Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 02 septembre 2020

L'actualité de la chanson française en été (mise à jour du 15 août)

Les albums de l'été : Noémie Brigant, Bertrand Betsch, Dominique A, Michèle Bernard et François Morel, Marion Roch, Benjamin Biolay.

Souvenirs de confinement avec Cabrel, Frasiak, Marie Paule Belle, La Caravane Passe, Lili Cros et Thierry Chazelle, François Barriet....

Les albums de l'été : Bertrand Betsch, La traversée, Noémie Brigant, Yamal - Dominique A, Le silence ou tout comme, Michèle Bernard, Un poirier m'a dit, Marion Roch, Echos

Le clip de la semaine - HK - Balance ta babouche

L'album de la semaine : Benjamin Biolay, Grand Prix

COVID

Télérama - Concerts : “C’est un chantage de vouloir nous faire reprendre à tout prix”

Producteur des concerts de The Cure, Youssou N’Dour, Bénabar ou Marilyn Manson, Jules Frutos réagit sévèrement aux déclarations du Premier ministre, Jean Castex, concernant la culture, ce 26 août sur France Inter. Selon lui, le plan de relance annoncé n’est pas à la hauteur des difficultés endurées par le secteur des musiques actuelles et des risques liés au Covid qui peuvent à tout moment anéantir des tournées.

MARION ROCH

Nos Enchanteurs - Electrique Marion Roch

La voix puissante, magnétique, nous attrape dès les premières notes. C’est que, cette vibration-là, Marion Roch la tire de ses tripes, du ventre même, qui revient dans plusieurs chansons de ce dernier opus, Échos. Des résonances, on en trouvera beaucoup dans cet album, qui suit Décousue, un EP 6 titres paru en 2016 et qui était déjà extrêmement abouti, malgré une vie de chanteuse toute neuve l’année précédente. On se rappelle notamment Mon sublime.

BERNARD ET MOREL

Nos Enchanteurs - Michèle Bernard et François Morel : des chansons à poire

Un pari gagné, comme toujours avec la grande Michèle, d’autant plus que cette nouvelle mouture a été enregistrée avec le non moins grand François Morel dans le rôle du poirier. La participation d’une chorale d’enfants, avec des arrangements de Jean-Luc Michel (qui a notamment travaillé pour Michel Arbatz et Claudine Lebègue), embellissent textes et mélodies. Le livre-CD est une très belle réussite, grâce entre autres aux illustrations de Valérie Dumas. Les thèmes évoqués sont la solidarité ou l’environnement. Les chansons sont entrecoupées de textes narratifs, qui ajoutent à l’intelligence et à l’accessibilité pour les plus jeunes (dès le CP).

JOE DASSIN

RFI, Bertrand Dicale - Joe Dassin : dix chansons pour comprendre

À sa mort, le 20 août 1980, Joe Dassin a déjà vendu plus de cinquante millions de disques avec ses seize albums et quarante-six 45 tours parus à partir de 1965. D’une implacable régularité, il ne laisse pas passer une année sans grand succès populaire. Il semble avoir trouvé la formule géniale d’une variété à la fois légère et élégante, aussi à l’aise sur un plateau de Marie et Gilbert Carpentier qu’héritière de l’extrême exigence de Georges Brassens.

Compositeur, adaptateur, auteur, interprète, c’est aussi un des plus sûrs flairs de son époque pour repérer ce qui peut séduire le public en France, mais aussi bien au-delà, puisqu’il enregistrera en espagnol, italien, grec, japonais, allemand et anglais. Si, quarante ans après sa mort, il est toujours écouté par le public et respecté par ses pairs, c’est aussi parce que, sous le sourire des pochettes de disques, il y a l’énorme travail d’un perfectionniste du plaisir.

CHARLEBOIS

France Info - Robert Charlebois : "Il y a toujours quelqu’un qui trouve un nouvel angle, une nouvelle idée"

Tous les jours, une personnalité s'invite dans le monde d'Élodie Suigo. Aujourd'hui, l’invité est Robert Charlebois auteur-compositeur-interprète et musicien québécois pour le spectacle : "Charleboisscope" et l’album "Et voilà".

"J’ai à peu près fait le tour de la musique sans prétention, de la guitare acoustique à l’orchestre symphonique mais j'ai fait du rock toute ma vie." Et Robert Charlebois pour son show Charleboisscope, spécialement créé pour les québécois, est allé à ce qu'il fait de mieux : "du rock". Même si d'après son aveux, "le rock est un mot bateau. Le spectacle est assez pop mais assez musclé aussi."

BELLE DU BERRY

RFI - Paris Combo, disparition de Belle du Berry

Alors que Paris Combo vient de terminer l'enregistrement d'un nouvel album, la chanteuse, auteure-compositrice Belle du Berry vient de s'éteindre à l'âge de 54 ans des suites d'une maladie. 

