Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 09 août 2017

Nos Enchanteurs - Off Avignon 2017. Jean Guidoni, hier, demain

Après avoir dû céder la place à l’actualité des festivals de Barjac et de Boucieu-le-Roi, nous voici de retour à Avignon pour les spectacles vus la dernière semaine du festival. A tout seigneur tout honneur, Jean Guidoni est une légende à qui seul le concert peut rendre justice.

Lire la suite
___________________
___________________

jeudi, 20 avril 2017

L'actualité de la chanson française du 7 au 13 avril

Les artistes de la semaine : Jean Guidoni, Hélène Piris, Guillo, Mathieu Chedid, Michèle Buirette, Reno Bistan

L'album de la semaine : Hélène Piris, Tour du monde

Le clip de la semaine : Je dis que voter c'est bien - Aurélie et Lola des Bombes 2 Bal

Bien reçu, merci : Soulage, l'album de Guillo

-M-

Nos Enchanteurs - Lamomali, le Kora-corps de -M-

Mesure-t-on suffisamment combien -M- est un artiste essentiel de la scène française ? Réjouissons- nous d’ailleurs que talent et notoriété aillent (pour une fois ?) de pair. L’homme est reconnu par ses pairs (il a de nombreuses Victoires de la Musique dans sa besace et on ne compte plus ses glorieuses collaborations avec tout le gratin du show-biz) et le grand public l’accompagne dans sa folie depuis son deuxième album Je dis Aime. Il a réussi l’exploit de créer un personnage unique dans la chanson française, peu friande d’habitude de ce genre de happening. A l’instar du Ziggy Stardust pour David Bowie, son double aux cheveux dressés en M lui a permis d’imposer une image forte, immédiatement identifiable, synonyme de prestations endiablées, de délires visuels et de shows guitaristiques virtuoses. Le tout au service de chansons aux rythmes imparables, dont le message à la candeur assumée fait tant de bien dans notre époque cynique.

HELENE PIRIS

Claude Févre - Hélène Piris, l’amour jusqu’au bout des cils

Hélène Piris nous livre un album de printemps, comme un grand couturier vous livrerait sa nouvelle collection, en quête de beauté, bien entendu, de charme, de sensualité. L’objet que nous avons dans les mains respire tout cela : la sortie d’un album  c’est un moment d’exception, un rendez-vous avec son public. Le fidèle tout comme celui que l’on n’a pas encore atteint. Pour l’accueillir, on s’apprête. Teintée de sépia, avec juste la note pastel d’une bouche légèrement souriante et rosée, la couverture  nous offre un beau visage  de jeune  femme, incliné, yeux fermés. Sérénité, paix intérieure… Le mascara allonge les cils et le fard scintillant, bronze ou doré, dessine une paupière parfaite. Quand on ouvre, on découvre le même visage levé, yeux grand ouverts comme pour dire : « Me voici ! Je te regarde.  Ecoute-moi et je t’écouterai. »

GUIDONI

Télérama - Jean Guidoni,  Légendes urbaines

.... cet inattendu retour est pavé de chansons qui font mouche. Le métaphorique Moi je danse ; le trop lucide Fatigant ; la séduisante Patience du diable. Ou l'interrogatif Où allez-vous, Nora, Djemila ?, clin d'oeil à une chanson de 1980... Une façon de boucler la boucle, ou plutôt de se recentrer. Peut-être est-ce même pour cela que la voix est si belle : cela fait des années que Guidoni n'avait plus si bien chanté. 

PREVERT

RFI - Jacques Prévert, inventeur de la chanson moderne

Avec Les Feuilles mortes, le poète et scénariste Jacques Prévert bouleverse les perspectives de la chanson française. Quarante ans après sa mort, il reste une référence centrale. Évocation d'une œuvre immortelle.

"Oh! je voudrais tant que tu te souviennes / Des jours heureux où nous étions amis / En ce temps-là la vie était plus belle, / Et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Tu vois, je n'ai pas oublié / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Les souvenirs et les regrets aussi"… Il est peu de poètes que l’on chante autant que Jacques Prévert, sans pour autant se tenir raide contre un piano de concert ou sans prendre une figure de rebelle du verbe. Or Les Feuilles mortes sont dans la mémoire de tous les francophones, de tous les milieux sociaux et de toutes les générations depuis la fin des années 1940. Le tendre désespoir de ce texte en fait, pour beaucoup d’entre eux, la plus belle chanson d’amour au monde.

RENO BISTAN

Francofans - Reno Bistan : de l'Italie à la politique décalée, Propos recueillis par Yves Le Pape

Tu es à l'affiche du festival lyonnais de la Grande Côte en Solitaire, dans le cadre d'une soirée "Créer, c'est resister"  le 22 avril, une date qui n'est pas anodine ... 

Ca va se passer la veille du premier tour des élections présidentielles. Je prépare pour l'occasion un récital très axé sur la politique. Depuis que j'ai commencé à écrire des chansons je m'intéresse à la politique et à 9 ans, j'écrivais déjà des chansons qui évoquaient l'actualité. Mais je ne me considère pas vraiment comme un chanteur engagé dans le sens d'être le porte étendard d'une cause. J'essaye donc d'aborder l'actualité avec un regard décalé. J'ai fait par exemple une chanson humoristique en hommage à Lionel Jospin que le public peut facilement chanter en choeur. J'aime bien l'idée qu'on puisse la prendre à différents degrés. Elle sera bien sûr au programme de cette soirée du Festival de la Grande Côte en Solitaire.

MICHELE BUIRETTE

Nos Enchanteurs - Michèle Buirette : amours, révolutions et swing

C’est fou comme les dames ont bien plus d’imagination et d’allant que les hommes quand il s’agit de chanter l’amour. C’est souvent plus direct, décomplexé. Elle, Michèle Buirette, entame ce nouvel album par l’amour cannibale : « Au secours je suis dans tes entrailles / C’est la pagaille / Faut plus que j’y aille / Je suis dans tes viscères / Ta chair m’enserre… » La poésie a encore gagné du terrain.

GUILLO

Guillo, du disque Soulage au livre "Je Ne suis pas un long fleuve tranquille"

Le musicien Guillo revient en force avec le livre disque intitulé Je ne suis pas un long fleuve tranquille qui nous éclaire sur son univers d’auteur de chanson, et qui permet de retrouver son dernier album, délicat et littéraire, Soulage.

Voici comment Guillo décrit l’album Soulage :
“Dans cet album il y a des êtres humains, anonymes ou célèbres, des corps dans des décors, des saisons qui passent, une vieille dame seule, 23 assassins réunis dans un bar, des routes qui défilent, une dune, le chien d’une fille, une fleur (la dernière), la statue d’un sage méditant sous un arbre et cette chanson que Johnny n’a pas voulu…”

SOUCHON

C'est déjà ça - Foule sentimentale pour reprendre Souchon

Pour la première fois, la scène française rend hommage à Alain Souchon qui a influencé deux générations d'artistes. Biolay, M, Aubert, Jeanne Cherhal ou encore Mathieu Boogaerts et Izïa: ils sont 13 à reprendre une chanson du maître de 73 ans. Sortie le 16 juin chez Polydor.

