Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 22 août 2018

Nos enchanteurs - Barjac 2018. Erwan Pinard… Un vent de folie sur Barjac

Vent de folie, douche écossaise, propos orageux ou coup de foudre, le concert d’Erwan Pinard, bien avant que la météo ne s’en mêle et secoue le chapiteau du Pradet, aura bousculé le public de Barjac. Erwan Pinard cogne, éructe, assène ses mots comme des uppercuts, laissant le public groggy, sidéré, ulcéré ou bouleversé. Solitaire, guitare au poing, entre blessures et colères, se livrant tout entier, au corps à corps avec le public tel un boxeur sur un ring, inondé de sueur, s’ébrouant comme un animal sauvage, il va le chercher, le provoquer, Mais qu’on ne s’y trompe pas, le seul qu’il affronte, c’est lui-même, homme transi, homme déchiré, homme blessé, homme éperdu d’aimer.

Lire la suite
__________________
__________________

mercredi, 01 août 2018

Au programme de Barjac 2018 : Erwan Pinard - Laisse moi

jeudi, 15 décembre 2016

Claude Févre - 3e Comme ça nous chante – Erwan Pinard , « Par delà les murs et les couvertures »…

On ne dira jamais assez le bonheur d’un festival qui permet ainsi le dépaysement total d’un spectacle à l’autre. Certes, on se sent chahuté, bousculé, voire énervé… Certes on fatigue parfois, confronté à trop d’émotions, trop de bruits intérieurs, trop de sombre, trop de noir souvent…Car il faut bien le reconnaître la jeune génération (qui parfois n’est plus si jeune qu’on le dit) écrit à l’ombre portée d’un monde qui nous déchire et se lamente… D’un monde qui cherche sa renaissance.

Ce deuxième jour à Lautrec n’a pas manqué de rappeler les douleurs et les doutes. On évoquera pudiquement la lecture des Mémoires inachevés de Barbara dont le public a vécu la secousse…Beaucoup de frissons sur scène et dans la salle. Beaucoup d’émotions. Vint ensuite la délicieuse Camille Hardouin et ses chansons de ballerine sur les pointes ou de funambule sur son fil. Enfin vint le tour d’Erwan Pinard seul avec sa guitare et ses « chansons désenchantées ». C’est ce qu’il en dit mais très vite humant l’atmosphère, il nous offre un temps de lâcher prise, un temps d’humour, un temps de vrai et salutaire fou rire.

Lire la suite
___________________
___________________

jeudi, 08 décembre 2016

L'actualité de la chanson française spécial Francofans N°62

Avec l'actualité des artistes présents dans le nouveau numéro de Francofans N° 62, décembre/janvier qu'on suit en vidéo pendant les prochains jours avec le Top 10 2016 de l'équipe Francofans : La Maison Tellier, Hildebrandt, Radio Elvis, Les Cowboys Fringants, Erwan Pinard, Camille Bazbaz, Tété et Miossec, Scarecrow, The Blues Hip Hop, Sidi Wacho, Michèle Bernard.

couvdumois.jpg

Le clip de la semaine : Moran - Chez toi

L'album de la semaine - Erwan Pinard, Obsolescence programmée

OLIVIA RUIZ

Elle - Olivia Ruiz : son nouvel album nous fait jouir !

La femme chocolat revient avec un nouvel album, « À nos corps-aimants », bel hymne au désir et au plaisir féminin.

« Je baise donc je suis. » N'en déplaise à Descartes, cette audacieuse maxime, tirée du single « Mon corps, mon amour », ouvre le cinquième album d'Olivia Ruiz. Une affirmation joyeuse que la chanteuse d'origine espagnole de 36 ans, jeune maman depuis un an d'un petit Nino, n'hésite pas à qualifier de « féministe ». « Instinctivement, j'avais et de tendresse, explique-t-elle de son accent chantant de Marseillette. Car on a encore trop souvent tendance à penser qu'une fille qui s'affirme dans son travail, dans sa maternité, n'a pas besoin d'un homme, d'une épaule pour s'épancher. Cet album est un hommage aux femmes, et un guide à l'usage des hommes pour mieux les comprendre. »

Culturebox - "A nos corps-aimants", le nouvel album sensuel d’Olivia Ruiz

Olivia Ruiz sort un nouvel album, "A nos corps-aimants". Douze titres intimes, parfois charnels qui rendent hommage aux femmes, comme la chanteuse nous l’explique dans une interview accordée à France 2.

Quatre ans après son dernier opus, la femme chocolat est de retour sur la scène musicale avec un cinquième album. Un hymne à la féminité et au plaisir charnel.

YOANNA
 
 
Marre Mots, ce sont Yoanna et Brice Quillion. Professeur des écoles, Quillion est aussi musicien classique qui, un jour, a découvert Brassens. Et l’ukulélé. Depuis il chante et joue. Sur ce disque, il écrit, compose et chante. Yoanna, NosEnchanteurs vous en a souvent parlé : on lui doit déjà trois albums : les deux derniers, vous le savez, sont de singulières pépites.
 
BARBARA WELDENS
 
 
À sa suite Barbara Weldens, toujours accompagnée de Barbara Hammadi qui lui offre avec brio de ne plus être assujettie à son clavier. « Les mots, la voix, l’organique vibration » explosent, éclaboussent et le corps exulte. Barbara pourrait sans doute faire siens les mots d’une autre – et quelle autre ! – : « J’étais plutôt amarrée à mon piano. Et puis mon corps s’est mis à chanter, des cordes vocales aux orteils… » (Barbara, Mémoires Interrompus). Comme elle, elle refuse l’amour qui enchaîne… C’est aussi la même démesure, la même folie en scène ! Elle jette dans les coulisses ses hauts talons rouges au bout de quelques minutes. Geste, ô combien, symbolique !
 
VOLO
 

Les frères Volo (pour Volovitch) ont un charme slave. Normal, leur aïeul était né en Ukraine. Grands, minces, élégants, à gauche Frédéric, chemise carminée, cheveux virant à l’or blanc, tête de danseur du Kirov. A droite Olivier son cadet, t-shirt rayé, barbe légère, lunettes, poète lunaire. Unis comme des jumeaux, tant on ne sait jamais qui a écrit ou composé quoi, ils doivent avoir un langage secret entre eux.

BAZBAZ
 
 
Retranscrire notre rencontre avec le fantasque Camille Bazbaz aurait été trop long. Pour davantage d’authenticité, on a préféré vous laisser le format audio sans montage, permettant accessoirement de découvrir en exclusivité des morceaux de son « Bazbaz Café ». Les fans du chevelu poivre et sel liront ces quelques lignes pour en savoir plus sur ce fou d’Elvis profondément humain, qui a banni de son champ lexical le mot « demi-mesure ».

L’objectivité est un éternel débat chez les journalistes. Faut-il combattre ses propres représentations pour écrire de façon neutre afin d’informer sans entrave ? A défaut de répondre à la question, surtout sur un média musical qui se structure par essence autour d’une large part de subjectivité, ayez conscience que Sourdoreille apprécie trop Camille Bazbaz pour tendre vers cette pseudo-objectivité.

MESPARROW

RFI - Mesparrow suit ses voix

Mesparrow utilise sa seule voix comme matière sonore de sa musique. Artiste solitaire, elle revient accompagnée pour son second album et son retour sur scène. Et passe de l'anglais au français.

Marion Gaume a quitté Tours il y a quelques mois pour Paris, où elle habite au pied de la butte Montmartre, là où se posent plutôt les pigeons que les moineaux. Âgée de 33 ans, la jeune femme publie un second album, comme le premier essentiellement basé sur sa voix et ses modulations. "Mon travail de composition est souvent solitaire. J'utilise ma voix comme un instrument classique. Avec un micro, elle devient matière sonore."

