Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 02 septembre 2020

L'actualité de la chanson française en été (mise à jour du 15 août)

Les albums de l'été : Noémie Brigant, Bertrand Betsch, Dominique A, Michèle Bernard et François Morel, Marion Roch, Benjamin Biolay.

Souvenirs de confinement avec Cabrel, Frasiak, Marie Paule Belle, La Caravane Passe, Lili Cros et Thierry Chazelle, François Barriet....

Les albums de l'été : Bertrand Betsch, La traversée, Noémie Brigant, Yamal - Dominique A, Le silence ou tout comme, Michèle Bernard, Un poirier m'a dit, Marion Roch, Echos

Le clip de la semaine - HK - Balance ta babouche

L'album de la semaine : Benjamin Biolay, Grand Prix

COVID

Télérama - Concerts : “C’est un chantage de vouloir nous faire reprendre à tout prix”

Producteur des concerts de The Cure, Youssou N’Dour, Bénabar ou Marilyn Manson, Jules Frutos réagit sévèrement aux déclarations du Premier ministre, Jean Castex, concernant la culture, ce 26 août sur France Inter. Selon lui, le plan de relance annoncé n’est pas à la hauteur des difficultés endurées par le secteur des musiques actuelles et des risques liés au Covid qui peuvent à tout moment anéantir des tournées.

MARION ROCH

Nos Enchanteurs - Electrique Marion Roch

La voix puissante, magnétique, nous attrape dès les premières notes. C’est que, cette vibration-là, Marion Roch la tire de ses tripes, du ventre même, qui revient dans plusieurs chansons de ce dernier opus, Échos. Des résonances, on en trouvera beaucoup dans cet album, qui suit Décousue, un EP 6 titres paru en 2016 et qui était déjà extrêmement abouti, malgré une vie de chanteuse toute neuve l’année précédente. On se rappelle notamment Mon sublime.

BERNARD ET MOREL

Nos Enchanteurs - Michèle Bernard et François Morel : des chansons à poire

Un pari gagné, comme toujours avec la grande Michèle, d’autant plus que cette nouvelle mouture a été enregistrée avec le non moins grand François Morel dans le rôle du poirier. La participation d’une chorale d’enfants, avec des arrangements de Jean-Luc Michel (qui a notamment travaillé pour Michel Arbatz et Claudine Lebègue), embellissent textes et mélodies. Le livre-CD est une très belle réussite, grâce entre autres aux illustrations de Valérie Dumas. Les thèmes évoqués sont la solidarité ou l’environnement. Les chansons sont entrecoupées de textes narratifs, qui ajoutent à l’intelligence et à l’accessibilité pour les plus jeunes (dès le CP).

JOE DASSIN

RFI, Bertrand Dicale - Joe Dassin : dix chansons pour comprendre

À sa mort, le 20 août 1980, Joe Dassin a déjà vendu plus de cinquante millions de disques avec ses seize albums et quarante-six 45 tours parus à partir de 1965. D’une implacable régularité, il ne laisse pas passer une année sans grand succès populaire. Il semble avoir trouvé la formule géniale d’une variété à la fois légère et élégante, aussi à l’aise sur un plateau de Marie et Gilbert Carpentier qu’héritière de l’extrême exigence de Georges Brassens.

Compositeur, adaptateur, auteur, interprète, c’est aussi un des plus sûrs flairs de son époque pour repérer ce qui peut séduire le public en France, mais aussi bien au-delà, puisqu’il enregistrera en espagnol, italien, grec, japonais, allemand et anglais. Si, quarante ans après sa mort, il est toujours écouté par le public et respecté par ses pairs, c’est aussi parce que, sous le sourire des pochettes de disques, il y a l’énorme travail d’un perfectionniste du plaisir.

CHARLEBOIS

France Info - Robert Charlebois : "Il y a toujours quelqu’un qui trouve un nouvel angle, une nouvelle idée"

Tous les jours, une personnalité s'invite dans le monde d'Élodie Suigo. Aujourd'hui, l’invité est Robert Charlebois auteur-compositeur-interprète et musicien québécois pour le spectacle : "Charleboisscope" et l’album "Et voilà".

"J’ai à peu près fait le tour de la musique sans prétention, de la guitare acoustique à l’orchestre symphonique mais j'ai fait du rock toute ma vie." Et Robert Charlebois pour son show Charleboisscope, spécialement créé pour les québécois, est allé à ce qu'il fait de mieux : "du rock". Même si d'après son aveux, "le rock est un mot bateau. Le spectacle est assez pop mais assez musclé aussi."