PRINTIVAL

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Tony Melvil, sorti de sa boîte de Pandore

Ce fut excellent ! Parions que Tony Melvil sera un des meilleurs moments de ce festival. Il entre sur scène et directement joue avec le silence. Accompagné de ses deux musiciens, dans la pénombre, on attend et, dans l’air, flotte déjà le sentiment d’une présence bien particulière… Suspense !

Hexagone - Printival 2017 : Une belle ouverture avec Amélie-les-crayons

Le Printival 2017 s’est offert une belle ouverture, dans le superbe écrin du théâtre de Pézenas, avec Amélie-les-crayons. Mille ponts, son nouveau spectacle, se révèle vraiment un spectacle complet avec danses, percussions avec les pieds sur plancher, changement de mise en scène et souvent d’instruments à chaque morceau. Riche et joyeux sur la forme, il évoque sur le fond le thème de la filiation, du lien, et de la solidarité. Comme elle le chante si bien « Où que j’aille, il y a le fil. Ce lien qui va de mon cœur à votre âme est indestructible » « Alors je danse … Je chante de toutes mes forces et Mille Ponts se font »

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Amélie les crayons : le bal des vivants !

Amélie les crayons esquisse immédiatement son univers, en se montrant à nous comme une jolie petite poupée. Elle interpelle le public, le fait bouger dans son corps. Puis monte sur scène et s’assied sur un petit tabouret, entourée de ses deux musiciens, Olivier Longre et Quentin Allemand, multi-instrumentistes et chanteurs d’accompagnement. La machine du rythme se met en route.

FRANCOIS MOREL

C'est déjà ça - Lui, il aime le music-hall

François Morel était ce lundi soir sur la scène du Pin Galant pour un récital autour de "La vie, titre provisoire", son troisième album. Dans la plus pure tradition assumée du chansonnier, sans surprise mais avec une justesse impeccable.

VOLIN

Hexagone - Le Volcan des VOLIN ne risque pas de s’endormir de si tôt…

En 2015, HEXAGONE avait interviewé Romain Delorme et Maxime Rouayroux, respectivement bassiste et batteur de VOLIN. Sans Colin Vincent, le chanteur et auteur des textes, donc. A leur passage au Zèbre de Belleville, le 28 mars pour le concert de sortie de leur premier album VOLCAN, nous avons cette fois-ci réussi à alpaguer l’intégralité du trio. On te les a alignés tous les trois sur une banquette au fond du bar Les triplettes de Belleville pour les cuisiner sévère. Pas mis longtemps à avouer nos trois Montpelliérains : leur son rock indé doit certes à des groupes anglo-saxons mais leur amour de la rythmique du verbe les rapproche d’un Philippe Katerine et sans doute aussi d’un Bashung, auquel ils ont rendu hommage en 2012.

 

mardi, 18 avril 2017

Jean Guidoni & Juliette

lundi, 17 avril 2017

L'actualité de la chanson française du 7 au 13 avril

Les artistes de la semaine : Jean Guidoni, Hélène Piris, Guillo, Mathieu Chedid, Michèle Buirette, Reno Bistan

L'album de la semaine : Hélène Piris, Tour du monde

Le clip de la semaine : Je dis que voter c'est bien - Aurélie et Lola des Bombes 2 Bal

L'album du week-end de Pâques : Jacques Prévert Ces chansons qui nous ressemblent (coffret 3 CDs) (Jacques Canetti) 2016

Bien reçu, merci : Soulage, l'album de Guillo

HELENE PIRIS

Claude Févre - Hélène Piris, l’amour jusqu’au bout des cils

Hélène Piris nous livre un album de printemps, comme un grand couturier vous livrerait sa nouvelle collection, en quête de beauté, bien entendu, de charme, de sensualité. L’objet que nous avons dans les mains respire tout cela : la sortie d’un album  c’est un moment d’exception, un rendez-vous avec son public. Le fidèle tout comme celui que l’on n’a pas encore atteint. Pour l’accueillir, on s’apprête. Teintée de sépia, avec juste la note pastel d’une bouche légèrement souriante et rosée, la couverture  nous offre un beau visage  de jeune  femme, incliné, yeux fermés. Sérénité, paix intérieure… Le mascara allonge les cils et le fard scintillant, bronze ou doré, dessine une paupière parfaite. Quand on ouvre, on découvre le même visage levé, yeux grand ouverts comme pour dire : « Me voici ! Je te regarde.  Ecoute-moi et je t’écouterai. »

GUIDONI

Télérama - Jean Guidoni,  Légendes urbaines

.... cet inattendu retour est pavé de chansons qui font mouche. Le métaphorique Moi je danse ; le trop lucide Fatigant ; la séduisante Patience du diable. Ou l'interrogatif Où allez-vous, Nora, Djemila ?, clin d'oeil à une chanson de 1980... Une façon de boucler la boucle, ou plutôt de se recentrer. Peut-être est-ce même pour cela que la voix est si belle : cela fait des années que Guidoni n'avait plus si bien chanté. 

PREVERT

RFI - Jacques Prévert, inventeur de la chanson moderne

Avec Les Feuilles mortes, le poète et scénariste Jacques Prévert bouleverse les perspectives de la chanson française. Quarante ans après sa mort, il reste une référence centrale. Évocation d'une œuvre immortelle.

"Oh! je voudrais tant que tu te souviennes / Des jours heureux où nous étions amis / En ce temps-là la vie était plus belle, / Et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Tu vois, je n'ai pas oublié / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Les souvenirs et les regrets aussi"… Il est peu de poètes que l’on chante autant que Jacques Prévert, sans pour autant se tenir raide contre un piano de concert ou sans prendre une figure de rebelle du verbe. Or Les Feuilles mortes sont dans la mémoire de tous les francophones, de tous les milieux sociaux et de toutes les générations depuis la fin des années 1940. Le tendre désespoir de ce texte en fait, pour beaucoup d’entre eux, la plus belle chanson d’amour au monde.

RENO BISTAN

Francofans - Reno Bistan : de l'Italie à la politique décalée, Propos recueillis par Yves Le Pape

Tu es à l'affiche du festival lyonnais de la Grande Côte en Solitaire, dans le cadre d'une soirée "Créer, c'est resister"  le 22 avril, une date qui n'est pas anodine ... 

Ca va se passer la veille du premier tour des élections présidentielles. Je prépare pour l'occasion un récital très axé sur la politique. Depuis que j'ai commencé à écrire des chansons je m'intéresse à la politique et à 9 ans, j'écrivais déjà des chansons qui évoquaient l'actualité. Mais je ne me considère pas vraiment comme un chanteur engagé dans le sens d'être le porte étendard d'une cause. J'essaye donc d'aborder l'actualité avec un regard décalé. J'ai fait par exemple une chanson humoristique en hommage à Lionel Jospin que le public peut facilement chanter en choeur. J'aime bien l'idée qu'on puisse la prendre à différents degrés. Elle sera bien sûr au programme de cette soirée du Festival de la Grande Côte en Solitaire.