Dans la lignée des Négresses Vertes, Paris Combo métisse les genres joyeusement. Leur cuisine musicale est sans frontière culturelle ni géographique. A l'image du groupe.

Nos Enchanteurs - Belle du Berry (Paris Combo), 1966-2020

Belle du Berry, de son nom d’état civil Bénédicte Grimault, auteure-compositrice, interprète, ayant grandi dans la commune du centre de la France de Berry Bouy (elle lui avait dédié une chanson) avait débuté, après des études cinéma, dans des groupes aux dénominations plutôt joyeuses : Les PPI (Les Pervers Polymorphes Inorganisés), Les Endimanchés puis Les Champêtres de Joie. Premier cercle où elle rencontra quelques-uns de ses fidèles musiciens. Passionnée de diverses approches artistiques elle collabore en 1992 avec le chorégraphe Philippe Decouflé sur les ballets crées pour l’ouverture des jeux olympiques d’hiver d’Albertville.

BETSCH

La Croix - Bertrand Betsch, chanteur d’espoirs

L’auteur-compositeur-interprète Bertrand Betsch revient avec « La Traversée », un album où éclate son amour des beaux textes sur un tempo pop-rock. Optimiste et plein d’humour, l’artiste construit même un scénario dans lequel sa musique met fin à la crise du disque et relance l’économie française, un beau volontarisme en cette période difficile !

Nos Enchanteurs - Bertrand Betsch, au bonheur de vivre

Bertrand Betsch continue avec le dernier album de ce triptyque (La vie apprivoisée, Tout doux, La Traversée) son œuvre reconstructrice. La vie n’est pas un long fleuve tranquille ? Qu’importe, puisque c’est la Vie. La Traversée était une chanson-poème de son album Pour mémoire (2017), des écrits de vingt ans, un réservoir d’inspiration pour ses futurs albums : « J’ai traversé le temps pour habiter le présent ». Il en reprend le thème pour tout un album infiniment réconfortant qui nous apporte la sérénité, avec cette voix tendre et enveloppante et cet environnement musical riche de ses cordes, violons (Emile Cazebas et Salomé Perli, également au piano), violoncelles, contrebasse, flûte et clarinette (Mirabelle Perry), et la batterie de Léo Faubert. Le tout sous le contrôle de Marc Denis qui ajoute ses guitares et basse et la programmation, dans une alternance de danse et de prière obsédante et douce, addictive. 

COVID

The Conversation  - La pandémie de Covid-19 a renforcé l’hégémonie des plates-formes numériques globales

La pandémie mondiale affecte le fonctionnement des industries culturelles et les flux mondiaux du contenu culturel numérique.

Prenant comme cas d’analyse les plates-formes numériques et leur place dans les écosystèmes de l’audiovisuel et de la musique, nous pourrions constater que même si l’univers des nouvelles plates-formes affiche des opportunités majeures – telles que des gammes de biens culturels abondantes et abordables et une accessibilité accrue des contenus sur le web – le contexte actuel amplifie des dynamiques de concentration du secteur culturel due à l’action omniprésente de certaines plates-formes en ligne (Netflix, Disney Plus, Spotify ou YouTube Music entre autres).

Télérama - Concerts debout : “Nous nous sentons abandonnés” alertent mille cinq cents professionnels de la musique 

Dans une lettre ouverte publiée ce jeudi 23 juillet 2020, au moins mille cinq cents professionnels de la musique déplorent le mutisme des autorités quant à la reprise des concerts debout à la rentrée. Leur survie est en jeu après quatre mois d’arrêt complet de leur activité.

Depuis le 22 juin, date de la possible reprise des spectacles et concerts, une partie des salles a gardé portes closes. En cause, l’interdiction des concerts en station debout dans les établissements recevant du public, décrétée le 31 mai et confirmée le 10 juillet afin de lutter contre l’épidémie de Covid-19.

Les Inrocks - Bandcamp Friday : l'initiative de soutien aux artistes sera prolongée jusqu'à la fin de l'année

“Puisque la pandémie est loin d'être terminée”, la plateforme Bandcamp a annoncé que ses fameuses journées sans commission continueront jusqu'en décembre 2020.

On en aurait presque pris l'habitude. Depuis mars dernier, afin de soutenir les musiciens dans une situation économique difficile, Bandcamp, la plateforme de streaming et de vente de musique sur internet, a mis en place ses "Bandcamp Fridays".

Télérama - “Les conditions actuelles des concerts sont un pis-aller insoutenable”

À la tête du Centre national de la musique, Jean-Philippe Thiellay pointe le risque de faillite accru de nombreuses structures, faute de visibilité à la rentrée, mais ne se prononce pas pour un assouplissement des conditions d’accueil.

