Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 28 décembre 2014

L'actualité de la chanson française du 22 au 28 décembre (mise à jour)

Cette semaine avec les albums 2014 de C'est déjà ça, le blog des journalistes de Sud Ouest

Le clip de la semaine : Arkadin - Valhalla

Une journée en vidéo avec : vendredi avec Parad, samedi avec Vianney et dimanche avec Christine and the Queens.

A la une

C'est déjà ça - 2014: les top 10 de la rédaction de "C'est déjà ça"

L'exercice est aussi rituel et convenu que plaisant: sélectionner les dix albums qui ont marqué l'année, toujours un savoureux casse-tête. Voici nos deux best of (en français dans le texte), différents et donc complémentaires.

Libé - Christine and The Queens, le trône

De l’art de ne pas brûler les étapes pour parvenir à gravir inexorablement les échelons (à méditer à l’heure volatile du tout tweet qui à peine diffracté ne forme plus qu’un petit tas de cendres) : Christine and The Queens aura mis en effet trois ans, depuis les premières manœuvres d’approche ayant commencé à propager la rumeur (Loge, Point éphémère), avant de s’imposer comme le consensus electro pop recevable que l’on sait - reprenant en quelque sorte et dans une moindre mesure le flambeau de Stromae.

Le Parisien - Christine and the Queens, féminin plurielle

Un premier album disque d’or, des concerts complets et une critique unanime. En quelques mois, la chanteuse et danseuse androgyne s’est imposée sur la scène musicale française.

Télérama - Christine and The Queens : “J’adorerais être une icône gay”

Mais qui est Christine ? Et qui sont ces mystérieuses Queens ? Rencontre avec une artiste androgyne qui sort du lot, après son concert à Bourges.

28 décembre

L'Express - Les chemins buissonniers de Vianney, Par

Pourquoi lui? Parce que son premier album révèle un chanteur à part, un Dick Annegarn de son époque. 

Un sens de la mélodie imparable et rassembleuse, une voix virevoltante et des textes habiles: porté par le single «Je te déteste», Vianney sort son premier album («Idées blanches») lundi.

Le Parisien - Chanson : vous allez adorer Vianney

Il chante « Je te déteste ». Mais on aime ce chanteur de 23 ans, révélation du moment avec son excellent premier album.

26 et 27 décembre

Nos Enchanteurs - Sale petit bonhomme : du Brassens dans les gènes

..... Oui, autre chose, y’a du Brassens dans les gènes, pas des trucs tirés de savants alambics, que du naturel, des rimes simples qui en disent beaucoup, qui en disent long. Cette pendue à La potence qui nous laisse comme des cons, celle qui par-ci par-là ôte sa chemise dans de nouveaux bras et s’offre A sa guise, ces vieux en maisons de retraite qui conspuent les guinguettes pour Woodstock et ACDC, celle qui se rêve en robe blanche sous les mains douces d’un mari, « les douces parenthèses / Que l’on met à la vie / Et toutes ses fadaises », ces fesses rebondies qui illustrent si bien le livret faisant écho à la rondeur des vers, cet amant qui vous prend votre femme et à qui il ne faut pas jeter la pierre… Tout est certes original mais tout s’inscrit dans une tradition qui est un constant hommage, comme une prolongation du Sétois, comme si les radicelles de ses vers inspiraient Mouzac.

Nos Enchanteurs - Jour de Fête : et vlan, ça swingue !

A Nantes et alentours, et pourquoi pas près de chez nous, que dis-je, chez vous, carrément au pied du sapin, ce jeune et fringant trio pour donner du peps à vos cadeaux ? Cadeau pas cher de surcroît : 1,15 € la chanson ! Qui dit mieux ?

Les Inrocks - Parad, de la chanson française étrange et incontrôlée

On l’a connu punk avec Gâtechien. Laurent Paradot cachait bien son jeu complexe, son aisance mélodique et sa voix de drame. Devenu Parad, il devient surtout un auteur d’envergure, martelant ses mots graves avec la malice renfrognée d’un Arnaud Fleurent-Didier, la rage délavée d’un Fauve ≠ devenu vieux mâle solitaire.

Double Note (Victor Hache) - Brigitte joue double entre désir et jouissance

Trois ans après leur premier album Et vous, tu m’aimes ?, le duo composé d’Aurélie Saada et de Sylvie Hoarau sort À bouche que veux-tu (chez B. Records-Columbia). Un disque antimorosité dédié au thème de l’amour : « C’est plus particulièrement un album sur le désir et la jouissance, confie Aurélie. Dans le premier disque, avec un titre comme Battez-vous, il y avait quelque chose d’assez triste et douloureux, de l’ordre du combat.

Là, c’est comme si Brigitte sortait la tête de l’eau, enfin ! » Désormais, les Brigitte entendent « prendre du plaisir » en étant « plus aventurières ». Une manière jubilatoire d’être et un sourire à l’existence qui fait écho à leur nom de scène qui, à leurs yeux, symbolise l’idée de liberté

Nos Enchanteurs - Sourigues : souriez, je chante chez vous !

