Web Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 09 décembre 2016

L'émission de la fin de semaine : M6 - Renaud, en plein cœur le replay

1h 31min

Dans ce documentaire événement écrit par Didier Varrod, Renaud se raconte et se confie. Il est tout Renaud : grognon, râleur, tendre, émouvant, en colère, déconnant, puis tout à coup au bord des larmes. Confronté à sa vie par des images d'archives, c'est tout à coup 50 ans de l'histoire de France que nous parcourons ensemble. Car Renaud, c'est devenu le cœur de la France, un cœur qui palpite, qui parfois aussi fatigue, mais qui, dans les pires moments d'adversité, se remet à battre pour que nous soyons tous debout. Jamais un pays ne se sera autant identifié à un chanteur…

L'artiste parle, sans jamais hésiter… Des anecdotes sur sa carrière à l'évocation de sujets intimes. Vous découvrirez, pour la première fois, les témoignages exclusifs des proches qui partagent sa vie. Son frère jumeau David Séchan, ses deux anges gardiens qui veillent sur lui depuis des années et surtout, incroyable mais vrai, Dominique. Sa gonzesse, « celle qu'il fut avec », et dont Renaud dit encore qu'elle est la femme de sa vie pour toujours.
 
Voir le replay ici
_______________________
_______________________
 
 
C'était une chouette émission sur M6, de celles qu'on ne voit pas passer. Ça devient rare. Filmés sagement, à l'ancienne, Renaud et ses très proches (délicieuse Dominique qu'on n'avait jamais vue s'exprimer autant, et avec quelle clarté; fraternels Pierre Tarde et Bloodi qui accompagnent l'artiste au quotidien; attentif et attentionné David Séchan, le jumeau du chanteur) répondent à une voix off (celle du journaliste Didier Varrod), complice et chaleureuse. Et Renaud de parler, sans jamais s'étaler, guidé par ses maîtres: «"On ne pose pas de question à quelqu'un qui est ému", disait René Char. Et je suis ému.» Voilà qui cadre l'ambiance.

jeudi, 24 novembre 2016

C'est déjà ça - 6000 personnes au chevet de la chetron

Le Phénix tour de Renaud fait halte ce week-end à Bordeaux pour deux concerts à la patinoire. Hier soir, un public vibrant et chaleureux était au soutien du chanteur à la voix moribonde.

D’abord une révélation : le clonage humain est en marche et c’est troublant. Annoncée en voix off par Renaud lui-même (" la révélation de ces dix dernières années "), la première partie de l’idole attendue, nous faisait revivre le Gavroche du premier album " Amoureux de Paname ". Casquette en velours côtelé vissé sur le crâne, plume tendre et concernée, jonglant habilement avec les images et les sentiments, Gauvain Sers en cinq chansons (" Pourvu " et "Hénin-Beaumont" en pépites) annonçait que la relève de la " chetron sauvage " était là, jusqu’au mimétisme dans l’attitude et le vocabulaire.

Lire la suite
____________________
____________________

jeudi, 20 octobre 2016

L'actualité de la chanson française du 7 au 13 octobre

Le clip de la semaineFrançois Morel - Ce baiser

L'album de la semaine : François Morel, La Vie

A LA UNE : HIGELIN

Télérama - La rencontre - Higelin : “Allez viens, je vais te raconter...”

Jacques Higelin nous a accordé ce qui sera sans doute sa seule interview à l'occasion de la sortie de son nouvel album – celui dont il rêvait – et d'un recueil de poèmes inédits. Une rencontre intime.

L'Express, Gilles Medioni - Jacques Higelin, entre frénésie et gravité

C'est toute la vie bouillonnante de Jacques Higelin qui résonne dans son dernier album. Higelin75 en trois mots.

Bruyant

Une vie pleine d'électricité, de fantaisie et de parti pris résonne dans Higelin75. C'est le nouvel album de l'autre Jacques de la chanson, quarante ans après BBH75 qui le propulsa sur la planète rock.  

Culturebox - Jacques Higelin de retour avec "Higelin 75"

Âgé de 75 ans, le chanteur et poète Jacques Higelin sort vendredi un nouvel album intitulé simplement "Higelin 75", dans lequel il réaffirme et revendique une "liberté" absolue.

Cette "liberté" totale, c'était "le postulat de départ" de ce nouveau disque, explique à l'AFP le musicien Dominique Mahut, vieux compagnon de route de Higelin. "L'idée qui s'est peu à peu imposée, cette fois, c'était de réussir à faire que le disque soit vraiment le reflet de ce qu'il est sur scène", ajoute le percussionniste, qui a coordonné l'album.
 
SOUVENIR MATTHIEU COTE
 
 
DYLAN
 
 
L’auteur de Blowin’in the wind lui-même eut la Légion d’honneur (1). Qui n’est qu’un colifichet parmi d’autres. Le prix Nobel est d’une nature différente et cette récompense-là, obtenue aujourd’hui, va bien au-delà de l’artiste qu’est Bob Dylan. Parce que c’est la première fois qu’il récompense un chanteur, c’est la chanson qui est pour partie distinguée, qui est aussi de la littérature.
 
DELERM
 
 
Sans se défaire de la mélancolie douce qui imprègne ses textes, le chanteur s'impose aussi, dans ce sixième album, en mélodiste de talent.

Apparemment, c'est le moment. Son moment. Jamais un de ses disques n'a été aussi bien accueilli par la sphère médiatique. Fini les reproches contre sa manie du name-dropping (qui lui est en effet passée) ou sa voix qui ne ressemble pas tout à fait à celle d'un ­ténor.

ENTRE DEUX CAISSES

Nos Enchanteurs - Entre 2 Caisses, ce que femme veut et chante

Le contraste est saisissant. Quatre grands gaillards, qu’on a connu jadis chantant l’ivresse des ports et le regret des bordels, à l’assaut d’un répertoire strictement féminin, dans la forme comme dans l’esprit. Entre 2 Caisses chante non la femme mais ce que femmes chantent, ce qu’elles ressentent, ce qu’elles vivent. Nos quatre ont Le goût des filles, reprenant ainsi le doux titre des Wriggles en entame de ce nouvel (et superbe) album. Un seul inédit ici, celui écrit et composé pour eux par Michèle Bernard, qui donne son titre au spectacle dont est tiré l’album : Sous la peau des filles. « Vivre sous la peau des filles / Dans la nuit de leurs pupilles / Se promener comme un chat / Ouvrir doucement la grille / Qui mène au monde des filles / Que toujours on me cacha. » Eux se blottissent sous l’épiderme du beau sexe, dans son intimité, ses secrets, son vécu, des désirs, dans le regard que femmes portent envers nous, les hommes. Quatre voix mâles et l’ADN parfaitement identifiable de chacune des auteures et interprètes d’origine tant qu’il est presque inutile de questionner le livret.

BREL

Culturebox - Jacques Brel et sa maison secrète de la Côte d'Azur

Dans les années 60, Jacques Brel a caché ses amours interdites avec sa maîtresse, Sylvie Rivet, dans une maison de Roquebrune-Cap-Martin, au bord de la Méditerranée. C'est là qu'il a écrit certaines de ses plus belles chansons comme "Amsterdam", "Mathilde" et "Le plat pays". Le nouveau propriétaire, un Italien, a souhaité conserver l'âme de la demeure et de l'immense artiste qui l'a occupée.

REFUGIES

Mokaiesh et Lavilliers: une chanson dédiée aux réfugiés

Le jeune chanteur a fait appel au baroudeur pour interpréter "La loi du marché", titre qui sera sur son nouvel album "Blanc cassé" à sortir en janvier. Le clip est réalisé par Stéphane Brizé, réalisateur au cinéma de... "La loi du marché" avec Vincent Lindon

YANN MALAU

Nos Enchanteurs - Yann Malau, retour d’un homme libre

Il est un temps, après s’être un peu laissé bouffer la vie sur le dos, entre travail et soucis familiaux, où un homme libre renaît à ses envies de jeune homme, voire d’enfant. Yann Malau peut être fier d’être breton, puisqu’il a choisi de l’être, quittant Sud-ouest de son enfance et Sud-est de l’âge adulte. La mer le porte, et l’appel du large. Il fait partie de ces hommes un peu rugueux, un peu taiseux, plutôt modestes, qui par pudeur n’expriment leurs sentiments qu’en chanson. Ça tombe bien, le voici venu avec un album autoproduit dans tous les sens du terme, qui n’a d’artisanal que la passion du travail bien fait.

