Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 26 janvier 2014

Nathalie Miravette (3) - De pianiste à chanteuse

Nathalie Miravette (2) - Bernard Joyet et Grand-mère

jeudi, 02 janvier 2014

Nathalie Miravette (1) - Le "Concert pédago" d'Allain Leprest

jeudi, 15 août 2013

L'actualité de la chanson française du 9 au 15 aoüt

L'album de la semaine - Delphine Coutant : Parades nuptiales

Le clip de la semaine : Kent "Notre amour"
___________________________________________ 

15 août

Nos Enchanteurs - Laurent Berger, entre peinture et cinéma

« Aller voir / Juste en bas de chez soi / Il suffit d’une fois / Pour que son regard change / Aller voir / Sur le trottoir d’en face / Là où la vie se passe / Et se fait plus étrange… »

Le sablier de Laurent Berger est large qui laisse filer le temps et maintient, fébrile mais pas plus pressée que ça, notre attente. Ça fait bien longtemps que toutes ou partie de ces nouvelles chansons ont été rodées sur scène. Vient un jour le moment de les consigner sur disque, de s’enfermer comme en conclave, en maternité, et d’accoucher de l’opus, distingué comme d’habitude, raffiné. Epuré, en un précieux piano-voix, tête à tête partagé avec Nathalie Fortin.

Nos Enchanteurs - Concèze 2013. Cabadzi : de l’oxygène dans les méninges

Cabadzi a réveillé Concèze, qui dormait paisiblement depuis la dixième édition de ‘Découvrir’ en Août dernier. C’est d’ailleurs pour ça qu’ils sont venus les aficionados des mots, de la musique et des surprises, pour être dérangés. Ça tombe bien, voilà quatre artistes qui ne donnent pas dans le convenu de la chanson, ça non, ça dépote plutôt, ça explose de toutes part et ça ne s’arrête jamais : « Casse-toi Michel » (Drucker), et d’ailleurs « à quoi ça servirait / d’écrire des paroles creuses / y’a bien assez de médias / de politiques / et de belles-mères pour ça ? »

Nos Enchanteurs - Concèze 2013 : des vers dans la framboise !

Etrange festival que celui-ci. Qui se passe au pays des framboises (c’en est la Capitale !) et des pommes, à mille lieux de tout, dans son coin de Corrèze. C’est un festival entièrement gratuit, qui alterne sur la même scène des poètes venus déclamer leurs vers et des artistes venus chanter les leurs. Des chanteurs parfois aux antipodes les uns des autres, mais étrangement tout ici fait sens.

Mathias Vincenot, poète et organisateur parisien des soirées de la Sorbonne, co-créateur du Prix Georges-Moustaki, tient ses quartiers d’été ici, retrouvant ses origines. Quitte à faire, il organise aussi ce festival qui nous invite à « DécOuvrir » comme il se nomme. 

Nos Enchanteurs - Jofroi : un gros livre comme un journal intime

« C’est un petit, petit pays, pays caché / Dans la bruyère et les rochers / Un coin perdu et suspendu comme un secret / Entre garrigues et forêts / Des entrelacs de murs de pierres, un cul de sac / Où j’ai posé mon sac / Cabiac sur terre… »

21 x 21 cm, dos carré collé, mise en page impeccable, jolie iconographie, pas loin du kilogramme… rien à redire sur cet estimable livre qui fait retour sur un parcours de vie, celle du chanteur Jofroi.

13 et 14 août

Les mélodies de Sophie - Lynda Lemay en "lettres rouges"

Parmi les artistes qui nous parviennent du Québec, j’aurais pu choisir Gilles Vignault, le plus littéraire, ou Robert Charlebois, le plus populaire, ou encore Alexandre Poulain, le plus méconnu. J’ai choisi Lynda Lemay en sachant que ça allait barder dans le clan des puristes de la chanson qui attendent du Jean-Louis Murat ou du Dominique A.

9, 10, 11 et 12 août 

Nos Enchanteurs - Antraigues : Natacha Ezdra entre en résonance

C’est sur une place d’Antraigues comble que Natacha Ezdra présente en avant-première son tout nouveau spectacle en hommage à Jean Ferrat : « Ferrat au C(h)oeur ». Un cédé va sortir fin novembre, nous dit-on, disque de partage dont les invités sont tous présents en cette nuit des étoiles : la chorale Résonnances d’Aubenas, Serge Utgé-Royo, Véronique Estel, Annick Cisaruk et ce cher Jacques Boyer, papa de Natacha, fidèle ami de Ferrat et maitre de cérémonie pour l’occasion.

Les mélodies de Sophie - Les "nuits parisiennes" de Louise Attaque

N’est-ce par regrettable que les membres de Louise Attaque ne se soient pas entendus plus longtemps que sur deux albums et les tournées qui allaient avec ? Quelle agréable surprise que l’arrivée de ce groupe en 1997 ! Il émanait de son premier album ("Louise Attaque"), un son nouveau, une autre manière de faire du rock, tout était original, jusqu’aux textes, jusqu’à la manière qu’avait le rouquin Gaëtan Roussel de les scander.

Du caf'conc' à la rive gauche : Chanteurs de charme : Jacqueline François, Eddie Constantine et André Claveau

Le problème avec une série d’émission qui couvre près d’un siècle de chanson, c’est que l’on ne peut pas parler de tout le monde ni consacrer une émission à toutes les salles...

Mais aujourd’hui pour le prix d’une, je vous propose de passer cette demi-heure avec non pas un, ni deux mais trois chanteurs !
Leur point commun ? Ce sont des chanteurs de charme qui ont connu un grand succès dans les années 50. On part du Caf’ Con’ à la rive gauche avec Jacqueline François, Eddie Constantine et André Claveau

Du caf'conc' à la rive gauche - Montand

Hier nous avons passé notre demi-heure quotidienne avec Edith Piaf. Je vous propose aujourd'hui de consacrer toute cette émission à un homme qu'elle a aimé un temps, qu’elle a aidé à percer à Paris, et qui est devenu après la guerre une immense vedette, un chanteur éblouissant et un comédien qui crève l'écran. Aujourd'hui Du Caf’Conc’ à la rive gauche avec Yves Montand, ses débuts, son ascension.

Les mélodies de Sophie - Grand Corps Malade : "Midi 20"

C’était en 2006, comme si c’était hier. On me prévient : un événement va se produire sur la scène musicale. J’y crois moyennement, j’en ai vu d’autres. L’événement en question porte un nom, pardon un blaze : il s’appelle Grand Corps Malade. Ah ouais ?

Les mélodies de Sophie - Renaud : "Putain de camion"

1988, la grande époque de Renaud, quand sa violence n’était pas du marketing, quand son engagement était une réalité, sa tendresse infinie. L’époque où Renaud se tenait debout et fier de l’être. Si je n’ai pas toujours été tendre avec lui, c’est que je suis arrivée dans son répertoire trop récemment, dans ce qu’il appelle ses années "Renard", les plus touchantes pour certains, les moins brillantes à mon goût.

Nos Enchanteurs - Aizac 2013 : Miravette plein les mirettes

Son metteur en scène de mari, Pierre Margot, est dans la salle. Ça fait longtemps qu’il n’a pas vu ce Cucul. Culcul… mais pas que. Car l’ex-pianiste devenue foldingue de la scène est capable de bien pire. Et surtout le prouve en un spectacle radieux et jouissif, contagieux. C’est d’autant plus vrai que nous ne sommes pas dans les ors des théâtres parisiens, devant un parterre de vip, le gotha mondain des cultureux de Saint-Germain. Ici, c’est Aizac, petit festival sympa, salle communale rustique décorée d’affiches de ses collègues de chanson, toutes posées de guingois. 

Nos Enchanteurs - Aizac 2013 : Bobin, folk-singer de chez nous

C’est un folk-song à la française qui lui valut il y a quelques jours l’insigne honneur d’être sacré du prix Marc-Robine. Le prix Bobine pour le Robin…

Frédéric Bobin a quatre albums à son actif mais n’en compte plus que deux dans sa bio officielle. Il a raison. Il est vraiment né avec ceSingapour qui restera dans l’Histoire tant de la chanson que des dégâts du libéralisme. 

