Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 29 décembre 2016

L'actualité de la chanson du 16 au 22 décembre

En vidéo jusqu'à début janvier avec Gilbert Bécaud, Feu! Chatterton et Radio Elvis

L'album de la semaine - La Maison Tellier, Avalanche

Le clip de la semaine : Renaud - Les mots

A LA UNE : PIERRE BAROUH

L'Express - L'auteur-compositeur Pierre Barouh est mort à l'âge de 82 ans

Pierre Barouh, qui était hospitalisé depuis cinq jours à Paris, est mort à la suite d'un infarctus.

Le parolier et compositeur Pierre Barouh, auteur notamment du texte des chansons Un homme et une femme et La bicyclette, est décédé mercredi à l'âge de 82 ans à Paris. Hospitalisé depuis cinq jours, "il est décédé cet après-midi à l'hôpital Cochin à Paris à la suite d'un infarctus", a annoncé sa femme Atsuko Ushioda. 

Saravah Crées en 1965, quand la carrière de Pierre BAROUH, en tant qu’auteur,compositeur interprète et comédien, se popularisait, les éditions Saravah ne sont pas nées du succès de "Un homme et une femme" mais de "son insuccès supposé".

GIBERT BECAUD

Culturebox - Gilbert Bécaud : un coffret et un documentaire pour les 15 ans de sa disparition

"Monsieur 100 000 volts" nous a quittés il y a 15 ans jour pour jour. A cette occasion, sa fille Emily a fait réaliser un coffret de 20 CD intitulé "Gilbert Bécaud : Anthologie 1953-2002". Elle brosse également son portrait dans un documentaire, "Bécaud, mon père" réalisé par Marie-France Brière et diffusé le 27 décembre sur France 3.

Nos Enchanteurs - Rendez son cinquième B à Gilbert Bécaud

Ça fait quinze ans déjà que Gilbert Bécaud nous a quittés, et on ne voit toujours pas la fin de son purgatoire. Pourtant il ne le mérite pas, lui qui s’est confié à Dieu (Je t’appartiens, repris par Elvis Presley, Bob Dylan, Nina Simone avec Let it be me), qui a chanté le gospel en s’élevant contre le racisme, prenant partie pour l’Indien, l’étranger, qui a aimé, qui a cultivé sa terre promise…

FISHBACH

Rolling Stone - Fishbach, la nouvelle Jeanne Mas

Fishbach a été révélée il y a environ un an. Depuis, la chanteuse s’impose comme l’une des révélations de l’année
Fishbach, c’est la chanteuse qui monte, à la voix magnifique et à l’aura inoubliable. Avec « A ta merci », la chanteuse française sort un nouveau single en forme de ballade magique. Révélée avec l’excellent « Mortel », Fishbach s’est construit une véritable renommée autour de sa voix si originale. Originaire des Ardennes, la jeune femme est désormais l’un des plus beaux espoirs de la chanson française et devrait sortir en 2017 l’un des plus beaux albums du début de l’année.

Télérama - Fishbach secoue les Trans Musicales

Après Gaëtan Roussel, Stromae ou Jeanne Added, c'est à Fishbach que les Trans Musicales de Rennes ont confié leur création annuelle. Vitrine inespérée pour cette jeune femme de 25 ans à l'univers ténébreux, qui n'a pas encore sorti d'album, mais qui était déjà le « pari chanson » de Télérama à la rentrée dernière... La première du spectacle avait lieu hier soir. Pari gagné ?

Les Inrocks - Avec le sublime “A ta merci”, Fishbach s’impose un peu plus comme la relève de la chanson française

Une ballade dramatique de toute beauté qui annonce l’un des albums français les plus importants du début d’année prochaine.

VASCA

Nos Enchanteurs - Jean Vasca, 1940-2016

Il est mort la nuit dernière, en dormant… Depuis l’annonce des prochaines festivités de Barjac m’en chante, nous étions nombreux à l’attendre, dans ce que l’on savait être son ultime rendez-vous, lui le local de l’étape qui n’avait pas remis les pieds à ce festival, depuis… depuis longtemps. Il en fut pourtant le créateur et s’apprêtait, pour deux séances, à y revenir, discrètement, comme un cadeau, après avoir fait ses adieux discographiques il y a quelques mois, avec Saluts !.

Midi Libre - Rivières : l'intégrale de l'œuvre de Jean Vasca est sortie

Jean Vasca, l'un des derniers grands poètes de notre époque, vient de sortir un ouvrage complet de son œuvre : poèmes et chansons. Plus de 250 poèmes et près de 400 chansons sont publiés dans ce livre de 640 pages, tout en élégance, intitulé "La concordance des chants, poèmes et chansons 1964-2014."

VERONIQUE PESTEL

Claude Févre - Véronique Pestel, « une histoire de nous »

Commençons par la pochette de l’album que nous avons là dans les mains quelques jours seulement après le concert qui nous a laissé à l’âme une grâce et une  beauté rarement atteintes à ce degré.

On découvre sur un fond de ciel tourmenté le visage penché, yeux clos, de Véronique Pestel, reconnaissable entre toutes à son ample  chevelure auburn qui lui fait une gracieuse et folle toison de femme libre. Le vent y joue sa partition. Véronique sourit. Paisible. On trouve le texte qui pourrait accompagner l’image figée dans ces mots : « Je vis comme un vent coulis/ Balayeur de suie/ Baladeur de cendres (Vents divers)

 Sur la quatrième de couverture des mots déclinés devant les titres des chansons nous délivrent ce texte : Tout est illusion / mais la nature / donne/ crée/ tue. / Je est une illusion / mais l’autre / m’accompagne / m’apprend / me transforme. / Dans  le noir/ un éclair / me réveille.

PATRICIA KAAS

Baptiste Vignol - Carrière cassée

Quinze ans qu'elle n'avait pas enregistré de chansons originales! Et pourtant, malgré le temps qui passe, et les modes qui vont avec, son retour cet automne demeurait un événement. C'est dire si Patricia Kaas est une chanteuse populaire, peut-être la dernière en France de cet acabit. Si les deux premiers extraits entendus sur les ondes (Le jour et l'heure, Madame tout le monde) n'emportèrent pas les foules, la voix, elle, était là, royale, épaisse et saisissable. Assez pour espérer un disque de jolie facture. Treize morceaux le composent, mais la faiblesse des mélodies en font un album pour rien.

ROSE

Hexagone - Rose, Vivre pour écrire

Rose, c’est une artiste authentique avec une écriture fine et aiguisée dont la sincérité de l’interprétation donne encore plus de sens. Elle n’a pas de filtre, elle livre ses mots et ses émotions dans chacune de ces chansons. De La liste à la sortie Pink Lady, il s’est passé presque dix ans. Avec le temps, Rose a ajouté de plus en plus couleurs et de profondeur à sa palette. Son univers devient progressivement plus rock. En pleine préparation de son cinquième album, elle revient sur son parcours, nous présente sa vision du milieu actuel de la chanson et nous parle de ses projets.

MANUEL ETIENNE

Nos Enchanteurs - Manuel Etienne, hors de la ville froide

Ni pluies ni riens fait partie de ces albums qui vous séduisent à la première écoute et que chaque nouveau passage révèlera un peu plus, cependant, tant on y découvrira de subtilités musicales, de sens caché. Je n’aime pas le terme pop pour caractériser un album, en général il sert de cache-misère pour parler d’albums faciles, sucrés, répondant aux goûts du temps et manquant d’inspiration. Pourtant, c’est ce terme qui qualifia les Beatles ou Pink Floyd et, en ce sens, ceci est un album de musique pop-rock, mais d’une tonalité assez sombre, ascendance punk. Même si, furtivement, on peut penser justement à Pink Floyd, aux Pixies, à Bashung, Jean-Louis Aubert ou même à Fauve (je n’y peux rien, le cerveau est conçu pour reconnaître ses références passées), c’est un album de son temps avant tout, personnel et extrêmement précieux dans le bon sens du terme.

ROBERT NYEL

Baptiste Vignol - Méconnu mais capital

C'est un très grand auteur qui s'en va. Robert Nyel est mort samedi dans le sud de la France, près de la Méditerranée qu'il aimait tant peindre. Il avait 86 ans. De 1959 à 1970, avec sa complice, la compositrice Gaby Verlor, il signa les paroles de quelques purs chefs-d'œuvre interprétés par Bourvil (Ma p'tite chanson, C'était bien ou Mon frère d'Angleterre superbement reprise par Jean-Louis Murat dans les années 90) et Juliette Gréco (Marions-lesDéshabillez-moi). Il fut également chanteur lui-même, connaissant le succès avec Magali en 1962. Puis à l'instar de son ami Jacques Brel, il s'était, à l'âge de 40 ans, retiré du show-biz, ne supportant plus l'hypocrisie d'un métier où il fallait trop souvent, disait-il, serrer la main de gens qu'on n'a pas toujours envie de saluer.

LEO MARJANE

Culturebox - Léo Marjane, doyenne de la chanson française, s'éteint à 104 ans

Léo Marjane, vedette des années 40 et doyenne de la chanson française, est morte dimanche d'une crise cardiaque à 104 ans, a annoncé lundi son fils, Philippe de Ladoucette. Léo Marjane, née Thérèse Gendebien, a enregistré plus de 180 chansons entre 1932 et le milieu des années 50.

