Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 09 avril 2020

L'actualité de la chanson française du 27 mars au 2 avril

En vidéo cette semaine : priorité aux artistes à la maison #chanteàlamaison

Les artistes de la semaine : Octave Noire, Louis-Jean Cormier, La Rue Ketanou, Claire, Puyalto, Les petites ouvreuses, Maldingue

L'album de la semaine : La Rue Kétanou, 2020

La vidéo de la fin de semaine : Spécial COVID - Pour déjouer l'ennui - Pierre Lapointe, Hubert Lenoir, Julien Chiasson et Stick&Bow

Le clip de la semaine : La Rue Kétanou - Le Beaujolais

COVID

France Info - Charlélie Couture : "Le coronavirus m’a pris et m’a entraîné dans le fond, c'est dur de résister"

Le chanteur et peintre a été frappé par le virus Covid-19, il témoigne d'un combat difficile à mener et il pense à ceux qui le livrent seuls.

Elodie Suigo : vous venez d’affronter le virus, ce Covid-19, vous avez d’ailleurs publié sur Facebook un témoignage terrible de votre traversée de la maladie, vous parlez de "Huit jours et huit nuits terribles, au fond du trou"…

Le Pariisien - Ivry : emportée par le Covid-19, Viviane, patronne de l’Annexe, ne chantera plus avec ses artistes invités

La patronne du resto-bistrot-cabaret de la rue Victor-Hugo a été emportée par le coronavirus dans la nuit de ce lundi.

Sur le répondeur téléphonique de l'Annexe, à Ivry, la voix de Viviane Bouculat résonne encore. Mais la patronne de ce restaurant-bistrot-cabaret implanté au 100 de la rue Victor-Hugo ne la fera plus entendre. La dame est décédée dans la nuit de lundi à mardi à l'hôpital Bicêtre, au Kremlin-Bicêtre, emportée par le coronavirus.

Claude Févre - COVID- 19, Des mots et des musiques comme des fenêtres – 3

26 au 30 mars 2020, épisode 3 du confinement contre le COVID-19

Jour après jour, malgré le flot  incessant de nouvelles alarmantes, malgré les consignes qui ont réduit nos libertés les plus fondamentales, malgré l’incurie des plus hauts responsables, malgré la violence aveugle d’un virus dont on ignore à peu près tout, se déroule sous nos yeux d’internautes une création permanente. Elle nous ébahit, nous émeut, nous ouvre des horizons, et nous donne à espérer.

Alors, on continue de vouloir humblement en sauver quelques épisodes, entrevus par le hasard d’une navigation quotidienne où tout peut advenir. Et même le refus… Oui, le  refus de se prêter à l’une de ces vidéos de chanson en direct, ou de  concert dont on nous abreuve pour le meilleur et parfois, c’est vrai, le presque  pire… Et ce refus est magnifique, disons-le. C’est celui de Bernard Joyet qui, après avoir joué l’un de ces petits tours dont il a le secret, a rédigé un texte de « résistance », superbe hommage au spectacle vivant où il avoue son incapacité à en faire de même, face à un ordinateur qui le regarderait comme une salle vide…  Il énumère alors tout ce qui lui manquerait bien trop, depuis le voyage, la découverte du lieu de concert, le  casse-croûte offert, « ces ultimes secondes dans les coulisses, où l’on se serre les poings comme des sportifs, avant d’entrer dans l’arène, dans une autre vie, dans un autre monde. » jusqu’à la rencontre avec le public, « sa respiration, son rire, son cœur qui bat… ». Chapeau bas  Bernard !

Claude Févre - COVID- 19, Des mots et des musiques comme des fenêtres – 2

21 au 25 mars 2020, épisode 2 du confinement contre le COVID-19

Laissons une fois encore Wajdi Mouawad ouvrir ce deuxième temps, ce deuxième  interstice temporel inattendu, en nous proposant sur le site du Théâtre de la colline  une métaphore que voici : « Que peuvent et doivent faire les artistes ? Si la santé est aujourd’hui le grand requin blanc se battant contre la maladie, qui sont alors les petits poissons pilotes qui accompagnent les squales ? Nous sommes peut-être ces petits poissons pilotes… »

À défaut de l’être soi-même, à  chacun de trouver ses petits poissons pilote. À chacun, au gré de ses pérégrinations sur le net. A chacun son florilège, ses découvertes, selon son temps disponible… C’est un spectacle en continu à la mesure de cette démesure de la pandémie. A portée d’un seul clic, tout peut advenir.

Artiste révélation - Bourvil: La Tendresse enchanteresse

"Mais vivre sans tendresse. Le temps vous paraît long. Long, long, long, long. Le temps vous parait long..." Le classique de Bourvil (1963) - paroles Noël Roux, musique Hubert Giraud - devient une symphonie du confinement. 45 musicien.nes et chanteur.ses réuni.es par Valentin Vander interprète La Tendresse de leur résidence immobile. Le travail de montage des 45 versions réalisé par Julia Vander a duré une semaine. Le mixage est signé Valentin Vander et Paul Vanderhaegen, le mastering Nicolas Thevenin.

Baptiste Vignol - Jour 5

L'originalité, vois-tu, c’est comme les tatouages, elle consiste désormais à ne pas en porter. Alors, pour se distinguer, quand on est chanteur de variété, mieux vaudrait aujourd'hui se faire discret, échapper au troupeau, cultiver le mystère quoi. Mais le ventre mou de la chanson française se vautre en chœur sur Facebook et c’est pas jojo… Ah! Voir Jean-Louis Aubert, sous son bonnet, se trémousser, glousser et balancer chez lui ses rengaines de supermarché sensées, pense-t-il, «nous» faire du bien…

Nos Enchanteurs - Chronique du confinement : renvoyer la censure ?

Souvenez-vous, ils nous avaient déjà fait le coup avec les attentats du 11 septembre. Ils ? Appelons—les le « comité de bienséance », histoire de ne pas galvauder le terme de « censeurs ». Des petits bras qui estiment sans doute que nous ne sommes pas assez intelligents pour faire la part entre la réalité et la poésie. Ce sont eux qui, en 2001, avaient banni des ondes des radios nationales toutes les chansons qui pouvaient évoquer, de près ou de loin, le drame survenu aux États-Unis. La liste tenait de l’inventaire à la Prévert : L’hôtesse de l’air de Dutronc, Tombé du ciel d’Higelin, New York avec toi de Téléphone, Comme un avion sans aile de Couture, Le grand incendie de Noir Désir…

Ouest France - Coronavirus. Le groupe de rock humoristique trompe l’ennui en direct sur Facebook

Histoire de passer le temps et de tromper l’ennui, le groupe de rock humoristique rennais propose deux fois par semaine une émission en direct, d’une heure, avec des invités de marque. Comme Jean-Louis Aubert, la semaine dernière.

« On est tous confinés, chacun chez soi. On a déjà l’habitude de poster des vidéos. Au début, on voulait faire des live, puis on a eu cette idée d’une émission en direct sur Facebook, pour garder le lien entre nous mais aussi avec les fans » explique Willy Gachet, régisseur et batteur du groupe rennais Les 3 Fromages.

CABREL/RIVERS

France Info - "Dick c'est le rock absolu, moi c'est le roll" : Francis Cabrel sort un album live enregistré sur la route en 1990 avec Dick Rivers

Francis Cabrel annonce la sortie pour avril de "Rock'n'roll show", un album live enregistré en compagnie de son ancien complice disparu, Dick Rivers.

C'était il y a trente ans. Le chanteur Francis Cabrel et le rocker Dick Rivers, s'étant découverts une passion commune pour le rock'n'roll, effectuaient ensemble une tournée française. Sur cette dizaine de dates, plus une halte d'une semaine au Bataclan, les deux complices jouaient leurs standards du rock préférés. "C'est un excellent souvenir, c'est le moment où on a été le plus proches", se souvient l'auteur de Sarbacane.

OCTAVE NOIR

Nos Enchanteurs - Les accents solaires d’Octave Noire

« Chanter ? Non merci ! ». C’était hier le propos d’un passionné de sons et de musiques électroniques orchestrales passé par l’université. Les temps ont changé pour le créateur de Nouveau monde (son premier album Néon) passé désormais sur le devant de la scène. Octave Noire était né après une soirée symphonique à Paris. Avec son deuxième album Monolithe, aux accents solaires, Octave Noire (Patrick Moriceau à la ville) démontre son pari réussi de passer de l’ombre à la lumière. A 46 ans, Octave Noire (association du son et de la couleur pour une communication entre les sens) crée une musique riche en sensations étranges et atmosphères mélancoliques. Dix titres au ressenti fluide, riche en images par un amateur de synthés en tous genres.

LOUIS-JEAN CORMIER

RFI - Louis-Jean Cormier, au nom du père

C’est sans aucun doute l’un des chanteurs québécois les plus doués de sa génération. Le leader du groupe de rock Karkwa, Louis-Jean Cormier, publie son 3e album solo, Quand la nuit tombe, qui a beaucoup à voir avec la religion catholique.  À cette occasion, l’auteur-compositeur-interprète a retrouvé ses premières amours au piano et s’est beaucoup nourri de hip hop.

