Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 21 mars 2016

L'actualité de la chanson française du 11 au 17 mars

Le clip de la semaine - William Sheller, Une belle journée

Les vidéos de la semaine : Enzo Enzo et Sur les mains en concert à A Thou Bout d'Chant et les artistes qui seront aux 20 ans d'Agend'Arts les 26 et 27 mars

A LA UNE : 3 MINUTES SUR MER

Hexagone - 3 minutes sur mer, la lumière dans la mélancolie

Il y a un peu plus d’un an maintenant que j’ai découvert 3 minutes sur mer. A cette période-là, Guilhem Valayé participait à The Voice, et je me souviens encore de la claque que j’ai prise en l’entendant reprendre Avec le temps de Léo Ferré, et de cette émotion qu’il avait réussi à faire passer même derrière un écran de télé. C’est ce qui m’a poussée à creuser pour en savoir plus sur lui, et donc sur 3 minutes sur mer, composé de Guilhem Valayé, Samuel Cajal et Johan Guidou.

Soul Kitchen - A l’abordage avec 3 minutes sur mer

En août dernier, 3 minutes sur mer enregistrait leur premier album studio. A cette occasion, ils m’ont invité à assister à l’élaboration de leur dernier opus, j’en ai profité pour immortaliser cet instant éphémère qui restera gravé pour l’éternité !

Drôle de situation que d’être spectateur de ce moment de création. Je me rends compte de toute la difficulté pour eux de canaliser cette énergie et cette envie de faire le meilleur album. De pouvoir s’exprimer et revendiquer ce que chacun fait et ce qu’il est. Etre témoin des moments de doutes, de recherches, de tensions, de blocages qui permettront d’arriver à la synthèse de ce que chacun souhaitait mais qui ne pouvait sortir.

Nos Enchanteurs - 3 Minutes sur mer, à cœur fendre

.... Catapultés, nous le sommes, dans un monde supérieur, emportés dans des hauteurs pinkfloydiennes, dans cette atmosphère aérienne si propre à 3 Minutes sur mer. Le balancement caractéristique qu’on trouvait déjà dans Le jardin ou Le canapé nous berce et nous enveloppe, dans des chœurs en insistante sourdine, la voix de Guilhem nous fait oublier le message plutôt sombre de l’homme seul, enfermé, puisque s’ouvre la Cage protectrice aussi bien que contraignante, et que « tous mes malheurs seront des joies, toutes mes joies seront des pauses. »

Leur site Web

Leur page Facebook

RENAUD

OMAR ET MON ACCORDEON

Hexagone - Omar et mon accordéon, « Je suis de l’école des Ogres et des Têtes Raides »

Omar a vraiment fait ses débuts dans la chanson aux Valseuses, dans les Pentes de la Croix-Rousse à Lyon. Dans ce bar musical, il lui a fallu jouer de tous ses talents d’improvisateur pour capter l’attention du public. Mais aujourd’hui il a fait son chemin. Il écrit et compose ses chansons et il a un rendez-vous important avec le public lyonnais à l’occasion du festival des Chants de Mars. Il y assure en effet la première partie de Zoufris Maracas, une belle occasion pour lui de faire connaître son travail. Ce festival va débuter mardi avec les « 24 heures du mot » proposés par A Thou Bout d’Chant. Quelques dates sont depuis longtemps complètes (Miossec, GiedRé) mais il reste beaucoup d’occasions pour faire de belles découvertes dans les nombreuses salles partenaires du festival.

MICKEY 3D

Nos Enchanteurs - Mickey redresse les oreilles

Sept ans tout de même sans nouvelles, au moins discographi- ques. Il y eu bien cette tournée fin 2011 pour tester de nouvelles chansons dont au final il n’en a gardé aucune. Un an aussi pendant lequel il ressuscita son ancienne formation, 3DK, celle d’avant Mickey. Et l’écriture de beaucoup de chansons, dont il n’était pas toujours content. Pour Zaz. Pour Françoise Hardy, qui n’en a retenu aucune. Pour Vanessa Paradis, qui n’en a gardé qu’une, destinée justement à Hardy. Et puis cette voix, la sienne, que Mickey ne supportait plus, qu’il fuyait…

AL DELORT

Norbert Gabriel - Al Delort Nicotine

Il cultive une sorte de nonchalance tranquille et narquoise sur les petites et grandes histoires de la vie, comme des fables nimbées de musiques folk jazzy, allégories ou tranches de vie, écriture bien charpentée, savoureuse et illustrée d’images en clin d’oeil pudique et désabusé, « Livide devant ce lit vide » quand la peur de l’absence et du vide menace.

MALICORNE

C'est déjà ça - L'éternel voyage de Malicorne

En 1973, Malicorne ouvrait au folk le chemin de mélodies enfouies. Après maintes expérimentations, Gabriel Yacoub et sa bande hantent toujours les planches

KARIM KACEL

RFI - Karim Kacel, un homme discret, Nouvel album, Encore un jour

Voilà plus de trente ans qu’il écrit et compose dans le sillon d’une chanson française qu’il a pris l’habitude de défendre et de soutenir comme l’intermittent du spectacle qu’il est. C’est ainsi que Karim Kacel se présente, beaucoup plus que comme "chanteur" car il a toujours fui le tourbillon médiatique. Alors qu’il vient d’être réélu par ses pairs au poste de Vice-Président du Collège Variétés de l’Adami*, et après avoir tourné trois ans avec un spectacle qui rendait hommage au répertoire de Serge Reggiani, Karim Kacel est de retour avec un nouvel album de chansons originales, Encore un jour.

PHILIPPE CHATEL

Nos Enchanteurs - Philippe Chatel, la lumière après des années sombres

La voix s’est assombrie, plus grave. Le visage s’est couvert de rides, comme des nervures de feuilles ; les cheveux sont poivre et sel, le blanc l’emportera. Voici le retour, la Renaissance, d’un chanteur un jour disparu, le papa d’Émilie jolie, celui qui aime bien Lili. De nouveau Philippe Chatel, donc, 68 ans, longtemps après un accident de sport mécanique, un long coma et des années pour s’en remettre s’il s’en remet tout à fait un jour. Si on excepte une nouvelle version d’Émilie Jolie en 1997, son précédent album de création remonte à Anyway, il y a plus de vingt-cinq ans.

