Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 20 février 2015

Discorama : Dick Annegarn par Denise Glaser (1974)

dimanche, 11 janvier 2015

L'actualité de la chanson française du 29 décembre au 11 janvier (mise à jour)

Quelques jours en vidéo avec Georges Brassens et Léo Ferré qui sont sans doute les plus proches par leur répertoire de ceux qui ont été assassinés à Charlie Hebdo.... mais aussi des vidéos de Cabu, Bernard Joyet, Leny Escudéro, du Professeur Choron...

A la une

Pure Breack - Grand Corps Malade : Je suis Charlie, sa chanson touchante pour Charlie Hebdo

Plus habitué aux concerts et aux chansons qu'aux réseaux sociaux, Grand Corps Malade a pris sa plume magique pour rendre hommage aux victimes de l'attentat de Charlie Hebdo. Ce vendredi 9 janvier 2015, le slameur a ainsi publié sur Youtube 'Je suis Charlie', un texte poignant, mis en musique par John Mamann.

L'Obs + - Chanson "Je suis Charlie" sur Facebook : "Tu salis ta religion". Percutant

Ce n'est pas une question que nous nous posons ce soir, mais une vidéo, qui a été vue plus de 6,5 millions de fois, que nous avons choisi de diffuser. Il s'agit de la chanson "Je suis Charlie", interprétée par JB Bullet, qui connaît un immense succès sur Facebook. La vidéo de ce soir est pertinente.


je-suis-CharlieLe 3 janvier dernier, le photographe Alain Rullier me souhaitait la bonne année en m’adressant ce portrait récent et magnifique de mon ami Cabu... Deux jours plus tôt, sur le groupe du réseau social lié à mon blog, j’avais publié ce souhait : « Un mot clé pour 2015 : l’ouverture (à tous les possibles et à tout ce que l’on peut aimer et découvrir). » Et pour symboliser ce nécessaire état d’esprit au seuil de l’an neuf, je suggérais un dialogue entre chanson et peinture, en « postant » des toiles de Matisse, adepte des fenêtres ouvertes, sur Collioure, sur Tahiti, sur le monde…

10 et 11 janvier

Midi Libre - Narbonne : Cabu, un homme libre sur les traces de Trenet

Le dessinateur a été tué dans l'attaque qui a visé Charlie Hebdo. Il s'était investi dans les rouages du Festival Trenet.

Saisissant contraste. Le 25 août 2011, alors que la matinée s'étire, nombre de personnalités se pressent dans la modeste cour qui fait office d'entrée au 13 avenue Charles-Trenet. Là, au pied de la statue de l'illustre enfant du pays, Nana Mouskouri, Fabienne Thibeault et le gratin politique de la ville font face aux photographes et caméras, venus découvrir la nouvelle mise en scène de la maison natale du Fou chantant.

Pure Charts - Charlie Hebdo : le témoignage touchant de la fille de Renaud. "Il a perdu tous ses amis"

Chroniqueur pour "Charlie Hebdo" dans les années 90, le chanteur Renaud est affecté par l'attentat qui a visé les locaux du journal hier. Sa fille, Lolita Séchan, raconte.

9 janvier

Nos Enchanteurs - Cabu « Tarentelle de Caruso »

Une chanson de Charles Trenet (paroles et musique) interprétée par un de ses plus grands fans : le dessinateur Cabu, par ailleurs papa de Mano Solo, assassiné ce 7 janvier 2015 lors d’une conférence de rédaction de l’hebdomadaire Charlie Hebdo, avec onze autres personnes, par un commando a priori d’un islamisme intolérant qui ne sait rien des choses de l’humour et de l’esprit, qui ne sait rire de rien.

7 et 8 janvier

C'est déjà ça - 2014: les top 10 de la rédaction de "C'est déjà ça"

L'exercice est aussi rituel et convenu que plaisant: sélectionner les dix albums qui ont marqué l'année, toujours un savoureux casse-tête. Voici nos deux best of (en français dans le texte), différents et donc complémentaires.

Hexagone - Une Demoiselle sur une balançoire

.... La Demoiselle Inconnue chante, plutôt bien même, mais pas que. Je m’explique. On se méfie toujours à raison des comparaisons hâtives ou pas, mais il n’est cependant pas sot de mentionner un cousinage avec Loïc Lantoine. Comme son aîné, la Demoiselle Inconnue donne assez régulièrement dans une sorte de chanson « pas chantée ». Un texte puissant, lourd, vient se poser sur un accompagnement minimaliste. Juste 2 ou 3 accords sur un arpège ou une rythmique des plus basiques, les cordes à peine effleurées. Le reste, c’est l’interprétation, la magie de mots percutants déversés comme une excuse, des mots susurrés mais sans censure pour une politesse prononcée avec force détermination. Cette détermination, cette force intérieure que l’on sent présente à chaque instant, comme une écorchure que l’on ne souhaiterait pas voir cicatriser.

Nos Enchanteurs - La demoiselle inconnue, échappée belle d’«Alors Chante»

.... Qu’elle chante de sa voix qui ondule, ponctue certaines syllabes, entre diction et chanson, qu’elle dise ses textes sans aucun accompagnement, si ce n’est celui de ses mains alors libérées de sa guitare ou de son ukulélé, qu’elle chante en français ou en anglais (reprise de Britney Spears, la jambe, le bras, d’une poupée genre Barbie pour gratter les cordes ! ) on ne saurait vraiment dire pourquoi la demoiselle sans nom vous décoche des flèches invisibles, qui vous vont direct en plein cœur et y imprime leur marque indélébile.

C'est déjà ça - Jur, l'énergie "Fossile"

Issu du cirque, le groupe Jur délivre un album d'une brûlante intensité. La succession de Lhasa est dignement assurée

Voilà un disque qui a immédiatement captivé nos oreilles par sa délicate intensité. "Fossile", album sorti le 22 septembre par le groupe Jur, puise son magma dans les méandres de l'âme humaine, les tréfonds de l'imagination, touchant à l'épiderme.

