Web Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 12 février 2021

Clou : Jusqu'ici tout va bien

jeudi, 01 octobre 2020

Clou - Si t'étais moi (Live) - Le Grand Studio RTL

mercredi, 30 septembre 2020

Clou - Comme Au Cinéma (Live) - Le Grand Studio RTL

L'album de la semaine : Clou, Orages

dimanche, 27 septembre 2020

Clou - Comment

Clou - Comme au cinéma

samedi, 26 septembre 2020

Clou - Comment

vendredi, 11 décembre 2015

L'actualité de la chanson française du 30 novembre au 13 décembre (mise à jour)

Le clip de la fin de semaine - Vison - Ventre Millénaire

Le clip de la semaine : L'Homme parle - Le jour viendra

Les vidéos de la semaine : Nicolas Bacchus et Elie Guillou à l'occasion de leur 3 concerts à Lyon à A Thou Bout d'Chant en fin de semaine. Dimanche avec les prix SACEM 2015.

A la une

Hexagone - Elie Guillou, Rue Oberkampf ou l’heur des contes

A la table d’à côté, Xavier Lacouture blague avec 2 dames, venues un peu par hasard, et moi pas rasé je m’amuse de la situation. Un autre, bien portant et bonhomme, déambule avec un pansement sur le nez et une chemisette blanche mais élégante. Flo Zink est au zinc et les zygomatiques roulent bon train ce vendredi soir au Limonaire. T’es dans l’ambiance ?

Hexagone - Bacchus, libertin j’écris ton nom ! (avril 2014)

Même pas mort ! Bacchus bande encore ! Cinq ans après la parution de l’album A table, Nicolas Bacchus remet les pieds dans le plat de la chanson avec un nouvel album, La verVe et la Joie où l’amusante contrepèterie nous apprend que notre libertin libertaire est toujours amateur de belles plumes…

Nous voilà donc rassurés, Bacchus vieillit bien. Comme le bon vin. Quand d’aucuns se ramollissent au fil du temps, lui nous revient en pleine bourre, la quarantaine aux aguets, la rage subtile à fleur de peau, brandissant son besoin d’amour intarissable, dispensant une générosité démesurée avec l’humilité de celui qui a pris des coups dans la gueule et qui se relève.

Hexagone - Elie Guillou, Chanteur Public (septembre 2014)

On ne va pas y aller par quatre chemins. Elie Guillou est un de nos coups de cœur de la rentrée. Son nouvel et second album, Chanteur public, paraitra le 21 octobre prochain et l’objet séduit à plus d’un titre.

Hexagone - Nicolas Bacchus : Le troubadour du bas canal (avril 2014)

Nicolas Bacchus est un cas d’espèce en voie d’apparition. Il gueule tout haut ce que pas mal n’ont jamais osé chanter tout bas. La fourmilière en est toute remuée…

L’essentiel, c’est de ne pas plaire à tout le monde. Tel est le mot d’ordre de Nicolas Bacchus, électron libre néo-libertin pédé affirmé , auto-proclamé. Voilà qui est dit.

10, 11, 12 et 13 décembre

RFI - Tous les voyages d’Anggun, Nouvel album, Toujours un ailleurs

Avec Toujours un ailleurs, l’Indonésienne Anggun, infatigable globetrotteuse, à cheval sur trois continents, sort un album en français, aux accents voyageurs : un disque pop-world dans lequel se croisent notamment son ami Florent Pagny, l’écrivain David Foenkinos, ou encore le tube de Maxime Le Forestier, Né Quelque Part. Selon sa créatrice, ses pistes devraient susciter des rêves d’évasion salutaires. Suivons-les.

C'est déjà ça - La Mine de Rien creuse son sillon

La Mine de Rien fait chalouper les mots sur des sons cuivrés bien emballés. Dernier album en date, "Avec des si"

La chanson française en mode multi-instrumentiste, voix grave et textes chiadés, assemblage réussi entre l'héritage des grands anciens, a connu son heure de gloire dans les années 90, avec Têtes Raides ou La Tordue en figures de proue. Beaucoup sont passés à autre chose, mais il en reste quelques-uns qui perpétuent le genre avec conviction.

