Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 18 août 2015

Guillaume Barraband chante La vie est enfant de Bohême à A Thou Bout d'Chant

Musique : Guillaume Barraband. Paroles : Vincent Carayol. Résidence de Guillaume A Thou Bout d'Chant du 4 au 7 novembre 2014. Video enregistrée le 5 novembre.

Hexagone : Changement de direction chez A Thou Bout d’Chant

A Thou Bout d’Chant est la salle emblématique de la chanson française à Lyon et en Rhône-Alpes. Une salle qui a vu les premiers pas de Carmen Maria Vega, Buridane, Frédéric Bobin et de tant d’autres jeunes artistes de la scène lyonnaise. L’actuelle direction, Frédérique Gagnol et Marc David, a décidé de tirer sa révérence après 14 ans d’exercice. Hexagone les a rencontrés avant l’annonce officielle de ce retrait. L’occasion de leur poser quelques questions. A eux ainsi qu’aux repreneurs, Lucas Roullet-Marchand et Matthias Bouffay.

Ulele - A Thou Bout d'Chant : la reprise Une nouvelle équipe à la tête de la salle chanson lyonnaise!

Au 2 rue de Thou, en bas des pentes de la Croix-Rousse, la salle de spectacle A Thou Bout d’Chant soutient, depuis 14 ans, la chanson française à Lyon, sous sa voûte en pierre typique. Une drôle d’idée quand on sait qu’à l’époque de la création de la salle, et aujourd’hui encore, la tendance était beaucoup plus à la langue des Beatles qu'à celle des Innocents. Au fil des années, la salle s’est fait un nom autant au niveau local que national en découvrant et faisant émerger de nombreux artistes comme Carmen Maria Vega, Amélie-les-crayons ou Buridane (et certains hommes aussi, quand même).

lundi, 17 août 2015

Bernard Joyet chante Maudit Printemps à A Thou Bout d'Chant

Vidéo enregistrée le vendredi 13 mars 2015 lors du concert de Bernard Joyet A Thou Bout d'Chant.
Texte : Pierre-Jean de Béranger (1780-1857).
Musique Bernard Joyet, arrangement et accompagnement Nathalie Miravette.

Hexagone : Changement de direction chez A Thou Bout d’Chant

A Thou Bout d’Chant est la salle emblématique de la chanson française à Lyon et en Rhône-Alpes. Une salle qui a vu les premiers pas de Carmen Maria Vega, Buridane, Frédéric Bobin et de tant d’autres jeunes artistes de la scène lyonnaise. L’actuelle direction, Frédérique Gagnol et Marc David, a décidé de tirer sa révérence après 14 ans d’exercice. Hexagone les a rencontrés avant l’annonce officielle de ce retrait. L’occasion de leur poser quelques questions. A eux ainsi qu’aux repreneurs, Lucas Roullet-Marchand et Matthias Bouffay.

Ulele - A Thou Bout d'Chant : la reprise Une nouvelle équipe à la tête de la salle chanson lyonnaise!

Au 2 rue de Thou, en bas des pentes de la Croix-Rousse, la salle de spectacle A Thou Bout d’Chant soutient, depuis 14 ans, la chanson française à Lyon, sous sa voûte en pierre typique. Une drôle d’idée quand on sait qu’à l’époque de la création de la salle, et aujourd’hui encore, la tendance était beaucoup plus à la langue des Beatles qu'à celle des Innocents. Au fil des années, la salle s’est fait un nom autant au niveau local que national en découvrant et faisant émerger de nombreux artistes comme Carmen Maria Vega, Amélie-les-crayons ou Buridane (et certains hommes aussi, quand même).

samedi, 15 août 2015

Bastien Lanza chante La Violoncelliste à A Thou Bout d'Chant

Hexagone - Bastien Lanza, pour une dernière d’A Thou Bout d’Chant

J’ai annoncé récemment dans ces colonnes le changement d’équipe pour A Thou Bout d’Chant, à Lyon, haut lieu de la chanson française en Rhône-Alpes. Un changement qui sera effectif à compter de la rentrée prochaine. Fin avril avait lieu le dernier spectacle Dans les murs, c’est à dire dans la salle même de la rue du Thou, pour Frédérique Gagnol et Marc David qui ont animé cette salle avec engagement et enthousiasme pendant 14 ans.

Hexagone : Changement de direction chez A Thou Bout d’Chant

A Thou Bout d’Chant est la salle emblématique de la chanson française à Lyon et en Rhône-Alpes. Une salle qui a vu les premiers pas de Carmen Maria Vega, Buridane, Frédéric Bobin et de tant d’autres jeunes artistes de la scène lyonnaise. L’actuelle direction, Frédérique Gagnol et Marc David, a décidé de tirer sa révérence après 14 ans d’exercice. Hexagone les a rencontrés avant l’annonce officielle de ce retrait. L’occasion de leur poser quelques questions. A eux ainsi qu’aux repreneurs, Lucas Roullet-Marchand et Matthias Bouffay.

Ulele - A Thou Bout d'Chant : la reprise Une nouvelle équipe à la tête de la salle chanson lyonnaise!

Au 2 rue de Thou, en bas des pentes de la Croix-Rousse, la salle de spectacle A Thou Bout d’Chant soutient, depuis 14 ans, la chanson française à Lyon, sous sa voûte en pierre typique. Une drôle d’idée quand on sait qu’à l’époque de la création de la salle, et aujourd’hui encore, la tendance était beaucoup plus à la langue des Beatles qu'à celle des Innocents. Au fil des années, la salle s’est fait un nom autant au niveau local que national en découvrant et faisant émerger de nombreux artistes comme Carmen Maria Vega, Amélie-les-crayons ou Buridane (et certains hommes aussi, quand même).

vendredi, 14 août 2015

Michèle BERNARD "De toute manière" A THOU BOUT D'CHANT Lyon 20 décembre 2012

Hexagone : Changement de direction chez A Thou Bout d’Chant

A Thou Bout d’Chant est la salle emblématique de la chanson française à Lyon et en Rhône-Alpes. Une salle qui a vu les premiers pas de Carmen Maria Vega, Buridane, Frédéric Bobin et de tant d’autres jeunes artistes de la scène lyonnaise. L’actuelle direction, Frédérique Gagnol et Marc David, a décidé de tirer sa révérence après 14 ans d’exercice. Hexagone les a rencontrés avant l’annonce officielle de ce retrait. L’occasion de leur poser quelques questions. A eux ainsi qu’aux repreneurs, Lucas Roullet-Marchand et Matthias Bouffay.

Ulele - A Thou Bout d'Chant : la reprise Une nouvelle équipe à la tête de la salle chanson lyonnaise!

