Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 17 novembre 2018

Hexagone, Michel Gallas - Lily Luca : Chansons à rebrousse-poil

J’avais vu Lily Luca en juillet au Café chantant du festival de Montcuq où en trente minutes elle avait conquis spectateurs et professionnels. Fin octobre, elle est venue jouer à Toulouse, du mardi au samedi, s’accompagnant à la guitare pour les apéros-spectacles du Grand-Rond pour la seconde fois (son premier passage datant de 2014). Le spectacle solo présenté, construit et rythmé, reprend deux chansons du premier album dont la marquante Future 2000 et quatre titres du second : la chanson de scène Le charme impénétrable des artistes perturbés – où elle va s’asseoir sur un spectateur -, la très originale La petite goutte chanson consacrée au… sperme, la superbe T’es où ?, et en rappel La stratégie du foulard en coton surprenante chanson d’amour à la fin inattendue. Cela laisse une grande place, en fait plus de la moitié, pour la découverte de nouveaux titres non encore enregistrés. Ceux-ci semblent s’inscrire dans une certaine continuité : angle de vue original de traitement d’un sujet, volonté de surprendre et sens de la chute.

Lire la suite
___________________
___________________

mardi, 13 novembre 2018

Nos enchanteurs - Manu Lods : le vrai métier de Peter Pan

27 octobre 2018, L’Anecdote à Paris 12e,

Ambiance bistrot dans ce « bar couloir » parisien. Nombreux sont les amis à avoir fait le déplacement. Ils ont investi les premières tables ; dans le fond, les habitués boivent, parlent et jouent car ici, en ce lieu, sont à disposition livres et jeux de société. Voilà le décor planté, le public qui parait quelque peu dissipé se laisse happer par l’univers tendre et poétique du malicieux Manu Lods.

Si un chapeau pointu remplaçait sa casquette, on penserait tout de suite à un lutin qui, comme par magie, nous entraine d’une maison à une autre en remontant le temps, de petites histoires familiales à la « grande » histoire. Ce Peter Pan des temps modernes a de la poudre de fée qui sort de sa guitare, accompagné par sa fée Clochette : Rafaël Leroy son p’tit bassiste, son salarié fictif, comme il l’appelle car « c’est le contraire d’un attaché parlementaire, il travaille sans être payé » !

Lire la suite
__________________
__________________

lundi, 12 novembre 2018

Nos Enchanteurs - Jacques Debronckart, dans tous ses éclats

27 et 28 octobre 2018,Forum Léo-Ferré à Ivry-sur-Seine,

Ils nous ont quittés à l’âge de 49 ans et ils nous laissent des chansons ; vous les connaissez : Bernard Dimey, Jacques Brel et Jacques Debronckart… Ce dernier ne jouit hélas pas de la notoriété des deux autres. Ses enregistrements sur vinyles restent difficilement accessibles et ne bénéficient que de rééditions partielles en CD. Ses titres sont en général moins repris, injustice maintenant en voie de réparation. D’abord grâce à Christian Camerlynck, le fidèle parmi les fidèles, qui n’a jamais fait un récital sans y insérer des chansons de Debronckart et a même réalisé en 2001 un disque complet de chansons de Jacques. Ensuite, grâce à Janet Rudel, sa veuve, qui s’est toujours montrée disponible pour évoquer et faire vivre l’œuvre de son compagnon disparu. Enfin, par l’action de Clémentine Jouffroy aux éditions Camino Verde, qui édite des paroles et du théâtre dans sa collection « Spectacles et textes à lire et à écouter ». Elle a collecté avec Janet les partitions inédites, et a encouragé Marie-Thérèse Orain, grande interprète amie de Debronckart, à créer un récital contenant ces chansons encore inconnues, et à l’enregistrer pour le commercialiser dans un superbe livre-disque sorti en 2015, intitulé « Intacte ».

Lire la suite
___________________
___________________

mercredi, 31 octobre 2018

Nos Enchanteurs - Stavelot 2018. Claude Semal, la Belgique en bandouillère

Stavelot, « Une chanson peut en cacher une autre », 19 octobre 2018,

Claude Semal sur scène. Entouré de cinq musiciens. L’événement est de taille. Car l’homme, condamné au succès d’estime (selon ses propres dires ironiques), n’a que rarement l’occasion de se produire au sein d’une telle armada. On savourera donc chaque instant à sa juste valeur.

