Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 21 avril 2014

L'actualité de la chanson française du 14 au 21 avril (mise à jour)

Les vidéos de Pâques : Miossec, Da Silva et Jeanne Cherhal

Le concert de la fin de semaine :  Jean-Jacques Boitard

L'album de la fin de semaine - Françoiz Breut : Une saison volée

Le clip de la fin de semaine : Marion Rouxin - Au détour

Le clip de la semaine : Miossec - On vient à peine de commencer

L'album de la semaine - Renan Luce : D'une tonne a un tout petit poids

Bien reçu, merci : Paris Jazz, le nouvel album de Georgette Lemaire

A la une

Télérama, Valérie Lehoux -Dirk Annegarn, Vélo Va

Même timbre profond, même poésie lunaire. Et surtout le même talent : le Néerlandais signe encore un grand disque, rempli de chansons majeures.

Est-ce ce timbre de tuba, qui vient nous chercher dans des profondeurs insoupçonnées pour nous ramener doucement à la surface ? Cette pointe d'accent des Pays-Bas, qui fait sonner sa voix comme un instrument mêlant la contre-basse et la trompette ? Cette diction gutturale et charnelle à la fois, qui roule les mots comme les cailloux au fond de la rivière, jusqu'à les polir même s'ils ne sont pas très bien élevés ? Est-ce plutôt sa poésie lunaire, qui se pare de naïveté pour dire le plus profond ? Sa joyeuse liberté, qui l'autorise à tordre la syntaxe ou à chanter des comptines a cappella ? La clarté de son regard d'humaniste sans illusion, un peu Brassens, un peu Douanier Rousseau ? Sans doute ne résoudra-t-on jamais l'énigme Annegarn, même si chacun de ces indices se trouve, une fois encore, dans ce nouvel album.

Télérama, Valérie Lehoux - Miossec, Ici-bas, ici même

On l'a connu plus plaintif et plus rageur. Plus détruit et plus destructeur. A croire qu'à l'approche de la cinquantaine il est arrivé à un point charnière de son existence, peut-être aussi de sa carrière. Formellement, ce neuvième album délaisse les tentations rock pour mettre au jour des chansons sobres, près de l'os et de l'essentiel, que Miossec semble avoir expulsées d'une traite. Les guitares électriques cèdent le pas devant les cordes, le piano, le marimba, le bandonéon ; et parfois les choeurs, qui ne sont pas si loin des... voix bulgares. Orchestrations inattendues, que l'on doit à l'élégant Albin de la Simone.

21 avril

Radio Crochet de France Inter : Ils en reste 8...

MmMmM, Blanchard, L'Arthur, Léopoldine, Clou, Martin Rahin, Julien Calot, Arkadin.

Paris Match - "Ici-bas, ici même", Miossec, les peines perdues

Bientôt vingt ans de carrière pour le Brestois qui signe un disque doux et mélancolique. L’un de ses plus beaux.

Sur la pochette il a le visage dans l’eau, comme sortant d’une longue plongée en apnée. Les yeux fermés, Miossec a l’air paisible. Comme ces onze chansons qui forment « Ici-bas, ici même », neuvième album serein, bien moins politique que le précédent (« Chansons ordinaires », paru en 2011) mais bien plus émouvant. « L’idée est de ne pas tourner en rond », confirme l’intéressé depuis sa vigie brestoise. Cette fois Miossec a trempé sa plume dans sa vie, celle d’un homme de bientôt 50 ans confronté aux questions essentielles : le temps qui passe, l’amour qui s’en va, revient, les choix que l’on fait ou pas. «Ici bas, ici même» évoque les interrogations logiques d’un homme qui s’apprête à jouer la seconde mi-temps de sa vie.

Froggy's Delight - Frànçois & the Atlas Mountains Interview  (Paris)  mars 2014

Frànçois and the Atlas Mountains sort Piano Ombre. Le groupe continue sa route avec le label anglais Domino Records. C’est à l’adresse parisienne de ce dernier que nous rencontrons François Marry, au milieu d’une campagne de promotion menée tambour battant. Loin d’être étourdi par une presse élogieuse, il revient avec nous sur son parcours

Entre 1945 et 1968, dans l'euphorie de l'après-guerre, plus de 200 cabarets ouvrent à Paris : La Rose rouge, L'Ecluse, L'Echelle de Jacob, Le Cheval d'or, notamment. Saint-Germain-des-Prés devient le point de ralliement, et une nouvelle génération d'interprètes émerge. C'est sur ces petites scènes de minuit que débutent Barbara, Brel, Ferré, Mouloudji, Les Frères Jacques, Catherine Sauvage, Cora Vaucaire, Aznavour, Gainsbourg, Ferrat ou encore Boby Lapointe. Jean Rochefort, Juliette Gréco, Charles Aznavour, Henri Gougaud, Pierre Perret, Marie-Thérèse Orain, Francesca Solleville, Serge Lama, Anne Sylvestre et Paul Tourenne évoquent cette ère de créativité.
En savoir plus sur http://television.telerama.fr/tele/programmes-tv/il-est-m...
Ils défilent tous, ils sont tous là. Les plus grands (Gréco, Brel, Barbara, Ferré...), les oubliés (Christine Sèvres, Marie-Thérèse Orain...) et puis les autres. Cette fabuleuse génération d'artistes nés sur scène dans l'euphorie de l'après-guerre. Leur métier, ils l'apprennent dans de minuscules salles parisiennes enfumées, au public bruyant et enthousiaste. Elles ont pour nom L'Ecluse, Milord l'Arsouille, Le Tabou ou L'Echelle de Jacob. En un quart de siècle, il en fleurira plus de deux cents dans la capitale. De Saint-Germain-des-Prés au quartier de la Contrescarpe, Paris connaît alors des nuits prodigieuses où, le même soir à la même affiche, on peut voir débuter Brel, Ferrat, Aznavour et Francis Lemarque. Excusez du peu.
En savoir plus sur http://television.telerama.fr/tele/programmes-tv/il-est-m...
Ils défilent tous, ils sont tous là. Les plus grands (Gréco, Brel, Barbara, Ferré...), les oubliés (Christine Sèvres, Marie-Thérèse Orain...) et puis les autres. Cette fabuleuse génération d'artistes nés sur scène dans l'euphorie de l'après-guerre. Leur métier, ils l'apprennent dans de minuscules salles parisiennes enfumées, au public bruyant et enthousiaste. Elles ont pour nom L'Ecluse, Milord l'Arsouille, Le Tabou ou L'Echelle de Jacob. En un quart de siècle, il en fleurira plus de deux cents dans la capitale. De Saint-Germain-des-Prés au quartier de la Contrescarpe, Paris connaît alors des nuits prodigieuses où, le même soir à la même affiche, on peut voir débuter Brel, Ferrat, Aznavour et Francis Lemarque. Excusez du peu.
En savoir plus sur http://television.telerama.fr/tele/programmes-tv/il-est-m...
Ils défilent tous, ils sont tous là. Les plus grands (Gréco, Brel, Barbara, Ferré...), les oubliés (Christine Sèvres, Marie-Thérèse Orain...) et puis les autres. Cette fabuleuse génération d'artistes nés sur scène dans l'euphorie de l'après-guerre. Leur métier, ils l'apprennent dans de minuscules salles parisiennes enfumées, au public bruyant et enthousiaste. Elles ont pour nom L'Ecluse, Milord l'Arsouille, Le Tabou ou L'Echelle de Jacob. En un quart de siècle, il en fleurira plus de deux cents dans la capitale. De Saint-Germain-des-Prés au quartier de la Contrescarpe, Paris connaît alors des nuits prodigieuses où, le même soir à la même affiche, on peut voir débuter Brel, Ferrat, Aznavour et Francis Lemarque. Excusez du peu.
En savoir plus sur http://television.telerama.fr/tele/programmes-tv/il-est-m...

20 avril

Télérama - Il est minuit, Paris s'éveille

Entre 1945 et 1968, dans l'euphorie de l'après-guerre, plus de 200 cabarets ouvrent à Paris : La Rose rouge, L'Ecluse, L'Echelle de Jacob, Le Cheval d'or, notamment. Saint-Germain-des-Prés devient le point de ralliement, et une nouvelle génération d'interprètes émerge. C'est sur ces petites scènes de minuit que débutent Barbara, Brel, Ferré, Mouloudji, Les Frères Jacques, Catherine Sauvage, Cora Vaucaire, Aznavour, Gainsbourg, Ferrat ou encore Boby Lapointe. Jean Rochefort, Juliette Gréco, Charles Aznavour, Henri Gougaud, Pierre Perret, Marie-Thérèse Orain, Francesca Solleville, Serge Lama, Anne Sylvestre et Paul Tourenne évoquent cette ère de créativité.

A revoir en "replay" sur Arte+7, ce magnifique documentaire sur les cabarets de Paris entre 1945 et1968.

Télérama - Les Sonos Tonnent, le club chanson #96 : Dick Annegarn et Mustang

Artiste culte, Dick Annegarn fête cette année ses quarante ans de chanson... et sort l'un de ses plus beaux disques. Quant au groupe Mustang, il surprend avec “Ecran Total”, un nouvel album plus incisif que les précédents. Ils sont l'un et l'autre dans “les Sonos Tonnent”, avec Sophie Delassein du “Nouvel Obs”, Gilles Medioni de “l'Express”, Valérie Lehoux et Guillemette Odicino de “Télérama”.

Télérama - Miossec : “Chanteur ? C'est un boulot de mégalo”

Entretien vidéo | Son dernier opus, “Ici-bas, ici même”, sort ce lundi 14 avril. A presque un demi-siècle et neuf albums au compteur, Christophe Miossec nous parle égo, vieillissement et excès.

Les Sonos Tonnent, le club chanson #96 : Dick Annegarn et Mustang

Musiques | Artiste culte, Dick Annegarn fête cette année ses quarante ans de chanson... et sort l'un de ses plus beaux disques. Quant au groupe Mustang, il surprend avec “Ecran Total”, un nouvel album plus incisif que les précédents. Ils sont l'un et l'autre dans “les Sonos Tonnent”, avec Sophie Delassein du “Nouvel Obs”, Gilles Medioni de “l'Express”, Valérie Lehoux et Guillemette Odicino de “Télérama”.


En savoir plus sur http://www.telerama.fr/musique/les-sonos-tonnent-le-club-...

Télérama - Les multiples vies de Jean-Louis Aubert

Décadrage | Il y a eu Téléphone et les disques d'or, une carrière solo, un duo avec Barbara et désormais un album avec Michel Houellebecq, comme une improbable évidence.

Culturebox - 30 ans après "Yaka Dansé", Christian Fougeron donne "Rendez-vous où tu sais"

Christian Fougeron. Son nom ne vous dit peut-être rien. Pourtant en 1987, cet Alsacien a signé l'un des plus gros succès de l'année avec son titre "Yaka Dansé". Presque trente ans après, l'artiste continue son bonhomme de chemin avec un nouveau spectacle musical, "Rendez-vous où tu sais".

