Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 13 décembre 2017

L'actualité de la chanson française du 1er au 7 décembre

Les albums de la semaine, les 10 albums de l'année sélectionnés par l'équipe de Francofans c'est à dire, dans l'ordre : Loïc Lantoine, Albin de la Simone, Cabadzi, Lo'Jo, Pierre Lapointe, Barbara Weldens, Eskelina, Eddy de Pretto, Un air 2 familles et Camille Hardouin.

Les vidéos de la semaine : des artistes présents dans le nouveau Francofans N°68/Décembre/Janvier  Balmino, Catherine Ringer, Bobon Vodou, Virage à Droite, Manu Galure, Lili Cros & Thierry Chazelle, Erwan Roux.....

L'album de la semaine : Balmino, Contresens

Le clip de la semaine : Manu Galure, Que de la pluie

LOIC LANTOINE

Télérama - Loïc Lantoine, Toubifri Orchestra The Very Big Experimental, Nous

Aurait-on seulement connu le nom de Grégoire Gensse, si deux disques récents n’avaient attiré notre attention ? Sans doute pas. Et rien que de l’écrire, on en a presque honte. Ce jeune homme, de 30 ans à peine, est mort l’an passé. Il était le compositeur du Cirque Plume. On n’aura pas eu le temps de vanter devant lui la puissance romanesque de son art, son raffinement voyageur, ses nuances changeantes. Pourquoi en parler ici ? Parce qu’à la tête de son Very Big Experimental Toubifri Orchestra, fanfare iconoclaste de dix-huit musiciens, il avait habillé les chansons de Loïc Lantoine, chanteur-parleur au verbe rugueux et à l’humanité à vif.

A THOU BOUT D'CHANT

Soul Kitchen - Les atouts d’A Thou !

Matthias et Lucas, Lucas et Matthias sont les Tic et Tac, les Heckel et Jeckel, les Zeus et Apollon, les … Jacquie et Michel de la chanson francophone à Lyon. Ils ont repris depuis trois ans A Thou Bout d’Chant, une salle écrin de 80 places à la Croix-Rousse qui devient le rendez-vous incontournable de l’émotion en français et en petit format.

Si vous voulez passer une bonne soirée à Lyon, rendez-vous les yeux fermés mais les oreilles grandes ouvertes à A Thou Bout d’Chant, la salle de concerts qui fait mentir les clichés sur la froideur hautaine des lyonnais et sur les après concerts sur le trottoir quand on s’est fait virer de la salle juste après les dernières vocalises de son artiste préféré. A Thou Bout d’Chant, c’est plus qu’une salle de concert, c’est une philosophie, un sens de l’accueil, une proximité avec les artistes sans pollution lumineuse due aux téléphones puisque les murs épais de cette caverne d’Ali Baba musicale nous coupent du monde et permettent un partage sans pareil.

SARDOU

Baptiste Vignol - Sardou, tel quel

« Pour moi elle a toujours vingt ans / Le corps bronzé et les seins blancs… » Sardou fait du Sardou. De sa voix grave, assurée. Que lui demander d’autre? C’est carré, sans surprise. Et ça se niche dans l'oreille. Du travail de pro. Chose étonnante: l’interprète-phare chante ici des chansons dont il n’a presque rien écrit. Mais il faut lire les crédits du livret pour s’en apercevoir. Car les paroliers retenus pour ce disque lui ont taillés des textes sur-mesure que Pierre Billon, qui réalise l’album, a su mettre en musique, comme il le faisait dans les années 70, avant qu’il ne se consacre à Johnny Hallyday dont il deviendrait le directeur artistique. Sinon, cinq chansons du CD sont signées Claude Lemesle, qui rencontra Sardou en 1973, un soir, dans un club de la rue Vavin, à Paris, alors que Billon partageait la table du chanteur. C’est donc un disque de retrouvailles.

JOHNNY

johnny,hallyday,lantoine,a thou bout d'chant,sardou,chanson,chanson francaise,musique,chanson française

Tout de Johnny sur France Inter : les émissions anciennes et nouvelles

Libé : tout Johnny, le dossier

RFI, Bertrand Dicale - Johnny Hallyday, une légende française

Johnny Hallyday a bouclé sa tournée. Elle aura duré presque 60 ans. 60 ans passés en studio d’enregistrement, en interviews, en concerts, sur les routes et sur scène. Fin juin 2017, c’est avec ses compères Jacques Dutronc et Eddy Mitchell qu’il s'est retrouvé une nouvelle fois face au public. "Les Vieilles Canailles" voulaient défier le temps qui passe. Et le cancer. Johnny était malade mais il a assuré  jusqu’au bout le show, avec une puissance vocale inaltérée. Un dernier petit tour et puis s’en va.

Télérama - Adieu, Johnny, on avait fini par te croire immortel..., Valérie Lehoux

.... Il aura fallu du temps, du flair, et forcément du talent, pour que le chanteur à minettes se mue en un monument national, frappé certes d’une certaine beaufitude (après tout, on est tous le beauf de quelqu’un), mais courtisé par les intellos à partir du milieu des années 80, attirés à la fois par son charisme animal, sa force brute de décoffrage, et cette imprenable part de mystère qui pouvait tout laisser supposer. Y compris la profondeur d’un homme qui savait chanter avec conviction les brûlures de Tennessee Williams et la solitude du chanteur abandonné (grâce à Michel Berger, auteur et compositeur de tout un album en 1986). Ou l’amour paternel pour Laura, sa fille, et son envie de vivre, émoussée au fil des années (sous l’agide de Goldman, successeur de Berger en 1986). Des chansons, comme des tournants.

Le Monde - Johnny Hallyday sur scène, une carrière accomplie essentiellement en France

Des petites salles de ses débuts aux stades, c’est majoritairement dans l’Hexagone que « l’Idole des jeunes » a interprété ses chansons sur scène ; puis en Belgique et en Suisse.