BELLE DU BERRY

RFI - Paris Combo, disparition de Belle du Berry

Alors que Paris Combo vient de terminer l'enregistrement d'un nouvel album, la chanteuse, auteure-compositrice Belle du Berry vient de s'éteindre à l'âge de 54 ans des suites d'une maladie. 

Dans la lignée des Négresses Vertes, Paris Combo métisse les genres joyeusement. Leur cuisine musicale est sans frontière culturelle ni géographique. A l'image du groupe.

Nos Enchanteurs - Belle du Berry (Paris Combo), 1966-2020

Belle du Berry, de son nom d’état civil Bénédicte Grimault, auteure-compositrice, interprète, ayant grandi dans la commune du centre de la France de Berry Bouy (elle lui avait dédié une chanson) avait débuté, après des études cinéma, dans des groupes aux dénominations plutôt joyeuses : Les PPI (Les Pervers Polymorphes Inorganisés), Les Endimanchés puis Les Champêtres de Joie. Premier cercle où elle rencontra quelques-uns de ses fidèles musiciens. Passionnée de diverses approches artistiques elle collabore en 1992 avec le chorégraphe Philippe Decouflé sur les ballets crées pour l’ouverture des jeux olympiques d’hiver d’Albertville.

BETSCH

La Croix - Bertrand Betsch, chanteur d’espoirs

L’auteur-compositeur-interprète Bertrand Betsch revient avec « La Traversée », un album où éclate son amour des beaux textes sur un tempo pop-rock. Optimiste et plein d’humour, l’artiste construit même un scénario dans lequel sa musique met fin à la crise du disque et relance l’économie française, un beau volontarisme en cette période difficile !

Nos Enchanteurs - Bertrand Betsch, au bonheur de vivre

Bertrand Betsch continue avec le dernier album de ce triptyque (La vie apprivoisée, Tout doux, La Traversée) son œuvre reconstructrice. La vie n’est pas un long fleuve tranquille ? Qu’importe, puisque c’est la Vie. La Traversée était une chanson-poème de son album Pour mémoire (2017), des écrits de vingt ans, un réservoir d’inspiration pour ses futurs albums : « J’ai traversé le temps pour habiter le présent ». Il en reprend le thème pour tout un album infiniment réconfortant qui nous apporte la sérénité, avec cette voix tendre et enveloppante et cet environnement musical riche de ses cordes, violons (Emile Cazebas et Salomé Perli, également au piano), violoncelles, contrebasse, flûte et clarinette (Mirabelle Perry), et la batterie de Léo Faubert. Le tout sous le contrôle de Marc Denis qui ajoute ses guitares et basse et la programmation, dans une alternance de danse et de prière obsédante et douce, addictive. 

COVID

The Conversation  - La pandémie de Covid-19 a renforcé l’hégémonie des plates-formes numériques globales

La pandémie mondiale affecte le fonctionnement des industries culturelles et les flux mondiaux du contenu culturel numérique.

Prenant comme cas d’analyse les plates-formes numériques et leur place dans les écosystèmes de l’audiovisuel et de la musique, nous pourrions constater que même si l’univers des nouvelles plates-formes affiche des opportunités majeures – telles que des gammes de biens culturels abondantes et abordables et une accessibilité accrue des contenus sur le web – le contexte actuel amplifie des dynamiques de concentration du secteur culturel due à l’action omniprésente de certaines plates-formes en ligne (Netflix, Disney Plus, Spotify ou YouTube Music entre autres).

Télérama - Concerts debout : “Nous nous sentons abandonnés” alertent mille cinq cents professionnels de la musique 

Dans une lettre ouverte publiée ce jeudi 23 juillet 2020, au moins mille cinq cents professionnels de la musique déplorent le mutisme des autorités quant à la reprise des concerts debout à la rentrée. Leur survie est en jeu après quatre mois d’arrêt complet de leur activité.

Depuis le 22 juin, date de la possible reprise des spectacles et concerts, une partie des salles a gardé portes closes. En cause, l’interdiction des concerts en station debout dans les établissements recevant du public, décrétée le 31 mai et confirmée le 10 juillet afin de lutter contre l’épidémie de Covid-19.