-M-

Nos Enchanteurs - Lamomali, le Kora-corps de -M-

Mesure-t-on suffisamment combien -M- est un artiste essentiel de la scène française ? Réjouissons- nous d’ailleurs que talent et notoriété aillent (pour une fois ?) de pair. L’homme est reconnu par ses pairs (il a de nombreuses Victoires de la Musique dans sa besace et on ne compte plus ses glorieuses collaborations avec tout le gratin du show-biz) et le grand public l’accompagne dans sa folie depuis son deuxième album Je dis Aime. Il a réussi l’exploit de créer un personnage unique dans la chanson française, peu friande d’habitude de ce genre de happening. A l’instar du Ziggy Stardust pour David Bowie, son double aux cheveux dressés en M lui a permis d’imposer une image forte, immédiatement identifiable, synonyme de prestations endiablées, de délires visuels et de shows guitaristiques virtuoses. Le tout au service de chansons aux rythmes imparables, dont le message à la candeur assumée fait tant de bien dans notre époque cynique.

MICHELE BUIRETTE

Nos Enchanteurs - Michèle Buirette : amours, révolutions et swing

C’est fou comme les dames ont bien plus d’imagination et d’allant que les hommes quand il s’agit de chanter l’amour. C’est souvent plus direct, décomplexé. Elle, Michèle Buirette, entame ce nouvel album par l’amour cannibale : « Au secours je suis dans tes entrailles / C’est la pagaille / Faut plus que j’y aille / Je suis dans tes viscères / Ta chair m’enserre… » La poésie a encore gagné du terrain.

GUILLO

Guillo, du disque Soulage au livre "Je Ne suis pas un long fleuve tranquille"

Le musicien Guillo revient en force avec le livre disque intitulé Je ne suis pas un long fleuve tranquille qui nous éclaire sur son univers d’auteur de chanson, et qui permet de retrouver son dernier album, délicat et littéraire, Soulage.

Voici comment Guillo décrit l’album Soulage :
“Dans cet album il y a des êtres humains, anonymes ou célèbres, des corps dans des décors, des saisons qui passent, une vieille dame seule, 23 assassins réunis dans un bar, des routes qui défilent, une dune, le chien d’une fille, une fleur (la dernière), la statue d’un sage méditant sous un arbre et cette chanson que Johnny n’a pas voulu…”

SOUCHON

C'est déjà ça - Foule sentimentale pour reprendre Souchon

Pour la première fois, la scène française rend hommage à Alain Souchon qui a influencé deux générations d'artistes. Biolay, M, Aubert, Jeanne Cherhal ou encore Mathieu Boogaerts et Izïa: ils sont 13 à reprendre une chanson du maître de 73 ans. Sortie le 16 juin chez Polydor.

PRINTIVAL

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Tony Melvil, sorti de sa boîte de Pandore

Ce fut excellent ! Parions que Tony Melvil sera un des meilleurs moments de ce festival. Il entre sur scène et directement joue avec le silence. Accompagné de ses deux musiciens, dans la pénombre, on attend et, dans l’air, flotte déjà le sentiment d’une présence bien particulière… Suspense !

Hexagone - Printival 2017 : Une belle ouverture avec Amélie-les-crayons

Le Printival 2017 s’est offert une belle ouverture, dans le superbe écrin du théâtre de Pézenas, avec Amélie-les-crayons. Mille ponts, son nouveau spectacle, se révèle vraiment un spectacle complet avec danses, percussions avec les pieds sur plancher, changement de mise en scène et souvent d’instruments à chaque morceau. Riche et joyeux sur la forme, il évoque sur le fond le thème de la filiation, du lien, et de la solidarité. Comme elle le chante si bien « Où que j’aille, il y a le fil. Ce lien qui va de mon cœur à votre âme est indestructible » « Alors je danse … Je chante de toutes mes forces et Mille Ponts se font »

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Amélie les crayons : le bal des vivants !

Amélie les crayons esquisse immédiatement son univers, en se montrant à nous comme une jolie petite poupée. Elle interpelle le public, le fait bouger dans son corps. Puis monte sur scène et s’assied sur un petit tabouret, entourée de ses deux musiciens, Olivier Longre et Quentin Allemand, multi-instrumentistes et chanteurs d’accompagnement. La machine du rythme se met en route.

FRANCOIS MOREL

C'est déjà ça - Lui, il aime le music-hall

François Morel était ce lundi soir sur la scène du Pin Galant pour un récital autour de "La vie, titre provisoire", son troisième album. Dans la plus pure tradition assumée du chansonnier, sans surprise mais avec une justesse impeccable.

VOLIN

Hexagone - Le Volcan des VOLIN ne risque pas de s’endormir de si tôt…

En 2015, HEXAGONE avait interviewé Romain Delorme et Maxime Rouayroux, respectivement bassiste et batteur de VOLIN. Sans Colin Vincent, le chanteur et auteur des textes, donc. A leur passage au Zèbre de Belleville, le 28 mars pour le concert de sortie de leur premier album VOLCAN, nous avons cette fois-ci réussi à alpaguer l’intégralité du trio. On te les a alignés tous les trois sur une banquette au fond du bar Les triplettes de Belleville pour les cuisiner sévère. Pas mis longtemps à avouer nos trois Montpelliérains : leur son rock indé doit certes à des groupes anglo-saxons mais leur amour de la rythmique du verbe les rapproche d’un Philippe Katerine et sans doute aussi d’un Bashung, auquel ils ont rendu hommage en 2012.

 

dimanche, 16 avril 2017

L'actualité de la chanson française du 7 au 13 avril

Les artistes de la semaine : Jean Guidoni, Hélène Piris, Guillo, Mathieu Chedid, Michèle Buirette, Reno Bistan

L'album de la fin de semaine : Jean Guidoni, Légendes Urbaines

Le clip de la fin de semaine : Guillo, Soulage

L'album du week-end de Pâques : Jacques Prévert Ces chansons qui nous ressemblent (coffret 3 CDs) (Jacques Canetti) 2016

Bien reçu, merci : Soulage, l'album de Guillo

GUIDONI

Télérama - Jean Guidoni,  Légendes urbaines

.... cet inattendu retour est pavé de chansons qui font mouche. Le métaphorique Moi je danse ; le trop lucide Fatigant ; la séduisante Patience du diable. Ou l'interrogatif Où allez-vous, Nora, Djemila ?, clin d'oeil à une chanson de 1980... Une façon de boucler la boucle, ou plutôt de se recentrer. Peut-être est-ce même pour cela que la voix est si belle : cela fait des années que Guidoni n'avait plus si bien chanté. 

PREVERT

RFI - Jacques Prévert, inventeur de la chanson moderne

Avec Les Feuilles mortes, le poète et scénariste Jacques Prévert bouleverse les perspectives de la chanson française. Quarante ans après sa mort, il reste une référence centrale. Évocation d'une œuvre immortelle.

"Oh! je voudrais tant que tu te souviennes / Des jours heureux où nous étions amis / En ce temps-là la vie était plus belle, / Et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Tu vois, je n'ai pas oublié / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Les souvenirs et les regrets aussi"… Il est peu de poètes que l’on chante autant que Jacques Prévert, sans pour autant se tenir raide contre un piano de concert ou sans prendre une figure de rebelle du verbe. Or Les Feuilles mortes sont dans la mémoire de tous les francophones, de tous les milieux sociaux et de toutes les générations depuis la fin des années 1940. Le tendre désespoir de ce texte en fait, pour beaucoup d’entre eux, la plus belle chanson d’amour au monde.

RENO BISTAN

Francofans - Reno Bistan : de l'Italie à la politique décalée, Propos recueillis par Yves Le Pape

Tu es à l'affiche du festival lyonnais de la Grande Côte en Solitaire, dans le cadre d'une soirée "Créer, c'est resister"  le 22 avril, une date qui n'est pas anodine ... 

