Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 16 novembre 2017

L'actualite de la chanson française du 3 au 9 novembre

Les artistes de la semaine : Pomme, Louane, Eddy Mitchell, Nosfell, Alexis HK, Arthur de la Taille

L'album de la semaine : Eddy Mitchell, La même tribu

NOSFELL

Télérama - Nosfell, Echo Zulu

Il a toujours chanté hors des clous. En inventant un langage imaginaire. En déployant une ampleur vocale assez vertigineuse, lui ouvrant les portes de l’androgynie sonore. Cela suffit pour se distinguer… pas pour faire un bon disque. Et le précédent, en français, nous avait laissés sur notre faim — manque de mélodie claire et de propos fort. On se réjouit donc de celui-ci, et pourtant il est difficile : musicalement éclaté, oscillant entre rock, funk, et ­envolées planantes. Aussi dansant que dérangeant. Abrasif.

ARTHUR DE LA TAILLE

C'est déjà ça - Les chansons sucrées d'Arthur de la Taille

Le Bordelais présentait à Cenon vendredi et samedi soir les chansons de son premier album solo. De la belle ouvrage portée par un quatuor de musiciens costauds où le relief manque parfois pour vraiment toucher

EDDY MITCHELL

Le Parisien - «La Même Tribu» : Eddy Mitchell entre amis

A 75 ans, l’artiste sort un nouvel album, « la Même Tribu », composé de duos prestigieux. 

Il aime les westerns, les cow-boys et les Indiens. Et cette fois, à 75 ans, Eddy Mitchell a baptisé son nouvel album, qui sort ce vendredi, « la Même Tribu ». Celle de la musique, qu'il a convoquée pour enregistrer ses plus grands tubes en duo : « C'est un rocker » avec Johnny Hallyday, « On veut des légendes » au côté d'Alain Souchon, « Au bar du Lutetia » accompagné de Jacques Dutronc.

ALEXIS HK

C'est déjà ça - "La lumière rassurante de notre intime liberté"

Près de 120 dates pendant plus de deux ans: entre deux albums perso, Alexis HK a chanté Brassens, donnant à Georges des nouvelles d'aujourd'hui, d'un monde qu'il avait déjà tellement compris. L'enregistrement du spectacle restitue joliment ce spectacle fin, drôle et brillant.

MC SOLAAR

Mc Solaar, c'est un des pionniers du rap français. Avec son tube Bouge de là il démocratise un style qui jusque là s'écoutait dans la rue. Loin des clichés du rappeur bling bling entouré de jeunes filles en petite tenue, il se forge immédiatement une image de rappeur intello avec son écriture précise et recherchée. Après une longue pause de près de dix ans, MC Solaar revient avec un nouvel album Géopoétique sur lequel il exploite de nouveaux styles musicaux.

IDIR

L'Humanité - Idir rend hommage à la chanson française

Le chanteur algérien est de retour avec un concert exceptionnel au Grand Rex, à Paris, et un magnifique nouvel album, Ici et ailleurs.

Idir revient sur scène avec un nouvel opus original, Ici et ailleurs, paru au printemps. Onze artistes ont accepté l’invitation pour des duos, dont il a écrit les adaptations en langue berbère, avec Charles Aznavour, Maxime Le Forestier, Francis Cabrel, Patrick Bruel, Bernard Lavilliers, Grand Corps malade, Tryo ou Gérard Lenorman. Cet opus revêt un cachet particulier, celui de l’universalité. Dix ans après l’album la France des couleurs, il reprend avec Tanina, sa fille, la chanson écrite alors par Grand Corps malade Lettre à ma fille.

LAVILLIERS

Les Inrocks - Bernard Lavilliers : l’insoumis de la chanson française

Jeune septuagénaire, le chanteur aventurier vient de publier un nouvel album percutant et entame ce mois-ci une tournée marathon. Rencontre avec un infatigable.

