Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 12 juin 2019

L'actualité de la chanson française du 31 mai au 6 juin

Les artistes de la semaine : Maxime Le Forestier, El Gato Negro, Suzane, Guillaume Meurice, Elmer Food Beat, Mes souliers sont rouges, Kalune, Entre 2 caisses, Emilie Marsh, Rovski, Manu Galure qui sont à l'honneur dans Francofans N°77 (Juin/Juillet 2019)

L'album de la semaine : Maxime Le Forestier, Paraïtre ou ne pas être

Le clip de la semaine : Rovski - La Danseuse

MAXIME LE FORESTIER

L'Express - Maxime Le Forestier: "Je suis fataliste, car je déteste perdre"

A 70 ans, le chanteur, qui n'a rien perdu de son acuité pour raconter la société, accueille avec un regard tendre le crépuscule qui guette. L'Express l'a rencontré.

Il appartient au club des chanteurs populaires que les Français appellent affectueusement par leur prénom. Si, comme Alain, Francis ou Julien, Maxime fait partie de la famille, l'état civil, lui, ne connaît que Bruno Le Forestier, né à Paris le 10 février 1949

ENTRE 2 CAISSES

Claude Févre (2017) Entre 2 caisses, « Chantistes » transgenres

Le quartet de « Chantistes » – c’est ainsi qu’ils aiment se nommer – est maintenant bien installé dans le paysage des enchanteurs. Depuis vingt ans ils promènent en scène leur goût du mot qui fait mouche, qui fait « Crac boum hue » ou simplement « da ba da ba da… ». Ils aiment beaucoup les mots des autres – Allain Leprest, Frédéric Volovitch, Loïc Lantoine, Thibaud Defever, Romain Bouteille, Gérard Morel, Bernard Joyet ou Claude Semal – et le font savoir dans un art de la reprise bien à eux.

Voici que depuis un an ils se glissent Sous la peau des filles… Ils chantent leurs émois, leurs souffrances, leurs désirs. Chansons écrites par des hommes pour les filles, chansons écrites par les filles ! Ils mettent ainsi un grand coup de boutoir dans les mécaniques habituelles de la reprise, terriblement conventionnelles  où là, comme ailleurs dans nos sociétés, se joue le sexisme, voire la misogynie…

Nos Enchanteurs (2014) Entre 2 Caisses, une définition précise du bonheur

A leur propos on ne parlera pas tant d’un disque qui vient de sortir, même si c’est vrai, que d’un nouveau volume de leur anthologie, le cinquième exactement (septième si on compte les hors-séries que sont Ariette et chahut de 2011 et Je hais les gosses de 2013) avec toujours pour ex-libris L’herbe tendre du père Gainsbourg (cette fois-ci chanté dans une cours d’école) : tous leurs disques finissent invariablement sur ce titre qui leur est entre tous fétiche. A nouveau une sélection de chansons au gré de leurs envies, du parfois tout récent (Yanowski, Joyet, Volovitch, Defever, Bel Hubert…), parfois d’un peu plus loin dans le temps (Leprest, Ricet Barrier, Bashung).

EMILIE MARSH

Le Cargo - Emilie Marsh

Quelques mois après la création du tout jeune label FRACA !!!, dont elle est la co-fondatrice avec Katel et Robi, c’est à Emilie Marsh que revient l’honneur (ou la lourde tâche) de sortir le premier album du label. L’occasion de constater plus concrètement, au-delà des intentions annoncées du projet (qu’elles nous confiaient l’automne dernier en interview), le résultat de leur travail et le type de musique qu’elles souhaitent défendre.

Mandor - Emilie Marsh : interview pour la sortie de son album éponyme

J’adore l’idée d’écouter un disque d’un(e) artiste qu’on ne peut comparer à aucun(e) autre. C’est rare. Dans l’album d’Emilie Marsh qui sort aujourd’hui sur le nouveau label FRACA, on est dans du pop-rock qui, à coups de riffs de guitares saturées et de textes en français écrit avec précision, tend vers un rock énergique, moderne, avec du sens (je suis donc assez d'accord avec la revue trimestrielle Hexagone). C’est assez inédit en France.

MANU GALURE

La Dépêche du Midi (2018) Manu Galure, chanteur ultra léger, reprend son tour de France

Randonneur solitaire depuis l'adolescence, chanteur solo depuis qu'il a quitté les Ptits THommes, Manu Galure a quitté Toulouse jeudi pour reprendre son Tour de France à pied et en chansons entrepris en 2017. De Montreuil à Perpignan, à raison de 25 km de marche matinale quotidienne, le finaliste de La Nouvelle Star 2016 va rayonner dans le centre et le sud du pays, avec pour seul bagage un sac à dos ultraléger et des chansons nées au fil des rencontres, «enregistrées à l'arrache». En salle de spectacles (qui se raréfient avec la fin des emplois aidés et la baisse des subventions), mais aussi chez l'habitant, à l'école ou dans un bistrot, pour peu qu'il y trouve un piano, Manu chante le soir des tranches de vie et de poésie.

MES SOULIERS SONT ROUGES

La Presse de la Manche - Le nouvel album de Mes Souliers Sont Rouges sort aujourd’hui !

Treize ans après le dernier opus, "Ce qui nous lie" est le septième album du mythique groupe normand Mes Souliers Sont Rouges. Il sort ce vendredi 29 mars.

Le septième album du groupe Mes Souliers Sont Rouges sort ce vendredi 29 mars, et s’intitule « Ce qui nous lie ». Cela faisait treize ans que la formation normande, qui a vendu 250 000 exemplaires de ses précédents opus et notamment « Tape la Galoche », n’avait pas sorti de disque.

Malgré toutes ces années passées, l’attente du public reste forte. En témoigne l’incroyable succès du financement participatif sur Ulule avec pas moins de 33 000 euros collectés !

SUZANE

Lille la nuit - Suzane, la chanteuse / danseuse à découvrir en live !

