Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 31 octobre 2018

Nos Enchanteurs - Stavelot 2018. Claude Semal, la Belgique en bandouillère

Stavelot, « Une chanson peut en cacher une autre », 19 octobre 2018,

Claude Semal sur scène. Entouré de cinq musiciens. L’événement est de taille. Car l’homme, condamné au succès d’estime (selon ses propres dires ironiques), n’a que rarement l’occasion de se produire au sein d’une telle armada. On savourera donc chaque instant à sa juste valeur.

Lire la suite
___________________
___________________

jeudi, 11 janvier 2018

L'album du jour : Semal, Belglk

Impasse Semal

Une nouvelle chanson de claude semal (texte C. Semal, musique Romain Didier) sur un arrangement de Gil Mortio. Une des onze nouvelles chansons qui se trouveront à la fois dans le coffret "semal la totale" (l'intégrale des 12 albums, en novembre 2017) et sur le CD "les marcheurs (février 2018).

11:50 Publié dans Audio | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : semal, chanson, musique |  Facebook

Nos Enchanteurs - Claude Semal, en parfait état de marche

Par Les marcheurs, chanson-titre de son nouvel album, Semal nous fait retour sur nos marches, celles « face aux chars aux matraques », « pour les droits civiques », « contre la bombe la guerre du Viet-Nam », « pour les droits des femmes », « pour le droit de vote pour l’égalité »« Ça fait 200 000 ans qu’on marche » nous rappelle-t-il : « On a marché longtemps avant les marcheurs ». Comme ce nouvel album est contenu dans le coffret de son intégrale, de sa Totale (lire ici ce que notre ami Pol de Groeve en a dit), il nous est facile de vérifier : Semal a effectivement toujours marché (en marge du marché du disque, soit-dit en passant) même s’il « cour[s] au renfort / de tous les combats perdus ».

Lire la suite
____________________
____________________

L'actualité de la chanson française du 22 décembre au 7 janvier

Les artistes de la semaine : France Gall, Isabelle Aubret, Coko et Danito, Soldat Louis, Semal

L'album de la semaine : Isabelle Aubret, Dernier rendez-vous à l'Olympia

FRANCE GALL

Nos Enchanteurs - France Gall, 1947-2018

De quelle France Gall nous souviendrons-nous ? De cette écolière-chanteuse (comme le fut Sheila), le jour de ses seize ans à la télévision eu l’idée folle de chanter ? (en fait, ce fut son papa, auteur de chansons à succès, à qui on doit entre autres La Mamma, chantée par Aznavour). De celle qui, alors innocente, déglutie les mots de malice sirupeuse de Gainsbourg en suçant des sucettes à l’anis ? Ou de celle qui, bien plus tard, renait aux bras de Michel Berger, qui en fit tant sa femme que son égérie, pour bien deux décennies d’une nouvelle et brillante carrière ?
 
ISABELLE AUBRET

Baptiste Vignol - Isabelle, infiniment

DERNIER RENDEZ-VOUS À L’OLYMPIA, tel est le nom du nouveau disque d’Isabelle Aubret, enregistré boulevard des Capucines à l'automne 2016. Trente-deux chansons composent ce petit coffret de deux CD enrichi d'un DVD grâce auquel on peut admirer le sens de la scène et l'élégance de cette magnifique interprète engagée d’amours et de combats rouge coquelicot dont elle ne s’est jamais défaite. Vêtue de blanc, puis de noir, Isabelle, 78 ans sous le soleil, chante comme une jeune femme avec tant de finesse, de force et de nuance que c’en devient bouleversant.

SEMAL

Nos Enchanteurs - Semal qui nous fait du bien

En 1982 paraissait un disque – on parlait encore de 33 tours à l’époque – au titre à la fois poétique et bien belge, Les convoyeurs attendent (pour vous qui n’auriez aucune connaissance colombophile, activité bien ancrée jadis dans notre plat pays, je signale que le convoyeur est la personne qui emmène le pigeon dans sa cage bien loin de son nid et le relâche pour que celui-ci regagne ses pénates le plus vite possible). La pochette représentait le jeune artiste, tout en moustache et solide tignasse, sur fond de gare ferroviaire et de grand-roue de la foire du Midi. Son nom ? Claude Semal.

SOLDAT LOUIS

Nos Enchanteurs - Soldat Louis : encore un disque, toujours un rhum

Ça en fait des marées depuis Du rhum des femmes… Trois décennies presque que Renaud Detressan (Gary Wicknam, c’est lui) et Serge Danet (Soldat, c’est Louis) inauguraient à Lorient (sous le parraînage de Renaud, celui de « Dès que le vent soufflera, je repartira… ») à la fois le bateau Soldat Louis et la longue traversée qui, vu la ferveur du public, semble loin d’être achevée. Au fil des escales, le personnel à bord a certes bien changé, pas les deux cap’taines, inamovibles et talentueux. Voici le neuvième album (hors disques en public et compilations), le troisième signé chez Coop Breizh.