Au 2 rue de Thou, en bas des pentes de la Croix-Rousse, la salle de spectacle A Thou Bout d’Chant soutient, depuis 14 ans, la chanson française à Lyon, sous sa voûte en pierre typique. Une drôle d’idée quand on sait qu’à l’époque de la création de la salle, et aujourd’hui encore, la tendance était beaucoup plus à la langue des Beatles qu'à celle des Innocents. Au fil des années, la salle s’est fait un nom autant au niveau local que national en découvrant et faisant émerger de nombreux artistes comme Carmen Maria Vega, Amélie-les-crayons ou Buridane (et certains hommes aussi, quand même).

dimanche, 31 mai 2015

L'actualité de la chanson française du 26 au 31 mai (mise à jour)

Le concert de la fin de semaine : Juliette Greco à l'Olympia en 2004

En vidéo avec : Jeudi avec Amalia Casado. Vendredi, une journée avec les Voix du Sud à Astaffort puis une fin de semaine avec Nino Ferrer.

A la une

Hexagone - Michèle Bernard, la bonne école Lyonnaise

A l’initiative d’Anne-Laure Girardot, professeur des écoles à l’école primaire Aveyron de Lyon, l’artiste lyonnaise Michèle Bernard a participé cet hiver à un travail avec les classes de CP de cet établissement. Durant plusieurs mois, les élèves ont travaillé et appris un répertoire qu’ils ont interprété en public tout récemment, en mai. Leur enthousiasme était palpable et partagé par les parents d’élèves et les enseignants réunis dans une grande salle de spectacle pour l’occasion. Michèle Bernard et Anne-Laure Girardot ont bien voulu répondre à nos questions le jour du spectacle final. Et cette école très chanson française ne s’en tient d’ailleurs pas là car 4 autres classes ont également travaillé un autre répertoire de chansons françaises (Renaud, Pierre Perret, Brassens, Trenet et Bruel) qu’elles présentent comme spectacle de fin d’année. Vous voyez, à Lyon, on chante dès le plus jeune âge et de la belle chanson.

31 mai

Télérama - Les sonos tonnent, le club chanson #116 : Daniel Darc et Charles Aznavour

Deux ans après la disparition de Daniel Darc, une réédition de “Crève Cœur”, album de 2004, nous dévoile des inédits étonnants. De son côté, à quelques jours de son 91e anniversaire, Charles Aznavour publie un nouveau disque (le 51e), “Encores”. Nos critiques chanson les passent en revue

30 mai

Froggy's Delight - Nicolas Comment Rose Planète  (Kwaidan Records)  avril 2015

D’abord une jeune femme, brune peut-être, aux cheveux longs. Elle est allongée sur le lit, le sexe glabre, tout juste vêtue d’un porte-jarretelles et de bas nylons, d’un peu d’essence de Guerlain aussi. Une chambre d’hôtel où les dorures se mélangent aux tentures roses, rouges. La belle est endormie, sa poitrine bouge au rythme de sa respiration, elle-même calquée sur une musique symphonique. Dans cette atmosphère planent les notes, les mots de Nicolas Comment.

Nos Enchateurs - Salles Chanson : Aix-en-Provence et Lyon passent la main

.... Dans ce paysage chanson en grand mouvement, l’annonce du changement de propriétaires de la salle A Thou bout d’Chant (près de l’Opéra, au début de la montée de la Croix rousse) est, on s’en doute, amplement commentée.

Après quatorze ans à animer cette salle, bien souvent contre vents et marées, Frédérique Gagnol et Marc David, couple à la ville comme sur scène, tirent un trait, passent la main.

Sud Ouest - Ils sont les voix du Sud

Les 40e Rencontres des Voix du Sud se sont achevées vendredi dernier par un spectacle tout droit sorti de la cour de création, la structure d'accueil, ancienne école des garçons.

La Dépêche du Midi - 40e Rencontres d'Astaffort : Une quinzaine de stagiaires

Les 40e Rencontres d'Astaffort débuteront la semaine prochaine. Côté stagiaires, la sélection a une fois de plus été compliquée. Plus de soixante-dix candidatures pour une quinzaine de places. Les artistes ont été sélectionnés par un comité présidé par Francis Cabrel. La grande majorité de ces artistes a été inscrite par les labels, éditeurs et tourneurs. Fidèle à son rôle de découvreur de talents, quelques artistes repérés lors des Labos Chansons (nouveau cycle de formation mis en place par Voix du Sud pour les artistes «indépendants») participeront à cette session.
 

Ce fut hier soir, avec le spectacle final (la première partie pour les stagiaires, la seconde pour Thomas fersen), le terme des 40èmes Rencontres d’Astaffort, une session qui, au dire de tous, fut l’une des plus prolifiques. Deux heures avant leur entrée en scène, NosEnchanteurs était de nouveau avec Jacinthe et Lylac, que nous suivons depuis une semaine.

29 mai

Froggy's Delight - Karimouche Action  (Blue Line / PIAS)  mars 2015

Karimouche a fait paraître son second album près de cinq ans après le premier. Action, le bien nommé, poursuit dans la veine entamée avec Emballage d'origine mais en repoussant les limites et les murs. La gouaille du premier album est toujours là. Certains la comparaient à Fréhel, d'autres à Zaz, voire à Carmen Maria Vega, ça dépendait des oreilles et des références. Sur Action, c'est certainement aussi du côté de Rachid Taha qu'il va falloir aller creuser cette fois-ci.

Double Note (Victor Hache )  - Charles Aznavour : « Je ne vieillis pas, je prends de l’âge ! »

Charles Aznavour vient de fêter ses quatre-vingt-onze ans le 22 mai et affiche une forme de jeune homme . Belle  occasion d’évoquer avec lui son nouvel album « Encores », le 51ème de sa carrière. Un disque empreint de nostalgie dans lequel il chante avec émotion sa vie, ses amours et ses souvenirs, qu’il présentera sur la scène du Palais des sports de Paris en septembre.

RFI - La soirée en famille des Chédid, Concert à l'Olympia

Depuis le début du mois de mai, la tribu Chédid sillonne la France, pour une tournée à quatre voix. A l'occasion de ce rendez-vous en famille, qui passe par l'Olympia, nous nous sommes glissés dans la salle rouge pour voir en live Louis, Matthieu, Joseph et Anna.

 
REPLAY - Écoutez ou réécoutez Portraits Croisés de Éric Jean-Jean du 24 mai 2015 
Les chemins personnels et professionnels des grands de la chanson française se croisent souvent … mais on ne le se sait pas toujours ! Découvrez dans "Portraits Croisés" le parcours des cadors de la chanson.

