Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 21 juillet 2017

L'actualité de la chanson française du 1er au 16 juillet

La revue de presse et du web devient bimensuelle pour la période estivale. Prochain rendez-vous le 31 juillet.
Bel été à toutes et à tous.
Yves
___________________________________________________________________

L'album de la semaine : Barbara Weldens, Le grand H de l'Homme

Les artistes de l'été : Georges Chelon, Barbara, Nino Ferrer, Juliette Greco

La playlist de l'été : la scène lyonnaise, de Frédéric Bobin à Benjamin Biolay, de Michèle Bernard à Carmen Maria Vega

Les vidéos du mois : Chansons en Avignon avec les artistes du Off 2017

L'album de la semaine : Garance, Les idées rock (Avigon off 2017 en chansons)

BARBARA WELDENS

Norbert Gabriel - Barbara Weldens

Parfois, souvent, je m’interroge sur l’utilité et l’intérêt des chroniques de concert publiées ça et là.

Aujourd’hui j’ai un élément de réponse. Il y a deux heures, j’ai appris que Barbara Weldens est morte, très vraisemblablement électrocutée sur la scène où elle chantait. Je ne la connaissais que par la chronique de Danièle Sala, aux Rencontres Marc Robine, il y a quelques jours. Mais par cette chronique, j’avais très envie de découvrir en scène cette artiste étonnante… Et il y avait presque une sorte d’intimité virtuelle, à sens unique, qui s’était créée. Sa disparition brutale laisse un vide et une douleur que je n’aurais pas imaginée. Comme un rendez vous d’amour manqué..

Nos Enchanteurs - Barbara Weldens, 1982-2017

Le monde de la chanson est en deuil, d’un deuil cruel car tragique. Barbara Weldens, 35 ans, s’était imposée depuis quelques années sur scène, où elle nous impressionnait chaque fois.

Rappelons que Barbara Weldens venait de sortir, en février de cette année, son premier album, Le grand H de l’Homme, qu’elle avait été lauréate du Pic d’Or de Tarbes et venait de recevoir un Coup de cœur de l’Académie du disque Charles-Cros. Barbara Weldens devait se produire à Barjac, en première partie d’Yves Jamait. Un artiste n’est pas interchangeable et Barbara ne sera pas remplacée.

Rencontres Marc Robine 2017, quatrième jour.

.... Arrive alors l’ étonnante découverte de ces dernières années, Barbara Weldens, une grande blonde voluptueuse à crête iroquoise, en short et haut noir, escarpins rouges, qu’elle nous montre et qu’elle balance, car elle a envie d’être à l’aise pour bouger. Elle en reprendra un un peu plus tard, pour téléphoner à Alice du pays des merveilles : Allo, allo, Alice tu m’entends ?

AMELIE LES CRAYONS

Culturebox - "Mille ponts", le joyeux bal d'Amélie-les-crayons au Off d'Avignon

Pour défendre un album baptisé "Mille ponts", quel meilleur endroit qu’une cité rendue célèbre pour son Pont où "l’on danse tous en rond "?! C’est là qu'Amélie-les-crayons présente son quatrième opus, fruit d’un spectacle où rythmes terriens, humour et délicatesse forment un savoureux mélange. Dégustation au premier jour du Off dans la petite salle de l’Arrache-Cœur.

Francofans, Yves Le Pape - Les Mille Ponts d'Amélie les crayons

Amélie les Crayons nous a offert tout récemment Mille Ponts, un superbe nouvel album. Elle nous propose dans la foulée un merveilleux spectacle actuellement programmé à Avignon avant une très longue tournée 2017/2018 qui va remplir les salles dans toute la France avant d'enflammer les festivals de l'été 2018.

NICOLAS JULES

Télérama - Nicolas Jules, Crève silence

On l'a connu plus fantasque, misant sur son air de Pierrot lunaire et son humour pince-sans-rire pour faire passer ses sentiments doux-amers. Puis le temps a passé et l'ironie aussi. Quinze ans après ses débuts, Nicolas Jules, artisan appliqué d'une chanson souvent décalée, revient plus caverneux, centré, profond, inquiétant.

CLEMENT BERTRAND

Francofans, Yves Le Pape - Clément Bertrand, La peau bleue

.... Tout ceux qui le connaissent savent que Clément est un grand poète et, en chansons, il est clairement dans la lignée de Léo Ferré. Ses textes peuvent être crus et avec le sexe on va sans hésitations vers le volcan qui brûle entre les cuisses de l'amante. Mais la tendresse l'emporte aussi quand c'est la nuque qu'il embrasse (Ta nuque) alors que les hommes reluquent le cul de cette beauté.

LES FRANCOFOLIES

C'est déjà ça - Francofolies de La Rochelle: la lumineuse ligne de Faye

Intense, littéraire, énergique, grave et joyeux, le concert de Gaël Faye a été le moment fort de ce vendredi aux Francos où le vieux Jonasz a ravi la Coursive, où Doré a emballé Saint-Jean d'Acre, où Clara Luciani a pointé le bout de son talent à la guinguette

C'est déjà ça - Francofolies de La Rochelle: Willem et l'étoile de Berger

Ce jeudi aux Francos a été marqué par la création du festival: Christophe Willem et le pianiste Yvan Cassar revisitaient l'univers de Michel Berger en piano-voix. Mais on a croisé aussi à la Rochelle Dick Annegarn (encore lui!), François & The Atlas mountains,Kungs et même DJ Jean-Louis

PAUSE GUITARE

Claude Févre - 21ème Pause Guitare – Tremplin « Découverte Chanson », victoire du gang liégeois

Bien sûr, on ne s’étonnera pas de nous voir attentive à cette scène découverte proposée au chœur d’un évènement aux dimensions commerciales affichées.  Alain Navarro, son directeur, en fait sa ligne de conduite, celle des évènements qu’il promeut. Il réconcilie l’inconciliable. Certes les mots sont excessifs, démesurés… Mais c’est pourtant ce que l’on peut croire parfois dans cette enclave musicale qu’est la Chanson, où il est de bon ton de se gausser de certains succès.

RENCONTRES MARC ROBINE

Norbert Gabriel - Rencontres Marc Robine premier jour, 11 juillet 2017.

..... C’est par cette chanson de Michel Bulher( 1976) interprétée par Marc Robine : « Les immigrés», que commencent ces treizièmes rencontres Marc Robine.

Le public est au rendez-vous, les fidèles, ceux que l’on revoit chaque année, et des nouveaux aussi, de tous les âges, puisque cette année est placée sous le signe de la jeunesse, de la relève, et vu ces deux premiers concerts, on peut être rassurés quant à l’avenir de la chanson française.

Et c’est une toute jeune fille en courte robe rouge, pieds nus, qui s’avance vers le micro, bien trop haut pour elle, et monte sur une chaise pour affronter le public 

BARBARA

Nos Enchanteurs - Treize visions de Barbara

Bien sûr il y a ceux et celles qui ne supportent pas qu’un ou une autre chante Barbara. Ceux-là réécouteront avec profit la discographie de Barbara largement disponible.