Les Inrocks - Bandcamp Friday : l'initiative de soutien aux artistes sera prolongée jusqu'à la fin de l'année

“Puisque la pandémie est loin d'être terminée”, la plateforme Bandcamp a annoncé que ses fameuses journées sans commission continueront jusqu'en décembre 2020.

On en aurait presque pris l'habitude. Depuis mars dernier, afin de soutenir les musiciens dans une situation économique difficile, Bandcamp, la plateforme de streaming et de vente de musique sur internet, a mis en place ses "Bandcamp Fridays".

Télérama - “Les conditions actuelles des concerts sont un pis-aller insoutenable”

À la tête du Centre national de la musique, Jean-Philippe Thiellay pointe le risque de faillite accru de nombreuses structures, faute de visibilité à la rentrée, mais ne se prononce pas pour un assouplissement des conditions d’accueil.

Un budget augmenté de 50 millions d’euros, dont 22 millions distribués en urgence depuis le mois de mars, le Centre national de la musique a pu tester en conditions réelles son efficacité auprès de ses affillés lors de la crise du Covid. Un baptème du feu pour cet établissement public à caractère industriel et commercial, opérationnel depuis janvier 2020.

FRASIAK

Yves Le Pape - Eric Frasiak, Le concert en pointillé du matin en DVD

Dés le début du confinemant, le 17 mars 2020, Eric Frasiak voit une première vidéo d'un artiste qui chante sur les réseaux sociaux depuis son domicile. Il décide aussitôt de se lancer mais ne choisit pas le direct qui ne lui paraissait pas satisfaisant techniquement. Il enregistre une première chanson dans son studio personnel, chez lui à Bar-le-Duc et la met en ligne le 20 mars. Il a pris le parti de la légèreté et chante donc son Chat.

Tout de suite, un public répond présent et la vidéo est vue des centaines de fois, commentée et partagée. Au mois d'août 2020 cette première chanson avait été vue par près de 12 000 personnes et partagées 600 fois. Eric se lance donc dans l'aventure de ce qu'il appelle dès le 23 mars son « concert en pointillé du matin » qui va se poursuivre pendant tout le confinement. Une option qui s'avère pertinente car très peu d'artistes ont fait le choix de la vidéo matinale, préférant souvent le direct ou en tout cas la diffusion en soirée.

COLLOQUE

Appel de conférences – 3e Biennale internationale d’études sur la chanson – 18 septembre 2020

Appel de conférences pour la 3e Biennale internationale d’études sur la chanson, porté par le réseau de recherches Les Ondes du monde, sur le thème « Chanson pour… Chanson contre », Aix-Marseille Université, 14-15 avril 2021, Sorbonne Nouvelle et Philharmonie de Paris, 26-27 avril 2021. Date limite de soumission : 18 septembre 2020.

DELPECH

L'Huma - On connaît la chanson, pas les paroles (5/14). Michel Delpech. Inventaire 66 : sous les paillettes, la France s’ennuie

Cette chanson qui ouvre le premier album de Michel Delpech dissimule un regard aigu sur l’actualité sous les abords d’une déclaration d’amour pour son « p’tit raton laveur » qu’il vient d’épouser. Pour le chanteur de Chez Laurette, c’est l’occasion de juxtaposer des faits d’actualité pour dépeindre un pays tiraillé, deux ans avant Mai 68.

Inventaire 66 est une chanson d’amour où est affectueusement nommée sa femme, Chantal Simon, qu’il vient d’épouser, « mon p’tit raton laveur ». Inventaire 66 s’inspire des énumérations à la Prévert pour brosser un air du temps, qui commence chez Delpech par « Une minijupe, deux bottes Courrèges », égrène une France en pleine transformation

SANSON

Le JDD - Véronique Sanson et Grand Corps Malade : "Nos soeurs, nos mères et la chanson"

D'un côté, un grand gaillard de 1,95 mètre, slameur et réalisateur. De l'autre, un petit bout de femme de 1,56 mètre, icône de la chanson française, pianiste, auteure, compositrice et interprète de classiques inscrits dans la mémoire collective. A priori, tout oppose Grand Corps Malade et Véronique Sanson*. Il aura 43 ans à la fin du mois, elle en a 71 ; il a grandi en Seine-Saint-Denis, elle est issue d'une famille plus aisée des Hauts-de-Seine. Tout sauf l'essentiel : un amour des mots et une force de vie qui leur auront permis de surmonter bien des épreuves.