Il est des voix qui vous envoûtent et dont il est difficile de se détacher. Léo Marjane était de celles-là. Lorsqu’elle enregistra des adaptations de succès américains à la fin des années 1930 accompagnée par Wal-Berg, l’arrangeur le plus swing du moment, ce fut une petite révolution dans le monde de la chanson française (La chapelle au clair de Lune). Elle avait 25 ans et une belle carrière devant elle : disques, radio, cinéma, music-hall, cabaret… 
 
RENAUD
 
 
C'était une chouette émission sur M6, de celles qu'on ne voit pas passer. Ça devient rare. Filmés sagement, à l'ancienne, Renaud et ses très proches (délicieuse Dominique qu'on n'avait jamais vue s'exprimer autant, et avec quelle clarté; fraternels Pierre Tarde et Bloodi qui accompagnent l'artiste au quotidien; attentif et attentionné David Séchan, le jumeau du chanteur) répondent à une voix off (celle du journaliste Didier Varrod), complice et chaleureuse. Et Renaud de parler, sans jamais s'étaler, guidé par ses maîtres: «"On ne pose pas de question à quelqu'un qui est ému", disait René Char. Et je suis ému.» Voilà qui cadre l'ambiance.
 

mercredi, 28 décembre 2016

L'actualité de la chanson du 16 au 22 décembre

En vidéo jusqu'à début janvier avec Gilbert Bécaud, Feu! Chatterton et Radio Elvis

L'album de la semaine - La Maison Tellier, Avalanche

Le clip de la semaine : Renaud - Les mots

A LA UNE : GIBERT BECAUD

Culturebox - Gilbert Bécaud : un coffret et un documentaire pour les 15 ans de sa disparition

"Monsieur 100 000 volts" nous a quittés il y a 15 ans jour pour jour. A cette occasion, sa fille Emily a fait réaliser un coffret de 20 CD intitulé "Gilbert Bécaud : Anthologie 1953-2002". Elle brosse également son portrait dans un documentaire, "Bécaud, mon père" réalisé par Marie-France Brière et diffusé le 27 décembre sur France 3.

Nos Enchanteurs - Rendez son cinquième B à Gilbert Bécaud

Ça fait quinze ans déjà que Gilbert Bécaud nous a quittés, et on ne voit toujours pas la fin de son purgatoire. Pourtant il ne le mérite pas, lui qui s’est confié à Dieu (Je t’appartiens, repris par Elvis Presley, Bob Dylan, Nina Simone avec Let it be me), qui a chanté le gospel en s’élevant contre le racisme, prenant partie pour l’Indien, l’étranger, qui a aimé, qui a cultivé sa terre promise…

FISHBACH

Rolling Stone - Fishbach, la nouvelle Jeanne Mas

Fishbach a été révélée il y a environ un an. Depuis, la chanteuse s’impose comme l’une des révélations de l’année
Fishbach, c’est la chanteuse qui monte, à la voix magnifique et à l’aura inoubliable. Avec « A ta merci », la chanteuse française sort un nouveau single en forme de ballade magique. Révélée avec l’excellent « Mortel », Fishbach s’est construit une véritable renommée autour de sa voix si originale. Originaire des Ardennes, la jeune femme est désormais l’un des plus beaux espoirs de la chanson française et devrait sortir en 2017 l’un des plus beaux albums du début de l’année.

Télérama - Fishbach secoue les Trans Musicales

Après Gaëtan Roussel, Stromae ou Jeanne Added, c'est à Fishbach que les Trans Musicales de Rennes ont confié leur création annuelle. Vitrine inespérée pour cette jeune femme de 25 ans à l'univers ténébreux, qui n'a pas encore sorti d'album, mais qui était déjà le « pari chanson » de Télérama à la rentrée dernière... La première du spectacle avait lieu hier soir. Pari gagné ?

Les Inrocks - Avec le sublime “A ta merci”, Fishbach s’impose un peu plus comme la relève de la chanson française

Une ballade dramatique de toute beauté qui annonce l’un des albums français les plus importants du début d’année prochaine.

VASCA

Nos Enchanteurs - Jean Vasca, 1940-2016

Il est mort la nuit dernière, en dormant… Depuis l’annonce des prochaines festivités de Barjac m’en chante, nous étions nombreux à l’attendre, dans ce que l’on savait être son ultime rendez-vous, lui le local de l’étape qui n’avait pas remis les pieds à ce festival, depuis… depuis longtemps. Il en fut pourtant le créateur et s’apprêtait, pour deux séances, à y revenir, discrètement, comme un cadeau, après avoir fait ses adieux discographiques il y a quelques mois, avec Saluts !.

Midi Libre - Rivières : l'intégrale de l'œuvre de Jean Vasca est sortie

Jean Vasca, l'un des derniers grands poètes de notre époque, vient de sortir un ouvrage complet de son œuvre : poèmes et chansons. Plus de 250 poèmes et près de 400 chansons sont publiés dans ce livre de 640 pages, tout en élégance, intitulé "La concordance des chants, poèmes et chansons 1964-2014."

VERONIQUE PESTEL

Claude Févre - Véronique Pestel, « une histoire de nous »

Commençons par la pochette de l’album que nous avons là dans les mains quelques jours seulement après le concert qui nous a laissé à l’âme une grâce et une  beauté rarement atteintes à ce degré.

On découvre sur un fond de ciel tourmenté le visage penché, yeux clos, de Véronique Pestel, reconnaissable entre toutes à son ample  chevelure auburn qui lui fait une gracieuse et folle toison de femme libre. Le vent y joue sa partition. Véronique sourit. Paisible. On trouve le texte qui pourrait accompagner l’image figée dans ces mots : « Je vis comme un vent coulis/ Balayeur de suie/ Baladeur de cendres (Vents divers)

 Sur la quatrième de couverture des mots déclinés devant les titres des chansons nous délivrent ce texte : Tout est illusion / mais la nature / donne/ crée/ tue. / Je est une illusion / mais l’autre / m’accompagne / m’apprend / me transforme. / Dans  le noir/ un éclair / me réveille.

PATRICIA KAAS

Baptiste Vignol - Carrière cassée

Quinze ans qu'elle n'avait pas enregistré de chansons originales! Et pourtant, malgré le temps qui passe, et les modes qui vont avec, son retour cet automne demeurait un événement. C'est dire si Patricia Kaas est une chanteuse populaire, peut-être la dernière en France de cet acabit. Si les deux premiers extraits entendus sur les ondes (Le jour et l'heure, Madame tout le monde) n'emportèrent pas les foules, la voix, elle, était là, royale, épaisse et saisissable. Assez pour espérer un disque de jolie facture. Treize morceaux le composent, mais la faiblesse des mélodies en font un album pour rien.

ROSE

Hexagone - Rose, Vivre pour écrire

Rose, c’est une artiste authentique avec une écriture fine et aiguisée dont la sincérité de l’interprétation donne encore plus de sens. Elle n’a pas de filtre, elle livre ses mots et ses émotions dans chacune de ces chansons. De La liste à la sortie Pink Lady, il s’est passé presque dix ans. Avec le temps, Rose a ajouté de plus en plus couleurs et de profondeur à sa palette. Son univers devient progressivement plus rock. En pleine préparation de son cinquième album, elle revient sur son parcours, nous présente sa vision du milieu actuel de la chanson et nous parle de ses projets.

MANUEL ETIENNE

Nos Enchanteurs - Manuel Etienne, hors de la ville froide

Ni pluies ni riens fait partie de ces albums qui vous séduisent à la première écoute et que chaque nouveau passage révèlera un peu plus, cependant, tant on y découvrira de subtilités musicales, de sens caché. Je n’aime pas le terme pop pour caractériser un album, en général il sert de cache-misère pour parler d’albums faciles, sucrés, répondant aux goûts du temps et manquant d’inspiration. Pourtant, c’est ce terme qui qualifia les Beatles ou Pink Floyd et, en ce sens, ceci est un album de musique pop-rock, mais d’une tonalité assez sombre, ascendance punk. Même si, furtivement, on peut penser justement à Pink Floyd, aux Pixies, à Bashung, Jean-Louis Aubert ou même à Fauve (je n’y peux rien, le cerveau est conçu pour reconnaître ses références passées), c’est un album de son temps avant tout, personnel et extrêmement précieux dans le bon sens du terme.

ROBERT NYEL

Baptiste Vignol - Méconnu mais capital

C'est un très grand auteur qui s'en va. Robert Nyel est mort samedi dans le sud de la France, près de la Méditerranée qu'il aimait tant peindre. Il avait 86 ans. De 1959 à 1970, avec sa complice, la compositrice Gaby Verlor, il signa les paroles de quelques purs chefs-d'œuvre interprétés par Bourvil (Ma p'tite chanson, C'était bien ou Mon frère d'Angleterre superbement reprise par Jean-Louis Murat dans les années 90) et Juliette Gréco (Marions-lesDéshabillez-moi). Il fut également chanteur lui-même, connaissant le succès avec Magali en 1962. Puis à l'instar de son ami Jacques Brel, il s'était, à l'âge de 40 ans, retiré du show-biz, ne supportant plus l'hypocrisie d'un métier où il fallait trop souvent, disait-il, serrer la main de gens qu'on n'a pas toujours envie de saluer.

LEO MARJANE

Culturebox - Léo Marjane, doyenne de la chanson française, s'éteint à 104 ans

Léo Marjane, vedette des années 40 et doyenne de la chanson française, est morte dimanche d'une crise cardiaque à 104 ans, a annoncé lundi son fils, Philippe de Ladoucette. Léo Marjane, née Thérèse Gendebien, a enregistré plus de 180 chansons entre 1932 et le milieu des années 50.

Il est des voix qui vous envoûtent et dont il est difficile de se détacher. Léo Marjane était de celles-là. Lorsqu’elle enregistra des adaptations de succès américains à la fin des années 1930 accompagnée par Wal-Berg, l’arrangeur le plus swing du moment, ce fut une petite révolution dans le monde de la chanson française (La chapelle au clair de Lune). Elle avait 25 ans et une belle carrière devant elle : disques, radio, cinéma, music-hall, cabaret… 
 
RENAUD
 
 
C'était une chouette émission sur M6, de celles qu'on ne voit pas passer. Ça devient rare. Filmés sagement, à l'ancienne, Renaud et ses très proches (délicieuse Dominique qu'on n'avait jamais vue s'exprimer autant, et avec quelle clarté; fraternels Pierre Tarde et Bloodi qui accompagnent l'artiste au quotidien; attentif et attentionné David Séchan, le jumeau du chanteur) répondent à une voix off (celle du journaliste Didier Varrod), complice et chaleureuse. Et Renaud de parler, sans jamais s'étaler, guidé par ses maîtres: «"On ne pose pas de question à quelqu'un qui est ému", disait René Char. Et je suis ému.» Voilà qui cadre l'ambiance.
 

mardi, 27 décembre 2016

L'actualité de la chanson du 16 au 22 décembre

En vidéo jusqu'à début janvier avec Gilbert Bécaud, Feu! Chatterton et Radio Elvis

L'album de la semaine - La Maison Tellier, Avalanche

Le clip de la semaine : Renaud - Les mots

A LA UNE : GIBERT BECAUD

Culturebox - Gilbert Bécaud : un coffret et un documentaire pour les 15 ans de sa disparition

"Monsieur 100 000 volts" nous a quittés il y a 15 ans jour pour jour. A cette occasion, sa fille Emily a fait réaliser un coffret de 20 CD intitulé "Gilbert Bécaud : Anthologie 1953-2002". Elle brosse également son portrait dans un documentaire, "Bécaud, mon père" réalisé par Marie-France Brière et diffusé le 27 décembre sur France 3.