Vous avez peut-être déjà entendu un morceau de Suzane ces derniers mois. Si ce n’est pas encore le cas, ça ne va pas tarder ! Vous n’allez pas pouvoir passer à côté de cette “conteuse d’histoires vraies sur fond d’électro”. Grâce à la première édition de Oooh le festival! on va pouvoir découvrir cette chanteuse/danseuse en live samedi 2 mars 2019 à Mons-en-Baroeul. En attendant ce retour dans notre région, elle nous a raconté son premier live à Lille, son nouveau clip “Suzane”, ses rêves...  et nous a même annoncé qu’un premier EP allait sortir avant son album très attendu...

EL GATO NEGRO

France 3 - “Ouvre la porte” : la dernière chanson du chanteur toulousain El Gato Negro invite à accueillir les migrants

"Toi l'auvergnat qui fût un jour si aimable, ouvre la porte je t'en supplie, on a vécu tous les supplices". Ces paroles sont celles de la dernière chanson de l'artiste toulousain El Gato Negro. Dans "ouvre la porte", Axel (El Gato Negro) se met dans la peau d'un migrant, et demande aux français de l'accueillir. 

El Gato Negro a silloné pendant 10 ans les routes d'Amérique Latine. Axel a été lui-même un immigré, dans différents pays du monde. Pour lui, accueillir les migrants est une évidence

GUILLAUME MEURICE

Le Monde - L’humoriste Guillaume Meurice en marche vers le rock

Le « comique d’investigation » bien connu des auditeurs de France Inter se moque de la macronie dans un concert-spectacle.

Emmanuel Macron est devenu un bon client pour les humoristes. En ces temps de « start-up nation », Guillaume Meurice suit les préceptes du président et joue à l’entrepreneur. Son projet : « Le rock du nouveau monde, le rock macroniste, pour tous ceux qui vivent dans l’amour de Christophe Castaner ». Le 7 septembre, sur la scène du Café de la Danse à Paris, le comique d’investigation bien connu des auditeurs de France Inter a donné la première représentation de The Disruptives, nouveau groupe de musique « en marche », qui jouera vendredi 14 septembre à la Fête de L’Humanité.

KALUNE

Faire Face - Kalune, chanteur engagé, en tournée

Son rap-slam-chanson s’accompagne d’un violon. Il prône l’autosuffisance et fait chanter par la foule un hommage à la dernière ourse des Pyrénées. Atypique dans le paysage musical actuel, Kalune et ses quatre roues sont tout l’été en tournée en France. Rencontre avec le leader du groupe, Damien, 38 ans. Faire Face : Vous vous produisez au Café de la Danse ce vendredi 7 juin à Paris. Quel a été jusqu’à maintenant votre parcours d’auteur-interprète ?

Kalune : Je viens de sortir mon premier album solo, Amour, résolument écolo, avec la violoniste Anaïs Laffon. Et Kalune fait une tournée de 40 dates en France durant toute l’année 2019.

ELMER FOOD BEAT

Mandor - Elmer Food Beat : interview pour Back in Beat

Elmer Food Beat c’est 1 million de disques vendus, des disques d’or et de platine, l’Olympia à guichet fermé, une Victoire de la Musique, plus de 1 000 concerts (de 20 à 20 000 personnes), des millions de kilomètres parcourus et des milliers de filles aimées….

Leur 6ème album, Back in Beat vient de sortir. Vous y trouverez des influences à la AC/DC, à la Ramones voire quelques accents à la Stéréophonics si vous tendez l’oreille. Avec ce disque, le groupe nantais prouve une fois de plus que l’humour est le rock ne sont pas inconciliables. Les riffs de guitares que l’on peut entendre dans ce nouveau disque sont dignes des plus grands musiciens de rock. Les nouveaux titres des Elmer sont souvent délirants, parfois surprenants, jamais répétitifs.

BOULEVARD DES AIRS

RFI - Le groupe français Boulevard des airs

C'est un groupe qui remplit les plus grandes salles après avoir commencé dans la discrétion, dans le sud-ouest de la France. Boulevard des Airs a repris la route, auréolé d'une Victoire de la Musique décernée par le public pour la chanson « Je me dis que toi aussi ». Entre rythmes électro et tempos latinos, Boulevard des Airs  s'impose comme l'un des groupes français les plus populaires. Florent Dasque et Sylvain Duthu, les deux chanteurs de  Boulevard des Airs sont les invités de Sébastien Jédor, avant leur concert à Apt, dans sud de la France, le 1er juin.

GONTARD

Nos Enchanteurs - Mieux Gontard que Jamait !

Gontard, c’est le pseudo de Nicolas Poncet, travailleur social à la ville, artiste au masque de lapin à la scène. 2029 est son troisième album. Un disque qui dépote et qui dénote. Qui ne ressemble à rien d’autre qu’à lui-même. Qu’on aime ou qu’on déteste. Qui ne tolère pas la tiédeur. 2029, c’est l’époque où est censé se passer ce disque-concept.

Le chanteur y décrit la vie d’une petite ville de 33.000 habitants au nom évocateur de Gontard-sur-Misère. Une cité avec sa mairie de-droite, ses files de chômage, sa foire commerciale annuelle, ses espoirs de reprise grâce à des start-upers prometteurs de beaux jours. Futuriste vraiment ? L’avenir proche prophétisé ressemble furieusement à notre époque qui voit le jaune parer bien des gilets. Tiendra-t-on au-delà de 2029 (en supposant qu’on atteigne cette date) ? L’image de la pochette, des dinosaures au pied d’un volcan en éruption qui causera leur perte, n’incite en tout cas pas à l’optimisme…

COLUMBINE

RFI - Columbine, incassable fragilité

A l'occasion de la réédition de leur dernier album augmenté de dix titres inédits, "Adieu, Au revoir", Foda C et Lujipeka, reviennent sur les débuts de Columbine et goûtent l'instant présent quelques semaines après une tournée et une prestation au Zénith qui les a comblés. Le collectif rennais, en perpétuelle évolution, s'afffirme plus que jamais comme une valeur sûre du rap français.

