Web Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 31 mai 2015

La chanson française préférée de tous les temps : Renaud - Mistral Gagnant

TF1 : Voici la chanson française préférée de tous les temps

M'asseoir sur un banc, cinq minutes avec toi... La ballade de Renaud, Mistral gagnant, est sacrée "chanson française préférée de tous les temps", selon un sondage BVA-Deméo-presse régionale publié ce samedi. Elle devance Ne me quitte pas de Jacques Brel et L'aigle noir de Barbara. Une nouvelle consécration pour le chanteur éloigné des studios et des scènes depuis plusieurs années.

dimanche, 17 mai 2015

L'actualité de la chanson française du 11 au 17 mai (mise à jour)

Le clip de la semaine - Louis-Jean Cormier, Si tu reviens

Une journée en vidéo : mercredi et jeudi avec Mathieu Boogearts et Luce puis 3 journées de fin de semaine avec Radio Elvis.

A la une

Hexagone - Bastien Lanza, pour une dernière d’A Thou Bout d’Chant

J’ai annoncé récemment dans ces colonnes le changement d’équipe pour A Thou Bout d’Chant, à Lyon, haut lieu de la chanson française en Rhône-Alpes. Un changement qui sera effectif à compter de la rentrée prochaine. Fin avril avait lieu le dernier spectacle Dans les murs, c’est à dire dans la salle même de la rue du Thou, pour Frédérique Gagnol et Marc David qui ont animé cette salle avec engagement et enthousiasme pendant 14 ans

Sur le Pluzz de France 3, pendant 4 jours, "Renaud, on t'a dans la peau" du lundi 11 mai

17 mai

Culturebox - Après l'Amérique, Stromae fait "kiffer" Dakar et l'Afrique

Stromae, qui a conquis l'Amérique ces derniers mois, se lance maintenant à l'assaut de l'Afrique. L'auteur de "Papaoutai" a donné mercredi soir à Dakar le coup d'envoi de sa première tournée en Afrique sub-saharienne. Le chanteur belge d'origine rwandaise a essuyé lors de ce show inaugural une panne d'électricité, ce qui lui a fait toucher du doigt les réalités du continent.

France 3 - Festival : La chanson dans tous ses états à Lignières

Une fois de plus le festival "L'Air du Temps"  présente la chanson française dans toute sa diversité. De la voix suave de Camélia Jordana aux phrasé funk de Karimouche en passant par The Joe's qui reprennent Joe Dassin, chaque nuance a sa place dans le festival.

16 mai

Le Figaro - Joseph d'Anvers ose la simplicité

LE LIVE - Sur son quatrième album Les Matins blancs, le trentenaire aborde une écriture plus directe, qui le rapproche de la chanson française défendue par ses maîtres Dominique A et Miossec.

France 3 - Camélia Jordana et Lior Shoov prennent L'Air à Lignières

Deux styles très différents pour deux artistes. L'Air du temps accueillait jeudi soir Camélia Jordana et Lior Shoov pour la deuxième soirée du festival berrichon dédié à la chanson française.

Culturebox - Déprogrammé en Seine-Saint-Denis, Grand Corps Malade dénonce une "censure"

L'artiste Grand Corps Malade, qui devait se produire le 21 mai au théâtre municipal du Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis), a dénoncé ce 15 mai une "censure" après avoir vu son concert annulé par la municipalité pour des raisons qu'il qualifie de "politiques".

RFI - Piaf à la BnF, la Môme s’expose, Un fonds exceptionnel

Jusqu’au 23 août, la Bibliothèque nationale de France (BnF) consacre une grande exposition à Édith Piaf, à partir du précieux legs que fit à l’institution, Danielle Bonel, dernière secrétaire de la chanteuse. De la Femme du Peuple à la Légende, en passant par l’éternel Amoureuse, l’exposition parcourt toutes les facettes de l’icône populaire. Découverte, en compagnie de ses deux commissaires, Joël Huthwohl et Bertrand Bonnieux.

Nos Enchanteurs - Coups de cœur 2015 du Charles-Cros : et les gagnants sont…

C’est exception- nellement au festival L’Air du temps de Lignières, en lieu et place d’Alors Chante à Montauban, que se déroule aujourd’hui même la proclamation des Coups de cœur de l’Académie du disque Charles-Cros (disques parus au cours des douze derniers mois).

Hexagone - Goguettes en trio mais à quatre, fou rire au Forum

En mars dernier, je découvrais Patrice Mercier en première partie de Benoît Dorémus chez Thénardier. Je t’avais donc fait subir, dans les jours qui s’ensuivirent, une petite présentation rapide mais néanmoins super bien quand même de ce garçon qui, depuis 2 ans environ, participe à la remise au goût du jour d’un art ancien mais bien plaisant puisque tu sais que c’est dans les vieilles peaux qu’on fait les meilleures soupes ; je veux parler de la goguette. Je rappelle pour ceux qui n’ont pas appris leur leçon : une goguette consiste à écrire sur un air connu une chanson en lien avec l’actualité.

15 mai

Paris Normandie - Luce et Mathieu, un duo très chaud

Le 23 février dernier, Luce a sorti « Chaud » son second album dont est extrait le titre « Polka ». Luce ? C’est la jeune chanteuse révélée par la huitième saison de l’émission La Nouvelle Star de M6 et qui a réussi à prendre son envol grâce à un style pétillant et plein de peps. Après Philippe Katerine, John Mamann ou Orelsan qui avaient travaillé avec elle à son premier album « Première phalange », c’est à Mathieu Boogaerts que la jeune femme a fait appel pour la réalisation de ce second opus. Une rencontre artistique à découvrir aussi en version scène au Tetris au Havre ce samedi. A quelques jours de deux ses deux concerts (ce soir à Sotteville-lès-Rouen), Luce a accepté de répondre à nos questions.

