Web Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 29 septembre 2021

L'album de la semaine : Emily Loizeau, Icare

dimanche, 26 septembre 2021

Le clip de la fin de semaine - Emily Loizeau - Renversé

jeudi, 12 novembre 2020

Spécial COVID, chanson confinée saison 2 : Frédéric Bobin, L'autre bout du monde d'Emily Loizeau

#chanteàlamaison #cover #vivelareprise #scenefrancaise

vendredi, 15 mars 2019

Le clip de la semaine : Emily Loizeau - Viens avec moi mon vieux pays

Emily Loizeau et Cyril Dion ont choisi de soutenir l’Appel des Coquelicots pour l’interdiction de tous les pesticides de synthèse. Rendez vous sur https://nousvoulonsdescoquelicots.org/

lundi, 19 février 2018

Hexagone - Emily Loizeau – Doux voyage en eaux troubles

La petite ville de Tournefeuille, en banlieue de Toulouse, se fait régulièrement remarquer par son offre culturelle aussi éclectique que qualitative. Pour le festival Détours de chant, elle accueillait notamment Emily Loizeau. Retour sur une soirée toute en poésie à l’Escale.

La salle de spectacle est pleine à craquer. Le public, un mélange d’inconditionnels du festival Détours de chant, qui n’auraient manqué pour rien au monde la rencontre avec Emily Loizeau, et des Tournefeuillais abonnés à leur salle préférée. Devant moi, une fillette d’une petite dizaine d’années toute excitée, et aux premiers rangs, des spectateurs d’au moins sept fois l’âge de la jeune fille.

Lire la suite
__________________
__________________

jeudi, 21 avril 2016

L'actualité de la chanson française du 8 au 14 avril

Les vidéos de la semaine : Nicolas Michaux, Christopher Murray, Jil is Lucky....

Le clip de la semaine - Jil Is Lucky - Le goût de l'aventure

Le concert de la fin de semaine : ACOUSTIC avec GiedRé - L’intégrale / TV5MONDE

Bien reçu.... merci : Mathilde, Je les aime tous

A LA UNE : NICOLAS MICHAUX

Le Soir - L’homme fort de la semaine: Nicolas Michaux

Quand on rencontre Nicolas Michaux, chemise pull pantalon sages et feuilles de menthe en carafe d’eau devant lui, c’est l’effet gendre parfait. L’élégance intelligente, à l’image de son album, mélancolie pop et poésie lumineuse… Rien à voir avec l’énergie viscérale et la sexualité rock de son récent concert à Bruxelles en solo. La bête dans le beau. Cette dualité-là se retrouve dans son propos d’ailleurs, plus politique qu’auparavant. Car dans ses chansons, il parle aussi de notre société, surpeuplée, surconsommée, en crise, dans laquelle les îles désertes n’existent plus. La dualité est alors celle de la liberté à l’épreuve de la collectivité. Ou comment rester soi avec l’autre, les autres. En couple comme en groupe.

Télérama - Nicolas Michaux, chanteur belge et branché

Ascendants Ce Liégeois d'origine a appris la musique en reprenant, avec des copains de fac, les classiques anglais des sixties : Beatles, Kinks ou Rolling Stones. S'il confesse aussi un goût pour les rythmes africains et s'il s'autorise, sur scène, de petits déhanchements, ce sont toutefois les songwriters qui ont sa préférence, quelle que soit leur langue. « J'ai grandi en écoutant Barbara, Ferré, Brassens, Brel... Je vois un fil rouge évident entre eux et Tom Waits ou Leonard Cohen. Des artistes qui pensent que l'écriture de chansons mérite qu'on prenne des risques, qu'on s'y dévoile. »

Le Vif - Nicolas Michaux: "J'aime l'idée de faire beaucoup avec peu"

Il fut un temps où Nicolas Michaux avait la barbe nettement plus fournie. Vous vous en souvenez peut-être: c'était quand il officiait au sein d'Eté 67, feu de paille chanson-folk liégeois -deux albums, dont le joli succès du premier disque éponyme (16.000 ventes). Le chanteur du groupe arborait alors une pilosité folkeuse qui pouvait lui donner des airs de Crusoé. Aujourd'hui, le poil est toujours là mais ne dépasse pas les quatre jours: "Tu sais bien que les îles désertes n'existent plus", annonce Nicolas Michaux sur son premier album solo... Le disque en question s'intitule A la vie, à la mort, et débute par le morceau Nouveau départ. Puisque c'est en effet bien de cela qu'il s'agit.