SIGOLENE VINSON

Norbert Gabriel - « Le caillou » : Sigolène Vinson

Pour autant on ne sera pas étonné : l’auteure ne laisse pas beaucoup de place au bonheur dans ces lignes. Aux journées qui s’écoulent lentement, oui. Innocentes, inoffensives, sous un ciel bienveillant, non. Même la beauté est terrible, les couchers de soleil, comme La Vénus d’Ille, meurtriers. Et pourtant, c’est un livre qui fait du bien.

DETOURS DE CHANT

Hexagone - Détours de chant : Chouf et Zaza Fournier au Metronum

Chouf, trente ans en janvier, quatre albums désormais. Trois ans auparavant, il fêtait la sortie de l’album précédent à La Dynamo, salle de capacité moindre et déjà un public debout. Il était alors en co-plateau avec le groupe Pauvres Martins, disparu depuis, peut être car celui-ci n’a pas assez bien géré son évolution en lien avec les salles aux jauges grandissantes et au public y afférent. Et ce qui marque dans le concert de Chouf c’est la maitrise de son évolution.

NEVCHE

Nos Enchanteurs - Nevché et Gildas Etevenard, pour l’ouïe et pour l’âme

A la voix et aux  guitares acoustique et électrique, Nevché (Frédéric Nevchehirlian) est loin d’être un inconnu pour les Marseillais. D’une part, il a consacré un album entier à son adolescence marseillaise, Rétroviseur (2014), d’autre part, on le voit un peu partout dans la vie culturelle  de la cité phocéenne, pourvu qu’il s’agisse de beaux mots, de musique sans barrières et d’amitiés artistiques. Il se balade aussi en France, en Suisse, au Québec ou au Maroc. Chanteur ou slameur, poète engagé et musicien toujours.

CORENTIN COKO

10 mars 2015, 18ème Printemps des Poètes, Corentin Coko (accordéon, flute, percussions, voix), Jérémy Champagne (guitare, trombone, percussions, voix), salle Avelana, Lavelanet (Ariège).

Corentin Coko n’en est pas à son coup d’essai en matière d’aventure poétique, de recherche savante ou pas… et surtout de rencontres. C’est même ce qui guide sa vie d’artiste. Alors quand il annonce qu’il va jouer en acoustique, qu’il fera participer le public, qu’il mêlera ses textes à ceux de Prévert, Apollinaire, Desnos, Couté ou Dimey, on dit « banco » !

TOULOUSE

Hexagone - Mes concerts coups de cœur de février !

Les deux derniers mois, en te présentant ma sélection pour les concerts à venir je t’ai évoqué quelques coups de cœur du mois précédent pour lesquels je n’avais pas écrit d’articles. Aussi aujourd’hui maintenant désormais, je te propose une sorte de nouvelle rubrique : Les coups de cœur du mois. Mes coups de cœur de février, c’est bien sûr Yanowski au festival Détours de Chant et Patrice Mercier à la Blackroom. Pour mes cinq autres artistes coups de cœur de février, je n’ai pas eu le temps, l’énergie ou les photos pour un article complet sur chacun. Cette chronique a pour objectif de te partager mon plaisir et surtout de te donner envie d’aller voir, à l’occasion, ces concerts et ces artistes. Certains sont des habituées d’Hexagone comme Chloé Lacan et Emilie Marsh, mais c’est une première pour Les Frères Brothers comme pour la découverte du mois Archibald. Et on terminera par un concert spécial Chansons à la cheminée. Je te les laisse découvrir ci-dessous, par ordre de passage sous mes yeux.

MATTHIAS VINCENOT

EDDY DE PRETTO

Hexagone - Eddy de Pretto, chanson d’hier et de demain

Lors de son passage aux Trois Baudets, le 27 février, Eddy de Pretto a fait sensation auprès d’une salle comble. L’accueil du public a été tel qu’ils ont programmé une nouvelle date le lundi 7 mars. La salle ne fut pas aussi pleine mais tout aussi enthousiaste. En même temps, difficile de ne pas être emporté dès lors qu’il entre sur scène.

ANNE CISARUK

Nos Enchanteurs - Portraits de femmes avec Annick Cisaruk au milieu

Il est dit que jadis Yanowski – celui du Cirque des Mirages – et Cisaruk se rencontrèrent et surent d’instinct, rare évidence, qu’ils travailleraient ensemble. Patience et longueur du temps. Ces deux-là évoluent dans un même cercle d’exigence, d’intelligence, dans le nectar, la soie des mots qui se font pleins et déliés, se gonflent d’importance et de beauté aussi sûrement que le généreux soufflet de Venitucci.

CYPRES

Hexagone - Cyprès – Demain dès l’aube…

Le regretté Marc Robine en avait fait une belle adaptation, Henri Tachan – repris plus tard par Pierre Perret – en donnait une version que je trouve assez plate. Cyprès a osé s’attaquer à la montagne Hugo, à ce petit miracle qu’est « Demain dès l’aube… »

Exercice ultra casse-gueule – n’est pas Brassens qui veut – on sait que mettre de la poésie en chanson est bien plus difficile qu’il n’y paraît. Personnage parfois patibulaire mais presque, à la nonchalance agaçante, Cyprès a néanmoins fait « ça ». Conserver intacte l’émotion du poème. Enchevêtrer une belle mélodie dans les mots d’un monstre sacré, sans s’en tenir scrupuleusement à la métrique mais en voguant autour

LEO FERRE

Nos Enchanteurs - La voix Ferré a-t-elle besoin de gardes-barrières ?