MORAN

C'est déjà ça - Moran fait doucement hurler les chiens

Le chanteur québécois vient de sortir en France son quatrième album, l'intense et intime "Silence des chiens". Voix de forge bouleversante et lyrisme de l'écriture: Moran sera sur la scène de l'Inox jeudi dans le cadre du festival Courant d'airs à Bordeaux.

RENAUD

L'Obs + - Lettre ouverte à Renaud, de la part de la "connasse" de L'Obs

LE PLUS. Lors d'un concert le 1er octobre dernier à Evry, le chanteur Renaud a dédié sa chanson "Hyper Cacher" "à la connasse du Nouvel Obs". Visée sans être nommée, Sophie Delassein a décidé de lui répondre dans une lettre ouverte que Le Plus publie.

ROMANTICA

Claude Févre - Romantica, une diva follement drôle

La comédienne Pascale Rémi, n’est pas une débutante, loin de là ! Elle s’affiche même prête à toutes les facettes du métier, – dur métier, il faut bien le dire – dans la rue, dans un théâtre, sous chapiteau, dans un salon. Récemment pour les journées du Patrimoine, on a pu la voir en bonne sœur mener la visite historique du quartier Bonnefoy à Toulouse… Imaginez seulement les regards des passants non avertis alors que l’affaire du burkini fait encore ses vagues grotesques !

PANTCHENKO

Daniel Pantchenko - Disques d’automne

Allez, c’est la rentrée. En particulier sur ce blog, où je n’ai pas écrit depuis six mois, because deux raisons principales dont je parlerai une prochaine fois. Pour l’heure, place à trois disques qui viennent de sortir, ceux de Clémence Savelli, de François Morel et de Michèle Bernard.

lundi, 17 octobre 2016

L'actualité de la chanson française du 7 au 13 octobre

L'album de la fin de semaine : Auffray chante Dylan (1965)

Le clip de la fin de semaine : Louis Arlette, Jeux D'or

A LA UNE : HIGELIN

Télérama - La rencontre - Higelin : “Allez viens, je vais te raconter...”

Jacques Higelin nous a accordé ce qui sera sans doute sa seule interview à l'occasion de la sortie de son nouvel album – celui dont il rêvait – et d'un recueil de poèmes inédits. Une rencontre intime.

L'Express, Gilles Medioni - Jacques Higelin, entre frénésie et gravité

C'est toute la vie bouillonnante de Jacques Higelin qui résonne dans son dernier album. Higelin75 en trois mots.

Bruyant

Une vie pleine d'électricité, de fantaisie et de parti pris résonne dans Higelin75. C'est le nouvel album de l'autre Jacques de la chanson, quarante ans après BBH75 qui le propulsa sur la planète rock.  

Culturebox - Jacques Higelin de retour avec "Higelin 75"

Âgé de 75 ans, le chanteur et poète Jacques Higelin sort vendredi un nouvel album intitulé simplement "Higelin 75", dans lequel il réaffirme et revendique une "liberté" absolue.

Cette "liberté" totale, c'était "le postulat de départ" de ce nouveau disque, explique à l'AFP le musicien Dominique Mahut, vieux compagnon de route de Higelin. "L'idée qui s'est peu à peu imposée, cette fois, c'était de réussir à faire que le disque soit vraiment le reflet de ce qu'il est sur scène", ajoute le percussionniste, qui a coordonné l'album.
 
DYLAN
 
 
L’auteur de Blowin’in the wind lui-même eut la Légion d’honneur (1). Qui n’est qu’un colifichet parmi d’autres. Le prix Nobel est d’une nature différente et cette récompense-là, obtenue aujourd’hui, va bien au-delà de l’artiste qu’est Bob Dylan. Parce que c’est la première fois qu’il récompense un chanteur, c’est la chanson qui est pour partie distinguée, qui est aussi de la littérature.
 
DELERM
 
 
Sans se défaire de la mélancolie douce qui imprègne ses textes, le chanteur s'impose aussi, dans ce sixième album, en mélodiste de talent.

Apparemment, c'est le moment. Son moment. Jamais un de ses disques n'a été aussi bien accueilli par la sphère médiatique. Fini les reproches contre sa manie du name-dropping (qui lui est en effet passée) ou sa voix qui ne ressemble pas tout à fait à celle d'un ­ténor.

ENTRE DEUX CAISSES

Nos Enchanteurs - Entre 2 Caisses, ce que femme veut et chante

Le contraste est saisissant. Quatre grands gaillards, qu’on a connu jadis chantant l’ivresse des ports et le regret des bordels, à l’assaut d’un répertoire strictement féminin, dans la forme comme dans l’esprit. Entre 2 Caisses chante non la femme mais ce que femmes chantent, ce qu’elles ressentent, ce qu’elles vivent. Nos quatre ont Le goût des filles, reprenant ainsi le doux titre des Wriggles en entame de ce nouvel (et superbe) album. Un seul inédit ici, celui écrit et composé pour eux par Michèle Bernard, qui donne son titre au spectacle dont est tiré l’album : Sous la peau des filles. « Vivre sous la peau des filles / Dans la nuit de leurs pupilles / Se promener comme un chat / Ouvrir doucement la grille / Qui mène au monde des filles / Que toujours on me cacha. » Eux se blottissent sous l’épiderme du beau sexe, dans son intimité, ses secrets, son vécu, des désirs, dans le regard que femmes portent envers nous, les hommes. Quatre voix mâles et l’ADN parfaitement identifiable de chacune des auteures et interprètes d’origine tant qu’il est presque inutile de questionner le livret.

BREL

Culturebox - Jacques Brel et sa maison secrète de la Côte d'Azur

Dans les années 60, Jacques Brel a caché ses amours interdites avec sa maîtresse, Sylvie Rivet, dans une maison de Roquebrune-Cap-Martin, au bord de la Méditerranée. C'est là qu'il a écrit certaines de ses plus belles chansons comme "Amsterdam", "Mathilde" et "Le plat pays". Le nouveau propriétaire, un Italien, a souhaité conserver l'âme de la demeure et de l'immense artiste qui l'a occupée.

REFUGIES

Mokaiesh et Lavilliers: une chanson dédiée aux réfugiés

Le jeune chanteur a fait appel au baroudeur pour interpréter "La loi du marché", titre qui sera sur son nouvel album "Blanc cassé" à sortir en janvier. Le clip est réalisé par Stéphane Brizé, réalisateur au cinéma de... "La loi du marché" avec Vincent Lindon

YANN MALAU

Nos Enchanteurs - Yann Malau, retour d’un homme libre

Il est un temps, après s’être un peu laissé bouffer la vie sur le dos, entre travail et soucis familiaux, où un homme libre renaît à ses envies de jeune homme, voire d’enfant. Yann Malau peut être fier d’être breton, puisqu’il a choisi de l’être, quittant Sud-ouest de son enfance et Sud-est de l’âge adulte. La mer le porte, et l’appel du large. Il fait partie de ces hommes un peu rugueux, un peu taiseux, plutôt modestes, qui par pudeur n’expriment leurs sentiments qu’en chanson. Ça tombe bien, le voici venu avec un album autoproduit dans tous les sens du terme, qui n’a d’artisanal que la passion du travail bien fait.

MORAN

C'est déjà ça - Moran fait doucement hurler les chiens

Le chanteur québécois vient de sortir en France son quatrième album, l'intense et intime "Silence des chiens". Voix de forge bouleversante et lyrisme de l'écriture: Moran sera sur la scène de l'Inox jeudi dans le cadre du festival Courant d'airs à Bordeaux.

RENAUD

L'Obs + - Lettre ouverte à Renaud, de la part de la "connasse" de L'Obs

LE PLUS. Lors d'un concert le 1er octobre dernier à Evry, le chanteur Renaud a dédié sa chanson "Hyper Cacher" "à la connasse du Nouvel Obs". Visée sans être nommée, Sophie Delassein a décidé de lui répondre dans une lettre ouverte que Le Plus publie.