Au mois d’octobre, Bernard Lavilliers a publié 5 minutes au Paradis, son 22ème album studio, et fêté ses 71 ans. D’une carrière démarrée en 68, on retient une fidélité sans faille à certains idéaux révolutionnaires, associés à des voyages qui imprègnent au fil des aventures musicales un style en mouvement, dont le dénominateur reste cette voix de mâle, à la fois poète et animal, boxeur caressant et militant des causes perdues sur des musiques tropicales.

LEONARD LASRY

Le Point - Léonard Lasry : la délicatesse de la chanson française

Le 27 octobre, lors d'une performance unique avec Jay-Jay Johanson, il interprétait Fuir vers un nouvel été. Rencontre au sommet (de Paris).

Tandis que l'un faisait virevolter ses doigts légers sur son clavier devant les spectateurs du bar parisien Le Perchoir, l'autre se baladait nonchalamment un whisky à la main en regardant Paris briller. Léonard a adoré chanter sur le toit ce soir-là. Il s'est senti « un peu suspendu dans le ciel, peut-être parce qu'il y a là comme une communication avec les éléments... », nous a-t-il confié. Jay-Jay Johanson et lui sont complices depuis 2010 (date à laquelle Léonard Lasry a contacté Jay-Jay pour la première fois via MySpace afin de savoir s'il pouvait reprendre en français sa chanson Quel dommage). Leur passion pour les musiques de films français les a rapprochés.

TIM DUP

Libé - La chanson prend des accents hip-hop

Ni totalement rap ni complètement variété, les nouveaux artistes en vogue, de Lomepal à Tim Dup, proposent un métissage rafraîchissant pour la musique française. Portrait d’une génération.

lundi, 06 novembre 2017

Répétitions des 25 ans de Taratata avec Bernard Lavilliers, Zazie... (2017)

Les Inrocks - Bernard Lavilliers : l’insoumis de la chanson française

Jeune septuagénaire, le chanteur aventurier vient de publier un nouvel album percutant et entame ce mois-ci une tournée marathon. Rencontre avec un infatigable.

Au mois d’octobre, Bernard Lavilliers a publié 5 minutes au Paradis, son 22ème album studio, et fêté ses 71 ans. D’une carrière démarrée en 68, on retient une fidélité sans faille à certains idéaux révolutionnaires, associés à des voyages qui imprègnent au fil des aventures musicales un style en mouvement, dont le dénominateur reste cette voix de mâle, à la fois poète et animal, boxeur caressant et militant des causes perdues sur des musiques tropicales.

Lire la suite
________________
________________

mercredi, 11 octobre 2017

L'actualité de la chanson française du 29 septembre au 5 octobre

L'album de la semaine : Bernard Lavilliers, 5 minutes au paradis

Le clip de la semaine : Buridane - La Transition

Les artistes de la semaine : Lavilliers, Buridane, Anne Sylvestre, Guillaume Barraband, Nesles, MC Solaar

BURIDANE

Soul Kitchen - Buridane – Barje Endurance

Cela fait longtemps que l’on attend ce deuxième album de Buridane. Il fallait donc être à la fois barjot et endurant.

Car elle est têtue l’animal ! De circonvolutions en reculades, de ruades en détours, elle a dompté des routes de travers pour une miraculeuse transition, premier titre fascinant et programmatique du disque. Ce texte est une explication de ce qui va suivre, un slam viscéral décrivant un lent travail de gestation avec des touches électro impressionnistes et une batterie qui s’éveille pour un lent crescendo vers la lumière. Buridane nous convie en effet à un voyage intérieur, une odyssée intime, un combat personnel pour renoncer à la facilité.

Froggy's Delight - Buridane, Barje Endurance

Elle prit pour nom le paradoxe de l’âne, qui mourut de soif et de faim, faute de choisir par quoi commencer. Dilemme pas facile à assumer, dans la bêtise et l’indécision soulignés par le problème. Et pourtant, Buridane a su s’approprier la bizarrerie et la faire sienne, les genoux niqués et l’âme gonflée d’espoirs.

