Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 26 janvier 2017

L'actualité de la chanson française du 13 au 19 janvier

Le clip de la semaine - Cyril Mokaiesh - Clôture

L'album de la semaine - Cyril Mokaiesh, Clôture

MOKAIESH

C'est déjà ça - "Clôture", le nouveau clip de Mokaiesh avant l'album

Portant le titre de son troisième album qui sortira le 20 janvier, Cyril Mokaiesh présente son nouveau clip après "La loi du marché" (avec Lavilliers) mis en ligne en septembre. "Clôture" pourrait bien réconcilier aficionados et détracteurs de l'auteur-compositeur lyrique et engagé.

RFI - Mokaiesh, à l’heure du bilan

Dans Clôture, le chanteur dresse le portrait parallèle d’une rupture amoureuse et d’un pays en plein doute. On a entendu des constats plus optimistes, mais avec ce troisième album, Cyril Mokaiesh a le mérite de mettre des mots justes sur tout ce qui flotte dans l’air : peur des attentats terroristes, péril de l’extrême-droite au pouvoir, paupérisation croissante… 

FREDERIC BOBIN ET HELENE PIRIS

Francofans - La lyonnaise Hélène Piris prépare un nouvel album

La lyonnaise Hélène Piris trace tranquillement sa route en prenant son temps. Elle se prépare à sortir un album qui va sortir 4 ans après son premier EP. Il est vrai que c'est une vraie musicienne qui participe à plusieurs projets tous aussi exigeants. Pour cette nouvelle réalisation, elle s'est entourée d'une équipe de haut niveau et elle a présenté une partie de ce travail sur la scène de la salle des Rancy à Lyon avant d'accompagner, sur la même scène, Frédéric Bobin dont un nouvel album est annoncé également en 2017.

Francofans - Frédéric Bobin et Hélène Piris dans un nouveau spectacle en duo, par Yves Le Pape

En fin 2016 Frédéric Bobin remontait sur la scène de la salle lyonnaise des Rancy à l'invitation de Christine Azoulay qui lui a proposé deux soirées de carte blanche en ce lieu. Frédéric en a profité pour inviter François Gaillard à reprendre leur spectacle de chansons de Renaud et d'associer, en première partie Hélène Piris et Matthias Bouffay. Hélène a donc pu présenter une partie du prochain album dont elle nous a parlé récemment sur ce site. Quant à Matthias, il a abandonné pour un soir la co-direction d'A thou Bout d'Chant pour nous rappeler à bon escient qu'il est d'abord un artiste, qu'il a un répertoire et une belle présence sur scène et on espère que son travail de programmateur lui laissera le temps nécessaire pour écrire encore de nouvelles chansons.

Francofans - La lyonnaise Hélène Piris prépare un nouvel album

La lyonnaise Hélène Piris trace tranquillement sa route en prenant son temps. Elle se prépare à sortir un album qui va sortir 4 ans après son premier EP. Il est vrai que c'est une vraie musicienne qui participe à plusieurs projets tous aussi exigeants. Pour cette nouvelle réalisation, elle s'est entourée d'une équipe de haut niveau et elle a présenté une partie de ce travail sur la scène de la salle des Rancy à Lyon avant d'accompagner, sur la même scène, Frédéric Bobin dont un nouvel album est annoncé également en 2017.

Claude Févre - Ouverture du 13è Chantons sous les toits ! Frédéric Bobin, amicalement nôtre

Pour ce troisième concert de l’ouverture de saison de Chantons sous les toits, Frédéric Bobin a privilégié la spontanéité, l’authenticité, la proximité pour installer peu à peu un dialogue, un partage sans manières, sans emphase. A plusieurs reprises il vient au plus près de nous, en acoustique.

Bien que très pudique, il raconte des petits bouts de lui, de son histoire. Il commence par saluer ce grand frère, Philippe qui vit à Nevers (Philippe de Nevers, un nom de héros, non ?). De 6 ans son aîné, c’est avec lui, à quatre mains donc, que  naissent les chansons. Certes il en est le compositeur mais c’est à deux que le texte se peaufine. Au fond ce n’est que le prolongement de leurs jeux d’enfance… Quand beaucoup d’entre nous à l’âge adulte perdent ce goût de l’imaginaire partagé avec frères et sœurs, eux ont su ne jamais interrompre  leur complicité.

SAEZ

C'est déjà ça - Saez, un premier choc pour 2017

Sorti quelques jours avant la nouvelle année, le nouveau disque de Damien Saez entièrement consacré aux attentats force l'agacement premier pour bouleverser complètement. A l'heure où finalement si peu d'artistes s'attaquent à l'époque, "L'oiseau liberté" fait et prend date.
 
NINA MORATO
 
 
Ses anciens disques restaient parmi nos préférés d'une époque prometteuse où Nina Morato, dans la ligne de Catherine Ringer, semblait devoir prendre la tête des nouvelles frondeuses parmi lesquelles figuraient alors les Elles, Clarika, Rachel des Bois, Zazie ou bien Gina et l'orchestre… Mais qui se souvient encore de Gina? Avec son premier album, JE SUIS LA MIEUX, Nina, elle, décrocha la Victoire de la Musique de la révélation féminine de l'année en 1994. Et c'était mérité.
 
JEANNE ROCHETTE
 

Cachée, oui : ce n’est pas le portrait de la souriante Jeanne Rochette qui figure sur la pochette de ce nouvel et second album. Mais bien une photo du village de ses vacances d’enfant, comme on en a tous au fond de nos Armoires vides, la voisine généreuse chez qui on allait goûter, les hommes en train de discuter en amitié, et la petite Jeanne qui nous tourne le dos…On voit déjà que Jeanne n’a pas envie de rentrer dans le rang, de séduire par des chansons faciles. Tendresse, humour et dérision se mêlent dans ses chansons, comme cette Paroles d’amie qui caricature les conseils de développement personnel des magazines féminins.

GOLDMAN

Norbert Gabriel - Confidences d’un mec bien

Faut dire que les albums de Jean-Jacques Goldman n’envahissent pas mes étagères .

Faut dire que le matraquage radiophonique de ses chansons , dans les années 80 m’agaçait plutôt, même si je me surprenais parfois à fredonner Envole moi, Au bout de mes rêves, Il suffira d’un signe, à force de les entendre

Faut dire que, si j’étais abonnée à Paroles et Musique, je suis hélas passée à côté de Chorus, et si il y a le pire et le meilleur sur internet, ça m’a au moins permis de renouer avec la chanson et tous les sites, blogs qui tiennent au courant de l’actualité musicale et artistique .

CLEMENCE SAVELLI

Nos Enchanteurs - Clémence Savelli, des chansons qui ruinent l’indifférence

Ça aurait pu n’être qu’un disque de chansons d’amour, comme l’est son entame sentimentale : « Promène-moi dans tes bras / Moi je ne suis rien sans toi… » De belles chansons de cette jeune femme qui sait manier sa plume non comme personne mais bien mieux que la plupart de ses collègues.

Mais c’est Clémence Savelli et ce serait mal la connaître. La chanson qu’elle pratique aime à se mêler des événements de ce monde, de l’actualité, de comment nous vivons, de comment c’est difficile.

TURBOUST

RFI - Arnold Turboust, l'élégant racé

Compositeur d'une partie des plus grandes chansons d'Étienne Daho, Arnold Turboust est un explorateur mélodique, à la fois précieux et essentiel. Nouvelle preuve avec son album éponyme d'une grande richesse et qui ne doit pas rester comme l'un des trésors les mieux cachés sur le territoire hexagonal

NILDA FERNANDEZ

Norbert Gabriel - Nilda Fernandez & The Gang

C’est pas parce que je suis dans mon année Saravah, celle où on a envie de ne rien faire, (et on va le faire!) qu’on oublie ce qui se passe dans le monde… Ordonques… Oyez peuples francophones, dans quelques jours, les « Contes de mes 1001 vies » de Nilda Fernandez seront en vente libre, ce qui vous permettra de faire une mise en préparation pour ses spectacles à venir… Et pour les heureux habitants de l’Île de France, rendez-vous au Divan du Monde en mars..

DAVID LAFORE

C'est déjà ça - Lafore vampirise un peu la "Partie à trois"

Pour la  7e édition de la "Partie à trois" de Bordeaux Chanson, David Lafore, Laurent Lamarca et Ivan Tritiaux échangent leurs répertoires dans un spectacle inédit que Lafore emmène dans sa savoureuse folie douce. Desservant parfois les chansons des deux autres.

YVART

Norbert Gabriel - Jacques Yvart, Enfants de Bretagne / Bugaled Breizh

La semaine dernière, la barque de l’oncle Léon s’est faite goélette, pirogue, sampan, brick, jonque, drakkar, caravelle, kayak, chébec, corvette, brigantine, frégate, clipper, schonner,  chaloupe, chasse-marée, dundee, flambart, caraque, gabare, lougre, sinago, bisquine, sloop, dinghy, ketch, Pen Duick ou Joshua, Manureva ou Santa Maria , pour nous emmener avec Pierre Barouh aux quatre vents des mers et des terres de rencontres. Pour y cueillir des chansons chroniques, des chansons poésies, des chansons à rire et à danser, des chansons révoltes, des chansons de toutes les couleurs, pourvu qu’elles soient couleur saravah, comprend qui veut…

CONTREBRASSENS

Nos Enchanteurs - Contrebrassens, tout contre

..... Contrairement à Valérie Ambroise (autre de ses fameuses interprètes, qui ne pouvait assumer certains vers de Brassens tels que « pour l’amour on ne demande pas / aux filles d’avoir inventé la poudre »), Pauline Dupuy (notre Contrebrassens) ne corrige rien aux propos du vieux. Je ne sais si elle les adopte mais les interprète, sans chichi aucun, d’une voix presque fragile que contrecarrent des propos parfois bruts. Elle, sa voix et sa contrebasse. Le luxe, le seul, c’est celui d’un presque orchestre pour ce disque, fait de mellotron, optigan, célestas, dulcitone, wurlitzer, piano bastringue, piano jouet, vibraphone, marxophone, clavecin, guitares, banjo, flûtes irlandaises et percussions (tous joués par Michael Wookey, par ailleurs directeur artistique de cet opus) mais aussi batterie, trombone, euphonium, guira, trompette, pichotte, castagnettes, clarinette, clarinette basse, violon, accordéon, harmonium et harpe. Orchestre, oui, imaginatif, singulier, coquin lui aussi, mais qui jamais ne s’impose, ne supplante, de ses notes ne pousse la voix dans les orties.

FERSEN

C'est déjà ça - Thomas Fersen, dix albums au conteur

Depuis deux ans, l’artiste alterne sur scène chansons et monologues. A Luxey et Sarlat cette semaine, il y glissera les titres de son nouveau disque qui sort vendredi prochain

HEXAGONE

Norbert Gabriel - Hexagone : Un pour tous, tous pour un …

Un mook pour tous les amoureux de la chanson, et tous ces amoureux pour soutenir le mook, ce pourrait être la devise des mooksquetaires , c’est comme ça que j’ai compris le message de David Desreumaux dans l’édito du n°2 qui ouvre le bal : Si rien n’est gagné pour la chanson, imagine pour Hexagone ! Je l’ai déjà dit plus haut, j’arrête de radoter, mais sache qu’il nous reste encore du chemin pour asseoir durablement la revue . Ensemble, on y arrivera . C’est un message à mook ouvert .

LES TIT'NASSELS

Nos Enchanteurs - Les Tit’Nassels, déflagrations en plein cœur

Le grand tournant des Tit’Nassels, le duo des environs de Roanne, fut celui de 2013, quand Axl (Aurélien pour l’état civil) et Sophie décidèrent, après neuf albums (compiles incluses), de doubler la mise, à l’occasion du précédent et bien nommé album, Soyons fous. De passer à quatre, avec l’apport de Romain Garcia à la basse et de David Granier à la batterie, et ce indépendamment d’autres musiciens, autres instruments, pour les besoins des enregistrements studio.

DALIDA

Nos Enchanteurs - Dalida, costume en posthume pailleté

..... Dalida a beau ne pas être le pain quotidien de NosEnchanteurs, difficile pour nous de faire abstraction de cette chanteuse populaire aux tenues pailletées, à la plastique de pin-up et à la voix si caractéristique. Difficile de ne pas identifier aussi dans son pléthorique répertoire quelques pépites qui, sans mal, défient le temps, à plus forte raison s’ils sont réactivés à chaque date anniversaire.

mercredi, 25 janvier 2017

L'actualité de la chanson française du 13 au 19 janvier

Le clip de la semaine - Cyril Mokaiesh - Clôture

L'album de la semaine - Cyril Mokaiesh, Clôture

MOKAIESH

C'est déjà ça - "Clôture", le nouveau clip de Mokaiesh avant l'album

Portant le titre de son troisième album qui sortira le 20 janvier, Cyril Mokaiesh présente son nouveau clip après "La loi du marché" (avec Lavilliers) mis en ligne en septembre. "Clôture" pourrait bien réconcilier aficionados et détracteurs de l'auteur-compositeur lyrique et engagé.

RFI - Mokaiesh, à l’heure du bilan

Dans Clôture, le chanteur dresse le portrait parallèle d’une rupture amoureuse et d’un pays en plein doute. On a entendu des constats plus optimistes, mais avec ce troisième album, Cyril Mokaiesh a le mérite de mettre des mots justes sur tout ce qui flotte dans l’air : peur des attentats terroristes, péril de l’extrême-droite au pouvoir, paupérisation croissante… 

FREDERIC BOBIN ET HELENE PIRIS

Francofans - La lyonnaise Hélène Piris prépare un nouvel album

La lyonnaise Hélène Piris trace tranquillement sa route en prenant son temps. Elle se prépare à sortir un album qui va sortir 4 ans après son premier EP. Il est vrai que c'est une vraie musicienne qui participe à plusieurs projets tous aussi exigeants. Pour cette nouvelle réalisation, elle s'est entourée d'une équipe de haut niveau et elle a présenté une partie de ce travail sur la scène de la salle des Rancy à Lyon avant d'accompagner, sur la même scène, Frédéric Bobin dont un nouvel album est annoncé également en 2017.

