Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 12 avril 2015

L'actualité de la chanson française du 6 au 12 avril (mise à jour)

Le clip de la fin de semaine - Fabien Boeuf - "Avec des bouteilles"

Le clip de la semaine : Stromae - Carmen

L'album de la semaine - Fabien Boeuf : Dans les cordes

France 2 : L'anniversaire de Jacques Dutronc en Corse (le replay)

Les vidéos du jour :  Vendredi avec Emilie Marsh, en concert à A Thou Bout d'Chant le 11 avril. Pour la fin de semaine et jusqu'à lundi, Klo Pelgag, la québécoise qui vient de remporter le Prix Barbara.

A la une

Hexagone - Changement de direction chez A Thou Bout d’Chant

A Thou Bout d’Chant est la salle emblématique de la chanson française à Lyon et en Rhône-Alpes. Une salle qui a vu les premiers pas de Carmen Maria Vega, Buridane, Frédéric Bobin et de tant d’autres jeunes artistes de la scène lyonnaise. L’actuelle direction, Frédérique Gagnol et Marc David, a décidé de tirer sa révérence après 14 ans d’exercice. Hexagone les a rencontrés avant l’annonce officielle de ce retrait. L’occasion de leur poser quelques questions. A eux ainsi qu’aux repreneurs, Lucas Roullet-Marchand et Matthias Bouffay.

RFI - Klô Pelgag, sensation québécois, Premier album, L'alchimie des monstres

Avec L'alchimie des monstres, album de pop orchestrale en éventail, Klô Pelgag, jeune Québécoise décomplexée, impose un style fantasque et imagé qui confine au panache. À coup sûr, elle fera causer d'elle au Printemps de Bourges le jeudi 24 avril, ainsi que dans de nombreuses contrées francophones.

Télérama - Klô Pelgag, l'extra terrestre de Montréal

Elle semble aussi étrange que son nom : Klô Pelgag fait des chansons fantasques et décalées, à la poésie inquiétante. En juillet 2014, lors des Francofolies de Montréal, nous l'avions rencontrée. A l'heure du rendez-vous, elle avait faim... Replay.

Huffington Post - Klô Pelgag lauréate du prix Barbara en France

L'auteure-compositrice-interprète Klô Pelgag, une des Révélations Radio-Canada 2014-2015, a reçu le prix Barbara en France. Fleur Pellerin, la ministre de la Culture et de la Communication française, lui a remis le prix mercredi.

Hexagone - Klô Pelgag au Trianon le 15 avril – Places à gagner

Klô Pelgag sur Hexagone, on adore ! Son premier album, L’alchimie des Monstres, paru il y a plus d’un an est une petite merveille d’élégance et de curiosité. L’album fera d’ailleurs l’objet d’une version Deluxe, le 13 avril, version augmentée de 5 titres et d’un livret de 16 illustrations de jeunes artistes inspirés de Klô Pelgag

11 et 12 avril

Nos Enchanteurs - Jean Vasca à l’abri des pages de son livre

.... Jean Vasca sort La concordance des chants, une somme, la sienne, toute une vie ou peu s’en faut. Poèmes et chansons de cinquante ans d’écriture (et quelques inédits). De 1964 à 2014. « En marge des Sorbonne et des Showbiz, je me suis ouvert un territoire, un terrain vague où obstinément creuser mon sillon et semer mes mots et mes notes. Le poème, la chanson : mes deux béquilles pour aller mon chemin : j’en lâche une, et je boîte. Interaction donc, interpénétration, entre la poésie et la chanson, entre le chant poétique et le chant « chansonnier ». J’écris, je vis, je chante, c’est d’une même voix, mais avec des intonations différentes. Je crois à une oralité qui ne s’oppose pas à la graphie mais qui donne à l’écriture son supplément de chair » nous dit Vasca dans la courte préface de cet imposant recueil. Concordance des chants, oui, pour cette œuvre frappée d’intemporalité et de toute beauté.

