Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 01 juin 2017

L'actualité de la chanson française du 19 au 25 mai

Les artistes de la semaine : Soan, Babx, Burgalat, Claude Lemesle, Gérald Genty....

Le clip de la semaine : Session Unik : Babx et Archie Shepp

CHARLELIE

Le Figaro - CharlÉlie Couture revient en France à cause de Donald Trump

Après avoir vécu pendant quinze ans à New-York, le chanteur français annonce sur sa page Facebook avoir pris la décision de quitter le sol américain et rejoint une France qu'il trouve transformée depuis l'élection d'Emmanuel Macron.

«C'est décidé, je rentre en France», écrit CharlÉlie Couture sur son compte Facebook, regrettant le visage changé de New-York. La ville debout, le chanteur ne l'aime plus. Plus encore que la ville debout, c'est un certain immeuble qu'il déteste.

BABX

Télérama - Babx, Ascensions

..... En rompant avec l'industrie du disque pour produire lui-même ses projets, anti-commerciaux à souhait, il nous avait alors prévenus : « Plus de compromis : quitte à être super chiant, je veux aller au bout de ce que j'aime. Je ne suis pas un entertainer. » Pari réussi. Quand il adresse une plainte lancinante à l'un des assassins du Bataclan (Le Déserteur), il lui redonne une humanité. Et quand il fait chanter quelques mots d'une vieille rengaine française à un jeune réfugié soudanais (Tango), il célèbre l'accueil de la plus jolie des manières.

CLAUDE LEMESLE

Nos Enchanteurs - Claude Lemesle, 50 ans de chansons !

L’homme qui entre sur scène, avec son guitariste Philippe Hervouet, fête cette année les 50 ans de sa première chanson, La fleur aux dents, enregistrée par Joe Dassin. C’est Simplement qu’il entame son tour de chant, par cette autre chanson peu connue : « Je voudrais vous jouer mes mots simplement / Que ce soit mon cœur qui parle… » Puis s’appuyant sur l’auteur à succès qu’il est, interprète Ça va pas changer le monde, repris en chœur par le public. Claude Lemesle est un monument de son art ; si vous ne connaissez pas l’homme, vous connaissez forcément ses chansons. Par lui, nous allons entendre L’été indien, Et si tu n’existais pas, Salut les amoureux, Ton côté du lit,  qu’il a écrites pour Joe Dassin,  Rosalie et Les croisades, pour Carlos, Le barbier de Belleville pour Serge Reggiani et bien d’autres pour ces chanteurs à succès que sont ou furent Gilbert Bécaud, Julio Iglesias, Michel Fugain…

LIOR SHOOV

Télérama - Lior Shoov, chanteuse étoile

Il y a deux ans, Valérie Lehoux avait découvert cette jeune chanteuse portant sur le monde un regard curieux et poétique. Aujourd’hui, elle sort un album et se produit sur la scène du Centquatre, à Paris, ce mardi 23 mai. Portrait.

HERIDEL

Norbert Gabriel - Jean-Luc Héridel

Quand j’étais lecteur compulsif et assidu de tout ce qui parlait de chanson, un nom revenait souvent accompagné de commentaires très chaleureux, Jean-Luc Héridel, avec ses Lettres aux Enchantées… Très vite s’est esquissée et précisée l’image d’un Don Quichotte lumineux, celui qu’admirait Cyrano, celui que l’aile des moulins peut envoyer dans les étoiles.

BURGALAT

RFI - Bertrand Burgalat, le rêveur lucide

Bonne nouvelle pour les amateurs de la pop française majuscule, Bertrand Burgalat publie son 9ème album, Les choses qu’on ne peut dire à personne. Un voyage labyrinthique dans l’univers sophistiqué, rétro futuriste et mélancolique d’un compositeur, producteur et arrangeur aussi sensible que clairvoyant. Entretien.

CAMILLE

C'est déjà ça - Camille, déesse en bleu

Entre messe païenne et fest-noz calibré, la chanteuse a présenté hie soir au Rocher de Cenon un spectacle aussi somptueux que simple. Au détriment parfois, du vrai partage, de la folie et de l'émotion

PIC D'OR  2017

Claude Févre - PIC d’OR 2017, en finale on monte le son !

Pic d’or : For The hackers

..... On entendra dire qu’iI s’agit là d’un dépoussiérage, d’un rajeunissement bienfaisant. Pourtant depuis longtemps déjà le Pic d’Or se distingue par ses choix qui privilégient les musiques amplifiées, les recherches sonores actuelles. On ne saurait donc s’étonner vraiment de ce palmarès. On serait prête à s’incliner devant ce choix à condition de pouvoir s’intéresser au sens des mots, au sens des textes ce qui n’a pas été possible ou si peu pour la plupart des lauréats.  Que voulez-vous, on reste obstinément attachée – définitivement pensons-nous – à l’émotion, aux frissons que fait naître en nous le spectacle vivant quelle que soit son esthétique. Voir  des artistes en scène, les regarder se mouvoir,  entendre du son, des voix, des instruments, c’est pour vibrer avec eux… Sinon, à quoi bon ?

GERALD GENTY

C'est déja ça - Gérald Genty, l'album improbable

Pas moins de 38 morceaux sur le 5e album du Genty mais toujours aussi frappé. Jeux de mots et jeux d'enfants sont au coeur de cet "Hippopopopopopopopopopopotame" aux facilités assumées mais aussi aux mélodies et trouvailles rythmiques étonnantes.

ALBIN DE LA SIMONE

Le Point - Albin de la Simone : chanson française, mode d'emploi

Ses textes tendres qui parlent d'amour font revivre la chanson française de Souchon et de Gainsbourg. Il interprète "Le Grand Amour".

Il a accompagné Iggy Pop sur scène, participé à la création d'une centaine d'albums en tant que musicien, choriste ou arrangeur de Vanessa Paradis à Jean-Louis Aubert (il est même crédité sur un disque des 2Be3 !), et pourtant le véritable talent d'Albin l'Eleu de la Simone, c'est le chant. On ne peut pas dire que son coffre impressionne (il chuchote plus qu'il ne pratique les mélismes), mais ses textes tendres qui parlent d'amour font revivre la chanson française d'Alain Souchon et de Serge Gainsbourg, celle des voix fragiles portées par des auteurs qui n'ont pas peur d'exposer leur fragilité derrière un piano délicatement arrangé ou des cordes élégantes.

VINCENOT

Norbert Gabriel - Poésie et chanson, stop aux a priori!

Le premier bonheur du jour, ce 24 mai, ce fut la livraison d’un très élégant livre sur la chanson, et ce qui la relie à « la bande originale de nos vies »*. Ou à la poésie, et à tout ce qui sublime une émotion par la grâce de quelques mots, ou quelques notes.

VOLO

C'et déjà ça - Volo, cool sentimental

Les frangins Volovitch retrouvaient le Rocher de Palmer ce samedi soir pour un spectacle tout en douceur, guitares et chaleur

ANNEGARN

Culturebox - Dick Annegarn : "J’écris des chansons contraires à la violence que je ressens"

Dick Annegarn, chanteur néerlandais installé en France depuis 45 ans, se produit cette semaine dans l’Hexagone, avec un concert au Bataclan jeudi soir. L’auteur de la célèbre chanson "Bruxelles" y présente son dernier album en date, "Twist", sorti cet automne. Rencontre.

HOSHI

Au Féminin - Pourquoi on adore Hoshi, le nouveau phénomène de la chanson française

La scène musicale française regorge de nouveaux talents. Parmi eux, on distingue Hoshi, jeune chanteuse de 20 ans à la voix éraillée qui nous donne des frissons avec son premier EP sorti ce 19 mai. A écouter d’urgence!

A peine 20 ans et Hoshi s’annonce comme l’une des jeunes artistes les plus prometteuses du moment. Mathilde de son vrai nom, elle fait un carton avec son premier single Comment je vais faire. Et si elle a conquis nombre de fans avec ce titre, elle va sans aucun doute en séduire d’avantage avec son EP, disponible dès le 19 mai 2017.

mardi, 30 mai 2017

L'actualité de la chanson française du 19 au 25 mai

Les artistes de la semaine : Soan, Babx, Burgalat, Claude Lemesle, Gérald Genty, Lior Shoov....

Le clip de la semaine : Session Unik : Babx et Archie Shepp

LIOR SHOOV

L'Humanité - Lior Shoov, la sensation du dernier festival de Bourges

Une expérience sonore originale et poétique que l’on retrouve dans son premier album (chez Musique sauvage) qu’elle partagera au Centquatre, à Paris, le 23 mai.

Inventive, décalée, lunaire, Lior Shoov a fait sensation au dernier Printemps de Bourges. Originaire de Tel-Aviv, la chanteuse a beaucoup voyagé avant de s’installer en France. Si elle a souvent joué dans la rue, c’est sur scène qu’il faut découvrir cette artiste hors du commun dont le répertoire mêle anglais, français, hébreu ou espagnol.

Télérama - Lior Shoov, chanteuse étoile

Il y a deux ans, Valérie Lehoux avait découvert cette jeune chanteuse portant sur le monde un regard curieux et poétique. Aujourd’hui, elle sort un album et se produit sur la scène du Centquatre, à Paris, ce mardi 23 mai. Portrait.

BABX

Télérama - Babx, Ascensions

..... En rompant avec l'industrie du disque pour produire lui-même ses projets, anti-commerciaux à souhait, il nous avait alors prévenus : « Plus de compromis : quitte à être super chiant, je veux aller au bout de ce que j'aime. Je ne suis pas un entertainer. » Pari réussi. Quand il adresse une plainte lancinante à l'un des assassins du Bataclan (Le Déserteur), il lui redonne une humanité. Et quand il fait chanter quelques mots d'une vieille rengaine française à un jeune réfugié soudanais (Tango), il célèbre l'accueil de la plus jolie des manières.

CLAUDE LEMESLE

Nos Enchanteurs - Claude Lemesle, 50 ans de chansons !

L’homme qui entre sur scène, avec son guitariste Philippe Hervouet, fête cette année les 50 ans de sa première chanson, La fleur aux dents, enregistrée par Joe Dassin. C’est Simplement qu’il entame son tour de chant, par cette autre chanson peu connue : « Je voudrais vous jouer mes mots simplement / Que ce soit mon cœur qui parle… » Puis s’appuyant sur l’auteur à succès qu’il est, interprète Ça va pas changer le monde, repris en chœur par le public. Claude Lemesle est un monument de son art ; si vous ne connaissez pas l’homme, vous connaissez forcément ses chansons. Par lui, nous allons entendre L’été indien, Et si tu n’existais pas, Salut les amoureux, Ton côté du lit,  qu’il a écrites pour Joe Dassin,  Rosalie et Les croisades, pour Carlos, Le barbier de Belleville pour Serge Reggiani et bien d’autres pour ces chanteurs à succès que sont ou furent Gilbert Bécaud, Julio Iglesias, Michel Fugain…

HERIDEL

Norbert Gabriel - Jean-Luc Héridel

Quand j’étais lecteur compulsif et assidu de tout ce qui parlait de chanson, un nom revenait souvent accompagné de commentaires très chaleureux, Jean-Luc Héridel, avec ses Lettres aux Enchantées… Très vite s’est esquissée et précisée l’image d’un Don Quichotte lumineux, celui qu’admirait Cyrano, celui que l’aile des moulins peut envoyer dans les étoiles.

BURGALAT

RFI - Bertrand Burgalat, le rêveur lucide

Bonne nouvelle pour les amateurs de la pop française majuscule, Bertrand Burgalat publie son 9ème album, Les choses qu’on ne peut dire à personne. Un voyage labyrinthique dans l’univers sophistiqué, rétro futuriste et mélancolique d’un compositeur, producteur et arrangeur aussi sensible que clairvoyant. Entretien.