Quai Baco - Luce : son nouvel album « Chaud »

Au beau milieu de l’hiver 2015, le nouvel album de Luce viendra nous réchauffer. Quatre ans après « Première Phalange », la chanteuse sera de retour avec « Chaud » qui sortira le 23 février prochain. Un opus sur lequel a collaboré son fidèle compère Mathieu Boogaerts.

Hexagone - Sélection de concerts du 14 au 30 mai en région toulousaine

Un début de mois de mai calme avec les deux ponts du 1er et du 8 mai. Mais c’est  désormais un bel ensoleillement de bons concerts jusqu’à la fin du mois. Voici donc une nouvelle sélection, subjective et éclectique, de la scène chanson sur la région toulousaine, élargie jusqu’à Montpellier à nouveau, avec deux parisiens qui viennent se faire connaître à Toulouse, une audition publique, un concert chez des particuliers et bien sûr avec quelques uns de mes « chouchous ».

Nos Enchanteurs - Dans Cadoré, il y a cadeau et doré par Nicolas Céléguègne,

Qu’on me pardonne ce trop facile jeu de mots, pour rendre compte de la magnifique soirée que nous ont offert, il y a peu, Jean-Louis Cadoré et Anna Bosco. C’était au Tabou, un café associatif en bordure du Panier, à Marseille. Je pourrais définir leur recherche artistique, poétique et musicale comme l’art délicat de faire des chansons sérieusement sans jamais se prendre au sérieux. Il y en a tant, de ces chanteurs à guitare qui se croient maudits, rejetés par le « système », mal compris, mal reconnus. Ces deux-là s’en colchiquent royalement : ils chantent, ils jouent, leur complicité est drôlissime, l’union de leurs voix est un cadeau doré.

14 mai

Libé - Renaud, une affection longue durée

On ne peut pas douter de la sincérité de la démarche du documentaire Renaud, on t’a dans la peau diffusé ce lundi 11 mai sur France 3. Coauteur du film avec Nicolas Maupied, Didier Varrod est – en plus d’un des meilleurs spécialistes de la chanson française – un proche du chanteur de 63 ans qui a volontairement coupé les ponts avec le monde. Tout au plus, avons-nous de ses nouvelles – alarmantes – à la faveur d’une couverture de VSD comme en juillet.

Le Parisien - Quand Renaud évoque son retour à la musique

Le chanteur a visionné le magnifique portrait que France 3 lui consacre ce lundi à 20 h 50 pour ses 63 ans. Au point d'évoquer un retour à la musique.

Télérama - Karimouche, Action

La chanson réaliste revigorée par deux jeunes femmes, Karimouche et Zaza Fournier.La chanson réaliste n'appartient pas qu'à l'archéologie. Ou à Zaz. Deux jeunes femmes empoignent le genre et le renouvellent : Karimouche et Zaza Fournier, qui sortent leur deuxième et troisième album. Au-delà de parcours et de personnalités différents, la brune Karimouche et la blonde Zaza étreignent la réalité avec une gouaille et un mordant typique du genre. Et se plient aux figures de rigueur : elles confessent leurs bris de coeur, ne boudent pas l'accordéon, jouent les provocatrices, dégainent à l'occasion l'humour et la dérision.

RFI - Le Noiseur, flou sentimental, Premier album, Du bout des lèvres

Le cousinage avec Benjamin Biolay, notamment vocalement, est plutôt confondant. Mais il serait trop réducteur de résumer Le Noiseur, à cela. Du bout des lèvres, son premier album a d'autres qualités perceptibles et on se laisse ainsi prendre par cet univers à la fois feutré, cinématographique, intime et mélancolique.

Culturebox- Gemma sous l'aile de Tryo à la Coopérative de Mai

Gemma, jeune chanteuse originaire d'Auvergne est actuellement en résidence à la Coopérative de mai de Clermont-Ferrand pour travailler ses dernières compositions. Cette semaine, elle répétait avec l'un des piliers du groupe Tryo, Christophe Mali, pour peaufiner sa présence scénique.

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2015 : Courir les rues, un quintet qui décoiffe

Comme annoncé, ce sera feu d’artifices pour clôturer les quatre jours de cette 15e édition… Aussi emphatique que puisse paraître l’expression, elle est assez proche de notre ressenti. 

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2015 : Frédéric Fromet, tir nourri de chansons drôles

Ce festival Dimey de Nogent a vraiment exploré beaucoup de secteurs de cette chanson francophone qui allie des paroles et de la musique pour faire passer des idées, des histoires, des sentiments et des émotions : du lyrique d’Anne Baquet au slam de Louis-Noël Bobey, du rock de Frédéric Bobin à la fragilité assumée de Gaëlle Vignaux, les spectateurs ont bénéficié d’une variété d’expressions dont ils n’avaient peut-être pas idée initialement. Mais ils étaient loin d’avoir eu l’exhaustivité des possibilités, et Frédéric Fromet en a déroulé une autre forme : les chansons humoristiques.

Le Figaro - Souchon-Voulzy, frères de scène

NOUS Y ÉTIONS - Les deux chanteurs ont commencé leur tournée commune par une série de concerts au Palais des Sports de Paris. Émouvant.