Nos Enchanteurs - Nonolimite, sans vraiment de limites

..... Celui-là est un double album. L’un est plutôt « chanson » (my god, le vilain mot !), l’autre carrément « rock ». En fait les deux faces de Nonolimite & Les Psycho Potes, groupe de chanson-rock « à géométrie variable » (ça englobe aussi le reggae, le disco, la samba, le blues, le funk… tous styles, sans compromis ni état d’âme). Ils auraient pu en faire deux albums distincts, d’autant que les titres en sont différents, à vendre selon le public en présence, selon les occasions, selon le degré de pollution dans l’atmosphère : un jour je vends le chiffre pair, l’autre impair. Mais non, eux groupent le ying et le yang, le blanc et le noir (c’est la dominante tant de leur digipack que du livret), s’exposent dans leurs différences, mélangent les genres.

Ouest-France - Le Mans cité chanson. Emilie Marsh remporte le tremplin de la chanson

La chanteuse originaire de La Rochelle a gagné le tremplin de la chanson francophone, organisé par le Mans cité chanson.

Elle fait du rock mais chante en français. Emilie Marsh, 28 ans, maîtrise bien la scène, chante bien et s'est crée un univers bien à elle. Même si elle se dit "influencée par des grandes icônes féminines, Catherine Ringer, Camille" ou encore Patti Smith, sa rockeuse préférée

10 avril

C'est déjà ça - Monsieur Roux : les fonds de fût sont aussi goûtus

En attendant un quatrième opus, le chanteur rennais livre un album de douze titres inédits ou revisités. Tout n’est pas du même tonneau mais le cru est gouleyant. On y retrouve l’alliage de verve et de tendresse qui fait la saveur de Monsieur Roux, propos tanniques sur mélodies à la cuisse légère.

9 avril

Ouest-France - Ruée vers l'Aure à Bayeux. Bastien Lucas remporte la 7e édition

A la Halle aux grains, samedi soir, cinq jeunes talents ont concouru pour obtenir la pépite d'Aure. C'est Bastien Lucas qui a gagné. Avant que Kent n'emporte le public.

Bastien Lucas a remporté la pépite d'Aure, notamment grâce à ce deuxième titre original qui a conquis le jury : "Félins".

Télérama - Alain Chamfort

A priori, tout y est. Un chanteur et compositeur au pedigree incontesté, dont le dernier disque original, consacré à Saint Laurent (en 2010), avait été un modèle de raffinement. Un auteur aguerri, Jacques Duvall, prince du ­second degré et du double sens, qui a officié pour Lio, Marie France, Jane Birkin et... Chamfort, beaucoup, dans les années 1980 et 1990. Un réalisateur, enfin, Frédéric Lo, qui avait contribué à la renaissance de Daniel Darc ou à l'éclosion d'Alex Beaupain. Pour certains, cela suffira sûrement à classer l'album parmi les réussites de la saison. Pas pour nous.

C'est déjà ça - Eicher, orchestrales manoeuvres

L'Helvète underground était à Ambès (33) vendredi soir, entouré d'instruments-automates pour un des concerts les plus incarnés de sa carrière

Nos Enchanteurs - Guillaume ressort Ledent

En fait cet album est sorti il y a quelques temps déjà, au mitan de l’an passé. Dans un emballage fragile, cartonné (sous le titre générique de Histoires d’écailles et de plumes), avec deux disques : celui-ci de Guillaume Ledent, Marcher sur les murets, et celui de son pote Guillemot, Je vole sur l’eau. Saveurs différentes mais complémentaires de deux artistes qui, souvent, font scènes communes, s’offrant mutuellement leurs publics respectifs.

Nos Enchanteurs - La Maison Tellier : il était une fois dans l’ouest

24 mars 2015, Festival L’air du temps, Espace Julien à Marseille,

Il règne sur scène un fort parfum de testostérone, avec cette fratrie à la Dalton où la seule présence féminine serait une Ma dépassée par ses fils et seulement évoquée, atmosphère de western viril et barbu ou d’aventures épiques sur l’océan (la sirène de Love Boat est… un homme). Les femmes n’y jouent d’ailleurs aucun rôle, à part dans Mauvais coton où l’amour est difficile (« On s’est souvent piqué sur un fuseau dans un palais ») mais parfois salvateur (« Et quand je marchais dans le noir / C’est ta main accrochée au fil qui m’a sauvé de mon exil »), à moins qu’elles ne soient les pensionnaires du bordel de La chambre rose, telles celles de la Maison Tellier de Maupassant.

