Web Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 15 septembre 2021

Natasha Bezriche - Perlimpinpin (Barbara)

En concert "DAMES BRUNES", chansons de Barbara. Enregistrement public au ciné théâtre de Mallemort (13), représentation en soutien à l'association des Donneurs de sang de Mallemort et au Centre de Recherche contre le CANCER Paoli Calmette à Marseille. Natasha Bezriche est accompagnée au piano par Sébastien Jaudon.

L'actualité de la chanson française du 3 au 9 septembre

Les artistes de la semaine : Barbara Pravi, Tryo, Natacha Bezriche, Danakil, Ours

Le clip de la semaine - Barbara Pravi - Saute

L'album de la semaine : Barbara Pravi, On n'enferme pas les oiseaux

BARBARA PRAVI

RFI - Barbara Pravi, l'envol post-Eurovision

Propulsée sur le devant de la scène par la chanson Voilà et une deuxième place particulièrement commentée au dernier concours de l'Eurovision, la chanteuse parisienne confirme avec son premier album On n'enferme pas les oiseaux que l'engouement autour d'elle ne devrait pas être éphémère.

Ses élans quémandeurs entendus dans le titre-tremplin Voilà ("Écoutez-moi la chanteuse à demi/ Parlez de moi/ À vos amours, à vos amis" ; "Regardez-moi enfin et mes yeux et mes mains") ont donc trouvé écho. Qui pour imaginer, il y a encore six mois, qu'une pluie de dates s'abattrait sur Barbara Pravi ? Ou que ce disque serait aussi bien scruté que mis en avant médiatiquement en cette rentrée ? Aura hexagonale et internationale pour l'auteure-compositrice-interprète de 28 ans, dont la tournée va s'étaler jusqu'à l'été 2023. Presque aucun coin du globe en résistance. Sont prévus : les États-Unis, la Polynésie, le Japon, l'Australie, l'Europe de l'Est, Londres... Sacre annoncé aux Pays-Bas avec déjà dix concerts complets

BARBARA/BEZRICHE

Nos Enchanteurs - Ces dames brunes que sont Bezriche et Barbara…

On peut toujours craindre qu’un disque de reprise inutilement clone, même de justesse, le repris. Qu’il soit de fait inutile, sachant qu’il faut toujours, en chanson comme en tout autre domaine, préférer l’original à la copie. Tel n’est pas le cas avec ce séduisant album de Natasha Bezriche, Dames brunes, qui reprend seize chansons de Barbara.

TRYO

Paris Match - Tryo toujours vent debout

Si le groupe a dû faire face au départ de l’un de ses membres, il doit aussi affronter la colère des antivaccins sur sa tournée estivale. Il était donc urgent d’aller à la rencontre de ce nouveau trio, plus combatif que jamais.

Dans l’imaginaire collectif, Tryo, c’est peace, love et écolo. « Les gens nous prennent toujours pour le groupe qui fume des pétards en pantacourt », se désole Christophe Mali. « Alors qu’on fume mais en pantalon ! » surenchérit Guizmo. Nous voici donc à Gignac, brousse huppée à quelques kilomètres de Brive-la-Gaillarde. Pour leur tournée estivale, les membres du groupe ont fait une sélection pointue de festivals « green » où les couverts sont en bambou et les toilettes sèches. Et ont généreusement baissé leur cachet afin de permettre aux organisateurs de les accueillir. Cette année, face à des ventes en berne, l’industrie musicale a dû se serrer la ceinture. D’autant qu’entre jauges restreintes, public assis ou debout, masque ou pas, « les gens ne savent pas comment va être la configuration du concert en arrivant ! Pour montrer l’ambiance à ceux qui se poseraient des questions, on a monté un clip avec des images de live de cet été.