Une petite polémique agite actuellement le web des amateurs de chanson française. La cause ? Un coup de gueule sur Facebook d’un artiste, le chanteur Frasiak : Ce matin sur Europe 1, Thomas Dutronc parle de sa « reprise » du poème d’Aragon « Est-ce ainsi que les hommes vivent »(intitulée « Aragon » sur son CD)… Ce ne sont pas ses mots exacts mais en résumé il dit : « Je ne savais pas que Léo Ferré en avait fait une mise en musique…! Il y a aussi une belle version de Lavilliers…! Bon, on a un peu taillé dans le texte…! » Sic… Une honte : texte tronqué, vers dans le désordre, mélodie très bof, interprétation annuaire téléphonique…

WILLIAM SHELLER

C'est déjà ça - William Sheller, du style et du piquant

A bientôt 70 ans, William Sheller, le plus anglo-saxon des auteurs-compositeurs français, ne s’embarrasse plus de langue de bois promotionnelle. Son 13e album "Stylus" qu'il tourne au piano avec un quatuor à cordes, renoue avec l’intimisme élégant qui a fait son succès. Mais il n’envoie pas dire ses lassitudes.

GERARD PIERRON

Nos Enchanteurs - L’histoire d’un mec qu’a mal tourné

Ce mec là est né en 1945 à Thouars (Deux Sèvres), ville baignée par le Thouet, rivière tranquille dans laquelle il jetait sans doute quelques cailloux dans l’eau qui filait tranquillement se jeter dans la Loire à Saumur.

lundi, 25 mai 2015

Prix d'interprétation au Pic d'Or 2015 : Cyprès - C'est un pays (Prix Moustaki 2015)

samedi, 28 mars 2015

L'actualité de la chanson française du 23 à 29 mars (mise à jour)

Les vidéos du jour : Mercredi avec Zaza Fournier à l'occasion de son nouvel album. Jeudi et vendredi avec Garance, Anissa et Airnadette au programme d'A thou Bout d'Chant à Lyon en cette fin de semaine. Et en fin de semaine, les vidéos de Bastien Lallemant pour son nouvel album "La Maison Haute".

Le concert de la fin de semaine : Zaza Fournier en concert à Novosibirsk en mai 2013

Le clip de la fin de semaine - Anissa " Arrêter le temps "

L'album de la fin de semaine - Nicolas Bacchus : Devant tout le monde -

Le clip de la semaine : Zaza Fournier - La jeune fille aux fleurs

L'album de la semaine - Zaza Fournier : Le départ

A la une

Libé - «La Maison haute», de Bastien Lallemant : chroniques à croquer

Sans connexion musicale particulière avec Claire Diterzi, Bastien Lallemant appartient toutefois à cette même catégorie de francs-tireurs hexagonaux qui tracent leur voie sans faire les chœurs des disques caritatifs ou le jury dans les télé-crochets. Quatre albums jalonnent le parcours du Dijonnais qu’on apprécie aussi sur scène dans son concept déposé des siestes acoustiques - des concerts où il n’est pas interdit, et même conseillé, de piquer du nez. Dernier album en date, et sorti à peu près au même moment que celui de Diterzi, la Maison haute confirme l’aptitude du garçon à confectionner une chanson laid back au charme insidieux où l’on discerne l’influence de Dominique A.

Télérama - Bastien Lallemant, La Maison Haute

D'office, on pense à Gainsbourg, époque Melody Nelson, pour le timbre grave, la diction distinguée et nonchalante, les ponctuations musicales à la Jean-Claude Vannier. Un peu aussi à Dominique A et à Bertrand Belin, pour la monochromie de la voix et les ambiances énigmatiques. Si Bastien Lallemant ne se limite pas à ces deux bornes-là, au moins permettent-elles de le situer. Chanteur français assumant sa langue, et même la soignant, sur des mélodies plutôt tranquilles, le garçon n'est pas du genre à s'énerver : en dépit de critiques bienveillantes, il ne s'est pas précipité depuis son précédent disque au parfum de polar, il y a cinq ans. Il s'est adonné à ses « siestes musicales », concerts acoustiques à écouter allongé et les yeux fermés.

RFI, La bande passante La pop littéraire de Bastien Lallemant Par Alain Pilot

«L’homme des Siestes Acoustiques», Bastien Lallemant revient avec un quatrième album «La Maison Haute» enregistré au Studio Vega, avec JP Nataf et Seb Martel à la réalisation. Douze chansons où, dans un minimalisme musical subtil, on percevra des clins d’oeil délibérés au rock américain et des arrangements d’autant plus riches qu’ils ne haussent jamais le ton, mais réservent des surprises presqu’à chaque virage.
Bastien Lallemant nous parle droit dans les yeux. De nos amours. La fresque est intime : le pouls en cinémascope, branché sur le coeur.

Télérama - Les Sonos Tonnent #112, le club chanson : Cali et Bastien Lallemant

Deux nouveaux albums sur le grill du club chanson : “L'Age d'or”, de Cali, et “La Maison Haute”, de Bastien Lallemant (disque sur lequel apparaissent JP Nataf, Françoiz Breut…). Qu'en pensent Valérie Lehoux, de “Télérama”, Sophie Delassein, de “L'Obs” et Gilles Medioni, de “L'Express” ? Manquerait plus qu'ils soient d'accord…

RFI - La maison d’hôtes de Bastien Lallemant, Nouvel album, La maison haute

On était sans nouvelle discographique de lui depuis Le Verger, sorti en 2010. Pour autant, Bastien Lallemant ne chômait pas. Pendant tout ce temps, il faisait une fois par mois les beaux dimanches du Théâtre de la Loge à Paris en compagnie de quelques camarades, proposant au public de drôles de Siestes acoustiques. Leur principe : bercer des auditeurs à même le sol, le temps d’une heure improvisée autour du répertoire de chacun, entre chansons et petites histoires. C’est entouré d’une partie de ses hôtes – et amis – de ces belles après-midi qu’il est de retour avec un nouvel album, La maison haute.

28 mars

Les chronques de Mandor - Cyprès : interview pour Sève

J’ai découvert Cyprès lors d’une écoute à l’occasion de la sélection des demi-finalistes du Prix Georges Moustaki 2015. Tiens ! Un artiste qui sort du lot. Une voix, des compositions et des textes stupéfiants de beauté. En tout cas, qui m’ont touché au plus haut point. « Entre la tendresse de Raphael et la rage de Damien Saez » précise le magazine Francofans.  Pas faux. De ses textes poétiques subtilement engagés se dégage une ironie raffinée. Rare.

