Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 29 avril 2017

L'actualité de la chanson française du 21 au 27 avril

Les artistes de la semaine : Nino Ferrer, Idir, Hélène Piris,Camille Hardouin, Danièl Waro, Matmatah, Les doigts de l'homme, ...

L'album de la fin de semaine : Idir, Ici et ailleurs

IDIR

RFI - Les duos transméditerranéens d’Idir

En duo avec Charles Aznavour, Maxime le Forestier, Francis Cabrel, Patrick Bruel, Bernard Lavilliers, Grand Corps Malade, Tryo, Gérard Lenorman et Henri Salvador, Idir adapte en langue kabyle le patrimoine de la chanson française.

Idir a toujours agi comme un poil à gratter culturel. Bien sûr, il est une voix symbolique de la culture kabyle, disant de sa voix très douce, depuis des décennies, quels sont les dégâts de l’arabisation de l’Algérie. Mais ce n’est pas un hasard qu’il ait intitulé Identités – au pluriel – un de ses albums des années 1990 : il croit que les hommes ne sont pas faits d’une seule culture, d’une seule langue, d’un seul lieu.

HELENE PIRIS

Francofans - Hélène Piris fête la sortie de son Tour du Monde, Par Yves Le Pape

C'est à Agend'Arts que la lyonnaise Hélène Piris a choisi de fêter la sortie de Tour du Monde son tout nouvel album. Agend'Arts, au cœur du quartier de la Croix-Rousse, est une salle lyonnaise qui propose tout au long de la saison et chaque semaine plusieurs concerts de chanson française. La jeune scène lyonnaise y a bien sûr le meilleur accueil mais on vient parfois de loin pour y présenter des spectacles de belle qualité.

DANIEL WARO

RFI - Danyèl Waro, l’engagé poétique

Sept ans après son double-album Aou amwin, le héraut réunionnais Danyèl Waro revient avec monmon, un disque riche, lumineux, aux courbes intimes et spirituelles. En pleine campagne pour l'élection présidentielle française, il nous reçoit chez lui, à Saint-Paul, à La Réunion, pour parcourir en profondeur ses engagements politiques, poétiques, linguistiques. Rencontre.

MATMATAH

RFI - Le rock chargé d'embruns par Matmatah

La session live avec Matmatah pour leur nouvel album Plates Coutures.

En 1998, lorsque Matmatah sort son premier album, La Ouache (800 000 exemplaires vendus), le jeune groupe de Brest ne s'imagine pas encore que le train vient de démarrer, et qu'une fois lancé à pleine vitesse, les escales se feront rares. Contre toute attente, le phénomène Matmatah s'exporte rapidement hors de Bretagne, et le groupe s'affirme comme une place forte du rock hexagonal.
Après dix ans d'absence, le groupe revient avec un nouveau disque porté par le single Marée haute qui raconte un politicien rattrapé par les affaires. « C'est bien tombé », s'amusent les musiciens !

LES DOIGTS DE L'HOMME

Norbert Gabriel - Les doigts de l’homme, Le coeur des vivants

.... Avec Les doigts de l’homme, c’est du swing champagne, et du meilleur, des guitares qui chantent avec des voix limpides, suaves, des dentelles de musique pour des paysages à rêver à un bonheur éternel, des notes de cristal le plus fin, rien à voir avec les TGV de la musique speedée, c’est le vol de l’alouette qui est portée par la brise, ou qui plonge à travers les nuages, alternant la grâce et la virtuosité sans en faire une démonstration clinquante, juste la grâce.

L’ajout de percussions mi cajun, mi batterie est particulièrement judicieux avec des couleurs qui flirtent avec l’Orient et ses sortilèges.

PRINTIVAL

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Grèn Sémé, poésie de l’engagement

Que l’on ne s’y trompe pas, Grèn Sémé est un groupe de rock qui vient de l’île de la Réunion. Il y a quelques influences de là-bas, comme l’utilisation, par le chanteur Carlo De Sacco, d’un kayamb, percussion indigène. Le chant polyphonique traditionnel aussi, mais ils ne l’ont utilisé que deux ou trois fois. C’est bien dommage car on sent une volonté de recherche dans la musique de ce groupe et cela pourrait apporter une sonorité rare sur le continent.

Nos Enchanteurs - Printival 2017 : belle brochette de muses

Belle brochette d’artistes pour cette soirée dédiée aux muses, sous la houlette de Sam, des Ogres de Barback. Avec un début très réussi par cette annonce off qui nous apprend (et c’est historique) que les muses se réunissent au Mont Parnasse et au Mont Hélicon. Au pays de Boby, c’est parfait. Ensuite, nous avons eu l’arrivée de quatre spécimens habillés en toges qui, après quelques recherches, nous ont ramenés quatre jolies muses : Nolwenn à la contrebasse, Marie à la guitare, Bertille au violon et Barbara au piano. Pour la suite, on regrettera le côté un peu « collage » du passage des artistes, avec assez peu de références au sujet précité.

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Camille Hardouin, la demoiselle reconnue

C’est seule, pieds nus, short et débardeur noir, qu’elle arrive en scène. Camille Hardouin a les cheveux « peints » en bleu, à la manière de Jill Bioskop, l’autre femme piège, celle d’Enki Bilal. Elle démarre avec sa guitare sèche et cherche déjà la nuance, avec sa voix un peu cassée. Juste comme il faut pour nous tenir sous son charme avec Mille bouches : « Mon coeur peut aimer mille hommes / J’ai besoin que tu sois mille hommes / Pour remplir mon ventre… » Serait-ce une sirène croqueuse de marins ? Ses histoires sont un peu abracadabrantes, à l’image de Il m’plait pas où elle fait des bisous au radiateur, propose de l’herbe à sa mère, prend son tube de mascara pour thermomètre, met le chat dans l’frigo et étale du dentifrice sur le pain… Un peu déboussolée, c’te nana. Amoureuse.

Hexagone - Le Printival : Les moments marquants au théâtre de Pézenas

Je t’ai déjà parlé de la soirée d’ouverture au Théâtre de Pézenas avec le concert d’Amélie-les-crayons. Alors cet article évoque les moments marquants des jours suivants dans ce superbe lieu.

Tony Melvil le mercredi 12 Avril. Un concert de qualité d’un artiste singulier. Lui  au chant et à la présence particulière, parfois au violon et quelquefois à la guitare. Entre les chansons, il égrène des textes curieux (en fait ce sont des chroniques d’un chanteur désarmé qu’il publie régulièrement sur son site). Un trio à la belle et forte musicalité, et aux accents rock. Des chansons aux thèmes profonds  comme 3m2 descriptif de la vie dans une cellule de prison ou Des miroirs à l’envers. Des moments poignants voire émouvants et d’autres plutôt délirants.

vendredi, 28 avril 2017

L'actualité de la chanson française du 21 au 27 avril

Les artistes de la semaine : Nino Ferrer, Idir, Hélène Piris,Camille Hardouin, Danièl Waro, Matmatah, Les doigts de l'homme, ...

L'album de la fin de semaine : Idir, Ici et ailleurs

IDIR

RFI - Les duos transméditerranéens d’Idir

En duo avec Charles Aznavour, Maxime le Forestier, Francis Cabrel, Patrick Bruel, Bernard Lavilliers, Grand Corps Malade, Tryo, Gérard Lenorman et Henri Salvador, Idir adapte en langue kabyle le patrimoine de la chanson française.

Idir a toujours agi comme un poil à gratter culturel. Bien sûr, il est une voix symbolique de la culture kabyle, disant de sa voix très douce, depuis des décennies, quels sont les dégâts de l’arabisation de l’Algérie. Mais ce n’est pas un hasard qu’il ait intitulé Identités – au pluriel – un de ses albums des années 1990 : il croit que les hommes ne sont pas faits d’une seule culture, d’une seule langue, d’un seul lieu.

HELENE PIRIS

Francofans - Hélène Piris fête la sortie de son Tour du Monde, Par Yves Le Pape

C'est à Agend'Arts que la lyonnaise Hélène Piris a choisi de fêter la sortie de Tour du Monde son tout nouvel album. Agend'Arts, au cœur du quartier de la Croix-Rousse, est une salle lyonnaise qui propose tout au long de la saison et chaque semaine plusieurs concerts de chanson française. La jeune scène lyonnaise y a bien sûr le meilleur accueil mais on vient parfois de loin pour y présenter des spectacles de belle qualité.

DANIEL WARO

RFI - Danyèl Waro, l’engagé poétique

Sept ans après son double-album Aou amwin, le héraut réunionnais Danyèl Waro revient avec monmon, un disque riche, lumineux, aux courbes intimes et spirituelles. En pleine campagne pour l'élection présidentielle française, il nous reçoit chez lui, à Saint-Paul, à La Réunion, pour parcourir en profondeur ses engagements politiques, poétiques, linguistiques. Rencontre.

MATMATAH

RFI - Le rock chargé d'embruns par Matmatah

La session live avec Matmatah pour leur nouvel album Plates Coutures.

En 1998, lorsque Matmatah sort son premier album, La Ouache (800 000 exemplaires vendus), le jeune groupe de Brest ne s'imagine pas encore que le train vient de démarrer, et qu'une fois lancé à pleine vitesse, les escales se feront rares. Contre toute attente, le phénomène Matmatah s'exporte rapidement hors de Bretagne, et le groupe s'affirme comme une place forte du rock hexagonal.
Après dix ans d'absence, le groupe revient avec un nouveau disque porté par le single Marée haute qui raconte un politicien rattrapé par les affaires. « C'est bien tombé », s'amusent les musiciens !

LES DOIGTS DE L'HOMME

Norbert Gabriel - Les doigts de l’homme, Le coeur des vivants

.... Avec Les doigts de l’homme, c’est du swing champagne, et du meilleur, des guitares qui chantent avec des voix limpides, suaves, des dentelles de musique pour des paysages à rêver à un bonheur éternel, des notes de cristal le plus fin, rien à voir avec les TGV de la musique speedée, c’est le vol de l’alouette qui est portée par la brise, ou qui plonge à travers les nuages, alternant la grâce et la virtuosité sans en faire une démonstration clinquante, juste la grâce.

L’ajout de percussions mi cajun, mi batterie est particulièrement judicieux avec des couleurs qui flirtent avec l’Orient et ses sortilèges.

PRINTIVAL

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Grèn Sémé, poésie de l’engagement

Que l’on ne s’y trompe pas, Grèn Sémé est un groupe de rock qui vient de l’île de la Réunion. Il y a quelques influences de là-bas, comme l’utilisation, par le chanteur Carlo De Sacco, d’un kayamb, percussion indigène. Le chant polyphonique traditionnel aussi, mais ils ne l’ont utilisé que deux ou trois fois. C’est bien dommage car on sent une volonté de recherche dans la musique de ce groupe et cela pourrait apporter une sonorité rare sur le continent.

Nos Enchanteurs - Printival 2017 : belle brochette de muses

Belle brochette d’artistes pour cette soirée dédiée aux muses, sous la houlette de Sam, des Ogres de Barback. Avec un début très réussi par cette annonce off qui nous apprend (et c’est historique) que les muses se réunissent au Mont Parnasse et au Mont Hélicon. Au pays de Boby, c’est parfait. Ensuite, nous avons eu l’arrivée de quatre spécimens habillés en toges qui, après quelques recherches, nous ont ramenés quatre jolies muses : Nolwenn à la contrebasse, Marie à la guitare, Bertille au violon et Barbara au piano. Pour la suite, on regrettera le côté un peu « collage » du passage des artistes, avec assez peu de références au sujet précité.

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Camille Hardouin, la demoiselle reconnue

C’est seule, pieds nus, short et débardeur noir, qu’elle arrive en scène. Camille Hardouin a les cheveux « peints » en bleu, à la manière de Jill Bioskop, l’autre femme piège, celle d’Enki Bilal. Elle démarre avec sa guitare sèche et cherche déjà la nuance, avec sa voix un peu cassée. Juste comme il faut pour nous tenir sous son charme avec Mille bouches : « Mon coeur peut aimer mille hommes / J’ai besoin que tu sois mille hommes / Pour remplir mon ventre… » Serait-ce une sirène croqueuse de marins ? Ses histoires sont un peu abracadabrantes, à l’image de Il m’plait pas où elle fait des bisous au radiateur, propose de l’herbe à sa mère, prend son tube de mascara pour thermomètre, met le chat dans l’frigo et étale du dentifrice sur le pain… Un peu déboussolée, c’te nana. Amoureuse.

Hexagone - Le Printival : Les moments marquants au théâtre de Pézenas

Je t’ai déjà parlé de la soirée d’ouverture au Théâtre de Pézenas avec le concert d’Amélie-les-crayons. Alors cet article évoque les moments marquants des jours suivants dans ce superbe lieu.