CAMILLE

C'est déjà ça - Camille, déesse en bleu

Entre messe païenne et fest-noz calibré, la chanteuse a présenté hie soir au Rocher de Cenon un spectacle aussi somptueux que simple. Au détriment parfois, du vrai partage, de la folie et de l'émotion

PIC D'OR  2017

Claude Févre - PIC d’OR 2017, en finale on monte le son !

Pic d’or : For The hackers

..... On entendra dire qu’iI s’agit là d’un dépoussiérage, d’un rajeunissement bienfaisant. Pourtant depuis longtemps déjà le Pic d’Or se distingue par ses choix qui privilégient les musiques amplifiées, les recherches sonores actuelles. On ne saurait donc s’étonner vraiment de ce palmarès. On serait prête à s’incliner devant ce choix à condition de pouvoir s’intéresser au sens des mots, au sens des textes ce qui n’a pas été possible ou si peu pour la plupart des lauréats.  Que voulez-vous, on reste obstinément attachée – définitivement pensons-nous – à l’émotion, aux frissons que fait naître en nous le spectacle vivant quelle que soit son esthétique. Voir  des artistes en scène, les regarder se mouvoir,  entendre du son, des voix, des instruments, c’est pour vibrer avec eux… Sinon, à quoi bon ?

GERALD GENTY

C'est déja ça - Gérald Genty, l'album improbable

Pas moins de 38 morceaux sur le 5e album du Genty mais toujours aussi frappé. Jeux de mots et jeux d'enfants sont au coeur de cet "Hippopopopopopopopopopopotame" aux facilités assumées mais aussi aux mélodies et trouvailles rythmiques étonnantes.

ALBIN DE LA SIMONE

Le Point - Albin de la Simone : chanson française, mode d'emploi

Ses textes tendres qui parlent d'amour font revivre la chanson française de Souchon et de Gainsbourg. Il interprète "Le Grand Amour".

Il a accompagné Iggy Pop sur scène, participé à la création d'une centaine d'albums en tant que musicien, choriste ou arrangeur de Vanessa Paradis à Jean-Louis Aubert (il est même crédité sur un disque des 2Be3 !), et pourtant le véritable talent d'Albin l'Eleu de la Simone, c'est le chant. On ne peut pas dire que son coffre impressionne (il chuchote plus qu'il ne pratique les mélismes), mais ses textes tendres qui parlent d'amour font revivre la chanson française d'Alain Souchon et de Serge Gainsbourg, celle des voix fragiles portées par des auteurs qui n'ont pas peur d'exposer leur fragilité derrière un piano délicatement arrangé ou des cordes élégantes.

VINCENOT

Norbert Gabriel - Poésie et chanson, stop aux a priori!

Le premier bonheur du jour, ce 24 mai, ce fut la livraison d’un très élégant livre sur la chanson, et ce qui la relie à « la bande originale de nos vies »*. Ou à la poésie, et à tout ce qui sublime une émotion par la grâce de quelques mots, ou quelques notes.

VOLO

C'et déjà ça - Volo, cool sentimental

Les frangins Volovitch retrouvaient le Rocher de Palmer ce samedi soir pour un spectacle tout en douceur, guitares et chaleur

ANNEGARN

Culturebox - Dick Annegarn : "J’écris des chansons contraires à la violence que je ressens"

Dick Annegarn, chanteur néerlandais installé en France depuis 45 ans, se produit cette semaine dans l’Hexagone, avec un concert au Bataclan jeudi soir. L’auteur de la célèbre chanson "Bruxelles" y présente son dernier album en date, "Twist", sorti cet automne. Rencontre.

HOSHI

Au Féminin - Pourquoi on adore Hoshi, le nouveau phénomène de la chanson française

La scène musicale française regorge de nouveaux talents. Parmi eux, on distingue Hoshi, jeune chanteuse de 20 ans à la voix éraillée qui nous donne des frissons avec son premier EP sorti ce 19 mai. A écouter d’urgence!

A peine 20 ans et Hoshi s’annonce comme l’une des jeunes artistes les plus prometteuses du moment. Mathilde de son vrai nom, elle fait un carton avec son premier single Comment je vais faire. Et si elle a conquis nombre de fans avec ce titre, elle va sans aucun doute en séduire d’avantage avec son EP, disponible dès le 19 mai 2017.

CHARLELIE

Le Figaro - CharlÉlie Couture revient en France à cause de Donald Trump

Après avoir vécu pendant quinze ans à New-York, le chanteur français annonce sur sa page Facebook avoir pris la décision de quitter le sol américain et rejoint une France qu'il trouve transformée depuis l'élection d'Emmanuel Macron.

«C'est décidé, je rentre en France», écrit CharlÉlie Couture sur son compte Facebook, regrettant le visage changé de New-York. La ville debout, le chanteur ne l'aime plus. Plus encore que la ville debout, c'est un certain immeuble qu'il déteste.

vendredi, 26 mai 2017

L'actualité de la chanson française du 19 au 25 mai

Les artistes de la semaine : Soan, Babx, Burgalat, Claude Lemesle, Gérald Genty....

Les chansons de la fin de semaine : Joe Dassin et Claude Lemesle

L'album de la fin de semaine : Bertrand Burgalat, Les choses qu'on ne peut dire à personne

Le clip de la fin de semaine : Bertrand Burgalat - Les choses qu'on ne peut dire à personne

BABX

Télérama - Babx, Ascensions

..... En rompant avec l'industrie du disque pour produire lui-même ses projets, anti-commerciaux à souhait, il nous avait alors prévenus : « Plus de compromis : quitte à être super chiant, je veux aller au bout de ce que j'aime. Je ne suis pas un entertainer. » Pari réussi. Quand il adresse une plainte lancinante à l'un des assassins du Bataclan (Le Déserteur), il lui redonne une humanité. Et quand il fait chanter quelques mots d'une vieille rengaine française à un jeune réfugié soudanais (Tango), il célèbre l'accueil de la plus jolie des manières.

CLAUDE LEMESLE

Nos Enchanteurs - Claude Lemesle, 50 ans de chansons !

L’homme qui entre sur scène, avec son guitariste Philippe Hervouet, fête cette année les 50 ans de sa première chanson, La fleur aux dents, enregistrée par Joe Dassin. C’est Simplement qu’il entame son tour de chant, par cette autre chanson peu connue : « Je voudrais vous jouer mes mots simplement / Que ce soit mon cœur qui parle… » Puis s’appuyant sur l’auteur à succès qu’il est, interprète Ça va pas changer le monde, repris en chœur par le public. Claude Lemesle est un monument de son art ; si vous ne connaissez pas l’homme, vous connaissez forcément ses chansons. Par lui, nous allons entendre L’été indien, Et si tu n’existais pas, Salut les amoureux, Ton côté du lit,  qu’il a écrites pour Joe Dassin,  Rosalie et Les croisades, pour Carlos, Le barbier de Belleville pour Serge Reggiani et bien d’autres pour ces chanteurs à succès que sont ou furent Gilbert Bécaud, Julio Iglesias, Michel Fugain…

LIOR SHOOV

Télérama - Lior Shoov, chanteuse étoile

Il y a deux ans, Valérie Lehoux avait découvert cette jeune chanteuse portant sur le monde un regard curieux et poétique. Aujourd’hui, elle sort un album et se produit sur la scène du Centquatre, à Paris, ce mardi 23 mai. Portrait.

HERIDEL

Norbert Gabriel - Jean-Luc Héridel

Quand j’étais lecteur compulsif et assidu de tout ce qui parlait de chanson, un nom revenait souvent accompagné de commentaires très chaleureux, Jean-Luc Héridel, avec ses Lettres aux Enchantées… Très vite s’est esquissée et précisée l’image d’un Don Quichotte lumineux, celui qu’admirait Cyrano, celui que l’aile des moulins peut envoyer dans les étoiles.

BURGALAT

RFI - Bertrand Burgalat, le rêveur lucide

Bonne nouvelle pour les amateurs de la pop française majuscule, Bertrand Burgalat publie son 9ème album, Les choses qu’on ne peut dire à personne. Un voyage labyrinthique dans l’univers sophistiqué, rétro futuriste et mélancolique d’un compositeur, producteur et arrangeur aussi sensible que clairvoyant. Entretien.

CAMILLE

C'est déjà ça - Camille, déesse en bleu

Entre messe païenne et fest-noz calibré, la chanteuse a présenté hie soir au Rocher de Cenon un spectacle aussi somptueux que simple. Au détriment parfois, du vrai partage, de la folie et de l'émotion

PIC D'OR  2017

Claude Févre - PIC d’OR 2017, en finale on monte le son !

Pic d’or : For The hackers

..... On entendra dire qu’iI s’agit là d’un dépoussiérage, d’un rajeunissement bienfaisant. Pourtant depuis longtemps déjà le Pic d’Or se distingue par ses choix qui privilégient les musiques amplifiées, les recherches sonores actuelles. On ne saurait donc s’étonner vraiment de ce palmarès. On serait prête à s’incliner devant ce choix à condition de pouvoir s’intéresser au sens des mots, au sens des textes ce qui n’a pas été possible ou si peu pour la plupart des lauréats.  Que voulez-vous, on reste obstinément attachée – définitivement pensons-nous – à l’émotion, aux frissons que fait naître en nous le spectacle vivant quelle que soit son esthétique. Voir  des artistes en scène, les regarder se mouvoir,  entendre du son, des voix, des instruments, c’est pour vibrer avec eux… Sinon, à quoi bon ?

GERALD GENTY

C'est déja ça - Gérald Genty, l'album improbable

Pas moins de 38 morceaux sur le 5e album du Genty mais toujours aussi frappé. Jeux de mots et jeux d'enfants sont au coeur de cet "Hippopopopopopopopopopopotame" aux facilités assumées mais aussi aux mélodies et trouvailles rythmiques étonnantes.

ALBIN DE LA SIMONE

Le Point - Albin de la Simone : chanson française, mode d'emploi

Ses textes tendres qui parlent d'amour font revivre la chanson française de Souchon et de Gainsbourg. Il interprète "Le Grand Amour".

Il a accompagné Iggy Pop sur scène, participé à la création d'une centaine d'albums en tant que musicien, choriste ou arrangeur de Vanessa Paradis à Jean-Louis Aubert (il est même crédité sur un disque des 2Be3 !), et pourtant le véritable talent d'Albin l'Eleu de la Simone, c'est le chant. On ne peut pas dire que son coffre impressionne (il chuchote plus qu'il ne pratique les mélismes), mais ses textes tendres qui parlent d'amour font revivre la chanson française d'Alain Souchon et de Serge Gainsbourg, celle des voix fragiles portées par des auteurs qui n'ont pas peur d'exposer leur fragilité derrière un piano délicatement arrangé ou des cordes élégantes.

VINCENOT

Norbert Gabriel - Poésie et chanson, stop aux a priori!

Le premier bonheur du jour, ce 24 mai, ce fut la livraison d’un très élégant livre sur la chanson, et ce qui la relie à « la bande originale de nos vies »*. Ou à la poésie, et à tout ce qui sublime une émotion par la grâce de quelques mots, ou quelques notes.

VOLO

C'et déjà ça - Volo, cool sentimental

Les frangins Volovitch retrouvaient le Rocher de Palmer ce samedi soir pour un spectacle tout en douceur, guitares et chaleur

ANNEGARN

Culturebox - Dick Annegarn : "J’écris des chansons contraires à la violence que je ressens"

Dick Annegarn, chanteur néerlandais installé en France depuis 45 ans, se produit cette semaine dans l’Hexagone, avec un concert au Bataclan jeudi soir. L’auteur de la célèbre chanson "Bruxelles" y présente son dernier album en date, "Twist", sorti cet automne. Rencontre.