27 mars

Nos Enchanteurs - Vent debout avec Prisca, mais pas seulement…

20 mars 2015, La Reine des aveugles, Monsieur Pierre, Suzanne, Little Balouf, Prisca et la participation de Serge Lopez. Théâtre des Mazades à Toulouse,

Bien sûr, il ne vous échappe pas que nous sommes le jour des élections départementales qui en font trembler plus d’un. C’est qu’on aurait parfois la nausée à voir se répandre les idées qui donnent des hauts le cœur. Alors se rendre au centre culturel des Mazades, sur l’invitation d’Aquarius Prod, dans le nord de Toulouse, tiendrait presque d’un rendez-vous politique (faut-il préciser : au sens noble du mot), d’un meeting. Mais sans candidats.

Nos Enchanteurs - Cabaret Rive gauche, débit de bonne chanson

Ils nous parlent d’un temps que tous les aficionados de la chanson textuelle- ment sensée, ou CFQ, voire CFHQ*, évoquent avec une buée dans l’œil, voire un début de sanglot dans la voix… Le temps des cabarets, c’est de préférence Rive gauche, question de déontologie chansonnesque. Encore que Debronckart ou Colette Chevrot n’aient pas eu d’état d’âme à faire un bout de chemin sur la rive droite des Trois Baudets…

Culturebox - L'album "In Extremis" de Francis Cabrel dans les bacs le 27 avril

Francis Cabrel est de retour sur les ondes radio avec "Partis pour rester" le premier extrait de "In Extremis", son nouvel album annoncé pour le 27 avril. Le chanteur dit aborder, à 61 ans, les "derniers lacets" de sa carrière avec l'envie de "dire exactement ce (qu'il) ressent, sans vouloir toujours accrocher un public d'une quinzaine d'années".

26 mars

Nos Enchanteurs - Côté cœur comme côté cul, Héran chante Tachan

Jean-Marc Héran, 16 mars 2015, Café-Théâtre Le Flibustier à Aix-en-Provence

 Héran chanteTachan… Oui, et non : Héran vit Tachan, de toute sa silhouette de géant, de son âme, de ses yeux, de sa gueule. Non qu’il ressemble à Tachan, plus grand, souriant, pas de physique à la Bonaparte famélique, pas de voix qui gratte et qui déchire pour ensuite caresser : il ne cherche nullement à l’imiter. Et pourtant Tachan l’habite, nous faisant tour à tour rire aux larmes et pleurer jusqu’aux spasmes.

RFI - La bande passante Le nouveau départ de Zaza Fournier

Session live avec Zaza Fournier pour son nouvel album «Le Départ».

Zaza cherche une nouvelle histoire et a des envies d'ailleurs. Ça tombe bien, Majiker est un drôle d'animal qui vient d'Angleterre. Il fait de la musique avec ses doigts et des rythmes avec sa bouche. Zaza et Majiker se sont rencontrés et ont trouvé un langage commun. Quand ils sont ensemble, ils invoquent les loups, les oiseaux et tous ceux qui les habitent, dans le corps et dans la tête.

Marianne - La grande Zaza

Zaza Fournier : une chanteuse à vous couper le soufflet de son accordéon

Elle ressemble à son nom : le prénom d'une enfant et le patronyme d'une femme rangée. Zaza Fournier, c'est le mélange subtil et unique de la tradition et des percussions ; Une descendante de Marie Dubas qui joue de son accordéon comme d'une guitare électrique. Elle avait séduit en 2011 avec son premier album, Regarde-moi et sa chanson Vodka fraise. Entourée d'une équipe renouvelée de musiciens, elle revient pour nous annoncer ses envies de départ.

Quai Baco - Zaza Fournier – « Le départ »

Celle qui durant quelques temps chanta place Beaubourg à Paris accompagnée de son accordéon et d’un iPod à parcouru depuis du chemin. Après deux albums, voilà que la jeune parisienne nous revient plus déterminée que jamais au travers d’un 3ème opus intitulé « Le départ ». Avec le producteur britannique MaJiKer aux manettes, Zaza Fournier nous surprend une nouvelle fois dans un univers excentrique et attendrissant qu’elle maîtrise à merveille.

25 mars

C'est déjà ça - Raphaël se lève la nuit

Son nouveau disque sort le 20 avril prochain et s'appelle "Somnambules". Enregistré au Studio Ferber et réalisé par Craig Silvey (Arcade Fire), Raphaël a partagé le chant avec une chorale d'enfants. Premier extrait au singulier: "Somnambule".

Nos Enchanteurs - Alors…

Il y a une date, théorique : celle du trentième anniversaire, c’est pas rien. C’est pour dans quelques semaines, au printemps, et il n’en sera rien : pas de festival cette année. Privés de bougies. Ou bougies en privé.

Il y avait une domiciliation : Mautauban. Lino Ventura disait dans Les tontons flingueurs qu’« il ne faut jamais quitter Montauban ». Là, le festival n’a pas eu le choix, viré de cette ville par la mairesse d’une droite dure et décomplexée, qui a supprimé tous les festivals, pour en faire un seul, le sien, estival, fait de stars et de paillettes en tous genres.

C'est déjà ça - Sylvain Reverte sort de l'ombre

L'auteur-compositeur, protégé de la galaxie Cabrel, sort son premier album, "Un homme dans l'ombre". Pop, folk et ballades: tout y est de belle facture, des textes soignés aux mélodies assurées. Un peu trop peut-être?