Froggy's Delight - Geneviève Morissette

.... Geneviève Morissette nous avait déjà séduit l'année dernière avec des chansons comme "je me présente tout' nue devant vous". Elle est aujourd'hui entourée d'un groupe rock qui envoie le bois. Elle a quelque chose de Diane Dufresnes, et pas seulement en raison de ses cheveux roux bouclés, mais aussi la voix, l'attitude, l'univers décalé. Une chanson comme "Toutes les chanteuses qui exagèrent"

4, 5 et 6 décembre

France Culture - Semaine spéciale chanteurs : Miossec

Télérama - Miossec, Ici-bas, ici même

On l'a connu plus plaintif et plus rageur. Plus détruit et plus destructeur. A croire qu'à l'approche de la cinquantaine il est arrivé à un point charnière de son existence, peut-être aussi de sa carrière. Formellement, ce neuvième album délaisse les tentations rock pour mettre au jour des chansons sobres, près de l'os et de l'essentiel, que Miossec semble avoir expulsées d'une traite. Les guitares électriques cèdent le pas devant les cordes, le piano, le marimba, le bandonéon ; et parfois les choeurs, qui ne sont pas si loin des... voix bulgares. Orchestrations inattendues, que l'on doit à l'élégant Albin de la Simone. Dans cet écrin, la voix est vacillante et l'écriture, bancale, car elles ressemblent à la vie. Les mots frappent par leur acuité, comme au beau temps de Boire, l'album choc des débuts — il y a dix-neuf ans. Et s'ils portent toujours leur lot de peurs et de noirceurs (« On ne se refait pas », chante-t-il comme un aveu), ils semblent plus sereins. Ou, du moins, ils ont faim. De vie. « Le temps file vite », nous dit le chanteur, qui compte profiter de celui qui lui reste

Les Inrocks - Miossec : “Je n’ai jamais eu l’impression d’être dépressif”

Après une carrière déjà longue et accidentée, Miossec surprend et séduit à nouveau avec un album plus musical : « Ici-bas, Ici même ». On y retrouve le chanteur qui, il y a vingt ans, nous avait envoyé sa cassette comme une bouteille à la mer. Entretien, critique et écoute.

RFI - L’album lumineux de Miossec, Nouvel album, Ici-bas, Ici même

Avec Ici-bas, Ici même, Miossec sort un 9e album lumineux, terrestre, charnel, empreint de douceur. Hors de ses habituels univers pop-rock, ce très beau disque, écrit et composé pour l'essentiel par le Brestois, arrangé par Albin de la Simone, collectionne des textes sensibles, lucides sur l’amour, la mort et la vie : des mots justes, pesés, qui voguent sur une musique minimaliste, tissée de cordes et de marimba. Une fois encore, Miossec nous offre un époustouflant voyage. Rencontre.

France Musique - Miossec, pour la tournée "Ici-bas, Ici même"

2 et 3 janvier

Télérma - Nicolas Paugam, Aqua Mostlae

Il y a du Michel Legrand dans cette voix, des sonorités très années 1970 dans ces chansons d'amour sans illusions. Un style troublant, à contre-courant.

Qui c'est, celui-là ? On n'avait jamais entendu son nom. Encore moins ses chansons. Et puis, dès le premier titre, Le Col du Galibier : bingo ! Un étrange pouvoir d'attraction se dégage de cette voix bizarre, un peu fausse, un peu vieillotte, et pourtant accrocheuse, à la diction précise et précieuse. Et la suite s'avère, elle aussi, troublante. Pas toujours séduisante mais intrigante, car ne ressemblant à rien de ce qu'on a l'habitude d'entendre — ni à la pop fade qu'on nous sert à longueur de journée, ni aux chansons prétendument « à textes », façon journal intime d'ados.

France Musique - Spéciale La Souterraine : Nicolas Paugam et Chevalrex en session

Emission spéciale consacrée au site La Souterraine, vitrine de la pop francophone underground. Défricheur de talents, le site propose – en accès libre – des compilations monographiques et thématiques. Une mine d’or, dont ses fondateurs - Laurent Bajon et Benjamin Caschera - ont extrait 40 pépites, publiées en CD sur le coffret Anthologie Souterraine. Ils sont les invités de Vincent Théval pour présenter leur travail.

Pour écouter l'album de Nicolas Paugam sur le site de La Souterraine

Nicolas Paugam est sur Facebook

La Souterraine sur Facebook

Télérama - Jeanne Cherhal, Histoire de J.

Avec sa voix sensuelle et une maturité nouvelle, la Nantaise creuse un peu plus son sillon dans la chanson française. Son nouvel album est plein de grâce, de culot et de profondeur.

Elle a toujours eu cet air d'équilibriste, un peu fragile, près de tomber. Capable aussi de s'envoler, aussi légère et gracieuse qu'une plume d'oiseau. Pour cette présence lumineuse qui balance entre hardiesse et timidité, pour l'ironie tendre et la profondeur de ses textes, Jeanne Cherhal est une chanteuse précieuse. Sans tambour ni trompette, elle est même devenue l'une des plus attachantes de sa génération.

Avec le splendide « Histoire de J. », sous influence Véronique Sanson, Jeanne Cherhal dépasse l’exercice d’hommage à la chanson pop des seventies pour livrer son disque le plus personnel. Rencontre, critique et écoute.

L'Obs - Jeanne Cherhal : ce que Jacques Higelin m'a appris

J’ai débuté sur scène en première partie de Jacques Higelin. J’avais 22 ou 23 ans, je m’y suis retrouvée par les hasards de la programmation, comme c’est souvent le cas - on n’est pas forcément choisi par l’artiste.

31 décembre et 1er janvier

Télérama - Dick Annegarn : “On n’a pas besoin d’être semblables pour communiquer”

Un très bel album, une tournée pour ses quarante ans de scène : revenu de loin, le chanteur néerlandais n’a rien perdu de son mordant. Iconoclaste et esprit libre. Dick Annegarn est l'invité de “Télérama” cette semaine.

RFI - Dick Annegarn, un chansonnier dans le texte, Nouvel album, Vélo va

Quand on rencontre Dick Annegarn, il revient d’une saison passée au Maroc, son autre terre d’accueil. Alors qu’il publie un nouveau disque, Vélo va, et qu’il s’apprête à fêter ses 40 ans de carrière sur scène, le chanteur "nolandais" remonte le fil de son écriture. Promenade dans une conversation au cours de laquelle Dick A. aura discuté de sa vision d’un "vélo social", évoqué son village, la culture berbère ou ce développement durable qu’il croque dans ses chansons tendres, définitivement pleines de poésie.

France Culture - Semaine spéciale chanteurs : Jean-Louis Murat

Laure Adler s'entretient avec Jean-Louis Murat, auteur, compositeur et interprète

Il évoque les paysages de son enfance en Auvergne, son corps dans la nature... "J'aimais beaucoup me mêler aux élements et en jouir..."  Les animaux sont aussi importants : "j'espère bien finir en m'occupant des vaches (...) Je parle beaucoup aux vaches..."

De l'école il garde un assez mauvais souvenir : "il y avait des distinctions de classe très fortes..." Il continue pourtant les études, dans un lycée non-mixte... "C'était une libération totale pour moi" Il fait souvent le mur. "Comme je travaillais bien j'étais couvert par les autorités si j'ose dire..."

Télérama - Murat, Babel

Avec un groupe de folk-rock lui aussi venu d'Auvergne, Jean-Louis Murat se hisse au sommet. De ses montagnes, de son paysage mental. De son oeuvre.

