Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 22 septembre 2013

L'actualité de la chanson française du 16 au 22 septembre (mise à jour).

A l'occasion de la sortie de la nouvelle intégrale, deux jours en vidéo avec Jacques Brel

Le clip de la fin de semaine - Cali, Ce soir je te laisse partir

L'album de la fin de semaine - Sylvie Paquette : Jour de chance

L'album de la semaine - Brigitte Fontaine, J'ai l'honneur d'être

Le clip de la semaine : Mathieu Boogaerts "Come to me" [Clip Officiel]

Ecoutez Amor Fati, un extrait du nouvel album d'Yves Jamait (sortie le 25 novembre)
_________________________________________________________________________

Universal - “Suivre l’étoile”, la nouvelle intégrale Jacques Brel

Trente-cinq ans après la disparition de Jacques Brel, cette nouvelle intégrale prouve, une fois de plus, que la poésie et la réalité, le rêve et la révolte, la tendresse et la force ne sont pas inconciliables.

Contenu éditorial : un livre souple de 60 pages richement illustré ; une introduction inédite rédigée par France Brel ; une sélection de propos recueillis lors d’interviews, d’échanges, de rencontres et de conversations… choisis par France Brel pour présenter l’œuvre de Brel et la vie de Jacques avec le souci de “lui donner la parole” ; des repères biographiques et un porte folio de documents personnels.

Ce coffret réunit la totalité des enregistrements studio et live de Jacques Brel : 21 CD et plus de 310 titres avec, pour la toute première fois, un son haute définition 24/96 ! Mastering HD réalisé à partir des bandes originales de production.

21 et 22 septembre

Maissiet ce samedi soir à 20h sur France Inter dans "Live me do", au côté de Lisa LeBlanc et Griefjoy

Chanson Boum avec Thomas Fersen sur France Culture dimanche 22 septembre à 23h

Le Figaro - Jacques Brel, son titre inédit La Toison d'or

EXCLUSIF - Nous dévoilons cette semaine un trésor exhumé des archives d'Universal, premier de trois titres inédits tirés de la nouvelle intégrale de «l'abbé Brel», à paraître le 16 septembre.

Le Progrès - Thomas Fersen : un nouvel album ancré en Rhône-Alpes

Réalisé par le Lyonnais Cédric de la Chapelle, et notamment enregistré à Saint-Etienne et à Villefranche-Sur-Saône, le neuvième album de Thomas Fersen est un délice sixties concocté avec le groupe The Ginger Accident, bien connu à Lyon.

Le Monde - Les héritiers de Jacques Brel

Trente-cinq ans après sa mort, Jacques Brel continue d'influencer les nouvelles générations, mais en toute discrétion. Le jeune phénomène belge Stromae, le groupe français Fauve, révélé cette année, ou encore le rappeur Oxmo Puccino, tous picorent à leur manière dans l'univers du "Grand Jacques", sans pour autant l'ériger en maître. Ils ne sont pas les seuls : une génération après l'autre, Brel a inspiré des chanteurs très divers, chacun puisant dans l'une des nombreuses facettes de sa personnalité. Ce peut être le Belge, qui détestait les conservateurs flamands, adorait Bruxelles et les "vraies gens", vouait aux gémonies ce "faux pays" qu'était la Belgique.

France 3 - Les mots doux d'Alex Beaupain à Besançon

Pour la première fois, les Mots Doubs font la part belle à la chanson française en invitant Alex Beaupain, chanteur d'origine bisontine. Rencontre avec un jeune homme à la lucidité réjouissante avant son concert à la Rodia et sa rencontre avec les visiteurs du salon littéraire.

20 septembre

Le Matin - «J’ai l’habitude de chanter des choses dures»

Interview Lynda Lemay sort le 20 septembre «Feutres et pastels», où elle aborde ses thèmes doux-amers. «Des vagues d’émotions», c’est ainsi que l’artiste québécoise décrit la façon qu’elle a de faire passer ses auditeurs du rire aux larmes, dans ses albums comme sur scène. C’est encore le cas dans «Feutres et pastels», son 13e disque, où Lynda Lemay explore aussi bien des thèmes douloureux que comiques, toujours avec justesse

Froggy's Delight - Festival international de la chanson de Granby 2013 (45ème édition) - mercredi 11 septembre Marcie - Caïman Fu - Gaël Faure - Joëlle St-Pierre - Klô Pelgag - Marjorie Fiset - Pandaléon - El Motor  (United Church, Granby)  du 4 au 14 septembre 2013

Chaque après-midi, le Festival International de la Chanson de Granby organise des "vitrines" à destination des professionnels de chaque côté de l'Atlantique. Des artistes francophones du Canada jouent de courts concerts d'une demi-heure, dans de vraies conditions de live, devant des organisateurs de festival français, et vice versa. L'occasion de prendre des contacts et de remplir une grille de programmation. Ces après-midis se déroulent à la United Church, une église récente située dans la rue principale de la ville.

