Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 22 janvier 2019

L'actualité de la chanson française du 11 au 22 janvier (mise à jour)

Les artistes de la semaine : Géraldine Lefrêne, Makja, Kuzylarsen, Anne Darban, OK Choral, Laurent Cavalié, Vernon Polaris

Le clip de la semaine : Géraldine Lefrêne, L'homme à l'écran

AZZOLA

Télérama - Le grand accordéoniste Marcel Azzola ne fera plus swinguer les foules : il est mort à 91 ans

Le fameux “Chauffe, Marcel”, du Vesoul de Jacques Brel, s’adressait à lui. Marcel Azzola est mort, à l'âge de 91 ans, lundi 21 janvier. En plus d’accompagner Brel ou Barbara, il avait fait sonner son accordéon avec des grands noms du jazz. Nous l’avions rencontré, en 1996, pour un portrait que nous republions ci-dessous.

Le Monde - L’accordéoniste Marcel Azzola est mort à 91 ans

Il avait accompagné les plus grands noms de la chanson française, comme Jacques Brel, Edith Piaf et Barbara.

L’accordéoniste Marcel Azzola est mort lundi 21 janvier, à l’âge de 91 ans, à l’hôpital de Poissy (Yvelines) où il était dialysé trois fois par semaine depuis quatre ans. Si cette contrainte ne l’avait pas empêché de continuer à se produire en concert avec la pianiste Lina Bossatti, sa partenaire de toujours, les complications d’un diabète l’avaient passablement immobilisé depuis l’été 2018. « Il faut qu’on s’y remette », confiait-il à Lina Bossatti la veille de son décès.

Libé - Mort de Marcel Azzola, «patron» de l'accordéon

De «Vesoul» aux Sex Pistols, itinéraire retracé d'un géant de la musique populaire française, qui accompagna Montand et Gréco et fut l'un des premiers à faire souffler le «piano à bretelles» dans le jazz.

Si Yvette Horner a été célébrée comme la reine des flonflons pop, Marcel Azzola pouvait légitimement postuler au trône de roi du swing musette. Plus encore que son aînée, qui le devança en 1948 lors d’une coupe du monde de l’instrument, l’accordéoniste aura œuvré à sortir son instrument des préjugés dans lesquels il fut contraint. «Le combat n’est pas fini !» avait-il ainsi prévenu le jeune Vincent Peirani à ses débuts. Ironie ultime, Horner l’aura précédé également dans la mort de quelques mois – elle est décédée en juin, lui le 21 janvier, à l’âge de 91 ans.

KUZYLARSEN

France 3 - Découvrez la reprise de “La grenade” de Clara Luciani par le chanteur belge Kùzylarsen

Un chat et une mésange, voilà deux créatifs qui chantent la tolérance en reprenant "La Grenade" de Clara Luciani  à l’Institut du Monde Arabe de Tourcoing. Écoutez la pop voyageuse du Belge Kùzylarsen et de sa complice, Alice Vande Voorde.

LAURENT CAVALIE

Il vient parler et faire de la musique pour son groupe : Du Bartàs. Un groupe qui modernise en douceur la musique occitane avec des créations, des textes...

Archives du sensible - Laurent Cavalié, Chanter la mémoire au présent.

Rejetée parce qu’imposée dans l’enfance par un père instrumentiste, oubliée puis retrouvée dans de nouvelles formes, contestataires et festives, utilisée pour le plaisir, dans un premier temps sans souci de création personnelle, la musique dans l’univers de Laurent Cavalié ponctue un parcours personnel fait de méandres, de détours et d’enthousiasmes avant la plénitude lumineuse et sereine des retrouvailles et de l’approfondissement. Au bout de l’adolescence, oubliés les cours de piano ou de guitare classique de l’enfance au profit de la liberté des rythmes free ou afro-cubains, des bœufs irrésistibles, oubliée la rigueur normative du solfège au profit des chansons de la musique vivante. Puis, pendant près de dix ans, en même temps que les premiers cachets, commence et se poursuit un long compagnonnage avec le théâtre sous des formes diverses, réponse à des demandes de création, séances d’apprentissage destinées aux comédiens, musiques jouées en tournée avec le Théâtre de la Rampe, La Carriera ou bien Avant-Quart qui fixe dans l’Aude cet immigrant du Tarn et de la ntagne Noire.

ANNE DARBAN

La Parisienne - Partez à la rencontre de la chanteuse Anne Darban, un talent à suivre de près !

Comment te présenterais-tu à nos lecteurs ?

Je m’appelle Anne Darban, je suis auteur, compositeur et interprète. Je suis originaire de Normandie et vis à Paris depuis dix ans. Je fais de la chanson pop en français. J’écris mes morceaux au piano et les étoffe ensuite au niveau des arrangements avec un réalisateur.