Hexagone - Presque Oui, la belle évidence

Presque Oui c’est un nom qui fait penser que l’on va voir un band sur scène avec des tas de musicos et peut-être des tchacs et des boums dans tous les coins mais en fait ce n’est pas ça du tout. Oh Presque Oui a connu diverses formules – d’ailleurs ces temps-ci il tourne en Presque Nous avec Sophie Forte – plusieurs fortunes également, mais le poumon de ce pseudo, c’est Thibaud Defever. Un gars du Nord – forcément un gars bien – qui écrit des chansons depuis « pas mal d’années, » comme il s’amuse à le dire sur scène, avec Isabelle Haas.

Hexagone - Amalia Casado, Premier soupir aux Trois Baudets

Dimanche 24 mai, en plein milieu de ce week-end de trois jours, Clio et Amalia Casado se produisaient sur scène aux Trois Baudets. David Desreumaux te prépare un petit reportage sur Clio, jeune talent qui a été sélectionnée au concours « la Relève » de France Inter. Elle sera de nouveau sur les planches le 28 mai au Forum Léo Ferré. Les curieux, les amoureux de belles voix, de douceur et de dérision, allez-y.

28 mai

L'Obs - Pourquoi siffle-t-on "la Complainte du partisan" à la cérémonie du Panthéon ?

La chanson de la compositrice Anna Marly, "troubadour de la Résistance", sera sifflée pendant la cérémonie d'introduction au Panthéon.

Culturebox - Thomas Dutronc : "Avec ce 3e album, je franchis un cap"

Il n’est plus depuis longtemps le fils de… En quelques années, et avec désormais trois albums à son actif, Thomas Dutronc s’est fait un prénom. Connu pour son jazz manouche décoiffant, le chanteur opère un changement de cap en douceur dans son nouvel album, "Éternels jusqu’à demain". Il était l’invité des Cinq dernières minutes ce lundi 25 mai.

Culturebox - Après la tournée, un disque pour les quatre Chedid

Louis Chedid et ses enfants Matthieu, Anna et Joseph, qui font en ce moment une tournée ensemble, ont annoncé jeudi qu'ils allaient prolonger cette aventure musicale familiale avec un album.

La Voix du Nord - En concert à Lille ce vendredi, HK & les Saltimbanks et leur «échappée belle»

Le Roubaisien Kaddour Hadadi et ses Saltimbanks sont de retour avec « Rallumeurs d’étoiles », album nourri d’espoirs, rempli de musique nomade et de révolte joyeuse. Le concert à l’Aéronef permettra de voyager dans ces nouveaux titres et de revisiter les deux précédents disques.

Nos Enchanteurs - L’air du temps de Lignières 2015 : un grand cru ! [1/2]

Depuis vingt-quatre ans, les Bains-douches de Lignières nous concoctent, pour le week-end de l’Ascension, un festival raffiné, aux multiples fragrances. L’exceptionnelle programmation 2015 en témoigne. Le public ne s’y est pas trompé qui a rempli les salles (94% de taux de remplissage) et suivi les animations « buissonnières » qui rendent ce festival si spécifique, familial autant que festif, toujours avec ce souci de partage et de qualité. Ces animations furent menées de main de maitre par trois « fil rouge » de ce festival : les chanteuses de Fausse note, Sandra Reinflet et Peggy Rolland, ainsi que leur compagnon de route sur ces moments privilégiés, Ben Mazué. Ballade chantée longeant l’Arnon, bucolique et patrimoniale, où marche et chanson se sont conjuguées pour le plus grand plaisir de tous. Pauses musicales aussi sous la vieille halle, présentant en après midi des chanteurs aussi différents que talentueux. Tel Ignatus, musicien inventif, pince sans rire, nous entrainant dans des contrées musicales inexplorées faites de chansons décalées, où la fantaisie le dispute au sérieux. Mountain Men, bluesmen incroyables, duo de choix : Mr Mat, guitariste et chanteur époustouflant, et son acolyte Barrefoot Iano, harmoniciste inventif qui ne fut pas en reste. Ces comparses franco-australiens nous ont emportés dans une folie musicale, avec le plaisir de la danse pour récompense finale.

Nos Enchanteurs - L’air du temps de Lignières 2015 : un grand cru ! [2/2]

Ce vendredi 15 mai nous a offert un petit rappel des chansons de l’interprète du Chemin de papa avec le spectacle créé par The Joe’s : Wanted Joe Dassin. Joli moment où l’impeccable mise en scène d’Olivier Prou et la complicité de trois lascars facétieux (Laurent Madiot, Ben Ricour et Jean-Pierre « Cheveu » Bottiau) font revivre un répertoire qui ravit petits et grands, nous rappelant que la chanson est un patrimoine désaltérant comme des bulles légères et enivrantes… Des refrains fredonnés, vous vous en doutez, bien après le spectacle.

Culturebox - Rue de la Muette revient sur scène avec "Ombres chinoises"

Le groupe français Périgourdin "Rue de la Muette" sort son sixième album, intitulé "Ombres chinoises". 13 nouvelles chansons aux textes sombres et désespérés parfois, interprétées par le charismatique Patrick Ochs.

27 mai

Nos Enchanteurs - Cyprès, romantique à souhait

Le 30ème Pic d’Or de Tarbes s’est achevé avec sa moisson de prix, de joies et de désillusions. Le jeune Cyprès, fraîchement repéré sur la nouvelle scène Chanson (finaliste au Prix Georges-Moustaki tout de même !), est rentré en Île de France avec le Prix d’interprétation. Raison suffisante pour s’intéresser de près à son album car le jeune homme ne passe pas inaperçu.

26 mai

C'est déjà ça - Dominique A, pour une fois... en deçà

Dans un Krakatoa comble hier soir à Mérignac, le chanteur a livré un concert intense mais flou.Enfin. Enfin Dominique A a été moins bon que la fois précédente. Vingt ans que la déception n’était jamais la bienvenue dans les salles où se plantait le colosse aux mains d’argile caressant l’air. Depuis « Vers les lueurs », le précédent album qui lui a valu la notoriété d’une Victoire de la Musique, le musicien a multiplié les formes d’expression, du livre (« Regarder l’océan » vient de sortir) à la lecture musicale en passant même par être le héros d’une BD.

40èmes Rencontres d’Astaffort : le bout du bout, le final

Ce fut hier soir, avec le spectacle final (la première partie pour les stagiaires, la seconde pour Thomas fersen), le terme des 40èmes Rencontres d’Astaffort, une session qui, au dire de tous, fut l’une des plus prolifiques. Deux heures avant leur entrée en scène, NosEnchanteurs était de nouveau avec Jacinthe et Lylac, que nous suivons depuis une semaine.

