Web Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 08 avril 2017

L'actualité de la chanson française du 31 mars au 6 avril

Les vidéos de la fin de semaine avec Cora Vaucaire et Carmen Maria Vega

Le concert de la fin de la semaine : Le pont des artistes #13-Carmen Maria Vega / Karimouche / Marie-Laure Béraud

Les artistes de la semaine : Mendelson, Gérard Delahaye, Cora Vaucaire, Carme Maria Vega, De Calm, Juliette Armanet, Da Silva ....

L'album de la fin de semaine : Isabelle Bazin, Vivante

Le clip de la fin de semaine : Leïla Huissoud - La Niaise

CORA VAUCAIRE

Télérama - Récital au Théâtre de la Ville, Cora Vaucaire

Un enregistrement public de 1973 remet en lumière la voix claire et le répertoire hors mode de Cora Vaucaire.

Née aux derniers soubresauts de la Grande Guerre, elle fut l'une des grandes « diseuses » des années 50 et 60. Celle qui créa Trois Petites Notes de musique, La Complainte de la Butte. Et qui, sans doute, chanta la première Les Feuilles mortes sur scène. « La Dame blanche » de Saint-Germain-des-Prés, disait-on - à l'inverse d'une Gréco, toujours vêtue de noir. Mais il n'y a pas que la couleur du vêtement qui les distinguait : Gréco la théâtrale a toujours imposé sa présence par la force d'un charisme presque viril. Vaucaire la délicate n'a jamais rien imposé : son pouvoir était intérieur. Elle avait le don de faire venir à elle ceux qui l'écoutaient, animée par une grâce qu'elle leur transmettait un peu à la manière de la Barbara des débuts.

CARMEN MARIA VEGA

Francofans - Carmen Maria Vega à Lyon : la star est de retour, Par Yves Le Pape

Il y a quelques semaines Carmen Maria Vega était remontée sur la scène de ses débuts lyonnais. Elle était venue à A Thou Bout d'Chant pour participer en toute discrétion au spectacle que ses amis lyonnais avaient monté pour faire connaître le répertoire de Mathieu Côte, mort si jeune à 30 ans. Elle était de retour tout récemment, à l'affiche du festival des Chants de Mars, dans le cadre de la tournée de présentation de son nouvel album annoncé pour le 7 avril. Sur la scène du Transbordeur elle était accompagnée du seul Kim Giani, qui a réalisé avec elle Santa Maria, cet album.

Le Progrès - Carmen Maria Vega se raconte... grave

Sur son 3e album, la chanteuse lyonnaise évoque ses origines personnelles, d’un trafic d’enfants au Guatemala à l’adoption à Lyon. Un sujet grave, mais un disque solaire et réussi.

RFI - Carmen Maria Vega, Santa Maria de la résilience

Après avoir incarné le rôle-titre de la comédie musicale Mistinguett en 2014, la chanteuse électrique est de retour à son répertoire avec Santa Maria, un troisième album de chansons originales qui s’articulent autour de la thématique de l’identité, et font écho à sa propre histoire.

USAParis - Carmen Maria Vega divine allumeuse avec Santa Maria ! #livereport

 
Ce mardi, aux alentours de 20h, une longue file d’attente remonte la rue des Martyrs. Le public parisien est venu nombreux pour célébrer la sortie de l’album Santa Maria de Carmen Maria Vega au Divan du Monde. Il faut dire que cet album était très attendu. Début 2016, la chanteuse présente ses nouveaux titres lors de sa tournée Ultra Vega, mais ce n’est que le 7 avril de cette année que l’album sortira. Carmen aime roder ses chansons avant de les enregistrer. Et puis c’est une artiste qu’il faut absolument découvrir sur scène !
 
RENAUD
 
 
Ils ont l’âge des artères de celui qui fut, non forcément leur idole, un compagnon de vie. Avoir eu vingt ans quand il chantait Hexagone, ça vous fait bien dans les soixante à présent. Y’en a un p’tit peu plus, m’sieur dame, j’vous le laisse ? C’est ce public-là qui est présent et aucun autre, pas un jeune, pas un. Pas un de ceux qui bondent et blindent les Zéniths de ce chanteur triomphant mais finissant qui, pour l’heure, se consomme et se consume, nouveau culte païen, veau d’or commercial dont on ne comprend plus le traître mot.
 
CAMILLE
 
 
Des images nous arrivaient. D'elle, dans un monastère. Recouverte d'un tissu. Décoiffée par le vent. Charnelle et vivante. Il n'y a que Murat, qu'elle, pour avoir le cran d'assumer ça. Rester moderne dans de vieilles pierres. Dont la surface est mouchetée d'un lichen sombre. Se souvenir de la Roche-Charles... Ne pas chanter pour tromper ses regrets ni remâcher ses rêves.
 
JULIETTE ARMANET
 
 
Son premier album, “Petite amie”, est un coup de force. Portrait de l’une des tenantes de la nouvelle garde de la chanson française.
 
Récemment, Juliette Armanet a mis de l’ordre dans ses papiers. Elle est retombée sur des lettres, des petits mots accumulés depuis l’adolescence, lorsqu’elle vivait encore dans une maison de la banlieue de Lille avec ses parents et ses deux grands frères.
 
DA SILVA
 
 
Les premières ritournelles sous tension sont loin : le 6e album de Da Silva a l’amplitude symphonique et l’écriture renouvelée
 
Une petite salle de 80 places dans le centre de Bastia pour le beau festival des Musicales. Nous sommes au début des années 2000 et Emmanuel Da Silva donne le premier concert de sa carrière. Dans un délicat format minimaliste où les cordes d’un ukulélé ou d’une guitare se détachent avec cette voix au puissant chuchotement, on ne soupçonne guère le passé punk-électro du gars, via les projets Punishment Park ou Mitsu.
 
MENDELSON
 
 

.... Chansons politiques donc, mais non militantes ou engagées. N’espérez pas y trouver la moindre consigne de vote ou le plus infime mot d’ordre. S’il est question de politique, c’est au sens large et noble que le terme doit être compris. Douze morceaux pour décrire notre monde actuel, dans toute sa noirceur et son déficit d’espoir. Il sera donc question de guerre, de chômage, de migrants et de S.D.F., d’héritiers nantis et de laissés-pour-compte… Les titres des morceaux, par leur laconisme et le systématisme utilisé, parlent d’eux-mêmes et claquent comme un manifeste artistique : La nausée, La guerre, La panique, Le capitalisme, La liberté… Album conceptuel s’il en est.

 
BIRKIN
 
 
C'est ce même sentiment qui préside à l'écoute du disque : la sensation d'un sur-mesure. D'un équilibre naturel. Si l'orchestre déploie sa puissance sur des intros opératiques (parfois impossibles à reconnaître) ou des intermèdes très cinématographiques, il se fait d'une légèreté pointilliste dès que la chanteuse entre en jeu. Jamais écrasée et jamais en force, Birkin chante alors à fleur de voix, sur un fil de cordes ou de vents, dans un exercice de haute voltige.
 
DE CALM
 

De Calm est un duo nous venant de Toulouse. Guillaume Carayol aux textes et au chant, Mickaël Serrano aux compositions. Leur troisième album, Disparue Juliette, est dans les bacs depuis le 31 mars. Celui de la reconnaissance ?

vendredi, 07 avril 2017

L'actualité de la chanson française du 31 mars au 6 avril

Les vidéos de la fin de semaine avec Cora Vaucaire et Carmen Maria Vega

Le concert de la fin de la semaine : Le pont des artistes #13-Carmen Maria Vega / Karimouche / Marie-Laure Béraud

Les artistes de la semaine : Mendelson, Gérard Delahaye, Cora Vaucaire, Carme Maria Vega, De Calm, Juliette Armanet, Da Silva ....

L'album de la fin de semaine : Isabelle Bazin, Vivante

Le clip de la fin de semaine : Leïla Huissoud - La Niaise

CORA VAUCAIRE

Télérama - Récital au Théâtre de la Ville, Cora Vaucaire

Un enregistrement public de 1973 remet en lumière la voix claire et le répertoire hors mode de Cora Vaucaire.

Née aux derniers soubresauts de la Grande Guerre, elle fut l'une des grandes « diseuses » des années 50 et 60. Celle qui créa Trois Petites Notes de musique, La Complainte de la Butte. Et qui, sans doute, chanta la première Les Feuilles mortes sur scène. « La Dame blanche » de Saint-Germain-des-Prés, disait-on - à l'inverse d'une Gréco, toujours vêtue de noir. Mais il n'y a pas que la couleur du vêtement qui les distinguait : Gréco la théâtrale a toujours imposé sa présence par la force d'un charisme presque viril. Vaucaire la délicate n'a jamais rien imposé : son pouvoir était intérieur. Elle avait le don de faire venir à elle ceux qui l'écoutaient, animée par une grâce qu'elle leur transmettait un peu à la manière de la Barbara des débuts.

CARMEN MARIA VEGA

Francofans - Carmen Maria Vega à Lyon : la star est de retour, Par Yves Le Pape

Il y a quelques semaines Carmen Maria Vega était remontée sur la scène de ses débuts lyonnais. Elle était venue à A Thou Bout d'Chant pour participer en toute discrétion au spectacle que ses amis lyonnais avaient monté pour faire connaître le répertoire de Mathieu Côte, mort si jeune à 30 ans. Elle était de retour tout récemment, à l'affiche du festival des Chants de Mars, dans le cadre de la tournée de présentation de son nouvel album annoncé pour le 7 avril. Sur la scène du Transbordeur elle était accompagnée du seul Kim Giani, qui a réalisé avec elle Santa Maria, cet album.

Le Progrès - Carmen Maria Vega se raconte... grave

Sur son 3e album, la chanteuse lyonnaise évoque ses origines personnelles, d’un trafic d’enfants au Guatemala à l’adoption à Lyon. Un sujet grave, mais un disque solaire et réussi.

RFI - Carmen Maria Vega, Santa Maria de la résilience

Après avoir incarné le rôle-titre de la comédie musicale Mistinguett en 2014, la chanteuse électrique est de retour à son répertoire avec Santa Maria, un troisième album de chansons originales qui s’articulent autour de la thématique de l’identité, et font écho à sa propre histoire.

