Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 16 mars 2017

L'actualité de la chanson française du 3 au 9 mars

Une journée avec Le Flegmatic

Le clip de la semaine - Pierre Lebas, Des Trains

LE FLEGMATIC

Télérama - Le Flegmatic, Boulversement Majeur

Décidément, il existe une chanson francophone qui échappe aux feux médiatiques, mais qui recèle de petites pépites. En voici une. Un disque qui semble aussi calme qu'une mer d'huile (voix impassible et folk feutré, sonnant comme un doux chuchotis), mais qui est traversé de forts courants sous-marins. La violence de nos vies ordinaires. « Dans mon ventre, il manque quelque chose », répète à l'envi, dans Mythes, ce vrai faux Flegmatic, Thomas Boudineau de son vrai nom, qui s'était déjà fait remarquer par un premier disque en 2015.

LILI CROS ET THIERRY CHAZELLE

Norbert Gabriel - Lili&Thierry, Prolongations au Ciné 13…

Durant une heure trente environ, vous avez vu Lili et Thierry virevolter sur scène, en changeant assez souvent d’instrument, et jamais un temps mort, jamais un micro qui foire, un fil de guitare qui se débranche, tout simplement parce qu’il n’y a aucun fil. Détail technique superflu ? Non, sens aigü de la mise en scène, rien ne vient gêner cette touche aérienne du funambule qui danse sans fil, même l’indispensable réaccordage de la mandoline un peu capricieuse est un jeu… presque un sketch, tout est dynamique sans être agité, la légèreté n’empêche jamais un peu de gravité, il faut toujours un peu d’ombre pour que les lumières soient belles… On retrouve souvent le qualificatif « champagne » dans les échos qui se recoupent, ces bulles fines qui donnent aussi une ivresse guérisseuse de toute couleur mélancolique.

JIL CAPLAN

Le Parisien - Jil Caplan : revivez son live au «Parisien»

Jil Caplan s'interroge. «Est-ce que tu m'aimes», chante-t-elle, en ouverture de son nouvel album, «Imparfaite» qui sort ce vendredi 10 mars. Mais bien sûr qu'on l'aime, qu'on l'a toujours aimée, même si elle ne nous a pas donné de nouvelles depuis longtemps. Dix ans, très exactement. Son dernier disque «Derrière la porte» remonte à 2007. Pourtant, l'artiste, désormais âgée de 51 ans, n'a pas chômé: des concerts, de l'écriture, des lectures, de la scène, notamment autour des écrivains de la Beat Generation en Avignon.

NICOLE RIEU

Nos Enchanteurs - Nicole Rieu, l’espoir au féminin pluriel

De temps à autre, plus rarement qu’avant, elle met en boîte un paquet de chansons. C’est, disques pour enfants et pour Noël inclus, son 22e album que voici. Le précédent, Femmes, remonte à 2010. Ça fait bien longtemps qu’elle s’autoproduit, la fragile renommée de ses débuts, de son Eurovision, se sont estompés. C’est peut-être encore ce souvenir qui fait écran à ce qu’est Nicole Rieu, une auteure, compositeure interprète de grand talent, qui ne chante jamais pour rien et souvent fait mouche avec ses mots

FRANCESCA SOLLEVILLE

Nos Enchanteurs - Francesca Solleville, le point sur le i d’humanité

Ceci est bien plus qu’un disque : c’est un cinglant démenti. Oui, Francesca Solleville est toujours là, chante toujours. Plus que jamais, serions-nous tentés de dire. Elle dépose parfois les larmes, jamais les armes.

Francesca chante comme on chantait avant, comme on chantera sans doute encore demain : pour relater, pour dénoncer, le poing levé. Et laisser perler une tendresse infinie. Solleville est sans âge, comme cette photo d’elle, reproduite sur la pochette de ce disque, devant la fontaine de Trévi, immortalisée par la Dolce vita de Fellini. Ecoutez-la dans cette chanson-titre de Rémo Gary… « Je veux chanter, chanter encore / Ces chansons que je sais par corps / Et que le cœur oublie parfois / Mais je n’oublie pas chaque fois / Que mon palpitant palpita / Dolce vita »

MORAN

RFI - Moran, poète majuscule

Moran, artiste québécois à la voix chaudement éraillée, fait rimer précision et émotion, limpidité et sapidité. Son quatrième album Le Silence des chiens regorge de folksongs divines, mélancoliques et belles comme un matin d'automne ensoleillé.

Ce soir-là de novembre à Montréal, lors du festival Coup de cœur francophone, il ouvre son concert par la lecture d'une lettre. La missive en question a été postée sur Facebook par un ami comédien du chanteur. La veille, Donald Trump a été élu président des États-Unis. Stupéfaction générale. Il distille des mots d'espoir pour faire la nique à un sentiment de terreur et d'incompréhension.

JIL CAPLAN

Culturebox - Jill Caplan revient après 10 ans d'absence avec un nouvel album jazzy

Révélée en 1991 par le tube "Tout c'qui nous sépare", Jil Caplan, revient après dix ans d'absence avec "Imparfaite", un album d'inspiration jazz manouche, à contre-courant de la chanson française actuelle.

"S'autodéclarer ‘Imparfaite’, c'est une façon de faire la paix avec soi", déclare la chanteuse dont le nouvel opus sera dans les bacs vendredi. Ses découvreurs de la première heure gardent en mémoire la chanteuse au look androgyne et à la voix délicate, qui trusta également les places d'honneur du Top 50 avec "Natalie Wood", l'autre titre-phare de son deuxième album "La charmeuse de serpents" (1990), certifié double disque d'or (300.000 exemplaires vendus).

MANON TANGUY

Nos Enchanteurs - Manon Tanguy, histoires de peaux aime

.... Mais reprenons au début. Par un mot, une situation, chaque chanson semble amener la suivante. Non comme une histoire à suivre, mais comme un enchaînement d’idées. L’amer au miel du café amène le miel de la bouche, la bouche amène le trouble et le baiser, qui lui fait la rencontre des corps… Non la fuite, mais la suite dans les idées. Encore que. L’imagination va loin, s’aventurant en des contrées éloignées : « Dilués en mer les poissons seulement perçoivent la texture de mes tourments »

PIERRE LEBAS

Hexagone - L’ami Pierre est de retour à la Cigale !

« Voyons voir, c’est quoi la première partie… » s’interroge tout haut le gamin devant moi, en ce 23 février à la Cigale. Un vrai gomeux, avec la barbouse de rigueur pour s’la jouer à la cool… C’est sans doute ce que se serait dit le Pierrot de La Ruda, du temps où il magnifiait dans ses textes Les frères Volfoni et le Rififi chez les branques. Depuis la fin du groupe ska rock qui a marqué de son empreinte indélébile les décennies 1990 à 2010 – en prouvant par l’exemple que le frenchy ça peut drôlement bien sonner aussi – nous étions plus d’un et plus d’une à être sans nouvelles de lui et à nous demander s’il n’avait pas fini par l’apprendre lui aussi, son fameux Prix du silence. Si Pierrot is dead, longue à vie alors à Pierre Lebas et à son premier album solo de « pop à la française » Tigreville.

TOUT CONTRE ELLES

Nos Enchanteurs - Je suis contre les femmes…

En cette Journée des Droits des Femmes, et non pas Journée de la Femme comme on l’entend un peu trop (pourquoi pas Journée du bégonia ou de la clef à molette ?), la fine fleur de la jeune scène nous offrait la primeur d’une très belle création, «Tout contre elles » signée Lizzie et Lise Martin (note pour les présidentielles : lisez et élisez Lise et Lizzie !). Rejointes sur scène par Garance et Lily Luca, accompagnées de main de maître(sse) au piano par Clémence Monnier, transfuge des Goguettes et acolyte habituelle de Patrice Mercier, elles offrent là un spectacle taillé au cordeau, enchainant les titres extrêmement bien choisis et les interventions à la pertinence féroce…

KENT

La Croix - Kent continue d'assembler les pièces de son puzzle musical

Morceaux rock vitaminées, titres plus en clair-obscur avec subtils habillages électro pop, chanson expérimentale... Kent l'aventurier continue à "faire ce qu'il lui plaît" et d'assembler, dans son nouveau disque "La Grande Illusion", les pièces de son puzzle musical.

"J'aime le succès, la scène, j'aime qu'on m'aime, mais je ne fais pas tout pour, car avant tout j'aime faire ce que je veux", affirme à l'AFP l'ex-leader effronté du groupe punk-rock Starshooter (1976-1982).

LES TIT'NASSELS

Les chroniques de Mandor - Les Tit' Nassels : interview pour En plein coeur

Cela fait bientôt 20 ans que Les Tit' Nassels livrent leur univers teinté de tendresse, d’humour et de profondeur. En plein cœur qui a nécessité deux ans d’écriture est leur 9ème album  (studio et live confondus). Il ne ressemble pas aux précédents, même s’il reste dans le même esprit. Il est plus rock, les guitares électriques, les claviers se font plus entendre. Il est peut-être un peu plus sombre au niveau des textes mais ils restent optimistes. "Bien ancrés dans leur époque, ils manient la poésie du quotidien comme celle des grandes cassures sociales". Les Tit' Nassels, dans cette droite ligne de la chanson française qui sait se faire pop, ont donc encore de belles heures devant eux. Le 23 janvier dernier, j’ai rejoint Sophie et Axl dans leur loge du Divan du Monde, salle de spectacle dans laquelle ils se produisaient le soir même.

DAGUERRE

Nos Enchanteurs - Daguerre et paix en ces nuits traversées

Le nouveau Daguerre – son sixième album – se présente comme un beau livre à l’italienne. Les textes des chansons, les illustrations de Sarane Mathis. Et le récit de Mély Vintilhac qui s’insère entre les chansons, ou les introduit. Et, en fin du livre, dans sa gangue de plastique, le disque laser. Forcément, ça ne se manie pas pareillement. On caresse la couverture, on passe le doigt sur le titre imprimé en vernis sélectif, on le lit dans le noir comme si c’était du braille. On tourne les pages avec précaution. Du coup, même le disque s’écoute autrement. On a raison : il n’est pas pareil.

FISHBACH

Baptiste Vignol - Charismatique idole

Reste pourtant ce constat: ce qu'on nomme désormais pompeusement de l'«électro-pop» pour qualifier la musique d'une chanteuse qui, lit-on dans les Inrocks, «évolue en toute liberté», n'était aux temps glorieux d'Étienne Daho, de Niagara et des Rita Mitsouko que de la «variétoche». Le médiocre de jadis serait donc la crème du moment. Lorsqu’ils consentent à parler de chanson française, les critiques aujourd'hui ont la légèreté du quinze tonnes. Manquant de culture, ils prennent leurs enthousiasmes pour de la vérité pure.

ACHILLE

Nos Enchanteurs - Les talents d’Achille

..... Etonnamment, Achille est pourtant le patronyme adopté par Donia Berriri, jeune pianiste jusqu’ici (un peu) connue pour avoir accompagné Camélia Jordana ou Raphaëlle Lannadère. Elle se lance aujourd’hui sur le devant de la scène en artiste complète, auteure-compositrice des chansons qu’elle interprète d’une voix limpide. Titre de son premier album, dans les bacs depuis le 3 mars : Iris. Soit le nom de la déesse messagère des Dieux de l’Olympe. Tout se tient. Encore que l’artiste brouille un peu les pistes en expliquant le choix de son pseudo par un hommage à Debussy, dont le véritable prénom est Achille-Claude.

mercredi, 15 mars 2017

L'actualité de la chanson française du 3 au 9 mars

Une journée avec Lili Cros et Thierry Chazelle 

Le clip de la semaine - Pierre Lebas, Des Trains

JIL CAPLAN

Le Parisien - Jil Caplan : revivez son live au «Parisien»

Jil Caplan s'interroge. «Est-ce que tu m'aimes», chante-t-elle, en ouverture de son nouvel album, «Imparfaite» qui sort ce vendredi 10 mars. Mais bien sûr qu'on l'aime, qu'on l'a toujours aimée, même si elle ne nous a pas donné de nouvelles depuis longtemps. Dix ans, très exactement. Son dernier disque «Derrière la porte» remonte à 2007. Pourtant, l'artiste, désormais âgée de 51 ans, n'a pas chômé: des concerts, de l'écriture, des lectures, de la scène, notamment autour des écrivains de la Beat Generation en Avignon.