Libé - Nicolas Michaux pop ciselée

Aucun signe extérieur de belgitude chez Nicolas Michaux. Elle ne suinte pas de chaque pore de sa peau tel un Jacques Brel des temps modernes. Elle n’est pas non plus brandie en étendard comme chez Arno. Mieux, ce Liégeois perd même son accent lorsqu’il chante. Strawberry Fields Forever des Beatles, Trois Petites Notes de musique d’Yves Montand et I Just Called to Say I Love You de Stevie Wonder, ses trois chansons cultes, situent parfaitement un horizon musical tout en pastel et délicatesse.

CHRISTOPHER MURRAY

Hexagone - Christopher Murray, une chanson française aux sonorités anglo-saxonnes

C’est Anne Sylvestre qui a fait de Christopher Murray le chanteur qu’il est devenu. Et il chante aujourd’hui les chansons d’Anne dans un spectacle qu’il a monté avec ses amis, mais il chante également ses propres chansons. Son 4ème album, D’un océan à l’autre, est sorti en 2012. Agend’Arts, la salle lyonnaise, lui a proposé 3 soirées en avril. Une belle occasion de faire connaître son répertoire et d’inviter de nombreux amis à partager la scène avec lui. Je l’ai rencontré récemment et nous avons longuement échangé sur son parcours musical et ses métiers d’enseignant et  d’auteur-compositeur-interprète.

PRINTEMPS DE BOUGES

 
Au hasard des allées du 40e Printemps de Bourges, les artistes – inconnus ou stars, débutants ou vétérans – ont répondu aux exigences, somme toute modestes, de l'équipe du Monde : se définir en trois objets, jouer et/ou chanter un titre.
 
 
Jane Birkin, Bernard Lavilliers, Miossec, Dominique A, Izia ou Youssoupha... Le Printemps de Bourges s'offre mercredi soir une belle création mêlant les styles et les générations, pour évoquer ses quatre décennies d'histoire avec des reprises et des paroles de festivaliers.
 
 
Connu pour faire éclore les talents de la scène musicale française, le Printemps de Bourges a ouvert sa 40ème édition mardi. Chaque année depuis 1985, le festival met un point d’honneur à trouver des perles, encore méconnues, dans toute la France.

Plus de 3000 artistes tentent Les iNOUïS mais seulement une trentaine d’entre eux sont retenus. Parmi les éditions précédentes, Christine and The Queens en 2012, Fauve en 2013 ou encore Zebda en 1990 et Mano Negra en 1988.

Les Inrocks - 40 ans de Printemps de Bourges en 40 morceaux

Cette semaine, du 12 au 17 avril, le Printemps de Bourges fête ses 40 ans. On y retrouvera, comme chaque année depuis 1977, une grosse programmation mêlant têtes d’affiche et nouveaux noms de la scène d’ici et d’ailleurs, dans tous les genres et sur un tas de scènes éparpillées dans Bourges. De Katerine à Salut C’est Cool, de Ben Klock à Grand Blanc, de Jeanne Added à Lola Marsh, de La Femme à Ala.ni, de Jeanne Cherhal à MHD, de Bachar Mar-Khalifé à Flavien Berger, le tout en oubliant plein de monde (la programmation complète est à retrouver sur le site du festival), ils seront tous là pour continuer de faire vivre une institution qui n’a pas pris une ride.

Culturebox - "Nord" prend la direction des Inouïs du Printemps de Bourges avec sa pop élancée

Il s'appelle Nord, vient de Rouen et s'apprête à chanter devant le public des Inouïs du Printemps de Bourges. Xavier Feugray de son vrai nom, distille une pop élégante tout en français. Après Bourges, il sera en concert au point Ephémère à Paris le 17 mai puis sur la route des concerts pour présenter son premier EP "L'amour s'en va".

France 3 - Printemps de Bourges : Retour sur 40 Printemps en 40 vidéos

Du 12 au 17 avril 2016, le Printemps de Bourges fêtera sa 40ème édition. L'occasion pour France 3 de revenir sur ce grand festival qui a vu défiler de nombreux artistes. Nous avons sélectionné pour vous 40 vidéos, une par année, afin de replonger ensemble dans les archives d'un événement culturel

Culturebox - L.E.J : de Youtube au Printemps de Bourges, un rêve devenu réalité

Lucie, Elisa et Juliette, 20 ans passés, composent le groupe L.E.J. Leur carrière a débuté sur Youtube grâce à la vidéo "Summer 2015", postée il y a tout juste un an. Mardi 12 avril 2016, elles ouvraient le Printemps de Bourges aux côtés de Marina Kaye et Mika… Retour sur une ascension rapide et inattendue...

