Web Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 06 novembre 2016

Françoise Hardy - On n'est pas couché 5 novembre 2016 #ONPC

dimanche, 07 août 2016

Cinq colonnes à la une - Françoise Hardy sur sa façon de vivre (INA, 1963)

Françoise HARDY est interviewée chez elle, dans sa chambre. Elle raconte qu'elle aime surtout les chansons tristes; qu'elle est plutôt solitaire et sort peut; qu'elle est croyante mais n'a plus le temps de pratiquer. Au début du sujet elle interprète "l'amour s'en va" en s'accompagnant à la guitare.

INA | Françoise Hardy, le best of

mercredi, 22 juin 2016

L'actualité de la chanson française du 10 au 16 juin (revue de presse et du web hebdomadaire)

Le clip de la semaine - Chevalrex - Aussi Loin

Les Inrocks - Chevalrex dévoile un clip à la nostalgie aussi délicate qu’irrésistible

A la une : SAFIA NOLIN

Le Devoir - Safia Nolin reçoit le prix Félix-Leclerc de la chanson 2016

La chanteuse Safia Nolin a reçu jeudi le prix Félix-Leclerc de la chanson 2016, volet québécois, dans le cadre des FrancoFolies de Montréal.

Ce prix vise à stimuler la création chez les jeunes auteurs-compositeurs-interprètes et à encourager la production et la diffusion de la chanson francophone. Pour une septième année consécutive, les FrancoFolies de Montréal se sont associées aux FrancoFolies de La Rochelle, en France. Safia Nolin sera ainsi invitée à prendre part, en 2017, aux FrancoFolies de La Rochelle, tandis que le lauréat du volet français du prix Félix-Leclerc, qui sera annoncé le 8 juillet, pourra venir se produire au festival montréalais l’an prochain.

CHEVALREX

Télérama - Chevalrex, Futurisme

En digne héritier d'une chanson française porteuse de sens, l'alchimiste Chevalrex manie avec brio les mélodies et les mots, sur un album saisissant.

Il est des albums qui ne se discutent pas. Qui ont la force de l'évidence par la grâce d'une alchimie voix-texte-­mélodie à jamais inexpliquée. C'est l'art même de la chanson. Celles de Chevalrex sont de cet acabit : traversées d'un pouvoir d'évocation plus ou moins puissant, qui suscite une émotion immédiate.

PAULINE Croze

Télérama - Pauline Croze, Bossa Nova

Chez Pauline Croze, l'amour de la musique latine et des guitares syncopées est ancien. D'ailleurs le résultat est sans anicroche : un choix de chansons pas surprenant mais à peu près incontestable, où se mêlent morceaux brésiliens et français (la chanson d'ici a souvent adapté des bossa, ou s'en est inspirée). La Rua Madureira, de Nino Ferrer, y côtoie ainsi A Felicidade, d'Antonio Carlos Jobim, la Samba Saravah de Pierre Barouh ou Essa moça tá diferente, de Chico Buarque. Et si les titres ne vous disent rien, les mélodies vous reviendront immédiatement en tête, tant il ne s'agit ici que de classiques. Pour autant, Pauline Croze parvient à s'extraire des interprétations précédentes — ce n'est pas la moindre de ses vertus — et imprime une marque très personnelle, décalée, sensuelle, parfois inattendue (Jardin d'hiver en reggae, il fallait oser).

RFI - Pauline Croze et la vague brésilienne, Nouvel album, Bossa Nova

Hors de ses sentiers habituels pop-folk, la brunette Pauline Croze s’offre aujourd’hui une escapade chaloupée, avec un disque amoureux de reprises de standards de la bossa nova, en portugais et en français, de Nougaro à Jobim, de Moustaki à Chico Buarque. L’occasion de revenir, de façon non exhaustive, sur les riches relations qu’entretient la chanson française avec la bossa nova, et plus largement, les couleurs musicales du Brésil. Tout un voyage !

TOM BIRD

Francofans - Tom Bird remporte à Lyon le tremplin d'A Thou Bout d'Chant

.... Dans l'ensemble le cru 2016 s'est révélé d'un excellent niveau et le jury a eu beaucoup de mal à choisir le gagnant qui allait bénéficier du soutien artistique d'A Thou Bout d'Chant tout au long de la prochaine saison. Finalement c'est le stéphanois Tom Bird qui l'a emporté. Cet artiste n'est pas un nouveau venu sur la scène régionale puisqu'il était déjà programmé au récent festival Paroles et Musiques de Saint Etienne. Il a déjà dans ses bagages Le cri du silence, un EP d'avril 2016, et un premier clip. Tom Bird chante avec élégance des textes finement ciselés et les accompagne d'une musique discrète et du meilleur goût.

QUOTAS

Culturebox - Chansons francophones à la radio : accord parlementaire sur les quotas

Députés et sénateurs sont parvenus à un accord mercredi soir sur la question des quotas de chansons francophones à la radio, qui avait divisé ces derniers mois producteurs de disques et radios musicales, a-t-on appris de sources parlementaires.

 
L'épilogue du renforcement des quotas de chansons françaises à la radio a tourné au désavantage des radios privées et à l'avantage des producteurs et auteurs de musique française. Au terme de cinq heures de discussions mercredi soir pour s'accorder sur le projet de loi « Liberté de la création, architecture et patrimoine » dans lequel est arbitrée cette question, la commission mixte paritaire entre députés et sénateurs a en effet expédié en cinq minutes la résurrection d'un amendement du gouvernement qu'avait rejeté le Sénat à la grande joie des radios.
En savoir plus sur
 
TADOUSSAC
 
RFI - Tadoussac, le ticket gagnant, 33e édition du festival québécois

Devenu totalement indispensable dans le paysage des festivals québécois, le festival de la chanson de Tadoussac ne cesse d'avoir le vent en poupe. Malgré une météo légèrement capricieuse, la 33e édition qui a pris fin le dimanche 12 juin, a surfé à nouveau sur une vague enchanteresse. Isabelle Boulay, Keith Kouna et Yann Perreau auront livré chacun à leur manière des concerts d'une véritable intensité.