NICOLE RIEU

Nos Enchanteurs - Nicole Rieu, l’espoir au féminin pluriel

De temps à autre, plus rarement qu’avant, elle met en boîte un paquet de chansons. C’est, disques pour enfants et pour Noël inclus, son 22e album que voici. Le précédent, Femmes, remonte à 2010. Ça fait bien longtemps qu’elle s’autoproduit, la fragile renommée de ses débuts, de son Eurovision, se sont estompés. C’est peut-être encore ce souvenir qui fait écran à ce qu’est Nicole Rieu, une auteure, compositeure interprète de grand talent, qui ne chante jamais pour rien et souvent fait mouche avec ses mots

FRANCESCA SOLLEVILLE

Nos Enchanteurs - Francesca Solleville, le point sur le i d’humanité

Ceci est bien plus qu’un disque : c’est un cinglant démenti. Oui, Francesca Solleville est toujours là, chante toujours. Plus que jamais, serions-nous tentés de dire. Elle dépose parfois les larmes, jamais les armes.

Francesca chante comme on chantait avant, comme on chantera sans doute encore demain : pour relater, pour dénoncer, le poing levé. Et laisser perler une tendresse infinie. Solleville est sans âge, comme cette photo d’elle, reproduite sur la pochette de ce disque, devant la fontaine de Trévi, immortalisée par la Dolce vita de Fellini. Ecoutez-la dans cette chanson-titre de Rémo Gary… « Je veux chanter, chanter encore / Ces chansons que je sais par corps / Et que le cœur oublie parfois / Mais je n’oublie pas chaque fois / Que mon palpitant palpita / Dolce vita »

MORAN

RFI - Moran, poète majuscule

Moran, artiste québécois à la voix chaudement éraillée, fait rimer précision et émotion, limpidité et sapidité. Son quatrième album Le Silence des chiens regorge de folksongs divines, mélancoliques et belles comme un matin d'automne ensoleillé.

Ce soir-là de novembre à Montréal, lors du festival Coup de cœur francophone, il ouvre son concert par la lecture d'une lettre. La missive en question a été postée sur Facebook par un ami comédien du chanteur. La veille, Donald Trump a été élu président des États-Unis. Stupéfaction générale. Il distille des mots d'espoir pour faire la nique à un sentiment de terreur et d'incompréhension.

JIL CAPLAN

Culturebox - Jill Caplan revient après 10 ans d'absence avec un nouvel album jazzy

Révélée en 1991 par le tube "Tout c'qui nous sépare", Jil Caplan, revient après dix ans d'absence avec "Imparfaite", un album d'inspiration jazz manouche, à contre-courant de la chanson française actuelle.

"S'autodéclarer ‘Imparfaite’, c'est une façon de faire la paix avec soi", déclare la chanteuse dont le nouvel opus sera dans les bacs vendredi. Ses découvreurs de la première heure gardent en mémoire la chanteuse au look androgyne et à la voix délicate, qui trusta également les places d'honneur du Top 50 avec "Natalie Wood", l'autre titre-phare de son deuxième album "La charmeuse de serpents" (1990), certifié double disque d'or (300.000 exemplaires vendus).

MANON TANGUY

Nos Enchanteurs - Manon Tanguy, histoires de peaux aime

.... Mais reprenons au début. Par un mot, une situation, chaque chanson semble amener la suivante. Non comme une histoire à suivre, mais comme un enchaînement d’idées. L’amer au miel du café amène le miel de la bouche, la bouche amène le trouble et le baiser, qui lui fait la rencontre des corps… Non la fuite, mais la suite dans les idées. Encore que. L’imagination va loin, s’aventurant en des contrées éloignées : « Dilués en mer les poissons seulement perçoivent la texture de mes tourments »

PIERRE LEBAS

Hexagone - L’ami Pierre est de retour à la Cigale !

« Voyons voir, c’est quoi la première partie… » s’interroge tout haut le gamin devant moi, en ce 23 février à la Cigale. Un vrai gomeux, avec la barbouse de rigueur pour s’la jouer à la cool… C’est sans doute ce que se serait dit le Pierrot de La Ruda, du temps où il magnifiait dans ses textes Les frères Volfoni et le Rififi chez les branques. Depuis la fin du groupe ska rock qui a marqué de son empreinte indélébile les décennies 1990 à 2010 – en prouvant par l’exemple que le frenchy ça peut drôlement bien sonner aussi – nous étions plus d’un et plus d’une à être sans nouvelles de lui et à nous demander s’il n’avait pas fini par l’apprendre lui aussi, son fameux Prix du silence. Si Pierrot is dead, longue à vie alors à Pierre Lebas et à son premier album solo de « pop à la française » Tigreville.

TOUT CONTRE ELLES

Nos Enchanteurs - Je suis contre les femmes…

En cette Journée des Droits des Femmes, et non pas Journée de la Femme comme on l’entend un peu trop (pourquoi pas Journée du bégonia ou de la clef à molette ?), la fine fleur de la jeune scène nous offrait la primeur d’une très belle création, «Tout contre elles » signée Lizzie et Lise Martin (note pour les présidentielles : lisez et élisez Lise et Lizzie !). Rejointes sur scène par Garance et Lily Luca, accompagnées de main de maître(sse) au piano par Clémence Monnier, transfuge des Goguettes et acolyte habituelle de Patrice Mercier, elles offrent là un spectacle taillé au cordeau, enchainant les titres extrêmement bien choisis et les interventions à la pertinence féroce…

KENT

La Croix - Kent continue d'assembler les pièces de son puzzle musical

Morceaux rock vitaminées, titres plus en clair-obscur avec subtils habillages électro pop, chanson expérimentale... Kent l'aventurier continue à "faire ce qu'il lui plaît" et d'assembler, dans son nouveau disque "La Grande Illusion", les pièces de son puzzle musical.

"J'aime le succès, la scène, j'aime qu'on m'aime, mais je ne fais pas tout pour, car avant tout j'aime faire ce que je veux", affirme à l'AFP l'ex-leader effronté du groupe punk-rock Starshooter (1976-1982).

LES TIT'NASSELS

Les chroniques de Mandor - Les Tit' Nassels : interview pour En plein coeur

Cela fait bientôt 20 ans que Les Tit' Nassels livrent leur univers teinté de tendresse, d’humour et de profondeur. En plein cœur qui a nécessité deux ans d’écriture est leur 9ème album  (studio et live confondus). Il ne ressemble pas aux précédents, même s’il reste dans le même esprit. Il est plus rock, les guitares électriques, les claviers se font plus entendre. Il est peut-être un peu plus sombre au niveau des textes mais ils restent optimistes. "Bien ancrés dans leur époque, ils manient la poésie du quotidien comme celle des grandes cassures sociales". Les Tit' Nassels, dans cette droite ligne de la chanson française qui sait se faire pop, ont donc encore de belles heures devant eux. Le 23 janvier dernier, j’ai rejoint Sophie et Axl dans leur loge du Divan du Monde, salle de spectacle dans laquelle ils se produisaient le soir même.

DAGUERRE

Nos Enchanteurs - Daguerre et paix en ces nuits traversées

Le nouveau Daguerre – son sixième album – se présente comme un beau livre à l’italienne. Les textes des chansons, les illustrations de Sarane Mathis. Et le récit de Mély Vintilhac qui s’insère entre les chansons, ou les introduit. Et, en fin du livre, dans sa gangue de plastique, le disque laser. Forcément, ça ne se manie pas pareillement. On caresse la couverture, on passe le doigt sur le titre imprimé en vernis sélectif, on le lit dans le noir comme si c’était du braille. On tourne les pages avec précaution. Du coup, même le disque s’écoute autrement. On a raison : il n’est pas pareil.

FISHBACH

Baptiste Vignol - Charismatique idole

Reste pourtant ce constat: ce qu'on nomme désormais pompeusement de l'«électro-pop» pour qualifier la musique d'une chanteuse qui, lit-on dans les Inrocks, «évolue en toute liberté», n'était aux temps glorieux d'Étienne Daho, de Niagara et des Rita Mitsouko que de la «variétoche». Le médiocre de jadis serait donc la crème du moment. Lorsqu’ils consentent à parler de chanson française, les critiques aujourd'hui ont la légèreté du quinze tonnes. Manquant de culture, ils prennent leurs enthousiasmes pour de la vérité pure.

ACHILLE

Nos Enchanteurs - Les talents d’Achille

..... Etonnamment, Achille est pourtant le patronyme adopté par Donia Berriri, jeune pianiste jusqu’ici (un peu) connue pour avoir accompagné Camélia Jordana ou Raphaëlle Lannadère. Elle se lance aujourd’hui sur le devant de la scène en artiste complète, auteure-compositrice des chansons qu’elle interprète d’une voix limpide. Titre de son premier album, dans les bacs depuis le 3 mars : Iris. Soit le nom de la déesse messagère des Dieux de l’Olympe. Tout se tient. Encore que l’artiste brouille un peu les pistes en expliquant le choix de son pseudo par un hommage à Debussy, dont le véritable prénom est Achille-Claude.

mardi, 14 mars 2017

L'actualité de la chanson française du 3 au 9 mars

Une journée avec Jil Caplan

Le clip de la semaine - Pierre Lebas, Des Trains

JIL CAPLAN

Le Parisien - Jil Caplan : revivez son live au «Parisien»

Jil Caplan s'interroge. «Est-ce que tu m'aimes», chante-t-elle, en ouverture de son nouvel album, «Imparfaite» qui sort ce vendredi 10 mars. Mais bien sûr qu'on l'aime, qu'on l'a toujours aimée, même si elle ne nous a pas donné de nouvelles depuis longtemps. Dix ans, très exactement. Son dernier disque «Derrière la porte» remonte à 2007. Pourtant, l'artiste, désormais âgée de 51 ans, n'a pas chômé: des concerts, de l'écriture, des lectures, de la scène, notamment autour des écrivains de la Beat Generation en Avignon.

NICOLE RIEU

Nos Enchanteurs - Nicole Rieu, l’espoir au féminin pluriel

De temps à autre, plus rarement qu’avant, elle met en boîte un paquet de chansons. C’est, disques pour enfants et pour Noël inclus, son 22e album que voici. Le précédent, Femmes, remonte à 2010. Ça fait bien longtemps qu’elle s’autoproduit, la fragile renommée de ses débuts, de son Eurovision, se sont estompés. C’est peut-être encore ce souvenir qui fait écran à ce qu’est Nicole Rieu, une auteure, compositeure interprète de grand talent, qui ne chante jamais pour rien et souvent fait mouche avec ses mots

FRANCESCA SOLLEVILLE

Nos Enchanteurs - Francesca Solleville, le point sur le i d’humanité

Ceci est bien plus qu’un disque : c’est un cinglant démenti. Oui, Francesca Solleville est toujours là, chante toujours. Plus que jamais, serions-nous tentés de dire. Elle dépose parfois les larmes, jamais les armes.

Francesca chante comme on chantait avant, comme on chantera sans doute encore demain : pour relater, pour dénoncer, le poing levé. Et laisser perler une tendresse infinie. Solleville est sans âge, comme cette photo d’elle, reproduite sur la pochette de ce disque, devant la fontaine de Trévi, immortalisée par la Dolce vita de Fellini. Ecoutez-la dans cette chanson-titre de Rémo Gary… « Je veux chanter, chanter encore / Ces chansons que je sais par corps / Et que le cœur oublie parfois / Mais je n’oublie pas chaque fois / Que mon palpitant palpita / Dolce vita »

MORAN

RFI - Moran, poète majuscule

Moran, artiste québécois à la voix chaudement éraillée, fait rimer précision et émotion, limpidité et sapidité. Son quatrième album Le Silence des chiens regorge de folksongs divines, mélancoliques et belles comme un matin d'automne ensoleillé.

Ce soir-là de novembre à Montréal, lors du festival Coup de cœur francophone, il ouvre son concert par la lecture d'une lettre. La missive en question a été postée sur Facebook par un ami comédien du chanteur. La veille, Donald Trump a été élu président des États-Unis. Stupéfaction générale. Il distille des mots d'espoir pour faire la nique à un sentiment de terreur et d'incompréhension.

JIL CAPLAN

Culturebox - Jill Caplan revient après 10 ans d'absence avec un nouvel album jazzy

Révélée en 1991 par le tube "Tout c'qui nous sépare", Jil Caplan, revient après dix ans d'absence avec "Imparfaite", un album d'inspiration jazz manouche, à contre-courant de la chanson française actuelle.

"S'autodéclarer ‘Imparfaite’, c'est une façon de faire la paix avec soi", déclare la chanteuse dont le nouvel opus sera dans les bacs vendredi. Ses découvreurs de la première heure gardent en mémoire la chanteuse au look androgyne et à la voix délicate, qui trusta également les places d'honneur du Top 50 avec "Natalie Wood", l'autre titre-phare de son deuxième album "La charmeuse de serpents" (1990), certifié double disque d'or (300.000 exemplaires vendus).

MANON TANGUY

Nos Enchanteurs - Manon Tanguy, histoires de peaux aime

.... Mais reprenons au début. Par un mot, une situation, chaque chanson semble amener la suivante. Non comme une histoire à suivre, mais comme un enchaînement d’idées. L’amer au miel du café amène le miel de la bouche, la bouche amène le trouble et le baiser, qui lui fait la rencontre des corps… Non la fuite, mais la suite dans les idées. Encore que. L’imagination va loin, s’aventurant en des contrées éloignées : « Dilués en mer les poissons seulement perçoivent la texture de mes tourments »

PIERRE LEBAS

Hexagone - L’ami Pierre est de retour à la Cigale !