Francofans - Frédéric Bobin et Hélène Piris dans un nouveau spectacle en duo, par Yves Le Pape

En fin 2016 Frédéric Bobin remontait sur la scène de la salle lyonnaise des Rancy à l'invitation de Christine Azoulay qui lui a proposé deux soirées de carte blanche en ce lieu. Frédéric en a profité pour inviter François Gaillard à reprendre leur spectacle de chansons de Renaud et d'associer, en première partie Hélène Piris et Matthias Bouffay. Hélène a donc pu présenter une partie du prochain album dont elle nous a parlé récemment sur ce site. Quant à Matthias, il a abandonné pour un soir la co-direction d'A thou Bout d'Chant pour nous rappeler à bon escient qu'il est d'abord un artiste, qu'il a un répertoire et une belle présence sur scène et on espère que son travail de programmateur lui laissera le temps nécessaire pour écrire encore de nouvelles chansons.

Francofans - La lyonnaise Hélène Piris prépare un nouvel album

La lyonnaise Hélène Piris trace tranquillement sa route en prenant son temps. Elle se prépare à sortir un album qui va sortir 4 ans après son premier EP. Il est vrai que c'est une vraie musicienne qui participe à plusieurs projets tous aussi exigeants. Pour cette nouvelle réalisation, elle s'est entourée d'une équipe de haut niveau et elle a présenté une partie de ce travail sur la scène de la salle des Rancy à Lyon avant d'accompagner, sur la même scène, Frédéric Bobin dont un nouvel album est annoncé également en 2017.

Claude Févre - Ouverture du 13è Chantons sous les toits ! Frédéric Bobin, amicalement nôtre

Pour ce troisième concert de l’ouverture de saison de Chantons sous les toits, Frédéric Bobin a privilégié la spontanéité, l’authenticité, la proximité pour installer peu à peu un dialogue, un partage sans manières, sans emphase. A plusieurs reprises il vient au plus près de nous, en acoustique.

Bien que très pudique, il raconte des petits bouts de lui, de son histoire. Il commence par saluer ce grand frère, Philippe qui vit à Nevers (Philippe de Nevers, un nom de héros, non ?). De 6 ans son aîné, c’est avec lui, à quatre mains donc, que  naissent les chansons. Certes il en est le compositeur mais c’est à deux que le texte se peaufine. Au fond ce n’est que le prolongement de leurs jeux d’enfance… Quand beaucoup d’entre nous à l’âge adulte perdent ce goût de l’imaginaire partagé avec frères et sœurs, eux ont su ne jamais interrompre  leur complicité.

SAEZ

C'est déjà ça - Saez, un premier choc pour 2017

Sorti quelques jours avant la nouvelle année, le nouveau disque de Damien Saez entièrement consacré aux attentats force l'agacement premier pour bouleverser complètement. A l'heure où finalement si peu d'artistes s'attaquent à l'époque, "L'oiseau liberté" fait et prend date.
 
NINA MORATO
 
 
Ses anciens disques restaient parmi nos préférés d'une époque prometteuse où Nina Morato, dans la ligne de Catherine Ringer, semblait devoir prendre la tête des nouvelles frondeuses parmi lesquelles figuraient alors les Elles, Clarika, Rachel des Bois, Zazie ou bien Gina et l'orchestre… Mais qui se souvient encore de Gina? Avec son premier album, JE SUIS LA MIEUX, Nina, elle, décrocha la Victoire de la Musique de la révélation féminine de l'année en 1994. Et c'était mérité.
 
JEANNE ROCHETTE
 

Cachée, oui : ce n’est pas le portrait de la souriante Jeanne Rochette qui figure sur la pochette de ce nouvel et second album. Mais bien une photo du village de ses vacances d’enfant, comme on en a tous au fond de nos Armoires vides, la voisine généreuse chez qui on allait goûter, les hommes en train de discuter en amitié, et la petite Jeanne qui nous tourne le dos…On voit déjà que Jeanne n’a pas envie de rentrer dans le rang, de séduire par des chansons faciles. Tendresse, humour et dérision se mêlent dans ses chansons, comme cette Paroles d’amie qui caricature les conseils de développement personnel des magazines féminins.

GOLDMAN

Norbert Gabriel - Confidences d’un mec bien

Faut dire que les albums de Jean-Jacques Goldman n’envahissent pas mes étagères .

Faut dire que le matraquage radiophonique de ses chansons , dans les années 80 m’agaçait plutôt, même si je me surprenais parfois à fredonner Envole moi, Au bout de mes rêves, Il suffira d’un signe, à force de les entendre

Faut dire que, si j’étais abonnée à Paroles et Musique, je suis hélas passée à côté de Chorus, et si il y a le pire et le meilleur sur internet, ça m’a au moins permis de renouer avec la chanson et tous les sites, blogs qui tiennent au courant de l’actualité musicale et artistique .

CLEMENCE SAVELLI

Nos Enchanteurs - Clémence Savelli, des chansons qui ruinent l’indifférence

Ça aurait pu n’être qu’un disque de chansons d’amour, comme l’est son entame sentimentale : « Promène-moi dans tes bras / Moi je ne suis rien sans toi… » De belles chansons de cette jeune femme qui sait manier sa plume non comme personne mais bien mieux que la plupart de ses collègues.

Mais c’est Clémence Savelli et ce serait mal la connaître. La chanson qu’elle pratique aime à se mêler des événements de ce monde, de l’actualité, de comment nous vivons, de comment c’est difficile.

TURBOUST

RFI - Arnold Turboust, l'élégant racé

Compositeur d'une partie des plus grandes chansons d'Étienne Daho, Arnold Turboust est un explorateur mélodique, à la fois précieux et essentiel. Nouvelle preuve avec son album éponyme d'une grande richesse et qui ne doit pas rester comme l'un des trésors les mieux cachés sur le territoire hexagonal

NILDA FERNANDEZ

Norbert Gabriel - Nilda Fernandez & The Gang

C’est pas parce que je suis dans mon année Saravah, celle où on a envie de ne rien faire, (et on va le faire!) qu’on oublie ce qui se passe dans le monde… Ordonques… Oyez peuples francophones, dans quelques jours, les « Contes de mes 1001 vies » de Nilda Fernandez seront en vente libre, ce qui vous permettra de faire une mise en préparation pour ses spectacles à venir… Et pour les heureux habitants de l’Île de France, rendez-vous au Divan du Monde en mars..

DAVID LAFORE

C'est déjà ça - Lafore vampirise un peu la "Partie à trois"

Pour la  7e édition de la "Partie à trois" de Bordeaux Chanson, David Lafore, Laurent Lamarca et Ivan Tritiaux échangent leurs répertoires dans un spectacle inédit que Lafore emmène dans sa savoureuse folie douce. Desservant parfois les chansons des deux autres.

YVART

Norbert Gabriel - Jacques Yvart, Enfants de Bretagne / Bugaled Breizh

La semaine dernière, la barque de l’oncle Léon s’est faite goélette, pirogue, sampan, brick, jonque, drakkar, caravelle, kayak, chébec, corvette, brigantine, frégate, clipper, schonner,  chaloupe, chasse-marée, dundee, flambart, caraque, gabare, lougre, sinago, bisquine, sloop, dinghy, ketch, Pen Duick ou Joshua, Manureva ou Santa Maria , pour nous emmener avec Pierre Barouh aux quatre vents des mers et des terres de rencontres. Pour y cueillir des chansons chroniques, des chansons poésies, des chansons à rire et à danser, des chansons révoltes, des chansons de toutes les couleurs, pourvu qu’elles soient couleur saravah, comprend qui veut…

CONTREBRASSENS

Nos Enchanteurs - Contrebrassens, tout contre

..... Contrairement à Valérie Ambroise (autre de ses fameuses interprètes, qui ne pouvait assumer certains vers de Brassens tels que « pour l’amour on ne demande pas / aux filles d’avoir inventé la poudre »), Pauline Dupuy (notre Contrebrassens) ne corrige rien aux propos du vieux. Je ne sais si elle les adopte mais les interprète, sans chichi aucun, d’une voix presque fragile que contrecarrent des propos parfois bruts. Elle, sa voix et sa contrebasse. Le luxe, le seul, c’est celui d’un presque orchestre pour ce disque, fait de mellotron, optigan, célestas, dulcitone, wurlitzer, piano bastringue, piano jouet, vibraphone, marxophone, clavecin, guitares, banjo, flûtes irlandaises et percussions (tous joués par Michael Wookey, par ailleurs directeur artistique de cet opus) mais aussi batterie, trombone, euphonium, guira, trompette, pichotte, castagnettes, clarinette, clarinette basse, violon, accordéon, harmonium et harpe. Orchestre, oui, imaginatif, singulier, coquin lui aussi, mais qui jamais ne s’impose, ne supplante, de ses notes ne pousse la voix dans les orties.

FERSEN

C'est déjà ça - Thomas Fersen, dix albums au conteur

Depuis deux ans, l’artiste alterne sur scène chansons et monologues. A Luxey et Sarlat cette semaine, il y glissera les titres de son nouveau disque qui sort vendredi prochain

HEXAGONE

Norbert Gabriel - Hexagone : Un pour tous, tous pour un …

Un mook pour tous les amoureux de la chanson, et tous ces amoureux pour soutenir le mook, ce pourrait être la devise des mooksquetaires , c’est comme ça que j’ai compris le message de David Desreumaux dans l’édito du n°2 qui ouvre le bal : Si rien n’est gagné pour la chanson, imagine pour Hexagone ! Je l’ai déjà dit plus haut, j’arrête de radoter, mais sache qu’il nous reste encore du chemin pour asseoir durablement la revue . Ensemble, on y arrivera . C’est un message à mook ouvert .

LES TIT'NASSELS

Nos Enchanteurs - Les Tit’Nassels, déflagrations en plein cœur

Le grand tournant des Tit’Nassels, le duo des environs de Roanne, fut celui de 2013, quand Axl (Aurélien pour l’état civil) et Sophie décidèrent, après neuf albums (compiles incluses), de doubler la mise, à l’occasion du précédent et bien nommé album, Soyons fous. De passer à quatre, avec l’apport de Romain Garcia à la basse et de David Granier à la batterie, et ce indépendamment d’autres musiciens, autres instruments, pour les besoins des enregistrements studio.

DALIDA

Nos Enchanteurs - Dalida, costume en posthume pailleté

..... Dalida a beau ne pas être le pain quotidien de NosEnchanteurs, difficile pour nous de faire abstraction de cette chanteuse populaire aux tenues pailletées, à la plastique de pin-up et à la voix si caractéristique. Difficile de ne pas identifier aussi dans son pléthorique répertoire quelques pépites qui, sans mal, défient le temps, à plus forte raison s’ils sont réactivés à chaque date anniversaire.

mardi, 24 janvier 2017

L'actualité de la chanson française du 13 au 19 janvier

Le clip de la semaine - Cyril Mokaiesh - Clôture

L'album de la semaine - Cyril Mokaiesh, Clôture

MOKAIESH

C'est déjà ça - "Clôture", le nouveau clip de Mokaiesh avant l'album

Portant le titre de son troisième album qui sortira le 20 janvier, Cyril Mokaiesh présente son nouveau clip après "La loi du marché" (avec Lavilliers) mis en ligne en septembre. "Clôture" pourrait bien réconcilier aficionados et détracteurs de l'auteur-compositeur lyrique et engagé.

RFI - Mokaiesh, à l’heure du bilan

Dans Clôture, le chanteur dresse le portrait parallèle d’une rupture amoureuse et d’un pays en plein doute. On a entendu des constats plus optimistes, mais avec ce troisième album, Cyril Mokaiesh a le mérite de mettre des mots justes sur tout ce qui flotte dans l’air : peur des attentats terroristes, péril de l’extrême-droite au pouvoir, paupérisation croissante… 

FREDERIC BOBIN ET HELENE PIRIS

Francofans - La lyonnaise Hélène Piris prépare un nouvel album

La lyonnaise Hélène Piris trace tranquillement sa route en prenant son temps. Elle se prépare à sortir un album qui va sortir 4 ans après son premier EP. Il est vrai que c'est une vraie musicienne qui participe à plusieurs projets tous aussi exigeants. Pour cette nouvelle réalisation, elle s'est entourée d'une équipe de haut niveau et elle a présenté une partie de ce travail sur la scène de la salle des Rancy à Lyon avant d'accompagner, sur la même scène, Frédéric Bobin dont un nouvel album est annoncé également en 2017.

Francofans - Frédéric Bobin et Hélène Piris dans un nouveau spectacle en duo, par Yves Le Pape

En fin 2016 Frédéric Bobin remontait sur la scène de la salle lyonnaise des Rancy à l'invitation de Christine Azoulay qui lui a proposé deux soirées de carte blanche en ce lieu. Frédéric en a profité pour inviter François Gaillard à reprendre leur spectacle de chansons de Renaud et d'associer, en première partie Hélène Piris et Matthias Bouffay. Hélène a donc pu présenter une partie du prochain album dont elle nous a parlé récemment sur ce site. Quant à Matthias, il a abandonné pour un soir la co-direction d'A thou Bout d'Chant pour nous rappeler à bon escient qu'il est d'abord un artiste, qu'il a un répertoire et une belle présence sur scène et on espère que son travail de programmateur lui laissera le temps nécessaire pour écrire encore de nouvelles chansons.

Francofans - La lyonnaise Hélène Piris prépare un nouvel album

La lyonnaise Hélène Piris trace tranquillement sa route en prenant son temps. Elle se prépare à sortir un album qui va sortir 4 ans après son premier EP. Il est vrai que c'est une vraie musicienne qui participe à plusieurs projets tous aussi exigeants. Pour cette nouvelle réalisation, elle s'est entourée d'une équipe de haut niveau et elle a présenté une partie de ce travail sur la scène de la salle des Rancy à Lyon avant d'accompagner, sur la même scène, Frédéric Bobin dont un nouvel album est annoncé également en 2017.