MAKJA

MAKJA : pas d’artifice, une présence, une parole, celle de Kalam

Mais qui est ce franc-tireur au regard aiguisé qui nous file le frisson avec ses chansons intenses qui visent au cœur ? MAKJA vit à Bordeaux mais il est à l’image des décors escarpés du maquis corse, dont il tire son nom de scène, un chanteur sensible et contrasté.

Comme il le chante, il n'y a pas de chemin connu d'avance. En seulement 7 titres peuplés de guitares, d’électronique mais aussi de somptueuses cordes, bois, cuivres et piano, son premier album "Ne te retourne pas" met dans la lumière une personnalité incandescente, un garçon au verbe vif, fier et terriblement attachant, qui évoque le lyrisme habité d’un Léo Ferré traversant des paysages incendiaires.

MAUD LUBECK

Télérama - Maud Lubeck, Divine

Bonne nouvelle pour ceux qui s’inquiétaient de sa vie sentimentale, après un disque racontant les douleurs d’une séparation, Maud Lübeck a retrouvé quelqu’un ; ce troisième album lui est même (presque) tout entier dédié. Une carte du Tendre : la jeune femme chante le coup de foudre initial, la sidération amoureuse, l’épanouissement d’une vie à deux sans anicroche, les envies d’avenir… Mais aussi les angoisses inhérentes à tant de béatitude. Peur que la belle histoire ne s’arrête. Avec le piano-voix pour matrice musicale, Maud Lübeck ne cache rien de ses états d’âme.

GRANDJEAN/DELPIEU

Nos Enchanteurs - Cachés dans le Morvan : Jean-Michel Grandjean et Gilbert Delpieu

Jean-Michel Grandjean, le plus parisien des Morvandiaux, puisqu’il fut conducteur à la RATP et chanteur du groupe Service Public, est un modeste. Avec la complicité de ses paroliers, dont Marc Havet et Gilbert Delpieu, il se fait l’écho de la vie ordinaire des gens du Morvan, loin des tumultes et des rumeurs médiatiques.  « J’suis d’un p’tit pays / Dans les champs derrière chez toi. » La vraie vie avec ses joies et ses drames qui sont trop quotidiens pour qu’on les oublie. Loin de Mallarmé, ces chansons-là sont touchantes par leur simplicité directe, leur force est dans l’authenticité qui résonne dans les cœurs de ceux qui les écoutent.

CHARLES CROS

Nos Enchanteurs - Lavilliers et Stivell, Grands prix 2018 de l’Académie Charles-Cros

Stivell et Lavilliers ensemble : l’eau et le feu, le rockeur et le folkeux ? Même si, jadis, Bernard Lavilliers, alors en gros muscles et blouson de cuir, fustigeait les amateurs de folk par des propos méprisants à leur égard, il n’est pas dit que les musiques et chansons trads lui soient totalement étrangères. C’est lui qui, en février 1995 a accueilli trois semaines durant, Gabriel Yacoub (redoutable folk-singer, ancien musicien de Stivell au temps du Stivell à l’Olympia, puis créateur et leader de Malicorne) au Palais des sports, porte de Versailles. C’est dire si l’horizon musical du Stéphanois est plus large et autrement plus bienveillant qu’il a pu le laisser entendre lui-même.

Nos Enchanteurs - 71e Grands prix Charles-Cros : tant que le disque durera…

10 janvier 2018, Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris,

L’orgue est gigantesque, haut de plusieurs étages, et la salle s’organise autour de lui. C’est là que, pour un soir pas comme les autres, la docte Académie du disque Charles-Cros s’est réfugiée, lieu autrement plus hospitalier que l’auditorium de Radio-France qui lui était loué à prix d’usure. Autre lieu donc, et une salle pas pleine. Ce n’est pas comme aux Prix de la Sacem ou aux pitoyables Victoires, où la presse fait salon.

OTE PIRATES

Nos Enchanteurs - La Réunion universelle d’Oté Pirates : comme si j’avais des ailes !

J’ai longtemps gardé ce bel objet sur un coin de mon bureau, afin de le mieux savourer. J’hésitais devant la couverture cartonnée, comme si je risquais de la déflorer. Magnifique dessin de Marcel Nino Pajot. Et puis après plusieurs jours je me suis décidé à ouvrir le livre. Les remerciements entament la lecture. C’est sympa de commencer par remercier les hommes et femmes d’équipage.  J’ai d’abord feuilleté, avec émerveillement, jusqu’à découvrir le CD à la fin du livre. Alors commence l’aventure. J’embarque sur les pages d’écriture et de dessins, le disque lève l’ancre sur la platine, le Pirate Didier Delezay donne de la voix et l’équipage s’active chacun à son poste. La poésie souffle doucement avant de gagner le large sur quelques notes de piano : « Nos chants de résistance / Humanisme de combat / Riches de nos différences / La rose et le réséda » L’ombre d’Aragon veille sur le bateau. Tout va bien. Mais le voyage ne sera pas pour autant paisible.