C'est déjà ça - Au Printemps, KillASon et Lysistrata bourgeonnent

KillASon affiche un talent insolent, à tout juste 20 ans. Il représente le Poitou-Charentes aux Inouïs du Printemps de Bourges, catégorie hip hop. Finalistes régionaux, les Saintais de Lysistrata s'y rendent sans complexes exposer leur rock instrumental survitaminé

RENAUD

Culturebox - Nouvel album de Renaud : un démarrage jamais vu depuis dix ans

La firme Warner a annoncé vendredi que le nouvel album de Renaud, portant simplement son nom pour titre, avait enregistré la meilleure vente sur une première semaine depuis "plus de dix ans".

Nos Enchanteurs - Renaud, l’émotion lui va si bien

L’album est assez inégal mais la résurrection du chanteur et l’émotion qui va avec devraient compenser allègrement quelques manques dans l’écriture. S’il se posait hier la question de « mettre de la musique sur la vie d’un flic » (La ballade de Willy Brouillard), il y a eu entretemps Charlie-Hebdo et l’hyper casher en janvier 2015 et Renaud désormais l’embrasse comme un symbole de fraternité retrouvée au delà des positions partisanes, sans oublier pour autant d’égratigner le petit défilé des puissants « sous ministres et petits rois sans gloire. » Avec Hyper cacher, Renaud nous bouleverse en relatant l’enfer de cette barbarie, vibrant hommage aux victimes de la communauté juive à qui il souhaite de reposer en paix à Jérusalem, sur la terre de leurs pères, au soleil d’Israël ».

GRECO

Culturebox - "Convalescente", Juliette Gréco suspend sa tournée jusqu'à l'automne

Juliette Gréco, en "convalescence" après avoir été victime fin mars d'un accident vasculaire cérébral (AVC), a suspendu sa tournée jusqu'à l'automne prochain, a annoncé lundi son producteur Quartier Libre Productions.

JEAN-LOUIS MURAT

Télérama - JL Murat, Morituri

Morituri. En latin : « Ceux qui vont mourir. » Ainsi s'annonçaient les gladiateurs dans les arènes de Rome. Jean-Louis Murat prédit-il sa disparition ? C'est un monde en entier dont il dit ici l'effacement progressif. Et regretté. Car si, a priori, l'Auvergnat n'a pas grand-chose du gladiateur, sans doute a-t-il du résistant ; résistant à l'époque et sa prétendue modernité ; à la disparition de repères, de valeurs, de paysages et de visages ; au mépris de la nature et à l'exil des campagnes, dont il chante les beautés comme il vanterait les charmes d'une fiancée. L'actualité des derniers mois n'a sû­rement fait qu'aviver le sentiment de perte... Du moins est-ce ce qu'on déduit de ce disque.

La Montagne - « Morituri » : En arrivant chez Jean-Louis Murat

Jour blanc sur les pistes. Le ciel est si bas qu’il touche presque l’herbe renaissante. Derniers lacets de route avant d’arriver chez Murat. Par là-haut, côté Guéry. Depuis quelques minutes, Morituri, son nouvel album habille (habite ?) l’espace. Il y a quelque chose d’assez magique – qui relève peut-être du conditionnement, il faut l’avouer – à l’écouter ici?; comme s’il était un élément du paysage. Morituri suit les remarquables Toboggan et Babel. Il est beau, au sens de l’adjectif et du philosophique - qui réalise un idéal par rapport à son genre. « Ce que tu fais est imprégné de l’endroit où tu vis, bien sûr, mais je détesterais par-dessus tout devenir un chanteur AOC […] Pour Babel, l’idée était de faire un album sur un canton. Là, j’ai pris la température du pays. J’ai changé d’échelle ». Le pays, et son climat…

Slate - Avé Murat, ceux qui ont vu mourir 2015 te saluent

Après avoir chanté l’an dernier sa région dans Babel, le chanteur français a, pour la première fois, voulu raconter l’année en cours. Le disque s’appelle Morituri, ce mot latin signifiant «ceux qui vont mourir». Tout au long de l’année, Murat a pris des notes, écouté la radio, lu la presse et mis l’actualité en résonance avec l’Histoire qu’il chérit. A l’inverse des chanteurs centrés sur leur nombril ou de ceux «engagés», il a trouvé une voie médiane et s'est mis «hors-jeu».

Froggy's Delight - JL Murat, Morituri

Après un disque Babel enregistré avec The Delano Orchestra, où il était beaucoup question de sa géographie personnelle, c’est-à-dire l’Auvergne de la Godivelle à Compains, et de Pessade à Courbange, voilà venir Morituri - ceux qui vont mourir en latin (pouce vers le bas pour les jeunes) - annoncé comme un album réaction à 2015.