TOP 2017

Télérama : Cinq albums chanson par Valérie Lehoux

Lhasa – “Live In Reykjavik”, Camille, Pierre Lapointe, Antoine Bataille – “Crescent Hotel”, Fishbach
Une chanson : “Kid” par Eddy de Pretto

RFI - Top 10 des albums francophones de l'année 2017

Une bonne dose de chanson, quelques mesures de hip hop, une rasade d'électro et le cocktail de cette année 2017 est encore fort réussi ! Difficile dans ces conditions de faire une sélection. Pourtant, les albums choisis ici nous ont enthousiasmés, nous ont transportés, parfois étonnés. 10 albums à écouter et réécouter sans modération.

Biolay, Laura Cahen, Etienne Daho, Depardieu chante Barbara, Fishbach, Lavilliers, Lamomali par M, MC Solaar, Orelsan, The Blaze

C'est déjà ça - Le TOP 15 de 2017, et quelques coups de coeur

Quelques sommets, beaucoup de très bon, des déceptions: l'année 2017 aura été riche. Retrouvailles, confirmations, révélations et même un disque exhumé 32 ans après... et le plus beau de cette année. Alors ce sera le premier du top 15 que voici....
Barbara Lily passion, Pierre Lapointe, Loïc Lantoine, Jean Guidoni, Clarika, Camille Hardouin, Tim Dup, Tue-Loup, Gérard Morel, La tribu de Pierre Perret, Ours, Lady sir, Lavilliers, Amélie les crayons, Big Flo et Oli,
 
Le Top 10 de Francofans : Loïc Lantoine, Albin de la Simone, Cabadzi, Lo'Jo, Pierre Lapointe, Barbara Weldens, Eskelina, Eddy de Pretto, Un air 2 familles, Camille Hadouin.
 
Le TOP des TOP dans le désordre : Pierre Lapointe, Lavilliers, Fishbach, Camille Hardouin, Loïc Lantoine
 
LOIC LANTOINE
 
Nos Enchanteurs - Loïc Lantoine & The Very Big Expérimental Toubifri Orchestra, Nous hier, aujourd’hui, demain

C’est le cadeau à (s’)offrir en cette fin d’année pour bien passer le nouveau millésime. Un coffret généreux, double CD et livret illustré (merci Benjamin Flao) caché dans un digifile tout fin, tant qu’on se demande comment il peut contenir tant de sons, de mots et de sens à se faire éclater le cœur, à se réchauffer du malheur. Qui vous ravissent toujours plus à chaque nouvelle écoute.

MURAT

Baptiste Vignol - Travaux sur la N89

Beau ce titre qui rappelle L’ÉTAT DES ROUTES, superbe album de Jacques Bertin sorti en 2013. Tout comme Bertin, Jean-Louis Murat ne chante pas tellement pour caresser qui l'écoute dans le sens du poil. Aussi propose-t-il ici, comme cadeau de Noël, un disque drôle parfois (pas facile de l'être en chanson, et Murat y parvient à deux ou trois reprises), apaisé, mais plein d'aquaplanages, dont certaines pistes (Alco, Travaux sur la N89, Garçon, Chanson de Sade), par endroits, quand elles ressemblent à des chansons, évoquent, comme des poignées de blé qu’on sème, le Murat des moissons divines qu'étaient CHEYENNE AUTUMN, LE MANTEAU DE PLUIE ou MADEMOISELLE PERSONNE.

PREVERT

RFI, Bertrand Dicale - Jacques Prévert, inventeur de la chanson moderne

Avec Les Feuilles mortes, le poète et scénariste Jacques Prévert bouleverse les perspectives de la chanson française. Quarante ans après sa mort, il reste une référence centrale. Évocation d'une œuvre immortelle.

"Oh! je voudrais tant que tu te souviennes / Des jours heureux où nous étions amis / En ce temps-là la vie était plus belle, / Et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Tu vois, je n'ai pas oublié / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Les souvenirs et les regrets aussi"… Il est peu de poètes que l’on chante autant que Jacques Prévert, sans pour autant se tenir raide contre un piano de concert ou sans prendre une figure de rebelle du verbe.

DABADIE

Le Figaro - Jean-Loup Dabadie : les chansons immortelles d'un Académicien

LES GRANDS PAROLIERS 1/5 - L'homme de lettres a écrit des romans, des scénarii, des sketches mais aussi les mots de quelques-uns des plus grands succès de ses cinquante dernières années. Barbara, Polnareff, Julien Clerc, Reggiani, Sardou mais aussi Romy Schneider et Jean Gabin furent parmi ses plus grands interprètes. Florilège.

«On ira tous au paradis, même moi, qu'on soit béni ou qu'on soit maudit...» C'est un immortel qui a écrit les paroles de l'un des plus grands succès de Michel Polnareff.