13 mai

C'est déjà ça - La "rage positive" d'HK et les Saltimbanks

Avec le disque "Rallumeurs d'étoiles", HK & les Saltimbanks réussissent à connecter la culture urbaine et l'esprit de la bonne vieille chanson française, avec autant de profondeur que de légèreté

12 mai

Ptit blog - Brigitte : la femme à deux têtes a littéralement soulevé l'Olympia !

Les Brigitte cartonnent, les Brigitte détonnent, et ce ne sont pas les deux concerts donnés à guichets fermés à l'Olympia de Paris les 5 & 6 mai derniers qui nous feront dire le contraire ! Il ne faudra pas s'étonner devant l'avalanche de superlatifs contenus dans ces lignes, mais vraiment la femme à deux têtes a plus que jamais prouvé son efficacité !

C'est déjà ça - Parad et Sarraco, petite scène entre amis

Deux des formations charentaises les plus excitantes du moment partageaient l'affiche jeudi à Marennes

Nos Enchanteurs - Alain Nitchaeff, le diable est aux anges

.... Alain Nitchaeff est un artiste particulier. Jusqu’à ce jour, on croyait vraiment que ce qui l’intéressait dans la chanson, c’était d’en créer, puis de les graver. Guère plus : deux ou trois concerts in situ, un ou deux autres sur Paris, belle occasion d’aller saluer les collègues. Et c’est tout. Occupé par sa Compagnie, accaparé par la gestion et la programmation de sa salle mythique, on ne le savait pas plus préoccupé que ça par ses propres chansons : lui défendait celles des autres. Entre nous, il les défend bien.

Hexagone - Zaza Fournier, fille à haute tension

Quand on l’a vue en novembre dernier aux Trois Baudets, Zaza Fournier n’avait pas encore sorti son nouvel album mais testait son nouveau spectacle composé de ses nouvelles chansons. L’album Le départ est à présent sorti depuis plusieurs semaines et Zaza venait, ce mardi 5 mai 2015, le défendre et le présenter sur les planches de L’Européen.

Hexagone - Victoria Lud : un diamant sort de la fabrique

Victoria Lud. Un jeune groupe et le souvenir d’une belle émotion sur deux plateaux découvertes et un apéro concert ces derniers mois. Ce soir, Chez ta mère, Victoria Lud, se produit, pour la première fois, sur une scène toulousaine pour un concert complet de plus d’une heure. Tu viens découvrir avec moi ?

11 mai

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2015 : Frédéric Bobin, rock’n’ texte

Le spectacle de Frédéric, c’est avant tout la musique en majesté qui se sent à l’aise dans les dimensions de la grande scène, et que trois musiciens gèrent au cordeau pour qu’elle se répande en harmonie au-delà de son espace de lumière. Et quelle musique ! Du bon rock’n’roll, de celui qui vous fait, en rythme, bouger, taper du pied voire claquer dans les mains, au service de mélodies variées, riches et subtiles.

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2015 : Un chat dans la main… et une chanson de l’autre !

Voilà une petit groupe bien sympathique qui, le temps d’un récital, vous entraîne avec gourmandise dans les rayons du répertoire. Ce sont trois messieurs respectables qui se sont constitués un petit stock de chansons dans lequel ils piochent en fonction des circonstances de leurs prestations. Pour le Festival Dimey, dans l’auditorium en sous-sol de la médiathèque qui porte son nom, ils ont fait honneur au poète.

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2015 : Gaëlle Vignaux, funambule en scène

Ce festival prône éclectisme et ouverture, nous l’avons déjà dit. Et c’est un réel bonheur que de percevoir, au fil de sa programmation, l’infinité de formes et de styles que peut prendre la Chanson. Ce deuxième jour ne nous démentira pas.

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2015 : Louis-Noël Bobey, stupéfiant jongleur de mots et de notes

A la différence des organisateurs qui pestent contre ces dates ahurissantes de vacances de printemps, j’en suis ravi : elles m’ont permis de faire la connaissance de Louis-Noël Bobey, la plus belle surprise de ce festival !

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2015 : Les Vieilles Margattes, graines d’anar

Avec un poulpe, une seiche, une « margatte » pour effigie, avec du rouge et noir, avec de la rage revendiquée,  ces trois gars, plus punks que chanson, débarquent de Bretagne sur un  festival très éloigné de leur univers.  Qui plus est, on leur a confié la tâche d’être le traditionnel « fil rouge » de l’événement. Explication : ils sont chargés non seulement de l’animation de l’incontournable « troisième mi-temps » mais aussi de porter leurs chansons hors enceinte du centre culturel où se déroulent les concerts.

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2015 : Claire Danjou, chanteuse en vol ?

Pour sa troisième soirée, le festival a fait le choix d’offrir la grande scène du centre culturel à cette artiste du Nord,  découverte aux terrasses des cafés, dans les rues de Barjac. Sa fraîcheur, son charme indéniable, sa voix claire et précise, son vaste répertoire de reprises n’avaient pas non plus échappé à la vigilance de NosEnchanteurs.

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2015 : Barzingault, quête de repères dans un monde dézingué

Barzingault sur scène avance masqué, à l’image de son entame de concert : il est seul éclairé sur la scène derrière son piano qu’il ne quittera pas, et nous aligne pendant plusieurs minutes une série ininterrompue de réflexions disparates basées sur des jeux de mots. Dans leur expectative, les spectateurs s’amusent de certains rapprochements sémantiques qui font toujours mouche. Enfin arrivent les premières notes de musique et la première chanson, la scène s’éclaire alors totalement et tous ses musiciens apparaissent : un batteur, un contrebassiste, une accordéoniste et une violoniste ; ces deux dernières donneront aux chansons une coloration musicale plaisante et festive de danses populaires (on trouvera tantôt des citations musicales de Bella Ciao).