Les mélodies de Sophie - Chanson - Camille, "le fil" et la perle

Elle a tellement été couverte d’éloges depuis ses débuts qu’il semble superflu d’en rajouter. A son apparition sur la scène française, Camille n’a pas immédiatement été perçue comme une petite révolution. Il a fallu attendre 2005 et "Le fil" pour classer son auteur, semble-t-il définitivement, du côté des talentueux, des inspirés, des premiers de la classe

Du caf'conc' à la rive gauche - Piaf

Avant et pendant la seconde guerre mondiale un piaf a pris son envol pour arriver après guerre au plus haut.

Sa voix est reconnaissable entre toute, envoutante, émouvante. Sa vie est un mélange de conte de fée et de drames. Pour nos voisins, elle est la France, elle est Paris, elle est à elle seule la chanson française.  La Vie en rose; Non, je ne regrette rien; Hymne à l'amour; Mon légionnaire; La Foule; Milord; Mon Dieu ou encore L'Accordéoniste.On a tous une de ces chansons dans le cœur. Aujourd'hui, même s'il nous faudrait des heures entières pour retracer toute sa carrière, nous passerons cette demi-heure en compagnie d'Edith Piaf.

Nos Enchanteurs - L’impromptu enchanteur du duo Soham

6 Août 2013, Salle de fêtes de Belvis (11)

Quand la vie se décide à vous faire un clin d’œil, un cadeau éphémère et d’autant plus précieux, quand il vous vient l’envie de suspendre le cours du temps, on  s’empresse de partager avec les amis. Et tant pis si un lyrisme démodé l’emporte ! Voici…

Nos Enchanteurs - Pèlerinage à Antraigues

Je suis content, depuis le temps que je la voulais, cette boule que quand tu la secoues il neige, avec Ferrat sur sa montagne-qu’elle-est-belle. Y’avait d’autres modèles aussi, dont un bizarre : la nuit, que quand tu la secoues y’a du brouillard. Et puis une boule Leprest, tu la secoues et il pleut sur la mer. Mais ça sert à rien… De toutes façons, même mort ici, l’Allain se vend mal : il tient pas la corde. Donc j’ai acheté ça, et deux assiettes avec le Jean en plein milieu et une autre où on le voit jouer à la pétanque sur la place, une place qu’on devrait inscrire au patrimoine de l’humanité c’est sûr. Que fait-donc l’Unesco ? Tout se visite ici. Le cimetière bien sûr où on s’y fait prendre en photo. Même le stade de foot, là où Drucker a posé son hélico, le jour des obsèques nationales sur France3.
__________________________________________________
__________________________________________________ 

dimanche, 11 août 2013

L'actualité de la chanson française du 1er au 8 août (mise à jour)

9, 10, 11 et 12 août 

Du caf'conc' à la rive gauche - Montand

Hier nous avons passé notre demi-heure quotidienne avec Edith Piaf. Je vous propose aujourd'hui de consacrer toute cette émission à un homme qu'elle a aimé un temps, qu’elle a aidé à percer à Paris, et qui est devenu après la guerre une immense vedette, un chanteur éblouissant et un comédien qui crève l'écran. Aujourd'hui Du Caf’Conc’ à la rive gauche avec Yves Montand, ses débuts, son ascension.

Les mélodies de Sophie - Grand Corps Malade : "Midi 20"

C’était en 2006, comme si c’était hier. On me prévient : un événement va se produire sur la scène musicale. J’y crois moyennement, j’en ai vu d’autres. L’événement en question porte un nom, pardon un blaze : il s’appelle Grand Corps Malade. Ah ouais ?

Les mélodies de Sophie - Renaud : "Putain de camion"

1988, la grande époque de Renaud, quand sa violence n’était pas du marketing, quand son engagement était une réalité, sa tendresse infinie. L’époque où Renaud se tenait debout et fier de l’être. Si je n’ai pas toujours été tendre avec lui, c’est que je suis arrivée dans son répertoire trop récemment, dans ce qu’il appelle ses années "Renard", les plus touchantes pour certains, les moins brillantes à mon goût.

Nos Enchanteurs - Aizac 2013 : Miravette plein les mirettes

Son metteur en scène de mari, Pierre Margot, est dans la salle. Ça fait longtemps qu’il n’a pas vu ce Cucul. Culcul… mais pas que. Car l’ex-pianiste devenue foldingue de la scène est capable de bien pire. Et surtout le prouve en un spectacle radieux et jouissif, contagieux. C’est d’autant plus vrai que nous ne sommes pas dans les ors des théâtres parisiens, devant un parterre de vip, le gotha mondain des cultureux de Saint-Germain. Ici, c’est Aizac, petit festival sympa, salle communale rustique décorée d’affiches de ses collègues de chanson, toutes posées de guingois. 

Nos Enchanteurs - Aizac 2013 : Bobin, folk-singer de chez nous

C’est un folk-song à la française qui lui valut il y a quelques jours l’insigne honneur d’être sacré du prix Marc-Robine. Le prix Bobine pour le Robin…

Frédéric Bobin a quatre albums à son actif mais n’en compte plus que deux dans sa bio officielle. Il a raison. Il est vraiment né avec ceSingapour qui restera dans l’Histoire tant de la chanson que des dégâts du libéralisme. 

Les mélodies de Sophie - Chanson - Camille, "le fil" et la perle

Elle a tellement été couverte d’éloges depuis ses débuts qu’il semble superflu d’en rajouter. A son apparition sur la scène française, Camille n’a pas immédiatement été perçue comme une petite révolution. Il a fallu attendre 2005 et "Le fil" pour classer son auteur, semble-t-il définitivement, du côté des talentueux, des inspirés, des premiers de la classe

Du caf'conc' à la rive gauche - Piaf

Avant et pendant la seconde guerre mondiale un piaf a pris son envol pour arriver après guerre au plus haut.

Sa voix est reconnaissable entre toute, envoutante, émouvante. Sa vie est un mélange de conte de fée et de drames. Pour nos voisins, elle est la France, elle est Paris, elle est à elle seule la chanson française.  La Vie en rose; Non, je ne regrette rien; Hymne à l'amour; Mon légionnaire; La Foule; Milord; Mon Dieu ou encore L'Accordéoniste.On a tous une de ces chansons dans le cœur. Aujourd'hui, même s'il nous faudrait des heures entières pour retracer toute sa carrière, nous passerons cette demi-heure en compagnie d'Edith Piaf.

Nos Enchanteurs - L’impromptu enchanteur du duo Soham

6 Août 2013, Salle de fêtes de Belvis (11)

Quand la vie se décide à vous faire un clin d’œil, un cadeau éphémère et d’autant plus précieux, quand il vous vient l’envie de suspendre le cours du temps, on  s’empresse de partager avec les amis. Et tant pis si un lyrisme démodé l’emporte ! Voici…

Nos Enchanteurs - Pèlerinage à Antraigues

Je suis content, depuis le temps que je la voulais, cette boule que quand tu la secoues il neige, avec Ferrat sur sa montagne-qu’elle-est-belle. Y’avait d’autres modèles aussi, dont un bizarre : la nuit, que quand tu la secoues y’a du brouillard. Et puis une boule Leprest, tu la secoues et il pleut sur la mer. Mais ça sert à rien… De toutes façons, même mort ici, l’Allain se vend mal : il tient pas la corde. Donc j’ai acheté ça, et deux assiettes avec le Jean en plein milieu et une autre où on le voit jouer à la pétanque sur la place, une place qu’on devrait inscrire au patrimoine de l’humanité c’est sûr. Que fait-donc l’Unesco ? Tout se visite ici. Le cimetière bien sûr où on s’y fait prendre en photo. Même le stade de foot, là où Drucker a posé son hélico, le jour des obsèques nationales sur France3.