Quai Baco - La Maison Tellier – « Sur un volcan » en session acoustique

Portée par leur single « Sur un volcan », La Maison Tellier est devenue le fer de lance du folk-rock francophone. Leur quatrième album « Beauté pour tous » a reçu un accueil plus que chaleureux aussi bien de la part des critiques que du public venu très nombreux découvrir le groupe en concert.

RFI - Les promesses de campagne de La Maison Tellier, Nouvel album, Beauté pour tous

La Maison Tellier creuse avec son quatrième album, Beauté pour tous, le sillon d’une folk music à la française. Hanté par les fantômes du compositeur Ennio Morricone, le groupe de l’Ouest concilie l’héritage des folk singers et une certaine idée de la France, résolument citoyenne et de gauche.

Télérama - La Maison Tellier - Beauté pour tous

Alchimie inattendue des textes, des mélodies et du chant : de ce disque rectiligne se dégage une mélancolie lumineuse, une tristesse presque joyeuse et irrésistiblement pénétrante. Aux références folk et country d'hier s'adjoignent des embrasements rock (Mauvais Coton) ou des litanies africanisantes (Sur un volcan). Les habitants de La Maison Tellier se promènent avec aisance au bord des précipices, chantant d'une voix vibrante des vertiges intimes (A rebours), des rêveries romantiques (Exposition universelle) ou des noirceurs plus politiques (Un bon Français, aux échos ­réalistes hélas très actuels).

8 avril

RFI - Nach, enchantée, Premier album

La petite dernière de la famille Chédid, Anna, qui se fait connaître sous le nom de Nach, 28 ans, sort un premier album frais, pêchu, tissé de joie de vivre et de belle maîtrise. On écoute !

 

Télérama - Les Franglaises démystifient la pop anglo-saxonne

Dans un spectacle drôle et débridé, ces douze copains reprennent, en français, des standards anglophones. Ils nous décodent quelques titres.

France Info - Les Franglaises : une bande de potaches dynamite les tubes anglo-saxons

"Savez-vous vraiment ce que vous chantez ?" c'est le sous titre d'un spectacle à l'affiche actuellement à Paris à Bobino. Un troupe de 12 jeunes chanteurs acteurs musiciens qui s'amusent à traduire en français les grands tubes anglo-saxons.

7 avril

Hexagone - La Demoiselle Inconnue, ado de Zèbre

On a vu des soldats, des domiciles, des adresses et tout un tas de bazar « inconnus » mais de demoiselle point. Jusqu’ici. Mais voilà, depuis quelques années maintenant, La Demoiselle Inconnue, comme elle s’appelle, a pour mission d’accroître les rangs de son anonymat et il s’y emploie remarquablement. Depuis le début du mois de mars et jusqu’à la fin avril, elle chevauche le Zèbre de Belleville tous les lundis, en co-plateau avec Estelle Meyer. Cette Estelle Meyer dont nous reparlerons par ailleurs, ultérieurement, tant sa prestation vaut le détour également. Le 30 mars dernier, donc, on s’est jetés sur le Zèbre, on a pris notre brin de rayure. T’en souvient-il tout le bien qu’on avait pensé de La Demoiselle Inconnue, en novembre dernier, lors de son passage à la Menuiserie ? Je ne vais pas ici radoter mais j’ai quand même bien envie de finir de te convaincre que cette demoiselle, c’est du haut vol.

Nos Enchanteurs - Élie Guillou : nécessité poétique vs vanité autocentrée

Élie Guillou, « Rue Oberkampf », 25 mars 2015, Théâtre du Temps, Paris 11e,

Notre amie Claude Fèvre avait déjà, il y a quatre mois, couvert cet étonnant spectacle. Nous y sommes revenu, au terme d’un mois de représentations à Paris, à deux stations de métro d’Oberkampf, pile au mitan de l’action.

