nom En 3 lettres du côté de ceux qui déballent une énergie folle sur disque comme sur scène.

Lors des dernières Francofolies de La Rochelle, Arthur Ely s'est révélé pour beaucoup comme une des découvertes heureuses du festival. Programmé pourtant à l'heure de la sieste, et en salle, il a emballé par sa fougue, son impétuosité, sa façon bien à lui d'arriver sans freiner sur les refrains et de déjouer avec panache les problèmes techniques rencontrés ce jour-là.

RENAUD

Renaud parcourt son nouvel album "Les Mômes et les enfants d'abord" sur RTL

EXCLU RTL - À la veille de la sortie de son album "Les Mômes et les enfants d'abord" qui a pour thème l'enfance, Renaud a choisi RTL pour présenter ses douze nouvelles chansons en avant-première.

Renaud a trouvé ce titre, Les Mômes et les enfants d'abord, en repensant à la phrase de Brassens : "Sauve qui peut, le vin et le Pastis d'abord", extrait de Supplique pour être enterré à la plage de Sète. Un seul thème dans ce disque : l'enfance, la pochette est un dessin de Zep, le papa de Titeuf, on voit Renaud sur un radeau de fortune avec ses jeunes potes.

Le Parisien - Renaud de retour avec un nouvel album : «Je me sens mieux»

Le chanteur sort ce vendredi «Les Mômes et les enfants d’abord», un 17e album réussi sur l’enfance, où il retrouve son humour, mais pas sa voix. Il nous a accordé un long entretien.

JACQUES BERTIN

Nos Enchanteurs - Ce qui nous vient de Jacques Bertin

Plus que jamais à la marge de l’air du temps, indémodable donc, à jamais intemporel. N’a-t-il pas dit jadis : « Je n’ai pas besoin d’être moderne pour être contem-porain »… Jacques Bertin est depuis toujours un chanteur à part, qu’on ignore superbement ou qu’on adule. À ses débuts il fut effectivement encensé par une partie de la presse. À croire que la presse a depuis bien changé, que des ignares ont succédé aux érudits, toujours est-il que ce 29e album (en 52 ans) ne devrait pas, c’est dommage, faire couler beaucoup d’encre ou faire frissonner les claviers…
 
DA SILVA
 
C'est déjà ça - Da Silva : "le son énorme, je m'en fous!"

Dans son septième opus« Au revoir chagrin », Da Silva livre un album de musiciens, métissé, prônant une joyeuse décroissance, personnelle et collective. Entretien.

« Aujourd’hui c’est décidé / Je prends le temps de respirer / Aujourd’hui je ralentis / Je prends le temps je désobéis » : le premier refrain de la première chanson (« Loin »), repris en exergue du livret, annonce la couleur. Da Silva fait un pas de côté, se décentre pour mieux chanter ce qui le touche, et nous aussi souvent. Moins que les textes, toujours  à fleur des peaux, ce sont les rythmes qui cueillent l’auditeur fidèle : de la bossa au reggae, de l’Afrique à l’Amérique latine  on voyage de tropique en tropique. Sur la chanson-phare du disque (« A l’endroit de la douleur »), se croisent même le chant arabe d’Hakim Hamadouche, musicien de Rachid Taha, un orchestre mariachi à la belle trompette de Nicolas Boson Oliver qu’on retrouve avec  bonheur sur plus de la moitié des dix titres.

IZIA

Nos Enchanteurs - Izïa à l’assaut de sa citadelle

On connaît Izïa depuis toujours. Tout du moins est-ce le cas pour les amateurs de son Jacquot de père, qui, dans son album Illicite (1991), proposait une Ballade pour Izia, avant de nous préciser dans sa chanson Ce qui est dit doit être fait : « Le vingt-quatre / neuf / quatre-vingt-dix / Ma p’tite gonzesse a vu le jour / Dans la nuit ». Avoir sa date de naissance chantée pour l’éternité, la classe !

 

jeudi, 28 novembre 2019

L'actualité de la chanson française du 15 au 21 novembre

Les artistes de la semaine : Marie-Flore, Saez, Céline Dion, Noël Brottes, Gilbert Lafaille, Jean-Louis Aubert

L'album de la semaine : Marie-Flore, Braquage

Le clip de la semaine : Marie-Flore - Tout ou Rien

AUBERT

Victor Hache - Jean-Louis Aubert : “J’ai voulu que le monde me prenne dans ses bras”

Presque dix ans après son album “Roc’Eclair”, après le succès de la tournée des Insus marquée par un final au Stade de France, Jean-Louis Aubert revient avec “Refuge”. Un double album de 22 titres inédits pop-rock et reggae en forme de carnet de voyage intérieur, que l’ex-leader de Téléphone va dévoiler au Bataclan à partir de jeudi 7 novembre jusqu’au 5 décembre. En attendant son “Olo Tour” 2020, tournée XXL des Zénith avec des hologrammes, partout en France.
 