Mais de la même façon qu’on joue toujours Sophocle, Shakespeare ou Molière, de même que les plus grands peintres déclinent à l’infini les chefs d’œuvre (amusez-vous à chercher les différentes versions de La liberté guidant le peuple ou du Déjeuner sur l’herbe), il faut que la chanson vive de sa propre vie, et d’autant plus qu’elle est grande.

JEAN DUINO

Nos Enchanteurs - Jean Duino, la fine fleur de l’Humanité

Jean Duino est une personnalité discrète et lumineuse de la chanson. Toujours de blanc vêtu, jusqu’à ses cheveux, le sourcil noir, armé de sa seule guitare, c’est le Provençal vrai, profond, fin sourire mais réservé, gardant une part de mystère. Une voix douce, modulée, conte avec ce délicat accent de soleil qui ourle aussi ses chansons.

BLANZAT

Nos Enchanteurs - Rencontres Marc-Robine 2017 : le bon cru de Blanzat

Il porte le nom d’un grand journaliste de la chanson, lui-même auteur, compositeur et interprète, qui plus est historien de cet art, biographe et conférencier : Marc Robine. Année après année, ce festival non seulement ne démérite pas de ce nom mais, au contraire, s’en rapproche plus encore. Alors qu’il a fallu une révolution de palais à Barjac pour apporter un sang neuf à sa programmation, la mue des Rencontres Marc-Robine s’est faite de l’intérieur, par Alain Vannaire, son directeur artistique et créateur, parfois, sinon au grand dam, au moins à l’étonnement de son équipe. Vannaire est un alchimiste de la chanson, qui mélange ses fioles, tente d’audacieux cocktails, de singulières parentés, risque l’improbable, désoriente tant ses proches qu’au final le public. Un public qu’il prend pour suffisamment intelligent – et qui l’est – pour accepter de goûter à ses mixtures.

LAVILLIERS

RFI - Série Lavilliers «Le plus vieil employé de Barclay» (Episode 1)

La rencontre entre un rebelle engagé et Eddy Barclay, l’homme qui incarna le show business à paillettes. 50 ans de carrière pour un artiste à mi-chemin entre la chanson française traditionnelle poétique et le rock, dont sa génération est issue.

PHLOX ET RESEDA

Nos Enchanteurs - L’alibi de la Libido : Phlox et Réséda se font la Belle

.... Et pourtant, une cinquantaine de personnes résiste à l’envahisseur et se retrouve dans une petite salle de l’Office Culturel pour un spectacle ravissant à tous égards : Phlox et Réséda reprennent des chansons de Marie-Paule Belle ! Elle, c’est Judith, ingénieure, lui, c’est Vincent, assistant social, tous deux passionnés de théâtre et de chansons. À leurs frais et sur leurs congés, ils ont suivi les parcours « oser chanter » initiés par Christian Camerlynck, puis se sont perfectionnés en participant à d’autres stages plus pointus. Et ils se sont lancés en assurant des premières parties de cabarets-découvertes, des scènes ouvertes, des illustrations-chansons de colloques, et j’en passe. Ils ont travaillé leurs belles voix et leurs dictions ; ils chantent bien, juste, en rythme et sont soucieux des détails ! Evidemment, ce sont des chanteurs amateurs, mais quand un spectacle de reprises atteint ce niveau de qualité, pourquoi ne pas en rendre compte, à l’instar des hommages à Ricet Barrier, Roger Riffard ou Jean-Claude Darnal ?

jeudi, 20 juillet 2017

Avignon Off 2017. Clément Bertrand, les mains moites et la gueule ouverte

Il ne faut pas se le cacher, Clément Bertrand parle aux femmes. Parce que le sujet principal de son dernier album Peau bleue ce sont elles, parce qu’il le traite bien, sans retenue, en homme sûr de lui, même s’il a aussi ses doutes, et parce qu’il sait comme peu se mettre à leur place.

Lire la suite
_________________
_________________

mercredi, 19 juillet 2017

Avignon Off 2017 en chansons :VIDÉ'OFF : Peau bleue - THÉÂTRE DE L'ARRACHE COEUR #OFF17

lundi, 19 décembre 2016

Claude févre - 3e Comme ça nous chante – Clément Bertrand, le cœur mis à nu

Peut-être pourrions-nous commencer par ce message au dos du livret de son album Peau Bleue paru en janvier dernier :

 « J’ai envie de vous dire qu’il y a des enfants qui rient dehors, et qu’un jour ils riront assez fort pour tout recommencer à zéro. »

Peut-être laisserions-nous alors voguer la mémoire vers d’autres textes d’espérance, comme celui d’Aragon « Un jour pourtant un jour viendra couleur d’orange… »

En attendant ce jour le poète de l’île d’Yeu, où « un ciel poète se fout en rogne /Et tombe en mouettes (Chporgne),  ce poète aux deux prénoms  (ce qui nous vaut une chanson qui serait légère si n’apparaissait l’ombre d’Emile Louis…) ce grand gaillard à la tignasse ébouriffée dans laquelle sa main plonge en un geste familier, aurait pu tout aussi bien prendre la mer… Mais non, il est resté à quai à  « traîner  entre deux troquets », à « vendre à la criée / Le sac de nœuds qui nous dénoue… » Il est resté à chanter, « puisqu’on sert à ça : foutre le monde en boule / Donner l’Humanité humaine / Et quatre jeudis aux semaines … ». Il est resté au troquet à regarder le temps, celui de ce monde où « ça sourit dans le sens des rides / sous l’ombre en sapin du copain » car la Mort rôde comme partout. Quand « Elle abat sa carte blême » on affiche au carreau le nom du défunt.

Lire la suite
_____________________
_____________________

jeudi, 28 avril 2016

Clément Bertrand - Les seins de ma mère

mardi, 26 avril 2016

Un reportage musical sur Clément Bertrand, auteur compositeur islais, qui nous parle de la sortie de son nouvel album.

dimanche, 24 avril 2016

L'actualité de la chanson française du 15 au 20 avril

Le clip de la semaine - Lily Luca - «Le Charme Impénétrable Des Artistes Torturés»

Les vidéos de la semaine : Lily Luca, Marc Minelli et Benjamin Biolay

A LA UNE : HEXAGONE LE MAG, LA REVUE TRIMESTRIELLE

Hexagone, la revue trimestrielle

Créé sous la forme d’un webzine en 2014, Hexagone le mag veut tenter l’aventure de la publication papier. Oui, c’est vrai, c’est audacieux autant que suicidaire mais on a décidé d’y croire et d’essayer de proposer ce que l’on peut appeler une offre globale, une publication augmentée, etc. Nommons ça comme on veut, l’idée est simple et consiste à utiliser les différents médias pour ce qu’ils ont de meilleur. Garder les avantages des uns et des autres en laissant leurs faiblesses de côté. Une alchimie du verbe…

BENJAMIN BIOLAY

RFI - L’échappée argentine de Benjamin Biolay, Nouvel album, Palermo Hollywood

Un an après ses reprises de Charles Trenet, quatre ans après son dernier opus de chansons originales Vengeance, Benjamin Biolay revient avec un 7e album : le magnifique et solaire Palermo Hollywood, digne successeur de son album de référence, La Superbe. Le chanteur compositeur de 43 ans a trouvé en Argentine une inspiration luxuriante, mêlant les influences musicales (classique, reggae, world, rock, hip hop) et artistiques, voire sportives (on entend Jorge Luis Borges disant l’un de ses poèmes, Ajedrez, sur Pas Sommeil, ou bien encore un extrait d’un match crucial Argentine/Angleterre en quart de finale de la Coupe du monde 1986).