Claude Févre - Ouverture du 13è Chantons sous les toits ! Frédéric Bobin, amicalement nôtre

Pour ce troisième concert de l’ouverture de saison de Chantons sous les toits, Frédéric Bobin a privilégié la spontanéité, l’authenticité, la proximité pour installer peu à peu un dialogue, un partage sans manières, sans emphase. A plusieurs reprises il vient au plus près de nous, en acoustique.

Bien que très pudique, il raconte des petits bouts de lui, de son histoire. Il commence par saluer ce grand frère, Philippe qui vit à Nevers (Philippe de Nevers, un nom de héros, non ?). De 6 ans son aîné, c’est avec lui, à quatre mains donc, que  naissent les chansons. Certes il en est le compositeur mais c’est à deux que le texte se peaufine. Au fond ce n’est que le prolongement de leurs jeux d’enfance… Quand beaucoup d’entre nous à l’âge adulte perdent ce goût de l’imaginaire partagé avec frères et sœurs, eux ont su ne jamais interrompre  leur complicité.

SAEZ

C'est déjà ça - Saez, un premier choc pour 2017

Sorti quelques jours avant la nouvelle année, le nouveau disque de Damien Saez entièrement consacré aux attentats force l'agacement premier pour bouleverser complètement. A l'heure où finalement si peu d'artistes s'attaquent à l'époque, "L'oiseau liberté" fait et prend date.
 
NINA MORATO
 
 
Ses anciens disques restaient parmi nos préférés d'une époque prometteuse où Nina Morato, dans la ligne de Catherine Ringer, semblait devoir prendre la tête des nouvelles frondeuses parmi lesquelles figuraient alors les Elles, Clarika, Rachel des Bois, Zazie ou bien Gina et l'orchestre… Mais qui se souvient encore de Gina? Avec son premier album, JE SUIS LA MIEUX, Nina, elle, décrocha la Victoire de la Musique de la révélation féminine de l'année en 1994. Et c'était mérité.
 
JEANNE ROCHETTE
 

Cachée, oui : ce n’est pas le portrait de la souriante Jeanne Rochette qui figure sur la pochette de ce nouvel et second album. Mais bien une photo du village de ses vacances d’enfant, comme on en a tous au fond de nos Armoires vides, la voisine généreuse chez qui on allait goûter, les hommes en train de discuter en amitié, et la petite Jeanne qui nous tourne le dos…On voit déjà que Jeanne n’a pas envie de rentrer dans le rang, de séduire par des chansons faciles. Tendresse, humour et dérision se mêlent dans ses chansons, comme cette Paroles d’amie qui caricature les conseils de développement personnel des magazines féminins.

GOLDMAN

Norbert Gabriel - Confidences d’un mec bien

Faut dire que les albums de Jean-Jacques Goldman n’envahissent pas mes étagères .

Faut dire que le matraquage radiophonique de ses chansons , dans les années 80 m’agaçait plutôt, même si je me surprenais parfois à fredonner Envole moi, Au bout de mes rêves, Il suffira d’un signe, à force de les entendre

Faut dire que, si j’étais abonnée à Paroles et Musique, je suis hélas passée à côté de Chorus, et si il y a le pire et le meilleur sur internet, ça m’a au moins permis de renouer avec la chanson et tous les sites, blogs qui tiennent au courant de l’actualité musicale et artistique .

CLEMENCE SAVELLI

Nos Enchanteurs - Clémence Savelli, des chansons qui ruinent l’indifférence

Ça aurait pu n’être qu’un disque de chansons d’amour, comme l’est son entame sentimentale : « Promène-moi dans tes bras / Moi je ne suis rien sans toi… » De belles chansons de cette jeune femme qui sait manier sa plume non comme personne mais bien mieux que la plupart de ses collègues.

Mais c’est Clémence Savelli et ce serait mal la connaître. La chanson qu’elle pratique aime à se mêler des événements de ce monde, de l’actualité, de comment nous vivons, de comment c’est difficile.

TURBOUST

RFI - Arnold Turboust, l'élégant racé

Compositeur d'une partie des plus grandes chansons d'Étienne Daho, Arnold Turboust est un explorateur mélodique, à la fois précieux et essentiel. Nouvelle preuve avec son album éponyme d'une grande richesse et qui ne doit pas rester comme l'un des trésors les mieux cachés sur le territoire hexagonal

NILDA FERNANDEZ

Norbert Gabriel - Nilda Fernandez & The Gang

C’est pas parce que je suis dans mon année Saravah, celle où on a envie de ne rien faire, (et on va le faire!) qu’on oublie ce qui se passe dans le monde… Ordonques… Oyez peuples francophones, dans quelques jours, les « Contes de mes 1001 vies » de Nilda Fernandez seront en vente libre, ce qui vous permettra de faire une mise en préparation pour ses spectacles à venir… Et pour les heureux habitants de l’Île de France, rendez-vous au Divan du Monde en mars..

DAVID LAFORE

C'est déjà ça - Lafore vampirise un peu la "Partie à trois"

Pour la  7e édition de la "Partie à trois" de Bordeaux Chanson, David Lafore, Laurent Lamarca et Ivan Tritiaux échangent leurs répertoires dans un spectacle inédit que Lafore emmène dans sa savoureuse folie douce. Desservant parfois les chansons des deux autres.

YVART

Norbert Gabriel - Jacques Yvart, Enfants de Bretagne / Bugaled Breizh

La semaine dernière, la barque de l’oncle Léon s’est faite goélette, pirogue, sampan, brick, jonque, drakkar, caravelle, kayak, chébec, corvette, brigantine, frégate, clipper, schonner,  chaloupe, chasse-marée, dundee, flambart, caraque, gabare, lougre, sinago, bisquine, sloop, dinghy, ketch, Pen Duick ou Joshua, Manureva ou Santa Maria , pour nous emmener avec Pierre Barouh aux quatre vents des mers et des terres de rencontres. Pour y cueillir des chansons chroniques, des chansons poésies, des chansons à rire et à danser, des chansons révoltes, des chansons de toutes les couleurs, pourvu qu’elles soient couleur saravah, comprend qui veut…

CONTREBRASSENS

Nos Enchanteurs - Contrebrassens, tout contre

..... Contrairement à Valérie Ambroise (autre de ses fameuses interprètes, qui ne pouvait assumer certains vers de Brassens tels que « pour l’amour on ne demande pas / aux filles d’avoir inventé la poudre »), Pauline Dupuy (notre Contrebrassens) ne corrige rien aux propos du vieux. Je ne sais si elle les adopte mais les interprète, sans chichi aucun, d’une voix presque fragile que contrecarrent des propos parfois bruts. Elle, sa voix et sa contrebasse. Le luxe, le seul, c’est celui d’un presque orchestre pour ce disque, fait de mellotron, optigan, célestas, dulcitone, wurlitzer, piano bastringue, piano jouet, vibraphone, marxophone, clavecin, guitares, banjo, flûtes irlandaises et percussions (tous joués par Michael Wookey, par ailleurs directeur artistique de cet opus) mais aussi batterie, trombone, euphonium, guira, trompette, pichotte, castagnettes, clarinette, clarinette basse, violon, accordéon, harmonium et harpe. Orchestre, oui, imaginatif, singulier, coquin lui aussi, mais qui jamais ne s’impose, ne supplante, de ses notes ne pousse la voix dans les orties.

FERSEN

C'est déjà ça - Thomas Fersen, dix albums au conteur

Depuis deux ans, l’artiste alterne sur scène chansons et monologues. A Luxey et Sarlat cette semaine, il y glissera les titres de son nouveau disque qui sort vendredi prochain

HEXAGONE

Norbert Gabriel - Hexagone : Un pour tous, tous pour un …

Un mook pour tous les amoureux de la chanson, et tous ces amoureux pour soutenir le mook, ce pourrait être la devise des mooksquetaires , c’est comme ça que j’ai compris le message de David Desreumaux dans l’édito du n°2 qui ouvre le bal : Si rien n’est gagné pour la chanson, imagine pour Hexagone ! Je l’ai déjà dit plus haut, j’arrête de radoter, mais sache qu’il nous reste encore du chemin pour asseoir durablement la revue . Ensemble, on y arrivera . C’est un message à mook ouvert .

LES TIT'NASSELS

Nos Enchanteurs - Les Tit’Nassels, déflagrations en plein cœur

Le grand tournant des Tit’Nassels, le duo des environs de Roanne, fut celui de 2013, quand Axl (Aurélien pour l’état civil) et Sophie décidèrent, après neuf albums (compiles incluses), de doubler la mise, à l’occasion du précédent et bien nommé album, Soyons fous. De passer à quatre, avec l’apport de Romain Garcia à la basse et de David Granier à la batterie, et ce indépendamment d’autres musiciens, autres instruments, pour les besoins des enregistrements studio.

DALIDA

Nos Enchanteurs - Dalida, costume en posthume pailleté

..... Dalida a beau ne pas être le pain quotidien de NosEnchanteurs, difficile pour nous de faire abstraction de cette chanteuse populaire aux tenues pailletées, à la plastique de pin-up et à la voix si caractéristique. Difficile de ne pas identifier aussi dans son pléthorique répertoire quelques pépites qui, sans mal, défient le temps, à plus forte raison s’ils sont réactivés à chaque date anniversaire.

lundi, 23 janvier 2017

L'actualité de la chanson française du 13 au 19 janvier

Le clip de la semaine - Cyril Mokaiesh - Clôture

L'album de la semaine - Cyril Mokaiesh, Clôture

MOKAIESH

C'est déjà ça - "Clôture", le nouveau clip de Mokaiesh avant l'album

Portant le titre de son troisième album qui sortira le 20 janvier, Cyril Mokaiesh présente son nouveau clip après "La loi du marché" (avec Lavilliers) mis en ligne en septembre. "Clôture" pourrait bien réconcilier aficionados et détracteurs de l'auteur-compositeur lyrique et engagé.

RFI - Mokaiesh, à l’heure du bilan

Dans Clôture, le chanteur dresse le portrait parallèle d’une rupture amoureuse et d’un pays en plein doute. On a entendu des constats plus optimistes, mais avec ce troisième album, Cyril Mokaiesh a le mérite de mettre des mots justes sur tout ce qui flotte dans l’air : peur des attentats terroristes, péril de l’extrême-droite au pouvoir, paupérisation croissante… 

FREDERIC BOBIN ET HELENE PIRIS

Francofans - La lyonnaise Hélène Piris prépare un nouvel album

La lyonnaise Hélène Piris trace tranquillement sa route en prenant son temps. Elle se prépare à sortir un album qui va sortir 4 ans après son premier EP. Il est vrai que c'est une vraie musicienne qui participe à plusieurs projets tous aussi exigeants. Pour cette nouvelle réalisation, elle s'est entourée d'une équipe de haut niveau et elle a présenté une partie de ce travail sur la scène de la salle des Rancy à Lyon avant d'accompagner, sur la même scène, Frédéric Bobin dont un nouvel album est annoncé également en 2017.

Francofans - Frédéric Bobin et Hélène Piris dans un nouveau spectacle en duo, par Yves Le Pape

En fin 2016 Frédéric Bobin remontait sur la scène de la salle lyonnaise des Rancy à l'invitation de Christine Azoulay qui lui a proposé deux soirées de carte blanche en ce lieu. Frédéric en a profité pour inviter François Gaillard à reprendre leur spectacle de chansons de Renaud et d'associer, en première partie Hélène Piris et Matthias Bouffay. Hélène a donc pu présenter une partie du prochain album dont elle nous a parlé récemment sur ce site. Quant à Matthias, il a abandonné pour un soir la co-direction d'A thou Bout d'Chant pour nous rappeler à bon escient qu'il est d'abord un artiste, qu'il a un répertoire et une belle présence sur scène et on espère que son travail de programmateur lui laissera le temps nécessaire pour écrire encore de nouvelles chansons.

Francofans - La lyonnaise Hélène Piris prépare un nouvel album

La lyonnaise Hélène Piris trace tranquillement sa route en prenant son temps. Elle se prépare à sortir un album qui va sortir 4 ans après son premier EP. Il est vrai que c'est une vraie musicienne qui participe à plusieurs projets tous aussi exigeants. Pour cette nouvelle réalisation, elle s'est entourée d'une équipe de haut niveau et elle a présenté une partie de ce travail sur la scène de la salle des Rancy à Lyon avant d'accompagner, sur la même scène, Frédéric Bobin dont un nouvel album est annoncé également en 2017.

Claude Févre - Ouverture du 13è Chantons sous les toits ! Frédéric Bobin, amicalement nôtre

Pour ce troisième concert de l’ouverture de saison de Chantons sous les toits, Frédéric Bobin a privilégié la spontanéité, l’authenticité, la proximité pour installer peu à peu un dialogue, un partage sans manières, sans emphase. A plusieurs reprises il vient au plus près de nous, en acoustique.

Bien que très pudique, il raconte des petits bouts de lui, de son histoire. Il commence par saluer ce grand frère, Philippe qui vit à Nevers (Philippe de Nevers, un nom de héros, non ?). De 6 ans son aîné, c’est avec lui, à quatre mains donc, que  naissent les chansons. Certes il en est le compositeur mais c’est à deux que le texte se peaufine. Au fond ce n’est que le prolongement de leurs jeux d’enfance… Quand beaucoup d’entre nous à l’âge adulte perdent ce goût de l’imaginaire partagé avec frères et sœurs, eux ont su ne jamais interrompre  leur complicité.

SAEZ

C'est déjà ça - Saez, un premier choc pour 2017

Sorti quelques jours avant la nouvelle année, le nouveau disque de Damien Saez entièrement consacré aux attentats force l'agacement premier pour bouleverser complètement. A l'heure où finalement si peu d'artistes s'attaquent à l'époque, "L'oiseau liberté" fait et prend date.
 