HOSHI

Au Féminin - Pourquoi on adore Hoshi, le nouveau phénomène de la chanson française

La scène musicale française regorge de nouveaux talents. Parmi eux, on distingue Hoshi, jeune chanteuse de 20 ans à la voix éraillée qui nous donne des frissons avec son premier EP sorti ce 19 mai. A écouter d’urgence!

A peine 20 ans et Hoshi s’annonce comme l’une des jeunes artistes les plus prometteuses du moment. Mathilde de son vrai nom, elle fait un carton avec son premier single Comment je vais faire. Et si elle a conquis nombre de fans avec ce titre, elle va sans aucun doute en séduire d’avantage avec son EP, disponible dès le 19 mai 2017.

CHARLELIE

Le Figaro - CharlÉlie Couture revient en France à cause de Donald Trump

Après avoir vécu pendant quinze ans à New-York, le chanteur français annonce sur sa page Facebook avoir pris la décision de quitter le sol américain et rejoint une France qu'il trouve transformée depuis l'élection d'Emmanuel Macron.

«C'est décidé, je rentre en France», écrit CharlÉlie Couture sur son compte Facebook, regrettant le visage changé de New-York. La ville debout, le chanteur ne l'aime plus. Plus encore que la ville debout, c'est un certain immeuble qu'il déteste.

mercredi, 22 février 2017

Dick Annegarn - Marché des mendiants (Session Acoustique)

jeudi, 01 décembre 2016

L'actualité de la chanson du 18 au 24 novembre

L'album de la semaine - Mathieu Boogaerts, Promeneur

Le clip de la semaine - Mathieu Boogaerts, Pourquoi pas

MATHIEU BOOGAERTS

Télérama - Mathieu Boogaerts, Promeneur

On a déjà tout dit du style Boogaerts, de son art des chansons funambulesques, où les orchestrations se présentent dans le dépouillement et le raffinement. Et on le redira encore, tant ce septième disque creuse plus profond encore le sillon : Boogaerts l'a enregistré seul ou presque, jouant lui-même de très fines guitares, des claviers, des percussions ; signant seul les paroles, les musiques et les arrangements ; ne concédant à inviter, et encore, que des cordes et des choeurs (Le Glorieux).

RFI - Le petit air de Mathieu Boogaerts

Il a célébré ses vingt ans de carrière l’an passé. Mathieu Boogaerts publie Promeneur, un septième disque avec lequel il continue, mine de rien, sa balade dans l’existence. S’il aimerait toucher le grand public, le chanteur apparu au milieu des années 90 n’en a pas moins gagné une place au soleil de la chanson française. C’est un homme heureux qui parle de son artisanat avec un regard lucide et passionné.

Les Inrocks - Mathieu Boogaerts, l’artisan chansonnier

Avec vingt ans de carrière au compteur, le Français continue son pèlerinage pop et atteint des sommets d’élégance sur son septième album, Promeneur.

Un peu plus de vingt ans après la sortie de son premier album (Super) et une rencontre dans un home studio aménagé dans la cave de ses parents à Nogent-sur-Marne, nous retrouvons Mathieu Boogaerts sous la verrière cossue d’un hôtel particulier de Montmartre.

Libé - Mathieu Boogaerts, régal frugal

L’auteur-compositeur poursuit son œuvre de dépouillement dans un septième album champêtre et inspiré.

Au début de sa carrière, quelque temps après la sortie de son premier album en 1996, baptisé Super sans avoir l’air d’y croire, Mathieu Boogaerts a souhaité partir en tournée en compagnie de Dick Annegarn, dont le folklore excentrique l’accompagne depuis l’enfance. C’est dire sous quel singulier parrainage ce garçon a placé son histoire. Mathieu Boogaerts aime le mot mais aussi le rythme, puisque Bob Marley et son reggae trônent en bonne place dans son jukebox intime.

Nos Enchanteurs - Mathieu Boogaerts, rêverie d’un promeneur en solo

.... Le titre de l’œuvre annonce la couleur : Promeneur. Et c’est bien à une flânerie que nous invite le chanteur. Une balade que chacun fera à son rythme, guidé par les mélodies simples mais accrocheuses, par l’orchestration épurée sans être minimaliste (Mathieu Boogaerts a joué de tous les instruments, hormis un couple de violons venu s’immiscer dans deux chansons et une apparition discrète de chœurs), par la voix fluette et unique de l’artiste. Au cours de la randonnée, une halte sera bienvenue de ci de là, pour apprécier l’élégance des textes, la pertinence d’une rime, la joliesse d’une tournure.

LA MINE DE RIEN

20 minutes - La Mine de rien trace sa route avec des adieux «forts en émotions»

« Ça va être un beau bordel ! » Le chanteur et fondateur de La Mine de rien Yannick Chatelain a hâte d’être sur la scène du CCO de Villeurbanne vendredi (20 heures). Après 14 ans, cinq albums et près de 800 dates, il va retrouver les 14 musiciens qui ont marqué l’histoire du groupe lyonnais à travers différentes époques. Et ce pour un concert d’adieux « qui s’annonce fort en émotions ».

« Certains viendront même spécialement d’Angleterre ou de Bulgarie, apprécie Yannick Chatelain. C’est la preuve que ça tenait à cœur à tout le monde de refermer ce chapitre ensemble. »

JULIETTE

Culturebox - L'Académie Charles Cross récompense Juliette pour l'ensemble de sa carrière

L'Académie Charles Cros, qui récompense les disques et DVD français, a décerné jeudi le Prix Chanson à Juliette pour l'ensemble de sa carrière, Miossec héritant pour sa part du Grand Prix Scène.

C'est la troisième fois que Juliette est récompensée par l'Académie, après avoir déjà reçu le même prix pour ses albums "Irrésistible" (1994) et "Le festin de Juliette" (2002). La chanteuse de 54 ans compte à son actif 13 albums

STEF!

Nos Enchanteurs - Stef !, chanteuse (peu) conforme

Au jeu des comparaisons qui souvent valent raison, Stef ! est comme une Lynda Lemay sous acide. Plus sûrement, elle est solide concurrente d’Evelyne Gallet. Des chansons à en faire rougir plus d’une, du féminin qui ne sait pas grand chose des codes de la féminité, de ceux qu’on enseigne dans la presse spécialisée avec plein de pubs dedans. De la chanson taille large : un conseil, si vous n’aimez que la chanson anorexique, changez de fréquence, demandez à Varrod.

DICK ANNEGARN

Télérama - Dick Annegarn, Twist

Nonobstant Bruxelles, très jolie chanson qui l'a fait connaître en 1974 et qui reste sa carte de visite auprès du grand public, Dick Annegarn aime ce qui frotte. Les mots, la voix, les notes. Son nouvel album, Twist, est presque un manifeste du genre : rugueux, terrien, puisant ses racines dans le folk et le blues, et qui jamais ne cherche à faire joli. C'est même aux franges du chaos, du moins du déséquilibre que le chanteur nous emmène avec résolution, voire radicalité.

LA PIETA

Longueur d'ondes - Bonjour Tristesse

Beats hip hop, textes méchants, voix slam, La Pietà fracasse rock et rap,puise dans sa propre existence pour mieux divulguer l’universel. Derrière cette évidence se niche cependant le parcours de toute une vie. Très secrète par crainte de l’exposition, La Pietà accepte ici de se dévoiler. Un peu.

CHRISTINE AND THE QUEENS

L'Obs - A l'étranger, Christine and The Queens plus forte que Macron

Quel rapport entre une reine de l’électro-pop, un jeune marquis de  l’art contemporain, un prince des douceurs et, dans une moindre mesure, un candidat à la présidence ? Le magazine Vanity Fair a trouvé. Ils font tous partie de la top list des 50 Français les plus influents dans le monde. Un classement fondé notamment sur leur succès à l’étranger et, de ce fait, l’attention que leur ont porté les médias internationaux ces derniers mois.

Ainsi, dans le peloton de tête, nous retrouvons une championne : Héloïse Letissier. À savoir, la chanteuse nantaise plus connue sous le nom de Christine And The Queens, 28 ans, "au charisme de démon en passe de devenir une icône mondiale", selon Vanity Fair.

ALAIN CHAMFORT

Nos Enchanteurs - Alain Chamfort, confession d’un chanteur solitaire

.... Oui, Alain Chamfort n’écrit pas ses paroles et dès lors, comme tant d’autres (on pense d’abord à Laurent Voulzy…), ne peut espérer faire un jour partie des grands de la chanson française, club réservé par ceux qui savent aux poètes de la plume, et non aux forçats du clavier. Et pourtant, par les choix de ses chansons et de ses collaborateurs, c’est indéniablement lui l’auteur complet d’une œuvre qui lui ressemble en tous points ! Cette communion virant à l’osmose est particulièrement sensible dans les albums de sa maturité, depuis le novateur Troubles jusqu’au dernier opus sorti à ce jour, lorsqu’il a décidé de confier l’écriture des textes au seul Jacques Duval, qui aura su écrire pour lui les mots que sa pudeur refuse d’énoncer.

DANAKIL

Télérama - Danakil, La rue raisonne

.... avec ce cinquième album studio, qui aborde, d'une prose digne de la chanson française à texte héritée de Brassens (avec en prime un clin d'oeil à Piaf sur Paris la nuit), des thèmes que les candidats à la présidentielle oublient souvent dans leur quête du Graal : destruction de la planète, vivre-ensemble, emprise de la télévision sur les esprits, avenir de la jeunesse... Musicalement, rythmiques pneumatiques, skank de guitare et riffs de cuivres jouent leur rôle entraînant et dérivent parfois de la route reggae roots pour côtoyer jazz, rap et world. 

LES FRERES JACQUES

Le Figaro - Les Frères Jacques, petit retour sur leurs grandes facéties en chansons

Paul Tourenne était le dernier membre du fameux quatuor qui, durant près d'un demi-siècle, amusa le public. Il vient de nous quitter à l'âge de 93 ans. La Confiture, La queue du chat mais aussi les textes de Prévert et de Gainsbourg les ont fait rentrer dans les anthologies de la chanson française. Florilège.

Le petit bout de la queue du chat l'électrisait et faisait se tordre de rire le public. Paul Tourenne, premier ténor et dernier des Frères Jacques encore en vie vient de disparaître, à 93 ans, dans la ville où il résidait, Montréal. Robin, son fils, a annoncé la nouvelle, précisant que son père était mort de vieillesse: «Son cœur a lâché.»

BRETELLE ET GARANCE

Norbert Gabriel - Bretelle et Garance Folie douce…

Lui c’est Bretelle et elle, c’est Garance, elle écrit les chansons de leurs vies à facettes polychromes, mais quand on sort de ce spectacle, on n’a qu’une envie, être amoureux et le chanter … Car ils sont bien décidés à explorer toutes les aventures de la vie jusqu’au temps où ils seront de vieux amoureux qui auront vérifié que finalement, le chemin valait le voyage. En attendant, c’est avec grâce, légèreté, humour et bonne humeur, à la façon de ces américains de légende qu’ils dansent et chantent en faisant de leur vie un art pétillant de champagne.

FRASIAK

Claude Févre - Éric Frasiak, le blues du lorrain

Si l’on peut regretter parfois que la chanson d’aujourd’hui tourne en rond autour du nombril de son auteur, on peut dare dare écouter le tout nouvel album d’Éric Frasiak. En voilà un qui garde grand ouverts ses yeux sur le monde, sur les autres quitte à en souffrir souvent. Car avant tout il est humain. Il nous le chante dans la douzième chanson de ce nouvel opus, une chanson de combat et d’espérance dédiée aux victimes de la barbarie à laquelle on refuse de s’habituer : « Je suis enfant, sans armure / L’eau, le feu, la terre et le vent / J’ai mal à celui qu’on torture / Je suis humain simplement ».