Nos Enchanteurs - Rendez son cinquième B à Gilbert Bécaud

Ça fait quinze ans déjà que Gilbert Bécaud nous a quittés, et on ne voit toujours pas la fin de son purgatoire. Pourtant il ne le mérite pas, lui qui s’est confié à Dieu (Je t’appartiens, repris par Elvis Presley, Bob Dylan, Nina Simone avec Let it be me), qui a chanté le gospel en s’élevant contre le racisme, prenant partie pour l’Indien, l’étranger, qui a aimé, qui a cultivé sa terre promise…

FISHBACH

Rolling Stone - Fishbach, la nouvelle Jeanne Mas

Fishbach a été révélée il y a environ un an. Depuis, la chanteuse s’impose comme l’une des révélations de l’année
Fishbach, c’est la chanteuse qui monte, à la voix magnifique et à l’aura inoubliable. Avec « A ta merci », la chanteuse française sort un nouveau single en forme de ballade magique. Révélée avec l’excellent « Mortel », Fishbach s’est construit une véritable renommée autour de sa voix si originale. Originaire des Ardennes, la jeune femme est désormais l’un des plus beaux espoirs de la chanson française et devrait sortir en 2017 l’un des plus beaux albums du début de l’année.

Télérama - Fishbach secoue les Trans Musicales

Après Gaëtan Roussel, Stromae ou Jeanne Added, c'est à Fishbach que les Trans Musicales de Rennes ont confié leur création annuelle. Vitrine inespérée pour cette jeune femme de 25 ans à l'univers ténébreux, qui n'a pas encore sorti d'album, mais qui était déjà le « pari chanson » de Télérama à la rentrée dernière... La première du spectacle avait lieu hier soir. Pari gagné ?

Les Inrocks - Avec le sublime “A ta merci”, Fishbach s’impose un peu plus comme la relève de la chanson française

Une ballade dramatique de toute beauté qui annonce l’un des albums français les plus importants du début d’année prochaine.

VASCA

Nos Enchanteurs - Jean Vasca, 1940-2016

Il est mort la nuit dernière, en dormant… Depuis l’annonce des prochaines festivités de Barjac m’en chante, nous étions nombreux à l’attendre, dans ce que l’on savait être son ultime rendez-vous, lui le local de l’étape qui n’avait pas remis les pieds à ce festival, depuis… depuis longtemps. Il en fut pourtant le créateur et s’apprêtait, pour deux séances, à y revenir, discrètement, comme un cadeau, après avoir fait ses adieux discographiques il y a quelques mois, avec Saluts !.

Midi Libre - Rivières : l'intégrale de l'œuvre de Jean Vasca est sortie

Jean Vasca, l'un des derniers grands poètes de notre époque, vient de sortir un ouvrage complet de son œuvre : poèmes et chansons. Plus de 250 poèmes et près de 400 chansons sont publiés dans ce livre de 640 pages, tout en élégance, intitulé "La concordance des chants, poèmes et chansons 1964-2014."

VERONIQUE PESTEL

Claude Févre - Véronique Pestel, « une histoire de nous »

Commençons par la pochette de l’album que nous avons là dans les mains quelques jours seulement après le concert qui nous a laissé à l’âme une grâce et une  beauté rarement atteintes à ce degré.

On découvre sur un fond de ciel tourmenté le visage penché, yeux clos, de Véronique Pestel, reconnaissable entre toutes à son ample  chevelure auburn qui lui fait une gracieuse et folle toison de femme libre. Le vent y joue sa partition. Véronique sourit. Paisible. On trouve le texte qui pourrait accompagner l’image figée dans ces mots : « Je vis comme un vent coulis/ Balayeur de suie/ Baladeur de cendres (Vents divers)

 Sur la quatrième de couverture des mots déclinés devant les titres des chansons nous délivrent ce texte : Tout est illusion / mais la nature / donne/ crée/ tue. / Je est une illusion / mais l’autre / m’accompagne / m’apprend / me transforme. / Dans  le noir/ un éclair / me réveille.

PATRICIA KAAS

Baptiste Vignol - Carrière cassée

Quinze ans qu'elle n'avait pas enregistré de chansons originales! Et pourtant, malgré le temps qui passe, et les modes qui vont avec, son retour cet automne demeurait un événement. C'est dire si Patricia Kaas est une chanteuse populaire, peut-être la dernière en France de cet acabit. Si les deux premiers extraits entendus sur les ondes (Le jour et l'heure, Madame tout le monde) n'emportèrent pas les foules, la voix, elle, était là, royale, épaisse et saisissable. Assez pour espérer un disque de jolie facture. Treize morceaux le composent, mais la faiblesse des mélodies en font un album pour rien.

ROSE

Hexagone - Rose, Vivre pour écrire

Rose, c’est une artiste authentique avec une écriture fine et aiguisée dont la sincérité de l’interprétation donne encore plus de sens. Elle n’a pas de filtre, elle livre ses mots et ses émotions dans chacune de ces chansons. De La liste à la sortie Pink Lady, il s’est passé presque dix ans. Avec le temps, Rose a ajouté de plus en plus couleurs et de profondeur à sa palette. Son univers devient progressivement plus rock. En pleine préparation de son cinquième album, elle revient sur son parcours, nous présente sa vision du milieu actuel de la chanson et nous parle de ses projets.

MANUEL ETIENNE

Nos Enchanteurs - Manuel Etienne, hors de la ville froide

Ni pluies ni riens fait partie de ces albums qui vous séduisent à la première écoute et que chaque nouveau passage révèlera un peu plus, cependant, tant on y découvrira de subtilités musicales, de sens caché. Je n’aime pas le terme pop pour caractériser un album, en général il sert de cache-misère pour parler d’albums faciles, sucrés, répondant aux goûts du temps et manquant d’inspiration. Pourtant, c’est ce terme qui qualifia les Beatles ou Pink Floyd et, en ce sens, ceci est un album de musique pop-rock, mais d’une tonalité assez sombre, ascendance punk. Même si, furtivement, on peut penser justement à Pink Floyd, aux Pixies, à Bashung, Jean-Louis Aubert ou même à Fauve (je n’y peux rien, le cerveau est conçu pour reconnaître ses références passées), c’est un album de son temps avant tout, personnel et extrêmement précieux dans le bon sens du terme.

ROBERT NYEL

Baptiste Vignol - Méconnu mais capital

C'est un très grand auteur qui s'en va. Robert Nyel est mort samedi dans le sud de la France, près de la Méditerranée qu'il aimait tant peindre. Il avait 86 ans. De 1959 à 1970, avec sa complice, la compositrice Gaby Verlor, il signa les paroles de quelques purs chefs-d'œuvre interprétés par Bourvil (Ma p'tite chanson, C'était bien ou Mon frère d'Angleterre superbement reprise par Jean-Louis Murat dans les années 90) et Juliette Gréco (Marions-lesDéshabillez-moi). Il fut également chanteur lui-même, connaissant le succès avec Magali en 1962. Puis à l'instar de son ami Jacques Brel, il s'était, à l'âge de 40 ans, retiré du show-biz, ne supportant plus l'hypocrisie d'un métier où il fallait trop souvent, disait-il, serrer la main de gens qu'on n'a pas toujours envie de saluer.

LEO MARJANE

Culturebox - Léo Marjane, doyenne de la chanson française, s'éteint à 104 ans

Léo Marjane, vedette des années 40 et doyenne de la chanson française, est morte dimanche d'une crise cardiaque à 104 ans, a annoncé lundi son fils, Philippe de Ladoucette. Léo Marjane, née Thérèse Gendebien, a enregistré plus de 180 chansons entre 1932 et le milieu des années 50.

Il est des voix qui vous envoûtent et dont il est difficile de se détacher. Léo Marjane était de celles-là. Lorsqu’elle enregistra des adaptations de succès américains à la fin des années 1930 accompagnée par Wal-Berg, l’arrangeur le plus swing du moment, ce fut une petite révolution dans le monde de la chanson française (La chapelle au clair de Lune). Elle avait 25 ans et une belle carrière devant elle : disques, radio, cinéma, music-hall, cabaret… 
 
RENAUD
 
 
C'était une chouette émission sur M6, de celles qu'on ne voit pas passer. Ça devient rare. Filmés sagement, à l'ancienne, Renaud et ses très proches (délicieuse Dominique qu'on n'avait jamais vue s'exprimer autant, et avec quelle clarté; fraternels Pierre Tarde et Bloodi qui accompagnent l'artiste au quotidien; attentif et attentionné David Séchan, le jumeau du chanteur) répondent à une voix off (celle du journaliste Didier Varrod), complice et chaleureuse. Et Renaud de parler, sans jamais s'étaler, guidé par ses maîtres: «"On ne pose pas de question à quelqu'un qui est ému", disait René Char. Et je suis ému.» Voilà qui cadre l'ambiance.
 

lundi, 26 décembre 2016

L'actualité de la chanson du 16 au 22 décembre

En vidéo jusqu'à début janvier avec Gilbert Bécaud, Feu! Chatterton et Radio Elvis

L'album de la semaine - La Maison Tellier, Avalanche

Le clip de la semaine : Renaud - Les mots

A LA UNE : GIBERT BECAUD

Culturebox - Gilbert Bécaud : un coffret et un documentaire pour les 15 ans de sa disparition

"Monsieur 100 000 volts" nous a quittés il y a 15 ans jour pour jour. A cette occasion, sa fille Emily a fait réaliser un coffret de 20 CD intitulé "Gilbert Bécaud : Anthologie 1953-2002". Elle brosse également son portrait dans un documentaire, "Bécaud, mon père" réalisé par Marie-France Brière et diffusé le 27 décembre sur France 3.

