Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 21 juin 2020

C'est con - Ben Herbert Larue, Danzin, Govrache & Valentin Vander

jeudi, 30 avril 2020

Restez chez vous. Govrache. Slam

#chanteàlamaison

jeudi, 22 août 2019

Le meilleur de 2018/19 - Govrache • Le dormeur du râle

jeudi, 16 mai 2019

Govrache - Ma Femme

L'actualité de la chanson française du 3 au 9 mai

Les artistes de la semaine : Govrache, Cat Loris, Marc Fichel, Rosalie Dubois, Renaud Hantson, Lise Martin, Angèle Osinski, Maurice Fanon

L'album de la semaine : Lise Martin, Persona

Le clip de la semaine : Angèle Osinski - À l'évidence

ANGELE OSINSKI

Télérama - Angèle Osisnki, A l'évidence

Attention, une chanson peut toujours en cacher une autre. En l’occurrence, une impression première de légèreté tend ici à masquer une noirceur inflammable… qui se révèle peu à peu au fil des titres. C’est ce qui fait toute l’étrangeté, la complexité et finalement l’intérêt de ce premier album : il brouille les vieux repères musicaux, se déployant entre deux pôles a priori opposés — une voix à la texture diaphane et même presque enfantine et des rythmiques puissantes et terriennes. Le tout nimbé de claviers vintage.

Claude Févre - Angèle Osinski, « C’est l’heure de danser en silence »

Bien sûr, c’est une date, un symbole fort cette sortie de l’album d’Angèle Osinski, première signature du label  Fraca !!! « Fraternité Cannibale », avec trois points d’exclamation s’il vous plaît. Ce label de « fortes têtes » n’a pas tardé à passer aux actes, aux actes forts. Notons au passage que « fraca » en portugais signifie « faible »… Un sacré pied de nez aux siècles  de misogynie du monde artistique!  FRACA !!!, nous dit leur page FaceBook, est une réunion de compétences mais aussi d’outils de production, avec le Studio d’enregistrement de Katel, Mutterville, situé sur le Canal St Martin. Il est mis à la disposition des artistes pour la préproduction, l’enregistrement et les répétitions. 

LISE MARTIN

Claude Févre - Lise Martin, sa part de colibri

Avec Lise Martin en concert, avec les chansons de Persona, son  nouvel album tout en nuances de jaune tendant vers le vert, nous entrons dans un univers qui nous arrache à notre temporalité. Ce jaune vif, ce vert tendre nous habitent comme une lumière intérieure toute neuve, celle d’un printemps naissant. A moins qu’il ne s’agisse de la sensation presque aérienne,  palpitante qu’une future mère connaît bien, celle que le texte de Rémo Gary, Je rebondis -, première chanson de l’album ! –  a si merveilleusement décrit : « C’est un souffle d’alizé/ Tout le contraire d’un coup bas / Un tendre coup de tabac »…

Les mots, les mélodies empreintes des accents de la musique folk, la voix profonde et grave sont des appels à la douceur, avec un zeste de mélancolie, celle où l’on aime s’égarer, le temps d’oublier les astreintes et les contraintes d’une brutale réalité. Nous pouvons lui donner raison quand elle dit en scène que chanter c’est faire sa part d’oiseau, c’est « déposer sa goutte d’eau / Sur un feu de paille »… Soudainement, dans cette salle familière du Bijou, « Un souffle de vent d’avril / Balaie cendres et poussières. »

GEORGES CHELON

Mytoc - «Poète réactif et engagé»

Georges Chelon en concert avec A Thou Bout d’Chant. Le témoignage d’Yves Le Pape

«Les jeunes générations ne connaissent par Georges Chelon, auteur-compositeur-interprète, qui a commencé sa carrière dans les années 60 dans cette Rive Gauche parisienne qui a vu naître Juliette Greco et tous les grands noms de la chanson française de la seconde partie du 20ème siècle.