LA RUE KETANOU

Nos Enchanteurs - Kétanou de nouveau dans la Rue !

On va tant vous faire saliver que vous frustrer. La Rue Kétanou sort son nouvel album. Et alors ? Un disque de la Rue Két’ est toujours bien. Mais c’est mieux encore en scène et, de ce côté-là, bernique, il vous faudra attendre la fin du confinement, la réouverture des salles, le délai d’une nouvelle programmation. Un nouveau CD, même les disquaires sont fermés. Si toutefois votre facteur avance masqué, vous pouvez toujours le commander par correspondance : c’est m’sieur Amazon qui va bien s’engraisser…

CLAIRE

Nos Enchanteurs - Claire, femme qui chante

« Fille des bois / J’ai survécu de rêves comme beaucoup d’enfants… » Par cette chanson débute le coffret de 2 CD, dans l’excellente collection Rouge et noir (EPM), d’une femme qui chante dont la voix nous est familière et que nous avons un immense plaisir à réentendre : Claire.

PUYALTO

Nos Enchanteurs - François Puyalto, océan de délicatesse

Puyalto ne fait pas de bruit, il préfère faire de la musique. Il ne fait pas d’éclats, il crée de la lumière. Accompagnant à la basse Bertrand Belin, Jeanne Rochette ou Emily Loizeau, et bientôt Sanseverino, musicien, arrangeur, auteur, les artistes l’apprécient. Il collabore avec Dimoné et Askehoug sur des Figur(e)s Imposé(e)s en référence à Bashung, mêle son répertoire à celui de Thibaud Defever dans un Pas deux pareilsOn l’a vu dans un jazz electriklezmer avec les Horse Raddish, dans une fantaisie douce et tendre pour le jeune public (et les autres!) sur les chansons de Dick Annegarn, duo avec Nathalie Ardilliez mêlé de danse et de claquettes : « Ah c’qu’on est bien dans ce jardin ! »

LES PETITES OUVREUSES

Nos Enchanteurs - Les P’tites Ouvreuses, ça danse de source !

Quelque soit le sujet, triste ou joyeux, la musique est délicieusement rythmée, sautillante, ravissante : « La barque est lancée sur la Bosphore / Nous prenons quelques risées / La java, pour animer le bord / S’inspire de la fusée / Ils sautill’nt, ils balanc’nt / Ils s’ador’nt, les danseurs sont inspirés ! » Que des rythmes qui se déhanchent, chaloupent… Le carnaval de chez eux doit y être pour quelque chose, à ces Niçois nourris à plein de choses et de gens qu’on aime dans la chanson française. Ce troisième album (leur précédent, éponyme, en juin 2019, était tant un CD qu’un DVD) se veut être poésie d’une guinguette exotique, faite de chansons métisses entre java et bossa nova : « il est conçu comme un bijou simple, rare et précieux, défendant les belles paroles ».

MALZINGUE

Nos Enchanteurs - Malzingue, la paix sur terre et dans mon verre

Si on évoque ici le groupe Dandy, nos lecteurs attentifs se souviendront sans mal de cette formation de Clermont-Ferrand. Il leur faudra désormais s’habituer au nom de « Malzingue ». Dandy s’étant pris les doigts dans la prise, le groupe auparavant plutôt acoustique a du coup changé son blase en adoptant l’électricité. Et puis, comme ils le disent eux-mêmes « Dandy faisait trop Télérama ». Au fait, que signifie Malzingue ? Marchand de vins, en patois de ce coin-ci du Massif central.

 

jeudi, 22 juin 2017

L'actualité de la chanson française et francophone du 9 au 15 juin (revue de presse et du web hebdomadaire)

En vedette cette semaine : Klô Pelgag et les artistes québécois à l'occasion des Francofolies de Montréal, Sofia Ollin, Pierre Lapointe, Les soeurs Boulay, Les trois accords, Yann Perreau, Daniel Bélanger, Bernard Adamus, Louis-Jean Cormier, Lisa Leblanc, Alexandre Desilet....

L'album de la semaine : Daniel Bélanger, Paloma

Le clip de la semaine - Yann Perreau - J'aime les oiseaux

FRANCOFOLIES DE MONTREAL

Francofans - Les FrancoFolies de Montréal 2017 Par Stéphanie Berrebi

Arrivée le 12 juin, l’ambiance battait déjà son plein puisque le festival a commencé quelques jours plus tôt. Le festival regroupe de nombreuses scènes, concerts en plein air, en bar  ou en salles, autour de La Place des Arts dans le centre de Montréal. Après une première soirée avec le concert de Yann Perreau, autour de son album Le fantastique des Astres, nous rappelant les musiques de films de Burton mais passées sous le cribles d’un son électro-dance, nous attaquons une journée bien remplie en ce 13 juin.

Radio Canada - FrancoFolies, Jour 8 : Lapointe et l’Acadie

Durant les FrancoFolies de Montréal, notre critique Philippe Rezzonico et nos journalistes arpentent le Quartier des spectacles afin de voir le plus de concerts. Voici un compte-rendu en images des concerts auxquels ils ont assisté.

Le nouveau spectacle de Pierre Lapointe présenté mercredi soir à la Maison symphonique s'intitule Amours, délices et orgues. En toute justice, il aurait pu s'intituler Audace, délires et originalité.

RFI - Francofolies de Montréal 2017, une belle fête

Lancées le 8 juin, avec une mémorable fête extérieure du groupe rock Les Trois Accords, les 29es Francofolies de Montréal s’achèveront le 18 juin. Bilan d’une semaine musicale remplie de gigantesques événements gratuits et de concerts spéciaux à la Place des Arts, dont celui de Martin Léon que nous avons rencontré.

Aux Francos de Montréal, rares ont été les soirées d’ouverture aussi survoltées que celle de 2017. Jeudi 8 juin, dès 18h, les fans des Trois Accords étaient déjà nombreux au centre-ville de Montréal, rassemblés dans la section piétonnière de la rue Sainte-Catherine qui accueille chaque été des centaines de milliers de festivaliers de tous âges.

RFI - Sous le ciel des 29èmes Francofolies de Montréal (2/3)

Montréal accueille « La Bande » à bras ouverts pour l’édition 2017 de ses Francofolies. C’est la deuxième fenêtre sur le festival de la chanson francophone au Québec.

Entre la grande scène Bell, la belle scène Ford, le théâtre Maisonneuve et la cinquième salle, près du métro place des arts, en bordure de Sainte-Catherine, il y a un point de convergence où l’on pourrait dire qu’un peu de Paris s’est installé à Montréal. Imaginez-vous que de scène en scène, les artistes francophones se succèdent pour y jouer leurs chansons cultes qui finiront peut-être par être chantées tous les jours à l’angle d’une fête, sous le ciel des Francofolies de Montréal… ?

RFI - Sur un air des 29èmes Francofolies de Montréal (3/3)

Montréal accueille « La Bande » à bras ouverts pour l’édition 2017 de ses Francofolies. Voici le troisième et dernier volet de l’aventure « francofole » au Québec.

Chaque année à Montréal, les Francofolies se terminent pour laisser la place au festival de Jazz créé en 1980. Au fil des années, la ville a vu passer beaucoup d’artistes de renommée internationale, francophones ou non francophones. Au coin des entretiens et des rencontres avec les artistes francophones, se trouvent des pièces de collections uniques comme les guitares de BB King, Ben Harper, ou même Francis Cabrel… La musique serait donc une langue à part entière.

MORO

Nos Enchanteurs - Le Moro de Montmorillon

Nos Enchanteurs - Sorti d’Opa Tsupa, une espèce de bric-à-brac gypsy-swing burlesque, où il a travaillé son art pendant quinze ans, Nicolas Moro s’est lancé tout seul, à sa manière, avec une guitare en bois, une gestuelle adaptée, une gueule de séducteur qui n’y croit pas, une simplicité d’apparence qui cache un réel talent de musicien et d’auteur.

BARBAGALLO

Nos Enchanteurs - Barbagallo, le batteur battant

.... Et que découvris-je ébahi ? Qu’à 17h30, sur le patio dudit Forum, en bouchée apéritive du festival Rock en Seine (à venir en août), allait se produire gratuitement le sieur Barbagallo, dont j’avais eu grand plaisir à découvrir son CD Grand chien (voir ma chronique ici). L’occasion était trop belle d’avoir la confirmation scénique de la bonne impression que la galette m’avait produite et de m’offrir également une petite mise en jambes avant les festivals d’été qui s’annoncent à grands cris.

MONSIEUR LUNE

Les chroniques de Mandor - Monsieur Lune : interview pour Un Renaud pour moi tout seul

J’ai un peu eu peur en recevant le disque de Monsieur Lune (un artiste que j’apprécie beaucoup depuis le début de sa carrière, il y a 17 ans). Un album de reprises de Renaud… c’est bon, on a déjà donné  (et on a vu le résultat catastrophique). Alors, je l’ai laissé dans un coin quelques jours. Et puis, entendant/lisant de-ci, de-là que ce « projet » n’est pas si mal, qu’il est même fichtrement bien foutu, cela a aiguisé  ma curiosité. Le dossier de presse m’explique que « Monsieur Lune a une vision bien précise de Renaud... Son cœur de "petit bourgeois" ne vibre que pour la fibre sociale du chanteur, qui a jalonné son passé puisque Maman Lune et Papa Lune ont jadis tous deux travaillés pour Renaud Séchan... » Je comprends que ce répertoire a dessiné les contours de son enfance, que ce disque est comme une boucle bouclée.