Télérama - Serge Gainsbourg (4),frôler la mort, tirer sa révérence

Vu de l'extérieur, l'homme est un singe comme les autres – ou presque. Vu de l'extérieur, l'adulte est encore un enfant qui fait des vents des pets des poums et titicaca, à qui on promet panpan cucul et pamela popo. Vu de l'extérieur, la femme est sensuelle et sans suite (comme avant l'amour physique était sans issue), une éternelle poupée qui fait (ni oui ni non, qui fait tout court). En 1973, Serge Gainsbourg réchappe d'un infarctus. Il n'a que 45 tours au compteur. Est-ce qu'il s'est vu de l'extérieur, pas loin de passer de l'autre côté ? 

Télérama - Serge Gainsbourg (3), ici Londres et sa muse

Loin derrière, la période bleue, jazz enfumé, haussements de sourcils et « a » coiffés de circonflexes à l'aristo. Passé la transition de Confidentiel et Percussions. Oubliés les cheveux ras, quasi para. Bye les poupées d'Eurovision. Veste en velours et faux airs de hipster londonien. Souvenir du Raven d'Edgar Poe. Once upon a midnight dreary… Science consommée de l'anachronisme et du timing.

Télérama - Serge Gainsbourg (2), sur la plage abandonnée

Jacques et Serge marchent sur une plage. C'est encore l'hiver, un vent souffle, ils relèvent le col de leur manteau. « J'aime bien la Manche, dit Serge. C'est sinistre à souhait. Faire la Manche… – C'est la mer du Nord, dit Jacques. La Manche, c'est pour Don Quichotte. – On s'en balance, p'tit gars. Regarde plutôt là… – Quoi, là, le sable mouillé, les traces d'écume ? Et puis arrête de m'appeler p'tit gars. – T'es de 29, p'tit gars, j'y peux rien. Non, là (sa main fait un geste vague). – Les algues ? – Les goémons. – Quelle différence ? – Des dépôts d'algues… en paquets… des restes. (Serge murmure) Des fleurs arrachées, se mourant comme les noirs goémons… Tiens, faut que je note ça (il sort un calepin noir).

Télérama - Serge Gainsbourg (1), condamné à chanter

Costume étroit gris, couleur de son premier pseudo pour la Sacem (Julien Grix), pull noir comme les idées dont Marcel Aymé, pourtant pas le plus joyeux des drilles, s'était alarmé dans un texte reproduit au dos du 25 cm Du chant à la une ! (jeu de mots foireux, portrait sévère sur fond de papier journal passé au rouge). L'écrivain souhaitait au chanteur débutant « que la chance lui sourie autant qu'il le mérite et qu'elle mette dans ses chansons quelques taches de soleil »

Nos Enchanteurs - Cabarets-découvertes à l’Hôtel de Guînes d’Arras

Association Di dou da, Arras,

Ça et là, dans diverses villes de France, des associations d’amoureux de la chanson veulent faire découvrir ces artistes ignorés des médias qui proposent des spectacles de belle qualité. Par exemple, à Reims, il y a Reims-Oreille, à Chaumont, Chants de gouttière, à Toulouse Voix express et, à Arras, c’est Di dou da. Cette dernière organise six fois par an une soirée « cabaret-découverte » dans la salle Denise-Glaser (native d’Arras !) de 85 places d’un hôtel particulier, l’Hôtel de Guînes, restauré et dévolu par la municipalité à diverses activités culturelles.

Culturebox - "Les Indiens sont à l'Ouest" : Juliette chantée par des artistes en herbe

La scène pour tous. C'est le credo du CREA. Ce centre d'éveil artistique basé à Aulnay-sous-Bois forme les jeunes de 11 à 17 ans aux arts de la scène. Quelques uns d'entre eux sont actuellement en résidence dans le Pas-de-Calais pour préparer leur spectacle de rentrée, un opéra moderne signé Juliette.

RFI - Renan Luce, chemins de traverse, Nouvel album, D'une tonne à un tout petit poids

Pour son troisième album, D'une tonne à un tout petit poids, Renan Luce a cassé ses repères et s'est entouré notamment du talentueux Peter Von Poehl. Et Renan Luce a toujours cet art de savoir planter le décor, avec une plume preste, truculente et délicate.

19 avril

Nos Enchanteurs - Lisa Leblanc au Bataclan

Attention avis de tempête sur le Bataclan, la tornade Lisa Leblanc a convoqué les 36 légions du folk rock brut de western, elle l’annonce d’entrée, « j’suis pas une hell angel cowboy, mais accrochez-vous ! » Traduction approximative mais le sens global est là. Fine mouche elle ouvre le show avec une jolie ballade solo guitare, car la demoiselle est une excellente musicienne.

RTL - Miossec est l'invité du "Grand Studio RTL", samedi 19 avril

Le chanteur Miossec est l'invité du "Grand Studio RTL", samedi 19 avril, aux côtés de Yodelice.

Miossec vient sans doute de publier ce qui est considéré par la critique comme le plus bel album de sa carrière, Ici-bas, Ici même.

Nos Enchanteurs - Pierrick Vivares, la Chanson en campagne

Roquefeuil (Aude) vendredi 11 avril,

Pierrick Vivares est à l’orée de sa jeune carrière et de sa vie et pourtant quand vous le rencontrez, vous êtes étonné de sa maîtrise et de son regard sur la vie. Les enfants qui l’attendaient dans leur petite école l’avaient-ils pressenti ?

C'est déjà ça - Dominique A, le parfait du subjectif

Il est un auteur-chanteur unanimement salué. Il a déjà écrit deux livres, été le héros d'une BD. Dans "Tombé sous le charme", Dominique A compile aujourd'hui vingt ans de textes sur disques, livres ou films, récits de tournée et même regards sur ses albums. Il s'y révèle une nouvelle fois précis et puissant, dévoilant une passion et un talent pour la chronique que les fidèles soupçonnaient, les autres peut-être pas.

18 avril

RFI - Mustang, image brouillée, Nouvel album, Ecran total

Il est plus que jamais difficile de ranger Mustang dans une case. Écran total, le troisième album du trio clermontois avec ses textes corrosifs et son melting-pot mélodique ne déroge pas à la règle. Enfin le tremplin vers la notoriété ?

C'est déjà ça - Orange Orange, sanguin

Le groupe tourangeau tranche ses textes langoureux à coups de lames pop, jazz ou noisy. Vitaminé

Il arrive que des artistes prennent contact avec les modestes auteurs de ce blog via notre page facebook. Nous y accordons bien sûr de l'intérêt, mais pas toujours le temps pour en dire quelques mots.

Arrêtons-nous donc sur la copie d'Orange Orange, un groupe issu du foyer de créativité qu'est la ville de Tours. "On a produit ces chansons en tentant de concilier nos influences rock et surtout notre bagage littéraire et musical français", nous dit le chanteur, Achille Banovsky (un vrai nom de chanteur, ou on ne s'y connaît pas).

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? Leny, ce héros

On ressent dans la voix de Leny Escudero quelque chose de calcaire qui remonte peut-être à ses jeunes années quand, pour gagner sa vie, ce fils de bûcheron espagnol arrivé en France à l'âge de sept ans, en 1939, était carreleur. Puis vint en 1962, à contre-courant de la vague yé-yé qui gonflait, le succès de jolies romances, tellement bien fichues qu'elles se sont installées dans le folklore de la chanson française: Pour une amourette, À Malypense et Ballade à Sylvie. Trois titres qui cachent - et c'est dommage !- une œuvre dense, guerrière parfois, mais profondément humaniste (immenses Vivre pour des idées, La Sainte-Farce, Le Cancre…), qui se singularise par la force de son écriture. L'éditeur Christian Pirot l'avait remarqué qui lui avait consacré en 2000 (vingt-sept ans après les éditions Seghers qui ne s'étaient pas trompées en l'inscrivant dans leur fameuse collection) deux volumes, L'Arbre de vie, 1 & 2, richement préfacés par François Pénigaut. À se procurer chez les bouquinistes.

17 avril

Culturebox - Emilie Simon : "Mes albums suivent ma vie"

Invitée sur le plateau des "Cinq dernières minutes" de France 2, Emilie Simon vient présenter" Mue", son tout dernier album avec lequel elle partira en tournée internationale. Ballade romantique et poétique, cette "Mue" est rafraîchissante.

C'est déjà ça - Jérémie Kisling et Imbert Imbert: deux manières d'avoir le blues

Voix souple et aérienne d'ange sur ballades souchonnesques pour l'un, embardées jazzy-acoustiques de dégoût révolté pour l'autre: Jérémie Kisling vendredi soir et Imbert Imbert samedi ont chacun livré un concert prenant.

Culturebox - Gérard Kawczynski, compositeur pour Julien Clerc ou Maxime Leforestier est mort

Le compositeur Gérard Kawczynskik est mort à l'âge de 67 ans, a annoncé la Sacem dans un communiqué. Il avait composé pour de nombreux artistes français comme France Gall, Michel Berger, Véronique Sanson, Julien Clerc ou Maxime Leforestier.

Nos Enchanteurs - Xavier Lacouture se met en quatre, en six, en dix

Xavier Lacouture, 10 avril 2014, Le Limonaire, Paris,

L’idée générale, à ce stade d’une carrière très riche de spectacles inventifs, drôles, en constante ébullition créative, c’était pour Xavier Lacouture de faire une grande soirée avec les chansons de ses huit albums, plus la centaine qu’il a écrites pour d’autres ou celles qui mûrissent dans son cellier. Avec treize ou quatorze musiciens pour mettre l’exacte couleur musicale sur chaque chanson. Et puis, finalement, il s’est ravisé. Et ces deux soirées au Limonaire ont permis aux heureux spectateurs internationaux, les USA étaient représentés, d’apprécier ce show de ouf à faire kiffer le ban et l’arrière ban des aficionados du spectacle vivant.

C'est déjà ça - Hollysiz, Shaka Ponk, Chapel Hill, frais frenchies

Zoom sur un bouquet d'artistes de chez nous qui assument la langue des BeatlesNe pas se fier au tubesque single "Come back to me". HollySiz n'est pas (juste) une jolie poupée calibrée pour passer en radio. L'intitulé de son disque, "My name is", est une manière bravache de s'assumer sous son nom de scène, quand Cécile Cassel, fille et frère de, aurait pu jouer sur son appartenance à une famille d'artiste. A la manière d'un Yodelice, avec tout de même moins de profondeur, elle assume une plongée dans une pop pleine de variations, volontiers dansante, mais qui peut se faire subtile et envoutante.

