Web Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 28 octobre 2021

Nos Enchanteurs - Stavelot 2021. Dick Annegarn, unique à tout jamais

Trois-Ponts, « Une chanson peut en cacher une autre », 16 octobre 2021,

Le plus beau festival de Belgique, Une chanson peut en cacher une autre, avait vu sa version 2020 écourtée pour raisons sanitaires, en un atroce coïtus interruptus. Tel le phénix, le revoici pourtant en 2021, fier et vaillant, portant beau ses 20 ans d’âge. En guise de bouchée apéritive, pour une soirée exceptionnellement déplacée au tout proche et plus vaste Centre culturel de Trois-Ponts, les petits plats se sont emboîtés dans les grands. C’est en effet à Dick Annegarn himself qu’est revenu l’honneur et le plaisir d’ouvrir cette nouvelle édition.

Lire la suite
______________________
______________________

mercredi, 27 octobre 2021

Nos Enchanteurs - Louise O’sman : sobriété, avez-vous dit ?

Festival de poche à Miramas, 17 octobre 2021,

Toute de noir vêtue, sobre coiffure cheveux noirs rangés en rideaux bombés, seule, si ce n’est son compagnon – l’accordéon, Louise O’sman en scène. Que dire ici de plus de celle qui, depuis le lancement de son solo il y a trois ans, enchaîne les succès, d’Avignon à Barjac, et a fait la chronique obligée (entre autres) de NosEnchanteurs.

Lire la suite
______________________
______________________

mardi, 12 octobre 2021

France Info - Tarn : les Folies Fermières, un spectacle de cabaret à la ferme

David Caumette est surnommé "l'artiste paysan". Cet éleveur bovin propose dans sa ferme du Tarn un véritable spectacle de cabaret, au milieu des tracteurs. Les visiteurs profitent aussi d'une découverte de la ferme et d'un repas du terroir. 
À Garrigues, au milieu d'une ferme du Tarn, une scène a été installée pour accueillir un spectacle de cabaret. "C'est la première fois que je vois ça, c'est super", s'extasie une spectatrice. Le show, baptisé Folies Fermières, a été imaginé par David Caumette, producteur de spectacles et éleveur bovin. "L'artiste paysan" fait découvrir sa ferme d'une centaine d'hectares aux visiteurs à bord d'un petit train avant le début du spectacle.

Lire la suite
__________________________
__________________________

jeudi, 07 octobre 2021

Nos Enchanteurs - Tour de Bal : Folamour chez Brassens

« Bonheurs en Scènes » à Saint-Julien-Molin-Molette, 25 septembre 2021,

Les dragons de vertu n’en prendront pas ombrage, mais il est possible (je crois qu’il est même souhaitable) d’interpréter Brassens autrement que si c’était Brassens. Le brusquer, presque le malmener, le frotter à l’émeri, lui faire rencontrer d’autres artistes, d’autres musiques, d’autres esthétiques, presque les mutualiser. Sacrilège, vociféreront les intégristes (les intégristes ne savent que vociférer), à jamais confinés dans leurs chapelles. Je crois avoir déjà dit ne pas bien aimer ces curetons de la chanson.

Lire la suite
________________________
________________________

mercredi, 06 octobre 2021

Nos Enchanteurs - Mardjane Chémirani : Brassens au féminin

Quai des Arts à Veynes, 26 septembre 2021,

Mardjane Chémirani nous propose de « reprendre un peu de Brassens ». Sur scène, un piano, un tabouret et une petite table décorée d’une statuette de chat dont le corps de loin ressemble fort à des gambettes de femme – un spectateur rappelle « eh bien oui, Brassens sans les chats, ce ne serait pas Brassens! ». Brassens, sans les femmes a-t-on envie de dire, ne serait sûrement pas Brassens non plus.

Lire la suite
________________________
________________________

jeudi, 05 novembre 2020

Nos Enchanteurs - Redéfinir notre géographie musicale (Philippe Séranne)

Il y a quelques jours, Philippe Séranne, troubadour à vélo, achevait un tour très local de concerts dans des lieux communs, des lieux « non désignés de concert » de ses Alpes du sud d’adoption.

Peu connu des scènes nationales, l’auteur-compositeur-interprète à la folie douce et à la douce fureur n’a en effet pas attendu cette chère Covid pour remettre en question nos habitudes de sorties musicales : « poète politique, provocateur et anticonformiste, il emmène son piano dans les fermes, les trains, les usines, les assemblées citoyennes et les lacs pour y slamer le pouvoir, l’argent, l’amour, la mort »… le tout à vélo !