Ca va se passer la veille du premier tour des élections présidentielles. Je prépare pour l'occasion un récital très axé sur la politique. Depuis que j'ai commencé à écrire des chansons je m'intéresse à la politique et à 9 ans, j'écrivais déjà des chansons qui évoquaient l'actualité. Mais je ne me considère pas vraiment comme un chanteur engagé dans le sens d'être le porte étendard d'une cause. J'essaye donc d'aborder l'actualité avec un regard décalé. J'ai fait par exemple une chanson humoristique en hommage à Lionel Jospin que le public peut facilement chanter en choeur. J'aime bien l'idée qu'on puisse la prendre à différents degrés. Elle sera bien sûr au programme de cette soirée du Festival de la Grande Côte en Solitaire.

-M-

Nos Enchanteurs - Lamomali, le Kora-corps de -M-

Mesure-t-on suffisamment combien -M- est un artiste essentiel de la scène française ? Réjouissons- nous d’ailleurs que talent et notoriété aillent (pour une fois ?) de pair. L’homme est reconnu par ses pairs (il a de nombreuses Victoires de la Musique dans sa besace et on ne compte plus ses glorieuses collaborations avec tout le gratin du show-biz) et le grand public l’accompagne dans sa folie depuis son deuxième album Je dis Aime. Il a réussi l’exploit de créer un personnage unique dans la chanson française, peu friande d’habitude de ce genre de happening. A l’instar du Ziggy Stardust pour David Bowie, son double aux cheveux dressés en M lui a permis d’imposer une image forte, immédiatement identifiable, synonyme de prestations endiablées, de délires visuels et de shows guitaristiques virtuoses. Le tout au service de chansons aux rythmes imparables, dont le message à la candeur assumée fait tant de bien dans notre époque cynique.

MICHELE BUIRETTE

Nos Enchanteurs - Michèle Buirette : amours, révolutions et swing

C’est fou comme les dames ont bien plus d’imagination et d’allant que les hommes quand il s’agit de chanter l’amour. C’est souvent plus direct, décomplexé. Elle, Michèle Buirette, entame ce nouvel album par l’amour cannibale : « Au secours je suis dans tes entrailles / C’est la pagaille / Faut plus que j’y aille / Je suis dans tes viscères / Ta chair m’enserre… » La poésie a encore gagné du terrain.

GUILLO

Guillo, du disque Soulage au livre "Je Ne suis pas un long fleuve tranquille"

Le musicien Guillo revient en force avec le livre disque intitulé Je ne suis pas un long fleuve tranquille qui nous éclaire sur son univers d’auteur de chanson, et qui permet de retrouver son dernier album, délicat et littéraire, Soulage.

Voici comment Guillo décrit l’album Soulage :
“Dans cet album il y a des êtres humains, anonymes ou célèbres, des corps dans des décors, des saisons qui passent, une vieille dame seule, 23 assassins réunis dans un bar, des routes qui défilent, une dune, le chien d’une fille, une fleur (la dernière), la statue d’un sage méditant sous un arbre et cette chanson que Johnny n’a pas voulu…”

HELENE PIRIS

Claude Févre - Hélène Piris, l’amour jusqu’au bout des cils

Hélène Piris nous livre un album de printemps, comme un grand couturier vous livrerait sa nouvelle collection, en quête de beauté, bien entendu, de charme, de sensualité. L’objet que nous avons dans les mains respire tout cela : la sortie d’un album  c’est un moment d’exception, un rendez-vous avec son public. Le fidèle tout comme celui que l’on n’a pas encore atteint. Pour l’accueillir, on s’apprête. Teintée de sépia, avec juste la note pastel d’une bouche légèrement souriante et rosée, la couverture  nous offre un beau visage  de jeune  femme, incliné, yeux fermés. Sérénité, paix intérieure… Le mascara allonge les cils et le fard scintillant, bronze ou doré, dessine une paupière parfaite. Quand on ouvre, on découvre le même visage levé, yeux grand ouverts comme pour dire : « Me voici ! Je te regarde.  Ecoute-moi et je t’écouterai. »

SOUCHON

C'est déjà ça - Foule sentimentale pour reprendre Souchon

Pour la première fois, la scène française rend hommage à Alain Souchon qui a influencé deux générations d'artistes. Biolay, M, Aubert, Jeanne Cherhal ou encore Mathieu Boogaerts et Izïa: ils sont 13 à reprendre une chanson du maître de 73 ans. Sortie le 16 juin chez Polydor.

PRINTIVAL

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Tony Melvil, sorti de sa boîte de Pandore

Ce fut excellent ! Parions que Tony Melvil sera un des meilleurs moments de ce festival. Il entre sur scène et directement joue avec le silence. Accompagné de ses deux musiciens, dans la pénombre, on attend et, dans l’air, flotte déjà le sentiment d’une présence bien particulière… Suspense !

Hexagone - Printival 2017 : Une belle ouverture avec Amélie-les-crayons

Le Printival 2017 s’est offert une belle ouverture, dans le superbe écrin du théâtre de Pézenas, avec Amélie-les-crayons. Mille ponts, son nouveau spectacle, se révèle vraiment un spectacle complet avec danses, percussions avec les pieds sur plancher, changement de mise en scène et souvent d’instruments à chaque morceau. Riche et joyeux sur la forme, il évoque sur le fond le thème de la filiation, du lien, et de la solidarité. Comme elle le chante si bien « Où que j’aille, il y a le fil. Ce lien qui va de mon cœur à votre âme est indestructible » « Alors je danse … Je chante de toutes mes forces et Mille Ponts se font »

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Amélie les crayons : le bal des vivants !

Amélie les crayons esquisse immédiatement son univers, en se montrant à nous comme une jolie petite poupée. Elle interpelle le public, le fait bouger dans son corps. Puis monte sur scène et s’assied sur un petit tabouret, entourée de ses deux musiciens, Olivier Longre et Quentin Allemand, multi-instrumentistes et chanteurs d’accompagnement. La machine du rythme se met en route.

FRANCOIS MOREL

C'est déjà ça - Lui, il aime le music-hall

François Morel était ce lundi soir sur la scène du Pin Galant pour un récital autour de "La vie, titre provisoire", son troisième album. Dans la plus pure tradition assumée du chansonnier, sans surprise mais avec une justesse impeccable.

VOLIN

Hexagone - Le Volcan des VOLIN ne risque pas de s’endormir de si tôt…

En 2015, HEXAGONE avait interviewé Romain Delorme et Maxime Rouayroux, respectivement bassiste et batteur de VOLIN. Sans Colin Vincent, le chanteur et auteur des textes, donc. A leur passage au Zèbre de Belleville, le 28 mars pour le concert de sortie de leur premier album VOLCAN, nous avons cette fois-ci réussi à alpaguer l’intégralité du trio. On te les a alignés tous les trois sur une banquette au fond du bar Les triplettes de Belleville pour les cuisiner sévère. Pas mis longtemps à avouer nos trois Montpelliérains : leur son rock indé doit certes à des groupes anglo-saxons mais leur amour de la rythmique du verbe les rapproche d’un Philippe Katerine et sans doute aussi d’un Bashung, auquel ils ont rendu hommage en 2012.

