Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 05 novembre 2020

Nos Enchanteurs - Redéfinir notre géographie musicale (Philippe Séranne)

Il y a quelques jours, Philippe Séranne, troubadour à vélo, achevait un tour très local de concerts dans des lieux communs, des lieux « non désignés de concert » de ses Alpes du sud d’adoption.

Peu connu des scènes nationales, l’auteur-compositeur-interprète à la folie douce et à la douce fureur n’a en effet pas attendu cette chère Covid pour remettre en question nos habitudes de sorties musicales : « poète politique, provocateur et anticonformiste, il emmène son piano dans les fermes, les trains, les usines, les assemblées citoyennes et les lacs pour y slamer le pouvoir, l’argent, l’amour, la mort »… le tout à vélo !

Lire la suite
__________________
__________________

mercredi, 04 novembre 2020

Stavelot 2020. Antoine Hénaut, la bonne humeur contagieuse

Stavelot, festival « Une chanson peut en cacher une autre », 23 octobre 2020,

Victoire ! C’est le mot qui vient spontanément à l’esprit lorsque l’on débarque à Stavelot, aux confins (ah ah !) des Ardennes, pour assister à la première des quatre soirées de la 19ème édition du festival Une chanson peut en cacher une autre. Ils y sont arrivés, coûte que coûte, contre vents et marées. Dans une configuration réduite, avec la convivialité un peu en berne, dans un horaire difficile (soirée avancée à 19 heures le vendredi et même à 18 heures le jour suivant), mais l’équipe a tenu bon, alors qu’il aurait été tellement plus facile de lâcher l’éponge il y a quelques mois déjà. Reconnaissante et heureuse de retrouver cette magnifique salle dans les caves voûtées de l’abbaye, l’assemblée applaudit chaleureusement Jean Lemaire, pivot de l’organisation, venu rappeler une ultime fois les consignes sanitaires pour une soirée réussie.

Lire la suite
_________________
_________________

mardi, 03 novembre 2020

Nos Enchanteurs - Clarika, La Mòssa, jazz et Festival Bout’chou en direct du Petit Duc

10 octobre 2020, Le petit Duc, Aix-en-Provence

Début de saison 2020-2021 perturbé dans les Théâtres. Restriction des jauges, obligation de porter le masque, règles sanitaires strictes impliquant des circuits d’accès, la suppression de toute convivialité… Puis couvre-feu dans une grande partie de la France. Beaucoup de lieux baissent les bras devant tant de difficultés, annulent les programmations. Au mieux, ils sont obligés d’avancer des spectacles déjà en jauge réduite. Pourtant certains s’acharnent à maintenir coûte que coûte le bateau hors de l’eau, pour les artistes, leur donner un lieu de résidence et un lieu de scène, un public même s’il doit passer via un écran, pour la culture, pour nous tous qui avons tant besoin de l’art pour nous aider à vivre, à garder un minimum d’humanité..

Lire la suite
____________________
____________________

lundi, 02 novembre 2020

Nos Enchanteurs - Stavelot, le survivant

Dix-neuvième édition du festival 1 chanson peut en cacher une autre. En temps normal, presque de la routine, même si cet exploit de maintenir à flot, d’année en année, une manifestation centrée uniquement sur la chanson d’expression française, se doit d’être applaudi avec une admiration sans bornes. Mais en cette année 2020, il relève carrément de l’incroyable, de l’extraordinaire, du supranaturel !!!

Lire la suite
__________________
__________________

lundi, 26 octobre 2020

Nos Enchanteurs - Léopoldine HH, que la lumière soit

3 octobre 2020, les concerts de la MJC de Venelles, Léopoldine HH trio, Là ! Lumière ! (particulière), coplateau avec Bastien Lucas

Quelques déplacements d’instruments dehors et dedans, et nous voici prêts à accueillir Léopoldine HH et sa fine équipe, Michel Gilet à gauche et Charly Chanteur à droite. Le trio arrive d’Ivry où il vient de donner sa générale au Théâtre Antoine Vitez, en sortie de résidence. C’est donc l’arrivée d’une première dans une grande salle francilienne à une salle de proximité de province très sud, une MJC réputée fréquentée par des amateurs de chanson classique, qui vont pour le trio constituer en quelque sorte des happy few, avec quelques inquiétudes toutefois. Le public entrera-t-il dans le jeu ? On l’a déjà noté plusieurs fois, il est averti, curieux et ouvert à toutes les musiques pourvu qu’elle fussent bonnes…