MICHEL DELPECH

La Croix - Une pléiade d’artistes rend hommage à Michel Delpech

L’album « J’étais un ange » permet à une vingtaine d’artistes français de réinterpréter 16 grands succès du chanteur décédé en janvier 2016, en leur donnant un coup de jeune.

Avant de mourir d’un cancer, le 2 janvier 2016, Michel Delpech espérait faire chanter à nouveau son répertoire par d’autres. Il avait lui même confié à sa famille et à des amis, comme Alain Chamfort ou Didier Barbelivien, cette mission de faire vivre son œuvre, et de trouver de jeunes talents, qui ont grandi en l’écoutant et puissent interpréter à leur tour ses tubes. C’est chose faite avec la sortie, vendredi 18 décembre, de l’album « J’étais un ange » (Mercury/Universal, 15,99 €), dans lequel une pléiade d’artistes lui rend hommage.

MICHEL BUHLER

Nos Enchanteurs - Michel Bühler, loin de n’être que vague

Si son précédent album (Et voilà ! en 2012) le voyait seul à la guitare, le présent opus (le vingtième !) le trouve à nouveau accompagné par piano, guitares et basse, contrebasse, accordéon et bandonéon, batterie et percussions. Grand luxe au service de chansons plus magnifiques et pertinentes que jamais.

ALISTER

Baptiste Vignol - L'équation d'Alister

.... Après six années de retraite occupées à propulser Schnock, «la revue préférée des vieux de 27 à 87 ans», Alister sort cet automne MOUVEMENT PERPÉTUEL, l'album du come-back musical, qui reprend avec classe l'énergie des deux précédents. Treize chansons inédites jouées flamberge au vent, à l'assaut du filet, quand ça n'est pas tout en nuance, à la Miloslav Mečíř, fortes d'un relâchement plutôt singulier sous nos contrées.

CALI

Culturebox - "Les choses défendues": Cali chante la nostalgie de l’enfance et les douleurs d'aujourd'hui

"C'est un Polaroid de ce que je suis en ce moment", dit Cali à propos de son septième album "Les choses défendues".

"Ce ne sont pas des chansons que j'aurais pu écrire il y a deux ans ou que je pourrais écrire dans deux ans", explique le natif de Perpignan, dans un  entretien. La chanson éponyme de l'album, qui sort vendredi, raconte le moment où "quand tu es gamin tu es un peu vierge de tout, vierge carrément", confie le  chanteur en pleine répétition d'une reprise de "Famous Blue Raincoat" de Leonard Cohen, dans un studio parisien.

BEN MAZUE

Nos Enchanteurs - Ben Mazué : comme un goût d’inachevé

Comme pour le précédent, le spectacle mêle chansons (anciens titres et inédits qui seront sur sa prochaine galette) et théâtre-stand up. On y cause autant que l’on y chante, si pas plus. Le titre ? La princesse et le dictateur. On dirait du cinéma ? C’est voulu, puisque c’est en fait le titre du film qui nous sera montré ce soir. Un film mettant en scène un certain Vincent, venu nous conter ses histoires de cœur et de couple, qu’il forme avec Romy. Ou ses déboires familiaux (une ultime fête dans la maison familiale réunissant le papa, les deux soeurs, une amie et d’autres encore…). Vincent qui est lui-même fan de Ben Mazué et qui va l’applaudir à Bercy !

mercredi, 30 novembre 2016

L'actualité de la chanson du 18 au 24 novembre

L'album de la semaine - Mathieu Boogaerts, Promeneur

Le clip de la semaine - Mathieu Boogaerts, Pourquoi pas

MATHIEU BOOGAERTS

Télérama - Mathieu Boogaerts, Promeneur

On a déjà tout dit du style Boogaerts, de son art des chansons funambulesques, où les orchestrations se présentent dans le dépouillement et le raffinement. Et on le redira encore, tant ce septième disque creuse plus profond encore le sillon : Boogaerts l'a enregistré seul ou presque, jouant lui-même de très fines guitares, des claviers, des percussions ; signant seul les paroles, les musiques et les arrangements ; ne concédant à inviter, et encore, que des cordes et des choeurs (Le Glorieux).

RFI - Le petit air de Mathieu Boogaerts

Il a célébré ses vingt ans de carrière l’an passé. Mathieu Boogaerts publie Promeneur, un septième disque avec lequel il continue, mine de rien, sa balade dans l’existence. S’il aimerait toucher le grand public, le chanteur apparu au milieu des années 90 n’en a pas moins gagné une place au soleil de la chanson française. C’est un homme heureux qui parle de son artisanat avec un regard lucide et passionné.

Les Inrocks - Mathieu Boogaerts, l’artisan chansonnier

Avec vingt ans de carrière au compteur, le Français continue son pèlerinage pop et atteint des sommets d’élégance sur son septième album, Promeneur.

Un peu plus de vingt ans après la sortie de son premier album (Super) et une rencontre dans un home studio aménagé dans la cave de ses parents à Nogent-sur-Marne, nous retrouvons Mathieu Boogaerts sous la verrière cossue d’un hôtel particulier de Montmartre.

Libé - Mathieu Boogaerts, régal frugal

L’auteur-compositeur poursuit son œuvre de dépouillement dans un septième album champêtre et inspiré.

Au début de sa carrière, quelque temps après la sortie de son premier album en 1996, baptisé Super sans avoir l’air d’y croire, Mathieu Boogaerts a souhaité partir en tournée en compagnie de Dick Annegarn, dont le folklore excentrique l’accompagne depuis l’enfance. C’est dire sous quel singulier parrainage ce garçon a placé son histoire. Mathieu Boogaerts aime le mot mais aussi le rythme, puisque Bob Marley et son reggae trônent en bonne place dans son jukebox intime.

Nos Enchanteurs - Mathieu Boogaerts, rêverie d’un promeneur en solo

.... Le titre de l’œuvre annonce la couleur : Promeneur. Et c’est bien à une flânerie que nous invite le chanteur. Une balade que chacun fera à son rythme, guidé par les mélodies simples mais accrocheuses, par l’orchestration épurée sans être minimaliste (Mathieu Boogaerts a joué de tous les instruments, hormis un couple de violons venu s’immiscer dans deux chansons et une apparition discrète de chœurs), par la voix fluette et unique de l’artiste. Au cours de la randonnée, une halte sera bienvenue de ci de là, pour apprécier l’élégance des textes, la pertinence d’une rime, la joliesse d’une tournure.

LA MINE DE RIEN

20 minutes - La Mine de rien trace sa route avec des adieux «forts en émotions»

« Ça va être un beau bordel ! » Le chanteur et fondateur de La Mine de rien Yannick Chatelain a hâte d’être sur la scène du CCO de Villeurbanne vendredi (20 heures). Après 14 ans, cinq albums et près de 800 dates, il va retrouver les 14 musiciens qui ont marqué l’histoire du groupe lyonnais à travers différentes époques. Et ce pour un concert d’adieux « qui s’annonce fort en émotions ».

« Certains viendront même spécialement d’Angleterre ou de Bulgarie, apprécie Yannick Chatelain. C’est la preuve que ça tenait à cœur à tout le monde de refermer ce chapitre ensemble. »

JULIETTE

Culturebox - L'Académie Charles Cross récompense Juliette pour l'ensemble de sa carrière

L'Académie Charles Cros, qui récompense les disques et DVD français, a décerné jeudi le Prix Chanson à Juliette pour l'ensemble de sa carrière, Miossec héritant pour sa part du Grand Prix Scène.

C'est la troisième fois que Juliette est récompensée par l'Académie, après avoir déjà reçu le même prix pour ses albums "Irrésistible" (1994) et "Le festin de Juliette" (2002). La chanteuse de 54 ans compte à son actif 13 albums

STEF!

Nos Enchanteurs - Stef !, chanteuse (peu) conforme

Au jeu des comparaisons qui souvent valent raison, Stef ! est comme une Lynda Lemay sous acide. Plus sûrement, elle est solide concurrente d’Evelyne Gallet. Des chansons à en faire rougir plus d’une, du féminin qui ne sait pas grand chose des codes de la féminité, de ceux qu’on enseigne dans la presse spécialisée avec plein de pubs dedans. De la chanson taille large : un conseil, si vous n’aimez que la chanson anorexique, changez de fréquence, demandez à Varrod.

DICK ANNEGARN

Télérama - Dick Annegarn, Twist

Nonobstant Bruxelles, très jolie chanson qui l'a fait connaître en 1974 et qui reste sa carte de visite auprès du grand public, Dick Annegarn aime ce qui frotte. Les mots, la voix, les notes. Son nouvel album, Twist, est presque un manifeste du genre : rugueux, terrien, puisant ses racines dans le folk et le blues, et qui jamais ne cherche à faire joli. C'est même aux franges du chaos, du moins du déséquilibre que le chanteur nous emmène avec résolution, voire radicalité.

LA PIETA

Longueur d'ondes - Bonjour Tristesse

Beats hip hop, textes méchants, voix slam, La Pietà fracasse rock et rap,puise dans sa propre existence pour mieux divulguer l’universel. Derrière cette évidence se niche cependant le parcours de toute une vie. Très secrète par crainte de l’exposition, La Pietà accepte ici de se dévoiler. Un peu.

CHRISTINE AND THE QUEENS

L'Obs - A l'étranger, Christine and The Queens plus forte que Macron

Quel rapport entre une reine de l’électro-pop, un jeune marquis de  l’art contemporain, un prince des douceurs et, dans une moindre mesure, un candidat à la présidence ? Le magazine Vanity Fair a trouvé. Ils font tous partie de la top list des 50 Français les plus influents dans le monde. Un classement fondé notamment sur leur succès à l’étranger et, de ce fait, l’attention que leur ont porté les médias internationaux ces derniers mois.

Ainsi, dans le peloton de tête, nous retrouvons une championne : Héloïse Letissier. À savoir, la chanteuse nantaise plus connue sous le nom de Christine And The Queens, 28 ans, "au charisme de démon en passe de devenir une icône mondiale", selon Vanity Fair.

ALAIN CHAMFORT

Nos Enchanteurs - Alain Chamfort, confession d’un chanteur solitaire

.... Oui, Alain Chamfort n’écrit pas ses paroles et dès lors, comme tant d’autres (on pense d’abord à Laurent Voulzy…), ne peut espérer faire un jour partie des grands de la chanson française, club réservé par ceux qui savent aux poètes de la plume, et non aux forçats du clavier. Et pourtant, par les choix de ses chansons et de ses collaborateurs, c’est indéniablement lui l’auteur complet d’une œuvre qui lui ressemble en tous points ! Cette communion virant à l’osmose est particulièrement sensible dans les albums de sa maturité, depuis le novateur Troubles jusqu’au dernier opus sorti à ce jour, lorsqu’il a décidé de confier l’écriture des textes au seul Jacques Duval, qui aura su écrire pour lui les mots que sa pudeur refuse d’énoncer.

DANAKIL

Télérama - Danakil, La rue raisonne

.... avec ce cinquième album studio, qui aborde, d'une prose digne de la chanson française à texte héritée de Brassens (avec en prime un clin d'oeil à Piaf sur Paris la nuit), des thèmes que les candidats à la présidentielle oublient souvent dans leur quête du Graal : destruction de la planète, vivre-ensemble, emprise de la télévision sur les esprits, avenir de la jeunesse... Musicalement, rythmiques pneumatiques, skank de guitare et riffs de cuivres jouent leur rôle entraînant et dérivent parfois de la route reggae roots pour côtoyer jazz, rap et world. 