Nos Enchanteurs - Gildas Thomas, humaniste et debout

28 mars 2015, en scène à domicile, Artigat (Ariège),

Chanteur de proximité, Gildas Thomas a tout, dans son répertoire comme dans son interprétation, pour satisfaire ceux qui ouvrent leur maison aux voisins, aux amis pour un temps de chansons. Il a cette simplicité et cette authenticité des mots qui vont aller toucher les cœurs. Pas de doute, il fait mouche parce qu’en miroir il nous parle de nos vies, de nos émotions, de nos questions, de nos rêves.

6 avril

Cabaret : Nicole Croisille pétulante et haute en couleur

Olivier Desbordes a toujours mis l'opéra sens dessus dessous. Cet iconoclaste persiste avec la comédie musicale. Est-ce parce que le metteur en scène s'était déjà intéressé à l'atmosphère berlinoise avec Kurt Weill ? Il vient de revisiter une des oeuvres les plus marquantes du genre pour nous livrer une production généreuse et impeccable, dont il a donné la première cet été au Domaine d'O à Montpellier.

RFI - Luciole clignote à nouveau, Deuxième album, Une

Apparue il y a six ans avec un premier album qui la voyait s'envoler sur la scène slam, Luciole donne enfin de ses nouvelles discographiques avec Une. Pour ce retour qu'on guettait secrètement, une voix de chanteuse joliment assumée et une pop-electro aussi bien attrayante que songeuse, permettent à Luciole de prendre un virage parfaitement dompté.

RFI - Vu d'ailleurs Avril 2015, L’heure de la relève

Les stars établies n’ont qu’à bien se tenir. La jeune garde de la scène musicale française s’attaque à l’international avec un succès grandissant. Quelques exemples avec Madeon, Zaz, Indila, Christine & The Queens et Mademoiselle K.

Nos Enchanteurs - La Maison Tellier : il était une fois dans l’ouest

24 mars 2015, Festival L’air du temps, Espace Julien à Marseille,

Il règne sur scène un fort parfum de testostérone, avec cette fratrie à la Dalton où la seule présence féminine serait une Ma dépassée par ses fils et seulement évoquée, atmosphère de western viril et barbu ou d’aventures épiques sur l’océan (la sirène de Love Boat est… un homme). Les femmes n’y jouent d’ailleurs aucun rôle, à part dans Mauvais coton où l’amour est difficile (« On s’est souvent piqué sur un fuseau dans un palais ») mais parfois salvateur (« Et quand je marchais dans le noir / C’est ta main accrochée au fil qui m’a sauvé de mon exil »), à moins qu’elles ne soient les pensionnaires du bordel de La chambre rose, telles celles de la Maison Tellier de Maupassant.

Nos Enchanteurs - Marie Stone, de la viole de gambe à la râpe à fromage

 Marie Stone, 21 mars 2015, Sanary (Var),

C’était un soir à marquer d’une pierre blanche : rendez-vous au « petit » Galli. Sous le « grand » théâtre qui voit se succéder les stars médiatisées, une nettement plus petite salle aménagée en cabaret. Petites tables, petite scène… belle musique et grande voix !

samedi, 28 février 2015

L'actualité de la chanson française du 23 février au 2 mars (mise à jour)

Les vidéos du jour, toute la fin de semaine et lundi avec Jean Ferrat et ses chansons à l'occasion de la sortie, lundi, de l'album hommage.

Le concert de la fin de semaine : le concert hommage à Jean Ferrat (Fête de l'Huma 2010)  (1 et 2)

L'album du jour - Jean Ferrat : Deux enfants au soleil

Le clip de la fin de semaine : Dionysos - Aimer à perdre la raison, Jean Ferrat

Le clip de la semaine : J'avais oublié Paris - Sarah Zeppilli

L'album de la semaine - Fauve : Vieux frères - partie 2

A la une

Le Parisien - Ils vont tous chanter Ferrat

Dionysos, Raphaël, Thiéfaine, Bruel, Doré, Biolay et Deneuve, Lavoine, Zebda, Grégoire... reprendront les grandes chansons de l'artiste disparu il y a cinq ans. Nous avons écouté cet album hommage en avant-première.