FRASIAK
 
 
.... Mais surtout cet album est celui d’un homme de l’Est, un lorrain, dur à la tâche. Dans les villes de ce coin-là de France, « le boulot ça ne court plus les rues », mais « ça tient bon » contre vents et marées même si pour l’iode et les embruns faut repasser… On connaît sa ville de Bar-le-Duc, qui lui a fait un cœur tendre et une volonté sans failles. Il y a son studio, sa maison qui produit tout ce qu’il crée. Le crocodile c’est lui… animal aux forces obscures et primitives mais créateur du monde selon les mythes Égyptiens. Il en est fier. C’est un homme debout qui chante. Homme à tout faire tout seul… Enfin, non, car l’amitié pour lui n’est pas un vain mot. Il a invité une quinzaine de participants, musiciens et choristes sur son album. Ils font à ses chansons de savoureux habillages… Chaque chanson a ainsi sa couleur : bugle et violon pour l’amour fétichiste, accordéon pour l’amour tout court, piano et accordéon pour la nostalgie, clarinette pour la satire, trompette pour la reprise de La solitude de Léo Ferré…
 
FRERE ANIMAL
 
 
Le groupe formé en 2008 autour du tandem Arnaud Cathrine/Florent Marchet poursuit en musique l’histoire de Thibaut, vingtenaire confronté à l’exclusion.
 
L’un est écrivain, l’autre musicien. Arnaud Cathrine et Florent Marchet ont fusionné leurs talents en imaginant un genre nouveau, mêlant littérature et chanson. Ainsi est né, en 2008, le roman musical de ­Thibaut, jeune homme en recherche d’emploi dans une ville française moyenne.
 
 
L'écrivain Arnaud Cathrine et le musicien Florent Marchet ont composé un disque politique en cette veille d'année électorale. 

Le premier tour a eu lieu il y a huit ans. A l'époque, Florent Marchet, entre deux disques solo, propose à son ami et parolier régulier Arnaud Cathrine de composer un disque à quatre mains, dont le thème sera le monde de l'entreprise. Frère Animal était né, permettant aux deux garçons d'emmener dans leur aventure la chanteuse Valérie Leulliot et le musicien Nicolas Martel. Succès d'estime, il permit néanmoins à la petite bande de prendre goût à cette manière de travailler

DUB INC

RFI - Dub Inc, sur les hauteurs du reggae

S'il ne fait plus parler de lui, ou du moins s'il n'a plus la diffusion qu'il a pu avoir sur les radios et les télévisions, le reggae français continue de séduire et d'attirer un large public à ses concerts, dans des salles toujours plus grandes, à l'image du groupe Dub Inc dont le sixième album So What impressionne par sa solidité et sa cohérence.

GERARD JOUANNEST

Europe 1 - Gérard Jouannest, l'homme qui faisait chanter Brel

Tout a commencé avec Brel. Alors qu'il est encore inconnu, Gérard Jouannest devient son accompagnateur au piano. Puis il y a Juliette Greco, qu'il épouse. Plus de 250 créations plus tard, Gérard Jouannest n'en est pas encore à tirer le bilan. Le nouvel album de Juliette Greco est encore marqué par sa touche créative. Et pourtant une biographie paraît sur ce compositeur exceptionnel : "De Brel à Greco" d'Angela Clouzet (Albin Michel). Quel regard porte-il sur sa vie et sa carrière ? Thomas Caussé a posé la question à Gérard Jouannest pour Europe 1.

SOUCHON ET VOULZY

Les Inrocks - Alain Souchon à Laurent Voulzy : “T’as foutu ma vie en l’air en fait…”

En novembre 2014, Alain Souchon et Laurent Voulzy célébraient quarante ans de collaboration et d’amitié avec la sortie de leur premier album commun. Un symbole et surtout une belle excuse pour arpenter, comme deux copains, les routes de France et de Navarre. Une tournée toujours en cours et qui passait cette semaine par la Corse et les Nuits de la Guitare de Patrimonio. Quelques heures avant leur concert, le duo rêve de voyage en bateau, évoque Michel Rocard et Jacques Dutronc.

MORAN

Le Devoir - Moran, vers la chanson «sans orgueil»

De mon bord de la table de cuisine, je lui raconte mon expérience d’écoute. Il me regarde avec des yeux très ronds et très fixes. Je lui dis qu’au deuxième couplet de Merveilleux, la première chanson de son quatrième album, il y a eu comme un arrêt sur image. Je n’ai pas pesé sur pause et pourtant, la Terre a cessé de tourner. « Et toi qui aimes comme on assomme », chantait-il sur le ton grave de sa voix grave. Les mots se sont détachés. Une petite éternité. Et puis la chanson s’est poursuivie. C’est l’effet qu’il fait presque partout sur Le silence des chiens. Partout des bouts de chansons qui vous empoignent. Un autre exemple ? « Si ce n’est pas chez toi où ira mon désir », à la toute fin de Chez toi : ça cloue, on reste en croix.

mercredi, 07 décembre 2016

L'actualité de la chanson française spécial Francofans N°62

Avec l'actualité des artistes présents dans le nouveau numéro de Francofans N° 62, décembre/janvier qu'on suit en vidéo pendant les prochains jours avec le Top 10 2016 de l'équipe Francofans : La Maison Tellier, Hildebrandt, Radio Elvis, Les Cowboys Fringants, Erwan Pinard, Camille Bazbaz, Tété et Miossec, Scarecrow, The Blues Hip Hop, Sidi Wacho, Michèle Bernard.

couvdumois.jpg

Le clip de la semaine : Moran - Chez toi

L'album de la semaine - Erwan Pinard, Obsolescence programmée

OLIVIA RUIZ

Elle - Olivia Ruiz : son nouvel album nous fait jouir !

La femme chocolat revient avec un nouvel album, « À nos corps-aimants », bel hymne au désir et au plaisir féminin.

« Je baise donc je suis. » N'en déplaise à Descartes, cette audacieuse maxime, tirée du single « Mon corps, mon amour », ouvre le cinquième album d'Olivia Ruiz. Une affirmation joyeuse que la chanteuse d'origine espagnole de 36 ans, jeune maman depuis un an d'un petit Nino, n'hésite pas à qualifier de « féministe ». « Instinctivement, j'avais et de tendresse, explique-t-elle de son accent chantant de Marseillette. Car on a encore trop souvent tendance à penser qu'une fille qui s'affirme dans son travail, dans sa maternité, n'a pas besoin d'un homme, d'une épaule pour s'épancher. Cet album est un hommage aux femmes, et un guide à l'usage des hommes pour mieux les comprendre. »

Culturebox - "A nos corps-aimants", le nouvel album sensuel d’Olivia Ruiz

Olivia Ruiz sort un nouvel album, "A nos corps-aimants". Douze titres intimes, parfois charnels qui rendent hommage aux femmes, comme la chanteuse nous l’explique dans une interview accordée à France 2.

Quatre ans après son dernier opus, la femme chocolat est de retour sur la scène musicale avec un cinquième album. Un hymne à la féminité et au plaisir charnel.

YOANNA
 
 
Marre Mots, ce sont Yoanna et Brice Quillion. Professeur des écoles, Quillion est aussi musicien classique qui, un jour, a découvert Brassens. Et l’ukulélé. Depuis il chante et joue. Sur ce disque, il écrit, compose et chante. Yoanna, NosEnchanteurs vous en a souvent parlé : on lui doit déjà trois albums : les deux derniers, vous le savez, sont de singulières pépites.
 
BARBARA WELDENS
 
 
À sa suite Barbara Weldens, toujours accompagnée de Barbara Hammadi qui lui offre avec brio de ne plus être assujettie à son clavier. « Les mots, la voix, l’organique vibration » explosent, éclaboussent et le corps exulte. Barbara pourrait sans doute faire siens les mots d’une autre – et quelle autre ! – : « J’étais plutôt amarrée à mon piano. Et puis mon corps s’est mis à chanter, des cordes vocales aux orteils… » (Barbara, Mémoires Interrompus). Comme elle, elle refuse l’amour qui enchaîne… C’est aussi la même démesure, la même folie en scène ! Elle jette dans les coulisses ses hauts talons rouges au bout de quelques minutes. Geste, ô combien, symbolique !
 