Nos Enchanteurs - Alexandra Hernandez, jaseuse jazzeuse

Dans l’histoire des hommes, les tragédies des peuples déracinés, massacrés, se sont succédées régulièrement, à se demander si les précédents ne sont pas les répétitions de ceux qui vont arriver. Et il en est résulté souvent des musiques aux accents divers, toujours empreints des mêmes nostalgies de paradis perdus plus ou moins mélancoliques. Le blues est né de ces déracinements, les musiques slaves ont perpétué les lamentos revus par les clarinettes rieuses, car la vie gagne presque toujours. Je ne mourrai pas même si on me tue. C’est aussi ce qui s’exprime dans les musiques des acadiens. Vivre et survivre envers et contre tout. Il y a les acadiens de Louisiane, des acadiens aux USA, d’autres au Canada, certains ont été déportés en France, depuis 1713, l’Acadie est une nation virtuelle, et il y a les acadiens de Saint-Pierre et Miquelon, de ce petit bout de France par 47° 5′ 51″ Latitude Nord / 56° 22′ 53″Longitude Ouest.

19 septembre

Froggy's Delight - Héléna Noguerra Année Zéro  (Naïve)  août 2013

Si la belle Héléna Noguerra touche à tout, ce qui rend sa carrière parfois difficile à suivre, on ne peut néanmoins pas lui reprocher d'aller au plus facile. Outre sa carrière d'actrice, où même au théâtre elle fait le grand écart entre une mise en scène de Dominique Farrugia et une adaptation de John Cassavetes, en musique on se souvient de son premier album Azul, jazz vocal tropical easy listening, mais aussi de sa participation au projet Imbécile d'Olivier Libaux (Nouvelle Vague) sur disque (son rôle sera repris par Armelle Pioline du groupe Holden lors des rares représentations scéniques), ou le duo avec Federico Pellegrini des Little Rabbits et musicien de Katerine sur le concept album Dillinger Girl & Baby Face Nelson, entre rock américain et arrangements à la Gainsbourg.

Nos Enchanteurs - Chanteur à l’esprit libre, Manu Lods fait sa rentrée

Manu Lods, la Coulée douce à Paris, 15 septembre 2013, 

Avec fans et enfants, nos avions rendez-vous à la Coulée douce ce dimanche pour la rentrée des classes de Manuel Lods. Bonne humeur affichée, tendresse dans le regard, voilà « notre » chanteur avec son musicien jeune, beau et talentueux Rafaël Leroy-Alcantara à la basse. Musicien très demandé que nous suivons par ailleurs sur les traces de Pauline Paris et du groupe Isegoria.

Froggy's Delight - Festival international de la chanson de Granby 2013 (45ème édition) - mardi 10 septembre Dylan Perron & Elixir de Gumbo  (Granby)  du 4 au 14 septembre 2013

Le festival de Granby, ce rendez-vous incontournable de la chanson francophone au Canada, a débuté depuis déjà plusieurs semaines car en plus des spectacles d'artistes confirmés, le FICG (Festival International de la Chanson de Granby) est aussi un concours pour de jeunes artistes

Nos Enchanteurs - Jean-Louis Bergère : quelque chose d’infime, d’infiniment beau

Troisième album après Une définition du temps de 2001 et Au lit d’herbes rouges de 2007, un disque tous les six ans donc, largement le temps de nourrir l’attente, de l’appeler à nous.

Lui, Jean-Louis Bergère, angevin dont les premiers pas discographiques furent justement consacrés à Ange, le mythique groupe de Christian Deschamps… Ange, Cohen, Manset, Yound, Reed, Drake, Ferré, Brel, autant de piliers, de presque référents, pour un Bergère qui, loin d’être connu du grand public, est reconnu par ses pairs et par les amateurs d’un art raffiné.

18 septembre

Québec Spot Media - Garoche ta sacoche charme Granby!

Lorsque Sonia Brochet et Cynthia Veilleux ont décidé de s’inscrire au Festival international de la chanson de Granby, elles ne savaient pas trop à quoi s’attendre. Dix jours après, elles sont aux anges! Heureuses lauréates, elles ont charmé les juges par leur musique hors du commun, leur humour absurde et leur complicité à fleur de peau.