PRIX MOUSTAKI

Nos Enchanteurs - Prix Moustaki 2019 : voici les 7 candidats retenus
 
Ils furent cette année encore plus de 200 à postuler. Deux commissions d’écoute en ont retenu chacune 11 : 22 au total. 22 soumis aux membres de jury, appelés dans un premier temps à en retenir 7 par vote internet puis, réunis la semaine passée à La Manufacture Chanson à Paris, à confirmer et affiner leur choix.

Voici donc les sept lauréats : (dans l’ordre du montage photo ci-dessus) : Bastien Lucas, La Pietà, SiAu, Rovski, MOrisse, K !, Leïla Huissoud (chaque nom renvoie qui au site internet, qui à la page facebook correspondant). Avec, vous l’aurez remarqué, une majorité de dames, ce qui n’est pas pour déplaire à un Prix qui, année après année, fait la part belle aux chanteuses. Les dernières lauréates furent Gatica et Gervaise en 2018, Léopoldine HH en 2017, Eskelina en 2016, Liz Van Deuq et Jules & Jo en 2015…

BARJAC

Nos Enchanteurs - Barjac : la programmation 2019

Qu’on s’y rende ou non, chacun a cœur de consulter, dès sa publication, le programme des festivités de Barjac m’enchante. Parce que le plus grand des petits festivals (qui fête cette année sa vingt-cinquième édition, quel que fut son nom à diverses époques) fait autorité, que plus ou moins tout le petit monde de la chanson règle sa montre sur le cadran de cette ville du nord du Gard, temple six jours durant d’une certaine idée de la chanson, d’une chanson justement qui ne viendrait pas à l’idée de nos grands médias, de ceux qui font en général la pluie et le beau temps, mais pas ici.

VERONIQUE SANSON

RFI - Les beaux duos de Véronique Sanson

Avec Duos volatils, Véronique Sanson dialogue sur ses hits intemporels avec Souchon, Bruel, Thiéfaine, Jeanne Cherhal, Zaz, etc. L’occasion de revisiter les tubes enchantés de l’une des plus grandes légendes de la chanson française.

Se donner la réplique sur des titres atemporels, repeindre ses créations d’autres couleurs, avec la complicité et la bonne humeur en supplément d’âme : dans Duos volatils, la flamboyante égérie Véronique Sanson, figure de proue d’une variété française classieuse, aux accords groovy, glamour et fiévreux, revisite quinze de ses plus belles chansons…

En général, l’exercice de style du duo cherche à redonner du lustre à des titres poussiéreux, démodés. Pourtant, 23 ans après Comme ils l’imaginent (1995), un premier disque de duos avec des interprètes exclusivement masculins, les chansons de Sanson n’ont pas pris une ride : elles résonnent fort avec notre époque, pour leurs audaces harmoniques, leur poésie, leur lyrisme.

 

mercredi, 04 avril 2018

L'actualité de la chanson française du 23 au 29 mars

L'album et l'artiste du jour : Ziako, Né en voyage

Les artistes de la semaine : Lavilliers, Bénabar, Hurlements d'Léo, Pelouse, Ziako, Barbara Carlotti,

Le clip de la semaine : Bénabar - La petite vendeuse

L'album de la semaine : Barbara Carlotti, Magnétique

ZIAKO

Nos Enchanteurs - Ziako, embarquement immédiat

Ziako. Un patronyme étrange aux senteurs d’exotisme. Sur son site, nous apprenons que son nom signifie « Musique guérisseuse à partager » en malgache. Ce qui nous permet de conclure deux choses. Primo, la langue malgache brille par sa concision !

CHARLES CROS

Hexagone - Les coups de coeur Charles Cros 2018

Les Coups de cœur 2018 de l’académie Charles Cros en chanson francophone sont remis ce dimanche 25 mars, en Suisse dans le cadre du festival Voix de fête à Genève.

Pour le festival, c’est  une animation de plus, car dans la salle renommée du Chat noir, chaque artiste présent chante deux titres de l’album primé lors de cette manifestation ouverte au public. Sur les onze coups de cœur français et quatre francophones, huit artistes ou groupes sont présents. La régionale de l’étape Phanee de Pool (du coup, la une de cette chronique), pourtant bien présente à Genève pour Voix de fête et ayant chanté le vendredi soir dans le cadre de “Bars en fête” et la samedi pour les Découvertes était ce dimanche après-midi dans l’avion direction la Corée pour 7 jours et 5 concerts.