LES FRERES JACQUES

Le Figaro - Les Frères Jacques, petit retour sur leurs grandes facéties en chansons

Paul Tourenne était le dernier membre du fameux quatuor qui, durant près d'un demi-siècle, amusa le public. Il vient de nous quitter à l'âge de 93 ans. La Confiture, La queue du chat mais aussi les textes de Prévert et de Gainsbourg les ont fait rentrer dans les anthologies de la chanson française. Florilège.

Le petit bout de la queue du chat l'électrisait et faisait se tordre de rire le public. Paul Tourenne, premier ténor et dernier des Frères Jacques encore en vie vient de disparaître, à 93 ans, dans la ville où il résidait, Montréal. Robin, son fils, a annoncé la nouvelle, précisant que son père était mort de vieillesse: «Son cœur a lâché.»

BRETELLE ET GARANCE

Norbert Gabriel - Bretelle et Garance Folie douce…

Lui c’est Bretelle et elle, c’est Garance, elle écrit les chansons de leurs vies à facettes polychromes, mais quand on sort de ce spectacle, on n’a qu’une envie, être amoureux et le chanter … Car ils sont bien décidés à explorer toutes les aventures de la vie jusqu’au temps où ils seront de vieux amoureux qui auront vérifié que finalement, le chemin valait le voyage. En attendant, c’est avec grâce, légèreté, humour et bonne humeur, à la façon de ces américains de légende qu’ils dansent et chantent en faisant de leur vie un art pétillant de champagne.

FRASIAK

Claude Févre - Éric Frasiak, le blues du lorrain

Si l’on peut regretter parfois que la chanson d’aujourd’hui tourne en rond autour du nombril de son auteur, on peut dare dare écouter le tout nouvel album d’Éric Frasiak. En voilà un qui garde grand ouverts ses yeux sur le monde, sur les autres quitte à en souffrir souvent. Car avant tout il est humain. Il nous le chante dans la douzième chanson de ce nouvel opus, une chanson de combat et d’espérance dédiée aux victimes de la barbarie à laquelle on refuse de s’habituer : « Je suis enfant, sans armure / L’eau, le feu, la terre et le vent / J’ai mal à celui qu’on torture / Je suis humain simplement ».

MICHEL DELPECH

La Croix - Une pléiade d’artistes rend hommage à Michel Delpech

L’album « J’étais un ange » permet à une vingtaine d’artistes français de réinterpréter 16 grands succès du chanteur décédé en janvier 2016, en leur donnant un coup de jeune.

Avant de mourir d’un cancer, le 2 janvier 2016, Michel Delpech espérait faire chanter à nouveau son répertoire par d’autres. Il avait lui même confié à sa famille et à des amis, comme Alain Chamfort ou Didier Barbelivien, cette mission de faire vivre son œuvre, et de trouver de jeunes talents, qui ont grandi en l’écoutant et puissent interpréter à leur tour ses tubes. C’est chose faite avec la sortie, vendredi 18 décembre, de l’album « J’étais un ange » (Mercury/Universal, 15,99 €), dans lequel une pléiade d’artistes lui rend hommage.

MICHEL BUHLER

Nos Enchanteurs - Michel Bühler, loin de n’être que vague

Si son précédent album (Et voilà ! en 2012) le voyait seul à la guitare, le présent opus (le vingtième !) le trouve à nouveau accompagné par piano, guitares et basse, contrebasse, accordéon et bandonéon, batterie et percussions. Grand luxe au service de chansons plus magnifiques et pertinentes que jamais.

ALISTER

Baptiste Vignol - L'équation d'Alister

.... Après six années de retraite occupées à propulser Schnock, «la revue préférée des vieux de 27 à 87 ans», Alister sort cet automne MOUVEMENT PERPÉTUEL, l'album du come-back musical, qui reprend avec classe l'énergie des deux précédents. Treize chansons inédites jouées flamberge au vent, à l'assaut du filet, quand ça n'est pas tout en nuance, à la Miloslav Mečíř, fortes d'un relâchement plutôt singulier sous nos contrées.

CALI

Culturebox - "Les choses défendues": Cali chante la nostalgie de l’enfance et les douleurs d'aujourd'hui

"C'est un Polaroid de ce que je suis en ce moment", dit Cali à propos de son septième album "Les choses défendues".

"Ce ne sont pas des chansons que j'aurais pu écrire il y a deux ans ou que je pourrais écrire dans deux ans", explique le natif de Perpignan, dans un  entretien. La chanson éponyme de l'album, qui sort vendredi, raconte le moment où "quand tu es gamin tu es un peu vierge de tout, vierge carrément", confie le  chanteur en pleine répétition d'une reprise de "Famous Blue Raincoat" de Leonard Cohen, dans un studio parisien.

BEN MAZUE

Nos Enchanteurs - Ben Mazué : comme un goût d’inachevé

Comme pour le précédent, le spectacle mêle chansons (anciens titres et inédits qui seront sur sa prochaine galette) et théâtre-stand up. On y cause autant que l’on y chante, si pas plus. Le titre ? La princesse et le dictateur. On dirait du cinéma ? C’est voulu, puisque c’est en fait le titre du film qui nous sera montré ce soir. Un film mettant en scène un certain Vincent, venu nous conter ses histoires de cœur et de couple, qu’il forme avec Romy. Ou ses déboires familiaux (une ultime fête dans la maison familiale réunissant le papa, les deux soeurs, une amie et d’autres encore…). Vincent qui est lui-même fan de Ben Mazué et qui va l’applaudir à Bercy !

mardi, 29 novembre 2016

Dick Annegarn - Marché des mendiants (Session Acoustique)

L'actualité de la chanson du 18 au 24 novembre

L'album de la semaine - Mathieu Boogaerts, Promeneur

Le clip de la semaine - Mathieu Boogaerts, Pourquoi pas

MATHIEU BOOGAERTS

Télérama - Mathieu Boogaerts, Promeneur

On a déjà tout dit du style Boogaerts, de son art des chansons funambulesques, où les orchestrations se présentent dans le dépouillement et le raffinement. Et on le redira encore, tant ce septième disque creuse plus profond encore le sillon : Boogaerts l'a enregistré seul ou presque, jouant lui-même de très fines guitares, des claviers, des percussions ; signant seul les paroles, les musiques et les arrangements ; ne concédant à inviter, et encore, que des cordes et des choeurs (Le Glorieux).

RFI - Le petit air de Mathieu Boogaerts

Il a célébré ses vingt ans de carrière l’an passé. Mathieu Boogaerts publie Promeneur, un septième disque avec lequel il continue, mine de rien, sa balade dans l’existence. S’il aimerait toucher le grand public, le chanteur apparu au milieu des années 90 n’en a pas moins gagné une place au soleil de la chanson française. C’est un homme heureux qui parle de son artisanat avec un regard lucide et passionné.

Les Inrocks - Mathieu Boogaerts, l’artisan chansonnier

Avec vingt ans de carrière au compteur, le Français continue son pèlerinage pop et atteint des sommets d’élégance sur son septième album, Promeneur.

Un peu plus de vingt ans après la sortie de son premier album (Super) et une rencontre dans un home studio aménagé dans la cave de ses parents à Nogent-sur-Marne, nous retrouvons Mathieu Boogaerts sous la verrière cossue d’un hôtel particulier de Montmartre.

Libé - Mathieu Boogaerts, régal frugal

L’auteur-compositeur poursuit son œuvre de dépouillement dans un septième album champêtre et inspiré.

Au début de sa carrière, quelque temps après la sortie de son premier album en 1996, baptisé Super sans avoir l’air d’y croire, Mathieu Boogaerts a souhaité partir en tournée en compagnie de Dick Annegarn, dont le folklore excentrique l’accompagne depuis l’enfance. C’est dire sous quel singulier parrainage ce garçon a placé son histoire. Mathieu Boogaerts aime le mot mais aussi le rythme, puisque Bob Marley et son reggae trônent en bonne place dans son jukebox intime.

Nos Enchanteurs - Mathieu Boogaerts, rêverie d’un promeneur en solo

.... Le titre de l’œuvre annonce la couleur : Promeneur. Et c’est bien à une flânerie que nous invite le chanteur. Une balade que chacun fera à son rythme, guidé par les mélodies simples mais accrocheuses, par l’orchestration épurée sans être minimaliste (Mathieu Boogaerts a joué de tous les instruments, hormis un couple de violons venu s’immiscer dans deux chansons et une apparition discrète de chœurs), par la voix fluette et unique de l’artiste. Au cours de la randonnée, une halte sera bienvenue de ci de là, pour apprécier l’élégance des textes, la pertinence d’une rime, la joliesse d’une tournure.

LA MINE DE RIEN

20 minutes - La Mine de rien trace sa route avec des adieux «forts en émotions»

« Ça va être un beau bordel ! » Le chanteur et fondateur de La Mine de rien Yannick Chatelain a hâte d’être sur la scène du CCO de Villeurbanne vendredi (20 heures). Après 14 ans, cinq albums et près de 800 dates, il va retrouver les 14 musiciens qui ont marqué l’histoire du groupe lyonnais à travers différentes époques. Et ce pour un concert d’adieux « qui s’annonce fort en émotions ».

« Certains viendront même spécialement d’Angleterre ou de Bulgarie, apprécie Yannick Chatelain. C’est la preuve que ça tenait à cœur à tout le monde de refermer ce chapitre ensemble. »

JULIETTE

Culturebox - L'Académie Charles Cross récompense Juliette pour l'ensemble de sa carrière

L'Académie Charles Cros, qui récompense les disques et DVD français, a décerné jeudi le Prix Chanson à Juliette pour l'ensemble de sa carrière, Miossec héritant pour sa part du Grand Prix Scène.

C'est la troisième fois que Juliette est récompensée par l'Académie, après avoir déjà reçu le même prix pour ses albums "Irrésistible" (1994) et "Le festin de Juliette" (2002). La chanteuse de 54 ans compte à son actif 13 albums

STEF!

Nos Enchanteurs - Stef !, chanteuse (peu) conforme

Au jeu des comparaisons qui souvent valent raison, Stef ! est comme une Lynda Lemay sous acide. Plus sûrement, elle est solide concurrente d’Evelyne Gallet. Des chansons à en faire rougir plus d’une, du féminin qui ne sait pas grand chose des codes de la féminité, de ceux qu’on enseigne dans la presse spécialisée avec plein de pubs dedans. De la chanson taille large : un conseil, si vous n’aimez que la chanson anorexique, changez de fréquence, demandez à Varrod.

DICK ANNEGARN

Télérama - Dick Annegarn, Twist

Nonobstant Bruxelles, très jolie chanson qui l'a fait connaître en 1974 et qui reste sa carte de visite auprès du grand public, Dick Annegarn aime ce qui frotte. Les mots, la voix, les notes. Son nouvel album, Twist, est presque un manifeste du genre : rugueux, terrien, puisant ses racines dans le folk et le blues, et qui jamais ne cherche à faire joli. C'est même aux franges du chaos, du moins du déséquilibre que le chanteur nous emmène avec résolution, voire radicalité.

LA PIETA

Longueur d'ondes - Bonjour Tristesse

Beats hip hop, textes méchants, voix slam, La Pietà fracasse rock et rap,puise dans sa propre existence pour mieux divulguer l’universel. Derrière cette évidence se niche cependant le parcours de toute une vie. Très secrète par crainte de l’exposition, La Pietà accepte ici de se dévoiler. Un peu.