VOLO
 

Les frères Volo (pour Volovitch) ont un charme slave. Normal, leur aïeul était né en Ukraine. Grands, minces, élégants, à gauche Frédéric, chemise carminée, cheveux virant à l’or blanc, tête de danseur du Kirov. A droite Olivier son cadet, t-shirt rayé, barbe légère, lunettes, poète lunaire. Unis comme des jumeaux, tant on ne sait jamais qui a écrit ou composé quoi, ils doivent avoir un langage secret entre eux.

BAZBAZ
 
 
Retranscrire notre rencontre avec le fantasque Camille Bazbaz aurait été trop long. Pour davantage d’authenticité, on a préféré vous laisser le format audio sans montage, permettant accessoirement de découvrir en exclusivité des morceaux de son « Bazbaz Café ». Les fans du chevelu poivre et sel liront ces quelques lignes pour en savoir plus sur ce fou d’Elvis profondément humain, qui a banni de son champ lexical le mot « demi-mesure ».

L’objectivité est un éternel débat chez les journalistes. Faut-il combattre ses propres représentations pour écrire de façon neutre afin d’informer sans entrave ? A défaut de répondre à la question, surtout sur un média musical qui se structure par essence autour d’une large part de subjectivité, ayez conscience que Sourdoreille apprécie trop Camille Bazbaz pour tendre vers cette pseudo-objectivité.

MESPARROW

RFI - Mesparrow suit ses voix

Mesparrow utilise sa seule voix comme matière sonore de sa musique. Artiste solitaire, elle revient accompagnée pour son second album et son retour sur scène. Et passe de l'anglais au français.

Marion Gaume a quitté Tours il y a quelques mois pour Paris, où elle habite au pied de la butte Montmartre, là où se posent plutôt les pigeons que les moineaux. Âgée de 33 ans, la jeune femme publie un second album, comme le premier essentiellement basé sur sa voix et ses modulations. "Mon travail de composition est souvent solitaire. J'utilise ma voix comme un instrument classique. Avec un micro, elle devient matière sonore."

FRASIAK
 
 
.... Mais surtout cet album est celui d’un homme de l’Est, un lorrain, dur à la tâche. Dans les villes de ce coin-là de France, « le boulot ça ne court plus les rues », mais « ça tient bon » contre vents et marées même si pour l’iode et les embruns faut repasser… On connaît sa ville de Bar-le-Duc, qui lui a fait un cœur tendre et une volonté sans failles. Il y a son studio, sa maison qui produit tout ce qu’il crée. Le crocodile c’est lui… animal aux forces obscures et primitives mais créateur du monde selon les mythes Égyptiens. Il en est fier. C’est un homme debout qui chante. Homme à tout faire tout seul… Enfin, non, car l’amitié pour lui n’est pas un vain mot. Il a invité une quinzaine de participants, musiciens et choristes sur son album. Ils font à ses chansons de savoureux habillages… Chaque chanson a ainsi sa couleur : bugle et violon pour l’amour fétichiste, accordéon pour l’amour tout court, piano et accordéon pour la nostalgie, clarinette pour la satire, trompette pour la reprise de La solitude de Léo Ferré…
 
FRERE ANIMAL
 
 
Le groupe formé en 2008 autour du tandem Arnaud Cathrine/Florent Marchet poursuit en musique l’histoire de Thibaut, vingtenaire confronté à l’exclusion.
 
L’un est écrivain, l’autre musicien. Arnaud Cathrine et Florent Marchet ont fusionné leurs talents en imaginant un genre nouveau, mêlant littérature et chanson. Ainsi est né, en 2008, le roman musical de ­Thibaut, jeune homme en recherche d’emploi dans une ville française moyenne.
 
 
L'écrivain Arnaud Cathrine et le musicien Florent Marchet ont composé un disque politique en cette veille d'année électorale. 

Le premier tour a eu lieu il y a huit ans. A l'époque, Florent Marchet, entre deux disques solo, propose à son ami et parolier régulier Arnaud Cathrine de composer un disque à quatre mains, dont le thème sera le monde de l'entreprise. Frère Animal était né, permettant aux deux garçons d'emmener dans leur aventure la chanteuse Valérie Leulliot et le musicien Nicolas Martel. Succès d'estime, il permit néanmoins à la petite bande de prendre goût à cette manière de travailler

DUB INC

RFI - Dub Inc, sur les hauteurs du reggae

S'il ne fait plus parler de lui, ou du moins s'il n'a plus la diffusion qu'il a pu avoir sur les radios et les télévisions, le reggae français continue de séduire et d'attirer un large public à ses concerts, dans des salles toujours plus grandes, à l'image du groupe Dub Inc dont le sixième album So What impressionne par sa solidité et sa cohérence.

GERARD JOUANNEST

Europe 1 - Gérard Jouannest, l'homme qui faisait chanter Brel

Tout a commencé avec Brel. Alors qu'il est encore inconnu, Gérard Jouannest devient son accompagnateur au piano. Puis il y a Juliette Greco, qu'il épouse. Plus de 250 créations plus tard, Gérard Jouannest n'en est pas encore à tirer le bilan. Le nouvel album de Juliette Greco est encore marqué par sa touche créative. Et pourtant une biographie paraît sur ce compositeur exceptionnel : "De Brel à Greco" d'Angela Clouzet (Albin Michel). Quel regard porte-il sur sa vie et sa carrière ? Thomas Caussé a posé la question à Gérard Jouannest pour Europe 1.

SOUCHON ET VOULZY

Les Inrocks - Alain Souchon à Laurent Voulzy : “T’as foutu ma vie en l’air en fait…”

En novembre 2014, Alain Souchon et Laurent Voulzy célébraient quarante ans de collaboration et d’amitié avec la sortie de leur premier album commun. Un symbole et surtout une belle excuse pour arpenter, comme deux copains, les routes de France et de Navarre. Une tournée toujours en cours et qui passait cette semaine par la Corse et les Nuits de la Guitare de Patrimonio. Quelques heures avant leur concert, le duo rêve de voyage en bateau, évoque Michel Rocard et Jacques Dutronc.

MORAN

Le Devoir - Moran, vers la chanson «sans orgueil»

De mon bord de la table de cuisine, je lui raconte mon expérience d’écoute. Il me regarde avec des yeux très ronds et très fixes. Je lui dis qu’au deuxième couplet de Merveilleux, la première chanson de son quatrième album, il y a eu comme un arrêt sur image. Je n’ai pas pesé sur pause et pourtant, la Terre a cessé de tourner. « Et toi qui aimes comme on assomme », chantait-il sur le ton grave de sa voix grave. Les mots se sont détachés. Une petite éternité. Et puis la chanson s’est poursuivie. C’est l’effet qu’il fait presque partout sur Le silence des chiens. Partout des bouts de chansons qui vous empoignent. Un autre exemple ? « Si ce n’est pas chez toi où ira mon désir », à la toute fin de Chez toi : ça cloue, on reste en croix.

mardi, 06 décembre 2016

L'album de la semaine - Erwan Pinard, Obsolescence programmée

L'actualité de la chanson française spécial Francofans N°62

Avec l'actualité des artistes présents dans le nouveau numéro de Francofans N° 62, décembre/janvier qu'on suit en vidéo pendant les prochains jours avec le Top 10 2016 de l'équipe Francofans : La Maison Tellier, Hildebrandt, Radio Elvis, Les Cowboys Fringants, Erwan Pinard, Camille Bazbaz, Tété et Miossec, Scarecrow, The Blues Hip Hop, Sidi Wacho, Michèle Bernard.

couvdumois.jpg

Le clip de la semaine : Moran - Chez toi

OLIVIA RUIZ

Elle - Olivia Ruiz : son nouvel album nous fait jouir !

La femme chocolat revient avec un nouvel album, « À nos corps-aimants », bel hymne au désir et au plaisir féminin.