« Voyons voir, c’est quoi la première partie… » s’interroge tout haut le gamin devant moi, en ce 23 février à la Cigale. Un vrai gomeux, avec la barbouse de rigueur pour s’la jouer à la cool… C’est sans doute ce que se serait dit le Pierrot de La Ruda, du temps où il magnifiait dans ses textes Les frères Volfoni et le Rififi chez les branques. Depuis la fin du groupe ska rock qui a marqué de son empreinte indélébile les décennies 1990 à 2010 – en prouvant par l’exemple que le frenchy ça peut drôlement bien sonner aussi – nous étions plus d’un et plus d’une à être sans nouvelles de lui et à nous demander s’il n’avait pas fini par l’apprendre lui aussi, son fameux Prix du silence. Si Pierrot is dead, longue à vie alors à Pierre Lebas et à son premier album solo de « pop à la française » Tigreville.

TOUT CONTRE ELLES

Nos Enchanteurs - Je suis contre les femmes…

En cette Journée des Droits des Femmes, et non pas Journée de la Femme comme on l’entend un peu trop (pourquoi pas Journée du bégonia ou de la clef à molette ?), la fine fleur de la jeune scène nous offrait la primeur d’une très belle création, «Tout contre elles » signée Lizzie et Lise Martin (note pour les présidentielles : lisez et élisez Lise et Lizzie !). Rejointes sur scène par Garance et Lily Luca, accompagnées de main de maître(sse) au piano par Clémence Monnier, transfuge des Goguettes et acolyte habituelle de Patrice Mercier, elles offrent là un spectacle taillé au cordeau, enchainant les titres extrêmement bien choisis et les interventions à la pertinence féroce…

KENT

La Croix - Kent continue d'assembler les pièces de son puzzle musical

Morceaux rock vitaminées, titres plus en clair-obscur avec subtils habillages électro pop, chanson expérimentale... Kent l'aventurier continue à "faire ce qu'il lui plaît" et d'assembler, dans son nouveau disque "La Grande Illusion", les pièces de son puzzle musical.

"J'aime le succès, la scène, j'aime qu'on m'aime, mais je ne fais pas tout pour, car avant tout j'aime faire ce que je veux", affirme à l'AFP l'ex-leader effronté du groupe punk-rock Starshooter (1976-1982).

LES TIT'NASSELS

Les chroniques de Mandor - Les Tit' Nassels : interview pour En plein coeur

Cela fait bientôt 20 ans que Les Tit' Nassels livrent leur univers teinté de tendresse, d’humour et de profondeur. En plein cœur qui a nécessité deux ans d’écriture est leur 9ème album  (studio et live confondus). Il ne ressemble pas aux précédents, même s’il reste dans le même esprit. Il est plus rock, les guitares électriques, les claviers se font plus entendre. Il est peut-être un peu plus sombre au niveau des textes mais ils restent optimistes. "Bien ancrés dans leur époque, ils manient la poésie du quotidien comme celle des grandes cassures sociales". Les Tit' Nassels, dans cette droite ligne de la chanson française qui sait se faire pop, ont donc encore de belles heures devant eux. Le 23 janvier dernier, j’ai rejoint Sophie et Axl dans leur loge du Divan du Monde, salle de spectacle dans laquelle ils se produisaient le soir même.

DAGUERRE

Nos Enchanteurs - Daguerre et paix en ces nuits traversées

Le nouveau Daguerre – son sixième album – se présente comme un beau livre à l’italienne. Les textes des chansons, les illustrations de Sarane Mathis. Et le récit de Mély Vintilhac qui s’insère entre les chansons, ou les introduit. Et, en fin du livre, dans sa gangue de plastique, le disque laser. Forcément, ça ne se manie pas pareillement. On caresse la couverture, on passe le doigt sur le titre imprimé en vernis sélectif, on le lit dans le noir comme si c’était du braille. On tourne les pages avec précaution. Du coup, même le disque s’écoute autrement. On a raison : il n’est pas pareil.

FISHBACH

Baptiste Vignol - Charismatique idole

Reste pourtant ce constat: ce qu'on nomme désormais pompeusement de l'«électro-pop» pour qualifier la musique d'une chanteuse qui, lit-on dans les Inrocks, «évolue en toute liberté», n'était aux temps glorieux d'Étienne Daho, de Niagara et des Rita Mitsouko que de la «variétoche». Le médiocre de jadis serait donc la crème du moment. Lorsqu’ils consentent à parler de chanson française, les critiques aujourd'hui ont la légèreté du quinze tonnes. Manquant de culture, ils prennent leurs enthousiasmes pour de la vérité pure.

ACHILLE

Nos Enchanteurs - Les talents d’Achille

..... Etonnamment, Achille est pourtant le patronyme adopté par Donia Berriri, jeune pianiste jusqu’ici (un peu) connue pour avoir accompagné Camélia Jordana ou Raphaëlle Lannadère. Elle se lance aujourd’hui sur le devant de la scène en artiste complète, auteure-compositrice des chansons qu’elle interprète d’une voix limpide. Titre de son premier album, dans les bacs depuis le 3 mars : Iris. Soit le nom de la déesse messagère des Dieux de l’Olympe. Tout se tient. Encore que l’artiste brouille un peu les pistes en expliquant le choix de son pseudo par un hommage à Debussy, dont le véritable prénom est Achille-Claude.

lundi, 13 mars 2017

L'actualité de la chanson française du 3 au 9 mars

Une journée avec Nicole Rieu

Le clip de la semaine - Pierre Lebas, Des Trains

NICOLE RIEU

Nos Enchanteurs - Nicole Rieu, l’espoir au féminin pluriel

De temps à autre, plus rarement qu’avant, elle met en boîte un paquet de chansons. C’est, disques pour enfants et pour Noël inclus, son 22e album que voici. Le précédent, Femmes, remonte à 2010. Ça fait bien longtemps qu’elle s’autoproduit, la fragile renommée de ses débuts, de son Eurovision, se sont estompés. C’est peut-être encore ce souvenir qui fait écran à ce qu’est Nicole Rieu, une auteure, compositeure interprète de grand talent, qui ne chante jamais pour rien et souvent fait mouche avec ses mots

FRANCESCA SOLLEVILLE

Nos Enchanteurs - Francesca Solleville, le point sur le i d’humanité

Ceci est bien plus qu’un disque : c’est un cinglant démenti. Oui, Francesca Solleville est toujours là, chante toujours. Plus que jamais, serions-nous tentés de dire. Elle dépose parfois les larmes, jamais les armes.

Francesca chante comme on chantait avant, comme on chantera sans doute encore demain : pour relater, pour dénoncer, le poing levé. Et laisser perler une tendresse infinie. Solleville est sans âge, comme cette photo d’elle, reproduite sur la pochette de ce disque, devant la fontaine de Trévi, immortalisée par la Dolce vita de Fellini. Ecoutez-la dans cette chanson-titre de Rémo Gary… « Je veux chanter, chanter encore / Ces chansons que je sais par corps / Et que le cœur oublie parfois / Mais je n’oublie pas chaque fois / Que mon palpitant palpita / Dolce vita »

MORAN

RFI - Moran, poète majuscule

Moran, artiste québécois à la voix chaudement éraillée, fait rimer précision et émotion, limpidité et sapidité. Son quatrième album Le Silence des chiens regorge de folksongs divines, mélancoliques et belles comme un matin d'automne ensoleillé.

Ce soir-là de novembre à Montréal, lors du festival Coup de cœur francophone, il ouvre son concert par la lecture d'une lettre. La missive en question a été postée sur Facebook par un ami comédien du chanteur. La veille, Donald Trump a été élu président des États-Unis. Stupéfaction générale. Il distille des mots d'espoir pour faire la nique à un sentiment de terreur et d'incompréhension.

JIL CAPLAN

Culturebox - Jill Caplan revient après 10 ans d'absence avec un nouvel album jazzy

Révélée en 1991 par le tube "Tout c'qui nous sépare", Jil Caplan, revient après dix ans d'absence avec "Imparfaite", un album d'inspiration jazz manouche, à contre-courant de la chanson française actuelle.

"S'autodéclarer ‘Imparfaite’, c'est une façon de faire la paix avec soi", déclare la chanteuse dont le nouvel opus sera dans les bacs vendredi. Ses découvreurs de la première heure gardent en mémoire la chanteuse au look androgyne et à la voix délicate, qui trusta également les places d'honneur du Top 50 avec "Natalie Wood", l'autre titre-phare de son deuxième album "La charmeuse de serpents" (1990), certifié double disque d'or (300.000 exemplaires vendus).

MANON TANGUY

Nos Enchanteurs - Manon Tanguy, histoires de peaux aime

.... Mais reprenons au début. Par un mot, une situation, chaque chanson semble amener la suivante. Non comme une histoire à suivre, mais comme un enchaînement d’idées. L’amer au miel du café amène le miel de la bouche, la bouche amène le trouble et le baiser, qui lui fait la rencontre des corps… Non la fuite, mais la suite dans les idées. Encore que. L’imagination va loin, s’aventurant en des contrées éloignées : « Dilués en mer les poissons seulement perçoivent la texture de mes tourments »

PIERRE LEBAS

Hexagone - L’ami Pierre est de retour à la Cigale !

« Voyons voir, c’est quoi la première partie… » s’interroge tout haut le gamin devant moi, en ce 23 février à la Cigale. Un vrai gomeux, avec la barbouse de rigueur pour s’la jouer à la cool… C’est sans doute ce que se serait dit le Pierrot de La Ruda, du temps où il magnifiait dans ses textes Les frères Volfoni et le Rififi chez les branques. Depuis la fin du groupe ska rock qui a marqué de son empreinte indélébile les décennies 1990 à 2010 – en prouvant par l’exemple que le frenchy ça peut drôlement bien sonner aussi – nous étions plus d’un et plus d’une à être sans nouvelles de lui et à nous demander s’il n’avait pas fini par l’apprendre lui aussi, son fameux Prix du silence. Si Pierrot is dead, longue à vie alors à Pierre Lebas et à son premier album solo de « pop à la française » Tigreville.

TOUT CONTRE ELLES

Nos Enchanteurs - Je suis contre les femmes…

En cette Journée des Droits des Femmes, et non pas Journée de la Femme comme on l’entend un peu trop (pourquoi pas Journée du bégonia ou de la clef à molette ?), la fine fleur de la jeune scène nous offrait la primeur d’une très belle création, «Tout contre elles » signée Lizzie et Lise Martin (note pour les présidentielles : lisez et élisez Lise et Lizzie !). Rejointes sur scène par Garance et Lily Luca, accompagnées de main de maître(sse) au piano par Clémence Monnier, transfuge des Goguettes et acolyte habituelle de Patrice Mercier, elles offrent là un spectacle taillé au cordeau, enchainant les titres extrêmement bien choisis et les interventions à la pertinence féroce…

KENT

La Croix - Kent continue d'assembler les pièces de son puzzle musical

Morceaux rock vitaminées, titres plus en clair-obscur avec subtils habillages électro pop, chanson expérimentale... Kent l'aventurier continue à "faire ce qu'il lui plaît" et d'assembler, dans son nouveau disque "La Grande Illusion", les pièces de son puzzle musical.

"J'aime le succès, la scène, j'aime qu'on m'aime, mais je ne fais pas tout pour, car avant tout j'aime faire ce que je veux", affirme à l'AFP l'ex-leader effronté du groupe punk-rock Starshooter (1976-1982).

LES TIT'NASSELS

Les chroniques de Mandor - Les Tit' Nassels : interview pour En plein coeur

Cela fait bientôt 20 ans que Les Tit' Nassels livrent leur univers teinté de tendresse, d’humour et de profondeur. En plein cœur qui a nécessité deux ans d’écriture est leur 9ème album  (studio et live confondus). Il ne ressemble pas aux précédents, même s’il reste dans le même esprit. Il est plus rock, les guitares électriques, les claviers se font plus entendre. Il est peut-être un peu plus sombre au niveau des textes mais ils restent optimistes. "Bien ancrés dans leur époque, ils manient la poésie du quotidien comme celle des grandes cassures sociales". Les Tit' Nassels, dans cette droite ligne de la chanson française qui sait se faire pop, ont donc encore de belles heures devant eux. Le 23 janvier dernier, j’ai rejoint Sophie et Axl dans leur loge du Divan du Monde, salle de spectacle dans laquelle ils se produisaient le soir même.