MOKAIESH

"Houleux": nouveau single, nouveau clip de Mokaiesh

Issu du très bel album "Clôture" sorti cet hiver, le nouveau single de Cyril Mokaiesh est un duo interprété avec Elodie Frégé

BARBARA

Télérama - Elles & Barbara

Dans la série des albums-hommages, des relectures hardies de Barbara et de banales reprises de Souchon.

Et un disque-hommage de plus ! Enfin, non : deux. Après Goldman, Renaud, Brassens et d'autres, c'est au tour de Barbara et d'Alain Souchon d'avoir droit à un album de reprises. Curieusement, celui consacré à Barbara, le plus périlleux, s'avère de loin le plus réussi. Pourquoi le plus périlleux ? Parce que le répertoire est moins populaire que celui de Souchon, que les chansons portent le poids d'une histoire très personnelle et la marque d'un chant parfois sophistiqué, à jamais singulier.

Libération - Barbara, reprises en mode mineur

Les hommages ont démarré en début d’année avec le disque Depardieu chante Barbara, ils se poursuivront en septembre avec la sortie du vrai faux biopic de Mathieu Almaric présenté au Festival de Cannes, puis en octobre avec une exposition à la Philharmonie de Paris. Mais nul besoin d’anniversaire pour entonner le répertoire de la créatrice de l’Aigle noir qui, depuis sa disparition, suscite des albums de reprises où le meilleur (parfois) côtoie le pire (souvent).

Les Inrocks - “Barbara” de Mathieu Amalric reçoit le prix Jean Vigo

Mathieu Amalric a reçu hier le prix Jean Vigo au Centre Georges-Pompidou pour son film “Barbara”. Un prix “d’encouragement et de confiance” selon le jury constitué de divers critiques, exploitants et anciens lauréats.

C’est en ouverture d’Un certain regard que divers critiques et chanceux spectateurs du dernier Festival de Cannes découvraient le très remarqué Barbara de Mathieu Amalric, une variation poétique autour de l’icône de la chanson française, campée par une Jeanne Balibar habitée. Hier, au Centre Georges-Pompidou, Mathieu Amalric, acteur et cinéaste, s’est vu décerner le prix Jean Vigo, créé en 1951.

CLAUDE LEMESLE

Le Figaro - Claude Lemesle : les plus grands succès de l'auteur de L'été indien

LES GRANDS PAROLIERS 3/5 - Dans sa collection Les grandes plumes, Universal Music consacre un coffret à l'un des plus prolifiques faiseurs de disque d'or de la chanson française. Pour la fête des pères Le Figaro offre à tous les papas un florilège de son œuvre.

Il a écrit plus de trois mille textes pour les plus grands chanteurs de variétés des années 1970. Aujourd'hui, Claude Lemesle est considéré comme l'un des paroliers les plus doués de sa génération.

KLO PELGAG

Le Devoir - Klô Pelgag décroche le prix Félix-Leclerc de la chanson 2017

C’est la voix singulière de Klô Pelgag qui s’est finalement imposée au prix Félix-Leclerc de la chanson 2017, volet québécois. L’annonce en a été faite vendredi matin à la salle Stevie-Wonder de la Maison du Festival devant une Klô Pelgag visiblement ravie par ce prix dont le prestige n’a d’égal que les moyens ; une invitation pour les FrancoFolies de La Rochelle en 2018 et un coup de pouce financier totalisant 15 000 $ de bourse à la création.

 

 

mercredi, 21 juin 2017

L'actualité de la chanson française et francophone du 9 au 15 juin (revue de presse et du web hebdomadaire)

En vedette cette semaine : Klô Pelgag et les artistes québécois à l'occasion des Francofolies de Montréal, Sofia Ollin, Pierre Lapointe, Les soeurs Boulay, Les trois accords, Yann Perreau, Daniel Bélanger, Bernard Adamus, Louis-Jean Cormier, Lisa Leblanc, Alexandre Desilet....

L'album de la semaine : Daniel Bélanger, Paloma

Le clip de la semaine - Yann Perreau - J'aime les oiseaux

FRANCOFOLIES DE MONTREAL

Francofans - Les FrancoFolies de Montréal 2017 Par Stéphanie Berrebi

Arrivée le 12 juin, l’ambiance battait déjà son plein puisque le festival a commencé quelques jours plus tôt. Le festival regroupe de nombreuses scènes, concerts en plein air, en bar  ou en salles, autour de La Place des Arts dans le centre de Montréal. Après une première soirée avec le concert de Yann Perreau, autour de son album Le fantastique des Astres, nous rappelant les musiques de films de Burton mais passées sous le cribles d’un son électro-dance, nous attaquons une journée bien remplie en ce 13 juin.

Radio Canada - FrancoFolies, Jour 8 : Lapointe et l’Acadie

Durant les FrancoFolies de Montréal, notre critique Philippe Rezzonico et nos journalistes arpentent le Quartier des spectacles afin de voir le plus de concerts. Voici un compte-rendu en images des concerts auxquels ils ont assisté.

Le nouveau spectacle de Pierre Lapointe présenté mercredi soir à la Maison symphonique s'intitule Amours, délices et orgues. En toute justice, il aurait pu s'intituler Audace, délires et originalité.

RFI - Francofolies de Montréal 2017, une belle fête

Lancées le 8 juin, avec une mémorable fête extérieure du groupe rock Les Trois Accords, les 29es Francofolies de Montréal s’achèveront le 18 juin. Bilan d’une semaine musicale remplie de gigantesques événements gratuits et de concerts spéciaux à la Place des Arts, dont celui de Martin Léon que nous avons rencontré.

Aux Francos de Montréal, rares ont été les soirées d’ouverture aussi survoltées que celle de 2017. Jeudi 8 juin, dès 18h, les fans des Trois Accords étaient déjà nombreux au centre-ville de Montréal, rassemblés dans la section piétonnière de la rue Sainte-Catherine qui accueille chaque été des centaines de milliers de festivaliers de tous âges.

RFI - Sous le ciel des 29èmes Francofolies de Montréal (2/3)

Montréal accueille « La Bande » à bras ouverts pour l’édition 2017 de ses Francofolies. C’est la deuxième fenêtre sur le festival de la chanson francophone au Québec.

Entre la grande scène Bell, la belle scène Ford, le théâtre Maisonneuve et la cinquième salle, près du métro place des arts, en bordure de Sainte-Catherine, il y a un point de convergence où l’on pourrait dire qu’un peu de Paris s’est installé à Montréal. Imaginez-vous que de scène en scène, les artistes francophones se succèdent pour y jouer leurs chansons cultes qui finiront peut-être par être chantées tous les jours à l’angle d’une fête, sous le ciel des Francofolies de Montréal… ?

RFI - Sur un air des 29èmes Francofolies de Montréal (3/3)

Montréal accueille « La Bande » à bras ouverts pour l’édition 2017 de ses Francofolies. Voici le troisième et dernier volet de l’aventure « francofole » au Québec.

Chaque année à Montréal, les Francofolies se terminent pour laisser la place au festival de Jazz créé en 1980. Au fil des années, la ville a vu passer beaucoup d’artistes de renommée internationale, francophones ou non francophones. Au coin des entretiens et des rencontres avec les artistes francophones, se trouvent des pièces de collections uniques comme les guitares de BB King, Ben Harper, ou même Francis Cabrel… La musique serait donc une langue à part entière.

MORO

Nos Enchanteurs - Le Moro de Montmorillon

Nos Enchanteurs - Sorti d’Opa Tsupa, une espèce de bric-à-brac gypsy-swing burlesque, où il a travaillé son art pendant quinze ans, Nicolas Moro s’est lancé tout seul, à sa manière, avec une guitare en bois, une gestuelle adaptée, une gueule de séducteur qui n’y croit pas, une simplicité d’apparence qui cache un réel talent de musicien et d’auteur.

BARBAGALLO

Nos Enchanteurs - Barbagallo, le batteur battant

.... Et que découvris-je ébahi ? Qu’à 17h30, sur le patio dudit Forum, en bouchée apéritive du festival Rock en Seine (à venir en août), allait se produire gratuitement le sieur Barbagallo, dont j’avais eu grand plaisir à découvrir son CD Grand chien (voir ma chronique ici). L’occasion était trop belle d’avoir la confirmation scénique de la bonne impression que la galette m’avait produite et de m’offrir également une petite mise en jambes avant les festivals d’été qui s’annoncent à grands cris.