HURLEMENTS D'LEO

Nos Enchanteurs - Au clair de la lune, mes amis d’Léo

Imparable ! Luna de papel. Traduction pour les allergiques à la langue de Cervantès : « Lune de papier ». Morceau d’ouverture et titre du nouvel album des Hurlements d’Léo. Ça commence doucement, par une intro entêtante. S’insinue alors la voix bien connue du chanteur Laurent Kebous, qui se marie dans un duo du plus bel effet avec celle d’Aurelia Campione, mélange suave de Vanessa Paradis et d’Axelle Red, par ailleurs chanteuse du groupe La Cafetera roja. Le refrain survient, en espagnol dans le texte, les guitares se déchaînent, suivies de cuivres sonnants et trébuchants et d’un accordéon sans flonflons. « Les ombres dansent la bacchanale / Sens-tu monter l’odeur de soufre / De tous ces diables en fond de cale / Fuyons avant qu’ils nous étouffent ». Vous voudriez vous en défaire ? Trop tard, vous êtes cuits ! La chanson est entrée dans un coin de votre cerveau et vous n’avez plus qu’une envie : appuyer sur la touche « replay » pour vous en gaver encore et encore.

BARBARA CARLOTTI

 
S’inspirant de ses rêves, la chanteuse célèbre la pop en kaléidoscope dans un disque scintillant. Magique.

Faute avouée, pardonnée ? On a peiné à entrer dans le nouvel album de ­Barbara Carlotti. Il est né, assure-t-elle, de ses innombrables rêves, qu’elle prend soin de noter au réveil depuis l’adolescence. Né, aussi, d’une série de happenings scéniques qu’elle a montés ces trois dernières années, des « laboratoires oniriques » pour lesquels elle s’entoure d’amis rêveurs, écrivains ou chanteurs… Carlotti, hyperactive un brin contemplative, s’est prise de passion pour les songes qui nous hantent, et qui sont devenus la matière première de treize nouvelles chansons.

LES CHANTS DE MARS

Francofans - Les 24 heures du mot des Chants de mars lyonnais

Le 20 mars avait lieu la troisième édition des « 24 heures du mot » organisés par A Thou Bout d'Chant dans le cadre des Chants de Mars, le grand festival lyonnais de la chanson. 24 artistes ont été invités à y participer et ils ont été répartis en 8 équipes. Dans leur casting les organisateurs, avec une perversité très subtile, ont constitués des assemblages détonants et inattendus. Les équipes disposaient de 24 heures pour composer une chanson et de s'entendre sur une reprise du répertoire de la chanson française. Cette année le thème retenu était celui de l'uchronie. Dans Wikipedia ce terme est explicité de la façon suivante : « L’auteur d’une uchronie prend comme point de départ une situation historique existante et en modifie l’issue pour ensuite imaginer les différentes conséquences possibles ». Chaque équipe devait ensuite respecter une contrainte particulière. L'une d'elle par exemple devait se limiter à utiliser 2 accords dans leur composition ; telle autre se voyait imposer l'intervention d'un kazou dans son instrumentation.

BENABAR

L'Echo - Bénabar, entertainer à la française

Il n’a pas démarré sa carrière sur YouTube et Instagram mais dans les bars. "Le début de la suite", c’est l’album de ses 20 ans de scène. Et ça se fête. Car, une chose est sûre, Bénabar est un artiste qui revendique son statut d’amuseur public.

Ses cheveux sont plus blonds, son look plus jeune. On dirait que plus le temps passe, plus Bénabar rajeunit… Et dans ses musiques, il a mis une touche nouvelle aussi. Mais son regard amusé, parfois caustique, sur le (petit) monde qui nous entoure, est toujours fin et nuancé.

Le Figaro - Le Début de la suite, bénabarbant jusqu'à la fin

Bénabar, le mal-aimé de la chanson française, sort son huitième disque au goût très fade. Une grande kermesse d'insouciance et d'optimisme béat parsemée de réflexions sur le temps qui passe.

Inspiré de faits réels, son dernier album, est passé quasi incognito. Qui se souvient de Paris by night, le single de ce disque? Quatre ans de gueule de bois plus tard, Bénabar signe son retour avec Le Début de la suite, disponible vendredi chez Sony Music. Enregistré sous le soleil bordelais aux côtés de Mark Daumail, meneur du groupe Cocoon, ce huitième volet de l'oeuvre bénabarbante se place sous le signe de l'optimisme à tout crin et, comme souvent chez Bruno Nicolini, sur le questionnement sur le temps qui passe. Rien de très neuf, en somme.

Le Parisien - Bénabar : «Je suis un pessimiste qui ne veut plus l’être»

DE PRETTO

L'Express - Eddy de Pretto, chanteur unique en son genre

Le natif de Créteil débarque en force avec Cure, un premier album qui mêle musique urbaine et chanson moderne.