Le site web de Garoche ta sacoche

RFI - Juliette, une dame nature : Nouvel album, Nour

La chanteuse revient avec un album qui porte son nom, Nour (lumière), et la montre résolument nature. Qu’elle détourne les histoires de prince charmant ou évoque le destin des femmes battues, Juliette se montre toujours aussi vivante. Une chanteuse et une figure comme on les aime.

RFI - Lynda Lemay, auteure et plus encore: Nouvel album, Feutres et pastels

Trois ans après son précédent album, la chanteuse québécoise Lynda Lemay sort Feutres et pastels, un album divers et riche, dans lequel elle présente encore de nouvelles manières d’écrire et d’émouvoir.

Lapresse.ca - «Abasourdies et contentes»

Pour sa 45e édition, le Festival international de Granby la chanson n'a pas couronné une, mais bien deux artistes en décernant le grand prix au duo Garoche ta sacoche, au terme d'une soirée haute en couleur et fertile en émotions.

Le Nouvel Obs - Brigitte Fontaine a "L’honneur d’être" géniale

Entre poésie pure et provocation, comme à son habitude, Brigitte Fontaine vient bousculer nos certitudes avec "J'ai l'honneur d'être", son nouvel album.

Lapresse.ca - Des matins qui chantent

Vincent Vallières court. Depuis des années et des kilomètres. Les automobilistes de Magog, ville qu'il tapote de ses semelles en gel, sont au fait, pour l'avoir parfois vu voler à une intersection.

Midi Libre - Nîmes : la nouvelle chanson de L'Homme parle

Après le carton de la chanson "La crise" en 2009 (6 000 000 de clics sur internet), le groupe nîmois L'Homme parle est de retour dans les bacs. Leur deuxième album "En avant !" sera dans les bacs la semaine prochaine, le 23 septembre. "A table", le premier single, évoque la malbouffe toujours avec ce mélange de militantisme, d'humour et de bonne humeur. Il est déjà visible en ligne avant  la sortie de l'album.

Nos Enchanteurs - Demandez l’programme !

Les Lundis de la chanson ont installé depuis plusieurs saisons des soirées de spectacles riches et diversifiés, autour de la chanson à texte, la chanson de parole, la chanson qui raconte, appelez ça comme vous voudrez, dans la tradition des balladins et trouvères, qui étaient des saltimbanques chroniqueurs de leur temps.

17 septembre

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? Grand Cru Paquette 2013

Sylvie Paquette. Ce nom ne dira rien aux Français, même si Jean Fauque et Allain Leprest lui ont déjà livré des textes; mais l'on devine qu'il vient du Québec. Le cinquième disque de cette folkeuse de Montréal est sorti en mars 2013. JOUR DE CHANCE. Bon titre pour qui la découvre. Quand elle chante, Sylvie Paquette dit «tu». Celles et ceux qui lui prêtent l'oreille sont alors projetés dans ses chansons d'amour, de ruptures ratées, de coups de foudre. «C'est un album de char, un album qu'on écoute d'une coulée» suggère-t-elle sur son site.

16 septembre

Brigitte Fontaine est sur Facebook

Son site Web, c'est ici

Nos Enchanteurs - France Inter, Live me do

....... La soirée avait commencé avec Brigitte Fontaine, ses 4 musiciens, dont l’indispensable Areski, mais ce soir c’est un authentique guitar hero qui fait le duo de choc avec la reine des libellules, Yan Péchin. Vous avez raté Jimi Hendrix ? Allez écouter Péchin, il domine avec une maestria qui confine au génie tous les bidules électroniques; ces gadgets parfois lassants donnent avec lui de la musique majuscule. Et Brigitte Fontaine nous en met plein la vue, géniale funambule, lutin intemporel, cracheuse de feux d’artifices textuels, et toujours insurgée de la vie.

Télérama - Les sonos tonnent #84 : Brigitte Fontaine et Helena Noguerra

Musiques | Les sonos tonnent, le club chanson, revient pour une nouvelle saison. Au sommaire de ce 84e numéro : les nouveaux disques de Brigitte Fontaine et d'Helena Noguerra. Pour en parler, quatre critiques musicaux. Pour “Le Nouvel Obs”, Sophie Delassein, pour “L'Express” : Gilles Medioni. Et pour “Télérama” : Valérie Lehoux et Hugo Cassavetti.