Le Figaro - Benjamin Biolay : «Personne ne pouvait blairer Henri Salvador»

Sous ses atours boudeurs et mélancoliques, on ne la fait pas à Benjamin Biolay. Pas même Henri Salvador. C'est ce que révèle une enquête de l'Obs consacrée à Biolay, le patron, qui décortique la carrière du chanteur et son influence au sein de la vie musicale française. La journaliste Sophie Delassein y revient sur les rapports houleux entre Benjamin Biolay et le jazzman qu'il avait remis sur les rails en 2000 grâce à l'album Chambre avec vue, cosigné avec Keren Ann.

CLARIKA

Télérama - En concert à la Cigale : Clarika, l'enchantement permanent

Peu importe que ses deux filles aient désormais dix-huit et quatorze ans. Ce jour-là, Clarika n'aurait sacrifié pour rien au monde à ce rituel familial : la chasse aux œufs de Pâques. Une fois la récolte achevée, on la retrouve dans un café de la rue d'Oberkampf, à quelques pas de son domicile. C'est une nana nature qui ne se la raconte pas. Chez elle, tout n'est que jovialité réjouissante, simplicité sans manière, lucidité savoureuse, optimisme et bienveillance. Du haut de ses quarante-neuf printemps, la femme est ce qu'il est convenu d'appeler une chanteuse chevronnée. En marge de sa pimpante discographie qui s'élève à sept unités, on l'aura vue ces dernières années jouer les invités sur l'album de duos de Michel Delpech, s'essayer à l'exercice du concert littéraire et s'acoquiner avec Daphné dans un spectacle enivrant (le souvenir de son interprétation renversante de La chanson de Paul de Reggiani est encore tenace). Artiste féminine majeure, précieuse et audacieuse, à défaut de populaire. D'ailleurs dans un élan facétieux, elle prend le degré de sa notoriété à rebrousse-poil et organise ses (premiers) adieux au Palace en 2010.

PRINTEMPS DE BOURGES

Le Monde - Printemps de Bourges 2016 : ce qu’on a vu et entendu
 
Pour la 40e édition du Printemps de Bourges, Le Monde.fr s’est entretenu avec les artistes qui font l’âme du festival, qu’ils soient têtes d’affiche ou jeunes pousses en devenir. Rencontres en musique et en trois objets avec ceux qui ont fait bouger les festivaliers.
RFI, 40e Printemps de Bourges, photos de famille, De Radio Elvis à Bernard Lavilliers

Pour célébrer son quarantième anniversaire mercredi 13 avril, le Printemps de Bourges s'est souvenu. Un spectacle collégial a mis en lumière l'histoire de ce festival qui a marqué la musique populaire en France. RFI Musique était dans la salle pour ce spectacle tenu, à l'affiche pour le moins éclectique.

PASCAL NEGRE

Le Monde - Pascal Nègre à pleins tubes

Laurent Télo, journaliste à M, s’est intéressé aux années Pascal Nègre, ancien PDG de la major Universal Music France, qu’il a quitté en février. Avec son départ, un chapitre de l’industrie musicale se clôt. Celui des décennies 1980 et 1990, époque du show-biz où l’argent coule à flots. Pot-pourri.

PRINTIVAL
 
 
Comme l’an passé, je viens te parler de ce festival que j’apprécie : ce sera ma sixième année consécutive de présence in-extenso, sur les quatre jours ! Et cette année, le Printival a choisi Hexagone parmi ses partenaires. Aussi j’ai eu le plaisir d’échanger avec Dany Lapointe, la directrice du festival et nous allons, ensemble te présenter la belle programmation et les principales caractéristiques de cette édition.
 
CLEMENT BERTRAND
 

Peau bleue… que voilà un nom bien senti pour ce quatrième album de l’Islais Clément Bertrand : bleu comme la mer dont est issu ce drôle de « poisson », mais une eau pas si claire que ça, une eau trouble, profonde, dense, où l’on à peine à nager, celle d’une vie avec ses blessures, ses désirs, ses angoisses, toute l’âpreté d’un vécu. Album bleu comme le blues électrique qui baigne toutes les chansons à grands coups de guitares, de rifs rageurs, musique brute comme le rock pour souligner les mots râpeux, la langue osée et sans détour, sans concession.

EP

Libé - L’EP, succès à plus d’un titre, Par Patrice Demailly

Il a contribué au couronnement de la reine Christine, au triomphe de Fauve, à l’avènement de Feu ! Chatterton, Radio Elvis, Hyphen Hyphen ou Benjamin Clementine. L’EP creuse un nouveau sillon. Il est pratiquement devenu le passage obligatoire pour les artistes émergents avant l’envol définitif du premier album. Un passeport sur lequel sont gravés quatre titres, six pour les plus gourmands. Il permet d’affirmer un style, un univers, une singularité.

LIANE FOLY

RFI - Liane Foly, nouvelle parenthèse, Nouvel album, Crooneuse

Après un silence discographique de huit ans, Liane Foly "relooke" des titres déjà existants. En formule big bang, elle s'empare d'un répertoire à grande majorité masculin et saute de Jean-Louis Aubert à Léo Ferré, de Michel Jonasz à Julien Clerc. Interview.

LISE MARTIN

Claude Fèvre - Lise Martin sur la corde sensible

Lise Martin, un nom qui a déjà fait son bonhomme de chemin dans notre monde de la Chanson. Si vous voulez vraiment tout savoir sur l’histoire de cette chanteuse, son parcours à la recherche de sa voix/voie déjà bien dessinée par une éducation tournée vers les arts, vous irez lire le très long et très beau portrait qu’en trace David Desreumaux (Hexagone).

La voici à Toulouse, chez nos amis de Chez ta mère, incontournables défricheurs de talents. Ce préambule souligne seulement que la Chanson a d’incontestables soutiens sans qui elle aurait bien du mal à survivre… Peut-être ce réseau « alternatif », ô combien, répond-il à sa façon aux questionnements actuels des Nuits debout.

BARKAN

Nos Enchanteurs - Par monts, Barkan et par vaux

Ça fait bien longtemps que le nom de Jean-Guy Barkan est inscrit dans la chanson. Tant d’ailleurs qu’on ne sait où il trouve sa source. Dans son itinéraire, ce chanteur de l’est de la France nous a gratifié de pièces intéressantes. Comme jadis cet album consacré à Gordon Lighfoot, un Canadien anglophone inconnu dans l’hexagone. C’était il y a trente ans et déjà son quatrième album. D’autres suivirent, dont cet autre entièrement consacré à Jean Richepin, La chanson des gueux. Que nous vous recommandons.