Pas besoin d'avoir la carrure d'un rugbyman pour bousculer la chanson française. Eddy de Pretto, 24 ans, fait bouger les lignes avec un corps d'allumette. Son premier album, Cure, se situe au point de confluence du rap et de la chanson française. Au premier courant, le natif de Créteil (Val-de-Marne) emprunte les uppercuts verbaux, la langue crue et âpre, le réalisme froid, le minimalisme instrumental - il se présente sur scène avec juste un iPhone et un batteur. 

LARA

RFI - Catherine Lara, à la recherche du Bô

Avec ses lunettes noires et ses cheveux blancs, on la reconnaît dès qu’on la voit. Mais, cette artiste accomplie est reconnaissable aussi à son violon, cet instrument dont elle peut faire sortir toutes les émotions, de la plus ténue à la plus puissante. C’est autour du violon et des douces mélodies de Catherine Lara que son nouveau spectacle a été écrit, mis en scène et chorégraphié par l’Italien Giuliano Peparini.

CLAUD MICHAUD

Nos Enchanteurs - Claud Michaud se laisse pousser des Elles

« L’idée de ce second album a germé en 2014, au retour du Festival de Pully-Lavaux, en Suisse. Après m’être consacré pendant huit ans à l’œuvre de Félix Leclerc et de quelques autres grands de la poésie chantée, j’ai eu envie de me plonger dans le répertoire de grands textes écrits par des femmes. Emballées par le projet, Mouffe, Lucie Cauchon et Christine Giguère se sont jointes à moi. Ensemble, nous avons travaillé aux arrangements et à la mise en scène et avons présenté à plusieurs reprises ce spectacle qui a su émouvoir et toucher. »

CHATON

Les Inrocks - Pourquoi il faut absolument écouter CHATON en 2018

A la veille de la sortie de son premier album "Possible", entretien de fond avec le phénomène CHATON : il a touché le fond, mais continue d'écrire des poésies.

"Au bord de la faillite, je continue d’écrire des poésies" : c’est avec ce refrain qu’on a découvert CHATON l’an dernier, sur son étrange chanson Poésies, devenue un petit tube. Etrange d'abord, le contraste entre une improbable tronche de bassiste viril dans un groupe stoner, et cette chanson fragile, économe, insolite et solitaire, construite sur des failles. Cette chanson anxiolytique – du genre qui donne envie de s'enfoncer sous la couette quand c’est l’hiver et que dehors il pleut – a eu pour CHATON des vertus thérapeutiques.

dimanche, 17 mai 2015

L'actualité de la chanson française du 11 au 17 mai (mise à jour)

Le clip de la semaine - Louis-Jean Cormier, Si tu reviens

Une journée en vidéo : mercredi et jeudi avec Mathieu Boogearts et Luce puis 3 journées de fin de semaine avec Radio Elvis.

A la une

Hexagone - Bastien Lanza, pour une dernière d’A Thou Bout d’Chant

J’ai annoncé récemment dans ces colonnes le changement d’équipe pour A Thou Bout d’Chant, à Lyon, haut lieu de la chanson française en Rhône-Alpes. Un changement qui sera effectif à compter de la rentrée prochaine. Fin avril avait lieu le dernier spectacle Dans les murs, c’est à dire dans la salle même de la rue du Thou, pour Frédérique Gagnol et Marc David qui ont animé cette salle avec engagement et enthousiasme pendant 14 ans

Sur le Pluzz de France 3, pendant 4 jours, "Renaud, on t'a dans la peau" du lundi 11 mai

17 mai

Culturebox - Après l'Amérique, Stromae fait "kiffer" Dakar et l'Afrique

Stromae, qui a conquis l'Amérique ces derniers mois, se lance maintenant à l'assaut de l'Afrique. L'auteur de "Papaoutai" a donné mercredi soir à Dakar le coup d'envoi de sa première tournée en Afrique sub-saharienne. Le chanteur belge d'origine rwandaise a essuyé lors de ce show inaugural une panne d'électricité, ce qui lui a fait toucher du doigt les réalités du continent.

France 3 - Festival : La chanson dans tous ses états à Lignières

Une fois de plus le festival "L'Air du Temps"  présente la chanson française dans toute sa diversité. De la voix suave de Camélia Jordana aux phrasé funk de Karimouche en passant par The Joe's qui reprennent Joe Dassin, chaque nuance a sa place dans le festival.

16 mai

Le Figaro - Joseph d'Anvers ose la simplicité

LE LIVE - Sur son quatrième album Les Matins blancs, le trentenaire aborde une écriture plus directe, qui le rapproche de la chanson française défendue par ses maîtres Dominique A et Miossec.

France 3 - Camélia Jordana et Lior Shoov prennent L'Air à Lignières

Deux styles très différents pour deux artistes. L'Air du temps accueillait jeudi soir Camélia Jordana et Lior Shoov pour la deuxième soirée du festival berrichon dédié à la chanson française.