 

samedi, 15 avril 2017

L'actualité de la chanson française du 7 au 13 avril

Les artistes de la semaine : Jean Guidoni, Hélène Piris, Guillo, Mathieu Chedid, Michèle Buirette, Reno Bistan

L'album de la fin de semaine : Jean Guidoni, Légendes Urbaines

Le clip de la fin de semaine : Guillo, Soulage

L'album du week-end de Pâques : Jacques Prévert Ces chansons qui nous ressemblent (coffret 3 CDs) (Jacques Canetti) 2016

Bien reçu, merci : Soulage, l'album de Guillo

GUIDONI

Télérama - Jean Guidoni,  Légendes urbaines

.... cet inattendu retour est pavé de chansons qui font mouche. Le métaphorique Moi je danse ; le trop lucide Fatigant ; la séduisante Patience du diable. Ou l'interrogatif Où allez-vous, Nora, Djemila ?, clin d'oeil à une chanson de 1980... Une façon de boucler la boucle, ou plutôt de se recentrer. Peut-être est-ce même pour cela que la voix est si belle : cela fait des années que Guidoni n'avait plus si bien chanté. 

PREVERT

RFI - Jacques Prévert, inventeur de la chanson moderne

Avec Les Feuilles mortes, le poète et scénariste Jacques Prévert bouleverse les perspectives de la chanson française. Quarante ans après sa mort, il reste une référence centrale. Évocation d'une œuvre immortelle.

"Oh! je voudrais tant que tu te souviennes / Des jours heureux où nous étions amis / En ce temps-là la vie était plus belle, / Et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Tu vois, je n'ai pas oublié / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Les souvenirs et les regrets aussi"… Il est peu de poètes que l’on chante autant que Jacques Prévert, sans pour autant se tenir raide contre un piano de concert ou sans prendre une figure de rebelle du verbe. Or Les Feuilles mortes sont dans la mémoire de tous les francophones, de tous les milieux sociaux et de toutes les générations depuis la fin des années 1940. Le tendre désespoir de ce texte en fait, pour beaucoup d’entre eux, la plus belle chanson d’amour au monde.

RENO BISTAN

Francofans - Reno Bistan : de l'Italie à la politique décalée, Propos recueillis par Yves Le Pape

Tu es à l'affiche du festival lyonnais de la Grande Côte en Solitaire, dans le cadre d'une soirée "Créer, c'est resister"  le 22 avril, une date qui n'est pas anodine ... 

Ca va se passer la veille du premier tour des élections présidentielles. Je prépare pour l'occasion un récital très axé sur la politique. Depuis que j'ai commencé à écrire des chansons je m'intéresse à la politique et à 9 ans, j'écrivais déjà des chansons qui évoquaient l'actualité. Mais je ne me considère pas vraiment comme un chanteur engagé dans le sens d'être le porte étendard d'une cause. J'essaye donc d'aborder l'actualité avec un regard décalé. J'ai fait par exemple une chanson humoristique en hommage à Lionel Jospin que le public peut facilement chanter en choeur. J'aime bien l'idée qu'on puisse la prendre à différents degrés. Elle sera bien sûr au programme de cette soirée du Festival de la Grande Côte en Solitaire.

-M-

Nos Enchanteurs - Lamomali, le Kora-corps de -M-

Mesure-t-on suffisamment combien -M- est un artiste essentiel de la scène française ? Réjouissons- nous d’ailleurs que talent et notoriété aillent (pour une fois ?) de pair. L’homme est reconnu par ses pairs (il a de nombreuses Victoires de la Musique dans sa besace et on ne compte plus ses glorieuses collaborations avec tout le gratin du show-biz) et le grand public l’accompagne dans sa folie depuis son deuxième album Je dis Aime. Il a réussi l’exploit de créer un personnage unique dans la chanson française, peu friande d’habitude de ce genre de happening. A l’instar du Ziggy Stardust pour David Bowie, son double aux cheveux dressés en M lui a permis d’imposer une image forte, immédiatement identifiable, synonyme de prestations endiablées, de délires visuels et de shows guitaristiques virtuoses. Le tout au service de chansons aux rythmes imparables, dont le message à la candeur assumée fait tant de bien dans notre époque cynique.

MICHELE BUIRETTE

Nos Enchanteurs - Michèle Buirette : amours, révolutions et swing

C’est fou comme les dames ont bien plus d’imagination et d’allant que les hommes quand il s’agit de chanter l’amour. C’est souvent plus direct, décomplexé. Elle, Michèle Buirette, entame ce nouvel album par l’amour cannibale : « Au secours je suis dans tes entrailles / C’est la pagaille / Faut plus que j’y aille / Je suis dans tes viscères / Ta chair m’enserre… » La poésie a encore gagné du terrain.

GUILLO

Guillo, du disque Soulage au livre "Je Ne suis pas un long fleuve tranquille"

Le musicien Guillo revient en force avec le livre disque intitulé Je ne suis pas un long fleuve tranquille qui nous éclaire sur son univers d’auteur de chanson, et qui permet de retrouver son dernier album, délicat et littéraire, Soulage.

Voici comment Guillo décrit l’album Soulage :
“Dans cet album il y a des êtres humains, anonymes ou célèbres, des corps dans des décors, des saisons qui passent, une vieille dame seule, 23 assassins réunis dans un bar, des routes qui défilent, une dune, le chien d’une fille, une fleur (la dernière), la statue d’un sage méditant sous un arbre et cette chanson que Johnny n’a pas voulu…”

HELENE PIRIS

Claude Févre - Hélène Piris, l’amour jusqu’au bout des cils

Hélène Piris nous livre un album de printemps, comme un grand couturier vous livrerait sa nouvelle collection, en quête de beauté, bien entendu, de charme, de sensualité. L’objet que nous avons dans les mains respire tout cela : la sortie d’un album  c’est un moment d’exception, un rendez-vous avec son public. Le fidèle tout comme celui que l’on n’a pas encore atteint. Pour l’accueillir, on s’apprête. Teintée de sépia, avec juste la note pastel d’une bouche légèrement souriante et rosée, la couverture  nous offre un beau visage  de jeune  femme, incliné, yeux fermés. Sérénité, paix intérieure… Le mascara allonge les cils et le fard scintillant, bronze ou doré, dessine une paupière parfaite. Quand on ouvre, on découvre le même visage levé, yeux grand ouverts comme pour dire : « Me voici ! Je te regarde.  Ecoute-moi et je t’écouterai. »

SOUCHON

C'est déjà ça - Foule sentimentale pour reprendre Souchon

Pour la première fois, la scène française rend hommage à Alain Souchon qui a influencé deux générations d'artistes. Biolay, M, Aubert, Jeanne Cherhal ou encore Mathieu Boogaerts et Izïa: ils sont 13 à reprendre une chanson du maître de 73 ans. Sortie le 16 juin chez Polydor.

PRINTIVAL

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Tony Melvil, sorti de sa boîte de Pandore

Ce fut excellent ! Parions que Tony Melvil sera un des meilleurs moments de ce festival. Il entre sur scène et directement joue avec le silence. Accompagné de ses deux musiciens, dans la pénombre, on attend et, dans l’air, flotte déjà le sentiment d’une présence bien particulière… Suspense !