LE JAZZ

Télérama - Gainsbourg, Ferré, Montand, Piaf... Quand le jazz puise dans la variété

Le jazz et la chanson ne se regardent pas toujours en chiens de faïence. Au contraire, bien des airs populaires, de Barbara à Joe Dassin, ont inspiré adaptations et improvisations. Retour sur dix réussites notables.

Entre la chanson française et le jazz, c’est une longue histoire. Suivant l’exemple des jazzmen américains, qui ont pour tradition de s’emparer de tout air à la mode pour stimuler leurs improvisations, les musiciens français n’ont pas négligé de se plonger dans les chansons de Piaf, Trénet, Gainsbourg ou Nougaro. Une certaine tendance, observable depuis une vingtaine d’années, prouve cependant que ce n’est pas seulement la grande chanson francophone que les jazzmen aiment à revisiter, mais aussi la variété la plus commune, l’hommage sincère le disputant souvent à l’ironie.

HUGUES AUFRAY

Nos Enchanteurs - Hugues Aufray, ces chansons qui nous rassemblent

Le temps passe, les chansons restent. Tiens, revoilà Hugues Aufray avec un nouvel album de douze titres ; dont quatre reprises de titres connus urbi et orbi, de camps en veillées, de chœurs en chorales. Et j’en passe ! Faut le faire quand même. Le chanteur a donné son nom à des écoles mais refuse de ralentir. Pensez donc, il est dit dans un récent palmarès que la capricante Santiano serait la chanson le plus connue des Français. Cette chanson de marins, d’origine anglaise, adaptée en 1961, a navigué jusqu’aujourd’hui, inscrite dans les mémoires.

MANO NEGRA

L'Huma - On connaît la chanson, pas les paroles 9/14. Mano negra. Ronde de nuit, un hymne à la préservation du Paris noctambule

Ce n’est pas le morceau qui a fait la renommée de la Mano Negra. Mais, dès son premier album, il identifie le groupe comme un défenseur du milieu alternatif. Il aurait pu s’appeler « Paris est une fête », mais porte la rage d’une époque qui déjà, quand le titre est sorti en 1988, s’effaçait.

Après la Ronde des lutins, d’Antonio Bazzini, la Ronde des jurons, de Georges Brassens, en cet automne 1988, la jeunesse découvre un nouveau son. Le premier album de la Mano Negra, Patchanka, vient de sortir. Et si le tube Mala Vida est le plus joué du groupe en radio, c’est bien Ronde de nuit, le deuxième morceau de l’album, qui tente de réveiller une France endormie par ce début de second septennat mitterrandien. La proclamation de l’envie de faire la fête, autant qu’une tentative de faire reconnaître la vivacité d’une culture underground, dont le groupe de Sèvres est un des piliers

DOMINIQUE A

Nos Enchanteurs - Dominique A, du confinement aux jours d’après

Une bonne surprise et un étape logique dans son parcours. Dominique A (Ané) fait connaître sous forme digitale ces jours un EP de 4 titres à l’inspiration ancrée dans les humeurs et expériences du moment, « Le silence ou tout comme ». Dominique A s’en est expliqué souvent : il injecte sa vie dans ses chansons au fil des années ». A chacun d’en saisir les contours, entre réalisme, littérature et onirisme. C’est ainsi que confiné durant la pandémie à Nantes, la ville où il est revenu vivre après son étape bruxelloise, Dominique A s’est livré en solo sur ses sentiments. Il s’en explique brièvement en guise d’avertissement : « Puisque la période rebat toutes les cartes, profitons-en pour faire les choses différemment. Après avoir enregistré et diffusé au début du confinement une reprise de L’éclaircie de Marc Seberg (un groupe connu de 1981 à 1992, NDLR) j’ai eu l’envie de traduire musicalement la façon dont je ressentais ce que nous traversions, l’atmosphère qui se dégageait d’une période entre autres marquée par la disparition d’un chanteur aux mots bleus ». Et l’auteur-compositeur de préciser que « Délaissant un travail d’écriture au long cours (qui devrait aboutir à un nouvel album en 2022. NDLR), l’idée m’est ainsi venue d’improviser des morceaux avec claviers et boite à rythme, sur des textes écrits dans l’instant, et chantés à très faible volume : comme lorsqu’on ne veut pas réveiller quelqu’un, et comme pour ne pas troubler le silence que je percevais tout autour dans les rues. ». Dans la longue série des chansons nées au fil des jours d’enfermement ou quasi, Dominique A. joue en solo sur le ton de la confidence et de l’expérimental.