USAParis - Carmen Maria Vega divine allumeuse avec Santa Maria ! #livereport

 
Ce mardi, aux alentours de 20h, une longue file d’attente remonte la rue des Martyrs. Le public parisien est venu nombreux pour célébrer la sortie de l’album Santa Maria de Carmen Maria Vega au Divan du Monde. Il faut dire que cet album était très attendu. Début 2016, la chanteuse présente ses nouveaux titres lors de sa tournée Ultra Vega, mais ce n’est que le 7 avril de cette année que l’album sortira. Carmen aime roder ses chansons avant de les enregistrer. Et puis c’est une artiste qu’il faut absolument découvrir sur scène !
 
RENAUD
 
 
Ils ont l’âge des artères de celui qui fut, non forcément leur idole, un compagnon de vie. Avoir eu vingt ans quand il chantait Hexagone, ça vous fait bien dans les soixante à présent. Y’en a un p’tit peu plus, m’sieur dame, j’vous le laisse ? C’est ce public-là qui est présent et aucun autre, pas un jeune, pas un. Pas un de ceux qui bondent et blindent les Zéniths de ce chanteur triomphant mais finissant qui, pour l’heure, se consomme et se consume, nouveau culte païen, veau d’or commercial dont on ne comprend plus le traître mot.
 
CAMILLE
 
 
Des images nous arrivaient. D'elle, dans un monastère. Recouverte d'un tissu. Décoiffée par le vent. Charnelle et vivante. Il n'y a que Murat, qu'elle, pour avoir le cran d'assumer ça. Rester moderne dans de vieilles pierres. Dont la surface est mouchetée d'un lichen sombre. Se souvenir de la Roche-Charles... Ne pas chanter pour tromper ses regrets ni remâcher ses rêves.
 
JULIETTE ARMANET
 
 
Son premier album, “Petite amie”, est un coup de force. Portrait de l’une des tenantes de la nouvelle garde de la chanson française.
 
Récemment, Juliette Armanet a mis de l’ordre dans ses papiers. Elle est retombée sur des lettres, des petits mots accumulés depuis l’adolescence, lorsqu’elle vivait encore dans une maison de la banlieue de Lille avec ses parents et ses deux grands frères.
 
DA SILVA
 
 
Les premières ritournelles sous tension sont loin : le 6e album de Da Silva a l’amplitude symphonique et l’écriture renouvelée
 
Une petite salle de 80 places dans le centre de Bastia pour le beau festival des Musicales. Nous sommes au début des années 2000 et Emmanuel Da Silva donne le premier concert de sa carrière. Dans un délicat format minimaliste où les cordes d’un ukulélé ou d’une guitare se détachent avec cette voix au puissant chuchotement, on ne soupçonne guère le passé punk-électro du gars, via les projets Punishment Park ou Mitsu.
 
MENDELSON
 
 

.... Chansons politiques donc, mais non militantes ou engagées. N’espérez pas y trouver la moindre consigne de vote ou le plus infime mot d’ordre. S’il est question de politique, c’est au sens large et noble que le terme doit être compris. Douze morceaux pour décrire notre monde actuel, dans toute sa noirceur et son déficit d’espoir. Il sera donc question de guerre, de chômage, de migrants et de S.D.F., d’héritiers nantis et de laissés-pour-compte… Les titres des morceaux, par leur laconisme et le systématisme utilisé, parlent d’eux-mêmes et claquent comme un manifeste artistique : La nausée, La guerre, La panique, Le capitalisme, La liberté… Album conceptuel s’il en est.

 
BIRKIN
 
 
C'est ce même sentiment qui préside à l'écoute du disque : la sensation d'un sur-mesure. D'un équilibre naturel. Si l'orchestre déploie sa puissance sur des intros opératiques (parfois impossibles à reconnaître) ou des intermèdes très cinématographiques, il se fait d'une légèreté pointilliste dès que la chanteuse entre en jeu. Jamais écrasée et jamais en force, Birkin chante alors à fleur de voix, sur un fil de cordes ou de vents, dans un exercice de haute voltige.
 
DE CALM
 

De Calm est un duo nous venant de Toulouse. Guillaume Carayol aux textes et au chant, Mickaël Serrano aux compositions. Leur troisième album, Disparue Juliette, est dans les bacs depuis le 31 mars. Celui de la reconnaissance ?

samedi, 31 décembre 2016

Baptiste Vignol - La chanson pour les nuls

..... Mais voilà qu'au mois d'avril 2016, précédé par une attente gonflant comme la voile d'un monocoque dans les quarantièmes rugissants, Renaud s'en revint encore, au nom du seul amour qu'il porte à son public! Inédit. 700.000 CD plus loin, c'est sur la route que ce personnage légendaire enchante désormais le pays, qu'il parcourt de ville en ville, à coups de concerts fantastiques que 6000 fans par soir, et souvent davantage, ressentent comme de pures tranches de vie, d'amitié et de liesse. Mais pourquoi donc la France de 2016 continue-t-elle de marcher à la lumière chaude et fraternelle du Phénix? Parce que son maintien, son regard, ses paroles, toute sa personne en vérité révèle la douceur, la souffrance et la modestie d'un artiste d'exception. Intemporel.

Lire la suite
_________________
_________________

jeudi, 29 décembre 2016

L'actualité de la chanson du 16 au 22 décembre

En vidéo jusqu'à début janvier avec Gilbert Bécaud, Feu! Chatterton et Radio Elvis

L'album de la semaine - La Maison Tellier, Avalanche

Le clip de la semaine : Renaud - Les mots

A LA UNE : PIERRE BAROUH

L'Express - L'auteur-compositeur Pierre Barouh est mort à l'âge de 82 ans

Pierre Barouh, qui était hospitalisé depuis cinq jours à Paris, est mort à la suite d'un infarctus.

Le parolier et compositeur Pierre Barouh, auteur notamment du texte des chansons Un homme et une femme et La bicyclette, est décédé mercredi à l'âge de 82 ans à Paris. Hospitalisé depuis cinq jours, "il est décédé cet après-midi à l'hôpital Cochin à Paris à la suite d'un infarctus", a annoncé sa femme Atsuko Ushioda. 

Saravah Crées en 1965, quand la carrière de Pierre BAROUH, en tant qu’auteur,compositeur interprète et comédien, se popularisait, les éditions Saravah ne sont pas nées du succès de "Un homme et une femme" mais de "son insuccès supposé".

GIBERT BECAUD

Culturebox - Gilbert Bécaud : un coffret et un documentaire pour les 15 ans de sa disparition

"Monsieur 100 000 volts" nous a quittés il y a 15 ans jour pour jour. A cette occasion, sa fille Emily a fait réaliser un coffret de 20 CD intitulé "Gilbert Bécaud : Anthologie 1953-2002". Elle brosse également son portrait dans un documentaire, "Bécaud, mon père" réalisé par Marie-France Brière et diffusé le 27 décembre sur France 3.

Nos Enchanteurs - Rendez son cinquième B à Gilbert Bécaud

Ça fait quinze ans déjà que Gilbert Bécaud nous a quittés, et on ne voit toujours pas la fin de son purgatoire. Pourtant il ne le mérite pas, lui qui s’est confié à Dieu (Je t’appartiens, repris par Elvis Presley, Bob Dylan, Nina Simone avec Let it be me), qui a chanté le gospel en s’élevant contre le racisme, prenant partie pour l’Indien, l’étranger, qui a aimé, qui a cultivé sa terre promise…

FISHBACH

Rolling Stone - Fishbach, la nouvelle Jeanne Mas

Fishbach a été révélée il y a environ un an. Depuis, la chanteuse s’impose comme l’une des révélations de l’année
Fishbach, c’est la chanteuse qui monte, à la voix magnifique et à l’aura inoubliable. Avec « A ta merci », la chanteuse française sort un nouveau single en forme de ballade magique. Révélée avec l’excellent « Mortel », Fishbach s’est construit une véritable renommée autour de sa voix si originale. Originaire des Ardennes, la jeune femme est désormais l’un des plus beaux espoirs de la chanson française et devrait sortir en 2017 l’un des plus beaux albums du début de l’année.

Télérama - Fishbach secoue les Trans Musicales

Après Gaëtan Roussel, Stromae ou Jeanne Added, c'est à Fishbach que les Trans Musicales de Rennes ont confié leur création annuelle. Vitrine inespérée pour cette jeune femme de 25 ans à l'univers ténébreux, qui n'a pas encore sorti d'album, mais qui était déjà le « pari chanson » de Télérama à la rentrée dernière... La première du spectacle avait lieu hier soir. Pari gagné ?

Les Inrocks - Avec le sublime “A ta merci”, Fishbach s’impose un peu plus comme la relève de la chanson française

Une ballade dramatique de toute beauté qui annonce l’un des albums français les plus importants du début d’année prochaine.

VASCA

Nos Enchanteurs - Jean Vasca, 1940-2016

Il est mort la nuit dernière, en dormant… Depuis l’annonce des prochaines festivités de Barjac m’en chante, nous étions nombreux à l’attendre, dans ce que l’on savait être son ultime rendez-vous, lui le local de l’étape qui n’avait pas remis les pieds à ce festival, depuis… depuis longtemps. Il en fut pourtant le créateur et s’apprêtait, pour deux séances, à y revenir, discrètement, comme un cadeau, après avoir fait ses adieux discographiques il y a quelques mois, avec Saluts !.

Midi Libre - Rivières : l'intégrale de l'œuvre de Jean Vasca est sortie

Jean Vasca, l'un des derniers grands poètes de notre époque, vient de sortir un ouvrage complet de son œuvre : poèmes et chansons. Plus de 250 poèmes et près de 400 chansons sont publiés dans ce livre de 640 pages, tout en élégance, intitulé "La concordance des chants, poèmes et chansons 1964-2014."

VERONIQUE PESTEL

Claude Févre - Véronique Pestel, « une histoire de nous »

Commençons par la pochette de l’album que nous avons là dans les mains quelques jours seulement après le concert qui nous a laissé à l’âme une grâce et une  beauté rarement atteintes à ce degré.

On découvre sur un fond de ciel tourmenté le visage penché, yeux clos, de Véronique Pestel, reconnaissable entre toutes à son ample  chevelure auburn qui lui fait une gracieuse et folle toison de femme libre. Le vent y joue sa partition. Véronique sourit. Paisible. On trouve le texte qui pourrait accompagner l’image figée dans ces mots : « Je vis comme un vent coulis/ Balayeur de suie/ Baladeur de cendres (Vents divers)

 Sur la quatrième de couverture des mots déclinés devant les titres des chansons nous délivrent ce texte : Tout est illusion / mais la nature / donne/ crée/ tue. / Je est une illusion / mais l’autre / m’accompagne / m’apprend / me transforme. / Dans  le noir/ un éclair / me réveille.