Hexagone - Printival 2017 : Une belle ouverture avec Amélie-les-crayons

Le Printival 2017 s’est offert une belle ouverture, dans le superbe écrin du théâtre de Pézenas, avec Amélie-les-crayons. Mille ponts, son nouveau spectacle, se révèle vraiment un spectacle complet avec danses, percussions avec les pieds sur plancher, changement de mise en scène et souvent d’instruments à chaque morceau. Riche et joyeux sur la forme, il évoque sur le fond le thème de la filiation, du lien, et de la solidarité. Comme elle le chante si bien « Où que j’aille, il y a le fil. Ce lien qui va de mon cœur à votre âme est indestructible » « Alors je danse … Je chante de toutes mes forces et Mille Ponts se font »

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Amélie les crayons : le bal des vivants !

Amélie les crayons esquisse immédiatement son univers, en se montrant à nous comme une jolie petite poupée. Elle interpelle le public, le fait bouger dans son corps. Puis monte sur scène et s’assied sur un petit tabouret, entourée de ses deux musiciens, Olivier Longre et Quentin Allemand, multi-instrumentistes et chanteurs d’accompagnement. La machine du rythme se met en route.

FRANCOIS MOREL

C'est déjà ça - Lui, il aime le music-hall

François Morel était ce lundi soir sur la scène du Pin Galant pour un récital autour de "La vie, titre provisoire", son troisième album. Dans la plus pure tradition assumée du chansonnier, sans surprise mais avec une justesse impeccable.

VOLIN

Hexagone - Le Volcan des VOLIN ne risque pas de s’endormir de si tôt…

En 2015, HEXAGONE avait interviewé Romain Delorme et Maxime Rouayroux, respectivement bassiste et batteur de VOLIN. Sans Colin Vincent, le chanteur et auteur des textes, donc. A leur passage au Zèbre de Belleville, le 28 mars pour le concert de sortie de leur premier album VOLCAN, nous avons cette fois-ci réussi à alpaguer l’intégralité du trio. On te les a alignés tous les trois sur une banquette au fond du bar Les triplettes de Belleville pour les cuisiner sévère. Pas mis longtemps à avouer nos trois Montpelliérains : leur son rock indé doit certes à des groupes anglo-saxons mais leur amour de la rythmique du verbe les rapproche d’un Philippe Katerine et sans doute aussi d’un Bashung, auquel ils ont rendu hommage en 2012.

 

vendredi, 14 avril 2017

L'album de la fin de semaine : Jean Guidoni, Légendes urbaines

L'Humanité - Jean Guidoni : « Une époque qui nous fait vivre des légendes utopiques »

..... Cette fois, les treize titres de ce nouvel opus sont du Guidoni jusqu’au bout des mots, avec en toile de fond le même univers que lors des anciennes productions, sombre et même davantage, mais avec des éclaircies. Quant aux belles mélodies signées Didier Pascalis (avec les musiciens Thierry Garcia, Didier Pascalis, Julien Lallier, Philippe Drevet, Stéphane Guillaume, Isabelle Vuarnesson, Valentine Pinardel, Jean Cossu, avec la voix de Michèle Atlani), elles jouent parfois les passeurs vers quelques traversées du temps et des rendez-vous plus anciens. Ces Légendes présentées pour la première fois en public lors d’un concert de lancement ce 4 avril à l’Européen, à Paris, seront à suivre en tournée notamment le 20 novembre à la Cigale à Paris. Reste la couleur du timbre, un tantinet plus grave qu’il y a quinze ou vingt ans, mais toujours aussi aimable, unique, fluide, souple, moqueur et sensible. Au final, voilà du bel ouvrage, à vif, comme on l’aime.....

Lire la suite
________________
________________

dimanche, 09 avril 2017

L'actualité de la chanson française du 7 au 13 avril

Les artistes de la semaine : Jean Guidoni, Hélène Piris, Guillo, Mathieu Chedid, Michèle Buirette, Reno Bistan

L'album de la fin de semaine : Jean Guidoni, Légendes Urbaines

Le clip de la fin de semaine : Guillo, Soulage

L'album du week-end de Pâques : Jacques Prévert Ces chansons qui nous ressemblent (coffret 3 CDs) (Jacques Canetti) 2016

Bien reçu, merci : Soulage, l'album de Guillo

GUIDONI

Télérama - Jean Guidoni,  Légendes urbaines

.... cet inattendu retour est pavé de chansons qui font mouche. Le métaphorique Moi je danse ; le trop lucide Fatigant ; la séduisante Patience du diable. Ou l'interrogatif Où allez-vous, Nora, Djemila ?, clin d'oeil à une chanson de 1980... Une façon de boucler la boucle, ou plutôt de se recentrer. Peut-être est-ce même pour cela que la voix est si belle : cela fait des années que Guidoni n'avait plus si bien chanté. 

PREVERT

RFI - Jacques Prévert, inventeur de la chanson moderne

Avec Les Feuilles mortes, le poète et scénariste Jacques Prévert bouleverse les perspectives de la chanson française. Quarante ans après sa mort, il reste une référence centrale. Évocation d'une œuvre immortelle.

"Oh! je voudrais tant que tu te souviennes / Des jours heureux où nous étions amis / En ce temps-là la vie était plus belle, / Et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Tu vois, je n'ai pas oublié / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Les souvenirs et les regrets aussi"… Il est peu de poètes que l’on chante autant que Jacques Prévert, sans pour autant se tenir raide contre un piano de concert ou sans prendre une figure de rebelle du verbe. Or Les Feuilles mortes sont dans la mémoire de tous les francophones, de tous les milieux sociaux et de toutes les générations depuis la fin des années 1940. Le tendre désespoir de ce texte en fait, pour beaucoup d’entre eux, la plus belle chanson d’amour au monde.

RENO BISTAN

Francofans - Reno Bistan : de l'Italie à la politique décalée, Propos recueillis par Yves Le Pape

Tu es à l'affiche du festival lyonnais de la Grande Côte en Solitaire, dans le cadre d'une soirée "Créer, c'est resister"  le 22 avril, une date qui n'est pas anodine ... 

Ca va se passer la veille du premier tour des élections présidentielles. Je prépare pour l'occasion un récital très axé sur la politique. Depuis que j'ai commencé à écrire des chansons je m'intéresse à la politique et à 9 ans, j'écrivais déjà des chansons qui évoquaient l'actualité. Mais je ne me considère pas vraiment comme un chanteur engagé dans le sens d'être le porte étendard d'une cause. J'essaye donc d'aborder l'actualité avec un regard décalé. J'ai fait par exemple une chanson humoristique en hommage à Lionel Jospin que le public peut facilement chanter en choeur. J'aime bien l'idée qu'on puisse la prendre à différents degrés. Elle sera bien sûr au programme de cette soirée du Festival de la Grande Côte en Solitaire.

-M-

Nos Enchanteurs - Lamomali, le Kora-corps de -M-

Mesure-t-on suffisamment combien -M- est un artiste essentiel de la scène française ? Réjouissons- nous d’ailleurs que talent et notoriété aillent (pour une fois ?) de pair. L’homme est reconnu par ses pairs (il a de nombreuses Victoires de la Musique dans sa besace et on ne compte plus ses glorieuses collaborations avec tout le gratin du show-biz) et le grand public l’accompagne dans sa folie depuis son deuxième album Je dis Aime. Il a réussi l’exploit de créer un personnage unique dans la chanson française, peu friande d’habitude de ce genre de happening. A l’instar du Ziggy Stardust pour David Bowie, son double aux cheveux dressés en M lui a permis d’imposer une image forte, immédiatement identifiable, synonyme de prestations endiablées, de délires visuels et de shows guitaristiques virtuoses. Le tout au service de chansons aux rythmes imparables, dont le message à la candeur assumée fait tant de bien dans notre époque cynique.