CHRISTOPHE

Nos Enchanteurs - Christophe, les vertiges du k.o.

.... Les tenants de la chanson rationnelle passeront donc leur chemin. Les autres amateurs, ceux qui ne rechignent pas à se laisser porter par la musique et à s’abandonner à la rêverie, seront aux anges. Car disons-le, ce disque est une brillante réussite, juste entachée de l’ultime morceau bonus (Mes nuits blanches), maladroite tentative d’électro-pop aux relents de rap. Les synthés, comme sur ses derniers opus, s’y taillent bien entendu la part du lion, mais l’aspect symphonique n’a pas été oublié, porté par des cordes venant donner de l’ampleur aux bidouillages électroniques du chanteur. Liant la sauce, la voix unique de Christophe, fragile dans ses aigus, éraillée dans ses graves, finit de rendre le tout indispensable. Avec un peu de bonne volonté de la part du grand public (auquel ce disque ne s’adresse pas, malgré la réelle popularité de l’artiste), Océan d’amour ou Stella Botox pourraient même devenir des tubes.

NICOLAS JULES

Nos Enchanteurs - Passage à l’acte : le je devient jeu

Passage à l’acte 6 n’est pas vraiment le nouvel album de Nicolas Jules. Il n’y écrit aucun texte et n’y chante pas. Non. C’est le je qui devient jeu, car Nicolas Jules y joue.

DANS L'SHED

Nos Enchanteurs - Dans l’Shed, une cabane au Canada

Et nous pouvons compter sur le duo Eric Dion et André Lavergne venu tout droit de sa Gaspésie natale (belle région du cœur du Québec dont la route 132 fait le tour) pour défendre leur langue. Leur nom, c’est Dans l’Shed – oui, tout en étant très attachés à la francophonie, les Québécois mixent aussi beaucoup de mots anglais  prononcés avec l’accent du cru – et ça veut tout simplement dire dans la cabane (au fond du jardin ou, je vous vois venir, au Canada !). Ces jeunes gens correspondent exactement à l’idée qu’on se fait des Québécois, la voix douce et l’allure saine, inspirés tant des chansons traditionnelles que du folk country blues du continent nord américain, habitués aux grands espaces comme aux grands ou aux petits  sentiments, voyageant dans le Manitoba à Winnipeg, empruntant la Rivière Rouge en une jolie ballade amoureuse, ou rejoignant Paris, Toulouse,  la Provence ou le Lac Léman.

ALCAZ

Nos Enchanteurs - Alcaz, chantres du bonheur

Alcaz étant les chantres du bonheur, ce sera un bon choix de rappel. Tout est fait dans ce spectacle pour nous réchauffer le cœur, depuis les statuettes reproduisant le couple, leurs tenues rouges et noires, robe de jeune fille imprimée pour elle sous veste noire, avec le détail des chaussures vermillonnées. Jusqu’au chaleureux décor, la suspension chinoise, les tabourets hauts et les lumières ad hoc. Les boîtes à musique et  à vent, sifflets, tambourin se mêlent aux guitares classiques ou électriques pour nous composer des mélodies joyeuses, à peine coupées de titres plus sombres, tel ces araignées des falaises de Baudelaire. En duo ou en alternance, voix douce pour elle, plus râpeuse pour lui l’ancien rockeur,  tout ce qui constitue une vie se succède.

CYRILLE GALLAIS

Nos Enchanteurs - Le grand dessein de Cyrille Gallais

... Les vers de Gallais nous instruisent de situations et d’ambiances, ils sont en eux littérature… De mots qui en écrivent d’autres, qui décrivent. D’émotions, si bien servies.

 

dimanche, 31 mai 2015

L'actualité de la chanson française du 26 au 31 mai (mise à jour)

Le concert de la fin de semaine : Juliette Greco à l'Olympia en 2004

En vidéo avec : Jeudi avec Amalia Casado. Vendredi, une journée avec les Voix du Sud à Astaffort puis une fin de semaine avec Nino Ferrer.

A la une

Hexagone - Michèle Bernard, la bonne école Lyonnaise

A l’initiative d’Anne-Laure Girardot, professeur des écoles à l’école primaire Aveyron de Lyon, l’artiste lyonnaise Michèle Bernard a participé cet hiver à un travail avec les classes de CP de cet établissement. Durant plusieurs mois, les élèves ont travaillé et appris un répertoire qu’ils ont interprété en public tout récemment, en mai. Leur enthousiasme était palpable et partagé par les parents d’élèves et les enseignants réunis dans une grande salle de spectacle pour l’occasion. Michèle Bernard et Anne-Laure Girardot ont bien voulu répondre à nos questions le jour du spectacle final. Et cette école très chanson française ne s’en tient d’ailleurs pas là car 4 autres classes ont également travaillé un autre répertoire de chansons françaises (Renaud, Pierre Perret, Brassens, Trenet et Bruel) qu’elles présentent comme spectacle de fin d’année. Vous voyez, à Lyon, on chante dès le plus jeune âge et de la belle chanson.

31 mai

Télérama - Les sonos tonnent, le club chanson #116 : Daniel Darc et Charles Aznavour

Deux ans après la disparition de Daniel Darc, une réédition de “Crève Cœur”, album de 2004, nous dévoile des inédits étonnants. De son côté, à quelques jours de son 91e anniversaire, Charles Aznavour publie un nouveau disque (le 51e), “Encores”. Nos critiques chanson les passent en revue

30 mai

Froggy's Delight - Nicolas Comment Rose Planète  (Kwaidan Records)  avril 2015

D’abord une jeune femme, brune peut-être, aux cheveux longs. Elle est allongée sur le lit, le sexe glabre, tout juste vêtue d’un porte-jarretelles et de bas nylons, d’un peu d’essence de Guerlain aussi. Une chambre d’hôtel où les dorures se mélangent aux tentures roses, rouges. La belle est endormie, sa poitrine bouge au rythme de sa respiration, elle-même calquée sur une musique symphonique. Dans cette atmosphère planent les notes, les mots de Nicolas Comment.

Nos Enchateurs - Salles Chanson : Aix-en-Provence et Lyon passent la main

.... Dans ce paysage chanson en grand mouvement, l’annonce du changement de propriétaires de la salle A Thou bout d’Chant (près de l’Opéra, au début de la montée de la Croix rousse) est, on s’en doute, amplement commentée.

Après quatorze ans à animer cette salle, bien souvent contre vents et marées, Frédérique Gagnol et Marc David, couple à la ville comme sur scène, tirent un trait, passent la main.

Sud Ouest - Ils sont les voix du Sud

Les 40e Rencontres des Voix du Sud se sont achevées vendredi dernier par un spectacle tout droit sorti de la cour de création, la structure d'accueil, ancienne école des garçons.