PATRICIA KAAS

Baptiste Vignol - Carrière cassée

Quinze ans qu'elle n'avait pas enregistré de chansons originales! Et pourtant, malgré le temps qui passe, et les modes qui vont avec, son retour cet automne demeurait un événement. C'est dire si Patricia Kaas est une chanteuse populaire, peut-être la dernière en France de cet acabit. Si les deux premiers extraits entendus sur les ondes (Le jour et l'heure, Madame tout le monde) n'emportèrent pas les foules, la voix, elle, était là, royale, épaisse et saisissable. Assez pour espérer un disque de jolie facture. Treize morceaux le composent, mais la faiblesse des mélodies en font un album pour rien.

ROSE

Hexagone - Rose, Vivre pour écrire

Rose, c’est une artiste authentique avec une écriture fine et aiguisée dont la sincérité de l’interprétation donne encore plus de sens. Elle n’a pas de filtre, elle livre ses mots et ses émotions dans chacune de ces chansons. De La liste à la sortie Pink Lady, il s’est passé presque dix ans. Avec le temps, Rose a ajouté de plus en plus couleurs et de profondeur à sa palette. Son univers devient progressivement plus rock. En pleine préparation de son cinquième album, elle revient sur son parcours, nous présente sa vision du milieu actuel de la chanson et nous parle de ses projets.

MANUEL ETIENNE

Nos Enchanteurs - Manuel Etienne, hors de la ville froide

Ni pluies ni riens fait partie de ces albums qui vous séduisent à la première écoute et que chaque nouveau passage révèlera un peu plus, cependant, tant on y découvrira de subtilités musicales, de sens caché. Je n’aime pas le terme pop pour caractériser un album, en général il sert de cache-misère pour parler d’albums faciles, sucrés, répondant aux goûts du temps et manquant d’inspiration. Pourtant, c’est ce terme qui qualifia les Beatles ou Pink Floyd et, en ce sens, ceci est un album de musique pop-rock, mais d’une tonalité assez sombre, ascendance punk. Même si, furtivement, on peut penser justement à Pink Floyd, aux Pixies, à Bashung, Jean-Louis Aubert ou même à Fauve (je n’y peux rien, le cerveau est conçu pour reconnaître ses références passées), c’est un album de son temps avant tout, personnel et extrêmement précieux dans le bon sens du terme.

ROBERT NYEL

Baptiste Vignol - Méconnu mais capital

C'est un très grand auteur qui s'en va. Robert Nyel est mort samedi dans le sud de la France, près de la Méditerranée qu'il aimait tant peindre. Il avait 86 ans. De 1959 à 1970, avec sa complice, la compositrice Gaby Verlor, il signa les paroles de quelques purs chefs-d'œuvre interprétés par Bourvil (Ma p'tite chanson, C'était bien ou Mon frère d'Angleterre superbement reprise par Jean-Louis Murat dans les années 90) et Juliette Gréco (Marions-lesDéshabillez-moi). Il fut également chanteur lui-même, connaissant le succès avec Magali en 1962. Puis à l'instar de son ami Jacques Brel, il s'était, à l'âge de 40 ans, retiré du show-biz, ne supportant plus l'hypocrisie d'un métier où il fallait trop souvent, disait-il, serrer la main de gens qu'on n'a pas toujours envie de saluer.

LEO MARJANE

Culturebox - Léo Marjane, doyenne de la chanson française, s'éteint à 104 ans

Léo Marjane, vedette des années 40 et doyenne de la chanson française, est morte dimanche d'une crise cardiaque à 104 ans, a annoncé lundi son fils, Philippe de Ladoucette. Léo Marjane, née Thérèse Gendebien, a enregistré plus de 180 chansons entre 1932 et le milieu des années 50.

Il est des voix qui vous envoûtent et dont il est difficile de se détacher. Léo Marjane était de celles-là. Lorsqu’elle enregistra des adaptations de succès américains à la fin des années 1930 accompagnée par Wal-Berg, l’arrangeur le plus swing du moment, ce fut une petite révolution dans le monde de la chanson française (La chapelle au clair de Lune). Elle avait 25 ans et une belle carrière devant elle : disques, radio, cinéma, music-hall, cabaret… 
 
RENAUD
 
 
C'était une chouette émission sur M6, de celles qu'on ne voit pas passer. Ça devient rare. Filmés sagement, à l'ancienne, Renaud et ses très proches (délicieuse Dominique qu'on n'avait jamais vue s'exprimer autant, et avec quelle clarté; fraternels Pierre Tarde et Bloodi qui accompagnent l'artiste au quotidien; attentif et attentionné David Séchan, le jumeau du chanteur) répondent à une voix off (celle du journaliste Didier Varrod), complice et chaleureuse. Et Renaud de parler, sans jamais s'étaler, guidé par ses maîtres: «"On ne pose pas de question à quelqu'un qui est ému", disait René Char. Et je suis ému.» Voilà qui cadre l'ambiance.
 

mercredi, 28 décembre 2016

L'actualité de la chanson du 16 au 22 décembre

En vidéo jusqu'à début janvier avec Gilbert Bécaud, Feu! Chatterton et Radio Elvis

L'album de la semaine - La Maison Tellier, Avalanche

Le clip de la semaine : Renaud - Les mots

A LA UNE : GIBERT BECAUD

Culturebox - Gilbert Bécaud : un coffret et un documentaire pour les 15 ans de sa disparition

"Monsieur 100 000 volts" nous a quittés il y a 15 ans jour pour jour. A cette occasion, sa fille Emily a fait réaliser un coffret de 20 CD intitulé "Gilbert Bécaud : Anthologie 1953-2002". Elle brosse également son portrait dans un documentaire, "Bécaud, mon père" réalisé par Marie-France Brière et diffusé le 27 décembre sur France 3.

Nos Enchanteurs - Rendez son cinquième B à Gilbert Bécaud

Ça fait quinze ans déjà que Gilbert Bécaud nous a quittés, et on ne voit toujours pas la fin de son purgatoire. Pourtant il ne le mérite pas, lui qui s’est confié à Dieu (Je t’appartiens, repris par Elvis Presley, Bob Dylan, Nina Simone avec Let it be me), qui a chanté le gospel en s’élevant contre le racisme, prenant partie pour l’Indien, l’étranger, qui a aimé, qui a cultivé sa terre promise…

FISHBACH

Rolling Stone - Fishbach, la nouvelle Jeanne Mas

Fishbach a été révélée il y a environ un an. Depuis, la chanteuse s’impose comme l’une des révélations de l’année
Fishbach, c’est la chanteuse qui monte, à la voix magnifique et à l’aura inoubliable. Avec « A ta merci », la chanteuse française sort un nouveau single en forme de ballade magique. Révélée avec l’excellent « Mortel », Fishbach s’est construit une véritable renommée autour de sa voix si originale. Originaire des Ardennes, la jeune femme est désormais l’un des plus beaux espoirs de la chanson française et devrait sortir en 2017 l’un des plus beaux albums du début de l’année.

Télérama - Fishbach secoue les Trans Musicales

Après Gaëtan Roussel, Stromae ou Jeanne Added, c'est à Fishbach que les Trans Musicales de Rennes ont confié leur création annuelle. Vitrine inespérée pour cette jeune femme de 25 ans à l'univers ténébreux, qui n'a pas encore sorti d'album, mais qui était déjà le « pari chanson » de Télérama à la rentrée dernière... La première du spectacle avait lieu hier soir. Pari gagné ?

Les Inrocks - Avec le sublime “A ta merci”, Fishbach s’impose un peu plus comme la relève de la chanson française

Une ballade dramatique de toute beauté qui annonce l’un des albums français les plus importants du début d’année prochaine.

VASCA

Nos Enchanteurs - Jean Vasca, 1940-2016

Il est mort la nuit dernière, en dormant… Depuis l’annonce des prochaines festivités de Barjac m’en chante, nous étions nombreux à l’attendre, dans ce que l’on savait être son ultime rendez-vous, lui le local de l’étape qui n’avait pas remis les pieds à ce festival, depuis… depuis longtemps. Il en fut pourtant le créateur et s’apprêtait, pour deux séances, à y revenir, discrètement, comme un cadeau, après avoir fait ses adieux discographiques il y a quelques mois, avec Saluts !.

Midi Libre - Rivières : l'intégrale de l'œuvre de Jean Vasca est sortie

Jean Vasca, l'un des derniers grands poètes de notre époque, vient de sortir un ouvrage complet de son œuvre : poèmes et chansons. Plus de 250 poèmes et près de 400 chansons sont publiés dans ce livre de 640 pages, tout en élégance, intitulé "La concordance des chants, poèmes et chansons 1964-2014."

VERONIQUE PESTEL

Claude Févre - Véronique Pestel, « une histoire de nous »

Commençons par la pochette de l’album que nous avons là dans les mains quelques jours seulement après le concert qui nous a laissé à l’âme une grâce et une  beauté rarement atteintes à ce degré.

On découvre sur un fond de ciel tourmenté le visage penché, yeux clos, de Véronique Pestel, reconnaissable entre toutes à son ample  chevelure auburn qui lui fait une gracieuse et folle toison de femme libre. Le vent y joue sa partition. Véronique sourit. Paisible. On trouve le texte qui pourrait accompagner l’image figée dans ces mots : « Je vis comme un vent coulis/ Balayeur de suie/ Baladeur de cendres (Vents divers)

 Sur la quatrième de couverture des mots déclinés devant les titres des chansons nous délivrent ce texte : Tout est illusion / mais la nature / donne/ crée/ tue. / Je est une illusion / mais l’autre / m’accompagne / m’apprend / me transforme. / Dans  le noir/ un éclair / me réveille.

PATRICIA KAAS

Baptiste Vignol - Carrière cassée

Quinze ans qu'elle n'avait pas enregistré de chansons originales! Et pourtant, malgré le temps qui passe, et les modes qui vont avec, son retour cet automne demeurait un événement. C'est dire si Patricia Kaas est une chanteuse populaire, peut-être la dernière en France de cet acabit. Si les deux premiers extraits entendus sur les ondes (Le jour et l'heure, Madame tout le monde) n'emportèrent pas les foules, la voix, elle, était là, royale, épaisse et saisissable. Assez pour espérer un disque de jolie facture. Treize morceaux le composent, mais la faiblesse des mélodies en font un album pour rien.