Sur le site Internet Hallyday.com, que gère l’association Johnny Hallyday Le Web, parmi les multiples informations sur le chanteur (listes de ses albums, de ses chansons, de ses auteurs et compositeurs, dates de ses tournées, etc.), il est dit qu’au 30 septembre il avait donné 3 257 concerts depuis son premier passage à la salle L’Escale de Laroche-Migennes (Yonne), le 16 avril 1960.johnny,hallyday,lantoine,a thou bout d'chant,sardou,chanson,chanson francaise,musique,chanson française
 
 
Johnny Hallyday, la plus grande rock-star que la France ait jamais connue, est mort dans la nuit du 5 au 6 décembre à 74 ans, des suites d'un cancer du poumon, a annoncé à l'AFP son épouse Laeticia. Une icône ? Johnny Hallyday était cela bien sûr, mais plus encore : une marque, un personnage, une enseigne, une marionnette, un people… Pendant plus de cinquante ans, la France s’est passionnée pour ses chansons mais aussi pour ses amours, ses motos, ses enfants, ses frasques et ses caricatures.

Le Figaro - Johnny Hallyday, ce sont ses musiciens qui en parlent le mieux

Rencontrés durant la dernière tournée solo du chanteur, ses compagnons de scène décrivaient un leader qui «savait ce qu'il voulait», «entendait tout» et aimait bien qu'on «essaie de lui voler la vedette».

Philippe Almosnino a foulé pour la première fois les planches aux côtés de Johnny Hallyday aux Arènes de Nîmes, début juillet 2015. Et à l'époque, il était intarissable sur sa première rencontre avec le monstre sacré du rock. «C'était en 2005, sur le tournage du film Jean-Philippe . Il avait besoin d'un guitariste pour la scène finale», confiait-il quelques années plus tard au Figaro. En bons musiciens, les deux hommes sympathisent «entre les prises» autour de bœufs et en parlant de passions communes: Eddie Cochran, Elvis et Chuck Berry...

France Inter - Fabrice Luchini : "Johnny était un métaphysicien. Il connaissait l'angoisse"

"Pour moi, la mort de Johnny n'est pas réelle. La première chose, c'est la simplicité, il anéantissait tout arrogance de classe. Le génie de Johnny c'était d'être resté intact."

CHOUF

Nos Enchanteurs - A bout de Chouf

Direction le Sud-Ouest aujourd’hui pour NosEnchanteurs. Rendez-vous nous y est donné, au détour d’un lecteur de CD, avec l’un de ses artistes les plus chaleureux, au patronyme aussi court que sonnant : Chouf. 4ème album déjà pour notre toulousain. Une belle pochette stylisée pour une oeuvre intitulée Volatils. Sans E au bout. Ce n’est donc point de piafs ou de volaille dont il sera question, mais de quelque chose qui, dixit le dico, s’évapore facilement. L’artiste vise-t-il par ce titre à qualifier ses chansons, appelées à se répandre dans l’air du temps et vouées à s’en effacer au bout d’une plus ou moins longue période ? A moins qu’il ne cherche à nous rappeler notre fragile destin, en écho à l’une des chansons de la galette, prophétiquement nommée Ça va péter ? Chacun jugera.

XAVIER MERLET

Norbert Gabriel - Xavier Merlet A.O.C.

Xavier Merlet porte bien son nom c’est une sorte de voltigeur du verbe et de la note qui fait danser des fables acidulées, un chansonniste incisif et narquois.  Mais c’est pas lui qui va charger la mule  dans l’emphatique pompeux ou intellichiant à message pour dispenser la bonne parole, les mots sont là, les musiques balladines et swingantes, et le tout vous éveille les neurones au cas où ils se seraient laissés engourdir par les discours frelatés des pinocchios de la politicom’ formatée. Lui c’est plutôt Figaro, l’insolent, le rebelle subtil qui lance ses banderilles verbales et à la fin de l’envoi, Cyrano souriant, il touche. On imagine le trait du fleuret qui trace un X comme le Z de Zorro sur le postère de l’importun.

MATTHIAS VINCENOT

Mandor - Matthias Vincenot : interview pour Poésie et chanson, stop aux a priori

Matthias Vincenot pose en une centaine de pages la petite encyclopédie qui va donner aux amoureux de la chanson de quoi discuter, sans disputer, du bien-fondé de la chanson « à texte » de la ritournelle anodine, de la comptine naïve, de la chanson rebelle, de tous ces moments qui font naître la tendresse, ou la rage de vivre, ou un certain regard bienveillant sur la vie, même quand elle est rugueuse, difficile » Le doigt dans l’œil. On ne saurait mieux dire.

ANNICK CISARUK

Nos Enchanteurs - Annick Cisaruk, envies d’en vrac

« Ma mère je m’en vais j’ai quinze ans / Et quinze ans c’est déjà la moitié d’un murmure… » Bribes de vie. Celle de Cisaruk, et d’autres. Une suite de tableaux qui, chaque fois, fixent un lieu, une action, une période de la vie. Des histoires en soi, qui font leur cinéma : tout est dans le détail, les décors, les accessoires, le synopsis, presque le story-board. « Pas de messieurs dans l’enceinte, de bonhommes dans le boudoir ». Ce sont vies de femmes, apparitions et disparitions. Intrigue des mots et pénombre des situations.

FOULE SENTIMENTALE

France Inter - Brigitte, Sheila, Christophe Willem, Shaka ponk, Malca, Gérard Pont

CAROLE MASSEPORT

Mandor - Carole Masseport : interview pour l'album A la fin de l'hiver

Sur la pochette légèrement déstructurée d’À la fin de l'hiver, un visage gelé. Celui de Carole Masseport. Cette fille-là n'a pourtant rien d'un glaçon. Chez elle, une humeur souvent printanière, une personnalité solaire et enchanteresse comme la nature intacte. Une fragilité assumée aussi. La richesse de cette dualité, on la retrouve autant au cœur de ses chansons que dans son approche scénique. C'est une audacieuse, touche-à-tout et qui ne supporte pas le sur-place… Et puis les rencontres, évidemment cruciales et majeures, qui l'emmènent sur les planches et à chanter, dans la foulée, au bar de la même salle. 