BORIS BERGMAN

Le Figaro - Boris Bergman : le rock'n'roll en chansons

LES GRANDS PAROLIERS 2/5 - Bashung oh Bashung bien sûr, mais aussi Nicoletta, Demis Roussos, Franz Ferdinand ... Le plus londonien des auteurs francophones a écrit des textes où se mêlent l'humour, le contre-pied et un rythme qui n'appartient qu'à lui. Le Figaro vous présente un florilège de ses plus belles créations

Pour les Français, c'est un auteur. Pour les Anglais Boris Bergman est un «songwriter». Pour le grand public, il est et il restera le parolier fétiche d'Alain Bashung.

CLAUDE LEMESLE

Le Figaro - Claude Lemesle : les plus grands succès de l'auteur de L'été indien

LES GRANDS PAROLIERS 3/5 - Dans sa collection Les grandes plumes, Universal Music consacre un coffret à l'un des plus prolifiques faiseurs de disque d'or de la chanson française. Pour la fête des pères Le Figaro offre à tous les papas un florilège de son œuvre.

Il a écrit plus de trois mille textes pour les plus grands chanteurs de variétés des années 1970. Aujourd'hui, Claude Lemesle est considéré comme l'un des paroliers les plus doués de sa génération.

Le Figaro - Claude Lemesle : «Joe Dassin a américanisé mon écriture»

Le parolier historique de l'inoubliable interprète de L'été indien fait partie des grandes plumes de la chanson française, à qui Universal Music a consacré un coffret. Plus de 3.000 titres et des dizaines de disques d'or écrits pour Reggiani, Bécaud, Dassin, Sardou y sont rassemblés. Pour Le Figaro, il livre une partie de ses secrets.

Son nom est méconnu du grand public mais la liste des interprètes de ses paroles est impressionnante. Claude Lemesle a écrit des chansons pour Joe Dassin, Serge Reggiani, Gilbert Bécaud, Michel Sardou, Julio Iglesias, Gilbert Montagné, Carlos, Johnny Hallyday... La crème de la crème de ce qu'on appelait dans les années 1970 et 80, avec un zeste de condescendance, les artistes de variétés.

PIERRE DELANOE

Le Figaro - Pierre Delanoë: les plus grands succès de l'homme aux 5000 chansons

LES GRANDS PAROLIERS 4/5 - Après Jean-Loup Dabadie, Boris Bergman, Claude Lemesle... Le Figaro poursuit sa série consacrée aux plus grands écrivains de la chanson française. Et maintenant pour Bécaud, Le Bal des Laze pour Polnareff, Derrière l'amour pour Johnny, Le France pour Sardou, l'adaptateur de Bob Dylan a écrit près de trois cents tubes. Florilège de l'œuvre de Pierre Delanoë, «d'une vie en chantant».

jeudi, 01 août 2013

L'actualité de la chanson française du 29 juillet au 4 août (mise à jour)

L'album de la semaine - Serge Utgé-Royo chante Léo Ferré : d'amour et de révolte

Le clip de la semaine : Salomé Leclerc, Caméléon
______________________

Le 1er août 

France Musique - Du caf'conc' à la rive gauche : Damia

Je dois bien vous avouer qu’on ne va pas beaucoup rigoler aujourd’hui puisque nous allons passer cette demi-heure avec la grande tragédienne de la chanson, Damia.

Le Nouvel Obs - L'illusion de "L'amour parfait" selon Cali

Quand il est apparu, Cali, avec son premier album, ce fut la très belle surprise du moment. Sur la pochette, un bogosse trentenaire nous promettait "L'amour parfait". Ce sentiment sans faille existe-t-il ? L'inconnu surnommé Cali semblait vouloir y répondre, chanson après chanson. De lui, nous ne savions rien, si ce n’est qu’il avait l’accent de Vernet-les-Bains, que du sang espagnol ruisselait dans ses artères. Une seule certitude : quel disque ! 

Objectif Gard -La chanson qui rend les gens intelligents à Barjac

Le Festival Chansons de Parole qui a commencé samedi à Barjac se poursuivra jusqu’au jeudi 1er aout (voir ici le programme complet). Revenons sur cette aventure avec son directeur artistique Jofroi : “Pour moi qui chante depuis quarante ans, qui vit ici depuis vingt ans et qui ai monté le premier festival à Barjac il y a 18 ans, cet hommage à Léo Ferré qui tirait sa révérence il y a vingt ans porte forcément un regard vers l’ensemble de ces années. Le Festival de Barjac c’est le rendez-vous de cette chanson là remplie de poésie et d’humeur, cette chanson qui rend les gens intelligents. Certes il y a quelques locomotives, comme Anne Sylvestre qui est aujourd’hui la marraine du Festival après Jean Ferrat, et aussi des personnalités connues. Mais ces gens ne sont pas dans le show-bizz. Ce sont des gens qui se sentent tous responsables de ce qui se raconte, des rebelles aussi, souvent.”

Nos Enchanteurs - Barjac 2013 : Cour (se) fait Long

Rémy Long nous a présenté un spectacle poétique et d’une écriture très homogène. Je ne sais pas si c’est un défaut ou une qualité, pour un spectacle. J’imagine que c’est selon le vécu, le ressenti de chacun. Pas d’aspérités pour accrocher l’attention, tout coule de source, tout est dit, les indignations et les désespoirs… mais enrobés dans du papier-velours. Ne pas choquer, ne pas heurter pour que le message passe. Tout ce que je sais c’est que j’ai apprécié ce moment de voyage un peu hors du temps. 