NINA MORATO
 
 
Ses anciens disques restaient parmi nos préférés d'une époque prometteuse où Nina Morato, dans la ligne de Catherine Ringer, semblait devoir prendre la tête des nouvelles frondeuses parmi lesquelles figuraient alors les Elles, Clarika, Rachel des Bois, Zazie ou bien Gina et l'orchestre… Mais qui se souvient encore de Gina? Avec son premier album, JE SUIS LA MIEUX, Nina, elle, décrocha la Victoire de la Musique de la révélation féminine de l'année en 1994. Et c'était mérité.
 
JEANNE ROCHETTE
 

Cachée, oui : ce n’est pas le portrait de la souriante Jeanne Rochette qui figure sur la pochette de ce nouvel et second album. Mais bien une photo du village de ses vacances d’enfant, comme on en a tous au fond de nos Armoires vides, la voisine généreuse chez qui on allait goûter, les hommes en train de discuter en amitié, et la petite Jeanne qui nous tourne le dos…On voit déjà que Jeanne n’a pas envie de rentrer dans le rang, de séduire par des chansons faciles. Tendresse, humour et dérision se mêlent dans ses chansons, comme cette Paroles d’amie qui caricature les conseils de développement personnel des magazines féminins.

GOLDMAN

Norbert Gabriel - Confidences d’un mec bien

Faut dire que les albums de Jean-Jacques Goldman n’envahissent pas mes étagères .

Faut dire que le matraquage radiophonique de ses chansons , dans les années 80 m’agaçait plutôt, même si je me surprenais parfois à fredonner Envole moi, Au bout de mes rêves, Il suffira d’un signe, à force de les entendre

Faut dire que, si j’étais abonnée à Paroles et Musique, je suis hélas passée à côté de Chorus, et si il y a le pire et le meilleur sur internet, ça m’a au moins permis de renouer avec la chanson et tous les sites, blogs qui tiennent au courant de l’actualité musicale et artistique .

CLEMENCE SAVELLI

Nos Enchanteurs - Clémence Savelli, des chansons qui ruinent l’indifférence

Ça aurait pu n’être qu’un disque de chansons d’amour, comme l’est son entame sentimentale : « Promène-moi dans tes bras / Moi je ne suis rien sans toi… » De belles chansons de cette jeune femme qui sait manier sa plume non comme personne mais bien mieux que la plupart de ses collègues.

Mais c’est Clémence Savelli et ce serait mal la connaître. La chanson qu’elle pratique aime à se mêler des événements de ce monde, de l’actualité, de comment nous vivons, de comment c’est difficile.

TURBOUST

RFI - Arnold Turboust, l'élégant racé

Compositeur d'une partie des plus grandes chansons d'Étienne Daho, Arnold Turboust est un explorateur mélodique, à la fois précieux et essentiel. Nouvelle preuve avec son album éponyme d'une grande richesse et qui ne doit pas rester comme l'un des trésors les mieux cachés sur le territoire hexagonal

NILDA FERNANDEZ

Norbert Gabriel - Nilda Fernandez & The Gang

C’est pas parce que je suis dans mon année Saravah, celle où on a envie de ne rien faire, (et on va le faire!) qu’on oublie ce qui se passe dans le monde… Ordonques… Oyez peuples francophones, dans quelques jours, les « Contes de mes 1001 vies » de Nilda Fernandez seront en vente libre, ce qui vous permettra de faire une mise en préparation pour ses spectacles à venir… Et pour les heureux habitants de l’Île de France, rendez-vous au Divan du Monde en mars..

DAVID LAFORE

C'est déjà ça - Lafore vampirise un peu la "Partie à trois"

Pour la  7e édition de la "Partie à trois" de Bordeaux Chanson, David Lafore, Laurent Lamarca et Ivan Tritiaux échangent leurs répertoires dans un spectacle inédit que Lafore emmène dans sa savoureuse folie douce. Desservant parfois les chansons des deux autres.

YVART

Norbert Gabriel - Jacques Yvart, Enfants de Bretagne / Bugaled Breizh

La semaine dernière, la barque de l’oncle Léon s’est faite goélette, pirogue, sampan, brick, jonque, drakkar, caravelle, kayak, chébec, corvette, brigantine, frégate, clipper, schonner,  chaloupe, chasse-marée, dundee, flambart, caraque, gabare, lougre, sinago, bisquine, sloop, dinghy, ketch, Pen Duick ou Joshua, Manureva ou Santa Maria , pour nous emmener avec Pierre Barouh aux quatre vents des mers et des terres de rencontres. Pour y cueillir des chansons chroniques, des chansons poésies, des chansons à rire et à danser, des chansons révoltes, des chansons de toutes les couleurs, pourvu qu’elles soient couleur saravah, comprend qui veut…

CONTREBRASSENS

Nos Enchanteurs - Contrebrassens, tout contre

..... Contrairement à Valérie Ambroise (autre de ses fameuses interprètes, qui ne pouvait assumer certains vers de Brassens tels que « pour l’amour on ne demande pas / aux filles d’avoir inventé la poudre »), Pauline Dupuy (notre Contrebrassens) ne corrige rien aux propos du vieux. Je ne sais si elle les adopte mais les interprète, sans chichi aucun, d’une voix presque fragile que contrecarrent des propos parfois bruts. Elle, sa voix et sa contrebasse. Le luxe, le seul, c’est celui d’un presque orchestre pour ce disque, fait de mellotron, optigan, célestas, dulcitone, wurlitzer, piano bastringue, piano jouet, vibraphone, marxophone, clavecin, guitares, banjo, flûtes irlandaises et percussions (tous joués par Michael Wookey, par ailleurs directeur artistique de cet opus) mais aussi batterie, trombone, euphonium, guira, trompette, pichotte, castagnettes, clarinette, clarinette basse, violon, accordéon, harmonium et harpe. Orchestre, oui, imaginatif, singulier, coquin lui aussi, mais qui jamais ne s’impose, ne supplante, de ses notes ne pousse la voix dans les orties.

FERSEN

C'est déjà ça - Thomas Fersen, dix albums au conteur

Depuis deux ans, l’artiste alterne sur scène chansons et monologues. A Luxey et Sarlat cette semaine, il y glissera les titres de son nouveau disque qui sort vendredi prochain

HEXAGONE

Norbert Gabriel - Hexagone : Un pour tous, tous pour un …

Un mook pour tous les amoureux de la chanson, et tous ces amoureux pour soutenir le mook, ce pourrait être la devise des mooksquetaires , c’est comme ça que j’ai compris le message de David Desreumaux dans l’édito du n°2 qui ouvre le bal : Si rien n’est gagné pour la chanson, imagine pour Hexagone ! Je l’ai déjà dit plus haut, j’arrête de radoter, mais sache qu’il nous reste encore du chemin pour asseoir durablement la revue . Ensemble, on y arrivera . C’est un message à mook ouvert .

LES TIT'NASSELS

Nos Enchanteurs - Les Tit’Nassels, déflagrations en plein cœur

Le grand tournant des Tit’Nassels, le duo des environs de Roanne, fut celui de 2013, quand Axl (Aurélien pour l’état civil) et Sophie décidèrent, après neuf albums (compiles incluses), de doubler la mise, à l’occasion du précédent et bien nommé album, Soyons fous. De passer à quatre, avec l’apport de Romain Garcia à la basse et de David Granier à la batterie, et ce indépendamment d’autres musiciens, autres instruments, pour les besoins des enregistrements studio.

DALIDA

Nos Enchanteurs - Dalida, costume en posthume pailleté

..... Dalida a beau ne pas être le pain quotidien de NosEnchanteurs, difficile pour nous de faire abstraction de cette chanteuse populaire aux tenues pailletées, à la plastique de pin-up et à la voix si caractéristique. Difficile de ne pas identifier aussi dans son pléthorique répertoire quelques pépites qui, sans mal, défient le temps, à plus forte raison s’ils sont réactivés à chaque date anniversaire.

dimanche, 22 janvier 2017

L'actualité de la chanson française du 13 au 19 janvier

Les vidéos de la fin de semaine : Frédéric Bobin, Hélène Piris et les chansons de Frank Thomas

Le concert de la fin de semaine : Mokaiesh et Giovanni Mirabassi au Festival FNAC Live, Paris le 18 juillet 2015

L'album de la fin de semaine - Faire autrement par Véronique Pestel

Le clip de la fin de semaine - Cecilem "L'île de Sein"

FREDERIC BOBIN ET HELENE PIRIS

Francofans - Frédéric Bobin et Hélène Piris dans un nouveau spectacle en duo, par Yves Le Pape

En fin 2016 Frédéric Bobin remontait sur la scène de la salle lyonnaise des Rancy à l'invitation de Christine Azoulay qui lui a proposé deux soirées de carte blanche en ce lieu. Frédéric en a profité pour inviter François Gaillard à reprendre leur spectacle de chansons de Renaud et d'associer, en première partie Hélène Piris et Matthias Bouffay. Hélène a donc pu présenter une partie du prochain album dont elle nous a parlé récemment sur ce site. Quant à Matthias, il a abandonné pour un soir la co-direction d'A thou Bout d'Chant pour nous rappeler à bon escient qu'il est d'abord un artiste, qu'il a un répertoire et une belle présence sur scène et on espère que son travail de programmateur lui laissera le temps nécessaire pour écrire encore de nouvelles chansons.

Francofans - La lyonnaise Hélène Piris prépare un nouvel album

La lyonnaise Hélène Piris trace tranquillement sa route en prenant son temps. Elle se prépare à sortir un album qui va sortir 4 ans après son premier EP. Il est vrai que c'est une vraie musicienne qui participe à plusieurs projets tous aussi exigeants. Pour cette nouvelle réalisation, elle s'est entourée d'une équipe de haut niveau et elle a présenté une partie de ce travail sur la scène de la salle des Rancy à Lyon avant d'accompagner, sur la même scène, Frédéric Bobin dont un nouvel album est annoncé également en 2017.

Claude Févre - Ouverture du 13è Chantons sous les toits ! Frédéric Bobin, amicalement nôtre

Pour ce troisième concert de l’ouverture de saison de Chantons sous les toits, Frédéric Bobin a privilégié la spontanéité, l’authenticité, la proximité pour installer peu à peu un dialogue, un partage sans manières, sans emphase. A plusieurs reprises il vient au plus près de nous, en acoustique.

Bien que très pudique, il raconte des petits bouts de lui, de son histoire. Il commence par saluer ce grand frère, Philippe qui vit à Nevers (Philippe de Nevers, un nom de héros, non ?). De 6 ans son aîné, c’est avec lui, à quatre mains donc, que  naissent les chansons. Certes il en est le compositeur mais c’est à deux que le texte se peaufine. Au fond ce n’est que le prolongement de leurs jeux d’enfance… Quand beaucoup d’entre nous à l’âge adulte perdent ce goût de l’imaginaire partagé avec frères et sœurs, eux ont su ne jamais interrompre  leur complicité.

SAEZ

C'est déjà ça - Saez, un premier choc pour 2017

Sorti quelques jours avant la nouvelle année, le nouveau disque de Damien Saez entièrement consacré aux attentats force l'agacement premier pour bouleverser complètement. A l'heure où finalement si peu d'artistes s'attaquent à l'époque, "L'oiseau liberté" fait et prend date.
 
NINA MORATO
 
 
Ses anciens disques restaient parmi nos préférés d'une époque prometteuse où Nina Morato, dans la ligne de Catherine Ringer, semblait devoir prendre la tête des nouvelles frondeuses parmi lesquelles figuraient alors les Elles, Clarika, Rachel des Bois, Zazie ou bien Gina et l'orchestre… Mais qui se souvient encore de Gina? Avec son premier album, JE SUIS LA MIEUX, Nina, elle, décrocha la Victoire de la Musique de la révélation féminine de l'année en 1994. Et c'était mérité.
 
JEANNE ROCHETTE
 

Cachée, oui : ce n’est pas le portrait de la souriante Jeanne Rochette qui figure sur la pochette de ce nouvel et second album. Mais bien une photo du village de ses vacances d’enfant, comme on en a tous au fond de nos Armoires vides, la voisine généreuse chez qui on allait goûter, les hommes en train de discuter en amitié, et la petite Jeanne qui nous tourne le dos…On voit déjà que Jeanne n’a pas envie de rentrer dans le rang, de séduire par des chansons faciles. Tendresse, humour et dérision se mêlent dans ses chansons, comme cette Paroles d’amie qui caricature les conseils de développement personnel des magazines féminins.

GOLDMAN

Norbert Gabriel - Confidences d’un mec bien

Faut dire que les albums de Jean-Jacques Goldman n’envahissent pas mes étagères .

Faut dire que le matraquage radiophonique de ses chansons , dans les années 80 m’agaçait plutôt, même si je me surprenais parfois à fredonner Envole moi, Au bout de mes rêves, Il suffira d’un signe, à force de les entendre

Faut dire que, si j’étais abonnée à Paroles et Musique, je suis hélas passée à côté de Chorus, et si il y a le pire et le meilleur sur internet, ça m’a au moins permis de renouer avec la chanson et tous les sites, blogs qui tiennent au courant de l’actualité musicale et artistique .

CLEMENCE SAVELLI

Nos Enchanteurs - Clémence Savelli, des chansons qui ruinent l’indifférence

Ça aurait pu n’être qu’un disque de chansons d’amour, comme l’est son entame sentimentale : « Promène-moi dans tes bras / Moi je ne suis rien sans toi… » De belles chansons de cette jeune femme qui sait manier sa plume non comme personne mais bien mieux que la plupart de ses collègues.

Mais c’est Clémence Savelli et ce serait mal la connaître. La chanson qu’elle pratique aime à se mêler des événements de ce monde, de l’actualité, de comment nous vivons, de comment c’est difficile.