SHELLER

Libé - William Sheller, désenchanté

L’homme sait se faire désirer. Parfois par choix, parfois malgré lui. Le 23 octobre 2015, sortait Stylus, le dix-huitième album de William Sheller, sept ans après son dernier opus, bâti tout comme ses précédentes œuvres «à la manière d’un architecte». Autant dire une éternité pour les fidèles du gentleman de la chanson française, aussi classe humainement que sa musique peut creuser un sillon classique. Peu avant, des ennuis de santé avaient contraint le dandy cool à annuler les deux soirées prévues en décembre au Théâtre des Folies Bergère parisiennes, représentations qu’il donnera ces jeudi, vendredi et samedi dans le même lieu. L’arrêt forcé du blond auteur-compositeur-chanteur, qui avait déjà vécu une année 2014 compliquée sur le plan médical, était triste à apprendre, mais la nouvelle ne nous avait pas surpris.

EMILY LOIZEAU

C'est déjà ça - Loizeau et Mona arrivent... elles sont déjà là

Un mois avant la sortie de son quatrième album (le 6 mai), Emily Loizeau était sur la scène de Brignais (69) vendredi soir. Dans un spectacle en rodage, l’occasion de découvrir ses nouvelles chansons issues de la pièce de théâtre créée à Paris en janvier 2015

FRANCIS LEMARQUE

La Terrasse - Redécouvrir Francis Lemarque

Ce projet compte parmi les créations les plus inattendues de la saison. Romain Didier, auteur-compositeur-interprète de référence, se souvient de ses premiers pas dans le métier, de la longue amitié et des collaborations qui l’unirent à ce géant de la chanson, né Nathan Korb en 1917 à Paris, fils d’immigrés d’Europe de l’Est, devenu célèbre sous le nom de Francis Lemarque… On a un peu oublié que les plus grands, de Piaf à Montand, de Tino Rossi à Juliette Greco, ont servi ses chansons. Avec la complicité de Niobé, Romain Didier vient nous réveiller l’oreille et la mémoire…

DIONYSOS

Hexagone - Dionysos au Festival Chorus 2016

Vendredi 1er avril, Dionysos a ouvert l’édition 2016 du Festival Chorus (installé sur le parvis de la Défense pour 10 jours).

Le concert a commencé par quelques morceaux du dernier album Vampire en pyjama. C’est ce disque qui m’a donné envie de redécouvrir Dionysos, que je ne connaissais jusque-là que de (trop) loin et de creuser davantage le sujet. Après m’être plongée dans la discographie et après avoir lu les livres de Mathias Malzieu (qui sont de véritables compléments des disques), j’ai été à la fois convaincue par la qualité et touchée par l’univers. J’avais donc hâte de voir Dionysos sur scène !

STTELLA

Sttellla lutte finale, grattons-nous des deux mains

Qu’on se le dise une bonne fois pour toutes : Sttellla est le plus grand chanteur que la Belgique ait jamais enfanté ! A côté de lui, Stromae peut se faire empapaouter, Maurane pleurer dans les bras de son Bob de frère et Jacques n’est qu’une brêle.Vous ne me croyez pas ? Démonstration en cinq points avec son nouvel opus

BOBEY

Hexagone - Louis-Noël Bobey, capital de l’enfance

Je n’ai pas encore fini de te parler du festival Détours de Chant. Celui-ci avait invité le 5 février Louis-Noël Bobey pour les Coups de pousses. Conteur des temps modernes, en chansons ou slams aux belles trouvailles textuelles, Bobey brosse les portraits de gens ou d’endroits. De ce bonhomme, qui utilise parfois le patois bressan, se dégage de l’humanité et du naturel. Sourire aux lèvres, toujours à l’écoute du moment présent, je ne l’ai pas encore vu donné deux concerts semblables. Hexagone a déjà chroniqué son concert au festival d’Avignon l’été dernier, son passage Chez ta mère et sa venue aux Chantons sous les toits en novembre dernier. J’ai donc profité de son passage toulousain pour évoquer avec lui son parcours. L’entretien a eu lieu dans un appartement, entre une bonne soupe et un verre de rhum arrangé (merci Micheline 1). Je ne peux pas te retranscrire les nombreux éclats de rire, les moments de réflexion, les moments sans parole à… déguster la soupe. Et c’est bien dommage ! Comme dans ses concerts, un beau moment d’échange et de naturel. 