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2015 : mai, le joli mai chez Dimey

Soirée d’ouverture de la 15ème édition, Nogent, Haute-Marne,

Il faut croire que les dieux se sont concertés sur l’Olympe ou ailleurs pour offrir à cette journée la douceur de l’air, le soleil et le vert  qui éclabousse tout, tout autour. La pluie qui inonde les champs alentour a bien voulu aller voir ailleurs. Et pour être en harmonie, le président de l’association Bernard Dimey, Yves Amour, qui vous accueille, arbore l’une de ces chemises à fleurs dont il a le secret.

 

samedi, 02 mai 2015

Le concert de la fin de semaine - Renaud : La chetron sauvage / Concert live au Zenith (1986)

samedi, 06 décembre 2014

L'actualité de la chanson française du 1er au 7 décembre (mise à jour)

Une semaine en vidéo avec les artistes présents dans le nouveau numéro de Francofans, le bimestriel indépendant de la chanson francophone actuelle et notamment les québécois de Bodh'aktan, Maggy Bolle, Le Balluche de la Saugrenue, Oxmo Puccino, Les Wampas, Jean-Louis Murat, Inès Talbi, Sophie Maurin, Julien Estival....Et pour la fin de semaine, les meilleurs disques Francofans 2014 (Batlik, Klô Pelgag, Cabadzi, Camélia Jordana, Soviet Suprem)

Le concert de la fin de semaine : Maggy Bolle à L'Odyssée du Cirque pour la Rock Your Art Circus 2013

Le clip de la fin de semaine : Les Wampas - Je Voudrais

Le clip de la semaine : Dimoné - Un homme libre

La vidéo de la semaine - Arte +7 : Aznavour

Les albums de la fin de semaine:
1. Batlik : Mauvais sentiments
2. Klô Pelgag : L'alchimie des monstres
3. Cabadzi : Des angles et des épines
4. Camélia Jordana : Dans la peau
5. Soviet Suprem : L'Internationale

L'album du jour :
-
vendredi : Sophie Maurin
- jeudi : Julien Estival, Adulescent
- mercredi : Le Balluche de la Saugrenue, Train fantasque
- mardi : Bodh'Aktan, Tant qu'il restera du rhum

- lundi : Maggy Bolle, Flaturbulence (Maggy Bolle, chanson réaliste et décapante)

6 et 7 décembre

RFI - Julien Clerc à l’heure anglaise, Nouvel album, Partout la musique vient

Avec Partout la musique vient, son 23e album enregistré à Londres, Julien Clerc, s’oriente vers des sonorités plus pop, teintées de groove anglo-saxon. Le chanteur hexagonal n’en omet pas pour autant, de porter, à la grâce de sa voix, des textes ciselés par des paroliers émérites : Carla Bruni, Gérard Duguet-Grasser, Maxime Le Forestier et surtout Alex Beaupain. À 67 ans, Julien Clerc se déclare heureux, serein, et toujours enthousiaste à l’idée de créer ses petits bijoux du quotidien : ses chansons.

RFI - Pour Bécaud, Adamo en appelle à la tendresse, Nouvel album, Adamo chante Bécaud

Toujours aussi humble et attachant, Salvatore Adamo, le gentleman de la chanson, revisite dans un nouvel album, et avec une belle sobriété, une partie du répertoire de Gilbert Bécaud. Si les capacités vocales de l'un et de l'autre sont fort éloignées, les deux interprètes révèlent une sensibilité commune. Un bel hommage à Monsieur 100.000 volts qui inscrivit quelques pépites au patrimoine, mais semble curieusement peu célébré depuis sa disparition

5 décembre

Télérama, Pierre Lapointe - Paris tristesse

Dix ans après son premier album, le Québécois revisite son répertoire en piano-voix... Il l'avait déjà fait, il y a trois ans, à la suite d'une tournée solo. Quelle différence entre les deux disques ? Enregistré à Paris, et vendu seulement dans l'Hexagone, le dernier intègre des morceaux récents et trois reprises — de Ferré, Barbara et Aznavour (1) . Bref : sur le papier, Paris Tristesse ressemble davantage à une manoeuvre pour amadouer le marché français qu'à un album majeur. Si ce n'est... que c'est le meilleur de Lapointe.

4 décembre

Nos Enchanteurs - Lily Luca, allez dans son comic strip !

26 novembre 2014, le Bijou, Toulouse, 

« Encore elle » direz-vous, fidèles lecteurs. Hé bien, ce n’est sans doute encore pas assez, puisque ce soir au Bijou, le spectateur s’est fait rare, au point que l’arrivée timide, embarrassée, les regards égarés à laquelle Lily nous a habitué à son entrée, ne sont peut-être pas si feints qu’ils en ont l’air. Dur de se lancer face à un public si clairsemé !

Nos Enchanteurs - Sarah Olivier : Java tout vous raconter…

Sarah Olivier, 26 novembre 2014, La Java, à Paris,

 N’ayons pas peur des mots : longtemps attendu, Pink Galina, l’album de Sarah Olivier, à la poésie excentrique terriblement attachante, est tout simplement une vraie réussite. Véritable diva polymorphe délicieusement déjantée, elle réussit, sur scène et sur disque, le tour de force d’être partout en étant nulle part, sorte de mix improbable mais incandescent entre Edith Piaf sous acide et Nina Hagen sous Tranxène (ou l’inverse).