Culturebox - Hommages à Jean Ferrat, 5 ans après sa mort

Cinq ans après la mort de Jean Ferrat, Marc Lavoine, Cali et d'autres lui rendent hommage dans un album-hommage à paraître lundi : "Des airs de liberté" (Sony Music). Le 14 mars, France 2 proposera une soirée animé par Michel Drucker entouré de Raphael, Marc Lavoine, Julien Doré et beaucoup d'autres artistes.

28 février et 1er mars

Hexagone - Prix Moustaki 2015. Liz, Jules & Jo, Garance et les autres

Jeudi 26 février 2015. Ça faisait un moment que je n’avais pas posé mon séant sur les bancs d’un amphi de fac ! Presque une cure de jouvence pour le petit vieux en apprentissage que je suis ! Finale du Prix Moustaki 2015. Dans le grand amphi de la Sorbonne-Malesherbes. Classe.

A mon arrivée, sous la pluie et soulagé, le sémillant Patrick Engel m’accueille tout bras déployés et me jette un « il faut absolument que je te présente mes collègues de NosEnchanteurs, ils sont là ce soir. » On s’est vu plus tard et il faut en convenir que si les soirées officielles n’ont pas coutume de m’attirer, celle de cette finale de la cinquième édition du Moustaki avait une belle gueule. On en a croisé du monde, du beau, ça jacquetait chanson dans tous les coins, tout le monde avait son petit cœur qui battait pour son chouchou ou sa chouchoute même ceux qui ne l’avouaient pas. « C’est la victoire de la diversité » disait l’un, « ce qui compte c’est le réseau qui se tisse entre ces artistes » proposait tel autre et ce n’était pas dénué de bon sens.

C'est déjà ça - De la daube aux Restos

Signée Jean-Jacques Goldman, la chanson 2015 du spectacle des Restos du coeur est navrante de conservatisme bourgeois à l'heure des bonnes oeuvres

Nos Enchanteurs - Prix Moustaki 2015 : le sacre de Liz Van Deuq et de Jules & Jo

.... Résumé de la soirée : le jury dans ses étapes de présélections a retenu sept finalistes (sur environ deux cent candidatures, chiffre qui ne cesse d’augmenter d’année en année) : Cyprès, Laurie Darmon, Garance, Baptiste W. Hamon, Jules & Jo, K ! et Liz Van Deuq. Chacun d’entre eux donne un aperçu de son talent en deux chansons (soit une dizaine de minutes de temps imparti, plus sans doute pour Cyprès dont les chansons s’étirent). Et les spectateurs présents votent pour le prix du public (qui s’additionne avec le vote des internautes qui, lui, est pris en compte pour un tiers).

27 février

Nos Enchanteurs - Nous sommes en Ville, à tendre Louis

Louis Ville, 24 février 2015, Le Limonaire à Paris,

 Il y a tous ceux qui, prudents, ont réservé leur table et gardé vers eux le fond d’une bonne bouteille. Écouter Ville un verre à la main est, le savez-vous, intéressante approche du bonheur. Encore faut-il s’entendre sur le sens du mot « bonheur »… Il y a ces autres qui s’entassent, debout, vers le comptoir, étrange stéréo entre le poivrot qui commente à tout bout d’champ et le régisseur tubard qui crache ses poumons. Nous sommes au Limonaire, nous sommes en Ville, à tendre Louis.

Culturebox - La nouvelle chanson des "Enfoirés" taxée d'"anti-jeunes" sur la Toile

"Hymne anti-jeunes", "cacophonie indécente", "chanson malaise": la nouvelle chanson des "Enfoirés", "Toute la vie", qui montre deux générations s'opposer autour de thèmes sociaux, suscite l'émoi et la colère d'internautes après sa diffusion sur les réseaux sociaux en début de semaine.

Le Figaro - Stephan Eicher, le roi des automates

Le chanteur suisse propose un spectacle enthousiasmant, Und Die Automaten, aux Bouffes du Nord, accompagné d'instruments joués sans musiciens.