Ça se nomme Chant’Appart en Vendée (c’est d’ailleurs là où c’est né), Chante Jardin du côté de Lyon, Chansons chez l’habitant à Aix-en-Provence, Chansons à domicile à Vesoul, Chants domicile fixe à Foix, Concert appart’ par le concierge un peu partout (une initiative commerciale) et ça porte des tas d’autres noms ailleurs. On recule les meubles, on fait un peu de place et la chanson y est comme chez elle, dans un rapport direct au public. Des réseaux souvent inconnus du grand public, de grande convivialité, où la chanson trouve non seulement refuge mais aussi un nouveau public et c’est important. Aujourd’hui nous sommes à côté du Puy-en-Velay

Nos Enchanteurs - Les Filles du Canal : Garance / Gaëlle Vignaux

..... C’est donc Garance qui attaque les hostilités, seule en scène avec sa guitare, pas bégueule, bardée de son bagage de beau bagout. D’emblée, le contraste est saisissant entre son apparence frêle, presque sage, et son abattage impressionnant quand elle monte dans les tours, scandant sa passion telle un fruit acide qui agacerait les dents en donnant envie d’en gouter d’avantage encore… Le jeu de guitare est volontiers percussif et rentre-dedans, les mots, agilement portés par d’altières allitérations, sont au service gagnant de foisonnantes idées rock et folk… La force des chansons de Garance est de savoir sembler légères au premier abord, avant de dévoiler une profondeur cachée à même

RFI - Le charme discret d’Alain Souchon et Laurent Voulzy, Alain Souchon & Laurent Voulzy, premier album en duo

Le premier disque co-écrit par les deux complices Souchon et Voulzy tient-il les promesses de cette réunion de deux talents ? L’album, éponyme, suscite plutôt une légère déception malgré l’harmonie, la tendresse et le savoir-faire qui s’imposent au fil des pistes. Écoute…

Les Inrocks - “Audiorama” de Mermonte, pour les jours de pluie comme ceux de joie

Le deuxième album de ces Rennais est une immense réserve de merveilles et de joies. Critique et écoute.

On conservait jusqu’à il y a peu, au creux de la poche, un précieux trésor. Un raviveur de joies, un rehausseur de bonheur et la preuve que le souvenir n’avait pas été un songe : une courte vidéo du concert des dix Rennais qui composent Mermonte sur scène, lors de leur concert au Festival de musique émergente (au Québec) l’année dernière.

L'Express - David McNeil, chanteur hors père Par Gilles Médioni

Il a écrit Hollywood, repris par Yves Montand, et Mélissa, pour Julien Clerc. Notamment. Après deux décennies d'absence, David McNeil revient avec Un lézard en septembre, entouré de Souchon, Charlebois, Hardy, M...

24 et 25 décembre

C'est déjà ça - Le retour de David McNeil

Evénement: l'un des plus grands auteurs de la chanson n'avait pas sorti d'album depuis le magnifique "Seul dans ton coin". Vingt-trois ans d'absence pour celui qui a écrit pour les plus grands, de Souchon à Julien Clerc, de Charlebois à Le Forestier. "Un lézard en septembre" sort le 12 mai.

Plus de 20 ans d’absence, c’est long. Les aînés se souviendront d’Hollywood, repris par Montand, les plus jeunes de ses chansons écrites pour les autres : Julien Clerc (Mélissa) ou Alain Souchon (J’veux du cuir), entre autres, qui ont traversé le temps. Avec Un lézard en septembre, son premier album studio depuis 1991, et dont la réalisation est signée Dominique Blanc-Francard, David McNeil effectue un retour discographique plus qu’attendu : magnifique.

C'est déjà ça - La cavalerie Mermonte

Le collectif rennais mené par Ghislain Fracapane fait son trou parmi les groupes qui montent, avec une force sereine mais puissante

Les Inrocks - Mermonte : le film “Onamission” en avant-première

On savait qu’on ne ferait jamais tout à fait le tour d’Audiorama, deuxième album de Mermonte paru un peu plus tôt dans l’année. Et si l’album, inaltérable collection de morceaux en forme de monts et merveilles, est déjà en soi un fantastique périple, on pourra bientôt à nouveau partir en voyage en compagnie des Rennais grâce au film Onamission.

C'est déjà ça - Le bijou voyageur de Mermonte

Le groupe rennais s'est prêté à un film ovni de 28 minutes, à voir pendant une semaine sur le site des Inrockuptibles

Les Inrocks - Mermonte : album en écoute en avant-première commentée

..... l’impétueuse magie des constellations mélodiques d’Audiorama, la brillance de ses arrangements ardents, la logique fougueuse de ses morceaux à géométrie variables, sa kraut-pop de conte de fée a dessiné ses propres humeurs, formé ses propres paysages. Toujours changeants, jamais lassants : on l’écoute depuis quelques semaines, on l’écoutera encore sans doute quelques années.