RFI, Bertrand Dicale - Maurane, plus vraie que jamais, Nouvel album, Ouvre

L’album Ouvre dévoile le cœur, l’âme et la vie de la chanteuse belge Maurane, avec une précision et une sincérité étonnantes. Une superbe réussite.

Il manquait peut-être à Maurane de s’écouter un peu plus, et un peu moins. Sur beaucoup d’albums et beaucoup de tournées, elle racontait souvent autre chose que ce qu’elle était, tendue vers la performance – la note énorme, la larme imparable, le frisson prémédité. Ouvre est certainement l’album le plus vrai et le plus juste de sa carrière, sans doute parce qu’elle y plonge comme sous une douche brûlante ou dans un bain glacé.

3 septembre

Télérama - Le Pop-Club avec Georges Brassens, de la nostalgie en disque

Ce soir de l’année 1972, José Artur recevait Georges Brassens dans “Pop Club”. La substantifique moelle de cette émission radiophonique est à découvrir dans le CD coédité par Radio France et l’Ina.

Télérama - Les sonos tonnent, le club chanson #105 : Brigitte et Pierre Lapointe

Le duo Brigitte revient, après le carton de son premier album, plus glamour et dansant que jamais. Quant au Québécois Pierre Lapointe, il sort un disque piano-voix, aux textes directs, parfois crus. Nos critiques chanson, Valérie Lehoux, Guillemette Odicino, Sophie Delassein de “L’Obs” et Gilles Médioni de “L’Express” ont encore trouvé des raisons de ne pas être d’accord...

Télérama - Thiéfaine, Stratégie de l'inespoir

........ Ce disque-ci, le dix-septième, est sûrement plus difficile d'accès, renouant — un peu — avec la rugosité du rock. Mais il est surtout gonflé d'une énergie vitale, virale, rebelle et revêche. A 66 ans, Thiéfaine résiste toujours. Avançant à contresens des autoroutes de la supposée modernité.

RFI - Oxmo Puccino et Ibrahim Maalouf pour Alice, Puissance 2

Au Pays d’Alice… Oxmo Puccino et Ibrahim Maalouf, tous deux adeptes du cross-over entre les différentes chapelles musicales, entre la musique et les autres arts, se réunissent pour revisiter l’univers merveilleux d’Alice au pays des merveilles, l'œuvre de Lewis Carroll.

2 décembre

Culturebox - "Tant qu'il restera du rhum" les Québécois de Bodh'aktan nous feront bouger

Cheveux longs, kilts, cravates et barbes au vent les Canadiens de Bodh'aktan débarquent en France. C'est un concentré hautement énergétique de musique rock, folk, traditionnelle, punk et métal qui vous fait lever de votre chaise dès les premières notes de "Tant qu'il y aura du rhum". Leur nouvel opus, profession de foi (de foie), est un hymne à la vie qui fleure bon les tavernes embrumées.

Nos Enchanteurs - Elie Guillou : la farce est sa force

26 novembre 2014, « Rue Oberkampf », Le Bijou, Toulouse,

Élie Guillou c’est ce jeune chanteur qui n’est décidément jamais où on l’attend, ou bien un peu partout. Son imagination débordante, son désir d’aller dénicher le public dans tous les lieux de paroles, le conduisent depuis six mois à ce que nous pourrons ici difficilement caractériser. Ce n’est ni un one man show, ni une série de sketches. C’est une histoire baroque, échevelée, imaginaire et pourtant truffée d’allusions, de références très concrètes à sa vie d’artiste, c’est du rêve et du cauchemar, c’est comique et plus encore, c’est fantastique. Et c’est irrésistible de drôlerie !

Nos Enchanteurs - FédéChansons 2014 [1/2] : jolies vitrines d’une chanson plurielle

Festival FédéChansons, 18 novembre, Scène du Canal à Paris,

Trente et un festivals de chanson francophone se sont unis en une fédération ; la FédéChansons. Qui une fois par an tient conclave et profite de l’occasion pour organiser un « festival », en fait une suite de shows cases, de « vitrines » comme on dit plus agréablement au Québec. Les artistes sélectionnés se produisent dans l’espoir d’être remarqués par des organisateurs. Pardi ! Il y en a plein la salle.

Nos Enchanteurs - FédéChansons 2014 [2/2] : merci Horla, merci Marcie !

19 novembre 2014, Centre Barbara, La Goutte d’Or à Paris, 

Deuxième soirée du festival FédéChansons, cette fois-ci à la Goutte d’Or. Six artistes ou groupes, comme la veille, trente minutes pour séduire un public composé pour l’essentiel de professionnels au premiers rangs desquels les fameux directeurs de festivals qui vous feront vedettes ou non.

C'est déjà ça - Thiéfaine et sa nouvelle tentation du bonheur

"Stratégie de l'inespoir", le dix-septième album studio d'Hubert-Félix Thiéfaine est un bonheur de maîtrise et d'audace mêlées Enfin salué par le métier sur "Suppléments de mensonge", l'artiste ne s'est pas renié, poursuivant son chemin de poésie surréaliste, rebelle et tendre à la fois. Produit en partie par son fils Lucas qui y joue des guitares, on y entend passer les musiques d'Arman Méliès, Jeanne Cherhal, JP Nataf ou encore Cali.

1er décembre

C'est déjà ça - Renaud retrouve un studio après cinq ans d'abstinence

Le chanteur a participé dimanche à l'enregistrement du single caritatif avec une vingtaine d'autres artistes français pour la lutte contre Ebola.