FRANCE INTER

Didier Wampas et Johnny Montreuil

Une émission 100% rock n'roll avec le compositeur Didier Wampas alias Didier Chappedelaine, et le chanteur Johnny Montreuil dans Popopop en compagnie d'Antoine de Caunes et Charline Roux.

 

lundi, 10 juin 2019

L'album du jour : Emilie Marsh

Emilie Marsh ○ L'Aventure

jeudi, 09 mai 2019

L'actualité de la chanson française du 26 avril au 2 mai

Les artistes de la semaine : Constance Verluca, Melba, Mes souliers sont rouges, Les Fatals Picards, Cris Carole, Eiffel, Bast, Vocal Cordes

Le clip de la semaine : Melba - Machine de Guerre

L'album de la semaine : Melba, Coeur combattant

Les vidéos de la fin de semaine : Les Coups de coeur 2019 de l'académie Charles Cros (Antone Sahler, Bastien Lucas, Des fourmis dans les mains, Emilie Marsh, Evelyne Gallet, Govrache, Jérémie Bossone, Leïla Huissoud, Marine Bercot, Tim Dup, Anne O'Aro, Hubert Lenoir, Les fils du facteur, Kùzylarsen )

CHARLES CROS

Hexagone - Printival : Les coups de cœur Charles Cros 2019

Les Coups de cœur 2019 de l’académie Charles Cros, en chanson francophone, sont remis ce vendredi 26 avril. C’est la troisième fois en quatre ans, que cet événement est accueilli dans le cadre du Printival Boby Lapointe, dans la magnifique salle du théâtre de Pézenas. Ce qui pourrait n’être qu’une cérémonie un peu conventionnelle voire ennuyeuse se révèle un moment agréable

Nos Enchanteurs - Printival : les coups de cœur du Charles-Cros 2019

26 avril 2019, remise des Coups de cœur de l’Académie Charles-Cros 2019 au théâtre de Pézenas,

Pas d’autocongratulation ni de liste ennuyeuse de remise de prix pour ces coups de cœur décernés pour la troisième fois dans le cadre du Festival Printival à Pézenas. Cette cérémonie est d’abord un concert, chaque artiste présentant une ou deux chansons de l’album récompensé dans les huit minutes imparties. Elle bénéficiera cette année d’un fond de scène animé : la projection des caricatures des artistes et participants, réalisées sur le vif durant toute la prestation scénique  par l’équipe de dessinateurs de l’Hélicon. Rien de tel pour réchauffer l’ambiance et déclencher l’hilarité des spectateurs.

CONSTANCE VERLUCA

Télérama - Constance Verluca, Longtemps

On avait gardé de Constance Verluca le souvenir vague d’un premier album sorti il y a douze ans et d’une ambiance de néo-folk alors en vogue chez les chanteuses. On la retrouve avec surprise — on la pensait retirée des affaires — et plaisir. Son disque aux couleurs très sixties yéyé dégage un charmant parfum de fraîcheur et de légèreté, nonobstant les thèmes parfois graves qu’il aborde. Le temps qui passe, et nous extirpe de nos innocences ; le pardon, qui éteint la haine, ou encore l’acceptation de soi-même. Plus étonnant : la figure d’Obama, président regretté, qui se glisse même dans ce tableau intimiste (Le Président noir).

CRIS CAROLE

Le doigt dans l'oeil - Cris Carol Musiques et paroles … avec Dimey et Mouloudji

En 1973,  il y eut un album de Mouloudji, Faut vivre qui reste au sommet de ma panthéonesque liste de préférences. Dix chansons en forme de bilan, le blues du temps qui passe .

On y découvrait le nom de Cris Carol aux compositions musicales de 6 de ces chansons, dont « Faut vivre « .

Cris Carol a eu un parcours un peu atypique que vous pouvez découvrir ICI et après le yéyé imposé par la maison de disques, elle a vite repris les commandes de sa vie d’artiste pour créer et composer dans un répertoire de chanson plus riche textuellement, avec Mouloudji, Dimey, Reggiani, Philippe Clay, Mick Micheyl…

EIFFEL

France 3 - Le groupe Eiffel chante “Gravelines” sur la peur d'une catastrophe nucléaire

"Gravelines" fait partie des titres du nouvel album groupe bordelais Eiffel, sorti dans les bacs la semaine dernière. La chanson imagine, de façon poétique et imagée, une catastrophe nucléaire survenant à la centrale de Gravelines dans le Nord.

Soul Kitchen - C’est reparti pour un tour avec Eiffel

Sept ans après après Foule Monstre, Eiffel fait son grand retour avec Stupor Machine, une machine à effroi qui devrait attirer tous les fans historiques du groupe et en ramener de nouveaux.

Car Stupor Machine est un chouette disque. Revigoré par ses albums solos et son travail de producteur, Romain Humeau fait respirer la musique d’Eiffel en la plongeant dans une vision sombre de l’avenir. Cachés derrière les images de Terry Gilliam et de Steven Soderbergh, les quatre membres d’Eiffel jouent des chansons d’une surprenante jeunesse.

LES FATALS PICARDS

La Dépêche - Les Fatals Picards entre humour et rock'n'roll

Laurent Honel a cherché pendant un instant mais le guitariste des Fatals Picards n'a pas su trouver de date. Et pour cause, ce vendredi soir, à La Gespe, ce sera la première fois que le groupe se produira à Tarbes en près de vingt ans de carrière.

Pour autant, Les Fatals Picards ne sont pas vraiment des inconnus. En 2007, ils ont représenté la France à l'Eurovision en terminant à la 22e place (sur 24) avec leur titre «L'Amour à la française».

MARC FICHEL

Nos Enchanteurs - Marc Fichel a la patate douce…

Fin 2018 la sortie d’un quatre titres nous laisse présager le meilleur pour le nouvel album annoncé pour fin 2019. Un très bel équilibre entre racines romantiques et modernité (les arrangements, enregistrements, mixage, claviers et discrètes programmations sont  de Laurent Compignie), une voix séduisante, au top de sa forme, caressante, juste assez voilée pour créer l’émotion. La chanson titre est fine observation de nos tics de style et des différences masculin-féminin.