Nos Enchanteurs Barjac 2013. Wladimir Anselme, un ailleurs de la chanson…

C’est un objet chantant non identifié de la chanson. Il n’en vient d’ailleurs pas, s’est simplement posé là comme une abeille au mitan d’une jolie fleur, pour s’en nourrir, pour la féconder.

Nos Enchanteurs - Barjac 2013. Nadot et Bühler lauréats du Jacques-Douai

C’était au retour de Barjac l’an passé. Viviane Boris (auteur, compositrice et interprète ardéchoise) créait une page facebook au titre de « Pour que Eric Nadot reçoive le Prix Jacques-Douai » sur laquelle nombre d’internautes amateurs de chanson se sont reconnus.

Nos Enchanteurs - Barjac 2013 : la Femme, fertile terreau de Théraulaz

Bon, on vous résume la chanson de Ricet-Barrier : les spermatozoïdes, mus par je ne sais quel va et vient, concourent pour la course à l’ovule, leur mat de cocagne. Attention ! il n’y aura qu’un seul gagnant. Et… la lauréate est… Yvette Théraulaz ! 

Nos Enchanteurs - Barjac 2013. Nico* : ce trac qui ruine la promesse d’un beau récital

Belle prestation ? Ben… Nico* est tendu et le restera, ruinant quelque peu son récital. Si ses musiciens font écrin, lui fait écran à son talent, non se détruit mais joue contre lui. Et les chansons se succèdent, saluées par politesse, non par enthousiasme. On sait que Nico* est en grand devenir : à défaut de tout à fait imaginer le lion qu’il sera, on voulait applaudir le lionceau qu’il est. 

Le 31 juillet

Télérama - Holden, Sidération

..... Jamais la voix énigmatique d'Armelle Pioline n'avait vibré si fort. Les guitares de Mocke lui répondent dans un dialogue étrange et fructueux. Le duo assume ici ses déséquilibres, mais ne perd pas pied. Il en tire une force tranquille. — Valérie Lehoux

Le Nouvel Obs - Ce qui est "prohibé" chez Brigitte Fontaine

Il y a un certain nombre d’informations à connaître sur Brigitte Fontaine. Savoir que sa prétendue folie relève en grande partie du marketing. Savoir qu’en revanche elle est vraiment agoraphobe, mais pas seulement. Elle serait "tout-phobe" selon sa propre expression. Savoir qu’en tête-à-tête, elle s’amuse à vous toiser d’un regard aussi lointain que possible, histoire de vous déstabiliser, ponctuant les rencontres de silences interminables et gênants. Savoir avant tout qu’elle ne supporte pas qu’on révèle son âge dans les articles (elle vient de fêter ses 74 ans), sous peine de provoquer son courroux et de recevoir aussi sec une fléchette empoisonnée entre les deux yeux.

France Musique - Du caf'conc' à la rive gauche : Fréhel

Fréhel disait : « J'ai chanté les grandes détresses de la misère et de l'abandon. Cela sort de moi comme le cri que l'on pousse sur le coup d'une douleur… Et je sens que cela va remuer dans la poitrine de ceux qui m'entendent, la même émotion, comme un écho. Je n'ai pas de peine à trouver les mots et les accents qui conviennent puisque je les ai employés tout simplement pour m'exprimer. Voilà si vous voulez l'explication de mon art, mais moi j'appellerais plutôt cela la vie ». Du Caf' Conc' à la rive gauche : on passe cette demi heure avec une des plus grande interprète de la chanson française : Fréhel !

Nos Enchanteurs - Barjac 2013. Daniel Hélin : l’eunuque et l’étêté

Le protocole est ainsi établi : Hélin ne se produit qu’appelé par le triomphe. On se rejoue donc la scène, on s’exécute et l’artiste entre à nouveau sous les bravos. Hélin, et l’autre : Margaret Hermant, qui semble jouer de tous les instruments, harpe et violon et des tas d’autres choses encore. Ah ! Hélin. En un concert il vous donne toutes les raisons de l’aimer. Et au moins autant non de le haïr mais de nous insupporter.

Nos Enchateurs - Barjac 2013. Côté jardin, une découverte de taille : Pierrick Vivares

Barjac est définitivement un lieu où tout peut arriver, un lieu pour la rencontre, pour le partage. Sans crier gare, au coin d’une petite rue, à la terrasse d’un restaurant (Nature et Thé pour ne pas le nommer) où Martine Scozzesi a ses habitudes (c’est déjà  plein de promesses quand on connaît la générosité de l’artiste) un jeune gars, casquette à la Jamait sur la tête, sourire et discrétion de bon aloi,  vous fait soudain battre le cœur. Il me fallait un coup de cœur : le voici ! 