C'est déjà ça - Jean-Louis Murat: "Je déteste la chanson réaliste"

Un an et demi après un "Toboggan" tranquille et une tournée classieuse version guitare-batterie, l'Auvergnat bougon et lumineux revient avec The Delano Orchestra pour un "Babel" somptueux et puissant, naturel et profond. Il s'est confié tout récemment à notre pote du blog voisin, "Pop, rock et colegram". A déguster.

Les Inrocks - “Babel” de Jean-Louis Murat, un disque de deuil et de vie retrouvée

Riche disque de deuil et de vie retrouvée, le nouveau Murat a été enregistré avec le très américanophile Delano Orchestra. Jamais les monts d’Auvergne n’avaient été si bien jumelés avec les Appalaches. Rencontre, critique et écoute.

Le Monde - Jean-Louis Murat en altitude

La qualité constante de Jean-Louis Murat n'en finit pas d'étonner. Fruit d'une discipline, d'un mode de vie, autant que d'une inspiration, elle ne le met pas pour autant à l'abri de la lassitude qu'implique parfois la surabondance. Certains des treize albums que le dandy paysan a publiés ces treize dernières années (une vingtaine depuis ses débuts en 1982) ont ainsi pu souffrir d'une instrumentation trop repliée sur son autarcie.
 

Accompagné du Delano Orchestra, l’ermite auvergnat sort «Babel», un double album naturaliste, entre folk et blues, au goût de terroir.

Longueur d'ondes - MURAT & DELANO ORCHESTRA Rencontre aux sommets

Un an après « Toboggan », et épaulé cette fois-ci du Delano Orchestra, quintette folk-rock lui aussi enraciné en Auvergne, Jean-Louis Murat frappe fort avec « Babel ». Du haut d’un magnifique double-album, il plonge à la renverse dans tout ce qui le constitue. Ses montagnes. Sa cartographie intime, réelle ou fantasmée. Son œuvre.

Télérama - Jean-Louis Murat : “Je ne suis pas un chevalier blanc, je vois juste la pourriture du système”

A l'occasion de la sortie de “Babel”, le chanteur revient entre autres sur ses relations avec les médias, sur l'évolution du métier de chanteur et sur le rôle de la chanson.

Le Figaro - Jean-Louis Murat, le groove dans la peau

Pour le Live-Le Figaro, le chanteur auvergnat parle de son nouvel album intitulé Babel, certainement l'un des meilleurs disques de sa discographie depuis la sortie de Lilith en 2003.

30 décembre

France Culture - Semaine spéciale chanteurs : Laure Adler s'entretient avec la chanteuse Barbara Carlotti

France Culture - Semaine spéciale chanteur : Laure Adler s'entretient avec Brigitte Fontaine, auteur, compositeur, interprète, comédienne, écrivain

France Culture - Semaine spéciale chanteurs : Laure Adler s'entretient avec le rappeur Disiz

Télérama - Daphné, La fauve

Pour ce que l'on sait d'elle, ce qu'on en a perçu dans ses disques précédents, le titre lui sied à merveille. Oui, il y a bien du fauve en Daphné, une fougue indomptable, un instinct animal la liant aux éléments, une infinie capacité à s'embraser. A l'écouter, on l'imagine un peu sorcière, à la fois d'ici et d'ailleurs, rêveuse et terrienne, récidiviste de l'amour, consumée mais aussi nourrie par le feu de ses sentiments forcément passionnés — à l'image d'une Barbara, qu'elle a d'ailleurs chantée.
 
29 et 30 décembre

Télérama - Les Sonos Tonnent #107, le club chanson : Charles Aznavour, Bernard Lavilliers et Johnny Hallyday

Lavilliers, qui revisite son répertoire en acoustique. Aznavour, à qui de jeunes interprètes rendent hommage. Et Hallyday, dont la presse a salué le nouveau disque, quasi unanimement... Que se passe-t-il ? Valérie Lehoux de “Télérama”, Sophie Delassein de “L’Obs” et Gilles Médioni de “L’Express” nous disent ce qu'ils en pensent.

Nos Enchanteurs - Michel Boutet, écoutez son fleuve de mots

.... Boutet, c’est un bouquet de mélancolies, de couleurs, de sonorités et de matières différentes. Du soyeux, du granuleux. Du passé, du présent. De l’individuel, du collectif. Des chansons douces, très musicales, qui charrient les souvenirs, soupèsent les épreuves, les séparations : « Si tu l’aimes, faut pas la noyer / Ell’ veut plus être ta moitié / Si tu l’aimes, c’est toute entière / De sa source à la haute mer. » C’est dans ce registre de la rupture que Michel Boutet est plus déchirant encore, qu’il nous offre les plus belles chansons (Barcelone, Partie loin) de ce disque.

 

mercredi, 31 décembre 2014

Dick Annegarn - Acoustic L'intégrale / TV5MONDE

Dick Annegarn "Pire" - Live Ce soir (ou jamais!)

Dick Annegarn / Karlsbad


Dick Annegarn / Karlsbad by WebTV_du_Rond-Point

L'album du jour : Dick Annegarn, Vélo Va

dimanche, 30 novembre 2014

L'actualité de la chanson francaise du 24 au 30 novembre (mise à jour)

En vidéo du jour : toute la fin de semaine avec les vidéos d'Hexagone, le mag sans papier de la chanson.

L'album de la fin de semaine - La Demoiselle Inconnue, Dormir seule - EP

Le clip de la fin de semaine : Dehors tout refleurit, Delphine Coutant

Le clip de la semaine : Vianney - Pas là

L'album de la semaine : Alain Souchon et Laurent Voulzy

A la une

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? L'écho Robi

Chevelure brune, lèvres carmin, ongles d'ébène. «Le temps s'est arrêté, [elle répète:] le temps s'est arrêté/ L'éternité derrière moi.» Dans la plénitude de sa voix, blanche et gorgée d'orages nocturnes, qu'on devine aussi juteuse qu'une poire - et dans laquelle on voudrait mordre, Robi dévoile avant Noël une nouvelle chanson, L'Éternité. Un poème de Rimbaud pareillement nommé fut mis en musique par Léo Ferré, puis par Dick Annegarn, jadis… «Elle est retrouvée./ Quoi? - L'éternité./ C'est la mer allée/ Avec le soleil

30 novembre

RFI - Étienne Daho, en live et en photos, Olympia et tournée française

En musique et en photos, découvrez en exclusivité le retour gagnant d’Étienne Daho ! RFI Musique vous propose un reportage photo sur lequel on peut entendre deux titres du prochain album live du chanteur rennais, L'invitation et Soleil de minuit.

 RFI, Bertrand Dicale - Maurane, plus vraie que jamais, Nouvel album, Ouvre

L’album Ouvre dévoile le cœur, l’âme et la vie de la chanteuse belge Maurane, avec une précision et une sincérité étonnantes. Une superbe réussite.