Culturebox - Déprogrammé en Seine-Saint-Denis, Grand Corps Malade dénonce une "censure"

L'artiste Grand Corps Malade, qui devait se produire le 21 mai au théâtre municipal du Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis), a dénoncé ce 15 mai une "censure" après avoir vu son concert annulé par la municipalité pour des raisons qu'il qualifie de "politiques".

RFI - Piaf à la BnF, la Môme s’expose, Un fonds exceptionnel

Jusqu’au 23 août, la Bibliothèque nationale de France (BnF) consacre une grande exposition à Édith Piaf, à partir du précieux legs que fit à l’institution, Danielle Bonel, dernière secrétaire de la chanteuse. De la Femme du Peuple à la Légende, en passant par l’éternel Amoureuse, l’exposition parcourt toutes les facettes de l’icône populaire. Découverte, en compagnie de ses deux commissaires, Joël Huthwohl et Bertrand Bonnieux.

Nos Enchanteurs - Coups de cœur 2015 du Charles-Cros : et les gagnants sont…

C’est exception- nellement au festival L’Air du temps de Lignières, en lieu et place d’Alors Chante à Montauban, que se déroule aujourd’hui même la proclamation des Coups de cœur de l’Académie du disque Charles-Cros (disques parus au cours des douze derniers mois).

Hexagone - Goguettes en trio mais à quatre, fou rire au Forum

En mars dernier, je découvrais Patrice Mercier en première partie de Benoît Dorémus chez Thénardier. Je t’avais donc fait subir, dans les jours qui s’ensuivirent, une petite présentation rapide mais néanmoins super bien quand même de ce garçon qui, depuis 2 ans environ, participe à la remise au goût du jour d’un art ancien mais bien plaisant puisque tu sais que c’est dans les vieilles peaux qu’on fait les meilleures soupes ; je veux parler de la goguette. Je rappelle pour ceux qui n’ont pas appris leur leçon : une goguette consiste à écrire sur un air connu une chanson en lien avec l’actualité.

15 mai

Paris Normandie - Luce et Mathieu, un duo très chaud

Le 23 février dernier, Luce a sorti « Chaud » son second album dont est extrait le titre « Polka ». Luce ? C’est la jeune chanteuse révélée par la huitième saison de l’émission La Nouvelle Star de M6 et qui a réussi à prendre son envol grâce à un style pétillant et plein de peps. Après Philippe Katerine, John Mamann ou Orelsan qui avaient travaillé avec elle à son premier album « Première phalange », c’est à Mathieu Boogaerts que la jeune femme a fait appel pour la réalisation de ce second opus. Une rencontre artistique à découvrir aussi en version scène au Tetris au Havre ce samedi. A quelques jours de deux ses deux concerts (ce soir à Sotteville-lès-Rouen), Luce a accepté de répondre à nos questions.

Quai Baco - Luce : son nouvel album « Chaud »

Au beau milieu de l’hiver 2015, le nouvel album de Luce viendra nous réchauffer. Quatre ans après « Première Phalange », la chanteuse sera de retour avec « Chaud » qui sortira le 23 février prochain. Un opus sur lequel a collaboré son fidèle compère Mathieu Boogaerts.

Hexagone - Sélection de concerts du 14 au 30 mai en région toulousaine

Un début de mois de mai calme avec les deux ponts du 1er et du 8 mai. Mais c’est  désormais un bel ensoleillement de bons concerts jusqu’à la fin du mois. Voici donc une nouvelle sélection, subjective et éclectique, de la scène chanson sur la région toulousaine, élargie jusqu’à Montpellier à nouveau, avec deux parisiens qui viennent se faire connaître à Toulouse, une audition publique, un concert chez des particuliers et bien sûr avec quelques uns de mes « chouchous ».

Nos Enchanteurs - Dans Cadoré, il y a cadeau et doré par Nicolas Céléguègne,

Qu’on me pardonne ce trop facile jeu de mots, pour rendre compte de la magnifique soirée que nous ont offert, il y a peu, Jean-Louis Cadoré et Anna Bosco. C’était au Tabou, un café associatif en bordure du Panier, à Marseille. Je pourrais définir leur recherche artistique, poétique et musicale comme l’art délicat de faire des chansons sérieusement sans jamais se prendre au sérieux. Il y en a tant, de ces chanteurs à guitare qui se croient maudits, rejetés par le « système », mal compris, mal reconnus. Ces deux-là s’en colchiquent royalement : ils chantent, ils jouent, leur complicité est drôlissime, l’union de leurs voix est un cadeau doré.