GIL CHOVET

Nos Enchanteurs - Gil Chovet sait faire des chansons d’amour

C’est un digifile vert tendre comme l’espoir, tout en matière peinte, grosse toile bise, fleurs et tasse à café, avec ses textes illustrés, son CD de notes, ses dits-doux d’amour, le fruit de la vie et de l’amitié. Celle du cœur : le complice de toujours Jean-Christophe Treille est aux basse, contrebasse, chœurs et percussions.

mardi, 07 mars 2017

Léo Ferré : Ton Style, par Annick Cisaruk et David Venitucci

Sur Le Couteau d'Antonio Ruiz : Annick Cisaruk et David Venitucci

La Vie en Vrac - Annick Cisaruk et David Venitucci (Textes de Yanowski)

L'album du jour : Où va cet univers ? par Annick Cisaruk, David Venitucci

L'actualité de la chanson du 24 février au 2 mars (revue de presse et du web hebdomadaire)

L'album du jour : Où va cet univers ? par Annick Cisaruk, David Venitucci

Le clip de la semaine - Emma Solal, Soleil

L'album de la semaine - Emma Solal, Messages personnels

ASKEHOUG

Un dandy, un crooner, un personnage fantasque. Ces étiquettes-là collent aux basques d'Askehoug. Elles ne sont pas erronées, juste légèrement réductrices. Ou plutôt incomplètes. Sublimer les clichés, lâcher prise, se dévoiler sans crainte. Lui, le timide au quotidien s’abandonne à ses sensations, éprouve une réelle jubilation dans cette énergie décomplexée. Ce n’est pas un artiste débitant, chaque soir, la même formule apprise par cœur. L’improvisation entre constamment dans la danse, désinvolte, cocasse et savoureuse.

JEAN-CHRISTOPHE AVERTY

Libé - Il aurait dû régner, ,Par Benoît Forgeard Cinéaste

Le réalisateur Benoît Forgeard fait l’éloge de celui qui n’a, à ses yeux, pas eu la descendance qu’il méritait dans le paysage télévisuel.

Libé - Averty : Clip de fin

L’auteur et réalisateur, figure de la télévision et voix grinçante à la radio, aux émissions novatrices mêlant variétés et expérimentations surréalistes, est mort ce samedi à 88 ans

Culturebox - La mort de Jean-Christophe Averty, légende de la télévision et de la radio

Auteur, réalisateur, producteur, mais aussi poète et musicien, Jean-Christophe Averty, figure de la télévision et de la radio françaises pour lesquelles il a signé plus de cinq cents émissions souvent novatrices, s'est éteint samedi à l'âge de 88 ans, a annoncé sa famille à l'AFP.

Le Monde - L’auteur et réalisateur Jean-Christophe Averty est mort

Figure de la télévision et de la radio, il avait révolutionné le petit écran dans les années 1960 et 1970 avec des créations iconoclastes.

..... Précurseur du clip, Jean-Christophe Averty a révolutionné le petit écran dans les années 1960 et 1970 avec des créations iconoclastes qui ont fait date dans l’utilisation de la vidéo, mettant en image des chanteurs comme Yves Montand, Gilbert Bécaud, Johnny Hallyday, Serge Gainsbourg ou Juliette Gréco.

KATRIN WALDTEUFEL

Nos Enchanteurs - La Cello Woman fait deux en une

Elle, c’est Katrin’ Waldteufel, « chanteuse-violoncelliste comme certains sont plombiers-chauffagistes ». Est-ce parce que son blase est difficile, dur à orthographier qu’on la nomme plus simplement la Cello Woman ?

La femme-violoncelle est notre Cello Woman. Et son instrument-amant, qui s’insinue entre ses jambes, le Monsieur Cello (pas jaloux, d’autres instruments [guitare, clavier, trombone et percussions] et de rares musiciens participent à ce disque sous la direction du chanteur Bastien Lucas qui, parfois, donne aussi du choeur). C’est ça, Cello Woman : une femme-instrument, les deux taillés l’un dans l’autre, l’un pour l’autre. Dans un rapport presque organique.

LEJ

Orange - L.E.J. prépare son premier album : "Les gens ne s'attendent pas à ça"

En seulement quatre ans de carrière (dont deux sous le feu des projecteurs) L.E.J. a déjà un parcours impressionnant : des vidéos aux millions de vues − plus de 63 millions pour leur mash-up le plus populaire sorti en 2015 − et un premier disque de reprises "En attendant l'album", écoulé à 250 000 exemplaires en France. Auréolées d'une Victoire de la Musique de la "Révélation scène de l'année" le 10 février dernier, Lucie, Elisa et Juliette ne boudent pas leur plaisir. Fières de cette "consécration ultime", les jeunes femmes en ont profité pour livrer quelques informations sur leur premier album d'inédits au site Pure Charts, qui était présent dans les coulisses de l'événement. Un disque dont "les compos déboîtent sa mère", ont affirmé les chanteuses.

BAPTISTE W. HAMON

Baptiste Vignol - En tous points parfait

Il porte un joli prénom, Baptiste «Winchester» Hamon. Et son premier album, L'INSOUCIANCE, renvoie, grâce à la beauté de sa voix, chaude et réconfortante, l'aube du vieux rêve américain qui fait de nos vies un miroir où les espoirs de grands espaces, d'amours pâles et de liberté se peignent un instant avant de finir, toujours, par glisser. «Danse ma belle / Nous ne faisons que passer…» chante-t-il dans Joséphine qui lance le disque avec l'efficacité d'une tornade. Dans le genre country-folk, le répertoire français comptait-il pareille réussite, où tout rayonne parfaitement l'Amérique du terroir et l'été en pente douce?

TRYO

C'est déjà ça - Tryo: "On a envie de croire à une autre France"

Tryo apporte sa réponse à la violence et aux crispations du monde à travers un sixième album, "Vent debout", prolongé par une longue tournée. Entretien avec Guizmo avant un concert à Rouillac jeudi

Dès ses débuts, en 1995, le groupe Tryo s’est trouvé une patte folk-reggae à tendance écolo qui les a installé durablement dans le paysage de la chanson. Dans la foulée d’un sixième album, «Vent debout», sorti en octobre, ils enchaînent les dates, en passant par la Palène, à Rouillac, le 2 mars. En attendant les festivals, dont le Free Music, à Montendre, le 24 juin, et les Francofolies de la Rochelle, le 16 juillet. Entretien avec Guizmo, chanteur et guitariste.

PARIS BOHEME

Nos Enchanteurs - Paris Bohême, attention au départ !

.... Paris Bohême, ce sont quatre personnes réunies pour nous offrir une parenthèse de bonheur. Une chanteuse (également auteure des textes), un guitariste (qui  se charge aussi des compositions), un violoncelliste et une accordéoniste. Formation classique pour des chansons qui ne le sont pas moins. L’oreille ne s’effraie pas, nous sommes en terrain connu. Mais pourquoi se plaindrait-on de goûter à un plat du terroir, s’il a été concocté avec compétence et inspiration ?