C'est déjà ça - Tadoussac (1): loin, l'écriture à la croisée des chemins

La 33e édition du festival de la chanson, accueillant la création québécoise (de Plume Latraverse à Steve Veilleux) mais aussi des artistes venus de toute la francophonie (Thomas Fersen, Nicolas Michaux, Barcella...) a débuté jeudi soir.

C'est déjà ça - Tadoussac (2): Des goules en tous genres

Ciel dégagé et contrastes maximum hier dans les salles et sous les toiles de Tadoussac: la deuxième journée du festival a balancé entre la très sage Isabelle Boulay et les fous-furieux des Goules renaissantes.

C'est déjà ça - Tadoussac (3): Keith Kouna écrase tout

Flamboyant au sein des Goules, Keith Kouna est à mon meilleur en solo. Son concert de vendredi restera un sommet de l'édition 2016

C'est déjà ça - Tadoussac (4): l'édition 2016 en quelques flashs

Un peu chagrinée par une météo moyenne, la 33e édition du festival de Tadoussac a néanmoins été un grand cru artistique, balayant encore plus large, l'éventail de la création francophone. A l'heure de changements importants (programmateur, dates), le "Tadou" affiche une belle vitalité. Bilan en quelques photos.
 
HILDEBRANDT
 

Le chanteur rochelais se mouille pour annoncer la sortie de "Les animals" le 30 septembre

Mer d'écume, sans doute captée du côté de sa ville de la Rochelle. Voici qu'entre deux vagues émerge le corps massif et titubant de Wilfried Hildebrandt. Le chanteur de Coup d'marron s'est mouillé, et pas qu'un peu, pour le premier "teaser" d'un album annoncé pour le 30 septembre. Ce sera son premier dans le cadre de  son projet solo sous son nom.

BERTRAND BETSCH

Soul Kitchen - Initials B.B

Bertrand Betsch vient de publier, via Microcultures, son nouvel album La Vie Apprivoisée. Dompteur de mots et dresseur de notes, Betsch s’est apprivoisé sur ce disque et offre une ingénieuse compilation de morceaux de grande qualité. Mais il y a quelque chose de sauvage sur ce disque. Né sur les cendres du post punk, Betsch chasse à l’instinct et va là où les mots font mouche et où les mélodies sont indomptables.

PAULIN

RFI - Benjamin Paulin, enfant du rap, Nouvel album, Meilleur espoir masculin

Depuis ses débuts, il navigue dans le paysage musical français à mi-chemin entre la chanson pop et le hip hop, brouillant les pistes sur son passage : chantant ici, slamant là, passant de compositions pop instrumentales à un patchwork de samples… À l’heure de Meilleur espoir masculin, révélé récemment sur les plateformes, Benjamin Paulin semble finalement avoir trouvé sa place.

ANNEGARN

Nos Enchanteurs - Dick Annegarn préfère la route qui tourne

Dick Annegarn nous dit regretter l’absence de ses musiciens, mais nous pas vraiment,  cela nous a donné l’occasion d’admirer les multiples talents de l’artiste. Nous avons navigué dans son  piano avec des improvisations jazz, ou de sombres dissonances (Ah! Cette « ombre dans le casino sombre »), suivi la guitare, l’harmonica, ce phrasé inimitable néerlando-belgo-français  reconnaissable entre tous (je ne vous ferai pas l’affront de vous le décrire). Bon, allez, puisque vous y tenez. Un léger roulement de r imperceptible, un u qui se transforme en hurlement de loup, une façon de mâcher ses mots pour nous les distribuer déjà tout digérés, tout doux, tout piquants aussi, des manières d’ours bien léché. Des consonnes qui sonnent avec, et des voyelles qui s’affranchissent !

FRANCOISE HARDY

Culturebox - Françoise Hardy : "J’ai l’impression d’avoir tout dit, je ne crois pas que je puisse faire mieux"

Nous aimons Françoise Hardy depuis un bon demi-siècle. Depuis le temps de notre adolescence lorsque, séduits d’emblée par le charme de la jeune fille rêveuse et distante, nous étions également touchés par son expression diffuse de l’irrémédiable mélancolie de la vie. Elle n’avait que 23 ans quand elle a enregistré « Ma jeunesse fout le camp ».

FROM ET ZIEL

Nos Enchanteurs - From & Ziel, pour le meilleur et le meilleur

Ces deux-là collectionnent plus facilement les prix que les disques. Leur précédent, un LP, remonte à il y a pile quatre ans. Samuel Veyrat et Ian Zielinsky, nos From & Ziel, rompent le silence par ce six titres. L’urgence de dire qui ne saurait attendre un prochain et régulier opus ? On serait tenté de le croire en écoutant Enfermé dehors, titre saisissant qui nous parle de Lampedusa, désastre continu où « les sanglots se ramassent / sur les rochers de la mer Méditerranée ».

LA SOUTERRAINE

Les Inrocks - Exclu : la nouvelle compil’ parfaite de la Souterraine

Au casting de ce nouveau gros volume “Vous-et-nous” des inédits de Barbagallo (batteur de Tame Impala), Aquaserge, Ricky Hollywood, et sept autres titres de chanson française expérimentale.