ROSE

Hexagone - Rose, Vivre pour écrire

Rose, c’est une artiste authentique avec une écriture fine et aiguisée dont la sincérité de l’interprétation donne encore plus de sens. Elle n’a pas de filtre, elle livre ses mots et ses émotions dans chacune de ces chansons. De La liste à la sortie Pink Lady, il s’est passé presque dix ans. Avec le temps, Rose a ajouté de plus en plus couleurs et de profondeur à sa palette. Son univers devient progressivement plus rock. En pleine préparation de son cinquième album, elle revient sur son parcours, nous présente sa vision du milieu actuel de la chanson et nous parle de ses projets.

MANUEL ETIENNE

Nos Enchanteurs - Manuel Etienne, hors de la ville froide

Ni pluies ni riens fait partie de ces albums qui vous séduisent à la première écoute et que chaque nouveau passage révèlera un peu plus, cependant, tant on y découvrira de subtilités musicales, de sens caché. Je n’aime pas le terme pop pour caractériser un album, en général il sert de cache-misère pour parler d’albums faciles, sucrés, répondant aux goûts du temps et manquant d’inspiration. Pourtant, c’est ce terme qui qualifia les Beatles ou Pink Floyd et, en ce sens, ceci est un album de musique pop-rock, mais d’une tonalité assez sombre, ascendance punk. Même si, furtivement, on peut penser justement à Pink Floyd, aux Pixies, à Bashung, Jean-Louis Aubert ou même à Fauve (je n’y peux rien, le cerveau est conçu pour reconnaître ses références passées), c’est un album de son temps avant tout, personnel et extrêmement précieux dans le bon sens du terme.

ROBERT NYEL

Baptiste Vignol - Méconnu mais capital

C'est un très grand auteur qui s'en va. Robert Nyel est mort samedi dans le sud de la France, près de la Méditerranée qu'il aimait tant peindre. Il avait 86 ans. De 1959 à 1970, avec sa complice, la compositrice Gaby Verlor, il signa les paroles de quelques purs chefs-d'œuvre interprétés par Bourvil (Ma p'tite chanson, C'était bien ou Mon frère d'Angleterre superbement reprise par Jean-Louis Murat dans les années 90) et Juliette Gréco (Marions-lesDéshabillez-moi). Il fut également chanteur lui-même, connaissant le succès avec Magali en 1962. Puis à l'instar de son ami Jacques Brel, il s'était, à l'âge de 40 ans, retiré du show-biz, ne supportant plus l'hypocrisie d'un métier où il fallait trop souvent, disait-il, serrer la main de gens qu'on n'a pas toujours envie de saluer.

LEO MARJANE

Culturebox - Léo Marjane, doyenne de la chanson française, s'éteint à 104 ans

Léo Marjane, vedette des années 40 et doyenne de la chanson française, est morte dimanche d'une crise cardiaque à 104 ans, a annoncé lundi son fils, Philippe de Ladoucette. Léo Marjane, née Thérèse Gendebien, a enregistré plus de 180 chansons entre 1932 et le milieu des années 50.

Il est des voix qui vous envoûtent et dont il est difficile de se détacher. Léo Marjane était de celles-là. Lorsqu’elle enregistra des adaptations de succès américains à la fin des années 1930 accompagnée par Wal-Berg, l’arrangeur le plus swing du moment, ce fut une petite révolution dans le monde de la chanson française (La chapelle au clair de Lune). Elle avait 25 ans et une belle carrière devant elle : disques, radio, cinéma, music-hall, cabaret… 
 
RENAUD
 
 
C'était une chouette émission sur M6, de celles qu'on ne voit pas passer. Ça devient rare. Filmés sagement, à l'ancienne, Renaud et ses très proches (délicieuse Dominique qu'on n'avait jamais vue s'exprimer autant, et avec quelle clarté; fraternels Pierre Tarde et Bloodi qui accompagnent l'artiste au quotidien; attentif et attentionné David Séchan, le jumeau du chanteur) répondent à une voix off (celle du journaliste Didier Varrod), complice et chaleureuse. Et Renaud de parler, sans jamais s'étaler, guidé par ses maîtres: «"On ne pose pas de question à quelqu'un qui est ému", disait René Char. Et je suis ému.» Voilà qui cadre l'ambiance.
 

mardi, 27 décembre 2016

L'actualité de la chanson du 16 au 22 décembre

En vidéo jusqu'à début janvier avec Gilbert Bécaud, Feu! Chatterton et Radio Elvis

L'album de la semaine - La Maison Tellier, Avalanche

Le clip de la semaine : Renaud - Les mots

A LA UNE : GIBERT BECAUD

Culturebox - Gilbert Bécaud : un coffret et un documentaire pour les 15 ans de sa disparition

"Monsieur 100 000 volts" nous a quittés il y a 15 ans jour pour jour. A cette occasion, sa fille Emily a fait réaliser un coffret de 20 CD intitulé "Gilbert Bécaud : Anthologie 1953-2002". Elle brosse également son portrait dans un documentaire, "Bécaud, mon père" réalisé par Marie-France Brière et diffusé le 27 décembre sur France 3.

Nos Enchanteurs - Rendez son cinquième B à Gilbert Bécaud

Ça fait quinze ans déjà que Gilbert Bécaud nous a quittés, et on ne voit toujours pas la fin de son purgatoire. Pourtant il ne le mérite pas, lui qui s’est confié à Dieu (Je t’appartiens, repris par Elvis Presley, Bob Dylan, Nina Simone avec Let it be me), qui a chanté le gospel en s’élevant contre le racisme, prenant partie pour l’Indien, l’étranger, qui a aimé, qui a cultivé sa terre promise…

FISHBACH

Rolling Stone - Fishbach, la nouvelle Jeanne Mas

Fishbach a été révélée il y a environ un an. Depuis, la chanteuse s’impose comme l’une des révélations de l’année
Fishbach, c’est la chanteuse qui monte, à la voix magnifique et à l’aura inoubliable. Avec « A ta merci », la chanteuse française sort un nouveau single en forme de ballade magique. Révélée avec l’excellent « Mortel », Fishbach s’est construit une véritable renommée autour de sa voix si originale. Originaire des Ardennes, la jeune femme est désormais l’un des plus beaux espoirs de la chanson française et devrait sortir en 2017 l’un des plus beaux albums du début de l’année.

Télérama - Fishbach secoue les Trans Musicales

Après Gaëtan Roussel, Stromae ou Jeanne Added, c'est à Fishbach que les Trans Musicales de Rennes ont confié leur création annuelle. Vitrine inespérée pour cette jeune femme de 25 ans à l'univers ténébreux, qui n'a pas encore sorti d'album, mais qui était déjà le « pari chanson » de Télérama à la rentrée dernière... La première du spectacle avait lieu hier soir. Pari gagné ?

Les Inrocks - Avec le sublime “A ta merci”, Fishbach s’impose un peu plus comme la relève de la chanson française

Une ballade dramatique de toute beauté qui annonce l’un des albums français les plus importants du début d’année prochaine.

VASCA

Nos Enchanteurs - Jean Vasca, 1940-2016

Il est mort la nuit dernière, en dormant… Depuis l’annonce des prochaines festivités de Barjac m’en chante, nous étions nombreux à l’attendre, dans ce que l’on savait être son ultime rendez-vous, lui le local de l’étape qui n’avait pas remis les pieds à ce festival, depuis… depuis longtemps. Il en fut pourtant le créateur et s’apprêtait, pour deux séances, à y revenir, discrètement, comme un cadeau, après avoir fait ses adieux discographiques il y a quelques mois, avec Saluts !.

Midi Libre - Rivières : l'intégrale de l'œuvre de Jean Vasca est sortie

Jean Vasca, l'un des derniers grands poètes de notre époque, vient de sortir un ouvrage complet de son œuvre : poèmes et chansons. Plus de 250 poèmes et près de 400 chansons sont publiés dans ce livre de 640 pages, tout en élégance, intitulé "La concordance des chants, poèmes et chansons 1964-2014."

VERONIQUE PESTEL

Claude Févre - Véronique Pestel, « une histoire de nous »

Commençons par la pochette de l’album que nous avons là dans les mains quelques jours seulement après le concert qui nous a laissé à l’âme une grâce et une  beauté rarement atteintes à ce degré.

On découvre sur un fond de ciel tourmenté le visage penché, yeux clos, de Véronique Pestel, reconnaissable entre toutes à son ample  chevelure auburn qui lui fait une gracieuse et folle toison de femme libre. Le vent y joue sa partition. Véronique sourit. Paisible. On trouve le texte qui pourrait accompagner l’image figée dans ces mots : « Je vis comme un vent coulis/ Balayeur de suie/ Baladeur de cendres (Vents divers)

 Sur la quatrième de couverture des mots déclinés devant les titres des chansons nous délivrent ce texte : Tout est illusion / mais la nature / donne/ crée/ tue. / Je est une illusion / mais l’autre / m’accompagne / m’apprend / me transforme. / Dans  le noir/ un éclair / me réveille.

PATRICIA KAAS

Baptiste Vignol - Carrière cassée

Quinze ans qu'elle n'avait pas enregistré de chansons originales! Et pourtant, malgré le temps qui passe, et les modes qui vont avec, son retour cet automne demeurait un événement. C'est dire si Patricia Kaas est une chanteuse populaire, peut-être la dernière en France de cet acabit. Si les deux premiers extraits entendus sur les ondes (Le jour et l'heure, Madame tout le monde) n'emportèrent pas les foules, la voix, elle, était là, royale, épaisse et saisissable. Assez pour espérer un disque de jolie facture. Treize morceaux le composent, mais la faiblesse des mélodies en font un album pour rien.

ROSE

Hexagone - Rose, Vivre pour écrire

Rose, c’est une artiste authentique avec une écriture fine et aiguisée dont la sincérité de l’interprétation donne encore plus de sens. Elle n’a pas de filtre, elle livre ses mots et ses émotions dans chacune de ces chansons. De La liste à la sortie Pink Lady, il s’est passé presque dix ans. Avec le temps, Rose a ajouté de plus en plus couleurs et de profondeur à sa palette. Son univers devient progressivement plus rock. En pleine préparation de son cinquième album, elle revient sur son parcours, nous présente sa vision du milieu actuel de la chanson et nous parle de ses projets.