Un budget augmenté de 50 millions d’euros, dont 22 millions distribués en urgence depuis le mois de mars, le Centre national de la musique a pu tester en conditions réelles son efficacité auprès de ses affillés lors de la crise du Covid. Un baptème du feu pour cet établissement public à caractère industriel et commercial, opérationnel depuis janvier 2020.

FRASIAK

Yves Le Pape - Eric Frasiak, Le concert en pointillé du matin en DVD

Dés le début du confinemant, le 17 mars 2020, Eric Frasiak voit une première vidéo d'un artiste qui chante sur les réseaux sociaux depuis son domicile. Il décide aussitôt de se lancer mais ne choisit pas le direct qui ne lui paraissait pas satisfaisant techniquement. Il enregistre une première chanson dans son studio personnel, chez lui à Bar-le-Duc et la met en ligne le 20 mars. Il a pris le parti de la légèreté et chante donc son Chat.

Tout de suite, un public répond présent et la vidéo est vue des centaines de fois, commentée et partagée. Au mois d'août 2020 cette première chanson avait été vue par près de 12 000 personnes et partagées 600 fois. Eric se lance donc dans l'aventure de ce qu'il appelle dès le 23 mars son « concert en pointillé du matin » qui va se poursuivre pendant tout le confinement. Une option qui s'avère pertinente car très peu d'artistes ont fait le choix de la vidéo matinale, préférant souvent le direct ou en tout cas la diffusion en soirée.

COLLOQUE

Appel de conférences – 3e Biennale internationale d’études sur la chanson – 18 septembre 2020

Appel de conférences pour la 3e Biennale internationale d’études sur la chanson, porté par le réseau de recherches Les Ondes du monde, sur le thème « Chanson pour… Chanson contre », Aix-Marseille Université, 14-15 avril 2021, Sorbonne Nouvelle et Philharmonie de Paris, 26-27 avril 2021. Date limite de soumission : 18 septembre 2020.

DELPECH

L'Huma - On connaît la chanson, pas les paroles (5/14). Michel Delpech. Inventaire 66 : sous les paillettes, la France s’ennuie

Cette chanson qui ouvre le premier album de Michel Delpech dissimule un regard aigu sur l’actualité sous les abords d’une déclaration d’amour pour son « p’tit raton laveur » qu’il vient d’épouser. Pour le chanteur de Chez Laurette, c’est l’occasion de juxtaposer des faits d’actualité pour dépeindre un pays tiraillé, deux ans avant Mai 68.

Inventaire 66 est une chanson d’amour où est affectueusement nommée sa femme, Chantal Simon, qu’il vient d’épouser, « mon p’tit raton laveur ». Inventaire 66 s’inspire des énumérations à la Prévert pour brosser un air du temps, qui commence chez Delpech par « Une minijupe, deux bottes Courrèges », égrène une France en pleine transformation

SANSON

Le JDD - Véronique Sanson et Grand Corps Malade : "Nos soeurs, nos mères et la chanson"

D'un côté, un grand gaillard de 1,95 mètre, slameur et réalisateur. De l'autre, un petit bout de femme de 1,56 mètre, icône de la chanson française, pianiste, auteure, compositrice et interprète de classiques inscrits dans la mémoire collective. A priori, tout oppose Grand Corps Malade et Véronique Sanson*. Il aura 43 ans à la fin du mois, elle en a 71 ; il a grandi en Seine-Saint-Denis, elle est issue d'une famille plus aisée des Hauts-de-Seine. Tout sauf l'essentiel : un amour des mots et une force de vie qui leur auront permis de surmonter bien des épreuves.

LE JAZZ

Télérama - Gainsbourg, Ferré, Montand, Piaf... Quand le jazz puise dans la variété

Le jazz et la chanson ne se regardent pas toujours en chiens de faïence. Au contraire, bien des airs populaires, de Barbara à Joe Dassin, ont inspiré adaptations et improvisations. Retour sur dix réussites notables.

Entre la chanson française et le jazz, c’est une longue histoire. Suivant l’exemple des jazzmen américains, qui ont pour tradition de s’emparer de tout air à la mode pour stimuler leurs improvisations, les musiciens français n’ont pas négligé de se plonger dans les chansons de Piaf, Trénet, Gainsbourg ou Nougaro. Une certaine tendance, observable depuis une vingtaine d’années, prouve cependant que ce n’est pas seulement la grande chanson francophone que les jazzmen aiment à revisiter, mais aussi la variété la plus commune, l’hommage sincère le disputant souvent à l’ironie.

HUGUES AUFRAY

Nos Enchanteurs - Hugues Aufray, ces chansons qui nous rassemblent

Le temps passe, les chansons restent. Tiens, revoilà Hugues Aufray avec un nouvel album de douze titres ; dont quatre reprises de titres connus urbi et orbi, de camps en veillées, de chœurs en chorales. Et j’en passe ! Faut le faire quand même. Le chanteur a donné son nom à des écoles mais refuse de ralentir. Pensez donc, il est dit dans un récent palmarès que la capricante Santiano serait la chanson le plus connue des Français. Cette chanson de marins, d’origine anglaise, adaptée en 1961, a navigué jusqu’aujourd’hui, inscrite dans les mémoires.