Jean-Louis Aubert: “La première fois que j’ai traversé le monde, j’ai fait de l’auto-stop et le fait d’avoir eu une guitare m’a permis d’être un peu au cœur d’une fête, ça m’ouvrait les portes. Je ne remercierai jamais assez la vie pour ça “
 
SAEZ
 
We Cult - Rencontre. Damien Saez: “Ni dieu ni maître”, ni compromis
 
Il ne donne que de très rares interviews. Pour We Culte, Damien Saez nous a accordé un entretien exceptionnel où il a parlé de son nouveau quadruple album de 39 chansons “Le Manifeste 2016-2019 – Ni dieu ni maître”. Un répertoire libertaire et engagé qu’il va dévoiler au cours d’un concert très attendu à Bercy (Accorhotels Arena) où il  jouera pour la première fois le 3 décembre, pour ses 20 ans de carrière.
 
Damien Saez: “Aujourd’hui, il faut se libérer du système médiatique. Ce ne sont plus les hommes politiques qui dirigent, c’est les médias des médias, Apple, Google, Facebook, Instagram… dont les patrons mènent le monde. C’est comme s’il n’y avait plus de démocratie, comme une dictature du capital. C’est ça la réalité”
 
 
Saez ne fait rien comme les autres. Pour preuve, l'artiste engagé s'apprête à publier "Le manifeste 2016-2019 : Ni Dieu ni maître", un quadruple album contenant 39 chansons qu'il a écrites et composées. Certaines seront déjà connues du public puisqu'elles apparaissaient sur ses précédents disques "L'oiseau liberté", "Lulu" et "#humanité" sorti l'an dernier. L'interprète des "Enfants paradis", qui sera en concert à l'AccorHotels Arena le 3 décembre, donne avant rendez-vous à son public dès le 22 novembre pour découvrir cette compilation, défendue par les titres inédits "Germaine", "Mandela" et "Jojo", en hommage à Johnny Hallyday.

MARIE-FLORE

Baptiste Vignol - Chanteuse à vif

Elle s'appelle Marie-Flore. Son disque est un manifeste, un coup de poing. La chanson n'est plus la même depuis qu’Héloïse Letissier a créé Christine and the Queens. Simple constat. Les femmes ont pris le pouvoir. Angèle, Clara Luciani, Aya Nakamura... Cet album en est un autre témoignage. BRAQUAGE porte bien son nom. Il dynamite la variété. Et enrichit un genre. A coup de chansons toxiques. Leur thème unique est la passion, la passion amoureuse, qui finit toujours par vous mettre KO. Ce qui frappe d’entrée, c’est la puissance d’expression de Marie-Flore.

CELINE DION

RFI - Céline Dion, plus haut que tous les sommets

Alors que l’album Courage sort aujourd'hui et qu’elle a commencé il y a quelques semaines le Courage World Tour, la chanteuse québécoise savoure un statut unique sur la scène mondiale, dans lequel ses nouvelles chansons sont de moins en moins au cœur de son actualité.  

Il est possible que le plus important d’une chanteuse ne soit pas ce qu’elle chante. Céline Dion, à l’approche de la sortie de Courage, son vingt-septième album studio, n’intéresse plus les médias – et donc le public, doit-on croire – autant pour ses chansons que pour tout le reste.

NOEL BROTTES

Nos Enchanteurs - Noël Brottes, retour à la chanson-mère

Re-Naissance, nouvelle naissance à la chanson. Flash-back : nous sommes à la fin des années soixante-dix, début des années quatre-vingt. On trouve la trace de Noël Brottes sur les pages jaunies d’anciens journaux, des affiches et programmes d’époque. Comme auteur-compositeur interprète. Comme ami et complice de Michel Corringe aussi. Noël Brottes est chanteur, mais alors sans grande discipline, à plus faire la fête qu’à se consacrer sérieusement à son art. Il quittera les feux de la rampe pour une toute autre voie, ferroviaire celle-ci (il nous gratifie ici d’une Rêverie ferroviaire qui le mène à l’amour, lui ébouriffé, elle décoiffée).

FRED MELLA

Nos Enchanteurs - Fred Mella (1924-2019), le dernier des Compagnons

C’est, cette fois-ci, avec la disparition du dernier* des Compagnons de la Chanson (au moins de sa formation initiale, de loin la plus célèbre), qui plus est leur soliste, la fin d’une histoire, un livre qui se referme, le point final à l’une des plus belles et célèbres pages de la chanson. Quelques semaines après le décès de son frère René (en septembre dernier), Fred Mella a quitté ce monde, par lui enchanté.

