Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 02 septembre 2020

L'actualité de la chanson française en été (mise à jour du 15 août)

Les albums de l'été : Noémie Brigant, Bertrand Betsch, Dominique A, Michèle Bernard et François Morel, Marion Roch, Benjamin Biolay.

Souvenirs de confinement avec Cabrel, Frasiak, Marie Paule Belle, La Caravane Passe, Lili Cros et Thierry Chazelle, François Barriet....

Les albums de l'été : Bertrand Betsch, La traversée, Noémie Brigant, Yamal - Dominique A, Le silence ou tout comme, Michèle Bernard, Un poirier m'a dit, Marion Roch, Echos

Le clip de la semaine - HK - Balance ta babouche

L'album de la semaine : Benjamin Biolay, Grand Prix

COVID

Télérama - Concerts : “C’est un chantage de vouloir nous faire reprendre à tout prix”

Producteur des concerts de The Cure, Youssou N’Dour, Bénabar ou Marilyn Manson, Jules Frutos réagit sévèrement aux déclarations du Premier ministre, Jean Castex, concernant la culture, ce 26 août sur France Inter. Selon lui, le plan de relance annoncé n’est pas à la hauteur des difficultés endurées par le secteur des musiques actuelles et des risques liés au Covid qui peuvent à tout moment anéantir des tournées.

MARION ROCH

Nos Enchanteurs - Electrique Marion Roch

La voix puissante, magnétique, nous attrape dès les premières notes. C’est que, cette vibration-là, Marion Roch la tire de ses tripes, du ventre même, qui revient dans plusieurs chansons de ce dernier opus, Échos. Des résonances, on en trouvera beaucoup dans cet album, qui suit Décousue, un EP 6 titres paru en 2016 et qui était déjà extrêmement abouti, malgré une vie de chanteuse toute neuve l’année précédente. On se rappelle notamment Mon sublime.

BERNARD ET MOREL

Nos Enchanteurs - Michèle Bernard et François Morel : des chansons à poire

Un pari gagné, comme toujours avec la grande Michèle, d’autant plus que cette nouvelle mouture a été enregistrée avec le non moins grand François Morel dans le rôle du poirier. La participation d’une chorale d’enfants, avec des arrangements de Jean-Luc Michel (qui a notamment travaillé pour Michel Arbatz et Claudine Lebègue), embellissent textes et mélodies. Le livre-CD est une très belle réussite, grâce entre autres aux illustrations de Valérie Dumas. Les thèmes évoqués sont la solidarité ou l’environnement. Les chansons sont entrecoupées de textes narratifs, qui ajoutent à l’intelligence et à l’accessibilité pour les plus jeunes (dès le CP).

JOE DASSIN

RFI, Bertrand Dicale - Joe Dassin : dix chansons pour comprendre

À sa mort, le 20 août 1980, Joe Dassin a déjà vendu plus de cinquante millions de disques avec ses seize albums et quarante-six 45 tours parus à partir de 1965. D’une implacable régularité, il ne laisse pas passer une année sans grand succès populaire. Il semble avoir trouvé la formule géniale d’une variété à la fois légère et élégante, aussi à l’aise sur un plateau de Marie et Gilbert Carpentier qu’héritière de l’extrême exigence de Georges Brassens.

Compositeur, adaptateur, auteur, interprète, c’est aussi un des plus sûrs flairs de son époque pour repérer ce qui peut séduire le public en France, mais aussi bien au-delà, puisqu’il enregistrera en espagnol, italien, grec, japonais, allemand et anglais. Si, quarante ans après sa mort, il est toujours écouté par le public et respecté par ses pairs, c’est aussi parce que, sous le sourire des pochettes de disques, il y a l’énorme travail d’un perfectionniste du plaisir.

CHARLEBOIS

France Info - Robert Charlebois : "Il y a toujours quelqu’un qui trouve un nouvel angle, une nouvelle idée"

Tous les jours, une personnalité s'invite dans le monde d'Élodie Suigo. Aujourd'hui, l’invité est Robert Charlebois auteur-compositeur-interprète et musicien québécois pour le spectacle : "Charleboisscope" et l’album "Et voilà".

"J’ai à peu près fait le tour de la musique sans prétention, de la guitare acoustique à l’orchestre symphonique mais j'ai fait du rock toute ma vie." Et Robert Charlebois pour son show Charleboisscope, spécialement créé pour les québécois, est allé à ce qu'il fait de mieux : "du rock". Même si d'après son aveux, "le rock est un mot bateau. Le spectacle est assez pop mais assez musclé aussi."

BELLE DU BERRY

RFI - Paris Combo, disparition de Belle du Berry

Alors que Paris Combo vient de terminer l'enregistrement d'un nouvel album, la chanteuse, auteure-compositrice Belle du Berry vient de s'éteindre à l'âge de 54 ans des suites d'une maladie. 

Dans la lignée des Négresses Vertes, Paris Combo métisse les genres joyeusement. Leur cuisine musicale est sans frontière culturelle ni géographique. A l'image du groupe.

Nos Enchanteurs - Belle du Berry (Paris Combo), 1966-2020

Belle du Berry, de son nom d’état civil Bénédicte Grimault, auteure-compositrice, interprète, ayant grandi dans la commune du centre de la France de Berry Bouy (elle lui avait dédié une chanson) avait débuté, après des études cinéma, dans des groupes aux dénominations plutôt joyeuses : Les PPI (Les Pervers Polymorphes Inorganisés), Les Endimanchés puis Les Champêtres de Joie. Premier cercle où elle rencontra quelques-uns de ses fidèles musiciens. Passionnée de diverses approches artistiques elle collabore en 1992 avec le chorégraphe Philippe Decouflé sur les ballets crées pour l’ouverture des jeux olympiques d’hiver d’Albertville.

BETSCH

La Croix - Bertrand Betsch, chanteur d’espoirs

L’auteur-compositeur-interprète Bertrand Betsch revient avec « La Traversée », un album où éclate son amour des beaux textes sur un tempo pop-rock. Optimiste et plein d’humour, l’artiste construit même un scénario dans lequel sa musique met fin à la crise du disque et relance l’économie française, un beau volontarisme en cette période difficile !