Il chante toujours et son public était au rendez-vous que proposait A Thou Bout d’Chant, le 25 avril au Palais de la Mutualité à Lyon.

GOVRACHE

Nos Enchanteurs - Govrache : des murmures et des cris

.... J’ai parfois pensé avec d’autres que la poésie est un art qui a connu son heure de gloire au 19ème et au début du 20ème siècle, qu’Aragon et Prévert en étaient peut-être les derniers représentants. Et bien, je vous le dis, je me suis bien planté : que tout ceux qui pensent encore cela aillent voir Govrache dans son spectacle Des murmures et des cris. C’est une évidence, en laissant la chanson proprement dite de côté pour se consacrer au slam, Govrache est sorti de sa chrysalide. Et tout comme « son abeille qui résiste à Monsanto », ce papillon de la rue n’a pas fini de nous remplir le cœur et les oreilles de sa plume. L’homme sait tout autant se faire tendre par ses murmures (Mon Dieu à moi, Ma femme, Après l’hiver…) que coups de poings avec ses cris (L’homme trottoir, Trader, Compagnie Républicaine… de Sécurité ?). Il n’aime pas le monde comme il est. Il vilipende les « politiques qui ont toujours la crise à la bouche et le scandale au cul ». S’il peut se montrer acerbe, ce poète de la rue nous surprend à chaque moment.

ROSALIE DUBOIS

Nos Enchanteurs - Rosalie sort du bois !

..... Sept titres à peine chantés, plus parlés, scandés même (parfois en duo avec Ascal), portés par une orchestration couleurs jazz qui lui était à ce jour étrangère. Sept titres comme un témoignage, une gageure, qui plus est sur des vers de Mac Orlan et des sujets quelques peu insolites : sur la feuille d’impôts, la chair d’une charcutière, la personnalité d’un marchand de glaces, un café-restaurant à travers l’Histoire ou la vente de tube de seccotine pour recoller les amours brisés. Très loin des tubes de sa jeunesse, du temps du vedettariat. Une façon élégante de presque tirer le rideau sur une carrière qui s’est dégagée du show-bizz par une personnalité hors du commun.

MARC FICHEL

France Info - A la carte. Marc Fichel, pour avoir la patate !

Il est "patatier" à Rungis, donc spécialiste de la pomme de terre, mais Marc Fichel est aussi un chanteur qui se donne sur scène et fait partager son entrain.

VERONIQUE SANSON

Baptiste Vignol - Seule au monde

Elle fut celle qui, unique. La voix des années 70. Femme orage au piano. Vibrato sidéral. Pour ses cinquante ans de carrière, France 3 lui a consacré sa soirée du 26 avril 2019. La grande variété était là, dans sa grande variété. « Quand elle est arrivée au Québec en 1972, rappela Robert Charlebois qui venait d’interpréter Vancouver, c’était une bombe anatomique. Une blonde vraiment solaire.

HUM HUM

Mandor - Hum Hum (Sophie Verbeeck et Bernard Tanguy) : interview pour leur premier EP

Hum Hum est un nouveau duo pop très accrocheur  composé de la comédienne Sophie Verbeeck (A Trois on y va de Jérôme Bonnel, Mes Provinciales de Jean-Paul Civeyrace, Le Collier Rouge de Jean Becker...) et le producteur / réalisateur Bernard Tanguy.

Elle écrit et chante. Il compose et joue. Pour se présenter au public, ils sortent un EP 4 titres le 15 mars  prochain, avec deux titres en anglais et deux en français. Ce sont les musiciens qui ont accompagné Etienne Daho sur sa dernière tournée qui jouent sur le disque. A la fois un son eighties, mais moderne, cette pop élégante et poétique va sans nul doute vous séduire.

mercredi, 15 mai 2019

Balthaze, Govrache, Fanch, Lise Martin, Nicolas Duclos : L'OPPORTUNISTE

jeudi, 09 mai 2019

L'actualité de la chanson française du 26 avril au 2 mai

Les artistes de la semaine : Constance Verluca, Melba, Mes souliers sont rouges, Les Fatals Picards, Cris Carole, Eiffel, Bast, Vocal Cordes