Tony Melvil le mercredi 12 Avril. Un concert de qualité d’un artiste singulier. Lui  au chant et à la présence particulière, parfois au violon et quelquefois à la guitare. Entre les chansons, il égrène des textes curieux (en fait ce sont des chroniques d’un chanteur désarmé qu’il publie régulièrement sur son site). Un trio à la belle et forte musicalité, et aux accents rock. Des chansons aux thèmes profonds  comme 3m2 descriptif de la vie dans une cellule de prison ou Des miroirs à l’envers. Des moments poignants voire émouvants et d’autres plutôt délirants.

jeudi, 20 avril 2017

L'actualité de la chanson française du 7 au 13 avril

Les artistes de la semaine : Jean Guidoni, Hélène Piris, Guillo, Mathieu Chedid, Michèle Buirette, Reno Bistan

L'album de la semaine : Hélène Piris, Tour du monde

Le clip de la semaine : Je dis que voter c'est bien - Aurélie et Lola des Bombes 2 Bal

Bien reçu, merci : Soulage, l'album de Guillo

-M-

Nos Enchanteurs - Lamomali, le Kora-corps de -M-

Mesure-t-on suffisamment combien -M- est un artiste essentiel de la scène française ? Réjouissons- nous d’ailleurs que talent et notoriété aillent (pour une fois ?) de pair. L’homme est reconnu par ses pairs (il a de nombreuses Victoires de la Musique dans sa besace et on ne compte plus ses glorieuses collaborations avec tout le gratin du show-biz) et le grand public l’accompagne dans sa folie depuis son deuxième album Je dis Aime. Il a réussi l’exploit de créer un personnage unique dans la chanson française, peu friande d’habitude de ce genre de happening. A l’instar du Ziggy Stardust pour David Bowie, son double aux cheveux dressés en M lui a permis d’imposer une image forte, immédiatement identifiable, synonyme de prestations endiablées, de délires visuels et de shows guitaristiques virtuoses. Le tout au service de chansons aux rythmes imparables, dont le message à la candeur assumée fait tant de bien dans notre époque cynique.

HELENE PIRIS

Claude Févre - Hélène Piris, l’amour jusqu’au bout des cils

Hélène Piris nous livre un album de printemps, comme un grand couturier vous livrerait sa nouvelle collection, en quête de beauté, bien entendu, de charme, de sensualité. L’objet que nous avons dans les mains respire tout cela : la sortie d’un album  c’est un moment d’exception, un rendez-vous avec son public. Le fidèle tout comme celui que l’on n’a pas encore atteint. Pour l’accueillir, on s’apprête. Teintée de sépia, avec juste la note pastel d’une bouche légèrement souriante et rosée, la couverture  nous offre un beau visage  de jeune  femme, incliné, yeux fermés. Sérénité, paix intérieure… Le mascara allonge les cils et le fard scintillant, bronze ou doré, dessine une paupière parfaite. Quand on ouvre, on découvre le même visage levé, yeux grand ouverts comme pour dire : « Me voici ! Je te regarde.  Ecoute-moi et je t’écouterai. »

GUIDONI

Télérama - Jean Guidoni,  Légendes urbaines

.... cet inattendu retour est pavé de chansons qui font mouche. Le métaphorique Moi je danse ; le trop lucide Fatigant ; la séduisante Patience du diable. Ou l'interrogatif Où allez-vous, Nora, Djemila ?, clin d'oeil à une chanson de 1980... Une façon de boucler la boucle, ou plutôt de se recentrer. Peut-être est-ce même pour cela que la voix est si belle : cela fait des années que Guidoni n'avait plus si bien chanté. 

PREVERT

RFI - Jacques Prévert, inventeur de la chanson moderne

Avec Les Feuilles mortes, le poète et scénariste Jacques Prévert bouleverse les perspectives de la chanson française. Quarante ans après sa mort, il reste une référence centrale. Évocation d'une œuvre immortelle.

"Oh! je voudrais tant que tu te souviennes / Des jours heureux où nous étions amis / En ce temps-là la vie était plus belle, / Et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Tu vois, je n'ai pas oublié / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Les souvenirs et les regrets aussi"… Il est peu de poètes que l’on chante autant que Jacques Prévert, sans pour autant se tenir raide contre un piano de concert ou sans prendre une figure de rebelle du verbe. Or Les Feuilles mortes sont dans la mémoire de tous les francophones, de tous les milieux sociaux et de toutes les générations depuis la fin des années 1940. Le tendre désespoir de ce texte en fait, pour beaucoup d’entre eux, la plus belle chanson d’amour au monde.

RENO BISTAN

Francofans - Reno Bistan : de l'Italie à la politique décalée, Propos recueillis par Yves Le Pape

Tu es à l'affiche du festival lyonnais de la Grande Côte en Solitaire, dans le cadre d'une soirée "Créer, c'est resister"  le 22 avril, une date qui n'est pas anodine ... 

Ca va se passer la veille du premier tour des élections présidentielles. Je prépare pour l'occasion un récital très axé sur la politique. Depuis que j'ai commencé à écrire des chansons je m'intéresse à la politique et à 9 ans, j'écrivais déjà des chansons qui évoquaient l'actualité. Mais je ne me considère pas vraiment comme un chanteur engagé dans le sens d'être le porte étendard d'une cause. J'essaye donc d'aborder l'actualité avec un regard décalé. J'ai fait par exemple une chanson humoristique en hommage à Lionel Jospin que le public peut facilement chanter en choeur. J'aime bien l'idée qu'on puisse la prendre à différents degrés. Elle sera bien sûr au programme de cette soirée du Festival de la Grande Côte en Solitaire.

MICHELE BUIRETTE

Nos Enchanteurs - Michèle Buirette : amours, révolutions et swing

C’est fou comme les dames ont bien plus d’imagination et d’allant que les hommes quand il s’agit de chanter l’amour. C’est souvent plus direct, décomplexé. Elle, Michèle Buirette, entame ce nouvel album par l’amour cannibale : « Au secours je suis dans tes entrailles / C’est la pagaille / Faut plus que j’y aille / Je suis dans tes viscères / Ta chair m’enserre… » La poésie a encore gagné du terrain.

GUILLO

Guillo, du disque Soulage au livre "Je Ne suis pas un long fleuve tranquille"

Le musicien Guillo revient en force avec le livre disque intitulé Je ne suis pas un long fleuve tranquille qui nous éclaire sur son univers d’auteur de chanson, et qui permet de retrouver son dernier album, délicat et littéraire, Soulage.

Voici comment Guillo décrit l’album Soulage :
“Dans cet album il y a des êtres humains, anonymes ou célèbres, des corps dans des décors, des saisons qui passent, une vieille dame seule, 23 assassins réunis dans un bar, des routes qui défilent, une dune, le chien d’une fille, une fleur (la dernière), la statue d’un sage méditant sous un arbre et cette chanson que Johnny n’a pas voulu…”

SOUCHON

C'est déjà ça - Foule sentimentale pour reprendre Souchon

Pour la première fois, la scène française rend hommage à Alain Souchon qui a influencé deux générations d'artistes. Biolay, M, Aubert, Jeanne Cherhal ou encore Mathieu Boogaerts et Izïa: ils sont 13 à reprendre une chanson du maître de 73 ans. Sortie le 16 juin chez Polydor.

PRINTIVAL

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Tony Melvil, sorti de sa boîte de Pandore

Ce fut excellent ! Parions que Tony Melvil sera un des meilleurs moments de ce festival. Il entre sur scène et directement joue avec le silence. Accompagné de ses deux musiciens, dans la pénombre, on attend et, dans l’air, flotte déjà le sentiment d’une présence bien particulière… Suspense !

Hexagone - Printival 2017 : Une belle ouverture avec Amélie-les-crayons

Le Printival 2017 s’est offert une belle ouverture, dans le superbe écrin du théâtre de Pézenas, avec Amélie-les-crayons. Mille ponts, son nouveau spectacle, se révèle vraiment un spectacle complet avec danses, percussions avec les pieds sur plancher, changement de mise en scène et souvent d’instruments à chaque morceau. Riche et joyeux sur la forme, il évoque sur le fond le thème de la filiation, du lien, et de la solidarité. Comme elle le chante si bien « Où que j’aille, il y a le fil. Ce lien qui va de mon cœur à votre âme est indestructible » « Alors je danse … Je chante de toutes mes forces et Mille Ponts se font »

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Amélie les crayons : le bal des vivants !

Amélie les crayons esquisse immédiatement son univers, en se montrant à nous comme une jolie petite poupée. Elle interpelle le public, le fait bouger dans son corps. Puis monte sur scène et s’assied sur un petit tabouret, entourée de ses deux musiciens, Olivier Longre et Quentin Allemand, multi-instrumentistes et chanteurs d’accompagnement. La machine du rythme se met en route.

FRANCOIS MOREL

C'est déjà ça - Lui, il aime le music-hall

François Morel était ce lundi soir sur la scène du Pin Galant pour un récital autour de "La vie, titre provisoire", son troisième album. Dans la plus pure tradition assumée du chansonnier, sans surprise mais avec une justesse impeccable.

VOLIN

Hexagone - Le Volcan des VOLIN ne risque pas de s’endormir de si tôt…

En 2015, HEXAGONE avait interviewé Romain Delorme et Maxime Rouayroux, respectivement bassiste et batteur de VOLIN. Sans Colin Vincent, le chanteur et auteur des textes, donc. A leur passage au Zèbre de Belleville, le 28 mars pour le concert de sortie de leur premier album VOLCAN, nous avons cette fois-ci réussi à alpaguer l’intégralité du trio. On te les a alignés tous les trois sur une banquette au fond du bar Les triplettes de Belleville pour les cuisiner sévère. Pas mis longtemps à avouer nos trois Montpelliérains : leur son rock indé doit certes à des groupes anglo-saxons mais leur amour de la rythmique du verbe les rapproche d’un Philippe Katerine et sans doute aussi d’un Bashung, auquel ils ont rendu hommage en 2012.

 

lundi, 17 avril 2017

L'actualité de la chanson française du 7 au 13 avril

Les artistes de la semaine : Jean Guidoni, Hélène Piris, Guillo, Mathieu Chedid, Michèle Buirette, Reno Bistan

L'album de la semaine : Hélène Piris, Tour du monde

Le clip de la semaine : Je dis que voter c'est bien - Aurélie et Lola des Bombes 2 Bal

L'album du week-end de Pâques : Jacques Prévert Ces chansons qui nous ressemblent (coffret 3 CDs) (Jacques Canetti) 2016

Bien reçu, merci : Soulage, l'album de Guillo

HELENE PIRIS

Claude Févre - Hélène Piris, l’amour jusqu’au bout des cils

Hélène Piris nous livre un album de printemps, comme un grand couturier vous livrerait sa nouvelle collection, en quête de beauté, bien entendu, de charme, de sensualité. L’objet que nous avons dans les mains respire tout cela : la sortie d’un album  c’est un moment d’exception, un rendez-vous avec son public. Le fidèle tout comme celui que l’on n’a pas encore atteint. Pour l’accueillir, on s’apprête. Teintée de sépia, avec juste la note pastel d’une bouche légèrement souriante et rosée, la couverture  nous offre un beau visage  de jeune  femme, incliné, yeux fermés. Sérénité, paix intérieure… Le mascara allonge les cils et le fard scintillant, bronze ou doré, dessine une paupière parfaite. Quand on ouvre, on découvre le même visage levé, yeux grand ouverts comme pour dire : « Me voici ! Je te regarde.  Ecoute-moi et je t’écouterai. »

GUIDONI

Télérama - Jean Guidoni,  Légendes urbaines

.... cet inattendu retour est pavé de chansons qui font mouche. Le métaphorique Moi je danse ; le trop lucide Fatigant ; la séduisante Patience du diable. Ou l'interrogatif Où allez-vous, Nora, Djemila ?, clin d'oeil à une chanson de 1980... Une façon de boucler la boucle, ou plutôt de se recentrer. Peut-être est-ce même pour cela que la voix est si belle : cela fait des années que Guidoni n'avait plus si bien chanté. 

PREVERT

RFI - Jacques Prévert, inventeur de la chanson moderne

Avec Les Feuilles mortes, le poète et scénariste Jacques Prévert bouleverse les perspectives de la chanson française. Quarante ans après sa mort, il reste une référence centrale. Évocation d'une œuvre immortelle.

