Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 28 novembre 2018

C'est déjà ça - A cause des "Garçons"

Zaza Fournier, Chloé Lacan et Cléa Vincent étaient ce vendredi sur la scène de la salle du Grand Parc pour le spectacle "Garçons", élégante et pétillante variation autour du masculin-féminin.

Les trois grandes ombres chinoises s'avancent. Trois filles habillées en garçons, chapeaux de film noir. Noeud pap' pour Cléa Vincent, Cravate et gilet pour Chloé Lacan, veste classe pour Zaza Fournier. "Mesdemoiselles, mesdames, bonsoir..." Oeillades. Elles sont venues pour pécho. Comme les gars dans leurs postures au mieux enjôleuses, au pire lourdes comme un "Vous habitez chez vos parents?". Les trois filles inversent les rôles le temps d'un "Garçons", spectacle créé il y a quatre ans déjà.

Lire la suite
____________________
____________________

lundi, 29 octobre 2018

Nos Enchanteurs - Ensorcelante Chloé Lacan !

MJC Venelles, 8 septembre 2018,

On avait vu Chloé Lacan en « Ménage à trois » en 2016 à Barjac, séduits par la complicité du trio, par l’humour et la voix de la chanteuse, mais avec un brin de frustration on doit bien l’avouer, trop loin que nous étions dans les gradins pour profiter des expressions et du jeu de scène. On la retrouve ici en solo, invitée en ouverture de la programmation des quinze ans de chansons de la MJC de Venelles. Jolie surprise pour commencer, Chloé Lacan arrive dans la salle encore éclairée, et entonne a capella ou presque « Si longue est la route, j’irai lentement » ; voilà une entrée qui force l’attention et touche déjà par sa beauté toute simple. Elle attrape son accordéon, se plante devant nous, sa longue crinière brune encadrant des yeux immenses. Ça va être « un pot pourri pas pourri » de ses chansons et d’autres, annonce-t-elle avec un large sourire, chansons d’amour à toutes les sauces, mais qu’on devine déjà plus piquantes que sucrées.

Lire la suite
______________________
______________________

vendredi, 26 janvier 2018

L' Ange / Gatica Feat Chloé Lacan et Zaza Fournier/ Répetition

dimanche, 28 février 2016

L'actualité de la chanson française du 15 au 29 février (mise à jour)

Le clip de la fin de semaine - Arman Méliès - Constamment Je Brûle

Le clip de la semaine - Clarika - Je ne te dirai pas

Les vidéos de la semaine : tous les candidats à la finale du prix Georges Moustaki 2016

A la une

Hexagone - Claire Sabbagh, retour sur scène

Claire Sabbagh est une artiste lyonnaise qui s’est fait connaître par un premier EP en 2010. Il a fallu attendre 2015 pour qu’elle sorte son premier album. Entre temps, il s’est passé beaucoup de choses dans sa vie qu’elle raconte ici pour Hexagone. En mars, elle sera deux fois sur une scène lyonnaise à commencer par une sortie de résidence à A Thou Bout d’Chant, puis, à l’occasion d’un concert dans le cadre du festival des Chants de Mars. Deux de ses programmateurs avaient présenté récemment ce festival pour Hexagone. Comme je l’avais signalé, certains concerts risquaient d’être très vite complets. C’est ce qui s’est déjà produit pour Miossec et GiedRé. Ca ne va pas tarder certainement pour d’autres dates. Un conseil : lyonnaises et lyonnais, réservez !

Nos Enchanteurs - Clarika, message cardiaque

On ne cherche plus depuis longtemps ce qui diffère d’un album l’autre chez Clarika, en quoi le nouveau disque est préférable au précédent. Nous sommes avec elle très haut dans l’art de la chanson. Ce qui diffère ici, c’est cette thématique, cette fois-ci très personnelle, de la rupture. Nous savions beaucoup de choses d’elle, mais pas de façon si intime. Même son désir, jadis, d’être porte-savon dans le vestiaire des garçons ne la mettait pas autant à nu.

27 au 29 février

RFI - Clarika à cœur vaillant - Nouvel album, De quoi faire battre mon cœur

Les ruptures amoureuses, aussi douloureuses soient-elles, peuvent engendrer de très grandes chansons. De quoi faire battre mon cœur, le septième album de Clarika, en est la preuve étincelante. C'est un disque intense, déchirant et happant. Qu'il arrive aux oreilles du plus grand nombre ne serait donc que justice.

Nos Enchanteurs - 6e Prix Moustaki : à vos marques, prêts ? Votez !

Ils furent près de cent cinquante au départ, à postuler. Deux longues séances de travail ont permis d’en retenir vingt-deux. Sur lesquels le jury vient d’en retenir sept : voici donc celles et ceux qui concourront pour le prix Georges-Moustaki, 6e du nom, un prix singulier qui ne cesse de gagner en réputation et où – c’est assez exceptionnel pour être signalé – même un artiste dit en émergence peut s’adjuger le trophée.

21 au 26 février

Hexagone - Détours de chant : Grand K ! d’un festival XXElles avec Ben Mazué

Détours de chant (la suite). Sur l’article précédent, je te faisais un retour sur mes quatre concerts des deux premiers jours. Là, on continue sur les vendredi, samedi et dimanche de la première semaine mais j’ai déjà réduit le braquet : un seul concert par jour. Et à nouveau de l’éclectisme, de la qualité et la présence d’un nombreux public.

Dora Mars en vol libre, Rédigé par Claude Fèvre

19 février 2016, Sandra Bourguet en solo, Dessine-moi un avion. Accompagnement artistique, Eric Saint Antonin. Mise en scène, Fabrice Guerin. Sortie de résidence, Centre Culturel Alban Minville (Toulouse)

Avouons qu’elle est bien inspirée Sandra Bourguet de s’offrir un si joli nom inspiré par une autre Dora Mars, née sous la plume de l’auteur toulousain Franck Giroud et le dessin de Cyril Bonin. Aventureuse, romantique, le personnage a de quoi ouvrir grand les portes de l’imaginaire.

Hexagone - Sendak : « La scène m’a aidé à m’accepter dans mes forces et mes faiblesses »

J’ai fait la connaissance de Sendak, chanteur/musicien/auteur/compositeur qui prépare son premier EP, Ocelot, sur les recommandations d’un ami. J’ai d’abord écouté son SoundClound, mais ce sont ses sessions acoustiques qui m’ont frappée. La sensibilité avec laquelle il chante m’a sauté aux yeux. Il enjolive les mots et leur donne une chaleur, une profondeur. Se lançant tout juste dans une campagne de financement participatif, j’ai voulu en savoir plus sur cet artiste. Il m’a ouvert les portes de son univers, me révélant toute sa richesse mais aussi ses faiblesses. Preuve qu’un artiste est celui qui réceptionne l’humanité, la retransmet selon son angle de vue pour en révéler toute sa beauté et sa complexité. Pas toujours des plus démonstratifs au premier abord, mais généreux avant tout. À défaut d’avoir le privilège de rencontrer Sendak de visu, nous avons conversé pendant près de deux heures autour de ses créations. Un échange des plus intéressants qu’Hexagone vous invite à découvrir.

Télérama - Clarika, De quoi faire battre mon coeur

Le ton plus grave, l'écriture aussi poétique et mordante : un poignard plongé dans le coeur, Clarika chante vrai. Et retrouve sa flamme.

Milieu des années 1990. Bien avant ­Camille ou Cherhal, une jeune femme bouscule la chanson par la modernité de son écriture, sa manière singulière de faire surgir une ironie mordante ou une poésie poignante du vocabulaire le plus simple. Non, ça s'peut pas se hisse au palmarès des plus belles chansons d'amour. « Ça s'peut pas que ça dure toujours, ça s'peut pas... C'est trop fort, c'est trop pur, notre amour, là. » La chanson disait vrai. Le temps a passé, et l'amour aussi, à en croire ce septième album marqué par la séparation. 

C'est déjà ça - Ludéal sur "Pluton": chic planète

Deux ans après le somptueux "Paon d'or", le trop discret Ludéal récidive et nous embarque pour "Pluton", quatrième album où la classe le dispute à l'inspiration, où l'espace est habité par des mélodies spectrales, où l'amour, la mort et leurs enfants dégagent une chaleur élégante jusqu'à envoutante

C'est déjà ça - Alors chante!: riche affiche pour la trentième édition

Chassées par la ville de Montauban, les "Francos du sud" prennent leurs quartiers à Castelsarrasin, biotope de Pierre Perret qui ouvrira la première soirée d'une 30e édition pantagruélique avec 50 artistes. Vianney, Thomas Dutronc, Thiéfaine, Youssoupha, La Grande Sophie, Yves Jamait, Alexis Hk et plein d'autres défileront en Tarn-et-Garonne du 4 au 7 mai prochains

C'est déjà ça - Le troisième album solo de Magyd Cherfi est en route... mais après le livre

L'auteur-chanteur de Zebda vient de terminer les maquettes de "Catégorie reine", son troisième disque solo. Il fait l'objet d'un financement participatif. Premier titre à l'écoute...

Froggy's Delight - Pierre Lebelâge, Interview  (Montreuil)  janvier 2016

Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombre des années : on pourrait appliquer cette citation au chanteur Pierre Lebelâge, 30 ans, jeune pousse grandie sur un terrain doublement fertile (mélange de chanson à texte exigeante et de mélodies pop 60’s), dont les premiers fruits s’avèrent particulièrement goûteux. On a déjà dit le bien qu’on pensait de son album inaugural, Babel. On l’a ensuite vu en concert (son premier en tête d’affiche) le 20 juin 2015 au Forum Léo Ferré, et gardé à l’œil depuis. Alors qu’il continue les premières parties de prestige (Philippe Torreton et Jean Guidoni, excusez du peu), il fourbit ses armes pour sa deuxième grosse date : le vendredi 19 février prochain, dans la mythique salle des Trois Baudets, chère à l’écurie Canetti (dont Brassens, son maître à penser). Lebelâge lui, fait partie de l’équipe Tacet – la très respectable maison de disque du regretté Allain Leprest – et il a de qui tenir… avec ce petit supplément de soleil dans la voix (il vient du Sud) et dans les compos (biberonné aux Beatles), qui font sa singularité.

19 et 20 février

Norbert Gabriel - Agnès Collet Gétoufo II

Elle écrit avec la plume ironico-caustique façon Boris Vian, des portraits gentiment féroces, tendrement cruels, selon votre approche de l’autodérision, faites votre choix. C’est le défilé d’une série de personnages bigarrés, une fantasia humaine à dominante féminine dans sa quête assidue du tube qui la propulsera en haut de l’affiche, mais j’t’en fiche, le chemin est biscornu, plein d’impasses. Mais c’est le chemin… Faut-il rapper, rocker, moduler lyrique, slamer ou susurrer, tout y passe. Toujours en équilibre sur le fil, jamais méchamment ridicule, il y a toujours une touche de convivialité amusée dans cette mini musicale comédie.

Nos Enchanteurs - Dimoné, honneur de casting !

Partager l’art nerveux, saccadé et amoureux de Dimoné est expérience enviable. Associer nos voix à la sienne dans des chansons si intimes, si intérieures… Rarement le créateur des Narcisses n’aura connu telle proposition que celle-ci. Une captation vidéo nous proposera sans doute un jour quelques extraits de ce concert forcément collector où neuf adolescents de la Maîtrise de la Loire ont eu la chance de se parer d’un peu de Dimoné, de faire sinon jeu égal avec lui au moins singulier compagnonnage en des conditions professionnelles, sur une scène idéale. Convenez que c’est bien mieux qu’un selfie avec l’idole.

Hexagone - Pierre Lebelâge fête la sortie de son premier album « Babel », aux Trois Baudets

Pierre Lebelâge, je l’ai découvert d’abord avec son album que quelques chroniqueurs avaient signalé avec enthousiasme réjouissant. Je l’ai vu ensuite sur la scène d’A Thou Bout d’Chant à Lyon. Il est rare, surtout chez un tout jeune artiste, de trouver tout de suite une telle concordance dans la réussite de l’album et de la scène. J’avais beaucoup de questions à lui poser et, à la veille de 2 beaux rendez-vous sur les scènes parisiennes, il a accepté d’y répondre…

Télérama - Eskelina, chanteuse franco-folk

Voix claire et guitare sous les doigts, la jeune Suédoise enchantait avec les chansons des autres. Elle a désormais les siennes. Du sur-mesure à découvrir sur disque et sur scène.

18 février

Norbert Gabriel - Mec, le spectacle…

Ovation debout pour Philippe Torreton et Edward Perraud à La Cigale qui a fait le plein pour partager les vers de Leprest , servis avec générosité, envoyés comme un direct au cœur par un boxeur du verbe, un enragé de la vie, Torreton est un athlète de la scène, Leprestophile passionné..... La soirée a commencé avec Pierre Lebelâge, pour 4 chansons en lever de rideau. Malgré la perturbation de quelques arrivées tardives de spectateurs, placés dans les premiers rangs, la salle est vite captivée, Pierre Lebelâge seul avec sa guitare, n’a pas changé grand chose depuis ses premières apparitions en scène, et pourtant il y a quelque chose de plus.

L'Humanité - Philippe Torreton et Edward Perraud, un frissonnant cœur à cœur avec Leprest

Outre Cyrano de Bergerac qu’il joue au Théâtre de la Porte Saint-Martin à Paris, Philippe Torreton présente à la Cigale, avec le maître rythmicien, le CD Mec !. Sublime hommage à Allain Leprest et sa poésie de la lucidité.

Le 11 septembre 2015, le temps se suspendit, tandis que Philippe Torreton et Edward Perraud faisaient offrande d’un miracle de poésie. C’était à l’espace des Amis de l’Huma, lors de la Fête de l’Humanité. Le comédien et le musicien déclinèrent dix-neuf titres d’Allain Leprest, dans le cadre de leur spectacle baptisé du nom de la bouleversante chanson, Mec !. Malgré l’environnement impétueux de la Fête qui battait son plein, l’auditoire se laissa captiver, happer, par le subtil hommage à l’ami Leprest.

16 et 17 février

Nos Enchanteurs - Joulik, le tour du monde en quatre-vingts minutes

Le Petit Duc, Aix-en-Provence, 23 janvier 2016,

Et quelques minutes de bonus ! Une fois encore la programmation du Petit Duc nous fait voyager, avec ce jeune groupe à la géométrie variable (actuellement un trio), Joulik. Ceux qui déjà regrettent l’arrêt du groupe Bratsch se souviennent de leur chanson dont le titre russe peut se traduire approximativement  par « chenapan».

Norbert Gabriel - Mère agitée, Ann’Clair

C’est une de ces flibustières de la chanson qui fait son chemin sur les sentiers où on cherche les fleurs un peu sauvages, celles qu’on ne trouve pas dans les grands magasins. Madame a la voix mutine et juvénile pour taquiner les mille et un aléas du quotidien. C’est à grand coup de rage et d’amour qu’Ann’ Clair chante à la vie et à l’amour, quand les temps sont difficiles. Toutefois, tant qu’il y a de vie, y a de l’espoir, et avec l’homme que j’aime, messieurs, vous avez des indices et des pistes pour tenter de conquérir cette mère agitée femme sauvage, qui n’est pas née pour être sage.

15 février

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? Le feu d'Arman Méliès

Sorti en octobre 2015, VERTIGONE est un grand disque ardent, sauvage, mais tendu avec précision, telle une corde au-dessus d'un lac de laves sur laquelle un funambule aurait à tenter une traversée. Impitoyable et calme, conçu comme on tresse une natte, chaque chanson s'enlaçant aux flammes qui la précèdent, c'est un tableau incandescent, plein de sourdes conspirations, que viennent lécher de longs solos de sax qui tournoient, lentement, avant que la voix claire et féline d'Arman Méliès ne s'échauffe et brûle en lumineux cataclysmes.

RFI - Les Victoires de la Musique 2016, Le triomphe de Vianney et Yael Naim

Un palmarès qui se répète comme en proie à d'étranges bugs (Johnny Hallyday, Les Innocents), le sacre d'un label indépendant (Vianney et Yael Naim), Louane curieusement couronnée, le nouveau doublé de Christine and The Queens mais dans des catégories moins prisées. Voilà ce qu'on peut retenir de cette 31e édition des Victoires de la musique.

Chloé Lacan en trio, la pêche au bonheur, Rédigé par Claude Fèvre

Quand vos albums ont pour titre « Plaisirs solitaires » puis « Ménage à trois », on ne peut pas dire que vous soyez ambigüe, que vous n’affichiez pas d’emblée la couleur, le ton… Et pourtant, s’il est bien question d’amour- le plus souvent avec un grand A, ici pas d’amourette lénifiante - on ne saurait se méprendre bien longtemps.

C’est de l’amour que l’on devine douloureux. Souvent. Celui que l’on cherche en vain, celui qui invite au voyage, celui, nostalgique, qui nous lie à l’enfance - un petit tour en méditerranée - celui qui se noie dans l’alcool, au temps désespéré des amours adolescentes. Celui aussi que l’on vend. On voit se dessiner alors, sur fond de parking, de zone urbaine et de poids lourds, un personnage, une petite sœur venue d’Ukraine, une petite sœur d’amour de l’émouvante Tatiana de Frédéric Bobin.

Hexagone - Lise Martin, mettre au monde cette étoile qui danse

« Je suis née le 8 décembre 1984. Le jour de l’immaculée conception » raconte avec un large sourire Lise Martin. Le genre de hasard du calendrier que sa grand-mère regardait avec bonheur, confie-t-elle. Tout commence dans l’Allier, dans la commune de Saint-Menoux. Jusque-là, que du banal mais le banal tombe quand je t’apprends que Lise voit le jour à la maison. Au foyer. Genre à l’ancienne parce que ses parents « étaient un peu des hippies. » Devancée d’un an par sa sœur Soizic, Lise arrive en numéro 2 dans une famille de cinq mouflets. Quatre filles et un garçon. Il devait y avoir bien de l’occupation dans cette maison non loin de Vichy et de Moulins.

Nos Enchanteurs - Manu Lods, pigeon, hirondelle et tourtereaux

C’est pas qu’il soit né de la cuisse de Font & Val, mais c’est tout comme, lui qui fit longtemps leurs premières parties à l’orée des années quatre-vingt dix, puis fut un temps coursier à Charlie-Hebdo avant d’écrire dedans. Est-ce de ce temps que Manu Lods a gardé par capillarité un timbre qui n’est pas sans faire songer à Philippe Val ? Ça vous saute plus encore aux tympans quand vous écoutez Le pigeon du 11 janvier, une chanson sur ce fameux jour d’après massacre, de concorde nationale (« Tout l’monde portait le même prénom ce jour-là dans la rue / Entre République et Nation c’était du jamais vu ») et d’un pigeon sans doute anar qui s’en va chier sur l’épaule présidentielle, pour faire marrer les rescapés de Charlie, Luz et Pelloux au premier plan, Lods juste derrière.

12 février 2016, Quévin Noguès, Archibald, solo textes, chant, guitare (et quantité d’autres sons en boucles !) le Bijou, Toulouse

Le spectacle d’Archibald commence sur la célèbre invitation de Charles Baudelaire à l’ivresse. Il le déclame, verre en main, en parcourant la salle. Il plante ses regards dans le nôtre. Un sourire conquérant éclaire son visage. Il ne le quittera guère.

vendredi, 19 février 2016

Le clip de la fin de semaine : Chloé Lacan - La Pêche au Bonheur

dimanche, 24 février 2013

L'actualité de la chanson française du 18 au 24 février (mise à jour)

Le clip de la fin de semaine : "Je voudrais que..." - Prohom - Clip officiel

L'album de la fin de semaine - Prohom : Un monde pour soi

Les vidéos du jour : Imbert Imbert en concert aux Trois Baudets le 06 juin 2009.
Mathias Imbert, dit Imbert Imbert au chant et à la contrebasse, Romain Burgeat au son, David Bompard aux lumières, et Anna Mano au décor.
En concert ce soir à A Thou Bout d'Chant à Lyon
_____________________________________

A la une : Prix Georges Moustaki 2013

Askehoug a obtenu le prix du jury, 3 minutes sur mer le prix du public

Askehoug est sur le Web et Facebook

3 minutes sur mer est sur le Web et sur Facebook
___________________________________________

Les 23 et 24 février

Le Point - Justice : Arielle Dombasle condamnée pour avoir "dénaturé" une chanson

Pour avoir "dénaturé" l'une de chansons de Nilda Fernandez, Arielle Dombasle a été condamnée jeudi à lui verser 6 000 euros de dommages et intérêts. L'auteur-compositeur interprète avait saisi la justice, car il contestait les modifications de sa chanson "Yo le decia", version espagnole de "Nos fiançailles", qu'Arielle Dombasle avait reprise sur son album Diva Latina, sorti le 15 mai 2011.

Télérama, Valérie Lehoux - Claire Diterzi : “Où est-il écrit que la chanson doit être ‘facile’ ?”

Entretien | Pour Claire Diterzi, la chanson est un art noble et une recherche personnelle. Des squats punks aux théâtres, elle a toujours tracé sa voie avec audace et exigence.

En 2010, elle fut la toute première auteure-compositrice-interprète admise à la très prestigieuse villa Médicis. Ce qui fit grincer des dents : des représentants de la musique contemporaine adressèrent une lettre ouverte de protestation au ministre de la Culture (1) , tandis que sur le Net la polémique se doublait d'insultes... Réactions d'autant plus curieuses que Claire Diterzi est à l'inverse de la facilité : une tête chercheuse qui ose décloisonner, innover, se mettre en danger. Elle est même sans doute l'artiste la plus singulière et la plus audacieuse de la chanson française.

Nos Enchanteurs - Reno Bistan, perpectives de vie

Forcément, rien qu’à voir la pochette et cette tronche d’ahuri qui s’apprête à boire la tasse, on pense à Kad Merad… Il n’en est rien, c’est (ce n’est que) Reno Bistan ! Enfin, il n’en est rien, façon de parler… Le lyonnais Bistan (cinquante pour cent de l’ex Bistanclaque !) fait dans le sérieux, mais toujours avec humour et dérision. La vie du cul, la vie du couple (L’amour et la cuisine…), la société, le chômage, la politique (Monde de droite – un vrai cauchemar : « Je tremble, j’ai les mains moites / Le monde entier est de droite »), tout est passé au crible avec décontraction, empathie (mais pas sur tout le monde !) et sympathie, avec conviction aussi.

Nos Enchanteurs - Pauline Paris a vu le loup

« Marlaguette », 20 février, Le Lucernaire, Paris.

Hors son talent et sa personnalité scénique, force est de reconnaître que Pauline Paris n’est pas bien grande, trois pommes à genou tout au plus, la taille de sa guitare. Et voilà t’y pas qu’elle nous fait à présent un spectacle pour enfants. On n’osera pas dire « à sa hauteur » mais elle s’y débrouille bien.

________________________________________

Le clip de la semaine : Babx - Tchador Woman (Manal's Songe)

L'album de la semaine - Rose : Et puis juin
_________________________________

Le 22 février

La Tribune de Lyon - Rock. Interview de Philippe Prohom : “Mon bonheur ne dépend pas du succès”

Disponible le 11 février, le quatrième album de Prohom réussit le prodige de combiner les styles (chanson, rock, electro…) en demeurant très cohérent, mais aussi de luire d’un noir optimisme…... Figure majeure de la scène lyonnaise, Philippe Prohom connaît la notoriété dès son premier album éponyme en 2002. Il rompt cependant avec la major Universal en 2007 pour retourner à des expériences plus personnelles. En parallèle, il compose pour d’autres artistes (Olivia Ruiz) et est coach scénique

Quai Baco - Prohom – « Un Monde Pour Soi » : La chronique

Hasard des calendriers, «un monde pour soi», le nouvel album de Philippe Prohom, a précédé de quelques jours la sortie du dernier Indochine. Nicola Sirkis aurait peut-être pu y jeter une oreille attentive…

En effet, on peut dire que « Un Monde Pour Soi » est l’exact opposé du nouveau chef d’oeuvre de Nico, ou plus exactement le film négatif. Là où Indochine sort l’artillerie lourde pour créer artificiellement et maladroitement un univers sombre et désabusé, Philippe Prohom, en quelques notes, quelques mots y parvient sans mal.

Prohom est sur le Web et Facebook

Télérama - Les Sonos Tonnent, le club chanson #74 : Rose et Robi

Deux jeunes femmes au sommaire de notre club chanson : Rose, qui encore auréolée du succès de son premier album néo folk, en sort un troisième, plus tourné vers la variété. Et Robi, nouvelle venue au pays d'une pop sombre et un peu new wave. Nos critiques Sophie Delassein, Gilles Medioni, Valérie Lehoux et Hugo Cassavetti nous disent ce qu'ils en pensent.

Le 21 février

L'Express - Rose, rebelle pastel, Par

Ce troisième album manque du peps qui caractérisait la Rose de Ciao Bella. Depuis La liste et Ciao Bella, deux tubes en 2006, la chanson compte sur le folk sans artifice de Rose - un nom de scène inspiré par The Rose, film sur Janis Joplin. Et son troisième album intitulé Et puis juin déroule des histoires d'amours, d'amants, de jalousies, de peines, couchées avec une plume chantournée.

 
« Et puis juin » est le troisième album de Rose. Un album dans la lignée des précédents, à savoir un style folk-chanson française mettant en avant la plume de la chanteuse niçoise.

On ne peut pas dire que Rose manque de cohérence avec ce troisième album. En effet, on retrouve tout les ingrédients qui ont fait son succès. D’un point de vue musical, on est donc dans du très classique : des chansons de 3 minutes formatées radio, accompagnées d’arpèges de guitares acoustiques, de pianos et de batteries douces. C’est très propre. Trop même.

RFI - Granville, welcome to Normandie, Premier album, Les voiles

Avec son premier album Les voiles, le groupe Granville surfe de sa Normandie natale sur les vagues pop de la contre-culture américaine. Après Orelsan, Concrete Knives et quelques-autres, les Caennais voient arriver un autre prétendant local aux premières places des classements nationaux. La scène bas-normande, active, tournée vers le reste de la France, s’offre aussi une incartade en terrain anglophone. A n'en pas douter, Granville avec son premier album est déjà un des fleurons de l’indie-pop à la française.

Nos Enchanteurs - Chanter la langue de chez nous…

..... Peut-être que ça se discute, c’est un point de vue qu’on peut ne pas partager. Peut-être que c’est un crime de lèse majesté de saluer un album qui ne parle pas français.,Mais j’ai du mal à limiter mes enchantements au format hexagonal quand je peux avoir le monde entier à découvrir. « Le monde ouvert à ma fenêtre... » a toujours des airs balladins à découvrir, on n’est jamais à l’abri d’une bonne nouvelle.

RFI, Bertrand Dicale - Les chansons piégées d’Albin de la Simone, Nouvel album, Un homme

Quatrième album pour Albin de la Simone, l’ancien accompagnateur de vedettes devenu un des chanteurs les plus impressionnants de sa génération. Et Un homme plonge son auditeur dans des émotions toujours surprenantes. Revue de détail.

Les 18, 19 et 20 février

Nos Enchanteurs - Clémence Savelli, la chanson pour arme

Clémence Savelli, 14 février, Théâtre de l’Ile Saint-Louis, Paris

C’est un théâtre minuscule, presque de poupées. Avec ses rideaux pourpres, sa scène, ses enluminures. Joli théâtre vraiment que celui de l’Ile Saint-Louis où Clémence Savelli jouera encore prochainement (*).

Culturebox - Une première "Nuit de la déprime" à guichets fermés

Raphaël Mezrahi a réussi son pari en réunissant, lundi soir sur la scène des Folies Bergère de Paris, de nombreux artistes dont Nolwenn Leroy, Véronique Sanson, Catherine Lara, Hugues Aufray et Alain Chamfort, à l'occasion de la 1ère "Nuit de la déprime", pied-de-nez à la morosité ambiante.

Nos Enchanteurs - Claudio Zaretti, charme et mélancolie

Claudio Zaretti, 13 février 2013, L’Angora, Paris 11e,

Aïe, on se dit qu’on va prendre des nouvelles de l’ami Zaretti. Mais c’est jour de grand froid et il a la crève, ça s’entend. Et les cafés et les salles sont comme les rues, un peu désertes. Pas le jour donc. Mais nous y sommes, restons.

Nos Enchanteurs - Belle de Jur

Jur, 14 février, Le 104, Paris,

D’abord le souffle de flacons de shampoing qui expirent sous ses doigts et qu’elle sample… Singulière entrée en matière pour étonnante artiste qui n’entre dans le domaine chanson qu’au chausse-pied. Jur (prononcez « jour » ; son vrai nom c’est… Georgina Domingo Escofet) est grande de taille, filiforme, un peu Birkin dans la silhouette (comme Jane elle maîtrise son accent à souhait, ce qui n’est pas rien dans son aura, dans son charme), dégingandée, ci-devant vêtue d’une longue robe pourpre dont elle se joue, en un érotisme qui n’est pas sans lien avec la fascination qu’elle peut susciter, au moins chez son public masculin.

Télérama - Robi, L'Hiver et la Joie

Au premier titre, on s'emballe : On ne meurt plus d'amour a tout ce qu'il faut d'entêtant, de mélodique, de sensuel, de sombre et même de légèrement pervers pour nous séduire. Et poser Robi dans la catégorie des fortes têtes, aux mots cinglants et languissants, un peu à la manière d'une Adrienne Pauly (dont on avait adoré le premier disque, et dont on guette le deuxième depuis... six ans). Le reste de l'album n'est pas aussi incisif


Auteur, compositeur, interprète, Chloé Lacan investit la scène en solo avec pour seule compagnie, un piano et son accordéon. Elle swingue, souffle, débite des mots qui nous percutent. Tour à tour diva, rockeuse ou clown, elle se raconte tout en pudeur et fantaisie… Son père, les hommes, le sexe, Mozart
 

Les Inrocks - Le premier album sensuel et féroce de Robi

Pour la sortie de son premier album, Robi se confie au Lab et lève le voile sur son histoire et ses influences.

L’hiver et la joie est le premier album de Robi. C’est presque un oxymore mais il a le mérite d’annoncer toute la complexité du style indie pop wave minimaliste de Chloé Robineau. La finaliste du Lab 2011 avait déjà marqué les esprits lors de la session d’octobre

Le blog de Fred Hidalgo - NILDA FERNANDEZ « Préserver sa liberté de pondre »   

Il y aurait beaucoup à dire sur l’industrie phonographique, sur l’histoire et l’évolution des maisons de disques. Beaucoup à dire sur le formatage « culturel » dans la production et la médiatisation, accouchant d’éphémères « produits staristiques sans artistes » qui masquent la forêt (et la solitude) des chanteurs de fond. Beaucoup à dire aussi sur le déclin incessant de la francophonie non seulement dans le monde, faute d’une politique volontariste, mais dans le pays même de la langue de Brassens : ainsi, les Victoires de la Musique viennent-elles de franchir un nouveau seuil en consacrant « artiste féminine de l’année » une chanteuse (débutante) qui écrit et chante en anglais…

Le Télégramme - Grand Prix du disque. "Zebra & Bagad Karaez", titre par titre

Zebra apporte un commentaire sur les onze titres composant l'album lauréat du dixième Grand Prix du Disque du Télégramme. Tour d'horizon dans l'ordre d'apparition et retour sur le Grand prix du disque attribué par les internautes. [Toutes nos videos sur Zebra]

_______________________________________________________________________________
_______________________________________________________________________________

mardi, 05 février 2013

Chanson Boum : Chloé Lacan

Partie du théâtre elle a bifurqué vers la chanson en collectif (''La crevette d'acier") puis en solo, s'accompagnant à l'accordéon. C'est éclatant sardonique, puis doux et tendre, expansif et intérieur. Un personnage à découvrir. Chloé Lacan, "Plaisirs Solitaires" ( Blue Note )


Chloé Lacan chante Salle des Rancy (2), Lyon... par ylepape

dimanche, 21 octobre 2012

L'actualité de la chanson française du 15 au 21 octobre (mise à jour)

L'album de la fin de semaine : Jean-Marie Machado, La fête à Boby (hommage à Boby Lapointe)

Le clip de la fin de semaine : Thomas Dutronc - Sac Ado

Les vidéos de la fin de semaine : Boby Lapointe, Stéphane Eicher et Thomas Dutronc
___________________________________

A la une

Télérama, Valérie Lehoux - Damien Saez, Messina

Gonflé. L'enfant terrible de la chanson sort un triple album (comme en 2008), sans promo ou presque. Les journalistes n'ont pas pu l'écouter en amont ; dommage, ils auraient pu en parler — en bien — le jour J. Car tout au long de ses 27 plages, Messina déverse un tel flot de rage, de combat et d'amour, qu'on ne peut rester planté sur ses berges. Il nous emporte, nous submerge, nous noie, nous ranime. Qu'on le veuille ou non, il impose son rythme — et ses ruptures de rythmes.
________________________________________

Les 20 et 21 octobre

Charts in France - Francis Cabrel : un album de chansons originales en 2013

Francis Cabrel fera son retour chez les disquaires le 22 octobre avec un album de reprises de chansons de Bob Dylan, un artiste pour lequel il n'a jamais caché son admiration, ayant déjà pioché dans son répertoire. Ce disque en devance un autre, de chansons originales, et dont la sortie est prévue l'an prochain.

Le Parisien - Bruel redevient chanteur

L’artiste, qui sort aujourd’hui un nouveau single, prépare son 7e album. Il nous en a fait écouter quelques extraits en avant-première. Il veut que son album soit grand. Mais le fait écouter dans sa mini. Hier matin, devant un grand parisien, le chanteur nous ouvre les portes de sa petite voiture et de son album encore en chantier, nous offrant la primeur de quelques nouvelles chansons entre deux séances de studio.

Télerama - Lescop : “Le terme ‘new wave’ a été utilisé jusqu’à l'épuisement”

Explication de texte | Petit frère jumeau de Daho et de Taxi Girl, Lescop sort son premier album solo, synthétique et organique. Nous lui avons soumis des paroles de “Lescop”, qu'il commente.

Le 19 octobre

Télérama - Les Sonos tonnent, le club chanson #65 : Lescop et Mathieu Boogaerts

Musiques | Deux garçons au sommaire du club chanson : Lescop, dont le premier album solo ressuscite la new-wave des années 80 et Mathieu Boogaerts toujours minimaliste mais plus incarné que jamais. Qu'en pensent Valérie Lehoux, Sophie Delassein, Hugo Cassavetti et Gilles Médioni ? Les critiques de “Télérama”, “Le Nouvel Obs” et “L'Express” s'opposent... comme d'habitude.

Libé - André Minvielle à Lapointe de l’audace

Héritage . Avec «la Fête à Boby» en CD et sur scène, le troubadour rend hommage au jongleur de mots. Par FRANÇOIS-XAVIER GOMEZ

Pour définir son travail, André Minvielle parle de «vocalchimie» et de «déterritorialisation». Ce qu’il traduit par «le goût de traverser les territoires». Avec son scat bien à lui, à mi-chemin entre Al Jarreau et le chant de berger, Minvielle investit depuis trois décennies jazz, musette et tradition, en occitan comme en français. Aujourd’hui, il aborde - «saborde», corrige-t-il - Boby Lapointe.

Libé - La fin de Noir Désir, racontée de l'intérieur

Ancien journaliste des Inrockuptibles, Marc Besse lève le voile sur les derniers moments de Noir Désir, qui s’est séparé brutalement fin 2010, dans une biographie du groupe à paraître le 25  octobre. A l’envers, à l’endroit (éd. Ring) retrace le parcours du groupe depuis ses débuts à Bordeaux dans les années 80 jusqu'à sa séparation. Il revient longuement sur les événements qui ont conduit à la mort, en 2003 à Vilnius, de Marie Trintignant, pour laquelle son compagnon Bertrand Cantat a été condamné à huit ans de prison.

Nos Enchanteurs - Addict et en voie de disparition

(Mes)aventures d'une espèce en voie de disparition, moi, l'acheteur de disques, ces petites choses rondes dans des boites en plastique avec un livret, vous vous souvenez ? J'ai eu l'idée saugrenue d'aller dans ce grand magasin, celui avec un V rouge, porté par le projet utopique d'acquérir d'un seul coup quatre albums récents. Dans l'ordre : Amélie [...]

18 octobre

Politis - Boby Lapointe la joue jazz

Le pianiste Jean-Marie Machado et son orchestre Danzas invitent André Minvielle à faire « la Fête » au maître ès calembours. Boby Lapointe, « il est toujours là ». C’est ce petit « bijou de famille  » qu’on se transmet de père en fils et de mère en fille, hors-champ et (presque) sans projecteurs médiatiques. « Il fait partie du “kit d’éducation” des gens qui aiment la littérature, la musique, la peinture… On ne peut pas ne pas passer Boby Lapointe à ses enfants, à son cousin… », poursuit Jean-Marie Machado. Et à ses musiciens, pourrait-il ajouter. Ceux de Danzas, l’orchestre à géométrie variable qu’il dirige depuis 2008.

La Croix -Le chanteur Boby Lapointe par André Minvieille, du haut débit !

Quarante ans après la mort du « doux dingue » de Pézenas et acrobate des mots, les hommages se multiplient. Né en 1922, mort en 1972. Dans un monde friand d’anniversaires bien ronds, 2012 se devait de livrer son méli-mélo de coups de chapeau à Boby Lapointe. Une biographie, signée Alain Poulanges, sous-titrée « Les mamelles du destin », a ouvert le bal avant l’été (éditions de l’Archipel).

Libé - Francis Cabrel. Homme à fables

A l’heure d’un album hommage à Dylan, approche du courtois chanteur d’Astaffort par La Fontaine, qu’il admire. Il a des airs de Joconde, et le contre-jour qui règne dans le palace parisien de la rencontre n’aide pas au déchiffrage si bien qu’on en a les nerfs en pelote, à partir dans de ridicules hennissements pour meubler les silences. Francis Cabrel botte parfois en touche, aussi. Quand on suggère, par exemple, qu’il est un totem hexagonal. «Totem… Comment ça ?»

Libé - Raphael : «Un chaos qui nous rendait joyeux» Par NATALIE LEVISALLES

A 37 ans, le chanteur révélé en 2005 par «Caravane» raconte son sixième album, «Super Welter», un carnet de bord qui mêle les mots de l’amour aux rumeurs de la ville. En ce matin d’octobre gris et frisquet à Ménilmontant, Raphael retire un bonnet de laine enfoncé jusqu’aux yeux et enlève des lunettes d’écaille. Pull à torsades bleu marine et caban gris élégants, yeux bleus, teint pâle, beau garçon, mais sobrement. A 37 ans, le chanteur ne ressemble plus vraiment à l’éphèbe ni au type arrogant dont on a longtemps entendu parler. Il est extrêmement courtois et présent, il montre beaucoup de bonne volonté à répondre aux questions, même quand il ne voit pas où on veut en venir.

Pure Poeple - Francis Cabrel : Mariette, sa 'Reine Marie' depuis plus de 40 ans

..... En 1970, Francis Cabrel rencontre Mariette. Ils n'ont que 17 ans et se marrient quatre ans plus tard 1974. Le chanteur lui a dédié plusieurs chansons dont Petite Marie et Je l'aime à mourir, qui sont devenus des classiques de son répertoire. Elle est aussi présente dans Vise le ciel, cet album de reprises de Bob Dylan et, sans doute, dans le prochain en cours d'écriture.

Nos Enchanteurs - Et Guilleton de réveiller ces chansons depuis longtemps endormies...

1ere de la Conférence chantée sur Les Vies liées de Lavilliers, par Michel Kemper et Eric Guilleton, samedi dernier au Musée d'Etampes. Cette conférence est désormais disponible à qui veut l'accueillir. Des vitrines de part et d’autre, musée dépareillé où s’entrechoquent les époques, les dynasties, vases ébréchés et têtes sans corps… Un musée non quelconque mais [...]

Froggy's Delight - Daguerre, Mandragore

Bien ancré dans le paysage de la scène française, mais pourtant moins médiatisé que ses acolytes, Daguerre nous revient avec un tout nouvel album, quatrième de la liste, intitulé Mandragore. Ce nom n'en est pas moins approprié : du nom de cette fameuse plante aux propriétés magiques et pouvant, d'après les anciens, guérir de la morosité et des maux de l'âme.

Froggy's Delight - Daguerre, Mandragore

Le monde de la musique est injuste. Pendant dix ans il fut auteur, compositeur et chanteur du groupe Les veilleurs de nuit, second couteau d'une nouvelle scène française qui n'en avait que pour les assauts des Têtes Raides, la bouille à Louise Attaque. Il aura fallu attendre qu'il rencontre Cabrel et Cali, producteurs respectivement de ses deuxième et troisième albums solo, pour que le nom de Daguerre pointe le bout de son nez dans l'espace public.

Daguerre est sur Facebook
______________________________________

Le clip de la semaine : Amélie-les-Crayons, Si tu veux

L'album de la semaine : Daguerre, Mandargore
____________________________________________

16 et 17 octobre

Nos Enchanteurs - Lou Doillon, fille de... la musique

Un des gros avantages de la TSF et de ses applications modernes, c'est qu'on entend une chanson sans être perturbé par l'image, ni par les artifices surnuméraires qui brouillent l'audition. Il y a quelques semaines, ma radio habituelle France Inter, envoie une nouveauté de sa play list, une voix attachante qui chante en anglais une [...]

Nos Enchanteurs - Les tubes à essais de Séranne & Co par Agnès André

Automne 2012. Le Moyen Âge n’est plus mais les fous du roi se baladent encore… En digne troubadour du présent, Philippe Séranne, seul au piano depuis des années abandonne enfin son tabouret, porté par une musique instrumentale à multiples mains: rassemblant sa basse-cour, il fait sa sortie dans le royaume des Hautes-Alpes, utérus [...]

Culturebox - A Nantes, Dominique A replonge dans son enfance

Prolifique et lumineuse année 2012, pour Dominique A. Un album ,"Vers les lueurs" suivi d'une tournée dans toute la France. Un livre autobiographique "Y revenir" où les mots racontent l'enfance à Provins et s'étirent jusqu'au présent. Dominique A était à Nantes, sa ville d'adoption, sur la scène du Lieu Unique pour un concert très particulier, mêlant lectures, souvenirs et musique.

20 minutes - Un opéra dans la tête, des chansons à la bouche

Maud Lübeck sort un premier album, "La Fabrique" mais n'a rien d'une débutante.. Elle est bien intimidée de parler de sa musique pour une artiste qui sort son huitième album. Il faut dire qu'avant La Fabrique, les sept opus de Maud Lübeck sont restés pour le moins… confidentiels. « Oh, c'était des cassettes que je distribuais à mes amis. Le premier je l'avais appelé Les Petites Musiques d'ennui, j'avais 17 ans. Je les réécoute parfois, c'était pas mal. »

CRIF - Une chanson qui risque de promouvoir la haine d’Israël chez les jeunes

« Les jeunes Français (peu intéressés par la politique en général et encore moins par la situation au Moyen-Orient, mais amateur de Zebda) sont maintenant prêts pour haïr Israël, cet État injuste, meurtrier et illégal »

Le Progrès - Miossec : « Je ne changerais de boulot pour rien au monde »

Auteur-compositeur, parolier pour les plus grands de la chanson française dont Johnny Hallyday et récemment acteur, Miossec sera sur la scène du Fil, le 17 octobre.

Chansons que tout cela - Rémo et Cie

C’est une invitation aux voyages chansonnier et poétique, du genre « Pousse la page et viens prendre un vers ! », que propose Rémo Gary à travers cet ouvrage hors norme, ce livre aux feuilles qu’on découpe à l’ancienne*. Une espèce d’auberge espagnole entre clin d’œil à un Ponchon méconnu, prose et rimes d’amis divers, de collègues et de parents, le tout accompagné d’un CD de dix-neuf chansons interprétées par Rémo. Un bel objet culturel à prendre le temps de goûter.

Froggy's Delight - Concert-récital de Chloé Lacan

Chez Lacan, en état maniaque, l'objet du désir ne joue plus son rôle, il ne suffit plus à fixer l'attention. Le sujet n'est alors plus "lesté", et se livre parfois à "la métonymie infinie et ludique pure de la chaîne signifiante". C'est Jacques qui disait ceci, et non Chloé.

Thomas Verovski Présente L'Amour Qui Va Avec, pour la première fois en live 2.0 !

Mercredi 24 octobre. Le temps est automnal. Il fait déjà noir, il pleut et il vente. Les trottoirs sont mouillés, glissants. Un temps qui ne donne vraiment pas envie de sortir ! Et pourtant... Quelques minutes avant 20h30, confortablement installé dans votre petit chez vous douillé, votre drink préféré à la main, vous allumez votre ordinateur portable et vous cliquez sur le lien suivant : thomas-verovski/http://commonecoute.fr/fr/catalogue/
 

Annoncé depuis plusieurs semaines, le cinquième album de Nolwenn Leroy pointera dans les bacs le 26 novembre. Intitulé "Ô filles de l'eau", il succédera à la tornade "Bretonne", écoulé à plus de 800.000 exemplaires en France. Le premier extrait sera dévoilé jeudi.

15 octobre

Froggy's Delight - Francoiz Breut, La chirurgie des sentiments

Le mot indolence aurait-il été inventé pour Françoiz Breut ? Sensuelle, mélancolique, enjôleuse, belle d'indifférence, matte et profonde, sa voix laisse choir depuis six albums maintenant la poésie d'une écriture délicate que ne quittent pas ses vrais-faux airs de Dominique A au féminin, avec quelque chose d'un peu rétro en sus. La chirurgie des sentiments reste dans cette droite ligne admirable.

TVBA - Rue de la Muette à la salle Pierre Cravey de la Teste de Buch

Rue de la Muette assurait le show, samedi soir à la salle Pierre Cravey de la Teste de Buch. Un concert haut en couleurs grâce à son chanteur dynamique et charismatique, Patrick Ochs, accompagné de ses quatre musiciens de qualité. Le public s’est laissé emporté dans cet univers de la chanson française hors du commun, entre contes et ballades.

L'Alsace - Antoine : « Se libérer des dogmes »

Le chanteur aux chemises à fleurs qui réclamait, en 1966, « la pilule en vente dans les Monoprix », plaide aujourd’hui pour la légalisation de la prostitution.

Longueur d'ondes - Alexis HK & Oxmo Puccino, Rencontre au sommet !

Comme en 2009, leur nouvel album sort le même jour cet automne. Enfants de 1974, du rap et de la chanson, francs-tireurs et fines gâchettes, ils tracent depuis quinze ans leur chemin de liberté. Malgré les déconvenues et les honneurs. Ils étaient faits pour se rencontrer.

Le Journal du Québec - Jean-Guy Moreau , Album posthume d’un grand sensible

Moins de six mois après son départ, Jean-Guy Moreau revit à travers un album de ses propres chansons, Un jour je serai un océan, un projet qu’il était sur le point de compléter lorsqu’il est mort et dans lequel le fantaisiste s’efface pour nous faire découvrir le poète et le père aimant et sensible qu’il était.

Culture et chanson - Langlais, ou la chanson française actuelle...

Nous évoquions son travail il y a quelques temps. Original, décalé, certainement pas jeune ringard, Lionel Langlais est la preuve que la chanson francophone existe encore et se porte bien sans renier le passé, certes, mais sans pour autant s'y enfermer. C'est avec plaisir que nous publions une interview décalée...Lionel Langlais se produit au Sentier des Halles, Paris, le 23 novembre!

Staragora - Thomas Dutronc sur les traces de son père avec le clip de Sac Ado

Thomas Dutronc a décidé de faire un clin d’œil à son père, Jacques Dutronc, dans le clip de son nouveau single, “Sac Ado”. Maintenant que Thomas Dutronc a réussi à se faire un nom et sortir de l’ombre de son père, le chanteur se sent visiblement libre d’envoyer des clins d’œil à son paternel dans ses chansons. C’est du moins l’impression que donne le clip de son dernier single, Sac Ado. Dans ce morceau, le jeune homme (qui n’a pas encore passé le cap des 40 ans) signe un texte aux airs bien nostalgiques. Il évoque les différentes étapes de sa vie

Bien reçu.... merci

L'album de Dam Barnum : Des pieds et des mains

Froggy's Delight - Dam Barnum, Des pieds et des mains

Il m’a fait penser à Romain Humeau, Eiffel et Luke, qui sont en fait la même bande de potes. Romain Humeau et Damien Lefèvre étaient des fondateurs d’Eiffel, ce dernier est maintenant bassiste chez Luke. Et encore, je simplifie ! Chacun des membres des deux groupes a fait un peu de solo, a joué chez l’un ou chez l’autre, y est revenu, puis est reparti. Retrouvons donc ici Dam Barnum (Damien Lefèvre) tout seul avec Des pieds des mains.

Dam Barnum est sur Facebook
_______________________________________________________________________________________
_______________________________________________________________________________________

mercredi, 17 octobre 2012

Chloé Lacan chante Salle des Rancy (2), Lyon, mars 2012


Chloé Lacan chante Salle des Rancy (2), Lyon... par ylepape

mardi, 16 octobre 2012

Chloé Lacan chante Fais moi mal Johnny, Salle des Rancy, Lyon, mars 2012


Chloé Lacan chante Fais moi mal Johnny, Salle... par ylepape