MANUEL ETIENNE

Nos Enchanteurs - Manuel Etienne, hors de la ville froide

Ni pluies ni riens fait partie de ces albums qui vous séduisent à la première écoute et que chaque nouveau passage révèlera un peu plus, cependant, tant on y découvrira de subtilités musicales, de sens caché. Je n’aime pas le terme pop pour caractériser un album, en général il sert de cache-misère pour parler d’albums faciles, sucrés, répondant aux goûts du temps et manquant d’inspiration. Pourtant, c’est ce terme qui qualifia les Beatles ou Pink Floyd et, en ce sens, ceci est un album de musique pop-rock, mais d’une tonalité assez sombre, ascendance punk. Même si, furtivement, on peut penser justement à Pink Floyd, aux Pixies, à Bashung, Jean-Louis Aubert ou même à Fauve (je n’y peux rien, le cerveau est conçu pour reconnaître ses références passées), c’est un album de son temps avant tout, personnel et extrêmement précieux dans le bon sens du terme.

ROBERT NYEL

Baptiste Vignol - Méconnu mais capital

C'est un très grand auteur qui s'en va. Robert Nyel est mort samedi dans le sud de la France, près de la Méditerranée qu'il aimait tant peindre. Il avait 86 ans. De 1959 à 1970, avec sa complice, la compositrice Gaby Verlor, il signa les paroles de quelques purs chefs-d'œuvre interprétés par Bourvil (Ma p'tite chanson, C'était bien ou Mon frère d'Angleterre superbement reprise par Jean-Louis Murat dans les années 90) et Juliette Gréco (Marions-lesDéshabillez-moi). Il fut également chanteur lui-même, connaissant le succès avec Magali en 1962. Puis à l'instar de son ami Jacques Brel, il s'était, à l'âge de 40 ans, retiré du show-biz, ne supportant plus l'hypocrisie d'un métier où il fallait trop souvent, disait-il, serrer la main de gens qu'on n'a pas toujours envie de saluer.

LEO MARJANE

Culturebox - Léo Marjane, doyenne de la chanson française, s'éteint à 104 ans

Léo Marjane, vedette des années 40 et doyenne de la chanson française, est morte dimanche d'une crise cardiaque à 104 ans, a annoncé lundi son fils, Philippe de Ladoucette. Léo Marjane, née Thérèse Gendebien, a enregistré plus de 180 chansons entre 1932 et le milieu des années 50.

Il est des voix qui vous envoûtent et dont il est difficile de se détacher. Léo Marjane était de celles-là. Lorsqu’elle enregistra des adaptations de succès américains à la fin des années 1930 accompagnée par Wal-Berg, l’arrangeur le plus swing du moment, ce fut une petite révolution dans le monde de la chanson française (La chapelle au clair de Lune). Elle avait 25 ans et une belle carrière devant elle : disques, radio, cinéma, music-hall, cabaret… 
 
RENAUD
 
 
C'était une chouette émission sur M6, de celles qu'on ne voit pas passer. Ça devient rare. Filmés sagement, à l'ancienne, Renaud et ses très proches (délicieuse Dominique qu'on n'avait jamais vue s'exprimer autant, et avec quelle clarté; fraternels Pierre Tarde et Bloodi qui accompagnent l'artiste au quotidien; attentif et attentionné David Séchan, le jumeau du chanteur) répondent à une voix off (celle du journaliste Didier Varrod), complice et chaleureuse. Et Renaud de parler, sans jamais s'étaler, guidé par ses maîtres: «"On ne pose pas de question à quelqu'un qui est ému", disait René Char. Et je suis ému.» Voilà qui cadre l'ambiance.
 

lundi, 26 décembre 2016

Le clip de la semaine : Renaud - Les mots

L'actualité de la chanson du 16 au 22 décembre

En vidéo jusqu'à début janvier avec Gilbert Bécaud, Feu! Chatterton et Radio Elvis

L'album de la semaine - La Maison Tellier, Avalanche

Le clip de la semaine : Renaud - Les mots

A LA UNE : GIBERT BECAUD

Culturebox - Gilbert Bécaud : un coffret et un documentaire pour les 15 ans de sa disparition

"Monsieur 100 000 volts" nous a quittés il y a 15 ans jour pour jour. A cette occasion, sa fille Emily a fait réaliser un coffret de 20 CD intitulé "Gilbert Bécaud : Anthologie 1953-2002". Elle brosse également son portrait dans un documentaire, "Bécaud, mon père" réalisé par Marie-France Brière et diffusé le 27 décembre sur France 3.

Nos Enchanteurs - Rendez son cinquième B à Gilbert Bécaud

Ça fait quinze ans déjà que Gilbert Bécaud nous a quittés, et on ne voit toujours pas la fin de son purgatoire. Pourtant il ne le mérite pas, lui qui s’est confié à Dieu (Je t’appartiens, repris par Elvis Presley, Bob Dylan, Nina Simone avec Let it be me), qui a chanté le gospel en s’élevant contre le racisme, prenant partie pour l’Indien, l’étranger, qui a aimé, qui a cultivé sa terre promise…

FISHBACH

Rolling Stone - Fishbach, la nouvelle Jeanne Mas

Fishbach a été révélée il y a environ un an. Depuis, la chanteuse s’impose comme l’une des révélations de l’année
Fishbach, c’est la chanteuse qui monte, à la voix magnifique et à l’aura inoubliable. Avec « A ta merci », la chanteuse française sort un nouveau single en forme de ballade magique. Révélée avec l’excellent « Mortel », Fishbach s’est construit une véritable renommée autour de sa voix si originale. Originaire des Ardennes, la jeune femme est désormais l’un des plus beaux espoirs de la chanson française et devrait sortir en 2017 l’un des plus beaux albums du début de l’année.

Télérama - Fishbach secoue les Trans Musicales

Après Gaëtan Roussel, Stromae ou Jeanne Added, c'est à Fishbach que les Trans Musicales de Rennes ont confié leur création annuelle. Vitrine inespérée pour cette jeune femme de 25 ans à l'univers ténébreux, qui n'a pas encore sorti d'album, mais qui était déjà le « pari chanson » de Télérama à la rentrée dernière... La première du spectacle avait lieu hier soir. Pari gagné ?

Les Inrocks - Avec le sublime “A ta merci”, Fishbach s’impose un peu plus comme la relève de la chanson française

Une ballade dramatique de toute beauté qui annonce l’un des albums français les plus importants du début d’année prochaine.

VASCA

Nos Enchanteurs - Jean Vasca, 1940-2016

Il est mort la nuit dernière, en dormant… Depuis l’annonce des prochaines festivités de Barjac m’en chante, nous étions nombreux à l’attendre, dans ce que l’on savait être son ultime rendez-vous, lui le local de l’étape qui n’avait pas remis les pieds à ce festival, depuis… depuis longtemps. Il en fut pourtant le créateur et s’apprêtait, pour deux séances, à y revenir, discrètement, comme un cadeau, après avoir fait ses adieux discographiques il y a quelques mois, avec Saluts !.

Midi Libre - Rivières : l'intégrale de l'œuvre de Jean Vasca est sortie

Jean Vasca, l'un des derniers grands poètes de notre époque, vient de sortir un ouvrage complet de son œuvre : poèmes et chansons. Plus de 250 poèmes et près de 400 chansons sont publiés dans ce livre de 640 pages, tout en élégance, intitulé "La concordance des chants, poèmes et chansons 1964-2014."

VERONIQUE PESTEL

Claude Févre - Véronique Pestel, « une histoire de nous »

Commençons par la pochette de l’album que nous avons là dans les mains quelques jours seulement après le concert qui nous a laissé à l’âme une grâce et une  beauté rarement atteintes à ce degré.

On découvre sur un fond de ciel tourmenté le visage penché, yeux clos, de Véronique Pestel, reconnaissable entre toutes à son ample  chevelure auburn qui lui fait une gracieuse et folle toison de femme libre. Le vent y joue sa partition. Véronique sourit. Paisible. On trouve le texte qui pourrait accompagner l’image figée dans ces mots : « Je vis comme un vent coulis/ Balayeur de suie/ Baladeur de cendres (Vents divers)

 Sur la quatrième de couverture des mots déclinés devant les titres des chansons nous délivrent ce texte : Tout est illusion / mais la nature / donne/ crée/ tue. / Je est une illusion / mais l’autre / m’accompagne / m’apprend / me transforme. / Dans  le noir/ un éclair / me réveille.

PATRICIA KAAS

Baptiste Vignol - Carrière cassée

Quinze ans qu'elle n'avait pas enregistré de chansons originales! Et pourtant, malgré le temps qui passe, et les modes qui vont avec, son retour cet automne demeurait un événement. C'est dire si Patricia Kaas est une chanteuse populaire, peut-être la dernière en France de cet acabit. Si les deux premiers extraits entendus sur les ondes (Le jour et l'heure, Madame tout le monde) n'emportèrent pas les foules, la voix, elle, était là, royale, épaisse et saisissable. Assez pour espérer un disque de jolie facture. Treize morceaux le composent, mais la faiblesse des mélodies en font un album pour rien.

ROSE

Hexagone - Rose, Vivre pour écrire

Rose, c’est une artiste authentique avec une écriture fine et aiguisée dont la sincérité de l’interprétation donne encore plus de sens. Elle n’a pas de filtre, elle livre ses mots et ses émotions dans chacune de ces chansons. De La liste à la sortie Pink Lady, il s’est passé presque dix ans. Avec le temps, Rose a ajouté de plus en plus couleurs et de profondeur à sa palette. Son univers devient progressivement plus rock. En pleine préparation de son cinquième album, elle revient sur son parcours, nous présente sa vision du milieu actuel de la chanson et nous parle de ses projets.

MANUEL ETIENNE

Nos Enchanteurs - Manuel Etienne, hors de la ville froide

Ni pluies ni riens fait partie de ces albums qui vous séduisent à la première écoute et que chaque nouveau passage révèlera un peu plus, cependant, tant on y découvrira de subtilités musicales, de sens caché. Je n’aime pas le terme pop pour caractériser un album, en général il sert de cache-misère pour parler d’albums faciles, sucrés, répondant aux goûts du temps et manquant d’inspiration. Pourtant, c’est ce terme qui qualifia les Beatles ou Pink Floyd et, en ce sens, ceci est un album de musique pop-rock, mais d’une tonalité assez sombre, ascendance punk. Même si, furtivement, on peut penser justement à Pink Floyd, aux Pixies, à Bashung, Jean-Louis Aubert ou même à Fauve (je n’y peux rien, le cerveau est conçu pour reconnaître ses références passées), c’est un album de son temps avant tout, personnel et extrêmement précieux dans le bon sens du terme.