"Oh! je voudrais tant que tu te souviennes / Des jours heureux où nous étions amis / En ce temps-là la vie était plus belle, / Et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Tu vois, je n'ai pas oublié / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Les souvenirs et les regrets aussi"… Il est peu de poètes que l’on chante autant que Jacques Prévert, sans pour autant se tenir raide contre un piano de concert ou sans prendre une figure de rebelle du verbe. Or Les Feuilles mortes sont dans la mémoire de tous les francophones, de tous les milieux sociaux et de toutes les générations depuis la fin des années 1940. Le tendre désespoir de ce texte en fait, pour beaucoup d’entre eux, la plus belle chanson d’amour au monde.

RENO BISTAN

Francofans - Reno Bistan : de l'Italie à la politique décalée, Propos recueillis par Yves Le Pape

Tu es à l'affiche du festival lyonnais de la Grande Côte en Solitaire, dans le cadre d'une soirée "Créer, c'est resister"  le 22 avril, une date qui n'est pas anodine ... 

Ca va se passer la veille du premier tour des élections présidentielles. Je prépare pour l'occasion un récital très axé sur la politique. Depuis que j'ai commencé à écrire des chansons je m'intéresse à la politique et à 9 ans, j'écrivais déjà des chansons qui évoquaient l'actualité. Mais je ne me considère pas vraiment comme un chanteur engagé dans le sens d'être le porte étendard d'une cause. J'essaye donc d'aborder l'actualité avec un regard décalé. J'ai fait par exemple une chanson humoristique en hommage à Lionel Jospin que le public peut facilement chanter en choeur. J'aime bien l'idée qu'on puisse la prendre à différents degrés. Elle sera bien sûr au programme de cette soirée du Festival de la Grande Côte en Solitaire.

-M-

Nos Enchanteurs - Lamomali, le Kora-corps de -M-

Mesure-t-on suffisamment combien -M- est un artiste essentiel de la scène française ? Réjouissons- nous d’ailleurs que talent et notoriété aillent (pour une fois ?) de pair. L’homme est reconnu par ses pairs (il a de nombreuses Victoires de la Musique dans sa besace et on ne compte plus ses glorieuses collaborations avec tout le gratin du show-biz) et le grand public l’accompagne dans sa folie depuis son deuxième album Je dis Aime. Il a réussi l’exploit de créer un personnage unique dans la chanson française, peu friande d’habitude de ce genre de happening. A l’instar du Ziggy Stardust pour David Bowie, son double aux cheveux dressés en M lui a permis d’imposer une image forte, immédiatement identifiable, synonyme de prestations endiablées, de délires visuels et de shows guitaristiques virtuoses. Le tout au service de chansons aux rythmes imparables, dont le message à la candeur assumée fait tant de bien dans notre époque cynique.

MICHELE BUIRETTE

Nos Enchanteurs - Michèle Buirette : amours, révolutions et swing

C’est fou comme les dames ont bien plus d’imagination et d’allant que les hommes quand il s’agit de chanter l’amour. C’est souvent plus direct, décomplexé. Elle, Michèle Buirette, entame ce nouvel album par l’amour cannibale : « Au secours je suis dans tes entrailles / C’est la pagaille / Faut plus que j’y aille / Je suis dans tes viscères / Ta chair m’enserre… » La poésie a encore gagné du terrain.

GUILLO

Guillo, du disque Soulage au livre "Je Ne suis pas un long fleuve tranquille"

Le musicien Guillo revient en force avec le livre disque intitulé Je ne suis pas un long fleuve tranquille qui nous éclaire sur son univers d’auteur de chanson, et qui permet de retrouver son dernier album, délicat et littéraire, Soulage.

Voici comment Guillo décrit l’album Soulage :
“Dans cet album il y a des êtres humains, anonymes ou célèbres, des corps dans des décors, des saisons qui passent, une vieille dame seule, 23 assassins réunis dans un bar, des routes qui défilent, une dune, le chien d’une fille, une fleur (la dernière), la statue d’un sage méditant sous un arbre et cette chanson que Johnny n’a pas voulu…”

SOUCHON

C'est déjà ça - Foule sentimentale pour reprendre Souchon

Pour la première fois, la scène française rend hommage à Alain Souchon qui a influencé deux générations d'artistes. Biolay, M, Aubert, Jeanne Cherhal ou encore Mathieu Boogaerts et Izïa: ils sont 13 à reprendre une chanson du maître de 73 ans. Sortie le 16 juin chez Polydor.

PRINTIVAL

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Tony Melvil, sorti de sa boîte de Pandore

Ce fut excellent ! Parions que Tony Melvil sera un des meilleurs moments de ce festival. Il entre sur scène et directement joue avec le silence. Accompagné de ses deux musiciens, dans la pénombre, on attend et, dans l’air, flotte déjà le sentiment d’une présence bien particulière… Suspense !

Hexagone - Printival 2017 : Une belle ouverture avec Amélie-les-crayons

Le Printival 2017 s’est offert une belle ouverture, dans le superbe écrin du théâtre de Pézenas, avec Amélie-les-crayons. Mille ponts, son nouveau spectacle, se révèle vraiment un spectacle complet avec danses, percussions avec les pieds sur plancher, changement de mise en scène et souvent d’instruments à chaque morceau. Riche et joyeux sur la forme, il évoque sur le fond le thème de la filiation, du lien, et de la solidarité. Comme elle le chante si bien « Où que j’aille, il y a le fil. Ce lien qui va de mon cœur à votre âme est indestructible » « Alors je danse … Je chante de toutes mes forces et Mille Ponts se font »

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Amélie les crayons : le bal des vivants !

Amélie les crayons esquisse immédiatement son univers, en se montrant à nous comme une jolie petite poupée. Elle interpelle le public, le fait bouger dans son corps. Puis monte sur scène et s’assied sur un petit tabouret, entourée de ses deux musiciens, Olivier Longre et Quentin Allemand, multi-instrumentistes et chanteurs d’accompagnement. La machine du rythme se met en route.

FRANCOIS MOREL

C'est déjà ça - Lui, il aime le music-hall

François Morel était ce lundi soir sur la scène du Pin Galant pour un récital autour de "La vie, titre provisoire", son troisième album. Dans la plus pure tradition assumée du chansonnier, sans surprise mais avec une justesse impeccable.

VOLIN

Hexagone - Le Volcan des VOLIN ne risque pas de s’endormir de si tôt…

En 2015, HEXAGONE avait interviewé Romain Delorme et Maxime Rouayroux, respectivement bassiste et batteur de VOLIN. Sans Colin Vincent, le chanteur et auteur des textes, donc. A leur passage au Zèbre de Belleville, le 28 mars pour le concert de sortie de leur premier album VOLCAN, nous avons cette fois-ci réussi à alpaguer l’intégralité du trio. On te les a alignés tous les trois sur une banquette au fond du bar Les triplettes de Belleville pour les cuisiner sévère. Pas mis longtemps à avouer nos trois Montpelliérains : leur son rock indé doit certes à des groupes anglo-saxons mais leur amour de la rythmique du verbe les rapproche d’un Philippe Katerine et sans doute aussi d’un Bashung, auquel ils ont rendu hommage en 2012.

 

dimanche, 16 avril 2017

L'actualité de la chanson française du 7 au 13 avril

Les artistes de la semaine : Jean Guidoni, Hélène Piris, Guillo, Mathieu Chedid, Michèle Buirette, Reno Bistan

L'album de la fin de semaine : Jean Guidoni, Légendes Urbaines

Le clip de la fin de semaine : Guillo, Soulage

L'album du week-end de Pâques : Jacques Prévert Ces chansons qui nous ressemblent (coffret 3 CDs) (Jacques Canetti) 2016

Bien reçu, merci : Soulage, l'album de Guillo

GUIDONI

Télérama - Jean Guidoni,  Légendes urbaines

.... cet inattendu retour est pavé de chansons qui font mouche. Le métaphorique Moi je danse ; le trop lucide Fatigant ; la séduisante Patience du diable. Ou l'interrogatif Où allez-vous, Nora, Djemila ?, clin d'oeil à une chanson de 1980... Une façon de boucler la boucle, ou plutôt de se recentrer. Peut-être est-ce même pour cela que la voix est si belle : cela fait des années que Guidoni n'avait plus si bien chanté. 

PREVERT

RFI - Jacques Prévert, inventeur de la chanson moderne

Avec Les Feuilles mortes, le poète et scénariste Jacques Prévert bouleverse les perspectives de la chanson française. Quarante ans après sa mort, il reste une référence centrale. Évocation d'une œuvre immortelle.

"Oh! je voudrais tant que tu te souviennes / Des jours heureux où nous étions amis / En ce temps-là la vie était plus belle, / Et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Tu vois, je n'ai pas oublié / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Les souvenirs et les regrets aussi"… Il est peu de poètes que l’on chante autant que Jacques Prévert, sans pour autant se tenir raide contre un piano de concert ou sans prendre une figure de rebelle du verbe. Or Les Feuilles mortes sont dans la mémoire de tous les francophones, de tous les milieux sociaux et de toutes les générations depuis la fin des années 1940. Le tendre désespoir de ce texte en fait, pour beaucoup d’entre eux, la plus belle chanson d’amour au monde.

RENO BISTAN

Francofans - Reno Bistan : de l'Italie à la politique décalée, Propos recueillis par Yves Le Pape

Tu es à l'affiche du festival lyonnais de la Grande Côte en Solitaire, dans le cadre d'une soirée "Créer, c'est resister"  le 22 avril, une date qui n'est pas anodine ... 

Ca va se passer la veille du premier tour des élections présidentielles. Je prépare pour l'occasion un récital très axé sur la politique. Depuis que j'ai commencé à écrire des chansons je m'intéresse à la politique et à 9 ans, j'écrivais déjà des chansons qui évoquaient l'actualité. Mais je ne me considère pas vraiment comme un chanteur engagé dans le sens d'être le porte étendard d'une cause. J'essaye donc d'aborder l'actualité avec un regard décalé. J'ai fait par exemple une chanson humoristique en hommage à Lionel Jospin que le public peut facilement chanter en choeur. J'aime bien l'idée qu'on puisse la prendre à différents degrés. Elle sera bien sûr au programme de cette soirée du Festival de la Grande Côte en Solitaire.

-M-

Nos Enchanteurs - Lamomali, le Kora-corps de -M-

Mesure-t-on suffisamment combien -M- est un artiste essentiel de la scène française ? Réjouissons- nous d’ailleurs que talent et notoriété aillent (pour une fois ?) de pair. L’homme est reconnu par ses pairs (il a de nombreuses Victoires de la Musique dans sa besace et on ne compte plus ses glorieuses collaborations avec tout le gratin du show-biz) et le grand public l’accompagne dans sa folie depuis son deuxième album Je dis Aime. Il a réussi l’exploit de créer un personnage unique dans la chanson française, peu friande d’habitude de ce genre de happening. A l’instar du Ziggy Stardust pour David Bowie, son double aux cheveux dressés en M lui a permis d’imposer une image forte, immédiatement identifiable, synonyme de prestations endiablées, de délires visuels et de shows guitaristiques virtuoses. Le tout au service de chansons aux rythmes imparables, dont le message à la candeur assumée fait tant de bien dans notre époque cynique.

MICHELE BUIRETTE

Nos Enchanteurs - Michèle Buirette : amours, révolutions et swing

C’est fou comme les dames ont bien plus d’imagination et d’allant que les hommes quand il s’agit de chanter l’amour. C’est souvent plus direct, décomplexé. Elle, Michèle Buirette, entame ce nouvel album par l’amour cannibale : « Au secours je suis dans tes entrailles / C’est la pagaille / Faut plus que j’y aille / Je suis dans tes viscères / Ta chair m’enserre… » La poésie a encore gagné du terrain.

GUILLO

Guillo, du disque Soulage au livre "Je Ne suis pas un long fleuve tranquille"

Le musicien Guillo revient en force avec le livre disque intitulé Je ne suis pas un long fleuve tranquille qui nous éclaire sur son univers d’auteur de chanson, et qui permet de retrouver son dernier album, délicat et littéraire, Soulage.

Voici comment Guillo décrit l’album Soulage :
“Dans cet album il y a des êtres humains, anonymes ou célèbres, des corps dans des décors, des saisons qui passent, une vieille dame seule, 23 assassins réunis dans un bar, des routes qui défilent, une dune, le chien d’une fille, une fleur (la dernière), la statue d’un sage méditant sous un arbre et cette chanson que Johnny n’a pas voulu…”

HELENE PIRIS

Claude Févre - Hélène Piris, l’amour jusqu’au bout des cils

Hélène Piris nous livre un album de printemps, comme un grand couturier vous livrerait sa nouvelle collection, en quête de beauté, bien entendu, de charme, de sensualité. L’objet que nous avons dans les mains respire tout cela : la sortie d’un album  c’est un moment d’exception, un rendez-vous avec son public. Le fidèle tout comme celui que l’on n’a pas encore atteint. Pour l’accueillir, on s’apprête. Teintée de sépia, avec juste la note pastel d’une bouche légèrement souriante et rosée, la couverture  nous offre un beau visage  de jeune  femme, incliné, yeux fermés. Sérénité, paix intérieure… Le mascara allonge les cils et le fard scintillant, bronze ou doré, dessine une paupière parfaite. Quand on ouvre, on découvre le même visage levé, yeux grand ouverts comme pour dire : « Me voici ! Je te regarde.  Ecoute-moi et je t’écouterai. »

SOUCHON

C'est déjà ça - Foule sentimentale pour reprendre Souchon

Pour la première fois, la scène française rend hommage à Alain Souchon qui a influencé deux générations d'artistes. Biolay, M, Aubert, Jeanne Cherhal ou encore Mathieu Boogaerts et Izïa: ils sont 13 à reprendre une chanson du maître de 73 ans. Sortie le 16 juin chez Polydor.