MICHELE BUIRETTE

Nos Enchanteurs - Michèle Buirette : amours, révolutions et swing

C’est fou comme les dames ont bien plus d’imagination et d’allant que les hommes quand il s’agit de chanter l’amour. C’est souvent plus direct, décomplexé. Elle, Michèle Buirette, entame ce nouvel album par l’amour cannibale : « Au secours je suis dans tes entrailles / C’est la pagaille / Faut plus que j’y aille / Je suis dans tes viscères / Ta chair m’enserre… » La poésie a encore gagné du terrain.

GUILLO

Guillo, du disque Soulage au livre "Je Ne suis pas un long fleuve tranquille"

Le musicien Guillo revient en force avec le livre disque intitulé Je ne suis pas un long fleuve tranquille qui nous éclaire sur son univers d’auteur de chanson, et qui permet de retrouver son dernier album, délicat et littéraire, Soulage.

Voici comment Guillo décrit l’album Soulage :
“Dans cet album il y a des êtres humains, anonymes ou célèbres, des corps dans des décors, des saisons qui passent, une vieille dame seule, 23 assassins réunis dans un bar, des routes qui défilent, une dune, le chien d’une fille, une fleur (la dernière), la statue d’un sage méditant sous un arbre et cette chanson que Johnny n’a pas voulu…”

HELENE PIRIS

Claude Févre - Hélène Piris, l’amour jusqu’au bout des cils

Hélène Piris nous livre un album de printemps, comme un grand couturier vous livrerait sa nouvelle collection, en quête de beauté, bien entendu, de charme, de sensualité. L’objet que nous avons dans les mains respire tout cela : la sortie d’un album  c’est un moment d’exception, un rendez-vous avec son public. Le fidèle tout comme celui que l’on n’a pas encore atteint. Pour l’accueillir, on s’apprête. Teintée de sépia, avec juste la note pastel d’une bouche légèrement souriante et rosée, la couverture  nous offre un beau visage  de jeune  femme, incliné, yeux fermés. Sérénité, paix intérieure… Le mascara allonge les cils et le fard scintillant, bronze ou doré, dessine une paupière parfaite. Quand on ouvre, on découvre le même visage levé, yeux grand ouverts comme pour dire : « Me voici ! Je te regarde.  Ecoute-moi et je t’écouterai. »

SOUCHON

C'est déjà ça - Foule sentimentale pour reprendre Souchon

Pour la première fois, la scène française rend hommage à Alain Souchon qui a influencé deux générations d'artistes. Biolay, M, Aubert, Jeanne Cherhal ou encore Mathieu Boogaerts et Izïa: ils sont 13 à reprendre une chanson du maître de 73 ans. Sortie le 16 juin chez Polydor.

PRINTIVAL

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Tony Melvil, sorti de sa boîte de Pandore

Ce fut excellent ! Parions que Tony Melvil sera un des meilleurs moments de ce festival. Il entre sur scène et directement joue avec le silence. Accompagné de ses deux musiciens, dans la pénombre, on attend et, dans l’air, flotte déjà le sentiment d’une présence bien particulière… Suspense !

Hexagone - Printival 2017 : Une belle ouverture avec Amélie-les-crayons

Le Printival 2017 s’est offert une belle ouverture, dans le superbe écrin du théâtre de Pézenas, avec Amélie-les-crayons. Mille ponts, son nouveau spectacle, se révèle vraiment un spectacle complet avec danses, percussions avec les pieds sur plancher, changement de mise en scène et souvent d’instruments à chaque morceau. Riche et joyeux sur la forme, il évoque sur le fond le thème de la filiation, du lien, et de la solidarité. Comme elle le chante si bien « Où que j’aille, il y a le fil. Ce lien qui va de mon cœur à votre âme est indestructible » « Alors je danse … Je chante de toutes mes forces et Mille Ponts se font »

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Amélie les crayons : le bal des vivants !

Amélie les crayons esquisse immédiatement son univers, en se montrant à nous comme une jolie petite poupée. Elle interpelle le public, le fait bouger dans son corps. Puis monte sur scène et s’assied sur un petit tabouret, entourée de ses deux musiciens, Olivier Longre et Quentin Allemand, multi-instrumentistes et chanteurs d’accompagnement. La machine du rythme se met en route.

FRANCOIS MOREL

C'est déjà ça - Lui, il aime le music-hall

François Morel était ce lundi soir sur la scène du Pin Galant pour un récital autour de "La vie, titre provisoire", son troisième album. Dans la plus pure tradition assumée du chansonnier, sans surprise mais avec une justesse impeccable.

VOLIN

Hexagone - Le Volcan des VOLIN ne risque pas de s’endormir de si tôt…

En 2015, HEXAGONE avait interviewé Romain Delorme et Maxime Rouayroux, respectivement bassiste et batteur de VOLIN. Sans Colin Vincent, le chanteur et auteur des textes, donc. A leur passage au Zèbre de Belleville, le 28 mars pour le concert de sortie de leur premier album VOLCAN, nous avons cette fois-ci réussi à alpaguer l’intégralité du trio. On te les a alignés tous les trois sur une banquette au fond du bar Les triplettes de Belleville pour les cuisiner sévère. Pas mis longtemps à avouer nos trois Montpelliérains : leur son rock indé doit certes à des groupes anglo-saxons mais leur amour de la rythmique du verbe les rapproche d’un Philippe Katerine et sans doute aussi d’un Bashung, auquel ils ont rendu hommage en 2012.

 

jeudi, 06 avril 2017

L'actualité de la chanson française du 24 au 30 mars

En vidéo, toute une semaine avec des artistes présents dans le nouveau Francofans N°64 : Les Wampas, Gaël Fay, Magyd Cherfi, IAM, Leïla Huissoud, Isabelle Bazin, Octave Noir, Askehoug, Manon Tanguy, Hélène Martin, Lautrec, Paul Barbieri, Volin, Goulams'k, Eskelina, Francesca Solleville, Archimède, Rit .....

Les albums du jour : Volin, Volcan et Askehoug, Franch Kiss

Le clip de la semaine : Leïla Huissoud - Dix Pour Cent

L'album de la semaine - Virage à 80 (Théâtre des Bouffes du Nord) par Hélène Martin, Jean Cohen Solal

CARMEN MARIA VEGA

Paris Match - Carmen Maria Vega : artiste rock, femme résiliente

Rock 'n' roll, théâtrale, Carmen Maria Vega est une grande artiste. Formidable sur scène et touchante en interview, la chanteuse se confie à Paris Match sur le lourd secret qui l'a conduite à sortir un nouvel album «Santa Maria». 