Le clip de la semaine : Melba - Machine de Guerre

L'album de la semaine : Melba, Coeur combattant

Les vidéos de la fin de semaine : Les Coups de coeur 2019 de l'académie Charles Cros (Antone Sahler, Bastien Lucas, Des fourmis dans les mains, Emilie Marsh, Evelyne Gallet, Govrache, Jérémie Bossone, Leïla Huissoud, Marine Bercot, Tim Dup, Anne O'Aro, Hubert Lenoir, Les fils du facteur, Kùzylarsen )

CHARLES CROS

Hexagone - Printival : Les coups de cœur Charles Cros 2019

Les Coups de cœur 2019 de l’académie Charles Cros, en chanson francophone, sont remis ce vendredi 26 avril. C’est la troisième fois en quatre ans, que cet événement est accueilli dans le cadre du Printival Boby Lapointe, dans la magnifique salle du théâtre de Pézenas. Ce qui pourrait n’être qu’une cérémonie un peu conventionnelle voire ennuyeuse se révèle un moment agréable

Nos Enchanteurs - Printival : les coups de cœur du Charles-Cros 2019

26 avril 2019, remise des Coups de cœur de l’Académie Charles-Cros 2019 au théâtre de Pézenas,

Pas d’autocongratulation ni de liste ennuyeuse de remise de prix pour ces coups de cœur décernés pour la troisième fois dans le cadre du Festival Printival à Pézenas. Cette cérémonie est d’abord un concert, chaque artiste présentant une ou deux chansons de l’album récompensé dans les huit minutes imparties. Elle bénéficiera cette année d’un fond de scène animé : la projection des caricatures des artistes et participants, réalisées sur le vif durant toute la prestation scénique  par l’équipe de dessinateurs de l’Hélicon. Rien de tel pour réchauffer l’ambiance et déclencher l’hilarité des spectateurs.

CONSTANCE VERLUCA

Télérama - Constance Verluca, Longtemps

On avait gardé de Constance Verluca le souvenir vague d’un premier album sorti il y a douze ans et d’une ambiance de néo-folk alors en vogue chez les chanteuses. On la retrouve avec surprise — on la pensait retirée des affaires — et plaisir. Son disque aux couleurs très sixties yéyé dégage un charmant parfum de fraîcheur et de légèreté, nonobstant les thèmes parfois graves qu’il aborde. Le temps qui passe, et nous extirpe de nos innocences ; le pardon, qui éteint la haine, ou encore l’acceptation de soi-même. Plus étonnant : la figure d’Obama, président regretté, qui se glisse même dans ce tableau intimiste (Le Président noir).

CRIS CAROLE

Le doigt dans l'oeil - Cris Carol Musiques et paroles … avec Dimey et Mouloudji

En 1973,  il y eut un album de Mouloudji, Faut vivre qui reste au sommet de ma panthéonesque liste de préférences. Dix chansons en forme de bilan, le blues du temps qui passe .

On y découvrait le nom de Cris Carol aux compositions musicales de 6 de ces chansons, dont « Faut vivre « .

Cris Carol a eu un parcours un peu atypique que vous pouvez découvrir ICI et après le yéyé imposé par la maison de disques, elle a vite repris les commandes de sa vie d’artiste pour créer et composer dans un répertoire de chanson plus riche textuellement, avec Mouloudji, Dimey, Reggiani, Philippe Clay, Mick Micheyl…

EIFFEL

France 3 - Le groupe Eiffel chante “Gravelines” sur la peur d'une catastrophe nucléaire

"Gravelines" fait partie des titres du nouvel album groupe bordelais Eiffel, sorti dans les bacs la semaine dernière. La chanson imagine, de façon poétique et imagée, une catastrophe nucléaire survenant à la centrale de Gravelines dans le Nord.