RFI - Fred Mella, le compagnon de la chanson

Ténor et soliste des Compagnons de la Chanson pendant plus de quarante ans, il fut aussi leur photographe en coulisses et un des personnages les plus attachants du showbiz français de l'époque. Il vient de disparaitre à l'âge de 95 ans, ce samedi 16 novembre 2019.

Fred Mella aura accompli la gageure de se faire un nom sans quitter son groupe. Certes, sa voix exceptionnelle avait fait de lui le soliste des Compagnons de la Chanson, mais il avait réussi à dégager une personnalité propre voire à apparaître comme le primus inter pares de l’ensemble vocal le plus populaire de la francophonie. 

 
LAFAILLE

Nos Enchanteurs - Gilbert Laffaille : « La chanson que j’aime n’a plus vraiment de place »

En ce début novembre 2019, Gilbert Laffaille vient de donner  deux concerts exceptionnels au Forum Léo-Ferré à Ivry-sur-Seine. L’occasion de revisiter, en une vingtaine de titres, quarante ans de chansons et de sketchs (du Vieux Théâtre au Triangle des Bermudes en passant par Kaléidoscope et Neuilly blues. Il a donné plus de mille concerts en France et à l’étranger et réalisé depuis 1977 une quinzaine d’albums (dont certaines chansons ont été traduites en de nombreux pays). Dans un livre bilan, Kaléidoscope (voir l’article de Ghislain Debailleul, il retrace les grandes étapes d’une vie d’artiste. Gilbert Laffaille répond aux questions de NosEnchanteurs.
 
LOUIS VILLE
 
Le Doigt dans l'oeil - Louis Ville Eponyme…
 
C’est la ballade d’un troubadour qui peint le monde vu à travers le prisme d’un regard lucide, tendre, souvent inquiet, mélange de solidaritude et d’espérances floues, ou flouées, mais … Troubadour ça se dit aussi songwriter, un porteur de nouvelles, un chroniqueur musical du temps présent dans tout ce qu’il a de nuances bariolées, contrastées, ecchymoses et cicatrices comprises.

KATERINE

Baptiste Vignol - Chacun sa cup of tea

Trop de cucul quéquette font plein de prouts mouillés. Et comme Katerine saute à pieds joints dans sa «zone de confort» (autre expression nunuche pour chroniqueurs BFM...), il en met forcément partout! N’empêche, CONFESSIONS serait pour certains l’album de l’année. Lol. C’est la zob génération qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez et s’enflamme pour un confetti. Impossible en revanche, cinquante ans après sa sortie, de se passer d'ELTON JOHN, ce chef-d'œuvre de folie.

RFI - Les élucubrations de Philippe Katerine

Pour son onzième album studio, Confessions, Philippe Katerine détourne les codes du hip hop et s’offre une pléiade d’invités, de Lomepal à Gérard Depardieu, de Camille à Léa Seydoux. Si le bonhomme nous étonne encore et toujours, on le préfère dans un registre plus tendre.

Ces derniers temps, on l’a plus souvent vu au cinéma que dans les salles de concert. Encore plus depuis le César qu’il a obtenu pour Le grand bain (film réalisé par Gilles Lellouche), Philippe Katerine est devenu une figure populaire. Chanteur, acteur, dessinateur, il apparaît aux yeux du grand public comme un personnage loufoque, qu’on ne sait jamais trop à quel degré prendre. A ceux qui verraient dans sa démarche de l’ironie, il répond au contraire que cela n’a jamais été son truc.

FRASIAK

Nos Enchanteurs - Frasiak, sous la gueule de Rimbaud

Depuis qu’en 2003 son premier CD fut sacré « album de la maturité », la surenchère est délicate, même si Frasiak ne cesse, album après album, de se surpasser. C’est aujourd’hui son huitième opus (dixième si on inclus les « en public », tous deux enregistrés à Bar-le-Duc, sur ses terres) et, disons-le tout net, celui-ci est encore un délice : chaleureux, émouvant, d’une remarquable efficacité d’écriture : concise, précise, imagée. Engagée.

 

 

mercredi, 20 novembre 2019

L'actualité de la chanson française du 8 au 14 novembre

Les artistes de la semaine : Hamon Martin Quintet, Jean Felzine, Diane Dufresne, Gemme, Zelten, Angèle

L'album de la semaine : Diane Dufresne, Meilleur après

Le clip de la semaine : Angèle - Oui ou Non

BREL

Arte - Jacques Brel à Knokke-le-Zoute, 1963

Chaque année, Jacques Brel se produisait au casino de Knokke-le-Zoute, une station balnéaire huppée de la côte belge. Lors du concert du 23 juillet 1963, il a chanté pour la première fois "Madeleine", et repris quelques-uns de ses titres les plus célèbres, parmi lesquels "Bruxelles", "Rosa", "Quand on n'a que l'amour", "Mathilde", "Les vieux", "Le plat pays"...

Un concert mythique, présenté dans une version entièrement restaurée (son et image) par la Fondation Jacques Brel.

ANGELE

Charts in France - Angèle devenue "une figure du féminisme" malgré elle avec "Balance ton quoi"

Avec "Balance ton quoi", Angèle a signé un tube à message féministe et anti-sexiste. En interview pour l'AFP, la chanteuse belge avoue être devenue, malgré elle, une "figure du féminisme".
 
« Laisse-moi te chanter, d'aller te faire en... ». Cela fait bientôt un an que la France fredonne les paroles de ce tube. Avec "Balance ton quoi", Angèle a réussi à transformer une chanson au message anti-sexiste en un véritable tube, certifié single de diamant grâce à 52 millions de vues et 63 millions de streams. Interrogée par l'AFP, la chanteuse aux 500.000 albums vendus assure ne pas pouvoir être « la porte-parole de toutes les femmes » : « Je peux juste être une des figures du féminisme, et d'ailleurs malgré moi ». A l'ère du mouvement #MeToo, son titre est devenu un véritable cri de ralliement, à sa plus grande surprise : « Quelques mois après la sortie de l'album, je me suis dit que le morceau "Balance ton quoi" devenait malgré moi politique alors que j'avais écrit un état des lieux, un truc que je vivais en tant que jeune fille, dans la rue, au travail, n'importe où ».

BAPTISTE VIGNOL

Lettre ouverte d'un lâche ordinaire à Adèle Haenel

Madame,
ce mardi 4 novembre 2019, accompagnée par la journaliste Marine Turchi, vous avez répondu aux questions d’Edwy Plenel sur Mediapart à propos des violences que vous avez subies, lorsque vous étiez une jeune adolescente, de la part du réalisateur Christophe Ruggia. Votre parole ce soir-là fut d’une force inédite. Une heure de vérité glaçante. Les mots manquent. Vous étiez d’une justesse. D’une précision. D’une tenue. D’une générosité. D’un courage. D’une clairvoyance. D’un engagement. D’une noblesse proprement exemplaires. Qui ont ensemble résonné comme un énorme coup de tonnerre.

HAMON MARTIN QUINTET

Nos Enchanteurs - Hamon Martin Quintet, la révolution en chantant

On sait depuis longtemps que le chanson est, en elle même, une ZAD, zone à défendre contre les ravages d’un business musical dont elle est de plus en plus étrangère, indésirable même. Voici un groupe, le Hamon Martin Quintet, résolument à l’écart des modes futiles et passagères. C’est depuis longtemps un de ces groupes emblématiques de la musique à danser de Haute-Bretagne. Déjà six albums à son actif, c’est dire. Et ce septième, qui porte en lui non le souvenir mais la tangible réalité de l’engagement militant de Notre-Dame des Landes.

DIANE DUFRESNE

Baptiste Vignol - Diane en son royaume

.... Diane Dufresne est unique en son genre. Folle. Diva. Rebelle. Elle est l'élégance ultime. Un éternel soleil levant. Après onze années de silence discographique, la voilà qui revient en France avec un album dense, suave («Tu dis que le bonheur a de jolies fesses / Qui se moquent éperdument de la tendresse / Mon ange»), sur le temps qui s'écoule («Le temps n’est qu’une histoire de passage…»), moderne et d’une lucidité implacable lorsqu'elle dépeint, accompagnée par des chants de baleines captés au large de l'île de Kauai, à Hawaii, la fin du monde (L’Arche) qui s'approche à grands pas.

FELZINE

Nos Enchanteurs - Jean Felzine, l’amour qui sauve

Une voix claire qui monte dans les hauteurs, pour redescendre ronde et grave, étincelante, brillante même, avec une diction comme on n’en fait plus. Une souplesse tout à fait étonnante. D’ailleurs tout sonne miraculeusement dans cet album, depuis les claviers vintage, modernes orgues de délices, les beats de la boîte à rythme qui n’ont rien à voir avec ce que vous pouvez entendre au coin de la rue sortant des vitres entr’ouvertes d’une bagnole de beauf, les guitares superbes. Même s’il descend aux enfers, on est au paradis avec ce Nouvel Orphée : « Princesse des plaines glacées / Quelque chose en toi s’est brisé / Qu’importe / Car moi tel un nouvel Orphée / Moi je descendrai te chercher / Encore ». C’est beau comme une prière. Les textes sont écrits avec soin sur les accords d’abord créés au clavier, et l’on pense à Sheller, au Polnareff de la meilleur époque.