Nos Enchanteurs - Chants de Mars 2017. Carmen Maria Vega : un roman gothique

..... Carmen Maria Vega ne manque cependant pas de présence, loin de là. Provocante et drôle, héritière à ses heures d’une Nina Hagen assagie et de Rita Mitsouko revisités, elle excelle en rétro déjanté sur un « thème aigre-doux ». Elle pulse l’atmosphère, « l’argot a des mots doux / Auxquels je voue ma préférence », Si l’on me déguise en conne, théâtrales sorties et esprit cabaret. « Je ne connais toujours pas / Le secret de mon identité » : du Guatemala aux Minguettes, de l’adoption d’une enfant volée à sa mère à son ascension des dernières années, on suit le parcours.

ALBIN DE LA SIMONE

Le Monde - Vidéo : retrouvez la rencontre en direct avec le chanteur Albin de la Simone

Le chanteur Albin de la Simone chante et se livre en direct sur Facebook Live. Posez-lui toutes vos questions.

Avec un cinquième album de pop intimiste, L’Un de nous, Albin de la Simone revient sur le devant de la scène. Longtemps dans l’ombre d’autres artistes comme auteur ou orchestrateur – Vanessa Paradis, Miossec, Jean-Louis Murat, Vincent Delerm, Jean-Louis Aubert ou Alain Souchon – l’Amiénois se livre et parle, d’amour notamment.

JEAN GUIDONI

Télérama - Légendes urbaines, Jean Guidoni

Guidoni tel qu'on l'aime. Trente-cinq ans ( !) après le choc Crime passionnel, qui l'avait propulsé aux cimes d'une chanson théâtrale et subversive, le voici qui renoue avec cette veine troublante dont il avait fait sa marque de fabrique dans les années 1980 — et que personne, depuis, n'a su prolonger. Sans atteindre les sommets du disque fondateur, ses Légendes urbaines nous entraînent dans les méandres des rencontres fugaces et des jeux de hasard, des nuits de feu et des matins de glace, des bordels mal éclairés et des errances nocturnes. Foncièrement dramatique, pas forcément tragique, c'est un voyage en pays connu, sans être un bis repetita.

CELINE CAUSSIMON

Claude Févre - Céline Caussimon, la vie mode d’emploi

Étonnante Céline Caussimon !  Elle déboule en scène comme un animal dont on viendrait d’ouvrir la cage. Elle arrive du fond de la salle  en courant – ici pas de coulisses, pas d’effet de rideau  – à l’image de la photographie qui illustre son dernier album. Une femme qui court, vole plus qu’elle ne marche ! Elle rit, s’empare du micro, jette ses cheveux en arrière  et se met à chanter une scène de… transport en commun ! « Elle n’est pas dans le sens de la marche / Pas de chance que ça marche » comme une première saynète qui donne le ton ! « Mal de cœur » ? Tant pis, on continue.

GUILLETON

Norbert Gabriel - Eric, Margaux, Guilleton et compagnie…

C’était comme la Saint Guilleton au Forum Léo Ferré, haut lieu bien connu pour faire pélerinage en chansons, et entonner cantiques avec une assemblée de fidèles dont la dévotion sans faille se vérifie régulièrement à l’appel du révérend Tcherniak, pour y communier et plus si affinités… Le petit vin du lieu est conforme à l’hymne de Laffaille, sans modération. Ce qui explique peut-être un lyrisme débridé, quoi que justifié . Justifions donc.

PAULINE PARIS

Nos Enchanteurs - Paris, par ici l’amour

..... La parisienne Paris (pléonasme involontaire de notre part, vous pensez bien que ce n’est pas notre genre) fait de son nouvel album – le troisième -, une ode aux sentiments du palpitant. Dont l’origine est ce fameux titre, Moureuse, sorti en éclaireur, en 2013 sur un EP. Elle n’avait alors qu’à tirer le fil de son inspiration, brosser une galerie de portraits féminins : une femme envoûtée par la voix d’une animatrice radio (On Air), une autre qui laisse libre cour à sa folie meurtrière (Am Stram Gram) ou encore cette chanteuse de salle de bain qui rêve tout haut de célébrité (Du champagne). Avec l’idée de s’inspirer du répertoire des chanteuses 70’s comme Jane Birkin, Françoise Hardy, Brigitte Bardot ou France Gall.

SOUCHON

C'est déjà ça - "Les colibris, oui, oui, oui!"

Emmené par un Souchon en grande forme, le concert-clôture du forum des Colibris ce samedi à Bordeaux Darwin s’est avéré un festival à lui tout seul

C'est déjà ça - Souchon: "Autour des Colibris, on sent l'énergie"

Alain et Pierre Souchon, Ours : le trio participait ce samedi à la première date de la Tournée des Colibris, forum citoyen mixant débats, conférences et concert. Entretien familial

PAULE-ANDREE CASSIDY

Norbert Gabriel - Chansons, partage, et amitié, et Paule-Andrée Cassidy…

.... Elle chante , Paule-Andrée Cassidy, elle promène ses valises et ses chansons dans le monde depuis 20 ans, et comme elle dit 20 ans, ça toffe ! Grand prix de l’Académie Charles Cros en 2002, pour son album Lever du jour, prix Jacques Douai en 2015 avec Marie-Thérèse Orain, entre autres , et neuf albums . En plus des nombreux paroliers (lières) et musiciens qui collaborent avec elle, elle interprète Anne Sylvestre, Boby Lapointe (Méli-mélodies, album 1999) , dont elle revendique l’influence, Gilles Vigneault, Prévert, Pierre Perret, Cohen, Barbara… Et même Gaston Couté !

JE CHANTE

Norbert Gabriel - Je chante magazine n° 13

Je chante en est pourtant à son treizième numéro, et celui là est tout aussi copieux que les 12 précédents . 61 pages qui abordent tous les aspects de la chanson, paroles, musiques, livres, lieux et ceux qui les font vivre, la chanson française ou francophone, beaucoup sur le mode nostalgie, mais aussi des coups de projecteur sur les sorties d’albums, de Michèle Bernard et «  son vieil espoir têtu » : «  Tout’manières » à Frasiak «  Sous mon chapeau », ou Agnès Bihl » Tout fout l’camp », en passant par Annick Cisaruk «  l’autre voix féminine de Ferré «  Où va cet univers ? CD La mémoire et la mer » avec David Venitucci à l’accordéon, ou encore le «  coffret » Juliette, qui regroupe en 13 CD plus un CD de raretés l’intégrale des albums .

Nos Enchanteurs - Livraison annuelle du magazine Je Chante !

A chacun sa périodicité : FrancoFans, c’est bimestriel ; Hexagone, trimestriel ; Je Chante ! magazine, c’est annuel, en janvier ou février, selon la remise des copies à l’imprimeur. Bien sûr, vu la qualité de cette revue, iconographique et surtout rédactionnelle (qu’importe que la maquette fasse un peu vieillotte), on aimerait que ça sorte plus souvent. Mais il faut s’y faire, s’en contenter : chaque numéro est en soi un trésor d’infos.

MORAN

Claude Févre - Moran, Tempête sous un crâne

.... Les chansons que nous entendons, la voix de Moran, son grain singulier de vieux matelot revenu d’un long périple, son phrasé, ses mots et ses phrases qui distordent la syntaxe, ce mélange de français et d’anglais, c’est tempête sous un crâne. Ce long déroulement de questions, de doutes, de désir, d’émotions, ce sont des remous, des flots sombres, des abîmes. Des trouées de lumière aussi. De l’amour qui se cherche, se crie, se déchire, s’échoue…