8 et 9 décembre

Hexagone - Les sirènes de Gisèle Pape et le sang chaud de Ludéal

Après une absence prolongée de trois mois à la salle des Trois Baudets, j’y ai fait mon retour le mardi 1er Décembre. Je suis entrée dans cette salle pour laquelle j’ai tant d’affection sans avoir l’impression de l’avoir quittée. J’y étais encore hier avec le boss, pour découvrir le spectacle du mois de juillet. Les sièges rouges m’ont accueillie comme ils le font chaque fois : confortablement, et comme chaque fois, j’y ai découvert de bons artistes : Gisèle Pape et Ludéal. Aux Trois Baudets, les déceptions n’existent pas.

C'est déjà ça - « Paris Tristesse »: une dernière très spéciale pour Pierre Lapointe

L'artiste québécois a donné le dernier des 39 concerts de sa tournée française au théâtre du Rond-Point en début de semaine. Forcément particulier.

6 et 7 décembre

C'est déjà ça - Vison, le poil hérissé

Vison concentre la folie douce des Suprêmes Dindes et les envies d'ailleurs de Cécile Jarsaillon

"Vison, variété post-punk", est-il annoncé. Comme un projet qui ne sait pas trop où il habite, parce que ses envies dépassent les cases. Le groupe a plus de 200 dates au compteur, mais son existence nous avait échappé. Mais pas le timbre de la chanteuse, Cécile Jarsaillon. On reconnaît vite la voix et le verbe de l'ancienne chanteuse de Suprêmes Dindes, jouissif combo féministe déguisé en secrétaires.

Hexagone - Décembre en chansons à Toulouse : on finit l’année en beauté !

Je vais te parler des concerts de Décembre alors je commence par … mes deux coups de cœur de la dernière semaine de novembre. Le mercredi La boca abierta : une aventure « une proposition hors cadre » dira fort justement Lior Shoov : un duo féminin extraordinaire, rires et plaisir, ce n’est pas de la chanson, c’est un grand moment surprenant de spectacle vivant et original. Si tu as l’occasion, cours le voir ! Le jeudi, la première de la création de B. comme Fontaine, Hervé Suhubiette et ses trois musiciens chanteurs, créativité et talent, richesse des arrangements et de la mise en espace, une superbe recréation à partir du répertoire iconoclaste de Brigitte Fontaine. Dès que c’est joué à nouveau je te fais signe ! Bon alors décembre, quelques gentils concerts pour atteindre doucettement les fêtes ? Que nenni !  Menu à la fois gastronomique par la qualité et richement copieux (ou copieusement riche) par la quantité. Regarde-moi cette sélection. Un festival Comme ça nous chante sur quatre jours qui va me faire sortir … quatre soirs de suite. Les premières soirées Francofans à Toulouse. Des must comme Fredo chante Renaud et quatre jours de Gérard Morel en solo. Deux groupes féminins, chanson du monde, que j’apprécie fortement. Bon je te détaille ma sélection par lieu.

Hexagone - Décembre au Limonaire

Pour finir l’année, le Limo tape fort en proposant tous les mardis l’éternelle Francesca Solleville. Plusieurs fois 20 ans et toujours la même envie de chanter, la même détermination chez Francesca même s’il faut avouer qu’elle n’a plus exactement ni la voix ni la mémoire d’autrefois. Francesca sera, comme toujours, accompagnée par Nathalie Fortin. Parmi les belles dates de ce mois de Noël (pas Noëlle du Limonaire, celui des cadeaux si t’as été sage), on retiendra Flo Zink et Laurent Berger pour le week-end à venir, le 17 Armelle Dumoulin avant (ça fait moulin à vent) Scott Taylor & Guertrude les 18 et 19. La Demoiselle Inconnue chantera le 23 décembre pour une des premières fois sous son vrai nom : Camille Hardouin. Les chansons restent les mêmes, il n’y a que le nom qui change. C’est comme avec Treets et M&M’s. Le 30 s’annonce également être une très belle soirée avec une carte blanche à K ! dont on n’a pas encore beaucoup parlé sur Hexagone bien que l’on apprécie énormément son travail. On réparera ça prochainement.