Nos Enchanteurs - Rendez son cinquième B à Gilbert Bécaud

Ça fait quinze ans déjà que Gilbert Bécaud nous a quittés, et on ne voit toujours pas la fin de son purgatoire. Pourtant il ne le mérite pas, lui qui s’est confié à Dieu (Je t’appartiens, repris par Elvis Presley, Bob Dylan, Nina Simone avec Let it be me), qui a chanté le gospel en s’élevant contre le racisme, prenant partie pour l’Indien, l’étranger, qui a aimé, qui a cultivé sa terre promise…

FISHBACH

Rolling Stone - Fishbach, la nouvelle Jeanne Mas

Fishbach a été révélée il y a environ un an. Depuis, la chanteuse s’impose comme l’une des révélations de l’année
Fishbach, c’est la chanteuse qui monte, à la voix magnifique et à l’aura inoubliable. Avec « A ta merci », la chanteuse française sort un nouveau single en forme de ballade magique. Révélée avec l’excellent « Mortel », Fishbach s’est construit une véritable renommée autour de sa voix si originale. Originaire des Ardennes, la jeune femme est désormais l’un des plus beaux espoirs de la chanson française et devrait sortir en 2017 l’un des plus beaux albums du début de l’année.

Télérama - Fishbach secoue les Trans Musicales

Après Gaëtan Roussel, Stromae ou Jeanne Added, c'est à Fishbach que les Trans Musicales de Rennes ont confié leur création annuelle. Vitrine inespérée pour cette jeune femme de 25 ans à l'univers ténébreux, qui n'a pas encore sorti d'album, mais qui était déjà le « pari chanson » de Télérama à la rentrée dernière... La première du spectacle avait lieu hier soir. Pari gagné ?

Les Inrocks - Avec le sublime “A ta merci”, Fishbach s’impose un peu plus comme la relève de la chanson française

Une ballade dramatique de toute beauté qui annonce l’un des albums français les plus importants du début d’année prochaine.

VASCA

Nos Enchanteurs - Jean Vasca, 1940-2016

Il est mort la nuit dernière, en dormant… Depuis l’annonce des prochaines festivités de Barjac m’en chante, nous étions nombreux à l’attendre, dans ce que l’on savait être son ultime rendez-vous, lui le local de l’étape qui n’avait pas remis les pieds à ce festival, depuis… depuis longtemps. Il en fut pourtant le créateur et s’apprêtait, pour deux séances, à y revenir, discrètement, comme un cadeau, après avoir fait ses adieux discographiques il y a quelques mois, avec Saluts !.

Midi Libre - Rivières : l'intégrale de l'œuvre de Jean Vasca est sortie

Jean Vasca, l'un des derniers grands poètes de notre époque, vient de sortir un ouvrage complet de son œuvre : poèmes et chansons. Plus de 250 poèmes et près de 400 chansons sont publiés dans ce livre de 640 pages, tout en élégance, intitulé "La concordance des chants, poèmes et chansons 1964-2014."

VERONIQUE PESTEL

Claude Févre - Véronique Pestel, « une histoire de nous »

Commençons par la pochette de l’album que nous avons là dans les mains quelques jours seulement après le concert qui nous a laissé à l’âme une grâce et une  beauté rarement atteintes à ce degré.

On découvre sur un fond de ciel tourmenté le visage penché, yeux clos, de Véronique Pestel, reconnaissable entre toutes à son ample  chevelure auburn qui lui fait une gracieuse et folle toison de femme libre. Le vent y joue sa partition. Véronique sourit. Paisible. On trouve le texte qui pourrait accompagner l’image figée dans ces mots : « Je vis comme un vent coulis/ Balayeur de suie/ Baladeur de cendres (Vents divers)

 Sur la quatrième de couverture des mots déclinés devant les titres des chansons nous délivrent ce texte : Tout est illusion / mais la nature / donne/ crée/ tue. / Je est une illusion / mais l’autre / m’accompagne / m’apprend / me transforme. / Dans  le noir/ un éclair / me réveille.

PATRICIA KAAS

Baptiste Vignol - Carrière cassée

Quinze ans qu'elle n'avait pas enregistré de chansons originales! Et pourtant, malgré le temps qui passe, et les modes qui vont avec, son retour cet automne demeurait un événement. C'est dire si Patricia Kaas est une chanteuse populaire, peut-être la dernière en France de cet acabit. Si les deux premiers extraits entendus sur les ondes (Le jour et l'heure, Madame tout le monde) n'emportèrent pas les foules, la voix, elle, était là, royale, épaisse et saisissable. Assez pour espérer un disque de jolie facture. Treize morceaux le composent, mais la faiblesse des mélodies en font un album pour rien.

ROSE

Hexagone - Rose, Vivre pour écrire

Rose, c’est une artiste authentique avec une écriture fine et aiguisée dont la sincérité de l’interprétation donne encore plus de sens. Elle n’a pas de filtre, elle livre ses mots et ses émotions dans chacune de ces chansons. De La liste à la sortie Pink Lady, il s’est passé presque dix ans. Avec le temps, Rose a ajouté de plus en plus couleurs et de profondeur à sa palette. Son univers devient progressivement plus rock. En pleine préparation de son cinquième album, elle revient sur son parcours, nous présente sa vision du milieu actuel de la chanson et nous parle de ses projets.

MANUEL ETIENNE

Nos Enchanteurs - Manuel Etienne, hors de la ville froide

Ni pluies ni riens fait partie de ces albums qui vous séduisent à la première écoute et que chaque nouveau passage révèlera un peu plus, cependant, tant on y découvrira de subtilités musicales, de sens caché. Je n’aime pas le terme pop pour caractériser un album, en général il sert de cache-misère pour parler d’albums faciles, sucrés, répondant aux goûts du temps et manquant d’inspiration. Pourtant, c’est ce terme qui qualifia les Beatles ou Pink Floyd et, en ce sens, ceci est un album de musique pop-rock, mais d’une tonalité assez sombre, ascendance punk. Même si, furtivement, on peut penser justement à Pink Floyd, aux Pixies, à Bashung, Jean-Louis Aubert ou même à Fauve (je n’y peux rien, le cerveau est conçu pour reconnaître ses références passées), c’est un album de son temps avant tout, personnel et extrêmement précieux dans le bon sens du terme.

ROBERT NYEL

Baptiste Vignol - Méconnu mais capital

C'est un très grand auteur qui s'en va. Robert Nyel est mort samedi dans le sud de la France, près de la Méditerranée qu'il aimait tant peindre. Il avait 86 ans. De 1959 à 1970, avec sa complice, la compositrice Gaby Verlor, il signa les paroles de quelques purs chefs-d'œuvre interprétés par Bourvil (Ma p'tite chanson, C'était bien ou Mon frère d'Angleterre superbement reprise par Jean-Louis Murat dans les années 90) et Juliette Gréco (Marions-lesDéshabillez-moi). Il fut également chanteur lui-même, connaissant le succès avec Magali en 1962. Puis à l'instar de son ami Jacques Brel, il s'était, à l'âge de 40 ans, retiré du show-biz, ne supportant plus l'hypocrisie d'un métier où il fallait trop souvent, disait-il, serrer la main de gens qu'on n'a pas toujours envie de saluer.

LEO MARJANE

Culturebox - Léo Marjane, doyenne de la chanson française, s'éteint à 104 ans

Léo Marjane, vedette des années 40 et doyenne de la chanson française, est morte dimanche d'une crise cardiaque à 104 ans, a annoncé lundi son fils, Philippe de Ladoucette. Léo Marjane, née Thérèse Gendebien, a enregistré plus de 180 chansons entre 1932 et le milieu des années 50.

Il est des voix qui vous envoûtent et dont il est difficile de se détacher. Léo Marjane était de celles-là. Lorsqu’elle enregistra des adaptations de succès américains à la fin des années 1930 accompagnée par Wal-Berg, l’arrangeur le plus swing du moment, ce fut une petite révolution dans le monde de la chanson française (La chapelle au clair de Lune). Elle avait 25 ans et une belle carrière devant elle : disques, radio, cinéma, music-hall, cabaret… 
 
RENAUD
 
 
C'était une chouette émission sur M6, de celles qu'on ne voit pas passer. Ça devient rare. Filmés sagement, à l'ancienne, Renaud et ses très proches (délicieuse Dominique qu'on n'avait jamais vue s'exprimer autant, et avec quelle clarté; fraternels Pierre Tarde et Bloodi qui accompagnent l'artiste au quotidien; attentif et attentionné David Séchan, le jumeau du chanteur) répondent à une voix off (celle du journaliste Didier Varrod), complice et chaleureuse. Et Renaud de parler, sans jamais s'étaler, guidé par ses maîtres: «"On ne pose pas de question à quelqu'un qui est ému", disait René Char. Et je suis ému.» Voilà qui cadre l'ambiance.
 

dimanche, 25 décembre 2016

L'actualité de la chanson du 16 au 22 décembre

En vidéo jusqu'à début janvier avec Gilbert Bécaud, Feu! Chatterton et Radio Elvis

A LA UNE : GIBERT BECAUD

Culturebox - Gilbert Bécaud : un coffret et un documentaire pour les 15 ans de sa disparition

"Monsieur 100 000 volts" nous a quittés il y a 15 ans jour pour jour. A cette occasion, sa fille Emily a fait réaliser un coffret de 20 CD intitulé "Gilbert Bécaud : Anthologie 1953-2002". Elle brosse également son portrait dans un documentaire, "Bécaud, mon père" réalisé par Marie-France Brière et diffusé le 27 décembre sur France 3.