FLO ZINK

Nos Enchanteurs - Flo Zink, coup de lune qui facilement irradie

Joli titre que celui de cet album, Les veilleurs de lune… Superbe visuel aussi : dessin d’épure parsemé d’étoiles. Prenant son quartier, la lune se substitue au o de Flo pour être sur l’image ; et Flo sur son banc, inspirée par la nuit, comme si Pierrot lui prêtait sa plume pour écrire un o… Ces illustrations du livret aussi, où il ne manque aucun musicien, aucun ami, personne…

 

samedi, 18 juin 2016

Françoise Hardy : "J’ai l’impression d’avoir tout dit, je ne crois pas que je puisse faire mieux"


Françoise Hardy, l'interview

jeudi, 17 septembre 2015

Françoise Hardy "Vous" de Guy Béart (1967)

jeudi, 23 juillet 2015

L'actualité de la chanson française du 13 au 23 juillet (mise à jour)

Les vidéos de l'été : parcours varié dans les archives de l'INA avec, entre autres, Gainsbourg, Trenet, Béart, Julien Clerc et quelques autres. Mais aussi en vidéo avec Agend'Arts une belle salle chanson de Lyon.... et cette revue de presse et du web reprendra réellement à partir du 24 août.

Hexagone - Guillaume Lloret raconte Agend’Arts, une salle de quartier pour les artistes lyonnais

Il y a à Lyon deux salles de spectacles où il est possible d’écouter 2 ou 3 fois par semaine de la belle chanson française. J’ai déjà parlé ici d’A Thou Bout d’Chant qu’une nouvelle équipe est en train de prendre en main. La seconde salle est Agend’Arts, dont on va parler longuement avec Guillaume Lloret qui en est le responsable. Cet entretien est l’occasion de découvrir l’histoire de cette salle que rien ne prédestinait à devenir un rendez-vous de qualité pour les amateurs de chanson. Salle devenue le centre d’un réseau de quartier, en l’occurrence la Croix-Rousse, où la densité d’artistes est particulièrement élevée.

A la une

C'est déjà ça - Higelin en studio vers un vingtième album

L'autre Grand Jacques revient. Après le très beau..."Beau repaire" et une longue tournée, Higelin est déjà en route vers un nouveau disque. L'annonce est originale: elle est faite par Mahut, l'immense percussionniste et historique compagnon de route du chanteur. Verbatim qui se suffit à lui-même...

21, 22 et 23 juillet

Hexagone - Une femme mariée – Enfin septembre

Elle s’appelle Une femme mariée mais c’est pas son vrai nom. Dans la vraie vie, elle répond au patronyme de Constance Petrelli et c’est quand même un blase qui a de la gueule. Comme ses chansons qui n’en manquent pas non plus. De gueule.

Constance a monté son projet chanson « Une femme mariée » en 2005. Le nom en hommage au film de Godard. Il y a pire références ciné, tu l’avoueras. Du ciné, genre années 60 et en couleurs, c’est un peu le film qui se joue devant nos yeux à l’écoute des chansons de Constance. Après un premier EP, toujours en 2005, Constance Petrelli sort son premier album, Les mauvais garçons, en 2009. Onze titres qui montrent la voie empruntée par cette femme bien mariée avec une pop vive et efficace.

Nos Enchanteurs - 10 raisons (plus ou moins bonnes) de se rendre à Barjac

Y rencontrer les amis. C’est le rendez-vous annuel de qui aime la chanson « de parole » (dite aussi « chanson-française-de-qualité » ou « chanson à texte » comme s’il en existait sans). D’une année l’autre, on s’y retrouve, les tempes plus blanchies que la fois dernière, sans toutefois amener avec nous la relève espérée. Bien sûr on y devise chanson : c’est la menue monnaie de Barjac. Mais pas que. On s’inquiète des absents, qui ont forcément tort. Chaque année, on compte les disparus. Là je serai triste de ne plus voir l’ami Jean Florin, de Montbrison. Un de moins pour faire agréable et pertinent chorus.

Le Figaro - Françoise Hardy, atteinte d'un cancer, arrête la chanson

La chanteuse de 71 ans, qui souffre d'un lymphome, confie avoir tiré un trait sur sa carrière longue de cinquante ans

«C'est curieux car j'ai toujours vécu en sachant de quoi j'avais envie et là, pour la première fois, je ne vois pas ce que je pourrais faire», confiait l'interprète de Message personnel en recevant l'AFP il y a quelques jours dans la chambre d'une clinique francilienne où elle récupérait de nouvelles séances de chimiothérapie.

Le Télégramme - Vieilles Charrues. Un géant aux pieds d'argile

Avec 60.000 spectateurs ce samedi, on imagine des caisses bien pleines et un succès assuré. L'image qui colle aux Vieilles Charrues est tenace mais la réalité est un peu plus complexe. Le plus gros festival de France est en fait un colosse aux pieds d'argile qui, chaque année, doit batailler pour équilibrer son budget. Un exploit permanent

Hexagone - Erwan Pinard, prof et chanteur, « une complémentarité nécessaire »

Erwan Pinard chantait récemment au Bal des Fringants, une petite salle de spectacle dans les Pentes de la Croix-Rousse à Lyon. Une belle occasion pour prendre rendez-vous avec l’artiste. On s’est retrouvés quelques jours plus tard pour échanger librement sur ses métiers (il est prof en collège en même temps que musicien), sur ses albums et son parcours dans la chanson.