Nos Enchanteurs - Barbara-Bruel : 1-0

On nous dira, comme à chaque fois, que c’est pour transmettre, pour faire connaître aux plus jeunes l’œuvre de l’artiste ici reprise. Non, Barbara ou pas, Patrick Bruel, 56 ans, ne s’adresse pas, ne s’adresse plus aux jeunes. Son public, fidèle, a vieilli avec lui. Le jeune public l’ignore autant qu’il ignore Barbara. Ce disque n’est fait que pour le public de Bruel. Éventuellement pour ceux, du même âge ou plus, qui aimeraient retrouver Barbara, oubliant que les disques de la longue dame brune sont toujours disponibles dans le commerce. Et qu’il est ici préférable de tendre l’oreille à l’original.

Hexagone - Avec -VOUS-, le retour de Vincent Gaffet

Vincent Gaffet, un jeune artiste de la scène lyonnaise, avait sorti en 2007, Coton, un premier album très réussi. Il s’est consacré ensuite totalement au Tram des Balkans et aux musiques du monde. Avec ses coéquipiers Mathieu Cervera et Diego Meymarian, il fait son grand retour dans la chanson française avec le groupe -VOUS- dont les premiers enregistrements sont désormais disponibles. Le 4 décembre, -VOUS- est à Lyon, à la salle des Rancy. J’ai rencontré Vincent et Mathieu pour parler avec eux de leur projet commun.

Le blog du doigt dans l'oeil - Bruel et Barbara, une rencontre ?

La blogosphère du Landerneau de la chanson explose, c’est passion et fulmination après le scandale annoncé de l’attentat contre Barbara. Accusé Bruel, le pilori vous attend. Avant même que la moindre note ne soit proposée aux oreilles expertes des amateurs professionnels (si-si, il y en a..) de la chose chantée, les bazookas crachaient, et les procureurs avaient fourbi leurs réquisitoires, les résosocios en ont témoigné, et la suite l’a confirmé. Sans être dans la boule de cristal de madame Irma, et avec un peu de recul et de souvenirs concernant la presse chanson, on pouvait deviner qui allait dire quoi, surtout contre. (Remember Romain Gary/Ajar, et aussi Sheila, abondamment et systématiquement vilipendée par quelques uns qui ont adoooré Be devotion , sans la reconnaître)

4 et 5 décembre

Les Insus en tournée en mai à Angoulême, Bordeaux et Pau

Après trois concerts dans des petites salles de Paris, Ille et Lyon, trois des quatre membres de Téléphone repartent sur les routes et passeront dans la région au printemps

Télérama - Raphaële Lannadère (alias L) : la chanson en art majeur

Raphaële Lannadère, qu'on avait découverte sous le nom de L, sort un deuxième album riche, à l'écriture renversante, et aux arrangements néo électro. Nous l'avons rencontrée avant son concert ce lundi soir à Paris, au Café de la Danse.

RFI - Raphaële Lannadère vole de ses propres L, Nouvel album, L

On l'a connue, il y a quatre ans, à travers un patronyme qui se réduisait à la lettre L. Si Raphaële Lannadère a repris depuis sa véritable identité, la fameuse lettre est toujours présente puisque c'est le titre de son deuxième album aux sonorités électro. L'habillage a peut-être changé, mais le vertige est toujours prégnant.

Nos Enchanteurs - Raphaële Lannadère, la beauté fardée

Elle c’est L. Mais essayez donc de la retrouver sur la toile avec un tel blase. En conséquence L retrouve le sien pour ce second album : c’est Raphaële Lannadère. Le disque s’intitule L. ; le précédent, sorti lui aussi chez Tôt ou Tard, en 2011, s’intitulait Initiale. On l’y voyait de face, la voici de dos. Jolie voix, avec un soupçon de cheveu sur la langue, belles mélodies et des vers qui trainent sur de beaux sentiments, d’une écriture élégante, presque surannée, aux mots rares, évocateurs, précieux. La séduction est immédiate.

2 et 3 décembre

Hexagone - Découvertes Alors Chante 2016 : en balade et en résidence

Hexagonaute, je t’ai annoncé en début de mois le plateau du 8 novembre de Chansons en balades. Je t’avais précisé que ces concerts constituaient un des éléments du dispositif de sélection des Découvertes d’Alors Chante. Aujourd’hui je vais t’en dire un peu plus sur l’actualité du moment. Sur le plateau de Chansons en balades du 29 novembre, à Donzac (puisque j’y étais) et sur l’annonce du dernier Chansons en balades de la saison le 6 décembre. Sur l’atelier résidence à Castelsarrasin du 29 novembre au 4 décembre. Je vais commencer par là d’ailleurs.