MANO NEGRA

L'Huma - On connaît la chanson, pas les paroles 9/14. Mano negra. Ronde de nuit, un hymne à la préservation du Paris noctambule

Ce n’est pas le morceau qui a fait la renommée de la Mano Negra. Mais, dès son premier album, il identifie le groupe comme un défenseur du milieu alternatif. Il aurait pu s’appeler « Paris est une fête », mais porte la rage d’une époque qui déjà, quand le titre est sorti en 1988, s’effaçait.

Après la Ronde des lutins, d’Antonio Bazzini, la Ronde des jurons, de Georges Brassens, en cet automne 1988, la jeunesse découvre un nouveau son. Le premier album de la Mano Negra, Patchanka, vient de sortir. Et si le tube Mala Vida est le plus joué du groupe en radio, c’est bien Ronde de nuit, le deuxième morceau de l’album, qui tente de réveiller une France endormie par ce début de second septennat mitterrandien. La proclamation de l’envie de faire la fête, autant qu’une tentative de faire reconnaître la vivacité d’une culture underground, dont le groupe de Sèvres est un des piliers

DOMINIQUE A

Nos Enchanteurs - Dominique A, du confinement aux jours d’après

Une bonne surprise et un étape logique dans son parcours. Dominique A (Ané) fait connaître sous forme digitale ces jours un EP de 4 titres à l’inspiration ancrée dans les humeurs et expériences du moment, « Le silence ou tout comme ». Dominique A s’en est expliqué souvent : il injecte sa vie dans ses chansons au fil des années ». A chacun d’en saisir les contours, entre réalisme, littérature et onirisme. C’est ainsi que confiné durant la pandémie à Nantes, la ville où il est revenu vivre après son étape bruxelloise, Dominique A s’est livré en solo sur ses sentiments. Il s’en explique brièvement en guise d’avertissement : « Puisque la période rebat toutes les cartes, profitons-en pour faire les choses différemment. Après avoir enregistré et diffusé au début du confinement une reprise de L’éclaircie de Marc Seberg (un groupe connu de 1981 à 1992, NDLR) j’ai eu l’envie de traduire musicalement la façon dont je ressentais ce que nous traversions, l’atmosphère qui se dégageait d’une période entre autres marquée par la disparition d’un chanteur aux mots bleus ». Et l’auteur-compositeur de préciser que « Délaissant un travail d’écriture au long cours (qui devrait aboutir à un nouvel album en 2022. NDLR), l’idée m’est ainsi venue d’improviser des morceaux avec claviers et boite à rythme, sur des textes écrits dans l’instant, et chantés à très faible volume : comme lorsqu’on ne veut pas réveiller quelqu’un, et comme pour ne pas troubler le silence que je percevais tout autour dans les rues. ». Dans la longue série des chansons nées au fil des jours d’enfermement ou quasi, Dominique A. joue en solo sur le ton de la confidence et de l’expérimental.

lundi, 10 septembre 2018

L'actualité de la chanson française du 1er au 6 septembre

Les artistes de la semaine : Dick Annegarn, Saratoga, Bertrand Betsch, Arash Sarkéchik, Alenvers et Les Gens du Nord

L'album de la semaine : Saratoga, Fleur

Le clip de la semaine : "Le vide en soi", Bertrand Betsch, Tout doux

RACHID TAHA

Télérama - Le chanteur Rachid Taha est mort

En plus de trente-cinq ans de carrière, il avait sorti deux albums avec son groupe Carte de Séjour, et une dizaine d’albums en solo. Il est mort d’une crise cardiaque, à l’âge de 59 ans.

Le chanteur Rachid Taha est mort dans la nuit de mardi à mercredi d’une crise cardiaque, selon Le Parisien. Il avait 59 ans (il en aurait eu 60 le 18 septembre). Avec son groupe lyonnais Carte de Séjour (1982-1989), puis en solo, il fut l’un des premiers à mixer rock et raï. Ce « rebelle écorché vif », comme l’écrivait Télérama, n’avait peur de rien, surtout pas de dénoncer la condition des musulmanes (Zoubida, en 1981), d’orientaliser Charles Trenet (Douce France, en 1986), d’imposer le premier tube en arabe (Ya Rayah, en 1998), ou de revisiter sans fin la musique de son enfance (Diwân 1, en 1998, et Diwân 2, en 2007).

BERTRAND BETSCH

RFI - Bertrand Betsch, la grâce de la solitude

Artiste discret à l'écriture poétique, Bertrand Betsch revient avec un nouvel album intitulé Tout doux, plus de 20 ans après un premier album remarqué et remarquable La soupe à la grimace. Retour sur son parcours. 