Nos Enchanteurs - Barjac 2013 : Gilbert Laffaille, lanceur d’alertes

Chansons de parole donc, et ce récital qui fait déjà partie des grandes heures de Barjac, des impérissables souvenirs qui convoquent en nous et Brassens et son Orage. Pendant que des trombes d’eau se répandaient dans la cour du château, le public s’entassait dans la salle du bar, en une insolite mais avantageuse promiscuité, pour assister au cadeau promis : le Laffaille nouveau. 

Le 30 juillet

France Musique - Du caf'conc'à la rive gauche  : Le boeuf sur le toit

Aujourd’hui, nous allons parcourir l’univers farfelu d’un établissement qui fait encore parler de lui aujourd’hui, Le Bœuf sur le toit… en compagnie du groupe des six, de Jean Cocteau, de Clément Doucet et Jean Wiener.

.... Il y a quelques années, j’ai écrit à propos de Françoise Hardy : "La perfection en chanson porte son nom". Je n’y étais pas allée de main morte, je le reconnais, et cela m’avait valu quelques ricanements dont je me fichais bien. C’est étrange à dire, cela peut paraître absurde, mais elle fait partie de ces artistes qui progressent et échappent à la redite, à l’arthrose de l’écriture, qui ont l’art de ne pas se plagier tout en restant eux-mêmes.

Nos Enchanteurs - Barjac 2013. L’écriture prend sa revanche avec Dominique Babilotte

Peut-être est-ce bien une forme de revanche, en effet, sur la scène du chapiteau ce soir ? La revanche d’un auteur, d’un compositeur, d’un interprète qui confesse en quittant son public qu’il est pour la première fois invité sur un festival. On sait qu’il n’est pourtant pas un débutant et que la scène est pour lui un lieu plus que familier. La joie de l’interprète et de ses deux excellents musiciens, Philippe Turbin au piano et Xavier Lugué à la contrebasse s’affiche alors ostensiblement et nous la partageons bien volontiers. 

Nos Enchanteurs - Barjac 2013. Alexandre Poulin, le cousin d’Amérique d’Amélie

Son physique, son art et son allant tiennent  tant de Cat Stevens que de Maxime Le Forestier avant leur conversion, l’un à l’islam, l’autre au cynique showbizz. Donc, Alexandre Poulin, québécois porté par son accent, ses anecdotes… « Puisque la vie est si fragile, raison de plus pour mordre dedans… » Poulin est bon comme le bon pain, à répandre le bonheur dans ses chansons. C’est non un conteur mais un ami qui vous raconte ses histoires, ses émotions et ses audaces, ses p’tites révoltes aux grosses conséquences, effet papillon de la raison.  

Nos Enchanteurs - Barjac 2013. Le rock délicat de Delly K

Une reprise pour ouvrir ce set, une autre pour le fermer : 20 ans, de Ferré, qui va si bien à la jeunesse de Delphine, la chanteuse ; et puis De la main gauche… Oh bien sûr ce n’est ni Louis Capart ni Danièle Messia mais, sans être une performance, l’interprétation est intéressante même si l’artiste passe trop en force au risque d’étêter l’émotion : certaines reprises sont plus délicates que d’autres…

Nos Enchanteurs - Barjac 2013 : Semal, ce mâle entendu…

..... Ah ! Semal. C’est bien ! Un peu beaucoup de sa Belgique à lui, de ses fanfares toutes royales, de ses terrils pour uniques montagnes, et de ses frites dont il fait grande consommation. Et de notre France à nous, même s’il « fait une fixette » sur le précédent quinquennat, sur le corps botoxé de Carla (qu’il assure baiser, « toutes mes cornichonneries avec Carla », mais abandonne sans regret à Philippe Val et Benjamin Biolay…) et de son « petit homme cynique et laid / élu président de la France. » Droit d’ingérence, sans doute, tant Semal élargit son petit pays à la juste dimension de son talent, annexant l’Hexagone et osant tout. 

Le 29 juillet

Mais qu'est ce qu'on nous chante - Un magnum d'eau tiède?

Il s'appelait Katerine, et sa sœur, Bruno. De 1991 au milieu des années 2000, il sortit quelques disques étonnants, juteux comme des tomates, farcis de chansons délicates, loufoques et poétiques. Mon bel Andalou, Un après-midi à Paris, Mon cœur balance, Copenhague, Je vous emmerde... De quoi devenir peut-être un nouveau Charles Trenet. D'ailleurs, en novembre 1999, il était là, salle Pleyel, pour applaudir le Fou chantant. Tendre l'oreille, et l'entendre au bar, à l'entracte, parmi la foule des spectateurs, expliquer un verre à la main à l'inoubliable Helena Noguerra son admiration pour Trenet...

Le Nouvel Observateur - "Des Roses et des Orties" ou le renouveau de Francis Cabrel Par Sophie Delassein

Les mélodies de Sophie. Chaque jour, notre journaliste sort de son juke-box un de ses albums préférés de la chanson française. Aujourd'hui, "Des Roses et des Orties".