MONSIEUR LUNE

Les chroniques de Mandor - Monsieur Lune : interview pour Un Renaud pour moi tout seul

J’ai un peu eu peur en recevant le disque de Monsieur Lune (un artiste que j’apprécie beaucoup depuis le début de sa carrière, il y a 17 ans). Un album de reprises de Renaud… c’est bon, on a déjà donné  (et on a vu le résultat catastrophique). Alors, je l’ai laissé dans un coin quelques jours. Et puis, entendant/lisant de-ci, de-là que ce « projet » n’est pas si mal, qu’il est même fichtrement bien foutu, cela a aiguisé  ma curiosité. Le dossier de presse m’explique que « Monsieur Lune a une vision bien précise de Renaud... Son cœur de "petit bourgeois" ne vibre que pour la fibre sociale du chanteur, qui a jalonné son passé puisque Maman Lune et Papa Lune ont jadis tous deux travaillés pour Renaud Séchan... » Je comprends que ce répertoire a dessiné les contours de son enfance, que ce disque est comme une boucle bouclée.

MOKAIESH

"Houleux": nouveau single, nouveau clip de Mokaiesh

Issu du très bel album "Clôture" sorti cet hiver, le nouveau single de Cyril Mokaiesh est un duo interprété avec Elodie Frégé

BARBARA

Télérama - Elles & Barbara

Dans la série des albums-hommages, des relectures hardies de Barbara et de banales reprises de Souchon.

Et un disque-hommage de plus ! Enfin, non : deux. Après Goldman, Renaud, Brassens et d'autres, c'est au tour de Barbara et d'Alain Souchon d'avoir droit à un album de reprises. Curieusement, celui consacré à Barbara, le plus périlleux, s'avère de loin le plus réussi. Pourquoi le plus périlleux ? Parce que le répertoire est moins populaire que celui de Souchon, que les chansons portent le poids d'une histoire très personnelle et la marque d'un chant parfois sophistiqué, à jamais singulier.

Libération - Barbara, reprises en mode mineur

Les hommages ont démarré en début d’année avec le disque Depardieu chante Barbara, ils se poursuivront en septembre avec la sortie du vrai faux biopic de Mathieu Almaric présenté au Festival de Cannes, puis en octobre avec une exposition à la Philharmonie de Paris. Mais nul besoin d’anniversaire pour entonner le répertoire de la créatrice de l’Aigle noir qui, depuis sa disparition, suscite des albums de reprises où le meilleur (parfois) côtoie le pire (souvent).

Les Inrocks - “Barbara” de Mathieu Amalric reçoit le prix Jean Vigo

Mathieu Amalric a reçu hier le prix Jean Vigo au Centre Georges-Pompidou pour son film “Barbara”. Un prix “d’encouragement et de confiance” selon le jury constitué de divers critiques, exploitants et anciens lauréats.

C’est en ouverture d’Un certain regard que divers critiques et chanceux spectateurs du dernier Festival de Cannes découvraient le très remarqué Barbara de Mathieu Amalric, une variation poétique autour de l’icône de la chanson française, campée par une Jeanne Balibar habitée. Hier, au Centre Georges-Pompidou, Mathieu Amalric, acteur et cinéaste, s’est vu décerner le prix Jean Vigo, créé en 1951.

CLAUDE LEMESLE

Le Figaro - Claude Lemesle : les plus grands succès de l'auteur de L'été indien

LES GRANDS PAROLIERS 3/5 - Dans sa collection Les grandes plumes, Universal Music consacre un coffret à l'un des plus prolifiques faiseurs de disque d'or de la chanson française. Pour la fête des pères Le Figaro offre à tous les papas un florilège de son œuvre.

Il a écrit plus de trois mille textes pour les plus grands chanteurs de variétés des années 1970. Aujourd'hui, Claude Lemesle est considéré comme l'un des paroliers les plus doués de sa génération.

KLO PELGAG

Le Devoir - Klô Pelgag décroche le prix Félix-Leclerc de la chanson 2017

C’est la voix singulière de Klô Pelgag qui s’est finalement imposée au prix Félix-Leclerc de la chanson 2017, volet québécois. L’annonce en a été faite vendredi matin à la salle Stevie-Wonder de la Maison du Festival devant une Klô Pelgag visiblement ravie par ce prix dont le prestige n’a d’égal que les moyens ; une invitation pour les FrancoFolies de La Rochelle en 2018 et un coup de pouce financier totalisant 15 000 $ de bourse à la création.

 

 

dimanche, 18 juin 2017

L'actualité de la chanson française et francophone du 9 au 15 juin (revue de presse et du web hebdomadaire)

En vedette cette semaine : Klô Pelgag et les artistes québécois à l'occasion des Francofolies de Montréal, Sofia Ollin, Pierre Lapointe, Les soeurs Boulay, Les trois accords, Yann Perreau, Daniel Bélanger, Bernard Adamus, Louis-Jean Cormier, Lisa Leblanc, Alexandre Desilet....

Le clip de la fin de semaine : Klô Pelgag - Ferrofluides-fleurs

L'album de la fin de semaine : Klô Pelgag, L'étoile thoracique

KLO PELGAG

Le Devoir - Klô Pelgag décroche le prix Félix-Leclerc de la chanson 2017

C’est la voix singulière de Klô Pelgag qui s’est finalement imposée au prix Félix-Leclerc de la chanson 2017, volet québécois. L’annonce en a été faite vendredi matin à la salle Stevie-Wonder de la Maison du Festival devant une Klô Pelgag visiblement ravie par ce prix dont le prestige n’a d’égal que les moyens ; une invitation pour les FrancoFolies de La Rochelle en 2018 et un coup de pouce financier totalisant 15 000 $ de bourse à la création.

FRANCOFOLIES DE MONTREAL

Francofans - Les FrancoFolies de Montréal 2017 Par Stéphanie Berrebi

Arrivée le 12 juin, l’ambiance battait déjà son plein puisque le festival a commencé quelques jours plus tôt. Le festival regroupe de nombreuses scènes, concerts en plein air, en bar  ou en salles, autour de La Place des Arts dans le centre de Montréal. Après une première soirée avec le concert de Yann Perreau, autour de son album Le fantastique des Astres, nous rappelant les musiques de films de Burton mais passées sous le cribles d’un son électro-dance, nous attaquons une journée bien remplie en ce 13 juin.

Radio Canada - FrancoFolies, Jour 8 : Lapointe et l’Acadie

Durant les FrancoFolies de Montréal, notre critique Philippe Rezzonico et nos journalistes arpentent le Quartier des spectacles afin de voir le plus de concerts. Voici un compte-rendu en images des concerts auxquels ils ont assisté.

Le nouveau spectacle de Pierre Lapointe présenté mercredi soir à la Maison symphonique s'intitule Amours, délices et orgues. En toute justice, il aurait pu s'intituler Audace, délires et originalité.

RFI - Francofolies de Montréal 2017, une belle fête

Lancées le 8 juin, avec une mémorable fête extérieure du groupe rock Les Trois Accords, les 29es Francofolies de Montréal s’achèveront le 18 juin. Bilan d’une semaine musicale remplie de gigantesques événements gratuits et de concerts spéciaux à la Place des Arts, dont celui de Martin Léon que nous avons rencontré.

Aux Francos de Montréal, rares ont été les soirées d’ouverture aussi survoltées que celle de 2017. Jeudi 8 juin, dès 18h, les fans des Trois Accords étaient déjà nombreux au centre-ville de Montréal, rassemblés dans la section piétonnière de la rue Sainte-Catherine qui accueille chaque été des centaines de milliers de festivaliers de tous âges.

RFI - Sous le ciel des 29èmes Francofolies de Montréal (2/3)

Montréal accueille « La Bande » à bras ouverts pour l’édition 2017 de ses Francofolies. C’est la deuxième fenêtre sur le festival de la chanson francophone au Québec.

Entre la grande scène Bell, la belle scène Ford, le théâtre Maisonneuve et la cinquième salle, près du métro place des arts, en bordure de Sainte-Catherine, il y a un point de convergence où l’on pourrait dire qu’un peu de Paris s’est installé à Montréal. Imaginez-vous que de scène en scène, les artistes francophones se succèdent pour y jouer leurs chansons cultes qui finiront peut-être par être chantées tous les jours à l’angle d’une fête, sous le ciel des Francofolies de Montréal… ?

Avec Klô Pelgag, Prix Félix Leclerc et prix de celle qui fait battre notre cage thoracique d’une façon magnifique, le Petit Orchestre Parisien qui fait danser le madison aux Québécois, Mat Vezio et Antoine Corriveau sont à la radio, Philippe Renaud, critique local sans concession, nous donnera son opinion, sans oublier l’info inédite du vice-président Laurent Saulnier.

RFI - Sur un air des 29èmes Francofolies de Montréal (3/3)

Montréal accueille « La Bande » à bras ouverts pour l’édition 2017 de ses Francofolies. Voici le troisième et dernier volet de l’aventure « francofole » au Québec.

Chaque année à Montréal, les Francofolies se terminent pour laisser la place au festival de Jazz créé en 1980. Au fil des années, la ville a vu passer beaucoup d’artistes de renommée internationale, francophones ou non francophones. Au coin des entretiens et des rencontres avec les artistes francophones, se trouvent des pièces de collections uniques comme les guitares de BB King, Ben Harper, ou même Francis Cabrel… La musique serait donc une langue à part entière.