Nos Enchanteurs - Bertrand Betsch, au bonheur de vivre

Bertrand Betsch continue avec le dernier album de ce triptyque (La vie apprivoisée, Tout doux, La Traversée) son œuvre reconstructrice. La vie n’est pas un long fleuve tranquille ? Qu’importe, puisque c’est la Vie. La Traversée était une chanson-poème de son album Pour mémoire (2017), des écrits de vingt ans, un réservoir d’inspiration pour ses futurs albums : « J’ai traversé le temps pour habiter le présent ». Il en reprend le thème pour tout un album infiniment réconfortant qui nous apporte la sérénité, avec cette voix tendre et enveloppante et cet environnement musical riche de ses cordes, violons (Emile Cazebas et Salomé Perli, également au piano), violoncelles, contrebasse, flûte et clarinette (Mirabelle Perry), et la batterie de Léo Faubert. Le tout sous le contrôle de Marc Denis qui ajoute ses guitares et basse et la programmation, dans une alternance de danse et de prière obsédante et douce, addictive. 

COVID

The Conversation  - La pandémie de Covid-19 a renforcé l’hégémonie des plates-formes numériques globales

La pandémie mondiale affecte le fonctionnement des industries culturelles et les flux mondiaux du contenu culturel numérique.

Prenant comme cas d’analyse les plates-formes numériques et leur place dans les écosystèmes de l’audiovisuel et de la musique, nous pourrions constater que même si l’univers des nouvelles plates-formes affiche des opportunités majeures – telles que des gammes de biens culturels abondantes et abordables et une accessibilité accrue des contenus sur le web – le contexte actuel amplifie des dynamiques de concentration du secteur culturel due à l’action omniprésente de certaines plates-formes en ligne (Netflix, Disney Plus, Spotify ou YouTube Music entre autres).

Télérama - Concerts debout : “Nous nous sentons abandonnés” alertent mille cinq cents professionnels de la musique 

Dans une lettre ouverte publiée ce jeudi 23 juillet 2020, au moins mille cinq cents professionnels de la musique déplorent le mutisme des autorités quant à la reprise des concerts debout à la rentrée. Leur survie est en jeu après quatre mois d’arrêt complet de leur activité.

Depuis le 22 juin, date de la possible reprise des spectacles et concerts, une partie des salles a gardé portes closes. En cause, l’interdiction des concerts en station debout dans les établissements recevant du public, décrétée le 31 mai et confirmée le 10 juillet afin de lutter contre l’épidémie de Covid-19.

Les Inrocks - Bandcamp Friday : l'initiative de soutien aux artistes sera prolongée jusqu'à la fin de l'année

“Puisque la pandémie est loin d'être terminée”, la plateforme Bandcamp a annoncé que ses fameuses journées sans commission continueront jusqu'en décembre 2020.

On en aurait presque pris l'habitude. Depuis mars dernier, afin de soutenir les musiciens dans une situation économique difficile, Bandcamp, la plateforme de streaming et de vente de musique sur internet, a mis en place ses "Bandcamp Fridays".

Télérama - “Les conditions actuelles des concerts sont un pis-aller insoutenable”

À la tête du Centre national de la musique, Jean-Philippe Thiellay pointe le risque de faillite accru de nombreuses structures, faute de visibilité à la rentrée, mais ne se prononce pas pour un assouplissement des conditions d’accueil.

Un budget augmenté de 50 millions d’euros, dont 22 millions distribués en urgence depuis le mois de mars, le Centre national de la musique a pu tester en conditions réelles son efficacité auprès de ses affillés lors de la crise du Covid. Un baptème du feu pour cet établissement public à caractère industriel et commercial, opérationnel depuis janvier 2020.

FRASIAK

Yves Le Pape - Eric Frasiak, Le concert en pointillé du matin en DVD

Dés le début du confinemant, le 17 mars 2020, Eric Frasiak voit une première vidéo d'un artiste qui chante sur les réseaux sociaux depuis son domicile. Il décide aussitôt de se lancer mais ne choisit pas le direct qui ne lui paraissait pas satisfaisant techniquement. Il enregistre une première chanson dans son studio personnel, chez lui à Bar-le-Duc et la met en ligne le 20 mars. Il a pris le parti de la légèreté et chante donc son Chat.

Tout de suite, un public répond présent et la vidéo est vue des centaines de fois, commentée et partagée. Au mois d'août 2020 cette première chanson avait été vue par près de 12 000 personnes et partagées 600 fois. Eric se lance donc dans l'aventure de ce qu'il appelle dès le 23 mars son « concert en pointillé du matin » qui va se poursuivre pendant tout le confinement. Une option qui s'avère pertinente car très peu d'artistes ont fait le choix de la vidéo matinale, préférant souvent le direct ou en tout cas la diffusion en soirée.

COLLOQUE

Appel de conférences – 3e Biennale internationale d’études sur la chanson – 18 septembre 2020

Appel de conférences pour la 3e Biennale internationale d’études sur la chanson, porté par le réseau de recherches Les Ondes du monde, sur le thème « Chanson pour… Chanson contre », Aix-Marseille Université, 14-15 avril 2021, Sorbonne Nouvelle et Philharmonie de Paris, 26-27 avril 2021. Date limite de soumission : 18 septembre 2020.

DELPECH

L'Huma - On connaît la chanson, pas les paroles (5/14). Michel Delpech. Inventaire 66 : sous les paillettes, la France s’ennuie

Cette chanson qui ouvre le premier album de Michel Delpech dissimule un regard aigu sur l’actualité sous les abords d’une déclaration d’amour pour son « p’tit raton laveur » qu’il vient d’épouser. Pour le chanteur de Chez Laurette, c’est l’occasion de juxtaposer des faits d’actualité pour dépeindre un pays tiraillé, deux ans avant Mai 68.