Télérama - Brigitte Fontaine, J'ai l'honneur d'être

Si Brigitte Fontaine n'existait pas, il faudrait l'inventer. Sauf qu'autant de liberté, d'impertinence et de virtuosité, ça ne s'invente guère. Ça se déguste, comme un plaisir un peu coupable — et donc doublement savoureux. En 2009 déjà, Prohibition nous avait retournés par la modernité de son regard, salutairement subversif. Ce disque-ci nous enchante encore davantage, tant la druidesse s'y montre piquante (« J'aime les avis les moins partagés », clamet-elle avec malice), mais aussi bouleversante, dévoilant une tendresse inattendue dans les mots comme dans la voix, si marquante.
______________________________________
______________________________________

jeudi, 17 juin 2010

Les Francofolies de Montréal (1)

Télérama - Les Francos de Montréal en live !
Jusqu'à samedi se tiennent les Francofolies de Montréal, le plus grand festival de chanson francophone au monde. Toute cette semaine, outre les comptes rendus de nos envoyés spéciaux, nous vous proposons de retrouver à 12h et 18h des extraits de concerts captés lors de l'édition 2009 : Oxmo Puccino, Martha Wainwright, Juliette Gréco, Toumani Diabaté, Arthur H... Aujourd'hui, la jeune scène québécoise : Pierre Lapointe, Catherine Major et Cœur de Pirate. Pour écouter, cliquez à 12h ou 18h, donc, sur le bouton en bas de l'écran.

Télérama - Francos de Montréal : MiCkey[3d] ou la tentation québecoise
200 spectacles, un million de spectateurs : les Francos de Montréal sont bien le plus grand festival de chanson francophone du monde. A l'affiche de cette 22e édition : des Québécois et beaucoup de Français, tels Higelin, Diam's, Miossec, Murat, Jeanne Cherhal, JP Nataf, Gaëtan Roussel... Jusqu'à samedi, Valérie Lehoux nous envoie ses impressions montréalaises. Aujourd'hui, elle s'entretient avec le chanteur de MiCkey[3d], habitué du lieu.

All Access, Gilles Medioni - FrancoFolies de Montréal 2010. Découvrez Radio Radio, les Arno du rap
Radio Gaga, Radiohead et maintenant Radio Radio! Moi, je monte le son!
Bonne pioche hier soir lundi, jour de pluie... Et donc les FrancoFolies déplacées en juin, cela signifie moins de touristes en goguette, et pas trop de familles aux concerts durant la semaine. Il reste les étudiants, les Bobos et les autres et ils étaient très nombreux à se presser au show de Malajube.

Télérama - Francos de Montréal : singing in English ?
Montréal, ville polyglotte. A l'ouest, on parle anglais ; à l'est, plutôt le français. Et les francophones, pourtant bilingues, n’aiment guère les artistes qui délaissent la langue de Molière pour celle de Shakespeare pendant les Francos. Dommage pour les Cocoon, Coming Soon et consorts - qui n'y sont pas programmés… Valérie Lehoux a rencontré un personnage atypique pour en parler : le journaliste Montréalais Juan Rodriguez. Quand cet anglophone de naissance, qui a débuté sa carrière en suivant les Stones, parle de la scène française, il y va… franco.

All Access, Gilles Medioni - FrancoFolies de Montréal 2010: Diam's plaît mais fait pas le plein. La révélation de Ben, l'oncle Soul. Belle Emmanuelle (Seigner).
Les FrancoFolies de Montréal, c'est la FrancoFête des voisins.  J'ai voyagé avec JP Nataf, j'ai pris l'ascenceur avec DIane Tell, j'ai croisé Diam's. Quoi d'autre?
Les rues sont pleines de fans, Lo'Jo a joué deux sets qui ont bien plu pour un dimanche (la pluie, c'est pour ce lundi), et le jet-lag m'a poussé vers Emmanuelle Seigner programmée dans la section Chansons intimes de la Cinquième Salle. L'intitulé complet était déjà un ravissant programme.

Entrevue - Un chanteur qui a le français à coeur
«Si on ne s’impose pas, si on ne résiste pas, on disparaît», souligne l’auteur-compositeur vedette Luc De Larochellière sur l’importance de la défense du français.
R Les Francos de Montréal ont débuté presqu'en même temps que moi et ont été pour moi l'occasion de présenter mes spectacles personnels, mais aussi d'expérimenter des trucs différents et de faire de belles rencontres humaines et artistiques lors d'événements spéciaux. Les Francos de La Rochelle ont, quant à elles, été pour moi l'occasion d'avoir une porte ouverte sur un nouveau public.

Rue Frontenac - Yann Perreau – Mission accomplie
On s’attendait à une fête, mais c’est à un véritable carnaval musical qu’ont eu droit les dizaines de milliers de personnes rassemblées sous le ciel paisible de la Place des Festivals, lundi soir, le temps d’un spectacle événementiel dirigé par le créatif Yann Perreau.