19 et 20 juillet

Hexagone - Mick à Avignon – Session 1 : Emanuel Bémer

Et me voilà à Avignon, une année de plus. Il fait chaud (plus que l’an dernier !), le programme du off comporte un grand nombre de spectacles (plus que l’an dernier !), beaucoup de monde dans les rues (par rapport à l’an dernier ? je ne sais pas, je n’ai pas compté !). Je prends l’apéro à côté de théâtreux parisiens et j’entends « si tu veux te faire voir par le métier il faut venir à Avignon, tout Paris est là, tu vois tout le monde.» Je ne connais pas beaucoup de parisiens et encore moins de théâtreux parisiens et si j’en ai peut être croisés, je n’ai pas parlé à un seul (vu que je ne les connais pas !). Je vis à Toulouse et je vais voir quelques concerts chanson. Et bien c’est pareil, en deux jours, j’ai croisé le tout Toulouse de la chanson ou plus précisément le tout Bijou : l’ancien patron, le nouveau, le chargé de com, l’ingé son, un chanteur toulousain passé au Bijou, un artiste parisien passé au Bijou cette saison !

Télérama - Kent, Intégrale des albums studio 1982-2013

On a tendance à l'oublier, mais au tournant de la décennie 90, Kent fut l'un des artisans du renouveau d'une chanson en français, assumant une tendresse ni mièvre ni ringarde (avec le recul, on est frappé de voir à quel point là aussi il s'inscrivait dans les pas d'Higelin).

Télérama - Gainsbourg and The Revolutionaries

Les albums reggae du plus rasta des chanteurs français réédités, enrichis d'inédits et de versions dub.

A la fin des années 1970, Gainsbourg a besoin de relancer une carrière en eaux basses et débarque en Jamaïque avec un chèque en blanc pour la fine fleur des musiciens de studio de King­ston. Des Clash à Police, le reggae est en vogue, mais il semble taillé pour la poésie percussive, les rimes torrides et la diction nonchalante du Français. Rien n'a été composé à l'avance. Tout se joue en une nuit d'écriture stressée et quelques jours d'enregistrement pendant lesquels la personnalité de Gainsbourg maraboute les musiciens locaux, Sly and Robbie en tête, qui tiennent Aux armes et cætera pour « le meilleur album reggae d'un non-­Jamaïcain » (comprendre un Blanc).

RFI - Quelque chose en nous de Johnny, Dernière soirée des Francos de La Rochelle

Johnny Hallyday a clôturé les 31e Francofolies de La Rochelle par un beau concert le 14 juillet, avant le feu d’artifice. Le festival qui a fait revenir le chanteur sur sa grande scène dix-neuf après son dernier passage, affiche une édition plutôt au beau fixe et des projets de voyage vers la Bulgarie.

Nos Enchanteurs - Blanzat 2015. Jamait en gueule d’amour

Il y a sur cette scène, en ce répertoire, un peu beaucoup du cinéma romantique et réaliste d’avant guerre. Jamait en gueule d’amour à la Gabin, casquette de rigueur et mélodrames. Tout ou presque ici est fait d’amours blessés, meurtris, qui parfois, souvent, se sont fait la belle. De manque d’amour aussi, de désirs : « Caresse moi caresse moi / Ne laisse pas ce jour vieillir / Sans poser avant qu’il n’expire / Tes mains sur moi / Caresse moi… » D’infinis regrets.

Hexagone - Le Mad aux Francos – Episode 2 : Clarika, Daphné et Christine, toutes des reines !

Eh toi ! Oui, toi l’hexagonophile invétéré(e) ! De deux choses l’une, soit tu es francos-maso compulsif ou alors, grave traumatisé par ces interminables sagas estivales que tu contemplais à la téloche, lorsque tu étais un gniard boutonneux. Si tu te reconnais dans la seconde option, ne compte pas trop sur Le Mad pour te la jouer sous le soleil…

17 et 18 juillet

C'est déja ça - Francos 2015: quelques impressions et clichés

La 31e édition des Francofolies de La Rochelle se terminent ce soir, notamment par le Barnum de la grande scène, rassemblant Noah et Hallyday. Il était plutôt conseillé de se glisser dans le théâtre Verdière de la Coursive où se succédaient Luce et Mathieu Boogaerts suivis d'Alain Chamfort, puis Jeanne Added et Claire Diterzi. Ou alors l'inratable parce que somptueux spectacle de Stefan Eicher et ses automates, précédés du précieux Ben Mazué. En attendant, retour sur les trois premiers jours...

C'est déja ça - Babel, "chant-son" habité

De passage aux Francofolies de la Rochelle, l'inclassable quartet angevin a démontré combien sa pièce montée chanson-électro-scratch est toujours plus appétissante 

Le Mad aux Francos – épisode 1 : Emilie Marsh en showcase

Hexagonaute chéri(e), mon amour*… Tu vas être fort marri d’apprendre que celui qui s’est auto-proclamé envoyé spécial d’Hexagone aux trente et unième Francofolies de la Rochelle, est en fait le moins qualifié au sein de ce beau webzine, entièrement dévoué à la « Cause », pour te raconter LE festival de la chanson française.

Chansons que tout cela - Leprest dans le micro (5) : Bolée initiale, écriture et Dragues

Retour chez l’ami Allain après quatre mois et demi sans article sur ce blog, qui pourraient inciter à penser « Y’a rien qui s’passe » (sur Facebook, j’ai prévenu que nous sommes en train de vendre notre trois pièces de 70m2 à Ménilmontant en vue de notre déménagement à Bordeaux et que si ça vous chante, il suffit de me contacter en privé)… Bref, après les trois extraits d’entretien datés de janvier 1987, où le chanteur parle de ses débuts à Paris et de son rapport à l’écriture, suit un autre inédit, vocal celui-là.