TURBOUST

RFI - Arnold Turboust, l'élégant racé

Compositeur d'une partie des plus grandes chansons d'Étienne Daho, Arnold Turboust est un explorateur mélodique, à la fois précieux et essentiel. Nouvelle preuve avec son album éponyme d'une grande richesse et qui ne doit pas rester comme l'un des trésors les mieux cachés sur le territoire hexagonal

NILDA FERNANDEZ

Norbert Gabriel - Nilda Fernandez & The Gang

C’est pas parce que je suis dans mon année Saravah, celle où on a envie de ne rien faire, (et on va le faire!) qu’on oublie ce qui se passe dans le monde… Ordonques… Oyez peuples francophones, dans quelques jours, les « Contes de mes 1001 vies » de Nilda Fernandez seront en vente libre, ce qui vous permettra de faire une mise en préparation pour ses spectacles à venir… Et pour les heureux habitants de l’Île de France, rendez-vous au Divan du Monde en mars..

DAVID LAFORE

C'est déjà ça - Lafore vampirise un peu la "Partie à trois"

Pour la  7e édition de la "Partie à trois" de Bordeaux Chanson, David Lafore, Laurent Lamarca et Ivan Tritiaux échangent leurs répertoires dans un spectacle inédit que Lafore emmène dans sa savoureuse folie douce. Desservant parfois les chansons des deux autres.

YVART

Norbert Gabriel - Jacques Yvart, Enfants de Bretagne / Bugaled Breizh

La semaine dernière, la barque de l’oncle Léon s’est faite goélette, pirogue, sampan, brick, jonque, drakkar, caravelle, kayak, chébec, corvette, brigantine, frégate, clipper, schonner,  chaloupe, chasse-marée, dundee, flambart, caraque, gabare, lougre, sinago, bisquine, sloop, dinghy, ketch, Pen Duick ou Joshua, Manureva ou Santa Maria , pour nous emmener avec Pierre Barouh aux quatre vents des mers et des terres de rencontres. Pour y cueillir des chansons chroniques, des chansons poésies, des chansons à rire et à danser, des chansons révoltes, des chansons de toutes les couleurs, pourvu qu’elles soient couleur saravah, comprend qui veut…

CONTREBRASSENS

Nos Enchanteurs - Contrebrassens, tout contre

..... Contrairement à Valérie Ambroise (autre de ses fameuses interprètes, qui ne pouvait assumer certains vers de Brassens tels que « pour l’amour on ne demande pas / aux filles d’avoir inventé la poudre »), Pauline Dupuy (notre Contrebrassens) ne corrige rien aux propos du vieux. Je ne sais si elle les adopte mais les interprète, sans chichi aucun, d’une voix presque fragile que contrecarrent des propos parfois bruts. Elle, sa voix et sa contrebasse. Le luxe, le seul, c’est celui d’un presque orchestre pour ce disque, fait de mellotron, optigan, célestas, dulcitone, wurlitzer, piano bastringue, piano jouet, vibraphone, marxophone, clavecin, guitares, banjo, flûtes irlandaises et percussions (tous joués par Michael Wookey, par ailleurs directeur artistique de cet opus) mais aussi batterie, trombone, euphonium, guira, trompette, pichotte, castagnettes, clarinette, clarinette basse, violon, accordéon, harmonium et harpe. Orchestre, oui, imaginatif, singulier, coquin lui aussi, mais qui jamais ne s’impose, ne supplante, de ses notes ne pousse la voix dans les orties.

FERSEN

C'est déjà ça - Thomas Fersen, dix albums au conteur

Depuis deux ans, l’artiste alterne sur scène chansons et monologues. A Luxey et Sarlat cette semaine, il y glissera les titres de son nouveau disque qui sort vendredi prochain

HEXAGONE

Norbert Gabriel - Hexagone : Un pour tous, tous pour un …

Un mook pour tous les amoureux de la chanson, et tous ces amoureux pour soutenir le mook, ce pourrait être la devise des mooksquetaires , c’est comme ça que j’ai compris le message de David Desreumaux dans l’édito du n°2 qui ouvre le bal : Si rien n’est gagné pour la chanson, imagine pour Hexagone ! Je l’ai déjà dit plus haut, j’arrête de radoter, mais sache qu’il nous reste encore du chemin pour asseoir durablement la revue . Ensemble, on y arrivera . C’est un message à mook ouvert .

LES TIT'NASSELS

Nos Enchanteurs - Les Tit’Nassels, déflagrations en plein cœur

Le grand tournant des Tit’Nassels, le duo des environs de Roanne, fut celui de 2013, quand Axl (Aurélien pour l’état civil) et Sophie décidèrent, après neuf albums (compiles incluses), de doubler la mise, à l’occasion du précédent et bien nommé album, Soyons fous. De passer à quatre, avec l’apport de Romain Garcia à la basse et de David Granier à la batterie, et ce indépendamment d’autres musiciens, autres instruments, pour les besoins des enregistrements studio.

MOKAIESH

C'est déjà ça - "Clôture", le nouveau clip de Mokaiesh avant l'album

Portant le titre de son troisième album qui sortira le 20 janvier, Cyril Mokaiesh présente son nouveau clip après "La loi du marché" (avec Lavilliers) mis en ligne en septembre. "Clôture" pourrait bien réconcilier aficionados et détracteurs de l'auteur-compositeur lyrique et engagé.

RFI - Mokaiesh, à l’heure du bilan

Dans Clôture, le chanteur dresse le portrait parallèle d’une rupture amoureuse et d’un pays en plein doute. On a entendu des constats plus optimistes, mais avec ce troisième album, Cyril Mokaiesh a le mérite de mettre des mots justes sur tout ce qui flotte dans l’air : peur des attentats terroristes, péril de l’extrême-droite au pouvoir, paupérisation croissante… 

DALIDA

Nos Enchanteurs - Dalida, costume en posthume pailleté

..... Dalida a beau ne pas être le pain quotidien de NosEnchanteurs, difficile pour nous de faire abstraction de cette chanteuse populaire aux tenues pailletées, à la plastique de pin-up et à la voix si caractéristique. Difficile de ne pas identifier aussi dans son pléthorique répertoire quelques pépites qui, sans mal, défient le temps, à plus forte raison s’ils sont réactivés à chaque date anniversaire.

samedi, 21 janvier 2017

L'actualité de la chanson française du 13 au 19 janvier

Les vidéos de la fin de semaine : Frédéric Bobin, Hélène Piris et les chansons de Frank Thomas

Le concert de la fin de semaine : Mokaiesh et Giovanni Mirabassi au Festival FNAC Live, Paris le 18 juillet 2015

L'album de la fin de semaine - Faire autrement par Véronique Pestel

Le clip de la fin de semaine - Cecilem "L'île de Sein"

FREDERIC BOBIN ET HELENE PIRIS

Francofans - Frédéric Bobin et Hélène Piris dans un nouveau spectacle en duo, par Yves Le Pape

En fin 2016 Frédéric Bobin remontait sur la scène de la salle lyonnaise des Rancy à l'invitation de Christine Azoulay qui lui a proposé deux soirées de carte blanche en ce lieu. Frédéric en a profité pour inviter François Gaillard à reprendre leur spectacle de chansons de Renaud et d'associer, en première partie Hélène Piris et Matthias Bouffay. Hélène a donc pu présenter une partie du prochain album dont elle nous a parlé récemment sur ce site. Quant à Matthias, il a abandonné pour un soir la co-direction d'A thou Bout d'Chant pour nous rappeler à bon escient qu'il est d'abord un artiste, qu'il a un répertoire et une belle présence sur scène et on espère que son travail de programmateur lui laissera le temps nécessaire pour écrire encore de nouvelles chansons.

Francofans - La lyonnaise Hélène Piris prépare un nouvel album

La lyonnaise Hélène Piris trace tranquillement sa route en prenant son temps. Elle se prépare à sortir un album qui va sortir 4 ans après son premier EP. Il est vrai que c'est une vraie musicienne qui participe à plusieurs projets tous aussi exigeants. Pour cette nouvelle réalisation, elle s'est entourée d'une équipe de haut niveau et elle a présenté une partie de ce travail sur la scène de la salle des Rancy à Lyon avant d'accompagner, sur la même scène, Frédéric Bobin dont un nouvel album est annoncé également en 2017.

Claude Févre - Ouverture du 13è Chantons sous les toits ! Frédéric Bobin, amicalement nôtre

Pour ce troisième concert de l’ouverture de saison de Chantons sous les toits, Frédéric Bobin a privilégié la spontanéité, l’authenticité, la proximité pour installer peu à peu un dialogue, un partage sans manières, sans emphase. A plusieurs reprises il vient au plus près de nous, en acoustique.

Bien que très pudique, il raconte des petits bouts de lui, de son histoire. Il commence par saluer ce grand frère, Philippe qui vit à Nevers (Philippe de Nevers, un nom de héros, non ?). De 6 ans son aîné, c’est avec lui, à quatre mains donc, que  naissent les chansons. Certes il en est le compositeur mais c’est à deux que le texte se peaufine. Au fond ce n’est que le prolongement de leurs jeux d’enfance… Quand beaucoup d’entre nous à l’âge adulte perdent ce goût de l’imaginaire partagé avec frères et sœurs, eux ont su ne jamais interrompre  leur complicité.

SAEZ

C'est déjà ça - Saez, un premier choc pour 2017

Sorti quelques jours avant la nouvelle année, le nouveau disque de Damien Saez entièrement consacré aux attentats force l'agacement premier pour bouleverser complètement. A l'heure où finalement si peu d'artistes s'attaquent à l'époque, "L'oiseau liberté" fait et prend date.
 
NINA MORATO
 
 
Ses anciens disques restaient parmi nos préférés d'une époque prometteuse où Nina Morato, dans la ligne de Catherine Ringer, semblait devoir prendre la tête des nouvelles frondeuses parmi lesquelles figuraient alors les Elles, Clarika, Rachel des Bois, Zazie ou bien Gina et l'orchestre… Mais qui se souvient encore de Gina? Avec son premier album, JE SUIS LA MIEUX, Nina, elle, décrocha la Victoire de la Musique de la révélation féminine de l'année en 1994. Et c'était mérité.
 
JEANNE ROCHETTE
 

Cachée, oui : ce n’est pas le portrait de la souriante Jeanne Rochette qui figure sur la pochette de ce nouvel et second album. Mais bien une photo du village de ses vacances d’enfant, comme on en a tous au fond de nos Armoires vides, la voisine généreuse chez qui on allait goûter, les hommes en train de discuter en amitié, et la petite Jeanne qui nous tourne le dos…On voit déjà que Jeanne n’a pas envie de rentrer dans le rang, de séduire par des chansons faciles. Tendresse, humour et dérision se mêlent dans ses chansons, comme cette Paroles d’amie qui caricature les conseils de développement personnel des magazines féminins.

GOLDMAN

Norbert Gabriel - Confidences d’un mec bien

Faut dire que les albums de Jean-Jacques Goldman n’envahissent pas mes étagères .

Faut dire que le matraquage radiophonique de ses chansons , dans les années 80 m’agaçait plutôt, même si je me surprenais parfois à fredonner Envole moi, Au bout de mes rêves, Il suffira d’un signe, à force de les entendre

Faut dire que, si j’étais abonnée à Paroles et Musique, je suis hélas passée à côté de Chorus, et si il y a le pire et le meilleur sur internet, ça m’a au moins permis de renouer avec la chanson et tous les sites, blogs qui tiennent au courant de l’actualité musicale et artistique .

CLEMENCE SAVELLI

Nos Enchanteurs - Clémence Savelli, des chansons qui ruinent l’indifférence

Ça aurait pu n’être qu’un disque de chansons d’amour, comme l’est son entame sentimentale : « Promène-moi dans tes bras / Moi je ne suis rien sans toi… » De belles chansons de cette jeune femme qui sait manier sa plume non comme personne mais bien mieux que la plupart de ses collègues.

Mais c’est Clémence Savelli et ce serait mal la connaître. La chanson qu’elle pratique aime à se mêler des événements de ce monde, de l’actualité, de comment nous vivons, de comment c’est difficile.

TURBOUST

RFI - Arnold Turboust, l'élégant racé

Compositeur d'une partie des plus grandes chansons d'Étienne Daho, Arnold Turboust est un explorateur mélodique, à la fois précieux et essentiel. Nouvelle preuve avec son album éponyme d'une grande richesse et qui ne doit pas rester comme l'un des trésors les mieux cachés sur le territoire hexagonal

NILDA FERNANDEZ

Norbert Gabriel - Nilda Fernandez & The Gang

C’est pas parce que je suis dans mon année Saravah, celle où on a envie de ne rien faire, (et on va le faire!) qu’on oublie ce qui se passe dans le monde… Ordonques… Oyez peuples francophones, dans quelques jours, les « Contes de mes 1001 vies » de Nilda Fernandez seront en vente libre, ce qui vous permettra de faire une mise en préparation pour ses spectacles à venir… Et pour les heureux habitants de l’Île de France, rendez-vous au Divan du Monde en mars..

DAVID LAFORE

C'est déjà ça - Lafore vampirise un peu la "Partie à trois"

Pour la  7e édition de la "Partie à trois" de Bordeaux Chanson, David Lafore, Laurent Lamarca et Ivan Tritiaux échangent leurs répertoires dans un spectacle inédit que Lafore emmène dans sa savoureuse folie douce. Desservant parfois les chansons des deux autres.