PIERRICK VIVARES

Claude Févre - Pierrick Vivarès, l’envol en trio du Ph(o)enix

Il y a quatre jours seulement Pierrick Vivarès fêtait chez lui, à Lyon, avec ses invités, la sortie de son tout nouveau « PH(O)ENIX ». Le voici dans le Tarn, dans la salle des fêtes du petit village de Montans. Ici on ne connaît pas seulement le Gaillac – les vignerons soutiennent l’association ! — on connaît aussi la chanson grâce à la passion de quelques militants obstinés. On vient en famille découvrir les artistes que personne n’a jamais vus à la télé et qui vous valent chaque fois la même question : Mais pourquoi donc ??…

samedi, 01 novembre 2014

La Bande à Renaud, Volume 2 – Emily Loizeau – It Is Not Because You Are

22:00 Publié dans Vidéo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : loizeau, renaud, chanson |  Facebook | |

samedi, 07 juin 2014

L'actualité de la chanson française du 2 au 8 juin (mise à jour)

Pour les 3 jours de fin de semaine, en vidéos, les artistes présents dans le nouveau Francofans, à lire absolument.

Le concert du dimanche, spécial Francofans : Tiken Jah Fakoly - Le Ring - Live

Le concert de la fin de semaine : Alcaline, le Concert avec Bernard Lavilliers

Le clip de la fin de semaine : Yannick Noah - Ma colère

L'album de la fin de semaine - Ange : Emile Jacotey résurrection

Souvenirs, souvenirs : une semaine avec Alain Souchon

L'album de la semaine - Gaelle Vignaux : J'aime tes ex

Le clip de la semaine : "L'homme de sa vie" - Lili Cros et Thierry Chazelle

A la une

Charts in France - Christine and the Queens : "Chaleur humaine", un album sans frontières

Impossible de passer à côté du phénomène Christine and the Queens. Avec son look androgyne et ses chansons pop mélancoliques, la chanteuse française, aussi auteur-compositeur, nous raconte ses histoires avec fougue et frappe fort avec son premier album "Chaleur humaine", OVNI musical accessible.

8 juin

Le Matin - Polar: «J’ai eu besoin de claquer la porte»

Interview Après une parenthèse francophile très mal digérée, le Genevois s’offre aujourd’hui une renaissance folk en anglais. Il sera au Paléo le 23 juillet, sur la scène des Arches.

Nos Enchanteurs - Franck Monnet en concert : un Café et l’addiction

Dieu sait qu’elle est belle, cette salle du Café de la Danse, posée à quelques encablures de ce coquin de Génie de la Bastille (je vous rappelle à ce propos que, comme disait un talentueux chantiste d’appellation helvétique non contrôlée, non seulement Dieu n’existe pas, mais qu’en plus il s’appelle Gérard.)

RFI - Tal la coteDécryptage du phénomène r'n'b

Difficile de passer à côté de la déferlante Tal. La chanteuse de 24 ans, qui est devenue la coqueluche du jeune public, a le vent en poupe. Ses albums s'arrachent et sa tournée connaît des prolongations à guichets fermés. À partir du 6 juin, elle s'installe au Palais des Sports à Paris pour trois jours.

Nos Enchanteurs - VioleTT Pi, l’esthète des limites

La brève documentation qui accompagne ce disque tente de nous instruire sur cet artiste, ce québécois révélé, comme souvent chez nos cousins, par la case « concours », lui qui réside à quelques pas du fameux festival international de la chanson de Granby dont il a été justement finaliste en 2008. Cette doc, donc, tente l’improbable, décortiquant son nom de scène, l’expliquant presque, un peu comme un « VioleTT Pi pour les nuls ».

 

Mais qu'est-ce qu'on nous chante - C'était Jo

Un an après sa mort, le 23 mai 2013, Sophie Delassein publie «La vie avec Moustaki» (Éditions du Moment). La vie «intime», soyons précis, pour dire la «magie d'être ensemble, l'influence du rapprochement des cœurs qui s'aiment, dans les quatre pas d'un salon» (Barbey d'Aurevilly, Une vieille maîtresse). Sophie finissait d'étudier l'histoire de l'art quand elle le rencontra, beau quinquagénaire, à la fin des années 80, par hasard, à Deauville, où elle était partie faire la fête.

6 juin

Double note, Victor Hache - Festival "Alors chante!", la chanson en mutation se révèle à Montauban

Le festival Alors chante !, qui célèbre sa 29e édition, est en plein renouveau et cherche à dynamiser sa programmation en mettant l’accent sur les découvertes et talents issus de la scène des musiques actuelles.

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? Opportunisme au gré des vents

Critique littéraire au Figaro, Nicolas Ungemuth est en train, à coups d'articles iconoclastes, de s'imposer comme un observateur sagace du paysage des variétés. Ses précédentes sorties sur le groupe Fauve ou sur Jean-Louis Aubert reprenant Houellebecq n'étaient pas piquées des hannetons (tout de même, pour ce qui est du «charabia neuneu de Houellebecq», il pourrait être urgent de brider quelque peu le pamphlétiste, qu'il ne donne pas dans la trop voyante «figarade» ou «figaroade»!…). La plus récente cible d'Ungemuth? «Le roi du cheveu gras»: Benjamin Biolay, à propos de Vol noir, sa démarcation du Chant des partisans enregistrée dare-dare après l'élection européenne de mai 2014 qui a vu Marine Le Pen devancer en nombre de voix tous les leaders de l'échiquier politique français.