Nos Enchanteurs - Rendez son cinquième B à Gilbert Bécaud

Ça fait quinze ans déjà que Gilbert Bécaud nous a quittés, et on ne voit toujours pas la fin de son purgatoire. Pourtant il ne le mérite pas, lui qui s’est confié à Dieu (Je t’appartiens, repris par Elvis Presley, Bob Dylan, Nina Simone avec Let it be me), qui a chanté le gospel en s’élevant contre le racisme, prenant partie pour l’Indien, l’étranger, qui a aimé, qui a cultivé sa terre promise…

FISHBACH

Rolling Stone - Fishbach, la nouvelle Jeanne Mas

Fishbach a été révélée il y a environ un an. Depuis, la chanteuse s’impose comme l’une des révélations de l’année
Fishbach, c’est la chanteuse qui monte, à la voix magnifique et à l’aura inoubliable. Avec « A ta merci », la chanteuse française sort un nouveau single en forme de ballade magique. Révélée avec l’excellent « Mortel », Fishbach s’est construit une véritable renommée autour de sa voix si originale. Originaire des Ardennes, la jeune femme est désormais l’un des plus beaux espoirs de la chanson française et devrait sortir en 2017 l’un des plus beaux albums du début de l’année.

Télérama - Fishbach secoue les Trans Musicales

Après Gaëtan Roussel, Stromae ou Jeanne Added, c'est à Fishbach que les Trans Musicales de Rennes ont confié leur création annuelle. Vitrine inespérée pour cette jeune femme de 25 ans à l'univers ténébreux, qui n'a pas encore sorti d'album, mais qui était déjà le « pari chanson » de Télérama à la rentrée dernière... La première du spectacle avait lieu hier soir. Pari gagné ?

Les Inrocks - Avec le sublime “A ta merci”, Fishbach s’impose un peu plus comme la relève de la chanson française

Une ballade dramatique de toute beauté qui annonce l’un des albums français les plus importants du début d’année prochaine.

VASCA

Nos Enchanteurs - Jean Vasca, 1940-2016

Il est mort la nuit dernière, en dormant… Depuis l’annonce des prochaines festivités de Barjac m’en chante, nous étions nombreux à l’attendre, dans ce que l’on savait être son ultime rendez-vous, lui le local de l’étape qui n’avait pas remis les pieds à ce festival, depuis… depuis longtemps. Il en fut pourtant le créateur et s’apprêtait, pour deux séances, à y revenir, discrètement, comme un cadeau, après avoir fait ses adieux discographiques il y a quelques mois, avec Saluts !.

Midi Libre - Rivières : l'intégrale de l'œuvre de Jean Vasca est sortie

Jean Vasca, l'un des derniers grands poètes de notre époque, vient de sortir un ouvrage complet de son œuvre : poèmes et chansons. Plus de 250 poèmes et près de 400 chansons sont publiés dans ce livre de 640 pages, tout en élégance, intitulé "La concordance des chants, poèmes et chansons 1964-2014."

VERONIQUE PESTEL

Claude Févre - Véronique Pestel, « une histoire de nous »

Commençons par la pochette de l’album que nous avons là dans les mains quelques jours seulement après le concert qui nous a laissé à l’âme une grâce et une  beauté rarement atteintes à ce degré.

On découvre sur un fond de ciel tourmenté le visage penché, yeux clos, de Véronique Pestel, reconnaissable entre toutes à son ample  chevelure auburn qui lui fait une gracieuse et folle toison de femme libre. Le vent y joue sa partition. Véronique sourit. Paisible. On trouve le texte qui pourrait accompagner l’image figée dans ces mots : « Je vis comme un vent coulis/ Balayeur de suie/ Baladeur de cendres (Vents divers)

 Sur la quatrième de couverture des mots déclinés devant les titres des chansons nous délivrent ce texte : Tout est illusion / mais la nature / donne/ crée/ tue. / Je est une illusion / mais l’autre / m’accompagne / m’apprend / me transforme. / Dans  le noir/ un éclair / me réveille.

PATRICIA KAAS

Baptiste Vignol - Carrière cassée

Quinze ans qu'elle n'avait pas enregistré de chansons originales! Et pourtant, malgré le temps qui passe, et les modes qui vont avec, son retour cet automne demeurait un événement. C'est dire si Patricia Kaas est une chanteuse populaire, peut-être la dernière en France de cet acabit. Si les deux premiers extraits entendus sur les ondes (Le jour et l'heure, Madame tout le monde) n'emportèrent pas les foules, la voix, elle, était là, royale, épaisse et saisissable. Assez pour espérer un disque de jolie facture. Treize morceaux le composent, mais la faiblesse des mélodies en font un album pour rien.

ROSE

Hexagone - Rose, Vivre pour écrire

Rose, c’est une artiste authentique avec une écriture fine et aiguisée dont la sincérité de l’interprétation donne encore plus de sens. Elle n’a pas de filtre, elle livre ses mots et ses émotions dans chacune de ces chansons. De La liste à la sortie Pink Lady, il s’est passé presque dix ans. Avec le temps, Rose a ajouté de plus en plus couleurs et de profondeur à sa palette. Son univers devient progressivement plus rock. En pleine préparation de son cinquième album, elle revient sur son parcours, nous présente sa vision du milieu actuel de la chanson et nous parle de ses projets.

MANUEL ETIENNE

Nos Enchanteurs - Manuel Etienne, hors de la ville froide

Ni pluies ni riens fait partie de ces albums qui vous séduisent à la première écoute et que chaque nouveau passage révèlera un peu plus, cependant, tant on y découvrira de subtilités musicales, de sens caché. Je n’aime pas le terme pop pour caractériser un album, en général il sert de cache-misère pour parler d’albums faciles, sucrés, répondant aux goûts du temps et manquant d’inspiration. Pourtant, c’est ce terme qui qualifia les Beatles ou Pink Floyd et, en ce sens, ceci est un album de musique pop-rock, mais d’une tonalité assez sombre, ascendance punk. Même si, furtivement, on peut penser justement à Pink Floyd, aux Pixies, à Bashung, Jean-Louis Aubert ou même à Fauve (je n’y peux rien, le cerveau est conçu pour reconnaître ses références passées), c’est un album de son temps avant tout, personnel et extrêmement précieux dans le bon sens du terme.

ROBERT NYEL

Baptiste Vignol - Méconnu mais capital

C'est un très grand auteur qui s'en va. Robert Nyel est mort samedi dans le sud de la France, près de la Méditerranée qu'il aimait tant peindre. Il avait 86 ans. De 1959 à 1970, avec sa complice, la compositrice Gaby Verlor, il signa les paroles de quelques purs chefs-d'œuvre interprétés par Bourvil (Ma p'tite chanson, C'était bien ou Mon frère d'Angleterre superbement reprise par Jean-Louis Murat dans les années 90) et Juliette Gréco (Marions-lesDéshabillez-moi). Il fut également chanteur lui-même, connaissant le succès avec Magali en 1962. Puis à l'instar de son ami Jacques Brel, il s'était, à l'âge de 40 ans, retiré du show-biz, ne supportant plus l'hypocrisie d'un métier où il fallait trop souvent, disait-il, serrer la main de gens qu'on n'a pas toujours envie de saluer.

LEO MARJANE

Culturebox - Léo Marjane, doyenne de la chanson française, s'éteint à 104 ans

Léo Marjane, vedette des années 40 et doyenne de la chanson française, est morte dimanche d'une crise cardiaque à 104 ans, a annoncé lundi son fils, Philippe de Ladoucette. Léo Marjane, née Thérèse Gendebien, a enregistré plus de 180 chansons entre 1932 et le milieu des années 50.

Il est des voix qui vous envoûtent et dont il est difficile de se détacher. Léo Marjane était de celles-là. Lorsqu’elle enregistra des adaptations de succès américains à la fin des années 1930 accompagnée par Wal-Berg, l’arrangeur le plus swing du moment, ce fut une petite révolution dans le monde de la chanson française (La chapelle au clair de Lune). Elle avait 25 ans et une belle carrière devant elle : disques, radio, cinéma, music-hall, cabaret… 
 
RENAUD
 
 
C'était une chouette émission sur M6, de celles qu'on ne voit pas passer. Ça devient rare. Filmés sagement, à l'ancienne, Renaud et ses très proches (délicieuse Dominique qu'on n'avait jamais vue s'exprimer autant, et avec quelle clarté; fraternels Pierre Tarde et Bloodi qui accompagnent l'artiste au quotidien; attentif et attentionné David Séchan, le jumeau du chanteur) répondent à une voix off (celle du journaliste Didier Varrod), complice et chaleureuse. Et Renaud de parler, sans jamais s'étaler, guidé par ses maîtres: «"On ne pose pas de question à quelqu'un qui est ému", disait René Char. Et je suis ému.» Voilà qui cadre l'ambiance.
 

samedi, 24 décembre 2016

L'actualité de la chanson du 16 au 22 décembre

L'album de la fin de semaine - Cécile Hercule, Bonne conscience

Le clip de la fin de semaine : La Maison Tellier - J'ai rêvé d'avalanches

A LA UNE : GIBERT BECAUD

Culturebox - Gilbert Bécaud : un coffret et un documentaire pour les 15 ans de sa disparition

"Monsieur 100 000 volts" nous a quittés il y a 15 ans jour pour jour. A cette occasion, sa fille Emily a fait réaliser un coffret de 20 CD intitulé "Gilbert Bécaud : Anthologie 1953-2002". Elle brosse également son portrait dans un documentaire, "Bécaud, mon père" réalisé par Marie-France Brière et diffusé le 27 décembre sur France 3.

Nos Enchanteurs - Rendez son cinquième B à Gilbert Bécaud

Ça fait quinze ans déjà que Gilbert Bécaud nous a quittés, et on ne voit toujours pas la fin de son purgatoire. Pourtant il ne le mérite pas, lui qui s’est confié à Dieu (Je t’appartiens, repris par Elvis Presley, Bob Dylan, Nina Simone avec Let it be me), qui a chanté le gospel en s’élevant contre le racisme, prenant partie pour l’Indien, l’étranger, qui a aimé, qui a cultivé sa terre promise…

FISHBACH

Rolling Stone - Fishbach, la nouvelle Jeanne Mas

Fishbach a été révélée il y a environ un an. Depuis, la chanteuse s’impose comme l’une des révélations de l’année
Fishbach, c’est la chanteuse qui monte, à la voix magnifique et à l’aura inoubliable. Avec « A ta merci », la chanteuse française sort un nouveau single en forme de ballade magique. Révélée avec l’excellent « Mortel », Fishbach s’est construit une véritable renommée autour de sa voix si originale. Originaire des Ardennes, la jeune femme est désormais l’un des plus beaux espoirs de la chanson française et devrait sortir en 2017 l’un des plus beaux albums du début de l’année.