CHRISTINE AND THE QUEENS

L'Obs - A l'étranger, Christine and The Queens plus forte que Macron

Quel rapport entre une reine de l’électro-pop, un jeune marquis de  l’art contemporain, un prince des douceurs et, dans une moindre mesure, un candidat à la présidence ? Le magazine Vanity Fair a trouvé. Ils font tous partie de la top list des 50 Français les plus influents dans le monde. Un classement fondé notamment sur leur succès à l’étranger et, de ce fait, l’attention que leur ont porté les médias internationaux ces derniers mois.

Ainsi, dans le peloton de tête, nous retrouvons une championne : Héloïse Letissier. À savoir, la chanteuse nantaise plus connue sous le nom de Christine And The Queens, 28 ans, "au charisme de démon en passe de devenir une icône mondiale", selon Vanity Fair.

ALAIN CHAMFORT

Nos Enchanteurs - Alain Chamfort, confession d’un chanteur solitaire

.... Oui, Alain Chamfort n’écrit pas ses paroles et dès lors, comme tant d’autres (on pense d’abord à Laurent Voulzy…), ne peut espérer faire un jour partie des grands de la chanson française, club réservé par ceux qui savent aux poètes de la plume, et non aux forçats du clavier. Et pourtant, par les choix de ses chansons et de ses collaborateurs, c’est indéniablement lui l’auteur complet d’une œuvre qui lui ressemble en tous points ! Cette communion virant à l’osmose est particulièrement sensible dans les albums de sa maturité, depuis le novateur Troubles jusqu’au dernier opus sorti à ce jour, lorsqu’il a décidé de confier l’écriture des textes au seul Jacques Duval, qui aura su écrire pour lui les mots que sa pudeur refuse d’énoncer.

DANAKIL

Télérama - Danakil, La rue raisonne

.... avec ce cinquième album studio, qui aborde, d'une prose digne de la chanson française à texte héritée de Brassens (avec en prime un clin d'oeil à Piaf sur Paris la nuit), des thèmes que les candidats à la présidentielle oublient souvent dans leur quête du Graal : destruction de la planète, vivre-ensemble, emprise de la télévision sur les esprits, avenir de la jeunesse... Musicalement, rythmiques pneumatiques, skank de guitare et riffs de cuivres jouent leur rôle entraînant et dérivent parfois de la route reggae roots pour côtoyer jazz, rap et world. 

LES FRERES JACQUES

Le Figaro - Les Frères Jacques, petit retour sur leurs grandes facéties en chansons

Paul Tourenne était le dernier membre du fameux quatuor qui, durant près d'un demi-siècle, amusa le public. Il vient de nous quitter à l'âge de 93 ans. La Confiture, La queue du chat mais aussi les textes de Prévert et de Gainsbourg les ont fait rentrer dans les anthologies de la chanson française. Florilège.

Le petit bout de la queue du chat l'électrisait et faisait se tordre de rire le public. Paul Tourenne, premier ténor et dernier des Frères Jacques encore en vie vient de disparaître, à 93 ans, dans la ville où il résidait, Montréal. Robin, son fils, a annoncé la nouvelle, précisant que son père était mort de vieillesse: «Son cœur a lâché.»

BRETELLE ET GARANCE

Norbert Gabriel - Bretelle et Garance Folie douce…

Lui c’est Bretelle et elle, c’est Garance, elle écrit les chansons de leurs vies à facettes polychromes, mais quand on sort de ce spectacle, on n’a qu’une envie, être amoureux et le chanter … Car ils sont bien décidés à explorer toutes les aventures de la vie jusqu’au temps où ils seront de vieux amoureux qui auront vérifié que finalement, le chemin valait le voyage. En attendant, c’est avec grâce, légèreté, humour et bonne humeur, à la façon de ces américains de légende qu’ils dansent et chantent en faisant de leur vie un art pétillant de champagne.

FRASIAK

Claude Févre - Éric Frasiak, le blues du lorrain

Si l’on peut regretter parfois que la chanson d’aujourd’hui tourne en rond autour du nombril de son auteur, on peut dare dare écouter le tout nouvel album d’Éric Frasiak. En voilà un qui garde grand ouverts ses yeux sur le monde, sur les autres quitte à en souffrir souvent. Car avant tout il est humain. Il nous le chante dans la douzième chanson de ce nouvel opus, une chanson de combat et d’espérance dédiée aux victimes de la barbarie à laquelle on refuse de s’habituer : « Je suis enfant, sans armure / L’eau, le feu, la terre et le vent / J’ai mal à celui qu’on torture / Je suis humain simplement ».

MICHEL DELPECH

La Croix - Une pléiade d’artistes rend hommage à Michel Delpech

L’album « J’étais un ange » permet à une vingtaine d’artistes français de réinterpréter 16 grands succès du chanteur décédé en janvier 2016, en leur donnant un coup de jeune.

Avant de mourir d’un cancer, le 2 janvier 2016, Michel Delpech espérait faire chanter à nouveau son répertoire par d’autres. Il avait lui même confié à sa famille et à des amis, comme Alain Chamfort ou Didier Barbelivien, cette mission de faire vivre son œuvre, et de trouver de jeunes talents, qui ont grandi en l’écoutant et puissent interpréter à leur tour ses tubes. C’est chose faite avec la sortie, vendredi 18 décembre, de l’album « J’étais un ange » (Mercury/Universal, 15,99 €), dans lequel une pléiade d’artistes lui rend hommage.

MICHEL BUHLER

Nos Enchanteurs - Michel Bühler, loin de n’être que vague

Si son précédent album (Et voilà ! en 2012) le voyait seul à la guitare, le présent opus (le vingtième !) le trouve à nouveau accompagné par piano, guitares et basse, contrebasse, accordéon et bandonéon, batterie et percussions. Grand luxe au service de chansons plus magnifiques et pertinentes que jamais.

ALISTER

Baptiste Vignol - L'équation d'Alister

.... Après six années de retraite occupées à propulser Schnock, «la revue préférée des vieux de 27 à 87 ans», Alister sort cet automne MOUVEMENT PERPÉTUEL, l'album du come-back musical, qui reprend avec classe l'énergie des deux précédents. Treize chansons inédites jouées flamberge au vent, à l'assaut du filet, quand ça n'est pas tout en nuance, à la Miloslav Mečíř, fortes d'un relâchement plutôt singulier sous nos contrées.

CALI

Culturebox - "Les choses défendues": Cali chante la nostalgie de l’enfance et les douleurs d'aujourd'hui

"C'est un Polaroid de ce que je suis en ce moment", dit Cali à propos de son septième album "Les choses défendues".

"Ce ne sont pas des chansons que j'aurais pu écrire il y a deux ans ou que je pourrais écrire dans deux ans", explique le natif de Perpignan, dans un  entretien. La chanson éponyme de l'album, qui sort vendredi, raconte le moment où "quand tu es gamin tu es un peu vierge de tout, vierge carrément", confie le  chanteur en pleine répétition d'une reprise de "Famous Blue Raincoat" de Leonard Cohen, dans un studio parisien.

BEN MAZUE

Nos Enchanteurs - Ben Mazué : comme un goût d’inachevé

Comme pour le précédent, le spectacle mêle chansons (anciens titres et inédits qui seront sur sa prochaine galette) et théâtre-stand up. On y cause autant que l’on y chante, si pas plus. Le titre ? La princesse et le dictateur. On dirait du cinéma ? C’est voulu, puisque c’est en fait le titre du film qui nous sera montré ce soir. Un film mettant en scène un certain Vincent, venu nous conter ses histoires de cœur et de couple, qu’il forme avec Romy. Ou ses déboires familiaux (une ultime fête dans la maison familiale réunissant le papa, les deux soeurs, une amie et d’autres encore…). Vincent qui est lui-même fan de Ben Mazué et qui va l’applaudir à Bercy !

lundi, 28 novembre 2016

L'actualité de la chanson du 18 au 24 novembre

L'album de la semaine - Mathieu Boogaerts, Promeneur

Le clip de la semaine - Mathieu Boogaerts, Pourquoi pas

MATHIEU BOOGAERTS

Télérama - Mathieu Boogaerts, Promeneur

On a déjà tout dit du style Boogaerts, de son art des chansons funambulesques, où les orchestrations se présentent dans le dépouillement et le raffinement. Et on le redira encore, tant ce septième disque creuse plus profond encore le sillon : Boogaerts l'a enregistré seul ou presque, jouant lui-même de très fines guitares, des claviers, des percussions ; signant seul les paroles, les musiques et les arrangements ; ne concédant à inviter, et encore, que des cordes et des choeurs (Le Glorieux).

RFI - Le petit air de Mathieu Boogaerts

Il a célébré ses vingt ans de carrière l’an passé. Mathieu Boogaerts publie Promeneur, un septième disque avec lequel il continue, mine de rien, sa balade dans l’existence. S’il aimerait toucher le grand public, le chanteur apparu au milieu des années 90 n’en a pas moins gagné une place au soleil de la chanson française. C’est un homme heureux qui parle de son artisanat avec un regard lucide et passionné.

Les Inrocks - Mathieu Boogaerts, l’artisan chansonnier

Avec vingt ans de carrière au compteur, le Français continue son pèlerinage pop et atteint des sommets d’élégance sur son septième album, Promeneur.

Un peu plus de vingt ans après la sortie de son premier album (Super) et une rencontre dans un home studio aménagé dans la cave de ses parents à Nogent-sur-Marne, nous retrouvons Mathieu Boogaerts sous la verrière cossue d’un hôtel particulier de Montmartre.

Libé - Mathieu Boogaerts, régal frugal

L’auteur-compositeur poursuit son œuvre de dépouillement dans un septième album champêtre et inspiré.

Au début de sa carrière, quelque temps après la sortie de son premier album en 1996, baptisé Super sans avoir l’air d’y croire, Mathieu Boogaerts a souhaité partir en tournée en compagnie de Dick Annegarn, dont le folklore excentrique l’accompagne depuis l’enfance. C’est dire sous quel singulier parrainage ce garçon a placé son histoire. Mathieu Boogaerts aime le mot mais aussi le rythme, puisque Bob Marley et son reggae trônent en bonne place dans son jukebox intime.

Nos Enchanteurs - Mathieu Boogaerts, rêverie d’un promeneur en solo

.... Le titre de l’œuvre annonce la couleur : Promeneur. Et c’est bien à une flânerie que nous invite le chanteur. Une balade que chacun fera à son rythme, guidé par les mélodies simples mais accrocheuses, par l’orchestration épurée sans être minimaliste (Mathieu Boogaerts a joué de tous les instruments, hormis un couple de violons venu s’immiscer dans deux chansons et une apparition discrète de chœurs), par la voix fluette et unique de l’artiste. Au cours de la randonnée, une halte sera bienvenue de ci de là, pour apprécier l’élégance des textes, la pertinence d’une rime, la joliesse d’une tournure.

LA MINE DE RIEN

20 minutes - La Mine de rien trace sa route avec des adieux «forts en émotions»

« Ça va être un beau bordel ! » Le chanteur et fondateur de La Mine de rien Yannick Chatelain a hâte d’être sur la scène du CCO de Villeurbanne vendredi (20 heures). Après 14 ans, cinq albums et près de 800 dates, il va retrouver les 14 musiciens qui ont marqué l’histoire du groupe lyonnais à travers différentes époques. Et ce pour un concert d’adieux « qui s’annonce fort en émotions ».

« Certains viendront même spécialement d’Angleterre ou de Bulgarie, apprécie Yannick Chatelain. C’est la preuve que ça tenait à cœur à tout le monde de refermer ce chapitre ensemble. »

JULIETTE

Culturebox - L'Académie Charles Cross récompense Juliette pour l'ensemble de sa carrière

L'Académie Charles Cros, qui récompense les disques et DVD français, a décerné jeudi le Prix Chanson à Juliette pour l'ensemble de sa carrière, Miossec héritant pour sa part du Grand Prix Scène.