Culturebox - Christophe, en toute intimité, au théâtre Antoine

Quelques jours après la sortie fin mars de son nouvel album, "Intime", Christophe a entamé une tournée qui va le conduire sur les routes de France jusqu’à l’automne. C’est à Paris, au théâtre Antoine qu’il a donné son premier concert devant un public hypnotisé par cet artiste qui, à 68 ans, est toujours aussi avide de découvertes et toujours aussi libre dans sa manière d’appréhender la musique.

Nos Enchanteurs - Anniversaire de Francofans, le mieux 10 ans culturel

Yves Jamait, Nesles, Tony Melvil, soirée d’exception sur la scène de Canal 93 à Bobigny, salle qui accueille régulièrement, lors des apéros-Francofans, la fine fleur de la génération montante de la chanson qui a des choses à dire.
Il fallait bien cela pour fêter dignement 10 années d’activisme culturel au service de la chanson, 10 ans de découvertes et de rencontres, 10 ans de fidélité à une certaine idée de ce à quoi à droit un public exigeant,curieux, ouvert et attentif, ce public finalement que nous croisons régulièrement dans les salles ou plane l’esprit d’un mode d’expression qui préfère tirer les gens vers le haut.

C'est déjà ça - Léonid, coeur léger

Exfiltré de Sinsemilia, Fafa Daïan se pose avec Leonid au pied d'un arbre aux chansonnettes sautillantes et vagabondesBien loin du son festif de Sinsemilia où il a oeuvré pendant treize ans, Fafa Daïan laisse, sous le nom de Léonid, libre cours à son goût pour la langue française. Les arrangements légers et sautillants servent avant tout de cocon joyeux au jeu des sonorités qui s'entrechoquent ou se caressent. "J'ai un microphone devant la bouche" entame l'affaire dans une variation sur la voix qui cherche le bon accord.

Culturebox - "Je me souviens de tout", le best-of de Blankass pour ses 25 ans

Le groupe Blankass a sorti le 14 avril un premier double best-of "Je me souviens de tout". Une sélection de 27 titres, florilège de nouvelles et d'anciennes chansons pour fêter les 25 ans du groupe berrichon.

RFI - Arthur H et Nicolas Repac, Nouvel album, L'or d'Eros

Arthur H possède une voix sensuelle et grave. Il l’a mise à l’épreuve dans son nouvel album, L'Or d'Eros, pour conter des poèmes sexuels et faire vibrer les sens avec l’aide de ce compagnon de "libi-duo," le musicien jazz-electro, Nicolas Repac.

16 avril

Crapauds et rossignols - La nuit, c’est mieux le jour

Plusieurs lecteurs de Crapauds et Rossignols s’offusquent régulièrement, du côté des commentaires, du fait qu’il est quasiment impossible aujourd’hui d’entendre une chanson décente à des heures chrétiennes (les athées et les agnostiques nous pardonneront ce terme commode) sur une station radiophonique du service public.

Nos Enchanteurs - Alka, moderne chuchanteuse

Alors bien sûr, le timbre de voix est frappant et la donzelle n’échappera pas à la comparaison avec Isabelle Adjani, version chuchanteuse cornaquée par Gainsbourg en son temps… D’autant que le petit côté muse est renforcé encore par la figure tutélaire de Benjamin Biolay en moderne Pygmalion.

Crapauds et rossignols - Le mystère Midonet

Un soir de décembre 1990 à Paris, pendant « Chanson mode d’emploi », le festival organisé par le Centre de la chanson d’expression française (selon le premier état civil de l’association), Lisette Malidor avait invité Gratien Midonet. Le temps d’une petite dizaine de chansons, le chanteur inconnu et ses musiciens enchantèrent (au sens où l’on emploie ce verbe dans les contes de fées) le public. Comment dire ? On voyait le silence au-dessus des têtes des gens. Pourtant, une fois qu’il eut quitté la scène, Gratien Midonet retomba dans l’anonymat, mais pas dans l’oubli.

RFI - Dick Annegarn, un chansonnier dans le texte, Nouvel album, Vélo va

Quand on rencontre Dick Annegarn, il revient d’une saison passée au Maroc, son autre terre d’accueil. Alors qu’il publie un nouveau disque, Vélo va, et qu’il s’apprête à fêter ses 40 ans de carrière sur scène, le chanteur "nolandais" remonte le fil de son écriture. Promenade dans une conversation au cours de laquelle Dick A. aura discuté de sa vision d’un "vélo social", évoqué son village, la culture berbère ou ce développement durable qu’il croque dans ses chansons tendres, définitivement pleines de poésie.

Nos Enchanteurs - La passionnante trilogie du québécois Bori

La presse québécoise a longtemps titré « Le chanteur masqué » à propos d’Edgar Bori dont nul, jusqu’en 2009, ne connaissait les traits : durant quinze ans il a chanté masqué. Aucune pochette de disque, aucun livret n’a reproduit la tronche du monsieur, au moins jusque l’an passé. En lieu et place du visage de l’artiste, d’élégantes illustrations. Il n’y a que cette trilogie dont le troisième volet est sorti il y a quelques jours du coté de Montréal, qui imprime sur chaque volume son portrait en pied. Un mythe définitivement tombe.

RFI - Les Ogres de Barback ont encore faim, Nouvel album, Vous m'emmerdez !

Vingt ans d'existence, une tournée anniversaire et un nouvel album studio, Vous m'emmerdez !, à la fois féroce, tendre, éveillé et festif. Le quatuor familial, Les Ogres de Barback, ne manque décidément pas de ressources. Interview de Fred, chanteur et parolier principal d'une formation indépendante et attachante.

15 avril

C'est déjà ça - Renan Luce: "Je ne vois rien venir et j'aime bien"

Depuis quatre ans et le "Clan des Miros", il a beaucoup tourné. Seul avec ses musiciens. Puis "Seuls à trois" avec ses copains Alexis HK et Benoît Dorémus. Puis il a tourné en rond, cherchant l'inspiration, la vie qui donne les bons sujets. Et voilà "D'une tonne à un tout petit poids", dix chansons où l'on retrouve le délicat conteur, plume juste et voix joliment voilée. Modeste et très fort, le gars. Entretien.

La Voix du Nord - Renan Luce : «Je me suis résolu à ne plus m’arrêter d’écrire»

Quatre ans après « Le Clan des miros », Renan Luce a sorti lundi son troisième album intitulé « D’une tonne à un tout petit poids. » Plus serein, le chanteur s’est inspiré de tranches de vie pour aborder ses thèmes de prédilection : l’amour, l’amitié, les rencontres… Il sera en concert jeudi à Lille.

RTS.ch - Pour son retour, le Français Renan Luce se fait léger, léger

.... Le Français Renan Luce a pris tout le temps dont il avait besoin, cinq ans, pour revenir dans les bacs, avec "D'une tonne à un tout petit poids", troisième album sorti chez Universal.

Le gendre de Renaud (il a épousé sa fille Lolita Séchan en 2009, et a eu avec elle une petite fille en 2011) poursuit sa voie dans la chanson à texte, aux paroles simples et ciselées, aux mélodies claires porteuses d'images poétiques et naïves, au ton toujours très poli. Un peu trop même, parfois.

Pure Charts - Renan Luce en interview : "Ma musique, ce ne sera jamais du David Guetta"

Renan Luce est de retour avec l'album "D'une tonne à un tout petit poids", déjà disponible. L'artiste a répondu aux questions de Pure Charts à propos de son break, sa paternité, la politique, l'album de reprises de Renaud et même les télé-crochets.

France Info - Rencontre avec... Renan Luce : "il faut attendre d'avoir des choses à dire!"

Son premier album, Repenti, avait fait sensation en 2007, lui valant deux Victoires de la musique, et un vrai succès populaire, prolongé en 2009 par Le Clan des miros. Cinq ans plus tard, Renan Luce revient, régénéré, avec D'une tonne à un tout petit poids, album pop-folk pleine de petites histoires et d'imagination.

14 avril

C'est déjà ça - Miossec : premier titre et premier clip

Près de vingt ans après sa tonitruante arrivée avec "Boire", le nouvel album de Christophe Miossec "Ici-bas, ici-même" sort le 14 avril. En voici le premier extrait, "On vient à peine de commencer".

Réalisé avec Albin de la Simone et Jean-Baptiste Brunhes, l'album est annoncé dans la veine amère et lumineuse du tout premier, teinté d'une musicalité où l'on devrait retrouver la patte de l'Albin qui s'est chargé seul des cordes de la galette. "Ici-bas, ici-même" devrait trancher en tout cas avec le son très rock de "Chansons ordinaires", le précédent opus.

Ouest-France - Miossec parmi les grands de la chanson française. Brillant et accrocheur

Miossec a présenté au Quartz, à Brest, "Ici-bas, Ici-même". Disque ou live, il se pose en valeur sûre, avec beaucoup de classe.

Le Tout-Brest avait rendez-vous au Quartz, jeudi soir : Miossec y offrait la primeur de son neuvième album Ici-bas, ici-même. « Si vous n'aimez pas, tant pis, c'est trop tard », plaisantait l'artiste brestois. Habité par la tension de cette première, Miossec a pourtant emporté le public, dès le poétique On vient à peine de commencer et le rêveur Samedi soir au Vauban.

Le Figaro - Miossec : «Je n'ai jamais vécu le luxe de ce métier…»

Pour la première fois, le chanteur signe toutes les musiques d'Ici bas, ici même, production intimiste enregistrée chez lui en Bretagne.

Il fêtera ses 50 ans à la fin de l'année. Deux décennies après son premier album, Boire, le Brestois livre un de ses meilleurs disques, Ici bas, ici même, conçu à domicile. Apaisé, Miossec y abandonne le rock pour s'inscrire dans une tradition de belle chanson française.

Le Monde - Un « Contrôle Discal » bien senti

Cela ne doit pas lui arriver tous les jours, au chanteur Miossec, de tomber sur un journaliste de cette trempe qui lui dise qu’il y a dans ses chansons, dans sa manière de faire de la musique, comme un écho de J. J. Cale.

Pour illustrer ce parallèle, sa judicieuse connexion, le journaliste Rémy Kolpa Kopoul lui fait écouter Magnolia, un titre de l’album Naturally (1972), le premier du grand guitariste américain mort le 26 juillet 2013. Tout à coup, c’est évident, c’est vrai qu’il y a une forme de cousinage entre les deux musiciens, dans leur voix pas si grave mais pourtant toujours un peu lointaine.

Le Point - Miossec, "Ici-bas, ici même" et pour (encore) longtemps

Il est arrivé par la grâce d'un uppercut appelé "Boire", mais c'est avec un neuvième album tout en finesse et retenue qu'il fête ses 20 ans de carrière. Interview.

Ouest-France - En 4 concerts au Quartz. Miossec livre "Ici-bas Ici-même" aux Brestois

Pendant quatre soirs, au Quartz, il offre la primeur de " Ici-bas Ici-même", son nouvel album, à Brest, sa ville natale.