ROMANTICA

Claude Févre - Romantica, une diva follement drôle

La comédienne Pascale Rémi, n’est pas une débutante, loin de là ! Elle s’affiche même prête à toutes les facettes du métier, – dur métier, il faut bien le dire – dans la rue, dans un théâtre, sous chapiteau, dans un salon. Récemment pour les journées du Patrimoine, on a pu la voir en bonne sœur mener la visite historique du quartier Bonnefoy à Toulouse… Imaginez seulement les regards des passants non avertis alors que l’affaire du burkini fait encore ses vagues grotesques !

PANTCHENKO

Daniel Pantchenko - Disques d’automne

Allez, c’est la rentrée. En particulier sur ce blog, où je n’ai pas écrit depuis six mois, because deux raisons principales dont je parlerai une prochaine fois. Pour l’heure, place à trois disques qui viennent de sortir, ceux de Clémence Savelli, de François Morel et de Michèle Bernard.

dimanche, 16 octobre 2016

L'actualité de la chanson française du 7 au 13 octobre

L'album de la fin de semaine : Auffray chante Dylan (1965)

Le clip de la fin de semaine : Louis Arlette, Jeux D'or

A LA UNE : HIGELIN

Télérama - La rencontre - Higelin : “Allez viens, je vais te raconter...”

Jacques Higelin nous a accordé ce qui sera sans doute sa seule interview à l'occasion de la sortie de son nouvel album – celui dont il rêvait – et d'un recueil de poèmes inédits. Une rencontre intime.

L'Express, Gilles Medioni - Jacques Higelin, entre frénésie et gravité

C'est toute la vie bouillonnante de Jacques Higelin qui résonne dans son dernier album. Higelin75 en trois mots.

Bruyant

Une vie pleine d'électricité, de fantaisie et de parti pris résonne dans Higelin75. C'est le nouvel album de l'autre Jacques de la chanson, quarante ans après BBH75 qui le propulsa sur la planète rock.  

Culturebox - Jacques Higelin de retour avec "Higelin 75"

Âgé de 75 ans, le chanteur et poète Jacques Higelin sort vendredi un nouvel album intitulé simplement "Higelin 75", dans lequel il réaffirme et revendique une "liberté" absolue.

Cette "liberté" totale, c'était "le postulat de départ" de ce nouveau disque, explique à l'AFP le musicien Dominique Mahut, vieux compagnon de route de Higelin. "L'idée qui s'est peu à peu imposée, cette fois, c'était de réussir à faire que le disque soit vraiment le reflet de ce qu'il est sur scène", ajoute le percussionniste, qui a coordonné l'album.
 
DYLAN
 
 
L’auteur de Blowin’in the wind lui-même eut la Légion d’honneur (1). Qui n’est qu’un colifichet parmi d’autres. Le prix Nobel est d’une nature différente et cette récompense-là, obtenue aujourd’hui, va bien au-delà de l’artiste qu’est Bob Dylan. Parce que c’est la première fois qu’il récompense un chanteur, c’est la chanson qui est pour partie distinguée, qui est aussi de la littérature.
 
DELERM
 
 
Sans se défaire de la mélancolie douce qui imprègne ses textes, le chanteur s'impose aussi, dans ce sixième album, en mélodiste de talent.

Apparemment, c'est le moment. Son moment. Jamais un de ses disques n'a été aussi bien accueilli par la sphère médiatique. Fini les reproches contre sa manie du name-dropping (qui lui est en effet passée) ou sa voix qui ne ressemble pas tout à fait à celle d'un ­ténor.

ENTRE DEUX CAISSES

Nos Enchanteurs - Entre 2 Caisses, ce que femme veut et chante

Le contraste est saisissant. Quatre grands gaillards, qu’on a connu jadis chantant l’ivresse des ports et le regret des bordels, à l’assaut d’un répertoire strictement féminin, dans la forme comme dans l’esprit. Entre 2 Caisses chante non la femme mais ce que femmes chantent, ce qu’elles ressentent, ce qu’elles vivent. Nos quatre ont Le goût des filles, reprenant ainsi le doux titre des Wriggles en entame de ce nouvel (et superbe) album. Un seul inédit ici, celui écrit et composé pour eux par Michèle Bernard, qui donne son titre au spectacle dont est tiré l’album : Sous la peau des filles. « Vivre sous la peau des filles / Dans la nuit de leurs pupilles / Se promener comme un chat / Ouvrir doucement la grille / Qui mène au monde des filles / Que toujours on me cacha. » Eux se blottissent sous l’épiderme du beau sexe, dans son intimité, ses secrets, son vécu, des désirs, dans le regard que femmes portent envers nous, les hommes. Quatre voix mâles et l’ADN parfaitement identifiable de chacune des auteures et interprètes d’origine tant qu’il est presque inutile de questionner le livret.

BREL

Culturebox - Jacques Brel et sa maison secrète de la Côte d'Azur

Dans les années 60, Jacques Brel a caché ses amours interdites avec sa maîtresse, Sylvie Rivet, dans une maison de Roquebrune-Cap-Martin, au bord de la Méditerranée. C'est là qu'il a écrit certaines de ses plus belles chansons comme "Amsterdam", "Mathilde" et "Le plat pays". Le nouveau propriétaire, un Italien, a souhaité conserver l'âme de la demeure et de l'immense artiste qui l'a occupée.

REFUGIES

Mokaiesh et Lavilliers: une chanson dédiée aux réfugiés

Le jeune chanteur a fait appel au baroudeur pour interpréter "La loi du marché", titre qui sera sur son nouvel album "Blanc cassé" à sortir en janvier. Le clip est réalisé par Stéphane Brizé, réalisateur au cinéma de... "La loi du marché" avec Vincent Lindon

YANN MALAU

Nos Enchanteurs - Yann Malau, retour d’un homme libre

Il est un temps, après s’être un peu laissé bouffer la vie sur le dos, entre travail et soucis familiaux, où un homme libre renaît à ses envies de jeune homme, voire d’enfant. Yann Malau peut être fier d’être breton, puisqu’il a choisi de l’être, quittant Sud-ouest de son enfance et Sud-est de l’âge adulte. La mer le porte, et l’appel du large. Il fait partie de ces hommes un peu rugueux, un peu taiseux, plutôt modestes, qui par pudeur n’expriment leurs sentiments qu’en chanson. Ça tombe bien, le voici venu avec un album autoproduit dans tous les sens du terme, qui n’a d’artisanal que la passion du travail bien fait.

MORAN

C'est déjà ça - Moran fait doucement hurler les chiens

Le chanteur québécois vient de sortir en France son quatrième album, l'intense et intime "Silence des chiens". Voix de forge bouleversante et lyrisme de l'écriture: Moran sera sur la scène de l'Inox jeudi dans le cadre du festival Courant d'airs à Bordeaux.

RENAUD

L'Obs + - Lettre ouverte à Renaud, de la part de la "connasse" de L'Obs

LE PLUS. Lors d'un concert le 1er octobre dernier à Evry, le chanteur Renaud a dédié sa chanson "Hyper Cacher" "à la connasse du Nouvel Obs". Visée sans être nommée, Sophie Delassein a décidé de lui répondre dans une lettre ouverte que Le Plus publie.

ROMANTICA

Claude Févre - Romantica, une diva follement drôle

La comédienne Pascale Rémi, n’est pas une débutante, loin de là ! Elle s’affiche même prête à toutes les facettes du métier, – dur métier, il faut bien le dire – dans la rue, dans un théâtre, sous chapiteau, dans un salon. Récemment pour les journées du Patrimoine, on a pu la voir en bonne sœur mener la visite historique du quartier Bonnefoy à Toulouse… Imaginez seulement les regards des passants non avertis alors que l’affaire du burkini fait encore ses vagues grotesques !