Inventaire 66 est une chanson d’amour où est affectueusement nommée sa femme, Chantal Simon, qu’il vient d’épouser, « mon p’tit raton laveur ». Inventaire 66 s’inspire des énumérations à la Prévert pour brosser un air du temps, qui commence chez Delpech par « Une minijupe, deux bottes Courrèges », égrène une France en pleine transformation

SANSON

Le JDD - Véronique Sanson et Grand Corps Malade : "Nos soeurs, nos mères et la chanson"

D'un côté, un grand gaillard de 1,95 mètre, slameur et réalisateur. De l'autre, un petit bout de femme de 1,56 mètre, icône de la chanson française, pianiste, auteure, compositrice et interprète de classiques inscrits dans la mémoire collective. A priori, tout oppose Grand Corps Malade et Véronique Sanson*. Il aura 43 ans à la fin du mois, elle en a 71 ; il a grandi en Seine-Saint-Denis, elle est issue d'une famille plus aisée des Hauts-de-Seine. Tout sauf l'essentiel : un amour des mots et une force de vie qui leur auront permis de surmonter bien des épreuves.

LE JAZZ

Télérama - Gainsbourg, Ferré, Montand, Piaf... Quand le jazz puise dans la variété

Le jazz et la chanson ne se regardent pas toujours en chiens de faïence. Au contraire, bien des airs populaires, de Barbara à Joe Dassin, ont inspiré adaptations et improvisations. Retour sur dix réussites notables.

Entre la chanson française et le jazz, c’est une longue histoire. Suivant l’exemple des jazzmen américains, qui ont pour tradition de s’emparer de tout air à la mode pour stimuler leurs improvisations, les musiciens français n’ont pas négligé de se plonger dans les chansons de Piaf, Trénet, Gainsbourg ou Nougaro. Une certaine tendance, observable depuis une vingtaine d’années, prouve cependant que ce n’est pas seulement la grande chanson francophone que les jazzmen aiment à revisiter, mais aussi la variété la plus commune, l’hommage sincère le disputant souvent à l’ironie.

HUGUES AUFRAY

Nos Enchanteurs - Hugues Aufray, ces chansons qui nous rassemblent

Le temps passe, les chansons restent. Tiens, revoilà Hugues Aufray avec un nouvel album de douze titres ; dont quatre reprises de titres connus urbi et orbi, de camps en veillées, de chœurs en chorales. Et j’en passe ! Faut le faire quand même. Le chanteur a donné son nom à des écoles mais refuse de ralentir. Pensez donc, il est dit dans un récent palmarès que la capricante Santiano serait la chanson le plus connue des Français. Cette chanson de marins, d’origine anglaise, adaptée en 1961, a navigué jusqu’aujourd’hui, inscrite dans les mémoires.

MANO NEGRA

L'Huma - On connaît la chanson, pas les paroles 9/14. Mano negra. Ronde de nuit, un hymne à la préservation du Paris noctambule

Ce n’est pas le morceau qui a fait la renommée de la Mano Negra. Mais, dès son premier album, il identifie le groupe comme un défenseur du milieu alternatif. Il aurait pu s’appeler « Paris est une fête », mais porte la rage d’une époque qui déjà, quand le titre est sorti en 1988, s’effaçait.

Après la Ronde des lutins, d’Antonio Bazzini, la Ronde des jurons, de Georges Brassens, en cet automne 1988, la jeunesse découvre un nouveau son. Le premier album de la Mano Negra, Patchanka, vient de sortir. Et si le tube Mala Vida est le plus joué du groupe en radio, c’est bien Ronde de nuit, le deuxième morceau de l’album, qui tente de réveiller une France endormie par ce début de second septennat mitterrandien. La proclamation de l’envie de faire la fête, autant qu’une tentative de faire reconnaître la vivacité d’une culture underground, dont le groupe de Sèvres est un des piliers

DOMINIQUE A

Nos Enchanteurs - Dominique A, du confinement aux jours d’après

Une bonne surprise et un étape logique dans son parcours. Dominique A (Ané) fait connaître sous forme digitale ces jours un EP de 4 titres à l’inspiration ancrée dans les humeurs et expériences du moment, « Le silence ou tout comme ». Dominique A s’en est expliqué souvent : il injecte sa vie dans ses chansons au fil des années ». A chacun d’en saisir les contours, entre réalisme, littérature et onirisme. C’est ainsi que confiné durant la pandémie à Nantes, la ville où il est revenu vivre après son étape bruxelloise, Dominique A s’est livré en solo sur ses sentiments. Il s’en explique brièvement en guise d’avertissement : « Puisque la période rebat toutes les cartes, profitons-en pour faire les choses différemment. Après avoir enregistré et diffusé au début du confinement une reprise de L’éclaircie de Marc Seberg (un groupe connu de 1981 à 1992, NDLR) j’ai eu l’envie de traduire musicalement la façon dont je ressentais ce que nous traversions, l’atmosphère qui se dégageait d’une période entre autres marquée par la disparition d’un chanteur aux mots bleus ». Et l’auteur-compositeur de préciser que « Délaissant un travail d’écriture au long cours (qui devrait aboutir à un nouvel album en 2022. NDLR), l’idée m’est ainsi venue d’improviser des morceaux avec claviers et boite à rythme, sur des textes écrits dans l’instant, et chantés à très faible volume : comme lorsqu’on ne veut pas réveiller quelqu’un, et comme pour ne pas troubler le silence que je percevais tout autour dans les rues. ». Dans la longue série des chansons nées au fil des jours d’enfermement ou quasi, Dominique A. joue en solo sur le ton de la confidence et de l’expérimental.

samedi, 13 avril 2019

Nos Enchanteurs - Robert Charlebois, inchangé depuis 50 ans

Liège, Le Forum, 29 mars 2019,

Le noir se fait dans la salle. Sur scène, d’un clavier s’envole une mélodie célèbre, alors qu’apparaît l’artiste dans un halo de lumière. La magie des mots opère, immédiate, victorieuse d’emblée par K.O. debout. Cré-moé, cré-moé pas / Quéqu’ part en Alaska / Y a un phoque qui s’ennuie en maudit / Sa blonde est partie / Gagner sa vie / Dans un cirque aux États-Unis. Heu… N’y aurait-il pas maldonne ? N’est-ce pas Robert Charlebois que cette salle bien remplie est venue applaudir ?