« Je baise donc je suis. » N'en déplaise à Descartes, cette audacieuse maxime, tirée du single « Mon corps, mon amour », ouvre le cinquième album d'Olivia Ruiz. Une affirmation joyeuse que la chanteuse d'origine espagnole de 36 ans, jeune maman depuis un an d'un petit Nino, n'hésite pas à qualifier de « féministe ». « Instinctivement, j'avais et de tendresse, explique-t-elle de son accent chantant de Marseillette. Car on a encore trop souvent tendance à penser qu'une fille qui s'affirme dans son travail, dans sa maternité, n'a pas besoin d'un homme, d'une épaule pour s'épancher. Cet album est un hommage aux femmes, et un guide à l'usage des hommes pour mieux les comprendre. »

Culturebox - "A nos corps-aimants", le nouvel album sensuel d’Olivia Ruiz

Olivia Ruiz sort un nouvel album, "A nos corps-aimants". Douze titres intimes, parfois charnels qui rendent hommage aux femmes, comme la chanteuse nous l’explique dans une interview accordée à France 2.

Quatre ans après son dernier opus, la femme chocolat est de retour sur la scène musicale avec un cinquième album. Un hymne à la féminité et au plaisir charnel.

YOANNA
 
 
Marre Mots, ce sont Yoanna et Brice Quillion. Professeur des écoles, Quillion est aussi musicien classique qui, un jour, a découvert Brassens. Et l’ukulélé. Depuis il chante et joue. Sur ce disque, il écrit, compose et chante. Yoanna, NosEnchanteurs vous en a souvent parlé : on lui doit déjà trois albums : les deux derniers, vous le savez, sont de singulières pépites.
 
BARBARA WELDENS
 
 
À sa suite Barbara Weldens, toujours accompagnée de Barbara Hammadi qui lui offre avec brio de ne plus être assujettie à son clavier. « Les mots, la voix, l’organique vibration » explosent, éclaboussent et le corps exulte. Barbara pourrait sans doute faire siens les mots d’une autre – et quelle autre ! – : « J’étais plutôt amarrée à mon piano. Et puis mon corps s’est mis à chanter, des cordes vocales aux orteils… » (Barbara, Mémoires Interrompus). Comme elle, elle refuse l’amour qui enchaîne… C’est aussi la même démesure, la même folie en scène ! Elle jette dans les coulisses ses hauts talons rouges au bout de quelques minutes. Geste, ô combien, symbolique !
 
VOLO
 

Les frères Volo (pour Volovitch) ont un charme slave. Normal, leur aïeul était né en Ukraine. Grands, minces, élégants, à gauche Frédéric, chemise carminée, cheveux virant à l’or blanc, tête de danseur du Kirov. A droite Olivier son cadet, t-shirt rayé, barbe légère, lunettes, poète lunaire. Unis comme des jumeaux, tant on ne sait jamais qui a écrit ou composé quoi, ils doivent avoir un langage secret entre eux.

BAZBAZ
 
 
Retranscrire notre rencontre avec le fantasque Camille Bazbaz aurait été trop long. Pour davantage d’authenticité, on a préféré vous laisser le format audio sans montage, permettant accessoirement de découvrir en exclusivité des morceaux de son « Bazbaz Café ». Les fans du chevelu poivre et sel liront ces quelques lignes pour en savoir plus sur ce fou d’Elvis profondément humain, qui a banni de son champ lexical le mot « demi-mesure ».

L’objectivité est un éternel débat chez les journalistes. Faut-il combattre ses propres représentations pour écrire de façon neutre afin d’informer sans entrave ? A défaut de répondre à la question, surtout sur un média musical qui se structure par essence autour d’une large part de subjectivité, ayez conscience que Sourdoreille apprécie trop Camille Bazbaz pour tendre vers cette pseudo-objectivité.

MESPARROW

RFI - Mesparrow suit ses voix

Mesparrow utilise sa seule voix comme matière sonore de sa musique. Artiste solitaire, elle revient accompagnée pour son second album et son retour sur scène. Et passe de l'anglais au français.

Marion Gaume a quitté Tours il y a quelques mois pour Paris, où elle habite au pied de la butte Montmartre, là où se posent plutôt les pigeons que les moineaux. Âgée de 33 ans, la jeune femme publie un second album, comme le premier essentiellement basé sur sa voix et ses modulations. "Mon travail de composition est souvent solitaire. J'utilise ma voix comme un instrument classique. Avec un micro, elle devient matière sonore."

FRASIAK
 
 
.... Mais surtout cet album est celui d’un homme de l’Est, un lorrain, dur à la tâche. Dans les villes de ce coin-là de France, « le boulot ça ne court plus les rues », mais « ça tient bon » contre vents et marées même si pour l’iode et les embruns faut repasser… On connaît sa ville de Bar-le-Duc, qui lui a fait un cœur tendre et une volonté sans failles. Il y a son studio, sa maison qui produit tout ce qu’il crée. Le crocodile c’est lui… animal aux forces obscures et primitives mais créateur du monde selon les mythes Égyptiens. Il en est fier. C’est un homme debout qui chante. Homme à tout faire tout seul… Enfin, non, car l’amitié pour lui n’est pas un vain mot. Il a invité une quinzaine de participants, musiciens et choristes sur son album. Ils font à ses chansons de savoureux habillages… Chaque chanson a ainsi sa couleur : bugle et violon pour l’amour fétichiste, accordéon pour l’amour tout court, piano et accordéon pour la nostalgie, clarinette pour la satire, trompette pour la reprise de La solitude de Léo Ferré…
 
FRERE ANIMAL
 
 
Le groupe formé en 2008 autour du tandem Arnaud Cathrine/Florent Marchet poursuit en musique l’histoire de Thibaut, vingtenaire confronté à l’exclusion.
 
L’un est écrivain, l’autre musicien. Arnaud Cathrine et Florent Marchet ont fusionné leurs talents en imaginant un genre nouveau, mêlant littérature et chanson. Ainsi est né, en 2008, le roman musical de ­Thibaut, jeune homme en recherche d’emploi dans une ville française moyenne.
 
 
L'écrivain Arnaud Cathrine et le musicien Florent Marchet ont composé un disque politique en cette veille d'année électorale. 

Le premier tour a eu lieu il y a huit ans. A l'époque, Florent Marchet, entre deux disques solo, propose à son ami et parolier régulier Arnaud Cathrine de composer un disque à quatre mains, dont le thème sera le monde de l'entreprise. Frère Animal était né, permettant aux deux garçons d'emmener dans leur aventure la chanteuse Valérie Leulliot et le musicien Nicolas Martel. Succès d'estime, il permit néanmoins à la petite bande de prendre goût à cette manière de travailler

DUB INC

RFI - Dub Inc, sur les hauteurs du reggae

S'il ne fait plus parler de lui, ou du moins s'il n'a plus la diffusion qu'il a pu avoir sur les radios et les télévisions, le reggae français continue de séduire et d'attirer un large public à ses concerts, dans des salles toujours plus grandes, à l'image du groupe Dub Inc dont le sixième album So What impressionne par sa solidité et sa cohérence.

GERARD JOUANNEST

Europe 1 - Gérard Jouannest, l'homme qui faisait chanter Brel

Tout a commencé avec Brel. Alors qu'il est encore inconnu, Gérard Jouannest devient son accompagnateur au piano. Puis il y a Juliette Greco, qu'il épouse. Plus de 250 créations plus tard, Gérard Jouannest n'en est pas encore à tirer le bilan. Le nouvel album de Juliette Greco est encore marqué par sa touche créative. Et pourtant une biographie paraît sur ce compositeur exceptionnel : "De Brel à Greco" d'Angela Clouzet (Albin Michel). Quel regard porte-il sur sa vie et sa carrière ? Thomas Caussé a posé la question à Gérard Jouannest pour Europe 1.

SOUCHON ET VOULZY

Les Inrocks - Alain Souchon à Laurent Voulzy : “T’as foutu ma vie en l’air en fait…”

En novembre 2014, Alain Souchon et Laurent Voulzy célébraient quarante ans de collaboration et d’amitié avec la sortie de leur premier album commun. Un symbole et surtout une belle excuse pour arpenter, comme deux copains, les routes de France et de Navarre. Une tournée toujours en cours et qui passait cette semaine par la Corse et les Nuits de la Guitare de Patrimonio. Quelques heures avant leur concert, le duo rêve de voyage en bateau, évoque Michel Rocard et Jacques Dutronc.