Nos Enchanteurs - Hélène Grandsire, millésime 2014, à nouveau grande cuvée

Elle, c’est bien simple, c’est un disque par an, avec une régularité de métronome. Sa récolte de l’année, comme le ferait un apiculteur, comme je le fais pour mes confitures. Toujours en piano-voix, affublé chaque fois du millésime de l’année écoulée. Il y a le cru 2011, le 2012, le 2013… Voici le 2014. Elle, c’est Hélène Grandsire. Visiblement les programmateurs ne la connaissent pas encore, n’ont pas fait le déplacement (qu’ils se dépêchent, le prix de l’essence va bien un jour remonter et ça leur sera plus difficile alors). C’est d’ailleurs son objectif désormais que, même en plein marasme, trouver des lieux pour faire vivre son art, pour simplement chanter.

Mais qu'est ce qu'on nous chante - Daran d'Amérique

Une bonne chanson ne lasse pas qui la découvre et s'apprécie jusqu'à sa dernière note, disait Jacques Brel. LE MONDE PERDU n'en manque pas. Essentiellement écrites par Pierre-Yves Lebert sur des musiques de Daran, les chansons rugueuses de ce disque, parce qu'elles évitent d'être plaintives, s'écoulent sans embâcle. Avec sa seule guitare et muni d'un harmonica, Daran, désormais installé à Montréal, chante les destinées ordinaires, les amoureux amorphes incapables de nouveauté, les zones pavillonnaires dans lesquelles nul ne voudrait vivre, mais où l'on vit pourtant, avec ici la voie ferrée et de l'autre côté, les murs tagués d'une usine abandonnée

24 mars

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? Chanteur à réactions

Paru sans tapage en 1999, son premier «effort» comme dirait Philippe Manœuvre (mais quel horrible mot pour parler de musique!) s'intitulait RAMDAM. DK, alias Daven Keller, s'appelait alors Pierre Bondu et conserverait cette identité pendant cinq années encore jusqu'à la sortie du disque QUELQU'UN QUELQUE PART - qu'il ne faut pas confondre avec la chanson Quelque part, quelqu'un dans laquelle JJG chantait à la fin: «et quelque part, sûrement, rien qu'à moi quelqu'un»; c'était en 1987, les butors et les indignés incurables lui cherchaient déjà des poux... Ces deux disques romanesques enregistrés par Pierre Bondu sont de ceux que nul n'oublierait jamais lors d'un déménagement effectué en toute hâte.

Hexagone - Anne, ne vois tu pas Les Fils de ta Mère venir ?

Les Fils de Ta Mère chantent Anne Sylvestre. Hexagone t’a déjà parlé des Fils de ta Mère ces derniers mois : je t’ai vanté leur spectacle sur l’affiche Brassens, Brel et Ferré et j’ai annoncé celui sur Mano Solo, en janvier, magnifique également. Donc tu sais, ou tu devrais savoir, que Les Fils de Ta Mère est un collectif de chanteurs et musiciens toulousains qui se réunit Chez Ta mère (bar associatif toulousain, mais là aussi maintenant tu dois connaître si tu me lis un peu) un weekend tous les deux mois pour créer un cabaret chanson, inédit, autour d’un thème ou du répertoire d’un artiste. En un peu plus de deux ans, c’est devenu quasiment une institution. En 2014, ils ont revisité le répertoire de Souchon, de Fersen, Higelin et Fontaine ou encore de Barbara. Dans ce collectif, à géométrie variable, on retrouve de 3 à 6 artistes sur scène, suivant le contexte, et pour Barbara nous avons même pu découvrir la 1ère fille de ta mère !

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? Allumez le feu

Non mais quel pataquès! Un peu comme si l'on apprenait qu'en 2012, Renaud, dans le pseudo-secret de l'isoloir, avait voté UMP, ou bien qu'Étienne Daho dînait depuis belle lurette à la table des Sarkozy… Imaginez le tollé. Il y aurait de quoi monter un bûcher. Depuis une semaine, nourri par des butors qui n'imaginent sans doute pas vieillir sans verser dans l'indignation, c'est haro sur Jean-Jacques Goldman et sa chanson pour les Restos.

Hexagone - Bacchus met les voiles et la vapeur !

Mercredi 18 mars dernier, sur le bateau El Alamein, à Paname sur Seine, Nicolas Bacchus venait donner un tour de chant pour un bye bye. Après plus de………. pffffffffffff, on ne compte même plus, on se fait trop mal… Après plusieurs années passées à Paris donc, l’Auvergnat natif, émigré toulousain un temps, met les voiles pour Lyon. C’était donc jour de fête, mercredi soir, sur le bateau du Quai François Mauriac et le Bacchus avait tenu à envoyer grave la vapeur pour un départ en grande pompe où l’on prendrait son pied.

23 mars

Télérama - Les Sonos Tonnent #112, le club chanson : Cali et Bastien Lallemant

Deux nouveaux albums sur le grill du club chanson : “L'Age d'or”, de Cali, et “La Maison Haute”, de Bastien Lallemant (disque sur lequel apparaissent JP Nataf, Françoiz Breut…). Qu'en pensent Valérie Lehoux, de “Télérama”, Sophie Delassein, de “L'Obs” et Gilles Medioni, de “L'Express” ? Manquerait plus qu'ils soient d'accord…

RFI - La maison d’hôtes de Bastien Lallemant, Nouvel album, La maison haute

On était sans nouvelle discographique de lui depuis Le Verger, sorti en 2010. Pour autant, Bastien Lallemant ne chômait pas. Pendant tout ce temps, il faisait une fois par mois les beaux dimanches du Théâtre de la Loge à Paris en compagnie de quelques camarades, proposant au public de drôles de Siestes acoustiques. Leur principe : bercer des auditeurs à même le sol, le temps d’une heure improvisée autour du répertoire de chacun, entre chansons et petites histoires. C’est entouré d’une partie de ses hôtes – et amis – de ces belles après-midi qu’il est de retour avec un nouvel album, La maison haute.

C'est déjà ça - Charlélie: le casque nu est vraiment New-Yorcoeur

Le chanteur, peintre et conteur éclectique était sur la scène de l'Ermitage au Bouscat hier soir.

RFI - Pierpoljak retrouve les alizées du regga, Général Indigo, nouvel album

Le changement de cap que vient d'opérer le Français Pierpoljak sur son nouvel album Général Indigo lui permet de renouer avec sa nature musicale, profondément reggae, après quelques épisodes qui l'ont vu naviguer à vue, déboussolé.