Les Inrocks - Groupe à suivre : La Féline, “moderne, c’est déjà vieux”

Après cinq ans à squatter l’underground parisien, La Féline annonce avec un EP, “Adieu l’Enfance”, l’album qui la fera sortir de l’ombre. En se recentrant sur le français après avoir fait sonner l’arabe, l’anglais et l’espagnol comme personne, La Féline trouve la formule d’une cold wave minimale, d’une pop intelligente, nocturne et sensuelle.

Sensation Rock - La féline

Sa voix douce et feutrée, ses cheveux noirs de geai, ses yeux de lynx d’un bleu étrange et pénétrant , tout chez Agnès Gayraud nous évoque déjà que La Féline est bien plus qu’un nom de scène. Nous rencontrons la chanteuse et guitariste dream pop au détour d’un concert solo organisé par les Bains Douches de Besançon.

23 décembre

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? Le sex-appeal de Mistinguett

...... Superbement incarnée par Carmen Maria Vega, électrique et désirable, on découvre une femme moderne, libre, qui ne s'en laisse pas conter dans le Paris des Années folles. Paillettes, plumes et gambettes sur fond de trafics en tous genres, avec durs à cuire et marlous… Les paroles des chansons, pétillantes et cavaleuses, sont de Vincent Baguian sur des musiques de Jean-Pierre Pilot et William Rousseau. Et ça joue, et ça danse et ça chante pour de bon! Portée par une troupe efficace de comédiens et danseurs parmi lesquels Patrice Maktav, excellent dans le rôle de Léon Volterra (qui fut le propriétaire du Casino à partir de 1918), Ciryl Romoli dans celui du fameux metteur en scène Jacques-Charles, ou Fabian Richard, le voyou, l'intrigue monte crescendo jusqu'à l'éblouissant final où Mistinguett descend, et avec quelle classe!, les grands escaliers du Casino. Une réussite, dans toute la force du terme.

Nos Enchanteurs - Caroline Loeb et Sand, ma vie, son oeuvre

Dans la vie de Caroline, il y eut sa période Mistinguett et Madonna, voici maintenant George Sand. Et quand on s’attarde un peu sur le contexte, sa vie, et son œuvre, on constate que depuis George Sand, il y a encore pas mal de choses à faire… Ce qui renvoie indirectement à une phrase de Maximilien montant à l’échafaud : « Je ne crois pas que la Révolution soit finie », et aussi à ce qu’aurait pu dire un an avant, Olympe de Gouges, que ce bon Robespierre fit guillotiner pour lui raccourcir les idées féministes d’égalité appliquée aussi aux femmes, l’insolente…

Télérama - Lavilliers, Acoustique
Quatorze succès issus de quarante ans de carrière, avec des arrangements et des duos inédits... et toujours la voix chaude de Lavilliers.

Un an pile après la sortie d'un album le montrant au meilleur de sa forme, Lavilliers revisite son propre répertoire en acoustique. Exercice convenu à l'approche de Noël ? Sur le papier, sans doute. Mais le résultat dépasse de beaucoup les petites manoeuvres marketing. D'abord parce que les quatorze titres retenus — pour la plupart des ­succès — sont des démonstrations d'écriture concise et maîtrisée. Ensuite parce qu'à 68 ans Lavilliers chante d'une voix chaude et précise, qui ne s'altère pas.

22 décembre

Francofolies 2015: les premiers noms pour la grande scène

Ouf, il n'y aura pas que Johnny à Saint-Jean-d'Acre en juillet prochain: les Francos viennent d'annoncer de nouvelles têtes d'affiche, de Christine & the queens à Thiéfaine en passant par Véronique Sanson.

C'est déjà ça - Seul avec son piano et ses mots, Thomas Fersen dit tout

Seul en scène, le chanteur dévoile des "sketchs en vers" et revient à la quintessence de ses chansons. Un spectacle qu'il voit comme "une page qui se tourne". Voyage dans la tête d'un créateur virtuose

dimanche, 07 juillet 2013

L'actualité de la chanson française du 1er au 7 juillet (mise à jour)

Les vidéos de la fin de semaine : Yves Jamait en concerts

Le clip de la fin de semaine : Syrano, Marquis de Sade

L'album de la fin de semaine : Joyce Jonathan, Caractère
___________________________

A la une : Elodie Frégé

Télérama, Amuse-Bouches

On sait depuis sa Ceinture, écrite par Biolay en 2006, que la jeune femme ne dédaigne pas de chanter les joies de l'amour physique. Rebelote avec ce quatrième album, dont elle signe la plupart des textes, charnels, décomplexés, sous une pochette gentiment SM. Comment t'appelles-tu ce matin ?, entièrement signé par ses soins, dessine même une joyeuse ode au libertinage, entraînante à souhait

6 et 7 juillet

Télérama - Les disques rayés, le blog musique de François Gorin : Brigitte Bardot (1), l’empreinte d’un pied nu sur le sable

Il fut une époque où les photos de jolie fille servaient de cache-sexe à des disques manquant d'appeal. Compiles variées du type dansons tout l'été, ou albums de jazzmen jugés d'aspect trop austère. Un exemple entre mille, le Moonbeams de Bill Evans décoré par la chère tête blonde de Nico, alors mannequin, c'était en 1962. Deux ans après, une autre blonde fait, chapeautée mais dénuée de toute inscription, la pochette de B.B. 64. Celle-là est déjà atomique et mondialisée. La chanson est son hobby.