C'est déjà ça - Jean Corti, ce cher papy à bretelles

L'accordéoniste de Jacques Brel, remis en lumière par Têtes Raides, a poussé son dernier souffle

Le JDD - Patrick Bruel : "Je ne pensais pas que l'unité nationale exploserait si vite après les attentats"

INTERVIEW - Patrick Bruel signe son retour avec un disque en hommage à la "Rose noire", Barbara. Un exercice délicat et réussi. Il revient aussi sur les attentats qui ont endeuillé la capitale.

Télérama - L'hommage collatéral de Bruel à Barbara

Patrick Bruel, trois ans après Daphné, sort un album hommage à Barbara... Les géants de la chanson française sont décidément dans l'air du temps. Faut-il s'en réjouir ?

L'Humanité - Patrick Bruel : « Barbara, c’est toute ma vie »

Entretien. Le chanteur revient avec "Très souvent, je pense à vous". Un album éminemment sensible aux mélodies mélancoliques où il reprend quinze classiques de la Dame en noir, qu’il admire depuis son enfance

RFI - Par Patrice Demailly- Bruel, sa belle histoire avec Barbara, Nouvel album, Très souvent, je pense à vous

Comme pour beaucoup, les chansons de la Dame en noir ont été et sont toujours pour lui un baume, une caresse, une béquille. En revisitant quinze titres de la magistrale Barbara, dans un album intitulé Très souvent, je pense à vous, Patrick Bruel sait que certains puristes vont hurler au loup. Mais, joliment épaulé par le travail d'arrangeur de son demi-frère David-François Moreau, il s'en sort avec les honneurs. Rencontre.

30 novembre et 1er décembre

Télérama - Mort de Jean Corti, accordéoniste de Brel aux Têtes Raides

L'accordéoniste Jean Corti, qui joua pendant six ans aux côtés de Jacques Brel, est décédé à l'âge de 86 ans.

Son nom était lié à celui de Brel : dans la décennie 60, il en fut l'accordéonniste attitré. Un coup de fil de Jacques Canetti, grand producteur de l'époque, avait suffi à l'embarquer pour une série de concerts. L'aventure devait durer un mois ; elle dura six ans. Période des tournées marathons : Brel et Corti donnaient alors près de trois cents récitals par an. Plus qu'un accompagnateur, le musicien avait même composé ou co-composé plusieurs titres de Brel, devenus des classiques : Les Vieux, Madeleine, Les Bourgeois...

RFI - Grand Corps Malade, à plein de voix, Nouvel album, Il nous restera ça

Depuis bientôt une décennie, sa voix grave et sa silhouette étirée par une canne anglaise incarnent le slam en France. Cette fois-ci, Grand Corps Malade a convoqué une pléiade d'artistes sur un album choral, notamment marqué par la classe folle de Charles Aznavour et le retour de Renaud. "Il nous restera ça", dit la formule qui a servi de ciment à ce disque. Et si, dans un pays sous le choc des attentats terroristes qui ont touché Paris, il nous restait Fabien Marsaud ?

mercredi, 02 décembre 2015

Clou - "Saoule" - France Inter

dimanche, 22 juin 2014

L'actualité de la chanson du 16 au 22 juin (mise à jour)

Un dimanche avec le québécois Pierre Lapointe

Le concert de la fin de semaine : Mouloudji - Petit récital (1973)

Le clip de la fin de semaine : Archimède - Julia (Clip officiel)

L'album de la fin de semaine - Allain Leprest : Je viens vous voir (en concert)

Toute la semaine, Souvenirs, souvenirs de Mouloudji

L'album de la semaine - Marcel Mouloudji : Un gamin de Paris

Le clip de la semaine : Christine and The Queens - Saint Claude (Clip Officiel)

A la une

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? McNeil, ce géant

D'un point de vue stylistique, nul n'écrit mieux aujourd'hui de chansons en francophonie que David McNeil, aussi pur songwriter, puisque c'est ainsi qu'il se définit («mot anglais, je sais bien, mais les seuls mots français qui pourraient correspondre ce serait cet épouvantable composite: auteur-compositeur-interprète, c'est long et compliqué»), que Serge Gainsbourg, Alain Souchon ou Claude Nougaro à leur meilleur.