VOCAL CORDES

Claude Févre - Vocal Cordes, le printemps mène à l’(H)ardeur

Cet album a son histoire, une histoire pour nous singulière à plus d’un titre. Elle  nous fit même hésiter à écrire. Mais, pensons-nous au final, ce serait injuste.

Outre qu’il a une identité forte, celle du contrebassiste Ludovic Hellet et de l’auteure-compositrice chanteuse, Aurèle Salmon, il dispense une belle énergie qu’il serait dommage de ne pas partager.

Aurèle et Ludo font résonner leur duo depuis sept ans racontent-ils, né d’un curieux hasard qui les contraint, un jour, à se passer de deux musiciens de leur quartet. Nous avons pu mesurer leur impact sur un public authentiquement populaire du temps de leur premier spectacle Chanterelle et bourdon. Le minimalisme de l’accompagnement, la voix  d’Aurèle, aguerrie au chant le plus exigeant par le jazz, leur goût des mots, leur connivence fraternelle  qui semble aller de soi, touchent inévitablement le public.

BAST

Mandor - BAST : interview pour son premier EP Vertiges

Il y a une nouvelle génération de rockeur (un peu pop) qui arrive depuis quelques mois en France. Des artistes comme Dani Terreur, Arthur Ely, Solal Roubine, Antoine Elie… et BAST. Cette génération (qui peut compter comme grand frère Radio Elvis et Feu! Chatterton) est très enthousiasmante. BAST m’a tout de suite interpellé. Un physique à la James Dean et une attitude rock à la fois naïve et inspirée, très touchante. Son premier EP, Vertiges (que pouvez écouter là, à votre convenance), pas vraiment triste, mais un peu, souvent dansant,  parle d’évasion, de rêve et de décadence. Pas de doute, ce jeune homme de 26 ans cherche la place qu’il occupe dans la société… comme nous tous finalement.

samedi, 04 mai 2019

Emilie Marsh ○ J'EMBRASSE LE PREMIER SOIR

jeudi, 04 avril 2019

L'actualité de la chanson française du 22 au 28 mars

Les artistes de la semaine : Gauvain Sers, Emilie Marsh, Vendredi sur Mer, Thomas Hellman,

Le clip de la semaine : Gauvain Sers - Les Oubliés

L'album de la semaine : Gauvain Sers, Les oubliés

GAUVAIN SERS

L'Humanité - Gauvain Sers chante pour les "oubliés" des campagnes

Entretien. Deux après le succès de Pourvu, le chanteur repéré par Renaud, Gauvain Sers, revient avec les Oubliés. Un album émouvant où il aborde la question de la désertification des campagnes et dénonce l’abandon des services publics en milieu rural au travers de paroles qui font écho à la lutte des gilets jaunes.

Gauvain Sers n’a pas besoin de grand-chose pour chanter. Une guitare, quelques suites d’arpège et des mots inspirés de la langue de Prévert lui suffisent. Deux ans après le succès de son album Pourvu, le chanteur repéré par Renaud, a choisi de se produire en  tournée acoustique dans les campagnes. Sa façon d’aller au plus près des “oubliés” auxquels il rend hommage avec justesse et sensibilité dans son nouvel album à paraître vendredi 29 mars. Éminemment émouvante, la chanson qui donne son nom à l’album lui a été inspirée par la lettre que lui a envoyée Jean-Luc Massalon, instituteur à Ponthoile, un village de la Somme en lutte pour sauvegarder son école, qui a dû fermer en septembre 2018.

Le Figaro - Avec Les Oubliés, Gauvain Sers dénonce la fermeture des écoles des petits villages

Lors d’une émouvante avant-première le ménestrel creusois a présenté la chanson engagée, qui signe son nouvel album Les Oubliés, aux habitants de la petite commune de Ponthoile dans la Somme.

«On est les oubliés, la campagne, les paumés, les trop loin de Paris...» Après Mon fils est parti au djihad, Gauvain Sers continue, pour son nouvel album Les Oubliés, dans son style si particulier de ménestrel perdu au XXIe siècle, de signer des chansons engagées. Dans une sorte d’avant-première bien dans sa manière, il est venu à Ponthoile, petit village de la Somme pour chanter au milieu de la cour de récréation le titre symbole de son nouveau disque.

Charts in France - "Que restera-t-il de nous ?" : Gauvain Sers collabore avec Michel Bussi pour son roman

Après "Les oubliés", Gauvain Sers dévoile un nouvel extrait de son deuxième album intitulé "Que restera-t-il de nous ?. Un titre sous forme de collaboration inattendue avec l'écrivain Michel Bussi, puisque la chanson est au coeur de son dernier roman "J'ai dû rêver trop fort".

EMILIE MARSH

Claude Févre - Emilie Marsh, « On vit pour ce qui nous étreint »

Depuis 2013 Émilie Marsh est arrimée à sa guitare couleur ivoire, qu’elle porte comme un vêtement dont on ne se sépare plus. On ne l’imagine plus en scène sans elle et sans ses pédales avec lesquelles elle jongle habilement pour ajouter des rythmes, des scansions. Alors on n’est pas du tout surpris de découvrir la pochette de son premier album, à la couleur de sa guitare. Elle y est assise à même le sol, dans une pause décontractée que soulignent aussi les cheveux ébouriffés.  Chemise blanche légèrement froissée, manches retroussées, pantalon  et bottines noirs.  L’instrument est au premier plan, posé à côté d’elle. Son visage est tourné vers l’objectif, le regard cerné de noir  est sans concession.  Émilie est prête à en découdre. Avec quoi, avec qui ? Nous le saurons très vite. Pour une grande part, nous le savons déjà. Car ses chansons qui nous arrivent, nous les connaissons pour les avoir entendues souvent en concert.