DAGUERRE

Nos Enchanteurs - Daguerre et paix en ces nuits traversées

Le nouveau Daguerre – son sixième album – se présente comme un beau livre à l’italienne. Les textes des chansons, les illustrations de Sarane Mathis. Et le récit de Mély Vintilhac qui s’insère entre les chansons, ou les introduit. Et, en fin du livre, dans sa gangue de plastique, le disque laser. Forcément, ça ne se manie pas pareillement. On caresse la couverture, on passe le doigt sur le titre imprimé en vernis sélectif, on le lit dans le noir comme si c’était du braille. On tourne les pages avec précaution. Du coup, même le disque s’écoute autrement. On a raison : il n’est pas pareil.

FISHBACH

Baptiste Vignol - Charismatique idole

Reste pourtant ce constat: ce qu'on nomme désormais pompeusement de l'«électro-pop» pour qualifier la musique d'une chanteuse qui, lit-on dans les Inrocks, «évolue en toute liberté», n'était aux temps glorieux d'Étienne Daho, de Niagara et des Rita Mitsouko que de la «variétoche». Le médiocre de jadis serait donc la crème du moment. Lorsqu’ils consentent à parler de chanson française, les critiques aujourd'hui ont la légèreté du quinze tonnes. Manquant de culture, ils prennent leurs enthousiasmes pour de la vérité pure.

ACHILLE

Nos Enchanteurs - Les talents d’Achille

..... Etonnamment, Achille est pourtant le patronyme adopté par Donia Berriri, jeune pianiste jusqu’ici (un peu) connue pour avoir accompagné Camélia Jordana ou Raphaëlle Lannadère. Elle se lance aujourd’hui sur le devant de la scène en artiste complète, auteure-compositrice des chansons qu’elle interprète d’une voix limpide. Titre de son premier album, dans les bacs depuis le 3 mars : Iris. Soit le nom de la déesse messagère des Dieux de l’Olympe. Tout se tient. Encore que l’artiste brouille un peu les pistes en expliquant le choix de son pseudo par un hommage à Debussy, dont le véritable prénom est Achille-Claude.

dimanche, 12 mars 2017

L'actualité de la chanson française du 3 au 9 mars

La fin de semaine en vidéos avec Francesca Solleville

L'album de la fin de semaine : Moran, Le silence des chiens

Le clip de la fin de semaine - Moran, Chez toi

FRANCESCA SOLLEVILLE

Nos Enchanteurs - Francesca Solleville, le point sur le i d’humanité

Ceci est bien plus qu’un disque : c’est un cinglant démenti. Oui, Francesca Solleville est toujours là, chante toujours. Plus que jamais, serions-nous tentés de dire. Elle dépose parfois les larmes, jamais les armes.

Francesca chante comme on chantait avant, comme on chantera sans doute encore demain : pour relater, pour dénoncer, le poing levé. Et laisser perler une tendresse infinie. Solleville est sans âge, comme cette photo d’elle, reproduite sur la pochette de ce disque, devant la fontaine de Trévi, immortalisée par la Dolce vita de Fellini. Ecoutez-la dans cette chanson-titre de Rémo Gary… « Je veux chanter, chanter encore / Ces chansons que je sais par corps / Et que le cœur oublie parfois / Mais je n’oublie pas chaque fois / Que mon palpitant palpita / Dolce vita »

MORAN

RFI - Moran, poète majuscule

Moran, artiste québécois à la voix chaudement éraillée, fait rimer précision et émotion, limpidité et sapidité. Son quatrième album Le Silence des chiens regorge de folksongs divines, mélancoliques et belles comme un matin d'automne ensoleillé.

Ce soir-là de novembre à Montréal, lors du festival Coup de cœur francophone, il ouvre son concert par la lecture d'une lettre. La missive en question a été postée sur Facebook par un ami comédien du chanteur. La veille, Donald Trump a été élu président des États-Unis. Stupéfaction générale. Il distille des mots d'espoir pour faire la nique à un sentiment de terreur et d'incompréhension.

JIL CAPLAN

Culturebox - Jill Caplan revient après 10 ans d'absence avec un nouvel album jazzy

Révélée en 1991 par le tube "Tout c'qui nous sépare", Jil Caplan, revient après dix ans d'absence avec "Imparfaite", un album d'inspiration jazz manouche, à contre-courant de la chanson française actuelle.

"S'autodéclarer ‘Imparfaite’, c'est une façon de faire la paix avec soi", déclare la chanteuse dont le nouvel opus sera dans les bacs vendredi. Ses découvreurs de la première heure gardent en mémoire la chanteuse au look androgyne et à la voix délicate, qui trusta également les places d'honneur du Top 50 avec "Natalie Wood", l'autre titre-phare de son deuxième album "La charmeuse de serpents" (1990), certifié double disque d'or (300.000 exemplaires vendus).

MANON TANGUY

Nos Enchanteurs - Manon Tanguy, histoires de peaux aime

.... Mais reprenons au début. Par un mot, une situation, chaque chanson semble amener la suivante. Non comme une histoire à suivre, mais comme un enchaînement d’idées. L’amer au miel du café amène le miel de la bouche, la bouche amène le trouble et le baiser, qui lui fait la rencontre des corps… Non la fuite, mais la suite dans les idées. Encore que. L’imagination va loin, s’aventurant en des contrées éloignées : « Dilués en mer les poissons seulement perçoivent la texture de mes tourments »

PIERRE LEBAS

Hexagone - L’ami Pierre est de retour à la Cigale !

« Voyons voir, c’est quoi la première partie… » s’interroge tout haut le gamin devant moi, en ce 23 février à la Cigale. Un vrai gomeux, avec la barbouse de rigueur pour s’la jouer à la cool… C’est sans doute ce que se serait dit le Pierrot de La Ruda, du temps où il magnifiait dans ses textes Les frères Volfoni et le Rififi chez les branques. Depuis la fin du groupe ska rock qui a marqué de son empreinte indélébile les décennies 1990 à 2010 – en prouvant par l’exemple que le frenchy ça peut drôlement bien sonner aussi – nous étions plus d’un et plus d’une à être sans nouvelles de lui et à nous demander s’il n’avait pas fini par l’apprendre lui aussi, son fameux Prix du silence. Si Pierrot is dead, longue à vie alors à Pierre Lebas et à son premier album solo de « pop à la française » Tigreville.

TOUT CONTRE ELLES

Nos Enchanteurs - Je suis contre les femmes…

En cette Journée des Droits des Femmes, et non pas Journée de la Femme comme on l’entend un peu trop (pourquoi pas Journée du bégonia ou de la clef à molette ?), la fine fleur de la jeune scène nous offrait la primeur d’une très belle création, «Tout contre elles » signée Lizzie et Lise Martin (note pour les présidentielles : lisez et élisez Lise et Lizzie !). Rejointes sur scène par Garance et Lily Luca, accompagnées de main de maître(sse) au piano par Clémence Monnier, transfuge des Goguettes et acolyte habituelle de Patrice Mercier, elles offrent là un spectacle taillé au cordeau, enchainant les titres extrêmement bien choisis et les interventions à la pertinence féroce…

KENT

La Croix - Kent continue d'assembler les pièces de son puzzle musical

Morceaux rock vitaminées, titres plus en clair-obscur avec subtils habillages électro pop, chanson expérimentale... Kent l'aventurier continue à "faire ce qu'il lui plaît" et d'assembler, dans son nouveau disque "La Grande Illusion", les pièces de son puzzle musical.

"J'aime le succès, la scène, j'aime qu'on m'aime, mais je ne fais pas tout pour, car avant tout j'aime faire ce que je veux", affirme à l'AFP l'ex-leader effronté du groupe punk-rock Starshooter (1976-1982).

LES TIT'NASSELS

Les chroniques de Mandor - Les Tit' Nassels : interview pour En plein coeur

Cela fait bientôt 20 ans que Les Tit' Nassels livrent leur univers teinté de tendresse, d’humour et de profondeur. En plein cœur qui a nécessité deux ans d’écriture est leur 9ème album  (studio et live confondus). Il ne ressemble pas aux précédents, même s’il reste dans le même esprit. Il est plus rock, les guitares électriques, les claviers se font plus entendre. Il est peut-être un peu plus sombre au niveau des textes mais ils restent optimistes. "Bien ancrés dans leur époque, ils manient la poésie du quotidien comme celle des grandes cassures sociales". Les Tit' Nassels, dans cette droite ligne de la chanson française qui sait se faire pop, ont donc encore de belles heures devant eux. Le 23 janvier dernier, j’ai rejoint Sophie et Axl dans leur loge du Divan du Monde, salle de spectacle dans laquelle ils se produisaient le soir même.

DAGUERRE

Nos Enchanteurs - Daguerre et paix en ces nuits traversées

Le nouveau Daguerre – son sixième album – se présente comme un beau livre à l’italienne. Les textes des chansons, les illustrations de Sarane Mathis. Et le récit de Mély Vintilhac qui s’insère entre les chansons, ou les introduit. Et, en fin du livre, dans sa gangue de plastique, le disque laser. Forcément, ça ne se manie pas pareillement. On caresse la couverture, on passe le doigt sur le titre imprimé en vernis sélectif, on le lit dans le noir comme si c’était du braille. On tourne les pages avec précaution. Du coup, même le disque s’écoute autrement. On a raison : il n’est pas pareil.

FISHBACH

Baptiste Vignol - Charismatique idole

Reste pourtant ce constat: ce qu'on nomme désormais pompeusement de l'«électro-pop» pour qualifier la musique d'une chanteuse qui, lit-on dans les Inrocks, «évolue en toute liberté», n'était aux temps glorieux d'Étienne Daho, de Niagara et des Rita Mitsouko que de la «variétoche». Le médiocre de jadis serait donc la crème du moment. Lorsqu’ils consentent à parler de chanson française, les critiques aujourd'hui ont la légèreté du quinze tonnes. Manquant de culture, ils prennent leurs enthousiasmes pour de la vérité pure.

ACHILLE

Nos Enchanteurs - Les talents d’Achille

..... Etonnamment, Achille est pourtant le patronyme adopté par Donia Berriri, jeune pianiste jusqu’ici (un peu) connue pour avoir accompagné Camélia Jordana ou Raphaëlle Lannadère. Elle se lance aujourd’hui sur le devant de la scène en artiste complète, auteure-compositrice des chansons qu’elle interprète d’une voix limpide. Titre de son premier album, dans les bacs depuis le 3 mars : Iris. Soit le nom de la déesse messagère des Dieux de l’Olympe. Tout se tient. Encore que l’artiste brouille un peu les pistes en expliquant le choix de son pseudo par un hommage à Debussy, dont le véritable prénom est Achille-Claude.

samedi, 11 mars 2017

L'actualité de la chanson française du 3 au 9 mars

La fin de semaine en vidéos avec Francesca Solleville

L'album de la fin de semaine : Moran, Le silence des chiens

Le clip de la fin de semaine - Moran, Chez toi

FRANCESCA SOLLEVILLE

Nos Enchanteurs - Francesca Solleville, le point sur le i d’humanité

Ceci est bien plus qu’un disque : c’est un cinglant démenti. Oui, Francesca Solleville est toujours là, chante toujours. Plus que jamais, serions-nous tentés de dire. Elle dépose parfois les larmes, jamais les armes.

Francesca chante comme on chantait avant, comme on chantera sans doute encore demain : pour relater, pour dénoncer, le poing levé. Et laisser perler une tendresse infinie. Solleville est sans âge, comme cette photo d’elle, reproduite sur la pochette de ce disque, devant la fontaine de Trévi, immortalisée par la Dolce vita de Fellini. Ecoutez-la dans cette chanson-titre de Rémo Gary… « Je veux chanter, chanter encore / Ces chansons que je sais par corps / Et que le cœur oublie parfois / Mais je n’oublie pas chaque fois / Que mon palpitant palpita / Dolce vita »

MORAN

RFI - Moran, poète majuscule

Moran, artiste québécois à la voix chaudement éraillée, fait rimer précision et émotion, limpidité et sapidité. Son quatrième album Le Silence des chiens regorge de folksongs divines, mélancoliques et belles comme un matin d'automne ensoleillé.

Ce soir-là de novembre à Montréal, lors du festival Coup de cœur francophone, il ouvre son concert par la lecture d'une lettre. La missive en question a été postée sur Facebook par un ami comédien du chanteur. La veille, Donald Trump a été élu président des États-Unis. Stupéfaction générale. Il distille des mots d'espoir pour faire la nique à un sentiment de terreur et d'incompréhension.

JIL CAPLAN

Culturebox - Jill Caplan revient après 10 ans d'absence avec un nouvel album jazzy

Révélée en 1991 par le tube "Tout c'qui nous sépare", Jil Caplan, revient après dix ans d'absence avec "Imparfaite", un album d'inspiration jazz manouche, à contre-courant de la chanson française actuelle.