MORO

Nos Enchanteurs - Le Moro de Montmorillon

Nos Enchanteurs - Sorti d’Opa Tsupa, une espèce de bric-à-brac gypsy-swing burlesque, où il a travaillé son art pendant quinze ans, Nicolas Moro s’est lancé tout seul, à sa manière, avec une guitare en bois, une gestuelle adaptée, une gueule de séducteur qui n’y croit pas, une simplicité d’apparence qui cache un réel talent de musicien et d’auteur.

BARBAGALLO

Nos Enchanteurs - Barbagallo, le batteur battant

.... Et que découvris-je ébahi ? Qu’à 17h30, sur le patio dudit Forum, en bouchée apéritive du festival Rock en Seine (à venir en août), allait se produire gratuitement le sieur Barbagallo, dont j’avais eu grand plaisir à découvrir son CD Grand chien (voir ma chronique ici). L’occasion était trop belle d’avoir la confirmation scénique de la bonne impression que la galette m’avait produite et de m’offrir également une petite mise en jambes avant les festivals d’été qui s’annoncent à grands cris.

MONSIEUR LUNE

Les chroniques de Mandor - Monsieur Lune : interview pour Un Renaud pour moi tout seul

J’ai un peu eu peur en recevant le disque de Monsieur Lune (un artiste que j’apprécie beaucoup depuis le début de sa carrière, il y a 17 ans). Un album de reprises de Renaud… c’est bon, on a déjà donné  (et on a vu le résultat catastrophique). Alors, je l’ai laissé dans un coin quelques jours. Et puis, entendant/lisant de-ci, de-là que ce « projet » n’est pas si mal, qu’il est même fichtrement bien foutu, cela a aiguisé  ma curiosité. Le dossier de presse m’explique que « Monsieur Lune a une vision bien précise de Renaud... Son cœur de "petit bourgeois" ne vibre que pour la fibre sociale du chanteur, qui a jalonné son passé puisque Maman Lune et Papa Lune ont jadis tous deux travaillés pour Renaud Séchan... » Je comprends que ce répertoire a dessiné les contours de son enfance, que ce disque est comme une boucle bouclée.

MOKAIESH

"Houleux": nouveau single, nouveau clip de Mokaiesh

Issu du très bel album "Clôture" sorti cet hiver, le nouveau single de Cyril Mokaiesh est un duo interprété avec Elodie Frégé

BARBARA

Télérama - Elles & Barbara

Dans la série des albums-hommages, des relectures hardies de Barbara et de banales reprises de Souchon.

Et un disque-hommage de plus ! Enfin, non : deux. Après Goldman, Renaud, Brassens et d'autres, c'est au tour de Barbara et d'Alain Souchon d'avoir droit à un album de reprises. Curieusement, celui consacré à Barbara, le plus périlleux, s'avère de loin le plus réussi. Pourquoi le plus périlleux ? Parce que le répertoire est moins populaire que celui de Souchon, que les chansons portent le poids d'une histoire très personnelle et la marque d'un chant parfois sophistiqué, à jamais singulier.

Libération - Barbara, reprises en mode mineur

Les hommages ont démarré en début d’année avec le disque Depardieu chante Barbara, ils se poursuivront en septembre avec la sortie du vrai faux biopic de Mathieu Almaric présenté au Festival de Cannes, puis en octobre avec une exposition à la Philharmonie de Paris. Mais nul besoin d’anniversaire pour entonner le répertoire de la créatrice de l’Aigle noir qui, depuis sa disparition, suscite des albums de reprises où le meilleur (parfois) côtoie le pire (souvent).

Les Inrocks - “Barbara” de Mathieu Amalric reçoit le prix Jean Vigo

Mathieu Amalric a reçu hier le prix Jean Vigo au Centre Georges-Pompidou pour son film “Barbara”. Un prix “d’encouragement et de confiance” selon le jury constitué de divers critiques, exploitants et anciens lauréats.

C’est en ouverture d’Un certain regard que divers critiques et chanceux spectateurs du dernier Festival de Cannes découvraient le très remarqué Barbara de Mathieu Amalric, une variation poétique autour de l’icône de la chanson française, campée par une Jeanne Balibar habitée. Hier, au Centre Georges-Pompidou, Mathieu Amalric, acteur et cinéaste, s’est vu décerner le prix Jean Vigo, créé en 1951.

CLAUDE LEMESLE

Le Figaro - Claude Lemesle : les plus grands succès de l'auteur de L'été indien

LES GRANDS PAROLIERS 3/5 - Dans sa collection Les grandes plumes, Universal Music consacre un coffret à l'un des plus prolifiques faiseurs de disque d'or de la chanson française. Pour la fête des pères Le Figaro offre à tous les papas un florilège de son œuvre.

Il a écrit plus de trois mille textes pour les plus grands chanteurs de variétés des années 1970. Aujourd'hui, Claude Lemesle est considéré comme l'un des paroliers les plus doués de sa génération.

samedi, 17 juin 2017

L'actualité de la chanson française et francophone du 9 au 15 juin (revue de presse et du web hebdomadaire)

En vedette cette semaine : Klô Pelgag et les artistes québécois à l'occasion des Francofolies de Montréal, Sofia Ollin, Pierre Lapointe, Les soeurs Boulay, Les trois accords, Yann Perreau, Daniel Bélanger, Bernard Adamus, Louis-Jean Cormier, Lisa Leblanc, Alexandre Desilet....

Le clip de la fin de semaine : Klô Pelgag - Ferrofluides-fleurs

L'album de la fin de semaine : Klô Pelgag, L'étoile thoracique

KLO PELGAG

Le Devoir - Klô Pelgag décroche le prix Félix-Leclerc de la chanson 2017

C’est la voix singulière de Klô Pelgag qui s’est finalement imposée au prix Félix-Leclerc de la chanson 2017, volet québécois. L’annonce en a été faite vendredi matin à la salle Stevie-Wonder de la Maison du Festival devant une Klô Pelgag visiblement ravie par ce prix dont le prestige n’a d’égal que les moyens ; une invitation pour les FrancoFolies de La Rochelle en 2018 et un coup de pouce financier totalisant 15 000 $ de bourse à la création.

FRANCOFOLIES DE MONTREAL

Francofans - Les FrancoFolies de Montréal 2017 Par Stéphanie Berrebi

Arrivée le 12 juin, l’ambiance battait déjà son plein puisque le festival a commencé quelques jours plus tôt. Le festival regroupe de nombreuses scènes, concerts en plein air, en bar  ou en salles, autour de La Place des Arts dans le centre de Montréal. Après une première soirée avec le concert de Yann Perreau, autour de son album Le fantastique des Astres, nous rappelant les musiques de films de Burton mais passées sous le cribles d’un son électro-dance, nous attaquons une journée bien remplie en ce 13 juin.

Radio Canada - FrancoFolies, Jour 8 : Lapointe et l’Acadie

Durant les FrancoFolies de Montréal, notre critique Philippe Rezzonico et nos journalistes arpentent le Quartier des spectacles afin de voir le plus de concerts. Voici un compte-rendu en images des concerts auxquels ils ont assisté.

Le nouveau spectacle de Pierre Lapointe présenté mercredi soir à la Maison symphonique s'intitule Amours, délices et orgues. En toute justice, il aurait pu s'intituler Audace, délires et originalité.

RFI - Francofolies de Montréal 2017, une belle fête

Lancées le 8 juin, avec une mémorable fête extérieure du groupe rock Les Trois Accords, les 29es Francofolies de Montréal s’achèveront le 18 juin. Bilan d’une semaine musicale remplie de gigantesques événements gratuits et de concerts spéciaux à la Place des Arts, dont celui de Martin Léon que nous avons rencontré.

Aux Francos de Montréal, rares ont été les soirées d’ouverture aussi survoltées que celle de 2017. Jeudi 8 juin, dès 18h, les fans des Trois Accords étaient déjà nombreux au centre-ville de Montréal, rassemblés dans la section piétonnière de la rue Sainte-Catherine qui accueille chaque été des centaines de milliers de festivaliers de tous âges.

RFI - Sous le ciel des 29èmes Francofolies de Montréal (2/3)

Montréal accueille « La Bande » à bras ouverts pour l’édition 2017 de ses Francofolies. C’est la deuxième fenêtre sur le festival de la chanson francophone au Québec.

Entre la grande scène Bell, la belle scène Ford, le théâtre Maisonneuve et la cinquième salle, près du métro place des arts, en bordure de Sainte-Catherine, il y a un point de convergence où l’on pourrait dire qu’un peu de Paris s’est installé à Montréal. Imaginez-vous que de scène en scène, les artistes francophones se succèdent pour y jouer leurs chansons cultes qui finiront peut-être par être chantées tous les jours à l’angle d’une fête, sous le ciel des Francofolies de Montréal… ?

Avec Klô Pelgag, Prix Félix Leclerc et prix de celle qui fait battre notre cage thoracique d’une façon magnifique, le Petit Orchestre Parisien qui fait danser le madison aux Québécois, Mat Vezio et Antoine Corriveau sont à la radio, Philippe Renaud, critique local sans concession, nous donnera son opinion, sans oublier l’info inédite du vice-président Laurent Saulnier.