Pendant quatre soirs, au Quartz, Miossec offre la primeur de son neuvième album, Ici-bas, ici-même, au public brestois, accompagné de cinq musiciens : Hugo Cechosz (basse, contrebasse, guitare), Vincent David (guitare, claviers), Valentine Duteil (violoncelle, claviers, basse), Nathalie Réaux (chœurs, percussions, claviers), Florent Savigny (batterie, percussions, marimba). Une formation inédite, « qui va donner de l'espace » à son répertoire, ses anciennes chansons étant revues « à travers le prisme du nouveau disque ».

FranceTVinfo - Entretien avec Miossec : "écrire '20 ans' pour Johnny m'a apaisé"

Miossec publie lundi "Ici-bas, Ici même", un des plus beaux albums de sa carrière, clair et épuré, qu'il a enregistré dans sa maison du Finistère avec l'idée qu'on puisse "voir chaque instrument", dit-il à l'AFP.

dimanche, 04 novembre 2012

L'actualité de la chanson française du 29 octobre au 4 novembre (mise à jour)

L'album de la fin de semaine : Hubert-Félix Thiefaine, Homo plebis ultimae tour

Le clip de la fin de semaine : Alexis HK, Fils de

Les vidéos de la fin de semaine : les sessions de Froggy's Delight avec Barbara Carlotti, Maud Lubeck, Bertrand Betsch, Eiffel.....
___________________________

A la une : Richard Desjardins

La Presse - Plein les oreilles avec Richard Desjardins

Neuf mois après sa première, Montréal a enfin pu constater que l'ADISQ ne s'était pas trompé en décernant à L'existoire le Félix du spectacle de l'année dimanche dernier. De Boom Boom à la chanson L'existoire en passant par Chaude était la nuit, Richard Desjardins et ses cinq musiciens et chanteurs nous en ont mis plein les oreilles mercredi lors de la première de cinq représentations à guichets fermés en autant de jours au Club Soda.
_______________________________________

Bien reçu, merci

Les superbes Chroniques de Frasiak

Le site de Frasiak

Sa page Facebook

Frasiak sur le Wizz de Télérama
_______________________________________

Le 4 novembre

Culturebox - Nuits de Champagne : Nos chansons préférées de Maxime Le Forestier

"San Francisco", "Mon frère"... Les chansons de Maxime Le Forestier ont accompagné la vie de nombre d'entre nous. Des airs qui se sont fixés dans nos esprits. Des airs qui se fredonnent avec nostalgie.

Ce sont des musiques qui ont un le parfum de l'enfance. Juliette, Thiefaine et bien d'autres encore se sont prêtés au jeu du grand oral. Des personnalités connues, mais également des anonymes, ont accepté de nous chanter LEUR chanson préférée de Maxime de Forestier.

Nos Enchanteurs - Prémilhat 2012 : Bonnadier Bezriche, le bien beau mélange 

NosEnchanteurs a déjà parlé du spectacle programmé à Prémilhat jeudi soir. Mais largement en dessous de la vérité. Les deux chanteuses sont en totale harmonie. Leurs voix se placent naturellement sur les harmonies du piano. Il faut dire que les arrangements composés par Sébastien Jaudon sont d'une classe folle. Ses harmonies sont un riche tapis [...]

Nos Enchanteurs - Prémilhat 2012 : celle qui a vu l'ours...

Le festival de Prémilhat a débuté de façon inhabituelle, à destination du jeune public : un spectacle de marionnettes. Sur une histoire librement inspirée par la chanson de Félix Leclerc : "La légende du petit ours gris",  Barbara N'Bodje, de la Cie "Pêcheurs de rêves", propose aux enfants une évasion dans une forêt magique habitée [...]

Charts in France - Francis Cabrel "Vise le ciel" en chantant Bob Dylan

Quatre ans après avoir publié son dernier album "Des roses et des orties", qui a une fois de plus mis tout le monde d'accord, Francis Cabrel revient avec un disque de reprises, un exercice pas si évident qu'il y paraît, surtout lorsque le parti pris a été de transposer des chansons de Bob Dylan dans la langue de Molière. Francis Cabrel "Vise le ciel".

Le 3 novembre

Nos Enchanteurs - Prémilhat 2012 : Made in Normandin

Les Rencontres de la Chanson francophone de Prémilhat, c'est parti depuis hier, depuis ce récital de Normandin. Ce soir Natasha Bezriche et Isabelle Bonnadier en chants mêlés, demain Michel Boutet puis Audrey Antonini et Véronique Pestel... Jusqu'à ce dimanche, des tas d'artistes et une ambiance rare que nous tenterons de restituer ici... On vous y [...]

La Presse.ca - Benjamin Biolay : l'envie de se réinventer

Benjamin Biolay publie lundi l'album français le plus attendu de cette rentrée, Vengeance, un disque virtuose où s'entrechoquent la chanson, le rap et la new wave et qui devrait confirmer le succès de La superbe, que son auteur voit pourtant comme un «épiphénomène».

Télérama - Raphaël, Super Welter

On ne s'y attendait pas — même si une petite voix, depuis l'album précédent, nous soufflait que ça finirait par arriver : on aime beaucoup, vraiment, le nouveau Raphael. Ce disque court (dix plages, trente-cinq minutes) comporte bien deux ou trois titres moins puissants que les autres (Déjà vu, Asphalte), mais le reste file sans anicroche, rapide et cinglant comme une traînée de poudre, évidemment enflammée. Il plane même comme une odeur d'explosif sur ce septième album. Le parfum fort des obsessions enfin débridées, des ambiances délicieusement malsaines.

Le 2 novembre

Le blog de Fred Hidalgo - FRANCIS CABREL REVISITE BOB DYLAN Chronique d’un album annoncé

  Voilà, c’est fait. Le gentleman d’Astaffort a mené à terme son projet d’album sur le répertoire de Bob Dylan. Ou plutôt son envie de projet, tant l’idée lui semblait irréalisable, telle une inaccessible étoile : n’a-t-on pas dit et redit, entendu et réentendu que l’univers du folksinger américain était intraduisible et inadaptable ? Pourtant, c’est fait et bien fait. Au point que ce « Bob Dylan revisité » qui porte le titre éloquent de Vise le ciel apparaît non pas comme une parenthèse entre deux disques de Cabrel, auteur et compositeur, mais bel et bien comme un nouvel album original, son douzième opus studio en l’espace de trente-cinq ans. Chronique d’un album annoncé... à Paroles et Musique puis à Chorus, au fil des décennies.

Télérama - Cabrel chante Dylan. Avec déférence et en français. On reste perplexe...

Dans les années 1960 - il y a, semble-t-il, une éternité -, Hugues Aufray fut le premier à chanter Bob Dylan en français. Avec un coup de main de Pierre Delanoë pour adapter les paroles de ce jeune troubadour américain qui gagnait tant à être connu. Francis Cabrel arrive aujourd'hui après la bataille, fort de l'enthousiasme du fan de longue date. Il est clair que son souci est de rendre hommage à l'auteur Dylan plus qu'au musicien.

 Le Blog de Fred Hidalgo - HOMO PLEBIS ULTIMAE TOUR « À la mémoire de Jean Théfaine » 

L’idée lui est venue spontanément en notre compagnie, un triste jour d’adieux à un ami commun : « Mon prochain disque lui sera dédié. » Superbe intention. C’était le 21 août dernier. Aujourd’hui, 22 octobre, paraît Homo Plebis Ultimae Tour, double CD/DVD proposant le concert intégral audio et vidéo de sa tournée en cours. Hubert-Félix Thiéfaine a tenu sa promesse : son nouvel album est dédié « À la mémoire de Jean Théfaine ».

Le 1er novembre

Le Progrès - Polémique. Biolay "regrette" de s'être "exprimé comme un supporter"

L'artiste a réagi sur son compte Twitter à la polémique déclenchée par ses propos sur l'ASSE. "Comment s'auto-interdire de stade...si j'ai bien compris mon concert à Saint Etienne, je risque de le jouer sur playstation". C'est avec ce tweet sur son compte officiel que Benjamin BIolay a commenté la polémique déclenchée mercredi par ses propos sur l'ASSE.

So Foot - Benjamin Biolay : « Le maillot de Saint-Etienne me dégoûte »

« Pour le match, je suis baisé. » C’est jeudi, nouveau soir d’Europe pour l’OL et promo qui bat son plein pour Benjamin Biolay, à quelques jours de la sortie de "Vengeance" (5 novembre). Le temps paraît serré, mais le chanteur sait s’y prendre pour l’étirer au moment de faire défiler le début de saison lyonnais et quelques souvenirs au passage. Sans autre réserve que celle familière à bien des Gones.

Le Progrès - Polémique. Benjamin Biolay : « Le maillot de Saint-Etienne me dégoûte »

Dans une interview accordée au magazine So Foot, le chanteur caladois Benjamin Biolay jure qu'il ne "calmera jamais le jeu" avec l'ASSE. « Si je ne joue pas à Saint-Étienne, c’est par conviction. C’est le club que je déteste le plus ! J’aime pas leur maillot, ça me dégoûte ! »

Le Progrès - Furnon (Mickey 3d) répond à Biolay. « A Lyon, les gens ne comprennent pas grand chose au foot »

Mickaël Furnon, chanteur de Mickey 3d, réagit aux propos de Benjamin Biolay concernant l'ASSE parus sur le site de So Foot. S'il le considère comme un mec sympa, il lance ironiquement que « ce n'est pas de sa faute s'il est né à Lyon, qui n'est pas vraiment une ville de foot ».

Télérama - Françoise Hardy : “Je suis passionnée par tout ce qui traite de l'amour vrai”

Entretien | Elle est franche, au risque de déplaire. Françoise Hardy sort un disque intense, “L'Amour fou” et fait le point sur les polémiques passées

L'amour, la chanson, les polémiques, les adieux... Françoise Hardy a accepté de nous parler de tout cela à l'occasion de la sortie, lundi prochain, de L'Amour fou (Virgin/EMI), un disque (accompagné d'un livre), qui marque le cinquantième anniversaire de ses débuts. Elle raconte ce que ce nouveau disque représente pour elle. Et s'explique sur les remous qu'avaient suscités ses déclarations sur l'ISF. Enfin, en avant-première et en vidéo, nous vous proposons de découvrir plusieurs titres de son album.
__________________________________________________________

Le clip de la semaine : Benjamin Biolay - Aime mon amour

L'album de la semaine : Stéphane Eicher, L'envolée
____________________________________________________

Le 31 octobre

Télérama - Les Sonos tonnent, le club chanson #67 : Damien Saez et Raphael

Le premier cultive farouchement son indépendance, et sort un triple album,“ Messina”, fougueux, politique et amoureux. Le second est en train de gagner son indépendance, du moins artistique : il sort “Super Welter”, disque enregistré chez lui, quasiment seul. Damien Saez et Raphael sont au sommaire de notre club chanson. Nos critiques, Sophie Delassein du “Nouvel Obs”, Gilles Medioni de “L'Express”, Valérie Lehoux et Hugo Cassavetti de “Télérama”, nous disent ce qu'ils en pensent.