14 mai

Libé - Renaud, une affection longue durée

On ne peut pas douter de la sincérité de la démarche du documentaire Renaud, on t’a dans la peau diffusé ce lundi 11 mai sur France 3. Coauteur du film avec Nicolas Maupied, Didier Varrod est – en plus d’un des meilleurs spécialistes de la chanson française – un proche du chanteur de 63 ans qui a volontairement coupé les ponts avec le monde. Tout au plus, avons-nous de ses nouvelles – alarmantes – à la faveur d’une couverture de VSD comme en juillet.

Le Parisien - Quand Renaud évoque son retour à la musique

Le chanteur a visionné le magnifique portrait que France 3 lui consacre ce lundi à 20 h 50 pour ses 63 ans. Au point d'évoquer un retour à la musique.

Télérama - Karimouche, Action

La chanson réaliste revigorée par deux jeunes femmes, Karimouche et Zaza Fournier.La chanson réaliste n'appartient pas qu'à l'archéologie. Ou à Zaz. Deux jeunes femmes empoignent le genre et le renouvellent : Karimouche et Zaza Fournier, qui sortent leur deuxième et troisième album. Au-delà de parcours et de personnalités différents, la brune Karimouche et la blonde Zaza étreignent la réalité avec une gouaille et un mordant typique du genre. Et se plient aux figures de rigueur : elles confessent leurs bris de coeur, ne boudent pas l'accordéon, jouent les provocatrices, dégainent à l'occasion l'humour et la dérision.

RFI - Le Noiseur, flou sentimental, Premier album, Du bout des lèvres

Le cousinage avec Benjamin Biolay, notamment vocalement, est plutôt confondant. Mais il serait trop réducteur de résumer Le Noiseur, à cela. Du bout des lèvres, son premier album a d'autres qualités perceptibles et on se laisse ainsi prendre par cet univers à la fois feutré, cinématographique, intime et mélancolique.

Culturebox- Gemma sous l'aile de Tryo à la Coopérative de Mai

Gemma, jeune chanteuse originaire d'Auvergne est actuellement en résidence à la Coopérative de mai de Clermont-Ferrand pour travailler ses dernières compositions. Cette semaine, elle répétait avec l'un des piliers du groupe Tryo, Christophe Mali, pour peaufiner sa présence scénique.

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2015 : Courir les rues, un quintet qui décoiffe

Comme annoncé, ce sera feu d’artifices pour clôturer les quatre jours de cette 15e édition… Aussi emphatique que puisse paraître l’expression, elle est assez proche de notre ressenti. 

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2015 : Frédéric Fromet, tir nourri de chansons drôles

Ce festival Dimey de Nogent a vraiment exploré beaucoup de secteurs de cette chanson francophone qui allie des paroles et de la musique pour faire passer des idées, des histoires, des sentiments et des émotions : du lyrique d’Anne Baquet au slam de Louis-Noël Bobey, du rock de Frédéric Bobin à la fragilité assumée de Gaëlle Vignaux, les spectateurs ont bénéficié d’une variété d’expressions dont ils n’avaient peut-être pas idée initialement. Mais ils étaient loin d’avoir eu l’exhaustivité des possibilités, et Frédéric Fromet en a déroulé une autre forme : les chansons humoristiques.

Le Figaro - Souchon-Voulzy, frères de scène

NOUS Y ÉTIONS - Les deux chanteurs ont commencé leur tournée commune par une série de concerts au Palais des Sports de Paris. Émouvant.

13 mai

C'est déjà ça - La "rage positive" d'HK et les Saltimbanks

Avec le disque "Rallumeurs d'étoiles", HK & les Saltimbanks réussissent à connecter la culture urbaine et l'esprit de la bonne vieille chanson française, avec autant de profondeur que de légèreté

12 mai

Ptit blog - Brigitte : la femme à deux têtes a littéralement soulevé l'Olympia !

Les Brigitte cartonnent, les Brigitte détonnent, et ce ne sont pas les deux concerts donnés à guichets fermés à l'Olympia de Paris les 5 & 6 mai derniers qui nous feront dire le contraire ! Il ne faudra pas s'étonner devant l'avalanche de superlatifs contenus dans ces lignes, mais vraiment la femme à deux têtes a plus que jamais prouvé son efficacité !

C'est déjà ça - Parad et Sarraco, petite scène entre amis

Deux des formations charentaises les plus excitantes du moment partageaient l'affiche jeudi à Marennes

Nos Enchanteurs - Alain Nitchaeff, le diable est aux anges

.... Alain Nitchaeff est un artiste particulier. Jusqu’à ce jour, on croyait vraiment que ce qui l’intéressait dans la chanson, c’était d’en créer, puis de les graver. Guère plus : deux ou trois concerts in situ, un ou deux autres sur Paris, belle occasion d’aller saluer les collègues. Et c’est tout. Occupé par sa Compagnie, accaparé par la gestion et la programmation de sa salle mythique, on ne le savait pas plus préoccupé que ça par ses propres chansons : lui défendait celles des autres. Entre nous, il les défend bien.