ANNE SYLVESTRE
 
 
Elle habite et peaufine un répertoire poétique, éclatant et d'une richesse inouïe. Visionnaire, féministe, engagée, subtile, Anne Sylvestre n'a pas souvent les projecteurs braqués sur elle. Une véritable anomalie tant son œuvre est colossale et essentielle. Elle célèbre, du 6 au 10 octobre, ses soixante ans de chanson sur la scène du 13e Art à Paris. 
 
 
Soixante ans de chanson, ça se fête ! Anne Sylvestre le fera sur scène : à partir de ce vendredi 6 octobre, elle chante au théâtre 13e Art à Paris. Discrète mais prolixe, elle suscite l’émotion et l’admiration chez les amateurs de chanson. En voici trois, d’univers a priori éloignés, mais qui ont Anne Sylvestre en partage : l’humoriste Vincent Dedienne, la chanteuse Fishbach, et la romancière Anne Goscinny.

LAVILLIERS

Le Monde - Les causes perdues de Bernard Lavilliers sans musiques tropicales

Dans son nouvel album, « 5 minutes au paradis », le chanteur n’élève guère la voix, contrairement à son habitude.....

Sans que Lavilliers, qui possède un des plus beaux timbres de la chanson française, chaud, enveloppant, riche de nuances, élève la voix. Ni coup de gueule ni indignation (à l’exception, peut-être, de la charge un peu convenue contre le capital idiot dans Fer et défaire), mais un ton de chroniqueur désenchanté pour évoquer la tragédie des migrants dans Croisières méditerranéennes (« On avait tous un jour imaginé la mer et la douceur du vent/Et dans cette nuit noire on a payé si cher, on coule en dérivant »), la déshérence urbaine dans Charleroi (cousin du Saint-Etienne de 1975), ou, pêle-mêle, le Hezbollah, Daech et Blackwater dans 5 minutes au paradis.
 
 
"J'ai toujours la rage, mais je l'ai mise sous mon bras, je maintiens la distance avec les choses": engagé, passionné, assagi, se livre Bernard Lavilliers à l'occasion de la sortie de  son 21e album, "5 minutes au paradis". Bernard Lavilliers, sera en tournée dès novembre 2017, avec neuf concerts à l'Olympia, fêtera ses 71 ans le 7 octobre. "L'âge ne m'a jamais dérangé. Je peux caner là, j'ai eu une putain de vie, je ne la raconterai pas. Même pas à ma femme. Mais l'âge, c'est aussi lié à la fameuse distance dont je parle, il y a la culture qu'on a amassée et ce qu'on peut apprendre encore"
 
 
Difficile de ne pas savoir la sortie, aujourd’hui-même, du 21e opus studio de notre Stéphanois de la chanson, 71 ans et toujours vaillant. Tous les articles déjà publiés ici et là reprennent les éléments de communication suggérés par la maison de disques. Qu’après plusieurs albums aux couleurs tropicales (et des reprises acoustiques l’an passé), Lavilliers nous revient avec des textes âpres, des arrangements plus électriques…  Mais, à de rares exceptions près, Bernard Lavilliers n’a jamais fait deux fois le même album : on l’attend là qu’il est déjà ailleurs. Et, pour dire ce qu’il dit ici, il n’a besoin d’aucuns oripeaux venus des Tropiques, d’Amazonie ou d’ailleurs.
 
 
Pour ce 21e album, le chanteur baroudeur à la voix rauque n’a perdu ni son indignation ni sa sensibilité musicale.
Les chiffres affolent, écrasent, même. Un 21e album studio, 70 ans dont 50 de carrière. On a comme l’impression d’avoir affaire à l’un de ces dinosaures de la chanson française qui attendent fébriles l’heure de leur extinction, tout en rabâchant les grandes heures de leur discographie. Sauf que Bernard Lavilliers est encore loin de la fossilisation. Heureusement.
 
MIOSSEC
 
 
Après 10 albums studio dont le dernier et magnifique "Mammifères", Christophe Miossec sortira le 20 octobre prochain, son premier enregistrement public, en CD et DVD s'il vous plaît.
 