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? Match retour

Benjamin Locoge... Le gras des mots, l'élégance du marteau. Pour parler (en bien d'ailleurs) du dernier Jeanne Cherhal, le musicologue de Paris-Match écrit pour commencer: «C'est un album (un peu) passé inaperçu à sa sortie en mars.» Ah bon? En rotation sur France Inter, RTL et Europe 1 avec son premier single L'Échappé, on a pu découvrir Jeanne Cherhal chez Laurent Ruquier, Frédéric Taddéi, Anne-Sophie Lapix, Pascale Clarke, au 13 heures de France 2, lire des articles élogieux dans Télérama (deux pleines pages!), L'Express, Libé, Le Monde, Les Inrockuptibles… On fait pire comme promo.

C'est déjà ça - La poussée amoureuse d'Archimède

"Arcadie", le troisième album des deux frères Boisnard sort le 16 juin et conjugue une nouvelle fois avec un bonheur réjouissant légèreté et conscience, gouaille attachante et lucidité tranquille. En avant-première, une version acoustique du premier single "Julia" ou la version du coup de foudre d'Archimède: tout corps plongé...etc.

5 juin

Nos Enchanteurs - Radio Crochet, en route pour la finale…

Les voici trois par trois devant le jury pour un nouvel exercice, 12 mn non stop pour montrer une nouvelle facette de leurs talents d’auteurs-compositeurs-interprètes (ce n’est pas un détail pour moi). Dans ce premier tour de la dernière tournée, Arkadin, Blanchard, MmMmMm vont faire le show radio diffusé. C’est en spectateur lambda-bis que je vais suivre tout ça. Spectateur en écoute radio automatique, j’attends le choc, l’émotion. Qui arrive dans les dernières minutes de la prestation de Blanchard.

C'est déjà ça - Montauban: le festival Alors chante! à la croisée des chemins

Tassement du public malgré la qualité de l'offre: La 29e édition du rendez-vous de la chanson francophone vient de se terminer, la première avec la patte des tourneurs et sociétés de production Astérios et Bleu Citron, consultants actifs. Une patte qui a tracé les bases d'une nouvelle grille de programmation pas du goût de tous les bénévoles de Chants libres, l'association organisatrice historique. Des choix devront être faits pour le 30e Alors chante!

Nos Enchanteurs - Prix Charles-Cros et Raoul-Breton à Montauban : les lauréats 2014

C’est un immuable rituel. Chaque année, lors du festival Alors… Chante ! de Montauban, sont récompensés nombre d’artistes au titre des Coups de cœur de l’Académie du disque Charles-Cros.

C'est déjà ça - Jo Dahan, retour aux sources

L'ancien bassiste de la Mano, passé par mille aventures, livre un premier disque sous son nom avec une morgue qui lui ressemble

C'est déjà ça - Un nouvel album de Zebda le 25 aout!

C'est peu dire qu'on est impatient: le sixième album studio du meilleur groupe toulousain du monde sortira juste avant la rentrée et s'intitulera "Comme des Cherokees". En attendant, le premier single "Les petits pas" vient de sortir.

La Nouvelle République - La chanson à texte en fête

Mouhet. Festiv’en Marche, ce sont quatre soirées de concerts avec, sur scène des passionnés de chanson.

Pendant quatre jours, la chanson française investit la petite commune de Mouhet, dans le sud du département, pour le Festiv'en Marche. Un rendez-vous original qui se décline en deux temps. La première partie s'est déroulée sur plusieurs mois. Auteurs, compositeurs, interprètes, ont participé au concours Chansons de paroles, proposé par les organisateurs du festival. Quatre finalistes (1), sélectionnés par le comité d'écoute du festival parmi plusieurs dizaines de participants, se produiront jeudi soir, en ouverture du festival. A bulletin secret, le public est invité à donner son avis pour la sélection du lauréat. La deuxième partie du festival se déroule à la fin de cette semaine, avec trois soirées de concerts et un spectacle jeune public. Avec, toujours, en fil conducteur, cette passion pour la chanson à texte, la « chanson belle et rebelle »

Festiv'en Marche est sur Facebook et sur le Web

5 juin

Les Inrocks - Perez : le nouveau prince noir de la chanson française

A 28 ans, ce Bordelais est le nouveau prince noir de la chanson française. Il nous présente ici le clip de son excellent single “Une autre fois”.