Lire la suite
________________
________________

mardi, 17 avril 2018

Baptiste Vignol - Robert au grand galop

« J’aime ça quand les concerts durent une heure et demie. Quatre-vingt-dix minutes, c’est idéal. Cent, c’est généreux. Plus, c’est prétentieux.» Robert Charlebois s’est montré chevaleresque, hier, 7 avril 2018, dans un Grand Rex plein comme un œuf. Le show (car c’est de cela qu’il s’agit) de Charlie Wood (ainsi que le surnomme son ami David McNeil), était parfait, voisinant l’heure quarante. Un demi-siècle maintenant que Charlebois chante, imposant encore à ceux qui le découvrent (ils étaient nombreux hier soir à lever le bras lorsqu’il demanda aux spectateurs qui le voyaient pour la première fois de se manifester) une leçon qu’on pourrait qualifier d'expérience scénique.

Lire la suite
_____________________
_____________________

dimanche, 22 juin 2014

L'actualité de la chanson du 16 au 22 juin (mise à jour)

Un dimanche avec le québécois Pierre Lapointe

Le concert de la fin de semaine : Mouloudji - Petit récital (1973)

Le clip de la fin de semaine : Archimède - Julia (Clip officiel)

L'album de la fin de semaine - Allain Leprest : Je viens vous voir (en concert)

Toute la semaine, Souvenirs, souvenirs de Mouloudji

L'album de la semaine - Marcel Mouloudji : Un gamin de Paris

Le clip de la semaine : Christine and The Queens - Saint Claude (Clip Officiel)

A la une

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? McNeil, ce géant

D'un point de vue stylistique, nul n'écrit mieux aujourd'hui de chansons en francophonie que David McNeil, aussi pur songwriter, puisque c'est ainsi qu'il se définit («mot anglais, je sais bien, mais les seuls mots français qui pourraient correspondre ce serait cet épouvantable composite: auteur-compositeur-interprète, c'est long et compliqué»), que Serge Gainsbourg, Alain Souchon ou Claude Nougaro à leur meilleur.

22 juin

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? La routine du rappel

«"Ah bien!, dit une voix enrouée de femme. J'ai cru qu'ils nous garderaient ce soir! En voilà des raseurs, avec leurs rappels!" C'était la fin, le rideau venait de tomber» écrivait Zola dans «Nana». Aujourd'hui, les raseurs, ce sont les chanteurs qui ont fait du rappel (à l'origine brouhaha de bravos par lequel les spectateurs rappellent un comédien, un musicien, une troupe pour les acclamer) un pis-aller plus ou moins expédié après trois ou quatre pauvres minutes au cours desquelles la vedette a quitté la scène qu'elle regagne immanquablement en prenant un air faussement étonné.

Télérama - Archimède, Arcadie

A mesure qu'on s'approprie l'Arcadie (symbole d'un paradis perdu), on saisit les ombres du discours. Et l'ambition du propos. Certes, sous la pop enjouée, Archimède griffe avec une ironie cruelle, mais sans surprise, les requins de la finance (Allons enfants) ou le quotidien vain des soutiers de l'économie (Toi qui peines au bureau). Mais dans un exercice critique digne de Renaud — et tellement juste —, il ose aussi railler ses confrères de la scène française qui chantent en anglais, en n'étant pas fichu de comprendre la une du Times (Ça fly away).

21 juin

Culturebox - 40 ans après, Dick Annegarn revient à l'Olympia avec "Vélo, Va"

En avril dernier, il sortait "Vélo Va", un nouvel OVNI musical. C'est avec un anniversaire à l'Olympia, le 24 juin 2014, que Dick Annegarn entame son chemin estival sur la route des festivals. Une carrière aux 40 bougies, d'un troubadour qui aborde la vie en toute simplicité.

Europe 1 - Jeanne Cherhal, chanteuse à l'ère libre

INTERVIEW - Les réseaux sociaux, les intermittents, la proximité avec son public, l'artiste se confie à Europe1.fr, à l'occasion de la Fête de la Musique.

Elle n'hésite pas à le dire, l'enregistrement de son cinquième album, Histoire de J., sorti au printemps chez Barclay, s'est fait "à l'ancienne". Principalement sur des bandes analogiques donc, avec des musiciens qui jouent en studio en condition de scène. Et pourtant, cette artiste de 36 ans à la voix douce a bien les deux pieds fermement ancrés dans son époque.

Le Figaro - La fabrique à image des chanteurs

D'Iggy Pop à Lady Gaga, de David Bowie à Pharrell Williams, le succès, pour un interprète, passe aujourd'hui par l'apparence. Et les artistes se mettent au service des musiciens.

L'Humanité - Bernard Lavilliers : « Pour une fois, le gouvernement devrait reculer »

Entretien avec Bernard Lavilliers. Le chanteur a créé l’événement en interprétant "Les Mains d’or" aux côtés des intermittents qu’il a fait monter sur scène au festival des Nuits de Fourvière.

Au festival des Nuits de Fourvière, vous avez fait monter les intermittents du spectacle sur scène pour marquer votre solidarité avec leur lutte. En quoi est-ce important pour vous que leur parole soit entendue ?

Télérama - Les sonos tonnent, le club chanson #100 : un bilan de la saison

Musiques | Le Sonos Tonnent fêtent leur 100e édition, et pour l'occasion, reviennent sur les disques forts de la saison écoulée. Où il est question de Miossec, Jeanne Cherhal, Vincent Delerm, entre autres... Avec Sophie Delassein du “Nouvel Observateur”, Gilles Médioni de “L'Express”, Valérie Lehoux et Guillemette Odicino de “Télérama”.

20 juin

20 minutes - Christine and the Queens: Pourquoi c’est une bête de scène

Christine and the Queens est un phénomène. La chanteuse électro-pop, Héloïse Letissier, de son vrai nom était mercredi soir en concert à la Gaîté lyrique, à Paris. Une expérience exaltante et totale. Ça tombe bien, elle sera sur toutes les scènes de France cet été. Où que vous soyez, il ne faudra pas la rater. On vous explique pourquoi.