8 août

Télérama - Sarah Olivier, Pink Galina

D'abord, on découvre une chanson slamée, à la froideur esthétisante ; puis on aborde des rivages latinos, à l'esprit mambo. Le virage suivant nous rapproche du jazz. Et l'épingle d'après nous projette dans une chanson réaliste et mélancolique... Où va Sarah Olivier ? A l'issue de ce premier album, on n'en saura pas grand-chose. Mais on l'aura vue avancer en zigzag dans un univers théâtral, au gré de ses humeurs, adorant estomper les repères et taquiner les tabous

L’aventurier de la chanson française      

Comme tout un chacun, la Camarde aurait pu s’offrir des vacances à la belle saison. Elle a préféré jouer les stakhanovistes, fauchant par exemple Léo Ferré un 14 juillet, Gilles Elbaz un 21 juillet, Allain Leprest un 15 août… L’été n’est que trop souvent meurtrier pour la chanson, tant pour ceux qui lui donnent vie et l’incarnent que pour ceux qui la rendent vivante en faisant profession de la partager. L’an dernier, c’est Jean Théfaine qui s’éteignait un 18 août et avec lui l’une des plus belles plumes que la presse musicale ait connues. Le 26 août, cela fera dix ans que Marc Robine, l’homme-orchestre, « le colporteur » de la chanson française, a rejoint le paradis des musiciens.

France Musique - Du caf'conc à la rive gauche : L'ABC

11 boulevard Poissonnière, dans le 2e arrondissement de Paris.

Aujourd'hui c'est un magasin pour bébés, mais il y a une cinquantaine d'années c'était encore l'A.B.C, une salle mythique qui fait encore rêver aujourd'hui. Ils y sont tous passé Marie Dubas, Fréhel, Piaf, Ray Ventura, les frères jacques, Léo Ferré, Charles Trenet. Suivez-nous, aujourd'hui sur France Musique, pendant cette demi-heure, on vous emmène dans les coulisses de l'A.B.C

France Musique - Du caf'conc' à la rive gauche : Les Zazous

Hier, nous avons survolé la chanson pendant la seconde guerre mondiale allant des chansons patriotiques de la drôle de guerre aux parodies de Pierre Dac depuis Radio Londres en passant par ces artistes de cabaret qui ont continués à chanter pendant l’occupation. Aujourd’hui nous restons dans la seconde guerre mondiale auprès d’une jeunesse qui résiste à sa manière, et on se plonge dans le phénomène Zazou.

France Inter, Le baladeur - Chantal écoute "Les chansons de l'innocence" d'Etienne Daho 

Julien Cernobori est entré au hasard chez "Chantal Coiffure". Il a fait connaissance avec la patronne et lui a mis "Les chansons de l'innocence" d'Etienne Daho entre les oreilles

France Inter - Vibrato : Encore, encore

Le vendredi est à Vibrato ce que le rappel est à un concert. 

Les sujets abordés les jours précédents laissent toujours un petit goût de reviens-y quand il faut rendre l’antenne. Vibrato, le vendredi, est une émission bonus comme il existe des DVD bonus avec des scènes de film coupées, faute de place. C’est la semaine écoulée en final cut. 

Nos Enchanteurs - Aizac 2013 : le cas Lily Luca

« Dans le fond de ma bulle bulle bulle / Je suis la vie nouvelle, cellule / Dans mon antre liquide / Innocente et candide / Ignorante du vide / Qui me guette, perfide. » C’est une chanteuse pas pareille aux autres, un cas Luca, un peu mon n’veu, qui semble faire semblant de. Qui semble hésiter, puis s’élance, fait l’ingénue, fait son chapelet de mots, bien séparés, articulés… Souvent, une chanson est faite de pleins et de déliés, de crissements de plume sur le papier, de cames et de tempêtes…

RFI - Voyage au coeur de la chanson Par Yvan Amar

Les chansons ont existé bien avant l'écriture. Trame de l'imaginaire collectif, elles composent un kaléidoscope de la mémoire affective de chacun. Dans ce panorama de la chanson francophone du Moyen-âge à nos jours, Louis-Jean Calvet inaugure une façon d'analyser la chanson qui prend en compte toutes ses composantes - le texte, la voix, la mélodie, l'orchestration, la scène - afin de construire un véritable discours critique
__________________________________________

Le clip de la semaine : Eric La Blanche - La Mort à Johnny

L'album de la semaine : Wladimir Anselme, Mauvaises herbes
__________________________________________

6 et 7 août

France Musique - Du caf'conc' à la rive gauche : la deuxième guerre mondiale

Aujourd’hui dans notre voyage du Caf’Conc’ à la rive gauche, je vous propose de rester sur la chanson pendant la seconde guerre mondiale. Il y a bien eu une vie musicale dans Paris, et importante, même sous l’occupation.

Dans ce terrible contexte politique et économique, de grandes vedettes ont réussi à continuer avec succès leur carrière. Pendant, ce temps là, Radio Londres nous a offert de superbes parodies, et les français fredonnaient discrètement des chansons emplies d’espoir et d’espérance. 

Nos Enchanteurs - Aizac 2013 : le Guidoni grand cru

Je m’en veux, j’avais oublié à quel point Guidoni (nous) est important. Plus de trente ans déjà qu’il étale ses chansons optimistes ou glauques sur les scènes, depuis ce Je marche dans les villes, pour toujours une des plus belles pièces de nos discothèques ordonnées. Moi, hasard de l’histoire, je ne l’avais vu qu’une seule fois en scène. Aux tous débuts ou presque, pour un Crime passionnelde toute beauté, qui vous laisse pour toujours pantois, béat.

France Musique - Des nuits noires de monde : Claude Nougaro et les femmes

France Musique - Les greniers de la mémoire : Henri Tachan

Nos Enchanteurs - Barjac 2013. Bouchées doubles pour les Ogres

Final dans la cour du château. A Dimoné succèdent les sœurs et frères Burgière, nos (fameux) Ogres de Barback. En tournée intermédiaire, sans renfort de machineries ni de décors, de trapézistes et autres musicos (un seul est présent : le batteur), ce qui leur permet de tenir sur cette scène finalement étriquée. Le bon format pour Barjac !

5 août 

Nos Enchanteurs - Barjac 2013. Céline Faucher nous met l’âme à la tendresse

Quand on est québécoise et qu’on reprend les chansons de Pauline Julien, le choix des titres interprétés ne peut être neutre. C’est tant la vie de Pauline Julien que l’histoire du féminisme chez nos lointains cousins qui nous est ici présentée ; l’une étant pratiquement indissociable de l’autre.

Les 2, 3 et 4 août 

Nos Enchanteurs - Barjac 2013. Émilie Cadiou, qui coule de source

..... La lauréate de « Vive la reprise » 2012 tient bien les promesses que le jury du Centre de la chanson a décelées. Ses textes sont gais, inventifs, subtils. Ils allient les jeux de mots aux jeux d’images, de lumière et d’ombre. Faussement naïfs, souvent décalés, ils invitent à la réflexion, ce qui est la marque de fabrique des « Chansons de paroles ».

Nos Enchanteurs - Barjac 2013. Dimoné, erreur de casting

Nous aurons sans doute, dans ces mêmes colonnes, l’occasion de reparler de Dimoné, alors capté en un autre lieu, à une autre date, dans un cadre qui lui corresponde un peu mieux.

Là ce fut raté. Bien pire, c’est une erreur de programmation, une incompréhensible erreur. Non une faute de goût : une faute tout court.

France Musique - Du caf'conc' à la rive gauche : Trenet

Le 18 mai dernier on fêtait les 100 ans du Fou chantant ! 

Ce n'est pas une demi-heure qu'il nous faudrait mais des semaines entières pour retracer le parcours de Charles Trenet et évoquer ses innombrables chansons. On nous annonce pas moins de 900 chansons, 900 petits bijoux que même nos bambins aujourd'hui reprennent en cœur dans leurs écoles.

Nos Enchanteurs - Barjac 2013. «Ça m’fait d’la peine mais il faut que je m’en aille»

Un vieux monsieur de 87 ans, à la démarche fragile, au corps fatigué. Une chemise blanche impeccable avec, dans la poche, un peu beaucoup de facétie : un nez rouge dont il se parera, éternel gamin qu’il est.