L'Express - "La scène québécoise est dans une phase d'évolution" Par Gilles Médioni
Laurent Saulnier, directeur des Francofolies de Montréal et vice-président à la programmation se confie sur l'avenir de la musique québécoise.
Désormais programmé au mois de juin et non plus en août pour attirer le plus grand nombre d'artistes européens, le grand festival de la chanson, cousin germain de La Rochelle, fait sa francofête jusqu'au 19 juin.

Rue Frontenac - Vulgaires Machins – Plus près du cœur
Vulgaires Machins est rapidement passé d’artiste de la relève à figure référentielle du punk-rock québécois. Le quatuor en sera cette année à sa cinquième participation aux FrancoFolies. Pour l’occasion, il sera armé de Requiem pour les sourds, oeuvre qui pourrait bien marquer un nouveau tournant dans la petite histoire du groupe.

Cubes rubiques : Malajube techno, grano, métallo!
Il fallait s'en douter, un immense cube de Rubik a surplombé la scène d'un Théâtre Maisonneuve rempli à craquer... et dont les parois ont effectivement été éprouvées par la manière Malajube. Rempli d'une audience dans la jeune vingtaine (ou la fin de dizaine!) qui n'a visiblement pas l'habitude d'investir ce lieu institutionnel. Et qui n'a pas l'habitude de s'asseoir gentiment.

Philippe Renaud - Jeanne Cherhal : éloge de l'imperfection
Qu'a Jeanne à l'horaire? Une tournée de longue haleine, comme dit la brillante auteure, compositrice et interprète Jeanne Cherhal, qui s'amène aux Francos montréalaises pour la quatrième fois, histoire de présenter les chansons intimes et solitaires de l'album (presque) concept Charade, le plus personnel et audacieux de sa discographie.

Le Devoir - Les hommes-charades de Jeanne Cherhal
À 32 ans, la chanteuse française Jeanne Cherhal semble en plein questionnement. En tant qu'artiste, en tant que femme. Son quatrième disque, où elle joue de tous les instruments, s'intitule Charade et tente d'élucider l'énigme masculine. En vain, il va sans dire!

Thomas Fersen et Fred Fortin : l'improbable rencontre
Thomas Fersen et Fred Fortin forment une paire inusitée. Leur association a pourtant donné lieu à un bel album de Fersen, Trois petits tours, enregistré au Québec avec des musiciens d'ici, puis à une tournée en Europe et au Québec. Avant de retrouver le copain français en studio pour son prochain disque, le gars du Lac-Saint-Jean lui rendra visite ce soir sur la grande scène des FrancoFolies.

Emmanuelle Seigner : pourquoi chanter?
Quand Emmanuelle Seigner a rejoint ses trois musiciens dans la pénombre et qu'elle s'est mise à chanter Le fantôme, j'ai craint le pire. Sa voix, qui ne sera jamais sa marque de commerce, était comme un électron libre qui se promène partout où la chanteuse ne veut pas qu'elle aille. Le genre de chose qu'on peut toujours maquiller en studio, suffisamment en tout cas pour que l'auditeur tire un véritable plaisir de son album Dingue.

Le Devoir, Sylvain Cormier - 22e FrancoFolies de Montréal - Diane Dufresne «sinéquanone» Le concept, c'est elle
Les dianedufresnophiles sont arrivés tôt, très tôt vendredi, en après-midi, et se sont agglutinés au plus près de la grande scène de la Place des Festivals, rue Jeanne-Mance, angle De Maisonneuve. Chacun avec son masque blanc, selon la consigne. Découpé d’après le patron sur Internet, selon la consigne. Des loups blancs, tout bonnement, mais Diane avait demandé qu’ils se fabriquent le masque tel que dessiné sur son site, alors ils y ont été. Ils sont comme Piaf pour Cerdan, les fadas de la diva, sur l’air de «Je ferais n’importe quoi, si tu me le demandais...» Absolutistes comme je les aime.

Vallières et Miossec: un programme double dépareillé
On avait annoncé un programme double Miossec/Vincent Vallières. Effectivement, les deux hommes ont joué à peu près une heure et quart chacun, mais le public, plus jeune que la moyenne aux Francos, qui s'est pointé au Métropolis samedi soir était venu voir l'artiste de Magog plutôt que celui de Brest.