Nos Enchanteurs - Art Mengo et Lara Guirao, chemin faisant...

C'est une de ces jolies histoires comme il en arrive parfois dans les contes, et aussi dans la vie. Il y a quelques années, Lara Guirao, comédienne, publie un album, né de rencontres, de soirées après théâtre, quand elle chante pour les copains, et qu'un musicien de jazz passe par là. Il s'accorde immédiatement, on s'amuse [...]

Nos Enchanteurs - Chanson plus Bifluorée "D'Georges Bouch'"

Deux événements mondiaux. L'un est la sortie d'une compile de Chanson plus Bifluorée, histoire de célébrer leurs vingt-cinq ans de scène. L'autre sont ces élections étusaniennes où deux candidats se battent à coups de milliards de dollars, autant de moins soit-dit en passant pour venir en aide aux pauvres de plus en plus pauvres et [...]

Le 30 octobre

Un message de Françoise Canetti sur Facebook :

Ne ratez pas LA MARCHE DE L'HISTOIRE sur FRANCE INTER, jeudi 1er novembre de 13h30 à 14h. Jean Lebrun consacre son émission au parcours de Jacques Canetti et parle de la sortie des coffrets Les Introuvables.

Télérama - Jérôme Minière, Le vrai du faux

.... Pop délicate et voix précise (à moins que ce ne soit l'inverse), Minière tresse des chansons ouatées mais incisives, qui disent avec une mélancolie délicate et jamais pleureuse l'absurdité d'une surconsommation vaine et la fragilité des destins humains, en quête permanente de sens. Intelligent et sensible.

Le Parisien - Antoine fait escale en chansons

Le chanteur et navigateur de 68 ans sort « Demain loin », son premier album original depuis vingt-cinq ans. Un retour réussi. « Vous êtes le premier de la journée. Il va falloir que je ménage ma voix », sourit l’homme à la barbe et à la chemise à fleurs grises. C’est qu’il n’a plus l’habitude de la promo, Antoine! Vingt-cinq ans que l’interprète des « Elucubrations », né il y a soixante-huit ans Pierre-Antoine Muraccioli à Madagascar, n’a pas sorti de disque original

Nos Enchanteurs - Le Kitchen Tour de Nicolas Vitas

Nicolas Vitas, Saint-Victor-sur-Loire, 26 octobre 2012, C’est une vieille maison campagnarde avantageusement restaurée. Le salon est vaste. C’est à quelques kilomètres de chez mois. Si ce n’était la nuit, la pluie et le brouillard, je pourrais m’y rendre à pieds, à errer entre les quarante-sept hameaux qui composent cette commune peu commune. Emmanuelle et Yannick y [...

Le Point - Stephan Eicher : "Je veux mettre les gens en alerte"

Nous avons rencontré le chanteur suisse à l'occasion de la sortie de "L'envolée", son nouvel album qui se veut engagé. Interview.

L'expression est posée, l'accent élégant, et le sourire jamais bien loin. Mais Stephan Eicher dit être en colère. Le ton de la rencontre est donné. Cinq ans se sont écoulés entre Eldorado - une "petite connerie", évacue-t-il tandis qu'on proteste - et L'envolée, dernier opus du chanteur. Cinq ans durant lesquels il dit avoir vu la crise financière s'aggraver au point de définir entièrement le fonctionnement de notre société. Moralité : l'Eldorado n'existe pas.

Le 29 octobre

Culturebox - "L'envolée" de Stephan Eicher contre la crise

"L'envolée", nouvel album de Stephan Eicher, a été créé comme un "antidote" en cette période de crise financière. Pour son disque qu’il veut "calme et alerte", porté par le jazz, le folk et le rock, il a travaillé avec son vieux complice Philippe Djian

Froggy's Delight - Françoiz Breut La chirurgie des sentiments

Le mot indolence aurait-il été inventé pour Françoiz Breut ? Sensuelle, mélancolique, enjôleuse, belle d'indifférence, matte et profonde, sa voix laisse choir depuis six albums maintenant la poésie d'une écriture délicate que ne quittent pas ses vrais-faux airs de Dominique A au féminin, avec quelque chose d'un peu rétro en sus. La chirurgie des sentiments reste dans cette droite ligne admirable.

Le Figaro - Benjamin Biolay parle à l'amant de sa femme

Dans le clip Aime mon amour premier extrait de Vengeance, son septième opus attendu le 5 novembre, le chanteur dicte ses exigences à celui qui fréquente son épouse.

Froggy's Delight - Buridane - Miossec Le Fil  (Saint-Etienne)

Il est 20h30 au Fil à St-Etienne et Buridane, première partie de Miossec, entre en scène. Après les premières notes de "Quand j'serai une fille" (titre présent sur l’EP Comme avant), le public s’approche pour découvrir ce groupe sympathique au premier abord timide. Leur musique se révèle entraînante avec des paroles qui nous parlent à toutes et à tous. Les morceaux se succèdent, un moment aérien, puis pop, le public bouge la tête et est comme hypnotisé par la douce voix de la chanteuse.
__________________________________________________________________________________
__________________________________________________________________________________

jeudi, 01 novembre 2012

Françoiz Breut : Elle aime et chante Bruxelles

Françoiz Breut - La chirurgie des sentiments @ Balades Sonores

dimanche, 28 octobre 2012

L'actualité de la chanson française du 22 au 28 octobre

L'album de la fin de semaine : Françoiz Breut, La chirurgie des sentiments

Le clip de la fin de semaine : Merlot - Hello
_______________________________

Bien reçu, merci !

L'album de Je rigole : Qui chante le matin est peut-être un oiseau.... une belle surprise, une vraie découverte !

Je rigole est sur Facebook et My Space

Les vidéos de la fin de semaine : les chansons de Je rigole
_________________________________________

A la une

Nos Enchanteurs - Louis Ville et (bonne) compagnie

La première fois, c'était en guitare-voix, puis il y a eu le duo, avec la contrebasse, puis le trio batterie, et hier, c'était un quatuor, avec deux guests-stars... Dans l'ordre Louis Ville, puis François Pierron, puis Mell, et hier Elisabeth Masse et un mystérieux fiancé. C'était à l'Espace Jemmapes, ce mardi 23 octobre : on a retrouvé [...]
_________________________________

27 et 28 octobre

RFI - Amélie-les-Crayons, l’appel du large, Nouvel album, Jusqu’à la Mer

Cinq ans après son dernier album studio, La Porte Plume, Amélie-les-Crayons, mi-chanteuse, mi-fée, longs cheveux et silhouette gracieuse, revient avec Jusqu’à la Mer, un disque chargé d’embruns et de couleurs, de falaises, de rochers et de créatures merveilleuses, servi par les instruments hétéroclites de l’arrangeur Olivier Longre (lyre, dulcimer, banjo…) Piste à piste, nous la suivons vers ses étonnants horizons

Le Monde (abonnés) - L'envolée belle de Stephan Eicher

Court et soigné. Les deux adjectifs viennent à plusieurs reprises dans les propos de Stephan Eicher lorsqu'il parle de son nouvel album studio, L'Envolée, le douzième. Le précédent, Eldorado, date déjà de 2007. "C'est la première fois que la maison de disques suggère qu'il pourrait y avoir des chansons un peu plus longues, s'amuse Eicher. Mais j'avais envie de cette notion de frustration, avec une tension recherchée, quelque chose qui monte et ne se développe pas à son maximum."

Le Parisien - Francis Cabrel : «Le cannabis ne me paraît pas beaucoup plus nocif que le pastis»

Musique, famille, hobbys… Pour la sortie de son album de reprises de chansons de Bob Dylan, Francis Cabrel s’est gentiment prêté au jeu de l’interview par des lecteurs du « Parisien - Aujourd’hui en France » avec une simplicité appréciable.

Réécoutez Alexis HK sur Europe 1 dans "on connait la chanson"

RFI - La virée nocturne et sensuelle de Raphael : Nouvel album, Super-Welter

Raphael explore de nouvelles pistes stylistiques dans un disque de rock poids mouches où l’amour occupe toute la place. Dans un décor de nuit parisienne embrumée, le musicien Benjamin Lebeau sert de sparring-partner au boxeur amateur. Super-Welter est un hommage à une ville explosive où les mystères et les tourments des rapports amoureux s’entrechoquent sur fond d’électro-pop légère et de rock imagé.

L'Express - Lescop: "Mes chansons ressemblent à la gueule de Marlene" Par Gilles Médioni

Son premier album, Lescop, a lancé le revival de la pop eighties. Il sera au Divan du Monde ce vendredi dans le cadre du MaMA et au Festival des Inrocks le 5 novembre. L'occasion pour le chanteur de réagir aux extraits d'interviews que ses collègues chanteurs ont accordées a L'Express.

Nos Enchanteurs - Prémilhat, nous y serons. Vous aussi ?

Il y a déjà eu, comme d’hab’, ces concerts en amont, en francs-tireurs, en francs-chanteurs. Mais c’est maintenant, dans quelques jours, que l’affaire commence vraiment, que renaît comme un phénix cet étrange festival. Qui meurt chaque année, englué de déficit, étouffé par la crise, oublié de nombre de financeurs. Puis repart de plus belle l’année [...]

Nos Enchanteurs - Ben Popp, demain sera bien...

Encore un lyonnais (certes de récente adoption), tant il est vrai que la Capitale des Gaules est un incroyable vivier de la chanson. Lui, Benjamin (Ben Popp pour la scène), fait dans un art qui va d’un délicat folk-song à un rock impeccable et implacable, d’une chanson d’auteur à une variété revendiquée, assumant pleinement et [...]

Nos Enchanteurs - Concèze : passant par Paris…

Vingtième Théâtre, Paris, lundi 15 octobre, A trop s’entasser dans les voitures, ils n’ont pas pu prendre avec eux ni des pommes ni des framboises, les spécialités du cru, de leur Concèze loin d’ici, près de Pompadour, pas loin des fresques de Lascaux… Mais Concèze est monté à Paris, au moins son festival DécOuvrir et son [...]

Le Télégramme - La Bohême de Fabienne

La chanteuse Fabienne Marsaudon se trouve cette semaine en Tchéquie. Elle va y enregistrer quinze standards français, avecl'Orchestre philharmonique de Bohême du sud.

Encore trop discrète aux yeux d'un public qui la suit de près, Fabienne Marsaudon, au timbre de voix si captivant, sort actuellement «Ce qui demeure», son neuvième album. Auteur, compositeur et interprète installée à Nostang (56), elle défend une chanson qui s'écoute en plus de s'entendre. Ainsi «Les mains d'Elsa», d'Aragon, qu'elle interprète avec une rare sensibilité dans ce nouvel opus, sur une partition de Michel Précastelli, son pianiste.