Hexagone - Clément Bertrand, la peau est bleue comme une orange

Clément Bertrand est bâti comme une montagne mais il habite à la mer. Il crèche sur l’ile d’Yeu, à quelques brasses de Nantes où il a vu le jour il y a plusieurs années. L’animal se fait plutôt rare à Paname et quand il y fait une montée sauvage et nocturne, on serait bien ingrats et couillons de rester planqués dans nos chaumières. Le 22 mai dernier, il se faisait un Limonaire en compagnie de ses deux acolytes à la guitare et à la batterie.

dimanche, 17 mai 2015

L'actualité de la chanson française du 11 au 17 mai (mise à jour)

Le clip de la semaine - Louis-Jean Cormier, Si tu reviens

Une journée en vidéo : mercredi et jeudi avec Mathieu Boogearts et Luce puis 3 journées de fin de semaine avec Radio Elvis.

A la une

Hexagone - Bastien Lanza, pour une dernière d’A Thou Bout d’Chant

J’ai annoncé récemment dans ces colonnes le changement d’équipe pour A Thou Bout d’Chant, à Lyon, haut lieu de la chanson française en Rhône-Alpes. Un changement qui sera effectif à compter de la rentrée prochaine. Fin avril avait lieu le dernier spectacle Dans les murs, c’est à dire dans la salle même de la rue du Thou, pour Frédérique Gagnol et Marc David qui ont animé cette salle avec engagement et enthousiasme pendant 14 ans

Sur le Pluzz de France 3, pendant 4 jours, "Renaud, on t'a dans la peau" du lundi 11 mai

17 mai

Culturebox - Après l'Amérique, Stromae fait "kiffer" Dakar et l'Afrique

Stromae, qui a conquis l'Amérique ces derniers mois, se lance maintenant à l'assaut de l'Afrique. L'auteur de "Papaoutai" a donné mercredi soir à Dakar le coup d'envoi de sa première tournée en Afrique sub-saharienne. Le chanteur belge d'origine rwandaise a essuyé lors de ce show inaugural une panne d'électricité, ce qui lui a fait toucher du doigt les réalités du continent.

France 3 - Festival : La chanson dans tous ses états à Lignières

Une fois de plus le festival "L'Air du Temps"  présente la chanson française dans toute sa diversité. De la voix suave de Camélia Jordana aux phrasé funk de Karimouche en passant par The Joe's qui reprennent Joe Dassin, chaque nuance a sa place dans le festival.

16 mai

Le Figaro - Joseph d'Anvers ose la simplicité

LE LIVE - Sur son quatrième album Les Matins blancs, le trentenaire aborde une écriture plus directe, qui le rapproche de la chanson française défendue par ses maîtres Dominique A et Miossec.

France 3 - Camélia Jordana et Lior Shoov prennent L'Air à Lignières

Deux styles très différents pour deux artistes. L'Air du temps accueillait jeudi soir Camélia Jordana et Lior Shoov pour la deuxième soirée du festival berrichon dédié à la chanson française.

Culturebox - Déprogrammé en Seine-Saint-Denis, Grand Corps Malade dénonce une "censure"

L'artiste Grand Corps Malade, qui devait se produire le 21 mai au théâtre municipal du Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis), a dénoncé ce 15 mai une "censure" après avoir vu son concert annulé par la municipalité pour des raisons qu'il qualifie de "politiques".

RFI - Piaf à la BnF, la Môme s’expose, Un fonds exceptionnel

Jusqu’au 23 août, la Bibliothèque nationale de France (BnF) consacre une grande exposition à Édith Piaf, à partir du précieux legs que fit à l’institution, Danielle Bonel, dernière secrétaire de la chanteuse. De la Femme du Peuple à la Légende, en passant par l’éternel Amoureuse, l’exposition parcourt toutes les facettes de l’icône populaire. Découverte, en compagnie de ses deux commissaires, Joël Huthwohl et Bertrand Bonnieux.

Nos Enchanteurs - Coups de cœur 2015 du Charles-Cros : et les gagnants sont…

C’est exception- nellement au festival L’Air du temps de Lignières, en lieu et place d’Alors Chante à Montauban, que se déroule aujourd’hui même la proclamation des Coups de cœur de l’Académie du disque Charles-Cros (disques parus au cours des douze derniers mois).

Hexagone - Goguettes en trio mais à quatre, fou rire au Forum

En mars dernier, je découvrais Patrice Mercier en première partie de Benoît Dorémus chez Thénardier. Je t’avais donc fait subir, dans les jours qui s’ensuivirent, une petite présentation rapide mais néanmoins super bien quand même de ce garçon qui, depuis 2 ans environ, participe à la remise au goût du jour d’un art ancien mais bien plaisant puisque tu sais que c’est dans les vieilles peaux qu’on fait les meilleures soupes ; je veux parler de la goguette. Je rappelle pour ceux qui n’ont pas appris leur leçon : une goguette consiste à écrire sur un air connu une chanson en lien avec l’actualité.

15 mai

Paris Normandie - Luce et Mathieu, un duo très chaud

Le 23 février dernier, Luce a sorti « Chaud » son second album dont est extrait le titre « Polka ». Luce ? C’est la jeune chanteuse révélée par la huitième saison de l’émission La Nouvelle Star de M6 et qui a réussi à prendre son envol grâce à un style pétillant et plein de peps. Après Philippe Katerine, John Mamann ou Orelsan qui avaient travaillé avec elle à son premier album « Première phalange », c’est à Mathieu Boogaerts que la jeune femme a fait appel pour la réalisation de ce second opus. Une rencontre artistique à découvrir aussi en version scène au Tetris au Havre ce samedi. A quelques jours de deux ses deux concerts (ce soir à Sotteville-lès-Rouen), Luce a accepté de répondre à nos questions.

Quai Baco - Luce : son nouvel album « Chaud »

Au beau milieu de l’hiver 2015, le nouvel album de Luce viendra nous réchauffer. Quatre ans après « Première Phalange », la chanteuse sera de retour avec « Chaud » qui sortira le 23 février prochain. Un opus sur lequel a collaboré son fidèle compère Mathieu Boogaerts.

Hexagone - Sélection de concerts du 14 au 30 mai en région toulousaine

Un début de mois de mai calme avec les deux ponts du 1er et du 8 mai. Mais c’est  désormais un bel ensoleillement de bons concerts jusqu’à la fin du mois. Voici donc une nouvelle sélection, subjective et éclectique, de la scène chanson sur la région toulousaine, élargie jusqu’à Montpellier à nouveau, avec deux parisiens qui viennent se faire connaître à Toulouse, une audition publique, un concert chez des particuliers et bien sûr avec quelques uns de mes « chouchous ».