MORAN

Le Devoir - Moran, vers la chanson «sans orgueil»

De mon bord de la table de cuisine, je lui raconte mon expérience d’écoute. Il me regarde avec des yeux très ronds et très fixes. Je lui dis qu’au deuxième couplet de Merveilleux, la première chanson de son quatrième album, il y a eu comme un arrêt sur image. Je n’ai pas pesé sur pause et pourtant, la Terre a cessé de tourner. « Et toi qui aimes comme on assomme », chantait-il sur le ton grave de sa voix grave. Les mots se sont détachés. Une petite éternité. Et puis la chanson s’est poursuivie. C’est l’effet qu’il fait presque partout sur Le silence des chiens. Partout des bouts de chansons qui vous empoignent. Un autre exemple ? « Si ce n’est pas chez toi où ira mon désir », à la toute fin de Chez toi : ça cloue, on reste en croix.

lundi, 05 décembre 2016

L'actualité de la chanson française spécial Francofans N°62

Avec l'actualité des artistes présents dans le nouveau numéro de Francofans N° 62, décembre/janvier qu'on suit en vidéo pendant les prochains jours avec le Top 10 2016 de l'équipe Francofans : La Maison Tellier, Hildebrandt, Radio Elvis, Les Cowboys Fringants, Erwan Pinard, Camille Bazbaz, Tété et Miossec, Scarecrow, The Blues Hip Hop, Sidi Wacho, Michèle Bernard.

couvdumois.jpg

Le clip de la semaine : Moran - Chez toi

OLIVIA RUIZ

Elle - Olivia Ruiz : son nouvel album nous fait jouir !

La femme chocolat revient avec un nouvel album, « À nos corps-aimants », bel hymne au désir et au plaisir féminin.

« Je baise donc je suis. » N'en déplaise à Descartes, cette audacieuse maxime, tirée du single « Mon corps, mon amour », ouvre le cinquième album d'Olivia Ruiz. Une affirmation joyeuse que la chanteuse d'origine espagnole de 36 ans, jeune maman depuis un an d'un petit Nino, n'hésite pas à qualifier de « féministe ». « Instinctivement, j'avais et de tendresse, explique-t-elle de son accent chantant de Marseillette. Car on a encore trop souvent tendance à penser qu'une fille qui s'affirme dans son travail, dans sa maternité, n'a pas besoin d'un homme, d'une épaule pour s'épancher. Cet album est un hommage aux femmes, et un guide à l'usage des hommes pour mieux les comprendre. »

Culturebox - "A nos corps-aimants", le nouvel album sensuel d’Olivia Ruiz

Olivia Ruiz sort un nouvel album, "A nos corps-aimants". Douze titres intimes, parfois charnels qui rendent hommage aux femmes, comme la chanteuse nous l’explique dans une interview accordée à France 2.

Quatre ans après son dernier opus, la femme chocolat est de retour sur la scène musicale avec un cinquième album. Un hymne à la féminité et au plaisir charnel.

YOANNA
 
 
Marre Mots, ce sont Yoanna et Brice Quillion. Professeur des écoles, Quillion est aussi musicien classique qui, un jour, a découvert Brassens. Et l’ukulélé. Depuis il chante et joue. Sur ce disque, il écrit, compose et chante. Yoanna, NosEnchanteurs vous en a souvent parlé : on lui doit déjà trois albums : les deux derniers, vous le savez, sont de singulières pépites.
 
BARBARA WELDENS
 
 
À sa suite Barbara Weldens, toujours accompagnée de Barbara Hammadi qui lui offre avec brio de ne plus être assujettie à son clavier. « Les mots, la voix, l’organique vibration » explosent, éclaboussent et le corps exulte. Barbara pourrait sans doute faire siens les mots d’une autre – et quelle autre ! – : « J’étais plutôt amarrée à mon piano. Et puis mon corps s’est mis à chanter, des cordes vocales aux orteils… » (Barbara, Mémoires Interrompus). Comme elle, elle refuse l’amour qui enchaîne… C’est aussi la même démesure, la même folie en scène ! Elle jette dans les coulisses ses hauts talons rouges au bout de quelques minutes. Geste, ô combien, symbolique !
 
VOLO
 

Les frères Volo (pour Volovitch) ont un charme slave. Normal, leur aïeul était né en Ukraine. Grands, minces, élégants, à gauche Frédéric, chemise carminée, cheveux virant à l’or blanc, tête de danseur du Kirov. A droite Olivier son cadet, t-shirt rayé, barbe légère, lunettes, poète lunaire. Unis comme des jumeaux, tant on ne sait jamais qui a écrit ou composé quoi, ils doivent avoir un langage secret entre eux.

BAZBAZ
 
 
Retranscrire notre rencontre avec le fantasque Camille Bazbaz aurait été trop long. Pour davantage d’authenticité, on a préféré vous laisser le format audio sans montage, permettant accessoirement de découvrir en exclusivité des morceaux de son « Bazbaz Café ». Les fans du chevelu poivre et sel liront ces quelques lignes pour en savoir plus sur ce fou d’Elvis profondément humain, qui a banni de son champ lexical le mot « demi-mesure ».

L’objectivité est un éternel débat chez les journalistes. Faut-il combattre ses propres représentations pour écrire de façon neutre afin d’informer sans entrave ? A défaut de répondre à la question, surtout sur un média musical qui se structure par essence autour d’une large part de subjectivité, ayez conscience que Sourdoreille apprécie trop Camille Bazbaz pour tendre vers cette pseudo-objectivité.

MESPARROW

RFI - Mesparrow suit ses voix

Mesparrow utilise sa seule voix comme matière sonore de sa musique. Artiste solitaire, elle revient accompagnée pour son second album et son retour sur scène. Et passe de l'anglais au français.

Marion Gaume a quitté Tours il y a quelques mois pour Paris, où elle habite au pied de la butte Montmartre, là où se posent plutôt les pigeons que les moineaux. Âgée de 33 ans, la jeune femme publie un second album, comme le premier essentiellement basé sur sa voix et ses modulations. "Mon travail de composition est souvent solitaire. J'utilise ma voix comme un instrument classique. Avec un micro, elle devient matière sonore."

FRASIAK
 
 
.... Mais surtout cet album est celui d’un homme de l’Est, un lorrain, dur à la tâche. Dans les villes de ce coin-là de France, « le boulot ça ne court plus les rues », mais « ça tient bon » contre vents et marées même si pour l’iode et les embruns faut repasser… On connaît sa ville de Bar-le-Duc, qui lui a fait un cœur tendre et une volonté sans failles. Il y a son studio, sa maison qui produit tout ce qu’il crée. Le crocodile c’est lui… animal aux forces obscures et primitives mais créateur du monde selon les mythes Égyptiens. Il en est fier. C’est un homme debout qui chante. Homme à tout faire tout seul… Enfin, non, car l’amitié pour lui n’est pas un vain mot. Il a invité une quinzaine de participants, musiciens et choristes sur son album. Ils font à ses chansons de savoureux habillages… Chaque chanson a ainsi sa couleur : bugle et violon pour l’amour fétichiste, accordéon pour l’amour tout court, piano et accordéon pour la nostalgie, clarinette pour la satire, trompette pour la reprise de La solitude de Léo Ferré…
 
FRERE ANIMAL
 
 
Le groupe formé en 2008 autour du tandem Arnaud Cathrine/Florent Marchet poursuit en musique l’histoire de Thibaut, vingtenaire confronté à l’exclusion.
 
L’un est écrivain, l’autre musicien. Arnaud Cathrine et Florent Marchet ont fusionné leurs talents en imaginant un genre nouveau, mêlant littérature et chanson. Ainsi est né, en 2008, le roman musical de ­Thibaut, jeune homme en recherche d’emploi dans une ville française moyenne.
 