Objectif Gard - BARJAC Festival “Chansons de Parole”, du 27 juillet au 1er août 2013, programme complet !

Retour du festival “Chansons de Parole” ce week-end à Barjac et ce jusqu’au jeudi 1er août 2013.

Cette année, le festival rendra hommage à Léo Ferré. Il y a vingt ans, Léo Ferré tirait sa révérence. Ni son image ni son chant n’ont faibli dans nos mémoires même si les paysages ont bien changé depuis. Plus que jamais, le poète cherche le chemin à emprunter pour se faufiler parmi les produits et les marchés dits culturels qui habitent notre quotidien. Il me reviendrait avec un peu de nostalgie cette époque, vingt ans plus tôt encore, où je me nourrissais d’Amour-Anarchie, ces années soixante-dix où tout semblait être à construire, si nous n’étions toujours en train de lutter.

Resistance Chanson - Fin de partie pour Le Pont des Artistes

La nouvelle est tombée, Le Pont des Artistes se sera pas à l'antenne à la rentrée 2013. La direction ayant esquissé plusieurs promesses d'offre musicale élargie avec des concerts en live avec public, on expédie aux archives une émission qui depuis 25 ans propose des concerts en live avec public. Logique !


Hier nous avons parlé de l’arrivée du jazz et des revues nègres en France et nous nous sommes quittés sur une chanson de la grande Joséphine. Et bien aujourd’hui, nous vous proposons de rester toute cette demi-heure en sa compagnie et de revenir sur la carrière de cette incroyable artiste.
_________________________________________________________
__________________________________________________

vendredi, 26 juillet 2013

Claude Semal : On a la frite

A Barjac, samedi 27 juillet à 21h30

Claude Semal : Les bals , les bbq, et les crematoriums

Claude Semal chante le 27 juillet à Barjac

_____________________________________________________________________________________ _____________________________________________________________________________________

dimanche, 14 avril 2013

L'actualité de la chanson française du 8 au 14 avril (mise à jour)

Le reportage de la fin de semaine : Barbara - Reportage 1973

Les vidéos de la fin de semaine : les chansons d'Entre 2 Caisses

Le clip de la fin de semaine : Hervé Lapalud, Pas pour une heure
_________________________

A la une :

Le Télégramme - Hommage. Castelhémis, le Landais devenu Breton

La disparition, cette semaine, du chanteur engagé des années 80 Castelhémis sera passée aussi inaperçue que sa carrière médiatique. Deviendra-t-il désormais, lui aussi, l'un des « grands de la chanson française », à coup de rééditions de ses six pépites d'albums ? Car si sa « Favela de Levallois » eut les honneurs radiotélévisés, toutes les chansons de ce premier vinyle (1978) n'en firent pas de même. « J'avais demandé à Guy Lux de programmer une fois "Les Soldats", sous peine de ne pas répondre à son invitation sur Antenne 2. Il a accepté ! », aimait à rappeler Philippe Laboudigue
__________________________

Bien reçu, merci :

- L'album de la fin de semaine - Anouk Aïata : La femme mangeuse des nuages du ciel. Sur Facebook et sur Noomiz..... Un vrai régal, cet album !

- Guillo, Super 8. Sur le Web, sur Facebook, sortie annoncée le 15 avril.

- Benoît Carré, Celibatorium. Sur le web, sur Facebook

- François Tramoy, Mélancolie Festive. Sur Facebook
__________________________

13 et 14 avril

Quai Baco - Anouk Aïata – « La Femme Mangeuse des Nuages du Ciel » : La chronique

Il aura fallu deux ans à Anouk Aïata pour composer, fignoler et enregistrer son tout premier album « La Femme Mangeuse des Nuages du Ciel » mais cela en valait la peine. Cet album insuffle un véritable tourbillon de fraicheur et nous permet de découvrir une artiste multi facettes.

RFI - Zazie, Nouvel album, Cyclo

Voilà un peu plus de vingt ans qu’elle est dans le paysage musical français, l’une des rares femmes auteur-compositeur-interprète à trouver grâce auprès du grand public sans sacrifier ni l’écriture, ni la musique, à l’asepsie commerciale. Après Za7ie, son album concept sorti en 2010, Zazie est de retour avec Cyclo, là où se rencontrent la chanson, le rock et l’électro.

 

12 avril

Froggy's Delight - Albin de la Simone Un Homme  (Tôt ou Tard)  février 2013

Albin de la Simone, Homme sweet Homme
Un Homme
est le quatrième album d’une homme très occupé mais pas pressé (Bungalow ! le précédent est sorti en 2008). Albin de la Simone égrène les collaborations comme musicien, arrangeur, réalisateur, auprès de Vanessa Paradis, JP Nataf, Arthur H, Souchon, Boogaerts, Iggy Pop, Salif Keïta, entre autres.