Nos Enchanteurs - Barjac 2013. Rinaldi, jeux et enjeux

.... Noire tenue bas-rock en queue de pie, marinière, crâne lisse comme un oeuf et barbichette de rigueur, tel est notre esthète helvète, sur cette scène qui lui avait déjà été offerte, il y a neuf ans, alors en première partie de Leprest, à qui il rend singulier hommage : « Tu n’as pas baissé ton pantalon / Pour figurer au Panthéon / De l’inutile. » Autre clin d’œil amical, celui à Graeme Allwright qui le suit ce soir sur cette même scène, par un Dylan d’anthologie.

Nos Enchanteurs - Barjac 2013. Jean-Paul Den, estimable prestation d’un chanteur attachant

C’est sans grande prétention, c’est d’autant plus estimable. Den nous est pour la plupart inconnu. On se l’imagine bien en veillée, avec des voisins, des amis. Là, il se retrouve sous le chapiteau de Barjac. Et le public est resté jusqu’au bout, séduit par ses chansons bien troussées, par ce personnage sympathique, talentueux et pas avare d’humour.  

Nos Enchanteurs -Barjac 2013 : les Pauvres Martins chaussent leurs bottes de sept lieues

Depuis que nous les suivons ces jeunes là, depuis que nous assistons à leur conquête des prix (Prix d’écriture Claude-Nougaro, prix des Découvertes Pause Guitare, prix du public àAlors Chante), depuis que nous les voyons donner toujours d’autres couleurs à leurs interprétations, nous savons qu’ils ont une envie folle d’en découdre avec le monde de la chanson, et qu’ils y mettront de l’audace.

France Musique - Du caf'conc' à la rive gauche : Marie Dubas

Si hier nous avons évoqué ce personnage intriguant voir même inquiétant qu’est Damia, aujourd’hui on part à la rencontre d’une interprète d’un genre tout à fait différent.

Grande vedette des années 30, elle avait le don de faire passer son public du rire aux larmes. Impossible de la ranger dans une catégorie, elle sait à peu près tout faire : jouer la comédie, chanter et danser. On dira que c’est une fantaisiste, c’est surtout une incroyable bête de scène ! On passe cette demi-heure, Du Caf’Conc’à la rive gauche avec Marie Dubas.

RTBF - Rencontre avec GiedRé et son humour noir bourré de charme, à découvrir!

« Mon premier album vendu dans les magasins » donne le ton : sarcastiques, cyniques et scatologiques, les chansons de GiedRé bousculent tous les tabous et décoincent toutes nos pudeurs, à découvrir ce dimanche 4 août à Ronquières et le samedi 17 août au Brussels Summer Festival.

RFI - Zaz, une belle palette d'émotions : Nouvel album, Recto Verso

Trois ans après un album éponyme vendu à 1,8 million d’exemplaires à travers le monde, Zaz revient avec Recto Verso. Ce second opus, elle le veut "plus pointu et réfléchi" afin d’inviter, grâce à des sonorités éclectiques, son public au voyage.

Nos Enchanteurs - Barjac 2013 : Utgé-Royo en maître de cérémonie

L’été 2013 ne cesse de faire signe à Léo Ferré, et c’est justice. Lui adresser  un hommage depuis la cour du château de Barjac était attendu et entendu.

Barjac ne pouvait être en reste et la cérémonie se devait d’être grandiose. Utgé-Royo, sa Catalogne au corps et au cœur, les combats contre le franquisme rivés à sa mémoire, en font un indéniable passeur pour que se lèvent encore les idées, disons  plutôt l’idéal, de Léo Ferré.

Nos Enchanteurs - Barjac 2013. Amour-Anarchie : six voix s’élèvent

Serge Utgé-Royo s’est entouré ce soir de la fine fleur du théâtre et de la chanson pour que s’accomplisse une célébration dont les pierres du château de Barjac se souviendront. Deux musiciens seront principalement conviés à habiller, que dis-je, transfigurer les mots : le pianiste Léo Nissim et l’accordéoniste David Venitucci. Ces deux musiciens vont offrir une alchimie entre le texte et la musique, illustrant, s’il en est besoin, ce qui fait la grandeur et l’exception de la Chanson dans le spectacle vivant.

Nos Enchanteurs - Barjac 2013 : Michel Boutet, juste sublime !

Il y a des moments magnifiques qui naissent d’un pur hasard. À Barjac, l’habitude est de rendre chaque soir hommage à un artiste en diffusant une de ses chansons avant le début du premier spectacle. Lundi soir, avant le récital de Michel Boutet, la chanson choisie était « Juste une femme » extraite du dernier album d’Anne Sylvestre (marraine du festival). À la  fin du morceau, Michel Boutet, comme si cette succession était voulue, enchaîne « Juste une femme… juste une autre femme, une femme qui n’a jamais demandé à personne de penser à sa place ».
________________________________

 
Le clip de la fin de semaine : Riff Cohen - A Paris

L'album de la fin de semaine : Rencontres de la chanson francophone (2)
____________________________________

Le 1er août 

France Musique - Du caf'conc' à la rive gauche : Damia

Je dois bien vous avouer qu’on ne va pas beaucoup rigoler aujourd’hui puisque nous allons passer cette demi-heure avec la grande tragédienne de la chanson, Damia.

Le Nouvel Obs - L'illusion de "L'amour parfait" selon Cali

Quand il est apparu, Cali, avec son premier album, ce fut la très belle surprise du moment. Sur la pochette, un bogosse trentenaire nous promettait "L'amour parfait". Ce sentiment sans faille existe-t-il ? L'inconnu surnommé Cali semblait vouloir y répondre, chanson après chanson. De lui, nous ne savions rien, si ce n’est qu’il avait l’accent de Vernet-les-Bains, que du sang espagnol ruisselait dans ses artères. Une seule certitude : quel disque ! 

Objectif Gard -La chanson qui rend les gens intelligents à Barjac

Le Festival Chansons de Parole qui a commencé samedi à Barjac se poursuivra jusqu’au jeudi 1er aout (voir ici le programme complet). Revenons sur cette aventure avec son directeur artistique Jofroi : “Pour moi qui chante depuis quarante ans, qui vit ici depuis vingt ans et qui ai monté le premier festival à Barjac il y a 18 ans, cet hommage à Léo Ferré qui tirait sa révérence il y a vingt ans porte forcément un regard vers l’ensemble de ces années. Le Festival de Barjac c’est le rendez-vous de cette chanson là remplie de poésie et d’humeur, cette chanson qui rend les gens intelligents. Certes il y a quelques locomotives, comme Anne Sylvestre qui est aujourd’hui la marraine du Festival après Jean Ferrat, et aussi des personnalités connues. Mais ces gens ne sont pas dans le show-bizz. Ce sont des gens qui se sentent tous responsables de ce qui se raconte, des rebelles aussi, souvent.”

Nos Enchanteurs - Barjac 2013 : Cour (se) fait Long

Rémy Long nous a présenté un spectacle poétique et d’une écriture très homogène. Je ne sais pas si c’est un défaut ou une qualité, pour un spectacle. J’imagine que c’est selon le vécu, le ressenti de chacun. Pas d’aspérités pour accrocher l’attention, tout coule de source, tout est dit, les indignations et les désespoirs… mais enrobés dans du papier-velours. Ne pas choquer, ne pas heurter pour que le message passe. Tout ce que je sais c’est que j’ai apprécié ce moment de voyage un peu hors du temps. 

Nos Enchanteurs Barjac 2013. Wladimir Anselme, un ailleurs de la chanson…

C’est un objet chantant non identifié de la chanson. Il n’en vient d’ailleurs pas, s’est simplement posé là comme une abeille au mitan d’une jolie fleur, pour s’en nourrir, pour la féconder.