vendredi, 28 août 2020

L'album de la semaine : Marion Roch, Echos

jeudi, 27 août 2020

Marion Roch - VIENS

mardi, 25 août 2020

Marion Roch - MON SUBLIME

lundi, 24 août 2020

Marion Roch - SEMAINE PROCHAINE

dimanche, 23 août 2020

Marion Roch : M le Juge

jeudi, 16 juillet 2020

Marion Roch chante à Montluçon en août 2019

L'album de la semaine : Marion Roch, Echos

Le clip de la semaine : Marion Roch - Les 1000 pieuvres (Hommage aux soignants)

Je vous présente Les 1000 Pieuvres. Dans mon monde, les 1000 pieuvres, c'est tous les soignants, les blouses blanches, femmes et hommes. Je compte sur toi pour en prendre soin. Tu peux partager autant que possible, je voudrais que ça fasse boom dans leur cœur. Je voudrais qu'ils se sentent entendus et reconnus. Je remercie infiniment mon équipe qui me suit dans mes délires urgents, mes envies pressantes de scander, de chanter, d'accepter mes sorties de route, les 1000 pieuvres n'étaient pas prévu. Merci au talentueux pianiste Damien Groleau. Merci à Piano Gaëtan Leroux de nous avoir prêté son magnifique atelier pour le tournage de cette vidéo.

L'actualité de la chanson française du 3 au 9 juillet

Les artistes de la semaine : Noga, Marion Roch, Rouquine, Doclaine, Patrizia Poli

L'album de la semaine : Marion Roch, Echos

Le clip de la semaine : Marion Roch - Les 1000 pieuvres (Hommage aux soignants)

AGENDA

Y'a des Francos dans l'air du 10 au 14 juillet

La Rochelle sans Les Francofolies, c’est comme un port sans marin. Et nous ne pouvions nous y résoudre. Aussi, galvanisés par votre soutien, par vos encouragements et le désir de vous retrouver, nous avons décidé d’organiser une belle fête solidaire, généreuse et participative. Une fête portée par nos valeurs de partage et par notre amour, notre passion inconditionnelle pour la scène francophone. Ainsi, pendant cinq jours, les quais de La Rochelle rayonneront aux couleurs des Francofolies et vibreront au son des concerts des jeunes artistes.

MARION ROCH

Longueur d'ondes, Mario Roch, Echo

Auteure-compositeure-interprète, Marion sort un deuxième album, un tantinet plus urbain que le premier, où la réalité d’un quotidien à l’aune du temps qui passe est déclinée suivant divers vécus. Le titre est une référence à tout ce qu’inspire l’amour (“Joli vacarme’’,“Désir’’), la parentalité (“Monsieur le juge’’) et les relations humaines… Ses textes forts trouvent la voie du cœur. Active musicalement depuis 2015, la chanteuse dissémine la puissance de sa voix rocailleuse par rapport au réel et à l’ordinaire avec énergie, verve et brio en scandant l’espoir.

COVID

Télérama - Culture et Covid-19 : on connaît enfin l’étendue des dégâts

Une enquête du Département des études, de la prospective et des statistiques donne enfin des chiffres pour mesurer l’impact de la crise sanitaire. Le spectacle vivant et les musées sont les plus durement touchés. Pour d’autres secteurs, la pandémie aura encore des conséquences les prochaines années.

FRED HIDALGO

Quel beau voyage !« En résumé, en conclusion »… et la suite

Qu’importe le temps qui reste : « Même si on n’a pas assez d’essence / Pour faire la route dans l’autre sens », on avance, on avance ! De Souchon, chantre de l’ultra moderne solitude contemporaine des foules sentimentales, toujours sur le pont (et l'âme à l'âme qui colle) depuis son embarquement à bord du « vaisseau amiral de la chanson vivante », à nos griots du temps présent disparus récemment (Christophe, Renée Claude, Manu Dibango, Idir, Mory Kanté, Joan Pau Verdier et autres Guy Bedos, Jean-Loup Dabadie ou Luis Eduardo Aute), quarante ans nous séparent. Les plus fidèles (et moins jeunes !) d’entre vous s’en souviennent sans doute : le 15 juin 1980 naissait Paroles et Musique

ROUQUINE

C'est déjà ça - Adieu Babel, au tour de Rouquine

Débit uppercut et engagé, Sébastien Rousselet repart à l'assaut avec Rouquine, groupe formé avec un des complices du précédent projet, Babel

Un premier single, "Cyborg", pose le décor, ce vendredi 26 juin. Après Babel, voici Rouquine, nouveau projet de deux des membres du quatuor angevin. Au chant, Sébastien Rousselet, débit de boxeur et mots qui percutent, fleur rouge au fusil. Au son, le benjamin de Babel, Nino Vela, compositeur, arrangeur et beatboxer.