ROBERT NYEL

Baptiste Vignol - Méconnu mais capital

C'est un très grand auteur qui s'en va. Robert Nyel est mort samedi dans le sud de la France, près de la Méditerranée qu'il aimait tant peindre. Il avait 86 ans. De 1959 à 1970, avec sa complice, la compositrice Gaby Verlor, il signa les paroles de quelques purs chefs-d'œuvre interprétés par Bourvil (Ma p'tite chanson, C'était bien ou Mon frère d'Angleterre superbement reprise par Jean-Louis Murat dans les années 90) et Juliette Gréco (Marions-lesDéshabillez-moi). Il fut également chanteur lui-même, connaissant le succès avec Magali en 1962. Puis à l'instar de son ami Jacques Brel, il s'était, à l'âge de 40 ans, retiré du show-biz, ne supportant plus l'hypocrisie d'un métier où il fallait trop souvent, disait-il, serrer la main de gens qu'on n'a pas toujours envie de saluer.

LEO MARJANE

Culturebox - Léo Marjane, doyenne de la chanson française, s'éteint à 104 ans

Léo Marjane, vedette des années 40 et doyenne de la chanson française, est morte dimanche d'une crise cardiaque à 104 ans, a annoncé lundi son fils, Philippe de Ladoucette. Léo Marjane, née Thérèse Gendebien, a enregistré plus de 180 chansons entre 1932 et le milieu des années 50.

Il est des voix qui vous envoûtent et dont il est difficile de se détacher. Léo Marjane était de celles-là. Lorsqu’elle enregistra des adaptations de succès américains à la fin des années 1930 accompagnée par Wal-Berg, l’arrangeur le plus swing du moment, ce fut une petite révolution dans le monde de la chanson française (La chapelle au clair de Lune). Elle avait 25 ans et une belle carrière devant elle : disques, radio, cinéma, music-hall, cabaret… 
 
RENAUD
 
 
C'était une chouette émission sur M6, de celles qu'on ne voit pas passer. Ça devient rare. Filmés sagement, à l'ancienne, Renaud et ses très proches (délicieuse Dominique qu'on n'avait jamais vue s'exprimer autant, et avec quelle clarté; fraternels Pierre Tarde et Bloodi qui accompagnent l'artiste au quotidien; attentif et attentionné David Séchan, le jumeau du chanteur) répondent à une voix off (celle du journaliste Didier Varrod), complice et chaleureuse. Et Renaud de parler, sans jamais s'étaler, guidé par ses maîtres: «"On ne pose pas de question à quelqu'un qui est ému", disait René Char. Et je suis ému.» Voilà qui cadre l'ambiance.
 

dimanche, 25 décembre 2016

L'actualité de la chanson du 16 au 22 décembre

En vidéo jusqu'à début janvier avec Gilbert Bécaud, Feu! Chatterton et Radio Elvis

A LA UNE : GIBERT BECAUD

Culturebox - Gilbert Bécaud : un coffret et un documentaire pour les 15 ans de sa disparition

"Monsieur 100 000 volts" nous a quittés il y a 15 ans jour pour jour. A cette occasion, sa fille Emily a fait réaliser un coffret de 20 CD intitulé "Gilbert Bécaud : Anthologie 1953-2002". Elle brosse également son portrait dans un documentaire, "Bécaud, mon père" réalisé par Marie-France Brière et diffusé le 27 décembre sur France 3.

Nos Enchanteurs - Rendez son cinquième B à Gilbert Bécaud

Ça fait quinze ans déjà que Gilbert Bécaud nous a quittés, et on ne voit toujours pas la fin de son purgatoire. Pourtant il ne le mérite pas, lui qui s’est confié à Dieu (Je t’appartiens, repris par Elvis Presley, Bob Dylan, Nina Simone avec Let it be me), qui a chanté le gospel en s’élevant contre le racisme, prenant partie pour l’Indien, l’étranger, qui a aimé, qui a cultivé sa terre promise…

FISHBACH

Rolling Stone - Fishbach, la nouvelle Jeanne Mas

Fishbach a été révélée il y a environ un an. Depuis, la chanteuse s’impose comme l’une des révélations de l’année
Fishbach, c’est la chanteuse qui monte, à la voix magnifique et à l’aura inoubliable. Avec « A ta merci », la chanteuse française sort un nouveau single en forme de ballade magique. Révélée avec l’excellent « Mortel », Fishbach s’est construit une véritable renommée autour de sa voix si originale. Originaire des Ardennes, la jeune femme est désormais l’un des plus beaux espoirs de la chanson française et devrait sortir en 2017 l’un des plus beaux albums du début de l’année.

Télérama - Fishbach secoue les Trans Musicales

Après Gaëtan Roussel, Stromae ou Jeanne Added, c'est à Fishbach que les Trans Musicales de Rennes ont confié leur création annuelle. Vitrine inespérée pour cette jeune femme de 25 ans à l'univers ténébreux, qui n'a pas encore sorti d'album, mais qui était déjà le « pari chanson » de Télérama à la rentrée dernière... La première du spectacle avait lieu hier soir. Pari gagné ?

Les Inrocks - Avec le sublime “A ta merci”, Fishbach s’impose un peu plus comme la relève de la chanson française

Une ballade dramatique de toute beauté qui annonce l’un des albums français les plus importants du début d’année prochaine.

VASCA

Nos Enchanteurs - Jean Vasca, 1940-2016

Il est mort la nuit dernière, en dormant… Depuis l’annonce des prochaines festivités de Barjac m’en chante, nous étions nombreux à l’attendre, dans ce que l’on savait être son ultime rendez-vous, lui le local de l’étape qui n’avait pas remis les pieds à ce festival, depuis… depuis longtemps. Il en fut pourtant le créateur et s’apprêtait, pour deux séances, à y revenir, discrètement, comme un cadeau, après avoir fait ses adieux discographiques il y a quelques mois, avec Saluts !.

Midi Libre - Rivières : l'intégrale de l'œuvre de Jean Vasca est sortie

Jean Vasca, l'un des derniers grands poètes de notre époque, vient de sortir un ouvrage complet de son œuvre : poèmes et chansons. Plus de 250 poèmes et près de 400 chansons sont publiés dans ce livre de 640 pages, tout en élégance, intitulé "La concordance des chants, poèmes et chansons 1964-2014."

VERONIQUE PESTEL

Claude Févre - Véronique Pestel, « une histoire de nous »

Commençons par la pochette de l’album que nous avons là dans les mains quelques jours seulement après le concert qui nous a laissé à l’âme une grâce et une  beauté rarement atteintes à ce degré.

On découvre sur un fond de ciel tourmenté le visage penché, yeux clos, de Véronique Pestel, reconnaissable entre toutes à son ample  chevelure auburn qui lui fait une gracieuse et folle toison de femme libre. Le vent y joue sa partition. Véronique sourit. Paisible. On trouve le texte qui pourrait accompagner l’image figée dans ces mots : « Je vis comme un vent coulis/ Balayeur de suie/ Baladeur de cendres (Vents divers)

 Sur la quatrième de couverture des mots déclinés devant les titres des chansons nous délivrent ce texte : Tout est illusion / mais la nature / donne/ crée/ tue. / Je est une illusion / mais l’autre / m’accompagne / m’apprend / me transforme. / Dans  le noir/ un éclair / me réveille.

PATRICIA KAAS

Baptiste Vignol - Carrière cassée

Quinze ans qu'elle n'avait pas enregistré de chansons originales! Et pourtant, malgré le temps qui passe, et les modes qui vont avec, son retour cet automne demeurait un événement. C'est dire si Patricia Kaas est une chanteuse populaire, peut-être la dernière en France de cet acabit. Si les deux premiers extraits entendus sur les ondes (Le jour et l'heure, Madame tout le monde) n'emportèrent pas les foules, la voix, elle, était là, royale, épaisse et saisissable. Assez pour espérer un disque de jolie facture. Treize morceaux le composent, mais la faiblesse des mélodies en font un album pour rien.

ROSE

Hexagone - Rose, Vivre pour écrire

Rose, c’est une artiste authentique avec une écriture fine et aiguisée dont la sincérité de l’interprétation donne encore plus de sens. Elle n’a pas de filtre, elle livre ses mots et ses émotions dans chacune de ces chansons. De La liste à la sortie Pink Lady, il s’est passé presque dix ans. Avec le temps, Rose a ajouté de plus en plus couleurs et de profondeur à sa palette. Son univers devient progressivement plus rock. En pleine préparation de son cinquième album, elle revient sur son parcours, nous présente sa vision du milieu actuel de la chanson et nous parle de ses projets.

MANUEL ETIENNE

Nos Enchanteurs - Manuel Etienne, hors de la ville froide

Ni pluies ni riens fait partie de ces albums qui vous séduisent à la première écoute et que chaque nouveau passage révèlera un peu plus, cependant, tant on y découvrira de subtilités musicales, de sens caché. Je n’aime pas le terme pop pour caractériser un album, en général il sert de cache-misère pour parler d’albums faciles, sucrés, répondant aux goûts du temps et manquant d’inspiration. Pourtant, c’est ce terme qui qualifia les Beatles ou Pink Floyd et, en ce sens, ceci est un album de musique pop-rock, mais d’une tonalité assez sombre, ascendance punk. Même si, furtivement, on peut penser justement à Pink Floyd, aux Pixies, à Bashung, Jean-Louis Aubert ou même à Fauve (je n’y peux rien, le cerveau est conçu pour reconnaître ses références passées), c’est un album de son temps avant tout, personnel et extrêmement précieux dans le bon sens du terme.

ROBERT NYEL

Baptiste Vignol - Méconnu mais capital

C'est un très grand auteur qui s'en va. Robert Nyel est mort samedi dans le sud de la France, près de la Méditerranée qu'il aimait tant peindre. Il avait 86 ans. De 1959 à 1970, avec sa complice, la compositrice Gaby Verlor, il signa les paroles de quelques purs chefs-d'œuvre interprétés par Bourvil (Ma p'tite chanson, C'était bien ou Mon frère d'Angleterre superbement reprise par Jean-Louis Murat dans les années 90) et Juliette Gréco (Marions-lesDéshabillez-moi). Il fut également chanteur lui-même, connaissant le succès avec Magali en 1962. Puis à l'instar de son ami Jacques Brel, il s'était, à l'âge de 40 ans, retiré du show-biz, ne supportant plus l'hypocrisie d'un métier où il fallait trop souvent, disait-il, serrer la main de gens qu'on n'a pas toujours envie de saluer.