Nos Enchanteurs - Barjac 2013. Nadot et Bühler lauréats du Jacques-Douai

C’était au retour de Barjac l’an passé. Viviane Boris (auteur, compositrice et interprète ardéchoise) créait une page facebook au titre de « Pour que Eric Nadot reçoive le Prix Jacques-Douai » sur laquelle nombre d’internautes amateurs de chanson se sont reconnus.

Nos Enchanteurs - Barjac 2013 : la Femme, fertile terreau de Théraulaz

Bon, on vous résume la chanson de Ricet-Barrier : les spermatozoïdes, mus par je ne sais quel va et vient, concourent pour la course à l’ovule, leur mat de cocagne. Attention ! il n’y aura qu’un seul gagnant. Et… la lauréate est… Yvette Théraulaz ! 

Nos Enchanteurs - Barjac 2013. Nico* : ce trac qui ruine la promesse d’un beau récital

Belle prestation ? Ben… Nico* est tendu et le restera, ruinant quelque peu son récital. Si ses musiciens font écrin, lui fait écran à son talent, non se détruit mais joue contre lui. Et les chansons se succèdent, saluées par politesse, non par enthousiasme. On sait que Nico* est en grand devenir : à défaut de tout à fait imaginer le lion qu’il sera, on voulait applaudir le lionceau qu’il est.
____________________________________

L'album de la semaine - Serge Utgé-Royo chante Léo Ferré : d'amour et de révolte

Le clip de la semaine : Salomé Leclerc, Caméléon
_____________________________________________________________________________________
_____________________________________________________________________________________

dimanche, 12 mai 2013

Mamy a fait sa révérence, Bernard Joyet et Nathalie Miravette

Bernard Joyet et Nathalie Miravette seront le 16 mai à Lyon avec A Thou Bout d'Chant à la Fête à Bernard Joyet


Bernard Joyet chante "Mamy a fait sa révérence", au Forum Léo Ferré. Piano : Nathalie Miravette. Images Eric Nadot.

dimanche, 16 décembre 2012

L'actualité de la chanson française du 10 au 17 décembre (mise à jour)

Trois journées un peu spéciales vont suivre à l'occasion de mon anniversaire, une date qui compte (à tous les sens du terme) beaucoup cette année. J'en profite pour un retour en arrière sur toutes les chansons, les albums, les artistes qui m'ont marqué ou profondément touché depuis la toute première, en 1957, l'année de mes 15 ans, en l'occurrence le Bambino de Dalida (oui, j'avoue et j'ai gardé une certaine tendresse pour elle depuis cette date), jusqu'aux plus récentes d'Yves Jamait, Cali ou Bénabar en passant bien sûr par Ferrat, Ferré, Brassens, Barbara et tant d'autres.

15 au 17 décembre

Et maintenant jusqu'à lundi un parcours dans 5 décennies de chanson française, depuis Bambino, le premier "tube" de mes 15 ans, jusqu'à Yoanna, Camille, Delphine Coutant que j'aime tant aujourd'hui. Les albums qui ont compté, les artistes qui m'ont touché, les chansons que je garde en mémoire.
_______________

Libé - Le «Frère Jacques» Georges Bellec a cassé sa pipe

Le chanteur et musicien est mort à l'âge de 94 ans, à Senlis. Des quatre frères du groupe, il n'en reste plus qu'un.

Café Babel - Arthur H : le poids des maux

En France, Arthur H a tendance à (trop) être le fils de son père : Jacques Higelin, monstre sacré de la chanson française. Pourtant, le nouvel homme à la tête de chou vient de sortir son 13ème album studio, Baba Love en sus d’un autre disque consacré à la poésie noire caribéenne. Tous deux très portés sur les mots. Rencontre entre un mi, un fa, un sol et un plafond.

Le Monde - La sélection chanson de la rédaction du "Monde" Par Véronique Mortaigne et Yann Plougastel

Puisque je sais d’avance que ça vous chante, en tant qu’amateurs éclairés de chanson vivante, j’ai le plaisir de vous informer qu’un film documentaire consacré à Hubert-Félix Thiéfaine va être diffusé ce samedi 15 décembre à quinze heures vingt sur plusieurs stations régionales du réseau France 3. Sous-titré Supplément d’âme (tiens, comme l’un des sujets de mon blog…), et signé par Michel Buzon et Dominique Debaralle, son tournage s’est quasiment achevé l’été dernier par un témoignage de Jean Théfaine, qui fut non seulement de « l’aventure » Chorus (Les Cahiers de la chanson) de bout en bout, mais aussi le biographe (de référence) de l’artiste franc-comtois, avec son ouvrage Hubert-Félix Thiéfaine : Jours d’orage (publié en 2005 chez Chorus/Fayard puis réédité en 2011 dans une version revue et augmentée). 

14 décembre

Pour commencer, ce vendredi, je reprends la quasi totalité des 10 chansons que j'ai choisies dans le cadre de l'enquête de Baptiste Vignol.... une enquête qu'il présente lui-même de la façon suivante sur son blog Mais qu'est ce qu'on nous chante ? :

«Quelles sont vos 10 chansons préférées?» 
De cette question enfantine posée à 275 artistes de la variété francophone (chanteurs, paroliers et compositeurs) et 65 spécialistes (journalistes, critiques, écrivains) paraîtra le 24 janvier 2013 aux éditions Didier Carpentier le Top 100 des Chansons que l'on devrait tous connaître par cœur."
 
Mes 10 et quelques unes en plus : Trois petites notes de musique (musique Georges Delerue, paroles de Henri Colpi), Hollywood de David Mc Neil, J'ai la mémoire qui flanche (Serge Rezvani), L'étrangère (Ferré-Aragon), Balade de la couturière (Emilie Cadiou), Dis quand reviendras-tu ? (Barbara), Le temps des cerises (JB Clément), Roberta (Cali), Il voyage en solitaire (Gérard Manset), Je suis de celles (Bénabar), La p'tite Bill elle est malade (Souchon), Le tourbillon de la vie (Rezvani), La Muette à Drancy (Rue de la Muette, Patrick Ochs).... Parmi les albums qui ont le plus compté pour moi, j'ai choisi Léo Ferré chante Aragon et comme clip de fin de semaine Yves Jamait avec Même sans toi. Je n'ai pas retrouvé la vidéo de Ne la dérangez pas que chante Evelyne Gallet, une chanson écrite par Patrick Font qui m'émeut chaque fois toujours autant.
______________________
 
Je t’aime (1999). Admirée par ses pairs mais méconnue du grand public puisque très rarement diffusée à la radio, Michèle Bernard a obtenu deux grands prix de l’académie Charles-Cros en 1978 et 1988. (Je t'aime figure dans les top 10 de Môrice Benin, Liz Cherhal, Romain Didier et Thomas Pitiot)

Il voyage en solitaire (1975). Écrite en 1973, elle est enregistrée en 1974 et figure sur le quatrième 33 tours de Gérard Manset Y’A UNE ROUTE. Une chanson qui devrait son succès à l’entêtement d’un producteur de France Inter qui, l’ayant découverte sur un disque promotionnel, l’aurait programmée à l’antenne jusqu’à ce qu’elle soit commercialisée en 45 tours. (Il voyage en solitaire est citée par Axel Bauer, Gérard Berliner, Jean-Pierre Mader, Alain Souchon, et par l'ethnomusicologue François Jouffa)

Voici les demi-finalistes du 3ème Prix Georges Moustaki :

- Aliose
- Askehoug
- Dam Barnum
- Caumon & Costa
- Duel
- Et Maxence
- Bruno Guglielmi
- Je Rigole
- Laetiket
- La Jeanne
- La Nébuleuse d'Hima
- Bastien Lucas
- Luciole
- Manon
- Paul Merci
- Nicolas Nourrit
- Céline Ollivier
- François Raoult
- Scotch & Sofa
- 3 Minutes Sur Mer
- Virgule
- Zabel

Télérama - Les Sonos tonnent, le club chanson #70 : Pauline Croze et Cali

Musiques | Deux retours, plus ou moins réussis : celui de Pauline Croze, qui sort un troisième album, “Le prix de l'Eden”, cinq ans après le précédent qui avait beaucoup décontenancé. Et Cali, dont le nouveau disque “Vernet les Bains” – du nom du village où il a grandi – marque un retour aux sources et à la sobriété. Qu'en pensent Valérie Lehoux, Hugo Cassavetti et Gilles Médioni ?