Télérama - Fishbach secoue les Trans Musicales

Après Gaëtan Roussel, Stromae ou Jeanne Added, c'est à Fishbach que les Trans Musicales de Rennes ont confié leur création annuelle. Vitrine inespérée pour cette jeune femme de 25 ans à l'univers ténébreux, qui n'a pas encore sorti d'album, mais qui était déjà le « pari chanson » de Télérama à la rentrée dernière... La première du spectacle avait lieu hier soir. Pari gagné ?

Les Inrocks - Avec le sublime “A ta merci”, Fishbach s’impose un peu plus comme la relève de la chanson française

Une ballade dramatique de toute beauté qui annonce l’un des albums français les plus importants du début d’année prochaine.

VASCA

Nos Enchanteurs - Jean Vasca, 1940-2016

Il est mort la nuit dernière, en dormant… Depuis l’annonce des prochaines festivités de Barjac m’en chante, nous étions nombreux à l’attendre, dans ce que l’on savait être son ultime rendez-vous, lui le local de l’étape qui n’avait pas remis les pieds à ce festival, depuis… depuis longtemps. Il en fut pourtant le créateur et s’apprêtait, pour deux séances, à y revenir, discrètement, comme un cadeau, après avoir fait ses adieux discographiques il y a quelques mois, avec Saluts !.

Midi Libre - Rivières : l'intégrale de l'œuvre de Jean Vasca est sortie

Jean Vasca, l'un des derniers grands poètes de notre époque, vient de sortir un ouvrage complet de son œuvre : poèmes et chansons. Plus de 250 poèmes et près de 400 chansons sont publiés dans ce livre de 640 pages, tout en élégance, intitulé "La concordance des chants, poèmes et chansons 1964-2014."

VERONIQUE PESTEL

Claude Févre - Véronique Pestel, « une histoire de nous »

Commençons par la pochette de l’album que nous avons là dans les mains quelques jours seulement après le concert qui nous a laissé à l’âme une grâce et une  beauté rarement atteintes à ce degré.

On découvre sur un fond de ciel tourmenté le visage penché, yeux clos, de Véronique Pestel, reconnaissable entre toutes à son ample  chevelure auburn qui lui fait une gracieuse et folle toison de femme libre. Le vent y joue sa partition. Véronique sourit. Paisible. On trouve le texte qui pourrait accompagner l’image figée dans ces mots : « Je vis comme un vent coulis/ Balayeur de suie/ Baladeur de cendres (Vents divers)

 Sur la quatrième de couverture des mots déclinés devant les titres des chansons nous délivrent ce texte : Tout est illusion / mais la nature / donne/ crée/ tue. / Je est une illusion / mais l’autre / m’accompagne / m’apprend / me transforme. / Dans  le noir/ un éclair / me réveille.

PATRICIA KAAS

Baptiste Vignol - Carrière cassée

Quinze ans qu'elle n'avait pas enregistré de chansons originales! Et pourtant, malgré le temps qui passe, et les modes qui vont avec, son retour cet automne demeurait un événement. C'est dire si Patricia Kaas est une chanteuse populaire, peut-être la dernière en France de cet acabit. Si les deux premiers extraits entendus sur les ondes (Le jour et l'heure, Madame tout le monde) n'emportèrent pas les foules, la voix, elle, était là, royale, épaisse et saisissable. Assez pour espérer un disque de jolie facture. Treize morceaux le composent, mais la faiblesse des mélodies en font un album pour rien.

ROSE

Hexagone - Rose, Vivre pour écrire

Rose, c’est une artiste authentique avec une écriture fine et aiguisée dont la sincérité de l’interprétation donne encore plus de sens. Elle n’a pas de filtre, elle livre ses mots et ses émotions dans chacune de ces chansons. De La liste à la sortie Pink Lady, il s’est passé presque dix ans. Avec le temps, Rose a ajouté de plus en plus couleurs et de profondeur à sa palette. Son univers devient progressivement plus rock. En pleine préparation de son cinquième album, elle revient sur son parcours, nous présente sa vision du milieu actuel de la chanson et nous parle de ses projets.

MANUEL ETIENNE

Nos Enchanteurs - Manuel Etienne, hors de la ville froide

Ni pluies ni riens fait partie de ces albums qui vous séduisent à la première écoute et que chaque nouveau passage révèlera un peu plus, cependant, tant on y découvrira de subtilités musicales, de sens caché. Je n’aime pas le terme pop pour caractériser un album, en général il sert de cache-misère pour parler d’albums faciles, sucrés, répondant aux goûts du temps et manquant d’inspiration. Pourtant, c’est ce terme qui qualifia les Beatles ou Pink Floyd et, en ce sens, ceci est un album de musique pop-rock, mais d’une tonalité assez sombre, ascendance punk. Même si, furtivement, on peut penser justement à Pink Floyd, aux Pixies, à Bashung, Jean-Louis Aubert ou même à Fauve (je n’y peux rien, le cerveau est conçu pour reconnaître ses références passées), c’est un album de son temps avant tout, personnel et extrêmement précieux dans le bon sens du terme.

ROBERT NYEL

Baptiste Vignol - Méconnu mais capital

C'est un très grand auteur qui s'en va. Robert Nyel est mort samedi dans le sud de la France, près de la Méditerranée qu'il aimait tant peindre. Il avait 86 ans. De 1959 à 1970, avec sa complice, la compositrice Gaby Verlor, il signa les paroles de quelques purs chefs-d'œuvre interprétés par Bourvil (Ma p'tite chanson, C'était bien ou Mon frère d'Angleterre superbement reprise par Jean-Louis Murat dans les années 90) et Juliette Gréco (Marions-lesDéshabillez-moi). Il fut également chanteur lui-même, connaissant le succès avec Magali en 1962. Puis à l'instar de son ami Jacques Brel, il s'était, à l'âge de 40 ans, retiré du show-biz, ne supportant plus l'hypocrisie d'un métier où il fallait trop souvent, disait-il, serrer la main de gens qu'on n'a pas toujours envie de saluer.

LEO MARJANE

Culturebox - Léo Marjane, doyenne de la chanson française, s'éteint à 104 ans

Léo Marjane, vedette des années 40 et doyenne de la chanson française, est morte dimanche d'une crise cardiaque à 104 ans, a annoncé lundi son fils, Philippe de Ladoucette. Léo Marjane, née Thérèse Gendebien, a enregistré plus de 180 chansons entre 1932 et le milieu des années 50.

Il est des voix qui vous envoûtent et dont il est difficile de se détacher. Léo Marjane était de celles-là. Lorsqu’elle enregistra des adaptations de succès américains à la fin des années 1930 accompagnée par Wal-Berg, l’arrangeur le plus swing du moment, ce fut une petite révolution dans le monde de la chanson française (La chapelle au clair de Lune). Elle avait 25 ans et une belle carrière devant elle : disques, radio, cinéma, music-hall, cabaret… 
 
RENAUD
 
 
C'était une chouette émission sur M6, de celles qu'on ne voit pas passer. Ça devient rare. Filmés sagement, à l'ancienne, Renaud et ses très proches (délicieuse Dominique qu'on n'avait jamais vue s'exprimer autant, et avec quelle clarté; fraternels Pierre Tarde et Bloodi qui accompagnent l'artiste au quotidien; attentif et attentionné David Séchan, le jumeau du chanteur) répondent à une voix off (celle du journaliste Didier Varrod), complice et chaleureuse. Et Renaud de parler, sans jamais s'étaler, guidé par ses maîtres: «"On ne pose pas de question à quelqu'un qui est ému", disait René Char. Et je suis ému.» Voilà qui cadre l'ambiance.
 

vendredi, 23 décembre 2016

L'actualité de la chanson du 16 au 22 décembre

L'album de la fin de semaine - Cécile Hercule, Bonne conscience

Le clip de la fin de semaine : La Maison Tellier - J'ai rêvé d'avalanches

A LA UNE : GIBERT BECAUD

Culturebox - Gilbert Bécaud : un coffret et un documentaire pour les 15 ans de sa disparition

"Monsieur 100 000 volts" nous a quittés il y a 15 ans jour pour jour. A cette occasion, sa fille Emily a fait réaliser un coffret de 20 CD intitulé "Gilbert Bécaud : Anthologie 1953-2002". Elle brosse également son portrait dans un documentaire, "Bécaud, mon père" réalisé par Marie-France Brière et diffusé le 27 décembre sur France 3.

Nos Enchanteurs - Rendez son cinquième B à Gilbert Bécaud

Ça fait quinze ans déjà que Gilbert Bécaud nous a quittés, et on ne voit toujours pas la fin de son purgatoire. Pourtant il ne le mérite pas, lui qui s’est confié à Dieu (Je t’appartiens, repris par Elvis Presley, Bob Dylan, Nina Simone avec Let it be me), qui a chanté le gospel en s’élevant contre le racisme, prenant partie pour l’Indien, l’étranger, qui a aimé, qui a cultivé sa terre promise…

FISHBACH

Rolling Stone - Fishbach, la nouvelle Jeanne Mas

Fishbach a été révélée il y a environ un an. Depuis, la chanteuse s’impose comme l’une des révélations de l’année
Fishbach, c’est la chanteuse qui monte, à la voix magnifique et à l’aura inoubliable. Avec « A ta merci », la chanteuse française sort un nouveau single en forme de ballade magique. Révélée avec l’excellent « Mortel », Fishbach s’est construit une véritable renommée autour de sa voix si originale. Originaire des Ardennes, la jeune femme est désormais l’un des plus beaux espoirs de la chanson française et devrait sortir en 2017 l’un des plus beaux albums du début de l’année.