Nos Enchanteurs - Dans Cadoré, il y a cadeau et doré par Nicolas Céléguègne,

Qu’on me pardonne ce trop facile jeu de mots, pour rendre compte de la magnifique soirée que nous ont offert, il y a peu, Jean-Louis Cadoré et Anna Bosco. C’était au Tabou, un café associatif en bordure du Panier, à Marseille. Je pourrais définir leur recherche artistique, poétique et musicale comme l’art délicat de faire des chansons sérieusement sans jamais se prendre au sérieux. Il y en a tant, de ces chanteurs à guitare qui se croient maudits, rejetés par le « système », mal compris, mal reconnus. Ces deux-là s’en colchiquent royalement : ils chantent, ils jouent, leur complicité est drôlissime, l’union de leurs voix est un cadeau doré.

14 mai

Libé - Renaud, une affection longue durée

On ne peut pas douter de la sincérité de la démarche du documentaire Renaud, on t’a dans la peau diffusé ce lundi 11 mai sur France 3. Coauteur du film avec Nicolas Maupied, Didier Varrod est – en plus d’un des meilleurs spécialistes de la chanson française – un proche du chanteur de 63 ans qui a volontairement coupé les ponts avec le monde. Tout au plus, avons-nous de ses nouvelles – alarmantes – à la faveur d’une couverture de VSD comme en juillet.

Le Parisien - Quand Renaud évoque son retour à la musique

Le chanteur a visionné le magnifique portrait que France 3 lui consacre ce lundi à 20 h 50 pour ses 63 ans. Au point d'évoquer un retour à la musique.

Télérama - Karimouche, Action

La chanson réaliste revigorée par deux jeunes femmes, Karimouche et Zaza Fournier.La chanson réaliste n'appartient pas qu'à l'archéologie. Ou à Zaz. Deux jeunes femmes empoignent le genre et le renouvellent : Karimouche et Zaza Fournier, qui sortent leur deuxième et troisième album. Au-delà de parcours et de personnalités différents, la brune Karimouche et la blonde Zaza étreignent la réalité avec une gouaille et un mordant typique du genre. Et se plient aux figures de rigueur : elles confessent leurs bris de coeur, ne boudent pas l'accordéon, jouent les provocatrices, dégainent à l'occasion l'humour et la dérision.

RFI - Le Noiseur, flou sentimental, Premier album, Du bout des lèvres

Le cousinage avec Benjamin Biolay, notamment vocalement, est plutôt confondant. Mais il serait trop réducteur de résumer Le Noiseur, à cela. Du bout des lèvres, son premier album a d'autres qualités perceptibles et on se laisse ainsi prendre par cet univers à la fois feutré, cinématographique, intime et mélancolique.

Culturebox- Gemma sous l'aile de Tryo à la Coopérative de Mai

Gemma, jeune chanteuse originaire d'Auvergne est actuellement en résidence à la Coopérative de mai de Clermont-Ferrand pour travailler ses dernières compositions. Cette semaine, elle répétait avec l'un des piliers du groupe Tryo, Christophe Mali, pour peaufiner sa présence scénique.

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2015 : Courir les rues, un quintet qui décoiffe

Comme annoncé, ce sera feu d’artifices pour clôturer les quatre jours de cette 15e édition… Aussi emphatique que puisse paraître l’expression, elle est assez proche de notre ressenti. 

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2015 : Frédéric Fromet, tir nourri de chansons drôles

Ce festival Dimey de Nogent a vraiment exploré beaucoup de secteurs de cette chanson francophone qui allie des paroles et de la musique pour faire passer des idées, des histoires, des sentiments et des émotions : du lyrique d’Anne Baquet au slam de Louis-Noël Bobey, du rock de Frédéric Bobin à la fragilité assumée de Gaëlle Vignaux, les spectateurs ont bénéficié d’une variété d’expressions dont ils n’avaient peut-être pas idée initialement. Mais ils étaient loin d’avoir eu l’exhaustivité des possibilités, et Frédéric Fromet en a déroulé une autre forme : les chansons humoristiques.

Le Figaro - Souchon-Voulzy, frères de scène

NOUS Y ÉTIONS - Les deux chanteurs ont commencé leur tournée commune par une série de concerts au Palais des Sports de Paris. Émouvant.

13 mai

C'est déjà ça - La "rage positive" d'HK et les Saltimbanks

Avec le disque "Rallumeurs d'étoiles", HK & les Saltimbanks réussissent à connecter la culture urbaine et l'esprit de la bonne vieille chanson française, avec autant de profondeur que de légèreté

12 mai

Ptit blog - Brigitte : la femme à deux têtes a littéralement soulevé l'Olympia !

Les Brigitte cartonnent, les Brigitte détonnent, et ce ne sont pas les deux concerts donnés à guichets fermés à l'Olympia de Paris les 5 & 6 mai derniers qui nous feront dire le contraire ! Il ne faudra pas s'étonner devant l'avalanche de superlatifs contenus dans ces lignes, mais vraiment la femme à deux têtes a plus que jamais prouvé son efficacité !

C'est déjà ça - Parad et Sarraco, petite scène entre amis

Deux des formations charentaises les plus excitantes du moment partageaient l'affiche jeudi à Marennes

Nos Enchanteurs - Alain Nitchaeff, le diable est aux anges

.... Alain Nitchaeff est un artiste particulier. Jusqu’à ce jour, on croyait vraiment que ce qui l’intéressait dans la chanson, c’était d’en créer, puis de les graver. Guère plus : deux ou trois concerts in situ, un ou deux autres sur Paris, belle occasion d’aller saluer les collègues. Et c’est tout. Occupé par sa Compagnie, accaparé par la gestion et la programmation de sa salle mythique, on ne le savait pas plus préoccupé que ça par ses propres chansons : lui défendait celles des autres. Entre nous, il les défend bien.

Hexagone - Zaza Fournier, fille à haute tension

Quand on l’a vue en novembre dernier aux Trois Baudets, Zaza Fournier n’avait pas encore sorti son nouvel album mais testait son nouveau spectacle composé de ses nouvelles chansons. L’album Le départ est à présent sorti depuis plusieurs semaines et Zaza venait, ce mardi 5 mai 2015, le défendre et le présenter sur les planches de L’Européen.

Hexagone - Victoria Lud : un diamant sort de la fabrique

Victoria Lud. Un jeune groupe et le souvenir d’une belle émotion sur deux plateaux découvertes et un apéro concert ces derniers mois. Ce soir, Chez ta mère, Victoria Lud, se produit, pour la première fois, sur une scène toulousaine pour un concert complet de plus d’une heure. Tu viens découvrir avec moi ?