Télérama - Les disques rayés, le blog musique de François Gorin : Brigitte Bardot (2), dans les petits souliers d’une folle du logis

1966. Encore un EP Bourgeois-Rivière. L'année d'avant, les mêmes ont donné à Françoise Hardy une de ses plus belles chansons, L'Amitié. Avec Bardot, ils ont un filon, cette fois décliné simplement sous le titre Le Soleil. Lunettes ad hoc en pochette, bronzage, casquette. Pas le sommet de la trilogie, plutôt son épuisement : le soleil… que c'est bon… quand il vient me brûler la peau… me brûler la peau… Suit sur la même face une fantaisie de saison : On déménage. Un parfum de yé-yé pas évaporé, mitigé de novelty song.

Télérama - Les disques rayés, le blog musique de François Gorin : Brigitte Bardot (3), sous la fantaisie pulp, une histoire d'amour à mort

Rien que pour la façon dont elle dit « Bonnie » après la voix grave et fumée qui fait « elle est belle et son prénom c'est »… Laetitia Casta reproduit le truc à merveille dans la meilleure scène du biopic de Joann Sfar, lovée sur le grand piano du faux Serge. Idem l'existence du clip se justifie par la seule apparition de Bardot en pétroleuse à béret surlignée au mascara, sulfateuse au poing. Après la grosse et fière moto (Harley Davidson, marque des Hell's choisie pour sa sonorité), un autre terrible engin.

Rue 89 - Bertrand Belin : ses chansons se contemplent comme des tableaux

Belin le dandy aime les virtuoses et l’océan (« son doudou »). Il ne signe pas de tube de l’été mais sait faire « pousser cette chose qu’est une chanson ». Rencontre.

5 juillet

Nos Enchanteurs - Jean-Michel Piton, coeur battant !

Le cœur de Jean-Michel Piton continue de battre en musique et son nouveau CD pulse dans la même veine (ou plutôt dans l’artère carotide qui mène à mon cœur) que son précédent. Il se régale toujours à nous émouvoir de la première à la dernière phrase, de la première à la dernière note. Jean-Michel monte et descend la gamme des sentiments avec cette voix ample, ce souffle, ce lyrisme, cette jubilation qui a fait se lever tout le public de Barjac, un soir de juillet 2011.

Nos Enchanteurs - Pourchères 2013 : Gallet en ricochets

..... Non, Évelyne Gallet a quitté son fournisseur quasi exclusif en vers que fut Patrick Font, brule ses brûlots pour s’ouvrir à d’autres aimants, d’autres amants qui, dans son nid, versifient différemment : Alex De, Arnaud Jouffroy, Thibaut Defever, Bob Solo et Balmino rejoignent Font et Mathieu Côte. Bienvenue ! Avant, c’était pour partie le jeu ; là, c’est le « je » qui l’implique, la dévoile.

Nos Enchanteurs - Pourchères 2013 : Combats de coqs chez Murray

Ce samedi 29 juin 2013,

Ci-devant Christopher Murray et son guitariste François Gonnet. Le dos à rien, à savoir tout, toute l’Ardèche ou peu s’en faut. Même le plus grand, le plus beau des Zéniths n’aura jamais tel fond de scène, telle profondeur de chant. Nous sommes à Pourchères, en pleine nature, loin de tout. Et si proches des artistes… Chanson soyeuse pour Murray, qui s’accorde si bien avec la déco de voiles qui surplombe nos têtes, comme un chapiteau en dégradé de violet.

Nos Enchanteurs - Pourchères 2013 : Sous Sourigues, le pur talent

Samedi 29 juin 2013,

Comment vous dire Sourigues, comment tenter de vous restituer un tel bonhomme ? Il a la plus parfaite diction de toute la Gascogne, Cyrano au nez creux, à la verve haute, intarissable débit qui ruine définitivement la chanson-titre de son dernier album, « (je suis) Sec », en panne, dit-il, de carburant.

Nos Enchanteurs - L’éco, coco, on s’en branle !

C’est un couplet récent que la direction de France-Inter vient d’ajouter au tube du duo Font & Val, quand ils faisaient chanteurs décomplexés et impertinents. L’un continue, l’autre pas, mais parfois, des réminiscences surgissent, à l’improviste,  en version solo, et a capella, et ça dit en substance

Le Progrès - Yves Jamait : «Je suis devenu chanteur à 40 ans, je ne vais pas me priver !»