Nos Enchanteurs - Nordine Le Nordec : séduction et persiflage, rare constance

Son précédent et premier album le présentait sur fond de peau léopard ; celui-ci le voit en un superbe maquillage mi tacheté mi zébré. Rare constance, donc. Explication de l’intéressé, façon Lavilliers : « Je suis le fils adoptif d’un léopard et d’une zébrette. Six mois après ma naissance, alors que nous survolions le massif vosgien, notre avion s’est écrasé. Je fus le seul survivant et n’ai échappé à la mort que parce que j’ai eu la chance d’être adopté par ces deux merveilleux animaux qui firent mon éducation. » Rare constance, y compris dans l’intitulé de ces deux opus.

Nos Enchanteurs - Tadoussac 2014 : Chercheurs d’or et fournisseurs d’émotions

Ce troisième jour aurait pu commencer bien tôt, à 4 heures du matin précisément, alors que le soleil se levait. Cependant, la pluie nocturne s’est encore une fois invité à la fête et a empêché Les chercheurs d’or de jouer aux dunes et d’ainsi succéder à Caïman Fu dans cette nouvelle formule de spectacle. Dans le même ordre d’idée, le Tour de l’Islet, ce parcours en trois étapes dans la forêt jouxtant le village où des chanteurs jouent unplugged, fut lui aussi annulé, tout comme le rendez-vous à l’anse à la barque avec le groupe reggae français Danakil. Quant aux prestations de My Hidden Side et des Poules à Colin sur la plage et la promenade, elles ont été officiellement déplacées sous des tentes protégées…

19 juin

Lyon, Festival Lumière octobre 2014 : Catherine Frot rendra hommage à Bobby Lapointe pendant #Lumiere2014 ! #live #chanson #musique #concert

Nos Enchanteurs - TaParole Montreuil 2014

TaParole, c’est la chanson dans la ville et un peu aux champs, c’est garanti bio 100%, bronzage possible dans l’espace plein air, chansons à volonté et amuse-bouches non stop, entre les pauses plateaux (changements de ..) avec amuse-oreilles par un trio de cotons-tiges qui vous dessale les portugaises dans une joyeuse salade qui invite aussi bien Joe Dassin que Bernard Dimey.

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? Ces «intermittents du spectacle»...

Michel Kemper tient blog depuis quelques années, au service souvent d'une chanson qui combat, qui lutte, pour laquelle la militance est une vraie raison d'exister. Dans un billet récent, Kemper balance les montants des rétributions offertes à quelques têtes d'affiche du festival Nuits de Fourvières qui se déroule à Lyon ces temps-ci.

Nos Enchanteurs - Faut-il subventionner Stromaé ? (bis repetita)

Nous venons de parler ici de Roujan, de ces fieffés et irréductibles Anartistes et de leur festival « Femme plurielle », dont Sylvie Roblin, leur présidente, en début de chaque soirée, rappelait avec un mélange de bravache et d’amère ironie que ce festival existe sans subvention aucune. Pas même de la commune ou de l’intercommunalité, si ce n’est du prêt de matériel et de salles. Pas de presse, si ce n’est de valeureuses radios locales animées par des bénévoles. La presse locale, dont il n’est pas venu une seconde à l’idée des journalistes professionnels que ce festival pouvait valoir le coup, en fera peut-être un petit écho, une photo-légende, dans quelques jours, par la localière de Roujan.

RFI - Tadoussac, un exaltant trésor caché, 31e édition du festival

Du 12 au 15 juin, Tadoussac, village québécois de 830 âmes, s'est démultiplié pour célébrer la chanson francophone. La 31e édition du Festival de la chanson, qui a notamment accueilli Pierre Lapointe, Robert Charlebois ou Klô Pelgag, a été riche en jolies surprises et confirmations brillantes. Une habitude à Tadoussac !

18 juin

 
Au Québec, tout le monde connaît Pierre Lapointe : s’il faisait partie d’une certaine relève prometteuse à son début de carrière, sa discographie éclectique, sa folie et son audace lui ont permis de passer rapidement dans la cour des grands.
 
L’une des têtes d’affiche de cette 31e édition du Festival de la chanson de Tadoussac était sans hésitation la légende vivante Robert Charlebois. Celui-ci venait présentait la tournée 50 ans 50 chansons (en vérité près d’une vingtaine), célébrant son demi-siècle de carrière. Chaque spectacle de Charlebois est unique, non pas parce que le chanteur est sur sa fin de carrière et qu’il faut profiter au maximum de chacune de ses apparitions, mais bien au contraire parce qu’à chaque représentation, il se donne corps et âme et possède encore le feu sacré à 69 ans (bientôt 70 le 25 juin), peut-être même plus que jamais.

Radio Crochet de France Inter - 24 artistes, 1 gagnant, « on a les moyens de vous faire chanter »

 Ils étaient plus de 5 000 auteurs-compositeurs-interprètes à se porter candidats, 54 ont été auditionnés, 24 ont été retenus pour participer au Radio Crochet,aujourd'hui, il ne sont plus que 3.
Arkadin, Clou et Blanchard
Ils s'affronteront lors de la grande finale, le 21 juin, jour de la fête de la musique, en direct de l'Olympia.

Nos Enchanteurs - C’est la lutte finale … et Fête de la musique

Dans une petite semaine, c’est sur la scène de l’Olympia qu’un des 3 candidats sur les 5000 postulants du radio crochet de France Inter sera sur le podium. L’affaire a fait l’objet d’un feuilleton presque intégral depuis les auditions dans la salle des Trois Baudets. Quelques débats ont parfois agité le petit monde des enragés de la chanson, des questions diverses, plus ou moins justifiées, ont témoigné que cette aventure n’a pas laissé indifférent les amateurs de chanson, qui sont toujours à l’affût des découvertes et de création. On peut remarquer en passant que dans les 54 présélectionnés, quelques uns trouveront probablement leur place durable dans les circuits de la scène vivante. Une des surprises a été de découvrir des projets naissants, et prometteurs, des expériences qui montrent la bonne santé de la création, et qui m’auraient plongé dans des abîmes de perplexité si j’avais eu la mission d’être un des jurés.