BARRABAND
 

Ce spectacle c’est un monde. Un monde fantaisiste, burlesque, clownesque, macabre. C’est même et beaucoup un monde enchanté, un monde chanté surtout. C’est selon l’angle choisi.

Il sera hasardeux d’y poser des étiquettes même si l’artiste lui-même a déjà longuement posé les siennes en amont, brouillant les pistes… Chacun s’évertuera sans doute à lui trouver des influences, des allusions, des collusions, des connivences. Nous avons beaucoup pensé au Cirque des mirages, à Yanowski, à Jean Guidoni des années 80, au cabaret expressionniste, à la poésie de fin de Siècle d’un Baudelaire, d’un Rimbaud, d’un Verlaine… D’ailleurs on s’empresse de dire que la reprise de Colloque Sentimental est dans aucun doute l’un des meilleurs moments du spectacle.   Mais l’essentiel n’est pas dans ces références, il est d’abord dans ce plaisir partagé ce soir dans une salle comble.

MC SOLAAR
 
 
Hier 28 septembre, l’on proposait en exclu sur Inter la nouvelle chanson, le nouveau morceau, la nouvelle œuvre d’un poète inusable: MC Solaar. Quel bol d’air. Et quel ravissement. La rime est de retour, parfaite, carrée, pointue, pleine d’humour, de fiel et de sagacité. Après le très prometteur Sonotone, dont le clip chauffe sur la Toile, Géopoétique rend baba.
 
ALBIN DE LA SIMONE
 

Albin de la Simone était sur la scène de la M270 à Floirac ce vendredi soir. Dans un format acoustique délicieux, le chanteur à son meilleur.

KENT
 
 
Sorti en février 2017, ce disque, d’une lucidité blanche, n’a pas suscité, malgré sa durable profondeur, l'attention qu'il méritait. Que faut-il donc pour qu’un album vif et généreux recueille le succès? Peut-être que son interprète soit (encore) assez à la mode pour obtenir une invitation chez Ruquier. Sur le plateau duquel défilent aussi des chanteurs de charme déclinants, qui attendent sagement, et en silence, devant une femme en pleurs rouée de reproches assassins, leur tour de servir, et en serrant les fesses, une soupe tiédasse aux téléspectateurs.
 
NESLES
 

Nesles devient lynx blanc ondulant lentement, glissant ses griffes acérées silencieusement dans la neige feutrée des montagnes et vallées, ou des rives du Danube, sous des branches chargées de stalactites craquantes, se détachant parfois à son passage : « Ces pins ces rivières ces fleurs ces silex ces voies ces fougères toutes figées dans les cristaux ».

PRIX NOUGARO

Claude Févre - Prix d’écriture Claude Nougaro, une Chanson pleine de promesses

La 11ème édition du  Prix d’écriture Claude Nougaro  de la Région Occitanie – Pyrénées- Méditerranée a battu ses records de candidatures. Près de 400 jeunes, entre 15 et 25 ans  se sont sentis suffisamment attirés par l’écriture  pour imaginer un parcours créatif dans des domaines aussi variés que la Chanson, la bande dessinée, le scénario ou la  fiction.  Certes, l’étendue de la nouvelle Région n’y est pas étrangère.  Mais à l’heure du tout numérique, de la communication réduite à cent quarante  caractères, à l’ère du survol culturel, comment ne pas se réjouir que certains, très jeunes, prônent encore la lenteur ?  Car il en faut…  et de la patience aussi. Et le goût de la relecture, et celui du travail  « bien fait ». Toutes ces valeurs que certains voudraient dénier à la jeunesse d’aujourd’hui.

 

dimanche, 08 octobre 2017

Clarika et Bernard lavilliers "ça se peut pas" (INA, 2002)

Bernard Lavilliers : "Est-ce ainsi que les hommes vivent ?" (INA, 1983)

Bernard Lavilliers "15ème round" (INA, 1978)

Répétitions 518e de Taratata avec Bernard Lavilliers / Romain Humeau (2017)

Facebook live de Bernard Lavilliers (jeudi 28 septembre 2017)

Bernard Lavilliers dans A La Bonne Heure