Lire la suite
________________
________________

jeudi, 15 octobre 2020

Nos Enchanteurs - Bastien Lucas, l’espace et le temps

3 octobre 2020, Les concerts de la MJC, Venelles, co-plateau avec Léopoldine HH

Deuxième concert de la saison remède-au-covid à la MJC, avec le premier co-plateau de la saison, dont nous aurions du bénéficier le 4 avril 2020. Un co-plateau qui témoigne bien de la diversité de la chanson française : la sagesse délicate, subtile et ordonnée de Bastien Lucas, et le spectacle déjanté de Léopoldine HH en trio. En commun le goût des beaux textes, des rapprochements musicaux qui vous ouvrent des horizons, un humour qui s’exprime très différemment, l’utilisation d’instruments acoustiques ou électriques, mêlés aux instruments de musique électronique.

mercredi, 07 octobre 2020

Nos Enchanteurs - Papanosh & André Minvielle, ma prév’errance à moi

4 octobre 2020, « Prévert Parade », Espace Mendès-France, Quétigny (21)

En direct-love de Quétigny, concert de clôture du toujours audacieux Tribu Festival de Fred Ménard et de son équipe de Zutique Production..... Le groupe Papanosh, quintet de jazz (Quentin Ghomari aux trompette et trombone, Raphaël Quenehen aux saxophones, Sébastien Palis aux claviers, orgue, piano, accordéon, Thibault Cellier à la contrebasse, Jérémie Piazza à la batterie) et André Minvielle nous proposent des compos et interprétations d’une folle créativité et d’une rare intelligence musicale sur d’étonnants textes sociaux et persos des années 30 de Jacques Prévert.

Lire la suite
_______________
_______________

mardi, 06 octobre 2020

Nos Enchanteurs - Puyalto ou tard

28 septembre 2020, Théâtre Lepic, Paris 18e,

"La Butte Rouge, c’est son nom, l’baptême fit un matin / où tous ceux qui montaient roulaient dans le ravin… » C’est pourtant d’un pas alerte que se fit ce soir-là l’ascension de la Butte Montmartre, point culminant officiel de la capitale (les habitants de Belleville connaissent, eux, la vraie vérité vraie, mais chuuut !), tant le rendez-vous était d’importance… Pensez ! Un des vrais premiers concerts dans une vraie salle, avec en scène, tout frétillant de retrouver les projecteurs, l’immarcescible François Puyalto en chair et en notes. Alors, certes, même si les escaliers de la Butte sont durs aux miséreux, les ailes des moulins protègent les amoureux, et c’est précisément à deux pas du moulin de la Galette que nous menaient dès lors nos pas de flâneurs en altitude.

Lire la suite
__________________
__________________

mardi, 01 septembre 2020

Nos Enchanteurs - Granby : coup d’vent sur Barbara Daris

Québec, 18 août 2020,

Par icitte, le réputé festival de Granby bat son plein… virtuellement… et sur Facebook… Bien loin de l’ambiance concert certes. N’empêche que. Voilà qu’il y a de quoi se régaler, se rafraîchir, se détonner les oreilles.

Pour l’occasion, je vous retrace quelques bribes d’une conversation dont j’ai rattrapé les paroles avant qu’elles ne s’envolent — arrangements de mon cru puisqu’autant en emporte le vin — de la tempétueuse Barbara Daris, autrice-compositrice-interprète en lice pour les demi-finales 2 qui auront lieu le 19 août (aujourd’hui donc, oui oui) à 19 h 30 heure de la Belle Province — rajoutez 6 h de futur et vous obtiendrez, géométrie spatio-temporelle, celle de l’Hexagone.

Lire la suite
________________
________________

lundi, 31 août 2020

Bobin et Solleville en résistance

Place de la résistance, Antraigues-sur-Volane, 21 août 2020,

Avec une poignée de bénévoles et en un temps record, Armand Saussac a créé l’association « Antraigues en fait » : car après l’annulation de son festival d’été, la commune de Jean-Ferrat se retrouvait orpheline de chanson : c’est dire si cette initiative va permettre de renouer avec les concerts au village jusqu’à l’automne.

Quel plaisir de revoir des concerts après cette période compliquée. D’autant que celui de ce soir, sur la scène dressée sur cette belle place d’Antraigues, c’est Frédéric Bobin.

Lire la suite
________________
________________