Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 14 novembre 2019

"Novembre" par Katerine Philippe - La drôle d'humeur de Gérémy Crédeville

L'album de la semaine : Philippe Katerine, Confessions

L'actualité de la chanson française du 1er au 7 novembre

Les artistes de la semaine : Katerine, Barthab, Andoni Iturrioz, Jonasz, Sophie Le Cam

L'album de la semaine : Philippe Katerine, Confessions

Le clip de la semaine : Philippe Katerine - Stone Avec Toi

MARIE LAFORET

Le Point - La chanteuse et comédienne Marie Laforêt est morte

Entrée dans la carrière par hasard, l'artiste inclassable se laissera guider au gré de ses envies et ses talents, portant sur le showbiz un regard ironique.

Toute sa vie, Marie Laforêt a souhaité brouiller les pistes, changeant d'itinéraire quand la profession commençait à l'étiqueter en fonction de ses succès : actrice prometteuse, puis chanteuse populaire, comédienne exigeante, refusant de se laisser cataloguer dans les rôles de fofolles qu'on souhaitait lui imposer, puis exilée à Genève par amour, jouant sur l'ombre et la lumière, vivant sa carrière comme une drôle d'aventure buissonnière.

JONASZ

France Info - