Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 29 octobre 2020

Imbert Imbert / sexe, drogues & girolles

mercredi, 28 octobre 2020

Imbert Imbert - La vie mord

Imbert Imbert - La vie mord. Au Limonaire, à Paris, le 13 mars 2017, lors des Giboulées de mars. Avec Lior Shoov aux choeurs et Stephen Harrison à l'autre contrebasse.

lundi, 26 octobre 2020

L'album de la semaine : Imbert Imbert, Mémoires d'un enfant de 300 000 ans

L'actualité de la chanson du 16 au 22 octobre

Les artistes de la semaine : Imbert Imbert, Thibaud Defever, Bernard Ascal, Dany Brillant, Le temps d'une étincelle, Chasseur, Fils Cara

Le clip de la semaine - Île - Thibaud Defever et Le Well Quartet

L'album de la semaine : Imbert Imbert, Mémoires d'un enfant de 300 000 ans

La vidéo de la semaine : Des Mots en Accords, les 25 ans d'Astaffort - Documentaire 2020 - FILM ENTIER

IMBERT IMBERT

 
Imbert Imbert, explore toujours plus ..
Ce nouvel album a fait partie de nos huit indispensables dans notre numéro d'août / Septembre. L'album sort ce jour en numérique ce jour, on y retrouve Mathias Imbert et sa fidèle contrebasse mais aussi, le Mathias actif au sein de la formation Boucan, plus expérimentale. On retrouve donc autour de Imbert Imbert, le guitariste Brunoï Zarn (BOUCAN), le violoniste Mathieu Werchowski et du batteur Laurent Paris. Une formation qui permet à Imbert Imbert d'expérimenter, de mettre de l'orage dans ses ténèbres, de nous emporter, de nous envoler.
 
RENAUD
 
 
Exposition. En quarante-cinq ans de carrière, Renaud a été de toutes les causes souvent défendues par la gauche des années 1980. Alors que s’ouvre aujourd’hui la “Putain d’expo!” qui lui est consacrée à la Cité de la Musique/Philharmonie de Paris, retour sur les combats et les engagements du chanteur humaniste qui a pris position sur les sujets les plus variés, pour mieux dénoncer le système et ses injustices.

CABREL

RFI - Francis Cabrel, l'évasion du troubadour

Il a ce privilège de publier des disques à son rythme. Cinq ans après In extremis, Francis Cabrel revient avec À l'aube revenant, une quatorzième livraison en univers connu, plaisante, mais sans réelle surprise. Quelques arrangements contestables ici et là, des chœurs à foison, une poésie à l'élégance et à la force d'évocation intactes.

"Dehors une averse crépite/Sur les pavés gris de la cour/Mais nos rêves sont sans limites/La jolie dame qui s'abrite/Porte à ses pendants d'oreille, du soleil...". Du Cabrel pur-jus dans le texte, impeccable pour planter un décor. L'auteur-compositeur-interprète choisit de se caser dès le premier morceau (Les beaux moments sont trop courts), ballade avançant au rythme d'une promenade dominicale en forêt, juste rehaussée par des chœurs féminins à la Léonard Cohen omniprésents sur l'ensemble du disque.

RENO BISTAN

Hexagone - Festival Jacques Brel : La première de Radio Bistan

Radio Bistan, d’abord un très original et réussi album-concept (chroniqué dans le n°16 d’Hexagone), est devenu un spectacle dont le public du festival Jacques Brel, masqué et allongé sur des transats, a pu découvrir et apprécier les deux toutes premières représentations dans le hall du théâtre Edwige Feuillère à Vesoul. Nous voilà donc à l’écoute de Radio Bistan, tout au long d’une journée qui, alternant séquences de radio et chansons, nous plonge dans l’État du Bistan, pour lequel le président-chanteur met en oeuvre un programme radical de transition (voire de transhumance) écologique.

CHASSEUR

Muzzart - Chasseur “Crimson King”

Chasseur est un projet, solo, mené par Gaël Desbois (Miossec, Laetitia Sheriff), actif aussi chez les excellents Tchewsky & Wood. Ca incite fortement, en toute logique, à passer à l’écoute. Après un premier EP, sorti en novembre 2017, vient donc le temps de l’album. Un Crimson King en référence à l’érable rouge d’un arbre sous lequel reposent les cendres de son père, parti en mars 2018. Un disque conçu, donc, dans la perte et la douleur, sombre, qui évoquerait tout à la fois Bashung, Lescop, Joy Division de façon parcimonieuse, et Depeche Mode pour ces sons de synthés glacés dont on s’amourache vite.

LE TEMPS D'UNE ETINCELLE

Nos Enchanteurs - Le Temps d’une Étincelle, trois talents musicaux visant la perfection

Le trio palois Le Temps d’une Étincelle c’est Armand Charlot et ses deux associés : le guitariste Thibaut Dasté et le bassiste-percussionniste Bruno Rodrigues. Trois talents musicaux visant la perfection dans leur créativité et leur interprétation. C’est rythmé avec une tonicité et une justesse impressionnantes. Une musique pleine de lumières, de parfums et de vie qui donnerait envie de danser à un tréteau mais qui en plus touche l’âme et invite au voyage.
 
DANY BRILLANT
 
France Info - Dany Brillant : "Charles Aznavour m'avait dit qu'il me surveillait"

Tous les jours, une personnalité s'invite dans le monde d'Élodie Suigo. Aujourd'hui, l’acteur et chanteur Dany Brillant qui rend hommage à Charles Aznavour dans son dernier disque.

Pour Dany Brillant, La bohème "c'est la base de l'univers de Charles Aznavour" et bien entendu sa "chanson la plus emblématique", celle d'un homme parti de rien pour aller très loin, "en connaissant la gloire de son vivant". Dany Brillant a en commun avec Aznavour ce début de vie précaire réservée aux immigrés. Il confie à Elodie Suigo qu'issu d’une famille exilée (de la Tunisie à Sainte-Geneviève des Bois) il a dû redémarrer de zéro et s’adapter : "On a peut-être ce point commun avec Charles, c’est qu'il fallait s'intégrer. J'ai adoré l'école, j'ai adoré la France, j'ai adoré la culture, j'ai adoré la chanson et j'avais envie de m’illustrer dans la culture française."

FILS CARA

 
Après avoir posé une dernière pièce avant-hier, Fils Cara vient de nous révéler le grand puzzle musical qu’il construisait depuis de longs mois. Le tableau qu’il dévoile s’intitule Fictions, et prend la forme d’un EP 8 titres particulièrement réussi. On décortique le disque avec vous.
 
Notre histoire avec Fictions n’est pas nouvelle, elle s’est en réalité construite au fil de ces huit derniers mois. A l’image d’une romance, il y avait eu une première rencontre. A Paris, en janvier, on avait entendu pour la première fois « Hurricane » et « New York Times » et nos esprits avaient été marqués. Nous avions ensuite eu la chance de faire plus ample connaissance avec ces morceaux lors de la sortie de deux superbes live sessions piano-voix. En bâtissant cette relation, nous avions également découvert de nouvelles facettes de Fictions. Elles s’appelaient « Derniers dans le monde » et « Sous ma peau » et nous étaient jusqu’alors inconnues.
 
SINGLES

dimanche, 25 octobre 2020

Le clip de la fin de semaine : Imbert Imbert - Mémoires d'un enfant de 300 000 ans

jeudi, 01 octobre 2020

Les actualités de la chanson française du 18 au 24 septembre

Les artistes de la semaine : Miossec, Louise Pressenger, Terrenoire, Thomas Cousin, Petit Prince, Aaron, Samarabalouf

L'album de la semaine : Clou, Orages

Le clip de la semaine : Mirabelle Gilis, Christophe Miossec - Falaises !

Francofans - Les 8 indispensables du numéro 84 (Bernard Joyet, Samarabalouf, Alexis HK, Phanee de Pool, La Caravane Passe, Imbert Imbert, Bolivard, Oh Mu)

JULIETTE GRECO

Le Figaro, Bertrand Dicale - Juliette Gréco, chanteuse libre et chantre de la liberté, est morte à 93 ans

De ses débuts de danseuse à l’Opéra de Paris à la fin des années 1930 à sa tournée d’adieux écourtée par la maladie en 2016, la «muse de Saint-Germain-des-Prés» a tout donné à la scène. Elle est décédée chez elle, à Ramatuelle.

Symbole de la période existentialiste et du bouillonnement artistique du Saint-Germain-des-Prés d’après-guerre, Juliette Gréco incarnait à la fois une certaine image de la chanson française, ambitieuse, exigeante, tout en demeurant populaire dans le sens le plus noble du terme. Magnifique interprète de grands poètes - Mac Orlan, Sartre, Queneau, Brassens, Brel ou Ferré… - qu’elle servait avec ce phrasé si particulier, elle fut l’une des rares artistes à toujours citer ses auteurs sur scène. Elle est décédée mercredi à l’âge de 93 ans. «Juliette Gréco s’est éteinte entourée des siens dans sa tant aimée maison de Ramatuelle. Sa vie fut hors du commun», a indiqué la famille dans un texte transmis à l’AFP.

We Culte ! Victor Hache - Disparition. Il n’y aura plus d’après, Juliette Gréco est morte

Disparition. Juliette Gréco est décédée dans sa maison de Ramatuelle à l’âge de 93 ans. Elle n’a jamais été sage, toujours subversive, formidablement mutine. Juliette Gréco, c’était la passion des mots de la chanson et le combat pour la vie qu’elle a croqué jusqu’au dernier souffle.

Juliette Gréco était notre plus belle ambassadrice de la chanson, assurément la plus grande chanteuse qui soit. Il suffisait de la voir sur scène dans sa longue robe noire, le visage blanc, les mains s’envolant vers le ciel, pour que le public soit subjugué, fasciné par cette extraordinaire manière de théâtraliser ses textes sur scène

Nos Enchanteurs, Michel Kemper  - Juliette Gréco, 1927-2020

On avait beau s’y attendre, ça vous fout la tristesse, le cafard, cette infinie mélancolie qui soudain nous prend et ne nous lâchera pas avant longtemps. Oui, il n’y a définitivement plus d’après à Saint-Germain-des-prés… Ni là ni ailleurs, mais c’est de Saint-Germain dont elle fut l’inspirée muse… Un Saint-Germain c’est vrai à conjuguer au passé, dans lequel sa longue silhouette noire aux longs cheveux passe et repasse encore, comme un film toujours sur nos écrans. Gréco c’est presque un siècle de notre pays, de notre culture, de ses joies et de ses peines, de ces heurts et malheurs. De l’occupation durant laquelle l’adolescente qu’elle est sera mise en prison, à la Libération où elle fait partie d’un groupe qui anime Le Tabou. Elles, ce sont les caves de Saint-Germain, Boris Vian et cette faune artistique, intellectuelle qui a fécondé pour quelques décennies nos vies, nos envies, notre appétence au savoir, à la littérature, à la musique. A la chanson…

Le Monde, Véronique Mortaigne - La chanteuse Juliette Gréco est morte

Chanteuse et actrice, Juliette Gréco est morte le 23 septembre, à Ramatuelle (Var), à 93 ans. Elle fut la muse du Saint-Germain-des-Prés de l’après-guerre et l’interprète inoubliable de Brel, Gainsbourg, Vian, Roda-Gil, Miossec ou Biolay…