GEMME

Victor Hache - L’irrésistible pop glamour et chic de Gemme

Le collectif Gemme sort l’album “Retour durable de l’être aimé”. Une pierre précieuse discographique qui célèbre le féminin au travers de douze titres aux élégantes ambiances électro-pop

Elles sont chanteuses ou actrices, six femmes réunies autour de Gemme, un élégant projet artistique collectif, où elles chantent leur vision de l’amour. Loane, Helena Noguerra, Barbara Carlotti, Élodie Frégé , Alka Balbir et Nubia Esteban, qui toutes évoluent de manière très libre dans des univers différents, se sont retrouvées à l’occasion de l’enregistrement de l’album “Retour durable de l’être aimé”. Une pierre précieuse discographique qui célèbre le féminin au travers de douze titres aux ambiances électro-pop des 80’s flirtant parfois avec la soul des années 1960.

YOANNA

Mandor - Yoanna : interview pour 2e sexe

Yoanna c’est du vrai, de l’authentique, de la sincérité de la sensibilité, et une grand gueule pour défendre ses idées. Elle prend la parole comme toujours, elle a des choses à dire, sur elle, sur nous, sur les politiques, sur la société, sur les sentiments, sur la solitude, sur la mort, sur la vie en somme. Elle a des yeux aiguisés comme des couteaux lorsqu’elle regarde ses contemporains. »

J’ai interviewé Yoanna une première fois en 2007 (putain, 12 ans déjà !), puis j’ai récidivé en 2015 et, le moins que l’on puisse dire/lire, c’est qu’elle ne m’a jamais laissé indifférent. Sa personnalité sans filtre, ses chansons coups de gueule, ses fêlures et ses engagements m’ont toujours fasciné. Yoanna se dit plus chanteuse «concernée» qu’«engagée», il n’en reste pas moins que cette artiste suisse reste une des artistes les plus importantes de la chanson francophone.

ZELTEN

Nos Enchanteurs - Zelten : ce bonheur s’il en reste

Certes, cette image de vivarium, en guise de visuel pour illustrer le titre de ce cinquième album, n’est pas particulièrement une réussite mais, je vous le jure, ne saurait en aucun cas présager du reste, du contenu. Car on y retrouve ce Zelten qu’on aime, une voix presque en souffrance, éraillée, érodée, qui d’ailleurs charrie des propos sans trop d’optimisme mais sur des musiques enthousiasmantes, colorées, frottées à la chaleur, au torride, qui des tropiques, qui de l’oriental. Étonnant chaud et froid qui préside à un disque d’un remarquable dynamisme. Comme si l’amour ici malmené, questionné, entrait en danse, en transcendance.

PATRICE MERCIER

Nos Enchanteurs - Patrice Mercier : interview pour Mélodies Chroniques

Patrice Mercierest devenu ces dernières années un as de la goguette, il est même une référence ultime de ce genre musical. Avant d’en savoir plus sur ses Mélodies chroniques, un rappel de qui est cet homme qui passe sa vie à faire sourire (voire rire aux éclats) le public.

Auteur, chanteur, guitariste et comédien, il a commencé par l'improvisation théâtrale. Le répertoire classique (La Nuit des Rois, l'Opéra de Quat'Sous...), le jeune public (Pierre Gripari), le spectacle de rue (Sotteville-les-Rouen,  Châlon, Aurillac...) ont également jalonné un parcours éclectique. Pendant 10 ans, il est auteur et comédien de l'émission Action Discrète sur Canal +. De quoi aiguiser son sens critique sur les sujets d'actualité. Depuis quelques années, et fort de toutes ces expériences, il remonte sur scène, où il renoue avec ses premières amours : la chanson.

jeudi, 14 novembre 2019

L'actualité de la chanson française du 1er au 7 novembre

Les artistes de la semaine : Katerine, Barthab, Andoni Iturrioz, Jonasz, Sophie Le Cam

L'album de la semaine : Philippe Katerine, Confessions

Le clip de la semaine : Philippe Katerine - Stone Avec Toi

MARIE LAFORET

Le Point - La chanteuse et comédienne Marie Laforêt est morte

Entrée dans la carrière par hasard, l'artiste inclassable se laissera guider au gré de ses envies et ses talents, portant sur le showbiz un regard ironique.

Toute sa vie, Marie Laforêt a souhaité brouiller les pistes, changeant d'itinéraire quand la profession commençait à l'étiqueter en fonction de ses succès : actrice prometteuse, puis chanteuse populaire, comédienne exigeante, refusant de se laisser cataloguer dans les rôles de fofolles qu'on souhaitait lui imposer, puis exilée à Genève par amour, jouant sur l'ombre et la lumière, vivant sa carrière comme une drôle d'aventure buissonnière.

JONASZ

France Info - Michel Jonasz : "Pour moi, la musique est une vraie histoire d’amour"

Tous les jours, une personnalité s'invite dans le monde d'Elodie Suigo. Aujourd'hui, Michel Jonasz, l’auteur-compositeur et interprète, à l’occasion de la sortie de son nouvel album intitulé : "Le Méouge, le Rhône, la Durance".