 
L'écrivain Arnaud Cathrine et le musicien Florent Marchet ont composé un disque politique en cette veille d'année électorale. 

Le premier tour a eu lieu il y a huit ans. A l'époque, Florent Marchet, entre deux disques solo, propose à son ami et parolier régulier Arnaud Cathrine de composer un disque à quatre mains, dont le thème sera le monde de l'entreprise. Frère Animal était né, permettant aux deux garçons d'emmener dans leur aventure la chanteuse Valérie Leulliot et le musicien Nicolas Martel. Succès d'estime, il permit néanmoins à la petite bande de prendre goût à cette manière de travailler

DUB INC

RFI - Dub Inc, sur les hauteurs du reggae

S'il ne fait plus parler de lui, ou du moins s'il n'a plus la diffusion qu'il a pu avoir sur les radios et les télévisions, le reggae français continue de séduire et d'attirer un large public à ses concerts, dans des salles toujours plus grandes, à l'image du groupe Dub Inc dont le sixième album So What impressionne par sa solidité et sa cohérence.

GERARD JOUANNEST

Europe 1 - Gérard Jouannest, l'homme qui faisait chanter Brel

Tout a commencé avec Brel. Alors qu'il est encore inconnu, Gérard Jouannest devient son accompagnateur au piano. Puis il y a Juliette Greco, qu'il épouse. Plus de 250 créations plus tard, Gérard Jouannest n'en est pas encore à tirer le bilan. Le nouvel album de Juliette Greco est encore marqué par sa touche créative. Et pourtant une biographie paraît sur ce compositeur exceptionnel : "De Brel à Greco" d'Angela Clouzet (Albin Michel). Quel regard porte-il sur sa vie et sa carrière ? Thomas Caussé a posé la question à Gérard Jouannest pour Europe 1.

SOUCHON ET VOULZY

Les Inrocks - Alain Souchon à Laurent Voulzy : “T’as foutu ma vie en l’air en fait…”

En novembre 2014, Alain Souchon et Laurent Voulzy célébraient quarante ans de collaboration et d’amitié avec la sortie de leur premier album commun. Un symbole et surtout une belle excuse pour arpenter, comme deux copains, les routes de France et de Navarre. Une tournée toujours en cours et qui passait cette semaine par la Corse et les Nuits de la Guitare de Patrimonio. Quelques heures avant leur concert, le duo rêve de voyage en bateau, évoque Michel Rocard et Jacques Dutronc.

MORAN

Le Devoir - Moran, vers la chanson «sans orgueil»

De mon bord de la table de cuisine, je lui raconte mon expérience d’écoute. Il me regarde avec des yeux très ronds et très fixes. Je lui dis qu’au deuxième couplet de Merveilleux, la première chanson de son quatrième album, il y a eu comme un arrêt sur image. Je n’ai pas pesé sur pause et pourtant, la Terre a cessé de tourner. « Et toi qui aimes comme on assomme », chantait-il sur le ton grave de sa voix grave. Les mots se sont détachés. Une petite éternité. Et puis la chanson s’est poursuivie. C’est l’effet qu’il fait presque partout sur Le silence des chiens. Partout des bouts de chansons qui vous empoignent. Un autre exemple ? « Si ce n’est pas chez toi où ira mon désir », à la toute fin de Chez toi : ça cloue, on reste en croix.

samedi, 03 décembre 2016

L'actualité de la chanson française spécial Francofans N°62

Le concert de la fin de semaine : Bazbaz au Petit Bain, L'intégrale du 30janvier 2015

Le clip de la fin de semaine : Jérémie Kisling - On ne sait faire que danser

L'album de la fin de semaine : Olivia Ruiz, A nos corps-aimants

Avec l'actualité des artistes présents dans le nouveau numéro de Francofans N° 62, décembre/janvier qu'on suit en vidéo pendant les prochains jours avec le Top 10 2016 de l'équipe Francofans : La Maison Tellier, Hildebrandt, Radio Elvis, Les Cowboys Fringants, Erwan Pinard, Camille Bazbaz, Tété et Miossec, Scarecrow, The Blues Hip Hop, Sidi Wacho, Michèle Bernard.

couvdumois.jpg

OLIVIA RUIZ

Elle - Olivia Ruiz : son nouvel album nous fait jouir !

La femme chocolat revient avec un nouvel album, « À nos corps-aimants », bel hymne au désir et au plaisir féminin.

« Je baise donc je suis. » N'en déplaise à Descartes, cette audacieuse maxime, tirée du single « Mon corps, mon amour », ouvre le cinquième album d'Olivia Ruiz. Une affirmation joyeuse que la chanteuse d'origine espagnole de 36 ans, jeune maman depuis un an d'un petit Nino, n'hésite pas à qualifier de « féministe ». « Instinctivement, j'avais et de tendresse, explique-t-elle de son accent chantant de Marseillette. Car on a encore trop souvent tendance à penser qu'une fille qui s'affirme dans son travail, dans sa maternité, n'a pas besoin d'un homme, d'une épaule pour s'épancher. Cet album est un hommage aux femmes, et un guide à l'usage des hommes pour mieux les comprendre. »

Culturebox - "A nos corps-aimants", le nouvel album sensuel d’Olivia Ruiz

Olivia Ruiz sort un nouvel album, "A nos corps-aimants". Douze titres intimes, parfois charnels qui rendent hommage aux femmes, comme la chanteuse nous l’explique dans une interview accordée à France 2.

Quatre ans après son dernier opus, la femme chocolat est de retour sur la scène musicale avec un cinquième album. Un hymne à la féminité et au plaisir charnel.

YOANNA
 
 
Marre Mots, ce sont Yoanna et Brice Quillion. Professeur des écoles, Quillion est aussi musicien classique qui, un jour, a découvert Brassens. Et l’ukulélé. Depuis il chante et joue. Sur ce disque, il écrit, compose et chante. Yoanna, NosEnchanteurs vous en a souvent parlé : on lui doit déjà trois albums : les deux derniers, vous le savez, sont de singulières pépites.
 
BARBARA WELDENS
 
 
À sa suite Barbara Weldens, toujours accompagnée de Barbara Hammadi qui lui offre avec brio de ne plus être assujettie à son clavier. « Les mots, la voix, l’organique vibration » explosent, éclaboussent et le corps exulte. Barbara pourrait sans doute faire siens les mots d’une autre – et quelle autre ! – : « J’étais plutôt amarrée à mon piano. Et puis mon corps s’est mis à chanter, des cordes vocales aux orteils… » (Barbara, Mémoires Interrompus). Comme elle, elle refuse l’amour qui enchaîne… C’est aussi la même démesure, la même folie en scène ! Elle jette dans les coulisses ses hauts talons rouges au bout de quelques minutes. Geste, ô combien, symbolique !
 
VOLO
 

Les frères Volo (pour Volovitch) ont un charme slave. Normal, leur aïeul était né en Ukraine. Grands, minces, élégants, à gauche Frédéric, chemise carminée, cheveux virant à l’or blanc, tête de danseur du Kirov. A droite Olivier son cadet, t-shirt rayé, barbe légère, lunettes, poète lunaire. Unis comme des jumeaux, tant on ne sait jamais qui a écrit ou composé quoi, ils doivent avoir un langage secret entre eux.

BAZBAZ
 
 
Retranscrire notre rencontre avec le fantasque Camille Bazbaz aurait été trop long. Pour davantage d’authenticité, on a préféré vous laisser le format audio sans montage, permettant accessoirement de découvrir en exclusivité des morceaux de son « Bazbaz Café ». Les fans du chevelu poivre et sel liront ces quelques lignes pour en savoir plus sur ce fou d’Elvis profondément humain, qui a banni de son champ lexical le mot « demi-mesure ».

L’objectivité est un éternel débat chez les journalistes. Faut-il combattre ses propres représentations pour écrire de façon neutre afin d’informer sans entrave ? A défaut de répondre à la question, surtout sur un média musical qui se structure par essence autour d’une large part de subjectivité, ayez conscience que Sourdoreille apprécie trop Camille Bazbaz pour tendre vers cette pseudo-objectivité.