RFI - Sur un air des 29èmes Francofolies de Montréal (3/3)

Montréal accueille « La Bande » à bras ouverts pour l’édition 2017 de ses Francofolies. Voici le troisième et dernier volet de l’aventure « francofole » au Québec.

Chaque année à Montréal, les Francofolies se terminent pour laisser la place au festival de Jazz créé en 1980. Au fil des années, la ville a vu passer beaucoup d’artistes de renommée internationale, francophones ou non francophones. Au coin des entretiens et des rencontres avec les artistes francophones, se trouvent des pièces de collections uniques comme les guitares de BB King, Ben Harper, ou même Francis Cabrel… La musique serait donc une langue à part entière.

MORO

Nos Enchanteurs - Le Moro de Montmorillon

Nos Enchanteurs - Sorti d’Opa Tsupa, une espèce de bric-à-brac gypsy-swing burlesque, où il a travaillé son art pendant quinze ans, Nicolas Moro s’est lancé tout seul, à sa manière, avec une guitare en bois, une gestuelle adaptée, une gueule de séducteur qui n’y croit pas, une simplicité d’apparence qui cache un réel talent de musicien et d’auteur.

BARBAGALLO

Nos Enchanteurs - Barbagallo, le batteur battant

.... Et que découvris-je ébahi ? Qu’à 17h30, sur le patio dudit Forum, en bouchée apéritive du festival Rock en Seine (à venir en août), allait se produire gratuitement le sieur Barbagallo, dont j’avais eu grand plaisir à découvrir son CD Grand chien (voir ma chronique ici). L’occasion était trop belle d’avoir la confirmation scénique de la bonne impression que la galette m’avait produite et de m’offrir également une petite mise en jambes avant les festivals d’été qui s’annoncent à grands cris.

MONSIEUR LUNE

Les chroniques de Mandor - Monsieur Lune : interview pour Un Renaud pour moi tout seul

J’ai un peu eu peur en recevant le disque de Monsieur Lune (un artiste que j’apprécie beaucoup depuis le début de sa carrière, il y a 17 ans). Un album de reprises de Renaud… c’est bon, on a déjà donné  (et on a vu le résultat catastrophique). Alors, je l’ai laissé dans un coin quelques jours. Et puis, entendant/lisant de-ci, de-là que ce « projet » n’est pas si mal, qu’il est même fichtrement bien foutu, cela a aiguisé  ma curiosité. Le dossier de presse m’explique que « Monsieur Lune a une vision bien précise de Renaud... Son cœur de "petit bourgeois" ne vibre que pour la fibre sociale du chanteur, qui a jalonné son passé puisque Maman Lune et Papa Lune ont jadis tous deux travaillés pour Renaud Séchan... » Je comprends que ce répertoire a dessiné les contours de son enfance, que ce disque est comme une boucle bouclée.

MOKAIESH

"Houleux": nouveau single, nouveau clip de Mokaiesh

Issu du très bel album "Clôture" sorti cet hiver, le nouveau single de Cyril Mokaiesh est un duo interprété avec Elodie Frégé

BARBARA

Télérama - Elles & Barbara

Dans la série des albums-hommages, des relectures hardies de Barbara et de banales reprises de Souchon.

Et un disque-hommage de plus ! Enfin, non : deux. Après Goldman, Renaud, Brassens et d'autres, c'est au tour de Barbara et d'Alain Souchon d'avoir droit à un album de reprises. Curieusement, celui consacré à Barbara, le plus périlleux, s'avère de loin le plus réussi. Pourquoi le plus périlleux ? Parce que le répertoire est moins populaire que celui de Souchon, que les chansons portent le poids d'une histoire très personnelle et la marque d'un chant parfois sophistiqué, à jamais singulier.

Libération - Barbara, reprises en mode mineur

Les hommages ont démarré en début d’année avec le disque Depardieu chante Barbara, ils se poursuivront en septembre avec la sortie du vrai faux biopic de Mathieu Almaric présenté au Festival de Cannes, puis en octobre avec une exposition à la Philharmonie de Paris. Mais nul besoin d’anniversaire pour entonner le répertoire de la créatrice de l’Aigle noir qui, depuis sa disparition, suscite des albums de reprises où le meilleur (parfois) côtoie le pire (souvent).

Les Inrocks - “Barbara” de Mathieu Amalric reçoit le prix Jean Vigo

Mathieu Amalric a reçu hier le prix Jean Vigo au Centre Georges-Pompidou pour son film “Barbara”. Un prix “d’encouragement et de confiance” selon le jury constitué de divers critiques, exploitants et anciens lauréats.

C’est en ouverture d’Un certain regard que divers critiques et chanceux spectateurs du dernier Festival de Cannes découvraient le très remarqué Barbara de Mathieu Amalric, une variation poétique autour de l’icône de la chanson française, campée par une Jeanne Balibar habitée. Hier, au Centre Georges-Pompidou, Mathieu Amalric, acteur et cinéaste, s’est vu décerner le prix Jean Vigo, créé en 1951.

CLAUDE LEMESLE

Le Figaro - Claude Lemesle : les plus grands succès de l'auteur de L'été indien

LES GRANDS PAROLIERS 3/5 - Dans sa collection Les grandes plumes, Universal Music consacre un coffret à l'un des plus prolifiques faiseurs de disque d'or de la chanson française. Pour la fête des pères Le Figaro offre à tous les papas un florilège de son œuvre.

Il a écrit plus de trois mille textes pour les plus grands chanteurs de variétés des années 1970. Aujourd'hui, Claude Lemesle est considéré comme l'un des paroliers les plus doués de sa génération.

 

lundi, 24 avril 2017

Le clip de la semaine : Catapulte - 3 minutes sur mer (Ft Louis-Jean Cormier)

jeudi, 23 mars 2017

L'actualité de la chanson francaise du 10 au 16 mars

Aux Chants de Mars aujourd'hui : Les Funky Sardines, Louis-Jean Cormier, Tom Bird, Rodolphe Buger, Mal Armé, Alexandrre Castillon, Remo Gary.

Le clip de la semaine : Adrien Soleiman : La Nuit Tombée

Toute la semaine en vidéos avec les artistes du festival lyonnais des Chants de Mars (Lyon du 18 au 25 mars) : Karimouche, Carmen Maria Vega, Mathieu Boogearts, Rodolphe Burger, Leïla Huissoud, Gaël Faye, Mehdi Krüger, Pomme, Adrien Souleiman, Louis-Jean Cormier, Tom Bird, Evelyne Gallet, Nico*, Cedric Laronche, Balmino, Jean-Marc Le Bihan, Jeph, Alexandre Castillon, Remo Gary, Mal Armé, Zim.

ALEXIS HK

C'est déjà ça - Alexis HK à Targon, huit nouvelles chansons

Le chanteur était la tête d'affiche ce samedi soir du précieux festival "Comment dire..." autour du mot et du verbe. Il a gratifié une salle comble de nouvelles chansons, encore fragiles, déjà très belles.

Moins fiérot, le poulbot. Oeillades toujours ironiques, savoureuses blaques-transitions entre les chansons, mais fébrilité assumée, affichée. On aurait les chocottes à moins: Alexis HK ce samedi, a enchaîné en ouverture de concert, huit nouveaux titres qu'ils n'avaient testés que dans des tout petits lieux jusque là. "Devant une salle de 500 personnes comme ce soir, c'était une première et c'est chaud", soufflait l'artiste à l'issue de la soirée, rincé.

LILY LUCA

Nos Enchanteurs - Lily Luca, fatales liaisons

Aussi brune et effrontée que Mèche, sa consoeur de co-plateau, est blonde et douce, cheveux relevés sur le côté et frange balayée, l’allure dominatrice sous les bruns sourcils, voici Lily Luca. Elle a un parcours un peu plus étoffé et, à l’inverse, a découvert la chanson française après le rock. Illustratrice (son blog raconte en dessins les aventures drôlatiques d’une jeune chanteuse : elle), comédienne, c’est en plus d’une ACI originale, une bête de scène.

DELPHINE COUTANT

Nos Enchanteurs - Delphine Coutant, joli coup de Ballet !

Petite révolution pour Delphine Coutant qui s’assure de la participation de Matthieu Ballet (familier, entre autres, des artistes des pays de Loire : Alexis HK, Miossec… mais pas qu’eux) à la réalisation, aux claviers, aux programmations aussi, pour La nuit philharmonique, cinquième album de notre Guérandaise. Un réalisateur ? C’est la toute première fois pour la dame, qui voulait toujours faire tout toute seule, effrayée à l’idée que ça puisse lui échapper. Le résultat est probant, qui, semble-t-il, va plus loin encore que ce qu’elle voulait explorer.

JUNIORE

RFI - Juniore, rétro vers le futur

Avec son esthétique sophistiquée, ce groupe de Parisiennes revisite le yéyé et le son des années 60. Mais dans une veine rétro/futuriste assez en vogue, Juniore est un peu plus qu’un exercice de style. Rencontre avec Anna Jean, sa chanteuse trentenaire, et présentation d’un premier album, Ouh là là, qui se révèle très cinématographique.