Froggy's Delight - Melissmell Droit dans la gueule du loup  (Discograph)  avril 2013

J’ai rencontré Melissmell en plein hiver 2011 Ecoute s’il pleut, ça a été un coup de foudre. 2013 : deuxième album. Déjà ? Je ne me suis pas encore lassée du premier, le temps passe tellement vite, mais ça parait tellement loin à la fois. Entre temps, je suis littéralement tombée Droit dans la gueule du loup. C’est le nom qu’elle a choisi pour cette deuxième perle. Je croyais que j’avais bien caché cette histoire désargéable, il faut croire que non.

Zikeo - Jean-Louis Murat de retour avec Toboggan

Après "Mustango", "Dolorès" ou encore "Lilith", Jean-Louis Murat revient avec un nouvel album, "Toboggan", sorti chez PIAS le 25 mars dernier.
Avec ce nouvel opus, Jean-Louis Murat confirme son statut d'artiste hors normes, loin des règles aseptisées de l'univers qui l'entoure. C'est cette intransigeance artistique, ce timbre de voix léger et cette puissance des textes qui, depuis 30 ans, portent l'artiste dans ce mouvement de création hors du temps

Nos Enchanteurs - Melissmell, intimement rebelle

Que les ingés’son protègent de si précieuses chansons, qu’ils ne les massacrent pas lors du passage à la scène ; que Melissmell, tentée par des prestations très rock, sache les préserver. De toutes façons « Le rock n’roll est mort » chante-t-elle, constatant la domestication du genre : « Il a tellement vendu son âme à tous les râteliers / Il portait des révolutions sans vraiment les comprendre… ». Mais pas le sien, pour qui le mot « rebelle » semble avoir été sinon inventé au moins réveillé. Mellismell est rock et ça ne se mesure pas aux décibels : c’est une posture. Ici c’est un ensemble fait de colères, d’indignations, d’énergie, de tristesses et de tendresses. Pas de batterie, nul besoin, c’est le cœur qui bat et c’est autrement plus  touchant.
__________________________

L'album de la semaine : Jacques Higelin, Beau Repaire

Le clip de la semaine : François Gaillard, Vieillard Ado
_____________________________

Bien reçu merci :

- Melissmell, Droit dans la gueule du loup. Melissmell est sur Facebook

- Carla Bruni, Little french songs. Carla Bruni est aussi sur Facebook.
__________________________

11 avril

Le Monde - Cinq tigres blancs dans la nuit fauve

Les videurs refoulent à pleins tubes. Ça chahute, ça crie, ça se bouscule. Des adolescentes suffoquent. L'événement compte près de mille "inscrits" sur Facebook ; ils sont presque autant à essayer de se faufiler aux abords de L'International - certains patientent même depuis la fin de l'après-midi. La jauge a explosé il y a lurette lorsque, à dix heures du soir, les cinq félins entrent enfin sur scène. "Bonsoir. On est Fauve. Vous m'excuserez si ça part un peu trop dans tous les sens", attaque le chanteur, voix frêle mais alerte.

Première - Interview avec Barbara Carlotti

Elle a pris le meilleur de la chanson française et de ses influences anglo-saxonnes et autres pour faire de la chanson pop. Auteur du très beau "L'Amour, L'Argent, Le Vent" (ressorti en édition limitée en février), Barbara Carlotti continue de se faire une place sur la scène musicale et d'imposer sa voix grave et unique comme l'une des plus belles du moment. Interview avec la chic fille de la pop française.

Le Figaro - La grâce de Barbara Carlotti

Cette trentenaire a suivi un cursus musical original et riche avant de se consacrer à la chanson. Elle a étudié le chant baroque et longtemps évolué dans le milieu du jazz. «Pour trouver ce que j'avais envie de faire, il m'a fallu balayer ce que j'avais appris et revenir à la base, précise Barbara Carlotti. J'avais besoin d'échapper aux carcans du chant lyrique.»

Télérama - Les Sonos tonnent, le club chanson #78 : Carla Bruni et Loïc Lantoine

Carla Bruni et Loïc Lantoine sont au sommaire de notre club chanson, qui réunit aujourd'hui Sophie Delassein du “Nouvel Obs”, Gilles Médioni de “L'Express”, Valérie Lehoux et Guillemette Odicino de “Télérama”.

10 avril

Chansons que tout cela - Claire et ses « drôles de types »

Depuis toujours, Claire Guyot aime la chanson et la poésie. Devenue comédienne, puis spécialiste du doublage (d’une « petite sirène » à une « ménagère désespérée »…), elle a su cultiver sa propre voix grâce à d’opportunes rencontres artistiques. Lundi prochain, 15 avril, au Vingtième Théâtre*, elle présentera un spectacle qui lui tient particulièrement à cœur, autour de poètes toujours très actuels.