22 juin

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? La routine du rappel

«"Ah bien!, dit une voix enrouée de femme. J'ai cru qu'ils nous garderaient ce soir! En voilà des raseurs, avec leurs rappels!" C'était la fin, le rideau venait de tomber» écrivait Zola dans «Nana». Aujourd'hui, les raseurs, ce sont les chanteurs qui ont fait du rappel (à l'origine brouhaha de bravos par lequel les spectateurs rappellent un comédien, un musicien, une troupe pour les acclamer) un pis-aller plus ou moins expédié après trois ou quatre pauvres minutes au cours desquelles la vedette a quitté la scène qu'elle regagne immanquablement en prenant un air faussement étonné.

Télérama - Archimède, Arcadie

A mesure qu'on s'approprie l'Arcadie (symbole d'un paradis perdu), on saisit les ombres du discours. Et l'ambition du propos. Certes, sous la pop enjouée, Archimède griffe avec une ironie cruelle, mais sans surprise, les requins de la finance (Allons enfants) ou le quotidien vain des soutiers de l'économie (Toi qui peines au bureau). Mais dans un exercice critique digne de Renaud — et tellement juste —, il ose aussi railler ses confrères de la scène française qui chantent en anglais, en n'étant pas fichu de comprendre la une du Times (Ça fly away).

21 juin

Culturebox - 40 ans après, Dick Annegarn revient à l'Olympia avec "Vélo, Va"

En avril dernier, il sortait "Vélo Va", un nouvel OVNI musical. C'est avec un anniversaire à l'Olympia, le 24 juin 2014, que Dick Annegarn entame son chemin estival sur la route des festivals. Une carrière aux 40 bougies, d'un troubadour qui aborde la vie en toute simplicité.

Europe 1 - Jeanne Cherhal, chanteuse à l'ère libre

INTERVIEW - Les réseaux sociaux, les intermittents, la proximité avec son public, l'artiste se confie à Europe1.fr, à l'occasion de la Fête de la Musique.

Elle n'hésite pas à le dire, l'enregistrement de son cinquième album, Histoire de J., sorti au printemps chez Barclay, s'est fait "à l'ancienne". Principalement sur des bandes analogiques donc, avec des musiciens qui jouent en studio en condition de scène. Et pourtant, cette artiste de 36 ans à la voix douce a bien les deux pieds fermement ancrés dans son époque.

Le Figaro - La fabrique à image des chanteurs

D'Iggy Pop à Lady Gaga, de David Bowie à Pharrell Williams, le succès, pour un interprète, passe aujourd'hui par l'apparence. Et les artistes se mettent au service des musiciens.

L'Humanité - Bernard Lavilliers : « Pour une fois, le gouvernement devrait reculer »

Entretien avec Bernard Lavilliers. Le chanteur a créé l’événement en interprétant "Les Mains d’or" aux côtés des intermittents qu’il a fait monter sur scène au festival des Nuits de Fourvière.

Au festival des Nuits de Fourvière, vous avez fait monter les intermittents du spectacle sur scène pour marquer votre solidarité avec leur lutte. En quoi est-ce important pour vous que leur parole soit entendue ?

Télérama - Les sonos tonnent, le club chanson #100 : un bilan de la saison

Musiques | Le Sonos Tonnent fêtent leur 100e édition, et pour l'occasion, reviennent sur les disques forts de la saison écoulée. Où il est question de Miossec, Jeanne Cherhal, Vincent Delerm, entre autres... Avec Sophie Delassein du “Nouvel Observateur”, Gilles Médioni de “L'Express”, Valérie Lehoux et Guillemette Odicino de “Télérama”.

20 juin

20 minutes - Christine and the Queens: Pourquoi c’est une bête de scène

Christine and the Queens est un phénomène. La chanteuse électro-pop, Héloïse Letissier, de son vrai nom était mercredi soir en concert à la Gaîté lyrique, à Paris. Une expérience exaltante et totale. Ça tombe bien, elle sera sur toutes les scènes de France cet été. Où que vous soyez, il ne faudra pas la rater. On vous explique pourquoi.