Villars-les-Dombes. Ce mercredi soir, il ouvre les Musicales du Parc des oiseaux. Le cuisinier et le « gamin » affamé, les œufs en meurette et la variété, l’interactivité et le pâté en croûte. Portrait gourmand.
________________________________________________________________

Le clip de la semaine : Albin de la Simone & Emilíana Torrini "Moi moi"

L'album de la semaine : Elodie Frégé, Amuse-bouches
_________________________________________________________________________

4 juillet

Metro Montréal - La Vallée des chansons

C’est dans le cadre époustouflant de la Gaspésie que se déroule en ce moment et jusqu’au samedi 6 juillet, la 31e édition du Festival en chanson de Petite-Vallée. Retour sur un événement aussi enchanteur que nécessaire.

Café de la Vieille Forge. Je commande un verre et hop! Voilà Daran qui passe avec sa femme et leur préado. Table voisine, Marc Déry consulte ses messages sur son portable. Je descends aux toilettes et salue Paul Piché qui en sort. Crépuscule au large, je m’assois au bar et commence à chiller avec Daniel Boucher, qui me raconte ses séances de body surfing aux dernières FrancoFolies devant une légendaire Soupe du boss. Succulente mixture puisée dans l’époustouflant garde-manger bleu d’argent qui nous sert de panorama. Puis, en compagnie d’autres journalistes, je rentre dans la vieille maison, notre quartier général, que nous avons baptisé « la maison du bonheur ».

Le Journal de Montréal - Petite-Vallée, Quatre prix pour Sarah Toussaint-Léveillé

PETITE-VALLÉE – Dix-neuf prix et bourses ont été attribués mardi pendant le spectacle de Moran au Festival en chanson de Petite-Vallée, qui bat son plein jusqu’à samedi en Gaspésie.

Sarah Toussaint-Léveillé a été honorée à quatre reprises (Prix Artisti pour la meilleure interprétation d'une chanson [1000 $], Prix des Francouvertes, Prix chansonneur, chanson canon Sirius XM [1000 $] et Prix du public chansonneur Hydro-Québec [1000 $]).

Le Huffington Post Québec - Louis-Jean Cormier: l'enfant prodigue de Petite-Vallée à la 31 Édition du Festival en Chanson

Si la tournée du treizième étage offre un son qui alterne entre moments d’intensité et chuchotements, c’est un spectacle acoustique que Louis-Jean Cormier a choisi de présenter hier soir au Théâtre de la Vieille Forge.

Accompagné par quatre de ses musiciens, il a interprété les chansons tirées de son album solo Le treizième étage dans une ambiance feutrée, s’agençant parfaitement à la poésie et au son aérien de L’ascenseur, L’air et Le cœur en téflon.

3 juillet

L'Express - France 3: "Les chansons d'abord" remplacera "Chabada"

Pars (France) - Après l'arrêt de son émission de variétés "Chabada", qui avait suscité de nombreuses réactions, France 3 va lancer à la rentrée un nouveau rendez-vous musical, "Les chansons d'abord...", animé par la chanteuse Natasha St-Pier, a annoncé la chaîne lundi.

Un commentaire personnel : ils ont vraiment des idées fantastiques au service public. Confier la défense de la chanson française à Natasha St-Pier avec un programme qui va faire regretter Chabada même à ceux qui critiquaient cette émission.

Libé - Joyce Jonathan: le chant, maintenant

Réfléchie, confiante, structurée, la jeune chanteuse protégée de Louis Bertignac est aussi la petite amie du fils de Hollande. Elle fait confiance. La mode est au flinguage antiriches, elle donne rendez-vous chez sa mère, à Paris, dans un 200 m2 de malade mental au cœur du triangle d’or Saint-Michel, Odéon, Saint-Germain-des-Prés. La presse se gargarise de sa relation de plus d’un an avec Thomas, fils aîné de Ségolène Royal et François Hollande, elle ne pose aucune condition préalable à l’interview. Bizarre, bizarre.

Lapresse.ca - Alain Simard

Les FrancoFolies de Montréal ont célébré leur 25e anniversaire en beauté. Succès public et critique, affluence record et surplus d'exploitation, le président-fondateur du plus grand festival de chanson francophone a gagné son pari. Alain Simard est notre Personnalité de la semaine.

Première - Natasha St Pier : "mon but n’était pas de voler la place de Daniela"

C’est désormais officiel, c’est bien Natasha St Pier qui va remplacer Daniela Lumbroso et Chabada. Elle présente donc le concept de son émission Les chansons d’abord.

2 juillet

Le Monde - A La Loge, Holden occupe le devant de la sieste

C'est une sieste qui rendra jaloux bien des méridionaux. Samedi 29 juin, les spectateurs de La Loge se sont assoupis de 16 heures à 23 heures. Des draps, des coussinets et des gâteaux maison ont aidé la centaine de ronfleurs, réunis dans cette petite salle nichée rue de Charonne, à Paris, à tenir la distance. Mais, si une trentaine de ménestrels ne s'étaient pas relayés sept heures durant sur scène, les rêves des spectateurs n'auraient sans doute pas été aussi beaux.