France 3 - Gaston, marin-pêcheur du Cotentin et héros du dernier clip de La Rue Kétanou

Le groupe La Rue Kétanou a tourné son dernier clip à Omonville-la-Rogue dans le Nord-Cotentin. C'est là que les trois musiciens ont rencontré celui qui leur a inspiré la chanson "Le capitaine de la barrique".

C'est déjà ça - Emilie Simon, romantique mutante

Longtemps cantonnée à une pop-électro soignée mais parfois hermétique, la Kate Bush française ouvre les portes avec son romantique sixième album qu’elle promène. Entretien.

dimanche, 16 novembre 2014

L'actualité de la chanson française du 10 au 16 novembre (mise à jour)

Dimanche,une journée en vidéo avec Anne Sylvestre à l'occasion de son concert à Lyon avec A Thou Bout d'Chant, salle Rameau le mercredi 19 novembre à 20h30

Le clip de la fin de semaine : Sigrid Flory "Elle s'immisce"

L'album de la fin de semaine : Vianney, Idées blanches

Le concert de la fin de semaine - Scène acoustique : Jules Nectar

Bien reçu.... merci : Crocodile, le nouvel album de Louis-Ronan Choisy

L'album de la semaine : Adamo chante Bécaud

Les vidéos du jour  : ils ont chanté Gilbert Bécaud

L'entretien du jour à 18h - Cinq colonnes à la une : Interview de Gilbert Bécaud par Pierre Desgraupes

L'album du jour - Gilbert Bécaud : Gilbert Becaud (1953-1954)

Le clip de la semaine : Johnny Hallyday, Seul

A la une

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? Nocturnes choisies

Louis-Ronan Choisy n’a pas qu’une belle gueule qu’il amoche, il est surtout doté d'une voix qui bourdonne des milles rumeurs de la ville et qui se niche dans l’oreille. Sauvages, ses chansons ont du muscle. Et voilà treize titres capiteux, dont trois soleils couchants. Dans les yeux d’Alain Delon d'abord, que l’intéressé, héros tragique, adorera (portrait d'une statue qui se lézarde, abandonnée par l'époque). Chocolat ensuite, qui marque l’inespéré come-back d’Adrienne Pauly; leur duo, magnétique, est une fontaine de sensualité. Mag song enfin, où le chant de Choisy, à fleur de mélodie « polnarévienne », fait merveille. Baisers voraces.

Le Mague - Révélation musicale : "Crocodile" de Louis-Ronan Choisy par Frédéric VIGNALE

Il est des disques qui, comme cela, dès la première écoute, vous donne un sentiment immédiat, percutant, évident, historique et durable de qualité supérieure, de moment important, précieux et unique. "Un grand disque", "un bel album", comme on dit ! "Crocodile" même sans rien connaître de son chanteur, auteur, concepteur et imaginateur, est un ovni génial d’une grande force, d’une belle Evidence qui s’apprécie de la première à la dernière chanson, et qu’on a envie aussitôt de mettre en boucle.

Le site de Lous-Ronan

Sa page Facebook

16 novembre

Le blog de Fred Hidalgo - ATTENTION LES FEUILLES ! C’est une chanson qui nous rassemble… 

 

« Attention les feuilles ! » ce sont bien sûr les feuilles d’automne qui tombent et se ramassent à la pelle, mais à Meythet (Haute-Savoie), la salle organisatrice de ce festival créé en 2001 ne s’appelle pas Rabelais pour rien : ici, les feuilles, c’est d’abord les esgourdes, ces disgracieux appendices sans lesquels la chanson resterait lettre morte, couchée sur le papier, veux-je dire. Au Rabelais et dans les 33 autres lieux qui font chorus pendant douze jours (du 8 au 19 octobre cette année), « on fait tout sérieusement… sans se prendre au sérieux » !

Hexagone - Gérald Kurdian, la preuve par 104

.... Gérald Kurdian fait de la pop. Jusqu’ici pas de quoi casser trois pattes à un canard, penses-tu, mais le garçon vaut le détour dans la mesure où ses ambitions sont bien plus élevées. Il travaille à la création d’un ensemble plus surréaliste basé sur l’innovation de sons s’inspirant notamment des expérimentations de Laurie Anderson, des samplers de Matthew Dear et des mélodies de Sufjan Stevens.

Nos Enchanteurs - En passant par la Loraine…

Née à Liège, en Belgique, elle n’en est pas moins helvète de Genève. En passant par la Lorraine, sans doute… Pile cinq ans après son premier album, Mine de rien, Loraine Félix récidive avec Du coin de l’œil.

15 novembre

C'est déjà ça - Léo la joue Solo, les Hurlements vont chez Mano

Adoubés par les proches de Mano Solo, les Hurlements d’Léo reprennent le chanteur disparu il y a cinq ans dans un spectacle où l'on voyage des Frères Misère aux ballades les plus intimistes. A la Teste (33) ce vendredi

Nos Enchateurs - CharlÉlie Couture, le temporel et l’ImMortel

Reconnaissons que Benjamin Biolay est de tous les fronts, très tendance. Lui qui désormais partage le destin artistique (mais pas que) de Vanessa Paradis est aussi l’auteur du retour en grâce (et réalisateur et arrangeur de ce nouvel opus) du lorrain CharlÉlie Couture, non forcément auprès du public mais d’un sacro-saint label sans qui en ce bas monde vous n’êtes pas, vous n’êtes rien.