La Dépêche du Midi - 40e Rencontres d'Astaffort : Une quinzaine de stagiaires

Les 40e Rencontres d'Astaffort débuteront la semaine prochaine. Côté stagiaires, la sélection a une fois de plus été compliquée. Plus de soixante-dix candidatures pour une quinzaine de places. Les artistes ont été sélectionnés par un comité présidé par Francis Cabrel. La grande majorité de ces artistes a été inscrite par les labels, éditeurs et tourneurs. Fidèle à son rôle de découvreur de talents, quelques artistes repérés lors des Labos Chansons (nouveau cycle de formation mis en place par Voix du Sud pour les artistes «indépendants») participeront à cette session.
 

Ce fut hier soir, avec le spectacle final (la première partie pour les stagiaires, la seconde pour Thomas fersen), le terme des 40èmes Rencontres d’Astaffort, une session qui, au dire de tous, fut l’une des plus prolifiques. Deux heures avant leur entrée en scène, NosEnchanteurs était de nouveau avec Jacinthe et Lylac, que nous suivons depuis une semaine.

29 mai

Froggy's Delight - Karimouche Action  (Blue Line / PIAS)  mars 2015

Karimouche a fait paraître son second album près de cinq ans après le premier. Action, le bien nommé, poursuit dans la veine entamée avec Emballage d'origine mais en repoussant les limites et les murs. La gouaille du premier album est toujours là. Certains la comparaient à Fréhel, d'autres à Zaz, voire à Carmen Maria Vega, ça dépendait des oreilles et des références. Sur Action, c'est certainement aussi du côté de Rachid Taha qu'il va falloir aller creuser cette fois-ci.

Double Note (Victor Hache )  - Charles Aznavour : « Je ne vieillis pas, je prends de l’âge ! »

Charles Aznavour vient de fêter ses quatre-vingt-onze ans le 22 mai et affiche une forme de jeune homme . Belle  occasion d’évoquer avec lui son nouvel album « Encores », le 51ème de sa carrière. Un disque empreint de nostalgie dans lequel il chante avec émotion sa vie, ses amours et ses souvenirs, qu’il présentera sur la scène du Palais des sports de Paris en septembre.

RFI - La soirée en famille des Chédid, Concert à l'Olympia

Depuis le début du mois de mai, la tribu Chédid sillonne la France, pour une tournée à quatre voix. A l'occasion de ce rendez-vous en famille, qui passe par l'Olympia, nous nous sommes glissés dans la salle rouge pour voir en live Louis, Matthieu, Joseph et Anna.

 
REPLAY - Écoutez ou réécoutez Portraits Croisés de Éric Jean-Jean du 24 mai 2015 
Les chemins personnels et professionnels des grands de la chanson française se croisent souvent … mais on ne le se sait pas toujours ! Découvrez dans "Portraits Croisés" le parcours des cadors de la chanson.

Hexagone - Presque Oui, la belle évidence

Presque Oui c’est un nom qui fait penser que l’on va voir un band sur scène avec des tas de musicos et peut-être des tchacs et des boums dans tous les coins mais en fait ce n’est pas ça du tout. Oh Presque Oui a connu diverses formules – d’ailleurs ces temps-ci il tourne en Presque Nous avec Sophie Forte – plusieurs fortunes également, mais le poumon de ce pseudo, c’est Thibaud Defever. Un gars du Nord – forcément un gars bien – qui écrit des chansons depuis « pas mal d’années, » comme il s’amuse à le dire sur scène, avec Isabelle Haas.

Hexagone - Amalia Casado, Premier soupir aux Trois Baudets

Dimanche 24 mai, en plein milieu de ce week-end de trois jours, Clio et Amalia Casado se produisaient sur scène aux Trois Baudets. David Desreumaux te prépare un petit reportage sur Clio, jeune talent qui a été sélectionnée au concours « la Relève » de France Inter. Elle sera de nouveau sur les planches le 28 mai au Forum Léo Ferré. Les curieux, les amoureux de belles voix, de douceur et de dérision, allez-y.

28 mai

L'Obs - Pourquoi siffle-t-on "la Complainte du partisan" à la cérémonie du Panthéon ?

La chanson de la compositrice Anna Marly, "troubadour de la Résistance", sera sifflée pendant la cérémonie d'introduction au Panthéon.

Culturebox - Thomas Dutronc : "Avec ce 3e album, je franchis un cap"

Il n’est plus depuis longtemps le fils de… En quelques années, et avec désormais trois albums à son actif, Thomas Dutronc s’est fait un prénom. Connu pour son jazz manouche décoiffant, le chanteur opère un changement de cap en douceur dans son nouvel album, "Éternels jusqu’à demain". Il était l’invité des Cinq dernières minutes ce lundi 25 mai.

Culturebox - Après la tournée, un disque pour les quatre Chedid

Louis Chedid et ses enfants Matthieu, Anna et Joseph, qui font en ce moment une tournée ensemble, ont annoncé jeudi qu'ils allaient prolonger cette aventure musicale familiale avec un album.

La Voix du Nord - En concert à Lille ce vendredi, HK & les Saltimbanks et leur «échappée belle»

Le Roubaisien Kaddour Hadadi et ses Saltimbanks sont de retour avec « Rallumeurs d’étoiles », album nourri d’espoirs, rempli de musique nomade et de révolte joyeuse. Le concert à l’Aéronef permettra de voyager dans ces nouveaux titres et de revisiter les deux précédents disques.

Nos Enchanteurs - L’air du temps de Lignières 2015 : un grand cru ! [1/2]

Depuis vingt-quatre ans, les Bains-douches de Lignières nous concoctent, pour le week-end de l’Ascension, un festival raffiné, aux multiples fragrances. L’exceptionnelle programmation 2015 en témoigne. Le public ne s’y est pas trompé qui a rempli les salles (94% de taux de remplissage) et suivi les animations « buissonnières » qui rendent ce festival si spécifique, familial autant que festif, toujours avec ce souci de partage et de qualité. Ces animations furent menées de main de maitre par trois « fil rouge » de ce festival : les chanteuses de Fausse note, Sandra Reinflet et Peggy Rolland, ainsi que leur compagnon de route sur ces moments privilégiés, Ben Mazué. Ballade chantée longeant l’Arnon, bucolique et patrimoniale, où marche et chanson se sont conjuguées pour le plus grand plaisir de tous. Pauses musicales aussi sous la vieille halle, présentant en après midi des chanteurs aussi différents que talentueux. Tel Ignatus, musicien inventif, pince sans rire, nous entrainant dans des contrées musicales inexplorées faites de chansons décalées, où la fantaisie le dispute au sérieux. Mountain Men, bluesmen incroyables, duo de choix : Mr Mat, guitariste et chanteur époustouflant, et son acolyte Barrefoot Iano, harmoniciste inventif qui ne fut pas en reste. Ces comparses franco-australiens nous ont emportés dans une folie musicale, avec le plaisir de la danse pour récompense finale.