YVART

Norbert Gabriel - Jacques Yvart, Enfants de Bretagne / Bugaled Breizh

La semaine dernière, la barque de l’oncle Léon s’est faite goélette, pirogue, sampan, brick, jonque, drakkar, caravelle, kayak, chébec, corvette, brigantine, frégate, clipper, schonner,  chaloupe, chasse-marée, dundee, flambart, caraque, gabare, lougre, sinago, bisquine, sloop, dinghy, ketch, Pen Duick ou Joshua, Manureva ou Santa Maria , pour nous emmener avec Pierre Barouh aux quatre vents des mers et des terres de rencontres. Pour y cueillir des chansons chroniques, des chansons poésies, des chansons à rire et à danser, des chansons révoltes, des chansons de toutes les couleurs, pourvu qu’elles soient couleur saravah, comprend qui veut…

CONTREBRASSENS

Nos Enchanteurs - Contrebrassens, tout contre

..... Contrairement à Valérie Ambroise (autre de ses fameuses interprètes, qui ne pouvait assumer certains vers de Brassens tels que « pour l’amour on ne demande pas / aux filles d’avoir inventé la poudre »), Pauline Dupuy (notre Contrebrassens) ne corrige rien aux propos du vieux. Je ne sais si elle les adopte mais les interprète, sans chichi aucun, d’une voix presque fragile que contrecarrent des propos parfois bruts. Elle, sa voix et sa contrebasse. Le luxe, le seul, c’est celui d’un presque orchestre pour ce disque, fait de mellotron, optigan, célestas, dulcitone, wurlitzer, piano bastringue, piano jouet, vibraphone, marxophone, clavecin, guitares, banjo, flûtes irlandaises et percussions (tous joués par Michael Wookey, par ailleurs directeur artistique de cet opus) mais aussi batterie, trombone, euphonium, guira, trompette, pichotte, castagnettes, clarinette, clarinette basse, violon, accordéon, harmonium et harpe. Orchestre, oui, imaginatif, singulier, coquin lui aussi, mais qui jamais ne s’impose, ne supplante, de ses notes ne pousse la voix dans les orties.

FERSEN

C'est déjà ça - Thomas Fersen, dix albums au conteur

Depuis deux ans, l’artiste alterne sur scène chansons et monologues. A Luxey et Sarlat cette semaine, il y glissera les titres de son nouveau disque qui sort vendredi prochain

HEXAGONE

Norbert Gabriel - Hexagone : Un pour tous, tous pour un …

Un mook pour tous les amoureux de la chanson, et tous ces amoureux pour soutenir le mook, ce pourrait être la devise des mooksquetaires , c’est comme ça que j’ai compris le message de David Desreumaux dans l’édito du n°2 qui ouvre le bal : Si rien n’est gagné pour la chanson, imagine pour Hexagone ! Je l’ai déjà dit plus haut, j’arrête de radoter, mais sache qu’il nous reste encore du chemin pour asseoir durablement la revue . Ensemble, on y arrivera . C’est un message à mook ouvert .

LES TIT'NASSELS

Nos Enchanteurs - Les Tit’Nassels, déflagrations en plein cœur

Le grand tournant des Tit’Nassels, le duo des environs de Roanne, fut celui de 2013, quand Axl (Aurélien pour l’état civil) et Sophie décidèrent, après neuf albums (compiles incluses), de doubler la mise, à l’occasion du précédent et bien nommé album, Soyons fous. De passer à quatre, avec l’apport de Romain Garcia à la basse et de David Granier à la batterie, et ce indépendamment d’autres musiciens, autres instruments, pour les besoins des enregistrements studio.

MOKAIESH

C'est déjà ça - "Clôture", le nouveau clip de Mokaiesh avant l'album

Portant le titre de son troisième album qui sortira le 20 janvier, Cyril Mokaiesh présente son nouveau clip après "La loi du marché" (avec Lavilliers) mis en ligne en septembre. "Clôture" pourrait bien réconcilier aficionados et détracteurs de l'auteur-compositeur lyrique et engagé.

RFI - Mokaiesh, à l’heure du bilan

Dans Clôture, le chanteur dresse le portrait parallèle d’une rupture amoureuse et d’un pays en plein doute. On a entendu des constats plus optimistes, mais avec ce troisième album, Cyril Mokaiesh a le mérite de mettre des mots justes sur tout ce qui flotte dans l’air : peur des attentats terroristes, péril de l’extrême-droite au pouvoir, paupérisation croissante… 

DALIDA

Nos Enchanteurs - Dalida, costume en posthume pailleté

..... Dalida a beau ne pas être le pain quotidien de NosEnchanteurs, difficile pour nous de faire abstraction de cette chanteuse populaire aux tenues pailletées, à la plastique de pin-up et à la voix si caractéristique. Difficile de ne pas identifier aussi dans son pléthorique répertoire quelques pépites qui, sans mal, défient le temps, à plus forte raison s’ils sont réactivés à chaque date anniversaire.

vendredi, 20 janvier 2017

L'actualité de la chanson française du 13 au 19 janvier

Les vidéos de la fin de semaine : Frédéric Bobin et Hélène Piris

Le concert de la fin de semaine : Mokaiesh et Giovanni Mirabassi au Festival FNAC Live, Paris le 18 juillet 2015

L'album de la fin de semaine - Faire autrement par Véronique Pestel

Le clip de la fin de semaine - Cecilem "L'île de Sein"

FREDERIC BOBIN ET HELENE PIRIS

Francofans - Frédéric Bobin et Hélène Piris dans un nouveau spectacle en duo, par Yves Le Pape

En fin 2016 Frédéric Bobin remontait sur la scène de la salle lyonnaise des Rancy à l'invitation de Christine Azoulay qui lui a proposé deux soirées de carte blanche en ce lieu. Frédéric en a profité pour inviter François Gaillard à reprendre leur spectacle de chansons de Renaud et d'associer, en première partie Hélène Piris et Matthias Bouffay. Hélène a donc pu présenter une partie du prochain album dont elle nous a parlé récemment sur ce site. Quant à Matthias, il a abandonné pour un soir la co-direction d'A thou Bout d'Chant pour nous rappeler à bon escient qu'il est d'abord un artiste, qu'il a un répertoire et une belle présence sur scène et on espère que son travail de programmateur lui laissera le temps nécessaire pour écrire encore de nouvelles chansons.

Francofans - La lyonnaise Hélène Piris prépare un nouvel album

La lyonnaise Hélène Piris trace tranquillement sa route en prenant son temps. Elle se prépare à sortir un album qui va sortir 4 ans après son premier EP. Il est vrai que c'est une vraie musicienne qui participe à plusieurs projets tous aussi exigeants. Pour cette nouvelle réalisation, elle s'est entourée d'une équipe de haut niveau et elle a présenté une partie de ce travail sur la scène de la salle des Rancy à Lyon avant d'accompagner, sur la même scène, Frédéric Bobin dont un nouvel album est annoncé également en 2017.

Claude Févre - Ouverture du 13è Chantons sous les toits ! Frédéric Bobin, amicalement nôtre

Pour ce troisième concert de l’ouverture de saison de Chantons sous les toits, Frédéric Bobin a privilégié la spontanéité, l’authenticité, la proximité pour installer peu à peu un dialogue, un partage sans manières, sans emphase. A plusieurs reprises il vient au plus près de nous, en acoustique.

Bien que très pudique, il raconte des petits bouts de lui, de son histoire. Il commence par saluer ce grand frère, Philippe qui vit à Nevers (Philippe de Nevers, un nom de héros, non ?). De 6 ans son aîné, c’est avec lui, à quatre mains donc, que  naissent les chansons. Certes il en est le compositeur mais c’est à deux que le texte se peaufine. Au fond ce n’est que le prolongement de leurs jeux d’enfance… Quand beaucoup d’entre nous à l’âge adulte perdent ce goût de l’imaginaire partagé avec frères et sœurs, eux ont su ne jamais interrompre  leur complicité.

SAEZ

C'est déjà ça - Saez, un premier choc pour 2017

Sorti quelques jours avant la nouvelle année, le nouveau disque de Damien Saez entièrement consacré aux attentats force l'agacement premier pour bouleverser complètement. A l'heure où finalement si peu d'artistes s'attaquent à l'époque, "L'oiseau liberté" fait et prend date.
 
NINA MORATO
 
 
Ses anciens disques restaient parmi nos préférés d'une époque prometteuse où Nina Morato, dans la ligne de Catherine Ringer, semblait devoir prendre la tête des nouvelles frondeuses parmi lesquelles figuraient alors les Elles, Clarika, Rachel des Bois, Zazie ou bien Gina et l'orchestre… Mais qui se souvient encore de Gina? Avec son premier album, JE SUIS LA MIEUX, Nina, elle, décrocha la Victoire de la Musique de la révélation féminine de l'année en 1994. Et c'était mérité.
 
JEANNE ROCHETTE
 

Cachée, oui : ce n’est pas le portrait de la souriante Jeanne Rochette qui figure sur la pochette de ce nouvel et second album. Mais bien une photo du village de ses vacances d’enfant, comme on en a tous au fond de nos Armoires vides, la voisine généreuse chez qui on allait goûter, les hommes en train de discuter en amitié, et la petite Jeanne qui nous tourne le dos…On voit déjà que Jeanne n’a pas envie de rentrer dans le rang, de séduire par des chansons faciles. Tendresse, humour et dérision se mêlent dans ses chansons, comme cette Paroles d’amie qui caricature les conseils de développement personnel des magazines féminins.

GOLDMAN

Norbert Gabriel - Confidences d’un mec bien

Faut dire que les albums de Jean-Jacques Goldman n’envahissent pas mes étagères .

Faut dire que le matraquage radiophonique de ses chansons , dans les années 80 m’agaçait plutôt, même si je me surprenais parfois à fredonner Envole moi, Au bout de mes rêves, Il suffira d’un signe, à force de les entendre

Faut dire que, si j’étais abonnée à Paroles et Musique, je suis hélas passée à côté de Chorus, et si il y a le pire et le meilleur sur internet, ça m’a au moins permis de renouer avec la chanson et tous les sites, blogs qui tiennent au courant de l’actualité musicale et artistique .

CLEMENCE SAVELLI

Nos Enchanteurs - Clémence Savelli, des chansons qui ruinent l’indifférence

Ça aurait pu n’être qu’un disque de chansons d’amour, comme l’est son entame sentimentale : « Promène-moi dans tes bras / Moi je ne suis rien sans toi… » De belles chansons de cette jeune femme qui sait manier sa plume non comme personne mais bien mieux que la plupart de ses collègues.

Mais c’est Clémence Savelli et ce serait mal la connaître. La chanson qu’elle pratique aime à se mêler des événements de ce monde, de l’actualité, de comment nous vivons, de comment c’est difficile.

TURBOUST

RFI - Arnold Turboust, l'élégant racé

Compositeur d'une partie des plus grandes chansons d'Étienne Daho, Arnold Turboust est un explorateur mélodique, à la fois précieux et essentiel. Nouvelle preuve avec son album éponyme d'une grande richesse et qui ne doit pas rester comme l'un des trésors les mieux cachés sur le territoire hexagonal

NILDA FERNANDEZ

Norbert Gabriel - Nilda Fernandez & The Gang

C’est pas parce que je suis dans mon année Saravah, celle où on a envie de ne rien faire, (et on va le faire!) qu’on oublie ce qui se passe dans le monde… Ordonques… Oyez peuples francophones, dans quelques jours, les « Contes de mes 1001 vies » de Nilda Fernandez seront en vente libre, ce qui vous permettra de faire une mise en préparation pour ses spectacles à venir… Et pour les heureux habitants de l’Île de France, rendez-vous au Divan du Monde en mars..

DAVID LAFORE

C'est déjà ça - Lafore vampirise un peu la "Partie à trois"

Pour la  7e édition de la "Partie à trois" de Bordeaux Chanson, David Lafore, Laurent Lamarca et Ivan Tritiaux échangent leurs répertoires dans un spectacle inédit que Lafore emmène dans sa savoureuse folie douce. Desservant parfois les chansons des deux autres.

YVART

Norbert Gabriel - Jacques Yvart, Enfants de Bretagne / Bugaled Breizh

La semaine dernière, la barque de l’oncle Léon s’est faite goélette, pirogue, sampan, brick, jonque, drakkar, caravelle, kayak, chébec, corvette, brigantine, frégate, clipper, schonner,  chaloupe, chasse-marée, dundee, flambart, caraque, gabare, lougre, sinago, bisquine, sloop, dinghy, ketch, Pen Duick ou Joshua, Manureva ou Santa Maria , pour nous emmener avec Pierre Barouh aux quatre vents des mers et des terres de rencontres. Pour y cueillir des chansons chroniques, des chansons poésies, des chansons à rire et à danser, des chansons révoltes, des chansons de toutes les couleurs, pourvu qu’elles soient couleur saravah, comprend qui veut…

CONTREBRASSENS

Nos Enchanteurs - Contrebrassens, tout contre

..... Contrairement à Valérie Ambroise (autre de ses fameuses interprètes, qui ne pouvait assumer certains vers de Brassens tels que « pour l’amour on ne demande pas / aux filles d’avoir inventé la poudre »), Pauline Dupuy (notre Contrebrassens) ne corrige rien aux propos du vieux. Je ne sais si elle les adopte mais les interprète, sans chichi aucun, d’une voix presque fragile que contrecarrent des propos parfois bruts. Elle, sa voix et sa contrebasse. Le luxe, le seul, c’est celui d’un presque orchestre pour ce disque, fait de mellotron, optigan, célestas, dulcitone, wurlitzer, piano bastringue, piano jouet, vibraphone, marxophone, clavecin, guitares, banjo, flûtes irlandaises et percussions (tous joués par Michael Wookey, par ailleurs directeur artistique de cet opus) mais aussi batterie, trombone, euphonium, guira, trompette, pichotte, castagnettes, clarinette, clarinette basse, violon, accordéon, harmonium et harpe. Orchestre, oui, imaginatif, singulier, coquin lui aussi, mais qui jamais ne s’impose, ne supplante, de ses notes ne pousse la voix dans les orties.

FERSEN

C'est déjà ça - Thomas Fersen, dix albums au conteur

Depuis deux ans, l’artiste alterne sur scène chansons et monologues. A Luxey et Sarlat cette semaine, il y glissera les titres de son nouveau disque qui sort vendredi prochain

HEXAGONE

Norbert Gabriel - Hexagone : Un pour tous, tous pour un …

Un mook pour tous les amoureux de la chanson, et tous ces amoureux pour soutenir le mook, ce pourrait être la devise des mooksquetaires , c’est comme ça que j’ai compris le message de David Desreumaux dans l’édito du n°2 qui ouvre le bal : Si rien n’est gagné pour la chanson, imagine pour Hexagone ! Je l’ai déjà dit plus haut, j’arrête de radoter, mais sache qu’il nous reste encore du chemin pour asseoir durablement la revue . Ensemble, on y arrivera . C’est un message à mook ouvert .