Jamais un disque n’avait aussi bien porté son nom, Tout doux. Douce, d’abord la voix de Bertrand Betsch : chaude et enveloppante qui nous glisse ces belles chansons à nos oreilles attentives. Douces aussi ses mélodies qui contrebalancent des textes parfois plus sombres, si personnels et intemporels. Le chanteur nous avoue alors que certaines chansons présentent sur ce disque, datent d’une vingtaine d’années : deux d'entre elles datent de 1993 … "les chansons doivent se reposer, avoir un temps de maturation" nous glisse-t’il. 

SARATOGA

RFI - Saratoga, séduction par la douceur

Le duo de chanson folk Saratoga tourne sans cesse depuis la parution de Fleur l’automne dernier. Retour sur ce premier album chaleureux et sur la formule de concert épurée qui ne cesse de faire ses preuves, au Québec comme en France.

Rencontré avant son spectacle aux Francofolies (à la 5e Salle de la Place des arts, en programme double avec Albin de la Simone), et peu avant de prendre la route pour le Festival de la chanson de Tadoussac, le musicien et écrivain Michel-Olivier Gasse se montre à la fois ravi et étonné de l’accueil réservé au projet musical qu’il a formé avec sa "blonde", l’auteur-compositrice-interprète Chantal Archambault, en 2015.

DICK ANNEGARN

RFI - Dick Annegarn, les villes d’une vie

Dick Annegarn s’offre un album symphonique et un voyage de douze chansons piochées dans son répertoire, parcourant autant de villes. On s’émeut, on sourit et on s’emballe pour cette fantaisie orchestrée du plus hexagonal des chanteurs hollandais, un grand bonhomme de la chanson française.

Au début de l’été, Dick Annegarn a donné un concert aux Nuits de Fourvière, à Lyon, au cours duquel il a revisité douze chansons, accompagné par un orchestre. L’album "symphonique" reprenant ce même concept, a été le point de départ d’un travail qui fait résonner le répertoire de ce grand promeneur avec des villes disséminées aux quatre coins du monde.

Télérama - Dick Annegarn, 12 villes, 12 chansons

Ce disque-ci, on l’a aimé avant de l’écouter. Du moins sa promesse : Dick Annegarn réinvente douze de ses chansons avec un orchestre symphonique… Certes, le principe est convenu, une façon pas trop risquée d’entretenir la discographie d’un chanteur en manque de nouveaux titres. Sauf qu’il s’agit de l’insaisissable Annegarn, qui ne cède ni à la facilité ni à l’autocélébration, et jamais ne brosse le public dans le sens du poil. On se demandait bien comment sa voix rugueuse et chaotique allait se confronter à l’ampleur instrumentale déployée face à lui.

LES GENS DU NORD

Culturebox - Dany Boon, Line Renaud, Alain Souchon... chantent leur amour des "Gens du Nord" dans un album de reprises 100% ch'ti

A l'instar de Dany Boon, 24 artistes emblématiques ont choisi de rendre hommage aux "Gens du Nord", dans un album de reprises de chansons traditionnelles et populaires. Le disque sort juste avant le coup d'envoi de la Braderie de Lille.

"Les Gens du Nord" avaient leur titre (Enrico Macias), ils ont désormais leur album.

24 personnalités ont collaboré pour reprendre les grands standards de la chanson populaire régionale et rendre hommage à ce "public plus chaleureux qu'ailleurs", dixit Alain Souchon.
 
 
CHRISTINE

Baptiste Vignol - Une polémique à deux balles

Depuis la fin du mois de juin, des médiocres lui cherchaient des poux. Et l’accusaient de plagiat. Carrément. Parce que la musique de Damn dis-moi est en partie inspirée d'une boucle musicale disponible et libre de droits. Assez pour fâcher les grincheux, les donneurs de leçon, les internautes frustrés qui trouvent, c’est toujours agaçant, en Héloïse Letissier le feu d’un talent qu’ils n'auront jamais. Déjà consacrée par la une du mythique magazine américain Times qui la voyait en octobre 2016 parmi celles et ceux qui sont en train de refaire le monde, elle vient d'obtenir, le 23 juillet, celle du New York Times ! Sans jamais mentionner le moindre plagiat, le quotidien souligne, avec admiration, l’audace artistique de la Française.

ALENVERS

Nos Enchanteurs - Alenvers : le chaud et l’effroi

« Chanteur pour rire, chanteur pour drames », ainsi se qualifie Alenvers, artiste que les plus fidèles de nos lecteurs connaissent. Qui se qualifie de plein d’autres choses encore, et se rhabille pour le réchauffement climatique à venir (il fait tout à l’envers) en se parant d’une légende latino-américaine dont seul Lavilliers pourrait revendiquer à parts égales la paternité.