C'est déjà ça - La bande à Renaud, vol2: quelques naufrages mais de belles surprises

Après un premier opus solide mais sans enjeu ni relief, on craignait le pire du second volume de cet hommage à Renaud destiné à le remettre en selle et en scène. De très beaux moments parsèment le voyage et font oublier les erreurs de casting ou les plantades. Retour, chanson par chanson.

Nos Enchanteurs - Daran, un disque de folk-singer

Daran est un des artistes les plus intéressants qui soient et chacun de ses albums, à défaut d’être d’or, est disque d’exception. Le nouveau, Le monde perdu, n’échappe pas à la règle. Plus et mieux encore, c’est un chef d’œuvre.

C'est déjà ça - Le bijou voyageur de Mermonte

Le groupe rennais s'est prêté à un film ovni de 28 minutes, à voir pendant une semaine sur le site des Inrockuptibles

C'est déjà ça - Keith Kouna ou la chanson en bataille

De Schubert aux Sex Pistols, rien n’effraie l’Ovni du Labrador en concert ce vendredi à Bordeaux.

14 novembre

L'Express - Les chemins buissonniers de Vianney Par

De l'école militaire à la chanson française

Ni pressé, ni angoissé, poli, joyeux, stylé, Vianney Bureau, 23 ans, a déjà tracé une route pleine de lacets et de chemins buissonniers. D'abord pensionnaire dans un lycée militaire -à sa demande-, le jeune homme, qui a grandi à Paname dans une famille de quatre garçons, a enchaîné sur une école de gestion à Paris, puis sur celle de mode Esmod, dont il est sorti diplômé en juin 2014. "Toutes ces expériences m'ont ouvert l'esprit, socialement et artistiquement." Vianney a zappé les stages en entreprise pour cumuler des jobs alimentaires et gratter la guitare dans le métro

Le Parisien - Chanson : vous allez adorer Vianney

Il chante « Je te déteste ». Mais on aime ce chanteur de 23 ans, révélation du moment avec son excellent premier album.

Est-ce ainsi que les tubes naissent ? Le 18 septembre dernier, au Zénith d'Amiens, le public de découvre en première partie un jeune inconnu en chemise blanche. Il ne l'a ni vu ni entendu auparavant. Il n'a même pas d'album à vendre à la sortie de la salle. Et pourtant, à peine entame-t-il « Je te déteste » que le public se met à taper dans les mains. Et comme par magie, cela recommence avec « Pas là » et son refrain ensorceleur. Ce soir-là, avec une guitare acoustique et une poignée de chansons magiques, Vianney se fait un prénom.

Quai Baco - Vianney – « Idées blanches »

Nouveau venu dans la chanson française, Vianney, signé chez Tôt ou tard, nous propose un premier album enjoué. Sage garçon au style un poil décalé sur une belle pochette très 60′s que l’on doit à André Palais, le Français désacralise une chanson française parfois un peu guindée en la mixant à une musique très accessible. « Idées blanches » fait la part belle au mélodies et aux airs entêtants.

C'est déjè ça - Montauban: le festival "Alors chante!" entre en résistance

La mairie (UMP) de Montauban a annoncé en fin de semaine dernière, la suppression de sa subvention à Chants libres, association qui depuis 29 ans, fait vivre le festival mêlant découvertes et valeurs sûres. Quelques jours après la consternante surprise, l'heure semble à la volonté de bâtir une trentième édition pour la prochaine Ascension

13 novembre

Nos Enchanteurs - Les Fils de ta mère se jouent de Barbara

Chouf, Florent Gourault, Manu Galure, Marion Josserand, 9 novembre 2014, café associatif Chez ta Mère, Toulouse.

Nous les avions entendus dans le triptyque Brel, Brassens, Ferré… alors qu’atten- daient-ils pour s’en prendre à Barbara ? Voilà, c’est fait !

Nos Enchanteurs - Angel Forrest, les ailes du désir

Angel Forrest, 8 novembre 2014, festival Les Oreilles en pointe, salle Dorian à Fraisses,

Le festival Les Oreilles en pointe est à peine commencé qu’on en a déjà le coup de cœur. Ce n’est pas une surprise : la coupable est en récidive. La première fois qu’Angel Forrest y était venue, c’était comme choriste de Martin Deschamps. Puis, il y a cinq ans elle nous avait fait son show à elle. Chaud. Nous en avions gardé pour toujours l’enthousiasme d’Angel. Qui, en une autre salle, autre récital, nous a refait samedi dernier le coup. Nous le savions, nous nous sommes laissé faire.

Les Inrocks - Vincent Delerm : “Je confirme, je ne suis pas très punk !

Il est actuellement en tournée avec un spectacle autour de son dernier album, “Les Amants parallèles”. L’occasion d’évoquer avec lui François Truffaut, Patrick Modiano, Alain Souchon et les détails qui continuent de façonner l’univers delermien. Entretien.

12 novembre

Culturebox - Zaz chante Paris dans un troisième album en collaboration avec Quincy Jones

Un troisième album pour déclarer sa flamme à la ville-lumière. Après ses deux précédents succès, Zaz revient avec "Paris" un album de reprises de chansons inspirées par la capitale. Un projet qui a reçu le soutien exceptionnel de Quincy Jones qui a produit trois des titres de ce disque sorti lundi 10 novembre.

Charts in France - Zaz en interview : "Je n'ai pas envie de devenir l'ambassadrice de la chanson française"

Zaz publie cette semaine son troisième album "Paris", à travers lequel elle rend hommage à la ville lumière qui continue de l'inspirer, bien que sa carrière internationale l'oblige à beaucoup se déplacer désormais. C'est à cette occasion que nous avons rencontré la chanteuse, qui se confie sur sa passion du jazz, sa rencontre avec Quincy Jones, et qui donne son point de vue sur les télé-crochets lorsqu'elle ne rappelle pas Dave à l'ordre.
 
