Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 14 février 2019

Claude Févre - Contrebrassens, La princesse et le croque-notes

La semaine qui s’achève ce dimanche  devait être placée sous le signe de l’œuvre monumentale, la référence absolue, l’œuvre de Georges Brassens. Par deux fois reprise, avec Les Etrangers Familiers d’abord, au festival Détours de Chant,  puis, quelques jours plus tard, dans le théâtre des Grands Enfants à Cugnaux, par Pauline Dupuy, accompagnée de Michael Wookey.

Par deux fois, nous  n’aurons pu échapper à notre désir d’écrire, avec cette pensée : lui qui nous apparaît  si humble dans les documents radiophoniques ou télévisés, comment aurait-il vécu ces moments de réincarnation de ses grands titres ?  Car, dans les deux cas, il s’agit bien de prendre le large, de s’éloigner du maître – comme le fait un jour l’enfant ou le disciple – pour savourer la quintessence de son héritage et mieux y revenir. Pour se nourrir de l’incroyable contenu poétique et mélodique, en faire la matière vivante d’une interprétation renouvelée, recréée.

La surprise est grande, quand on voit pour la première fois cette jeune femme, Pauline Dupuy, humblement vêtue d’une tenue noire, pieds nus, s’emparer des chansons de Georges Brassens  avec sa voix claire, détachant chaque syllabe, enlaçant sa contrebasse –  une compagne, une vieille amie, « la grosse » ainsi qu’elle la nommera tendrement. Quant à lui, Michael, il suspend d’abord un ballon rouge au portant de son banjo, puis  s’assoit face à elle  et ne la quittera plus du regard.

Lire la suite
__________________
__________________

samedi, 15 décembre 2018

Georges Brassens "La marguerite"

Georges Brassens "La marche nuptiale"

mercredi, 28 novembre 2018

Yves Uzureau interprète Brassens

Revue de presse du spectacle « Le Copain d'abord - Yves Uzureau interprète Brassens » par ce comédien-chanteur qui revisite de manière très personnelle l’œuvre de Georges Brassens.

mardi, 09 octobre 2018

Brassens parle de Brel, le plus bel hommage

dimanche, 02 septembre 2018

L'album de la fin de semaine : Putain de toi - Un hommage à Brassens

vendredi, 31 août 2018

Alessio Lega - Amori marinai (La marine di Georges Brassens) - Sotto il pavé la spiaggia

jeudi, 30 août 2018

Bad Reputation - With All Due Respect (Sauf le respect que je vous dois)

Bad Reputation plays With All Due Respect (Sauf le respect). Pierre de Gaillande sings Georges Brassens in English. Pierre has translated the songs of iconic French singer Brassens in English. He plays them with a talented band of musicians. "With All Due Respect" Words and music by Georges Brassens, English translation by Pierre de Gaillande. live at Barbes, June 25, 2009. Pierre de Gaillande - guitar, vocals Christian Bongers - bass David Spinley - clarinet Tony Jarvis - bass clarinet Quentin Jennings - charango

Medley Georges Brassens

Les 2moiZelles 95 fois Sur Cent