PRINTIVAL

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Tony Melvil, sorti de sa boîte de Pandore

Ce fut excellent ! Parions que Tony Melvil sera un des meilleurs moments de ce festival. Il entre sur scène et directement joue avec le silence. Accompagné de ses deux musiciens, dans la pénombre, on attend et, dans l’air, flotte déjà le sentiment d’une présence bien particulière… Suspense !

Hexagone - Printival 2017 : Une belle ouverture avec Amélie-les-crayons

Le Printival 2017 s’est offert une belle ouverture, dans le superbe écrin du théâtre de Pézenas, avec Amélie-les-crayons. Mille ponts, son nouveau spectacle, se révèle vraiment un spectacle complet avec danses, percussions avec les pieds sur plancher, changement de mise en scène et souvent d’instruments à chaque morceau. Riche et joyeux sur la forme, il évoque sur le fond le thème de la filiation, du lien, et de la solidarité. Comme elle le chante si bien « Où que j’aille, il y a le fil. Ce lien qui va de mon cœur à votre âme est indestructible » « Alors je danse … Je chante de toutes mes forces et Mille Ponts se font »

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Amélie les crayons : le bal des vivants !

Amélie les crayons esquisse immédiatement son univers, en se montrant à nous comme une jolie petite poupée. Elle interpelle le public, le fait bouger dans son corps. Puis monte sur scène et s’assied sur un petit tabouret, entourée de ses deux musiciens, Olivier Longre et Quentin Allemand, multi-instrumentistes et chanteurs d’accompagnement. La machine du rythme se met en route.

FRANCOIS MOREL

C'est déjà ça - Lui, il aime le music-hall

François Morel était ce lundi soir sur la scène du Pin Galant pour un récital autour de "La vie, titre provisoire", son troisième album. Dans la plus pure tradition assumée du chansonnier, sans surprise mais avec une justesse impeccable.

VOLIN

Hexagone - Le Volcan des VOLIN ne risque pas de s’endormir de si tôt…

En 2015, HEXAGONE avait interviewé Romain Delorme et Maxime Rouayroux, respectivement bassiste et batteur de VOLIN. Sans Colin Vincent, le chanteur et auteur des textes, donc. A leur passage au Zèbre de Belleville, le 28 mars pour le concert de sortie de leur premier album VOLCAN, nous avons cette fois-ci réussi à alpaguer l’intégralité du trio. On te les a alignés tous les trois sur une banquette au fond du bar Les triplettes de Belleville pour les cuisiner sévère. Pas mis longtemps à avouer nos trois Montpelliérains : leur son rock indé doit certes à des groupes anglo-saxons mais leur amour de la rythmique du verbe les rapproche d’un Philippe Katerine et sans doute aussi d’un Bashung, auquel ils ont rendu hommage en 2012.

 

samedi, 15 avril 2017

L'actualité de la chanson française du 7 au 13 avril

Les artistes de la semaine : Jean Guidoni, Hélène Piris, Guillo, Mathieu Chedid, Michèle Buirette, Reno Bistan

L'album de la fin de semaine : Jean Guidoni, Légendes Urbaines

Le clip de la fin de semaine : Guillo, Soulage

L'album du week-end de Pâques : Jacques Prévert Ces chansons qui nous ressemblent (coffret 3 CDs) (Jacques Canetti) 2016

Bien reçu, merci : Soulage, l'album de Guillo

GUIDONI

Télérama - Jean Guidoni,  Légendes urbaines

.... cet inattendu retour est pavé de chansons qui font mouche. Le métaphorique Moi je danse ; le trop lucide Fatigant ; la séduisante Patience du diable. Ou l'interrogatif Où allez-vous, Nora, Djemila ?, clin d'oeil à une chanson de 1980... Une façon de boucler la boucle, ou plutôt de se recentrer. Peut-être est-ce même pour cela que la voix est si belle : cela fait des années que Guidoni n'avait plus si bien chanté. 

PREVERT

RFI - Jacques Prévert, inventeur de la chanson moderne

Avec Les Feuilles mortes, le poète et scénariste Jacques Prévert bouleverse les perspectives de la chanson française. Quarante ans après sa mort, il reste une référence centrale. Évocation d'une œuvre immortelle.

"Oh! je voudrais tant que tu te souviennes / Des jours heureux où nous étions amis / En ce temps-là la vie était plus belle, / Et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Tu vois, je n'ai pas oublié / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Les souvenirs et les regrets aussi"… Il est peu de poètes que l’on chante autant que Jacques Prévert, sans pour autant se tenir raide contre un piano de concert ou sans prendre une figure de rebelle du verbe. Or Les Feuilles mortes sont dans la mémoire de tous les francophones, de tous les milieux sociaux et de toutes les générations depuis la fin des années 1940. Le tendre désespoir de ce texte en fait, pour beaucoup d’entre eux, la plus belle chanson d’amour au monde.

RENO BISTAN

Francofans - Reno Bistan : de l'Italie à la politique décalée, Propos recueillis par Yves Le Pape

Tu es à l'affiche du festival lyonnais de la Grande Côte en Solitaire, dans le cadre d'une soirée "Créer, c'est resister"  le 22 avril, une date qui n'est pas anodine ... 

Ca va se passer la veille du premier tour des élections présidentielles. Je prépare pour l'occasion un récital très axé sur la politique. Depuis que j'ai commencé à écrire des chansons je m'intéresse à la politique et à 9 ans, j'écrivais déjà des chansons qui évoquaient l'actualité. Mais je ne me considère pas vraiment comme un chanteur engagé dans le sens d'être le porte étendard d'une cause. J'essaye donc d'aborder l'actualité avec un regard décalé. J'ai fait par exemple une chanson humoristique en hommage à Lionel Jospin que le public peut facilement chanter en choeur. J'aime bien l'idée qu'on puisse la prendre à différents degrés. Elle sera bien sûr au programme de cette soirée du Festival de la Grande Côte en Solitaire.

-M-

Nos Enchanteurs - Lamomali, le Kora-corps de -M-

Mesure-t-on suffisamment combien -M- est un artiste essentiel de la scène française ? Réjouissons- nous d’ailleurs que talent et notoriété aillent (pour une fois ?) de pair. L’homme est reconnu par ses pairs (il a de nombreuses Victoires de la Musique dans sa besace et on ne compte plus ses glorieuses collaborations avec tout le gratin du show-biz) et le grand public l’accompagne dans sa folie depuis son deuxième album Je dis Aime. Il a réussi l’exploit de créer un personnage unique dans la chanson française, peu friande d’habitude de ce genre de happening. A l’instar du Ziggy Stardust pour David Bowie, son double aux cheveux dressés en M lui a permis d’imposer une image forte, immédiatement identifiable, synonyme de prestations endiablées, de délires visuels et de shows guitaristiques virtuoses. Le tout au service de chansons aux rythmes imparables, dont le message à la candeur assumée fait tant de bien dans notre époque cynique.

MICHELE BUIRETTE

Nos Enchanteurs - Michèle Buirette : amours, révolutions et swing

C’est fou comme les dames ont bien plus d’imagination et d’allant que les hommes quand il s’agit de chanter l’amour. C’est souvent plus direct, décomplexé. Elle, Michèle Buirette, entame ce nouvel album par l’amour cannibale : « Au secours je suis dans tes entrailles / C’est la pagaille / Faut plus que j’y aille / Je suis dans tes viscères / Ta chair m’enserre… » La poésie a encore gagné du terrain.

GUILLO

Guillo, du disque Soulage au livre "Je Ne suis pas un long fleuve tranquille"

Le musicien Guillo revient en force avec le livre disque intitulé Je ne suis pas un long fleuve tranquille qui nous éclaire sur son univers d’auteur de chanson, et qui permet de retrouver son dernier album, délicat et littéraire, Soulage.

Voici comment Guillo décrit l’album Soulage :
“Dans cet album il y a des êtres humains, anonymes ou célèbres, des corps dans des décors, des saisons qui passent, une vieille dame seule, 23 assassins réunis dans un bar, des routes qui défilent, une dune, le chien d’une fille, une fleur (la dernière), la statue d’un sage méditant sous un arbre et cette chanson que Johnny n’a pas voulu…”

HELENE PIRIS

Claude Févre - Hélène Piris, l’amour jusqu’au bout des cils

Hélène Piris nous livre un album de printemps, comme un grand couturier vous livrerait sa nouvelle collection, en quête de beauté, bien entendu, de charme, de sensualité. L’objet que nous avons dans les mains respire tout cela : la sortie d’un album  c’est un moment d’exception, un rendez-vous avec son public. Le fidèle tout comme celui que l’on n’a pas encore atteint. Pour l’accueillir, on s’apprête. Teintée de sépia, avec juste la note pastel d’une bouche légèrement souriante et rosée, la couverture  nous offre un beau visage  de jeune  femme, incliné, yeux fermés. Sérénité, paix intérieure… Le mascara allonge les cils et le fard scintillant, bronze ou doré, dessine une paupière parfaite. Quand on ouvre, on découvre le même visage levé, yeux grand ouverts comme pour dire : « Me voici ! Je te regarde.  Ecoute-moi et je t’écouterai. »

SOUCHON

C'est déjà ça - Foule sentimentale pour reprendre Souchon

Pour la première fois, la scène française rend hommage à Alain Souchon qui a influencé deux générations d'artistes. Biolay, M, Aubert, Jeanne Cherhal ou encore Mathieu Boogaerts et Izïa: ils sont 13 à reprendre une chanson du maître de 73 ans. Sortie le 16 juin chez Polydor.

PRINTIVAL

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Tony Melvil, sorti de sa boîte de Pandore

Ce fut excellent ! Parions que Tony Melvil sera un des meilleurs moments de ce festival. Il entre sur scène et directement joue avec le silence. Accompagné de ses deux musiciens, dans la pénombre, on attend et, dans l’air, flotte déjà le sentiment d’une présence bien particulière… Suspense !

Hexagone - Printival 2017 : Une belle ouverture avec Amélie-les-crayons

Le Printival 2017 s’est offert une belle ouverture, dans le superbe écrin du théâtre de Pézenas, avec Amélie-les-crayons. Mille ponts, son nouveau spectacle, se révèle vraiment un spectacle complet avec danses, percussions avec les pieds sur plancher, changement de mise en scène et souvent d’instruments à chaque morceau. Riche et joyeux sur la forme, il évoque sur le fond le thème de la filiation, du lien, et de la solidarité. Comme elle le chante si bien « Où que j’aille, il y a le fil. Ce lien qui va de mon cœur à votre âme est indestructible » « Alors je danse … Je chante de toutes mes forces et Mille Ponts se font »

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Amélie les crayons : le bal des vivants !

Amélie les crayons esquisse immédiatement son univers, en se montrant à nous comme une jolie petite poupée. Elle interpelle le public, le fait bouger dans son corps. Puis monte sur scène et s’assied sur un petit tabouret, entourée de ses deux musiciens, Olivier Longre et Quentin Allemand, multi-instrumentistes et chanteurs d’accompagnement. La machine du rythme se met en route.

FRANCOIS MOREL

C'est déjà ça - Lui, il aime le music-hall

François Morel était ce lundi soir sur la scène du Pin Galant pour un récital autour de "La vie, titre provisoire", son troisième album. Dans la plus pure tradition assumée du chansonnier, sans surprise mais avec une justesse impeccable.

VOLIN

Hexagone - Le Volcan des VOLIN ne risque pas de s’endormir de si tôt…

En 2015, HEXAGONE avait interviewé Romain Delorme et Maxime Rouayroux, respectivement bassiste et batteur de VOLIN. Sans Colin Vincent, le chanteur et auteur des textes, donc. A leur passage au Zèbre de Belleville, le 28 mars pour le concert de sortie de leur premier album VOLCAN, nous avons cette fois-ci réussi à alpaguer l’intégralité du trio. On te les a alignés tous les trois sur une banquette au fond du bar Les triplettes de Belleville pour les cuisiner sévère. Pas mis longtemps à avouer nos trois Montpelliérains : leur son rock indé doit certes à des groupes anglo-saxons mais leur amour de la rythmique du verbe les rapproche d’un Philippe Katerine et sans doute aussi d’un Bashung, auquel ils ont rendu hommage en 2012.