Soul Kitchen - C’est reparti pour un tour avec Eiffel

Sept ans après après Foule Monstre, Eiffel fait son grand retour avec Stupor Machine, une machine à effroi qui devrait attirer tous les fans historiques du groupe et en ramener de nouveaux.

Car Stupor Machine est un chouette disque. Revigoré par ses albums solos et son travail de producteur, Romain Humeau fait respirer la musique d’Eiffel en la plongeant dans une vision sombre de l’avenir. Cachés derrière les images de Terry Gilliam et de Steven Soderbergh, les quatre membres d’Eiffel jouent des chansons d’une surprenante jeunesse.

LES FATALS PICARDS

La Dépêche - Les Fatals Picards entre humour et rock'n'roll

Laurent Honel a cherché pendant un instant mais le guitariste des Fatals Picards n'a pas su trouver de date. Et pour cause, ce vendredi soir, à La Gespe, ce sera la première fois que le groupe se produira à Tarbes en près de vingt ans de carrière.

Pour autant, Les Fatals Picards ne sont pas vraiment des inconnus. En 2007, ils ont représenté la France à l'Eurovision en terminant à la 22e place (sur 24) avec leur titre «L'Amour à la française».

MARC FICHEL

Nos Enchanteurs - Marc Fichel a la patate douce…

Fin 2018 la sortie d’un quatre titres nous laisse présager le meilleur pour le nouvel album annoncé pour fin 2019. Un très bel équilibre entre racines romantiques et modernité (les arrangements, enregistrements, mixage, claviers et discrètes programmations sont  de Laurent Compignie), une voix séduisante, au top de sa forme, caressante, juste assez voilée pour créer l’émotion. La chanson titre est fine observation de nos tics de style et des différences masculin-féminin.

VOCAL CORDES

Claude Févre - Vocal Cordes, le printemps mène à l’(H)ardeur

Cet album a son histoire, une histoire pour nous singulière à plus d’un titre. Elle  nous fit même hésiter à écrire. Mais, pensons-nous au final, ce serait injuste.

Outre qu’il a une identité forte, celle du contrebassiste Ludovic Hellet et de l’auteure-compositrice chanteuse, Aurèle Salmon, il dispense une belle énergie qu’il serait dommage de ne pas partager.

Aurèle et Ludo font résonner leur duo depuis sept ans racontent-ils, né d’un curieux hasard qui les contraint, un jour, à se passer de deux musiciens de leur quartet. Nous avons pu mesurer leur impact sur un public authentiquement populaire du temps de leur premier spectacle Chanterelle et bourdon. Le minimalisme de l’accompagnement, la voix  d’Aurèle, aguerrie au chant le plus exigeant par le jazz, leur goût des mots, leur connivence fraternelle  qui semble aller de soi, touchent inévitablement le public.

BAST

Mandor - BAST : interview pour son premier EP Vertiges

Il y a une nouvelle génération de rockeur (un peu pop) qui arrive depuis quelques mois en France. Des artistes comme Dani Terreur, Arthur Ely, Solal Roubine, Antoine Elie… et BAST. Cette génération (qui peut compter comme grand frère Radio Elvis et Feu! Chatterton) est très enthousiasmante. BAST m’a tout de suite interpellé. Un physique à la James Dean et une attitude rock à la fois naïve et inspirée, très touchante. Son premier EP, Vertiges (que pouvez écouter là, à votre convenance), pas vraiment triste, mais un peu, souvent dansant,  parle d’évasion, de rêve et de décadence. Pas de doute, ce jeune homme de 26 ans cherche la place qu’il occupe dans la société… comme nous tous finalement.

dimanche, 05 mai 2019

Govrache - Le Bout De La Table

lundi, 30 juillet 2018

Au programme de Barjac 2018 : Govrache / Le dormeur du râle (2017)

Govrache en concert au Zèbre de Belleville, le 25 novembre 2017

vendredi, 06 mars 2015

Horscene avec Govrache / Prix du Public (Prix Georges Moustaki 2014)