PANTCHENKO

Daniel Pantchenko - Disques d’automne

Allez, c’est la rentrée. En particulier sur ce blog, où je n’ai pas écrit depuis six mois, because deux raisons principales dont je parlerai une prochaine fois. Pour l’heure, place à trois disques qui viennent de sortir, ceux de Clémence Savelli, de François Morel et de Michèle Bernard.

mercredi, 05 octobre 2016

L'actualité de la chanson française du 23 au 29 septembre

Le clip de la semaine : Michèle Bernard, Je clique

Bien reçu.... merci : l'album de Louis Arlette

En souvenir de Matthieu Côte

A LA UNE : MICHELE BERNARD

Télérama - Michèle Bernard, Tout'manières

Il y a des disques, des livres, des films qui réchauffent. Redonnent un peu confiance en une humanité désespérante et désespérée. Il y a des oeuvres qui émeuvent et consolent. L'album de Michèle Bernard (son premier pour adultes depuis dix ans) est de cette trempe-là. Bouleversant par sa grâce, sa lucidité généreuse, son refus de se résigner. Illuminé de sa voix chaude, cuivrée et claire. En quatorze chansons aux allures de rengaines populaires ou d'échappées polyphoniques, la voici qui nous dit l'urgence d'aimer... et le monde tel qu'il va, de guingois.

France Musique - "Etonnez moi Benoît" avec Michèle Bernard

Un entretien avec Michèle Bernard dans le nouveau numéro de Francofans N°61, oct/nov 2016

OLIVIA RUIZ

Le Figaro - Olivia Ruiz aimante le public de Lyon

Elle est entrée sur la scène de la Maison de la danse de Lyon le cœur noué comme jamais. Olivia Ruiz faisait ce mercredi soir ses débuts dans Volver, la comédie musicale que Jean-Claude Gallotta a écrite pour elle. Avant le lever du rideau, «Dominique Hervieu, directrice de la Biennale, m'a confié que les critiques les plus intransigeants étaient là», raconte Olivia Ruiz. Or elle porte en elle ce projet depuis toujours.

L'Express - "Volver", avec Olivia Ruiz, entre comédie musicale, concert dansé et "faux biopic"

Lyon - Elle est chanteuse et aime danser, il est chorégraphe et un "enfant du rock": dans "Volver", créé mercredi soir à la Biennale de Lyon, Olivia Ruiz et Jean-Claude Gallotta croisent leurs talents, entre comédie musicale, concert dansé et "faux biopic"

LAVILLIERS

The Conversation France - Quand Bernard Lavilliers revisite la chanson sociale

La peur c’est le chantage du pouvoir : tel est l’exergue de l’album Pouvoirs que Bernard Lavilliers vient de resortir : il s’agit d’un réenregistrement avec des inédits de l’album éponyme sorti en 1979 – en attendant le nouvel album en préparation et pour initier la tournée qui débute. Il s’agit comme toujours chez l’artiste de chanson sociale qui résonne particulièrement avec l’actualité avec des titres comme « La Peur », « Sœur de la zone » ou encore « Bats-toi » ou « Promenade des anglais », auquel il faut ajouter des reprises par Jeanne Cheral, Fishbach ou Feu ! Chatterton.

Nos Enchanteurs - Pouvoirs, pour (re)voir ce Lavilliers-là

.... Depuis l’entame des années 2000, Nanar renoue avec une veine politique où il n’hésite pas, n’hésite plus à interférer, par ses chansons autant que par des interviews et concerts de soutien, dans le débat national, le marasme politique, l’insolent triomphe des forces du capital. A ce titre, à plus d’un titre, Pouvoirs ne s’écoutera pas comme un témoignage des presque débuts de Lavilliers, période muscles et débardeur, mais comme l’oeuvre forte qu’elle est, quasi intemporelle. Un très grand classique.

RENAUD

Culturebox - Renaud entame samedi une tournée marathon

Samedi soir à Évry, en Essonne, Renaud le "Phénix" donnera le coup d'envoi d'une tournée marathon très attendue par ses fans qui n'ont plus eu l'occasion de l'applaudir en concert depuis bientôt dix ans.

Avec presque 100 dates annoncées pour le moment, jusqu'à fin avril, principalement en France mais aussi en Belgique et en Suisse, Renaud s'est préparé, à 64 ans, un copieux programme de retour.
 
YOANNA
 
 
Eux n’ont pas essayé de faire et distribuer aux enfants des chansons comme on leur donnerait leur ration de Smarties ou de Yop. Quillion et Yoanna se sont placé du côté de l’enfance, « à cet instant où l’on commence à sentir, à comprendre que l’on est traversé par des émotions, toutes sortes d’émotions, et que l’autre, l’adulte, semble avoir oublié et ne pas comprendre ». Et y’a pas besoin d’être môme pour être scotché par certaines de ces chansons tant elles visent justes, sans cible et sensibles. Droit au cœur. Ça questionne, ça travaille dans le dedans et doit se voir au dehors.

BAZBAZ

Télérama - Bazbaz, Café

.... Une fois de plus, ce dernier album frappe à la fois par sa cohérence et sa richesse : la langueur déchirée et déchirante de Roucoule, la lucidité cuivrée de Désaveux, ou les autoportraits sans flatterie, mais terriblement entraînants, de Zombie ou Attention les filles. Partout, les genres se mélangent, s'harmonisent, et le plaisir du chant est palpable. C'est même peut-être le plus marquant : l'intensité physique et le groove saisissant de ce disque. Vertus rares dans la chanson française.

SOLEIMAN

Les Inrocks - Adrien Soleiman, nouvelle étoile dans le ciel de la chanson française

Saxophoniste jazz s’émancipant en chanteur pop, Adrien Soleiman signe un premier album entre réminiscences de l’enfance et émotions passionnelles. Passant de l’ombre à la lumière, l’album “Brille” s’affranchit des codes de la variété avec une mise en scène élégante et organique.

CHRISTINA ROSMINI

Libé - Christina Rosmini, l'humanité en chanson

Les textes, la voix, la gestuelle... On peut sans hésiter classer Christina Rosmini dans la tradition de la chanson française, niveau supérieur. Frêle, menue, délicate, regard enchanteur, la Méditerranéenne s’asseoit devant moi. S’anime comme un colibri. Après un premier disque (L’Oranger), elle présentera le 29 septembre, au Zèbre de Belleville (Paris), son album Lalita (Couleur d’Orange/L’Autre Distribution).

THOMAS DUTRONC

Nos Enchanteurs - La foire du tronc

.... S’en suivent des chansons de ces albums, de Django Reinhardt ainsi qu’une reprise bluesy de sleepwalk et une autre, rock, des Triplettes de Belleville, en compagnie de Raoul Chichin (fils de feu Fred et très bon guitariste) que Thomas a voulu à ses côtés pour faire quelque chose de différent et qui leur ressemble. C’est un concert de musiciens auquel nous assistons et Thomas Dutronc est fondamentalement un excellent instrumentiste ! Généreux, la soirée est à son image, lui qui semble aimer les belles choses de la vie.

HUMEAU

RFI - Romain Humeau, combat rock

Il n'y a jamais eu beaucoup de temps morts chez le chanteur d'Eiffel. Alors que son groupe s'octroie une pause dont il est coutumier, Romain Humeau publie son deuxième album solo. Resserré autour des ballades rock, Mousquetaire #1 est un recueil de chansons, familier pour ceux qui le suivent. Un disque honnête pour un musicien qui ne baisse pas la garde.

FESTI'VAL-DE-MARNE

Télérama - Au Festi’Val-de-Marne, la chanson française se porte comme un charme

Du 29 septembre au 19 octobre, le Festi’Val-de-Marne fête ses trente ans. Les musiques actuelles y sont particulièrement à l’honneur, avec une programmation aussi éclectique que qualitative, qui laisse sa part belle à la francophonie. Jeunes talents, spectacles musicaux où artistes confirmés, découvrez nos coups de cœur du casting chanson.

BRASSENS

Nos Enchanteurs - Les Amis de Georges : le superbe millésime du dixième

En dix ans le toujours fringant Jean-Paul Sermonte n’a pas pris une ride. Quant au public des amis de Georges il ne peut que se bonifier avec le temps, qui ne fait rien à l’affaire mais bon… Ce millésime 2016 est un grand cru : on a le bec fin, il nous faut du vin d’premièr’ classe : Joël Favreau, Contrebrassens, Yves Uzureau, Angelina Wismes. Et Enrico Macias.