26 octobre

Direct Matin - Dominique A : Les histoires d’A finissent bien...

Enfin, en général, elles finissent bien, les belles chansons de Dominique A, souvent qualifié de chanteur “triste”. Au contraire, ce subtil poète de la mélancolie laisse entrer la lumière et la nature dans son dernier album, «Vers les lueurs», qui le met sous les feux des projecteurs. Entretien.

L'Express - 10 artistes à suivre au MaMA (et après)

Le Marché des Musiques Actuelles propose pendant deux jours un cycle de conférences réservé aux professionnels de la musique et quelque 80 concerts, ouverts à tous. Voici les 10 coups de coeur de L'Express.

L'Express - La musique est-elle aphrodisiaque?

Selon une étude réalisée par Spotify, la musique serait le meilleur aphrodisiaque pour monter au septième ciel. La cultissime bande originale de Dirty Dancing serait LE titre phare des amants.
__________________________________________

L'album de la semaine : Le dernier présent d'Alexis HK

La vidéo de la semaine : Alexis HK chante César, extrait du Dernier présent
__________________________________________

25 octobre

Guitariste.com - Odelaf - Le monde est beau

Plus besoin de présenter l’auteur de “La Tristitude”. L’amuseur-chanteur nous fait une place dans son agenda extrêmement rempli et donne quelques explications de texte, notamment sur “Nancy”, dont la seconde lecture a très sûrement échappé à une bonne partie du public.

Vincen, Demi-deuil à découvrir sur Jamendo

Le JDD - Cabrel ose Dylan

INTERVIEW - Le chanteur s’offre une parenthèse salvatrice avec un album de reprises de la légende rock. Pari réussi.

C’est l’hommage d’un disciple à son maître. Francis Cabrel chante Dylan dans la langue de Molière. Le troubadour romantique avait déjà interprété sur son dernier opus, Des roses et des orties (2008), un classique du barde de Duluth (Minnesota). Cette fois, Cabrel passe à la vitesse supérieure et consacre un album entier à son idole. Un exercice osé, née d’une panne d’inspiration. Explications…

Ariane Moffatt dans la Grosse Pomme

NEW YORK — Quelques mois après sa première incursion sur la scène musicale new-yorkaise, Ariane Moffatt était de retour dans la Grosse Pomme pour donner deux concerts dans le cadre du «CMJ Marathon», la plus grande plateforme au monde pour découvrir de nouveaux artistes.

Camille sur France Inter

24 octobre

RFI - Eric Lareine, de nouveau à fond, Nouvel album, Embolie

Avec le deuxième disque de sa deuxième carrière, il fait entendre une musique entre rock et chanson française, entre jazz-rock et poésie. Un rebelle inclassable.

"Je ne tiens qu’à un fil/Mais c’est un fil d’acier/Une tresse à trois brins/Sous la plante des pieds/C’est un rail, une idée". Le fil, l’acier, l’idée, tout est là. Mais le rail… Eric Lareine est certainement, de toute la scène française, l’artiste dont la trajectoire échappe le plus à l’idée de rails et de prévisibilité. On l’avait d’ailleurs cru perdu corps et bien. Dans les années 90, ses albums Plaisir d’offrir joie de recevoir, L’Ampleur des dégâts et J’exagère avaient suscité une rumeur d’acide et d’acier, de rimbaldisme et de rock à cru. Puis il avait pris du champ. Désormais, il écrivait des spectacles joués par d’autres, il frayait avec le monde des musiques improvisées, ne participait plus à la compétition.

Nos Enchanteurs - Rock et désillusions

Téléphone : outil destiné à faciliter la communication entre les humains, parler, échanger, partager... Naquit avec fil, est désormais sans fil, et polyvalent. Téléphone : ex groupe de rock qui n'échange plus que des lettres recommandées sur fond de magouilles showbizesques très désagréables. Naquit dans l'euphorie, est désormais dans l'acrimonie. Voilà que les masques tombent, ces groupes qui [...]

Le Figaro, Olivier Nuc - Raphael n'est plus un chanteur à minettes

LE LIVE - Nouvel invité de l'émission musicale du Figaro, le chanteur français confirme une mue spectaculaire avec son nouvel album, Super Welter.

«Je suis fier de ce disque. C'est très émouvant que ces chansons soient entrées à ce point dans la vie des gens, mais ça n'aurait pas de sens de refaire la même chose. Il faut vivre d'autres expériences.» Après le paresseux Je sais que la Terre est plate , le trentenaire avait pris un virage convaincant sur Pacific 231, aux climats oppressants et soignés, Raphael enfonce aujourd'hui le clou avec le très séduisant Super Welter dont le titre fait allusion à sa passion nouvelle pour la boxe, qu'il pratique en amateur depuis un an.

23 octobre

Le Point - Quand Francis Cabrel rencontre Bob Dylan

Francis Cabrel livre une interprétation toute personnelle de la musique de Bob Dylan, influence majeure de sa vie d'artiste, dans Vise le ciel, un recueil d'adaptation en français de chansons du troubadour américain publié lundi. En 1965, Francis Cabrel entend pour la première fois Like a Rolling Stone et sa vie bascule. "Je répétais avec un petit groupe dans un garage près d'Agen quand un mec a amené le 45 tours qui arrivait d'Angleterre direct. Et ce fut la révélation, le coup de tonnerre, la lumière", raconte le musicien dans le dossier de presse de l'album publié chez Columbia/Sony, également le label de Dylan.

Evene - Raphaël, poids lourd de la chanson

Deux ans après « Pacific 231 », le chanteur signe avec « Super Welter », sorti ce lundi 22 octobre, l’album le plus abouti de sa carrière entre rock rêche et ambiances cinématographiques.

Télérama - Buridane, Pas fragile

.... les textes de Buridane, eux, ont du tempérament. Ils sortent des habituelles niaiseries amoureuses, abordant élégamment la violence du couple, la peur de grandir, l'attrait du vide ou le choc des grossesses non désirées. Le dernier titre, écho lointain au Ecrire pour ne pas mourir d'Anne Sylvestre, atteste de l'urgence d'une écriture. Un premier album pas tout à fait abouti, mais qui révèle une personnalité aussi intrigante qu'attachante.

Nos Enchanteurs - La chaleur des Becs Bien Zen (et de Tournée Générale)

Nos Enchanteurs - La Mouffe, mémoire assassinée (1)

Déambulation parisienne. 74 rue Mouffetard, entre Saint-Michel et la place de la Contrescarpe. Une plaque bavarde commémore désormais le lieu. J’entre. C’est une bibliothèque de prêt, lieu de culture et de mémoire je pense. Ben non. Je demande à l’accueil s’il y a ici une documentation sur ce que fut cet endroit naguère, il y [...]

Nos Enchanteurs - La Mouffe : mémoire assassinée (2)

Résumé : Au 74 rue Mouffetard, à Paris, est une bibliothèque municipale de prêt. Qui ne sait même pas ce que fut cet endroit autrefois, haut lieu de l’éducation populaire et des arts. Notamment de la chanson : c’est par l’action de La Mouffe, immense pouponnière d’artistes, qu’ont poussé des cabarets comme champignons en automne.

22 octobre

Le Nouvel Obs - Francis Cabrel livre une version toute personnelle de Dylan

Francis Cabrel livre une interprétation toute personnelle de la musique de Bob Dylan, influence majeure de sa vie d'artiste, dans "Vise le ciel", un recueil d'adaptation en français de chansons du troubadour américain publié lundi.

Le Figaro - Dylan à la sauce Cabrel

Avec «Vise le ciel», le chanteur installé dans le Lot-et-Garonne consacre un album entier à son idole américaine. Si la sélection des titres est bonne, les orchestrations, en revanche, manquent de tonus. Bob Dylan est un des auteurs  de chansons les plus repris de toute l'histoire de la musique populaire. Certaines de ses compositions sont devenues des tubes via l'interprétation qu'en ont donnée des artistes comme The Byrds (Mr Tambourine Man), Jimi Hendrix (All Along the Watchtower) et bien d'autres…

Télérama - Embolie d'Eric Lareine

Parce qu'il est royalement alambiqué et totalement hors norme ; parce qu'il défend coûte que coûte une chanson rock teintée de free-jazz, dont il doit bien se douter qu'elle ne passera jamais à la radio ; parce que ses disques, qui n'atteindront pas demain les sommets des charts — ni même leur milieu —, semblent avoir capté sur le vif des performances d'art contemporain, on ne peut que s'incliner devant la créativité et la personnalité épineuse d'Eric Lareine.

Libé - Polémique autour d'un livre sur la fin de Noir Désir

La publication d’une biographie contenant des révélations sur la séparation de Noir Désir suscite vendredi une polémique entre le batteur Denis Barthe, témoin-clé du livre qui «ne cautionne pas» les propos choc qu’on lui prête sur Bertrand Cantat, et l’auteur, qui les maintient.

L'Express - Biographie de Noir Désir, Denis Barthe dément ses propos sur la rupture

Le batteur de Noir Désir a démenti avoir tenu ses propos au sujet de la séparation du groupe dans le cadre de la publication d'un livre. L'auteur reconnaît qu'il s'agissait de paroles tenues en off.

Bien reçu, merci !

Le bel album d'Erwan Pinard,des textes forts, une voix qui porte, une interprétation puissante : Sauvez les meubles

Erwan Pinard est sur Facebook et sur My Space
__________________

Le nouvel album d'Alexis HK : Le dernier présent

Sud Ouest - Sur scène, HK est un cas

Nanti de son quatrième album "Le dernier présent", il donnait le deuxième concert de sa tournée hier soir à Bègles dans un BT59 surchauffé. Sur le fil des réglages et des émotions, une belle, drôle et détonante fragilité

Nos Enchanteurs - Alexis HK, dernier présent, nouvelle offrande

Chroniques et ballades des temps plus ou moins brinqueballants, entre petites crises personnelles et grands sujets de société qui nous ponctuent le quotidien de mille et une égratignures vaguement cicatrisées, et de rêves parfois abîmés mais jamais résignés. Serait-ce un vieux sage apaisé qui inspire Alexis HK dans son regard humaniste et tendre, et lucide ? [...]