Grand chef d'un orchestre d'automates virtuoses, Stephan Eicher a entamé mardi soir une série de concerts au Théâtre des Bouffes du Nord à Paris et a dévoilé de nouveaux titres (Si tu veux que je chante,Doux Dos et Prisonnière), écrits par son ami, et parolier fidèle, l'écrivain Philippe Djian.

RFI - Luce se fait muse, Nouvel album, Chaud

Quatre ans et demi après Premières phalanges, album qui est un peu passé inaperçu, la lauréate de la Nouvelle Star en 2010, Luce, a pris du recul pour revenir avec Chaud, un deuxième opus écrit et composé par Mathieu Boogaerts, souvent pimenté, parfois tendre et qui colle à la personnalité explosive de son interprète. Rencontre.

Nos Enchanteurs - Éric Lareine, sa petite entreprise ne connaît pas la crise

19 février 2015, création de « Méloditions », Denis Badault (piano), Éric Lareine (chant), Cave Poésie René Gouzenne, Toulouse,

Le duo Badault-Lareine, n’en est pas à son premier exploit. Le pianiste de free jazz était déjà monté en scène pour accompagner l’inclassable mais néanmoins rocker, il y a quinze ans, dans un spectacle improvisé, sous le nom de Duo Reflex. Récemment, il y a six mois, ils retrouvent leurs échanges dans un album, L’évidence des contrastes, que Valérie Lehoux salue par ces qualificatifs dans Télérama : « Chaotique. Allumé. Imprévisible. »

C'est déjà ça - Le Chamfort nouveau pour le 13 avril

Le retour de Jacques Duvall aux textes et un duo avec Charlotte Rampling marquent la sortie de ce treizième album studio

26 février

The Voice 4 : Revivez l'audition de Anne Sila, plus-que-parfaite sur Cabrel (VIDEO)

Plus qu'un délice, un vrai régal : ce samedi 21 février 2015 lors de la dernière session des auditions à l'aveugle de The Voice 4, Anne Sila, une chanteuse Valentinoise de 24 ans, a réussi une prestation hautement appréciable sur une reprise plus que réussie du touchant "Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai" de Francis Cabrel.

25 février

Double Note - Stephan Eicher et les automates au Théâtre des Bouffes du Nord

Stephan Eicher – Seul en scène au Théâtre des Bouffes du Nord, le chanteur suisse se fait homme-orchestre dans un magique et inventif spectacle «Stephan Eicher und die Automaten» dans lequel il réinvente totalement son univers. A voir également bientôt au Printemps de Bourges et aux Francofolies de la Rochelle cet été.

Culturebox - Jacques Dutronc enregistre un nouvel album

Dans la quiétude de sa Corse d'adoption, entouré de ses chats bien-aimés, Jacques Dutronc, qui fêtera ses 72 ans le 28 avril prochain, s'est remis à l'ouvrage et prépare un nouveau disque. En attendant, un album-hommage va bientôt sortir, dont le lancement s'accompagnera d'une soirée spéciale sur France 2.

Longueur d'Ondes - Pascal Nègre, L’avocat du diable ?

Plus d’un disque sur trois vendu dans le monde appartient à Universal Music. En France, c’est plus de la moitié. Épouvantail de cette industrie et éternel pourfendeur du piratage, l’actuel président de la filiale hexagonale affirme pourtant être un incompris… Sincérité ou cynisme carnassier ? Décryptage d’un franc-parler.

24 février

Nos Enchanteurs - Lucrèce Sassella : le chrysanthème sous la marguerite…

Le charmant Studio de l’Ermitage, ancienne manufacture ouvrière, cocon cosy et tamisé en plein cœur de Boboland Ménilmontant est bondé en cette froide soirée de février. C’est que ce soir est un soir un peu spécial, qui fête la sortie d’album de Lucrèce Sassella, suivie depuis moult lurettes au fil des petites salles parisiennes, et le bouche-à-oreilles des plus laudateurs a su réunir un public nombreux et attentif. L’ambiance est bon enfant, mais il flotte dans l’air quelque chose comme l’excitation d’une naissance, et c’est toujours beau. On croise au détour du bar bien du beau monde issu du milieu de la chanson ou du spectacle, et bien d’autres encore que rigoureusement ma mère m’a défendu de nommer ici…