FRANCOIS AND THE ATLAS MOUNTAINS

Télérama - Frànçois and the Atlas Mountains, Solide Mirage

..... Hélas, peu d'émoi. Non pas que Solide Mirage soit déplaisant : il est parfaitement aimable, souvent dansant, s'appuyant sur des rythmiques engageantes et des lignes claires, mais se révèle trop lisse pour qu'on s'y accroche — hormis quelques soubresauts bienvenus, sur Apres Après. 

VILLON

Nos Enchanteurs - François Villon, l’homme du moment

Surtout prononcer son nom avec une infinie précaution, de peur que notre langue fourche et s’ébroue dans son presque et lamentable homonyme, mari de Pénélope, celle qui détricote la nuit son travail parlementaire du jour rien que pour brouiller les pistes de la justice. Parlons plutôt des dames du temps jadis, parlons de ce poète, lui aussi voyou, que fut François Villon.

LAURA CAHEN

Gare au Loup de Laura Cahen, car il pourrait bien vous croquer. Sa jeunesse est trompeuse, car les chansons de cette artiste d'à peine vingt cinq ans, sont empreintes d'un univers habité qui a tôt fait de vous happer. Des chansons chatoyantes à l'âme slave, à la fantaisie surréaliste qui sonnent comme autant de belles promesses de légèreté auxquelles on ne demande qu'à croire. Sa voix, entre fragilité et puissance, à la profondeur cuivrée, qui n'est pas sans rappeler celle de Camelia Jordana, donne à ses compositions une signature singulière, celle d'une artiste vouée à un bel avenir

lundi, 21 mars 2016

L'actualité de la chanson française du 11 au 17 mars

Le clip de la semaine - William Sheller, Une belle journée

Les vidéos de la semaine : Enzo Enzo et Sur les mains en concert à A Thou Bout d'Chant et les artistes qui seront aux 20 ans d'Agend'Arts les 26 et 27 mars

A LA UNE : 3 MINUTES SUR MER

Hexagone - 3 minutes sur mer, la lumière dans la mélancolie

Il y a un peu plus d’un an maintenant que j’ai découvert 3 minutes sur mer. A cette période-là, Guilhem Valayé participait à The Voice, et je me souviens encore de la claque que j’ai prise en l’entendant reprendre Avec le temps de Léo Ferré, et de cette émotion qu’il avait réussi à faire passer même derrière un écran de télé. C’est ce qui m’a poussée à creuser pour en savoir plus sur lui, et donc sur 3 minutes sur mer, composé de Guilhem Valayé, Samuel Cajal et Johan Guidou.

Soul Kitchen - A l’abordage avec 3 minutes sur mer

En août dernier, 3 minutes sur mer enregistrait leur premier album studio. A cette occasion, ils m’ont invité à assister à l’élaboration de leur dernier opus, j’en ai profité pour immortaliser cet instant éphémère qui restera gravé pour l’éternité !

Drôle de situation que d’être spectateur de ce moment de création. Je me rends compte de toute la difficulté pour eux de canaliser cette énergie et cette envie de faire le meilleur album. De pouvoir s’exprimer et revendiquer ce que chacun fait et ce qu’il est. Etre témoin des moments de doutes, de recherches, de tensions, de blocages qui permettront d’arriver à la synthèse de ce que chacun souhaitait mais qui ne pouvait sortir.

Nos Enchanteurs - 3 Minutes sur mer, à cœur fendre

.... Catapultés, nous le sommes, dans un monde supérieur, emportés dans des hauteurs pinkfloydiennes, dans cette atmosphère aérienne si propre à 3 Minutes sur mer. Le balancement caractéristique qu’on trouvait déjà dans Le jardin ou Le canapé nous berce et nous enveloppe, dans des chœurs en insistante sourdine, la voix de Guilhem nous fait oublier le message plutôt sombre de l’homme seul, enfermé, puisque s’ouvre la Cage protectrice aussi bien que contraignante, et que « tous mes malheurs seront des joies, toutes mes joies seront des pauses. »

Leur site Web

Leur page Facebook

RENAUD

OMAR ET MON ACCORDEON

Hexagone - Omar et mon accordéon, « Je suis de l’école des Ogres et des Têtes Raides »

Omar a vraiment fait ses débuts dans la chanson aux Valseuses, dans les Pentes de la Croix-Rousse à Lyon. Dans ce bar musical, il lui a fallu jouer de tous ses talents d’improvisateur pour capter l’attention du public. Mais aujourd’hui il a fait son chemin. Il écrit et compose ses chansons et il a un rendez-vous important avec le public lyonnais à l’occasion du festival des Chants de Mars. Il y assure en effet la première partie de Zoufris Maracas, une belle occasion pour lui de faire connaître son travail. Ce festival va débuter mardi avec les « 24 heures du mot » proposés par A Thou Bout d’Chant. Quelques dates sont depuis longtemps complètes (Miossec, GiedRé) mais il reste beaucoup d’occasions pour faire de belles découvertes dans les nombreuses salles partenaires du festival.

MICKEY 3D

Nos Enchanteurs - Mickey redresse les oreilles

Sept ans tout de même sans nouvelles, au moins discographi- ques. Il y eu bien cette tournée fin 2011 pour tester de nouvelles chansons dont au final il n’en a gardé aucune. Un an aussi pendant lequel il ressuscita son ancienne formation, 3DK, celle d’avant Mickey. Et l’écriture de beaucoup de chansons, dont il n’était pas toujours content. Pour Zaz. Pour Françoise Hardy, qui n’en a retenu aucune. Pour Vanessa Paradis, qui n’en a gardé qu’une, destinée justement à Hardy. Et puis cette voix, la sienne, que Mickey ne supportait plus, qu’il fuyait…

AL DELORT

Norbert Gabriel - Al Delort Nicotine

Il cultive une sorte de nonchalance tranquille et narquoise sur les petites et grandes histoires de la vie, comme des fables nimbées de musiques folk jazzy, allégories ou tranches de vie, écriture bien charpentée, savoureuse et illustrée d’images en clin d’oeil pudique et désabusé, « Livide devant ce lit vide » quand la peur de l’absence et du vide menace.