11 mai

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2015 : Frédéric Bobin, rock’n’ texte

Le spectacle de Frédéric, c’est avant tout la musique en majesté qui se sent à l’aise dans les dimensions de la grande scène, et que trois musiciens gèrent au cordeau pour qu’elle se répande en harmonie au-delà de son espace de lumière. Et quelle musique ! Du bon rock’n’roll, de celui qui vous fait, en rythme, bouger, taper du pied voire claquer dans les mains, au service de mélodies variées, riches et subtiles.

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2015 : Un chat dans la main… et une chanson de l’autre !

Voilà une petit groupe bien sympathique qui, le temps d’un récital, vous entraîne avec gourmandise dans les rayons du répertoire. Ce sont trois messieurs respectables qui se sont constitués un petit stock de chansons dans lequel ils piochent en fonction des circonstances de leurs prestations. Pour le Festival Dimey, dans l’auditorium en sous-sol de la médiathèque qui porte son nom, ils ont fait honneur au poète.

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2015 : Gaëlle Vignaux, funambule en scène

Ce festival prône éclectisme et ouverture, nous l’avons déjà dit. Et c’est un réel bonheur que de percevoir, au fil de sa programmation, l’infinité de formes et de styles que peut prendre la Chanson. Ce deuxième jour ne nous démentira pas.

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2015 : Louis-Noël Bobey, stupéfiant jongleur de mots et de notes

A la différence des organisateurs qui pestent contre ces dates ahurissantes de vacances de printemps, j’en suis ravi : elles m’ont permis de faire la connaissance de Louis-Noël Bobey, la plus belle surprise de ce festival !

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2015 : Les Vieilles Margattes, graines d’anar

Avec un poulpe, une seiche, une « margatte » pour effigie, avec du rouge et noir, avec de la rage revendiquée,  ces trois gars, plus punks que chanson, débarquent de Bretagne sur un  festival très éloigné de leur univers.  Qui plus est, on leur a confié la tâche d’être le traditionnel « fil rouge » de l’événement. Explication : ils sont chargés non seulement de l’animation de l’incontournable « troisième mi-temps » mais aussi de porter leurs chansons hors enceinte du centre culturel où se déroulent les concerts.

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2015 : Claire Danjou, chanteuse en vol ?

Pour sa troisième soirée, le festival a fait le choix d’offrir la grande scène du centre culturel à cette artiste du Nord,  découverte aux terrasses des cafés, dans les rues de Barjac. Sa fraîcheur, son charme indéniable, sa voix claire et précise, son vaste répertoire de reprises n’avaient pas non plus échappé à la vigilance de NosEnchanteurs.

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2015 : Barzingault, quête de repères dans un monde dézingué

Barzingault sur scène avance masqué, à l’image de son entame de concert : il est seul éclairé sur la scène derrière son piano qu’il ne quittera pas, et nous aligne pendant plusieurs minutes une série ininterrompue de réflexions disparates basées sur des jeux de mots. Dans leur expectative, les spectateurs s’amusent de certains rapprochements sémantiques qui font toujours mouche. Enfin arrivent les premières notes de musique et la première chanson, la scène s’éclaire alors totalement et tous ses musiciens apparaissent : un batteur, un contrebassiste, une accordéoniste et une violoniste ; ces deux dernières donneront aux chansons une coloration musicale plaisante et festive de danses populaires (on trouvera tantôt des citations musicales de Bella Ciao).

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2015 : mai, le joli mai chez Dimey

Soirée d’ouverture de la 15ème édition, Nogent, Haute-Marne,

Il faut croire que les dieux se sont concertés sur l’Olympe ou ailleurs pour offrir à cette journée la douceur de l’air, le soleil et le vert  qui éclabousse tout, tout autour. La pluie qui inonde les champs alentour a bien voulu aller voir ailleurs. Et pour être en harmonie, le président de l’association Bernard Dimey, Yves Amour, qui vous accueille, arbore l’une de ces chemises à fleurs dont il a le secret.

 

dimanche, 12 avril 2015

L'actualité de la chanson française du 6 au 12 avril (mise à jour)

Le clip de la fin de semaine - Fabien Boeuf - "Avec des bouteilles"

Le clip de la semaine : Stromae - Carmen

L'album de la semaine - Fabien Boeuf : Dans les cordes

France 2 : L'anniversaire de Jacques Dutronc en Corse (le replay)

Les vidéos du jour :  Vendredi avec Emilie Marsh, en concert à A Thou Bout d'Chant le 11 avril. Pour la fin de semaine et jusqu'à lundi, Klo Pelgag, la québécoise qui vient de remporter le Prix Barbara.

A la une

Hexagone - Changement de direction chez A Thou Bout d’Chant

A Thou Bout d’Chant est la salle emblématique de la chanson française à Lyon et en Rhône-Alpes. Une salle qui a vu les premiers pas de Carmen Maria Vega, Buridane, Frédéric Bobin et de tant d’autres jeunes artistes de la scène lyonnaise. L’actuelle direction, Frédérique Gagnol et Marc David, a décidé de tirer sa révérence après 14 ans d’exercice. Hexagone les a rencontrés avant l’annonce officielle de ce retrait. L’occasion de leur poser quelques questions. A eux ainsi qu’aux repreneurs, Lucas Roullet-Marchand et Matthias Bouffay.

RFI - Klô Pelgag, sensation québécois, Premier album, L'alchimie des monstres

Avec L'alchimie des monstres, album de pop orchestrale en éventail, Klô Pelgag, jeune Québécoise décomplexée, impose un style fantasque et imagé qui confine au panache. À coup sûr, elle fera causer d'elle au Printemps de Bourges le jeudi 24 avril, ainsi que dans de nombreuses contrées francophones.

Télérama - Klô Pelgag, l'extra terrestre de Montréal

Elle semble aussi étrange que son nom : Klô Pelgag fait des chansons fantasques et décalées, à la poésie inquiétante. En juillet 2014, lors des Francofolies de Montréal, nous l'avions rencontrée. A l'heure du rendez-vous, elle avait faim... Replay.

Huffington Post - Klô Pelgag lauréate du prix Barbara en France

L'auteure-compositrice-interprète Klô Pelgag, une des Révélations Radio-Canada 2014-2015, a reçu le prix Barbara en France. Fleur Pellerin, la ministre de la Culture et de la Communication française, lui a remis le prix mercredi.