Nos Enchanteurs - L’air du temps de Lignières 2015 : un grand cru ! [2/2]

Ce vendredi 15 mai nous a offert un petit rappel des chansons de l’interprète du Chemin de papa avec le spectacle créé par The Joe’s : Wanted Joe Dassin. Joli moment où l’impeccable mise en scène d’Olivier Prou et la complicité de trois lascars facétieux (Laurent Madiot, Ben Ricour et Jean-Pierre « Cheveu » Bottiau) font revivre un répertoire qui ravit petits et grands, nous rappelant que la chanson est un patrimoine désaltérant comme des bulles légères et enivrantes… Des refrains fredonnés, vous vous en doutez, bien après le spectacle.

Culturebox - Rue de la Muette revient sur scène avec "Ombres chinoises"

Le groupe français Périgourdin "Rue de la Muette" sort son sixième album, intitulé "Ombres chinoises". 13 nouvelles chansons aux textes sombres et désespérés parfois, interprétées par le charismatique Patrick Ochs.

27 mai

Nos Enchanteurs - Cyprès, romantique à souhait

Le 30ème Pic d’Or de Tarbes s’est achevé avec sa moisson de prix, de joies et de désillusions. Le jeune Cyprès, fraîchement repéré sur la nouvelle scène Chanson (finaliste au Prix Georges-Moustaki tout de même !), est rentré en Île de France avec le Prix d’interprétation. Raison suffisante pour s’intéresser de près à son album car le jeune homme ne passe pas inaperçu.

26 mai

C'est déjà ça - Dominique A, pour une fois... en deçà

Dans un Krakatoa comble hier soir à Mérignac, le chanteur a livré un concert intense mais flou.Enfin. Enfin Dominique A a été moins bon que la fois précédente. Vingt ans que la déception n’était jamais la bienvenue dans les salles où se plantait le colosse aux mains d’argile caressant l’air. Depuis « Vers les lueurs », le précédent album qui lui a valu la notoriété d’une Victoire de la Musique, le musicien a multiplié les formes d’expression, du livre (« Regarder l’océan » vient de sortir) à la lecture musicale en passant même par être le héros d’une BD.

40èmes Rencontres d’Astaffort : le bout du bout, le final

Ce fut hier soir, avec le spectacle final (la première partie pour les stagiaires, la seconde pour Thomas fersen), le terme des 40èmes Rencontres d’Astaffort, une session qui, au dire de tous, fut l’une des plus prolifiques. Deux heures avant leur entrée en scène, NosEnchanteurs était de nouveau avec Jacinthe et Lylac, que nous suivons depuis une semaine.

Hexagone - Clément Bertrand, la peau est bleue comme une orange

Clément Bertrand est bâti comme une montagne mais il habite à la mer. Il crèche sur l’ile d’Yeu, à quelques brasses de Nantes où il a vu le jour il y a plusieurs années. L’animal se fait plutôt rare à Paname et quand il y fait une montée sauvage et nocturne, on serait bien ingrats et couillons de rester planqués dans nos chaumières. Le 22 mai dernier, il se faisait un Limonaire en compagnie de ses deux acolytes à la guitare et à la batterie.

samedi, 21 février 2015

L'actualité de la chanson française du 9 au 22 février (mise à jour)

Le concert de la fin de semaine : François Corbier enregistré le samedi 27 septembre 2014 au Café de la Poste à Narbonne

L'album de la fin de semaine, Prix Georges Moustaki 2015 : Garance, Les idées rock

Le clip de la fin de semaine, Prix Georges Moustaki 2015 : Liz Van Deuq "Au conservatoire"

Les vidéos du jour : En début de semaine avec les 7 finalistes du Prix Georges Moustaki 2015 : Liz van Deuq, K!, Garance, Cyprès, Laurie Darmon, Baptiste W. Hamon et Jules & Jo. Et la fin de semaine à nouveau avec Discorama, l'émission de Denise Glaser.

Le clip de la semaine : Vianney - Pas là

A la une

Télérama - Fauve, Vieux Frères - partie 2

Fauve ? Une secousse tellurique sur la scène française. Force abrupte des mots, du flow, des concerts, assortie d'une créativité intense — le collectif ayant produit, en un an et demi, un EP et un album. Et voici que ça continue : onze nouveaux titres nous arrivent, qui constituent le second volet du disque sorti l'an passé. Logique, donc, qu'ils s'inscrivent dans sa continuité : même urgence de cracher ses mal-être et ses désirs — contrariés ou pas —, de poser un regard sans filtre sur les déglingués que nous croisons — ou que nous sommes —, de repousser les injonctions sociales.

22 février

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? La voix (Eskelina)

Ça commence par une reprise d'Octobre postée sur Youtube le 15 du même mois et l'on pense en la découvrant qu'on devrait obliger les filles à jouer de la guitare, surtout quand elles ont la voix cristalline. Ça calmerait les fous et les profanateurs qui font que ce monde s'incline. Et puis l'on se dit très vite en voyant le visage d'Eskelina Svanstein que la Suède doit être irrésistible quand elle vous regarde dans les yeux…

21 février

La Croix - « Le prix Georges Moustaki offre un beau démenti au prétendu déclin de la chanson française »

ENTRETIEN La finale du cinquième Prix Georges Moustaki, le 26 février 2015, permettra de découvrir sur scène sept espoirs de la chanson française.

Nos Enchanteurs - Lucrèce Sassella : le chrysanthème sous la marguerite…

Le charmant Studio de l’Ermitage, ancienne manufacture ouvrière, cocon cosy et tamisé en plein cœur de Boboland Ménilmontant est bondé en cette froide soirée de février. C’est que ce soir est un soir un peu spécial, qui fête la sortie d’album de Lucrèce Sassella, suivie depuis moult lurettes au fil des petites salles parisiennes, et le bouche-à-oreilles des plus laudateurs a su réunir un public nombreux et attentif. L’ambiance est bon enfant, mais il flotte dans l’air quelque chose comme l’excitation d’une naissance, et c’est toujours beau. On croise au détour du bar bien du beau monde issu du milieu de la chanson ou du spectacle, et bien d’autres encore que rigoureusement ma mère m’a défendu de nommer ici…

Nos Enchanteurs - Soyez de la revue avec Je Chante !

C’est une sorte de franc-tireur de la presse, l’exception dans toute sa splendeur, une revue qui défie toutes les règles communément admises en matière de bizness.
La parution ? aléatoire et autoproclamée « irrégulomadaire » ;
Des couvertures résolument non racoleuses ;
Des articles fouillés et bien écrits ;
Et le culot de mettre en couverture une artiste qui n’est pas la plus médiatisée dans le monde de la chanson.

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? Beau disque

Il y a les «aigrivains» dont parlait Patrick Besson et les «chianteurs» qui s'écoutent tellement chanter de leur voix rauque et maniérée que c'en est désolant. Sur son premier album sorti en octobre 2014, Clementi interprète seul à la guitare, d'une douce voix intelligible, d'intimes chansons à la peau fine, très écrites, d'amours usés et de peines, dont l'élégance rappelle les merveilles que façonnait pour Bourvil le tandem composé par Robert Nyel et Gaby Verlor, et qui vous mettent un poison dans la tête.