Nos Enchanteurs - Cali, le grand jour

Cali, 7 décembre 2012, La Forge au Chambon-Feugerolles, « Alors ça y est / C’est le grand jour / Tu t’en vas ! (…) La, la la (…) Je regarde tes fesses / Qui m’échappent / Et elles sont pas mal ma foi. » Bon, il sera dit que c’est Cali, bien calé dans ses œuvres, lui et sa singulière [...]
____________________________

L'album de la semaine : Patrick Bruel, Lequel de nous

Le clip de la semaine : Cali, Une femme se repose
_________________________

Le 13 décembre

Nos Enchanteurs - Arbatz s'empare du Testament de François Villon

Le 12 décembre

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? Elle se baignait toute nue

Dans l’eau de la claire fontaine (1961). Autant la chanson du folklore est triste (« Tu as le cœur à rire, / Moi je l’ai à pleurer »), autant ce « remix » donne à rêver…

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? C'est comme ça, la la la la

C’est comme ça (1986). Après Andy, voilà le deuxième extrait du triomphal THE NO COMPRENDO des Rita Mitsouko produit par Tony Visconti. Sa version sur 45 tours dure plus de huit minutes.

20 minutes - La chanteuse surréaliste

Exclusif « 20 Minutes » a invité Olivia Ruiz à visiter l'exposition événement Dali du Centre Pompidou
Elle jette un œil aux tableaux d'un air distrait, un léger sourire aux lèvres. Ce lundi matin, alors que la foule s'amasse déjà devant le Centre Pompidou pour visiter l'exposition Dali*, la chanteuse passe en revue les toiles célèbres ou moins du peintre espagnol. Elle semble toutes les connaître. « J'ai grandi à Marseillette, à une heure de route de Figueres, en Espagne, où se trouve le musée Dali. C'était notre sortie traditionnelle du dimanche. »

L'Express - L'interview "Citation directe" : Olivia Ruiz: "Je suis tempête quand je fais la fête" Par

A l'occasion de la sortie de son nouveau disque, Le Calme et la tempête, la "femme-chocolat" réagit à des extraits d'interviews que ses collègues chanteurs ont accordées à L'Express. 

Le Devoir - Diane Dufresne à la Maison symphonique - De la lumière, partout

Ce qu’elle dégage d’intensité, ce qu’elle suggère de fragilité, ce qu’elle insuffle de beauté, ce qu’elle porte d’unicité, Diane Dufresne l’a offert en bouquet dimanche soir aux spectateurs présents à la Maison symphonique. Pleine de lumière, la grande dame, même quand elle plonge au coeur de la noirceur de l’âme.

L'Express - Le son du bruit, un inédit osé de Benjamin Biolay

Ecrit en une soirée pour l'émissio 66 Minutes, Le son du bruit restera dans les esprits pour ses paroles. Pour le 66 Minutes de M6, Benjamin Biolay a relevé un défi: lui qui n'a pas l'habitude de sortir des titres tous les quatre matins, a accepté de composer une chanson en une soirée. Le résultat, Le son du bruit, est en écoute sur le site de la chaîne, et marque par son caractère... osé. 

L'Express - Trois choses à retenir de Monkey Me, de Mylène Farmer Par

Il est comment le 9e album de l'icône rousse ? Si vous avez éteint Radio Farmer depuis les années 1980, passez votre chemin

Tout va bien, Mylène Farmer va mal

Au programme, spleen baudelairien, doute, peur, naufrage existentiel, au-delà... C'est la grammaire habituelle de la chanteuse et dans Monkey Me, les textes ont bien sûr le moral à zéro. Mais ils sont portés par de l'euro-dance qui invite à bouger, à lever les mains en l'air, à allumer les briquets. Générations désenchantées, allez!

Le 11 décembre

Nos Enchanteurs - Gérard Pierron, le chant de l'amitié

Gérard Pierron, 4 décembre 2012, Le Limonaire, Paris, Ce qui fait office de scène est ici, on le sait, petit petit. N’empêche qu’ils sont trois à se la partager. Nathalie Fortin au piano, François Pierron à la contrebasse et le chanteur Gérard Pierron. Trio forcément rare, presque d’exception… « La vendange s’annonçait belle / Et l’espoir, pour nous [...]

Nos Enchanteurs - Miravette, c'est d'la bombe qui bombe le torse !

Propos presque imaginaires d'après spectacle : - Nathalie Miravette...  Nathalie comment ?  Miravette ??  Quel drôle de nom. Et pourquoi pas Marie Vette, simple, court, efficace..  Ou Miss Ravette…  Comme Miss Tinguette tu vois… pour faire dans la chanson réaliste...Ou Nathalie Marivaux, c'est connu, ça inspire confiance, mais Miravette...  - Alors, voilà, ses pareils à deux fois ne [...]

Froggy's Delight - Lisa Portelli Interview  (Paris)  mardi 27 novembre 2012

Lisa Portelli se prépare à donner à la Maroquinerie, le 15 décembre prochain, le dernier concert de la tournée qui a suivi la sortie de l'album Le Régal. Sur scène, Lisa Portelli vit entièrement ses chansons, ses sets deviennent alors tendus et sous pression. Nous l'avons retrouvé dans un studio près du New Morning. Pendant que nous discutions, les auditions pour le spectacle musical Mary Poppins se déroulaient dans la salle d'à côté. Cela tombait bien puisque le concert de Lisa à la Maroquinerie s'annonce déjà supercalifragilisticexpialidocious.

Froggy's Delight - Emanuel Bémer, Minute Papillon  (Man Itou / Anticraft)  mai 2012

C’est la première fois que ça m’arrive : mettre un CD dans ma platine (non pas ça, la suite !), me dire que ça doit être certainement mieux sur scène, trouver mes amplis peu amplificateurs, chercher des images dans plusieurs coins de ma tête… C’est exactement l’effet que m’a fait Bémer et son Minute Papillon. Pourtant, je n’avais pas lu le dossier de presse, à peine jeté un œil  au visuel, même pas encore lu les cousinages à Mon Côté Punk et La Rue Kétanou… Autant dire que j’étais séduite avant de me laisser approcher !

Froggy's delight - Arno L'Aéronef  (Lille)  lundi 3 décembre 2012

Comment ne pas se douter qu'un concert d'Arno à une heure à peine de Bruxelles et tout aussi peu d'Ostende, ses deux villes de coeur, ne puisse être à guichets fermés ! L'Aéronef est "full", il faut se faufiler en douceur dans la foule des "bières à la main". Ici, c'est Lille et on accueille un bout de Belgique ! Un sacré bout même !

Le Parisien - Sardou : « Ni de droite ni de gauche… populaire »

Le chanteur de 65 ans présente un nouveau spectacle, composé uniquement d’anciens tubes, à partir de mercredi à Bercy. Rencontre avec un homme qui ne mâche pas ses mots.

Le Parisien - Sardou, un chanteur à tubes

«Les lacs du Connemara», «Etre une femme», «La maladie d'amour», «Musulmanes», «Chanteur de jazz»... La carrière de est jalonnée de tubes qui ont marqué les esprits. Des «grands moments» à qui le chanteur consacre une tournée à travers la , en passant par la Belgique et la Suisse, jusqu'au 23 mars 2013

Le Nouvel Obs - Patrick Bruel : "Plus besoin de se casser la voix"

A 53 ans, l'ex-idole des minettes, le chanteur se bonifie dans son dernier album. Portrait. On s'attend à ce qu'il nous accueille avec un sourire commercial, comme chez Michel Drucker. Mais ce matin de novembre 2012, Patrick Bruel n'est pas avenant, du moins pas d'emblée. La faute à la promotion tambour battant de son nouvel album ? Ou à cette rencontre avec "le Nouvel Observateur", plus compliquée qu'un "Vivement dimanche" ? "Hier soir, avec ma copine, j'ai relu les articles que vous avez écrits sur moi", lâche-t-il. Aïe ! Il a eu mal.