C'est déjà ça - Cabrel à nouveau sur les routes

Après la sortie de son nouvel album au printemps, Francis Cabrel sera en tournée à partir d'octobre prochain. Il donnera quatre concerts dans la région

23 février

Télérama - Fauve, Vieux Frères - partie 2

Fauve ? Une secousse tellurique sur la scène française. Force abrupte des mots, du flow, des concerts, assortie d'une créativité intense — le collectif ayant produit, en un an et demi, un EP et un album. Et voici que ça continue : onze nouveaux titres nous arrivent, qui constituent le second volet du disque sorti l'an passé. Logique, donc, qu'ils s'inscrivent dans sa continuité : même urgence de cracher ses mal-être et ses désirs — contrariés ou pas —, de poser un regard sans filtre sur les déglingués que nous croisons — ou que nous sommes —, de repousser les injonctions sociales.

C'est déjà ça - Le printemps automnal de Sarah Zeppilli

Sarah Zeppilli livre des "Larmes d'homme" ensoleillées, quoiqu'un peu nuageuses

"Quittons-nous avant que le soleil ne nous transforme en cendres" ("Quittons-nous"), lançait Sarah Zeppilli dans un mini-album sorti en 2013, chroniqué ici. La demoiselle prolonge son répertoire dans "Larmes d'homme", un disque qui sort en ce frileux mois de février. On y retrouve les mêmes titres, le langoureux "Mon endroit, mon envers", au double sens délicatement érotique, ou "J'avais oublié Paris", havre de mélancolie pour celle qui a poussé dans les lumières de la plus française des villes indiennes, Pondichéry, et d'autres faits du même bois.

Nos Enchanteurs - Quatre-40, c’est peut-être fleur bleue mais c’est beau !

14 février 2015, Quatre-40, spectacle de fin de résidence proposée par « Sp’Hinx » : Alexandra Hernandez, Guillo, Alain Sourigues, Mamac, à Hinx(40),

Échapper à la solitude, au repli sécuritaire, à la peur de l’autre, échapper à la pluie qui s’invite ce soir là en Chalosse, à 10 km de Dax, échapper aux images de la violence des hommes qui mettent décidément un acharnement singulier à abimer nos vœux de l’an neuf. Venir là, dans ce centre culturel plein à craquer de l’envie du partage, venir voir éclore un désir de création : assembler, croiser en un tissage subtil quatre univers Chanson sur une même scène.

Nos Enchanteurs - Francesca : une anthologie en cinq spectacles

Si nombre de chanteurs ont été tentés de faire leur intégrale discographique, il est plus rare qu’ils le fassent en scène. C’est à ce (presque) exercice incroyable, par essence émouvant, que nous convie Francesca Solleville qui, en cinq concerts, va revisiter une grande partie des chansons qu’elle s’est un jour mises en voix. Mais pas toutes, elle qui en a plus de 500 à son répertoire.

vendredi, 27 février 2015

Stephan Eicher - 1000 Vies

21:04 Publié dans Vidéo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : eicher, chanson, musique |  Facebook

Stephan Eicher - Elle vient me voir

17:30 Publié dans Vidéo | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : eicher, chanson, musique |  Facebook

Stephan Eicher - Le même nez

13:30 Publié dans Vidéo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : eicher, chanson, musique |  Facebook

Stephan Eicher - Pas d'amis comme toi

11:30 Publié dans Vidéo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : eicher, chanson, musique |  Facebook

Stephan Eicher - Ni remords ni regrets

10:30 Publié dans Vidéo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : eicher, chanson |  Facebook

jeudi, 26 février 2015

Stephan Eicher - Manteau de gloire

23:06 Publié dans Vidéo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : eicher, chanson, musique |  Facebook

Eicher und die Automaten

22:00 Publié dans Vidéo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : eicher, chanson, musique |  Facebook

Stephan Eicher - Rivière

18:00 Publié dans Vidéo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : eicher, chanson, musique |  Facebook