LEO MARJANE

Culturebox - Léo Marjane, doyenne de la chanson française, s'éteint à 104 ans

Léo Marjane, vedette des années 40 et doyenne de la chanson française, est morte dimanche d'une crise cardiaque à 104 ans, a annoncé lundi son fils, Philippe de Ladoucette. Léo Marjane, née Thérèse Gendebien, a enregistré plus de 180 chansons entre 1932 et le milieu des années 50.

Il est des voix qui vous envoûtent et dont il est difficile de se détacher. Léo Marjane était de celles-là. Lorsqu’elle enregistra des adaptations de succès américains à la fin des années 1930 accompagnée par Wal-Berg, l’arrangeur le plus swing du moment, ce fut une petite révolution dans le monde de la chanson française (La chapelle au clair de Lune). Elle avait 25 ans et une belle carrière devant elle : disques, radio, cinéma, music-hall, cabaret… 
 
RENAUD
 
 
C'était une chouette émission sur M6, de celles qu'on ne voit pas passer. Ça devient rare. Filmés sagement, à l'ancienne, Renaud et ses très proches (délicieuse Dominique qu'on n'avait jamais vue s'exprimer autant, et avec quelle clarté; fraternels Pierre Tarde et Bloodi qui accompagnent l'artiste au quotidien; attentif et attentionné David Séchan, le jumeau du chanteur) répondent à une voix off (celle du journaliste Didier Varrod), complice et chaleureuse. Et Renaud de parler, sans jamais s'étaler, guidé par ses maîtres: «"On ne pose pas de question à quelqu'un qui est ému", disait René Char. Et je suis ému.» Voilà qui cadre l'ambiance.
 

samedi, 24 décembre 2016

L'actualité de la chanson du 16 au 22 décembre

L'album de la fin de semaine - Cécile Hercule, Bonne conscience

Le clip de la fin de semaine : La Maison Tellier - J'ai rêvé d'avalanches

A LA UNE : GIBERT BECAUD

Culturebox - Gilbert Bécaud : un coffret et un documentaire pour les 15 ans de sa disparition

"Monsieur 100 000 volts" nous a quittés il y a 15 ans jour pour jour. A cette occasion, sa fille Emily a fait réaliser un coffret de 20 CD intitulé "Gilbert Bécaud : Anthologie 1953-2002". Elle brosse également son portrait dans un documentaire, "Bécaud, mon père" réalisé par Marie-France Brière et diffusé le 27 décembre sur France 3.

Nos Enchanteurs - Rendez son cinquième B à Gilbert Bécaud

Ça fait quinze ans déjà que Gilbert Bécaud nous a quittés, et on ne voit toujours pas la fin de son purgatoire. Pourtant il ne le mérite pas, lui qui s’est confié à Dieu (Je t’appartiens, repris par Elvis Presley, Bob Dylan, Nina Simone avec Let it be me), qui a chanté le gospel en s’élevant contre le racisme, prenant partie pour l’Indien, l’étranger, qui a aimé, qui a cultivé sa terre promise…

FISHBACH

Rolling Stone - Fishbach, la nouvelle Jeanne Mas

Fishbach a été révélée il y a environ un an. Depuis, la chanteuse s’impose comme l’une des révélations de l’année
Fishbach, c’est la chanteuse qui monte, à la voix magnifique et à l’aura inoubliable. Avec « A ta merci », la chanteuse française sort un nouveau single en forme de ballade magique. Révélée avec l’excellent « Mortel », Fishbach s’est construit une véritable renommée autour de sa voix si originale. Originaire des Ardennes, la jeune femme est désormais l’un des plus beaux espoirs de la chanson française et devrait sortir en 2017 l’un des plus beaux albums du début de l’année.

Télérama - Fishbach secoue les Trans Musicales

Après Gaëtan Roussel, Stromae ou Jeanne Added, c'est à Fishbach que les Trans Musicales de Rennes ont confié leur création annuelle. Vitrine inespérée pour cette jeune femme de 25 ans à l'univers ténébreux, qui n'a pas encore sorti d'album, mais qui était déjà le « pari chanson » de Télérama à la rentrée dernière... La première du spectacle avait lieu hier soir. Pari gagné ?

Les Inrocks - Avec le sublime “A ta merci”, Fishbach s’impose un peu plus comme la relève de la chanson française

Une ballade dramatique de toute beauté qui annonce l’un des albums français les plus importants du début d’année prochaine.

VASCA

Nos Enchanteurs - Jean Vasca, 1940-2016

Il est mort la nuit dernière, en dormant… Depuis l’annonce des prochaines festivités de Barjac m’en chante, nous étions nombreux à l’attendre, dans ce que l’on savait être son ultime rendez-vous, lui le local de l’étape qui n’avait pas remis les pieds à ce festival, depuis… depuis longtemps. Il en fut pourtant le créateur et s’apprêtait, pour deux séances, à y revenir, discrètement, comme un cadeau, après avoir fait ses adieux discographiques il y a quelques mois, avec Saluts !.

Midi Libre - Rivières : l'intégrale de l'œuvre de Jean Vasca est sortie

Jean Vasca, l'un des derniers grands poètes de notre époque, vient de sortir un ouvrage complet de son œuvre : poèmes et chansons. Plus de 250 poèmes et près de 400 chansons sont publiés dans ce livre de 640 pages, tout en élégance, intitulé "La concordance des chants, poèmes et chansons 1964-2014."

VERONIQUE PESTEL

Claude Févre - Véronique Pestel, « une histoire de nous »

Commençons par la pochette de l’album que nous avons là dans les mains quelques jours seulement après le concert qui nous a laissé à l’âme une grâce et une  beauté rarement atteintes à ce degré.

On découvre sur un fond de ciel tourmenté le visage penché, yeux clos, de Véronique Pestel, reconnaissable entre toutes à son ample  chevelure auburn qui lui fait une gracieuse et folle toison de femme libre. Le vent y joue sa partition. Véronique sourit. Paisible. On trouve le texte qui pourrait accompagner l’image figée dans ces mots : « Je vis comme un vent coulis/ Balayeur de suie/ Baladeur de cendres (Vents divers)

 Sur la quatrième de couverture des mots déclinés devant les titres des chansons nous délivrent ce texte : Tout est illusion / mais la nature / donne/ crée/ tue. / Je est une illusion / mais l’autre / m’accompagne / m’apprend / me transforme. / Dans  le noir/ un éclair / me réveille.

PATRICIA KAAS

Baptiste Vignol - Carrière cassée

Quinze ans qu'elle n'avait pas enregistré de chansons originales! Et pourtant, malgré le temps qui passe, et les modes qui vont avec, son retour cet automne demeurait un événement. C'est dire si Patricia Kaas est une chanteuse populaire, peut-être la dernière en France de cet acabit. Si les deux premiers extraits entendus sur les ondes (Le jour et l'heure, Madame tout le monde) n'emportèrent pas les foules, la voix, elle, était là, royale, épaisse et saisissable. Assez pour espérer un disque de jolie facture. Treize morceaux le composent, mais la faiblesse des mélodies en font un album pour rien.

ROSE

Hexagone - Rose, Vivre pour écrire

Rose, c’est une artiste authentique avec une écriture fine et aiguisée dont la sincérité de l’interprétation donne encore plus de sens. Elle n’a pas de filtre, elle livre ses mots et ses émotions dans chacune de ces chansons. De La liste à la sortie Pink Lady, il s’est passé presque dix ans. Avec le temps, Rose a ajouté de plus en plus couleurs et de profondeur à sa palette. Son univers devient progressivement plus rock. En pleine préparation de son cinquième album, elle revient sur son parcours, nous présente sa vision du milieu actuel de la chanson et nous parle de ses projets.

MANUEL ETIENNE

Nos Enchanteurs - Manuel Etienne, hors de la ville froide

Ni pluies ni riens fait partie de ces albums qui vous séduisent à la première écoute et que chaque nouveau passage révèlera un peu plus, cependant, tant on y découvrira de subtilités musicales, de sens caché. Je n’aime pas le terme pop pour caractériser un album, en général il sert de cache-misère pour parler d’albums faciles, sucrés, répondant aux goûts du temps et manquant d’inspiration. Pourtant, c’est ce terme qui qualifia les Beatles ou Pink Floyd et, en ce sens, ceci est un album de musique pop-rock, mais d’une tonalité assez sombre, ascendance punk. Même si, furtivement, on peut penser justement à Pink Floyd, aux Pixies, à Bashung, Jean-Louis Aubert ou même à Fauve (je n’y peux rien, le cerveau est conçu pour reconnaître ses références passées), c’est un album de son temps avant tout, personnel et extrêmement précieux dans le bon sens du terme.

ROBERT NYEL

Baptiste Vignol - Méconnu mais capital

C'est un très grand auteur qui s'en va. Robert Nyel est mort samedi dans le sud de la France, près de la Méditerranée qu'il aimait tant peindre. Il avait 86 ans. De 1959 à 1970, avec sa complice, la compositrice Gaby Verlor, il signa les paroles de quelques purs chefs-d'œuvre interprétés par Bourvil (Ma p'tite chanson, C'était bien ou Mon frère d'Angleterre superbement reprise par Jean-Louis Murat dans les années 90) et Juliette Gréco (Marions-lesDéshabillez-moi). Il fut également chanteur lui-même, connaissant le succès avec Magali en 1962. Puis à l'instar de son ami Jacques Brel, il s'était, à l'âge de 40 ans, retiré du show-biz, ne supportant plus l'hypocrisie d'un métier où il fallait trop souvent, disait-il, serrer la main de gens qu'on n'a pas toujours envie de saluer.

LEO MARJANE

Culturebox - Léo Marjane, doyenne de la chanson française, s'éteint à 104 ans

Léo Marjane, vedette des années 40 et doyenne de la chanson française, est morte dimanche d'une crise cardiaque à 104 ans, a annoncé lundi son fils, Philippe de Ladoucette. Léo Marjane, née Thérèse Gendebien, a enregistré plus de 180 chansons entre 1932 et le milieu des années 50.