 

dimanche, 08 mars 2015

Cyprès - C'est un pays (Prix Moustaki 2015)

samedi, 07 mars 2015

Cyprès - A jamais (Prix Moustaki 2015)

samedi, 21 février 2015

L'actualité de la chanson française du 9 au 22 février (mise à jour)

Le concert de la fin de semaine : François Corbier enregistré le samedi 27 septembre 2014 au Café de la Poste à Narbonne

L'album de la fin de semaine, Prix Georges Moustaki 2015 : Garance, Les idées rock

Le clip de la fin de semaine, Prix Georges Moustaki 2015 : Liz Van Deuq "Au conservatoire"

Les vidéos du jour : En début de semaine avec les 7 finalistes du Prix Georges Moustaki 2015 : Liz van Deuq, K!, Garance, Cyprès, Laurie Darmon, Baptiste W. Hamon et Jules & Jo. Et la fin de semaine à nouveau avec Discorama, l'émission de Denise Glaser.

Le clip de la semaine : Vianney - Pas là

A la une

Télérama - Fauve, Vieux Frères - partie 2

Fauve ? Une secousse tellurique sur la scène française. Force abrupte des mots, du flow, des concerts, assortie d'une créativité intense — le collectif ayant produit, en un an et demi, un EP et un album. Et voici que ça continue : onze nouveaux titres nous arrivent, qui constituent le second volet du disque sorti l'an passé. Logique, donc, qu'ils s'inscrivent dans sa continuité : même urgence de cracher ses mal-être et ses désirs — contrariés ou pas —, de poser un regard sans filtre sur les déglingués que nous croisons — ou que nous sommes —, de repousser les injonctions sociales.

22 février

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? La voix (Eskelina)

Ça commence par une reprise d'Octobre postée sur Youtube le 15 du même mois et l'on pense en la découvrant qu'on devrait obliger les filles à jouer de la guitare, surtout quand elles ont la voix cristalline. Ça calmerait les fous et les profanateurs qui font que ce monde s'incline. Et puis l'on se dit très vite en voyant le visage d'Eskelina Svanstein que la Suède doit être irrésistible quand elle vous regarde dans les yeux…

21 février

La Croix - « Le prix Georges Moustaki offre un beau démenti au prétendu déclin de la chanson française »

ENTRETIEN La finale du cinquième Prix Georges Moustaki, le 26 février 2015, permettra de découvrir sur scène sept espoirs de la chanson française.

Nos Enchanteurs - Lucrèce Sassella : le chrysanthème sous la marguerite…

Le charmant Studio de l’Ermitage, ancienne manufacture ouvrière, cocon cosy et tamisé en plein cœur de Boboland Ménilmontant est bondé en cette froide soirée de février. C’est que ce soir est un soir un peu spécial, qui fête la sortie d’album de Lucrèce Sassella, suivie depuis moult lurettes au fil des petites salles parisiennes, et le bouche-à-oreilles des plus laudateurs a su réunir un public nombreux et attentif. L’ambiance est bon enfant, mais il flotte dans l’air quelque chose comme l’excitation d’une naissance, et c’est toujours beau. On croise au détour du bar bien du beau monde issu du milieu de la chanson ou du spectacle, et bien d’autres encore que rigoureusement ma mère m’a défendu de nommer ici…

Nos Enchanteurs - Soyez de la revue avec Je Chante !

C’est une sorte de franc-tireur de la presse, l’exception dans toute sa splendeur, une revue qui défie toutes les règles communément admises en matière de bizness.
La parution ? aléatoire et autoproclamée « irrégulomadaire » ;
Des couvertures résolument non racoleuses ;
Des articles fouillés et bien écrits ;
Et le culot de mettre en couverture une artiste qui n’est pas la plus médiatisée dans le monde de la chanson.

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? Beau disque

Il y a les «aigrivains» dont parlait Patrick Besson et les «chianteurs» qui s'écoutent tellement chanter de leur voix rauque et maniérée que c'en est désolant. Sur son premier album sorti en octobre 2014, Clementi interprète seul à la guitare, d'une douce voix intelligible, d'intimes chansons à la peau fine, très écrites, d'amours usés et de peines, dont l'élégance rappelle les merveilles que façonnait pour Bourvil le tandem composé par Robert Nyel et Gaby Verlor, et qui vous mettent un poison dans la tête.

20 février

RFI - Jean Leloup à la belle étoile, Huitième album, À Paradis City

Reconnu pour orchestrer sa propre disparition symbolique puis pour réapparaître lorsqu’on ne l’attend plus, le chanteur et guitariste québécois Jean Leloup vient d’effectuer un retour surprenant avec À Paradis City, un huitième album chanson bien accueilli, qu’il a composé à Montréal, à Panama et au Costa Rica.

RFI - Fauve, une suite logique, Nouvel album, Vieux Frères - Partie 2

En deux ans, Fauve est devenu l'une des figures incontournables du rock -parlé- chanté en français. Creusant un sillon intime qui a touché au cœur une génération connectée, le collectif parisien publie son deuxième disque, Vieux Frères - Partie 2, et pose en filigrane cette question : si demain, la partie s'arrêtait ?

Le Prix Georges Moustaki a été fondé en 2011 par Thierry Cadet et Matthias Vincenot. Il récompense l’artiste indépendant et/ou autoproduit de l’année, pour les auteurs, compositeurs et interprètes (ou groupes) sans distinction de style.

Chaque année le public peut décerner le Prix du Public (remporté sur les éditions précédentes par Melissmell, Vendeurs d’Enclumes, 3 Minutes sur Mer et Govrache). A 30% sur Internet (ci-dessous), et à 70% en salle.

Pour 2015 ce sont les projets de Cyprès, Laurie Darmon, Garance, Baptiste W. Hamon, Jules & Jo, K! et Liz van Deuq qui ont retenu l’attention du jury.