Le site d'Alexis HK

Alexis HK sur Facebook
_____________________________________________________________________________________

_____________________________________________________________________________________

vendredi, 26 octobre 2012

L'album de la fin de semaine : Françoiz Breut, La chirurgie des sentiments

_______________________________________________________________________________________
_______________________________________________________________________________________

dimanche, 21 octobre 2012

L'actualité de la chanson française du 15 au 21 octobre (mise à jour)

L'album de la fin de semaine : Jean-Marie Machado, La fête à Boby (hommage à Boby Lapointe)

Le clip de la fin de semaine : Thomas Dutronc - Sac Ado

Les vidéos de la fin de semaine : Boby Lapointe, Stéphane Eicher et Thomas Dutronc
___________________________________

A la une

Télérama, Valérie Lehoux - Damien Saez, Messina

Gonflé. L'enfant terrible de la chanson sort un triple album (comme en 2008), sans promo ou presque. Les journalistes n'ont pas pu l'écouter en amont ; dommage, ils auraient pu en parler — en bien — le jour J. Car tout au long de ses 27 plages, Messina déverse un tel flot de rage, de combat et d'amour, qu'on ne peut rester planté sur ses berges. Il nous emporte, nous submerge, nous noie, nous ranime. Qu'on le veuille ou non, il impose son rythme — et ses ruptures de rythmes.
________________________________________

Les 20 et 21 octobre

Charts in France - Francis Cabrel : un album de chansons originales en 2013

Francis Cabrel fera son retour chez les disquaires le 22 octobre avec un album de reprises de chansons de Bob Dylan, un artiste pour lequel il n'a jamais caché son admiration, ayant déjà pioché dans son répertoire. Ce disque en devance un autre, de chansons originales, et dont la sortie est prévue l'an prochain.

Le Parisien - Bruel redevient chanteur

L’artiste, qui sort aujourd’hui un nouveau single, prépare son 7e album. Il nous en a fait écouter quelques extraits en avant-première. Il veut que son album soit grand. Mais le fait écouter dans sa mini. Hier matin, devant un grand parisien, le chanteur nous ouvre les portes de sa petite voiture et de son album encore en chantier, nous offrant la primeur de quelques nouvelles chansons entre deux séances de studio.

Télerama - Lescop : “Le terme ‘new wave’ a été utilisé jusqu’à l'épuisement”

Explication de texte | Petit frère jumeau de Daho et de Taxi Girl, Lescop sort son premier album solo, synthétique et organique. Nous lui avons soumis des paroles de “Lescop”, qu'il commente.

Le 19 octobre

Télérama - Les Sonos tonnent, le club chanson #65 : Lescop et Mathieu Boogaerts

Musiques | Deux garçons au sommaire du club chanson : Lescop, dont le premier album solo ressuscite la new-wave des années 80 et Mathieu Boogaerts toujours minimaliste mais plus incarné que jamais. Qu'en pensent Valérie Lehoux, Sophie Delassein, Hugo Cassavetti et Gilles Médioni ? Les critiques de “Télérama”, “Le Nouvel Obs” et “L'Express” s'opposent... comme d'habitude.

Libé - André Minvielle à Lapointe de l’audace

Héritage . Avec «la Fête à Boby» en CD et sur scène, le troubadour rend hommage au jongleur de mots. Par FRANÇOIS-XAVIER GOMEZ

Pour définir son travail, André Minvielle parle de «vocalchimie» et de «déterritorialisation». Ce qu’il traduit par «le goût de traverser les territoires». Avec son scat bien à lui, à mi-chemin entre Al Jarreau et le chant de berger, Minvielle investit depuis trois décennies jazz, musette et tradition, en occitan comme en français. Aujourd’hui, il aborde - «saborde», corrige-t-il - Boby Lapointe.

Libé - La fin de Noir Désir, racontée de l'intérieur

Ancien journaliste des Inrockuptibles, Marc Besse lève le voile sur les derniers moments de Noir Désir, qui s’est séparé brutalement fin 2010, dans une biographie du groupe à paraître le 25  octobre. A l’envers, à l’endroit (éd. Ring) retrace le parcours du groupe depuis ses débuts à Bordeaux dans les années 80 jusqu'à sa séparation. Il revient longuement sur les événements qui ont conduit à la mort, en 2003 à Vilnius, de Marie Trintignant, pour laquelle son compagnon Bertrand Cantat a été condamné à huit ans de prison.

Nos Enchanteurs - Addict et en voie de disparition

(Mes)aventures d'une espèce en voie de disparition, moi, l'acheteur de disques, ces petites choses rondes dans des boites en plastique avec un livret, vous vous souvenez ? J'ai eu l'idée saugrenue d'aller dans ce grand magasin, celui avec un V rouge, porté par le projet utopique d'acquérir d'un seul coup quatre albums récents. Dans l'ordre : Amélie [...]

18 octobre

Politis - Boby Lapointe la joue jazz

Le pianiste Jean-Marie Machado et son orchestre Danzas invitent André Minvielle à faire « la Fête » au maître ès calembours. Boby Lapointe, « il est toujours là ». C’est ce petit « bijou de famille  » qu’on se transmet de père en fils et de mère en fille, hors-champ et (presque) sans projecteurs médiatiques. « Il fait partie du “kit d’éducation” des gens qui aiment la littérature, la musique, la peinture… On ne peut pas ne pas passer Boby Lapointe à ses enfants, à son cousin… », poursuit Jean-Marie Machado. Et à ses musiciens, pourrait-il ajouter. Ceux de Danzas, l’orchestre à géométrie variable qu’il dirige depuis 2008.

La Croix -Le chanteur Boby Lapointe par André Minvieille, du haut débit !

Quarante ans après la mort du « doux dingue » de Pézenas et acrobate des mots, les hommages se multiplient. Né en 1922, mort en 1972. Dans un monde friand d’anniversaires bien ronds, 2012 se devait de livrer son méli-mélo de coups de chapeau à Boby Lapointe. Une biographie, signée Alain Poulanges, sous-titrée « Les mamelles du destin », a ouvert le bal avant l’été (éditions de l’Archipel).

Libé - Francis Cabrel. Homme à fables

A l’heure d’un album hommage à Dylan, approche du courtois chanteur d’Astaffort par La Fontaine, qu’il admire. Il a des airs de Joconde, et le contre-jour qui règne dans le palace parisien de la rencontre n’aide pas au déchiffrage si bien qu’on en a les nerfs en pelote, à partir dans de ridicules hennissements pour meubler les silences. Francis Cabrel botte parfois en touche, aussi. Quand on suggère, par exemple, qu’il est un totem hexagonal. «Totem… Comment ça ?»

Libé - Raphael : «Un chaos qui nous rendait joyeux» Par NATALIE LEVISALLES

A 37 ans, le chanteur révélé en 2005 par «Caravane» raconte son sixième album, «Super Welter», un carnet de bord qui mêle les mots de l’amour aux rumeurs de la ville. En ce matin d’octobre gris et frisquet à Ménilmontant, Raphael retire un bonnet de laine enfoncé jusqu’aux yeux et enlève des lunettes d’écaille. Pull à torsades bleu marine et caban gris élégants, yeux bleus, teint pâle, beau garçon, mais sobrement. A 37 ans, le chanteur ne ressemble plus vraiment à l’éphèbe ni au type arrogant dont on a longtemps entendu parler. Il est extrêmement courtois et présent, il montre beaucoup de bonne volonté à répondre aux questions, même quand il ne voit pas où on veut en venir.

Pure Poeple - Francis Cabrel : Mariette, sa 'Reine Marie' depuis plus de 40 ans

..... En 1970, Francis Cabrel rencontre Mariette. Ils n'ont que 17 ans et se marrient quatre ans plus tard 1974. Le chanteur lui a dédié plusieurs chansons dont Petite Marie et Je l'aime à mourir, qui sont devenus des classiques de son répertoire. Elle est aussi présente dans Vise le ciel, cet album de reprises de Bob Dylan et, sans doute, dans le prochain en cours d'écriture.

Nos Enchanteurs - Et Guilleton de réveiller ces chansons depuis longtemps endormies...

1ere de la Conférence chantée sur Les Vies liées de Lavilliers, par Michel Kemper et Eric Guilleton, samedi dernier au Musée d'Etampes. Cette conférence est désormais disponible à qui veut l'accueillir. Des vitrines de part et d’autre, musée dépareillé où s’entrechoquent les époques, les dynasties, vases ébréchés et têtes sans corps… Un musée non quelconque mais [...]

Froggy's Delight - Daguerre, Mandragore

Bien ancré dans le paysage de la scène française, mais pourtant moins médiatisé que ses acolytes, Daguerre nous revient avec un tout nouvel album, quatrième de la liste, intitulé Mandragore. Ce nom n'en est pas moins approprié : du nom de cette fameuse plante aux propriétés magiques et pouvant, d'après les anciens, guérir de la morosité et des maux de l'âme.

Froggy's Delight - Daguerre, Mandragore

Le monde de la musique est injuste. Pendant dix ans il fut auteur, compositeur et chanteur du groupe Les veilleurs de nuit, second couteau d'une nouvelle scène française qui n'en avait que pour les assauts des Têtes Raides, la bouille à Louise Attaque. Il aura fallu attendre qu'il rencontre Cabrel et Cali, producteurs respectivement de ses deuxième et troisième albums solo, pour que le nom de Daguerre pointe le bout de son nez dans l'espace public.

Daguerre est sur Facebook
______________________________________

Le clip de la semaine : Amélie-les-Crayons, Si tu veux

L'album de la semaine : Daguerre, Mandargore
____________________________________________

16 et 17 octobre

Nos Enchanteurs - Lou Doillon, fille de... la musique

Un des gros avantages de la TSF et de ses applications modernes, c'est qu'on entend une chanson sans être perturbé par l'image, ni par les artifices surnuméraires qui brouillent l'audition. Il y a quelques semaines, ma radio habituelle France Inter, envoie une nouveauté de sa play list, une voix attachante qui chante en anglais une [...]

Nos Enchanteurs - Les tubes à essais de Séranne & Co par Agnès André

Automne 2012. Le Moyen Âge n’est plus mais les fous du roi se baladent encore… En digne troubadour du présent, Philippe Séranne, seul au piano depuis des années abandonne enfin son tabouret, porté par une musique instrumentale à multiples mains: rassemblant sa basse-cour, il fait sa sortie dans le royaume des Hautes-Alpes, utérus [...]

Culturebox - A Nantes, Dominique A replonge dans son enfance

Prolifique et lumineuse année 2012, pour Dominique A. Un album ,"Vers les lueurs" suivi d'une tournée dans toute la France. Un livre autobiographique "Y revenir" où les mots racontent l'enfance à Provins et s'étirent jusqu'au présent. Dominique A était à Nantes, sa ville d'adoption, sur la scène du Lieu Unique pour un concert très particulier, mêlant lectures, souvenirs et musique.

20 minutes - Un opéra dans la tête, des chansons à la bouche

Maud Lübeck sort un premier album, "La Fabrique" mais n'a rien d'une débutante.. Elle est bien intimidée de parler de sa musique pour une artiste qui sort son huitième album. Il faut dire qu'avant La Fabrique, les sept opus de Maud Lübeck sont restés pour le moins… confidentiels. « Oh, c'était des cassettes que je distribuais à mes amis. Le premier je l'avais appelé Les Petites Musiques d'ennui, j'avais 17 ans. Je les réécoute parfois, c'était pas mal. »

CRIF - Une chanson qui risque de promouvoir la haine d’Israël chez les jeunes

« Les jeunes Français (peu intéressés par la politique en général et encore moins par la situation au Moyen-Orient, mais amateur de Zebda) sont maintenant prêts pour haïr Israël, cet État injuste, meurtrier et illégal »

Le Progrès - Miossec : « Je ne changerais de boulot pour rien au monde »

Auteur-compositeur, parolier pour les plus grands de la chanson française dont Johnny Hallyday et récemment acteur, Miossec sera sur la scène du Fil, le 17 octobre.