Hexagone - Klô Pelgag au Trianon le 15 avril – Places à gagner

Klô Pelgag sur Hexagone, on adore ! Son premier album, L’alchimie des Monstres, paru il y a plus d’un an est une petite merveille d’élégance et de curiosité. L’album fera d’ailleurs l’objet d’une version Deluxe, le 13 avril, version augmentée de 5 titres et d’un livret de 16 illustrations de jeunes artistes inspirés de Klô Pelgag

11 et 12 avril

Nos Enchanteurs - Jean Vasca à l’abri des pages de son livre

.... Jean Vasca sort La concordance des chants, une somme, la sienne, toute une vie ou peu s’en faut. Poèmes et chansons de cinquante ans d’écriture (et quelques inédits). De 1964 à 2014. « En marge des Sorbonne et des Showbiz, je me suis ouvert un territoire, un terrain vague où obstinément creuser mon sillon et semer mes mots et mes notes. Le poème, la chanson : mes deux béquilles pour aller mon chemin : j’en lâche une, et je boîte. Interaction donc, interpénétration, entre la poésie et la chanson, entre le chant poétique et le chant « chansonnier ». J’écris, je vis, je chante, c’est d’une même voix, mais avec des intonations différentes. Je crois à une oralité qui ne s’oppose pas à la graphie mais qui donne à l’écriture son supplément de chair » nous dit Vasca dans la courte préface de cet imposant recueil. Concordance des chants, oui, pour cette œuvre frappée d’intemporalité et de toute beauté.

Nos Enchanteurs - Nonolimite, sans vraiment de limites

..... Celui-là est un double album. L’un est plutôt « chanson » (my god, le vilain mot !), l’autre carrément « rock ». En fait les deux faces de Nonolimite & Les Psycho Potes, groupe de chanson-rock « à géométrie variable » (ça englobe aussi le reggae, le disco, la samba, le blues, le funk… tous styles, sans compromis ni état d’âme). Ils auraient pu en faire deux albums distincts, d’autant que les titres en sont différents, à vendre selon le public en présence, selon les occasions, selon le degré de pollution dans l’atmosphère : un jour je vends le chiffre pair, l’autre impair. Mais non, eux groupent le ying et le yang, le blanc et le noir (c’est la dominante tant de leur digipack que du livret), s’exposent dans leurs différences, mélangent les genres.

Ouest-France - Le Mans cité chanson. Emilie Marsh remporte le tremplin de la chanson

La chanteuse originaire de La Rochelle a gagné le tremplin de la chanson francophone, organisé par le Mans cité chanson.

Elle fait du rock mais chante en français. Emilie Marsh, 28 ans, maîtrise bien la scène, chante bien et s'est crée un univers bien à elle. Même si elle se dit "influencée par des grandes icônes féminines, Catherine Ringer, Camille" ou encore Patti Smith, sa rockeuse préférée

10 avril

C'est déjà ça - Monsieur Roux : les fonds de fût sont aussi goûtus

En attendant un quatrième opus, le chanteur rennais livre un album de douze titres inédits ou revisités. Tout n’est pas du même tonneau mais le cru est gouleyant. On y retrouve l’alliage de verve et de tendresse qui fait la saveur de Monsieur Roux, propos tanniques sur mélodies à la cuisse légère.

9 avril

Ouest-France - Ruée vers l'Aure à Bayeux. Bastien Lucas remporte la 7e édition

A la Halle aux grains, samedi soir, cinq jeunes talents ont concouru pour obtenir la pépite d'Aure. C'est Bastien Lucas qui a gagné. Avant que Kent n'emporte le public.

Bastien Lucas a remporté la pépite d'Aure, notamment grâce à ce deuxième titre original qui a conquis le jury : "Félins".

Télérama - Alain Chamfort

A priori, tout y est. Un chanteur et compositeur au pedigree incontesté, dont le dernier disque original, consacré à Saint Laurent (en 2010), avait été un modèle de raffinement. Un auteur aguerri, Jacques Duvall, prince du ­second degré et du double sens, qui a officié pour Lio, Marie France, Jane Birkin et... Chamfort, beaucoup, dans les années 1980 et 1990. Un réalisateur, enfin, Frédéric Lo, qui avait contribué à la renaissance de Daniel Darc ou à l'éclosion d'Alex Beaupain. Pour certains, cela suffira sûrement à classer l'album parmi les réussites de la saison. Pas pour nous.

C'est déjà ça - Eicher, orchestrales manoeuvres

L'Helvète underground était à Ambès (33) vendredi soir, entouré d'instruments-automates pour un des concerts les plus incarnés de sa carrière

Nos Enchanteurs - Guillaume ressort Ledent

En fait cet album est sorti il y a quelques temps déjà, au mitan de l’an passé. Dans un emballage fragile, cartonné (sous le titre générique de Histoires d’écailles et de plumes), avec deux disques : celui-ci de Guillaume Ledent, Marcher sur les murets, et celui de son pote Guillemot, Je vole sur l’eau. Saveurs différentes mais complémentaires de deux artistes qui, souvent, font scènes communes, s’offrant mutuellement leurs publics respectifs.

Nos Enchanteurs - La Maison Tellier : il était une fois dans l’ouest

24 mars 2015, Festival L’air du temps, Espace Julien à Marseille,

Il règne sur scène un fort parfum de testostérone, avec cette fratrie à la Dalton où la seule présence féminine serait une Ma dépassée par ses fils et seulement évoquée, atmosphère de western viril et barbu ou d’aventures épiques sur l’océan (la sirène de Love Boat est… un homme). Les femmes n’y jouent d’ailleurs aucun rôle, à part dans Mauvais coton où l’amour est difficile (« On s’est souvent piqué sur un fuseau dans un palais ») mais parfois salvateur (« Et quand je marchais dans le noir / C’est ta main accrochée au fil qui m’a sauvé de mon exil »), à moins qu’elles ne soient les pensionnaires du bordel de La chambre rose, telles celles de la Maison Tellier de Maupassant.

Quai Baco - La Maison Tellier – « Sur un volcan » en session acoustique

Portée par leur single « Sur un volcan », La Maison Tellier est devenue le fer de lance du folk-rock francophone. Leur quatrième album « Beauté pour tous » a reçu un accueil plus que chaleureux aussi bien de la part des critiques que du public venu très nombreux découvrir le groupe en concert.

RFI - Les promesses de campagne de La Maison Tellier, Nouvel album, Beauté pour tous

La Maison Tellier creuse avec son quatrième album, Beauté pour tous, le sillon d’une folk music à la française. Hanté par les fantômes du compositeur Ennio Morricone, le groupe de l’Ouest concilie l’héritage des folk singers et une certaine idée de la France, résolument citoyenne et de gauche.