MALICORNE

C'est déjà ça - L'éternel voyage de Malicorne

En 1973, Malicorne ouvrait au folk le chemin de mélodies enfouies. Après maintes expérimentations, Gabriel Yacoub et sa bande hantent toujours les planches

KARIM KACEL

RFI - Karim Kacel, un homme discret, Nouvel album, Encore un jour

Voilà plus de trente ans qu’il écrit et compose dans le sillon d’une chanson française qu’il a pris l’habitude de défendre et de soutenir comme l’intermittent du spectacle qu’il est. C’est ainsi que Karim Kacel se présente, beaucoup plus que comme "chanteur" car il a toujours fui le tourbillon médiatique. Alors qu’il vient d’être réélu par ses pairs au poste de Vice-Président du Collège Variétés de l’Adami*, et après avoir tourné trois ans avec un spectacle qui rendait hommage au répertoire de Serge Reggiani, Karim Kacel est de retour avec un nouvel album de chansons originales, Encore un jour.

PHILIPPE CHATEL

Nos Enchanteurs - Philippe Chatel, la lumière après des années sombres

La voix s’est assombrie, plus grave. Le visage s’est couvert de rides, comme des nervures de feuilles ; les cheveux sont poivre et sel, le blanc l’emportera. Voici le retour, la Renaissance, d’un chanteur un jour disparu, le papa d’Émilie jolie, celui qui aime bien Lili. De nouveau Philippe Chatel, donc, 68 ans, longtemps après un accident de sport mécanique, un long coma et des années pour s’en remettre s’il s’en remet tout à fait un jour. Si on excepte une nouvelle version d’Émilie Jolie en 1997, son précédent album de création remonte à Anyway, il y a plus de vingt-cinq ans.

SIGOLENE VINSON

Norbert Gabriel - « Le caillou » : Sigolène Vinson

Pour autant on ne sera pas étonné : l’auteure ne laisse pas beaucoup de place au bonheur dans ces lignes. Aux journées qui s’écoulent lentement, oui. Innocentes, inoffensives, sous un ciel bienveillant, non. Même la beauté est terrible, les couchers de soleil, comme La Vénus d’Ille, meurtriers. Et pourtant, c’est un livre qui fait du bien.

DETOURS DE CHANT

Hexagone - Détours de chant : Chouf et Zaza Fournier au Metronum

Chouf, trente ans en janvier, quatre albums désormais. Trois ans auparavant, il fêtait la sortie de l’album précédent à La Dynamo, salle de capacité moindre et déjà un public debout. Il était alors en co-plateau avec le groupe Pauvres Martins, disparu depuis, peut être car celui-ci n’a pas assez bien géré son évolution en lien avec les salles aux jauges grandissantes et au public y afférent. Et ce qui marque dans le concert de Chouf c’est la maitrise de son évolution.

NEVCHE

Nos Enchanteurs - Nevché et Gildas Etevenard, pour l’ouïe et pour l’âme

A la voix et aux  guitares acoustique et électrique, Nevché (Frédéric Nevchehirlian) est loin d’être un inconnu pour les Marseillais. D’une part, il a consacré un album entier à son adolescence marseillaise, Rétroviseur (2014), d’autre part, on le voit un peu partout dans la vie culturelle  de la cité phocéenne, pourvu qu’il s’agisse de beaux mots, de musique sans barrières et d’amitiés artistiques. Il se balade aussi en France, en Suisse, au Québec ou au Maroc. Chanteur ou slameur, poète engagé et musicien toujours.

CORENTIN COKO

10 mars 2015, 18ème Printemps des Poètes, Corentin Coko (accordéon, flute, percussions, voix), Jérémy Champagne (guitare, trombone, percussions, voix), salle Avelana, Lavelanet (Ariège).

Corentin Coko n’en est pas à son coup d’essai en matière d’aventure poétique, de recherche savante ou pas… et surtout de rencontres. C’est même ce qui guide sa vie d’artiste. Alors quand il annonce qu’il va jouer en acoustique, qu’il fera participer le public, qu’il mêlera ses textes à ceux de Prévert, Apollinaire, Desnos, Couté ou Dimey, on dit « banco » !

TOULOUSE

Hexagone - Mes concerts coups de cœur de février !

Les deux derniers mois, en te présentant ma sélection pour les concerts à venir je t’ai évoqué quelques coups de cœur du mois précédent pour lesquels je n’avais pas écrit d’articles. Aussi aujourd’hui maintenant désormais, je te propose une sorte de nouvelle rubrique : Les coups de cœur du mois. Mes coups de cœur de février, c’est bien sûr Yanowski au festival Détours de Chant et Patrice Mercier à la Blackroom. Pour mes cinq autres artistes coups de cœur de février, je n’ai pas eu le temps, l’énergie ou les photos pour un article complet sur chacun. Cette chronique a pour objectif de te partager mon plaisir et surtout de te donner envie d’aller voir, à l’occasion, ces concerts et ces artistes. Certains sont des habituées d’Hexagone comme Chloé Lacan et Emilie Marsh, mais c’est une première pour Les Frères Brothers comme pour la découverte du mois Archibald. Et on terminera par un concert spécial Chansons à la cheminée. Je te les laisse découvrir ci-dessous, par ordre de passage sous mes yeux.

MATTHIAS VINCENOT

EDDY DE PRETTO

Hexagone - Eddy de Pretto, chanson d’hier et de demain

Lors de son passage aux Trois Baudets, le 27 février, Eddy de Pretto a fait sensation auprès d’une salle comble. L’accueil du public a été tel qu’ils ont programmé une nouvelle date le lundi 7 mars. La salle ne fut pas aussi pleine mais tout aussi enthousiaste. En même temps, difficile de ne pas être emporté dès lors qu’il entre sur scène.

ANNE CISARUK

Nos Enchanteurs - Portraits de femmes avec Annick Cisaruk au milieu

Il est dit que jadis Yanowski – celui du Cirque des Mirages – et Cisaruk se rencontrèrent et surent d’instinct, rare évidence, qu’ils travailleraient ensemble. Patience et longueur du temps. Ces deux-là évoluent dans un même cercle d’exigence, d’intelligence, dans le nectar, la soie des mots qui se font pleins et déliés, se gonflent d’importance et de beauté aussi sûrement que le généreux soufflet de Venitucci.