MESPARROW

RFI - Mesparrow suit ses voix

Mesparrow utilise sa seule voix comme matière sonore de sa musique. Artiste solitaire, elle revient accompagnée pour son second album et son retour sur scène. Et passe de l'anglais au français.

Marion Gaume a quitté Tours il y a quelques mois pour Paris, où elle habite au pied de la butte Montmartre, là où se posent plutôt les pigeons que les moineaux. Âgée de 33 ans, la jeune femme publie un second album, comme le premier essentiellement basé sur sa voix et ses modulations. "Mon travail de composition est souvent solitaire. J'utilise ma voix comme un instrument classique. Avec un micro, elle devient matière sonore."

FRASIAK
 
 
.... Mais surtout cet album est celui d’un homme de l’Est, un lorrain, dur à la tâche. Dans les villes de ce coin-là de France, « le boulot ça ne court plus les rues », mais « ça tient bon » contre vents et marées même si pour l’iode et les embruns faut repasser… On connaît sa ville de Bar-le-Duc, qui lui a fait un cœur tendre et une volonté sans failles. Il y a son studio, sa maison qui produit tout ce qu’il crée. Le crocodile c’est lui… animal aux forces obscures et primitives mais créateur du monde selon les mythes Égyptiens. Il en est fier. C’est un homme debout qui chante. Homme à tout faire tout seul… Enfin, non, car l’amitié pour lui n’est pas un vain mot. Il a invité une quinzaine de participants, musiciens et choristes sur son album. Ils font à ses chansons de savoureux habillages… Chaque chanson a ainsi sa couleur : bugle et violon pour l’amour fétichiste, accordéon pour l’amour tout court, piano et accordéon pour la nostalgie, clarinette pour la satire, trompette pour la reprise de La solitude de Léo Ferré…
 
FRERE ANIMAL
 
 
Le groupe formé en 2008 autour du tandem Arnaud Cathrine/Florent Marchet poursuit en musique l’histoire de Thibaut, vingtenaire confronté à l’exclusion.
 
L’un est écrivain, l’autre musicien. Arnaud Cathrine et Florent Marchet ont fusionné leurs talents en imaginant un genre nouveau, mêlant littérature et chanson. Ainsi est né, en 2008, le roman musical de ­Thibaut, jeune homme en recherche d’emploi dans une ville française moyenne.
 
 
L'écrivain Arnaud Cathrine et le musicien Florent Marchet ont composé un disque politique en cette veille d'année électorale. 

Le premier tour a eu lieu il y a huit ans. A l'époque, Florent Marchet, entre deux disques solo, propose à son ami et parolier régulier Arnaud Cathrine de composer un disque à quatre mains, dont le thème sera le monde de l'entreprise. Frère Animal était né, permettant aux deux garçons d'emmener dans leur aventure la chanteuse Valérie Leulliot et le musicien Nicolas Martel. Succès d'estime, il permit néanmoins à la petite bande de prendre goût à cette manière de travailler

DUB INC

RFI - Dub Inc, sur les hauteurs du reggae

S'il ne fait plus parler de lui, ou du moins s'il n'a plus la diffusion qu'il a pu avoir sur les radios et les télévisions, le reggae français continue de séduire et d'attirer un large public à ses concerts, dans des salles toujours plus grandes, à l'image du groupe Dub Inc dont le sixième album So What impressionne par sa solidité et sa cohérence.

GERARD JOUANNEST

Europe 1 - Gérard Jouannest, l'homme qui faisait chanter Brel

Tout a commencé avec Brel. Alors qu'il est encore inconnu, Gérard Jouannest devient son accompagnateur au piano. Puis il y a Juliette Greco, qu'il épouse. Plus de 250 créations plus tard, Gérard Jouannest n'en est pas encore à tirer le bilan. Le nouvel album de Juliette Greco est encore marqué par sa touche créative. Et pourtant une biographie paraît sur ce compositeur exceptionnel : "De Brel à Greco" d'Angela Clouzet (Albin Michel). Quel regard porte-il sur sa vie et sa carrière ? Thomas Caussé a posé la question à Gérard Jouannest pour Europe 1.

SOUCHON ET VOULZY

Les Inrocks - Alain Souchon à Laurent Voulzy : “T’as foutu ma vie en l’air en fait…”

En novembre 2014, Alain Souchon et Laurent Voulzy célébraient quarante ans de collaboration et d’amitié avec la sortie de leur premier album commun. Un symbole et surtout une belle excuse pour arpenter, comme deux copains, les routes de France et de Navarre. Une tournée toujours en cours et qui passait cette semaine par la Corse et les Nuits de la Guitare de Patrimonio. Quelques heures avant leur concert, le duo rêve de voyage en bateau, évoque Michel Rocard et Jacques Dutronc.

MORAN

Le Devoir - Moran, vers la chanson «sans orgueil»

De mon bord de la table de cuisine, je lui raconte mon expérience d’écoute. Il me regarde avec des yeux très ronds et très fixes. Je lui dis qu’au deuxième couplet de Merveilleux, la première chanson de son quatrième album, il y a eu comme un arrêt sur image. Je n’ai pas pesé sur pause et pourtant, la Terre a cessé de tourner. « Et toi qui aimes comme on assomme », chantait-il sur le ton grave de sa voix grave. Les mots se sont détachés. Une petite éternité. Et puis la chanson s’est poursuivie. C’est l’effet qu’il fait presque partout sur Le silence des chiens. Partout des bouts de chansons qui vous empoignent. Un autre exemple ? « Si ce n’est pas chez toi où ira mon désir », à la toute fin de Chez toi : ça cloue, on reste en croix.

vendredi, 02 décembre 2016

L'actualité de la chanson française spécial Francofans N°62

Le clip de la fin de semaine : Jérémie Kisling - On ne sait faire que danser

L'album de la fin de semaine : Olivia Ruiz, A nos corps-aimants

Avec l'actualité des artistes présents dans le nouveau numéro de Francofans N° 62, décembre/janvier qu'on suit en vidéo pendant les prochains jours avec le Top 10 2016 de l'équipe Francofans : La Maison Tellier, Hildebrandt, Radio Elvis, Les Cowboys Fringants, Erwan Pinard, Camille Bazbaz, Tété et Miossec, Scarecrow, The Blues Hip Hop, Sidi Wacho, Michèle Bernard.

couvdumois.jpg

OLIVIA RUIZ

Elle - Olivia Ruiz : son nouvel album nous fait jouir !

La femme chocolat revient avec un nouvel album, « À nos corps-aimants », bel hymne au désir et au plaisir féminin.

« Je baise donc je suis. » N'en déplaise à Descartes, cette audacieuse maxime, tirée du single « Mon corps, mon amour », ouvre le cinquième album d'Olivia Ruiz. Une affirmation joyeuse que la chanteuse d'origine espagnole de 36 ans, jeune maman depuis un an d'un petit Nino, n'hésite pas à qualifier de « féministe ». « Instinctivement, j'avais et de tendresse, explique-t-elle de son accent chantant de Marseillette. Car on a encore trop souvent tendance à penser qu'une fille qui s'affirme dans son travail, dans sa maternité, n'a pas besoin d'un homme, d'une épaule pour s'épancher. Cet album est un hommage aux femmes, et un guide à l'usage des hommes pour mieux les comprendre. »

Culturebox - "A nos corps-aimants", le nouvel album sensuel d’Olivia Ruiz

Olivia Ruiz sort un nouvel album, "A nos corps-aimants". Douze titres intimes, parfois charnels qui rendent hommage aux femmes, comme la chanteuse nous l’explique dans une interview accordée à France 2.

Quatre ans après son dernier opus, la femme chocolat est de retour sur la scène musicale avec un cinquième album. Un hymne à la féminité et au plaisir charnel.