THOMAS HELLMAN

Le Devoir - La grande tapisserie de Thomas Hellman

Thomas Hellman au bout du fil. On est lundi, en fin d’après-midi. Je lui dis que tout de suite après notre conversation, j’embraye, direction Maison symphonique : il y a le spectacle d’adieu de Joan Baez, qui va bien sûr chanter du Dylan et du Woody Guthrie et l’histoire de Joe Hill le syndicaliste sacrifié. Je lui dis aussi que j’ai encore en tête Retour à Walden, l’album que Richard Séguin a distillé des écrits et de la vie de Henry David Thoreau. Paru il y a deux petites semaines. Et je lui dis qu’il n’y a pas de hasard si c’est maintenant que paraît le deuxième disque de Rêves américains, sa série parlée-chantée sur les illusions perdues de l’histoire du continent. Après Laruée vers l’or, c’est au tour de La Grande Crise. Je lui dis enfin que ça me secoue dans mon inertie, ces voix conjuguées si calmes et si décidées à la fois, cette volonté commune de faire entendre l’histoire au présent.

Huffington Post - Voyage au coeur de l'Amérique des années '30 avec Thomas Hellman

«En regardant le passé, on peut éclairer notre présent.»

Après le succès du tome 1, l'artiste pluridisciplinaire Thomas Hellman a lancé vendredi dernier l'album Rêves américains tome 2: La Grande Crise.

Si l'album Rêves américains tome 1: La ruée vers l'or, lancé en 2015, racontait l'époque de la conquête de l'ouest des États-Unis, la suite de l'histoire se passe durant la crise économique des années 1930.

Hellman a gardé la même forme que le premier, qui mélange le conte, la musique, le théâtre et la poésie, sans toutefois tomber dans un cours sur l'histoire américaine. Formé de plusieurs petits récits mettant en lumière des personnages colorés, cet excellent album s'apprécie mieux en écoute intégrale.

VENDREDI SUR MER

Les Inrocks - Vendredi Sur Mer nous parle de ses "Premiers Emois" dans un intrigant premier album

Une identité visuelle rétro, une sensualité débordante, des sentiments exprimés sans retenue... Le premier album de Vendredi Sur Mer est porté par la personnalité atypique de Charline Mignot.

Longue chevelure en cascade, fruit d’un brushing sophistiqué, déshabillé de soie rose, fauteuil coquillage blanc nacré. Dans un monde où le (bon) goût des autres prime, où le minimalisme chic se partage les faveurs avec les sempiternelles réminiscences pop art, la pochette du premier album de Vendredi Sur Mer est d’une fraîcheur qui flirte avec le kitch. Ce qu’assume fièrement Charline Mignot, 24 ans, alias Vendredi Sur Mer

MICHEL CORRINGE

Culturebox - Michel Corringe : les Stéphanois et les Bretons n'ont pas oublié ce chanteur inspiré par Kerouac

En octobre 2001, Michel Corringe disparaît à Lorette (Loire), rongé par la maladie, l’alcoolisme et tombé dans un certain oubli. En 1968 sa chanson "La Route" l'avait rendu célèbre. En avril 2018, un concert hommage à Plougerneau dans le Finistère rassemblait près d’un millier de personnes. Le 9 mars dernier, 650 Stéphanois manifestaient leur attachement à ce chanteur inspiré par Kérouac.

France 3 - Hommage au chanteur engagé Michel Corringe à Saint-Etienne

L'association «Hommage Michel Corringe» s’est fixée comme but d’organiser un concert avec les anciens musiciens de Michel Corringe, dans la salle Jeanne d’Arc à Saint-Etienne où l’artiste a connu ses moments de gloire. 

C'est en 1968 que Michel Corringe enregistre la chanson qui le fera connaître : La Route, un album vendu à 300 000 exemplaires. 
Michel Corringe est bourlingueur, il est un émule des beatniks. Jack Kerouac lui inspire certaines de ses chansons. Dans les années 1970, ses textes incarnent les idéaux d'une génération, celles des années soixante-huitardes. En 1982, il sort un album où le rock laisse la place à une forme de sérénité, plus progressive.

ISABELLE AUBRET

Culturebox - Isabelle Aubret : son concert d'adieu à Lille s'est joué à guichet fermé

L'émotion était à son comble pour le tout dernier concert d'Isabelle Aubret dans un théâtre Sébastopol de Lille plein à craquer. Car c'est bien ici que tout a commencé pour la chanteuse à la voix d'or née dans la capitale nordiste, il y a 80 ans. Sa tournée d'adieu dans toute la France prendra fin en 2020.

A 80 ans, cette grande dame de la chanson tire sa révérence. Tout de blanc vêtue, l'amie de Brel et Ferrat a chanté au théâtre Sébastopol à Lille, dans sa ville natale. Un concert d'adieu plein d'émotion pour cette fille du nord, issue d'une famille très modeste. Après avoir surmonté les épreuves de la vie, Isabelle Aubret, forte et fragile, a réussi à construire une longue et belle carrière dans la chanson en France et à l'étranger.
 
FREDERIC LO
 

Bien plus que des esquisses musicales, Hallelujah! est une perfection des arrangements, une voix singulière empruntée à la profondeur d’un être.

Des chansons toutes habilement ficelées, parfois en solo, parfois des duos et des collaborations (Alex Beaupain, Stephan Eicher, Elli Medeiros, Benjamin Biolay) colorent avec subtilité un univers musical qui m’a donné envie de rencontrer l’artiste.

MARJOLAINE PIEMONT

Mandor - Marjolaine Piémont : interview pour Sans le superflu

Marjolaine Piémont dévoile avec élégance le propos d’une femme singulière, espiègle et audacieuse éprise de liberté. « Après un premier EP Presqu’un animal sorti en octobre 2016, cette « femme qui chante » ne griffe pas, mais égratigne en douceur avec ses mots mordants » explique encore l’argumentaire de presse. Mais tout cela, je l’ai déjà raconté dans ma première mandorisation de la chanteuse datant d’il y a deux ans, à l’occasion de la sortie de ce fameux EP. J’attendais la suite avec impatience tant j’aime la voix, les chansons moderno-ironico-pince-sans-rire et la personnalité de Marjolaine Piémont. Sans le superflu est un disque d’une femme d’aujourd’hui aux textes malins et fins... et hyper bien produit. Un must dans cette production française parfois un peu trop classique. 
 