ROBERT CHARLEBOIS : Le passionné
Luc Plamondon lui écrit une chanson; il joue le sénateur ratoureux sur le plateau de tournage de Kevin Tierney dans le film French immersion; son spectacle Avec tambour ni trompette prend d’assaut les FrancoFolies mardi prochain et quelques festivals cet été.

L'actualité de la chanson française du 14 au 17 juin

A LA UNE : JEANNE CHERHAL

Philippe Renaud - Jeanne Cherhal : éloge de l'imperfection
Qu'a Jeanne à l'horaire? Une tournée de longue haleine, comme dit la brillante auteure, compositrice et interprète Jeanne Cherhal, qui s'amène aux Francos montréalaises pour la quatrième fois, histoire de présenter les chansons intimes et solitaires de l'album (presque) concept Charade, le plus personnel et audacieux de sa discographie.

Le Devoir - Les hommes-charades de Jeanne Cherhal
À 32 ans, la chanteuse française Jeanne Cherhal semble en plein questionnement. En tant qu'artiste, en tant que femme. Son quatrième disque, où elle joue de tous les instruments, s'intitule Charade et tente d'élucider l'énigme masculine. En vain, il va sans dire!

LES VIDEOS DU JOUR

Delphine Coutant : Sur tes grands chevaux - extrait
Marie-Pierre Arthur: Droit devant
Malajube: Le métronome
5 minutes avant le show avec Hocus Pocus

BRIGITTE FONTAINE

P'tit blog - Brigitte Fontaine repart en tournée à la rentrée En live c'est du très lourd !
Brigitte Fontaine était de passage fin avril dans la ville de Vauvert dans le Gard, le temps de présenter au public venu en masse son nouvel album "Prohibition" et les succès qui ont fait sa carrière. Attention Brigitte en live ça déménage !

LA SCENE QUEBECOISE

L'Express - "La scène québécoise est dans une phase d'évolution" Par Gilles Médioni
Laurent Saulnier, directeur des Francofolies de Montréal et vice-président à la programmation se confie sur l'avenir de la musique québécoise.
Désormais programmé au mois de juin et non plus en août pour attirer le plus grand nombre d'artistes européens, le grand festival de la chanson, cousin germain de La Rochelle, fait sa francofête jusqu'au 19 juin.

Rue Frontenac - Vulgaires Machins – Plus près du cœur
Vulgaires Machins est rapidement passé d’artiste de la relève à figure référentielle du punk-rock québécois. Le quatuor en sera cette année à sa cinquième participation aux FrancoFolies. Pour l’occasion, il sera armé de Requiem pour les sourds, oeuvre qui pourrait bien marquer un nouveau tournant dans la petite histoire du groupe.

Cubes rubiques : Malajube techno, grano, métallo!
Il fallait s'en douter, un immense cube de Rubik a surplombé la scène d'un Théâtre Maisonneuve rempli à craquer... et dont les parois ont effectivement été éprouvées par la manière Malajube. Rempli d'une audience dans la jeune vingtaine (ou la fin de dizaine!) qui n'a visiblement pas l'habitude d'investir ce lieu institutionnel. Et qui n'a pas l'habitude de s'asseoir gentiment.

Thomas Fersen et Fred Fortin : l'improbable rencontre
Thomas Fersen et Fred Fortin forment une paire inusitée. Leur association a pourtant donné lieu à un bel album de Fersen, Trois petits tours, enregistré au Québec avec des musiciens d'ici, puis à une tournée en Europe et au Québec. Avant de retrouver le copain français en studio pour son prochain disque, le gars du Lac-Saint-Jean lui rendra visite ce soir sur la grande scène des FrancoFolies.

Festival de Tadoussac: le creux de vague appréhendé n'a pas eu lieu
L'heure est au grand ménage et aux bilans à Tadoussac, alors que s'est terminé, dimanche, le 27e Festival de la chanson. Et le rendez-vous est déjà donné pour l'an prochain: du 9 au 12 juin.

ZAZ

Le Parisien - Zaz, la nouvelle sensation chanson à découvrir en tournée en 2010
Interprétations habitées, voix éraillée façon Edith Piaf et textes à l'émotion sans retenue... Zaz s'impose d'emblée comme l'une des grandes révélations de l'année. La jeune chanteuse basque est à découvrir en tournée dans toute la France jusqu'à la fin de l'année. Elle se produira notamment à Paris (La Cigale) le 18 novembre 2010.

OLIVIA RUIZ

Jean2 - La so exquise Olivia Ruiz
L’air de rien, la demoiselle fait son chemin. Apparue il n’y a même pas 10 ans sur nos écrans, elle fait désormais partie du paysage musical français et en est même une des figures les plus graciles. Olivia Ruiz a su faire de son passage à la télé-réalité un simple tremplin, sans ostentation ni revendication.