Lire la suite
___________________
___________________

mardi, 30 octobre 2018

Nos Enchanteurs - Patriiiiiiiiick ! (le Font et la forme)

19 et 20 octobre 2018, A Thou bout d’Chant, Lyon,

L’idée, qu’on dit de Bacchus mais Gallet n’a certainement pas donné sa part au chien, remonte à il y a pas mal de temps : rendre hommage, alors de son vivant, à Patrick Font. Ainsi fut fait.

On sait qu’entretemps Patrick Font déserta, s’absenta, se fit la belle. Ainsi fit Font.

Patrick Font est un formidable auteur de chansons. Formidable et prolifique. Tant qu’on conseillera à tous ceux qui ambitionnent d’être chanteur et ne savent aligner deux rimes intelligentes à la suite l’une de l’autre sans saloper leur brouillon, de prélever dans le fond Font.

Pour ceux qui étaient sur la scène d’A Thou bout d’Chant, la boîte à chansons aussi célèbre que les bouchons ou le Jésus de Lyon, ce n’était pas tant chercher l’inspiration que de saluer l’ami et le maître, de dire et chanter sur scène des gros mots, de prendre le public à témoin de ce délit de qualité et d’impertinence qui frappe chaque chanson de Font. Ainsi fait foi, ainsi fait Font.

Lire la suite
_____________________
_____________________

lundi, 29 octobre 2018

Nos Enchanteurs - Ensorcelante Chloé Lacan !

MJC Venelles, 8 septembre 2018,

On avait vu Chloé Lacan en « Ménage à trois » en 2016 à Barjac, séduits par la complicité du trio, par l’humour et la voix de la chanteuse, mais avec un brin de frustration on doit bien l’avouer, trop loin que nous étions dans les gradins pour profiter des expressions et du jeu de scène. On la retrouve ici en solo, invitée en ouverture de la programmation des quinze ans de chansons de la MJC de Venelles. Jolie surprise pour commencer, Chloé Lacan arrive dans la salle encore éclairée, et entonne a capella ou presque « Si longue est la route, j’irai lentement » ; voilà une entrée qui force l’attention et touche déjà par sa beauté toute simple. Elle attrape son accordéon, se plante devant nous, sa longue crinière brune encadrant des yeux immenses. Ça va être « un pot pourri pas pourri » de ses chansons et d’autres, annonce-t-elle avec un large sourire, chansons d’amour à toutes les sauces, mais qu’on devine déjà plus piquantes que sucrées.

Lire la suite
______________________
______________________

vendredi, 12 octobre 2018

Nos Enchanteurs - Christopher Murray, le clip et les claps

22 septembre 2018, Théatre Métarmorphosis, Saint-Etienne,

La chanson a tellement déserté Saint-Etienne qu’il faut bien de l’imagination pour lui trouver une scène, deux trois planches où elle puisse de temps à autre se poser. Hier c’était Toulis et Volt à La Ricane, un café-théâtre dévolu à l’humour ; là, ce soir, au théâtre Métamorphosis, chez des illusionnistes, prestidigitateurs et gens du cirque, dans un lieu improbable et soyeux, qui tient tant de la salle de cabaret que du musée. Une salle étonnante et confortable, « lieu d’échange et de partage, de découverte », pour une soirée un peu particulière. Car le prétexte, s’il en fallait vraiment, est la sortie d’un clip, le premier d’une chanson de Christopher Murray. Et puisque les spectateurs sont convoqués et bien présents, un concert s’ensuit.

Lire la suite

lundi, 08 octobre 2018

Nos Enchanteurs - Reno Bistan, Lily Luca : On the road again !

Le Nid de Poule, rue Royale à Lyon, 5 octobre 2018,

Lui, son créneau, « c’est plutôt la sensualité » ; elle, son credo, c’est d’être « si banalement heureuse ». Une chance de les voir ensemble sur scène car, « généralement, on se déteste ». Lily Luca et Reno Bistan sont revenus au bercail sur les pentes croix-roussiennes à l’issue d’une tournée plus au Sud. 

Décor : le Nid de poule, pierres apparentes, cave voûtée intimiste, ambiance planches et boissons bio. Confort chaotique, brouhaha au comptoir, des chaises hiératiques, pied calé contre une poutre dans un équilibre bancal : la chronique sera sportive. C’était sans compter sur la belle énergie d’un duo haut de gamme, aguerri à capter les auditoires les plus dissipés !

Lire la suite
__________________
__________________