Le blog de Norbert Gabriel - Ces chansons qui sont nées quelque part … le DVD..

Comment naissent les chansons ? Dans les roses, dans les choux ? Livrées par une cigogne ?? Tout est possible. Pour ce qui concerne Brassens, elles naissaient dans la vie, dans la poésie, dans le hasard des rencontres, de mots notés dans des cahiers, dans des carnets, et c’est dans ces pages que Jean-Paul Liégeois a trouvé les sources, et il en a fait un spectacle.

Editeur des Oeuvres complètes de Brassens au Cherche Midi , il avait de quoi nourrir: Ces chansons qui sont nées quelque part… Brassens dit et chanté par Annick Roux et Yves Uzureau.

VINCHA

RFI - Vincha, du texte et de la musique avant toute chose

Il a voyagé de l’Afrique à l’Amérique du Sud jusqu'à la Chine. Il a été professeur de français à La Serena, au Chili. Le rappeur Vincha, avec Hippocampe Fou et quelques autres, rend au rap à textes son lustre, vingt ans après Obsolète de MC Solaar. Son second album, Qui dit mieux ?, présente onze titres drôles, autobiographiques – et excellents.

MORAN

Nos Enchanteurs - La complainte du québécois Moran

Il n’y a rien qui ressemble plus à un album de Moran qu’un autre album de Moran. On le sait et on y plonge chaque fois, singulière et perverse gourmandise, dans la poisse des mots et cette interprétation éraillée, comme fatiguée, pas désespérée mais… Moran est une longue plainte qui vous étreint, comme un cri étouffé, un appel à je ne sais quel possible secours, quel éventuel recours. Le monde qu’il chante, intérieur, extérieur, tombe en lambeaux : l’amour, l’envie, l’en vie, les paroles… « Et je tombe et tombe encore / Tu prends ton plaisir dans ma chute ».

LES TETES DE LINETTES

Le blog de Claude Févre - Les Têtes de Linettes, chansons en dérapage contrôlé

Beaucoup de reproches sont adressés à la Chanson – souvent dans son propre camp – pour déplorer sa maigre existence dans les médias, dans le cœur des jeunes spectateurs soumis au diktat d’une industrie, ajouterions-nous. Et pourtant il existe partout en France et au-delà dans toute la francophonie, des acteurs qui résistent en se structurant géographiquement, en s’organisant en réseaux. Tant et si bien qu’il est difficile pour les artistes Chanson de se faire connaître au-delà des frontières de leur Région. Ainsi en est-il de ces jeunes femmes, délicieusement nommées « Têtes  de Linettes » que nous découvrons grâce à un échange avec un animateur radio au Forum Léo Ferré dimanche dernier. Elles sont originaires des Hautes Alpes, de Gap, et de la Région PACA donc, où elles étaient sélectionnées cette année pour le festival Région en Scène (réseau régional du Chaînon Manquant)

jeudi, 16 juin 2016

L'actualité de la chanson française du 3 au 9 juin

Le clip de la semaine : Michèle Bernard, Je clique

L'album de la semaine : Imbert Imbert, Viande d'amour

A LA UNE : LES SONOS TONNENT

Les Sonos Tonnent #129 : bilan de la saison 2015-2016

Dernier numéro de la saison de notre club de critiques chanson : Valérie Lehoux, Sophie Delassein et Véronique Mortaigne reviennent sur les temps forts de l'année écoulée. Avec, bien sûr, les coups de cœur des auditeurs.

PHILIPPE MEYER

Sur Facebook, pour défendre La prochaine fois je vous le chanterai La prochaine fois je vous le chanterai...encore

Le Monde - Philippe Meyer va quitter France Inter

Après Stéphane Paoli et Pascale Clark, une autre figure s’apprête à quitter France Inter : il s’agit de Philippe Meyer, qui y présente, le samedi à midi, l’émission « La prochaine fois, je vous le chanterai », dédiée à la chanson française. « On me prie de quitter l’antenne de France Inter », a expliqué au Monde, lundi 6 juin, M. Meyer, qui présente cette émission depuis 2002.
 
 
Hier lundi, c’était la dernière des Ponctuelles chanson au Vingtième Théâtre, et en même temps, on a appris que Philippe Meyer était invité à choisir entre son émission sur France Culture, et son émission de chanson sur France Inter. La raison invoquée par la hiérarchie étant qu’un producteur ne peut avoir deux émissions à Radio France. C’est la ligne de Frédéric Schlesinger  qui avait liquidé Pollen et ses 4 h de chanson hebdo sans aucun remplacement.
 

On me prie de quitter l’antenne de France Inter. » Ça y est, après Isabelle Dhordain, après Serge Levaillant, ils ont fini par avoir la peau du dernier des dinosaures de la chanson, de ceux qui savent ce qu’elle est, ce qu’elle vaut, de ceux qui aimaient tant à la partager. Le dernier ilot de résistance « chanson » de France-Inter, le dernier espace non calibré existant encore disparaît avec lui : Philippe Meyer et son émission La prochaine fois, je vous le chanterai, dédiée à la chanson française, quittent la grille de cette radio de moins en moins publique, au sens du service rendu au public.

EMILY LOIZEAU

 
RFI - Emily Loizeau, la fabuleuse histoire de Mona, Nouvel album, Mona

Avec Mona, le disque tiré de son spectacle éponyme, joué en janvier dernier au 104 à paris, Emily Loizeau raconte l’histoire rocambolesque d’un bébé né vieux, à 73 ans. Autour de son héroïne punk, surréaliste, elle explore les univers psychiatriques, la déshumanisation, mais aussi, en filigrane, les dérives de notre société. Dans cette œuvre poétique, aquatique, aux sonorités d’algues folles, aux couleurs bleutées, Emily cherche la lumière, la respiration, la vie. Rencontre.

Télérama - Emily Loizeau, Mona

D'apparence, un disque doux, aux sonorités acoustiques belles et soignées. De plus près, il est parsemé d'épines, comme autant de poignards acérés. Les obsessions qui ne cessent de griffer la chanteuse, présentes en filigrane sur ses enregistrements précédents, occupent ici tout l'espace : le deuil, l'incompréhension, la vieillesse... Elles se font parabole : Mona, c'est l'histoire — entre autres — d'un bébé mal né, d'emblée trop vieux, incapable de trouver sa place dans le monde, et qui se voit aspiré vers le néant. Mona fut un spectacle avant de devenir un album ; nul doute que la scène, mieux que le studio, est à même de servir un tel propos.

C'est déjà ça - "Mona", fée comme Loizeau

Tirée de la pièce qu'elle a créée il y a un an, "Mona, le quatrième album d'Emily Loizeau, enchante deux histoires de famille

RENAUD

Le Figaro - Renaud lève le voile sur sa tournée et annonce un nouvel album

Malgré la pluie, plus d'un demi-milliers d'« Aminches » se sont déplacés jusqu'à Gérardmer dans les Vosges pour le voir. Il n'a pas chanté, s'est peu exprimé mais après dix ans loin des projecteurs, sa venue était un miracle pour ses fans. Face à tant d'amour, il a lâché quelques confidences.

SOAN

RFI - Soan, la victoire est au bout du métro ! Nouvel album, Retourné vivre

Avec son 4e album, Retourné vivre, Soan a voulu retrouver ses musiques d’avant La Nouvelle Star. Cet album est pour lui une véritable résurrection puisqu’il est effectivement "retourné vivre" à Narbonne plutôt que de "rester crever" à Paris. Un album généreux. Seize titres puissants et variés. Urgents. Et à aimer d’urgence.

AGNES BIHL

Nos Enchanteurs - Le cabaret électro-rétro d’Agnès Bihl

Ce sixième album de Bihl n’est pas précisément un disque « hors série » même s’il tranche singulièrement des précédents. C’est un spectacle dont voici pour l’heure la version discographique. Agnès Bihl y jette un œil dans le rétro. Pas que l’œil d’ailleurs, tout le corps s’y plonge, la dame n’ayant jamais fait les choses à moitié. À croire qu’elle va chercher loin les fondamentaux de son art, de son engagement.