Nos Enchanteurs - Nordine Le Nordec : séduction et persiflage, rare constance

Son précédent et premier album le présentait sur fond de peau léopard ; celui-ci le voit en un superbe maquillage mi tacheté mi zébré. Rare constance, donc. Explication de l’intéressé, façon Lavilliers : « Je suis le fils adoptif d’un léopard et d’une zébrette. Six mois après ma naissance, alors que nous survolions le massif vosgien, notre avion s’est écrasé. Je fus le seul survivant et n’ai échappé à la mort que parce que j’ai eu la chance d’être adopté par ces deux merveilleux animaux qui firent mon éducation. » Rare constance, y compris dans l’intitulé de ces deux opus.

Nos Enchanteurs - Tadoussac 2014 : Chercheurs d’or et fournisseurs d’émotions

Ce troisième jour aurait pu commencer bien tôt, à 4 heures du matin précisément, alors que le soleil se levait. Cependant, la pluie nocturne s’est encore une fois invité à la fête et a empêché Les chercheurs d’or de jouer aux dunes et d’ainsi succéder à Caïman Fu dans cette nouvelle formule de spectacle. Dans le même ordre d’idée, le Tour de l’Islet, ce parcours en trois étapes dans la forêt jouxtant le village où des chanteurs jouent unplugged, fut lui aussi annulé, tout comme le rendez-vous à l’anse à la barque avec le groupe reggae français Danakil. Quant aux prestations de My Hidden Side et des Poules à Colin sur la plage et la promenade, elles ont été officiellement déplacées sous des tentes protégées…

19 juin

Lyon, Festival Lumière octobre 2014 : Catherine Frot rendra hommage à Bobby Lapointe pendant #Lumiere2014 ! #live #chanson #musique #concert

Nos Enchanteurs - TaParole Montreuil 2014

TaParole, c’est la chanson dans la ville et un peu aux champs, c’est garanti bio 100%, bronzage possible dans l’espace plein air, chansons à volonté et amuse-bouches non stop, entre les pauses plateaux (changements de ..) avec amuse-oreilles par un trio de cotons-tiges qui vous dessale les portugaises dans une joyeuse salade qui invite aussi bien Joe Dassin que Bernard Dimey.

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? Ces «intermittents du spectacle»...

Michel Kemper tient blog depuis quelques années, au service souvent d'une chanson qui combat, qui lutte, pour laquelle la militance est une vraie raison d'exister. Dans un billet récent, Kemper balance les montants des rétributions offertes à quelques têtes d'affiche du festival Nuits de Fourvières qui se déroule à Lyon ces temps-ci.

Nos Enchanteurs - Faut-il subventionner Stromaé ? (bis repetita)

Nous venons de parler ici de Roujan, de ces fieffés et irréductibles Anartistes et de leur festival « Femme plurielle », dont Sylvie Roblin, leur présidente, en début de chaque soirée, rappelait avec un mélange de bravache et d’amère ironie que ce festival existe sans subvention aucune. Pas même de la commune ou de l’intercommunalité, si ce n’est du prêt de matériel et de salles. Pas de presse, si ce n’est de valeureuses radios locales animées par des bénévoles. La presse locale, dont il n’est pas venu une seconde à l’idée des journalistes professionnels que ce festival pouvait valoir le coup, en fera peut-être un petit écho, une photo-légende, dans quelques jours, par la localière de Roujan.

RFI - Tadoussac, un exaltant trésor caché, 31e édition du festival

Du 12 au 15 juin, Tadoussac, village québécois de 830 âmes, s'est démultiplié pour célébrer la chanson francophone. La 31e édition du Festival de la chanson, qui a notamment accueilli Pierre Lapointe, Robert Charlebois ou Klô Pelgag, a été riche en jolies surprises et confirmations brillantes. Une habitude à Tadoussac !

18 juin

 
Au Québec, tout le monde connaît Pierre Lapointe : s’il faisait partie d’une certaine relève prometteuse à son début de carrière, sa discographie éclectique, sa folie et son audace lui ont permis de passer rapidement dans la cour des grands.
 
L’une des têtes d’affiche de cette 31e édition du Festival de la chanson de Tadoussac était sans hésitation la légende vivante Robert Charlebois. Celui-ci venait présentait la tournée 50 ans 50 chansons (en vérité près d’une vingtaine), célébrant son demi-siècle de carrière. Chaque spectacle de Charlebois est unique, non pas parce que le chanteur est sur sa fin de carrière et qu’il faut profiter au maximum de chacune de ses apparitions, mais bien au contraire parce qu’à chaque représentation, il se donne corps et âme et possède encore le feu sacré à 69 ans (bientôt 70 le 25 juin), peut-être même plus que jamais.