CYPRES

Hexagone - Cyprès – Demain dès l’aube…

Le regretté Marc Robine en avait fait une belle adaptation, Henri Tachan – repris plus tard par Pierre Perret – en donnait une version que je trouve assez plate. Cyprès a osé s’attaquer à la montagne Hugo, à ce petit miracle qu’est « Demain dès l’aube… »

Exercice ultra casse-gueule – n’est pas Brassens qui veut – on sait que mettre de la poésie en chanson est bien plus difficile qu’il n’y paraît. Personnage parfois patibulaire mais presque, à la nonchalance agaçante, Cyprès a néanmoins fait « ça ». Conserver intacte l’émotion du poème. Enchevêtrer une belle mélodie dans les mots d’un monstre sacré, sans s’en tenir scrupuleusement à la métrique mais en voguant autour

LEO FERRE

Nos Enchanteurs - La voix Ferré a-t-elle besoin de gardes-barrières ?

Une petite polémique agite actuellement le web des amateurs de chanson française. La cause ? Un coup de gueule sur Facebook d’un artiste, le chanteur Frasiak : Ce matin sur Europe 1, Thomas Dutronc parle de sa « reprise » du poème d’Aragon « Est-ce ainsi que les hommes vivent »(intitulée « Aragon » sur son CD)… Ce ne sont pas ses mots exacts mais en résumé il dit : « Je ne savais pas que Léo Ferré en avait fait une mise en musique…! Il y a aussi une belle version de Lavilliers…! Bon, on a un peu taillé dans le texte…! » Sic… Une honte : texte tronqué, vers dans le désordre, mélodie très bof, interprétation annuaire téléphonique…

WILLIAM SHELLER

C'est déjà ça - William Sheller, du style et du piquant

A bientôt 70 ans, William Sheller, le plus anglo-saxon des auteurs-compositeurs français, ne s’embarrasse plus de langue de bois promotionnelle. Son 13e album "Stylus" qu'il tourne au piano avec un quatuor à cordes, renoue avec l’intimisme élégant qui a fait son succès. Mais il n’envoie pas dire ses lassitudes.

GERARD PIERRON

Nos Enchanteurs - L’histoire d’un mec qu’a mal tourné

Ce mec là est né en 1945 à Thouars (Deux Sèvres), ville baignée par le Thouet, rivière tranquille dans laquelle il jetait sans doute quelques cailloux dans l’eau qui filait tranquillement se jeter dans la Loire à Saumur.

dimanche, 08 mars 2015

L'actualité de la chanson française du 2 au 8 mars (mise à jour)

Les vidéos du jour : la fin de semaine retour sur la finale du Prix Georges Moustaki 2015 avec les belles vidéos d'Hexagone, "Le mag sans papier de la chanson"

Le concert de la fin de semaine : Jacques Brel - Live à Knokke 1963 Complet

L'album de la fin de semaine - Hommage à Jean Ferrat : Des airs de liberté

Le clip de la fin de semaine : Karen Brunon - Rien

L'album de la semaine : 69 battements par minute par Claire Diterzi

Le clip de la semaine : Cali - La vie quoi!

A la une

Télérama - Eskelina, chanteuse franco-folk

Voix claire et guitare sous les doigts, la jeune Suédoise enchantait avec les chansons des autres. Elle a désormais les siennes. Du sur-mesure à découvrir sur disque et sur scène.

8 mars

Nos Enchanteurs - De Gallet en galéjades

Longtemps la lyonnaise Évelyne Gallet toucha le Font, ne chantant que lui tant il est vrai que Patrick est, comme parolier, un gisement sans fond (comprend qui peut, chantera Boby…). Là, elle élargit ses collaborations. D’abord à Matthieu Côte, que vous pouvez ne pas connaître : la camarde l’a touché au cœur nous privant d’un artiste majeur. Évelyne le chante et le chantera encore longtemps. Pour cela, grand merci !

La Bande Passante - La pop littéraire de Bastien Lallemant, Par Alain Pilot

«L’homme des Siestes Acoustiques», Bastien Lallemant revient avec un quatrième album «La Maison Haute» enregistré au Studio Vega, avec JP Nataf et Seb Martel à la réalisation. Douze chansons où, dans un minimalisme musical subtil, on percevra des clins d’oeil délibérés au rock américain et des arrangements d’autant plus riches qu’ils ne haussent jamais le ton, mais réservent des surprises presqu’à chaque virage.
Bastien Lallemant nous parle droit dans les yeux. De nos amours. La fresque est intime : le pouls en cinémascope, branché sur le coeur.

7 mars

Culturebox - Dionysos rend hommage à Jean Ferrat, sur l'album collectif "Des airs de liberté"

L'album hommage à Jean Ferrat, "Des airs de Liberté", qui vient de sortir est composé de reprises des titres phares du chanteur ardéchois. Cinq ans après sa mort, seize artistes ont enregistré un titre dont le groupe de Valence Dionysos. Sur une orchestration rock et symphonique, ils ont choisi de reprendre "Aimer à perdre la raison", qui sera le single de l'album.

20 minutes - Françoise Hardy est «très handicapée par la maladie»

D’ordinaire très discrète, Françoise Hardy est peu encline à s’exprimer dans les médias. Mais, à l’occasion de la sortie de l’essai qu’elle vient de publier, Avis non autorisés (éd. Equateurs), la chanteuse française a pris la parole cette semaine dans Le Figaro et Paris Match. L’occasion de parler littérature, mais pas seulement. «Mal en point», elle s’est confiée sur sa maladie.

Paris Match - Luce reprend des couleurs

En 2010, ses interprétations hors normes et sa candeur l’avaient propulsée «Nouvelle star» sur M6. Après un premier disque vite oublié, la chanteuse nous revient métamorphosée avec « Chaud », un album où l’on retrouve avec bonheur sa personnalité joyeusement excentrique.

Nos Enchanteurs - Jérémie Bossone, bouillant de cultures

Jérémie Bossone est un mystère. On ne sait tout à fait quand il a débuté dans la chanson, ni où. Dans des bars, au sortir d’un groupe de métal dans lequel il jouait ado, quand il fit la jonction entre la chanson française et le folk américain, avec, entre tous, un artiste qui tranche et le bouleverse : Dylan. Le nom de Bossone commenca à percer. Un peu comme des edelweiss crevant la neige en amorçant le printemps

Télérama - Les pulsations fortes de Claire Diterzi

“69 Battements par minute”, ce sont seize chansons peuplées de rêves et de démons, seize chansons qui marient l’essentiel et le dérisoire. Un album qui rend euphorique.