Hexagone - Zaza Fournier, fille à haute tension

Quand on l’a vue en novembre dernier aux Trois Baudets, Zaza Fournier n’avait pas encore sorti son nouvel album mais testait son nouveau spectacle composé de ses nouvelles chansons. L’album Le départ est à présent sorti depuis plusieurs semaines et Zaza venait, ce mardi 5 mai 2015, le défendre et le présenter sur les planches de L’Européen.

Hexagone - Victoria Lud : un diamant sort de la fabrique

Victoria Lud. Un jeune groupe et le souvenir d’une belle émotion sur deux plateaux découvertes et un apéro concert ces derniers mois. Ce soir, Chez ta mère, Victoria Lud, se produit, pour la première fois, sur une scène toulousaine pour un concert complet de plus d’une heure. Tu viens découvrir avec moi ?

11 mai

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2015 : Frédéric Bobin, rock’n’ texte

Le spectacle de Frédéric, c’est avant tout la musique en majesté qui se sent à l’aise dans les dimensions de la grande scène, et que trois musiciens gèrent au cordeau pour qu’elle se répande en harmonie au-delà de son espace de lumière. Et quelle musique ! Du bon rock’n’roll, de celui qui vous fait, en rythme, bouger, taper du pied voire claquer dans les mains, au service de mélodies variées, riches et subtiles.

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2015 : Un chat dans la main… et une chanson de l’autre !

Voilà une petit groupe bien sympathique qui, le temps d’un récital, vous entraîne avec gourmandise dans les rayons du répertoire. Ce sont trois messieurs respectables qui se sont constitués un petit stock de chansons dans lequel ils piochent en fonction des circonstances de leurs prestations. Pour le Festival Dimey, dans l’auditorium en sous-sol de la médiathèque qui porte son nom, ils ont fait honneur au poète.

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2015 : Gaëlle Vignaux, funambule en scène

Ce festival prône éclectisme et ouverture, nous l’avons déjà dit. Et c’est un réel bonheur que de percevoir, au fil de sa programmation, l’infinité de formes et de styles que peut prendre la Chanson. Ce deuxième jour ne nous démentira pas.

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2015 : Louis-Noël Bobey, stupéfiant jongleur de mots et de notes

A la différence des organisateurs qui pestent contre ces dates ahurissantes de vacances de printemps, j’en suis ravi : elles m’ont permis de faire la connaissance de Louis-Noël Bobey, la plus belle surprise de ce festival !

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2015 : Les Vieilles Margattes, graines d’anar

Avec un poulpe, une seiche, une « margatte » pour effigie, avec du rouge et noir, avec de la rage revendiquée,  ces trois gars, plus punks que chanson, débarquent de Bretagne sur un  festival très éloigné de leur univers.  Qui plus est, on leur a confié la tâche d’être le traditionnel « fil rouge » de l’événement. Explication : ils sont chargés non seulement de l’animation de l’incontournable « troisième mi-temps » mais aussi de porter leurs chansons hors enceinte du centre culturel où se déroulent les concerts.

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2015 : Claire Danjou, chanteuse en vol ?

Pour sa troisième soirée, le festival a fait le choix d’offrir la grande scène du centre culturel à cette artiste du Nord,  découverte aux terrasses des cafés, dans les rues de Barjac. Sa fraîcheur, son charme indéniable, sa voix claire et précise, son vaste répertoire de reprises n’avaient pas non plus échappé à la vigilance de NosEnchanteurs.

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2015 : Barzingault, quête de repères dans un monde dézingué

Barzingault sur scène avance masqué, à l’image de son entame de concert : il est seul éclairé sur la scène derrière son piano qu’il ne quittera pas, et nous aligne pendant plusieurs minutes une série ininterrompue de réflexions disparates basées sur des jeux de mots. Dans leur expectative, les spectateurs s’amusent de certains rapprochements sémantiques qui font toujours mouche. Enfin arrivent les premières notes de musique et la première chanson, la scène s’éclaire alors totalement et tous ses musiciens apparaissent : un batteur, un contrebassiste, une accordéoniste et une violoniste ; ces deux dernières donneront aux chansons une coloration musicale plaisante et festive de danses populaires (on trouvera tantôt des citations musicales de Bella Ciao).

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2015 : mai, le joli mai chez Dimey

Soirée d’ouverture de la 15ème édition, Nogent, Haute-Marne,

Il faut croire que les dieux se sont concertés sur l’Olympe ou ailleurs pour offrir à cette journée la douceur de l’air, le soleil et le vert  qui éclabousse tout, tout autour. La pluie qui inonde les champs alentour a bien voulu aller voir ailleurs. Et pour être en harmonie, le président de l’association Bernard Dimey, Yves Amour, qui vous accueille, arbore l’une de ces chemises à fleurs dont il a le secret.