L'Express - VIDEO. Trois raisons de suivre Elodie Frégé, Par

Pourquoi elle? Parce qu'avec Amuse-Bouches cette chanteuse insuffle à la pop française un érotisme chic et chaud. Jeux charnels et sens interdits.

20 minutes - Fin de «Chabada»: Pourquoi France 3 a choisi Natasha St-Pier

La chanteuse canadienne s’est distinguée face à André Manoukian et Alessandra Sublet pour présenter l’émission remplaçante de «Chabada» à la rentrée. France 3 avait pourtant «des énormes doutes»...

Libé - Elodie Frégé. Coquine hors cocon

Dix ans après, la gagnante de la Star Ac’ 2003 trace sa voie d’auteure-compositrice et s’amuse en femme fatale arty..... Dans le carnaval actuel des tartuffes et des puritains en capuche rose qui ne tolèrent de couple qu’hétéro, marié et dévoué à la procréation, Amuse Bouches fait souffler un vent de liberté bienvenu avec ses petits scénarios du désir, œuvres de la chanteuse elle-même.

1er juillet

Le JDD - Du côté de chez Brassens

Avec un parfum de nostalgie, France 5 nous entraîne dimanche soir dans les demeures du poète. Des lieux encore chargés de souvenirs.

A voir ou revoir sur Pluzz

_______________________________________________________________________________________
_______________________________________________________________________________________

dimanche, 25 novembre 2012

L'actualité de la chanson française du 19 au 25 novembre (mise à jour)

Les vidéos de la fin de semaine : Barbara et Daphné chante Barbra

La vidéo de la fin de semaine : Dis quand reviendras-tu par La Grande Sophie

Antoine, demain loin, l'album de la fin de semaine
____________________________

A la une : Barbara

Nos Enchanteurs - Barbara "Nantes"

Unanimement les grands médias, ceux qui au quotidien méprisent la chanson -au moins celle hors des clous des grands labels discographiques, du pouvoir et de l'argent -, célèbrent aujourd'hui la longue dame brune. Pour une fois, NosEnchanteurs est au même diapason. Il y a quinze ans, nous apprenions le décès de Barbara, à l'hôpital de [...]

Le Figaro - Barbara, reine de la chanson française

Quinze ans après sa disparition, la chanteuse est célébrée avec une intégrale et plusieurs hommages. Barbara s'est éteinte le 24 novembre 1997. Quinze ans après, son empreinte dans la chanson française est peut-être plus importante que jamais. La chanteuse Daphné reprend ses chansons, La Grande Sophie, Olivia Ruiz ou Camille lui rendent hommage. Autant d'héritières pour cette pionnière, qui fut une auteur-compositrice quand tant d'autres n'étaient que de simples interprètes. Une femme dont le legs inestimable continue d'être découvert génération après génération.

La Croix - Vibrant hommage à Barbara, disparue il y a quinze ans

La chanteuse est décédée un 24 novembre, il y a quinze ans, foudroyée par une infection respiratoire.
Une actualité dense accompagne cet anniversaire, témoignant d’une envie partagée de réécouter « la longue dame brune » de Précy-sur-Marne.

Le Figaro - Daphné chante Barbara

La jeune chanteuse reprend un concert intégral de la dame en noir pour le quinzième anniversaire de sa disparition. L'invitation est venue de Thierry ­Lecamp, d'Europe 1, au printemps. L'homme a alors proposé à la chanteuse Daphné de reprendre un concert intégral de Barbara, à l'occasion du quinzième anniversaire de sa disparition. «Je connaissais très peu l'œuvre de Barbara, avoue la trentenaire, séduite par la proposition, mais j'adorais certaines chansons comme Du bout des lèvres.» Après trois albums originaux, et alors qu'elle est en train de travailler sur son quatrième, Daphné ouvre alors une parenthèse afin de se plonger dans l'œuvre de son aînée.

Dimanche 25 novembre 2012 à 08.40 : La Galerie France 5 - Un beau jour… Barbara

A l’occasion des quinze ans de la disparition de Barbara, ce documentaire revient sur la naissance du mythe de la « longue dame brune ». Dans ce portrait touchant, cinq jeunes chanteuses interrogent les mystères de ce légendaire parcours d’artiste.

Le 24 novembre 1997, Barbara tirait sa révérence, laissant orphelin un public fidèle. Quinze ans après sa disparition, cette icône mystérieuse est pourtant encore bien présente et hante inconsciemment les auteures-compositrices-interprètes d’aujourd’hui. Dans ce documentaire, Daphné, L, ­Olivia Ruiz, La Grande Sophie et Camille évoquent avec nostalgie les dix premières années de la carrière de Barbara, de 1958 à 1969. Une période pendant laquelle « la femme qui chante » imposa sa liberté, son insolence, sa modernité, son intensité et son jeu de scène. Un portrait émouvant, ponctué de ses chansons, de Dis, quand reviendras-tu ? à L’Aigle noir.