16 juillet

Hexagone - Avignon Off : un grand festival de … chansons !

Du 4 au 25 juillet le festival d’Avignon Off présente plus de mille spectacles. Et qui dit festival d’Avignon dit théâtre. Moi je te dis qu’Avignon est un grand festival chanson et je vais te le prouver. Une affiche de plus de 30 artistes ou groupes et quelques spectacles en catégorie « théâtre musical. » Chaque spectacle est joué en moyenne 15 fois au moins. Donc plus de cinq cent concerts proposés. Quel festival dit plus ? Et vise un peu, ci dessous, les artistes présents.

Nos Enchanteurs - 11e Rencontres Marc-Robine : la belle affiche que voilà !

On peut ne pas le connaître, comme quand on habite une rue et qu’on ne sait même pas qui est celui ou celle qui lui a donné son nom. Lui c’est Marc Robine et un élégant festival porte son nom : Les Rencontres Marc-Robine, à Blanzat, près de Clermont-Ferrand. Marc Robine fut un génial touche-à-tout de la chanson, au service de la chanson. Chanteur-musicien lui-même, qui débuta dans la musique traditionnelle. C’est même sur des airs trad’ qu’il chanta Gaston Couté. Journaliste de la chanson, il fut une des plus grandes plumes de Chorus, jusqu’à sa disparition en 2000. Conférencier et historien de la chanson, direction de collection chez EMP, il nous laisse des ouvrages et anthologies formidables. Biographe, il signa des livres d’importance.

Du 13 au 15 juillet

C'est déjà ça - Thiéfaine, chevalier indestructible et poète rock

L'un des plus fidèles artistes des Francofolies s'est produit en clôture de la soirée de samedi sur la grande scène, à la tête de son dernier et magistral album. Une heure et quart puissante et enlevée, balayant trente ans de chansons hors-normes.

C'est déjà ça - Alexis, le mauvais sujet surtout pas repenti

Alexis HK a livré aux Francos dimanche un condensé de son spectacle autour de Brassens, "Georges et moi". C'est déjà un bonheur de finesse, d'humour et d'inspiration

C'est déjà ça - Raphaël réinvente Manset, sobre et magique

Grand moment de (re)création tout à l'heure sur la scène de la Coursive aux Francofolies 2015: Raphaël a livré une version folk-rock intense de "Matrice", un des albums-phares de Gérard Manset.

Hexagone - Benjamin Biolay chante Trenet aux Folies Bergères

Benjamin Biolay était aux Folies Bergères pour deux dates consécutives, le 29 et 30 juin afin de nous faire découvrir ses reprises de Charles Trenet. Il était accompagné d’un orchestre où toute la famille des violons était présente, ainsi que du guitariste Nicolas Fiszman et du batteur Denis Benarrosh. L’artiste auteur, compositeur vient pour la première fois proposer un album de reprises. Surprenant au premier abord, mais pas tant que cela venant de la part de ce touche-à-tout. Quand certains reprennent Goldman ou Renaud, surfant sur les tendances actuelles en y apposant des voix jeunes et connues, Biolay, reprend un chanteur qui lui tient à cœur. Plusieurs générations nous séparent de Charles Trenet, autant dire que Benjamin est loin de suivre cette vague commerciale, à tel point qu’on craint le flop. Pourtant, cela ne l’a pas empêché de faire salle comble, probablement parce qu’il fait ce qu’il aime avant tout.

Nos Enchanteurs - Pourchères 2015. Michèle Bernard : l’amour et tout ce qui s’ensuit !

Comment dire la belle, la superbe cohérence de cette Chansonnade 2015 ? Seulement rappeler que Michèle Bernard en était le fil rouge, que tous les artistes présents étaient liés par l’amitié qu’ils portent à la Mimi de Saint-Julien. Alors, tel un 14 juillet tirant ses plus beaux feux d’artifice, Pourchères s’est achevé sur la brillante prestation de Michèle Bernard. C’est ce concert qui a rassemblé le plus de monde.

dimanche, 08 mars 2015

L'actualité de la chanson française du 2 au 8 mars (mise à jour)

Les vidéos du jour : la fin de semaine retour sur la finale du Prix Georges Moustaki 2015 avec les belles vidéos d'Hexagone, "Le mag sans papier de la chanson"

Le concert de la fin de semaine : Jacques Brel - Live à Knokke 1963 Complet

L'album de la fin de semaine - Hommage à Jean Ferrat : Des airs de liberté

Le clip de la fin de semaine : Karen Brunon - Rien

L'album de la semaine : 69 battements par minute par Claire Diterzi

Le clip de la semaine : Cali - La vie quoi!

A la une

Télérama - Eskelina, chanteuse franco-folk

Voix claire et guitare sous les doigts, la jeune Suédoise enchantait avec les chansons des autres. Elle a désormais les siennes. Du sur-mesure à découvrir sur disque et sur scène.

8 mars

Nos Enchanteurs - De Gallet en galéjades

Longtemps la lyonnaise Évelyne Gallet toucha le Font, ne chantant que lui tant il est vrai que Patrick est, comme parolier, un gisement sans fond (comprend qui peut, chantera Boby…). Là, elle élargit ses collaborations. D’abord à Matthieu Côte, que vous pouvez ne pas connaître : la camarde l’a touché au cœur nous privant d’un artiste majeur. Évelyne le chante et le chantera encore longtemps. Pour cela, grand merci !