CHRISTOPHE

Baptiste Vignol - Le Roi Christophe

Il faudrait pour rire un peu retrouver les vieux billets moqueurs écrits sur Christophe au fil des années quatre-vingt, après Succès fou (1983), quand il ne valait pas davantage qu'un Dave ou qu'un Lenorman aux yeux d'une critique déjà folle de Manset. Mais Joe Dassin la faisait bien marrer aussi... Toutes ces idoles à papa. Des ringards. Certains savaient pourtant, qui se passaient, sur la platine et sous le manteau, LES PARADIS PERDUS, LES MOTS BLEUS, SAMOURAI, aujourd'hui cultes: «Tiens, et goûte ça, c'est du bon.» 1996, une éclaircie: BEVILACQUA. Grandiose, immense, consacré par Bayon.

RED CARDELL

Nos Enchanteurs - La vie sourit à Red Cardell

Même si jamais Riou et Moal ne trempent leur inspiration dans la même partition, c’est bien le terme de celtic-rock qui qualifie encore et toujours Red Cardell. C’est simplement moins rock que sur de précédents opus, plus « chanson », très écrit, très mélodique. Enthousiasmant.

CHRISTOPHE MAE

RFI - Christophe Maé, l'attache-texte, Nouvel album, L'attrape-rêves

Il aura fallu attendre le quatrième album pour que Christophe Maé sorte de sa zone de confort. En adoptant une autre manière de travailler et en s'entourant de Paul Ecole pour la co-écriture des textes, le chanteur élargit sa palette. L'attrape-rêves marque aussi une incursion dans des rythmiques plus urbaines. Rencontre.

PASCAL BOUAZIZ

Nos Enchanteurs - Pascal Bouaziz : le bonheur en less

Toujours moins ! Telle semble être la ligne directrice de l’album chroniqué dans ces lignes. Normal quand l’œuvre en question s’intitule Haïkus, du nom de ces poèmes japonais qui érigent la concision et l’épure en but ultime. Plus étonnant quand on découvre que son auteur est Pascal Bouaziz, tête pensante du groupe de rock arty Mendelson, dont le dernier triple album viscéral comportait, entre autres, une chanson de 54 minutes ! Bonjour le contraste…

Télérama - Bouaziz, Haikus

Vingt ans à porter à bout de voix le collectif Mendelson pour une chapelle d'initiés peinant à s'élargir sont loin d'avoir épuisé Pascal Bouaziz. Six mois après le formidable raffut dépressif de Bruit Noir, le voici qui nous murmure des choses à l'oreille, comme si seules les guitares avaient le droit de réveiller les voisins. C'est que, entre-temps, il y a eu Passages (1) , recueil de poèmes très courts (haïkus, tout se tient) : la fin d'une liaison, l'ébauche d'une autre. Une nouvelle envie de vivre et de chanter. Aller moins dans le mur ou dans le dur, plus vers le doux.

OLDAN

Hexagone - Oldan, un nouvel album anar & chic

Après s’être fait l’apôtre du libertinage dans son précédent opus, dissimulé derrière un Serial K, ange noir, trouble et vénéneux, Oldan se mettrait -il à nu dans ce troisième album…

« Anar chic« , un qualificatif qui colle à merveille à cet épicurien magnifique. Anar comme son « roi de rien » ou son « bottle man » qui vit dans une bouteille, mais comme il le précise, ce n’est pas grave… Une gravité qui semble s’être dissipée au profit d’un désenchantement joyeux chez Oldan. Il se sent « léger au bord de la falaise« , homme simplement heureux. L’observateur volontiers critique et sarcastique de ses contemporains, s’est semble-t-il apaisé ; il aurait trouvé « un pays tranquille » en perçant « le plus grand mystère. » L’homme est heureux donc, mais si il se demande tout de même « pourquoi ne peut-on pas », tout recommencer. Une ritournelle bucolique au rythme primesautier qui n’est pas sans rappeler le « bal des oiseaux » de Thomas Fersen de part sa joie communicative.

ARMELLE ITA

Nos Enchanteurs - Les grandes mothers et Armelle Ita trio : la vie en jaune safran

La blonde Armelle Ita cache sous sa juvénile apparence une voix de chanteuse de jazz dont elle use comme d’un instrument à part entière, agrémentée de  jeux vocaux, beat et scat, aidée des chœurs de ses deux musiciens. Elle utilise aussi une clarinette basse, et un sampler qui lui permet de créer en direct des boucles musicales qui se mêlent aux instruments avec une étourdissante créativité sonore.

HIGELIN

C'est déjà ça - Le nouvel Higelin pour le 7 octobre

Plusieurs fois retardée, la sortie du vingtième album de l'autre fou chantant est arrêtée. L'artiste livre en avant-goût, deux chansons à l'écoute "L'emploi du temps", morceau de bravoure de plus de huit minutes où l'artiste parle, digresse et divague autour du sablier, sur un free-jazz métallique. "Elle est si touchante", ballade dédiée à sa fille (et chanteuse) Izïa.

MIOSSEC

RFI - Miossec, toujours en mouvement, Nouvel album, Mammifères

Alors qu'on peine encore à se remettre de la majesté des chansons de son précédent album Ici bas, ici même, Miossec ne s'est accordé aucun répit. Le voilà déjà de retour aux affaires avec Mammifères, un disque instinctif, au propos existentiel et qui fait la part belle à l'accordéon. A nouveau, une éclatante réussite.

CABARET DERET

Hexagone - Cabaret Deret, la fronde de l’éternelle jeunesse

.... Quelle fraicheur chez ce bonhomme, chez cet homme libre qui chante la liberté (« On veut des piaules pour s’aimer ou bien s’aimer dans la nature » sur La dernière manif) ! L’écriture est claire, précise, élégante. Drôle sans jamais faire de concession, finement. Semblant toujours proposer et oser le divertissement plutôt que d’assommer avec des slogans. C’est réjouissant. Ce lundi-là – comme aurait dit Delpech – je suis arrivé en quadra fatigué au Forum, je suis reparti avec la pêche d’un gosse de 94 ans ! Merci Messire Florent !

EGO SYSTEM

Nos Enchanteurs - Les voix aériennes d’Ego System

Le CD ffet inhabituel dans la production française, puisque les Ego Sytem sont un groupe de jazz vocal n’ayant que faire des instruments de musique. Chez ces gens-là, Monsieur, on n’a besoin de personne, ni en Harley Davidson, ni pour s’accompagner. Quand on est six de cette trempe à mettre la main à la pâte (trois femmes – alto, soprano et mezzo – et trois hommes – baryton, basse et ténor), qu’on maîtrise comme ils le font tous les secrets des harmonies et vocalises, pourquoi diable voudriez-vous vous faire assister de l’un ou l’autre musicien ?

mardi, 07 juin 2016

Le clip de la semaine : Renaud – J’ai embrassé un flic

vendredi, 03 juin 2016

Vivement Dimanche: Renaud (avec Daniel Guichard et Gérard Louviot)

samedi, 23 avril 2016

Le succès de Renaud est-il mérité ?

LE CLASH CULTURE. Chaque semaine Grégoire Leménager de "l'Obs" et Jean-Christophe Buisson du "Figaro-Magazine" débattent sans détour de l'actualité culturelle.

jeudi, 21 avril 2016

L'actualité de la chanson française du 8 au 14 avril

Les vidéos de la semaine : Nicolas Michaux, Christopher Murray, Jil is Lucky....

Le clip de la semaine - Jil Is Lucky - Le goût de l'aventure

Le concert de la fin de semaine : ACOUSTIC avec GiedRé - L’intégrale / TV5MONDE

Bien reçu.... merci : Mathilde, Je les aime tous

A LA UNE : NICOLAS MICHAUX

Le Soir - L’homme fort de la semaine: Nicolas Michaux

Quand on rencontre Nicolas Michaux, chemise pull pantalon sages et feuilles de menthe en carafe d’eau devant lui, c’est l’effet gendre parfait. L’élégance intelligente, à l’image de son album, mélancolie pop et poésie lumineuse… Rien à voir avec l’énergie viscérale et la sexualité rock de son récent concert à Bruxelles en solo. La bête dans le beau. Cette dualité-là se retrouve dans son propos d’ailleurs, plus politique qu’auparavant. Car dans ses chansons, il parle aussi de notre société, surpeuplée, surconsommée, en crise, dans laquelle les îles désertes n’existent plus. La dualité est alors celle de la liberté à l’épreuve de la collectivité. Ou comment rester soi avec l’autre, les autres. En couple comme en groupe.