Europe 1 - Dis-quand reviendras-tu? Le temps d'un week-end sur Europe 1...

Week-end spécial Barbara à partir du vendredi 23 novembre.
15 ans après la disparition de Barbara, Europe 1 rend hommage à la chanteuse. Le temps d’un week-end, la station fait revivre les plus grands titres de Barbara avec trois rendez-vous exceptionnels :
- Le premier concert de la tournée de Daphné enregistré à Nantes
- L’une des dernières interviews de Barbara réalisée par Michel Field
- Le concert Musicorama de Barbara, donné en 1968 à l’Olympia

France Inter : journée Barbara le 24 novembre

A l’occasion du 15ème anniversaire de la mort de la chanteuse, France Inter mobilise son antenne pour rendre hommage à l’une des plus grandes figure de la chanson française.

Télérama - Didier Varrod : “Barbara chantait avec les forces de l'intime”

Entretien | Son documentaire “Un beau jour... Barbara” est un émouvant hommage à une femme libre, par cinq chanteuses de la nouvelle génération. Télérama.fr le diffuse en avant-première du 21 au 23 novembre.

« Je suis une femme qui chante avant tout », affirmait Barbara. C'est donc à cinq jeunes femmes qui chantent aujourd'hui que Didier Varrod confie le soin de l'évoquer, dans l'émouvant documentaire que nous vous proposons de découvrir en avant-première sur Télérama.fr. Réalisé par Nicolas Maupied, Un beau Jour… Barbara sera diffusé dimanche 25 novembre à 8h40 sur France 5, à l'occasion du 15e anniversaire de sa disparition. Didier Varrod revient pour nous sur la façon dont il a conçu cet hommage où les mots de Barbara résonnent avec force dans les propos de Camille, Daphné, L, La Grande Sophie et Olivia Ruiz.
______________________________

Les 24 et 25 novembre

Nos Enchanteurs - Connaît-on encore Leprest ? (le beau cadeau que voilà)

Le 23 novembre

Nos Enchanteurs - 40 places à gagner pour le "Cucul, mais pas que" de Nathalie Miravette

Tacet productions et NosEnchanteurs vous offrent 40 places pour le spectacle « Cucul, mais pas que » de Nathalie Miravette, à L’Européen à Paris. 20 (2 x 10) pour la séance du dimanche 25 novembre à 17 h et 20 autres (2 x 10) pour la séance du lundi 26 à 20 h. Nathalie Miravette sera accompagnée [...]

Nos Enchanteurs - Vendeurs d’enclumes : lourds propos d'un looser lumineux

Vendeurs d’enclumes, 15 novembre 2012, Espace Camus Le Chambon-Feugerolles, festival Les Oreilles en pointe, L’Espace culturel Albert-Camus au Chambon-Feugerolles, dans l’agglomération stéphanoise, est un lieu fabuleux, sans doute la plus belle salle à des dizaines de kilomètres à la ronde, un cocon pour la chanson : l’architecte doit être un fieffé mélomane. On aimerait que cet [...]

___________________________________________

L'album de la semaine : M (Mathieu Chedid), îl

Le clip de la semaine : M, Mojo
______________________________________

Le 22 novembre

Le blog du doigt dans l'oeil : Coffret Allain Leprest

Nos Enchanteurs - Gildas Thomas et Cie : une « Question de point de vue »

Télérama, Stéphan Eicher : L'Envolée

.... dans une tonalité folk parfois dépouillée, voire un peu ­râpeuse, des cuivres distingués surgissent souvent. Et soudain tout prend corps. Même les titres en suisse-allemand ne nous semblent plus si étrangers que cela. Envolées brosse un ­tableau social sans issue — collage d'images faussement neutres, plus puissantes qu'une chanson militante.

Le 21 novembre

RFI - Tue-Loup, la musique sans le bruit : Nouvel album, 9

Plus de quinze ans d'existence et l’impression qu’ils sont toujours sur le même chemin. A l’écart du bruit et des rumeurs, Tue-Loup sort son neuvième disque, intitulé 9. Le groupe amené par Xavier Plumas et Thierry Plouze donne ainsi une suite à un parcours discret construit dans les brumes d’une chanson rock poétique.

Le Progrès - Raphaël : « Je ne cours pas après le succès »

Son nouvel album s’appelle « Super Welter » et Raphaël a réussi une belle opération coup-de-poing. Un disque intense et singulier, et pourtant très actuel.

Culturebox - Zaz, Bent, Willem, la "Génération Goldman" rend hommage au maître

Jean-Jacques Goldman de retour dans les bacs. En tout cas ses chansons. Une vingtaine d'interprètes parmi lesquels Christophe Willem, Amel Bent et M Pokora ont repris 14 tubes de JJG. "Génération Goldman" est disponible depuis le 17 novembre dernier.