NATHALIE JOLY
 
Froggy's Delight - Café Polisson au Théâtre de l'Epée de Bois

Après s'être plongée dans l'histoire de la chanson française de la Belle Epoque pour dispenser un triptyque biopico-musical consacré à Yvette Guilbert*, figure légendaire du caf'conc et de la scène montmartroise, Nathalie Joly continue d'actionner la machine à remonter le temps.

Et ce jusqu'au Second Empire pour puiser dans le corpus des chansons consacrées aux dames dites "de petite vertu" et concevoir un "Café Polisson" qui retrace les misères davantage que les splendeurs de la prostitution "ordinaire" de celles qui n'appartiennent pas à la catégorie des cocottes, courtisanes et demi-mondaines ayant pignon sur rue.

AUREN

Mandor - Auren : interview pour Numéro

Née à Lyon, Auren est d’abord pianiste. Revendiquant son attachement à la variété francophone autant qu’à la simplicité brute d’un Johnny Cash, la jeune musicienne écrit ses titres et trace pas à pas son chemin toute seule, commençant par les petites scènes pour aboutir à des premières parties prestigieuses telles que celles de Chris Isaak ou Francis Cabrel. Débrouillarde et pleine de ressources, elle prend alors le temps de multiplier et triturer ses chansons avant d’enregistrer son album J’ose, sorti sur le label Naïve en 2013, réalisé par Nicolas Dufournet, dans lequel la chanteuse s’enhardit à développer toutes ses facettes musicales. L’album fera l’objet d’une tournée de plus de deux ans, dont quelques dates en compagnie de Benjamin Biolay, Yodelice ou Alex Beaupain. Des prestations toujours très remarquées, puisque encore tout récemment, en 2017, Olivia Ruiz elle-même, conquise par l’artiste, lui demanda d’assurer ses premières parties jusqu’à la fin de sa tournée.

MO CUSHLE

Froggy's Delight - Ma chair, mon sang

"Si mon corps pouvait parler, que dirait-il ?"

Sur ces entrefaites, Marion Corrales créa un projet musical : Mo Cushle, Ma chair, mon sang. Douze titres pour douze histoires anatomiques du corps de l’artiste. Mo Cushle chante l’affrontement des animalités viscérales, les au revoir et les départs, le passé et le présent et ces foutus souvenirs qui nous hantent ou nous rassurent.

C’est sous les cordes d’Alexandre Bellando que les poèmes de Marion Corrales ont pris vie. Et quelle vie ! D’une voix aux multiples couleurs, Marion fait planer les simples mortels qui osent laisser traîner un tympan non loin de ses cordes.

A LA RADIO : BRIGITTE FONTAINE

France Inter, Antoine De Caunes : Brigite Fontaine

Antoine De Caunes et Charline Roux reçoivent l'artiste Brigitte Fontaine au micro de Popopop, et en deuxième partie d'émission c'est Renan Cros qu'ils accueilleront pour une nouvelle chronique.

Elle aime plus les chats que les humains et pense qu'elle a 20 010 ans. Elle est aussi la reine des kékés, la queen des zazous, une libellule. Elle est vieille et elle nous "encule" d'après le titre d'un de ses chansons. Elle a aussi collaboré avec les plus grands : Bashung, Sonic Youth, Philippe Katerine, Etienne Daho et Jacques Higelin, entre autres.

A LA RADIO : VENDREDI SUR MER

France Inter - "Premiers émois" vibrants pour Vendredi sur Mer

Vendredi sur Mer (Charline Mignot pour l’état civil) est une jeune artiste originaire de Suisse. Après un premier EP "Marée basse" en 2017, elle révèle son premier album et ces premiers émois, ce sont ses fragments du discours amoureux en 2019 appliqués à la pop streamée.

dimanche, 03 décembre 2017

Mes chroniques à moi : Brigitte Fontaine par Claude Fèvre & Emilie Marsh – Le Bijou

Ce soir, dans l’intimité du Bijou, Emilie Marsh et Claude Fèvre nous offrent un bien beau portrait, celui de Brigitte Fontaine, celui de l’artiste en déshabillé de soie. Alors que la guitare d’Emilie grince délicieusement, Claude entre en scène. Elle est comme une apparition. « Je mesure 1m69. Je suis une femelle francophone de race blanche. ». Ses yeux semblent habités par quelque chose d’éloigné, qui la rend différente, ce soir. Les mots coulent hors de sa bouche, ils se fracassent contre nos oreilles. Rythmée par la guitare électrique d’Emilie, les mots de Claude frappent : « Je suis méchante ! Foutez-moi la paix ! (…) Méfiez-vous de moi ! »

Emilie et Claude sont là l’une pour l’autre : l’une dans l’univers des mots, l’autre, plongée dans sa musique, faisant vibrer sa guitare, explorant chacune de ses sonorités. Puis cette dernière rompt le rythme, un instant, et laisse Claude dans un silence troublant, avant de la rejoindre à nouveau. Toutes les deux jouent à un merveilleux jeu. Claude décortique chaque mot, explore chacune de ses sonorités, de ses syllabes. L’amoureuse des mots est majestueuse.