Qu’avons-nous donc tant aimé chez Gréco pour que sa disparition nous atteigne autant ? Sa voix, son élégance, sa force et ses mains, sûrement, qui volaient, virevoltaient ! Juliette enfant s’était-elle peut-être ainsi rêvée, longue et forte dans un fourreau noir, les mains aériennes, habillant J’arrive (Jacques Brel/Gérard Jouannest) d’une aura de peines lumineuses et de déclarations d’injustice – la mort, suprême incompréhension. S’était-elle vue badinant sur un texte hallucinatoire d’Etienne Roda-Gil mis en musique par le Brésilien Caetano Veloso, Mickey travaille, ou sur Jolie môme, de Léo Ferré ? Avait-elle imaginé incarner à ce point, dans le monde entier, une France résistante et cultivée ?

France Info, Valérie Gaget - L'icône de la chanson française Juliette Gréco est morte à l'âge de 93 ans

Ancien petit rat de l'Opéra, Juliette Gréco tire sa révérence. La dame en noir, égérie de Saint-Germain-des-Prés après la guerre, avait inspiré les plus grands auteurs, Sartre, Queneau, Vian ou encore Gainsbourg. Elle triompha aussi au cinéma et à la télévision. Retour sur la longue carrière d'une jolie môme.

Télérama - Juliette Gréco en dix chansons

Juliette Gréco est morte ce mercredi 23 septembre à l’âge de 93 ans. Retour sur son immense carrière en dix titres.

Le Figaro, Bertrand Guyard raconte Juliette Greco

TERRENOIRE

Libé - Terrenoire, amour à mort

Sur son premier album, le duo stéphanois fait jaillir la lumière d’un grand maelström émotionnel.

«Faisons chanter les ténèbres.» Pas de flemme intellectuelle, mais on aura beau chercher, il sera sans doute difficile de trouver meilleure définition de Terrenoire que cette punchline tirée de Margot dansait sur moi, sommet sensuel de ce premier album.

Repérés depuis un ensorcelant EP paru en 2018, capable de faire coexister Alain Bashung et Frank Ocean, les frères stéphanois Raphaël (chant, compositions) et Théo (production, chant) Herrerias poussent encore un peu plus loin l’exploration musicale intime, écartelée entre l’amour et la mort.

LOUISE PRESSENGER

Francofans - Louise Pressager, artiste à suivre

Membres du jury lors de la finale du Grand Zebrock, nous avons eu la chance de découvrir Louise Pressager, qui donnait alors son troisième concert. Un tout jeune projet, mais qui semble pouvoir aller loin. La musique est une thérapie pour cette artiste, lui permettant d'exprimer en poésie ses maux.

THOMAS COUSIN

Songazine - Thomas Cousin sort son premier album solo : Debbie et Moi

Thomas Cousin est auteur, compositeur et guitariste depuis près de 25 ans. Il a évolué dans plusieurs formations (comme Aron’C), a écrit pour d’autres. En faisant le choix de l’ombre.

Et puis, il y a 8 ans, l’envie d’écrire s’est imposée, personnelle, évidente. Une première chanson, puis deux, puis trois, jusqu’à en faire un album entier. Debbie et Moi sortira le 15 septembre prochain chez Champ Libre.

Nos Enchanteurs - Dans la tête de Tom Cousin, des tempêtes, des femmes et des roses

Pour la forme… C’est un chant brisé, du genre qui vous déchire l’âme, qui peut faire penser à Saez, à Soan, à Mano Solo, dans cette sensibilité exacerbée, dans cette urgence… Et quand le cœur déborde, il faut le laisser crier. Et espérer qu’il aura encore beaucoup de choses à nous dire ! Voir la mer ouvre l’album, nous emporte immédiatement, s’élève comme une prière, enfle, se  développe, et roule en vagues brisées. Une mer omniprésente dans l’album, en calme et en tempête, une quête qui se répète plusieurs fois dans ses chansons « pour courir au bord des falaises juste pour s’offrir à l’horizon ».

PETIT PRINCE

Libé - Le sacre de Petit Prince

Un premier album d’un flamboyant psychédélisme futuriste qui conjugue les extravagances de Katerine et la science mélodique de Polnareff.