OURS

Nos Enchanteurs - Charles Souchon : quand Ours gravit des montagnes

Charles Souchon, dit Ours, ou la concordance réussie des temps nouveaux. Le cadet de la fratrie Souchon explique avoir passé le cap de la quarantaine, être devenu papa, notamment. Il sort ces jours un quatrième album maîtrisé, Mitsouko. Écrit dans l’urgence (un bébé à la maison çà oblige à changer le tempo d’un noctambule), l’album traduit des émotions multiples inscrites dans un calendrier très personnel. Cette fameuse 5ème saison, un des treize titres à l’affiche, en cette fin d’été 2021, d’un bon mélodiste aux mots doux.

DANAKIL

RFI - Du haut de ses vingt ans, Danakil joue un reggae à point

Pilier majeur de la scène reggae française, le groupe Danakil entretient avec autant de soin que de vigueur la flamme de la musique popularisée par Bob Marley. Rien ne se tait, son nouvel album, met en lumière le chemin parcouru et le savoir-faire acquis par le collectif depuis ses débuts en 2001.

Il y a des anniversaires qui se doivent d’être fêtés. Quitte à s’arranger avec le calendrier, bousculé par la pandémie. Avec un semestre de retard, Danakil tient à célébrer ses 20 ans d’existence ce mois de septembre par deux concerts parisiens à L’Olympia. L’événement est aussi une façon de se projeter, en présentant enfin les nouvelles chansons du répertoire, que leurs auteurs avaient préféré remiser pour qu’elles ne soient pas sacrifiées sur l’autel des mesures sanitaires imposées par le Covid-19.

lundi, 13 septembre 2021

Natasha BEZRICHE - Nantes (Barbara)

En concert "DAMES BRUNES", chansons de Barbara. Enregistrement public au ciné théâtre de Mallemort (13), représentation en soutien à l'association des Donneurs de sang de Mallemort et au Centre de Recherche contre le CANCER Paoli Calmette à Marseille.

Arrangements et piano : Sébastien Jaudon.

dimanche, 12 septembre 2021

Les plus belles reprises de l'été : Une petite cantate de Barbara par Klaproos et Justine Jérémie

Natasha Bezriche - Göttingen (Barbara)

En concert "DAMES BRUNES", chansons de Barbara. Enregistrement public au ciné théâtre de Mallemort (13), représentation en soutien à l'association des Donneurs de sang de Mallemort et au Centre de Recherche contre le CANCER Paoli Calmette à Marseille.

Arrangements et piano : Sébastien Jaudon.

lundi, 16 août 2021

Le meilleur des chansons confinées : Damien Robitaille chante Barbara

mardi, 03 août 2021

Discorama : Barbara "La légende de la nonne" (INA, 1961)

On retrouve Barbara chantant Brassens car c'était à Discorama !

lundi, 02 août 2021

Le meilleur des reprises confinées : Une touche d'optimisme, L'aigle noir - Barbara

samedi, 29 mai 2021

Europe 1 - La véritable histoire de Barbara, chanteuse espiègle sous ses airs froids

Dans une émission de "Historiquement vôtre" sur le thème "ils ont détruit leurs œuvres", Stéphane Bern fait le récit de la véritable histoire de Barbara. Celle qui reste l'une des plus grandes artistes françaises du 20e siècle, disparue en 1997, a laissé un héritage qui inspire toujours les chanteurs de la nouvelle génération.

Nous sommes en novembre 1963. Dans sa loge du théâtre des Capucines, Barbara griffonne sur un bout de papier les dernières paroles d'une chanson. Tremblante, toute de noir vêtue, la jeune femme de 33 ans entre en scène et manque de défaillir. Dans la salle, il y a Esther, sa mère, et d'autres membres de sa famille. Malgré l'émotion, la chanteuse s'élance et parvient au bout de ce texte qu'elle a mis quatre ans à écrire. Le public est bouleversé. Les dirigeants des maisons de disques sont conquis. La carrière de Barbara commence.

Lire la suite
_________________________
_________________________

dimanche, 21 mars 2021

Pomme "Göttingen"