Votez dès à présent pour élire votre artiste préféré parmi les 7 encore en lice

Nos Enchanteurs - Prix Moustaki 2015 ! les sept candidats restant en lice

Plus de deux cent postulants au départ : d’année en année, le prix Georges-Moustaki de la Chanson indépendante se taille une place enviable dans tous ces prix (ils seraient plus d’un millier en France…) qui récompensent la Chanson et dont l’obtention peut offrir un peu de visibilité aux lauréats. La gagnante de l’an passé, Robi (prix du jury), qui ces jours-ci sort son second album (au moins sous ce nom-là, ce projet-là) est en pleine exposition médiatique et brandit, elle dont les textes sont plutôt avares de mots, comme un atout ce prix Moustaki. C’est tout bon pour ce prix créé par Thierry Cadet et Matthias Vincenot, dont c’est cette année la cinquième saison.

19 février

Le blog de Stéphanie Berrebi - Claire Diterzi la flamboyante

Diterzi est flamboyante avec sa voix unique, capable de tout, de celles qui nous paraissent presque surréalistes. Elle crée un univers magique avec ses trois musiciens, instrumentistes, bidouilleurs de son et choristes hors-paires.  Décomplexée dans sa manière d’être et dans son approche de la chanson, elle nous emmène dans son univers loufoque, foutraque et pourtant parfaitement cohérent.

Télérama - Stephan Eicher : “Chaque soir, on choisit qui a gagné : la machine ou l'homme”

Seul en scène, le chanteur suisse s'entoure de sept automates qu'il réussit à commander, ou pas... Une part de hasard qui fait le sel de ses concerts.

Télérama - Fauve, Vieux Frères - partie 2

Fauve ? Une secousse tellurique sur la scène française. Force abrupte des mots, du flow, des concerts, assortie d'une créativité intense — le collectif ayant produit, en un an et demi, un EP et un album. Et voici que ça continue : onze nouveaux titres nous arrivent, qui constituent le second volet du disque sorti l'an passé. Logique, donc, qu'ils s'inscrivent dans sa continuité : même urgence de cracher ses mal-être et ses désirs — contrariés ou pas —, de poser un regard sans filtre sur les déglingués que nous croisons — ou que nous sommes —, de repousser les injonctions sociales

 
INFO RTL - Sept ans après "La robe et l'échelle", on découvrira très prochainement les nouvelles chansons de Francis Cabrel. L'artiste sortira son nouvel album au printemps, et fera son retour sur scène dès le 2 octobre 2015.

C'est déjà ça - La sage photo de famille des Victoires

Pas de razzia pour Christine, des papys Souchon-Voulzy respectés, un nouveau Juju (Doré), et quelques autres choix très consensuels: le palmarès des 30es Victoires de la musique n'a pas été indigne, pas audacieux non plus.

18 février

Hexagone - JUR tranquille à Pantin

Vendredi soir donc, c’était le tour de JUR. JUR c’est un groupe construit autour de la personnalité de Jur Domingo, artiste plutôt circassienne de formation qui ne néglige aucun art. Quand elle fait de la chanson comme ici, elle est tour à tour Nina Hagen, Victoria Abril et Barbara. Cosmopolite cette senorita qui chante dans sa langue natale comme dans sa langue d’accueil. Avec pareille aisance.

15, 16 et 17 février

Nos Enchanteurs- Cherhal : et Liz est là

Allez, s’il faut trouver le lien d’avec le disque précédent, de 2011, Il est arrivé quelque chose, où sur nombre de plages, des propos sanguinolents faisaient rare hécatombe : celui-ci se nomme Les survivantes, comme quoi il en est finalement resté (notons qu’elle commet cependant encore un homicide dans J’ai le cœur gros…)

France Inter - Victoires de la musique : Direct et coulisses

L'Obs - Christine & the Queens, sacrée artiste féminine de l'année

(AFP) - Christine & the Queens a été sacrée artiste féminine de l'année, sa deuxième récompense de la soirée, vendredi lors des 30e Victoires de la musique.

France Info - Les 30èmes Victoires de la Musique

Anniversaire tout rond pour les Victoires de la Musique qui fêtaient leurs 30 ans ce vendredi au Zénith de Paris. Comme attendu, Christine & the Queens, a survolé la cérémonie avec deux victoires. Julien Doré a été préféré à Johnny comme artiste masculin. Souchon et Voulzy, duo inséparable sont aussi récompensés, de même qu'Akhenaton et Indila, qui engrange un spectaculaire succès populaire.

De la consécration attendue de Christine & the Queens à l'indémodable tandem Alain Souchon/Laurent Voulzy, les 30emes Victoires de la musique ont fait le lien entre les générations.

12, 13 et 14 février

C'est déjà ça - Victoires de la musique: nos pronostics

La cérémonie des trentièmes Victoires de la Musique se dérouleront vendredi soir (France 2, de 20h50 jusque trop loin dans la soirée). Dans une sélection énervante d'oublis récurrents et de quelques artistes décidément incongrus, on se calme un peu et on se lance avec subjectivité dans les pronos. Christine devrait en être la queen.

Télérama - Sur la route avec Miossec : “J'ai tout largué pour cette vie-là”

Depuis vingt ans que Miossec roule sa bosse, le voilà apaisé. Mais le chanteur brûle encore : avec son mini-big band et son public fidèle, c'est la tournée du renouveau.

Télérama - Les sonos tonnent, le club chanson #110 : Fauve et Joseph d'Anvers

Le deuxième album de Fauve (en moins d'un an) est-il à la hauteur du premier ? Le quatrième opus de Joseph d'Anvers verra-t-il enfin sa carrière décoller ? Sophie Delassein de “L'Obs” et Gilles Médioni de “L'Express” en débattent avec Valérie Lehoux.

Victoires de la Musique 2015 : Christine and the Queens et Calogero partent favoris

EN IMAGES - Le groupe Christine and The Queens, nommé dans cinq catégories, est bien parti pour succéder à Stromae comme grand gagnant des Victoires. Cité trois fois, Calogero pourrait lui aussi passer une bonne soirée.