Huit ans après son dernier album Les hommes sont toujours des enfants,  Mister Swing est de retour avec un nouvel album. "Pour moi le besoin commençait à se faire sentir (...) C’est comme retrouver un ami qu’on n’a pas vu depuis longtemps et qu’on aime. J’étais content de me remettre à écrire, je commençais à m’impatienter un petit peu."

KATERINE

Philippe Katerine : «L’effondrement commence par moi»

Besoin de ranger sa chambre, paternalisme gaullien, mutation du langage et pénis flouté : le chanteur nous a reçu pour une longue conversation polymorphe.

A dix jours de la sortie de son nouvel album, le très protéiforme et politique Confessions, Philippe Katerine a longuement conversé avec Libération, avant de se prêter voluptueusement à tous les caprices et farces et attrapes auxquels l’invitait la photographe. Tout cela avec le même mélange de bienveillance et de séduction totale, de diction de velours et de franchise perçante qui, à l’oral, enrobe même ses rares dérobades dans le miel retors d’une sublimation de chaque mot, du plus banal au plus cru. On en sort enveloppé du sentiment gazeux et grisant d’avoir pris part à la fois à un strip-tease, un coup de foudre et de fouet, un tour de prestidigitation où la personne coupée en deux mais souriante ne serait autre que nous.

Baptiste Vignol - Ça alors!

Ce matin, 20 septembre 2019, à 5h40, Matthieu Conquet sur France Inter a présenté en exclusivité Stone avec toi, premier single du prochain Katerine, CONFESSIONS, à paraitre le 8 novembre. D’entrée, le son ne fait pas bricolage et la voix du chanteur saisit. Comme avant. Mais surtout, une seule question, simplissime mais fondamentale, répétée au cœur du morceau: « Pourquoi ma main tient dans ta main et qu’elle se sent bien? », nous projette illico, comme en apesanteur, sur les rivages dorés de nos jeunes années quand Katerine incarnait un avenir! August Strindberg avait raison: il ne faut jamais désespérer.

BARTHAB

Le doigt dans l'oeil - Sortie de l’album « 30m² » de Barthab : entretien avec l’artiste

« La pièce maitresse » est le titre d’une composition de Xavier Barthaburu (Barthab) [Lire ici], qui m’ouvrit à son écoute une perspective inédite pour moi dans l’univers du chanteur. Cet instrumental d’une quatorzaine de minutes, aux faux airs de ritournelle qui, d’élans successifs ou conjoints d’instruments à cordes, à vent et de cuivres, amplifie, étoffe, radoucie et amenuise, puis redéveloppe et enfle à nouveau un thème, avait de quoi surprendre de la part d’un auteur-interprète, parolier à textes denses et fleuris, artiste militant de surcroît, et qui, quoique n’en étant pas moins musicien, m’avait accoutumée à des chansons où les mots portent un propos qui a du sens. Non pas que l’écriture purement musicale n’en ait pas. Mais l’exercice m’étonnait, détonnait de l’idée que j’avais de Barthab, et cependant confirmait une intuition muée en certitude : le garçon était de ces inclassables trop souvent classés à tort dans une case.

SOPHIE LE CAM

Ouest-France - Sophie Le Cam, «de la chanson française à mi-chemin entre Renaud et Philippe Katerine»

La chanteuse Sophie Le Cam, qui a commencé par la comédie, sera sur la scène du café-théâtre des Ballons rouges, vendredi 24 mai, à Lamballe (Côtes-d’Armor). Ce sera sa première représentation en Bretagne.

Comment décririez-vous votre style ?

C’est de la chanson française assez impertinente, à mi-chemin entre Renaud et Philippe Katerine. Il y a des textes drôles mais aussi plus frappants, plus intimistes… J’aime beaucoup le cinéma, l’image aussi. Ça m’amuse de faire des clips. On retrouve cette mise en scène quand je me produis. Je constate que j’écris beaucoup sur les gens. Pas mal de mes chansons ont des titres qui sont des prénoms… Les gens, le temps qui passe, l’enfance, des trucs débiles parfois… Il n’y a pas vraiment de sens. J’aime beaucoup l’absurde.

ANDONI ITURRIOZ

Mandor - Andoni Iturrioz : interview pour Le Roi des ruines

Le Roi des ruines est l’album d’un voyageur devenu sédentaire, explique le dossier de presse. L’invitation est celle d’un voyage intérieur comme seul peut vous le proposer Andoni Iturrioz. Ce qui est fou et impressionnant dans l’écriture de cet artiste majeur, c’est que chaque phrase peut être analysée et prêtée à 1000 interprétations. Ils sont peu nombreux dans la chanson d’aujourd’hui à savoir formuler l’informulable.