L.O.U.

Libé - La double vie floue de Lou
Critique : Pop . En huit titres ciselés et minimalistes, le troisième album de la chanteuse exhale un lyrisme résolument mélancolique.
Après on verra… , de Lou, est une des plus précieuses et sérieuses propositions musicales du jour - glissée en confidence, nappée, dentelée, bouclée, flottée. «Je danse seule… à l’intérieur en secret, je m’extirpe de la nuit», dit le livret.

Liability - Et Après, On Verra...
Lou appartient à la nuit. C'est ce que l'on se dit quand on écoute ce nouveau disque de la mystérieuse dame. Si on fait un petit peu attention, il est évident que Lou est un peu plus que cela. Elle aurait pu se contenter d'un album sombre, opaque, renfermé. Lou est certes une incarnation de la nuit mais cette dernière reste éclairée par une lune pleine. Il lui a fallu sept années pour mettre sur pieds Et Après, On Verra... .

M-la-Musique - Et après on verra
Elle doit être lectrice de Freud ("sentiment océanique", il nous semble bien l’avoir lu sous la plume de docteur Sigmund, une fois), est aussi élégante que discrète et nous revient avec un album plus intimiste tu meurs : Lou, c’est d’elle qu’on parle, a enfin trouvé un label après un premier album mort né et un deuxième autoproduit, "Des hauts et des bas" (voir notre article) sur la pochette duquel elle avait inscrit "labels, placez votre logo ici".

L.O.U. avec Aude Lavigne, La Vignette de France Culture

L.O.U. est sur Facebook et sur My Space

AU QUEBEC

Le Devoir - Bilan du Festival de la chanson de Tadoussac - Coup de coeur pour Adamus
Tadoussac — FrancoFolies ou pas, Tadoussac restera Tadoussac. Une heureuse mixture à consommer sans retenue, afin de repartir de la capitale québécoise des baleines la tête pleine de mélodies. De quoi se constituer une réserve pour passer à travers l'année qui vient, avant l'édition 2011.

Emmanuelle Seigner : pourquoi chanter?
Quand Emmanuelle Seigner a rejoint ses trois musiciens dans la pénombre et qu'elle s'est mise à chanter Le fantôme, j'ai craint le pire. Sa voix, qui ne sera jamais sa marque de commerce, était comme un électron libre qui se promène partout où la chanteuse ne veut pas qu'elle aille. Le genre de chose qu'on peut toujours maquiller en studio, suffisamment en tout cas pour que l'auditeur tire un véritable plaisir de son album Dingue.

Le Devoir, Sylvain Cormier - 22e FrancoFolies de Montréal - Diane Dufresne «sinéquanone» Le concept, c'est elle
Les dianedufresnophiles sont arrivés tôt, très tôt vendredi, en après-midi, et se sont agglutinés au plus près de la grande scène de la Place des Festivals, rue Jeanne-Mance, angle De Maisonneuve. Chacun avec son masque blanc, selon la consigne. Découpé d’après le patron sur Internet, selon la consigne. Des loups blancs, tout bonnement, mais Diane avait demandé qu’ils se fabriquent le masque tel que dessiné sur son site, alors ils y ont été. Ils sont comme Piaf pour Cerdan, les fadas de la diva, sur l’air de «Je ferais n’importe quoi, si tu me le demandais...» Absolutistes comme je les aime.

Vallières et Miossec: un programme double dépareillé
On avait annoncé un programme double Miossec/Vincent Vallières. Effectivement, les deux hommes ont joué à peu près une heure et quart chacun, mais le public, plus jeune que la moyenne aux Francos, qui s'est pointé au Métropolis samedi soir était venu voir l'artiste de Magog plutôt que celui de Brest.

Diane Tell: Via Vian, revient le jazz !
Via Vian, Boris de son prénom, revient le jazz chez Diane Tell. Docteur Boris & Mister Jazz est un projet inédit, exclusivement constititué de grands standards adaptés par l'écrivain disparu.

ROBERT CHARLEBOIS : Le passionné
Luc Plamondon lui écrit une chanson; il joue le sénateur ratoureux sur le plateau de tournage de Kevin Tierney dans le film French immersion; son spectacle Avec tambour ni trompette prend d’assaut les FrancoFolies mardi prochain et quelques festivals cet été.