Radio Crochet de France Inter - 24 artistes, 1 gagnant, « on a les moyens de vous faire chanter »

 Ils étaient plus de 5 000 auteurs-compositeurs-interprètes à se porter candidats, 54 ont été auditionnés, 24 ont été retenus pour participer au Radio Crochet,aujourd'hui, il ne sont plus que 3.
Arkadin, Clou et Blanchard
Ils s'affronteront lors de la grande finale, le 21 juin, jour de la fête de la musique, en direct de l'Olympia.

Nos Enchanteurs - C’est la lutte finale … et Fête de la musique

Dans une petite semaine, c’est sur la scène de l’Olympia qu’un des 3 candidats sur les 5000 postulants du radio crochet de France Inter sera sur le podium. L’affaire a fait l’objet d’un feuilleton presque intégral depuis les auditions dans la salle des Trois Baudets. Quelques débats ont parfois agité le petit monde des enragés de la chanson, des questions diverses, plus ou moins justifiées, ont témoigné que cette aventure n’a pas laissé indifférent les amateurs de chanson, qui sont toujours à l’affût des découvertes et de création. On peut remarquer en passant que dans les 54 présélectionnés, quelques uns trouveront probablement leur place durable dans les circuits de la scène vivante. Une des surprises a été de découvrir des projets naissants, et prometteurs, des expériences qui montrent la bonne santé de la création, et qui m’auraient plongé dans des abîmes de perplexité si j’avais eu la mission d’être un des jurés.

17 juin

RFI, Bertrand Dicale - Marcel Mouloudji, l’enfant obstiné, Vingt ans après sa disparition

Le 16 juin 1994 disparaissait un chanteur, acteur et romancier dont les succès ont marqué une époque, Marcel Mouloudji. Retour sur un personnage singulier, auquel un album collectif et un livre rendent un hommage émouvant.

En souvenir des souvenirs : l'album hommage à Mouloudji

Plus qu'un simple album de reprises, "En souvenir des souvenirs", c'est un album familial, un album hommage sincère et tendre qui permet de se rappeler à quel point Marcel Mouloudji, ses chansons, ses textes ont eu une importance capitale pour la chanson française.

Nos Enchanteurs - Mouloudji, 20 ans après

Mouloudji est tant frappé d’intemporalité que nous aurions pu louper la date anniversaire de son trépas : ça fera vingt ans le 16 juin. Par bonheur – et pour le coup, c’est est un, c’en est deux, c’en est trois – l’actualité éditoriale nous réveille. Par un excellent disque hommage paru chez Discograph (lire ci-dessous), par un coffret à paraître chez Universal avec de nombreux inédits en cd. Et par un superbe livre, Athée ! Ô grâce à Dieu !, paru, lui, aux éditions Carpentier, signé d’Annabelle et Grégory Mouloudji – les enfants – avec la collaboration de Laurent Balandras.

16 juin

Nos Enchanteurs - Brassen’s Not Dead : Tonton Georges bande encore !

Après les reprises récentes des Mountain Men dont nous vous parlions en ces lignes il y a fort peu de lurettes, le temps est venu, et bien venu, de rendre l’hommage qu’ils méritent aux Brassen’s Not Dead, groupe anarcho-punk iconoclaste s’il en est. 

Nos Enchanteurs - Pentimento de lectures d’été…

L’année 2013-2014 a été riche en livres autour des commémorations, anniversaires, 10 ans, 20 ans, 30 ans, 40 ans, 50 ans et 100 ans, il y a en a pour tous. Les vacances, ça peut être aussi l’occasion de rattraper quelques lectures escamotées. Dans le domaine qui est le champ d’action de NosEnchanteurs, quelques pistes, purement subjectives dans la production éclectique de l’édition.

Nos Enchanteurs - Intermittents : « Ce que nous avons eu du mal à avaler en 2003, nous ne le supporterons pas en 2014 »

Lettre ouverte du chanteur Jean-Pierre Niobé à François Rebsamen, ministre du travail, de l’emploi et du dialogue social