Le 10 décembre

Télérama - Clip du jour : “On ne meurt plus d'amour”, de Robi, l'émotion en noir et gris

Vidéo | De la pop minimale et hantée par une jeune chanteuse française, Robi. Les connaisseurs l'ont déjà repérée. Ils s'appellent Dominique A ou Arno. Le même effet symétrique que dans le clip de La Chatte, mais Robi l'utilise très différemment sur ce clip, qui illustre son premier morceau, On ne meurt plus d'amour.

BibliObs - Pascal Danel, la vase aux romantiques

Où l'incollable Alexandre Loeber, en lecteur de BibliObs habitué des bouquinistes, nous apprend que l'immortel interprète des «Neiges du Kilimandjaro» chante toujours... et qu'on lui doit un livre sur François Mitterrand.

Le Journal du Quebec : SERGE LAMA Des classiques revus et corrigés

D’aventure en aventure, Serge Lama nous en propose une nouvelle : un album double, qui va bien au-delà de la simple compilation, car le chanteur ne se limite pas à revisiter ses classiques… il se permet même de les corriger!

À 69 ans, l’artiste, rejoint cette semaine en France, peut se payer le luxe de continuer à faire les choses à sa manière. «Comme je l’ai toujours fait d’ailleurs…», lance-t-il de son rire gras. Celui qui, après 40 ans de carrière, a bien failli se faire chasser de la scène après une délicate opération à la hanche, mord plus que jamais dans la vie et dans la chanson.

Culturebox - Serge Lama : 50 ans de chansons, un nouvel album et une tournée

D'aventures en aventures, Serge Lama fêtera en février 2013 ses soixante-dix ans, dont cinquante années passées à écrire et à interpréter des tubes de la chanson française. Pour célébrer ce double anniversaire, il sera à l'Olympia du 8 au 17 février 2013, puis en tournée dans toute la France. Pour préparer en amont l'évènement, le chanteur a édité, le 3 décembre 2012, un double album "La ballade du poète", une sorte d'anthologie musicale de Serge Lama

_________________________________________________________________
_________________________________________________________________

 

dimanche, 25 novembre 2012

L'actualité de la chanson française du 19 au 25 novembre (mise à jour)

Les vidéos de la fin de semaine : Barbara et Daphné chante Barbra

La vidéo de la fin de semaine : Dis quand reviendras-tu par La Grande Sophie

Antoine, demain loin, l'album de la fin de semaine
____________________________

A la une : Barbara

Nos Enchanteurs - Barbara "Nantes"

Unanimement les grands médias, ceux qui au quotidien méprisent la chanson -au moins celle hors des clous des grands labels discographiques, du pouvoir et de l'argent -, célèbrent aujourd'hui la longue dame brune. Pour une fois, NosEnchanteurs est au même diapason. Il y a quinze ans, nous apprenions le décès de Barbara, à l'hôpital de [...]

Le Figaro - Barbara, reine de la chanson française

Quinze ans après sa disparition, la chanteuse est célébrée avec une intégrale et plusieurs hommages. Barbara s'est éteinte le 24 novembre 1997. Quinze ans après, son empreinte dans la chanson française est peut-être plus importante que jamais. La chanteuse Daphné reprend ses chansons, La Grande Sophie, Olivia Ruiz ou Camille lui rendent hommage. Autant d'héritières pour cette pionnière, qui fut une auteur-compositrice quand tant d'autres n'étaient que de simples interprètes. Une femme dont le legs inestimable continue d'être découvert génération après génération.

La Croix - Vibrant hommage à Barbara, disparue il y a quinze ans

La chanteuse est décédée un 24 novembre, il y a quinze ans, foudroyée par une infection respiratoire.
Une actualité dense accompagne cet anniversaire, témoignant d’une envie partagée de réécouter « la longue dame brune » de Précy-sur-Marne.

Le Figaro - Daphné chante Barbara

La jeune chanteuse reprend un concert intégral de la dame en noir pour le quinzième anniversaire de sa disparition. L'invitation est venue de Thierry ­Lecamp, d'Europe 1, au printemps. L'homme a alors proposé à la chanteuse Daphné de reprendre un concert intégral de Barbara, à l'occasion du quinzième anniversaire de sa disparition. «Je connaissais très peu l'œuvre de Barbara, avoue la trentenaire, séduite par la proposition, mais j'adorais certaines chansons comme Du bout des lèvres.» Après trois albums originaux, et alors qu'elle est en train de travailler sur son quatrième, Daphné ouvre alors une parenthèse afin de se plonger dans l'œuvre de son aînée.

Dimanche 25 novembre 2012 à 08.40 : La Galerie France 5 - Un beau jour… Barbara

A l’occasion des quinze ans de la disparition de Barbara, ce documentaire revient sur la naissance du mythe de la « longue dame brune ». Dans ce portrait touchant, cinq jeunes chanteuses interrogent les mystères de ce légendaire parcours d’artiste.

Le 24 novembre 1997, Barbara tirait sa révérence, laissant orphelin un public fidèle. Quinze ans après sa disparition, cette icône mystérieuse est pourtant encore bien présente et hante inconsciemment les auteures-compositrices-interprètes d’aujourd’hui. Dans ce documentaire, Daphné, L, ­Olivia Ruiz, La Grande Sophie et Camille évoquent avec nostalgie les dix premières années de la carrière de Barbara, de 1958 à 1969. Une période pendant laquelle « la femme qui chante » imposa sa liberté, son insolence, sa modernité, son intensité et son jeu de scène. Un portrait émouvant, ponctué de ses chansons, de Dis, quand reviendras-tu ? à L’Aigle noir.

Europe 1 - Dis-quand reviendras-tu? Le temps d'un week-end sur Europe 1...

Week-end spécial Barbara à partir du vendredi 23 novembre.
15 ans après la disparition de Barbara, Europe 1 rend hommage à la chanteuse. Le temps d’un week-end, la station fait revivre les plus grands titres de Barbara avec trois rendez-vous exceptionnels :
- Le premier concert de la tournée de Daphné enregistré à Nantes
- L’une des dernières interviews de Barbara réalisée par Michel Field
- Le concert Musicorama de Barbara, donné en 1968 à l’Olympia

France Inter : journée Barbara le 24 novembre

A l’occasion du 15ème anniversaire de la mort de la chanteuse, France Inter mobilise son antenne pour rendre hommage à l’une des plus grandes figure de la chanson française.

Télérama - Didier Varrod : “Barbara chantait avec les forces de l'intime”

Entretien | Son documentaire “Un beau jour... Barbara” est un émouvant hommage à une femme libre, par cinq chanteuses de la nouvelle génération. Télérama.fr le diffuse en avant-première du 21 au 23 novembre.

« Je suis une femme qui chante avant tout », affirmait Barbara. C'est donc à cinq jeunes femmes qui chantent aujourd'hui que Didier Varrod confie le soin de l'évoquer, dans l'émouvant documentaire que nous vous proposons de découvrir en avant-première sur Télérama.fr. Réalisé par Nicolas Maupied, Un beau Jour… Barbara sera diffusé dimanche 25 novembre à 8h40 sur France 5, à l'occasion du 15e anniversaire de sa disparition. Didier Varrod revient pour nous sur la façon dont il a conçu cet hommage où les mots de Barbara résonnent avec force dans les propos de Camille, Daphné, L, La Grande Sophie et Olivia Ruiz.
______________________________

Les 24 et 25 novembre

Nos Enchanteurs - Connaît-on encore Leprest ? (le beau cadeau que voilà)

Le 23 novembre

Nos Enchanteurs - 40 places à gagner pour le "Cucul, mais pas que" de Nathalie Miravette

Tacet productions et NosEnchanteurs vous offrent 40 places pour le spectacle « Cucul, mais pas que » de Nathalie Miravette, à L’Européen à Paris. 20 (2 x 10) pour la séance du dimanche 25 novembre à 17 h et 20 autres (2 x 10) pour la séance du lundi 26 à 20 h. Nathalie Miravette sera accompagnée [...]