Lire la suite
__________________
__________________

mardi, 24 octobre 2017

Claude Fèvre et Emilie Marsh au Bijou "Le feu"

Les 12 et 13 octobre CLAUDE FÈVRE nous offrait la primeur de son nouveau spectacle " portrait de l'artiste en déshabillé de soie " de Brigitte Fontaine. Accompagnée en totale improvisation par ÉMILIE MARSH à la guitare électrique pour cette occasion car à chaque nouveau spectacle , Claude choisira un ou une Guitariste talentueux qui aura la chance de se prêter au jeu de l'improvisation.

jeudi, 11 août 2016

L'actualité de la chanson française du 15 au 28 juillet (revue de presse et du web bimensuelle en été)

Les vidéos du mois d'août : pendant le mois d'août, la chanson à Cinq colonnes à la une, cette belle émission "historique" de la télévision française
 
L'album de la quinzaine : Séverin, Ca ira tu verras
 
Le clip de la semaine - Séverin, Ça ira tu verras
 
SEVERIN
 
 
Non seulement son troisième album, ÇA IRA TU VERRAS, paru début 2016, est l'un des quatre ou cinq plus beaux disques de chanson française sorti depuis l'an 2000, non seulement son concert donné à Paris le 7 avril dernier aux Étoiles figure parmi les plus séduisants vus ces vingt-cinq derniers années, non seulement il possède tous les atouts pour devenir immense: la gueule, l'identifiable grain de voix, la plume claire et taillée, l'inestimable capacité de décocher des mélodies arc-en-ciel (il est probablement le meilleur compositeur français en activité), mais son nouveau clip, Les hommes à la mer, tourné par Aurélie Saada du binôme Brigitte, devrait déjà recevoir la Victoire de la meilleure vidéo 2016.
 
 
On avait suivi de loin ses débuts discrets dans la chanson, l’oreille distraite par le "trop" d’électro pop qui prenait le pas sur une écriture hésitant encore à se frotter au français. Trois disques plus tard, Séverin a pris ses marques. Résultat : beaucoup de ballades, un peu de samba, et un très abouti Ça ira tu verras.
 
 
Quatre ans après un premier essai salué par la critique, l'auteur-compositeur-producteur revient sur le devant de la scène avec Ça ira tu verras, une pop élégante qui annonce les beaux jours ou fait espérer des lendemains qui chantent.
 
 
Voilà un disque d’été en plein mois de février, un album chaloupé, quelques rythmes brésiliens au coin du feu. Ainsi coule Ç a ira tu verras, quatrième LP solo du chanteur et guitariste Séverin (ex-One-Two), dont la saudade pop peut être comparée à celle d’Alain Souchon, d’Yves Simon, et, parfois, de William Sheller.
 
 
 
BRASSENS

France Inter - [Re]découvrez la série consacrée des Médias Francophones Publics consacrée à Georges Brassens.

Les médias francophones publics vous proposent de [re] découvrir cette série qui vous emmène dans un voyage musical, sur les traces de Georges Brassens. Diffusée pour la première fois en 2000, elle fut produite par Fabienne Chauvière.

COLLOQUE

Fabula - Espaces de la chanson contemporaine. Cartographie d’un genre en mutation (Aix-Marseille)

Le réseau de recherche international fondé à AMU en 2015 et intitulé “Chanson. Les ondes du monde” tiendra en 2017 deux colloques jumeaux dans le sud et dans le nord de la France autour du sujet “Espaces de la chanson contemporaine. Cartographie d’un genre en mutation”. Ces colloques sont fondateurs d’une biennale d’étude de la chanson que nous souhaitons pérenniser. Les universités d’Aix-Marseille d’une part et de Lille/Valenciennes/Amiens d’autre part espèrent pouvoir compter pour cette première occurrence de la biennale sur la collaboration de deux musées de rayonnement national, le MUCEM pour AMU (participation acquise), et le Louvre-Lens pour le “pôle Nord” du réseau (négociation en cours). Le colloque AMU a pour autre partenaire le Conservatoire Darius Milhaud. De nombreuses universités partenaires s’associent au projet, en France et en Europe, comme en témoigne le comité scientifique.

GILLES SERVAT
 
 
A l’écoute des infos, on est très souvent amené à croire (c’est le cas de le dire) que la société française ne se compose plus désormais que de catholiques, de protestants, de musulmans, de juifs. Pour tous ceux qui se situent hors ces catégories, au mieux entend-on parfois parler de « laïques », terme employé faussement pour désigner les non-croyants puisqu’on peut tout à la fois être croyant ET laïque. D’athées, jamais ou presque il n’est question, bien que leur nombre soit loin d’être négligeable en ce pays.
 
BARJAC
 

Barjac m’en chante, une première et quelle première !

On assiste bien volontiers au rituel de l’ouverture du festival à laquelle l’équipe des « mutants d’Octobre » – dixit Monsieur le maire –  n’a pas changé grand-chose. On est sous les platanes, place Charles Guynet. Par grappes, par petits groupes, seul ou bien à deux, les festivaliers se retrouvent, s’embrassent… Ce sont des retrouvailles pour beaucoup. On vient en juillet à Barjac de partout … de partout où la Chanson fait des siennes, quoi qu’on dise. On se demande seulement à  bien se regarder, quand donc la jeunesse viendra se joindre à nous…  On ne peut s’empêcher de songer à ce renouvellement, cet élargissement  du public qui devient une urgence.

Nos Enchanteurs - Barjac 2016. Michèle Bernard, sauvée des eaux

..... D’autant que nous n’attendions pas forcément cette livraison de nouvelles chansons, toutes tirées d’un album, Tout’ manières, à sortir à la mi septembre mais déjà en vente ici, en exclusivité. Et largement éventé sur scène. Huit chansons en primeur, ça vous modifie en profondeur un tour de chant, ça contrarie les habitudes, ça vous fait écarquiller plus encore les oreilles pour accueillir ces nouvelles chanson qui, soyez en sûr, deviendront dans pas longtemps des classiques de la Mimi de Saint-Julien.

BARRY/LAFORET
 

Initiative salutaire et inattendue que de consacrer un album entier aux chansons parfois oubliées de Marie Laforêt, interprète-comédienne qui préfère désormais l’ombre à la lumière.

Barry, 35 ans, s’y colle avec panache et emmène ce riche répertoire dans un autre espace-temps parallèle.

Si proche, si lointaine. Marie Laforêt, énigmatique discrète, ermite retranchée en Suisse. Désinvolte et indomptable. Exigeante dans son art. Femme libre, assurément. Qui, sans marchandage aucun, se prête à une carrière faite de rencontres et d’absence. C’est sur son éclatant charisme de tragédienne qu’elle a bâti sa réputation. Vertigineuse Marie Callas d’ailleurs sur les planches, ce qui restera à ce jour sa dernière apparition artistique. C’était en 2008.