LES TIT'NASSELS

Nos Enchanteurs - Les Tit’Nassels, déflagrations en plein cœur

Le grand tournant des Tit’Nassels, le duo des environs de Roanne, fut celui de 2013, quand Axl (Aurélien pour l’état civil) et Sophie décidèrent, après neuf albums (compiles incluses), de doubler la mise, à l’occasion du précédent et bien nommé album, Soyons fous. De passer à quatre, avec l’apport de Romain Garcia à la basse et de David Granier à la batterie, et ce indépendamment d’autres musiciens, autres instruments, pour les besoins des enregistrements studio.

MOKAIESH

C'est déjà ça - "Clôture", le nouveau clip de Mokaiesh avant l'album

Portant le titre de son troisième album qui sortira le 20 janvier, Cyril Mokaiesh présente son nouveau clip après "La loi du marché" (avec Lavilliers) mis en ligne en septembre. "Clôture" pourrait bien réconcilier aficionados et détracteurs de l'auteur-compositeur lyrique et engagé.

RFI - Mokaiesh, à l’heure du bilan

Dans Clôture, le chanteur dresse le portrait parallèle d’une rupture amoureuse et d’un pays en plein doute. On a entendu des constats plus optimistes, mais avec ce troisième album, Cyril Mokaiesh a le mérite de mettre des mots justes sur tout ce qui flotte dans l’air : peur des attentats terroristes, péril de l’extrême-droite au pouvoir, paupérisation croissante… 

DALIDA

Nos Enchanteurs - Dalida, costume en posthume pailleté

..... Dalida a beau ne pas être le pain quotidien de NosEnchanteurs, difficile pour nous de faire abstraction de cette chanteuse populaire aux tenues pailletées, à la plastique de pin-up et à la voix si caractéristique. Difficile de ne pas identifier aussi dans son pléthorique répertoire quelques pépites qui, sans mal, défient le temps, à plus forte raison s’ils sont réactivés à chaque date anniversaire.

jeudi, 24 novembre 2016

L'actualité de la chanson du 11 au 17 novembre

Le clip de la semaine - Christian Olivier - Je me quitte

L'album de la semaine - Cécile Corbel, Vagabonde

A LA UNE : CECILE CORBEL

Nos Enchanteurs - Cécile Corbel, la fée du Finistère

Car comment qualifier autrement la chanson de Cécile Corbel qu’en parlant de « folk », précisément de musique celtique, même si, comme Alan Stivell ou Dan ar Bras, comme Loreena McKennitt, elle confronte parfois son art à d’autres sonorités ? C’est d’ailleurs à l’écoute de Malicorne (c’est du folk, pas de la pop !) que Cécile Corbel s’est prise d’envie de faire de la musique.

McKennitt, le nom est lâché : Cécile Corbel est peu ou prou l’équivalent français de son homologue canadienne anglophone. En disant cela, je pèse le poids d’une telle affirmation. Et de fait l’estime dans laquelle je tiens Cécile Corbel, cette Finistérienne native de Pont-Croix.

JEAN-JACQUES GOLDMAN

Nos Enchanteurs - Jean-Jacques Goldman, en toute confidentialité

L’originalité de ce livre tient dans son titre. Ce n’est pas une biographie, ni une analyse de l’œuvre, c’est bien plus : une double histoire, une double aventure, deux destins croisés, une amitié solide construite sur de belles valeurs. La rencontre de Fred et Mauricette Hidalgo avec Jean-Jacques Goldman et les liens tissés ensuite entre eux traversent une époque formidable de la chanson. C’est Paroles & Musique, puis Chorus, pour les premiers, Quand la Musique est bonne, un disque de diamant, la « génération Goldman », les Restos du Cœur, pour le second. Entre eux, les moments de bonheur partagés avec les lecteurs ou avec le public, malgré les péripéties, les coups fourrés, les trahisons, les obstacles du monde de l’édition, du show-business et de la politique. Des moments forts de rires et de larmes, d’émotions sincères et de rigueur éthique qui font la vie de la chanson, qui font la vie tout court.

Le blog de Fred Hidalgo - JEAN-JACQUES GOLDMAN : CONFIDENTIEL Attention, un livre peut en cacher un autre.

Il y l’homme, donc… La « personnalité préférée des Français » depuis près de deux décennies (à l’époque, à vrai dire, il était classé deuxième derrière l’abbé Pierre, et il s’était empressé de demander que son nom soit retiré des listes des sondeurs, estimant indécent qu’un saltimbanque « simplement doué du talent de capter et de mettre en musique l’air du temps » pût être placé sur le même piédestal qu’un personnage de l’importance de l’abbé Pierre). Jusqu’à ce qu’il ne puisse plus s’y opposer… Sans doute ignorez-vous aussi que JJG avait souhaité (c’est le seul cas de l’histoire de cette académie) à ne plus figurer parmi les « nommés » des Victoires de la musique…

CECILE HERCULE

Télérama - Cécile Hercule, Bonne conscience

Au printemps 2010, le premier album de Cécile Hercule avait joliment éveillé notre curiosité grâce à son écriture acérée de jeune femme émancipée — et ce n'est, curieusement, pas si fréquent. Six ans plus tard, alors qu'on la pensait absorbée par d'autres occupations, la voici qui revient. Sans ostentation mais avec talent : son nouveau disque se distingue toujours par ses textes aigus, un brin provocateurs — entre Clarika et Renaud —, mais qui gagnent en largeur et en épaisseur. Lorsqu'ils évoquent des thèmes intimes, amoureux notamment, ils se font drôlement piquants (Mon petit taliban, Je préfère les filles) ou graves, presque poignants (Allez viens, ou 13h20, sur le mal-être).

LAURE BRIARD

Libé - Le son du jour #49: Bilingue comme Laure Briard

Découverte aux côtés d'Aquaserge ou Tricatel, elle chante la plupart du temps en français mais se fiche pas mal de savoir si elle fait de la pop ou de la chanson à texte. Alors Dreams, chanson extraite de son prochain mini-album à sortir le 9 décembre… est en anglais.

MATHIEU BOOGAERTS

C'est déjà ça - Mathieu Boogaerts: "Je voudrais être Maxime Le Forestier"

Il vient de sortir son septième album, "Promeneur": 13 chansons magnifiques d'intimisme raffiné, de textes à la lumineuse simplicité. Cantonné à un succès d'estime du métier, "le chanteur-culte" pour beaucoup de ses collègues reste désespérément confidentiel. Entretien avec un étonné travailleur.

ALEXIS HK

C'est déjà ça - Alexis HK: "Brassens est un porte-bonheur"

Déjà plus de deux ans de compagnonnage avec Brassens pour Alexis HK, qui prolonge le plaisir jusqu'en mars. Pour le chanteur, il y aura un avant et un après "Georges et moi". Entretien

KATE-ME

Nos Enchanteurs - Katé-Mé, furtivement avec eux

Retour, pour quelques concerts seulement, de Katé-Mé (« avec moi » en langue gallo), le groupe rock-folk breton animé par Sylvain Girault (le Sylvain Giro, régional de l’étape, qui désormais mène carrière solo et que les lecteurs de NosEnchanteurs connaissent bien), après huit ans de sommeil, que les six musiciens réveillent pour nous d’un bien beau baiser. Groupe trad à l’évidence, dans la (re)formulation musicale, dans l’appel à la danse (tiens, personne ne danse d’ailleurs, dommage), dans les thèmes archi labourés de la tradition, même ce prisonnier, cette jeune geolière… Et le message. Par eux non fardé par de belles histoires, sentimentales ou tragiques, mais direct, sans ambages.

ET LA CHANSON VA !

Le blog de Claude Fèvre - Et la Chanson Va ! « Moi j’aime le music-hall ! »

Ecrire que le lieu, la scène, les lumières, le son, tout concourait au plaisir de voir ces sept finalistes dont la plupart nous étaient inconnus… Plaisir supplémentaire donc, celui de la découverte pour nous venus de nos Régions !  Car cette finale était effectivement très « parisienne » si l’on considère l’origine géographique des heureux élus, issus de la demi-finale au Forum Lo Ferré le 17 octobre. Ils avaient été  226 à concourir avec deux chansons de leur cru et une du parrain de cette édition : Francis Cabrel est là, dans le Jury, avec sa modestie et sa réserve habituelles. C’est pourtant lui qui mettra l’accent sur l’une des réussites de la soirée, l’animation confiée à Patrice Mercier, dit Patruche, connu pour ses goguettes. A  se demander si ce n’est pas lui le véritable gagnant de la soirée ! Il faut bien avouer que les changements de plateau ont pris des allures de numéros de  music-hall, au temps oublié où les comiques, les saltimbanques de tous horizons côtoyaient les chanteurs dans une même soirée… Alors même si ce n‘était pas l’objet, si c’était un tremplin Chanson, on élirait bien ce joyeux fantaisiste.  C’est ainsi que nous l’avons vu présenter un certain Maurice Pichon, premier  gagnant du tremplin en 1939( !), se lancer avec Philippe Lavil puis  Benoît Dorémus dans des « diablogues » que n’aurait pas renié Roland Dubillard.

Nos Enchanteurs - Et la chanson va ! Et les concours et prix vont…

Il en va ainsi du tremplin Vive la reprise, du Centre de la Chanson, rebaptisé depuis cette année Et la chanson va ! La finale s’est déroulée ce lundi 14 novembre, sous le parrainage cette fois-ci et en présence de Francis Cabrel. Voici le palmarès de la 22e édition :

Prix du Centre de la Chanson : Clio Prix d’interprétation : Carole Masseport Prix UNAC de la meilleure chanson originale : Mèche​ pour " Prince-moi "

Coup de cœur du public : Bonbon vodou​
Coup de cœur des professionnels : Bonbon vodou

Télérama - Les tremplins peuvent-ils (encore) booster la carrière d'une chanteuse ?

Cette année, le grand prix du Centre de la chanson a été remis à la jeune artiste Clio. Une récompense qui va lui permettre de trouver des dates de concert plus facilement. Et un peu plus encore…

Sur scène, Clio, accompagnée d’Etienne Champollion aux claviers et Paul Roman à la guitare, chante avec pudeur et sensibilité. Car c’est la force de cette jeune artiste de 29 ans : des textes envoûtants qui racontent la vie avec une pointe de vague à l’âme.

C'est déjà ça - "Et la chanson va!" plutôt bien

Parrainé par Francis Cabrel, le tremplin au soutien des auteurs-compositeurs-interprètes a rendu son verdict 2016 lundi soir. Clio, Carole Masseport, Mèche et Bonbon Vodou sont sortis du lot

mercredi, 23 novembre 2016

L'actualité de la chanson du 11 au 17 novembre

Le clip de la semaine - Christian Olivier - Je me quitte

L'album de la semaine - Cécile Corbel, Vagabonde

A LA UNE : CECILE CORBEL

Nos Enchanteurs - Cécile Corbel, la fée du Finistère

Car comment qualifier autrement la chanson de Cécile Corbel qu’en parlant de « folk », précisément de musique celtique, même si, comme Alan Stivell ou Dan ar Bras, comme Loreena McKennitt, elle confronte parfois son art à d’autres sonorités ? C’est d’ailleurs à l’écoute de Malicorne (c’est du folk, pas de la pop !) que Cécile Corbel s’est prise d’envie de faire de la musique.

McKennitt, le nom est lâché : Cécile Corbel est peu ou prou l’équivalent français de son homologue canadienne anglophone. En disant cela, je pèse le poids d’une telle affirmation. Et de fait l’estime dans laquelle je tiens Cécile Corbel, cette Finistérienne native de Pont-Croix.

JEAN-JACQUES GOLDMAN

Nos Enchanteurs - Jean-Jacques Goldman, en toute confidentialité

L’originalité de ce livre tient dans son titre. Ce n’est pas une biographie, ni une analyse de l’œuvre, c’est bien plus : une double histoire, une double aventure, deux destins croisés, une amitié solide construite sur de belles valeurs. La rencontre de Fred et Mauricette Hidalgo avec Jean-Jacques Goldman et les liens tissés ensuite entre eux traversent une époque formidable de la chanson. C’est Paroles & Musique, puis Chorus, pour les premiers, Quand la Musique est bonne, un disque de diamant, la « génération Goldman », les Restos du Cœur, pour le second. Entre eux, les moments de bonheur partagés avec les lecteurs ou avec le public, malgré les péripéties, les coups fourrés, les trahisons, les obstacles du monde de l’édition, du show-business et de la politique. Des moments forts de rires et de larmes, d’émotions sincères et de rigueur éthique qui font la vie de la chanson, qui font la vie tout court.

Le blog de Fred Hidalgo - JEAN-JACQUES GOLDMAN : CONFIDENTIEL Attention, un livre peut en cacher un autre.

Il y l’homme, donc… La « personnalité préférée des Français » depuis près de deux décennies (à l’époque, à vrai dire, il était classé deuxième derrière l’abbé Pierre, et il s’était empressé de demander que son nom soit retiré des listes des sondeurs, estimant indécent qu’un saltimbanque « simplement doué du talent de capter et de mettre en musique l’air du temps » pût être placé sur le même piédestal qu’un personnage de l’importance de l’abbé Pierre). Jusqu’à ce qu’il ne puisse plus s’y opposer… Sans doute ignorez-vous aussi que JJG avait souhaité (c’est le seul cas de l’histoire de cette académie) à ne plus figurer parmi les « nommés » des Victoires de la musique…

CECILE HERCULE

Télérama - Cécile Hercule, Bonne conscience

Au printemps 2010, le premier album de Cécile Hercule avait joliment éveillé notre curiosité grâce à son écriture acérée de jeune femme émancipée — et ce n'est, curieusement, pas si fréquent. Six ans plus tard, alors qu'on la pensait absorbée par d'autres occupations, la voici qui revient. Sans ostentation mais avec talent : son nouveau disque se distingue toujours par ses textes aigus, un brin provocateurs — entre Clarika et Renaud —, mais qui gagnent en largeur et en épaisseur. Lorsqu'ils évoquent des thèmes intimes, amoureux notamment, ils se font drôlement piquants (Mon petit taliban, Je préfère les filles) ou graves, presque poignants (Allez viens, ou 13h20, sur le mal-être).