Nos Enchanteurs - Vendeurs d’enclumes : lourds propos d'un looser lumineux

Vendeurs d’enclumes, 15 novembre 2012, Espace Camus Le Chambon-Feugerolles, festival Les Oreilles en pointe, L’Espace culturel Albert-Camus au Chambon-Feugerolles, dans l’agglomération stéphanoise, est un lieu fabuleux, sans doute la plus belle salle à des dizaines de kilomètres à la ronde, un cocon pour la chanson : l’architecte doit être un fieffé mélomane. On aimerait que cet [...]

___________________________________________

L'album de la semaine : M (Mathieu Chedid), îl

Le clip de la semaine : M, Mojo
______________________________________

Le 22 novembre

Le blog du doigt dans l'oeil : Coffret Allain Leprest

Nos Enchanteurs - Gildas Thomas et Cie : une « Question de point de vue »

Télérama, Stéphan Eicher : L'Envolée

.... dans une tonalité folk parfois dépouillée, voire un peu ­râpeuse, des cuivres distingués surgissent souvent. Et soudain tout prend corps. Même les titres en suisse-allemand ne nous semblent plus si étrangers que cela. Envolées brosse un ­tableau social sans issue — collage d'images faussement neutres, plus puissantes qu'une chanson militante.

Le 21 novembre

RFI - Tue-Loup, la musique sans le bruit : Nouvel album, 9

Plus de quinze ans d'existence et l’impression qu’ils sont toujours sur le même chemin. A l’écart du bruit et des rumeurs, Tue-Loup sort son neuvième disque, intitulé 9. Le groupe amené par Xavier Plumas et Thierry Plouze donne ainsi une suite à un parcours discret construit dans les brumes d’une chanson rock poétique.

Le Progrès - Raphaël : « Je ne cours pas après le succès »

Son nouvel album s’appelle « Super Welter » et Raphaël a réussi une belle opération coup-de-poing. Un disque intense et singulier, et pourtant très actuel.

Culturebox - Zaz, Bent, Willem, la "Génération Goldman" rend hommage au maître

Jean-Jacques Goldman de retour dans les bacs. En tout cas ses chansons. Une vingtaine d'interprètes parmi lesquels Christophe Willem, Amel Bent et M Pokora ont repris 14 tubes de JJG. "Génération Goldman" est disponible depuis le 17 novembre dernier.

Moustique - Saule: Géant aux pieds d'argile

Avec un émouvant album qui fait l'éloge de la normalité, le Belge rentre définitivement dans la cour des grands de la chanson française. Des tout grands.

Télérama, Hugo Cassavetti - -M- est-il le Lenny Kravitz camembert ?

Recadrage | Le chanteur -M- était plutôt bien parti. Mais, de shows mégalo en produits dérivés, les faux-semblants ont fini par l'emporter : -M- agace plus qu'il n'enthousiasme.

Tout avait pourtant bien commencé. En 1997, un drôle de personnage secouait le monde de la chanson française. Il se faisait appeler -M-, présentait un physique plutôt poupin, et chantait d'une curieuse voix très haut perchée. Il s'habillait de tenues colorées – une veste à brandebourgs empruntée à la pochette de Sgt. Pepper's – et arborait une étrange coiffure en pointes, ses cheveux noirs façonnés en forme de « M ». « M » comme Matthieu. Matthieu Chedid, fils de (Louis), petit-fils de (Andrée)… Ce nouveau venu apportait quelques kilogrammes de glam, de poésie et de féminité dans un monde de variétés testostéroné dont les champions se nommaient Bruel, Cabrel, de Palmas ou Garou

Le 20 novembre

La Vie - Une chanson pour Notre-Dame-des-Landes

Une autre façon de dire les choses ...

40.000 manifestants sur le site ; des cabanes reconstruites et réoccupées par des squatters ; un président de la République qui ne veut pas céder ; des centaines d'articles dans la presse (y compris dans La Vie et sur lavie.fr) : tout a été dit ce week-end sur le dossier ( très controversé) du projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes.

Télérama - Ecoutez trois titres d'Ariane Moffatt en concert

Le Figaro - La jeune génération reprend Goldman

La chanson Envole-moi tourne en boucle sur les ondes. Interprétée par Tal et M Pokora, elle figure sur la compilation Génération Goldman, qui est déjà leader sur iTunes. Un disque-hommage qui réunit de nombreux artistes dans le vent. Parmi eux: Christophe Willem qui s'attaque au tube Je marche seul, Corneille à Quand tu danses, Zaz à Pas l'indifférence, Sh'ym à Veiller tard ou Amel Bent à Comme toi. Leslie s'illustre quant à elle sur Je te donne. De jeunes signatures, moins connues du grand public, sont également présentes, comme Marie Mai et Baptiste Giabiconi.

Quai Baco - Patrick Bruel – « Lequel de nous » : La chronique

« Lequel de nous » marque le retour de Patrick Bruel. 6 ans que ses fans attendaient sagement le successeur des « Souvenirs devant ». « Lequel de nous » n’était pas impatient à l’idée de retrouver notre « Patriiiick » national dans les bacs ? 6 années durant lesquelles le chanteur avait laissé place au comédien.

France 3 - Avant la sortie de l'album de Nolwenn Leroy, écoutez huit chansons en avant-première

Buzz oblige, l'artiste propose d'écouter 8 des 12 titres des "Ô filles de l'eau", son prochain album, sur sa page facebook.

Nos Enchanteurs - Au « Cabaret de la Méduse » des Deux figurants

Le 16 novembre 2012 Depuis leur rencontre insolite en l’an 2000, dans un casting de figuration pour l’Opéra de Bordeaux ces deux là, Claude Clin, pianiste compositeur et Fred Guerbert, auteur et comédien, ne se quittent guère. C’est donc Mozart et la Clémence de Titus qui les ont  réunis et leur ont inspiré leur nom de [...]

Le 19 novembre

Nos Enchanteurs - Thiéfaine : la définition du bonheur ?

[ à la mémoire d’un ami commun : Jean Théfaine ] Hubert-Félix Thiéfaine, 16 novembre 2012, Le Fil à Saint-Etienne, festival Les Oreilles en pointes, Un concert peut être un moment magique, presque un instant d’éternité. Pas tous. Celui-ci en était un. Un fameux de surcroît. D’abord parce que c’est rassurant de voir un tel public. Des jeunes [...]

Télérama - M, îl

On nous avait promis un album résolument rock ; on nous l'avait même présenté comme « un grand disque de M » — dixit le principal intéressé. Si tout est relatif, on ne le contredira pas vraiment sur le dernier point : dans sa discographie, ce sixième opus est en effet l'un des meilleurs, pour son énergie, la diversité de ses mélodies et de ses ­arrangements — rien à voir en tout cas avec le précédent, faussement subversif et vraiment ennuyeux.

RFI - L’hommage de Patricia Kaas à Edith Piaf, Nouvel album, Kaas chante Piaf

A la veille du cinquantenaire de la disparition d’Edith Piaf, Patricia Kaas inaugure la longue liste des célébrations à venir avec Kaas chante Piaf, un album hommage enregistré avec le Royal Philarmonic Orchestra de Londres sous la direction d’Abel Korzeniowski, avant de consacrer à la Môme tout un spectacle sur scène.
_______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________

jeudi, 15 novembre 2012

Nathalie Miravette à l'Européen - Cucul mais pas que ... - 25 et 26 Novembre 2012

Nathalie Miravette à L'Européen les 25 (17H00) et 26 Novembre 2012 (20H00)
Avec Jennifer Quillet et Antoine Sahler
En première partie Pierre Lebelâge
Réservations: 01 43 87 97 13
Images: JM Vignau

mardi, 06 novembre 2012

Nathalie Miravette à l'Européen - Cucul mais pas que ... - 25 et 26 Novembre 2012 (Rappel)