Il est des voix qui vous envoûtent et dont il est difficile de se détacher. Léo Marjane était de celles-là. Lorsqu’elle enregistra des adaptations de succès américains à la fin des années 1930 accompagnée par Wal-Berg, l’arrangeur le plus swing du moment, ce fut une petite révolution dans le monde de la chanson française (La chapelle au clair de Lune). Elle avait 25 ans et une belle carrière devant elle : disques, radio, cinéma, music-hall, cabaret… 
 
RENAUD
 
 
C'était une chouette émission sur M6, de celles qu'on ne voit pas passer. Ça devient rare. Filmés sagement, à l'ancienne, Renaud et ses très proches (délicieuse Dominique qu'on n'avait jamais vue s'exprimer autant, et avec quelle clarté; fraternels Pierre Tarde et Bloodi qui accompagnent l'artiste au quotidien; attentif et attentionné David Séchan, le jumeau du chanteur) répondent à une voix off (celle du journaliste Didier Varrod), complice et chaleureuse. Et Renaud de parler, sans jamais s'étaler, guidé par ses maîtres: «"On ne pose pas de question à quelqu'un qui est ému", disait René Char. Et je suis ému.» Voilà qui cadre l'ambiance.
 

vendredi, 23 décembre 2016

L'actualité de la chanson du 16 au 22 décembre

L'album de la fin de semaine - Cécile Hercule, Bonne conscience

Le clip de la fin de semaine : La Maison Tellier - J'ai rêvé d'avalanches

A LA UNE : GIBERT BECAUD

Culturebox - Gilbert Bécaud : un coffret et un documentaire pour les 15 ans de sa disparition

"Monsieur 100 000 volts" nous a quittés il y a 15 ans jour pour jour. A cette occasion, sa fille Emily a fait réaliser un coffret de 20 CD intitulé "Gilbert Bécaud : Anthologie 1953-2002". Elle brosse également son portrait dans un documentaire, "Bécaud, mon père" réalisé par Marie-France Brière et diffusé le 27 décembre sur France 3.

Nos Enchanteurs - Rendez son cinquième B à Gilbert Bécaud

Ça fait quinze ans déjà que Gilbert Bécaud nous a quittés, et on ne voit toujours pas la fin de son purgatoire. Pourtant il ne le mérite pas, lui qui s’est confié à Dieu (Je t’appartiens, repris par Elvis Presley, Bob Dylan, Nina Simone avec Let it be me), qui a chanté le gospel en s’élevant contre le racisme, prenant partie pour l’Indien, l’étranger, qui a aimé, qui a cultivé sa terre promise…

FISHBACH

Rolling Stone - Fishbach, la nouvelle Jeanne Mas

Fishbach a été révélée il y a environ un an. Depuis, la chanteuse s’impose comme l’une des révélations de l’année
Fishbach, c’est la chanteuse qui monte, à la voix magnifique et à l’aura inoubliable. Avec « A ta merci », la chanteuse française sort un nouveau single en forme de ballade magique. Révélée avec l’excellent « Mortel », Fishbach s’est construit une véritable renommée autour de sa voix si originale. Originaire des Ardennes, la jeune femme est désormais l’un des plus beaux espoirs de la chanson française et devrait sortir en 2017 l’un des plus beaux albums du début de l’année.

Télérama - Fishbach secoue les Trans Musicales

Après Gaëtan Roussel, Stromae ou Jeanne Added, c'est à Fishbach que les Trans Musicales de Rennes ont confié leur création annuelle. Vitrine inespérée pour cette jeune femme de 25 ans à l'univers ténébreux, qui n'a pas encore sorti d'album, mais qui était déjà le « pari chanson » de Télérama à la rentrée dernière... La première du spectacle avait lieu hier soir. Pari gagné ?

Les Inrocks - Avec le sublime “A ta merci”, Fishbach s’impose un peu plus comme la relève de la chanson française

Une ballade dramatique de toute beauté qui annonce l’un des albums français les plus importants du début d’année prochaine.

VASCA

Nos Enchanteurs - Jean Vasca, 1940-2016

Il est mort la nuit dernière, en dormant… Depuis l’annonce des prochaines festivités de Barjac m’en chante, nous étions nombreux à l’attendre, dans ce que l’on savait être son ultime rendez-vous, lui le local de l’étape qui n’avait pas remis les pieds à ce festival, depuis… depuis longtemps. Il en fut pourtant le créateur et s’apprêtait, pour deux séances, à y revenir, discrètement, comme un cadeau, après avoir fait ses adieux discographiques il y a quelques mois, avec Saluts !.

Midi Libre - Rivières : l'intégrale de l'œuvre de Jean Vasca est sortie

Jean Vasca, l'un des derniers grands poètes de notre époque, vient de sortir un ouvrage complet de son œuvre : poèmes et chansons. Plus de 250 poèmes et près de 400 chansons sont publiés dans ce livre de 640 pages, tout en élégance, intitulé "La concordance des chants, poèmes et chansons 1964-2014."

VERONIQUE PESTEL

Claude Févre - Véronique Pestel, « une histoire de nous »

Commençons par la pochette de l’album que nous avons là dans les mains quelques jours seulement après le concert qui nous a laissé à l’âme une grâce et une  beauté rarement atteintes à ce degré.

On découvre sur un fond de ciel tourmenté le visage penché, yeux clos, de Véronique Pestel, reconnaissable entre toutes à son ample  chevelure auburn qui lui fait une gracieuse et folle toison de femme libre. Le vent y joue sa partition. Véronique sourit. Paisible. On trouve le texte qui pourrait accompagner l’image figée dans ces mots : « Je vis comme un vent coulis/ Balayeur de suie/ Baladeur de cendres (Vents divers)

 Sur la quatrième de couverture des mots déclinés devant les titres des chansons nous délivrent ce texte : Tout est illusion / mais la nature / donne/ crée/ tue. / Je est une illusion / mais l’autre / m’accompagne / m’apprend / me transforme. / Dans  le noir/ un éclair / me réveille.

PATRICIA KAAS

Baptiste Vignol - Carrière cassée

Quinze ans qu'elle n'avait pas enregistré de chansons originales! Et pourtant, malgré le temps qui passe, et les modes qui vont avec, son retour cet automne demeurait un événement. C'est dire si Patricia Kaas est une chanteuse populaire, peut-être la dernière en France de cet acabit. Si les deux premiers extraits entendus sur les ondes (Le jour et l'heure, Madame tout le monde) n'emportèrent pas les foules, la voix, elle, était là, royale, épaisse et saisissable. Assez pour espérer un disque de jolie facture. Treize morceaux le composent, mais la faiblesse des mélodies en font un album pour rien.

ROSE

Hexagone - Rose, Vivre pour écrire

Rose, c’est une artiste authentique avec une écriture fine et aiguisée dont la sincérité de l’interprétation donne encore plus de sens. Elle n’a pas de filtre, elle livre ses mots et ses émotions dans chacune de ces chansons. De La liste à la sortie Pink Lady, il s’est passé presque dix ans. Avec le temps, Rose a ajouté de plus en plus couleurs et de profondeur à sa palette. Son univers devient progressivement plus rock. En pleine préparation de son cinquième album, elle revient sur son parcours, nous présente sa vision du milieu actuel de la chanson et nous parle de ses projets.

MANUEL ETIENNE

Nos Enchanteurs - Manuel Etienne, hors de la ville froide

Ni pluies ni riens fait partie de ces albums qui vous séduisent à la première écoute et que chaque nouveau passage révèlera un peu plus, cependant, tant on y découvrira de subtilités musicales, de sens caché. Je n’aime pas le terme pop pour caractériser un album, en général il sert de cache-misère pour parler d’albums faciles, sucrés, répondant aux goûts du temps et manquant d’inspiration. Pourtant, c’est ce terme qui qualifia les Beatles ou Pink Floyd et, en ce sens, ceci est un album de musique pop-rock, mais d’une tonalité assez sombre, ascendance punk. Même si, furtivement, on peut penser justement à Pink Floyd, aux Pixies, à Bashung, Jean-Louis Aubert ou même à Fauve (je n’y peux rien, le cerveau est conçu pour reconnaître ses références passées), c’est un album de son temps avant tout, personnel et extrêmement précieux dans le bon sens du terme.

ROBERT NYEL

Baptiste Vignol - Méconnu mais capital

C'est un très grand auteur qui s'en va. Robert Nyel est mort samedi dans le sud de la France, près de la Méditerranée qu'il aimait tant peindre. Il avait 86 ans. De 1959 à 1970, avec sa complice, la compositrice Gaby Verlor, il signa les paroles de quelques purs chefs-d'œuvre interprétés par Bourvil (Ma p'tite chanson, C'était bien ou Mon frère d'Angleterre superbement reprise par Jean-Louis Murat dans les années 90) et Juliette Gréco (Marions-lesDéshabillez-moi). Il fut également chanteur lui-même, connaissant le succès avec Magali en 1962. Puis à l'instar de son ami Jacques Brel, il s'était, à l'âge de 40 ans, retiré du show-biz, ne supportant plus l'hypocrisie d'un métier où il fallait trop souvent, disait-il, serrer la main de gens qu'on n'a pas toujours envie de saluer.

LEO MARJANE

Culturebox - Léo Marjane, doyenne de la chanson française, s'éteint à 104 ans

Léo Marjane, vedette des années 40 et doyenne de la chanson française, est morte dimanche d'une crise cardiaque à 104 ans, a annoncé lundi son fils, Philippe de Ladoucette. Léo Marjane, née Thérèse Gendebien, a enregistré plus de 180 chansons entre 1932 et le milieu des années 50.

Il est des voix qui vous envoûtent et dont il est difficile de se détacher. Léo Marjane était de celles-là. Lorsqu’elle enregistra des adaptations de succès américains à la fin des années 1930 accompagnée par Wal-Berg, l’arrangeur le plus swing du moment, ce fut une petite révolution dans le monde de la chanson française (La chapelle au clair de Lune). Elle avait 25 ans et une belle carrière devant elle : disques, radio, cinéma, music-hall, cabaret… 
 
RENAUD
 
 
C'était une chouette émission sur M6, de celles qu'on ne voit pas passer. Ça devient rare. Filmés sagement, à l'ancienne, Renaud et ses très proches (délicieuse Dominique qu'on n'avait jamais vue s'exprimer autant, et avec quelle clarté; fraternels Pierre Tarde et Bloodi qui accompagnent l'artiste au quotidien; attentif et attentionné David Séchan, le jumeau du chanteur) répondent à une voix off (celle du journaliste Didier Varrod), complice et chaleureuse. Et Renaud de parler, sans jamais s'étaler, guidé par ses maîtres: «"On ne pose pas de question à quelqu'un qui est ému", disait René Char. Et je suis ému.» Voilà qui cadre l'ambiance.