Nouvel album pour Luc Alenvers, donc. Et là encore, on trouvera parenté avec le Nanar du dessus : si Lavilliers chante Bosse, Alenvers chante Bosse, bosse, bosse : « Comment ça va la vie ? Ben moi, j’en peux plus, faut la gagner cette vie, se défoncer l’cul / Comment va la vie ? Faut bûcher, gratter, trimer, turbiner toute la journée ». Ceci dit, Alenvers a bien bossé : douze titres, onze pour le rire ou presque, le douzième aux couleurs du drame, Bistrot La Belle équipe.

ZEBDA

C'est déjà ça - "Essence ordinaire", carburant depuis 20 ans

Le 27 août 1998 sortait le troisième album des Toulousains de Zebda. Un album dont le tube "Tomber la chemise" aura un peu occulté l'excellence des autres titres, tout en neurones survitaminés d'une banlieue incarnée

L'arbre qui cache la forêt. Le tube sympa qui fait un peu oublier la palanquée de chansons fortes du reste de l'album. "Tomber la chemise" avait-il vocation a faire danser les beaufs aussi? La dure loi du gros succès de l'été s'est appliquée au groupe toulousain Zebda qui à la fin du mois d'août 1998, sortait son troisième album. "Essence ordinaire" ou 13 titres pour raconter sur ragga-raï-musette, les souvenirs d'une jeunesse d'origine algérienne dans les quartiers de la ville rose.

CORDEN

Baptiste Vignol - Naturaliser James Corden, et vite!

Le problème de la chanson française, de son avenir, n’est pas la qualité de ses auteurs, de ses compositeurs, de ses interprètes, c’est l’âge de ceux qui sont censés la promouvoir, aux yeux comme aux oreilles du grand public. Comment espérer que les kids du pays ne la trouvent pas ringarde, dépassée, poussiéreuse et bavarde lorsqu’elle est défendue par d'indéfectibles barbons obséquieux ou de jeunes quinquas vanneurs, le tif savamment décoiffé, qui s’écoutent – c’est le pire – davantage poser leurs questions qu’ils ne font attention aux réponses des artistes…

mercredi, 22 juin 2016

L'actualité de la chanson française du 10 au 16 juin (revue de presse et du web hebdomadaire)

Le clip de la semaine - Chevalrex - Aussi Loin

Les Inrocks - Chevalrex dévoile un clip à la nostalgie aussi délicate qu’irrésistible

A la une : SAFIA NOLIN

Le Devoir - Safia Nolin reçoit le prix Félix-Leclerc de la chanson 2016

La chanteuse Safia Nolin a reçu jeudi le prix Félix-Leclerc de la chanson 2016, volet québécois, dans le cadre des FrancoFolies de Montréal.

Ce prix vise à stimuler la création chez les jeunes auteurs-compositeurs-interprètes et à encourager la production et la diffusion de la chanson francophone. Pour une septième année consécutive, les FrancoFolies de Montréal se sont associées aux FrancoFolies de La Rochelle, en France. Safia Nolin sera ainsi invitée à prendre part, en 2017, aux FrancoFolies de La Rochelle, tandis que le lauréat du volet français du prix Félix-Leclerc, qui sera annoncé le 8 juillet, pourra venir se produire au festival montréalais l’an prochain.

CHEVALREX

Télérama - Chevalrex, Futurisme

En digne héritier d'une chanson française porteuse de sens, l'alchimiste Chevalrex manie avec brio les mélodies et les mots, sur un album saisissant.

Il est des albums qui ne se discutent pas. Qui ont la force de l'évidence par la grâce d'une alchimie voix-texte-­mélodie à jamais inexpliquée. C'est l'art même de la chanson. Celles de Chevalrex sont de cet acabit : traversées d'un pouvoir d'évocation plus ou moins puissant, qui suscite une émotion immédiate.

PAULINE Croze

Télérama - Pauline Croze, Bossa Nova

Chez Pauline Croze, l'amour de la musique latine et des guitares syncopées est ancien. D'ailleurs le résultat est sans anicroche : un choix de chansons pas surprenant mais à peu près incontestable, où se mêlent morceaux brésiliens et français (la chanson d'ici a souvent adapté des bossa, ou s'en est inspirée). La Rua Madureira, de Nino Ferrer, y côtoie ainsi A Felicidade, d'Antonio Carlos Jobim, la Samba Saravah de Pierre Barouh ou Essa moça tá diferente, de Chico Buarque. Et si les titres ne vous disent rien, les mélodies vous reviendront immédiatement en tête, tant il ne s'agit ici que de classiques. Pour autant, Pauline Croze parvient à s'extraire des interprétations précédentes — ce n'est pas la moindre de ses vertus — et imprime une marque très personnelle, décalée, sensuelle, parfois inattendue (Jardin d'hiver en reggae, il fallait oser).