 

lundi, 04 novembre 2019

L'actualité de la chanson française du 25 au 31 octobre

Les artistes de la semaine : Pomme, Jamait live, Pierre Lapointe, Da Silva, Frasiak

L'album de la semaine : Pierre Lapointe, Pour déjouer l'ennui

Le clip de la semaine - Da Silva, Loin

Le clip de la fin de semaine - Pierre Lapointe - Pour déjouer l'ennui

L'album de la fin de semaine : Pomme, Les failles

Le concert de la fin de semaine : Pierre Lapointe au studio 105 de France Inter, le 7 février 2018

MARIE LAFORET

pomme,jamait,pierre lapointe,da silva,frasiak,chanson,chanson francaise,musique

Le Monde - Marie Laforêt, la « Fille aux yeux d’or », est morte

La comédienne et chanteuse, qui était âgée de 80 ans, est morte samedi à Genolier, en Suisse, a annoncé sa famille.

La « Fille aux yeux d’or » les a définitivement fermés. La chanteuse et actrice Marie Laforêt est morte samedi à Genolier, en Suisse, a annoncé sa famille, dimanche 3 novembre. Elle était âgée de 80 ans. Les causes de la mort de l’interprète des Vendanges de l’amour ou de Viens, viens n’ont pas été précisées. Elle a joué dans 35 films et vendu plus de 35 millions d’albums, au long d’une existence bien peu rectiligne.

Libé - Marie Laforêt, mort d'une artiste en marge

L'artiste a joué dans 35 films et vendu plus de 35 millions d’albums. Elle s'est éteinte samedi en Suisse.

Elle était surnommée «la fille aux yeux d’or» mais elle les avait jaune-vert. Marie Laforêt, actrice qui a tourné avec les plus grands et chanteuse qui a accumulé les tubes, est morte samedi à Genolier, en Suisse. Elle avait 80 ans.

«Ma carrière est de bric et de broc mais ma vie est remplie du début à la fin», assurait celle qui, mariée cinq fois, fut aussi actrice de théâtre, écrivain, antiquaire et commissaire-priseur. Marie Laforêt était une personnalité complexe, intello pas du tout féministe, à la fois modeste, snob et gouailleuse, dotée d’un humour corrosif. «J’aime bien les gens qui ont une angoisse», indiquait-elle. De son physique exceptionnel, traits purs et sensuels, cheveux longs romantiques, elle affirmait qu’il ne lui avait pas toujours porté chance.

Libé - Marie Laforêt, la fille aux yeux dort

La chanteuse, qui a commencé sa carrière comme actrice, a aussi été écrivaine, galeriste et commissaire-priseur. Elle est morte samedi en Suisse à 80 ans.

Pour beaucoup, habitués des émissions de variétés des années 70, Marie Laforêt était cette belle femme aux yeux fixes répétant dans une escalade de trémolos l’implorante supplique au père infidèle en vue d’un éventuel retour au bercail, «Viens, viens, c’est une prière», tube de l’année 1973, adapté d’une chanson allemande, qui fixe quelque chose de son côté borderline, investi d’une sentimentalité si marquée qu’elle en devient menaçante. Celle qui fut surnommée la «fille aux yeux d’or» suite à l’adaptation du roman de Balzac au cinéma par son premier mari, Jean-Gabriel Albicocco, est morte en Suisse à l’âge de 80 ans.

DA SILVA

We culte - Da Silva : “Sans la musique, je ne serais pas en vie”

Da Silva revient avec le beau et poétique “Au revoir chagrin” où se mêlent chansons chaloupées, reggae, valse et mélodies métissées. Un album où le chanteur laisse (un peu) de côté sa peine, ralenti le tempo pour mieux se sentir exister loin du bruit ambiant et part à la recherche des premières émotions qui ont marqué sa vie.

Da Silva: “Je suis un garçon blessé depuis longtemps. J’essaie de tricoter mon histoire de façon à ce qu’elle tienne chaud. Sans la musique, je ne serais pas en vie.”

 
Le journaliste breton Grégoire Laville publie un livre d’entretien avec Da Silva. L’auteur compositeur interprète, dont le septième album « Au revoir chagrin » vient de paraître, y raconte notamment son lien étroit avec Rennes et la Bretagne, d’où s’est lancée sa carrière solo.

« Il a souvent fait noir avant la nuit ». La phrase est de Da Silva lui-même et s’affiche en couverture du livre d’entretien que lui consacre le journaliste breton Grégoire Laville. « Il a souvent fait noir avant Rennes et la Bretagne », pourrait-on paraphraser, tant son installation dans la région, à la fin des années 1990, marque un tournant dans la carrière de l’artiste.

