Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 19 décembre 2019

Nos Enchanteurs - Actu-chanson : Nougaro gorille !

9 décembre 2019, Jazz Café Montparnasse, Paris,

« ASSEZ, ASSEZ, crient les gorilles, les cétacés !« Du cri primal au cri primate, c’est un Nougaro aussi sismique que simiesque qui s’ébrouait en toute liberté ce soir là sur scène au sein de la jungle musicale touffue et parisienne, par l’entremise du talentueux Laurent Malot et de ses comparses Christophe Devillers et Franck Steckar, complices de longue date de Juliette.

Lire la suite
__________________
__________________

mercredi, 18 décembre 2019

Baptiste Vignol, The Voice (Murat)

Lundi 2 décembre 2019. Jean-Louis Murat chante au théâtre de la Madeleine, fort bel écrin de 700 places sis à deux pas de l’église où trois présidents de la République s’inclinèrent devant la dépouille de Johnny Hallyday, ce «héros français». 21 heures, les lumières s’éteignent. L’homme surgit sur la scène accompagné par ses deux musiciens. Fred Jimenez attrape sa basse, Stéphane Raynaud s’installe à la batterie et Murat se saisit d’une guitare douze cordes qu’il ne lâchera pas de la soirée. Le charisme ne s’est pas émoussé, tout en nonchalance.

Lire la suite
________________
________________

 

mardi, 17 décembre 2019

C'est déjà ça - Archimède/Gérald Genty : le bonheur est dans la cale

Le groupe pop fête ses dix ans avec un album savoureux et une tournée qui ne l'est pas moins. Première partie assurée par le déjanté Genty. C'était jeudi dans la cale de l'Iboat à Bordeaux

Il a un néon sur le bras. Ou des voyants sur les épaules. Des pédales qui modifient sa voix. Et un abattage qui laisse pantois. Contemporain Rémy Bricka. Gérald Genty dessine la côte Atlantique et... "Pyla, une dune". Le jeu de mots chez Genty semble dans l'ADN, qu'il parte dans un délire d'autruches en Autriche ou qu'il insiste sur "Gérald, pas Gérard". Qu'il conte le destin difficile d'un riverain de l'hôpital ou qu'il évoque les enfants qui partent ou les parents qui s'envolent. L'ensemble est ébouriffant, enivrant.

Lire la suite
__________________
__________________

 

lundi, 16 décembre 2019

Étienne Daho aux Transmusicales de Rennes, 40 ans après

https://musique.rfi.fr/chanson-francophone/20191206-etienne-daho-transmusicales-rennes-40-ans-apres

jeudi, 12 décembre 2019

Baptiste Vignol - Angèle au Zénith

Qu’elle fût entourée par les six danseuses qui l’accompagnent sur sa tournée triomphale (et qui ajoutent au show un fil quasi pictural) ou bien qu’elle chantât seule debout derrière son piano Rhodes devant six milles spectateurs, Angèle, avec une aisance désarmante, occupa, ce dimanche 1er décembre 2019, la scène gigantesque du Zénith que des éclairages sobres et limpides habillaient comme un décor de science fiction. Deux musiciens seulement, un batteur et un claviériste, assurèrent le job avec l'efficacité d’un groupe lancé au galop.

Lire la suite
____________________
____________________

mercredi, 11 décembre 2019

Nos Enchanteurs - Jeanne Cherhal, repartie comme en quarante

Namur, Le Delta, 30 novembre 2019,

Elle n’essuyait pas les plâtres, mais presque. C’est une salle flambant neuve, inaugurée fin septembre, qui a eu l’honneur, l’avantage et le privilège d’accueillir Jeanne Cherhal pour sa première visite namuroise. Qui l’aura d’ailleurs appréciée à sa juste valeur et nous aura invités sans chichi à prendre le temps de l’admirer. C’est qu’elle est comme ça, la Jeanne. Aussi naturelle que celle de Brassens. Spontanée, vive, fraîche. Pareille qu’à l’époque lointaine de ses débuts, lorsqu’elle portait fièrement la natte.

Lire la suite
_________________
_________________

mardi, 10 décembre 2019

Nos Enchanteurs - Tamara Dannreuther, inclassable et magnifique !