RFI - Pauline Croze et la vague brésilienne, Nouvel album, Bossa Nova

Hors de ses sentiers habituels pop-folk, la brunette Pauline Croze s’offre aujourd’hui une escapade chaloupée, avec un disque amoureux de reprises de standards de la bossa nova, en portugais et en français, de Nougaro à Jobim, de Moustaki à Chico Buarque. L’occasion de revenir, de façon non exhaustive, sur les riches relations qu’entretient la chanson française avec la bossa nova, et plus largement, les couleurs musicales du Brésil. Tout un voyage !

TOM BIRD

Francofans - Tom Bird remporte à Lyon le tremplin d'A Thou Bout d'Chant

.... Dans l'ensemble le cru 2016 s'est révélé d'un excellent niveau et le jury a eu beaucoup de mal à choisir le gagnant qui allait bénéficier du soutien artistique d'A Thou Bout d'Chant tout au long de la prochaine saison. Finalement c'est le stéphanois Tom Bird qui l'a emporté. Cet artiste n'est pas un nouveau venu sur la scène régionale puisqu'il était déjà programmé au récent festival Paroles et Musiques de Saint Etienne. Il a déjà dans ses bagages Le cri du silence, un EP d'avril 2016, et un premier clip. Tom Bird chante avec élégance des textes finement ciselés et les accompagne d'une musique discrète et du meilleur goût.

QUOTAS

Culturebox - Chansons francophones à la radio : accord parlementaire sur les quotas

Députés et sénateurs sont parvenus à un accord mercredi soir sur la question des quotas de chansons francophones à la radio, qui avait divisé ces derniers mois producteurs de disques et radios musicales, a-t-on appris de sources parlementaires.

 
L'épilogue du renforcement des quotas de chansons françaises à la radio a tourné au désavantage des radios privées et à l'avantage des producteurs et auteurs de musique française. Au terme de cinq heures de discussions mercredi soir pour s'accorder sur le projet de loi « Liberté de la création, architecture et patrimoine » dans lequel est arbitrée cette question, la commission mixte paritaire entre députés et sénateurs a en effet expédié en cinq minutes la résurrection d'un amendement du gouvernement qu'avait rejeté le Sénat à la grande joie des radios.
En savoir plus sur
 
TADOUSSAC
 
RFI - Tadoussac, le ticket gagnant, 33e édition du festival québécois

Devenu totalement indispensable dans le paysage des festivals québécois, le festival de la chanson de Tadoussac ne cesse d'avoir le vent en poupe. Malgré une météo légèrement capricieuse, la 33e édition qui a pris fin le dimanche 12 juin, a surfé à nouveau sur une vague enchanteresse. Isabelle Boulay, Keith Kouna et Yann Perreau auront livré chacun à leur manière des concerts d'une véritable intensité.

C'est déjà ça - Tadoussac (1): loin, l'écriture à la croisée des chemins

La 33e édition du festival de la chanson, accueillant la création québécoise (de Plume Latraverse à Steve Veilleux) mais aussi des artistes venus de toute la francophonie (Thomas Fersen, Nicolas Michaux, Barcella...) a débuté jeudi soir.

C'est déjà ça - Tadoussac (2): Des goules en tous genres

Ciel dégagé et contrastes maximum hier dans les salles et sous les toiles de Tadoussac: la deuxième journée du festival a balancé entre la très sage Isabelle Boulay et les fous-furieux des Goules renaissantes.

C'est déjà ça - Tadoussac (3): Keith Kouna écrase tout

Flamboyant au sein des Goules, Keith Kouna est à mon meilleur en solo. Son concert de vendredi restera un sommet de l'édition 2016

C'est déjà ça - Tadoussac (4): l'édition 2016 en quelques flashs

Un peu chagrinée par une météo moyenne, la 33e édition du festival de Tadoussac a néanmoins été un grand cru artistique, balayant encore plus large, l'éventail de la création francophone. A l'heure de changements importants (programmateur, dates), le "Tadou" affiche une belle vitalité. Bilan en quelques photos.
 
HILDEBRANDT
 

Le chanteur rochelais se mouille pour annoncer la sortie de "Les animals" le 30 septembre

Mer d'écume, sans doute captée du côté de sa ville de la Rochelle. Voici qu'entre deux vagues émerge le corps massif et titubant de Wilfried Hildebrandt. Le chanteur de Coup d'marron s'est mouillé, et pas qu'un peu, pour le premier "teaser" d'un album annoncé pour le 30 septembre. Ce sera son premier dans le cadre de  son projet solo sous son nom.

BERTRAND BETSCH

Soul Kitchen - Initials B.B

Bertrand Betsch vient de publier, via Microcultures, son nouvel album La Vie Apprivoisée. Dompteur de mots et dresseur de notes, Betsch s’est apprivoisé sur ce disque et offre une ingénieuse compilation de morceaux de grande qualité. Mais il y a quelque chose de sauvage sur ce disque. Né sur les cendres du post punk, Betsch chasse à l’instinct et va là où les mots font mouche et où les mélodies sont indomptables.