Chansons que tout cela - Rémo et Cie

C’est une invitation aux voyages chansonnier et poétique, du genre « Pousse la page et viens prendre un vers ! », que propose Rémo Gary à travers cet ouvrage hors norme, ce livre aux feuilles qu’on découpe à l’ancienne*. Une espèce d’auberge espagnole entre clin d’œil à un Ponchon méconnu, prose et rimes d’amis divers, de collègues et de parents, le tout accompagné d’un CD de dix-neuf chansons interprétées par Rémo. Un bel objet culturel à prendre le temps de goûter.

Froggy's Delight - Concert-récital de Chloé Lacan

Chez Lacan, en état maniaque, l'objet du désir ne joue plus son rôle, il ne suffit plus à fixer l'attention. Le sujet n'est alors plus "lesté", et se livre parfois à "la métonymie infinie et ludique pure de la chaîne signifiante". C'est Jacques qui disait ceci, et non Chloé.

Thomas Verovski Présente L'Amour Qui Va Avec, pour la première fois en live 2.0 !

Mercredi 24 octobre. Le temps est automnal. Il fait déjà noir, il pleut et il vente. Les trottoirs sont mouillés, glissants. Un temps qui ne donne vraiment pas envie de sortir ! Et pourtant... Quelques minutes avant 20h30, confortablement installé dans votre petit chez vous douillé, votre drink préféré à la main, vous allumez votre ordinateur portable et vous cliquez sur le lien suivant : thomas-verovski/http://commonecoute.fr/fr/catalogue/
 

Annoncé depuis plusieurs semaines, le cinquième album de Nolwenn Leroy pointera dans les bacs le 26 novembre. Intitulé "Ô filles de l'eau", il succédera à la tornade "Bretonne", écoulé à plus de 800.000 exemplaires en France. Le premier extrait sera dévoilé jeudi.

15 octobre

Froggy's Delight - Francoiz Breut, La chirurgie des sentiments

Le mot indolence aurait-il été inventé pour Françoiz Breut ? Sensuelle, mélancolique, enjôleuse, belle d'indifférence, matte et profonde, sa voix laisse choir depuis six albums maintenant la poésie d'une écriture délicate que ne quittent pas ses vrais-faux airs de Dominique A au féminin, avec quelque chose d'un peu rétro en sus. La chirurgie des sentiments reste dans cette droite ligne admirable.

TVBA - Rue de la Muette à la salle Pierre Cravey de la Teste de Buch

Rue de la Muette assurait le show, samedi soir à la salle Pierre Cravey de la Teste de Buch. Un concert haut en couleurs grâce à son chanteur dynamique et charismatique, Patrick Ochs, accompagné de ses quatre musiciens de qualité. Le public s’est laissé emporté dans cet univers de la chanson française hors du commun, entre contes et ballades.

L'Alsace - Antoine : « Se libérer des dogmes »

Le chanteur aux chemises à fleurs qui réclamait, en 1966, « la pilule en vente dans les Monoprix », plaide aujourd’hui pour la légalisation de la prostitution.

Longueur d'ondes - Alexis HK & Oxmo Puccino, Rencontre au sommet !

Comme en 2009, leur nouvel album sort le même jour cet automne. Enfants de 1974, du rap et de la chanson, francs-tireurs et fines gâchettes, ils tracent depuis quinze ans leur chemin de liberté. Malgré les déconvenues et les honneurs. Ils étaient faits pour se rencontrer.

Le Journal du Québec - Jean-Guy Moreau , Album posthume d’un grand sensible

Moins de six mois après son départ, Jean-Guy Moreau revit à travers un album de ses propres chansons, Un jour je serai un océan, un projet qu’il était sur le point de compléter lorsqu’il est mort et dans lequel le fantaisiste s’efface pour nous faire découvrir le poète et le père aimant et sensible qu’il était.

Culture et chanson - Langlais, ou la chanson française actuelle...

Nous évoquions son travail il y a quelques temps. Original, décalé, certainement pas jeune ringard, Lionel Langlais est la preuve que la chanson francophone existe encore et se porte bien sans renier le passé, certes, mais sans pour autant s'y enfermer. C'est avec plaisir que nous publions une interview décalée...Lionel Langlais se produit au Sentier des Halles, Paris, le 23 novembre!

Staragora - Thomas Dutronc sur les traces de son père avec le clip de Sac Ado

Thomas Dutronc a décidé de faire un clin d’œil à son père, Jacques Dutronc, dans le clip de son nouveau single, “Sac Ado”. Maintenant que Thomas Dutronc a réussi à se faire un nom et sortir de l’ombre de son père, le chanteur se sent visiblement libre d’envoyer des clins d’œil à son paternel dans ses chansons. C’est du moins l’impression que donne le clip de son dernier single, Sac Ado. Dans ce morceau, le jeune homme (qui n’a pas encore passé le cap des 40 ans) signe un texte aux airs bien nostalgiques. Il évoque les différentes étapes de sa vie

Bien reçu.... merci

L'album de Dam Barnum : Des pieds et des mains

Froggy's Delight - Dam Barnum, Des pieds et des mains

Il m’a fait penser à Romain Humeau, Eiffel et Luke, qui sont en fait la même bande de potes. Romain Humeau et Damien Lefèvre étaient des fondateurs d’Eiffel, ce dernier est maintenant bassiste chez Luke. Et encore, je simplifie ! Chacun des membres des deux groupes a fait un peu de solo, a joué chez l’un ou chez l’autre, y est revenu, puis est reparti. Retrouvons donc ici Dam Barnum (Damien Lefèvre) tout seul avec Des pieds des mains.

Dam Barnum est sur Facebook
_______________________________________________________________________________________
_______________________________________________________________________________________

samedi, 04 avril 2009

L'actualité de la chanson française, les 4 et 5 avril

FRANCOIZ BREUT

Le Petit Journal - Françoiz Breut, histoire d’un canari, de Bruxelles à Madrid
L’ex-compagne de Dominique A sera demain en concert à Madrid. Elle revient sur sa passion pour l’Espagne, ses tribulations au sein de la chanson française et les contingences de son canari

DOMINIQUE A

M-la-Musique - Il connait la musique (2/2)
En écoutant "Des Etendues" j’ai l’impression que cette chanson aurait pu se retrouver sur un album de Jeanne Balibar autant que sur le votre, faites vous le distinguo entre vos chansons et vos chansons proposées aux autres ?

ORELSAN

La Région Centre demande l'annulation du concert d'Orelsan au Printemps de Bourges
ORLEANS (AFP) — Le président du Conseil régional du Centre François Bonneau (PS) a demandé aux organisateurs du Printemps de Bourges de déprogrammer le concert d'Orelsan dont les textes sont jugés "inacceptables", a-t-on appris vendredi auprès de la collectivité.

Libé - Affaire Orelsan : le top 6 des chansons à interdire
Devant le tollé provoqué par l’immonde chanson d’un rappeur de Caen, Ecrans propose sa sélection de chansons à bannir de toute urgence. par Alexandre Hervaud
On ne reviendra pas ici en détail sur la polémique autour du clip Sale Pute, du rappeur Orelsan, qui enflamme le Net et le monde politique depuis plusieurs semaines (alors que le clip a été posté sur Internet il y a plus d’un an). Libération s’en chargera demain dans son édition du week-end, et ne comptez pas sur nous pour empiéter sur les plates-bandes des collègues....
Le pire pour finir, le terroriste lexical qui osa un jour faire rimer Pénélope avec salope, l’homme qui bandait devant Fernande, la moustache de Sète, Georges Brassens himself. Que ses paroles concluent avec calme et félicité cette modeste sélection d’outrages aux bonnes mœurs : « Misogynie à part, le sage avait raison / Il y a les emmerdantes, on en trouve à foison / En foule elles se pressent / Il y a les emmerdeuses, un peu plus raffinées / Et puis, très nettement au-dessus du panier / Y a les emmerderesses ». Que les blogueuses se rassurent, sa participation au Printemps de Bourges est constamment annulée depuis le 29 octobre 1981.

RADIO

Chanson Boum, samedi à minuit Confrontation PPFC/ Désolé (chanson néo-réaliste vs chanson pop)
Ce chanson-boum s'inspire du "jazz et la java" de Nougaro. Réunir autour d'une table deux groupes qui travaillent dans des genres différents.
Désolé est un duo, composé d'Elisa Point, une chanteuse avec une vraie carrière derrière et une poignée de CD et de Fabrice Ravel Chapuis, qui, lui aussi, a pas mal bourlingué, depuis Artango aux studios, où il a arrangé pas mal de gens.
Virgil et Damien représentent le groupe PPFC (Petit Parc Football Club), un groupe dont les membres, venus d'horizons différents se sont rencontré en Ile de France, à Sceaux.
D'un côté des compositions sophistiqué, avec des petits textes doux amers signés Elisa, de l'autre un groupe résolument festif où le violon et le violoncelle croisent une batterie dansante et un saxophone balkanique.
Ils ne font pas la même musique ils se sont très bien entendus.

PPFC est sur My Space

LES VIDEOS DE LA FIN DE SEMAINE

L'hommage à Bashung de Taratata

Les Blérots de Ravel live au Festival Chorus92

En coulisse avec Sanseverino

La Casa, Interview Bamboo-Music.com

LE CLIP DE LA FIN DE SEMAINE

Calogero chante C'est Dit

UNE CHANSON CETTE SEMAINE

Lo'Jo chante Dans la poussière du temps

_________________________________________________________________________________________________________________________

Toujours en ligne
France Culture, Hommage à Alain Bashung
Au clair de la lune de Marjorie Risacher avec Bab X puis Jil is lucky
Chanson Boum : Hélène Hazéra et Orlando puis PPFC et Désolé
Véronique Rivière avec Yves Calvi dans les archives de Nonobstant
Système disque l'émission de Valli sur France Inter
A nous de jouer sur France Musique
Le Pont des artistes d'Isabelle Dhordain avec Oxmo Puccino
Musicalement vôtre
de Pascal Pareti

On connaît la musique de Thierry Lecamp sur Europe 1
Ma liste préférée l'émission d'Eric Jean-Jean sur RTL
Acoustic/TV5 avec Anis
Sous les étoiles exactement de Serge Levaillant sur France Inter
La prochaine fois je vous le chanterai de Philippe Meyer sur France Inter
La chanson française dans ma radio yahoo et sur My Space, MyTaratata

______________________________________________________________________________________________________________________