La Bande Passante - La pop littéraire de Bastien Lallemant, Par Alain Pilot

«L’homme des Siestes Acoustiques», Bastien Lallemant revient avec un quatrième album «La Maison Haute» enregistré au Studio Vega, avec JP Nataf et Seb Martel à la réalisation. Douze chansons où, dans un minimalisme musical subtil, on percevra des clins d’oeil délibérés au rock américain et des arrangements d’autant plus riches qu’ils ne haussent jamais le ton, mais réservent des surprises presqu’à chaque virage.
Bastien Lallemant nous parle droit dans les yeux. De nos amours. La fresque est intime : le pouls en cinémascope, branché sur le coeur.

7 mars

Culturebox - Dionysos rend hommage à Jean Ferrat, sur l'album collectif "Des airs de liberté"

L'album hommage à Jean Ferrat, "Des airs de Liberté", qui vient de sortir est composé de reprises des titres phares du chanteur ardéchois. Cinq ans après sa mort, seize artistes ont enregistré un titre dont le groupe de Valence Dionysos. Sur une orchestration rock et symphonique, ils ont choisi de reprendre "Aimer à perdre la raison", qui sera le single de l'album.

20 minutes - Françoise Hardy est «très handicapée par la maladie»

D’ordinaire très discrète, Françoise Hardy est peu encline à s’exprimer dans les médias. Mais, à l’occasion de la sortie de l’essai qu’elle vient de publier, Avis non autorisés (éd. Equateurs), la chanteuse française a pris la parole cette semaine dans Le Figaro et Paris Match. L’occasion de parler littérature, mais pas seulement. «Mal en point», elle s’est confiée sur sa maladie.

Paris Match - Luce reprend des couleurs

En 2010, ses interprétations hors normes et sa candeur l’avaient propulsée «Nouvelle star» sur M6. Après un premier disque vite oublié, la chanteuse nous revient métamorphosée avec « Chaud », un album où l’on retrouve avec bonheur sa personnalité joyeusement excentrique.

Nos Enchanteurs - Jérémie Bossone, bouillant de cultures

Jérémie Bossone est un mystère. On ne sait tout à fait quand il a débuté dans la chanson, ni où. Dans des bars, au sortir d’un groupe de métal dans lequel il jouait ado, quand il fit la jonction entre la chanson française et le folk américain, avec, entre tous, un artiste qui tranche et le bouleverse : Dylan. Le nom de Bossone commenca à percer. Un peu comme des edelweiss crevant la neige en amorçant le printemps

Télérama - Les pulsations fortes de Claire Diterzi

“69 Battements par minute”, ce sont seize chansons peuplées de rêves et de démons, seize chansons qui marient l’essentiel et le dérisoire. Un album qui rend euphorique.

RFI - Claire Diterzi, dans tous les sens, 69 battements par minute, l’album et le spectacle

Pour son 6e album, Claire Diterzi sort à nouveau des sentiers battus de la chanson française avec une proposition artistique totale. Humoristique et cru, 69 battements par minutes est tout à la fois un album, un journal intime de 63 pages et un spectacle, mis en scène récemment aux Bouffes du Nord à Paris. Une plongée dans la psyché troublée de son auteur, dans tous les "sens" possibles. Chronique d’après-spectacle.

6 mars

 

Télérama - Jean-Jacques Goldman sort “blanchi” du “Petit journal” de Canal+

Le plan com est réussi. Pour Jean-Jacques Goldman comme pour Le Petit Journal de Canal+. Tout le monde semble content. Fin de la polémique. Au lieu de répondre sur le fond, le chanteur des Enfoirés — responsable de ce clip étrangement libéral où de (faux) vieux célèbres demandent à de (vrais) jeunes précaires de se bouger pour avancer dans la vie — a répliqué par un sketch avec les humoristes Eric et Quentin. Est-il réac ? Oui. Non. Ou sans le savoir, façon Monsieur Jourdain. La séquence est drôle. Rien à dire.

Hexagone - Alexis, Georges et nous

« Georges et moi » Le nouveau spectacle d’Alexis HK.

Des concerts avec les chansons de Brassens j’en ai beaucoup vu – des dizaines notamment ayant fréquenté, plusieurs années durant, le festival Brassens à Vaison la Romaine – et des concerts d’Alexis HK j’en ai vu plusieurs – quatre ces dernières années du solo au groupe en passant par la tournée avec Dorémus et Luce – Mon avis ? Ce « Georges et moi » c’est le meilleur. Un régal !

5 mars

Concertandco - Interview Entretien avec Robi à l'occasion de la sortie de l'album La Cavale

Alors que son deuxième album, le mystérieux, addictif et long en bouche La Cavale, vient de sortir et qu’elle s'apprête à le présenter sur scène dans le cadre du festival Les Femmes S'en Mêlent (au cours du mois de mars 2015, avec une date à Paris, au Divan du Monde, le 26 mars 2015... ), Chloé Robineau aka Robi a bien voulu répondre à quelques questions afin de lever légèrement le voile sur la création de son nouvel opus... De quoi en savoir - un tout petit peu - plus, juste avant de retrouver sa présence, intense, étrange et marquante, sur scène, lors d'une nouvelle tournée où ses titres phrares ("On ne meurt plus d'amour", "Où suis-je ?", "L’Eternité", "Nuit de fête" etc) devraient encore une fois faire frissonner de plaisir...