Culturebox - Les Victoires de la Musique fêtent leurs 30 ans vendredi

Les Victoires de la musique soufflent leurs 30 bougies vendredi au Zénith de Paris et sur France 2 et Culturebox. La grande favorite de la soirée sera Christine & the Queens, reine des nominations avec cinq catégories.

Les Inrocks - Victoires de la Musique 2015 : le palmarès, selon Facebook et Twitter

Qui sont les favoris des Victoires de la Musique selon Internet et ses statistiques surprenantes ? Si l’on en croit les chiffres, Christine And The Queens repartira bredouille, au contraire d’Indila ou Johnny Hallyday.

Culturebox - Fauve sort un 2e album lundi, indépendant avant tout

Depuis deux ans, Fauve parle comme personne aux 20-30 ans et remplit les salles sans passer à la télévision. Mais la fierté du collectif parisien, alors que sort lundi prochain son deuxième album "Vieux Frères - Partie 2", c'est son Indépendance, loin des maisons de disques.

C'est déjà ça - Beaucoup de chanson dans quelques livres

Ils sont sortis il y a quelques jours, semaines, voire mois pour certains. Ce n'est pas une raison pour ne pas en parler une fois qu'on les a lus et plutôt aimés. Sélection de quelques ouvrages décalés et/ou passionnés.

RFI - Dorsaf Hamdani fait dialoguer Barbara et Fairouz, Un projet audacieux et séduisant

Medium d’une rencontre artistique qui n’a jamais eu lieu entre des artistes emblématiques des cultures qu’elles représentent, la chanteuse tunisienne Dorsaf Hamdani relie la chanson arabe et la chanson française à travers les répertoires de Barbara et de Fairouz.

11 février

RFI - La nouvelle ère de Joseph d’Anvers, Nouvel album, Les matins blancs

Séparé de son label après trois disques, Joseph d’Anvers autoproduit aujourd’hui son quatrième album, Les Matins blancs, grâce notamment à la plateforme de crowdfunding KissKissBankBank. Ce nouvel opus, composé essentiellement de chansons d’amour, de rupture, révèle une pop élégante, où s’invitent des "frères d’armes", tels Miossec, Dominique A ou Lescop. Avec ce quatrième volet, le chanteur s’inscrit définitivement dans cet héritage. Rencontre.

Nos Enchanteurs - Christophe Roncalli, l’accent sur l’essentiel

A sa manière, il est lui aussi un cru de Limoux. Il y réside et c’est là qu’il a mis en boîte son troisième disque, sorti il y a quelques mois. Christophe Roncalli, naguère interprète de Brassens, n’est pas précisément un tout jeune de la chanson, né de la dernière rosée. C’est dire si son chant est singulier.

RFI - Véronique Sanson, l'indestructible, Les Années américaines à l'Olympia

En paix avec ses anciens démons, Véronique Sanson a renoué avec l'état de grâce. Charisme magnétique, voix claire et en place, setlist attrayante, frissons au piano. Jusqu'au 13 février et avant d'entamer une tournée, elle poursuit à l'Olympia une série de concerts dans lesquels elle revient sur ses Années américaines.

Hexagone - Liz Cherhal – Les survivantes

« Ambiance pesante / Regard qui ne se croisent plus / Fratrie absente / Parents qui n’avaient rien vu / Si dévastée, la plaine / Je la quitte au matin / Chacun avec sa peine repart sur le chemin / Survivant, survivante. » C’est ainsi que se ferme Les survivantes de Liz Cherhal,  paru tout début février. La note est grave, douloureuse comme le titre même le suggère. Un album, un albaume pour apaiser des douleurs, construit sur les cicatrices d’une existence – comme celle du commun des mortels – qui a trop longtemps gardé ses secrets.

10 février

Nos Enchanteurs - Évasion et Anne Sylvestre, question d’hormones

Évasion nous avait habitués (si j’ose dire) au dépaysement à chacun de leurs spectacles. Nous n’étions même plus surpris de les entendre chanter en japonais, en bulgare ou en wolof ! Il y avait bien quelques chansons françaises par-ci par-là… et même de plus en plus, au fil de leurs (déjà !) trente ans de carrière.

Concertlive - Mademoiselle K : "j'ai envie de casser les règles du Genre"

La rockeuse Mademoiselle K revient sur le devant de la scène française après un séjour aux États-Unis et en Angleterre. Cette langue dans laquelle elle a vécu plusieurs mois, elle l'utilise comme un nouvel instrument sur son nouvel opus « Hungry Dirty Baby » paru le 19 janvier 2015. La chanteuse se confie à Concertlive quant au choix de cette langue, ses sources d'inspirations aborde avec passion les thèmes du féminisme et de la théorie du genre.

Nos Enchateurs - Rémo Gary, des coups d’pied au cœur qui s’perdent

Rémo Gary, 31 janvier 2015 à Théâtre et Chansons à Aix-en-Provence,

Encore une fois, ce petit théâtre d’Aix bruissait de l’attente impatiente d’un public serré sur ses bancs un peu durs pour applaudir Rémo Gary. Rémo est certes un habitué du lieu, mais on ne peut guère s’empêcher d’y retourner : il fait partie de ces humains non seulement doués pour tout mais qui de plus vous redonnent confiance en l’humanité. Nous en avons bien besoin.

Gala - The Voice- Guil­hem Valayé, rockeur des fleurs. L’an­cien paysa­giste est déjà favori des jurés

Guil­hem Valayé n’était déjà plus vrai­ment un anonyme, le voila main­te­nant hissé au rang de révé­la­tion de The Voice. Le chan­teur a eu l'honneur de pouvoir choi­sir son coach parmi les quatre jurés tous tombés sous son charme.

9 février

RFI - Ravageuse Robi, Nouvel album, La cavale

On était déjà tombé, il y a deux ans, raide dingue de Robi dont l'univers sombre et sans concessions faisait des petits miracles sur scène comme sur disque. Cet état énamouré se prolonge avec La cavale, deuxième album au minimalisme obsédant et qui n'a certainement pas fini de nous contaminer.