Télérama - Fishbach secoue les Trans Musicales

Après Gaëtan Roussel, Stromae ou Jeanne Added, c'est à Fishbach que les Trans Musicales de Rennes ont confié leur création annuelle. Vitrine inespérée pour cette jeune femme de 25 ans à l'univers ténébreux, qui n'a pas encore sorti d'album, mais qui était déjà le « pari chanson » de Télérama à la rentrée dernière... La première du spectacle avait lieu hier soir. Pari gagné ?

Les Inrocks - Avec le sublime “A ta merci”, Fishbach s’impose un peu plus comme la relève de la chanson française

Une ballade dramatique de toute beauté qui annonce l’un des albums français les plus importants du début d’année prochaine.

VASCA

Nos Enchanteurs - Jean Vasca, 1940-2016

Il est mort la nuit dernière, en dormant… Depuis l’annonce des prochaines festivités de Barjac m’en chante, nous étions nombreux à l’attendre, dans ce que l’on savait être son ultime rendez-vous, lui le local de l’étape qui n’avait pas remis les pieds à ce festival, depuis… depuis longtemps. Il en fut pourtant le créateur et s’apprêtait, pour deux séances, à y revenir, discrètement, comme un cadeau, après avoir fait ses adieux discographiques il y a quelques mois, avec Saluts !.

Midi Libre - Rivières : l'intégrale de l'œuvre de Jean Vasca est sortie

Jean Vasca, l'un des derniers grands poètes de notre époque, vient de sortir un ouvrage complet de son œuvre : poèmes et chansons. Plus de 250 poèmes et près de 400 chansons sont publiés dans ce livre de 640 pages, tout en élégance, intitulé "La concordance des chants, poèmes et chansons 1964-2014."

VERONIQUE PESTEL

Claude Févre - Véronique Pestel, « une histoire de nous »

Commençons par la pochette de l’album que nous avons là dans les mains quelques jours seulement après le concert qui nous a laissé à l’âme une grâce et une  beauté rarement atteintes à ce degré.

On découvre sur un fond de ciel tourmenté le visage penché, yeux clos, de Véronique Pestel, reconnaissable entre toutes à son ample  chevelure auburn qui lui fait une gracieuse et folle toison de femme libre. Le vent y joue sa partition. Véronique sourit. Paisible. On trouve le texte qui pourrait accompagner l’image figée dans ces mots : « Je vis comme un vent coulis/ Balayeur de suie/ Baladeur de cendres (Vents divers)

 Sur la quatrième de couverture des mots déclinés devant les titres des chansons nous délivrent ce texte : Tout est illusion / mais la nature / donne/ crée/ tue. / Je est une illusion / mais l’autre / m’accompagne / m’apprend / me transforme. / Dans  le noir/ un éclair / me réveille.

PATRICIA KAAS

Baptiste Vignol - Carrière cassée

Quinze ans qu'elle n'avait pas enregistré de chansons originales! Et pourtant, malgré le temps qui passe, et les modes qui vont avec, son retour cet automne demeurait un événement. C'est dire si Patricia Kaas est une chanteuse populaire, peut-être la dernière en France de cet acabit. Si les deux premiers extraits entendus sur les ondes (Le jour et l'heure, Madame tout le monde) n'emportèrent pas les foules, la voix, elle, était là, royale, épaisse et saisissable. Assez pour espérer un disque de jolie facture. Treize morceaux le composent, mais la faiblesse des mélodies en font un album pour rien.

ROSE

Hexagone - Rose, Vivre pour écrire

Rose, c’est une artiste authentique avec une écriture fine et aiguisée dont la sincérité de l’interprétation donne encore plus de sens. Elle n’a pas de filtre, elle livre ses mots et ses émotions dans chacune de ces chansons. De La liste à la sortie Pink Lady, il s’est passé presque dix ans. Avec le temps, Rose a ajouté de plus en plus couleurs et de profondeur à sa palette. Son univers devient progressivement plus rock. En pleine préparation de son cinquième album, elle revient sur son parcours, nous présente sa vision du milieu actuel de la chanson et nous parle de ses projets.

MANUEL ETIENNE

Nos Enchanteurs - Manuel Etienne, hors de la ville froide

Ni pluies ni riens fait partie de ces albums qui vous séduisent à la première écoute et que chaque nouveau passage révèlera un peu plus, cependant, tant on y découvrira de subtilités musicales, de sens caché. Je n’aime pas le terme pop pour caractériser un album, en général il sert de cache-misère pour parler d’albums faciles, sucrés, répondant aux goûts du temps et manquant d’inspiration. Pourtant, c’est ce terme qui qualifia les Beatles ou Pink Floyd et, en ce sens, ceci est un album de musique pop-rock, mais d’une tonalité assez sombre, ascendance punk. Même si, furtivement, on peut penser justement à Pink Floyd, aux Pixies, à Bashung, Jean-Louis Aubert ou même à Fauve (je n’y peux rien, le cerveau est conçu pour reconnaître ses références passées), c’est un album de son temps avant tout, personnel et extrêmement précieux dans le bon sens du terme.

ROBERT NYEL

Baptiste Vignol - Méconnu mais capital

C'est un très grand auteur qui s'en va. Robert Nyel est mort samedi dans le sud de la France, près de la Méditerranée qu'il aimait tant peindre. Il avait 86 ans. De 1959 à 1970, avec sa complice, la compositrice Gaby Verlor, il signa les paroles de quelques purs chefs-d'œuvre interprétés par Bourvil (Ma p'tite chanson, C'était bien ou Mon frère d'Angleterre superbement reprise par Jean-Louis Murat dans les années 90) et Juliette Gréco (Marions-lesDéshabillez-moi). Il fut également chanteur lui-même, connaissant le succès avec Magali en 1962. Puis à l'instar de son ami Jacques Brel, il s'était, à l'âge de 40 ans, retiré du show-biz, ne supportant plus l'hypocrisie d'un métier où il fallait trop souvent, disait-il, serrer la main de gens qu'on n'a pas toujours envie de saluer.

LEO MARJANE

Culturebox - Léo Marjane, doyenne de la chanson française, s'éteint à 104 ans

Léo Marjane, vedette des années 40 et doyenne de la chanson française, est morte dimanche d'une crise cardiaque à 104 ans, a annoncé lundi son fils, Philippe de Ladoucette. Léo Marjane, née Thérèse Gendebien, a enregistré plus de 180 chansons entre 1932 et le milieu des années 50.

Il est des voix qui vous envoûtent et dont il est difficile de se détacher. Léo Marjane était de celles-là. Lorsqu’elle enregistra des adaptations de succès américains à la fin des années 1930 accompagnée par Wal-Berg, l’arrangeur le plus swing du moment, ce fut une petite révolution dans le monde de la chanson française (La chapelle au clair de Lune). Elle avait 25 ans et une belle carrière devant elle : disques, radio, cinéma, music-hall, cabaret… 
 
RENAUD
 
 
C'était une chouette émission sur M6, de celles qu'on ne voit pas passer. Ça devient rare. Filmés sagement, à l'ancienne, Renaud et ses très proches (délicieuse Dominique qu'on n'avait jamais vue s'exprimer autant, et avec quelle clarté; fraternels Pierre Tarde et Bloodi qui accompagnent l'artiste au quotidien; attentif et attentionné David Séchan, le jumeau du chanteur) répondent à une voix off (celle du journaliste Didier Varrod), complice et chaleureuse. Et Renaud de parler, sans jamais s'étaler, guidé par ses maîtres: «"On ne pose pas de question à quelqu'un qui est ému", disait René Char. Et je suis ému.» Voilà qui cadre l'ambiance.
 

jeudi, 17 novembre 2016

Patricia Kaas - Madame Tout Le monde (Live) - Le Grand Studio RTL


Patricia Kaas - Madame Tout Le monde (Live... par rtl-fr

Patricia Kaas - Adèle (Live) dans le Grand Studio RTL


Patricia Kaas - Adèle (Live) dans le Grans... par rtl-fr

L'actualité de la chanson française du 4 au 10 novembre

Le clip de la semaine - Mell, Au cinéma

L'album de la semaine : Patricia Kaas

A LA UNE :

Nos Enchanteurs - Et la chanson va ! Et les concours et prix vont…

Il en va ainsi du tremplin Vive la reprise, du Centre de la Chanson, rebaptisé depuis cette année Et la chanson va ! La finale s’est déroulée ce lundi 14 novembre, sous le parrainage cette fois-ci et en présence de Francis Cabrel. Voici le palmarès de la 22e édition :

Prix du Centre de la Chanson : Clio
Prix d’interprétation : Carole Masseport
Prix UNAC de la meilleure chanson originale : Mèche​ pour " Prince-moi "
Coup de cœur du public : Bonbon vodou​
Coup de cœur des professionnels : Bonbon vodou

Télérama - Les tremplins peuvent-ils (encore) booster la carrière d'une chanteuse ?

Cette année, le grand prix du Centre de la chanson a été remis à la jeune artiste Clio. Une récompense qui va lui permettre de trouver des dates de concert plus facilement. Et un peu plus encore…

Sur scène, Clio, accompagnée d’Etienne Champollion aux claviers et Paul Roman à la guitare, chante avec pudeur et sensibilité. Car c’est la force de cette jeune artiste de 29 ans : des textes envoûtants qui racontent la vie avec une pointe de vague à l’âme.

C'est déjà ça - "Et la chanson va!" plutôt bien

Parrainé par Francis Cabrel, le tremplin au soutien des auteurs-compositeurs-interprètes a rendu son verdict 2016 lundi soir. Clio, Carole Masseport, Mèche et Bonbon Vodou sont sortis du lot

CLIO

Nos Enchanteurs - Premier disque de Clio : pas assez cher, mon fils !

..... C’est tout doux, des images, quelques émotions, des idées jetées sur le papier, phrases bien tournées, des personnages esquissés, peints, dépeints, brossés (surtout Simon, qui sent mauvais tant qu’elle hésite à l’embrasser). C’est une chanson d’équilibriste et de mécanicien, qui effleure les sens, dessus dessous, tactile, qui nous touche du bout des doigts, avec ou sans gouache, à fleur de peau ou de pinceau. C’est nature, sans trop de sophistication et, pour tout dire, assez épatant, réjouissant.