17 juin

RFI, Bertrand Dicale - Marcel Mouloudji, l’enfant obstiné, Vingt ans après sa disparition

Le 16 juin 1994 disparaissait un chanteur, acteur et romancier dont les succès ont marqué une époque, Marcel Mouloudji. Retour sur un personnage singulier, auquel un album collectif et un livre rendent un hommage émouvant.

En souvenir des souvenirs : l'album hommage à Mouloudji

Plus qu'un simple album de reprises, "En souvenir des souvenirs", c'est un album familial, un album hommage sincère et tendre qui permet de se rappeler à quel point Marcel Mouloudji, ses chansons, ses textes ont eu une importance capitale pour la chanson française.

Nos Enchanteurs - Mouloudji, 20 ans après

Mouloudji est tant frappé d’intemporalité que nous aurions pu louper la date anniversaire de son trépas : ça fera vingt ans le 16 juin. Par bonheur – et pour le coup, c’est est un, c’en est deux, c’en est trois – l’actualité éditoriale nous réveille. Par un excellent disque hommage paru chez Discograph (lire ci-dessous), par un coffret à paraître chez Universal avec de nombreux inédits en cd. Et par un superbe livre, Athée ! Ô grâce à Dieu !, paru, lui, aux éditions Carpentier, signé d’Annabelle et Grégory Mouloudji – les enfants – avec la collaboration de Laurent Balandras.

16 juin

Nos Enchanteurs - Brassen’s Not Dead : Tonton Georges bande encore !

Après les reprises récentes des Mountain Men dont nous vous parlions en ces lignes il y a fort peu de lurettes, le temps est venu, et bien venu, de rendre l’hommage qu’ils méritent aux Brassen’s Not Dead, groupe anarcho-punk iconoclaste s’il en est. 

Nos Enchanteurs - Pentimento de lectures d’été…

L’année 2013-2014 a été riche en livres autour des commémorations, anniversaires, 10 ans, 20 ans, 30 ans, 40 ans, 50 ans et 100 ans, il y a en a pour tous. Les vacances, ça peut être aussi l’occasion de rattraper quelques lectures escamotées. Dans le domaine qui est le champ d’action de NosEnchanteurs, quelques pistes, purement subjectives dans la production éclectique de l’édition.

Nos Enchanteurs - Intermittents : « Ce que nous avons eu du mal à avaler en 2003, nous ne le supporterons pas en 2014 »

Lettre ouverte du chanteur Jean-Pierre Niobé à François Rebsamen, ministre du travail, de l’emploi et du dialogue social

mercredi, 18 juin 2014

Robert Charlebois - Festival d'été de Québec 2013

samedi, 14 décembre 2013

Francofolies : Charlebois (1994)

samedi, 26 octobre 2013

L'actualité de la chanson française du 21 au 27 octobre (mise à jour)

Les vidéos de la fin de semaine : Thomas Fersen et la Maison Tellier

L'album de la fin de semaine - La Maison Tellier : Beaute pour tous

Le clip de la fin de semaine : La Maison Tellier - Sur un Volcan

Le clip de la semaine - Amélie-les-Crayons : La Balançoire

L'album de la semaine - Alexis Hk : Le dernier présent (nouvelle édition)
__________________________________

A la une

Marsactu - Ainsi chantaient les enfants des quartiers nord

Alors que l'on célèbre les trente ans de la Marche pour l'égalité, une chanson, liée à cette histoire, à celle des enfants des quartiers Nord, refait surface sans avoir jamais totalement disparu. Avec elle, les souvenirs de ceux qui l'ont écrite émergent.

26 et 27 octobre

Nos Enchanteurs - El Duende

Rêver un impossible rêve, porter le chagrin des départs… et transformer le plomb de l’exil en eldorado utopique, construire son théâtre et le faire vivre.

C’est l’histoire d’un groupe d’exilés qui ont dû quitter le Chili il y a une quarantaine d’années. Ils ont trouvé leur Kabaret de la dernière chance quelque part à Paris. Et 20 ans après, leurs enfants créent le Théâtre Aleph à Ivry. Ce n’est pas très grand, mais la troupe se consolide et 40 ans plus tard, il y a pratiquement trois générations qui ont contribué à la création du Théâtre El Duende, Un chantier de 19 mois pour transformer une ancienne usine en vrai théâtre beau et fonctionnel.

Le Berry - Mais pourquoi Vierzon n’aime pas Jacques Brel ?

Le livre de Bernard Belin montre la notoriété de la chanson de Brel Vesoul, dans laquelle le grand Jacques met Vierzon en haut de la pile. Et pourtant…Depuis quarante-cinq ans, la chanson de Jacques Brel, Vesoul, sert de carte d’identité à la ville de Vierzon. T’as voulu voir Vierzon , le premier vers, colle à la peau de cette ville comme les couteaux à Laguiole. Ou Tatin à la tarte. Et pourtant

Nos Enchanteurs - Les nouveaux oripeaux musicaux de Thomas Fersen

De son premier 45 tours de l’automne 1988 à aujourd’hui, ça fait pile vingt-cinq ans que Thomas Fersen nous livre ses p’tites chansons fantaisistes, souvent tendres, parfois cruelles, avec toujours grand renfort d’animaux (le bestiaire se poursuit ici avec pingouins, brochet et coccinelle). On l’a vu en toutes formations, jusqu’au duo d’ukulele d’anthologie. On se disait que, pour poursuivre, il fallait qu’il nous surprenne. C’est chose faite, avec ce neuvième album studio. 

Staragora - Les Scènes Sacem invitent Buridane et Gaël Faure aux Trois Baudets

Les Scènes Sacem Chanson mettent à l'honneur des artistes francophones, petits princes de la scène française qui ne demandent qu'à gagner en notoriété. Buridane et Gaël Faure seront aux Trois baudets le 30 octobre pour un concert à ne pas louper.