Il manquait peut-être à Maurane de s’écouter un peu plus, et un peu moins. Sur beaucoup d’albums et beaucoup de tournées, elle racontait souvent autre chose que ce qu’elle était, tendue vers la performance – la note énorme, la larme imparable, le frisson prémédité. Ouvre est certainement l’album le plus vrai et le plus juste de sa carrière, sans doute parce qu’elle y plonge comme sous une douche brûlante ou dans un bain glacé.

29 novembre

C'est déjà ça - Souchon & Voulzy: l'interview-fleuve

Evénement ce lundi avec la sortie du premier album en duo d'Alain Souchon et Laurent Voulzy. Après la chronique de l'album, voici l'entretien réalisé par notre confrère Stéphane C.Jonathan vendredi place des Vosges à Paris (et non pas dans les bois ci-dessous)...

Souchon & Voulzy: un disque (presque) à la hauteur des attentes

Il sort. L'album le plus guetté de la décennie chez les amoureux de chanson. De "J'ai dix ans" à "Lys & Love", Souchon et Voulzy ont balisé nos vies de kyrielles de standards, d'hymne au soleil qui donne des belles couleurs aux gens, en doux amers qui regrettent la beauté d'Ava Gardner. Souchon et Voulzy, inséparables compagnons de création sur les albums de l'un ou de l'autre depuis près de quarante ans, n'en avaient jamais sorti un en duo. C'est fait ce lundi avec ces douze titres ouvragés et modestes à la fois, écrits par l'Alain, composés par Laurent. Penchant d'avantage vers la pop british chère à Voulzy que le sobre intimisme de Souchon. Tant pis, c'est quand même très bien.

28 novembre

C'est déjà ça - Dick Annegarn, la classe fantasque

Le Hollandais loufoque et orfèvre musical est venu avec ses musiciens et ses vélos chanter ses chansons brinquebalantes et lumineuses pour un spectacle foutraque et précis à la fois.

C'est déjà ça - La Féline, la pop panthère

Agnès Gayraud pose une patte veloutée sur son premier album, "Adieu l'enfance".

Prendre comme nom de scène La Féline, ça sonne bien, mais il faut tenir la promesse. Agnès Gayraud s'en sort joliment avec un album, "Adieu l'enfance", en piste le 25 novembre, et depuis le 27 octobre en digital. Initialement projet de groupe, il a mis cinq ans à émerger, le temps que la demoiselle assume de chasser en solo. Dans le registre félin, elle serait la panthère, aux mouvements chaloupés, à la robe veloutée, classe et insaisissable.

Nuits de Champagne ou la promesse de l’Aube

Créé à Troyes en 1992, le festival des Nuits de Champagne appartient au cercle historique restreint des plus importantes manifestations chansonnières de France, aux côtés de Bourges, La Rochelle et Montauban. Une spécificité admirable le distingue toutefois des autres : son Grand Choral composé de près de mille choristes venus de tout l’espace francophone pour faire chorus avec l’invité d’honneur de l’édition (d’Aznavour à Voulzy en passant par Chedid, Clerc, Jonasz, Lavilliers, Le Forestier, Nougaro, Renaud, Sanson, Sheller… ou Tryo). Celle de cette année, aux vacances de la Toussaint, aura été exceptionnelle, car consacrée pour la première fois au répertoire d’un artiste disparu. De Jacques Brel en l’occurrence, comme l’indiquait son titre « Au suivant ! ». Avec, à la coda, un succès total, artistique autant que populaire : émotions en tout genre et record de fréquentation ! Instantanés et impressions personnelles, tels que notés dans mon « carnet »…

27 novembre

Le Parisien - Hubert-Félix Thiefaine et son fils Lucas parlent pour la première fois

Thiéfaine père et fils réunis. C'est désormais chose faite sur disque. Hubert-Félix Thiefaine a en effet travaillé avec son rejeton, Lucas, 21 ans, qui a réalisé son nouvel album «Stratégie de l'inespoir», formidable nouvel enregistrement, dans la lignée de son triomphal «Suppléments de mensonge», récompensé aux Victoires de la Musique il y a deux ans. Les deux Thiéfaine avaient déjà joué ensemble, ils n'avaient pas encore parlé à deux, devant une caméra. C'est désormais chose faite à l'occasion du «Journal de la musique» du « Parisien », nouveau rendez-vous sur leparisien.fr qui évoque, chaque semaine, l'actualité du disque.

Bien Public - Hubert-Félix Thiéfaine, un album de famille

Le poète-rock du Jura a le sens de la famille : deux ans après avoir décroché ses premières Victoires de la musique, il a confié à son fils le soin de co-réaliser son nouvel album studio qui sort ce lundi dans les bacs.

Le JDD - Régénération Thiéfaine

Fidèle à ses fondamentaux, le chanteur accueille Jeanne Cherhal et son fils Lucas dans sa troupe.

"La vitesse de la Lune autour de nos orbites n'arrête pas les sanglots froids de l'humanité", chante Hubert-Félix Thiéfaine dans Stratégie de l'inespoir, la chanson-titre de son 17e album. Deux ans après le triomphe inopiné de son précédent opus, Suppléments de mensonge, le Jurassien reste fidèle à ses fondamentaux et à sa bile toute noire tressée d'arpèges poétiques tour à tour tendres et vengeurs.

Le Monde - Sélection CD : Thiéfaine.....Hubert-Félix Thiéfaine, Stratégie de l’inespoir

Longtemps marginalisé, Hubert-Félix Thiéfaine a finalement goûté au triomphe médiatique et commercial, en 2011, avec Suppléments de mensonges, couronné de deux Victoires de la musique (album et artiste de l’année). Dans une même lignée de chansons s’éloignant de la veine surréaliste de ses débuts pour une plénitude plus sobre et apaisée, Stratégie de l’inespoir, son 17e opus, voit le Jurassien chanter une lucidité pessimiste sans être désespérée.

Ouest-France - Hubert-Félix Thiéfaine. « Je boycotte la réalité »

« Quand on aime une fois Thiéfaine, c’est pour toujours »

S’il fallait douter de l’affection que suscite le chanteur, nos lecteurs ont prouvé le contraire… Et c’est peut-être une petite phrase dans la lettre du Vendéen Laurent Macé, 35 ans, qui a le mieux résumé le sentiment général : « Thiéfaine est l’artiste qui m’a permis d’être juste un peu moins con… Des paroles incroyables sur des mélodies entêtantes, un sens de la poésie, de l’image, du cynisme… »

France Info - Thiéfaine : l’inespoir fait vivre

Le chanteur sort, ce lundi, son 17e album "Stratégie de l'inespoir" qui confirme qu'après ses deux victoires de la musique -remportées en 2012- l'homme continue de fouiller sans relâche les recoins de sa mélancolie. Mais cette poésie, autrefois bien plus amère, s'écoute désormais plus en douceur.