RFI - Claire Diterzi, dans tous les sens, 69 battements par minute, l’album et le spectacle

Pour son 6e album, Claire Diterzi sort à nouveau des sentiers battus de la chanson française avec une proposition artistique totale. Humoristique et cru, 69 battements par minutes est tout à la fois un album, un journal intime de 63 pages et un spectacle, mis en scène récemment aux Bouffes du Nord à Paris. Une plongée dans la psyché troublée de son auteur, dans tous les "sens" possibles. Chronique d’après-spectacle.

6 mars

 

Télérama - Jean-Jacques Goldman sort “blanchi” du “Petit journal” de Canal+

Le plan com est réussi. Pour Jean-Jacques Goldman comme pour Le Petit Journal de Canal+. Tout le monde semble content. Fin de la polémique. Au lieu de répondre sur le fond, le chanteur des Enfoirés — responsable de ce clip étrangement libéral où de (faux) vieux célèbres demandent à de (vrais) jeunes précaires de se bouger pour avancer dans la vie — a répliqué par un sketch avec les humoristes Eric et Quentin. Est-il réac ? Oui. Non. Ou sans le savoir, façon Monsieur Jourdain. La séquence est drôle. Rien à dire.

Hexagone - Alexis, Georges et nous

« Georges et moi » Le nouveau spectacle d’Alexis HK.

Des concerts avec les chansons de Brassens j’en ai beaucoup vu – des dizaines notamment ayant fréquenté, plusieurs années durant, le festival Brassens à Vaison la Romaine – et des concerts d’Alexis HK j’en ai vu plusieurs – quatre ces dernières années du solo au groupe en passant par la tournée avec Dorémus et Luce – Mon avis ? Ce « Georges et moi » c’est le meilleur. Un régal !

5 mars

Concertandco - Interview Entretien avec Robi à l'occasion de la sortie de l'album La Cavale

Alors que son deuxième album, le mystérieux, addictif et long en bouche La Cavale, vient de sortir et qu’elle s'apprête à le présenter sur scène dans le cadre du festival Les Femmes S'en Mêlent (au cours du mois de mars 2015, avec une date à Paris, au Divan du Monde, le 26 mars 2015... ), Chloé Robineau aka Robi a bien voulu répondre à quelques questions afin de lever légèrement le voile sur la création de son nouvel opus... De quoi en savoir - un tout petit peu - plus, juste avant de retrouver sa présence, intense, étrange et marquante, sur scène, lors d'une nouvelle tournée où ses titres phrares ("On ne meurt plus d'amour", "Où suis-je ?", "L’Eternité", "Nuit de fête" etc) devraient encore une fois faire frissonner de plaisir...

Nos Enchanteurs - Olivier L’Hôte, la revanche du funambule

28 février 2015, sortie d’album « De la lune », apéro concert au Théâtre du Grand Rond à Toulouse,

C’est avec cette belle image du funambule, de l’artiste accroché à la lune par un fil que s’ouvre le set d’Olivier L’Hôte et de son complice musicien Raphaël Chetrit. La deuxième chanson, Fantastique et monotone, nous met aussi en joie et installe un univers chaleureux.

Nos Enchanteurs - Pascal Mary, le cœur et la peau

Comment pouvez-vous, vous qui aimez les chanteurs un peu écorchés-vifs, un peu en colère, aimer Pascal Mary, physique de gendre idéal, cheveux courts mais pas tondus, glabre, sans ride ni cicatrice, bien sage à son piano à chanter de si jolis textes ? « On m’dit qu’pour dev’nir plus fashion / Faudrait qu’j'me fasse plus excessif. »

C'est déjà ça - "Je l'ai incité à écrire ses textes"

Cinq ans après la mort de Jean Ferrat, un album-hommage propose quatorze titres interprétés par un casting très varié, de Zebda à Grégoire, de Dionysos à Fiori. Rencontre avec Gérard Meys, le producteur et éditeur de Ferrat depuis toujours, aussi et surtout son ami..... Les quatre premiers titres du disque sont un sans-faute: le "Camarade" de Lavoine sensible et fort, "La montagne" est belle par un Cali sobre sur des guitares atmosphériques, le rock et cuivré "Aimer à perdre la raison" de Dionysos est un bonheur, tandis que la version électro habitée de "La femme est l'avenir de l'homme" par Julien Doré emballe en douceur.

Victor Hache -Jean Ferrat, un hommage à plusieurs voix

Cinq ans après sa disparition le souvenir de notre ami Jean Ferrat reste toujours aussi fort. Les mots du chanteur qui nous a quittés le 13 mars 2010 manquent et sa voix chaude, son regard profond et amical restent à jamais gravés dans nos cœurs. Ferrat c’était la poésie, l’émotion, le cri et des milliers d’admirateurs de ce passeur d’une chanson libre, pudique, amoureuse de la vie comme des vers d’Aragon auxquels il aimait mêler sa plume. Jean Ferrat incarnait cette France fraternelle, toujours prête à s’engager pour un idéal commun. Il était porté par un immense public. Une foule d’anonymes émus par sa disparition qui avaient tenu à saluer sa mémoire au cimetière d’Antraigues-sur-Volane, tandis que quatre millions de téléspectateurs avaient suivi la cérémonie de ses obsèques retransmise en direct à la télévision.

4 mars

Nos Enchanteurs - Alexis HK, Georges et lui

26 février 2015, création de Georges et moi, le Bijou à Toulouse,

 On savait le projet en route, l’affiche de gris et de rouge nous promettait un Alexis sur le divan, un Georges en psy et le nom de François Morel en partenaire artistique. Le trio aiguisait inévitablement nos appétits et notre curiosité et vous devinez que le public s’est précipité au Bijou, impatient et joyeux avant même que débute l’hommage.

Culturebox - Julien Clerc: "La scène c'est ce qui fait que nous sommes différents des autres"

Avec toujours la même fraicheur et la même passion, Julien Clerc part en tournée pour présenter au public son dernier album "Partout la musique vient".

Les chroniques de Mandor - Art Mengo, Magyd Cherfi, Yvan Cujious: interview pour le Toulouse Con Tour

Hier soir, je suis allé au Café de la Danse pour assister au Toulouse Con Tour. Cela faisait longtemps que je n’avais pas pris autant de plaisir lors d’un concert.

Jubilatoire !