 

dimanche, 09 avril 2017

L'actualité de la chanson française du 7 au 13 avril

Les artistes de la semaine : Jean Guidoni, Hélène Piris, Guillo, Mathieu Chedid, Michèle Buirette, Reno Bistan

L'album de la fin de semaine : Jean Guidoni, Légendes Urbaines

Le clip de la fin de semaine : Guillo, Soulage

L'album du week-end de Pâques : Jacques Prévert Ces chansons qui nous ressemblent (coffret 3 CDs) (Jacques Canetti) 2016

Bien reçu, merci : Soulage, l'album de Guillo

GUIDONI

Télérama - Jean Guidoni,  Légendes urbaines

.... cet inattendu retour est pavé de chansons qui font mouche. Le métaphorique Moi je danse ; le trop lucide Fatigant ; la séduisante Patience du diable. Ou l'interrogatif Où allez-vous, Nora, Djemila ?, clin d'oeil à une chanson de 1980... Une façon de boucler la boucle, ou plutôt de se recentrer. Peut-être est-ce même pour cela que la voix est si belle : cela fait des années que Guidoni n'avait plus si bien chanté. 

PREVERT

RFI - Jacques Prévert, inventeur de la chanson moderne

Avec Les Feuilles mortes, le poète et scénariste Jacques Prévert bouleverse les perspectives de la chanson française. Quarante ans après sa mort, il reste une référence centrale. Évocation d'une œuvre immortelle.

"Oh! je voudrais tant que tu te souviennes / Des jours heureux où nous étions amis / En ce temps-là la vie était plus belle, / Et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Tu vois, je n'ai pas oublié / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Les souvenirs et les regrets aussi"… Il est peu de poètes que l’on chante autant que Jacques Prévert, sans pour autant se tenir raide contre un piano de concert ou sans prendre une figure de rebelle du verbe. Or Les Feuilles mortes sont dans la mémoire de tous les francophones, de tous les milieux sociaux et de toutes les générations depuis la fin des années 1940. Le tendre désespoir de ce texte en fait, pour beaucoup d’entre eux, la plus belle chanson d’amour au monde.

RENO BISTAN

Francofans - Reno Bistan : de l'Italie à la politique décalée, Propos recueillis par Yves Le Pape

Tu es à l'affiche du festival lyonnais de la Grande Côte en Solitaire, dans le cadre d'une soirée "Créer, c'est resister"  le 22 avril, une date qui n'est pas anodine ... 

Ca va se passer la veille du premier tour des élections présidentielles. Je prépare pour l'occasion un récital très axé sur la politique. Depuis que j'ai commencé à écrire des chansons je m'intéresse à la politique et à 9 ans, j'écrivais déjà des chansons qui évoquaient l'actualité. Mais je ne me considère pas vraiment comme un chanteur engagé dans le sens d'être le porte étendard d'une cause. J'essaye donc d'aborder l'actualité avec un regard décalé. J'ai fait par exemple une chanson humoristique en hommage à Lionel Jospin que le public peut facilement chanter en choeur. J'aime bien l'idée qu'on puisse la prendre à différents degrés. Elle sera bien sûr au programme de cette soirée du Festival de la Grande Côte en Solitaire.

-M-

Nos Enchanteurs - Lamomali, le Kora-corps de -M-

Mesure-t-on suffisamment combien -M- est un artiste essentiel de la scène française ? Réjouissons- nous d’ailleurs que talent et notoriété aillent (pour une fois ?) de pair. L’homme est reconnu par ses pairs (il a de nombreuses Victoires de la Musique dans sa besace et on ne compte plus ses glorieuses collaborations avec tout le gratin du show-biz) et le grand public l’accompagne dans sa folie depuis son deuxième album Je dis Aime. Il a réussi l’exploit de créer un personnage unique dans la chanson française, peu friande d’habitude de ce genre de happening. A l’instar du Ziggy Stardust pour David Bowie, son double aux cheveux dressés en M lui a permis d’imposer une image forte, immédiatement identifiable, synonyme de prestations endiablées, de délires visuels et de shows guitaristiques virtuoses. Le tout au service de chansons aux rythmes imparables, dont le message à la candeur assumée fait tant de bien dans notre époque cynique.

MICHELE BUIRETTE

Nos Enchanteurs - Michèle Buirette : amours, révolutions et swing

C’est fou comme les dames ont bien plus d’imagination et d’allant que les hommes quand il s’agit de chanter l’amour. C’est souvent plus direct, décomplexé. Elle, Michèle Buirette, entame ce nouvel album par l’amour cannibale : « Au secours je suis dans tes entrailles / C’est la pagaille / Faut plus que j’y aille / Je suis dans tes viscères / Ta chair m’enserre… » La poésie a encore gagné du terrain.

GUILLO

Guillo, du disque Soulage au livre "Je Ne suis pas un long fleuve tranquille"

Le musicien Guillo revient en force avec le livre disque intitulé Je ne suis pas un long fleuve tranquille qui nous éclaire sur son univers d’auteur de chanson, et qui permet de retrouver son dernier album, délicat et littéraire, Soulage.

Voici comment Guillo décrit l’album Soulage :
“Dans cet album il y a des êtres humains, anonymes ou célèbres, des corps dans des décors, des saisons qui passent, une vieille dame seule, 23 assassins réunis dans un bar, des routes qui défilent, une dune, le chien d’une fille, une fleur (la dernière), la statue d’un sage méditant sous un arbre et cette chanson que Johnny n’a pas voulu…”

HELENE PIRIS

Claude Févre - Hélène Piris, l’amour jusqu’au bout des cils

Hélène Piris nous livre un album de printemps, comme un grand couturier vous livrerait sa nouvelle collection, en quête de beauté, bien entendu, de charme, de sensualité. L’objet que nous avons dans les mains respire tout cela : la sortie d’un album  c’est un moment d’exception, un rendez-vous avec son public. Le fidèle tout comme celui que l’on n’a pas encore atteint. Pour l’accueillir, on s’apprête. Teintée de sépia, avec juste la note pastel d’une bouche légèrement souriante et rosée, la couverture  nous offre un beau visage  de jeune  femme, incliné, yeux fermés. Sérénité, paix intérieure… Le mascara allonge les cils et le fard scintillant, bronze ou doré, dessine une paupière parfaite. Quand on ouvre, on découvre le même visage levé, yeux grand ouverts comme pour dire : « Me voici ! Je te regarde.  Ecoute-moi et je t’écouterai. »

SOUCHON

C'est déjà ça - Foule sentimentale pour reprendre Souchon

Pour la première fois, la scène française rend hommage à Alain Souchon qui a influencé deux générations d'artistes. Biolay, M, Aubert, Jeanne Cherhal ou encore Mathieu Boogaerts et Izïa: ils sont 13 à reprendre une chanson du maître de 73 ans. Sortie le 16 juin chez Polydor.

PRINTIVAL

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Tony Melvil, sorti de sa boîte de Pandore

Ce fut excellent ! Parions que Tony Melvil sera un des meilleurs moments de ce festival. Il entre sur scène et directement joue avec le silence. Accompagné de ses deux musiciens, dans la pénombre, on attend et, dans l’air, flotte déjà le sentiment d’une présence bien particulière… Suspense !

Hexagone - Printival 2017 : Une belle ouverture avec Amélie-les-crayons

Le Printival 2017 s’est offert une belle ouverture, dans le superbe écrin du théâtre de Pézenas, avec Amélie-les-crayons. Mille ponts, son nouveau spectacle, se révèle vraiment un spectacle complet avec danses, percussions avec les pieds sur plancher, changement de mise en scène et souvent d’instruments à chaque morceau. Riche et joyeux sur la forme, il évoque sur le fond le thème de la filiation, du lien, et de la solidarité. Comme elle le chante si bien « Où que j’aille, il y a le fil. Ce lien qui va de mon cœur à votre âme est indestructible » « Alors je danse … Je chante de toutes mes forces et Mille Ponts se font »

Nos Enchanteurs - Printival 2017. Amélie les crayons : le bal des vivants !

Amélie les crayons esquisse immédiatement son univers, en se montrant à nous comme une jolie petite poupée. Elle interpelle le public, le fait bouger dans son corps. Puis monte sur scène et s’assied sur un petit tabouret, entourée de ses deux musiciens, Olivier Longre et Quentin Allemand, multi-instrumentistes et chanteurs d’accompagnement. La machine du rythme se met en route.

FRANCOIS MOREL

C'est déjà ça - Lui, il aime le music-hall

François Morel était ce lundi soir sur la scène du Pin Galant pour un récital autour de "La vie, titre provisoire", son troisième album. Dans la plus pure tradition assumée du chansonnier, sans surprise mais avec une justesse impeccable.

VOLIN

Hexagone - Le Volcan des VOLIN ne risque pas de s’endormir de si tôt…

En 2015, HEXAGONE avait interviewé Romain Delorme et Maxime Rouayroux, respectivement bassiste et batteur de VOLIN. Sans Colin Vincent, le chanteur et auteur des textes, donc. A leur passage au Zèbre de Belleville, le 28 mars pour le concert de sortie de leur premier album VOLCAN, nous avons cette fois-ci réussi à alpaguer l’intégralité du trio. On te les a alignés tous les trois sur une banquette au fond du bar Les triplettes de Belleville pour les cuisiner sévère. Pas mis longtemps à avouer nos trois Montpelliérains : leur son rock indé doit certes à des groupes anglo-saxons mais leur amour de la rythmique du verbe les rapproche d’un Philippe Katerine et sans doute aussi d’un Bashung, auquel ils ont rendu hommage en 2012.

 

dimanche, 24 avril 2016

L'actualité de la chanson française du 15 au 20 avril

Le clip de la semaine - Lily Luca - «Le Charme Impénétrable Des Artistes Torturés»

Les vidéos de la semaine : Lily Luca, Marc Minelli et Benjamin Biolay

A LA UNE : HEXAGONE LE MAG, LA REVUE TRIMESTRIELLE

Hexagone, la revue trimestrielle

Créé sous la forme d’un webzine en 2014, Hexagone le mag veut tenter l’aventure de la publication papier. Oui, c’est vrai, c’est audacieux autant que suicidaire mais on a décidé d’y croire et d’essayer de proposer ce que l’on peut appeler une offre globale, une publication augmentée, etc. Nommons ça comme on veut, l’idée est simple et consiste à utiliser les différents médias pour ce qu’ils ont de meilleur. Garder les avantages des uns et des autres en laissant leurs faiblesses de côté. Une alchimie du verbe…

BENJAMIN BIOLAY

RFI - L’échappée argentine de Benjamin Biolay, Nouvel album, Palermo Hollywood

Un an après ses reprises de Charles Trenet, quatre ans après son dernier opus de chansons originales Vengeance, Benjamin Biolay revient avec un 7e album : le magnifique et solaire Palermo Hollywood, digne successeur de son album de référence, La Superbe. Le chanteur compositeur de 43 ans a trouvé en Argentine une inspiration luxuriante, mêlant les influences musicales (classique, reggae, world, rock, hip hop) et artistiques, voire sportives (on entend Jorge Luis Borges disant l’un de ses poèmes, Ajedrez, sur Pas Sommeil, ou bien encore un extrait d’un match crucial Argentine/Angleterre en quart de finale de la Coupe du monde 1986).

Le Figaro - Benjamin Biolay : «Personne ne pouvait blairer Henri Salvador»

Sous ses atours boudeurs et mélancoliques, on ne la fait pas à Benjamin Biolay. Pas même Henri Salvador. C'est ce que révèle une enquête de l'Obs consacrée à Biolay, le patron, qui décortique la carrière du chanteur et son influence au sein de la vie musicale française. La journaliste Sophie Delassein y revient sur les rapports houleux entre Benjamin Biolay et le jazzman qu'il avait remis sur les rails en 2000 grâce à l'album Chambre avec vue, cosigné avec Keren Ann.