Télérama - Nicolas Michaux, chanteur belge et branché

Ascendants Ce Liégeois d'origine a appris la musique en reprenant, avec des copains de fac, les classiques anglais des sixties : Beatles, Kinks ou Rolling Stones. S'il confesse aussi un goût pour les rythmes africains et s'il s'autorise, sur scène, de petits déhanchements, ce sont toutefois les songwriters qui ont sa préférence, quelle que soit leur langue. « J'ai grandi en écoutant Barbara, Ferré, Brassens, Brel... Je vois un fil rouge évident entre eux et Tom Waits ou Leonard Cohen. Des artistes qui pensent que l'écriture de chansons mérite qu'on prenne des risques, qu'on s'y dévoile. »

Le Vif - Nicolas Michaux: "J'aime l'idée de faire beaucoup avec peu"

Il fut un temps où Nicolas Michaux avait la barbe nettement plus fournie. Vous vous en souvenez peut-être: c'était quand il officiait au sein d'Eté 67, feu de paille chanson-folk liégeois -deux albums, dont le joli succès du premier disque éponyme (16.000 ventes). Le chanteur du groupe arborait alors une pilosité folkeuse qui pouvait lui donner des airs de Crusoé. Aujourd'hui, le poil est toujours là mais ne dépasse pas les quatre jours: "Tu sais bien que les îles désertes n'existent plus", annonce Nicolas Michaux sur son premier album solo... Le disque en question s'intitule A la vie, à la mort, et débute par le morceau Nouveau départ. Puisque c'est en effet bien de cela qu'il s'agit.

Libé - Nicolas Michaux pop ciselée

Aucun signe extérieur de belgitude chez Nicolas Michaux. Elle ne suinte pas de chaque pore de sa peau tel un Jacques Brel des temps modernes. Elle n’est pas non plus brandie en étendard comme chez Arno. Mieux, ce Liégeois perd même son accent lorsqu’il chante. Strawberry Fields Forever des Beatles, Trois Petites Notes de musique d’Yves Montand et I Just Called to Say I Love You de Stevie Wonder, ses trois chansons cultes, situent parfaitement un horizon musical tout en pastel et délicatesse.

CHRISTOPHER MURRAY

Hexagone - Christopher Murray, une chanson française aux sonorités anglo-saxonnes

C’est Anne Sylvestre qui a fait de Christopher Murray le chanteur qu’il est devenu. Et il chante aujourd’hui les chansons d’Anne dans un spectacle qu’il a monté avec ses amis, mais il chante également ses propres chansons. Son 4ème album, D’un océan à l’autre, est sorti en 2012. Agend’Arts, la salle lyonnaise, lui a proposé 3 soirées en avril. Une belle occasion de faire connaître son répertoire et d’inviter de nombreux amis à partager la scène avec lui. Je l’ai rencontré récemment et nous avons longuement échangé sur son parcours musical et ses métiers d’enseignant et  d’auteur-compositeur-interprète.

PRINTEMPS DE BOUGES

 
Au hasard des allées du 40e Printemps de Bourges, les artistes – inconnus ou stars, débutants ou vétérans – ont répondu aux exigences, somme toute modestes, de l'équipe du Monde : se définir en trois objets, jouer et/ou chanter un titre.
 
 
Jane Birkin, Bernard Lavilliers, Miossec, Dominique A, Izia ou Youssoupha... Le Printemps de Bourges s'offre mercredi soir une belle création mêlant les styles et les générations, pour évoquer ses quatre décennies d'histoire avec des reprises et des paroles de festivaliers.
 
 
Connu pour faire éclore les talents de la scène musicale française, le Printemps de Bourges a ouvert sa 40ème édition mardi. Chaque année depuis 1985, le festival met un point d’honneur à trouver des perles, encore méconnues, dans toute la France.

Plus de 3000 artistes tentent Les iNOUïS mais seulement une trentaine d’entre eux sont retenus. Parmi les éditions précédentes, Christine and The Queens en 2012, Fauve en 2013 ou encore Zebda en 1990 et Mano Negra en 1988.

Les Inrocks - 40 ans de Printemps de Bourges en 40 morceaux

Cette semaine, du 12 au 17 avril, le Printemps de Bourges fête ses 40 ans. On y retrouvera, comme chaque année depuis 1977, une grosse programmation mêlant têtes d’affiche et nouveaux noms de la scène d’ici et d’ailleurs, dans tous les genres et sur un tas de scènes éparpillées dans Bourges. De Katerine à Salut C’est Cool, de Ben Klock à Grand Blanc, de Jeanne Added à Lola Marsh, de La Femme à Ala.ni, de Jeanne Cherhal à MHD, de Bachar Mar-Khalifé à Flavien Berger, le tout en oubliant plein de monde (la programmation complète est à retrouver sur le site du festival), ils seront tous là pour continuer de faire vivre une institution qui n’a pas pris une ride.

Culturebox - "Nord" prend la direction des Inouïs du Printemps de Bourges avec sa pop élancée

Il s'appelle Nord, vient de Rouen et s'apprête à chanter devant le public des Inouïs du Printemps de Bourges. Xavier Feugray de son vrai nom, distille une pop élégante tout en français. Après Bourges, il sera en concert au point Ephémère à Paris le 17 mai puis sur la route des concerts pour présenter son premier EP "L'amour s'en va".

France 3 - Printemps de Bourges : Retour sur 40 Printemps en 40 vidéos

Du 12 au 17 avril 2016, le Printemps de Bourges fêtera sa 40ème édition. L'occasion pour France 3 de revenir sur ce grand festival qui a vu défiler de nombreux artistes. Nous avons sélectionné pour vous 40 vidéos, une par année, afin de replonger ensemble dans les archives d'un événement culturel

Culturebox - L.E.J : de Youtube au Printemps de Bourges, un rêve devenu réalité

Lucie, Elisa et Juliette, 20 ans passés, composent le groupe L.E.J. Leur carrière a débuté sur Youtube grâce à la vidéo "Summer 2015", postée il y a tout juste un an. Mardi 12 avril 2016, elles ouvraient le Printemps de Bourges aux côtés de Marina Kaye et Mika… Retour sur une ascension rapide et inattendue...

C'est déjà ça - Au Printemps, KillASon et Lysistrata bourgeonnent

KillASon affiche un talent insolent, à tout juste 20 ans. Il représente le Poitou-Charentes aux Inouïs du Printemps de Bourges, catégorie hip hop. Finalistes régionaux, les Saintais de Lysistrata s'y rendent sans complexes exposer leur rock instrumental survitaminé

RENAUD

Culturebox - Nouvel album de Renaud : un démarrage jamais vu depuis dix ans

La firme Warner a annoncé vendredi que le nouvel album de Renaud, portant simplement son nom pour titre, avait enregistré la meilleure vente sur une première semaine depuis "plus de dix ans".

Nos Enchanteurs - Renaud, l’émotion lui va si bien

L’album est assez inégal mais la résurrection du chanteur et l’émotion qui va avec devraient compenser allègrement quelques manques dans l’écriture. S’il se posait hier la question de « mettre de la musique sur la vie d’un flic » (La ballade de Willy Brouillard), il y a eu entretemps Charlie-Hebdo et l’hyper casher en janvier 2015 et Renaud désormais l’embrasse comme un symbole de fraternité retrouvée au delà des positions partisanes, sans oublier pour autant d’égratigner le petit défilé des puissants « sous ministres et petits rois sans gloire. » Avec Hyper cacher, Renaud nous bouleverse en relatant l’enfer de cette barbarie, vibrant hommage aux victimes de la communauté juive à qui il souhaite de reposer en paix à Jérusalem, sur la terre de leurs pères, au soleil d’Israël ».