Le 28 janvier dernier, Art Mengo (mandorisé là), Magyd Cherfi (mandorisé ici) et Yvan Cujious, les trois protagonistes toulousains de ce projet vraiment enthousiasmant, de passage à Paris, m’ont accordé une heure de leur temps… et nous ne nous sommes pas ennuyés.

Nos Enchanteurs - Philippe Forcioli, homme de boue, debout

Il ne s’agit ni d’un énième récital de chansons de poilus, ni d’une simple lecture comme il le présente, mais d’un véritable spectacle où l’homme de boue (il se qualifie ainsi) qu’est Philippe Forcioli reconstitue devant nous, de l’intérieur, les sentiments que l’on pouvait ressentir à cette époque.

Le blog d'Isatagada : Ghilhem Valayé au Connétable le 29 janvier 2015

.... Cette impression de maîtrise, de perfection, va encore au delà. Car Guilhem Valayé est très beau. La structure de son visage, ses angles, ses yeux, le dessin de son nez, de ses lèvres, sa façon de capter la lumière, ses irrégularités même, tout est graphiquement assez parfait ; comme si tout avait été prévu, créé sur commande. Ce qui est, finalement, est très injuste pour lui au regard de l’importance du reste, et de sa voix avant tout. Pas tant sa voix, encore une fois, que de la façon dont il l’utilise et dont il sert avec un bonheur égal un mot, un sifflement, un fredonnement, une vocalise toujours sobre.

3 mars

Nos Enchanteurs - Rue de la muette, chansons haut de gamme

Il faut parvenir à s’arracher à l’immersion dans ces nouvelles chansons de Patrick Ochs et de ses trois amis, en extraire le suc, dire ce qui palpite là sous la blouse, ce cœur touché au vif. Pourvu que ces mots posés sur d’autres mots, mêlés aux atmosphères sonores, sachent créer l’envie de partager ce monde, cette évasion vers un ailleurs.

Nos Enchanteurs - Annick Cisaruk, la plus-value de Ferré

23 février 2015, Le Mélange des genres, Paris,

 Reprises toujours… Mais pas d’effet de mode en ce cas : Annick Cisaruk est interprète. Elle le fut de Barbara, elle l’est de Ferré. La voix Ferré la mène parfois loin, elle et son accordéoniste et complice David Venitucci : dans l’espace francophone, mais aussi sur les routes du Nicaragua et du Costa-Rica, au Guatemala comme au Salvador.

Nos Enchanteurs - Philippe Forcioli, homme de boue, debout

« Quatorze auteurs pour 14-18 », Philippe Forcioli, 15 février, Théâtre et chansons, Aix-en-Provence,

Il ne s’agit ni d’un énième récital de chansons de poilus, ni d’une simple lecture comme il le présente, mais d’un véritable spectacle où l’homme de boue (il se qualifie ainsi) qu’est Philippe Forcioli reconstitue devant nous, de l’intérieur, les sentiments que l’on pouvait ressentir à cette époque.

Les chroniques de Mandor - Jérémie Bossone : interview pour Gloires

« Entre l'excès du rock et la sagesse brouillonne d'une chanson française aux ciselures classiques, Jérémie Bossone est un artiste d’une stupeur sauvage » indique le dossier de presse. Je suis entièrement d’accord avec ce propos. J’irais jusqu’à dire que cet auteur-compositeur-interprète m’impressionne. Un talent hors-norme !

Après un excellent premier EP sorti en 2011, l’artiste à la voix EXTRAORDINAIRE (je suis fan) revient en ce début d’année avec un ambitieux premier album intitulé « Gloires ».

2 mars

France Inter - Partons en live #LaReleve : les inscriptions sont ouvertes

"Fort du succès rencontré par sa première édition en 2014, France Inter lance un nouvel appel à candidatures pour participer à son programme phare dédié à la découverte artistique musicale et à la recherche de nouveaux talents. Vous êtes auteur-compositeur-interprète, solo ou en groupe, rendez-vous du 23 février au 20 mars sur Franceinter.fr pour vous inscrire et dès le 10 avril sur l’antenne de France Inter pour découvrir les 12 artistes sélectionnés. Bonne chance à tous." Didier Varrod, directeur de la musique de France Inter

Télérama - Luce, Chaud

Enième rejeton des télé-crochets (gagnante de la Nouvelle star en 2010), cornaquée par un Mathieu Boogaerts omni­-créatif qui écrit, compose et réalise ce disque, Luce n'en est pas moins une fille de caractère. Du moins est-ce ainsi qu'on l'imagine, à l'écoute de ce deuxième album sans complexes, dessinant le portrait un peu dingo d'une mutine coquine, qui vante la chair dans de petites allégories parfaitement explicites. C'est franc du collier... mais un peu exagéré : ces textes ludiques et gentiment provoc (Le Feu au cul est introduit par des « pimpon » joueurs) ont tendance à tourner en rond, autour des mêmes obsessions sautillantes.

Les chronqies de Mandor - Hélène Ségara : interview pour la sortie de Tout commence aujourd'hui

Oui Hélène Ségara a été malade. Elle l’est encore. On a tout entendu ou presque à ce sujet, mais la seule chose importante à retenir est qu’aujourd’hui elle va mieux et que cette épreuve lui a permis de revenir à l’essentiel : l’amour de la vie, l’amour de la musique, l’amour comme réponse à tout. Et c’est ce dont elle parle dans son nouveau disque Tout commence aujourd’hui que la chanteuse a voulu à la fois grave et lumineux.

Nos Enchanteurs - Ceux dont la guinche est la gâche

Leur raison sociale est à elle seule une incantation, une déclaration de fête : Faut qu’ça guinche ! Disons-le tout net : y’a pas tricherie sur la marchandise, ce qu’ils promettent ils le font. Effectivement, ça guinche et c’est peu dire ! « On a avec nous des sons métissés / Du rock de guinguette pour te faire guincher / Pour remettre à neuf ton imagination / On a mis en stock un bon paquet d’chansons… »

samedi, 25 janvier 2014

Annick Cisaruk & David Venitucci : France Musique "Le Magazine"

Le Cabaret d'Olivier Py (14.01.14)
"Il patinait merveilleusement" Verlaine/Ferré et "Marizibill" Apollinaire/Ferré.
Montage Photos: Daniel Charlier.

dimanche, 04 août 2013

Ne vous mariez pas - Boris Vian & Annick Cisaruk