CLARIKA

Télérama - En concert à la Cigale : Clarika, l'enchantement permanent

Peu importe que ses deux filles aient désormais dix-huit et quatorze ans. Ce jour-là, Clarika n'aurait sacrifié pour rien au monde à ce rituel familial : la chasse aux œufs de Pâques. Une fois la récolte achevée, on la retrouve dans un café de la rue d'Oberkampf, à quelques pas de son domicile. C'est une nana nature qui ne se la raconte pas. Chez elle, tout n'est que jovialité réjouissante, simplicité sans manière, lucidité savoureuse, optimisme et bienveillance. Du haut de ses quarante-neuf printemps, la femme est ce qu'il est convenu d'appeler une chanteuse chevronnée. En marge de sa pimpante discographie qui s'élève à sept unités, on l'aura vue ces dernières années jouer les invités sur l'album de duos de Michel Delpech, s'essayer à l'exercice du concert littéraire et s'acoquiner avec Daphné dans un spectacle enivrant (le souvenir de son interprétation renversante de La chanson de Paul de Reggiani est encore tenace). Artiste féminine majeure, précieuse et audacieuse, à défaut de populaire. D'ailleurs dans un élan facétieux, elle prend le degré de sa notoriété à rebrousse-poil et organise ses (premiers) adieux au Palace en 2010.

PRINTEMPS DE BOURGES

Le Monde - Printemps de Bourges 2016 : ce qu’on a vu et entendu
 
Pour la 40e édition du Printemps de Bourges, Le Monde.fr s’est entretenu avec les artistes qui font l’âme du festival, qu’ils soient têtes d’affiche ou jeunes pousses en devenir. Rencontres en musique et en trois objets avec ceux qui ont fait bouger les festivaliers.
RFI, 40e Printemps de Bourges, photos de famille, De Radio Elvis à Bernard Lavilliers

Pour célébrer son quarantième anniversaire mercredi 13 avril, le Printemps de Bourges s'est souvenu. Un spectacle collégial a mis en lumière l'histoire de ce festival qui a marqué la musique populaire en France. RFI Musique était dans la salle pour ce spectacle tenu, à l'affiche pour le moins éclectique.

PASCAL NEGRE

Le Monde - Pascal Nègre à pleins tubes

Laurent Télo, journaliste à M, s’est intéressé aux années Pascal Nègre, ancien PDG de la major Universal Music France, qu’il a quitté en février. Avec son départ, un chapitre de l’industrie musicale se clôt. Celui des décennies 1980 et 1990, époque du show-biz où l’argent coule à flots. Pot-pourri.

PRINTIVAL
 
 
Comme l’an passé, je viens te parler de ce festival que j’apprécie : ce sera ma sixième année consécutive de présence in-extenso, sur les quatre jours ! Et cette année, le Printival a choisi Hexagone parmi ses partenaires. Aussi j’ai eu le plaisir d’échanger avec Dany Lapointe, la directrice du festival et nous allons, ensemble te présenter la belle programmation et les principales caractéristiques de cette édition.
 
CLEMENT BERTRAND
 

Peau bleue… que voilà un nom bien senti pour ce quatrième album de l’Islais Clément Bertrand : bleu comme la mer dont est issu ce drôle de « poisson », mais une eau pas si claire que ça, une eau trouble, profonde, dense, où l’on à peine à nager, celle d’une vie avec ses blessures, ses désirs, ses angoisses, toute l’âpreté d’un vécu. Album bleu comme le blues électrique qui baigne toutes les chansons à grands coups de guitares, de rifs rageurs, musique brute comme le rock pour souligner les mots râpeux, la langue osée et sans détour, sans concession.

EP

Libé - L’EP, succès à plus d’un titre, Par Patrice Demailly

Il a contribué au couronnement de la reine Christine, au triomphe de Fauve, à l’avènement de Feu ! Chatterton, Radio Elvis, Hyphen Hyphen ou Benjamin Clementine. L’EP creuse un nouveau sillon. Il est pratiquement devenu le passage obligatoire pour les artistes émergents avant l’envol définitif du premier album. Un passeport sur lequel sont gravés quatre titres, six pour les plus gourmands. Il permet d’affirmer un style, un univers, une singularité.

LIANE FOLY

RFI - Liane Foly, nouvelle parenthèse, Nouvel album, Crooneuse

Après un silence discographique de huit ans, Liane Foly "relooke" des titres déjà existants. En formule big bang, elle s'empare d'un répertoire à grande majorité masculin et saute de Jean-Louis Aubert à Léo Ferré, de Michel Jonasz à Julien Clerc. Interview.

LISE MARTIN

Claude Fèvre - Lise Martin sur la corde sensible

Lise Martin, un nom qui a déjà fait son bonhomme de chemin dans notre monde de la Chanson. Si vous voulez vraiment tout savoir sur l’histoire de cette chanteuse, son parcours à la recherche de sa voix/voie déjà bien dessinée par une éducation tournée vers les arts, vous irez lire le très long et très beau portrait qu’en trace David Desreumaux (Hexagone).

La voici à Toulouse, chez nos amis de Chez ta mère, incontournables défricheurs de talents. Ce préambule souligne seulement que la Chanson a d’incontestables soutiens sans qui elle aurait bien du mal à survivre… Peut-être ce réseau « alternatif », ô combien, répond-il à sa façon aux questionnements actuels des Nuits debout.

BARKAN

Nos Enchanteurs - Par monts, Barkan et par vaux

Ça fait bien longtemps que le nom de Jean-Guy Barkan est inscrit dans la chanson. Tant d’ailleurs qu’on ne sait où il trouve sa source. Dans son itinéraire, ce chanteur de l’est de la France nous a gratifié de pièces intéressantes. Comme jadis cet album consacré à Gordon Lighfoot, un Canadien anglophone inconnu dans l’hexagone. C’était il y a trente ans et déjà son quatrième album. D’autres suivirent, dont cet autre entièrement consacré à Jean Richepin, La chanson des gueux. Que nous vous recommandons.

CHRISTOPHE

Nos Enchanteurs - Christophe, les vertiges du k.o.

.... Les tenants de la chanson rationnelle passeront donc leur chemin. Les autres amateurs, ceux qui ne rechignent pas à se laisser porter par la musique et à s’abandonner à la rêverie, seront aux anges. Car disons-le, ce disque est une brillante réussite, juste entachée de l’ultime morceau bonus (Mes nuits blanches), maladroite tentative d’électro-pop aux relents de rap. Les synthés, comme sur ses derniers opus, s’y taillent bien entendu la part du lion, mais l’aspect symphonique n’a pas été oublié, porté par des cordes venant donner de l’ampleur aux bidouillages électroniques du chanteur. Liant la sauce, la voix unique de Christophe, fragile dans ses aigus, éraillée dans ses graves, finit de rendre le tout indispensable. Avec un peu de bonne volonté de la part du grand public (auquel ce disque ne s’adresse pas, malgré la réelle popularité de l’artiste), Océan d’amour ou Stella Botox pourraient même devenir des tubes.

NICOLAS JULES

Nos Enchanteurs - Passage à l’acte : le je devient jeu

Passage à l’acte 6 n’est pas vraiment le nouvel album de Nicolas Jules. Il n’y écrit aucun texte et n’y chante pas. Non. C’est le je qui devient jeu, car Nicolas Jules y joue.

DANS L'SHED

Nos Enchanteurs - Dans l’Shed, une cabane au Canada

Et nous pouvons compter sur le duo Eric Dion et André Lavergne venu tout droit de sa Gaspésie natale (belle région du cœur du Québec dont la route 132 fait le tour) pour défendre leur langue. Leur nom, c’est Dans l’Shed – oui, tout en étant très attachés à la francophonie, les Québécois mixent aussi beaucoup de mots anglais  prononcés avec l’accent du cru – et ça veut tout simplement dire dans la cabane (au fond du jardin ou, je vous vois venir, au Canada !). Ces jeunes gens correspondent exactement à l’idée qu’on se fait des Québécois, la voix douce et l’allure saine, inspirés tant des chansons traditionnelles que du folk country blues du continent nord américain, habitués aux grands espaces comme aux grands ou aux petits  sentiments, voyageant dans le Manitoba à Winnipeg, empruntant la Rivière Rouge en une jolie ballade amoureuse, ou rejoignant Paris, Toulouse,  la Provence ou le Lac Léman.

ALCAZ

Nos Enchanteurs - Alcaz, chantres du bonheur

Alcaz étant les chantres du bonheur, ce sera un bon choix de rappel. Tout est fait dans ce spectacle pour nous réchauffer le cœur, depuis les statuettes reproduisant le couple, leurs tenues rouges et noires, robe de jeune fille imprimée pour elle sous veste noire, avec le détail des chaussures vermillonnées. Jusqu’au chaleureux décor, la suspension chinoise, les tabourets hauts et les lumières ad hoc. Les boîtes à musique et  à vent, sifflets, tambourin se mêlent aux guitares classiques ou électriques pour nous composer des mélodies joyeuses, à peine coupées de titres plus sombres, tel ces araignées des falaises de Baudelaire. En duo ou en alternance, voix douce pour elle, plus râpeuse pour lui l’ancien rockeur,  tout ce qui constitue une vie se succède.

CYRILLE GALLAIS

Nos Enchanteurs - Le grand dessein de Cyrille Gallais

... Les vers de Gallais nous instruisent de situations et d’ambiances, ils sont en eux littérature… De mots qui en écrivent d’autres, qui décrivent. D’émotions, si bien servies.

 

mercredi, 21 avril 2010

L'actualité de la chanson française du 19 au 22 avril

LES VIDEOS DU JOUR

David Sire, avec Brune de Ruby Brune
Sara Do, Ballade à une étoile
Aurèle - Requiem pour un twister
Clarisse Lavanant chante Dame Misère sur le plateau de Son Da Zont

A LA UNE : YVES MATRAT

Nos Enchanteurs - Matrat en récits d’Yves
Il y a pile trente ans, sur la scène de la stéphanoise Comédie, il nous faisait Cache ta joie ! C’était l’époque Factory, son point d’orgue, sa médaille, sa botte secrète, qui, avec élégance, tire de sa manche son Manchette…
Yves Matrat, 17 avril, salle Dorian à Fraisses.

JEAN FERRAT

Le Dauphiné Libéré - HOMMAGE A JEAN FERRAT
À Antraigues, l'hommage ne fait que commencer

La petite silhouette, arrosoir à la main, se courbe sur la tombe de la famille Tenenbaum. Là André, décédé en 2000 et son frère Jean Tenebaum, dit Jean Ferrat, disparu il y a un peu plus d'un mois, font pour toujours face à la montagne... La jeune fille à la chevelure blonde comme les blés saisit avec précaution chaque bouquet de fleurs : « je laisse les naturelles sur le caveau, les artificielles, je les mets sur le trépied, juste en face ».

CLAUDE MARTI

La Dépêche du Midi - Dans les pas de Claude Marti
« Me voilà ici, en terre de mémoire, en terre sœur, entre les miens. »
En soixante-dix printemps, Claude Marti l'a mille fois parcourue et en tous sens, l'Occitanie. Le poète, écrivain, chanteur en incarne l'une des puissantes voix historiques. L'Occitanie, Marti en connaît les terres et les hommes et jamais ne s'en lasse. À son insu, le père Delteil, en voisin, a sans doute taillé sur mesure pour lui cette merveilleuse, lumineuse et surréaliste pensée : « J'ai 100 000 ans, je suis né ce matin. »

PRINTIVAL

Le Midi Libre - Printival : 10 ans après, l’esprit de Boby demeure
Du 21 au 24 avril à Pézenas, le Printival invite Loïc Lantoine, les Weepers Circus et Nicolas Fraissinet.
Le poète chantait : « Dans mon pays, y a tant d'chaleur (…) Et dans mon cœur y a plein de sentiments. » Boby Lapointe, entre calembours et autres jeux de mots, c'était ça. De la chaleur et des sentiments. Fantasque, il croquait la vie. « Boby aimait rire, plaisanter, faire des conneries », raconte Dany, sa petite-fille. C'est dans cet état d’esprit que son fils Jacky, accompagné de Sam Olivier, a lancé le Printival à Pézenas, en 2000 : « L'idée était de fêter l'esprit de Boby Lapointe dans la ville où il est né et a vécu, et de faire découvrir des choses qui sont dans son univers sans être toutefois du Boby. »

TETE

Le Figaro - Tété : « J'apprends à désapprendre ! »
Un album enregistré à Portland qui fait la part belle aux guitares acoustiques et dont on écoute en boucle des morceaux comme Les Temps égarés, Le Bal des boulets, Petite Chanson… Sans doute l'opus le plus réussi de Tété qui se défend de céder aux modes et à la facilité.

BOURGES 2010

LEMONDE Véronique Mortaigne | 18.04.10 | Six filles dans le vent, ensemble un soir à Bourges
.... Quelle fraîcheur ! Et quel plaisir de voir ainsi des filles qui assurent, vocalement douées, artistiquement prêtes au risque et à l'éphémère. On s'amuse beaucoup, elles plaisantent, il est question de rouge à lèvres qui file, de bretelles de soutien-gorge mal placées, de fausses confidences et de jalousies parodiées, à très petites touches.
Drôle de mixture que celle des battements de mains et des effets de voix de Camille, de la guitare acoustique de La Grande Sophie, des envolées de piano à queue d'Emily Loizeau...