GRECO

Culturebox - "Convalescente", Juliette Gréco suspend sa tournée jusqu'à l'automne

Juliette Gréco, en "convalescence" après avoir été victime fin mars d'un accident vasculaire cérébral (AVC), a suspendu sa tournée jusqu'à l'automne prochain, a annoncé lundi son producteur Quartier Libre Productions.

JEAN-LOUIS MURAT

Télérama - JL Murat, Morituri

Morituri. En latin : « Ceux qui vont mourir. » Ainsi s'annonçaient les gladiateurs dans les arènes de Rome. Jean-Louis Murat prédit-il sa disparition ? C'est un monde en entier dont il dit ici l'effacement progressif. Et regretté. Car si, a priori, l'Auvergnat n'a pas grand-chose du gladiateur, sans doute a-t-il du résistant ; résistant à l'époque et sa prétendue modernité ; à la disparition de repères, de valeurs, de paysages et de visages ; au mépris de la nature et à l'exil des campagnes, dont il chante les beautés comme il vanterait les charmes d'une fiancée. L'actualité des derniers mois n'a sû­rement fait qu'aviver le sentiment de perte... Du moins est-ce ce qu'on déduit de ce disque.

La Montagne - « Morituri » : En arrivant chez Jean-Louis Murat

Jour blanc sur les pistes. Le ciel est si bas qu’il touche presque l’herbe renaissante. Derniers lacets de route avant d’arriver chez Murat. Par là-haut, côté Guéry. Depuis quelques minutes, Morituri, son nouvel album habille (habite ?) l’espace. Il y a quelque chose d’assez magique – qui relève peut-être du conditionnement, il faut l’avouer – à l’écouter ici?; comme s’il était un élément du paysage. Morituri suit les remarquables Toboggan et Babel. Il est beau, au sens de l’adjectif et du philosophique - qui réalise un idéal par rapport à son genre. « Ce que tu fais est imprégné de l’endroit où tu vis, bien sûr, mais je détesterais par-dessus tout devenir un chanteur AOC […] Pour Babel, l’idée était de faire un album sur un canton. Là, j’ai pris la température du pays. J’ai changé d’échelle ». Le pays, et son climat…

Slate - Avé Murat, ceux qui ont vu mourir 2015 te saluent

Après avoir chanté l’an dernier sa région dans Babel, le chanteur français a, pour la première fois, voulu raconter l’année en cours. Le disque s’appelle Morituri, ce mot latin signifiant «ceux qui vont mourir». Tout au long de l’année, Murat a pris des notes, écouté la radio, lu la presse et mis l’actualité en résonance avec l’Histoire qu’il chérit. A l’inverse des chanteurs centrés sur leur nombril ou de ceux «engagés», il a trouvé une voie médiane et s'est mis «hors-jeu».

Froggy's Delight - JL Murat, Morituri

Après un disque Babel enregistré avec The Delano Orchestra, où il était beaucoup question de sa géographie personnelle, c’est-à-dire l’Auvergne de la Godivelle à Compains, et de Pessade à Courbange, voilà venir Morituri - ceux qui vont mourir en latin (pouce vers le bas pour les jeunes) - annoncé comme un album réaction à 2015.

SHELLER

Libé - William Sheller, désenchanté

L’homme sait se faire désirer. Parfois par choix, parfois malgré lui. Le 23 octobre 2015, sortait Stylus, le dix-huitième album de William Sheller, sept ans après son dernier opus, bâti tout comme ses précédentes œuvres «à la manière d’un architecte». Autant dire une éternité pour les fidèles du gentleman de la chanson française, aussi classe humainement que sa musique peut creuser un sillon classique. Peu avant, des ennuis de santé avaient contraint le dandy cool à annuler les deux soirées prévues en décembre au Théâtre des Folies Bergère parisiennes, représentations qu’il donnera ces jeudi, vendredi et samedi dans le même lieu. L’arrêt forcé du blond auteur-compositeur-chanteur, qui avait déjà vécu une année 2014 compliquée sur le plan médical, était triste à apprendre, mais la nouvelle ne nous avait pas surpris.

EMILY LOIZEAU

C'est déjà ça - Loizeau et Mona arrivent... elles sont déjà là

Un mois avant la sortie de son quatrième album (le 6 mai), Emily Loizeau était sur la scène de Brignais (69) vendredi soir. Dans un spectacle en rodage, l’occasion de découvrir ses nouvelles chansons issues de la pièce de théâtre créée à Paris en janvier 2015

FRANCIS LEMARQUE

La Terrasse - Redécouvrir Francis Lemarque

Ce projet compte parmi les créations les plus inattendues de la saison. Romain Didier, auteur-compositeur-interprète de référence, se souvient de ses premiers pas dans le métier, de la longue amitié et des collaborations qui l’unirent à ce géant de la chanson, né Nathan Korb en 1917 à Paris, fils d’immigrés d’Europe de l’Est, devenu célèbre sous le nom de Francis Lemarque… On a un peu oublié que les plus grands, de Piaf à Montand, de Tino Rossi à Juliette Greco, ont servi ses chansons. Avec la complicité de Niobé, Romain Didier vient nous réveiller l’oreille et la mémoire…

DIONYSOS

Hexagone - Dionysos au Festival Chorus 2016

Vendredi 1er avril, Dionysos a ouvert l’édition 2016 du Festival Chorus (installé sur le parvis de la Défense pour 10 jours).

Le concert a commencé par quelques morceaux du dernier album Vampire en pyjama. C’est ce disque qui m’a donné envie de redécouvrir Dionysos, que je ne connaissais jusque-là que de (trop) loin et de creuser davantage le sujet. Après m’être plongée dans la discographie et après avoir lu les livres de Mathias Malzieu (qui sont de véritables compléments des disques), j’ai été à la fois convaincue par la qualité et touchée par l’univers. J’avais donc hâte de voir Dionysos sur scène !

STTELLA

Sttellla lutte finale, grattons-nous des deux mains

Qu’on se le dise une bonne fois pour toutes : Sttellla est le plus grand chanteur que la Belgique ait jamais enfanté ! A côté de lui, Stromae peut se faire empapaouter, Maurane pleurer dans les bras de son Bob de frère et Jacques n’est qu’une brêle.Vous ne me croyez pas ? Démonstration en cinq points avec son nouvel opus

BOBEY

Hexagone - Louis-Noël Bobey, capital de l’enfance

Je n’ai pas encore fini de te parler du festival Détours de Chant. Celui-ci avait invité le 5 février Louis-Noël Bobey pour les Coups de pousses. Conteur des temps modernes, en chansons ou slams aux belles trouvailles textuelles, Bobey brosse les portraits de gens ou d’endroits. De ce bonhomme, qui utilise parfois le patois bressan, se dégage de l’humanité et du naturel. Sourire aux lèvres, toujours à l’écoute du moment présent, je ne l’ai pas encore vu donné deux concerts semblables. Hexagone a déjà chroniqué son concert au festival d’Avignon l’été dernier, son passage Chez ta mère et sa venue aux Chantons sous les toits en novembre dernier. J’ai donc profité de son passage toulousain pour évoquer avec lui son parcours. L’entretien a eu lieu dans un appartement, entre une bonne soupe et un verre de rhum arrangé (merci Micheline 1). Je ne peux pas te retranscrire les nombreux éclats de rire, les moments de réflexion, les moments sans parole à… déguster la soupe. Et c’est bien dommage ! Comme dans ses concerts, un beau moment d’échange et de naturel. 

PIERRICK VIVARES

Claude Févre - Pierrick Vivarès, l’envol en trio du Ph(o)enix

Il y a quatre jours seulement Pierrick Vivarès fêtait chez lui, à Lyon, avec ses invités, la sortie de son tout nouveau « PH(O)ENIX ». Le voici dans le Tarn, dans la salle des fêtes du petit village de Montans. Ici on ne connaît pas seulement le Gaillac – les vignerons soutiennent l’association ! — on connaît aussi la chanson grâce à la passion de quelques militants obstinés. On vient en famille découvrir les artistes que personne n’a jamais vus à la télé et qui vous valent chaque fois la même question : Mais pourquoi donc ??…