26 novembre

Le blog du doigt dans l'oeuil - Dimey dans tous ses états …

Bernard Dimey est un auteur généreux qui a beaucoup écrit sur les tours et contours de la vie bariolée, Mon truc en plumes, ou Syracuse, c’est bien, mais c’est un peu court pour résumer l’oeuvre de ce géant du verbe.

C’est peut-être le moment de signaler que dans les jours qui viennent, deux spectacles Dimey sont à l’affiche, tous les deux mis en scène par des comédiens qui chantent, et qui chantent bien. Et dans des salles qui méritent un coup de lumière… Les comédiens aussi, qui ne sont pas de ceux qui encombrent les médias, on peut même dire, qu’à part un public qui les suit de bouche à oreille, ils avancent dans une glorieuse solitude, y compris des professionnels de la profession. C’est de la cyranesque attitude, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul..

Hexagone - Une Demoiselle sur une balançoire

Samedi dernier, Hexagone avait mis le cap sur Pantin. Direction La Menuiserie et ses menuisiers mais également direction la Demoiselle Inconnue qui venait faire taire  un peu plus encore son anonymat, tant chacune de ses apparitions nous semble la confirmation d’un talent hors norme.

On avait pris date depuis un moment pour venir juger sur planches tout le bien que l’on pensait de cette demoiselle qui balance entre introspection, non dits ou à moitié dits et avalanches de mots d’oiseaux. Des mots d’oiseaux comme sur le Gros dégueu que tu trouveras ci-dessous, mais aussi d’autres tournures à te mettre en vrac où poésie populaire le dispute à l’émotion la plus vive. Ça frôle l’incandescence par moments. Ma retenue que l’on retient comme un tube d’infidélité non pratiquée, Les Pirates, Mille Bouches, La Louve et je ne te les sers pas toutes mais le cœur y est. Crois-moi !

25 novembre

La Dépêche - Jazz à Montauban disparaît à son tour

L'opérateur qui devait porter le festival unique voulu par Brigitte Barèges à Montauban se retire du projet. Une rupture qui intervient sur fond de désaccords financiers et règlementaires. Ce qui a pour incidence de voir le festival de jazz disparaître, à l'instar d'Alors chante et de Danse en places...

Le blog de Fred Hidalgo - ALORS... CHANTE ! RÉDUIT AU SILENCE Y en a marre !

Certains d’entre nous étaient dans la confidence : on savait que la municipalité de Montauban était de moins en moins en phase (comme dirait mon amie Litote) avec les valeurs de découverte et de diversité, de défense de la francophonie aussi, prônées par le festival Alors… Chante ! Ce que l’on ignorait, c’est qu’elle avait déjà décidé de lui supprimer brutalement et sans appel sa subvention pourtant vitale. Sans appel… et sans tenir compte, c’est un comble, des importantes retombées économiques engendrées chaque année par le festival durant la semaine de l’Ascension. Cela signifie une mise à mort immédiate de celui-ci, à l’aube, qui plus est, de sa trentième édition…

Culturebox - Bernard Lavilliers revisite 40 ans de chansons en version "Acoustique"

Un an après son dernier album salué par la critique, Bernard Lavilliers s'offre, à 68 ans, une relecture inspirée, et en "Acoustique", de ses quarante ans de chansons en invitant quelques complices comme Catherine Ringer ou Jean-Louis Aubert. Ce disque-bilan baptisé "Acoustique" sort lundi.

24 novembre

Culturebox - Hubert-Félix Thiéfaine et sa "Stratégie de l'inespoir", un album de famille

Hubert-Félix Thiéfaine a le sens de la famille: deux ans après décroché ses premières Victoires de la musique, le poète-rock du Jura a confié à son fils le soin de co-réaliser un 17e album studio, « Stratégie de l'inespoir », à la poésie sombre (sortie lundi). Entretien.

Nos Enchanteurs - Prix de l’Académie du disque Charles-Cros : le sacre de Guidoni

Paris, Maison de la radio, 20 novembre 2014,

Ainsi donc Jean Guidoni reçoit le prix In honorem Chanson de l’Académie du disque Charles-Cros, à l’occasion de la sortie du disque Paris-Milan, paru il y a quelques semaines chez Tacet/L’Autre distribution, un disque fait de chansons « inédites » d’Allain Leprest. Ce prix récompense une œuvre, une carrière et saluer Guidoni est un acte fort qui acte un parcours exemplaire et difficile, loin des canons d’une chanson formatée. Guidoni, en le recevant, a salué tous ses auteurs, ses compositeurs en les associant à cette récompense. Et a profité du micro qui lui était tendu pour afficher sans ambiguïté son soutien au festival Alors Chante ! de Montauban « qui en a bien besoin. »

Culturebox - Arthur H et Jeanne Cherhal auréolés du prix chanson de l'Académie Charles Cros

Après le père, le fils : un an après son prix à Jacques Higelin pour l'ensemble de sa carrière, l'Académie Charles Cros a décerné ce 20 novembre son prix chanson à Arthur H pour son dernier disque, "Soleil dedans", ex aequo avec Jeanne Cherhal pour "Histoire de J.".

Culturebox - Jean Fauque, parolier de Bashung, lui rend un hommage jazz sur scène

La MAC de Bischwiller proposait ce mercredi son "concert création" annuel. En amont, la salle avait accueilli en résidence le parolier d'Alain Bashung, Jean Fauque et les musiciens de jazz de Strassax. Ils sont sortis avec le projet "Dans les sillons d'Alain Bashung".

Nos Enchanteurs - Martine Scozzesi, en pleine lumière

C’est une région de France désertée par la chanson. Deux salles seulement qui s’y offrent en écrin : la MJC de Venelles et celle-ci, Théâtre & Chansons, à Aix-en-Provence. Et quand je parle d’écrin, celle-ci en est, vivant et chaleureux. Un lieu infiniment précieux.

Ce soir-là, la salle est pleine, il eut fallu pousser les murs pour accueillir tous les prétendants. La vedette de la soirée est Martine Scozzesi : carton plein !

Culturebox - Souchon et Voulzy, un album en commun pour cimenter 40 ans de complicité

Alain Souchon, 70 ans, et Laurent Voulzy, 65 ans, scellent par un premier album en commun plus de 40 ans de complicité. Pour la première fois, ils chantent ensemble sur cet album, qui sort lundi, avec un titre particulièrement sobre : "Alain Souchon & Laurent Voulzy ". Le duo débutera en avril une tournée qui durera jusqu'à fin 2015.

samedi, 26 juillet 2014

L'actualité de la chanson francaise du 15 au 28 juillet (mise à jour)

Le concert de la fin de semaine : Mademoiselle K au Festival FNAC Live, Paris, le 19 juillet 2014

 

Souvenirs, souvenirs : cette semaine avec les chansons de Francis Lemarque

 

Le clip de la fin de semaine : Feu! Chatterton, La Malinche

 

Le clip de la semaine : Garance - Jour de poisse

 

A la une 

RFI - La poésie à l’ancienne de Feu ! Chatterton, Le groupe français qui monte

Ce groupe parisien qui cite Baudelaire et Aragon mêle dans ses chansons l'électro-rock et l'héritage de la poésie classique. Révélation des dernières Francofolies de La Rochelle, attendu pour la rentrée avec très beau mini album, Feu ! Chatterton est d'ores et déjà un grand espoir de la chanson française. Présentation d'un groupe qui monte et plus si affinités...