Télérama - Les Françoises enchantent le Printemps
C'était LA création - donc l'événement - du festival : un plateau exceptionnel réunissant hier six des chanteuses les plus prisées de leur génération, Camille, Jeanne Cherhal, La Grande Sophie, Emilie Loizeau, Rosemary (de Moriarty) et Olivia Ruiz. Pour l'occasion, elles s'étaient baptisées “Les Françoises” (Françoise Cherhal, La Grande Françoise, Françoise Ruiz...), et avaient décidé de se chanter les unes les autres. Pari excitant mais téméraire - mis en scène par Juliette Deschamps -, qui aurait très bien pu virer à la blague de potache... Compte-rendu de Valérie Lehoux.

Libé - Le Printemps, ça s’arrose
Critique - Bourges . La 34e édition qui prend fin s’oriente vers un bilan radieux. Par GILLES RENAULT Envoyé spécial à Bourges

Au beau milieu de la foule du Phénix, le grand chapiteau du Printemps de Bourges, un homme chancelle, paupières closes. La cinquantaine émaciée, veste de cuir et anneau à l’oreille… En l’observant, gestuelle fourbue, jambes fléchies et buste oblique, on pourrait imaginer qu’il danse, mais son vacillement suggère d’abord une profonde lassitude éthylique. Sauf qu’enveloppé dans les monstrueuses infrabasses d’Archive, on l’envisage aussi saoulé par le déluge sonore du groupe anglais, mini-Massive Attack engloutissant prog rock et hip-hop dans une mixture séduisant toujours autant l’Hexagone qu’elle indiffère les concitoyens de cet attelage fluctuant et opiniâtre

Télérama - Emilie Simon, fée du son
Le Printemps de Bourges est entré dans le vif du sujet et de la musique avec une soirée riche en têtes d'affiche, d'Izia à Archive, de Jeanne Cherhal à Iggy Pop. C'est peut-être la prestation d'Emilie Simon qui a fait le plus sensation. Elle qui vit désormais à New York et se fait rare de ce côté-ci de l'Atlantique a réussi son retour. Compte-rendu de Valérie Lehoux.

LEMONDE pour Le Monde.fr | 19.04.10 | Printemps de Bourges, premier bilan
La 34e édition du Printemps de Bourges s'est terminée dimanche 18 avril, par un concert de Diam's, et sous le soleil. Au total, 59 400 places ont été vendues au public, auxquelles s'ajoutent 780 forfaits professionnels payants et 8 200 invitations. Pour les quatre programmateurs, Jean Michel Dupas, Thierry Langlois, Christophe Davy, Sonia Bester, et le directeur du festival, c'est l'heure des bilans artistiques, mais aussi techniques.

Télérama - Clap clap clap de fin pour le Printemps de Bourges
Une part d'audace, une bonne dose d'énergie et une collection de talents : tel était le savoureux menu servi par ce 34e Printemps de Bourges, qui s'est refermé hier soir sur un bilan largement positif. Retour sur une édition qui aura su rassasier tant le public que les professionnels… malgré quelques pépins techniques.

Libé- Le Printemps de Bourges fait le plein
Le 34e Printemps de Bourges, qui s'achève aujourd’hui, a fait le plein avec 59.400 spectateurs payants, soit une fréquentation équivalente à celle de l'année dernière, s'est félicité son directeur Daniel Colling, lors de la conférence bilan du festival. Pour cette édition, qui a bénéficié d'un temps clément, 67.600 places ont été délivrées dont 8.200 invitations, soit une fréquentation globale de 240.000 personnes sur la durée du festival.

LEMONDE | 19.04.10 | Belle cuvée, public jeune et salles pleines pour les six jours de concerts du Printemps de Bourges
Le 34e Printemps de Bourges s'est terminé, dimanche 18 avril, par un concert de Diam's, et sous le soleil. Le festival affiche, pour six jours de concerts, des chiffres qui sont ceux d'une cuvée réussie : 59 400 places ont été vendues, auxquelles s'ajoutent 780 forfaits professionnels payants et 8 200 invitations. Selon les organisateurs, près de six cents journalistes étaient présents.

Le Figaro, Olivier Nuc - Les Françoises secouent Bourges
.... Dans des apartés ludiques, les filles surjouent des rôles de divas un peu chipies. Le public, attentif pendant les chansons, apprécie ces intermèdes. Malgré les indéniables bons moments et la complicité de l'ensemble, on aurait aimé plus de fantaisie dans la relecture des morceaux, trop souvent repris à la manière de leur auteur. Il est ainsi étrange d'entendre le bouleversant Jimmy de Moriarty chanté par Olivia Ruiz quand sa meilleure interprète - Rosemary - est sur scène à quelques pas.
Pourtant, faire exister un tel programme est déjà une gageure dans l'uniformité affichée par les programmations de festivals. Permettre à six fortes têtes de la chanson d'ici de partager une scène aura permis à cette édition du Printemps de Bourges de se distinguer et de réaffirmer sa suprématie.

LEMONDE pour Le Monde.fr | 19.04.10 | Diam's clôt en demi-teinte le Printemps de Bourges
P our qui sont-ils venus ? Pour Tété, chanteur plutôt folk et cool, ou pour le rap de Diam's ? Si la question se pose à l'entrée du concert de clôture du Printemps de Bourges, dimanche 18 avril dans l'après midi, c'est que le Phénix n'est pas plein, alors que quasiment toutes les salles de l'édition 2010 ont affiché un taux de remplissage de 100 %. Avec 4 300 billets vendus, soit une moitié de salle, le miracle des soirées précédentes, où ne figuraient pas forcément des têtes d'affiche, ne s'est pas reproduit. Diam's, et surtout le rap, en portent-ils une part de responsabilité?

Télérama - Rock in France
Ce jeudi fut un soir de grande affluence à Bourges : un immense Phénix plein à craquer pour écouter Olivia Ruiz ou les Québécois des Cowboys Fringants (dont on ne sait pas s'ils sont vraiment cowboys, mais qui semblent en effet fort fringants). Et un Palais d'Auron, l'autre grande salle du Printemps, tout aussi noir de monde. C'est là que se trouvait le plateau “rock français” : Eiffel et BB Brunes. Valérie Lehoux y était.

LEMONDE pour Le Monde.fr | 16.04.10 | Frédéric Mitterrand : "Je veux que la chanson soit davantage présente à la télévision"
Pour son premier déplacement au Printemps de Bourges, vendredi 16 avril, Frédéric Mitterrand, ministre de la culture et de la communication, avait choisi de voir un extrait du concert de Tunng, groupe de folk électronique, puis celui des Françoises, avec un arrêt pour le "pot des antennes des découvertes du Printemps", ces relais qui cherchent des jeunes talents à travers la France. "Bourges est l'une des plus belles villes de France", a-t-il dit, évoquant notamment sa cathédrale.

Le Hiboo - Les Françoises au Printemps de Bourges
Création spéciale
pour le festival, le projet « Les Françoises » réunissait vendredi soir à Bourges Camille, Olivia Ruiz, Jeanne Cherhal, La Grande Sophie, Emily Loizeau et Rosemary Standley pour un concert original et réussi.

La Croix - Au Printemps de Bourges, l’audace récompensée par le succès
La 34e édition du premier festival de l’année s’est achevée sur un air de fête avec une belle fréquentation et un événement, le concert des « Françoises », qui fera date

LEMONDE pour Le Monde.fr | Cheveu, une découverte qui décoiffe à Bourges
Chaque année depuis 25 ans, le Printemps de Bourges présentent ses "Découvertes", fruits d'une sélection organisée par ses antennes régionales. Parmi les artistes choisis lors des précédentes éditions, certains sont repassés plus tard en tête d'affiche, comme cette année Jeanne Cherhal, Hocus Pocus, Mustang, Feloche, Nathalie Natiembe ou Chapelier Fou. Parmi la sélection 2010, les Bordelais de Cheveu, qui jouent ce soir, décoiffent avec leur garage-punk ébouriffé d'electro primitive. Rencontre avec Olivier Cheveu, responsable, dans ce trio, des machines encrassées.

De notre envoyée spéciale à Bourges, Magali Vogel 19/04/10 à 04h48
Après six jours de festivités, le printemps de Bourges a fermé ses portes dimanche soir au terme d’un week-end de haute volée.

LEMONDE | 18.04.10 | Six filles dans le vent, ensemble un soir à Bourges
Finalement, le plus compliqué pour un groupe de filles, c'est de trouver une batteuse. Une denrée si rare que les Plastiscines, bande d'ex-lycéennes de Saint-Cyr-l'Ecole, en ont changé cinq fois depuis le début de leur carrière, en 2004 ; elles étaient alors en classe de seconde. La dernière recrue aux baguettes, Anaïs, a été la bonne, à tel point que les quatre filles se sont fait tatouer une fois pour toutes le "P de Plastiscines", explique la chanteuse et guitariste, Katty Besnard. A la vie à la mort.

Froggy's Delight - Festival Le Printemps de Bourges 2010 (samedi 17)
Le week-end est là, le soleil aussi, et la soirée promet d’être dansante ! Avec pour dance floor géant, un Phénix et un Palais d’Auron reliés pour l’occasion, prêts à accueillir toute la jeunesse du Berry et d’ailleurs !

Froggy's Delight - Festival Le Printemps de Bourges 2010 (vendredi 16)
Comme souvent, le premier concert de la soirée se déroule à l’Auditorium. Et c’est Louis Warynski, alias Chapelier Fou, qui ouvre le bal, qui sera suivi par les Britanniques de Tunng et les Texans de Midlake. Ce jeune homme, originaire de Metz a une actualité récente assez chargée : suite à deux EP sortis en 2009, l’album 613 est arrivé en 2010. Découverte du Printemps en 2008, le Chapelier, seul en scène, revient ce soir devant le public calme de l’Auditorium. Le fait que toute la salle soit assise n’a pas toujours permis d’établir une connivence parfaite entre le musicien seul, debout et le public statique.

Musique Mag - Vidéo : Printemps de Bourges 2010 avec BB Brunes, Coeur de Pirate...
Pour ce jeudi au Printemps de Bourges 2010, l'équipe de MusiqueMag s'est offert une après-midi de repos bien méritée avec bières en terrasse au soleil... Un tableau idyllique qui n'a eu lieu que dans nos rêves, puisqu'une nouvelle fois nous avons couru aux quatre coins du festival pour vous ramener de nombreuses interviews, vidéos et du live encore tout chaud.

Musique Mag - Vidéo : Printemps de Bourges 2010 le reportage du vendredi
Découvrez le reportage vidéo du Printemps de Bourges 2010, au troisième jour du festival. Les visages ont rougi, la descente de pinte se fait moins assurée mais les grosses caisses et les riffs de guitare continuent de transpirer à travers les murs des nombreuses salles de concert du festival. Découvrez des vidéos de live et d'interviews.

CHRISTOPHE HONDELATTE

Première - Christophe Hondelatte : l'animateur devient chanteur
Invité ce week-end dans l'émission de Canal+, Pop Com , Christophe Hondelatte a fait une étonnante déclaration. Il a révélé que cet été, il présentera un spectacle à Paris et se produira dans quelques festivals. De l'animation à la chanson il n'y a qu'un pas…

ENCORE UNE CHANSON

Le Nouvel Obs - RTL accuse France 2 de plagiat
“Encore une chanson”, nouveau programme musical de France 2 qui sera diffusé le 24 avril, n’a pas encore vu le jour mais est déjà attaqué. C’est RTL qui voit rouge: “Encore une chanson” serait une copie de “Stop ou encore”, diffusé sur l’antenne radiophonique le dimanche matin.

NOLWENN KORBELL

Le Télégramme - Nolwenn Korbell sort «Nue» [Clip]
Noazh. Nue, en breton. C'est le titre du nouvel album de Nolwenn Korbell. Mais pas seulement. Il y a la photo aussi. Assumée

L
es bretonnants de naissance ne sont pas si nombreux dans sa génération. Elle, elle parle français comme une étrangère. Avec un joli accent. Breton évidemment. Et la Bretagne qu'elle défend lui ressemble. Moderne, franche, douce et joyeuse. Elle est comédienne, auteur, compositeur et interprète. Elle se bat pour la place de sa langue et de sa culture depuis près de vingt ans déjà. Dans «Hir» (long, longue), l'un des titres de son nouvel album, elle rage. «Elle est vraiment trop longue, cette route sur laquelle il faut courir sans cesse pour faire un truc simple au fond, juste parler sa langue. Ça commence à me mettre en colère tout ça». Pour dire cette colère, «pour dire tout!», la chanteuse folk passe au rock. Et tombe sa robe sage.