Victimes collatérales du Covid-19, de nombreux artistes ont dû déplacer la sortie de leurs albums du printemps radieux vers l’automne pluvieux. Si les risques sont minimes pour les gros, toujours bien exposés, ce n’est pas la même affaire pour les jeunes pousses, qui se retrouvent coincées bien malgré elles dans les embouteillages de la rentrée. Seuls des talents hors normes arriveront à dompter le flot impétueux.

AARON

RFI - AaRON, que la lumière soit

Avec son 4e album, Anatomy of light, AaRON s’aventure dans les sonorités électroniques. Toujours très class, le duo formé par le chanteur Simon Buret et le musicien Olivier Coursier explore le spectre des sensations et mélange cette fois-ci l’anglais et le français.

À chaque fois, le cinéma n’est jamais très loin pour AaRON. Le duo formé par le chanteur Simon Buret et le musicien Olivier Coursier s’est fait connaître il y a quatorze ans en signant U Turn (Lili), un titre qui figurait dans le film Je vais bien ne t’en fais pas du réalisateur Philippe Lioret. En profitant du temps laissé entre chacun de leurs albums, il aura participé à des bande originales ou pour son chanteur, arpenté les plateaux de tournage en tant qu’acteur. Pas étonnant que ce nouveau disque ait été précédé de la chanson Ultra rêve, dont le clip est porté par un Jean-Claude Van Damme dansant et faisant des katas de karaté.

Libé - AaRON : «Faire du beau avec du moche»

Entre électronique et instruments classiques, fracas et douceur, le duo français joue les équilibristes sur un très réussi cinquième album. Même la pochette reflète ce goût pour la mise en danger. Explication avec Simon Buret, le chanteur.

Le lieu «AaRON, c’est un tout petit monde, mais c’est un monde qu’on a défini nous-mêmes et dans lequel on met beaucoup de choses. J’ai eu cette idée de "s’asseoir sur les débris du monde", ce qui correspond au sentiment général qu’on voulait raconter dans le disque qui parle aussi beaucoup de transition. On a filmé le clip de la chanson Odyssée dans une casse de voiture en Ile-de-France.

A LA RADIO

France Inter - La Femme, Clou, P.R2B : nouvelle vague à l'âme

En France, dans le sillage de cette « nouvelle vague à l’âme » a émergé ce vendredi un premier album prometteur signé Clou. Anne-Claire dans la vraie vie. La jeune autrice-compositrice transforme l’éco-anxiété en rengaine sautillante. « Orages », le premier album de Clou, fait rimer chance avec potence, et s’ouvre sur ce constat « on tient debout mais ne nous demandez pas comment ».

France Inter, Miossec

A l'occasion de la réédition de "Boire" qui célèbre les 25 ans de cet album mythique, Antoine de Caunes et Charline Roux reçoivent Miossec. Il publie également un Ep réalisé avec Mirabelle Gilis intitulé "Falaises" et élaboré pendant le confinement.

France Inter - Louis Chedid pour la chanson "Tout ce qu'on veut dans la vie"

Dans les coulisses du morceau "Tout ce qu'on veut dans la vie" de Louis Chedid. Pop N'Labo nous donne rendez-vous chez lui, ou plutôt dans le studio qu’il a installé au rez-de-chaussée d’un appartement du quartier de Montparnasse à Paris.

France Inter - Grand Corps Malade

Dans cette émission, nous recevons le slameur, poète, auteur-compositeur-interprète et réalisateur Grand Corps Malade pour son nouvel album « Mesdames".

jeudi, 28 juin 2018

L'album de la semaine : Bancal Chéri

dimanche, 24 juin 2018

IMBERT IMBERT - LE TROU DE MON COEUR

Imbert Imbert - Belle Comme une Pute

samedi, 23 juin 2018

Imbert-Imbert : L'air con