25, 26, 27 et 28 juillet

Télérama - Fabien Martin, Littoral

On avait gardé le souvenir d'un garçon plutôt lunaire, à la pop mélodique, aux contours un peu flous... Huit ans qu'on n'avait plus de nouvelles, tant et si bien qu'on le pensait rangé des voitures et des disques. Mais non, Fabien Martin revient, doucement, avec sept titres — format hybride entre l'EP et l'album entier. Signe d'une hésitation durable ? Pas vraiment. 

Télérama - Les cinq (ou six) disques fétiches de Jeanne Cherhal

MUSIQUES | De Véronique Sanson à Sonic Youth, Jeanne Cherhal qui se produit samedi 19 juillet au festival Fnac Live, à Paris, nous parle des disques qui l'ont le plus marquée.

23, et 24 juillet

 Nos Enchanteurs - Festi Faï 2014 : Pascal Mathieu, on l’a aimé d’amourpar Agnès André. Attention, article sans jeu de mots !, car « Il faut une limite, même aux rébus. Est modus in rebus » (Victor Hugo) 

L’air de rien, inaperçu de noir vêtu, avec ses mini-instruments et sa chaise rehaussée, Pascal Mathieu détonne franchement à côté des voix élancées des concerts précédents. C’est là qu’est toute la force séductrice de Pascal Mathieu : grand maître du décalage, il joue de ses piètres talents musicaux pour nous surprendre de sa verve – aphorismes, calembours, contrepèteries – qu’il condense dans ses vers à un rythme défiant tout esprit. 

Nos Enchanteurs - Alain Nitchaeff : l’endroit de l’enfer

Nous étions il y a peu dans ce paradis suisse de Lutry, à l’Esprit frappeur, pour la création de ce nouveau et diabolique récital où Nitchaeff-Lucifer, le maître des lieux, scanne notre bas-monde avec malice et satisfaction. En voici la version discographique où, en douze étapes, notre diable d’homme liste les maux de l’homme pour lesquels il remue avec sadisme le couteau dans la plaie, et nous les fait visiter, un peu à la manière d’un guide touristique au volant de son autocar roulant à un train d’enfer.

Culturebox - A Avignon, Tom Novembre fait son one man concert show

Comme il est à la fois compositeur, chanteur ou acteur, Tom Novembre, invité du off du festival, joue sur toutes ces ressources dans ce spectacle, "Le Récital", à la fois drôle et critique.

Nos Enchanteurs - Festi Faï 2014 : le Saix-Appeal de Delphine Coutant par Agnès André, 

Dans la salle des Fêtes du Saix, point de ramages mais bien un plumage et non des moindres : Delphine Coutant, robe blanche et duvet de plumes, flotte sur les voix de ses deux chanteuses et les rythmes de son musicien ; légère, délicate, magicienne. C’est du rêve rendu réel, trois voix qui dentellent des paysages en demi-tons, tandis que la basse de Ronan Prual ricochette sur la rivière qui s’étend soudain à nos pieds, indiens ou tisserandes sur ses rives. 

Nos Enchanteurs - Blanzat 2014 : Michel Bühler, la rencontre intime de « Bubu »

Un micro, une guitare et la douceur d’un éclairage de circonstance, à savoir chaudement intime et surtout, surtout un immense sourire ! Voici Michel Bühler et sa première chanson qui campe un décor ardéchois, la douceur d’un grand amour : Amis que la vie vous soit douce ! On croirait lire Jean de Florette mais ici l’histoire aurait bien fini. 

Nos Enchanteurs - Blanzat 2014 : Frédéric Bobin, au nom de la fraternité

Jeudi 17 juillet, 10e Rencontres Marc-Robine, Blanzat (63) 

Frédéric Bobin, récompensé par le premier Prix Marc-Robine l’an passé est attendu, avec une fébrilité singulière ce soir, sur cette terre auvergnate qui lui est pourtant familière. D’ailleurs le public, très nombreux à la Muscade, lui semble acquis. C’est amusant comme cette familiarité, cette joie qui se lisent sur les visages créent un climat de convivialité bon enfant. Le bonheur est palpable dans cette chaude soirée de juillet.  

21 et 22 juillet

 

RFI - Dans l'autre Forêt des mal-aimés, Premier album, Forêt

 

Ceux qui ont eu la bonne idée de se rendre au printemps dernier au festival "Les femmes s'en mêlent" ont sans doute été intrigués par la pop expérimentale du groupe Forêt. Porté par le duo Emilie Laforest et Joseph Marchand, ce premier disque éponyme a suscité l'attraction au Québec.

 

 

Longueur d'Ondes, Cantat ou pas ? Retour sur une polémique

Angélisme fanatique ou amnésique chez les uns, mutisme gêné ou haine chez les autres… La remontée sur scène de l’ex-chanteur de Noir Désir ne laisse pas indifférent. Un débat insoluble où s’opposent maladroitement passion et subjectivité. Résumé. 

C'est déjà ça - Un été avec Renaud (1): "La bande..." par le menu

C'est le carton discographique de l'été: "La bande à Renaud" est toujours en tête des ventes hexagonales avec près de 120000 exemplaires écoulés en cinq semaines. Bénabar, Biolay, Carla Bruni, Coeur de pirate, Nolwenn Leroy... Quand les stars et starlettes de la variété interprètent Renaud sous la houlette d'Alain Lanty et de Dominique Blanc-Francard. Passage en revue des quatorze titres.

19 et 20 juillet 

Télérama - Fnac Live : Christophe donne un coup d'envoi lunaire

ON Y ÉTAIT ! | Le festival Fnac Live a débuté jeudi 17 juillet : quatre jours de concerts gratuits devant, et dans l'Hôtel de ville de Paris. Hier, Christophe jouait dans un salon de la mairie..

Nos Enchanteurs - Avignon off 2014 : Pascal Mary, « Tout compte fait », l’émotion à fleur de peau

Quand l’humour maintient à distance le tragique, quand l’ironie adoucit la brutale réalité, quand l’autodérision permet de ne pas s’apitoyer sur son sort, quand la tendresse surgit à l’improviste au détour d’une chanson qui s’achève en pirouette… c’est qu’on assiste à un récital de Pascal Mary !