Télérama - Juniore, Ouh là là 

Après l'insistant renouveau du « son 80 », il semble qu'une vague sixties soit en train d'éclabousser la pop française. Dans le sillon de La Femme, voici Juniore, trio de filles dont le premier album s'inscrit de plain-pied dans cette tendance néo-yéyé/surf music. Ritournelles dansantes ou mélancoliques et voix monocorde, rappelant vaguement (et en moins juste) celle de Françoise Hardy.

BIRKIN

Baptiste Vignol - Le pouvoir d'une chanson

Les Francofolies ouvraient hier, 10 mars 2017, un nouveau chapitre de leur histoire en créant une édition du festival sur l'île de La Réunion. Et pour lancer les festivités, Jane Birkin chanta «Serge», of course, accompagnée par l'Orchestre de la Réunion et le pianiste Nobuyuki Nakajima.

MICHELE BERNARD

C'est déjà ça - Michèle Bernard: une grande, de "Tout' manières"

Cinquante ans de scène au compteur de cette auteure-compositrice solaire et engagée, dans le sillage d'Anne Sylvestre ou Allain Leprest, vient de sortir "Tout' manières", l'un de ses plus beaux disques, couronné d'un Coup de coeur de l'Académie Charles-Cros. Assez rare dans la région, elle est de passage ce mardi à Ambarès (33). L'occasion d'un entretien

SYLVAIN REVERTE

Norbert Gabriel - Sylvain Reverte en concert à Agen

S’il est des concerts que l’on se prive volontiers de chroniquer à chaud, tant on sent préférable de se revivre le moment intérieurement et de laisser au temps toute latitude pour faire germer les semences émotionnelles répandues, celui que Sylvain Reverte offrit à l’Adem Florida d’Agen le 11 février dernier (en première partie de Romain Humeau) est de ceux-là.

LAURA CAHEN

C'est déjà ça - Laura Cahen, sorcière du Nord

A l'issue d'une recherche patiente de quatre ans, la jeune Nancéienne vient de sortir "Nord", un premier album aussi mystérieux qu'envoutant. La confirmation d'une vraie personnalité à l'ample pop et à la poésie entêtante

mercredi, 22 mars 2017

L'actualité de la chanson francaise du 10 au 16 mars

Les Chants de Mars aujourd'hui : Mathieu Boogearts, Leïla Huissoud, Karine Zarka, Remo Gary, Ceci n'est pas un spectacle de Matthieu Côte, Lucarne.

Le clip de la semaine : Adrien Soleiman : La Nuit Tombée

Toute la semaine en vidéos avec les artistes du festival lyonnais des Chants de Mars (Lyon du 18 au 25 mars) : Karimouche, Carmen Maria Vega, Mathieu Boogearts, Rodolphe Burger, Leïla Huissoud, Gaël Faye, Mehdi Krüger, Pomme, Adrien Souleiman, Louis-Jean Cormier, Tom Bird, Evelyne Gallet, Nico*, Cedric Laronche, Balmino, Jean-Marc Le Bihan, Jeph, Alexandre Castillon, Remo Gary, Mal Armé, Zim.

ALEXIS HK

C'est déjà ça - Alexis HK à Targon, huit nouvelles chansons

Le chanteur était la tête d'affiche ce samedi soir du précieux festival "Comment dire..." autour du mot et du verbe. Il a gratifié une salle comble de nouvelles chansons, encore fragiles, déjà très belles.

Moins fiérot, le poulbot. Oeillades toujours ironiques, savoureuses blaques-transitions entre les chansons, mais fébrilité assumée, affichée. On aurait les chocottes à moins: Alexis HK ce samedi, a enchaîné en ouverture de concert, huit nouveaux titres qu'ils n'avaient testés que dans des tout petits lieux jusque là. "Devant une salle de 500 personnes comme ce soir, c'était une première et c'est chaud", soufflait l'artiste à l'issue de la soirée, rincé.

LILY LUCA

Nos Enchanteurs - Lily Luca, fatales liaisons

Aussi brune et effrontée que Mèche, sa consoeur de co-plateau, est blonde et douce, cheveux relevés sur le côté et frange balayée, l’allure dominatrice sous les bruns sourcils, voici Lily Luca. Elle a un parcours un peu plus étoffé et, à l’inverse, a découvert la chanson française après le rock. Illustratrice (son blog raconte en dessins les aventures drôlatiques d’une jeune chanteuse : elle), comédienne, c’est en plus d’une ACI originale, une bête de scène.

DELPHINE COUTANT

Nos Enchanteurs - Delphine Coutant, joli coup de Ballet !

Petite révolution pour Delphine Coutant qui s’assure de la participation de Matthieu Ballet (familier, entre autres, des artistes des pays de Loire : Alexis HK, Miossec… mais pas qu’eux) à la réalisation, aux claviers, aux programmations aussi, pour La nuit philharmonique, cinquième album de notre Guérandaise. Un réalisateur ? C’est la toute première fois pour la dame, qui voulait toujours faire tout toute seule, effrayée à l’idée que ça puisse lui échapper. Le résultat est probant, qui, semble-t-il, va plus loin encore que ce qu’elle voulait explorer.

JUNIORE

RFI - Juniore, rétro vers le futur

Avec son esthétique sophistiquée, ce groupe de Parisiennes revisite le yéyé et le son des années 60. Mais dans une veine rétro/futuriste assez en vogue, Juniore est un peu plus qu’un exercice de style. Rencontre avec Anna Jean, sa chanteuse trentenaire, et présentation d’un premier album, Ouh là là, qui se révèle très cinématographique.

Télérama - Juniore, Ouh là là 

Après l'insistant renouveau du « son 80 », il semble qu'une vague sixties soit en train d'éclabousser la pop française. Dans le sillon de La Femme, voici Juniore, trio de filles dont le premier album s'inscrit de plain-pied dans cette tendance néo-yéyé/surf music. Ritournelles dansantes ou mélancoliques et voix monocorde, rappelant vaguement (et en moins juste) celle de Françoise Hardy.

BIRKIN

Baptiste Vignol - Le pouvoir d'une chanson

Les Francofolies ouvraient hier, 10 mars 2017, un nouveau chapitre de leur histoire en créant une édition du festival sur l'île de La Réunion. Et pour lancer les festivités, Jane Birkin chanta «Serge», of course, accompagnée par l'Orchestre de la Réunion et le pianiste Nobuyuki Nakajima.

MICHELE BERNARD

C'est déjà ça - Michèle Bernard: une grande, de "Tout' manières"

Cinquante ans de scène au compteur de cette auteure-compositrice solaire et engagée, dans le sillage d'Anne Sylvestre ou Allain Leprest, vient de sortir "Tout' manières", l'un de ses plus beaux disques, couronné d'un Coup de coeur de l'Académie Charles-Cros. Assez rare dans la région, elle est de passage ce mardi à Ambarès (33). L'occasion d'un entretien

SYLVAIN REVERTE

Norbert Gabriel - Sylvain Reverte en concert à Agen

S’il est des concerts que l’on se prive volontiers de chroniquer à chaud, tant on sent préférable de se revivre le moment intérieurement et de laisser au temps toute latitude pour faire germer les semences émotionnelles répandues, celui que Sylvain Reverte offrit à l’Adem Florida d’Agen le 11 février dernier (en première partie de Romain Humeau) est de ceux-là.

LAURA CAHEN

C'est déjà ça - Laura Cahen, sorcière du Nord

A l'issue d'une recherche patiente de quatre ans, la jeune Nancéienne vient de sortir "Nord", un premier album aussi mystérieux qu'envoutant. La confirmation d'une vraie personnalité à l'ample pop et à la poésie entêtante

mardi, 21 mars 2017

L'actualité de la chanson francaise du 10 au 16 mars

Deux journées avec quelques les participants des 24 H du mot organisés par A Thou Bout d'Chant aux Chants de Mars.

Le clip de la semaine : Adrien Soleiman : La Nuit Tombée

Toute la semaine en vidéos avec les artistes du festival lyonnais des Chants de Mars (Lyon du 18 au 25 mars) : Karimouche, Carmen Maria Vega, Mathieu Boogearts, Rodolphe Burger, Leïla Huissoud, Gaël Faye, Mehdi Krüger, Pomme, Adrien Souleiman, Louis-Jean Cormier, Tom Bird, Evelyne Gallet, Nico*, Cedric Laronche, Balmino, Jean-Marc Le Bihan, Jeph, Alexandre Castillon, Remo Gary, Mal Armé, Zim.

ALEXIS HK

C'est déjà ça - Alexis HK à Targon, huit nouvelles chansons

Le chanteur était la tête d'affiche ce samedi soir du précieux festival "Comment dire..." autour du mot et du verbe. Il a gratifié une salle comble de nouvelles chansons, encore fragiles, déjà très belles.

Moins fiérot, le poulbot. Oeillades toujours ironiques, savoureuses blaques-transitions entre les chansons, mais fébrilité assumée, affichée. On aurait les chocottes à moins: Alexis HK ce samedi, a enchaîné en ouverture de concert, huit nouveaux titres qu'ils n'avaient testés que dans des tout petits lieux jusque là. "Devant une salle de 500 personnes comme ce soir, c'était une première et c'est chaud", soufflait l'artiste à l'issue de la soirée, rincé.