Nos Enchanteurs - Les Tit’Nassels à Paris

Des roannais à L’Européen,

Genèse : on se rencontre à la Fac, à St Etienne, lors d’une soirée estudiantine, elle, elle a fait ses premiers pas à 5 ans, dans une troupe locale centenaire d’amateurs exigeants, les Concerts Roannais, pour suivre maman sur la scène. Lui, c’est un adolescent normal qui empoigne la guitare comme un outil de combat, et fuck the old world ! En route pour la gloire… 

Télérama - Les sonos tonnent #86 : Gaëtan Roussel et Daniel Darc

Musiques | Au sommaire des Sonos tonnent, le club chanson, le nouvel album de Gaëtan Roussel, “Orpailleur”, et l'ultime Daniel Darc, “Chapelle Sixteen”. Pour en parler, quatre critiques musicaux. Pour “Le Nouvel Obs”, Sophie Delassein ; pour “L'Express, Gilles Medioni ; et pour “Télérama”, Valérie Lehoux et Hugo Cassavetti.

Nos Enchanteurs - Quand Manoukian raille Béranger et son public

Dans sa laborieuse chronique matinale surInter, notre estimé André Manoukian n’avait vu du disque de Féloche qu’un renouveau de la chanson engagée et l’occasion de railler de sa voix fourbe et crétine les Tachan, Ribeiro et Béranger d’antan.

25 octobre

RFI - Les promesses de campagne de La Maison Tellier, Nouvel album, Beauté pour tous

La Maison Tellier creuse avec son quatrième album, Beauté pour tous, le sillon d’une folk music à la française. Hanté par les fantômes du compositeur Ennio Morricone, le groupe de l’Ouest concilie l’héritage des folk singers et une certaine idée de la France, résolument citoyenne et de gauche.

Télérama - Lisa Leblanc, la bombe acadienne : “Je suis semi exotique au Québec, imagine en France...”

Au Québec, son premier album a fait sensation. Rencontre avec Lisa LeBlanc, jeune Acadienne de 21 ans qui a mis le feu aux FrancoFolies de Montréal

Agoravox - Les chansonniers du 19ème siècle

Le célèbre chansonnier Pierre-Jean de Béranger s'exprime ainsi, dans sa chanson "A mes amis devenus ministres" : "En me créant Dieu m’a dit : Ne sois rien." "Non, mes amis, non je ne veux être rien..." A cette époque, le vedettariat dans la chanson n'existe pas encore. Ni les droits d'auteurs. Les chansons appartiennent au patrimoine commun et passent de bouche en bouche. On réutilise aussi les airs connus pour faire passer ses propres textes. A la fin du 19ème, les interprètes ne sont pas connus. C'est à la Belle Epoque (1895 – 1914) que va se développer le vedettariat.

RFI - Moongaï, les enfants de la lune, Premier album, Cosmofamille

Le duo Moongaï arrive avec ses chansons électro-pop et son premier disque, intitulé Cosmofamille. Ce couple originaire de Nantes a pris du temps pour s’affirmer et faire grandir ses chansons en français, notamment dans le sillage du groupe de DJs C2C.

Ouest- France - Gaël Faye, plume d’exil au talent brut

Une silhouette élancée, un métissage franco-rwandais subtil, une plume délicate portée par un flow incisif. Stromae ? Raté. Né au Burundi d’une mère rwandaise et d’un père français, Gaël Faye chante l’exil, l’intégration, l’amour dans un rap aux antipodes des productions actuelles. Il sera vendredi soir en concert à Saint-Brieuc, avant Concarneau et Coutances.

Crapauds et rossignols - Sans compter les alouettes !

L’une des idées les mieux partagées par les amateurs de chansons est que les médias ne se font l’écho que d’une toute petite partie de ce qui chante dans l’Hexagone. Ce qui est bien vrai. Ils sont d’accord aussi sur le fait que la radio de service public (celle qui, en principe, nous doit des comptes) ne fait pas son boulot et ne rend pas compte de la diversité des talents. C’est encore vrai.

24 octobre

Nos Enchanteurs - Féloche, de la musique plein la caboche

Son premier album, La vie cajun, en 2010, dont les titres avaient brûlé les planches depuis longtemps, fut une révélation, presque une pépite. Sa mandoline un rien déjantée dans ses bayous urbains reste joli souvenir autant que cet entêtant Darwin avait raison.

Télérama - “Voyou” : premier extrait de l'album de Fauve

Malgré les salles remplies et l'engouement autour de Fauve, il faut rappeler que le collectif parisien n'a toujours pas d'album. Blizzard, l'EP de six titres qui a reçu des critiques élogieuses de la presse (dont Télérama), aura bientôt un grand frère, dont un premier extrait a été mis en ligne (sur YouTube et en téléchargement gratuit).

Culturebox - Tryo, un quatuor engagé et très ému aux Nuits de Champagne

Tryo est l'invité d'honneur de l'édition 2013 des Nuits de Champagne. Le groupe est venu à Troyes avec la ferme intention de "faire la fête". Il s'investit depuis le début de la semaine dans cette aventure en participant aux répétitions parfois très émouvantes pour eux. Rencontre avec un groupe engagé après son concert de lundi soir.

Nos Enchanteurs - Bernard Chérèze, 1959-2013

..... Bernard Chérèze a été durant 14 ans directeur de la musique à France Inter. Avec une écoute ouverte, il a soutenu activement la jeune génération Abd Al Malik, Vincent Delerm, Jeanne Cherhal ou Albin de la Simone, il a mis en place les grands concerts du 104, Carlos Santana, Henri Salvador, Peter Gabriel, Ben Harper, Diana Krall, Norah Jones, Jacques Higelin, Manu Chao, M, Iggy Pop, Bryan Ferry… et récemment Patti Smith, en concert exclusif pour France Inter depuis New York. Ces évènements qui m’ont fait rêver quand j’étais dans des contrées orphelines de ces moments de spectacle, c’est la continuité de cette radio pluraliste.