"S'autodéclarer ‘Imparfaite’, c'est une façon de faire la paix avec soi", déclare la chanteuse dont le nouvel opus sera dans les bacs vendredi. Ses découvreurs de la première heure gardent en mémoire la chanteuse au look androgyne et à la voix délicate, qui trusta également les places d'honneur du Top 50 avec "Natalie Wood", l'autre titre-phare de son deuxième album "La charmeuse de serpents" (1990), certifié double disque d'or (300.000 exemplaires vendus).

MANON TANGUY

Nos Enchanteurs - Manon Tanguy, histoires de peaux aime

.... Mais reprenons au début. Par un mot, une situation, chaque chanson semble amener la suivante. Non comme une histoire à suivre, mais comme un enchaînement d’idées. L’amer au miel du café amène le miel de la bouche, la bouche amène le trouble et le baiser, qui lui fait la rencontre des corps… Non la fuite, mais la suite dans les idées. Encore que. L’imagination va loin, s’aventurant en des contrées éloignées : « Dilués en mer les poissons seulement perçoivent la texture de mes tourments »

PIERRE LEBAS

Hexagone - L’ami Pierre est de retour à la Cigale !

« Voyons voir, c’est quoi la première partie… » s’interroge tout haut le gamin devant moi, en ce 23 février à la Cigale. Un vrai gomeux, avec la barbouse de rigueur pour s’la jouer à la cool… C’est sans doute ce que se serait dit le Pierrot de La Ruda, du temps où il magnifiait dans ses textes Les frères Volfoni et le Rififi chez les branques. Depuis la fin du groupe ska rock qui a marqué de son empreinte indélébile les décennies 1990 à 2010 – en prouvant par l’exemple que le frenchy ça peut drôlement bien sonner aussi – nous étions plus d’un et plus d’une à être sans nouvelles de lui et à nous demander s’il n’avait pas fini par l’apprendre lui aussi, son fameux Prix du silence. Si Pierrot is dead, longue à vie alors à Pierre Lebas et à son premier album solo de « pop à la française » Tigreville.

TOUT CONTRE ELLES

Nos Enchanteurs - Je suis contre les femmes…

En cette Journée des Droits des Femmes, et non pas Journée de la Femme comme on l’entend un peu trop (pourquoi pas Journée du bégonia ou de la clef à molette ?), la fine fleur de la jeune scène nous offrait la primeur d’une très belle création, «Tout contre elles » signée Lizzie et Lise Martin (note pour les présidentielles : lisez et élisez Lise et Lizzie !). Rejointes sur scène par Garance et Lily Luca, accompagnées de main de maître(sse) au piano par Clémence Monnier, transfuge des Goguettes et acolyte habituelle de Patrice Mercier, elles offrent là un spectacle taillé au cordeau, enchainant les titres extrêmement bien choisis et les interventions à la pertinence féroce…

KENT

La Croix - Kent continue d'assembler les pièces de son puzzle musical

Morceaux rock vitaminées, titres plus en clair-obscur avec subtils habillages électro pop, chanson expérimentale... Kent l'aventurier continue à "faire ce qu'il lui plaît" et d'assembler, dans son nouveau disque "La Grande Illusion", les pièces de son puzzle musical.

"J'aime le succès, la scène, j'aime qu'on m'aime, mais je ne fais pas tout pour, car avant tout j'aime faire ce que je veux", affirme à l'AFP l'ex-leader effronté du groupe punk-rock Starshooter (1976-1982).

LES TIT'NASSELS

Les chroniques de Mandor - Les Tit' Nassels : interview pour En plein coeur

Cela fait bientôt 20 ans que Les Tit' Nassels livrent leur univers teinté de tendresse, d’humour et de profondeur. En plein cœur qui a nécessité deux ans d’écriture est leur 9ème album  (studio et live confondus). Il ne ressemble pas aux précédents, même s’il reste dans le même esprit. Il est plus rock, les guitares électriques, les claviers se font plus entendre. Il est peut-être un peu plus sombre au niveau des textes mais ils restent optimistes. "Bien ancrés dans leur époque, ils manient la poésie du quotidien comme celle des grandes cassures sociales". Les Tit' Nassels, dans cette droite ligne de la chanson française qui sait se faire pop, ont donc encore de belles heures devant eux. Le 23 janvier dernier, j’ai rejoint Sophie et Axl dans leur loge du Divan du Monde, salle de spectacle dans laquelle ils se produisaient le soir même.

DAGUERRE

Nos Enchanteurs - Daguerre et paix en ces nuits traversées

Le nouveau Daguerre – son sixième album – se présente comme un beau livre à l’italienne. Les textes des chansons, les illustrations de Sarane Mathis. Et le récit de Mély Vintilhac qui s’insère entre les chansons, ou les introduit. Et, en fin du livre, dans sa gangue de plastique, le disque laser. Forcément, ça ne se manie pas pareillement. On caresse la couverture, on passe le doigt sur le titre imprimé en vernis sélectif, on le lit dans le noir comme si c’était du braille. On tourne les pages avec précaution. Du coup, même le disque s’écoute autrement. On a raison : il n’est pas pareil.

FISHBACH

Baptiste Vignol - Charismatique idole

Reste pourtant ce constat: ce qu'on nomme désormais pompeusement de l'«électro-pop» pour qualifier la musique d'une chanteuse qui, lit-on dans les Inrocks, «évolue en toute liberté», n'était aux temps glorieux d'Étienne Daho, de Niagara et des Rita Mitsouko que de la «variétoche». Le médiocre de jadis serait donc la crème du moment. Lorsqu’ils consentent à parler de chanson française, les critiques aujourd'hui ont la légèreté du quinze tonnes. Manquant de culture, ils prennent leurs enthousiasmes pour de la vérité pure.

ACHILLE

Nos Enchanteurs - Les talents d’Achille

..... Etonnamment, Achille est pourtant le patronyme adopté par Donia Berriri, jeune pianiste jusqu’ici (un peu) connue pour avoir accompagné Camélia Jordana ou Raphaëlle Lannadère. Elle se lance aujourd’hui sur le devant de la scène en artiste complète, auteure-compositrice des chansons qu’elle interprète d’une voix limpide. Titre de son premier album, dans les bacs depuis le 3 mars : Iris. Soit le nom de la déesse messagère des Dieux de l’Olympe. Tout se tient. Encore que l’artiste brouille un peu les pistes en expliquant le choix de son pseudo par un hommage à Debussy, dont le véritable prénom est Achille-Claude.

vendredi, 10 mars 2017

L'actualité de la chanson française du 3 au 9 mars

L'album de la fin de semaine : Moran, Le silence des chiens

Le clip de la fin de semaine - Moran, Chez toi

MORAN

RFI - Moran, poète majuscule

Moran, artiste québécois à la voix chaudement éraillée, fait rimer précision et émotion, limpidité et sapidité. Son quatrième album Le Silence des chiens regorge de folksongs divines, mélancoliques et belles comme un matin d'automne ensoleillé.

Ce soir-là de novembre à Montréal, lors du festival Coup de cœur francophone, il ouvre son concert par la lecture d'une lettre. La missive en question a été postée sur Facebook par un ami comédien du chanteur. La veille, Donald Trump a été élu président des États-Unis. Stupéfaction générale. Il distille des mots d'espoir pour faire la nique à un sentiment de terreur et d'incompréhension.

JIL CAPLAN

Culturebox - Jill Caplan revient après 10 ans d'absence avec un nouvel album jazzy

Révélée en 1991 par le tube "Tout c'qui nous sépare", Jil Caplan, revient après dix ans d'absence avec "Imparfaite", un album d'inspiration jazz manouche, à contre-courant de la chanson française actuelle.

"S'autodéclarer ‘Imparfaite’, c'est une façon de faire la paix avec soi", déclare la chanteuse dont le nouvel opus sera dans les bacs vendredi. Ses découvreurs de la première heure gardent en mémoire la chanteuse au look androgyne et à la voix délicate, qui trusta également les places d'honneur du Top 50 avec "Natalie Wood", l'autre titre-phare de son deuxième album "La charmeuse de serpents" (1990), certifié double disque d'or (300.000 exemplaires vendus).

MANON TANGUY

Nos Enchanteurs - Manon Tanguy, histoires de peaux aime

.... Mais reprenons au début. Par un mot, une situation, chaque chanson semble amener la suivante. Non comme une histoire à suivre, mais comme un enchaînement d’idées. L’amer au miel du café amène le miel de la bouche, la bouche amène le trouble et le baiser, qui lui fait la rencontre des corps… Non la fuite, mais la suite dans les idées. Encore que. L’imagination va loin, s’aventurant en des contrées éloignées : « Dilués en mer les poissons seulement perçoivent la texture de mes tourments »

PIERRE LEBAS

Hexagone - L’ami Pierre est de retour à la Cigale !

« Voyons voir, c’est quoi la première partie… » s’interroge tout haut le gamin devant moi, en ce 23 février à la Cigale. Un vrai gomeux, avec la barbouse de rigueur pour s’la jouer à la cool… C’est sans doute ce que se serait dit le Pierrot de La Ruda, du temps où il magnifiait dans ses textes Les frères Volfoni et le Rififi chez les branques. Depuis la fin du groupe ska rock qui a marqué de son empreinte indélébile les décennies 1990 à 2010 – en prouvant par l’exemple que le frenchy ça peut drôlement bien sonner aussi – nous étions plus d’un et plus d’une à être sans nouvelles de lui et à nous demander s’il n’avait pas fini par l’apprendre lui aussi, son fameux Prix du silence. Si Pierrot is dead, longue à vie alors à Pierre Lebas et à son premier album solo de « pop à la française » Tigreville.

TOUT CONTRE ELLES

Nos Enchanteurs - Je suis contre les femmes…

En cette Journée des Droits des Femmes, et non pas Journée de la Femme comme on l’entend un peu trop (pourquoi pas Journée du bégonia ou de la clef à molette ?), la fine fleur de la jeune scène nous offrait la primeur d’une très belle création, «Tout contre elles » signée Lizzie et Lise Martin (note pour les présidentielles : lisez et élisez Lise et Lizzie !). Rejointes sur scène par Garance et Lily Luca, accompagnées de main de maître(sse) au piano par Clémence Monnier, transfuge des Goguettes et acolyte habituelle de Patrice Mercier, elles offrent là un spectacle taillé au cordeau, enchainant les titres extrêmement bien choisis et les interventions à la pertinence féroce…

KENT

La Croix - Kent continue d'assembler les pièces de son puzzle musical

Morceaux rock vitaminées, titres plus en clair-obscur avec subtils habillages électro pop, chanson expérimentale... Kent l'aventurier continue à "faire ce qu'il lui plaît" et d'assembler, dans son nouveau disque "La Grande Illusion", les pièces de son puzzle musical.

"J'aime le succès, la scène, j'aime qu'on m'aime, mais je ne fais pas tout pour, car avant tout j'aime faire ce que je veux", affirme à l'AFP l'ex-leader effronté du groupe punk-rock Starshooter (1976-1982).

LES TIT'NASSELS

Les chroniques de Mandor - Les Tit' Nassels : interview pour En plein coeur

Cela fait bientôt 20 ans que Les Tit' Nassels livrent leur univers teinté de tendresse, d’humour et de profondeur. En plein cœur qui a nécessité deux ans d’écriture est leur 9ème album  (studio et live confondus). Il ne ressemble pas aux précédents, même s’il reste dans le même esprit. Il est plus rock, les guitares électriques, les claviers se font plus entendre. Il est peut-être un peu plus sombre au niveau des textes mais ils restent optimistes. "Bien ancrés dans leur époque, ils manient la poésie du quotidien comme celle des grandes cassures sociales". Les Tit' Nassels, dans cette droite ligne de la chanson française qui sait se faire pop, ont donc encore de belles heures devant eux. Le 23 janvier dernier, j’ai rejoint Sophie et Axl dans leur loge du Divan du Monde, salle de spectacle dans laquelle ils se produisaient le soir même.

DAGUERRE

Nos Enchanteurs - Daguerre et paix en ces nuits traversées

Le nouveau Daguerre – son sixième album – se présente comme un beau livre à l’italienne. Les textes des chansons, les illustrations de Sarane Mathis. Et le récit de Mély Vintilhac qui s’insère entre les chansons, ou les introduit. Et, en fin du livre, dans sa gangue de plastique, le disque laser. Forcément, ça ne se manie pas pareillement. On caresse la couverture, on passe le doigt sur le titre imprimé en vernis sélectif, on le lit dans le noir comme si c’était du braille. On tourne les pages avec précaution. Du coup, même le disque s’écoute autrement. On a raison : il n’est pas pareil.