Télérama - La Maison Tellier - Beauté pour tous

Alchimie inattendue des textes, des mélodies et du chant : de ce disque rectiligne se dégage une mélancolie lumineuse, une tristesse presque joyeuse et irrésistiblement pénétrante. Aux références folk et country d'hier s'adjoignent des embrasements rock (Mauvais Coton) ou des litanies africanisantes (Sur un volcan). Les habitants de La Maison Tellier se promènent avec aisance au bord des précipices, chantant d'une voix vibrante des vertiges intimes (A rebours), des rêveries romantiques (Exposition universelle) ou des noirceurs plus politiques (Un bon Français, aux échos ­réalistes hélas très actuels).

8 avril

RFI - Nach, enchantée, Premier album

La petite dernière de la famille Chédid, Anna, qui se fait connaître sous le nom de Nach, 28 ans, sort un premier album frais, pêchu, tissé de joie de vivre et de belle maîtrise. On écoute !

 

Télérama - Les Franglaises démystifient la pop anglo-saxonne

Dans un spectacle drôle et débridé, ces douze copains reprennent, en français, des standards anglophones. Ils nous décodent quelques titres.

France Info - Les Franglaises : une bande de potaches dynamite les tubes anglo-saxons

"Savez-vous vraiment ce que vous chantez ?" c'est le sous titre d'un spectacle à l'affiche actuellement à Paris à Bobino. Un troupe de 12 jeunes chanteurs acteurs musiciens qui s'amusent à traduire en français les grands tubes anglo-saxons.

7 avril

Hexagone - La Demoiselle Inconnue, ado de Zèbre

On a vu des soldats, des domiciles, des adresses et tout un tas de bazar « inconnus » mais de demoiselle point. Jusqu’ici. Mais voilà, depuis quelques années maintenant, La Demoiselle Inconnue, comme elle s’appelle, a pour mission d’accroître les rangs de son anonymat et il s’y emploie remarquablement. Depuis le début du mois de mars et jusqu’à la fin avril, elle chevauche le Zèbre de Belleville tous les lundis, en co-plateau avec Estelle Meyer. Cette Estelle Meyer dont nous reparlerons par ailleurs, ultérieurement, tant sa prestation vaut le détour également. Le 30 mars dernier, donc, on s’est jetés sur le Zèbre, on a pris notre brin de rayure. T’en souvient-il tout le bien qu’on avait pensé de La Demoiselle Inconnue, en novembre dernier, lors de son passage à la Menuiserie ? Je ne vais pas ici radoter mais j’ai quand même bien envie de finir de te convaincre que cette demoiselle, c’est du haut vol.

Nos Enchanteurs - Élie Guillou : nécessité poétique vs vanité autocentrée

Élie Guillou, « Rue Oberkampf », 25 mars 2015, Théâtre du Temps, Paris 11e,

Notre amie Claude Fèvre avait déjà, il y a quatre mois, couvert cet étonnant spectacle. Nous y sommes revenu, au terme d’un mois de représentations à Paris, à deux stations de métro d’Oberkampf, pile au mitan de l’action.

Nos Enchanteurs - Gildas Thomas, humaniste et debout

28 mars 2015, en scène à domicile, Artigat (Ariège),

Chanteur de proximité, Gildas Thomas a tout, dans son répertoire comme dans son interprétation, pour satisfaire ceux qui ouvrent leur maison aux voisins, aux amis pour un temps de chansons. Il a cette simplicité et cette authenticité des mots qui vont aller toucher les cœurs. Pas de doute, il fait mouche parce qu’en miroir il nous parle de nos vies, de nos émotions, de nos questions, de nos rêves.

6 avril

Cabaret : Nicole Croisille pétulante et haute en couleur

Olivier Desbordes a toujours mis l'opéra sens dessus dessous. Cet iconoclaste persiste avec la comédie musicale. Est-ce parce que le metteur en scène s'était déjà intéressé à l'atmosphère berlinoise avec Kurt Weill ? Il vient de revisiter une des oeuvres les plus marquantes du genre pour nous livrer une production généreuse et impeccable, dont il a donné la première cet été au Domaine d'O à Montpellier.

RFI - Luciole clignote à nouveau, Deuxième album, Une

Apparue il y a six ans avec un premier album qui la voyait s'envoler sur la scène slam, Luciole donne enfin de ses nouvelles discographiques avec Une. Pour ce retour qu'on guettait secrètement, une voix de chanteuse joliment assumée et une pop-electro aussi bien attrayante que songeuse, permettent à Luciole de prendre un virage parfaitement dompté.

RFI - Vu d'ailleurs Avril 2015, L’heure de la relève

Les stars établies n’ont qu’à bien se tenir. La jeune garde de la scène musicale française s’attaque à l’international avec un succès grandissant. Quelques exemples avec Madeon, Zaz, Indila, Christine & The Queens et Mademoiselle K.

Nos Enchanteurs - La Maison Tellier : il était une fois dans l’ouest

24 mars 2015, Festival L’air du temps, Espace Julien à Marseille,

Il règne sur scène un fort parfum de testostérone, avec cette fratrie à la Dalton où la seule présence féminine serait une Ma dépassée par ses fils et seulement évoquée, atmosphère de western viril et barbu ou d’aventures épiques sur l’océan (la sirène de Love Boat est… un homme). Les femmes n’y jouent d’ailleurs aucun rôle, à part dans Mauvais coton où l’amour est difficile (« On s’est souvent piqué sur un fuseau dans un palais ») mais parfois salvateur (« Et quand je marchais dans le noir / C’est ta main accrochée au fil qui m’a sauvé de mon exil »), à moins qu’elles ne soient les pensionnaires du bordel de La chambre rose, telles celles de la Maison Tellier de Maupassant.

Nos Enchanteurs - Marie Stone, de la viole de gambe à la râpe à fromage

 Marie Stone, 21 mars 2015, Sanary (Var),

C’était un soir à marquer d’une pierre blanche : rendez-vous au « petit » Galli. Sous le « grand » théâtre qui voit se succéder les stars médiatisées, une nettement plus petite salle aménagée en cabaret. Petites tables, petite scène… belle musique et grande voix !

jeudi, 05 mars 2015

Sur les mains : Les Normales Saisonnières

A Thou Bout d'Chant, Lyon, Vendredi 6 mars / 20h30 : SUR LES MAINS

« On aimerait trouver le bon mot, celui qui dira tout d’un coup, qui ira droit au coeur sans trembler, le mot fort quoi, plus fort que nous ! Or écrire c’est faiblir, doucement s’effondrer, admettre qu’on n’est pas beau et qu’on a besoin de chansons pour se tenir droit. Au fond, écrire c’est pas bien grave. Que des chansons, que nous, ce qu’il en restera, ce qu’on en dira, c’est pas grand-chose. On est peu de choses et c’est déjà immense. » Martin Luminet