Culturebox - Yannick Noah, engagé dans des "Combats ordinaires", chante "On court"

Tout chaud, tout doux et franchement engagé, Yannick Noah revient avec un nouvel album. Pour produire ce onzième opus, le chanteur s'est entouré de jeunes auteurs et de deux complices de toujours, Jean-Louis Aubert et Grand Corps Malade. "Combats ordinaires" c'est un peu un condensé du chanteur, doux-amer.

Nos Enchanteurs - Retour à Roujan pour le festival « Femme plurielle »

Tourisme politique chez les biterrois le week-end prochain où nous irons constater les étendages de linges en centre-ville. Et les premières blouses suggérées aux écoliers, chères têtes blondes, avec les armoiries de la ville de Béziers brodées dessus. Tant que ce n’est pas encore l’étoile jaune ou l’étoile rose…

Culturebox - "Les petits pas" de Zebda, en attendant l'album en août

Ils sont déjà sur scène, avant même la sortie de leur nouvel album, "Comme des Cherokees", prévue en août. Ils faut dire que Zebda ne tient pas en place, comme en témoigne le single disponible dès ce lundi sur les plateformes de téléchargement, "Les petits pas".

Nos Enchanteurs - Le temps des Goguettes et de la chanson indocile

Je vous parle d’un temps que les moins de cent ans… En ces temps-là, au 19e siècle, à Paris comme dans certaines grandes villes de province, existaient des sociétés réunissant tant des ouvriers au sortir de leur atelier, des petits artisans et poètes prolétaires, dans l’arrière-salle de quelques cabarets. Là, chacun y chantait les chansons de sa création, souvent crues et en prise avec le travail, avec la société aussi. Des chansons souvent sur l’air de, parfois sur leur propres musiques.

Culturebox - La résurrection d'Emile Jacotey par le groupe Ange

C'est une belle histoire, celle d'un maréchal-ferrant haut-saônois devenu une véritable légende dans les années 70 grâce au groupe Ange. L'album qui porte son nom deviendra disque d'or. Aujourd'hui, Ange sort "Emile Jacotey, la résurrection" un nouvel hommage à celui qui les a rendus célèbres. Le groupe Ange donnera deux concerts exceptionnels à Saint-Bresson en Haute-Saône les 7 et 8 juin.

Nos Enchanteurs - Jehan Jonas, l’inacceptable silence de la postérité

Il est permis de ne pas connaître Jehan Jonas (1944-1980) sans passer pour un inculte, l’écho fait par les médias étant inversement proportionnel à son immense talent. Il est pensable de ne pas aimer ses propos dérangeants, en particulier lorsqu’on est du côté des politiciens véreux, des partisans de l’obscurantisme ou des ennemis de la liberté. Il est cependant inadmissible d’accepter que son oeuvre tombe dans l’oubli, permettant aux susnommés de triompher même par contumace.

4 juin

Nos Enchanteurs - Paroles et Musiques 2014 : de Franck Monnet à Stromaé, la belle parure

Du vendredi 30 mai au samedi 7 juin à Saint-Etienne (Loire).

Certes ce festival (le 23e du nom) a perdu un peu de sa voilure. On regrette ce magic-mirrors (et les concerts de début et fin d’après-midi) auquel sont liés tant et tant de souvenirs, tous magiques il va sans dire.

Mais contre vents et marées, Paroles et Musiques poursuit sa belle route, pavée de chansons, d’une grande diversité de la chanson.

C'est déjà ça - Festival de Montauban (5): un Babx surdoué, un Fauve pris au piège, une Demoiselle moins inconnue

La dernière journée d'Alors chante! a été riche de confirmations et de surprises, bonnes ou mauvaises: Nevche et Babx ont grandement assuré, Eskelina et Auden ont tranquillement séduit, et les petits prodiges gâtés de Fauve ont impressionné mais aussi piteusement paniqué...

3 juin

Les chroniques de Mandor - Arthur H : Interview pour L'or d'Eros

Ce soir et demain, Arthur H (déjà mandorisé là) et le compositeur Nicolas Repac se produisent au 104 (à Paris).  D’abord, ils ont conçu ensemble L'Or Noir, superbe voyage sensoriel autour de la poésie créole contemporaine, d'Aimé Césaire, chantre de la négritude, au contemporain Dany Laferrière en passant par le regretté Édouard Glissant. L'occasion de sonder la part noire de deux musiciens assumant allègrement des identités métisses. Pour L'Or d'Éros, le second volet qui vient de paraître, tous deux rendent hommage aux auteurs les plus libres et les plus sulfureux du XXe siècle. Pour parler de ce projet, Arthur H m’a reçu dans une chambre d’un hôtel de la capitale, le 25 mars dernier.