Culturebox - Olivia Ruiz chante et danse pour Gallotta dans "El Amor brujo"

Jean-Claude Gallotta, Marc Minkowski et Jacques Osinski, un trio de choc pour une partition qui mêle danse, musique et théâtre. Et pour interpréter la gitane Candelas de "L'Amour sorcier", le chorégraphe a proposé le nom de la chanteuse Olivia Ruiz. Banco c'est signé ! Il ne restait plus qu'à convaincre la jeune femme. Le spectacle était présenté à Grenoble avant l'Opéra Comique.

Nos Enchanteurs - Eric Guilleton un soir, une scène…

Une ville un soir, un quai, une gare, et voyager dans les contre-allées, histoire de glaner en passant des moments de vie, des choses vues, des histoires à chanter. Les TGV qui traversent en éclairs des paysages déserts, c’est pas le genre.

23 octobre

Culturebox - Bernard Lavilliers dévoile un clip en prélude à un nouvel album

Bernard Lavilliers est de retour avec un nouvel album, baptisé "Baron Samedi" (le nom du puissant esprit de la mort et de la résurrection dans le culte Vaudou). En attendant la sortie prévue pour le 25 novembre, le chanteur et musicien stéphanois vient de dévoiler une nouvelle chanson, "Scorpion", accompagnée d'un clip.

Culturebox - Tryo et 714 collégiens à l'unisson, aux Nuits de Champagne

Du 20 au 26 octobre 2013, la 26e édition des "Nuits de Champagne" à Troyes, met à l'honneur le groupe de reggae, Tryo. Cette édition vivra sous l'égide de la générosité et du partage, valeurs si chères au groupe, féru des rythmes des musiques du monde.

Nos Enchanteurs - La pension théâtre chez Thénardier

Deux évènements d’importance ce 19 octobre : la pension-théâtre Chez Thénardier faisait son premier tour de scène et on y a vu un Sarclo(ret) heureux… On n’est jamais à l’abri d’une bonne nouvelle, surtout quand elles arrivent par deux. Depuis quelques temps ça bruissait dans les coulisses de la chanson, ça babillait, ça bavardait, on entendait par ci par là qu’un chanteur suisse exilé (fiscal?) à Montreuil près Paris allait ouvrir une salle… Une salle de quoi ? De chanson ? Pas si simple, voyons de plus près.

La Meuse - Un groupe liégeois crée une chanson en hommage à Alain Vigneron, qui s'est suicidé il y a une semaine

La semaine dernière, Alain Vigneron, un travailleur d’Arcelor-Mittal, mettait fin à ses jours. Un groupe musical vient de faire un remix de la chanson de Stromae pour lui rendre hommage : « ForMittal ».

22 octobre

Nos Enchanteurs - Nicolas Fraissinet, la métamorphose du papillon

Toulouse, Le Bijou, 17 octobre 2013,

J’avoue, c’est d’emblée se faire lyrique que d’emprunter ce titre d’une chanson de Nicolas; j’avoue c’est un soupçon grandiloquent pour commencer une chronique de concert et le risque est grand de décourager le lecteur. Et pourtant…

RFI - Sylvie Vartan retourne dans son Amérique rêvée, Nouvel album, Sylvie à Nashville

Cinquante ans après un premier album enregistré dans la capitale de la country music, la chanteuse française Sylvie Vartan, sort Sylvie à Nashville. Un fructueux exercice de nostalgie.

 
Rien que le générique : Ben Mazué, Ours, Ben Ricour, Didier Wampas, Sanseverino, Jocelyne Béroard, Jacob Desvarieux, Les Yeux noirs, Zola Tempo, Bénabar, Sirius Plan, Louis Chédid, Barcella, Jérôme Daran, Claire Keim, Alexis HK, François Morel, Alizée, Carmen Maria Vega, Fred Nivard, Leeroy, Tactil Box, Archimède, Super Mamie, Sophie Tith ! La x-ième tournée des Enfoirés ? Non, les nouveaux Enfantillages d’Aldebert ! Tant de monde à se serrer dans le même disque ? On ne s’étonnera pas vraiment de la faculté d’Aldebert à fédérer ses copains, lui qui est si sympa.

21 octobre

Le Huffington Post - «50 ans – 50 chansons»: Robert Charlebois gâte son public

Un Robert Charlebois en pleine forme qui revisite ses plus grands succès, entouré d’un orchestre de neuf musiciens : la nouvelle salle Le Club, au Quartier Dix30, à Brossard, n’aurait pu espérer mieux pour son inauguration officielle, jeudi soir. Avec son nouveau spectacle, 50 ans – 50 chansons, notre Garou, le premier du nom, se fait plaisir et gâte son public, en interprétant des morceaux préalablement choisis par celui-ci sur internet. Un voyage dans le temps truffé de classiques qui n’ont pas pris une ride, et qu’on entend pour la plupart encore très souvent.

Agoravox - Les mystères de la chanson

Le Festival de Travers faisait ce soir-là un passage dans une nouvelle salle. La commune de Saint Hilaire Saint Mesmin ouvrait grand sa petite salle des fêtes. Il y avait quelque chose de surprenant à découvrir ainsi un espace désuet mais chaleureux, amusant et quelque peu obsolète. Je m'amusai à noter la curieuse impression qui me faisait ce local en attendant le début des concerts.
____________________________________________________
____________________________________________________

mercredi, 19 juin 2013

Les FrancoFolies de Montréal 2013. Robert Charlebois : 50 ans ! (2013-06-15) Salle Wilfrid-Pelletier - PdA

dimanche, 18 novembre 2012

La prochaine fois je vous le chanterai : Charlebois (1)

__________________________________________________________________________________________ __________________________________________________________________________________________

vendredi, 21 septembre 2012

Robert Charlebois, La Bande Passante

Robert Charlebois, pour son nouvel album. Cette grande figure de la chanson québécoise est en session acoustique (piano-voix). Robert Charlebois est de retour avec l’album, « Tout est bien », qu’il nous interprète en formule piano-voix dans le studio de « La Bande Passante », sans oublier de nous faire revivre ses plus gros succès tels que « Je reviendrai à Montréal » ou « Ordinaire »


ROBERT CHARLEBOIS - LA BANDE PASSANTE par rfi