Nos Enchanteurs - Olivier L’Hôte, la revanche du funambule

28 février 2015, sortie d’album « De la lune », apéro concert au Théâtre du Grand Rond à Toulouse,

C’est avec cette belle image du funambule, de l’artiste accroché à la lune par un fil que s’ouvre le set d’Olivier L’Hôte et de son complice musicien Raphaël Chetrit. La deuxième chanson, Fantastique et monotone, nous met aussi en joie et installe un univers chaleureux.

Nos Enchanteurs - Pascal Mary, le cœur et la peau

Comment pouvez-vous, vous qui aimez les chanteurs un peu écorchés-vifs, un peu en colère, aimer Pascal Mary, physique de gendre idéal, cheveux courts mais pas tondus, glabre, sans ride ni cicatrice, bien sage à son piano à chanter de si jolis textes ? « On m’dit qu’pour dev’nir plus fashion / Faudrait qu’j'me fasse plus excessif. »

C'est déjà ça - "Je l'ai incité à écrire ses textes"

Cinq ans après la mort de Jean Ferrat, un album-hommage propose quatorze titres interprétés par un casting très varié, de Zebda à Grégoire, de Dionysos à Fiori. Rencontre avec Gérard Meys, le producteur et éditeur de Ferrat depuis toujours, aussi et surtout son ami..... Les quatre premiers titres du disque sont un sans-faute: le "Camarade" de Lavoine sensible et fort, "La montagne" est belle par un Cali sobre sur des guitares atmosphériques, le rock et cuivré "Aimer à perdre la raison" de Dionysos est un bonheur, tandis que la version électro habitée de "La femme est l'avenir de l'homme" par Julien Doré emballe en douceur.

Victor Hache -Jean Ferrat, un hommage à plusieurs voix

Cinq ans après sa disparition le souvenir de notre ami Jean Ferrat reste toujours aussi fort. Les mots du chanteur qui nous a quittés le 13 mars 2010 manquent et sa voix chaude, son regard profond et amical restent à jamais gravés dans nos cœurs. Ferrat c’était la poésie, l’émotion, le cri et des milliers d’admirateurs de ce passeur d’une chanson libre, pudique, amoureuse de la vie comme des vers d’Aragon auxquels il aimait mêler sa plume. Jean Ferrat incarnait cette France fraternelle, toujours prête à s’engager pour un idéal commun. Il était porté par un immense public. Une foule d’anonymes émus par sa disparition qui avaient tenu à saluer sa mémoire au cimetière d’Antraigues-sur-Volane, tandis que quatre millions de téléspectateurs avaient suivi la cérémonie de ses obsèques retransmise en direct à la télévision.

4 mars

Nos Enchanteurs - Alexis HK, Georges et lui

26 février 2015, création de Georges et moi, le Bijou à Toulouse,

 On savait le projet en route, l’affiche de gris et de rouge nous promettait un Alexis sur le divan, un Georges en psy et le nom de François Morel en partenaire artistique. Le trio aiguisait inévitablement nos appétits et notre curiosité et vous devinez que le public s’est précipité au Bijou, impatient et joyeux avant même que débute l’hommage.

Culturebox - Julien Clerc: "La scène c'est ce qui fait que nous sommes différents des autres"

Avec toujours la même fraicheur et la même passion, Julien Clerc part en tournée pour présenter au public son dernier album "Partout la musique vient".

Les chroniques de Mandor - Art Mengo, Magyd Cherfi, Yvan Cujious: interview pour le Toulouse Con Tour

Hier soir, je suis allé au Café de la Danse pour assister au Toulouse Con Tour. Cela faisait longtemps que je n’avais pas pris autant de plaisir lors d’un concert.

Jubilatoire !

Le 28 janvier dernier, Art Mengo (mandorisé là), Magyd Cherfi (mandorisé ici) et Yvan Cujious, les trois protagonistes toulousains de ce projet vraiment enthousiasmant, de passage à Paris, m’ont accordé une heure de leur temps… et nous ne nous sommes pas ennuyés.

Nos Enchanteurs - Philippe Forcioli, homme de boue, debout

Il ne s’agit ni d’un énième récital de chansons de poilus, ni d’une simple lecture comme il le présente, mais d’un véritable spectacle où l’homme de boue (il se qualifie ainsi) qu’est Philippe Forcioli reconstitue devant nous, de l’intérieur, les sentiments que l’on pouvait ressentir à cette époque.

Le blog d'Isatagada : Ghilhem Valayé au Connétable le 29 janvier 2015

.... Cette impression de maîtrise, de perfection, va encore au delà. Car Guilhem Valayé est très beau. La structure de son visage, ses angles, ses yeux, le dessin de son nez, de ses lèvres, sa façon de capter la lumière, ses irrégularités même, tout est graphiquement assez parfait ; comme si tout avait été prévu, créé sur commande. Ce qui est, finalement, est très injuste pour lui au regard de l’importance du reste, et de sa voix avant tout. Pas tant sa voix, encore une fois, que de la façon dont il l’utilise et dont il sert avec un bonheur égal un mot, un sifflement, un fredonnement, une vocalise toujours sobre.

3 mars

Nos Enchanteurs - Rue de la muette, chansons haut de gamme

Il faut parvenir à s’arracher à l’immersion dans ces nouvelles chansons de Patrick Ochs et de ses trois amis, en extraire le suc, dire ce qui palpite là sous la blouse, ce cœur touché au vif. Pourvu que ces mots posés sur d’autres mots, mêlés aux atmosphères sonores, sachent créer l’envie de partager ce monde, cette évasion vers un ailleurs.