Lire la suite
__________________
__________________

mercredi, 04 novembre 2020

Stavelot 2020. Antoine Hénaut, la bonne humeur contagieuse

Stavelot, festival « Une chanson peut en cacher une autre », 23 octobre 2020,

Victoire ! C’est le mot qui vient spontanément à l’esprit lorsque l’on débarque à Stavelot, aux confins (ah ah !) des Ardennes, pour assister à la première des quatre soirées de la 19ème édition du festival Une chanson peut en cacher une autre. Ils y sont arrivés, coûte que coûte, contre vents et marées. Dans une configuration réduite, avec la convivialité un peu en berne, dans un horaire difficile (soirée avancée à 19 heures le vendredi et même à 18 heures le jour suivant), mais l’équipe a tenu bon, alors qu’il aurait été tellement plus facile de lâcher l’éponge il y a quelques mois déjà. Reconnaissante et heureuse de retrouver cette magnifique salle dans les caves voûtées de l’abbaye, l’assemblée applaudit chaleureusement Jean Lemaire, pivot de l’organisation, venu rappeler une ultime fois les consignes sanitaires pour une soirée réussie.

Lire la suite
_________________
_________________

mardi, 03 novembre 2020

Nos Enchanteurs - Clarika, La Mòssa, jazz et Festival Bout’chou en direct du Petit Duc

10 octobre 2020, Le petit Duc, Aix-en-Provence

Début de saison 2020-2021 perturbé dans les Théâtres. Restriction des jauges, obligation de porter le masque, règles sanitaires strictes impliquant des circuits d’accès, la suppression de toute convivialité… Puis couvre-feu dans une grande partie de la France. Beaucoup de lieux baissent les bras devant tant de difficultés, annulent les programmations. Au mieux, ils sont obligés d’avancer des spectacles déjà en jauge réduite. Pourtant certains s’acharnent à maintenir coûte que coûte le bateau hors de l’eau, pour les artistes, leur donner un lieu de résidence et un lieu de scène, un public même s’il doit passer via un écran, pour la culture, pour nous tous qui avons tant besoin de l’art pour nous aider à vivre, à garder un minimum d’humanité..

Lire la suite
____________________
____________________

lundi, 02 novembre 2020

Nos Enchanteurs - Stavelot, le survivant

Dix-neuvième édition du festival 1 chanson peut en cacher une autre. En temps normal, presque de la routine, même si cet exploit de maintenir à flot, d’année en année, une manifestation centrée uniquement sur la chanson d’expression française, se doit d’être applaudi avec une admiration sans bornes. Mais en cette année 2020, il relève carrément de l’incroyable, de l’extraordinaire, du supranaturel !!!

Lire la suite
__________________
__________________

lundi, 26 octobre 2020

Nos Enchanteurs - Léopoldine HH, que la lumière soit

3 octobre 2020, les concerts de la MJC de Venelles, Léopoldine HH trio, Là ! Lumière ! (particulière), coplateau avec Bastien Lucas

Quelques déplacements d’instruments dehors et dedans, et nous voici prêts à accueillir Léopoldine HH et sa fine équipe, Michel Gilet à gauche et Charly Chanteur à droite. Le trio arrive d’Ivry où il vient de donner sa générale au Théâtre Antoine Vitez, en sortie de résidence. C’est donc l’arrivée d’une première dans une grande salle francilienne à une salle de proximité de province très sud, une MJC réputée fréquentée par des amateurs de chanson classique, qui vont pour le trio constituer en quelque sorte des happy few, avec quelques inquiétudes toutefois. Le public entrera-t-il dans le jeu ? On l’a déjà noté plusieurs fois, il est averti, curieux et ouvert à toutes les musiques pourvu qu’elle fussent bonnes…

Lire la suite
________________
________________

jeudi, 15 octobre 2020

Nos Enchanteurs - Bastien Lucas, l’espace et le temps

3 octobre 2020, Les concerts de la MJC, Venelles, co-plateau avec Léopoldine HH

Deuxième concert de la saison remède-au-covid à la MJC, avec le premier co-plateau de la saison, dont nous aurions du bénéficier le 4 avril 2020. Un co-plateau qui témoigne bien de la diversité de la chanson française : la sagesse délicate, subtile et ordonnée de Bastien Lucas, et le spectacle déjanté de Léopoldine HH en trio. En commun le goût des beaux textes, des rapprochements musicaux qui vous ouvrent des horizons, un humour qui s’exprime très différemment, l’utilisation d’instruments acoustiques ou électriques, mêlés aux instruments de musique électronique.