LAURE BRIARD

Libé - Le son du jour #49: Bilingue comme Laure Briard

Découverte aux côtés d'Aquaserge ou Tricatel, elle chante la plupart du temps en français mais se fiche pas mal de savoir si elle fait de la pop ou de la chanson à texte. Alors Dreams, chanson extraite de son prochain mini-album à sortir le 9 décembre… est en anglais.

MATHIEU BOOGAERTS

C'est déjà ça - Mathieu Boogaerts: "Je voudrais être Maxime Le Forestier"

Il vient de sortir son septième album, "Promeneur": 13 chansons magnifiques d'intimisme raffiné, de textes à la lumineuse simplicité. Cantonné à un succès d'estime du métier, "le chanteur-culte" pour beaucoup de ses collègues reste désespérément confidentiel. Entretien avec un étonné travailleur.

ALEXIS HK

C'est déjà ça - Alexis HK: "Brassens est un porte-bonheur"

Déjà plus de deux ans de compagnonnage avec Brassens pour Alexis HK, qui prolonge le plaisir jusqu'en mars. Pour le chanteur, il y aura un avant et un après "Georges et moi". Entretien

KATE-ME

Nos Enchanteurs - Katé-Mé, furtivement avec eux

Retour, pour quelques concerts seulement, de Katé-Mé (« avec moi » en langue gallo), le groupe rock-folk breton animé par Sylvain Girault (le Sylvain Giro, régional de l’étape, qui désormais mène carrière solo et que les lecteurs de NosEnchanteurs connaissent bien), après huit ans de sommeil, que les six musiciens réveillent pour nous d’un bien beau baiser. Groupe trad à l’évidence, dans la (re)formulation musicale, dans l’appel à la danse (tiens, personne ne danse d’ailleurs, dommage), dans les thèmes archi labourés de la tradition, même ce prisonnier, cette jeune geolière… Et le message. Par eux non fardé par de belles histoires, sentimentales ou tragiques, mais direct, sans ambages.

ET LA CHANSON VA !

Le blog de Claude Fèvre - Et la Chanson Va ! « Moi j’aime le music-hall ! »

Ecrire que le lieu, la scène, les lumières, le son, tout concourait au plaisir de voir ces sept finalistes dont la plupart nous étaient inconnus… Plaisir supplémentaire donc, celui de la découverte pour nous venus de nos Régions !  Car cette finale était effectivement très « parisienne » si l’on considère l’origine géographique des heureux élus, issus de la demi-finale au Forum Lo Ferré le 17 octobre. Ils avaient été  226 à concourir avec deux chansons de leur cru et une du parrain de cette édition : Francis Cabrel est là, dans le Jury, avec sa modestie et sa réserve habituelles. C’est pourtant lui qui mettra l’accent sur l’une des réussites de la soirée, l’animation confiée à Patrice Mercier, dit Patruche, connu pour ses goguettes. A  se demander si ce n’est pas lui le véritable gagnant de la soirée ! Il faut bien avouer que les changements de plateau ont pris des allures de numéros de  music-hall, au temps oublié où les comiques, les saltimbanques de tous horizons côtoyaient les chanteurs dans une même soirée… Alors même si ce n‘était pas l’objet, si c’était un tremplin Chanson, on élirait bien ce joyeux fantaisiste.  C’est ainsi que nous l’avons vu présenter un certain Maurice Pichon, premier  gagnant du tremplin en 1939( !), se lancer avec Philippe Lavil puis  Benoît Dorémus dans des « diablogues » que n’aurait pas renié Roland Dubillard.

Nos Enchanteurs - Et la chanson va ! Et les concours et prix vont…

Il en va ainsi du tremplin Vive la reprise, du Centre de la Chanson, rebaptisé depuis cette année Et la chanson va ! La finale s’est déroulée ce lundi 14 novembre, sous le parrainage cette fois-ci et en présence de Francis Cabrel. Voici le palmarès de la 22e édition :

Prix du Centre de la Chanson : Clio Prix d’interprétation : Carole Masseport Prix UNAC de la meilleure chanson originale : Mèche​ pour " Prince-moi "

Coup de cœur du public : Bonbon vodou​
Coup de cœur des professionnels : Bonbon vodou

Télérama - Les tremplins peuvent-ils (encore) booster la carrière d'une chanteuse ?

Cette année, le grand prix du Centre de la chanson a été remis à la jeune artiste Clio. Une récompense qui va lui permettre de trouver des dates de concert plus facilement. Et un peu plus encore…

Sur scène, Clio, accompagnée d’Etienne Champollion aux claviers et Paul Roman à la guitare, chante avec pudeur et sensibilité. Car c’est la force de cette jeune artiste de 29 ans : des textes envoûtants qui racontent la vie avec une pointe de vague à l’âme.

C'est déjà ça - "Et la chanson va!" plutôt bien

Parrainé par Francis Cabrel, le tremplin au soutien des auteurs-compositeurs-interprètes a rendu son verdict 2016 lundi soir. Clio, Carole Masseport, Mèche et Bonbon Vodou sont sortis du lot

mardi, 22 novembre 2016

L'actualité de la chanson du 11 au 17 novembre

Le clip de la semaine - Christian Olivier - Je me quitte

L'album de la semaine - Cécile Corbel, Vagabonde

A LA UNE : CECILE CORBEL

Nos Enchanteurs - Cécile Corbel, la fée du Finistère

Car comment qualifier autrement la chanson de Cécile Corbel qu’en parlant de « folk », précisément de musique celtique, même si, comme Alan Stivell ou Dan ar Bras, comme Loreena McKennitt, elle confronte parfois son art à d’autres sonorités ? C’est d’ailleurs à l’écoute de Malicorne (c’est du folk, pas de la pop !) que Cécile Corbel s’est prise d’envie de faire de la musique.

McKennitt, le nom est lâché : Cécile Corbel est peu ou prou l’équivalent français de son homologue canadienne anglophone. En disant cela, je pèse le poids d’une telle affirmation. Et de fait l’estime dans laquelle je tiens Cécile Corbel, cette Finistérienne native de Pont-Croix.

JEAN-JACQUES GOLDMAN

Nos Enchanteurs - Jean-Jacques Goldman, en toute confidentialité

L’originalité de ce livre tient dans son titre. Ce n’est pas une biographie, ni une analyse de l’œuvre, c’est bien plus : une double histoire, une double aventure, deux destins croisés, une amitié solide construite sur de belles valeurs. La rencontre de Fred et Mauricette Hidalgo avec Jean-Jacques Goldman et les liens tissés ensuite entre eux traversent une époque formidable de la chanson. C’est Paroles & Musique, puis Chorus, pour les premiers, Quand la Musique est bonne, un disque de diamant, la « génération Goldman », les Restos du Cœur, pour le second. Entre eux, les moments de bonheur partagés avec les lecteurs ou avec le public, malgré les péripéties, les coups fourrés, les trahisons, les obstacles du monde de l’édition, du show-business et de la politique. Des moments forts de rires et de larmes, d’émotions sincères et de rigueur éthique qui font la vie de la chanson, qui font la vie tout court.

Le blog de Fred Hidalgo - JEAN-JACQUES GOLDMAN : CONFIDENTIEL Attention, un livre peut en cacher un autre.

Il y l’homme, donc… La « personnalité préférée des Français » depuis près de deux décennies (à l’époque, à vrai dire, il était classé deuxième derrière l’abbé Pierre, et il s’était empressé de demander que son nom soit retiré des listes des sondeurs, estimant indécent qu’un saltimbanque « simplement doué du talent de capter et de mettre en musique l’air du temps » pût être placé sur le même piédestal qu’un personnage de l’importance de l’abbé Pierre). Jusqu’à ce qu’il ne puisse plus s’y opposer… Sans doute ignorez-vous aussi que JJG avait souhaité (c’est le seul cas de l’histoire de cette académie) à ne plus figurer parmi les « nommés » des Victoires de la musique…

CECILE HERCULE

Télérama - Cécile Hercule, Bonne conscience

Au printemps 2010, le premier album de Cécile Hercule avait joliment éveillé notre curiosité grâce à son écriture acérée de jeune femme émancipée — et ce n'est, curieusement, pas si fréquent. Six ans plus tard, alors qu'on la pensait absorbée par d'autres occupations, la voici qui revient. Sans ostentation mais avec talent : son nouveau disque se distingue toujours par ses textes aigus, un brin provocateurs — entre Clarika et Renaud —, mais qui gagnent en largeur et en épaisseur. Lorsqu'ils évoquent des thèmes intimes, amoureux notamment, ils se font drôlement piquants (Mon petit taliban, Je préfère les filles) ou graves, presque poignants (Allez viens, ou 13h20, sur le mal-être).

LAURE BRIARD

Libé - Le son du jour #49: Bilingue comme Laure Briard

Découverte aux côtés d'Aquaserge ou Tricatel, elle chante la plupart du temps en français mais se fiche pas mal de savoir si elle fait de la pop ou de la chanson à texte. Alors Dreams, chanson extraite de son prochain mini-album à sortir le 9 décembre… est en anglais.

MATHIEU BOOGAERTS

C'est déjà ça - Mathieu Boogaerts: "Je voudrais être Maxime Le Forestier"

Il vient de sortir son septième album, "Promeneur": 13 chansons magnifiques d'intimisme raffiné, de textes à la lumineuse simplicité. Cantonné à un succès d'estime du métier, "le chanteur-culte" pour beaucoup de ses collègues reste désespérément confidentiel. Entretien avec un étonné travailleur.

ALEXIS HK

C'est déjà ça - Alexis HK: "Brassens est un porte-bonheur"

Déjà plus de deux ans de compagnonnage avec Brassens pour Alexis HK, qui prolonge le plaisir jusqu'en mars. Pour le chanteur, il y aura un avant et un après "Georges et moi". Entretien

KATE-ME

Nos Enchanteurs - Katé-Mé, furtivement avec eux

Retour, pour quelques concerts seulement, de Katé-Mé (« avec moi » en langue gallo), le groupe rock-folk breton animé par Sylvain Girault (le Sylvain Giro, régional de l’étape, qui désormais mène carrière solo et que les lecteurs de NosEnchanteurs connaissent bien), après huit ans de sommeil, que les six musiciens réveillent pour nous d’un bien beau baiser. Groupe trad à l’évidence, dans la (re)formulation musicale, dans l’appel à la danse (tiens, personne ne danse d’ailleurs, dommage), dans les thèmes archi labourés de la tradition, même ce prisonnier, cette jeune geolière… Et le message. Par eux non fardé par de belles histoires, sentimentales ou tragiques, mais direct, sans ambages.

ET LA CHANSON VA !

Le blog de Claude Fèvre - Et la Chanson Va ! « Moi j’aime le music-hall ! »

Ecrire que le lieu, la scène, les lumières, le son, tout concourait au plaisir de voir ces sept finalistes dont la plupart nous étaient inconnus… Plaisir supplémentaire donc, celui de la découverte pour nous venus de nos Régions !  Car cette finale était effectivement très « parisienne » si l’on considère l’origine géographique des heureux élus, issus de la demi-finale au Forum Lo Ferré le 17 octobre. Ils avaient été  226 à concourir avec deux chansons de leur cru et une du parrain de cette édition : Francis Cabrel est là, dans le Jury, avec sa modestie et sa réserve habituelles. C’est pourtant lui qui mettra l’accent sur l’une des réussites de la soirée, l’animation confiée à Patrice Mercier, dit Patruche, connu pour ses goguettes. A  se demander si ce n’est pas lui le véritable gagnant de la soirée ! Il faut bien avouer que les changements de plateau ont pris des allures de numéros de  music-hall, au temps oublié où les comiques, les saltimbanques de tous horizons côtoyaient les chanteurs dans une même soirée… Alors même si ce n‘était pas l’objet, si c’était un tremplin Chanson, on élirait bien ce joyeux fantaisiste.  C’est ainsi que nous l’avons vu présenter un certain Maurice Pichon, premier  gagnant du tremplin en 1939( !), se lancer avec Philippe Lavil puis  Benoît Dorémus dans des « diablogues » que n’aurait pas renié Roland Dubillard.

Nos Enchanteurs - Et la chanson va ! Et les concours et prix vont…

Il en va ainsi du tremplin Vive la reprise, du Centre de la Chanson, rebaptisé depuis cette année Et la chanson va ! La finale s’est déroulée ce lundi 14 novembre, sous le parrainage cette fois-ci et en présence de Francis Cabrel. Voici le palmarès de la 22e édition :

Prix du Centre de la Chanson : Clio Prix d’interprétation : Carole Masseport Prix UNAC de la meilleure chanson originale : Mèche​ pour " Prince-moi "

Coup de cœur du public : Bonbon vodou​
Coup de cœur des professionnels : Bonbon vodou

Télérama - Les tremplins peuvent-ils (encore) booster la carrière d'une chanteuse ?

Cette année, le grand prix du Centre de la chanson a été remis à la jeune artiste Clio. Une récompense qui va lui permettre de trouver des dates de concert plus facilement. Et un peu plus encore…

Sur scène, Clio, accompagnée d’Etienne Champollion aux claviers et Paul Roman à la guitare, chante avec pudeur et sensibilité. Car c’est la force de cette jeune artiste de 29 ans : des textes envoûtants qui racontent la vie avec une pointe de vague à l’âme.

C'est déjà ça - "Et la chanson va!" plutôt bien

Parrainé par Francis Cabrel, le tremplin au soutien des auteurs-compositeurs-interprètes a rendu son verdict 2016 lundi soir. Clio, Carole Masseport, Mèche et Bonbon Vodou sont sortis du lot