C'est la troisième fois que Juliette est récompensée par l'Académie, après avoir déjà reçu le même prix pour ses albums "Irrésistible" (1994) et "Le festin de Juliette" (2002). La chanteuse de 54 ans compte à son actif 13 albums

STEF!

Nos Enchanteurs - Stef !, chanteuse (peu) conforme

Au jeu des comparaisons qui souvent valent raison, Stef ! est comme une Lynda Lemay sous acide. Plus sûrement, elle est solide concurrente d’Evelyne Gallet. Des chansons à en faire rougir plus d’une, du féminin qui ne sait pas grand chose des codes de la féminité, de ceux qu’on enseigne dans la presse spécialisée avec plein de pubs dedans. De la chanson taille large : un conseil, si vous n’aimez que la chanson anorexique, changez de fréquence, demandez à Varrod.

DICK ANNEGARN

Télérama - Dick Annegarn, Twist

Nonobstant Bruxelles, très jolie chanson qui l'a fait connaître en 1974 et qui reste sa carte de visite auprès du grand public, Dick Annegarn aime ce qui frotte. Les mots, la voix, les notes. Son nouvel album, Twist, est presque un manifeste du genre : rugueux, terrien, puisant ses racines dans le folk et le blues, et qui jamais ne cherche à faire joli. C'est même aux franges du chaos, du moins du déséquilibre que le chanteur nous emmène avec résolution, voire radicalité.

LA PIETA

Longueur d'ondes - Bonjour Tristesse

Beats hip hop, textes méchants, voix slam, La Pietà fracasse rock et rap,puise dans sa propre existence pour mieux divulguer l’universel. Derrière cette évidence se niche cependant le parcours de toute une vie. Très secrète par crainte de l’exposition, La Pietà accepte ici de se dévoiler. Un peu.

CHRISTINE AND THE QUEENS

L'Obs - A l'étranger, Christine and The Queens plus forte que Macron

Quel rapport entre une reine de l’électro-pop, un jeune marquis de  l’art contemporain, un prince des douceurs et, dans une moindre mesure, un candidat à la présidence ? Le magazine Vanity Fair a trouvé. Ils font tous partie de la top list des 50 Français les plus influents dans le monde. Un classement fondé notamment sur leur succès à l’étranger et, de ce fait, l’attention que leur ont porté les médias internationaux ces derniers mois.

Ainsi, dans le peloton de tête, nous retrouvons une championne : Héloïse Letissier. À savoir, la chanteuse nantaise plus connue sous le nom de Christine And The Queens, 28 ans, "au charisme de démon en passe de devenir une icône mondiale", selon Vanity Fair.

ALAIN CHAMFORT

Nos Enchanteurs - Alain Chamfort, confession d’un chanteur solitaire

.... Oui, Alain Chamfort n’écrit pas ses paroles et dès lors, comme tant d’autres (on pense d’abord à Laurent Voulzy…), ne peut espérer faire un jour partie des grands de la chanson française, club réservé par ceux qui savent aux poètes de la plume, et non aux forçats du clavier. Et pourtant, par les choix de ses chansons et de ses collaborateurs, c’est indéniablement lui l’auteur complet d’une œuvre qui lui ressemble en tous points ! Cette communion virant à l’osmose est particulièrement sensible dans les albums de sa maturité, depuis le novateur Troubles jusqu’au dernier opus sorti à ce jour, lorsqu’il a décidé de confier l’écriture des textes au seul Jacques Duval, qui aura su écrire pour lui les mots que sa pudeur refuse d’énoncer.

DANAKIL

Télérama - Danakil, La rue raisonne

.... avec ce cinquième album studio, qui aborde, d'une prose digne de la chanson française à texte héritée de Brassens (avec en prime un clin d'oeil à Piaf sur Paris la nuit), des thèmes que les candidats à la présidentielle oublient souvent dans leur quête du Graal : destruction de la planète, vivre-ensemble, emprise de la télévision sur les esprits, avenir de la jeunesse... Musicalement, rythmiques pneumatiques, skank de guitare et riffs de cuivres jouent leur rôle entraînant et dérivent parfois de la route reggae roots pour côtoyer jazz, rap et world. 

LES FRERES JACQUES

Le Figaro - Les Frères Jacques, petit retour sur leurs grandes facéties en chansons

Paul Tourenne était le dernier membre du fameux quatuor qui, durant près d'un demi-siècle, amusa le public. Il vient de nous quitter à l'âge de 93 ans. La Confiture, La queue du chat mais aussi les textes de Prévert et de Gainsbourg les ont fait rentrer dans les anthologies de la chanson française. Florilège.

Le petit bout de la queue du chat l'électrisait et faisait se tordre de rire le public. Paul Tourenne, premier ténor et dernier des Frères Jacques encore en vie vient de disparaître, à 93 ans, dans la ville où il résidait, Montréal. Robin, son fils, a annoncé la nouvelle, précisant que son père était mort de vieillesse: «Son cœur a lâché.»

BRETELLE ET GARANCE

Norbert Gabriel - Bretelle et Garance Folie douce…

Lui c’est Bretelle et elle, c’est Garance, elle écrit les chansons de leurs vies à facettes polychromes, mais quand on sort de ce spectacle, on n’a qu’une envie, être amoureux et le chanter … Car ils sont bien décidés à explorer toutes les aventures de la vie jusqu’au temps où ils seront de vieux amoureux qui auront vérifié que finalement, le chemin valait le voyage. En attendant, c’est avec grâce, légèreté, humour et bonne humeur, à la façon de ces américains de légende qu’ils dansent et chantent en faisant de leur vie un art pétillant de champagne.

FRASIAK

Claude Févre - Éric Frasiak, le blues du lorrain

Si l’on peut regretter parfois que la chanson d’aujourd’hui tourne en rond autour du nombril de son auteur, on peut dare dare écouter le tout nouvel album d’Éric Frasiak. En voilà un qui garde grand ouverts ses yeux sur le monde, sur les autres quitte à en souffrir souvent. Car avant tout il est humain. Il nous le chante dans la douzième chanson de ce nouvel opus, une chanson de combat et d’espérance dédiée aux victimes de la barbarie à laquelle on refuse de s’habituer : « Je suis enfant, sans armure / L’eau, le feu, la terre et le vent / J’ai mal à celui qu’on torture / Je suis humain simplement ».

MICHEL DELPECH

La Croix - Une pléiade d’artistes rend hommage à Michel Delpech

L’album « J’étais un ange » permet à une vingtaine d’artistes français de réinterpréter 16 grands succès du chanteur décédé en janvier 2016, en leur donnant un coup de jeune.

Avant de mourir d’un cancer, le 2 janvier 2016, Michel Delpech espérait faire chanter à nouveau son répertoire par d’autres. Il avait lui même confié à sa famille et à des amis, comme Alain Chamfort ou Didier Barbelivien, cette mission de faire vivre son œuvre, et de trouver de jeunes talents, qui ont grandi en l’écoutant et puissent interpréter à leur tour ses tubes. C’est chose faite avec la sortie, vendredi 18 décembre, de l’album « J’étais un ange » (Mercury/Universal, 15,99 €), dans lequel une pléiade d’artistes lui rend hommage.

MICHEL BUHLER

Nos Enchanteurs - Michel Bühler, loin de n’être que vague

Si son précédent album (Et voilà ! en 2012) le voyait seul à la guitare, le présent opus (le vingtième !) le trouve à nouveau accompagné par piano, guitares et basse, contrebasse, accordéon et bandonéon, batterie et percussions. Grand luxe au service de chansons plus magnifiques et pertinentes que jamais.

ALISTER

Baptiste Vignol - L'équation d'Alister

.... Après six années de retraite occupées à propulser Schnock, «la revue préférée des vieux de 27 à 87 ans», Alister sort cet automne MOUVEMENT PERPÉTUEL, l'album du come-back musical, qui reprend avec classe l'énergie des deux précédents. Treize chansons inédites jouées flamberge au vent, à l'assaut du filet, quand ça n'est pas tout en nuance, à la Miloslav Mečíř, fortes d'un relâchement plutôt singulier sous nos contrées.

CALI

Culturebox - "Les choses défendues": Cali chante la nostalgie de l’enfance et les douleurs d'aujourd'hui

"C'est un Polaroid de ce que je suis en ce moment", dit Cali à propos de son septième album "Les choses défendues".

"Ce ne sont pas des chansons que j'aurais pu écrire il y a deux ans ou que je pourrais écrire dans deux ans", explique le natif de Perpignan, dans un  entretien. La chanson éponyme de l'album, qui sort vendredi, raconte le moment où "quand tu es gamin tu es un peu vierge de tout, vierge carrément", confie le  chanteur en pleine répétition d'une reprise de "Famous Blue Raincoat" de Leonard Cohen, dans un studio parisien.

BEN MAZUE

Nos Enchanteurs - Ben Mazué : comme un goût d’inachevé

Comme pour le précédent, le spectacle mêle chansons (anciens titres et inédits qui seront sur sa prochaine galette) et théâtre-stand up. On y cause autant que l’on y chante, si pas plus. Le titre ? La princesse et le dictateur. On dirait du cinéma ? C’est voulu, puisque c’est en fait le titre du film qui nous sera montré ce soir. Un film mettant en scène un certain Vincent, venu nous conter ses histoires de cœur et de couple, qu’il forme avec Romy. Ou ses déboires familiaux (une ultime fête dans la maison familiale réunissant le papa, les deux soeurs, une amie et d’autres encore…). Vincent qui est lui-même fan de Ben Mazué et qui va l’applaudir à Bercy !

dimanche, 27 novembre 2016

L'actualité de la chanson du 18 au 24 novembre

Le clip de la fin de semaine : Cécile Corbel, Faada Freddy, La fille sans nom

L'album de la fin de semaine : Dick Annegarn, Twist

Le concert de la fin de semaine : Christine and The Queens - Concert 2016

MATHIEU BOOGAERTS

Télérama - Mathieu Boogaerts, Promeneur

On a déjà tout dit du style Boogaerts, de son art des chansons funambulesques, où les orchestrations se présentent dans le dépouillement et le raffinement. Et on le redira encore, tant ce septième disque creuse plus profond encore le sillon : Boogaerts l'a enregistré seul ou presque, jouant lui-même de très fines guitares, des claviers, des percussions ; signant seul les paroles, les musiques et les arrangements ; ne concédant à inviter, et encore, que des cordes et des choeurs (Le Glorieux).

RFI - Le petit air de Mathieu Boogaerts

Il a célébré ses vingt ans de carrière l’an passé. Mathieu Boogaerts publie Promeneur, un septième disque avec lequel il continue, mine de rien, sa balade dans l’existence. S’il aimerait toucher le grand public, le chanteur apparu au milieu des années 90 n’en a pas moins gagné une place au soleil de la chanson française. C’est un homme heureux qui parle de son artisanat avec un regard lucide et passionné.

Les Inrocks - Mathieu Boogaerts, l’artisan chansonnier

Avec vingt ans de carrière au compteur, le Français continue son pèlerinage pop et atteint des sommets d’élégance sur son septième album, Promeneur.

Un peu plus de vingt ans après la sortie de son premier album (Super) et une rencontre dans un home studio aménagé dans la cave de ses parents à Nogent-sur-Marne, nous retrouvons Mathieu Boogaerts sous la verrière cossue d’un hôtel particulier de Montmartre.

Libé - Mathieu Boogaerts, régal frugal

L’auteur-compositeur poursuit son œuvre de dépouillement dans un septième album champêtre et inspiré.