Nos Enchanteurs - Annick Cisaruk, la plus-value de Ferré

23 février 2015, Le Mélange des genres, Paris,

 Reprises toujours… Mais pas d’effet de mode en ce cas : Annick Cisaruk est interprète. Elle le fut de Barbara, elle l’est de Ferré. La voix Ferré la mène parfois loin, elle et son accordéoniste et complice David Venitucci : dans l’espace francophone, mais aussi sur les routes du Nicaragua et du Costa-Rica, au Guatemala comme au Salvador.

Nos Enchanteurs - Philippe Forcioli, homme de boue, debout

« Quatorze auteurs pour 14-18 », Philippe Forcioli, 15 février, Théâtre et chansons, Aix-en-Provence,

Il ne s’agit ni d’un énième récital de chansons de poilus, ni d’une simple lecture comme il le présente, mais d’un véritable spectacle où l’homme de boue (il se qualifie ainsi) qu’est Philippe Forcioli reconstitue devant nous, de l’intérieur, les sentiments que l’on pouvait ressentir à cette époque.

Les chroniques de Mandor - Jérémie Bossone : interview pour Gloires

« Entre l'excès du rock et la sagesse brouillonne d'une chanson française aux ciselures classiques, Jérémie Bossone est un artiste d’une stupeur sauvage » indique le dossier de presse. Je suis entièrement d’accord avec ce propos. J’irais jusqu’à dire que cet auteur-compositeur-interprète m’impressionne. Un talent hors-norme !

Après un excellent premier EP sorti en 2011, l’artiste à la voix EXTRAORDINAIRE (je suis fan) revient en ce début d’année avec un ambitieux premier album intitulé « Gloires ».

2 mars

France Inter - Partons en live #LaReleve : les inscriptions sont ouvertes

"Fort du succès rencontré par sa première édition en 2014, France Inter lance un nouvel appel à candidatures pour participer à son programme phare dédié à la découverte artistique musicale et à la recherche de nouveaux talents. Vous êtes auteur-compositeur-interprète, solo ou en groupe, rendez-vous du 23 février au 20 mars sur Franceinter.fr pour vous inscrire et dès le 10 avril sur l’antenne de France Inter pour découvrir les 12 artistes sélectionnés. Bonne chance à tous." Didier Varrod, directeur de la musique de France Inter

Télérama - Luce, Chaud

Enième rejeton des télé-crochets (gagnante de la Nouvelle star en 2010), cornaquée par un Mathieu Boogaerts omni­-créatif qui écrit, compose et réalise ce disque, Luce n'en est pas moins une fille de caractère. Du moins est-ce ainsi qu'on l'imagine, à l'écoute de ce deuxième album sans complexes, dessinant le portrait un peu dingo d'une mutine coquine, qui vante la chair dans de petites allégories parfaitement explicites. C'est franc du collier... mais un peu exagéré : ces textes ludiques et gentiment provoc (Le Feu au cul est introduit par des « pimpon » joueurs) ont tendance à tourner en rond, autour des mêmes obsessions sautillantes.

Les chronqies de Mandor - Hélène Ségara : interview pour la sortie de Tout commence aujourd'hui

Oui Hélène Ségara a été malade. Elle l’est encore. On a tout entendu ou presque à ce sujet, mais la seule chose importante à retenir est qu’aujourd’hui elle va mieux et que cette épreuve lui a permis de revenir à l’essentiel : l’amour de la vie, l’amour de la musique, l’amour comme réponse à tout. Et c’est ce dont elle parle dans son nouveau disque Tout commence aujourd’hui que la chanteuse a voulu à la fois grave et lumineux.

Nos Enchanteurs - Ceux dont la guinche est la gâche

Leur raison sociale est à elle seule une incantation, une déclaration de fête : Faut qu’ça guinche ! Disons-le tout net : y’a pas tricherie sur la marchandise, ce qu’ils promettent ils le font. Effectivement, ça guinche et c’est peu dire ! « On a avec nous des sons métissés / Du rock de guinguette pour te faire guincher / Pour remettre à neuf ton imagination / On a mis en stock un bon paquet d’chansons… »

samedi, 20 décembre 2014

Françoise Hardy -- Ma jeunesse fout l'camp (Guy Bontempelli)

Redécouvrez la grande chanson d'expression française sur le site "J'ai la mémoire qui chante": http://memoirechante.wordpress.com/

Pour connaître la petite histoire de cette chanson sur le site "J'ai la mémoire qui chante":
http://memoirechante.wordpress.com/20...

Cette merveilleuse chanson a été composée par l'auteur et interprète Guy Bontempelli qui connut le succès grâce à l'interprétation que donnera Françoise Hardy de "Ma jeunesse fout l'camp". Bontempelli écrira d'ailleurs plusieurs chansons pour des grands noms de la chanson française dont Gréco, Dalida, Nicoletta et Bardot. En 1965, il avait d'ailleurs obtenu le grand prix de l'Académie Charles-Cros avec son premier disque qui comprenaient des chansons comme "Vos yeux cachou" et "La Seine". Malgré le succès relatif de ses disques, l'auteur-compositeur-interprète tarde à monter sur scène; il est littéralement paralysé par le trac. Il finit tout de même par faire l'Olympia en 1969. Parallèlement, il anime diverses émissions de télévision. Mais Guy Bontempelli n'a pas enregistré de nouvelles chansons depuis 1983 et c'est bien dommage parce que son talent était immense.

lundi, 15 décembre 2014

Pierre Lapointe "La Maison Où J'ai Grandi" @ La Cigale (Paris)

mercredi, 13 août 2014

1962 - L'autre album du jour - Françoise Hardy : Tous les garcons et les filles

____________________________
____________________________