AVEC PAS D’CASQUE À TADOUSSAC : Un spectacle en kayak!
Depuis l’année dernière, le Festival de la chanson de Tadoussac offre un concert au concept unique aux festivaliers. Il s’agit de contourner le fjord en kayak, à partir de la pointe de L’Islet, pour se rendre à l’anse à la Barque. Une fois arrivés, les gens sont invités à rester dans leur kayak et ont droit à une prestation musicale d’environ une heure.

JULIETTE

Gazette Info - L’interview décalée Juliette
Drôle, spirituelle, franche aussi, Juliette a du coffre. Elle se produira avec ses invités (Maurane, Maria Pietragalla, Bernard Lavilliers, Daniel Melingo) sur la scène de la Saline royale d’Arc-et-Senans à quelques dizaines de kilomètres de Dijon, les 20 et 21 juillet, dans le cadre du festival estival Bancs publics.

PIERRE BILLON

Le Parisien - Sa «Bamba triste» fait un malheur sur le Web
Pierre Billon, ancien parolier de Johnny et Sardou, a écrit une chanson dans les années 1980, qui cartonne sur le Web trente ans plus tard.
C’est la success story du moment : l’histoire d’un musicien des années 1970 tombé dans l’oubli depuis belle lurette et catapulté star du Web en quelques mois. Pierre Billon, ses moustaches blondes, son bandana, son déhanché étudié et son sweat USA déclenchent depuis novembre 2009 une mini-émeute sur la Toile, avec près de 1,5 million de clics sur le clip « la Bamba triste ».

RADIO

France Inter, La prochaine fois je vous le chanterai de Philippe Meyer : Comédie Française - La mer qu'on veut chanter, une excellente viste dans le répertoire des chansons de marins, revues et arrangées pour les voix de la Comédie Française.
Cette émission est disponible en écoute à la carte pendant 7 jours. A écouter tout particulièrement :
-
Christian Hecq : La triste vie du matelot (traditionnel, arr. Pascal Sangla)
- Thierry Hancisse : La complainte de Jean Quemeneur (H. Ansquer, arr. Pascal Sangla / H. Ansquer)
- Nâzim Boudjenah : Brave marin (traditionnel, arr. Pascal Sangla)
- Sylvia Bergé : Les marins (traditionnel, arr. Pascal Sangla)

Chanté par le groupe "Millions de sabords", une très bonne interprétation de "La triste vie du matelot"

CHRISTOPHE HONDELATTE

La République des Pyrénées - Christophe Hondelatte : un «débutant» de la scène [+vidéo]
Chanson Demain soir à Laàs, le Bayonnais Christophe Hondelatte, ténor de l'audiovisuel et chanteur «pour le plaisir», fera son baptême des planches avec un spectacle présenté au Théâtre du Gymnase, à Paris, les 26 et 27 juin.
Même si je ne monte pas sur scène sans être prêt, je suis un débutant et je veux être jugé comme tel » prévient Christophe Hondelatte, nouveau-né de la chanson française .

FRANCOIS MOREL

Libé - François Morel prend du poil de la bête
Critique : Chanson. Mis en scène par Juliette, l’ex-Deschiens défend à Paris son nouvel album, «le Soir, des lions». Entre nostalgie et humour.
Par GRÉGOIRE BISEAU
Or, donc, François Morel est un chanteur. Un vrai de vrai, un chanteur de chansons françaises. Comme on disait autrefois. Quelque part entre Bourvil et les Frères Jacques.

LE CLIP DE LA SEMAINE

Vincent Vallières: Le temps est long

L'ALBUM DE LA SEMAINE : L.O.U.

_________________________________________________________________________________________

Certains articles de Libé cités dans cette revue de presse ne sont accessibles que sur abonnement à ce quotidien dans sa version électronique

Toujours en ligne

Y'a un climat sur BLV
Le Pont des artistes d'Isabelle Dhordain
Chanson Boum d'Hélène Hazéra avec Eric Lareine, Higelin, Zaz et Flow
Sous les étoiles exactement de Serge Levaillant

On connaît la musique de Thierry Lecamp
Musicalement vôtre

La chanson française au 3 baudets sur Arte Live Web
Jeanne Cherhal dans
les archives de Nonobstant
Ma liste préférée l'émission d'Eric Jean-Jean sur RTL
Les vidéos du Chabada de Daniela Lumbroso

Acoustic/TV5

Système disque
présenté par Valli

La prochaine fois je vous le chanterai
de Philippe Meyer
Monique Giroux sur l'espace musique de Radio Canada
de 22h à 23h30 en France.
Les
Airs de rien, Option musique et Panorama de la Radio Suisse Romande
La chanson française dans ma radio yahoo et sur My Space, MyTaratata

______________________________________________________________________________________________________________________