LILY LUCA

Nos Enchanteurs - Lily Luca, fatales liaisons

Aussi brune et effrontée que Mèche, sa consoeur de co-plateau, est blonde et douce, cheveux relevés sur le côté et frange balayée, l’allure dominatrice sous les bruns sourcils, voici Lily Luca. Elle a un parcours un peu plus étoffé et, à l’inverse, a découvert la chanson française après le rock. Illustratrice (son blog raconte en dessins les aventures drôlatiques d’une jeune chanteuse : elle), comédienne, c’est en plus d’une ACI originale, une bête de scène.

DELPHINE COUTANT

Nos Enchanteurs - Delphine Coutant, joli coup de Ballet !

Petite révolution pour Delphine Coutant qui s’assure de la participation de Matthieu Ballet (familier, entre autres, des artistes des pays de Loire : Alexis HK, Miossec… mais pas qu’eux) à la réalisation, aux claviers, aux programmations aussi, pour La nuit philharmonique, cinquième album de notre Guérandaise. Un réalisateur ? C’est la toute première fois pour la dame, qui voulait toujours faire tout toute seule, effrayée à l’idée que ça puisse lui échapper. Le résultat est probant, qui, semble-t-il, va plus loin encore que ce qu’elle voulait explorer.

JUNIORE

RFI - Juniore, rétro vers le futur

Avec son esthétique sophistiquée, ce groupe de Parisiennes revisite le yéyé et le son des années 60. Mais dans une veine rétro/futuriste assez en vogue, Juniore est un peu plus qu’un exercice de style. Rencontre avec Anna Jean, sa chanteuse trentenaire, et présentation d’un premier album, Ouh là là, qui se révèle très cinématographique.

Télérama - Juniore, Ouh là là 

Après l'insistant renouveau du « son 80 », il semble qu'une vague sixties soit en train d'éclabousser la pop française. Dans le sillon de La Femme, voici Juniore, trio de filles dont le premier album s'inscrit de plain-pied dans cette tendance néo-yéyé/surf music. Ritournelles dansantes ou mélancoliques et voix monocorde, rappelant vaguement (et en moins juste) celle de Françoise Hardy.

BIRKIN

Baptiste Vignol - Le pouvoir d'une chanson

Les Francofolies ouvraient hier, 10 mars 2017, un nouveau chapitre de leur histoire en créant une édition du festival sur l'île de La Réunion. Et pour lancer les festivités, Jane Birkin chanta «Serge», of course, accompagnée par l'Orchestre de la Réunion et le pianiste Nobuyuki Nakajima.

MICHELE BERNARD

C'est déjà ça - Michèle Bernard: une grande, de "Tout' manières"

Cinquante ans de scène au compteur de cette auteure-compositrice solaire et engagée, dans le sillage d'Anne Sylvestre ou Allain Leprest, vient de sortir "Tout' manières", l'un de ses plus beaux disques, couronné d'un Coup de coeur de l'Académie Charles-Cros. Assez rare dans la région, elle est de passage ce mardi à Ambarès (33). L'occasion d'un entretien

SYLVAIN REVERTE

Norbert Gabriel - Sylvain Reverte en concert à Agen

S’il est des concerts que l’on se prive volontiers de chroniquer à chaud, tant on sent préférable de se revivre le moment intérieurement et de laisser au temps toute latitude pour faire germer les semences émotionnelles répandues, celui que Sylvain Reverte offrit à l’Adem Florida d’Agen le 11 février dernier (en première partie de Romain Humeau) est de ceux-là.

LAURA CAHEN

C'est déjà ça - Laura Cahen, sorcière du Nord

A l'issue d'une recherche patiente de quatre ans, la jeune Nancéienne vient de sortir "Nord", un premier album aussi mystérieux qu'envoutant. La confirmation d'une vraie personnalité à l'ample pop et à la poésie entêtante

lundi, 20 mars 2017

L'actualité de la chanson francaise du 10 au 16 mars

Deux journées avec quelques les participants des 24 H du mot organisés par A Thou Bout d'Chant aux Chants de Mars.

Le clip de la semaine : Adrien Soleiman : La Nuit Tombée

Toute la semaine en vidéos avec les artistes du festival lyonnais des Chants de Mars (Lyon du 18 au 25 mars) : Karimouche, Carmen Maria Vega, Mathieu Boogearts, Rodolphe Burger, Leïla Huissoud, Gaël Faye, Mehdi Krüger, Pomme, Adrien Souleiman, Louis-Jean Cormier, Tom Bird, Evelyne Gallet, Nico*, Cedric Laronche, Balmino, Jean-Marc Le Bihan, Jeph, Alexandre Castillon, Remo Gary, Mal Armé, Zim.

ALEXIS HK

C'est déjà ça - Alexis HK à Targon, huit nouvelles chansons

Le chanteur était la tête d'affiche ce samedi soir du précieux festival "Comment dire..." autour du mot et du verbe. Il a gratifié une salle comble de nouvelles chansons, encore fragiles, déjà très belles.

Moins fiérot, le poulbot. Oeillades toujours ironiques, savoureuses blaques-transitions entre les chansons, mais fébrilité assumée, affichée. On aurait les chocottes à moins: Alexis HK ce samedi, a enchaîné en ouverture de concert, huit nouveaux titres qu'ils n'avaient testés que dans des tout petits lieux jusque là. "Devant une salle de 500 personnes comme ce soir, c'était une première et c'est chaud", soufflait l'artiste à l'issue de la soirée, rincé.

LILY LUCA

Nos Enchanteurs - Lily Luca, fatales liaisons

Aussi brune et effrontée que Mèche, sa consoeur de co-plateau, est blonde et douce, cheveux relevés sur le côté et frange balayée, l’allure dominatrice sous les bruns sourcils, voici Lily Luca. Elle a un parcours un peu plus étoffé et, à l’inverse, a découvert la chanson française après le rock. Illustratrice (son blog raconte en dessins les aventures drôlatiques d’une jeune chanteuse : elle), comédienne, c’est en plus d’une ACI originale, une bête de scène.

DELPHINE COUTANT

Nos Enchanteurs - Delphine Coutant, joli coup de Ballet !

Petite révolution pour Delphine Coutant qui s’assure de la participation de Matthieu Ballet (familier, entre autres, des artistes des pays de Loire : Alexis HK, Miossec… mais pas qu’eux) à la réalisation, aux claviers, aux programmations aussi, pour La nuit philharmonique, cinquième album de notre Guérandaise. Un réalisateur ? C’est la toute première fois pour la dame, qui voulait toujours faire tout toute seule, effrayée à l’idée que ça puisse lui échapper. Le résultat est probant, qui, semble-t-il, va plus loin encore que ce qu’elle voulait explorer.

JUNIORE

RFI - Juniore, rétro vers le futur

Avec son esthétique sophistiquée, ce groupe de Parisiennes revisite le yéyé et le son des années 60. Mais dans une veine rétro/futuriste assez en vogue, Juniore est un peu plus qu’un exercice de style. Rencontre avec Anna Jean, sa chanteuse trentenaire, et présentation d’un premier album, Ouh là là, qui se révèle très cinématographique.

Télérama - Juniore, Ouh là là 

Après l'insistant renouveau du « son 80 », il semble qu'une vague sixties soit en train d'éclabousser la pop française. Dans le sillon de La Femme, voici Juniore, trio de filles dont le premier album s'inscrit de plain-pied dans cette tendance néo-yéyé/surf music. Ritournelles dansantes ou mélancoliques et voix monocorde, rappelant vaguement (et en moins juste) celle de Françoise Hardy.

BIRKIN

Baptiste Vignol - Le pouvoir d'une chanson

Les Francofolies ouvraient hier, 10 mars 2017, un nouveau chapitre de leur histoire en créant une édition du festival sur l'île de La Réunion. Et pour lancer les festivités, Jane Birkin chanta «Serge», of course, accompagnée par l'Orchestre de la Réunion et le pianiste Nobuyuki Nakajima.

MICHELE BERNARD

C'est déjà ça - Michèle Bernard: une grande, de "Tout' manières"

Cinquante ans de scène au compteur de cette auteure-compositrice solaire et engagée, dans le sillage d'Anne Sylvestre ou Allain Leprest, vient de sortir "Tout' manières", l'un de ses plus beaux disques, couronné d'un Coup de coeur de l'Académie Charles-Cros. Assez rare dans la région, elle est de passage ce mardi à Ambarès (33). L'occasion d'un entretien

SYLVAIN REVERTE

Norbert Gabriel - Sylvain Reverte en concert à Agen

S’il est des concerts que l’on se prive volontiers de chroniquer à chaud, tant on sent préférable de se revivre le moment intérieurement et de laisser au temps toute latitude pour faire germer les semences émotionnelles répandues, celui que Sylvain Reverte offrit à l’Adem Florida d’Agen le 11 février dernier (en première partie de Romain Humeau) est de ceux-là.

LAURA CAHEN

C'est déjà ça - Laura Cahen, sorcière du Nord

A l'issue d'une recherche patiente de quatre ans, la jeune Nancéienne vient de sortir "Nord", un premier album aussi mystérieux qu'envoutant. La confirmation d'une vraie personnalité à l'ample pop et à la poésie entêtante