Nos Enchanteurs - Blanzat 2014 : Laurent Berger, l’excellence

Mercredi 16 juillet, 10e Rencontres Marc-Robine, Blanzat (63)

On ne compte plus les chroniques que notre site consacre à Laurent Berger. La toute dernière, il y a quelques heures seulement, rappelait encore son talent de peintre et l’impressionnisme de son concert, en solo guitare. On pourra nous reprocher cette prédilection. Tant pis ! Quand on aime… n’est-ce pas ?

Nos Enchanteurs - Blanzat 2014 : les Rencontres Marc-Robine, un festival au doux nom de l’amitié

Mercredi 16 juillet 2014, 10e Rencontres Marc-Robine, Blanzat (63), 

Rendez-vous à La Muscade et sa petite salle de 180 places, juste ce qu’il faut pour offrir l’écrin rêvé de ces soirées de partage. La Muscade, un nom qui fleure bon la campagne, a fortiori si l’on vous précise que le lieu se situe très précisément rue Vigne-de-Madame. Le charme opère, non ? C’est là en effet que se déroule l’un des ces festivals que nous concoctent ici et là, un peu partout, des amoureux de la chanson. « La rencontre de l’amitié et de la Chanson », c’est sur ces mots-là que s’est ouverte cette 10e édition. Le ton de l’accueil est bon enfant. Ici on ne se la joue pas. On parle vrai, sans effets de manche.

L'Yonne Républicaine - Juliette : "La chanson française, symbole de la France dans le monde" 

Juliette, tête d'affiche du Festival de la chanson française, à Lormes, sera en concert demain soir à 21 heures.

Êtes-vous une inconditionnelle des festivals d'été ?

Pas tellement, pour tout dire. Cette année, je ne fais que Lormes puis Luxey en août. En fait je n'aime pas trop les festivals sous tente ou en plein air. Pourtant, ceux où je vais sont généralement très sympas. Je garde un bon souvenir de mon passage à Lormes en 2003 où il y avait eu un orage absolument terrifiant. 

Ouest France - Vieilles Charrues 2014. Stromae, la marque des grands

Exceptionnelle performance de Stromae, vendredi soir, au festival des Vieilles Charrues. Le Belge a retourné Carhaix !

Artiste sans doute le plus attendu de ce festival, Stromae a livré un concert hallucinant. De maîtrise, d'énergie, d'inventivité, d'originalité. Hallucinant aussi par la foule massée devant la grande scène du festival. Une marée humaine compacte (trop compacte?), rarement vue auxVieilles Charrues.

FranceTVinfo - Stromae et les Vieilles Charrues, c'est comme ça qu'on s'aime 

De mémoire de festivalier, on n'a jamais vu ça aux Vieilles Charrues. Stromae a électrisé le public sur le site de Kerampuilh. L'artiste belge a joué à guichets fermés, il y avait au bas mot 60 000 festivaliers et c'était géant !

Nos Enchanteurs - Avignon off 2014 : Lili Cros et Thierry Chazelle, tout va bien !

..... Ils écrivent chacun leur texte mais composent leurs musiques à quatre mains. Lui à la guitare, elle à la basse, aux percussions. Elle, brune piquante, lui jette des regards à faire fondre une banquise ! Lui ne regrette plus la fermeture de l’Érotika, il se jette à ses pieds et se ferait bien anthropophage pour croquer sa belle… même si elle le prévient « Comment faire / Quand on n’a pas envie / De rencontrer l’homme de sa vie ? / Que faut-il faire / Pour échapper à l’âme sœur / Éviter sa moitié d’ malheur »… Eh bien, Lili, c’est mal barré ! Tu l’as trouvée, ta moitié d’orange ! Et s’il n’a rien (ou enfin pas grand-chose) de Clint Eastwood, il semble bien parti pour faire ton bonheur ! Et le nôtre, par contrecoup…

Télérama - Les disques fétiches de Dick Annegarn 

Le chanteur fête ses cinquante ans de scène. Il sera samedi 19 juillet au festival Fnac Live à Paris. Lui qui est au croisement de la chanson, du folk, du blues et du rock, nous présente les cinq albums qui l'ont le plus marqué...

Nos Enchanteurs - Blanzat 2014 : les Tit’Nassels, sur leur manège désenchanté

Mardi 15 juillet 2014, 10e Rencontres Marc-Robine, Blanzat (63)

La chanson populaire, celle qui paie pas de mine, n’est pas bégueule, fait taper des mains et gambiller des pieds, a de beaux jours devant elle ! Ici surNosEnchanteurs nous l’évoquons souvent. Est-ce pourtant nécessaire de le rappeler avec insistance en l’opposant au sage public grisonnant, venu écouter la chanson « à texte », comme le fait AxL (alias Aurélien Mathot) ? Bien sûr, il s ‘agit là d’un trait d’humour, mais on pourrait perdre le goût d’en sourire quand on frôle le surdosage. Sans doute le public éclectique de ce soir, avec une proportion non négligeable de jeunes, n’est-il pas étranger à cette judicieuse programmation ? Mais cessons, que diable, d’opposer les générations et les styles !

Nos Enchanteurs - Avignon off 2014 : ah, la belle aventure !

Les ensorceleuses (Le Quartet Buccal) au Théâtre Le Cabestan, 

Avignon 2014 est un festival bizarre. Entre des débuts trop précoces (le 5 juillet), une météo pour le moins changeante et d’incessantes actions interluttantes, il règne dans la Cité des Papes un climat que l’on pourrait sans peine qualifier de déroutant.

18 juillet

Culturebox - Dix ans après sa mort, Claude Nougaro déplace toujours les foules

Une foule immense (entre 200 et 250 000 personnes selon le maire Jean-Luc Moudenc), est venue rendre hommage ce 14 juillet à Claude Nougaro. Une grande fête organisée par sa ville, Toulouse avec de nombreux artistes invités. Dix ans après la mort du chanteur, personne ne semble l'avoir oublié.

Télérama - Véronique Sanson (2), une chanson dans chaque port

Quand j'ai rencontré Véronique Sanson, elle faisait route commune avec Alain Souchon, c'était je crois en 1986. « Chacun son tour » (disait l'affiche), l'un ouvrait pour l'autre. Un quotidien aujourd'hui disparu nous avait envoyés, une consœur et moi, suivre en tandem la tournée à deux têtes. Bien que voyageant dans la voiture de l'auteur de J'suis bidon (conduite sportive inattendue), j'avais été surtout impressionné par le feu que mettait Sanson dès qu'elle plaquait le premier accord sur son piano. 