FISHBACH

Baptiste Vignol - Charismatique idole

Reste pourtant ce constat: ce qu'on nomme désormais pompeusement de l'«électro-pop» pour qualifier la musique d'une chanteuse qui, lit-on dans les Inrocks, «évolue en toute liberté», n'était aux temps glorieux d'Étienne Daho, de Niagara et des Rita Mitsouko que de la «variétoche». Le médiocre de jadis serait donc la crème du moment. Lorsqu’ils consentent à parler de chanson française, les critiques aujourd'hui ont la légèreté du quinze tonnes. Manquant de culture, ils prennent leurs enthousiasmes pour de la vérité pure.

ACHILLE

Nos Enchanteurs - Les talents d’Achille

..... Etonnamment, Achille est pourtant le patronyme adopté par Donia Berriri, jeune pianiste jusqu’ici (un peu) connue pour avoir accompagné Camélia Jordana ou Raphaëlle Lannadère. Elle se lance aujourd’hui sur le devant de la scène en artiste complète, auteure-compositrice des chansons qu’elle interprète d’une voix limpide. Titre de son premier album, dans les bacs depuis le 3 mars : Iris. Soit le nom de la déesse messagère des Dieux de l’Olympe. Tout se tient. Encore que l’artiste brouille un peu les pistes en expliquant le choix de son pseudo par un hommage à Debussy, dont le véritable prénom est Achille-Claude.

jeudi, 26 janvier 2017

L'actualité de la chanson française du 13 au 19 janvier

Le clip de la semaine - Cyril Mokaiesh - Clôture

L'album de la semaine - Cyril Mokaiesh, Clôture

MOKAIESH

C'est déjà ça - "Clôture", le nouveau clip de Mokaiesh avant l'album

Portant le titre de son troisième album qui sortira le 20 janvier, Cyril Mokaiesh présente son nouveau clip après "La loi du marché" (avec Lavilliers) mis en ligne en septembre. "Clôture" pourrait bien réconcilier aficionados et détracteurs de l'auteur-compositeur lyrique et engagé.

RFI - Mokaiesh, à l’heure du bilan

Dans Clôture, le chanteur dresse le portrait parallèle d’une rupture amoureuse et d’un pays en plein doute. On a entendu des constats plus optimistes, mais avec ce troisième album, Cyril Mokaiesh a le mérite de mettre des mots justes sur tout ce qui flotte dans l’air : peur des attentats terroristes, péril de l’extrême-droite au pouvoir, paupérisation croissante… 

FREDERIC BOBIN ET HELENE PIRIS

Francofans - La lyonnaise Hélène Piris prépare un nouvel album

La lyonnaise Hélène Piris trace tranquillement sa route en prenant son temps. Elle se prépare à sortir un album qui va sortir 4 ans après son premier EP. Il est vrai que c'est une vraie musicienne qui participe à plusieurs projets tous aussi exigeants. Pour cette nouvelle réalisation, elle s'est entourée d'une équipe de haut niveau et elle a présenté une partie de ce travail sur la scène de la salle des Rancy à Lyon avant d'accompagner, sur la même scène, Frédéric Bobin dont un nouvel album est annoncé également en 2017.

Francofans - Frédéric Bobin et Hélène Piris dans un nouveau spectacle en duo, par Yves Le Pape

En fin 2016 Frédéric Bobin remontait sur la scène de la salle lyonnaise des Rancy à l'invitation de Christine Azoulay qui lui a proposé deux soirées de carte blanche en ce lieu. Frédéric en a profité pour inviter François Gaillard à reprendre leur spectacle de chansons de Renaud et d'associer, en première partie Hélène Piris et Matthias Bouffay. Hélène a donc pu présenter une partie du prochain album dont elle nous a parlé récemment sur ce site. Quant à Matthias, il a abandonné pour un soir la co-direction d'A thou Bout d'Chant pour nous rappeler à bon escient qu'il est d'abord un artiste, qu'il a un répertoire et une belle présence sur scène et on espère que son travail de programmateur lui laissera le temps nécessaire pour écrire encore de nouvelles chansons.

Francofans - La lyonnaise Hélène Piris prépare un nouvel album

La lyonnaise Hélène Piris trace tranquillement sa route en prenant son temps. Elle se prépare à sortir un album qui va sortir 4 ans après son premier EP. Il est vrai que c'est une vraie musicienne qui participe à plusieurs projets tous aussi exigeants. Pour cette nouvelle réalisation, elle s'est entourée d'une équipe de haut niveau et elle a présenté une partie de ce travail sur la scène de la salle des Rancy à Lyon avant d'accompagner, sur la même scène, Frédéric Bobin dont un nouvel album est annoncé également en 2017.

Claude Févre - Ouverture du 13è Chantons sous les toits ! Frédéric Bobin, amicalement nôtre

Pour ce troisième concert de l’ouverture de saison de Chantons sous les toits, Frédéric Bobin a privilégié la spontanéité, l’authenticité, la proximité pour installer peu à peu un dialogue, un partage sans manières, sans emphase. A plusieurs reprises il vient au plus près de nous, en acoustique.

Bien que très pudique, il raconte des petits bouts de lui, de son histoire. Il commence par saluer ce grand frère, Philippe qui vit à Nevers (Philippe de Nevers, un nom de héros, non ?). De 6 ans son aîné, c’est avec lui, à quatre mains donc, que  naissent les chansons. Certes il en est le compositeur mais c’est à deux que le texte se peaufine. Au fond ce n’est que le prolongement de leurs jeux d’enfance… Quand beaucoup d’entre nous à l’âge adulte perdent ce goût de l’imaginaire partagé avec frères et sœurs, eux ont su ne jamais interrompre  leur complicité.

SAEZ

C'est déjà ça - Saez, un premier choc pour 2017

Sorti quelques jours avant la nouvelle année, le nouveau disque de Damien Saez entièrement consacré aux attentats force l'agacement premier pour bouleverser complètement. A l'heure où finalement si peu d'artistes s'attaquent à l'époque, "L'oiseau liberté" fait et prend date.
 
NINA MORATO
 
 
Ses anciens disques restaient parmi nos préférés d'une époque prometteuse où Nina Morato, dans la ligne de Catherine Ringer, semblait devoir prendre la tête des nouvelles frondeuses parmi lesquelles figuraient alors les Elles, Clarika, Rachel des Bois, Zazie ou bien Gina et l'orchestre… Mais qui se souvient encore de Gina? Avec son premier album, JE SUIS LA MIEUX, Nina, elle, décrocha la Victoire de la Musique de la révélation féminine de l'année en 1994. Et c'était mérité.
 
JEANNE ROCHETTE
 

Cachée, oui : ce n’est pas le portrait de la souriante Jeanne Rochette qui figure sur la pochette de ce nouvel et second album. Mais bien une photo du village de ses vacances d’enfant, comme on en a tous au fond de nos Armoires vides, la voisine généreuse chez qui on allait goûter, les hommes en train de discuter en amitié, et la petite Jeanne qui nous tourne le dos…On voit déjà que Jeanne n’a pas envie de rentrer dans le rang, de séduire par des chansons faciles. Tendresse, humour et dérision se mêlent dans ses chansons, comme cette Paroles d’amie qui caricature les conseils de développement personnel des magazines féminins.

GOLDMAN

Norbert Gabriel - Confidences d’un mec bien

Faut dire que les albums de Jean-Jacques Goldman n’envahissent pas mes étagères .

Faut dire que le matraquage radiophonique de ses chansons , dans les années 80 m’agaçait plutôt, même si je me surprenais parfois à fredonner Envole moi, Au bout de mes rêves, Il suffira d’un signe, à force de les entendre

Faut dire que, si j’étais abonnée à Paroles et Musique, je suis hélas passée à côté de Chorus, et si il y a le pire et le meilleur sur internet, ça m’a au moins permis de renouer avec la chanson et tous les sites, blogs qui tiennent au courant de l’actualité musicale et artistique .

CLEMENCE SAVELLI

Nos Enchanteurs - Clémence Savelli, des chansons qui ruinent l’indifférence

Ça aurait pu n’être qu’un disque de chansons d’amour, comme l’est son entame sentimentale : « Promène-moi dans tes bras / Moi je ne suis rien sans toi… » De belles chansons de cette jeune femme qui sait manier sa plume non comme personne mais bien mieux que la plupart de ses collègues.

Mais c’est Clémence Savelli et ce serait mal la connaître. La chanson qu’elle pratique aime à se mêler des événements de ce monde, de l’actualité, de comment nous vivons, de comment c’est difficile.

TURBOUST

RFI - Arnold Turboust, l'élégant racé

Compositeur d'une partie des plus grandes chansons d'Étienne Daho, Arnold Turboust est un explorateur mélodique, à la fois précieux et essentiel. Nouvelle preuve avec son album éponyme d'une grande richesse et qui ne doit pas rester comme l'un des trésors les mieux cachés sur le territoire hexagonal

NILDA FERNANDEZ

Norbert Gabriel - Nilda Fernandez & The Gang

C’est pas parce que je suis dans mon année Saravah, celle où on a envie de ne rien faire, (et on va le faire!) qu’on oublie ce qui se passe dans le monde… Ordonques… Oyez peuples francophones, dans quelques jours, les « Contes de mes 1001 vies » de Nilda Fernandez seront en vente libre, ce qui vous permettra de faire une mise en préparation pour ses spectacles à venir… Et pour les heureux habitants de l’Île de France, rendez-vous au Divan du Monde en mars..

DAVID LAFORE

C'est déjà ça - Lafore vampirise un peu la "Partie à trois"

Pour la  7e édition de la "Partie à trois" de Bordeaux Chanson, David Lafore, Laurent Lamarca et Ivan Tritiaux échangent leurs répertoires dans un spectacle inédit que Lafore emmène dans sa savoureuse folie douce. Desservant parfois les chansons des deux autres.

YVART

Norbert Gabriel - Jacques Yvart, Enfants de Bretagne / Bugaled Breizh

La semaine dernière, la barque de l’oncle Léon s’est faite goélette, pirogue, sampan, brick, jonque, drakkar, caravelle, kayak, chébec, corvette, brigantine, frégate, clipper, schonner,  chaloupe, chasse-marée, dundee, flambart, caraque, gabare, lougre, sinago, bisquine, sloop, dinghy, ketch, Pen Duick ou Joshua, Manureva ou Santa Maria , pour nous emmener avec Pierre Barouh aux quatre vents des mers et des terres de rencontres. Pour y cueillir des chansons chroniques, des chansons poésies, des chansons à rire et à danser, des chansons révoltes, des chansons de toutes les couleurs, pourvu qu’elles soient couleur saravah, comprend qui veut…

CONTREBRASSENS

Nos Enchanteurs - Contrebrassens, tout contre

..... Contrairement à Valérie Ambroise (autre de ses fameuses interprètes, qui ne pouvait assumer certains vers de Brassens tels que « pour l’amour on ne demande pas / aux filles d’avoir inventé la poudre »), Pauline Dupuy (notre Contrebrassens) ne corrige rien aux propos du vieux. Je ne sais si elle les adopte mais les interprète, sans chichi aucun, d’une voix presque fragile que contrecarrent des propos parfois bruts. Elle, sa voix et sa contrebasse. Le luxe, le seul, c’est celui d’un presque orchestre pour ce disque, fait de mellotron, optigan, célestas, dulcitone, wurlitzer, piano bastringue, piano jouet, vibraphone, marxophone, clavecin, guitares, banjo, flûtes irlandaises et percussions (tous joués par Michael Wookey, par ailleurs directeur artistique de cet opus) mais aussi batterie, trombone, euphonium, guira, trompette, pichotte, castagnettes, clarinette, clarinette basse, violon, accordéon, harmonium et harpe. Orchestre, oui, imaginatif, singulier, coquin lui aussi, mais qui jamais ne s’impose, ne supplante, de ses notes ne pousse la voix dans les orties.

FERSEN

C'est déjà ça - Thomas Fersen, dix albums au conteur

Depuis deux ans, l’artiste alterne sur scène chansons et monologues. A Luxey et Sarlat cette semaine, il y glissera les titres de son nouveau disque qui sort vendredi prochain

HEXAGONE

Norbert Gabriel - Hexagone : Un pour tous, tous pour un …

Un mook pour tous les amoureux de la chanson, et tous ces amoureux pour soutenir le mook, ce pourrait être la devise des mooksquetaires , c’est comme ça que j’ai compris le message de David Desreumaux dans l’édito du n°2 qui ouvre le bal : Si rien n’est gagné pour la chanson, imagine pour Hexagone ! Je l’ai déjà dit plus haut, j’arrête de radoter, mais sache qu’il nous reste encore du chemin pour asseoir durablement la revue . Ensemble, on y arrivera . C’est un message à mook ouvert .

LES TIT'NASSELS

Nos Enchanteurs - Les Tit’Nassels, déflagrations en plein cœur

Le grand tournant des Tit’Nassels, le duo des environs de Roanne, fut celui de 2013, quand Axl (Aurélien pour l’état civil) et Sophie décidèrent, après neuf albums (compiles incluses), de doubler la mise, à l’occasion du précédent et bien nommé album, Soyons fous. De passer à quatre, avec l’apport de Romain Garcia à la basse et de David Granier à la batterie, et ce indépendamment d’autres musiciens, autres instruments, pour les besoins des enregistrements studio.