INSTITUT

Télérama - Institut, Spécialiste mondial du retour d'affection

Aussi underground qu'expérimental, Institut aime créer le malaise. Et dire l'enfermement. Voix monocorde, parlée, mélodies répétitives, phrases chocs. « Ici je n'ai pas assez de voix, je regarde un homme qui se noie. » Histoires de névrosés coincés dans leur entreprise, leur solitude, leurs impossibilités. Une chanson est rédigée comme une petite annonce de site de rencontres (Parler de moi) ; une autre égrène une liste de non-choix (« Tu préfères fermer ta gueule ou que personne ne te voie ? Tu préfères passer pour un con ou disparaître à jamais ? »). Très houellebecquien, entre précision clinique et dérision désespérée.

ROSIE VALLAND
 
RFI - La folk atmosphérique de Rosie Valland

Elle est une des dernières bonnes nouvelles en provenance du Québec. Avec ses chansons tourmentées et organiques, Rosie Valland conjugue technique et fragilité, savoir-faire et mélancolie. Se plonger dans son univers et celui de son premier album, Partir avant a des vertus enivrantes.

EMILIE MARSH

Hexagone - Découvertes Pause Guitare : une Marsh plus haute pour Emilie

Dans ma précédente chronique, je te présentais le festival Pause Guitare et ses différentes programmations. Aujourd’hui je vais te parler de ce que j’ai vu pendant deux jours, de ce que j’aime beaucoup : la découverte d’artistes.

OBISPO

Nos Enchanteurs - Pascal Obispo, le chauve qui peut !

Voilà un titre de chronique qui devrait me valoir, soit le Grand prix annuel de la meilleure vanne pourrie décernée conjointement par l’Almanach Vermot et les blagues Carambar, soit la haine instantanée et sans rémission possible des nombreuses admiratrices de notre vedette de variété.

Et pourtant… Sont-ils si nombreux, les artistes actuels pouvant compter à la fois sur le soutien de leur public et de leur firme de disques, pour pouvoir mettre sur pied un spectacle comme celui que Pascal Obispo nous a offert hier soir ?

ANSALONI

Norbert Gabriel - Gérard Ansaloni Le Banquet

C’est en 1995 qu’est publié chez Saravah, « Le banquet » de Gérard Ansaloni. Et c’est en 1997, pour les 30 ans de Saravah aux Francos de la Rochelle, que Gérard Ansaloni fait découvrir en scène un spectacle unique en son genre, 20 ans d’avance sur le slam 2015 qui découvre que le spoken word, avec de la musique prend une dimension nouvelle. Mais Ansaloni l’a fait en 1995, Saravah toujours précurseur.

KENDJI GIRAC

Nos Enchanteurs - Spa 2016. Kendji Girac s’invite au bal des nazes

Le pouvoir de la télévision… C’est à l’aune d’une soirée comme celle-ci que l’on peut réellement en mesurer l’importance. Pour cette édition 2016, ni Polnareff, ni Obispo n’ont réussi à atteindre le sold-out. Non pas qu’ils ont chanté devant une assemblée clairsemée, mais il restait encore des places disponibles. Par contre, l’affiche programmée pour ce 21 juillet s’est avérée gagnante puisque la jauge maximale (un gros 10.000 personnes) a été atteinte. Et par qui ? Kendji Girac, un jeune chanteur de 20 ans découvert en 2013, suite à sa participation à l’émission The Voice ! Quand on pense que certains artistes rament pendant des années avant d’obtenir un léger succès…

JESERS

Claude Févre - Jesers, Les mots battent de l’aile

Jesers c’est un duo, au sens plein du mot. On ne saurait parler des textes et de la voix de Serge Moniz sans évoquer son partenaire, ami, complice à la guitare classique. Une guitare dont il tire tous les effets sensibles. Il nous entraîne aussi bien sur les rives du classique que sur celles de la bossa-nova, de la valse ou du reggae. Parfois, à elle seule  elle offre le dépaysement, l’émotion vive. On se prend à la suivre, presque à quitter le texte qui continue de se dérouler comme un long fleuve. L’homme est réservé, il ne s’éloigne pas de sa place derrière son micro, comme s’il voulait laisser toute la dimension à Serge qui chante, dit ses textes, et les porte de tout son corps… Nous aurions parfois envie que les deux artistes se rapprochent, se rassemblent davantage pour une expression corporelle,  quelques pas de  danse.

ANGELE ET BALTHAZE

Hexagone - Angèle et Balthaze au Forum Léo Ferré

Mi-juin, Angèle et Balthaze étaient en co-plateau sur la scène du Forum Léo Ferré. Le Forum soutient beaucoup les jeunes artistes et essaie vraiment de leur faire une belle place dans ce lieu, avec des premières parties et des soirées « découverte » régulièrement au programme. Ce soir-là, il y avait foot à la télé, et malgré ça, le public a répondu présent pour ce chouette co-plateau, et il a bien eu raison ! Les deux talentueux artistes ont offert une bien belle soirée.

NINO FERRER

Claude Févre - Tribute to Nino Ferrer, chanteur méconnu

Belle la vie, oui, belle ! Saisissons vite l’occasion de partager cet instant éphémère, unique dans un beau soir d’été, dans un lieu somptueux en bord de Garonne, avec un public réunissant les générations.

Tribute to Nino Ferrer fête un répertoire alliant chansons populaires et chansons plus confidentielles, sensibles, profondes. On peut s’époumoner à chanter en chœur, taper joyeusement dans les mains tout à la joie de partager puis, simplement frissonner, s’émouvoir  de cette part intime, presque douloureuse parfois qui nous est confiée et que beaucoup découvrirons ce soir. Une vie d’homme en somme, belle et fragile.

mercredi, 27 avril 2016

Emilie Marsh - Lady Electric