Au début de sa carrière, quelque temps après la sortie de son premier album en 1996, baptisé Super sans avoir l’air d’y croire, Mathieu Boogaerts a souhaité partir en tournée en compagnie de Dick Annegarn, dont le folklore excentrique l’accompagne depuis l’enfance. C’est dire sous quel singulier parrainage ce garçon a placé son histoire. Mathieu Boogaerts aime le mot mais aussi le rythme, puisque Bob Marley et son reggae trônent en bonne place dans son jukebox intime.

Nos Enchanteurs - Mathieu Boogaerts, rêverie d’un promeneur en solo

.... Le titre de l’œuvre annonce la couleur : Promeneur. Et c’est bien à une flânerie que nous invite le chanteur. Une balade que chacun fera à son rythme, guidé par les mélodies simples mais accrocheuses, par l’orchestration épurée sans être minimaliste (Mathieu Boogaerts a joué de tous les instruments, hormis un couple de violons venu s’immiscer dans deux chansons et une apparition discrète de chœurs), par la voix fluette et unique de l’artiste. Au cours de la randonnée, une halte sera bienvenue de ci de là, pour apprécier l’élégance des textes, la pertinence d’une rime, la joliesse d’une tournure.

LA MINE DE RIEN

20 minutes - La Mine de rien trace sa route avec des adieux «forts en émotions»

« Ça va être un beau bordel ! » Le chanteur et fondateur de La Mine de rien Yannick Chatelain a hâte d’être sur la scène du CCO de Villeurbanne vendredi (20 heures). Après 14 ans, cinq albums et près de 800 dates, il va retrouver les 14 musiciens qui ont marqué l’histoire du groupe lyonnais à travers différentes époques. Et ce pour un concert d’adieux « qui s’annonce fort en émotions ».

« Certains viendront même spécialement d’Angleterre ou de Bulgarie, apprécie Yannick Chatelain. C’est la preuve que ça tenait à cœur à tout le monde de refermer ce chapitre ensemble. »

JULIETTE

Culturebox - L'Académie Charles Cross récompense Juliette pour l'ensemble de sa carrière

L'Académie Charles Cros, qui récompense les disques et DVD français, a décerné jeudi le Prix Chanson à Juliette pour l'ensemble de sa carrière, Miossec héritant pour sa part du Grand Prix Scène.

C'est la troisième fois que Juliette est récompensée par l'Académie, après avoir déjà reçu le même prix pour ses albums "Irrésistible" (1994) et "Le festin de Juliette" (2002). La chanteuse de 54 ans compte à son actif 13 albums

STEF!

Nos Enchanteurs - Stef !, chanteuse (peu) conforme

Au jeu des comparaisons qui souvent valent raison, Stef ! est comme une Lynda Lemay sous acide. Plus sûrement, elle est solide concurrente d’Evelyne Gallet. Des chansons à en faire rougir plus d’une, du féminin qui ne sait pas grand chose des codes de la féminité, de ceux qu’on enseigne dans la presse spécialisée avec plein de pubs dedans. De la chanson taille large : un conseil, si vous n’aimez que la chanson anorexique, changez de fréquence, demandez à Varrod.

DICK ANNEGARN

Télérama - Dick Annegarn, Twist

Nonobstant Bruxelles, très jolie chanson qui l'a fait connaître en 1974 et qui reste sa carte de visite auprès du grand public, Dick Annegarn aime ce qui frotte. Les mots, la voix, les notes. Son nouvel album, Twist, est presque un manifeste du genre : rugueux, terrien, puisant ses racines dans le folk et le blues, et qui jamais ne cherche à faire joli. C'est même aux franges du chaos, du moins du déséquilibre que le chanteur nous emmène avec résolution, voire radicalité.

LA PIETA

Longueur d'ondes - Bonjour Tristesse

Beats hip hop, textes méchants, voix slam, La Pietà fracasse rock et rap,puise dans sa propre existence pour mieux divulguer l’universel. Derrière cette évidence se niche cependant le parcours de toute une vie. Très secrète par crainte de l’exposition, La Pietà accepte ici de se dévoiler. Un peu.

CHRISTINE AND THE QUEENS

L'Obs - A l'étranger, Christine and The Queens plus forte que Macron

Quel rapport entre une reine de l’électro-pop, un jeune marquis de  l’art contemporain, un prince des douceurs et, dans une moindre mesure, un candidat à la présidence ? Le magazine Vanity Fair a trouvé. Ils font tous partie de la top list des 50 Français les plus influents dans le monde. Un classement fondé notamment sur leur succès à l’étranger et, de ce fait, l’attention que leur ont porté les médias internationaux ces derniers mois.

Ainsi, dans le peloton de tête, nous retrouvons une championne : Héloïse Letissier. À savoir, la chanteuse nantaise plus connue sous le nom de Christine And The Queens, 28 ans, "au charisme de démon en passe de devenir une icône mondiale", selon Vanity Fair.

ALAIN CHAMFORT

Nos Enchanteurs - Alain Chamfort, confession d’un chanteur solitaire

.... Oui, Alain Chamfort n’écrit pas ses paroles et dès lors, comme tant d’autres (on pense d’abord à Laurent Voulzy…), ne peut espérer faire un jour partie des grands de la chanson française, club réservé par ceux qui savent aux poètes de la plume, et non aux forçats du clavier. Et pourtant, par les choix de ses chansons et de ses collaborateurs, c’est indéniablement lui l’auteur complet d’une œuvre qui lui ressemble en tous points ! Cette communion virant à l’osmose est particulièrement sensible dans les albums de sa maturité, depuis le novateur Troubles jusqu’au dernier opus sorti à ce jour, lorsqu’il a décidé de confier l’écriture des textes au seul Jacques Duval, qui aura su écrire pour lui les mots que sa pudeur refuse d’énoncer.

DANAKIL

Télérama - Danakil, La rue raisonne

.... avec ce cinquième album studio, qui aborde, d'une prose digne de la chanson française à texte héritée de Brassens (avec en prime un clin d'oeil à Piaf sur Paris la nuit), des thèmes que les candidats à la présidentielle oublient souvent dans leur quête du Graal : destruction de la planète, vivre-ensemble, emprise de la télévision sur les esprits, avenir de la jeunesse... Musicalement, rythmiques pneumatiques, skank de guitare et riffs de cuivres jouent leur rôle entraînant et dérivent parfois de la route reggae roots pour côtoyer jazz, rap et world. 

LES FRERES JACQUES

Le Figaro - Les Frères Jacques, petit retour sur leurs grandes facéties en chansons

Paul Tourenne était le dernier membre du fameux quatuor qui, durant près d'un demi-siècle, amusa le public. Il vient de nous quitter à l'âge de 93 ans. La Confiture, La queue du chat mais aussi les textes de Prévert et de Gainsbourg les ont fait rentrer dans les anthologies de la chanson française. Florilège.

Le petit bout de la queue du chat l'électrisait et faisait se tordre de rire le public. Paul Tourenne, premier ténor et dernier des Frères Jacques encore en vie vient de disparaître, à 93 ans, dans la ville où il résidait, Montréal. Robin, son fils, a annoncé la nouvelle, précisant que son père était mort de vieillesse: «Son cœur a lâché.»

BRETELLE ET GARANCE

Norbert Gabriel - Bretelle et Garance Folie douce…

Lui c’est Bretelle et elle, c’est Garance, elle écrit les chansons de leurs vies à facettes polychromes, mais quand on sort de ce spectacle, on n’a qu’une envie, être amoureux et le chanter … Car ils sont bien décidés à explorer toutes les aventures de la vie jusqu’au temps où ils seront de vieux amoureux qui auront vérifié que finalement, le chemin valait le voyage. En attendant, c’est avec grâce, légèreté, humour et bonne humeur, à la façon de ces américains de légende qu’ils dansent et chantent en faisant de leur vie un art pétillant de champagne.

FRASIAK

Claude Févre - Éric Frasiak, le blues du lorrain

Si l’on peut regretter parfois que la chanson d’aujourd’hui tourne en rond autour du nombril de son auteur, on peut dare dare écouter le tout nouvel album d’Éric Frasiak. En voilà un qui garde grand ouverts ses yeux sur le monde, sur les autres quitte à en souffrir souvent. Car avant tout il est humain. Il nous le chante dans la douzième chanson de ce nouvel opus, une chanson de combat et d’espérance dédiée aux victimes de la barbarie à laquelle on refuse de s’habituer : « Je suis enfant, sans armure / L’eau, le feu, la terre et le vent / J’ai mal à celui qu’on torture / Je suis humain simplement ».

MICHEL DELPECH

La Croix - Une pléiade d’artistes rend hommage à Michel Delpech

L’album « J’étais un ange » permet à une vingtaine d’artistes français de réinterpréter 16 grands succès du chanteur décédé en janvier 2016, en leur donnant un coup de jeune.

Avant de mourir d’un cancer, le 2 janvier 2016, Michel Delpech espérait faire chanter à nouveau son répertoire par d’autres. Il avait lui même confié à sa famille et à des amis, comme Alain Chamfort ou Didier Barbelivien, cette mission de faire vivre son œuvre, et de trouver de jeunes talents, qui ont grandi en l’écoutant et puissent interpréter à leur tour ses tubes. C’est chose faite avec la sortie, vendredi 18 décembre, de l’album « J’étais un ange » (Mercury/Universal, 15,99 €), dans lequel une pléiade d’artistes lui rend hommage.

MICHEL BUHLER

Nos Enchanteurs - Michel Bühler, loin de n’être que vague

Si son précédent album (Et voilà ! en 2012) le voyait seul à la guitare, le présent opus (le vingtième !) le trouve à nouveau accompagné par piano, guitares et basse, contrebasse, accordéon et bandonéon, batterie et percussions. Grand luxe au service de chansons plus magnifiques et pertinentes que jamais.

ALISTER

Baptiste Vignol - L'équation d'Alister

.... Après six années de retraite occupées à propulser Schnock, «la revue préférée des vieux de 27 à 87 ans», Alister sort cet automne MOUVEMENT PERPÉTUEL, l'album du come-back musical, qui reprend avec classe l'énergie des deux précédents. Treize chansons inédites jouées flamberge au vent, à l'assaut du filet, quand ça n'est pas tout en nuance, à la Miloslav Mečíř, fortes d'un relâchement plutôt singulier sous nos contrées.

CALI

Culturebox - "Les choses défendues": Cali chante la nostalgie de l’enfance et les douleurs d'aujourd'hui

"C'est un Polaroid de ce que je suis en ce moment", dit Cali à propos de son septième album "Les choses défendues".

"Ce ne sont pas des chansons que j'aurais pu écrire il y a deux ans ou que je pourrais écrire dans deux ans", explique le natif de Perpignan, dans un  entretien. La chanson éponyme de l'album, qui sort vendredi, raconte le moment où "quand tu es gamin tu es un peu vierge de tout, vierge carrément", confie le  chanteur en pleine répétition d'une reprise de "Famous Blue Raincoat" de Leonard Cohen, dans un studio parisien.

BEN MAZUE

Nos Enchanteurs - Ben Mazué : comme un goût d’inachevé

Comme pour le précédent, le spectacle mêle chansons (anciens titres et inédits qui seront sur sa prochaine galette) et théâtre-stand up. On y cause autant que l’on y chante, si pas plus. Le titre ? La princesse et le dictateur. On dirait du cinéma ? C’est voulu, puisque c’est en fait le titre du film qui nous sera montré ce soir. Un film mettant en scène un certain Vincent, venu nous conter ses histoires de cœur et de couple, qu’il forme avec Romy. Ou ses déboires familiaux (une ultime fête dans la maison familiale réunissant le papa, les deux soeurs, une amie et d’autres encore…). Vincent qui est lui-même fan de Ben Mazué et qui va l’applaudir à Bercy !