La Dépêche du Midi - Montcuq. La chanson à texte a dévoilé sa 9e édition

.... Plusieurs nouveautés marquent cette 9e édition, du 25 au 27 juillet. D'abord le lieu, puisque les organisateurs ont choisi, cette année, la cour du collège de Montcuq comme cadre aux repas-concerts qui font le charme de la manifestation. La soirée du 25 juillet sera assurée par la brillante et pétillante pianiste-chanteuse Nathalie Miravette, avec Olivier Gil en première partie. Les deux autres soirées seront données sous la forme de co-plateaux, avec les plumes ciselées de Bernard Joyet et Rémo Gary, le 26 juillet. La belle interprète Annick Cisaruk et Serge Utgé-Royo le rebelle se partageront la scène le 27 juillet pour un hommage à Léo Ferré, à l'occasion du 20e anniversaire de sa mort. Une programmation haut de gamme marquée par le talent et le charisme des chanteurs invités, qui se sont tous déjà produits à Montcuq.

Nos Enchanteurs - Semal et c’est bien

Ce sont quinze nouvelles chansons extraites de son spectacle « Ceci n’est pas une chanteur belge ». Pas belge, Claude Semal ? Il fume la moquette sans philtre ni frite autant que le Magritte : il est du petit pays comme il le chante, du plat pays comme chante l’autre. Ceci dit, il en a le droit. D’ailleurs c’est peut-être à cause de ça qu’on ne le connaît que peu par chez nous. Là, le prix Jacques-Douai dont il fut le lauréat 2012 peut aider à le faire connaître, un peu.

9 avril

Ouest France - Mort de Castelhemis, chanteur engagé des années 80

Le chanteur, auteur-compositeur Castelhemis, qui avait conquis son public dans les années 80 avec des titres engagés, est mort lundi à Paris à l'âge de 64 ans, a annoncé la maison de production Masq.

Castelhemis sur Wikipédia

Télérama - Carla Bruni, belle à facettes

Ex-de gauche, ex-mondaine, ex-première dame, Carla Bruni revient à la chanson et assume son droit à mener plusieurs vies. Au risque d'apparaître volatile ?.... Tout le monde a le droit d'avoir plusieurs vies et d'aimer qui bon lui semble. Carla Bruni peut donc bien poursuivre sa carrière de chanteuse. D'autant qu'elle sait écrire des mélodies claires, des textes malins ou mélancoliques, et qu'elle les sert d'une voix charmeuse. Son premier album avait été une bonne surprise. Après deux opus beaucoup moins inspirés - même si celui de 2008 avait été offert aux ministres ! -, le nouveau, Little French Songs, caresse de nouveau l'oreille et rappelle la facture mi-folk mi-chansonnière de Quelqu'un m'a dit.

Les chroniques de Mandor - CD'aujourd'hui : Arman Méliès pour AM IV

La quête du son et du sens, c’est un peu le travail d’Arman Mélies depuis son premier disque en 2004. Après une pause de quatre ans, le temps d’offrir quelques compositions à Bashung, Thiéfaine ou encore Julien Doré, Arman Méliès revient avec un quatrième disque, justement intitulé, AM IV. Sobre, classieux et brillant, réalisé avec Antoine Gaillet (Wampas, BB Brunes, Julien Doré, Mademoiselle K entre autres), musicalement, on retrouve ce qui semblerait du son new wave des années 80 (mais qui n’en ai pas vraiment) mixé avec la technologie d’aujourd’hui. Arman Méliès est l’un de nos artistes français les plus importants d’aujourd’hui, a classer sans hésiter (dans un genre sensiblement différent) au même niveau de puissance créative que Benjamin Biolay. Le contraire serait injuste.

Nos Enchanteurs - Vie d’artiste (2)

Dans le premier volet de cet article, nous avons vu deux ou trois choses qui sont la norme de beaucoup de saltimbanques : se produire, dans tous les sens du terme. Le spectacle étant prêt, il faut plus ou moins louer une salle, assurer la com’, et l’autofinancement. Ensuite, on espère qu’il y aura des spectateurs curieux de venir découvrir ce qui ne voit plus à la télé. Dans le parcours du combattant qui a conduit cette équipe de quatre ou cinq en scène, il y a aussi l’outil indispensable de la promo : le disque (revoir les épisodes pour l’autoproduction), album que les z’heureux spectateurs peuvent emporter si la soirée leur a plu, c’est en vente libre à la sortie de la salle en général. Parlons donc des albums, avec un exemple précis, actuel et en situation.

8 avril

Nos Enchanteurs - Hervé Lapalud a fait le Zébre…

A Belleville, mardi 3 avril, ce globe facteur de chanson a ravi les amateurs de poésie légère, un peu loufoque, gentiment moqueuse… Chanteur, oui mais « Pas pour le pire / Pour le meilleur / Pas pour de rire / Pas pour du beurre »

Ses musiques se nourrissent de ses voyages malgaches, et des musiciens qui font leur orchestre de boites récupérées, et transformées en sanza qu’on peut décliner en plusieurs formats, ainsi Lapalud, il y a quelques années, a commencé avec une sanza boite de sardines, puis il s’est agrandi grâce à Pilchard.

Bien reçu... merci : le nouvel album d'Hervé Lapalud  

__________________________________________________________________________ __________________________________________________________________________

mercredi, 10 avril 2013

Clip "Facebook" de Claude Semal

15:00 Publié dans Vidéo | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : semal, chanson, musique |  Facebook