CHANSONS QUE TOUT CELA

Fillon rend hommage à Ferrat
Nom d’un chien ! Voilà que sans le vouloir notre premier sinistre rend hommage à Jean Ferrat. Rebondissant sur une remarque de not’ bon Président sur le fait que « certains riches ne paient pas plus de 20% d’impôts en abusant des niches fiscales », il a conclu vigoureusement : « La priorité est de supprimer les niches des riches. » D’enthousiasme, Oural, le chien loup de Ferrat doit en aboyer l’Internationale.

LA FILLE

Rock'nFrance - Nouvel Album de La Fille - Tout attaché(e)
Expressive et décadente, sulfureuse et ravissante, La Fille s’avance à grands pas vers l’excellence de la chanson rock féminine au travers d’un premier album, « Tout attaché(e) » vertigineux qui va faire causer. Magnifiés par une musique suggestive, les textes de La Fille percutent tout en séduction.

LES COWBOYS FRINGANTS

Les Cowboys Fringants cassent la baraque
PARIS - C’est devant un Casino de Paris rempli à pleine capacité que se sont produits mercredi les Cowboys fringants, infatigables voyageurs et musiciens de scène.

JEANNE CHERHAL

Concertlive - Jeanne Cherhal offre un concert gratuit à Paris
Alors qu'elle sillonne actuellement les routes pour sa grande tournée française destinée à promouvoir son nouvel album « Charade » (sorti en mars dernier), Jeanne Cherhal – la nouvelle représentante de la chanson française – présentera son univers attachant et ses mélodies sensibles lors d'un concert privé et gratuit au Studio SFR (Paris) le 23 avril 2010.

CYRIL ROMOLI

Les Enchanteurs - Cyril Romoli, qui se bouffe du lion
Cyril Romoli, 9 avril, A Thou bout d’Chant à Lyon.

Il est aussi comédien et, comme dirait Anne Sylvestre, « ça ne se voit pas du tout. » Il est donc chanteur et ça ne se sait pas assez. En tous cas pas à la hauteur de son talent. Est-ce l’idée du rose et du noir qui prédomine en sa chanson, de son évidente théâtralité, de sa séduction, de sa possible cruauté, on l’a comparé à Guidoni. Sans doute… Moi j’y vois, à m’en percer les yeux, à m’en crever les oreilles, un peu de Juliette, son pendant masculin.

VANESSA PARADIS

Vanessa Paradis dévoile son tube "Marilyn & John" en acoustique
Après le single "Il y a", Vanessa Paradis a choisi d'adresser aux radios son tube 80's réenregistré dans sa version acoustique, "Marilyn & John" : écoutez un extrait ! La chanteuse se produira par ailleurs en concert les 28, 29 et 30 juin prochains, sur la scène du Casino de Paris, et au festival Solidays à l'hippodrome de Longchamp.

MAIS QU'EST CE QU'ON NOUS CHANTE

Eddy Barclay, reviens! Ils sont devenus fous.
Les métiers de la musique sont régis, tenus, financés par de nombreuses sociétés de perception qui, autour de la Sacem, gèrent les droits des artistes et des producteurs. Créées par Jack Lang au début des années 80, ces sociétés civiles (Sacem, Sacd, Scam, Adami, Spedidam...) ont pour unique objet de soutenir la création.
Parmi ces organismes, la Société Civile des Producteurs Phonographiques (Scpp) fait aujourd’hui parler d’elle. Pourquoi? Parce qu’un rapport officiel vient de révéler le salaire annuel de son directeur général, M. Marc Guez: 400 000€, pour une structure qui ne compte qu’une quarantaine de collaborateurs et ne traite qu’un peu plus de 60 millions d’euros de droits.

CHABADA

Les Inrocks - Démissions au CNC: l'imbroglio Lumbroso
La commission du Centre national de la cinématographie chargée de décider des subventions publiques pour la captation du spectacle vivant a démissionné collectivement en mars face aux soupçons de fuites et de traitement de faveur dont aurait bénéficié l'animatrice-productrice Daniela Lumbroso pour son émission Chabada sur France3.

SI CA VOUS CHANTE

Le blog de Fred Hidalgo - La chanson censurée J’ai la guitare qui me démange… (L’Amusicoscope de Serge Llado, n° 3)
Après ses bons vœux en paroles et musiques et l’improbable (mais bien réel) combat des titans entre Beethoven et Brel à propos d’Amsterdam, l’Amusicoscope de Serge Llado – que celui-ci (qui possède des archives audiovisuelles uniques tant en matière de détournements de chansons que de ressemblances entre elles) a proposé à Si ça vous chante d’héberger épisodiquement en guise de récréation ludique – s’amuse aujourd’hui à censurer à sa façon une chanson célèbre, pour en tirer des conclusions aussi drôles qu’inattendues...

MATHILDE EN JUILLET

Télérama, Valérie Lehoux - Break a leg
Ce disque-là, on ne peut l'écouter tout à fait comme un autre. Avant même de le glisser sur sa platine, on apprend que Mathilde, jeune femme de 25 ans, est morte au début de l'année. Premier album, déjà posthume, comme une petite pierre jetée contre l'oubli et l'iniquité absolue de la maladie.

PAXTI

Charts in France - Ecoutez les nouveaux morceaux de Patxi
Patxi sera de retour à partir du 31 mai prochain dans nos bacs, avec un second album, "Amour carabine", toujours signé sur le label Atmosphériques. Il dévoile actuellement sur son MySpace officiel, non seulement le premier single issu de l'opus, "Le début du siècle", mais aussi de nombreux autres morceaux, dont une vidéo : découvrez les !

LA MAISON TELLIER ET LUDO PIN

Froggy's Delight - Ludo Pin et La Maison Tellier au Café de la Danse
Ce mardi 6 avril, le Café de la Danse affichait complet pour la venue des Normands de La Maison Tellier.
Ludo Pin
, en première partie, fait bien son travail. Sept morceaux gentillets, vite placés, joués à la guitare et accompagnés de rythmes tendance dance. Très vite, il doit surmonter des problèmes techniques qui sont, selon lui, une marque de fabrique "Ludo Pin".

L'ALBUM DE LA SEMAINE

___________________________________________________________________________________________________________________

BIEN RECU

FrancoFans le bimestriel n° 22 est en kiosque !
Pour le trouver plus facilement : Un site : http://www.trouverlapresse.com

-----------------------

LES PROJETS SOLIDAIRES DES 3 BAUDETS
Le samedi 15 mai
BARCELLA et FACE À LA MER l 15€/12€

Les trois baudets accompagnent l’association Solidaile dans le cadre d’une soirée à vocation caritative, en mettant à disposition le lieu et en reversant la billetterie de la soirée à l’association. Solidaile soutient des structures locales à l’étranger en finançant leurs projets économiques, que ce soit dans le domaine de l’éducation, l’agriculture, l’artisanat, l’élevage, la menuiserie ou le tourisme alternatif. Ces micros projets leur permettent ainsi de se développer, de vivre dans de meilleures conditions et d’être autonomes à terme.
_________________

Le nouvel album de La Fille

11881_sta.jpg


___________________________________________________________________________________________________________________

Certains articles de Libé cités dans cette revue de presse ne sont accessibles que sur abonnement à ce quotidien dans sa version électronique

Toujours en ligne

Le Pont des artistes d'Isabelle Dhordain
Chanson Boum
d'Hélène Hazéra
On connaît la musique de Thierry Lecamp
Musicalement vôtre

La chanson française au 3 baudets sur Arte Live Web
Jeanne Cherhal, Arno, Roland Romanelli dans
les archives de Nonobstant
Ma liste préférée l'émission d'Eric Jean-Jean sur RTL
Les vidéos du Chabada de Daniela Lumbroso

Acoustic/TV5

Système disque
présenté par Valli

La prochaine fois je vous le chanterai
de Philippe Meyer
Monique Giroux sur l'espace musique de Radio Canada
de 22h à 23h30 en France.
Les
Airs de rien, Option musique et Panorama de la Radio Suisse Romande
La chanson française dans ma radio yahoo et sur My Space, MyTaratata

______________________________________________________________________________________________________________________

vendredi, 17 avril 2009

L'actualité de la Chanson Française, le 17 avril (mise à jour)

OLIVIA RUIZ

Ce soir dans Tandem, sur France 2 à 20h35 et dans Le fou du roi de France Inter, toujours en ligne

CHARLES DUMONT

La Voix du Nord - C'est un Charles Dumont plein de malice qui présente son nouveau disque
L'artiste est mondialement connu et pourtant il adore ces petites salles, comme celle du grand studio de Mona FM, où il a présenté son dernier disque. Il a interprété également plusieurs titres, avec « le même trac que devant 2 000 personnes ».

ASTAFFORT

Sud Ouest - Les rendez-vous de Voix du Sud : Quinze ans de Rencontres
L'année 2009 permettra de célébrer les 15 ans des Rencontres d'Astaffort créées par Francis Cabrel. Pour fêter cet anniversaire, le conseil d'administration de Voix du Sud a décidé d'associer plusieurs artistes aux différentes sessions des Rencontres organisées cette année et de présenter plusieurs concerts événements à la Music'halle d'Astaffort pour l'occasion.

LE CHANT DES PARTISANS

Libé Toulouse - Maurice Druon-Mous' Amokrane : récit d'une rencontre motivée
«Nous lui avions demandé rendez-vous. Il nous l’avait accordé». Tout le monde ne fréquente pas le bureau du Secrétaire perpétuel de l’Académie française.... L’entretien s’est conclu par un «c’est très bien ce que vous faites» de l’avocat de Druon. M° Jean-Denis Bredin et son client venaient de comprendre que Zebda ne balançait du rap à deux balles sur les paroles d’un chant historique. C’est d’ailleurs pour cela que Zebda avait demandé un rendez-vous à l’homme Perpétuel : pour lui expliquer qu’il était temps de faire revivre cette chanson, «symbole de la résistance de tous les bords confondus à tous les obscurantismes».

LES VIEILLES CHARRUES

Kravitz, NTM, Cabrel, Moby s'attellent aux Vieilles Charrues avec "The Boss"
CARHAIX, Finistère (AFP) — Lenny Kravitz, NTM, Moby, Francis Cabrel, Bénabar et d'autres complètent l'affiche du 18e festival rock breton des Vieilles Charrues du 16 au 19 juillet à Carhaix qui débutera avec le rocker américain Bruce Springsteen, ont annoncé jeudi les organisateurs.

Le dossier des Vieilles Charrues sur Ouest-France

PRINTIVAL

Midi Libre - Pézenas« Le Printival des copains d'abord »
Le festival, lancé hier  à Pézenas, se poursuit jusqu'à dimanche. Une édition dédiée à Jacky Lapointe, décédé l'été dernier. Co fondateur, Sam Olivier s'explique

EN SUISSE

La Tribune de Genève - Cabrel, ultime troubadour de Paléo
Le festival a dévoilé hier sa 34e édition. Gros motif de satisfaction, la venue de Francis Cabrel après 25 ans d’attente.

Le Matin - Francis Cabrel: Enfin!
Attraction d’une édition riche en bonnes surprises, le chanteur français sera samedi 25 juillet sur la Grande Scène.

LES VIDEOS DU JOUR

Ariane Moffat en public

TV du Printemps de Bourges

Les Yeux d'la Tête - Ma bande à la Bellevilloise

LE CLIP DE LA SEMAINE

Arielle Dombasle - Extraterrestre (feat. Katerine)

UNE CHANSON CETTE SEMAINE

Olivia Ruiz chante Brassens, Putain de toi

______________________________________________________________________________________________________________________

BIEN RECU

CLAIRE ELZIERE.jpg

________________________________________________________________________________________________________

Toujours en ligne
France Culture, Hommage à Alain Bashung
Au clair de la lune de Marjorie Risacher
avec Gaspard La Nuit
Chanson Boum : Hélène Hazéra avec Ignatus
Véronique Rivière avec Yves Calvi dans les archives de Nonobstant
Système disque l'émission de Valli sur France Inter
A nous de jouer sur France Musique
Le Pont des artistes d'Isabelle Dhordain
Musicalement vôtre
de Pascal Pareti avec Rodrigue

On connaît la musique de Thierry Lecamp sur Europe 1
Ma liste préférée l'émission d'Eric Jean-Jean sur RTL
Acoustic/TV5
avec Julien Doré
Sous les étoiles exactement de Serge Levaillant sur France Inter
La prochaine fois je vous le chanterai de Philippe Meyer sur France Inter
La chanson française dans ma radio yahoo et sur My Space,
MyTaratata

______________________________________________________________________________________________________________________