20 février

RFI - Jean Leloup à la belle étoile, Huitième album, À Paradis City

Reconnu pour orchestrer sa propre disparition symbolique puis pour réapparaître lorsqu’on ne l’attend plus, le chanteur et guitariste québécois Jean Leloup vient d’effectuer un retour surprenant avec À Paradis City, un huitième album chanson bien accueilli, qu’il a composé à Montréal, à Panama et au Costa Rica.

RFI - Fauve, une suite logique, Nouvel album, Vieux Frères - Partie 2

En deux ans, Fauve est devenu l'une des figures incontournables du rock -parlé- chanté en français. Creusant un sillon intime qui a touché au cœur une génération connectée, le collectif parisien publie son deuxième disque, Vieux Frères - Partie 2, et pose en filigrane cette question : si demain, la partie s'arrêtait ?

Le Prix Georges Moustaki a été fondé en 2011 par Thierry Cadet et Matthias Vincenot. Il récompense l’artiste indépendant et/ou autoproduit de l’année, pour les auteurs, compositeurs et interprètes (ou groupes) sans distinction de style.

Chaque année le public peut décerner le Prix du Public (remporté sur les éditions précédentes par Melissmell, Vendeurs d’Enclumes, 3 Minutes sur Mer et Govrache). A 30% sur Internet (ci-dessous), et à 70% en salle.

Pour 2015 ce sont les projets de Cyprès, Laurie Darmon, Garance, Baptiste W. Hamon, Jules & Jo, K! et Liz van Deuq qui ont retenu l’attention du jury.

Votez dès à présent pour élire votre artiste préféré parmi les 7 encore en lice

Nos Enchanteurs - Prix Moustaki 2015 ! les sept candidats restant en lice

Plus de deux cent postulants au départ : d’année en année, le prix Georges-Moustaki de la Chanson indépendante se taille une place enviable dans tous ces prix (ils seraient plus d’un millier en France…) qui récompensent la Chanson et dont l’obtention peut offrir un peu de visibilité aux lauréats. La gagnante de l’an passé, Robi (prix du jury), qui ces jours-ci sort son second album (au moins sous ce nom-là, ce projet-là) est en pleine exposition médiatique et brandit, elle dont les textes sont plutôt avares de mots, comme un atout ce prix Moustaki. C’est tout bon pour ce prix créé par Thierry Cadet et Matthias Vincenot, dont c’est cette année la cinquième saison.

19 février

Le blog de Stéphanie Berrebi - Claire Diterzi la flamboyante

Diterzi est flamboyante avec sa voix unique, capable de tout, de celles qui nous paraissent presque surréalistes. Elle crée un univers magique avec ses trois musiciens, instrumentistes, bidouilleurs de son et choristes hors-paires.  Décomplexée dans sa manière d’être et dans son approche de la chanson, elle nous emmène dans son univers loufoque, foutraque et pourtant parfaitement cohérent.

Télérama - Stephan Eicher : “Chaque soir, on choisit qui a gagné : la machine ou l'homme”

Seul en scène, le chanteur suisse s'entoure de sept automates qu'il réussit à commander, ou pas... Une part de hasard qui fait le sel de ses concerts.

Télérama - Fauve, Vieux Frères - partie 2

Fauve ? Une secousse tellurique sur la scène française. Force abrupte des mots, du flow, des concerts, assortie d'une créativité intense — le collectif ayant produit, en un an et demi, un EP et un album. Et voici que ça continue : onze nouveaux titres nous arrivent, qui constituent le second volet du disque sorti l'an passé. Logique, donc, qu'ils s'inscrivent dans sa continuité : même urgence de cracher ses mal-être et ses désirs — contrariés ou pas —, de poser un regard sans filtre sur les déglingués que nous croisons — ou que nous sommes —, de repousser les injonctions sociales

 
INFO RTL - Sept ans après "La robe et l'échelle", on découvrira très prochainement les nouvelles chansons de Francis Cabrel. L'artiste sortira son nouvel album au printemps, et fera son retour sur scène dès le 2 octobre 2015.

C'est déjà ça - La sage photo de famille des Victoires

Pas de razzia pour Christine, des papys Souchon-Voulzy respectés, un nouveau Juju (Doré), et quelques autres choix très consensuels: le palmarès des 30es Victoires de la musique n'a pas été indigne, pas audacieux non plus.

18 février

Hexagone - JUR tranquille à Pantin

Vendredi soir donc, c’était le tour de JUR. JUR c’est un groupe construit autour de la personnalité de Jur Domingo, artiste plutôt circassienne de formation qui ne néglige aucun art. Quand elle fait de la chanson comme ici, elle est tour à tour Nina Hagen, Victoria Abril et Barbara. Cosmopolite cette senorita qui chante dans sa langue natale comme dans sa langue d’accueil. Avec pareille aisance.

15, 16 et 17 février

Nos Enchanteurs- Cherhal : et Liz est là

Allez, s’il faut trouver le lien d’avec le disque précédent, de 2011, Il est arrivé quelque chose, où sur nombre de plages, des propos sanguinolents faisaient rare hécatombe : celui-ci se nomme Les survivantes, comme quoi il en est finalement resté (notons qu’elle commet cependant encore un homicide dans J’ai le cœur gros…)

France Inter - Victoires de la musique : Direct et coulisses

L'Obs - Christine & the Queens, sacrée artiste féminine de l'année

(AFP) - Christine & the Queens a été sacrée artiste féminine de l'année, sa deuxième récompense de la soirée, vendredi lors des 30e Victoires de la musique.

France Info - Les 30èmes Victoires de la Musique

Anniversaire tout rond pour les Victoires de la Musique qui fêtaient leurs 30 ans ce vendredi au Zénith de Paris. Comme attendu, Christine & the Queens, a survolé la cérémonie avec deux victoires. Julien Doré a été préféré à Johnny comme artiste masculin. Souchon et Voulzy, duo inséparable sont aussi récompensés, de même qu'Akhenaton et Indila, qui engrange un spectaculaire succès populaire.

De la consécration attendue de Christine & the Queens à l'indémodable tandem Alain Souchon/Laurent Voulzy, les 30emes Victoires de la musique ont fait le lien entre les générations.

12, 13 et 14 février

C'est déjà ça - Victoires de la musique: nos pronostics

La cérémonie des trentièmes Victoires de la Musique se dérouleront vendredi soir (France 2, de 20h50 jusque trop loin dans la soirée). Dans une sélection énervante d'oublis récurrents et de quelques artistes décidément incongrus, on se calme un peu et on se lance avec subjectivité dans les pronos. Christine devrait en être la queen.

Télérama - Sur la route avec Miossec : “J'ai tout largué pour cette vie-là”

Depuis vingt ans que Miossec roule sa bosse, le voilà apaisé. Mais le chanteur brûle encore : avec son mini-big band et son public fidèle, c'est la tournée du renouveau.