YOANNA
 
 
Marre Mots, ce sont Yoanna et Brice Quillion. Professeur des écoles, Quillion est aussi musicien classique qui, un jour, a découvert Brassens. Et l’ukulélé. Depuis il chante et joue. Sur ce disque, il écrit, compose et chante. Yoanna, NosEnchanteurs vous en a souvent parlé : on lui doit déjà trois albums : les deux derniers, vous le savez, sont de singulières pépites.
 
BARBARA WELDENS
 
 
À sa suite Barbara Weldens, toujours accompagnée de Barbara Hammadi qui lui offre avec brio de ne plus être assujettie à son clavier. « Les mots, la voix, l’organique vibration » explosent, éclaboussent et le corps exulte. Barbara pourrait sans doute faire siens les mots d’une autre – et quelle autre ! – : « J’étais plutôt amarrée à mon piano. Et puis mon corps s’est mis à chanter, des cordes vocales aux orteils… » (Barbara, Mémoires Interrompus). Comme elle, elle refuse l’amour qui enchaîne… C’est aussi la même démesure, la même folie en scène ! Elle jette dans les coulisses ses hauts talons rouges au bout de quelques minutes. Geste, ô combien, symbolique !
 
VOLO
 

Les frères Volo (pour Volovitch) ont un charme slave. Normal, leur aïeul était né en Ukraine. Grands, minces, élégants, à gauche Frédéric, chemise carminée, cheveux virant à l’or blanc, tête de danseur du Kirov. A droite Olivier son cadet, t-shirt rayé, barbe légère, lunettes, poète lunaire. Unis comme des jumeaux, tant on ne sait jamais qui a écrit ou composé quoi, ils doivent avoir un langage secret entre eux.

BAZBAZ
 
 
Retranscrire notre rencontre avec le fantasque Camille Bazbaz aurait été trop long. Pour davantage d’authenticité, on a préféré vous laisser le format audio sans montage, permettant accessoirement de découvrir en exclusivité des morceaux de son « Bazbaz Café ». Les fans du chevelu poivre et sel liront ces quelques lignes pour en savoir plus sur ce fou d’Elvis profondément humain, qui a banni de son champ lexical le mot « demi-mesure ».

L’objectivité est un éternel débat chez les journalistes. Faut-il combattre ses propres représentations pour écrire de façon neutre afin d’informer sans entrave ? A défaut de répondre à la question, surtout sur un média musical qui se structure par essence autour d’une large part de subjectivité, ayez conscience que Sourdoreille apprécie trop Camille Bazbaz pour tendre vers cette pseudo-objectivité.

MESPARROW

RFI - Mesparrow suit ses voix

Mesparrow utilise sa seule voix comme matière sonore de sa musique. Artiste solitaire, elle revient accompagnée pour son second album et son retour sur scène. Et passe de l'anglais au français.

Marion Gaume a quitté Tours il y a quelques mois pour Paris, où elle habite au pied de la butte Montmartre, là où se posent plutôt les pigeons que les moineaux. Âgée de 33 ans, la jeune femme publie un second album, comme le premier essentiellement basé sur sa voix et ses modulations. "Mon travail de composition est souvent solitaire. J'utilise ma voix comme un instrument classique. Avec un micro, elle devient matière sonore."

FRASIAK
 
 
.... Mais surtout cet album est celui d’un homme de l’Est, un lorrain, dur à la tâche. Dans les villes de ce coin-là de France, « le boulot ça ne court plus les rues », mais « ça tient bon » contre vents et marées même si pour l’iode et les embruns faut repasser… On connaît sa ville de Bar-le-Duc, qui lui a fait un cœur tendre et une volonté sans failles. Il y a son studio, sa maison qui produit tout ce qu’il crée. Le crocodile c’est lui… animal aux forces obscures et primitives mais créateur du monde selon les mythes Égyptiens. Il en est fier. C’est un homme debout qui chante. Homme à tout faire tout seul… Enfin, non, car l’amitié pour lui n’est pas un vain mot. Il a invité une quinzaine de participants, musiciens et choristes sur son album. Ils font à ses chansons de savoureux habillages… Chaque chanson a ainsi sa couleur : bugle et violon pour l’amour fétichiste, accordéon pour l’amour tout court, piano et accordéon pour la nostalgie, clarinette pour la satire, trompette pour la reprise de La solitude de Léo Ferré…
 
FRERE ANIMAL
 
 
Le groupe formé en 2008 autour du tandem Arnaud Cathrine/Florent Marchet poursuit en musique l’histoire de Thibaut, vingtenaire confronté à l’exclusion.
 
L’un est écrivain, l’autre musicien. Arnaud Cathrine et Florent Marchet ont fusionné leurs talents en imaginant un genre nouveau, mêlant littérature et chanson. Ainsi est né, en 2008, le roman musical de ­Thibaut, jeune homme en recherche d’emploi dans une ville française moyenne.
 
 
L'écrivain Arnaud Cathrine et le musicien Florent Marchet ont composé un disque politique en cette veille d'année électorale. 

Le premier tour a eu lieu il y a huit ans. A l'époque, Florent Marchet, entre deux disques solo, propose à son ami et parolier régulier Arnaud Cathrine de composer un disque à quatre mains, dont le thème sera le monde de l'entreprise. Frère Animal était né, permettant aux deux garçons d'emmener dans leur aventure la chanteuse Valérie Leulliot et le musicien Nicolas Martel. Succès d'estime, il permit néanmoins à la petite bande de prendre goût à cette manière de travailler

DUB INC

RFI - Dub Inc, sur les hauteurs du reggae

S'il ne fait plus parler de lui, ou du moins s'il n'a plus la diffusion qu'il a pu avoir sur les radios et les télévisions, le reggae français continue de séduire et d'attirer un large public à ses concerts, dans des salles toujours plus grandes, à l'image du groupe Dub Inc dont le sixième album So What impressionne par sa solidité et sa cohérence.

GERARD JOUANNEST

Europe 1 - Gérard Jouannest, l'homme qui faisait chanter Brel

Tout a commencé avec Brel. Alors qu'il est encore inconnu, Gérard Jouannest devient son accompagnateur au piano. Puis il y a Juliette Greco, qu'il épouse. Plus de 250 créations plus tard, Gérard Jouannest n'en est pas encore à tirer le bilan. Le nouvel album de Juliette Greco est encore marqué par sa touche créative. Et pourtant une biographie paraît sur ce compositeur exceptionnel : "De Brel à Greco" d'Angela Clouzet (Albin Michel). Quel regard porte-il sur sa vie et sa carrière ? Thomas Caussé a posé la question à Gérard Jouannest pour Europe 1.

SOUCHON ET VOULZY

Les Inrocks - Alain Souchon à Laurent Voulzy : “T’as foutu ma vie en l’air en fait…”

En novembre 2014, Alain Souchon et Laurent Voulzy célébraient quarante ans de collaboration et d’amitié avec la sortie de leur premier album commun. Un symbole et surtout une belle excuse pour arpenter, comme deux copains, les routes de France et de Navarre. Une tournée toujours en cours et qui passait cette semaine par la Corse et les Nuits de la Guitare de Patrimonio. Quelques heures avant leur concert, le duo rêve de voyage en bateau, évoque Michel Rocard et Jacques Dutronc.

MORAN

Le Devoir - Moran, vers la chanson «sans orgueil»

De mon bord de la table de cuisine, je lui raconte mon expérience d’écoute. Il me regarde avec des yeux très ronds et très fixes. Je lui dis qu’au deuxième couplet de Merveilleux, la première chanson de son quatrième album, il y a eu comme un arrêt sur image. Je n’ai pas pesé sur pause et pourtant, la Terre a cessé de tourner. « Et toi qui aimes comme on assomme », chantait-il sur le ton grave de sa voix grave. Les mots se sont détachés. Une petite éternité. Et puis la chanson s’est poursuivie. C’est l’effet qu’il fait presque partout sur Le silence des chiens. Partout des bouts de chansons qui vous empoignent. Un autre exemple ? « Si ce n’est pas chez toi où ira mon désir », à la toute fin de Chez toi : ça cloue, on reste en croix.