DALIDA

Nos Enchanteurs - Dalida, costume en posthume pailleté

..... Dalida a beau ne pas être le pain quotidien de NosEnchanteurs, difficile pour nous de faire abstraction de cette chanteuse populaire aux tenues pailletées, à la plastique de pin-up et à la voix si caractéristique. Difficile de ne pas identifier aussi dans son pléthorique répertoire quelques pépites qui, sans mal, défient le temps, à plus forte raison s’ils sont réactivés à chaque date anniversaire.

mercredi, 25 janvier 2017

L'actualité de la chanson française du 13 au 19 janvier

Le clip de la semaine - Cyril Mokaiesh - Clôture

L'album de la semaine - Cyril Mokaiesh, Clôture

MOKAIESH

C'est déjà ça - "Clôture", le nouveau clip de Mokaiesh avant l'album

Portant le titre de son troisième album qui sortira le 20 janvier, Cyril Mokaiesh présente son nouveau clip après "La loi du marché" (avec Lavilliers) mis en ligne en septembre. "Clôture" pourrait bien réconcilier aficionados et détracteurs de l'auteur-compositeur lyrique et engagé.

RFI - Mokaiesh, à l’heure du bilan

Dans Clôture, le chanteur dresse le portrait parallèle d’une rupture amoureuse et d’un pays en plein doute. On a entendu des constats plus optimistes, mais avec ce troisième album, Cyril Mokaiesh a le mérite de mettre des mots justes sur tout ce qui flotte dans l’air : peur des attentats terroristes, péril de l’extrême-droite au pouvoir, paupérisation croissante… 

FREDERIC BOBIN ET HELENE PIRIS

Francofans - La lyonnaise Hélène Piris prépare un nouvel album

La lyonnaise Hélène Piris trace tranquillement sa route en prenant son temps. Elle se prépare à sortir un album qui va sortir 4 ans après son premier EP. Il est vrai que c'est une vraie musicienne qui participe à plusieurs projets tous aussi exigeants. Pour cette nouvelle réalisation, elle s'est entourée d'une équipe de haut niveau et elle a présenté une partie de ce travail sur la scène de la salle des Rancy à Lyon avant d'accompagner, sur la même scène, Frédéric Bobin dont un nouvel album est annoncé également en 2017.

Francofans - Frédéric Bobin et Hélène Piris dans un nouveau spectacle en duo, par Yves Le Pape

En fin 2016 Frédéric Bobin remontait sur la scène de la salle lyonnaise des Rancy à l'invitation de Christine Azoulay qui lui a proposé deux soirées de carte blanche en ce lieu. Frédéric en a profité pour inviter François Gaillard à reprendre leur spectacle de chansons de Renaud et d'associer, en première partie Hélène Piris et Matthias Bouffay. Hélène a donc pu présenter une partie du prochain album dont elle nous a parlé récemment sur ce site. Quant à Matthias, il a abandonné pour un soir la co-direction d'A thou Bout d'Chant pour nous rappeler à bon escient qu'il est d'abord un artiste, qu'il a un répertoire et une belle présence sur scène et on espère que son travail de programmateur lui laissera le temps nécessaire pour écrire encore de nouvelles chansons.

Francofans - La lyonnaise Hélène Piris prépare un nouvel album

La lyonnaise Hélène Piris trace tranquillement sa route en prenant son temps. Elle se prépare à sortir un album qui va sortir 4 ans après son premier EP. Il est vrai que c'est une vraie musicienne qui participe à plusieurs projets tous aussi exigeants. Pour cette nouvelle réalisation, elle s'est entourée d'une équipe de haut niveau et elle a présenté une partie de ce travail sur la scène de la salle des Rancy à Lyon avant d'accompagner, sur la même scène, Frédéric Bobin dont un nouvel album est annoncé également en 2017.

Claude Févre - Ouverture du 13è Chantons sous les toits ! Frédéric Bobin, amicalement nôtre

Pour ce troisième concert de l’ouverture de saison de Chantons sous les toits, Frédéric Bobin a privilégié la spontanéité, l’authenticité, la proximité pour installer peu à peu un dialogue, un partage sans manières, sans emphase. A plusieurs reprises il vient au plus près de nous, en acoustique.

Bien que très pudique, il raconte des petits bouts de lui, de son histoire. Il commence par saluer ce grand frère, Philippe qui vit à Nevers (Philippe de Nevers, un nom de héros, non ?). De 6 ans son aîné, c’est avec lui, à quatre mains donc, que  naissent les chansons. Certes il en est le compositeur mais c’est à deux que le texte se peaufine. Au fond ce n’est que le prolongement de leurs jeux d’enfance… Quand beaucoup d’entre nous à l’âge adulte perdent ce goût de l’imaginaire partagé avec frères et sœurs, eux ont su ne jamais interrompre  leur complicité.

SAEZ

C'est déjà ça - Saez, un premier choc pour 2017

Sorti quelques jours avant la nouvelle année, le nouveau disque de Damien Saez entièrement consacré aux attentats force l'agacement premier pour bouleverser complètement. A l'heure où finalement si peu d'artistes s'attaquent à l'époque, "L'oiseau liberté" fait et prend date.
 
NINA MORATO
 
 
Ses anciens disques restaient parmi nos préférés d'une époque prometteuse où Nina Morato, dans la ligne de Catherine Ringer, semblait devoir prendre la tête des nouvelles frondeuses parmi lesquelles figuraient alors les Elles, Clarika, Rachel des Bois, Zazie ou bien Gina et l'orchestre… Mais qui se souvient encore de Gina? Avec son premier album, JE SUIS LA MIEUX, Nina, elle, décrocha la Victoire de la Musique de la révélation féminine de l'année en 1994. Et c'était mérité.
 
JEANNE ROCHETTE
 

Cachée, oui : ce n’est pas le portrait de la souriante Jeanne Rochette qui figure sur la pochette de ce nouvel et second album. Mais bien une photo du village de ses vacances d’enfant, comme on en a tous au fond de nos Armoires vides, la voisine généreuse chez qui on allait goûter, les hommes en train de discuter en amitié, et la petite Jeanne qui nous tourne le dos…On voit déjà que Jeanne n’a pas envie de rentrer dans le rang, de séduire par des chansons faciles. Tendresse, humour et dérision se mêlent dans ses chansons, comme cette Paroles d’amie qui caricature les conseils de développement personnel des magazines féminins.

GOLDMAN

Norbert Gabriel - Confidences d’un mec bien

Faut dire que les albums de Jean-Jacques Goldman n’envahissent pas mes étagères .

Faut dire que le matraquage radiophonique de ses chansons , dans les années 80 m’agaçait plutôt, même si je me surprenais parfois à fredonner Envole moi, Au bout de mes rêves, Il suffira d’un signe, à force de les entendre

Faut dire que, si j’étais abonnée à Paroles et Musique, je suis hélas passée à côté de Chorus, et si il y a le pire et le meilleur sur internet, ça m’a au moins permis de renouer avec la chanson et tous les sites, blogs qui tiennent au courant de l’actualité musicale et artistique .

CLEMENCE SAVELLI

Nos Enchanteurs - Clémence Savelli, des chansons qui ruinent l’indifférence

Ça aurait pu n’être qu’un disque de chansons d’amour, comme l’est son entame sentimentale : « Promène-moi dans tes bras / Moi je ne suis rien sans toi… » De belles chansons de cette jeune femme qui sait manier sa plume non comme personne mais bien mieux que la plupart de ses collègues.

Mais c’est Clémence Savelli et ce serait mal la connaître. La chanson qu’elle pratique aime à se mêler des événements de ce monde, de l’actualité, de comment nous vivons, de comment c’est difficile.

TURBOUST

RFI - Arnold Turboust, l'élégant racé

Compositeur d'une partie des plus grandes chansons d'Étienne Daho, Arnold Turboust est un explorateur mélodique, à la fois précieux et essentiel. Nouvelle preuve avec son album éponyme d'une grande richesse et qui ne doit pas rester comme l'un des trésors les mieux cachés sur le territoire hexagonal

NILDA FERNANDEZ

Norbert Gabriel - Nilda Fernandez & The Gang

C’est pas parce que je suis dans mon année Saravah, celle où on a envie de ne rien faire, (et on va le faire!) qu’on oublie ce qui se passe dans le monde… Ordonques… Oyez peuples francophones, dans quelques jours, les « Contes de mes 1001 vies » de Nilda Fernandez seront en vente libre, ce qui vous permettra de faire une mise en préparation pour ses spectacles à venir… Et pour les heureux habitants de l’Île de France, rendez-vous au Divan du Monde en mars..

DAVID LAFORE

C'est déjà ça - Lafore vampirise un peu la "Partie à trois"

Pour la  7e édition de la "Partie à trois" de Bordeaux Chanson, David Lafore, Laurent Lamarca et Ivan Tritiaux échangent leurs répertoires dans un spectacle inédit que Lafore emmène dans sa savoureuse folie douce. Desservant parfois les chansons des deux autres.

YVART

Norbert Gabriel - Jacques Yvart, Enfants de Bretagne / Bugaled Breizh

La semaine dernière, la barque de l’oncle Léon s’est faite goélette, pirogue, sampan, brick, jonque, drakkar, caravelle, kayak, chébec, corvette, brigantine, frégate, clipper, schonner,  chaloupe, chasse-marée, dundee, flambart, caraque, gabare, lougre, sinago, bisquine, sloop, dinghy, ketch, Pen Duick ou Joshua, Manureva ou Santa Maria , pour nous emmener avec Pierre Barouh aux quatre vents des mers et des terres de rencontres. Pour y cueillir des chansons chroniques, des chansons poésies, des chansons à rire et à danser, des chansons révoltes, des chansons de toutes les couleurs, pourvu qu’elles soient couleur saravah, comprend qui veut…

CONTREBRASSENS

Nos Enchanteurs - Contrebrassens, tout contre

..... Contrairement à Valérie Ambroise (autre de ses fameuses interprètes, qui ne pouvait assumer certains vers de Brassens tels que « pour l’amour on ne demande pas / aux filles d’avoir inventé la poudre »), Pauline Dupuy (notre Contrebrassens) ne corrige rien aux propos du vieux. Je ne sais si elle les adopte mais les interprète, sans chichi aucun, d’une voix presque fragile que contrecarrent des propos parfois bruts. Elle, sa voix et sa contrebasse. Le luxe, le seul, c’est celui d’un presque orchestre pour ce disque, fait de mellotron, optigan, célestas, dulcitone, wurlitzer, piano bastringue, piano jouet, vibraphone, marxophone, clavecin, guitares, banjo, flûtes irlandaises et percussions (tous joués par Michael Wookey, par ailleurs directeur artistique de cet opus) mais aussi batterie, trombone, euphonium, guira, trompette, pichotte, castagnettes, clarinette, clarinette basse, violon, accordéon, harmonium et harpe. Orchestre, oui, imaginatif, singulier, coquin lui aussi, mais qui jamais ne s’impose, ne supplante, de ses notes ne pousse la voix dans les orties.

FERSEN

C'est déjà ça - Thomas Fersen, dix albums au conteur

Depuis deux ans, l’artiste alterne sur scène chansons et monologues. A Luxey et Sarlat cette semaine, il y glissera les titres de son nouveau disque qui sort vendredi prochain

HEXAGONE

Norbert Gabriel - Hexagone : Un pour tous, tous pour un …

Un mook pour tous les amoureux de la chanson, et tous ces amoureux pour soutenir le mook, ce pourrait être la devise des mooksquetaires , c’est comme ça que j’ai compris le message de David Desreumaux dans l’édito du n°2 qui ouvre le bal : Si rien n’est gagné pour la chanson, imagine pour Hexagone ! Je l’ai déjà dit plus haut, j’arrête de radoter, mais sache qu’il nous reste encore du chemin pour asseoir durablement la revue . Ensemble, on y arrivera . C’est un message à mook ouvert .

LES TIT'NASSELS

Nos Enchanteurs - Les Tit’Nassels, déflagrations en plein cœur

Le grand tournant des Tit’Nassels, le duo des environs de Roanne, fut celui de 2013, quand Axl (Aurélien pour l’état civil) et Sophie décidèrent, après neuf albums (compiles incluses), de doubler la mise, à l’occasion du précédent et bien nommé album, Soyons fous. De passer à quatre, avec l’apport de Romain Garcia à la basse et de David Granier à la batterie, et ce indépendamment d’autres musiciens, autres instruments, pour les besoins des enregistrements studio.