DOCLAINE

Le blog du doigt dans l'oeil - Sortie de « Louves » de Doclaine : entretien avec l’artiste

Après un parcours s’aventurant durant plus de deux décennies sous différents horizons, au gré d’expériences éclectiques, qui, dans le Rock ou la Chanson, l’amenèrent à exercer ses talents de musicien accompagnant d’autres artistes tel le chanteur iranien Aissi Manzari, ou d’auteur, compositeur, arrangeur et même interprète anglophone et francophone au sein de formations comme le duo folk qu’il créa avec Julie Biereye, le groupe White Crocodile, ou le projet La Bête Lumineuse, initié il y a quelques années sans vraiment aboutir à un enregistrement d’album, mais qui laisse quelques chansons délicieusement drôles, émouvantes et efficaces, Nicolas Deguilhem, alias Doclaine, sort un premier Ep qui le voit assumer son univers à titre plus personnel : « Louves ».

PRESSE CHANSON

Nos Enchanteurs - Hexagone et Je Chante !, la presse chanson

.... Si ce n’étaient les papiers sur Marie-Paule Belle, Jean-Max Rivière, Gauvain Sers, Gilles Olivier, Pierre Eliane, Les Compagnons de la Chanson et l’hommage à Eva, on croirait tenir entre les mains un de ces hors-séries dont le magazine Je Chante ! nous a déjà gratifié. En l’occurrence un hors-série « Maxime Le Forestier ». Trente-deux pages à retracer son parcours, à s’entretenir avec le chanteur de San Francisco et de Né quelque part. Avec, dans la marge des pages, des témoignages, des éclairages : Ganaël, Joan Baez, Nicole Croisille, Pierre Goldman, des extraits d’articles et de livres… En fait un dossier quasi idéal, dont il serait vain ici d’en extraire quelques lignes tant c’est dense.

BIOLAY

We culte ! Benjamin Biolay : “Sans les artistes, le confinement aurait été un enfer”

Interview. Trois ans après ses disques argentins “Palermo Hollywood” et “Volver”,  Benjamin Biolay revient avec “Grand Prix”, son 9ème opus. Un album traversé par sa passion pour le monde de la Formule 1, qui trouve son équilibre entre mélodies entêtantes et mots à fleur de peau teintés de spleen interprétés d’une voix de crooner. A l’image de l’émouvante “Comment est ta peine?”, chanson d’avant confinement, qui nous fait reprendre goût à la vie. En attendant son retour sur scène à l’automne.

PATRIZIA POLI

Nos Enchanteurs - Patrizia Poli : comment va le monde ?

A mio isula hà inventatu u mare / A mio isula salvatica è fiera… [Mon île a inventé la mer / Mon île si sauvage et si fière...] » Étrange et séduisant, ce nouvel album de la Bastiaise Patrizia Poli, chanteuse qui, naguère, créa tant les Nouvelles Polyphonies Corses que pas mal d’autres formations insulaires, comme E Duie Patrizie, ou le trio Soledonna (avec sa soeur Lydia et sa complice de toujours Patrizia Gattaceca). Ça a beau être un disque de chansons corses, il sonne bien plus large que sa stricte terre natale ; l’identité est plus forte encore, gagne d’autres rives, chaloupe sur la mer, tangote à la lune et diffuse ses parfums. Parfums de femme sans nul doute, parfums d’amour, parfums de combats. De luttes : celles de son île comme celles de ces femmes musulmanes, juives, chrétiennes ou athées qui défilent pour la paix en Israël et en Palestine (Donna Surella). Parfums d’universel, d’intemporel, d’une terre en résonance avec d’autres terres. Ça fait bien longtemps que le chant profond de Patrizia Poli résonne à l’unisson d’autres grandes voix féminines de par le monde.