Moustique - Saule: Géant aux pieds d'argile

Avec un émouvant album qui fait l'éloge de la normalité, le Belge rentre définitivement dans la cour des grands de la chanson française. Des tout grands.

Télérama, Hugo Cassavetti - -M- est-il le Lenny Kravitz camembert ?

Recadrage | Le chanteur -M- était plutôt bien parti. Mais, de shows mégalo en produits dérivés, les faux-semblants ont fini par l'emporter : -M- agace plus qu'il n'enthousiasme.

Tout avait pourtant bien commencé. En 1997, un drôle de personnage secouait le monde de la chanson française. Il se faisait appeler -M-, présentait un physique plutôt poupin, et chantait d'une curieuse voix très haut perchée. Il s'habillait de tenues colorées – une veste à brandebourgs empruntée à la pochette de Sgt. Pepper's – et arborait une étrange coiffure en pointes, ses cheveux noirs façonnés en forme de « M ». « M » comme Matthieu. Matthieu Chedid, fils de (Louis), petit-fils de (Andrée)… Ce nouveau venu apportait quelques kilogrammes de glam, de poésie et de féminité dans un monde de variétés testostéroné dont les champions se nommaient Bruel, Cabrel, de Palmas ou Garou

Le 20 novembre

La Vie - Une chanson pour Notre-Dame-des-Landes

Une autre façon de dire les choses ...

40.000 manifestants sur le site ; des cabanes reconstruites et réoccupées par des squatters ; un président de la République qui ne veut pas céder ; des centaines d'articles dans la presse (y compris dans La Vie et sur lavie.fr) : tout a été dit ce week-end sur le dossier ( très controversé) du projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes.

Télérama - Ecoutez trois titres d'Ariane Moffatt en concert

Le Figaro - La jeune génération reprend Goldman

La chanson Envole-moi tourne en boucle sur les ondes. Interprétée par Tal et M Pokora, elle figure sur la compilation Génération Goldman, qui est déjà leader sur iTunes. Un disque-hommage qui réunit de nombreux artistes dans le vent. Parmi eux: Christophe Willem qui s'attaque au tube Je marche seul, Corneille à Quand tu danses, Zaz à Pas l'indifférence, Sh'ym à Veiller tard ou Amel Bent à Comme toi. Leslie s'illustre quant à elle sur Je te donne. De jeunes signatures, moins connues du grand public, sont également présentes, comme Marie Mai et Baptiste Giabiconi.

Quai Baco - Patrick Bruel – « Lequel de nous » : La chronique

« Lequel de nous » marque le retour de Patrick Bruel. 6 ans que ses fans attendaient sagement le successeur des « Souvenirs devant ». « Lequel de nous » n’était pas impatient à l’idée de retrouver notre « Patriiiick » national dans les bacs ? 6 années durant lesquelles le chanteur avait laissé place au comédien.

France 3 - Avant la sortie de l'album de Nolwenn Leroy, écoutez huit chansons en avant-première

Buzz oblige, l'artiste propose d'écouter 8 des 12 titres des "Ô filles de l'eau", son prochain album, sur sa page facebook.

Nos Enchanteurs - Au « Cabaret de la Méduse » des Deux figurants

Le 16 novembre 2012 Depuis leur rencontre insolite en l’an 2000, dans un casting de figuration pour l’Opéra de Bordeaux ces deux là, Claude Clin, pianiste compositeur et Fred Guerbert, auteur et comédien, ne se quittent guère. C’est donc Mozart et la Clémence de Titus qui les ont  réunis et leur ont inspiré leur nom de [...]

Le 19 novembre

Nos Enchanteurs - Thiéfaine : la définition du bonheur ?

[ à la mémoire d’un ami commun : Jean Théfaine ] Hubert-Félix Thiéfaine, 16 novembre 2012, Le Fil à Saint-Etienne, festival Les Oreilles en pointes, Un concert peut être un moment magique, presque un instant d’éternité. Pas tous. Celui-ci en était un. Un fameux de surcroît. D’abord parce que c’est rassurant de voir un tel public. Des jeunes [...]

Télérama - M, îl

On nous avait promis un album résolument rock ; on nous l'avait même présenté comme « un grand disque de M » — dixit le principal intéressé. Si tout est relatif, on ne le contredira pas vraiment sur le dernier point : dans sa discographie, ce sixième opus est en effet l'un des meilleurs, pour son énergie, la diversité de ses mélodies et de ses ­arrangements — rien à voir en tout cas avec le précédent, faussement subversif et vraiment ennuyeux.

RFI - L’hommage de Patricia Kaas à Edith Piaf, Nouvel album, Kaas chante Piaf

A la veille du cinquantenaire de la disparition d’Edith Piaf, Patricia Kaas inaugure la longue liste des célébrations à venir avec Kaas chante Piaf, un album hommage enregistré avec le Royal Philarmonic Orchestra de Londres sous la direction d’Abel Korzeniowski, avant de consacrer à la Môme tout un spectacle sur scène.
_______________________________________________________________________________________
______________________________________________________________________________________