C'est déjà ça - Dans la (musique de) chambre d'Emily Loizeau

La chanteuse sort aujourd'hui "Emily Loizeau revisited, piano cello sessions", déclinaison expérimentale piano-violoncelle de ses plus beaux titres, nantie de quatre savoureuses reprises. Et rappelle à l'occasion qu'elle est l'une des plus aériennes et passionnantes artistes d'aujourd'hui

Les chroniques de Mandor - Laurent Balandras : interview pour L'intégrale Nougaro-l'histoire de toutes ses chansons

Claude Nougaro nous a quittés le 4 mars 2004, il y a dix ans (et à l'occasion de l'anniversaire de sa disparition, j'ai publié une chronique sur ma rencontre avec lui).

Le Toulousain fut un auteur et chanteur pétri de jazz, amoureux des jazzmen et doté d’une mise en place rythmique naturelle qui fit le bonheur de ses accompagnateurs. Il nous laisse tout d’abord la richesse de ses textes qui font aujourd’hui partie de notre patrimoine. De multiples ouvrages et coffrets paraissent pour fêter l'anniversaire de sa disparition, mais l’un d’eux a particulièrement retenu mon attention, celui de Laurent Balandras, L’intégrale Nougaro – l’histoire de toutes ses chansons. L’auteur nous y révèle les coulisses de ces chansons dans lesquelles la force poétique demeure.

C'est déjà ça - Dans le labo de Kebous

Un projet solo devenu un groupe, les Hurlements d'Léo qui font vibrer Mano Solo avant de songer à fêter leurs 20 ans, Kebous continue joliment de tisser le puzzle d'une carrière solide. Entretien au long cours.

Les chroniques de Mandor - Marcel et son Orchestre : pourquoi le groupe s'arrête!

Marcel et son Orchestre mêle un punk rock aux mélodies entrainantes. Alliant des chansons revendicatives, des chansons à textes festifs, voire des chansons politiques, leur volonté artistique s'exprime dans le triptyque « danse, déconne et dénonce ». Pendant plus de 20 ans, sans se soucier des modes, des codes et des façons, Marcel a trimballé son mauvais esprit, ses riffs et ses refrains convulsifs sur toutes les scènes, de la plus modeste à la plus prestigieuse.

Les Inrocks - Fakear : le clip captivant de “La Lune Rousse” en exclu

Pour nous préparer à la sortie de son nouvel EP “Sauvage” le 16 juin prochain, Fakear présente aujourd’hui un premier clip en exclu sur Les inRocKs.

Arte : Génération Ferré

Un beau documentaire sur Léo Ferré

Arte : Génération Ferré
Enfant, il dirigeait des orchestres imaginaires sur les remparts de Monte-Carlo. Passionné de musique, il a appris seul la composition et l’harmonie, et a débarqué à Paris en 1946, à 30 ans, sans le sou. Comme nombre de ses confrères, Léo Ferré a débuté dans les cabarets de Saint-Germain-des-Prés aux riches heures de la chanson rive gauche. Mais il n'idéalisera pas cette période, rendant hommage au public "qui écoutait la chanson avec plaisir", mais dénonçant "l'exploitation abusive des artistes" par les "tauliers".

2 juin

C'est déjà ça - Les coups de coeur de l'Académie Charles-Cros

Chaque année au festival Alors chante! de Montauban, l'association dévolue au patrimoine de la chanson et à la mise en lumière des jeunes talents, décerne une série de coups de coeur pour des albums sortis dans l'année.

C'est déjà ça - Musicalarue: Trois nouvelles têtes d'affiche

Anne Sylvestre, Thomas Fersen et Loïc Lantoine rejoignent le plateau déjà très fourni de l'édition 2014, les 14, 15 et 16 août prochains

Nos Enchanteurs - Ernest, fantasmagorique !

Que peut bien faire un épouvantail solitaire dans son champ de courgettes visité essentiellement par des corbeaux pillards ? Soit il déprime grave, soit il cherche une issue à son histoire. En suivant les conseils d’Ernest, à savoir faire un tour dans les pages d’un conte voisin, là où il y a un jolie princesse au bois dormant, pour laquelle il nourrit une appétence certaine, le gigot de princesse, c’est royal. Toutefois, dans la fantasmagorie ernestienne, on peut entrevoir que la gourmandise de l’épouvantail ne se situe pas forcément au niveau de l’estomac.

jeudi, 15 mai 2014

Emily Loizeau - In Our Dreams - Acoustic [ Live in Paris ]

lundi, 17 juin 2013

Emily Loizeau - La femme à barbe acoustique - festival Ta Parole


Emily Loizeau - La femme à barbe acoustique... par michelsardoudead