CAROLE MASSEPORT

Entrons d’abord doucement dans l’hiver… récit du concert de Carole Masseport

Des rythmes originaux prenant les mouvements du corps au dépourvu (non, non, on ne se balance pas bêtement de droite à gauche en suivant le poum poum ronronnant de la batterie) aux jeux de mots / jeux de liaison / phrases qui s’inventent une nouvelle mécanique… C’est une découverte de bout en bout, et on a parfois même le sentiment de voir s’écrire, là devant nos yeux, un nouveau joli genre. Un genre à elle. Avec tout de même, et ce n’est pas pour nous déplaire, des airs de Barbara dans l’interpellation et la prise à témoin de son public : « voyez et ressentez ce que je porte en moi ! »

MECHE

Nos Enchanteurs - Décalage immédiat !

..... C’est maintenant à Mèche de mettre le feu aux poudres, fièrement harnachée de sa guitare électrique blanche, en petite robe sage et couettes idoines, pour une version candidement perverse d’Ophélie est zoophile de Jad Wio. Poussant le jeu du décalage jusqu’à l’absurde abscon, elle fait de ce texte déjà bien barré à la base une délicieuse comptine troublante au-delà de la déraison, en un jeu de séduction sulfureux et languide… Nul doute n’est permis, cette fille fonctionne à piles

BONBON VODOU

Bonbon Vodou - " Fruit de voyages autour du monde, de sons glanés ça et là, de pistes parcourues et de sentiers dévalés, "African discount" a la couleur de l'escapade. Afrique de l'ouest ou Océan Indien, on retrouve le son du dombolo, du soukouss et du séga car leur rythmes s'en prennent directement à nos bassins. JereM et sa voix haut perchée, Oriane Lacaille et ses choeurs cristallins déroulent tout en nuances de bien jolies histoires [...] et proposent un billet pour aller se rafraichir au soleil ."     Julian Babou  -  FRANCOFANS  - mars 2016

LOU CASA

Nos Enchanteurs - Barbara par Lou Casa : l’exemplaire reprise

Le regret c’est que, soyez en sûr, on ne consacrera pas autant d’énergie pour saluer comme il se doit, comme il se devrait d’être, le travail de Lou Casa. Lou Casa ? Un groupe à géométrie variable, pour l’heure un trio masculin composé de Julien Aellion (basse), Fred Casa (piano, orgue, percussions, chœurs) et Marc Casa (chant et direction). De leur travail scénique sur Barbara ne nous parvient que cet EP, comprenant trois chansons de la longue dame brune (Perlimpinpin, Le bel âge et J’entends sonner les clairons), une de Brel que Barbara chanta (Sur la place) et deux autres dont Barbara signa (Tous les passants, paroles de Françoise Lo) ou co-signa la musique (La belle amour, paroles de Georges Bérard, musique que Charles Algarra et Barbara). C’est peu et terriblement frustrant. Mais suffisant pour se jurer mordicus d’aller voir Lou Casa en scène, toute affaire cessante.

JEANNE ROCHETTE

Chanson Boum - Jeanne Rochette

Elle chante depuis toujours et a pris des cours de jazz et de lyrique -et de comédie-.
Elle est restée quatorze ans au Québec où elle s'est mise à écrire pour elle, dans un groupe de Jazz.
Son premier album a été écrit là-bas.

Jeanne Rochette est inclassable, sa voix est disciplinée mais part dans toutes les influences. Ses chansons sont dessinées d'un trait fin, des personnages des situations saisies sur le vif. Une originalité charmante assez joyeuse...

DIPLOMLIC'

Les Inrocks - DIPLOMIC’

DIPLOMIC’ est un groupe de chanson Française. Les textes sont pensés et réfléchis, ils sont porteurs de messages profondément touchant racontant une banlieue que les gens ne connaissent pas ou peu. Une banlieue romantique, une banlieue volontaire, une banlieue émouvante. Le tout magnifié par une composition inspirée de toutes les couleurs qui se cachent derrière ses murs apparemment gris. Les DIPLOIMIC’ sont inspirés par ce que la chanson Française a fait de plus beau selon eux, Brel, Piaf, Montant, Aznavour. On retrouve dans les interprétations d’Ali beaucoup de Brel dans sa façon d’offrir ses textes à son public.

____________________________________________________________________________________

ISABELLE BAZIN

Nos Enchanteurs - Isabelle Bazin, dérive de sons et de sentiments

..... Là, avec Isabelle Bazin, c’est plus compliqué : elle vous surprend, vous emmène là où vous ne vous attendez pas, en des contrées musicales a priori incompatibles entre elles, qu’elle associe pourtant avec finesse, avec talent. Il y a à l’évidence une survivance de la chanson trad’ en filigranne : on n’est alors pas loin de La Bergère, de Gabriel Yacoub aussi. Le clin d’oeil est plus appuyé encore quand elle nous chante Le luneux, repris à Malicorne. Il y a du jazz. Du jazz et du trad’ en liberté, comme un free-folk qui unie, marie les portées et les instruments : la clarinette, la clarinette basse et le nickelharpa de Marie Mazille, orfèvre s’il en est de la musique, la contrebasse de Stéphane Arbon, les clavier et samples de Sylvain Berger. Et le diatonique d’Isabelle Bazin.

VERONIQUE SANSON

Libé - Véronique Sanson : «Est-ce que je suis à la hauteur de ce que j’étais ?»

Rencontre avec la pionnière de la pop hexagonale, à l’occasion de la sortie de «Dignes, dingues, donc…», son premier album après six ans de silence.

Difficile à imaginer aujourd’hui. L’arrivée de Véronique Sanson au tout début des années 70 fut une formidable déflagration dans l’univers variétoche des chanteuses de l’époque, réduit à un duel Dalida vs Sheila. Lorgnant résolument vers la pop anglo-saxonne à la différence des précitées, les chansons de Véronique Sanson se sont pourtant, au fil du temps, inscrites dans l’imaginaire populaire. Toutes générations confondues, qui n’a pas fredonné au moins une fois dans sa vie, comme lors d’une soirée karaoké plus ou moins arrosée, Besoin de personne, Ma révérence ou Chanson sur une drôle de vie en essayant d’imiter ce légendaire vibrato ? Même si on oublie trop souvent qu’elle a signé, en 1974 avec l e Maudit, un des plus grands albums de la pop française, pour ne retenir que la caricature d’une vie personnelle secouée.

SOLLEVILLE

Nos Enchanteurs - Francesca Solleville, bonne mine, bonne pioche

« Il y a beaucoup de Lola dans mes chansons parce que c’est ma petite fille » dit-elle avant de chanter Les petits cailloux de Pierre Crosz. De la toute petite à la grand-mère, c’est tout un monde sur cette scène par elles magnifiée. Où se croisent et presque s’interpellent Gustave Nadaud et Allain Leprest, Louis Aragon et Jean-Michel Piton, Anne Sylvestre et Jean-Max Brua… Un récital sans temps mort, fait de pics d’émotion, de colères jamais rentrées et de grands espaces de pure tendresse que prolongent les touches graciles de Nathalie Fortin. Telle est Solleville, toujours aussi grande dame qu’à ses débuts. Excellente ! Et sans âge.

PATRICIA KAAS

Culturebox - Patricia Kaas marquée par les attentats : "On a juste envie de dire les choses"

Patricia Kaas revient avec un nouvel album éponyme dans lequel la chanteuse interprète des chansons inédites, ce qui n’était pas arrivé depuis 2003. Elle y aborde des thèmes parfois graves avec le recul que lui donne la cinquantaine et la traversée de certaines épreuves. Dès janvier prochain, une tournée permettra au public de retrouver la Mademoiselle qui chante le blues depuis trente ans.

LOUIS VILLE

Norbert Gabriel - Louis Ville, le blues de l’imprécateur…

En suite indirecte à Prison’s Blues (hier samedi) quelques lignes et quelques chansons de ce formidable Louis Ville, un des grands guitaristes du genre, quand la guitare sonne comme un tocsin, quand c’est un blues d’aujourd’hui qui vous donne la rage de vivre, et une envie irrésistible de changer un monde qui devient détestable, voyez les actualités, et ce qui se passe dehors, ici et maintenant, et en France… Et on voudrait que je sois heureux et tranquille ?

SAEZ

C'est déjà ça - Saez, après et avant le Bataclan

Le plus secret et intense des artistes français poursuit son projet pharaonique, de juillet 2016 à juillet 2017, mêlant sortie d'album, tournée et une année parsemée d'interventions via son site. Prônant la lutte par la poésie et l'art en général, son "Manifeste" a livré ses deux premiers extraits ces jours-ci, empreints des attentats du Bataclan et de Charlie Hebdo.

FRANCOISE HAUTFENNE

Claude Févre - Françoise Hautfenne, âme insulaire de la chanson

.... L’objet même entre nos mains offre une atmosphère qui nous tire par la manche vers des lacs et des rivières baignés d’éclats de lune. Paysage baigné  de la douceur surannée d’un paysage de Jean-Baptiste Corot, un souvenir de Mortefontaine où se glisserait la chanteuse aux gestes aériens. Elle égraine paisible  les jours. Ephéméride dit le titre. La chanson éponyme apparaît au milieu de l’album. Cette chanson là s’ouvre comme beaucoup d’autres sur quelques notes graciles  de la harpe de Claire Galo-Place. L’instrument  donne incontestablement sa couleur singulière à cet univers où la voix de Françoise Hautfenne se promène sans effets, douce comme pour nous emporter dans des valses légères où nos pieds ne toucheraient même pas terre. « A petits pas cahin-caha / La vie qui va la vie s’en va… »  et se dessine alors l’écoulement de saisons en images poétiques « L’émoi des arbres est à se pâmer / Quand ils éclaboussent le ciel… » au printemps et quand vient l’automne « Tout s’engourdit, tout s’assourdit… » On ferme les yeux et l’on écoute ses rêves… On écrit peut-être aussi, comme aujourd’hui.