 
J’ai la mémoire qui chante souvent, et parfois c’est la découverte d’une histoire, d’une tragédie, d’un pays… Il y a 2 ou 3 ans, c’est par Serge Utgé-Royo que j’ai appris l’histoire de la Nueve, et pourtant depuis mes années de militaire provisoire, je l’ai assez braillé « Morts aux cons » (si vous avez raté le début, révisez l’histoire de cette avant garde de la division Leclerc qui a libéré Paris la veille de la date officielle) C’est aussi par une chanson que j’ai vraiment réalisé ce qu’était Nuit et brouillard, à une époque où le silence était unanime… Et c’est aussi par une chanson de Jacques Debronckart que j’ai appris que les mutins de 1917, c’était pas tout-à-fait ce qu’en disaient les manuels scolaires. Et La chanson de Craonne, à part chez cet agitateur de Mermet, elle n’a pas souvent été diffusée sur les ondes.
 
 
Myriam Kastner, 8 novembre 2012, festival Les Oreilles en pointe, salle Dorian à Fraisses,

 Le bassiste, Xavier, en béquilles, elle en chanteuse avec un joli ventre rond et deux autres musicos (Edgar, son guitariste et frère, et Olivier, le batteur), voilà la belle équipe. On connaît peu Myriam Kastner, jadis « Maïrym », jolie rousse passée par les Rencontres d’Astaffort où le maître des lieux a vanté sa « voix aussi pure que sûre et un vrai talent d’auteur. » Pour l’avoir écoutée sur disque et désormais l’avoir vue en scène, on confirme sans mal les propos de Cabrel.

Télérama - Dimoné, Bien hommé mal femmé

Etrange alliage : des intonations à la Cabrel, une esthétique virile (riffs de guitare, look de méchant de série B), des arrangements mi-rock, mi-cabaret (un piano jouet, une sanza, un melodica rappellent les bidouillages de Pascal Comelade), et une interprétation alternant sections parlées et chantées. 

RFI - Dimoné, le fil-de-fériste - Nouvel album, Bien hommé mal femmé

Il n'a pas la visibilité qui lui sied de droit mais cela pourrait ne plus tarder. Plus que jamais mature dans sa pratique et sa richesse textuelle, Dimoné a un sens de la singularité qui emballe dans son quatrième album aux teintes éclatantes, Bien hommé mal femmé. Une offrande sacrément belle à entendre.

11 novembre

Nos Enchanteurs - Rodrigue fait le zèbre

Bel album, vraiment, de ce Rodrigue, qui retrouve la force de son premier opus (Le jour où je suis devenu fou, thématique récurrente chez lui…), la dépasse même, l’outrepasse (le suivant ne nous avait pas particulièrement emballés). Ça donne envie, bien sûr, que ce Lillois, au croisement d’un peu toutes les formes de chanson, accède à un plus large auditoire. Il suffirait de presque rien.

Autour de Nina

Olivia Ruiz, Camille,  Ben l’Oncle Soul, Sophie Hunger participent à un album qui rend hommage à NinaSimone à travers cet album imaginé comme une relecture passionnée de ses principaux standards et titres cultes.

10 novembre

Zikéo - Salvatore Adamo rend hommage à Gilbert Bécaud

Treize ans que Gilbert Bécaud nous a quitté ! Aujourd'hui, Salvatore Adamo lui rend un magnifique hommage en reprenant ces plus grands tubes.

Nos Enchanteurs - Montauban alors déChante

Alors Chante !, à Montauban, est, on le sait, un des repères parmi les plus importants de la Chanson dans l’Hexagone. Réputé pépinière de talents émergents, ce festival a su, au fil des ans, devenir une incontournable vitrine de la profession et un promontoire enviable pour qui se lance dans la chanson. Ce n’est pas pour rien que l’ensemble des professionnels ou peu s’en faut s’y retrouve chaque année, que l’Académie du disque Charles-Cros y décerne ses Coups de cœur et les éditions Raoul-Breton leur prix annuel.

Nos Enchanteurs - Lynda Lemay, prêt-à-penser, prêt-à-pleurer

Lynda Lemay, 6 novembre 2014, festival Les Oreilles en pointe, Firminy,

 Vingt-cinq ans que notre québécoise fait recette. Vu la ferveur du public, ça ne s’arrêtera pas de sitôt. Sur la scène, une école est suggérée à gros traits. La pupitre est un clavier, un tableau vert, sur le sol une marelle… trois fois rien en fait.
_____________________
_____________________

 

samedi, 01 novembre 2014

La Bande à Renaud, Volume 2 – Emily Loizeau – It Is Not Because You Are

22:00 Publié dans Vidéo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : loizeau, renaud, chanson |  Facebook | |

En concert à la Menuiserie de Pantin : Best off les Amis chantent Renaud


Best off les Amis chantent Renaud par La_Menuiserie

La Bande à Renaud, Volume 2 – Benjamin Siksou – La blanche

L'album de la fin de semaine : La bande à Renaud, volume 2

Le concert de la fin de semaine - Renaud : La chetron sauvage / Concert live au Zenith (1986) (82')

dimanche, 26 octobre 2014

La Bande à Renaud, Volume 2 – Renan Luce – Où c’est qu’j’ai mis mon flingue ?