PIERRE LAPOINTE

Victor Hache - Pierre Lapointe : “j’ai la maladie de l’ennui”

Un an après l’électrique “Ton corps est déjà froid” avec le groupe Les Beaux-sans-cœur, le chanteur québécois revient avec “Pour déjouer l’ennui”. Un album acoustique dans la grande tradition de la chanson, aux douces et mélancoliques ambiances où il met son cœur à nu et explore avec sensibilité le sentiment amoureux. En attendant son retour sur scène aux Folies Bergère, à Paris, le 30 mars 2020.

Pierre Lapointe : interview pour Pour déjouer l'ennui

Le travail de Pierre Lapointe oscille entre la culture d’avant-garde et la culture populaire. Il est un des auteurs-compositeurs francophones et un des générateurs des projets les plus éclatés de la scène culturelle de sa génération. Je le mandorise régulièrement depuis 2006. Il a même été l’un de mes tout premiers invités pour ce blog. Sinon, pour l’album PUNKT, c’est ici et cet été pour sa venue aux Francofolies de la Rochelle, c’est là.

POMME

Le Progrès - Pomme : son nouvel album est un nectar

La chanteuse de Caluire publie un second album, baptisé Les Failles qui met en valeur tous ses talents : une voix envoûtante et singulière, des mélodies ensorceleuses et des textes en forme de portrait intime

On l’a connue timide et débutante, offrant ses chansons aux noctambules des bars lyonnais. Puis son talent a été repéré par les professionnels, et Pomme a arpenté les festivals et les premières parties. Il y a deux ans, la jeune musicienne de Caluire avait publié un premier album prometteur, vendu à plus de 15 000 exemplaires, qui lui a permis de se faire un nom, et d’acquérir une nouvelle assurance. Une maturité qui transparaît aujourd’hui dans ce second album, qui montre vraiment le potentiel que l’on devine sur scène, celle d’une auteur-compositeur qui pourrait rassembler tous les publics.

FRASIAK

Claude Févre - Frasiak, Les aujourd’ hui[s] qui chantent

Vous le voyez déjà, il y a du monde autour d’Eric Frasiak sur son tout nouvel album… Ils sont venus nombreux à Bar-le-Duc, à son  Crocodile Studio de février à août… Presque aussi nombreux que toutes ces chambres d’ado dont les photographies ornent les pages centrales du livret… comme autant d’univers à construire, d’existences à repasser ?

Il faut avant tout se réjouir de la sortie de cet album dont la couleur dominante orange claque comme un étendard… Une flamme d’espérance ?  Et pourtant, tout au long des titres on découvre que  la vie n’est pas vraiment facile, et surtout pas rose. L’homme au chapeau, maître à bord, n’est qu’une silhouette de chanteur avec sa guitare, légèrement floue sur la couverture. Une façon peut-être de s’effacer derrière ses chansons et tous ceux qui les ont joliment accompagnées. Une façon aussi de faire écho au chanteur qui s’adresse à nous sans les paillettes du showbiz.

ALEX BEAUPAIN

RFI - La mélancolie selon Alex Beaupain

Trois ans après Loin, le chanteur fétiche du cinéaste Christophe Honoré revient avec un nouveau disque, Pas plus le jour que la nuit. Dix pistes qui parlent d’amour, mais aussi, pour la première fois, de l’état du monde. Des titres forts et justes, qui confirment la place de Beaupain au rang des maîtres de la chanson.

Alex Beaupain parle à 200 à l’heure, comme si les mots se bousculaient en lui, dans une urgence à dire. Il précise, sautille d’une idée à l’autre, perd le fil pour toujours le retrouver. L’un des auteurs de chansons les plus précis et précieux de notre époque, peintre sensible de l’amour, vient de commettre un nouveau disque, dont le titre revêt des allures d’insomnie : Pas plus le jour que la nuit. Un aphorisme complété par la chanson qui lui donne son nom – "Pas plus le jour que la nuit, je ne trouve le repos ni la paix". Car ce qui anime Alex, dans ses histoires intimes ou dans les affaires du monde, reste cet état d’inquiétude permanent. Un combustible pour ses créations : "J’essaie d’écrire sur des situations horribles, avec les mots les plus beaux, les mots les plus justes."

DEBOUT SUR LE ZINC

Debout sur le zinc : interview pour Vian par Debout sur le Zinc

Pour fêter le 100ème anniversaire de la naissance de Boris Vian, il fallait bien un groupe de « rock littéraire» de 6 musiciens bouillonnants d’énergie pour révéler en quoi les chansons de Boris Vian percutent notre époque et notre oreille, aujourd’hui ». C’est pour cette raison que Debout sur le Zinc et les Productions Jacques Canetti viennent de faire paraître un album de 15 chansons de Boris Vian, dont 5 chansons sont inédites, Vian par Debout sur le Zinc