6 octobre 2019, Espace culturel, Banon (04),

Il est de ces blancs qui chantent encore après la dernière note… Ce silence avant applaudissements, celui qu’on sent dense, celui des spectateurs encore sous l’émotion, on l’a eu après chaque chanson de Tamara Dannreuther, ce soir-là. Malgré le vent glacé qui soufflait sur la ville de Banon, le public avait largement répondu présent à l’invitation de la dynamique association « Les Fées des J’art Dingues ». Ô combien privilégiés nous nous sentions d’entendre le premier récital en français de Tamara Dannreuther ! Auteure compositrice interprète, s’il vous plaît. On la connaissait déjà un peu, pas encore en solo, mais pour sa magnifique prestation avec Tagada Tsing (grand succès au Off d’Avignon), en divine diva british sur Le Radeau Cabaret, avec le récital « jukebox » Ol’d Tam et bien d’autres choses encore… Pour vous dire qu’on était plein d’a priori positifs avant ce concert, et très curieux d’en découvrir les nouvelles chansons.

Lire la suite
_________________
_________________

 

lundi, 09 décembre 2019

Nos Enchanteurs - Yves Duteil, une chanson juste

30 novembre 2019, Théâtre du Forum/Maison de la Commune, Feurs (42),

Le temps qu’il faut pour le dire, l’annoncer, la salle était prise d’assaut et l’association Scènes en Forez a dû faire une deuxième représentation. Elle aurait pu même en envisager une troisième… Deux salles bondées, donc. On sent que le plupart du public n’est pas coutumier d’un tel événement, n’en possède pas forcément tous les codes. Mais on est là, pour avoir vu, de ses yeux vu, celui qui chante Prendre un enfant… Il la chantera, forcément.

Lire la suite
__________________
__________________

jeudi, 05 décembre 2019

Nos Enchanteurs - Évasion : Mesdames rêvent (nous aussi !)

23 novembre 2019, L’Esprit frappeur, Lutry (CH), Gwénaëlle Baudin, Soraya Esseid, Anne-Marie Ferreira, Talia Ferreira, Laurence Giorgi, merci ! Quel beau cadeau que votre visite. À ce jour, je n’avais jamais vu le nom de votre groupe que sur des affiches ; sans avoir eu la chance de vous applaudir en scène : honte à moi ! Vous êtes bien là, débordantes de vie.

Et nous restons subjugués ! Cinq voix, qui se complètent, se mélangent, cinq âmes qui virevoltent, cinq cœurs en osmose. Vous nous offrez un magnifique voyage dans le temps en interprétant, a cappella, à votre façon, les chansons que vous aimez, celles qui vous ont marquées. Qui nous marquent, nous aussi, tout au long de nos vies.

Lire la suite
___________________
___________________

mercredi, 04 décembre 2019

Nos Enchanteurs - Un dimanche à Clavel : AnneliSe Roche et Coline Malice

17 novembre 2019, Théâtre Clavel, Paris 19e,

Un dimanche par mois, les amateurs de chansons se retrouvent au Théâtre Clavel pour une programmation pointue mêlant artistes confirmés et jeunes talents. Nous y étions pour AnneliSe Roche et Coline Malice.

C’est AnneLise qui ouvre la piste. Ceux qui ont eu la chance de l’entendre à Pourchères ou sur la scène ouverte de Barjac en 2019 se souviennent de moments de grâce. Très peu d’effets de mise en scène, pas de cris ou d’effusions. Tout est sur le fil, mais les paroles scandées ou chantées dans un filet de voix touchent les spectateurs au cœur. Par la maturité du propos tout d’abord, lorsqu’elle évoque tous les instants, petits bobos et grands renoncements, qui forgent la relation entre les parents et les enfants. En écho à « l’amère (la mère ?) responsabilité » parentale, un enfant exhorte les adultes au refrain : « Pardonnez-nous nos enfances »…La pirouette finale, savoureuse, séduira les amateurs de bons mots. La chanson Maryline est aussi une fable puissante sur la façon dont les filles sont parfois dépossédées de leur corps dans les cours d’école, puis plus tard au sein de certaines familles. A l’écoute de cette chanson, on songe à Anne Sylvestre. Pour la progression implacable des refrains et la forme de fable que semble affectionner AnneliSe. On comprend mieux un peu plus tard, lorsqu’elle précise qu’elle a beaucoup écouté petite les histoires de sa mère, conteuse.

Lire la suite
_____________
_____________