Télérama - Véronique Sanson (1), la minute blonde et transie

La fille blonde avait vingt-trois ans. Quatre de plus que l'aînée de mes sœurs. Elle était amoureuse. C'était écrit sur son premier album. En quoi ça me concernait ? Ma sœur n'avait pas ce disque – sinon je n'aurais pas attendu tout ce temps pour savoir ce qu'il y avait dedans. Côté chanteuse française, elle était restée bloquée à Françoise Hardy. Maintenant il y avait les Américaines cool, style Carly Simon. Et entre les deux ? Il est assez tentant de voir Véronique Sanson comme la première chanteuse américaine de langue française. 

Télérama - Qui est Feu ! Chatterton, révélation des Francos ?

MUSIQUES | Le groupe vient de remporter le prix Félix Leclerc, ce qui lui vaudra l'an prochain de se produire aux Francofolies de Montréal. D'ici là, c'est aux Francos de La Rochelle que Feu ! Chatterton s'apprête à jouer, samedi 12 juillet..

17 juillet

Télérama - Hervé Cristiani ("Il est libre Max") est mort

Il restera l'homme d'un tube, Il est libre Max. Gravant dans les mémoires l'image d'un chanteur doux et rêveur. Mais qui sait qu'auparavant, Hervé Cristiani avait côtoyé quelques uns des plus grands artistes de la chanson française ? Dans les années 60, alors qu'il était encore adolescent (il était né en 1947), l'apprenti chanteur avait fréquenté l'American Center à Paris, repaire de jeunes gens férus de folk, et vivier de créativité. Il y avait notamment croisé Jacques Higelin, Maxime Le Forestier ou Dick Annegarn (avec lequel il a plus tard enregistré). Il avait également suivi les enseignements de Mireille, au sein de son célèbre Petit Conservatoire, qui conseilla nombre de jeunes artistes dans ces années-là.

Paris Match - "IL EST LIBRE, MAX": LE CHANTEUR HERVÉ CRISTIANI EST MORT

C’est un de ces tubes qui vous marque une génération. Avec son atmosphère aérienne, son texte poétique et son refrain entêtant, «Il est libre Max» était l’un des grands succès des années 1981 et 1982. Son auteur, Hervé Cristiani, vient de nous quitter. Le chanteur est décédé dans la nuit de mardi à mercredi dans un hôpital parisien, selon une information de Jean-Marc Morandini. Hervé Cristiani était âgé de 66 ans.

Nos Enchanteurs - Hervé Cristiani, 1947-2014

...... Son dernier album, en 2008, dix-huit ans après le précédent, est un total chef d’oeuvre, comme on peut le dire d’un chef d’oeuvre de compagnon. Paix à nos ospourrait lui aussi inspirer le marbrier. Sur cet album d’humble artisanat, ses copains Jonasz, Souchon, Cabrel et Noah sont venus pousser la chansonnette avec lui : ça n’a pas pour autant dessoudé les oreilles des programmateurs. On a souvent vu Hervé Cristiani sur scène ces dernières années, avec parfois dans sa voix le reproche de n’avoir été connu que pour un titre, qu’il ne s’interdisait pas pour autant de chanter : on le sentait tout de même meurtri, blessé, de ne pas être reconnu pour ce qu’il était. Et c’était quelqu’un de bien. 

Télérama - Poésie le jour, concert le soir, aux Voix de la Méditerranée

POÉSIE | Quarante poètes, Abbas Kiarostami, des chanteurs, du jazz… 5 bonnes raisons d'aller au festival, à Lodève (Hérault).

Nos Enchanteurs - Dominique Cista, les maux et le verbe

Nous l’avions présenté ici même il y a un peu plus d’un an sous le nom – c’est le sien – de Dominique Citerne. Caprice d’artiste, le voici sous celui de Dominique Cista. Ça ne change ni l’art ni l’intérêt de celui devenu artiste sur le tard, comme une évidence qu’il ne pouvait plus taire. On ne regrette pas.

Nos Enchanteurs - Johnny Mangano et Cie, l’été à Paris

En Juillet, en groupe, en ligue, en procession, les pélerins de la bonne chanson vont à Pourchères, Barjac ou Avignon, faire leurs moissons et leurs vendanges à plein corbillons… Devant cet exode inexorable vers des cieux a-priori ensoleillés, Paris fluctuat nec mergitur. On peut se régaler au Limonaire, braire avec les Trois Baudets, monter au paradis au Lucernaire, puisque c’est ici que Johnny Mangano s’installe jusqu’au 13 septembre. 

Culturebox - Pierre Lapointe et Louis Chedid, la chanson à texte à l'honneur à Pause Guitare 

Le festival Pause Guitare d'Albi a offert une soirée entièrement dédiée à la chanson française et francophone en réunissant Pierre Lapointe et Louis Chedid. Du Québec à la France, quarante années séparent ces deux artistes animés par la même passion des textes et des histoires à raconter. La 18e édition du festival se poursuit jusqu'au 12 juillet 2014

16 juillet

Culturebox - Les 30e Francofolies battent leur record de fréquentation

Les Francofolies de La Rochelle, qui s'achèvent lundi soir sur un concert de Stromae, ont battu leur record de fréquentation pour leur 30e anniversaire, avec 130.000 spectateurs, dont 92.000 entrées payantes en cinq jours. C'est ce qu'a annoncé lundi leur directeur Gérard Pont, qui s'est félicité de ce qu'il considère comme "la meilleure édition de l'histoire des Francos".

 

L'express - Alain Souchon emporté par sa Foule sentimentale

 

Les Francofolies ont 30 ans. L'occasion d'une balade estivale à travers ses succès cultes. Cette semaine: Foule sentimentale, considérée depuis 1993 comme la chanson parfaite des temps modernes. Les Français l'ont sacralisée. Elle est née d'un rien dans la tête d'Alain Souchon. Mais ce rien, c'est déjà toute une histoire.

 

15 juillet

C'est déjà ça - ux Francos, le retour du grand fauve

Avec Détroit, samedi soir à la Rochelle, Bertrand Cantat a montré qu'il n'a rien perdu de son mordant. Une soirée complétée par Mokaiesh, Deluxe, Catherine Ringer et son projet Plaza Francia, et Shaka Ponk

Nos Enchanteurs - Avignon off 2014 : le grand casting de Chanson plus bifluorée

S’il est un spectacle en Avignon qui n’engendre pas la mélancolie, c’est bien celui que nous offre, chaque jour, le groupe Chanson Plus Bifluorée dans son nouveau spectacle « Le grand casting«

Nos Enchanteurs - A écouter Jur et nuit…

Après les albums Juste içi en 2009 et Ladrona en 2012, le retour attendu d’une artiste décalée, hors-norme, étonnante et résolument attachante.

 

vendredi, 18 juillet 2014

Le bonus belge avec Dick Annegarn par France Inter


Le bonus belge avec Dick Annegarn par franceinter

vendredi, 20 juin 2014

Dick Annegarn - « Bébé Elephant »