PAULIN

RFI - Benjamin Paulin, enfant du rap, Nouvel album, Meilleur espoir masculin

Depuis ses débuts, il navigue dans le paysage musical français à mi-chemin entre la chanson pop et le hip hop, brouillant les pistes sur son passage : chantant ici, slamant là, passant de compositions pop instrumentales à un patchwork de samples… À l’heure de Meilleur espoir masculin, révélé récemment sur les plateformes, Benjamin Paulin semble finalement avoir trouvé sa place.

ANNEGARN

Nos Enchanteurs - Dick Annegarn préfère la route qui tourne

Dick Annegarn nous dit regretter l’absence de ses musiciens, mais nous pas vraiment,  cela nous a donné l’occasion d’admirer les multiples talents de l’artiste. Nous avons navigué dans son  piano avec des improvisations jazz, ou de sombres dissonances (Ah! Cette « ombre dans le casino sombre »), suivi la guitare, l’harmonica, ce phrasé inimitable néerlando-belgo-français  reconnaissable entre tous (je ne vous ferai pas l’affront de vous le décrire). Bon, allez, puisque vous y tenez. Un léger roulement de r imperceptible, un u qui se transforme en hurlement de loup, une façon de mâcher ses mots pour nous les distribuer déjà tout digérés, tout doux, tout piquants aussi, des manières d’ours bien léché. Des consonnes qui sonnent avec, et des voyelles qui s’affranchissent !

FRANCOISE HARDY

Culturebox - Françoise Hardy : "J’ai l’impression d’avoir tout dit, je ne crois pas que je puisse faire mieux"

Nous aimons Françoise Hardy depuis un bon demi-siècle. Depuis le temps de notre adolescence lorsque, séduits d’emblée par le charme de la jeune fille rêveuse et distante, nous étions également touchés par son expression diffuse de l’irrémédiable mélancolie de la vie. Elle n’avait que 23 ans quand elle a enregistré « Ma jeunesse fout le camp ».

FROM ET ZIEL

Nos Enchanteurs - From & Ziel, pour le meilleur et le meilleur

Ces deux-là collectionnent plus facilement les prix que les disques. Leur précédent, un LP, remonte à il y a pile quatre ans. Samuel Veyrat et Ian Zielinsky, nos From & Ziel, rompent le silence par ce six titres. L’urgence de dire qui ne saurait attendre un prochain et régulier opus ? On serait tenté de le croire en écoutant Enfermé dehors, titre saisissant qui nous parle de Lampedusa, désastre continu où « les sanglots se ramassent / sur les rochers de la mer Méditerranée ».

LA SOUTERRAINE

Les Inrocks - Exclu : la nouvelle compil’ parfaite de la Souterraine

Au casting de ce nouveau gros volume “Vous-et-nous” des inédits de Barbagallo (batteur de Tame Impala), Aquaserge, Ricky Hollywood, et sept autres titres de chanson française expérimentale.

FLO ZINK

Nos Enchanteurs - Flo Zink, coup de lune qui facilement irradie

Joli titre que celui de cet album, Les veilleurs de lune… Superbe visuel aussi : dessin d’épure parsemé d’étoiles. Prenant son quartier, la lune se substitue au o de Flo pour être sur l’image ; et Flo sur son banc, inspirée par la nuit, comme si Pierrot lui prêtait sa plume pour écrire un o… Ces illustrations du livret aussi, où il ne manque aucun musicien, aucun ami, personne…

 

mardi, 21 juin 2016

Bertrand Betsch "Le bleu du ciel" - Live @ La Menuiserie, Pantin - 06/05/2016

dimanche, 04 novembre 2012

Bertrand Betsch - Pour une chance (Froggy's Session)

4 mars 2012, Froggy's Session de Bertrand Betsch, Paris.
Titre : Pour une Chance
Cette session enregistrée pour Froggy's Delight n'est pas libre de droit et ne peut pas être réutilisée sans autorisation de Froggy's Delight et artistes.
Enregistrement son : Marie Gransac
Cadrage : David Didier, Laurent Coudol
Montage : David Didier
Photos : -
http://www.froggydelight.com

Bertrand Betsch - Le bleu du ciel (Froggy's Session)

4 mars 2012, Froggy's Session de Bertrand Betsch, Paris.
Titre : Le Bleu du Ciel
Cette session enregistrée pour Froggy's Delight n'est pas libre de droit et ne peut pas être réutilisée sans autorisation de Froggy's Delight et artistes.
Enregistrement son : Marie Gransac
Cadrage : David Didier, Laurent Coudol
Montage : David Didier
Photos : -
http://www.froggydelight.com

lundi, 31 octobre 2011

Pour une chance de Bertrand Betsch

Avance encore de Bertrand Betsch