DALIDA

Nos Enchanteurs - Dalida, costume en posthume pailleté

..... Dalida a beau ne pas être le pain quotidien de NosEnchanteurs, difficile pour nous de faire abstraction de cette chanteuse populaire aux tenues pailletées, à la plastique de pin-up et à la voix si caractéristique. Difficile de ne pas identifier aussi dans son pléthorique répertoire quelques pépites qui, sans mal, défient le temps, à plus forte raison s’ils sont réactivés à chaque date anniversaire.

mardi, 24 janvier 2017

L'actualité de la chanson française du 13 au 19 janvier

Le clip de la semaine - Cyril Mokaiesh - Clôture

L'album de la semaine - Cyril Mokaiesh, Clôture

MOKAIESH

C'est déjà ça - "Clôture", le nouveau clip de Mokaiesh avant l'album

Portant le titre de son troisième album qui sortira le 20 janvier, Cyril Mokaiesh présente son nouveau clip après "La loi du marché" (avec Lavilliers) mis en ligne en septembre. "Clôture" pourrait bien réconcilier aficionados et détracteurs de l'auteur-compositeur lyrique et engagé.

RFI - Mokaiesh, à l’heure du bilan

Dans Clôture, le chanteur dresse le portrait parallèle d’une rupture amoureuse et d’un pays en plein doute. On a entendu des constats plus optimistes, mais avec ce troisième album, Cyril Mokaiesh a le mérite de mettre des mots justes sur tout ce qui flotte dans l’air : peur des attentats terroristes, péril de l’extrême-droite au pouvoir, paupérisation croissante… 

FREDERIC BOBIN ET HELENE PIRIS

Francofans - La lyonnaise Hélène Piris prépare un nouvel album

La lyonnaise Hélène Piris trace tranquillement sa route en prenant son temps. Elle se prépare à sortir un album qui va sortir 4 ans après son premier EP. Il est vrai que c'est une vraie musicienne qui participe à plusieurs projets tous aussi exigeants. Pour cette nouvelle réalisation, elle s'est entourée d'une équipe de haut niveau et elle a présenté une partie de ce travail sur la scène de la salle des Rancy à Lyon avant d'accompagner, sur la même scène, Frédéric Bobin dont un nouvel album est annoncé également en 2017.

Francofans - Frédéric Bobin et Hélène Piris dans un nouveau spectacle en duo, par Yves Le Pape

En fin 2016 Frédéric Bobin remontait sur la scène de la salle lyonnaise des Rancy à l'invitation de Christine Azoulay qui lui a proposé deux soirées de carte blanche en ce lieu. Frédéric en a profité pour inviter François Gaillard à reprendre leur spectacle de chansons de Renaud et d'associer, en première partie Hélène Piris et Matthias Bouffay. Hélène a donc pu présenter une partie du prochain album dont elle nous a parlé récemment sur ce site. Quant à Matthias, il a abandonné pour un soir la co-direction d'A thou Bout d'Chant pour nous rappeler à bon escient qu'il est d'abord un artiste, qu'il a un répertoire et une belle présence sur scène et on espère que son travail de programmateur lui laissera le temps nécessaire pour écrire encore de nouvelles chansons.

Francofans - La lyonnaise Hélène Piris prépare un nouvel album

La lyonnaise Hélène Piris trace tranquillement sa route en prenant son temps. Elle se prépare à sortir un album qui va sortir 4 ans après son premier EP. Il est vrai que c'est une vraie musicienne qui participe à plusieurs projets tous aussi exigeants. Pour cette nouvelle réalisation, elle s'est entourée d'une équipe de haut niveau et elle a présenté une partie de ce travail sur la scène de la salle des Rancy à Lyon avant d'accompagner, sur la même scène, Frédéric Bobin dont un nouvel album est annoncé également en 2017.

Claude Févre - Ouverture du 13è Chantons sous les toits ! Frédéric Bobin, amicalement nôtre

Pour ce troisième concert de l’ouverture de saison de Chantons sous les toits, Frédéric Bobin a privilégié la spontanéité, l’authenticité, la proximité pour installer peu à peu un dialogue, un partage sans manières, sans emphase. A plusieurs reprises il vient au plus près de nous, en acoustique.

Bien que très pudique, il raconte des petits bouts de lui, de son histoire. Il commence par saluer ce grand frère, Philippe qui vit à Nevers (Philippe de Nevers, un nom de héros, non ?). De 6 ans son aîné, c’est avec lui, à quatre mains donc, que  naissent les chansons. Certes il en est le compositeur mais c’est à deux que le texte se peaufine. Au fond ce n’est que le prolongement de leurs jeux d’enfance… Quand beaucoup d’entre nous à l’âge adulte perdent ce goût de l’imaginaire partagé avec frères et sœurs, eux ont su ne jamais interrompre  leur complicité.

SAEZ

C'est déjà ça - Saez, un premier choc pour 2017

Sorti quelques jours avant la nouvelle année, le nouveau disque de Damien Saez entièrement consacré aux attentats force l'agacement premier pour bouleverser complètement. A l'heure où finalement si peu d'artistes s'attaquent à l'époque, "L'oiseau liberté" fait et prend date.
 
NINA MORATO
 
 
Ses anciens disques restaient parmi nos préférés d'une époque prometteuse où Nina Morato, dans la ligne de Catherine Ringer, semblait devoir prendre la tête des nouvelles frondeuses parmi lesquelles figuraient alors les Elles, Clarika, Rachel des Bois, Zazie ou bien Gina et l'orchestre… Mais qui se souvient encore de Gina? Avec son premier album, JE SUIS LA MIEUX, Nina, elle, décrocha la Victoire de la Musique de la révélation féminine de l'année en 1994. Et c'était mérité.
 
JEANNE ROCHETTE
 

Cachée, oui : ce n’est pas le portrait de la souriante Jeanne Rochette qui figure sur la pochette de ce nouvel et second album. Mais bien une photo du village de ses vacances d’enfant, comme on en a tous au fond de nos Armoires vides, la voisine généreuse chez qui on allait goûter, les hommes en train de discuter en amitié, et la petite Jeanne qui nous tourne le dos…On voit déjà que Jeanne n’a pas envie de rentrer dans le rang, de séduire par des chansons faciles. Tendresse, humour et dérision se mêlent dans ses chansons, comme cette Paroles d’amie qui caricature les conseils de développement personnel des magazines féminins.

GOLDMAN

Norbert Gabriel - Confidences d’un mec bien

Faut dire que les albums de Jean-Jacques Goldman n’envahissent pas mes étagères .

Faut dire que le matraquage radiophonique de ses chansons , dans les années 80 m’agaçait plutôt, même si je me surprenais parfois à fredonner Envole moi, Au bout de mes rêves, Il suffira d’un signe, à force de les entendre

Faut dire que, si j’étais abonnée à Paroles et Musique, je suis hélas passée à côté de Chorus, et si il y a le pire et le meilleur sur internet, ça m’a au moins permis de renouer avec la chanson et tous les sites, blogs qui tiennent au courant de l’actualité musicale et artistique .

CLEMENCE SAVELLI

Nos Enchanteurs - Clémence Savelli, des chansons qui ruinent l’indifférence

Ça aurait pu n’être qu’un disque de chansons d’amour, comme l’est son entame sentimentale : « Promène-moi dans tes bras / Moi je ne suis rien sans toi… » De belles chansons de cette jeune femme qui sait manier sa plume non comme personne mais bien mieux que la plupart de ses collègues.

Mais c’est Clémence Savelli et ce serait mal la connaître. La chanson qu’elle pratique aime à se mêler des événements de ce monde, de l’actualité, de comment nous vivons, de comment c’est difficile.

TURBOUST

RFI - Arnold Turboust, l'élégant racé

Compositeur d'une partie des plus grandes chansons d'Étienne Daho, Arnold Turboust est un explorateur mélodique, à la fois précieux et essentiel. Nouvelle preuve avec son album éponyme d'une grande richesse et qui ne doit pas rester comme l'un des trésors les mieux cachés sur le territoire hexagonal

NILDA FERNANDEZ

Norbert Gabriel - Nilda Fernandez & The Gang

C’est pas parce que je suis dans mon année Saravah, celle où on a envie de ne rien faire, (et on va le faire!) qu’on oublie ce qui se passe dans le monde… Ordonques… Oyez peuples francophones, dans quelques jours, les « Contes de mes 1001 vies » de Nilda Fernandez seront en vente libre, ce qui vous permettra de faire une mise en préparation pour ses spectacles à venir… Et pour les heureux habitants de l’Île de France, rendez-vous au Divan du Monde en mars..

DAVID LAFORE

C'est déjà ça - Lafore vampirise un peu la "Partie à trois"

Pour la  7e édition de la "Partie à trois" de Bordeaux Chanson, David Lafore, Laurent Lamarca et Ivan Tritiaux échangent leurs répertoires dans un spectacle inédit que Lafore emmène dans sa savoureuse folie douce. Desservant parfois les chansons des deux autres.

YVART

Norbert Gabriel - Jacques Yvart, Enfants de Bretagne / Bugaled Breizh

La semaine dernière, la barque de l’oncle Léon s’est faite goélette, pirogue, sampan, brick, jonque, drakkar, caravelle, kayak, chébec, corvette, brigantine, frégate, clipper, schonner,  chaloupe, chasse-marée, dundee, flambart, caraque, gabare, lougre, sinago, bisquine, sloop, dinghy, ketch, Pen Duick ou Joshua, Manureva ou Santa Maria , pour nous emmener avec Pierre Barouh aux quatre vents des mers et des terres de rencontres. Pour y cueillir des chansons chroniques, des chansons poésies, des chansons à rire et à danser, des chansons révoltes, des chansons de toutes les couleurs, pourvu qu’elles soient couleur saravah, comprend qui veut…

CONTREBRASSENS

Nos Enchanteurs - Contrebrassens, tout contre

..... Contrairement à Valérie Ambroise (autre de ses fameuses interprètes, qui ne pouvait assumer certains vers de Brassens tels que « pour l’amour on ne demande pas / aux filles d’avoir inventé la poudre »), Pauline Dupuy (notre Contrebrassens) ne corrige rien aux propos du vieux. Je ne sais si elle les adopte mais les interprète, sans chichi aucun, d’une voix presque fragile que contrecarrent des propos parfois bruts. Elle, sa voix et sa contrebasse. Le luxe, le seul, c’est celui d’un presque orchestre pour ce disque, fait de mellotron, optigan, célestas, dulcitone, wurlitzer, piano bastringue, piano jouet, vibraphone, marxophone, clavecin, guitares, banjo, flûtes irlandaises et percussions (tous joués par Michael Wookey, par ailleurs directeur artistique de cet opus) mais aussi batterie, trombone, euphonium, guira, trompette, pichotte, castagnettes, clarinette, clarinette basse, violon, accordéon, harmonium et harpe. Orchestre, oui, imaginatif, singulier, coquin lui aussi, mais qui jamais ne s’impose, ne supplante, de ses notes ne pousse la voix dans les orties.

FERSEN

C'est déjà ça - Thomas Fersen, dix albums au conteur

Depuis deux ans, l’artiste alterne sur scène chansons et monologues. A Luxey et Sarlat cette semaine, il y glissera les titres de son nouveau disque qui sort vendredi prochain

HEXAGONE

Norbert Gabriel - Hexagone : Un pour tous, tous pour un …

Un mook pour tous les amoureux de la chanson, et tous ces amoureux pour soutenir le mook, ce pourrait être la devise des mooksquetaires , c’est comme ça que j’ai compris le message de David Desreumaux dans l’édito du n°2 qui ouvre le bal : Si rien n’est gagné pour la chanson, imagine pour Hexagone ! Je l’ai déjà dit plus haut, j’arrête de radoter, mais sache qu’il nous reste encore du chemin pour asseoir durablement la revue . Ensemble, on y arrivera . C’est un message à mook ouvert .

LES TIT'NASSELS

Nos Enchanteurs - Les Tit’Nassels, déflagrations en plein cœur

Le grand tournant des Tit’Nassels, le duo des environs de Roanne, fut celui de 2013, quand Axl (Aurélien pour l’état civil) et Sophie décidèrent, après neuf albums (compiles incluses), de doubler la mise, à l’occasion du précédent et bien nommé album, Soyons fous. De passer à quatre, avec l’apport de Romain Garcia à la basse et de David Granier à la batterie, et ce indépendamment d’autres musiciens, autres instruments, pour les besoins des enregistrements studio.

DALIDA

Nos Enchanteurs - Dalida, costume en posthume pailleté

..... Dalida a beau ne pas être le pain quotidien de NosEnchanteurs, difficile pour nous de faire abstraction de cette chanteuse populaire aux tenues pailletées, à la plastique de pin-up et à la voix si caractéristique. Difficile de ne pas identifier aussi dans son pléthorique répertoire quelques pépites qui, sans mal, défient le temps, à plus forte raison s’ils sont réactivés à chaque date anniversaire.