Télérama - Les sonos tonnent, le club chanson #110 : Fauve et Joseph d'Anvers

Le deuxième album de Fauve (en moins d'un an) est-il à la hauteur du premier ? Le quatrième opus de Joseph d'Anvers verra-t-il enfin sa carrière décoller ? Sophie Delassein de “L'Obs” et Gilles Médioni de “L'Express” en débattent avec Valérie Lehoux.

Victoires de la Musique 2015 : Christine and the Queens et Calogero partent favoris

EN IMAGES - Le groupe Christine and The Queens, nommé dans cinq catégories, est bien parti pour succéder à Stromae comme grand gagnant des Victoires. Cité trois fois, Calogero pourrait lui aussi passer une bonne soirée.

Culturebox - Les Victoires de la Musique fêtent leurs 30 ans vendredi

Les Victoires de la musique soufflent leurs 30 bougies vendredi au Zénith de Paris et sur France 2 et Culturebox. La grande favorite de la soirée sera Christine & the Queens, reine des nominations avec cinq catégories.

Les Inrocks - Victoires de la Musique 2015 : le palmarès, selon Facebook et Twitter

Qui sont les favoris des Victoires de la Musique selon Internet et ses statistiques surprenantes ? Si l’on en croit les chiffres, Christine And The Queens repartira bredouille, au contraire d’Indila ou Johnny Hallyday.

Culturebox - Fauve sort un 2e album lundi, indépendant avant tout

Depuis deux ans, Fauve parle comme personne aux 20-30 ans et remplit les salles sans passer à la télévision. Mais la fierté du collectif parisien, alors que sort lundi prochain son deuxième album "Vieux Frères - Partie 2", c'est son Indépendance, loin des maisons de disques.

C'est déjà ça - Beaucoup de chanson dans quelques livres

Ils sont sortis il y a quelques jours, semaines, voire mois pour certains. Ce n'est pas une raison pour ne pas en parler une fois qu'on les a lus et plutôt aimés. Sélection de quelques ouvrages décalés et/ou passionnés.

RFI - Dorsaf Hamdani fait dialoguer Barbara et Fairouz, Un projet audacieux et séduisant

Medium d’une rencontre artistique qui n’a jamais eu lieu entre des artistes emblématiques des cultures qu’elles représentent, la chanteuse tunisienne Dorsaf Hamdani relie la chanson arabe et la chanson française à travers les répertoires de Barbara et de Fairouz.

11 février

RFI - La nouvelle ère de Joseph d’Anvers, Nouvel album, Les matins blancs

Séparé de son label après trois disques, Joseph d’Anvers autoproduit aujourd’hui son quatrième album, Les Matins blancs, grâce notamment à la plateforme de crowdfunding KissKissBankBank. Ce nouvel opus, composé essentiellement de chansons d’amour, de rupture, révèle une pop élégante, où s’invitent des "frères d’armes", tels Miossec, Dominique A ou Lescop. Avec ce quatrième volet, le chanteur s’inscrit définitivement dans cet héritage. Rencontre.

Nos Enchanteurs - Christophe Roncalli, l’accent sur l’essentiel

A sa manière, il est lui aussi un cru de Limoux. Il y réside et c’est là qu’il a mis en boîte son troisième disque, sorti il y a quelques mois. Christophe Roncalli, naguère interprète de Brassens, n’est pas précisément un tout jeune de la chanson, né de la dernière rosée. C’est dire si son chant est singulier.

RFI - Véronique Sanson, l'indestructible, Les Années américaines à l'Olympia

En paix avec ses anciens démons, Véronique Sanson a renoué avec l'état de grâce. Charisme magnétique, voix claire et en place, setlist attrayante, frissons au piano. Jusqu'au 13 février et avant d'entamer une tournée, elle poursuit à l'Olympia une série de concerts dans lesquels elle revient sur ses Années américaines.

Hexagone - Liz Cherhal – Les survivantes

« Ambiance pesante / Regard qui ne se croisent plus / Fratrie absente / Parents qui n’avaient rien vu / Si dévastée, la plaine / Je la quitte au matin / Chacun avec sa peine repart sur le chemin / Survivant, survivante. » C’est ainsi que se ferme Les survivantes de Liz Cherhal,  paru tout début février. La note est grave, douloureuse comme le titre même le suggère. Un album, un albaume pour apaiser des douleurs, construit sur les cicatrices d’une existence – comme celle du commun des mortels – qui a trop longtemps gardé ses secrets.

10 février

Nos Enchanteurs - Évasion et Anne Sylvestre, question d’hormones

Évasion nous avait habitués (si j’ose dire) au dépaysement à chacun de leurs spectacles. Nous n’étions même plus surpris de les entendre chanter en japonais, en bulgare ou en wolof ! Il y avait bien quelques chansons françaises par-ci par-là… et même de plus en plus, au fil de leurs (déjà !) trente ans de carrière.

Concertlive - Mademoiselle K : "j'ai envie de casser les règles du Genre"

La rockeuse Mademoiselle K revient sur le devant de la scène française après un séjour aux États-Unis et en Angleterre. Cette langue dans laquelle elle a vécu plusieurs mois, elle l'utilise comme un nouvel instrument sur son nouvel opus « Hungry Dirty Baby » paru le 19 janvier 2015. La chanteuse se confie à Concertlive quant au choix de cette langue, ses sources d'inspirations aborde avec passion les thèmes du féminisme et de la théorie du genre.

Nos Enchateurs - Rémo Gary, des coups d’pied au cœur qui s’perdent

Rémo Gary, 31 janvier 2015 à Théâtre et Chansons à Aix-en-Provence,

Encore une fois, ce petit théâtre d’Aix bruissait de l’attente impatiente d’un public serré sur ses bancs un peu durs pour applaudir Rémo Gary. Rémo est certes un habitué du lieu, mais on ne peut guère s’empêcher d’y retourner : il fait partie de ces humains non seulement doués pour tout mais qui de plus vous redonnent confiance en l’humanité. Nous en avons bien besoin.

Gala - The Voice- Guil­hem Valayé, rockeur des fleurs. L’an­cien paysa­giste est déjà favori des jurés

Guil­hem Valayé n’était déjà plus vrai­ment un anonyme, le voila main­te­nant hissé au rang de révé­la­tion de The Voice. Le chan­teur a eu l'honneur de pouvoir choi­sir son coach parmi les quatre jurés tous tombés sous son charme.

9 février

RFI - Ravageuse Robi, Nouvel album, La cavale

On était déjà tombé, il y a deux ans, raide dingue de Robi dont l'univers sombre et sans concessions faisait des petits miracles sur scène comme sur disque. Cet état énamouré se prolonge avec La cavale, deuxième album au minimalisme obsédant et qui n'a certainement pas fini de nous contaminer.

 

mercredi, 11 février 2015

Le clip de la semaine : Clément Bertrand, Le déménagement

Clip du premier single du prochain album Peau Bleue de Clément BERTRAND (printemps 2015). Réalisation : Ewa Brykalska.. Tourné à l'île d'Yeu. Paroles et musique : Clément Bertrand. Arrangements : Romain Dudek - Officiel.
En résidence à la Bouche d'Air à Nantes du 11 au 15 février 2015.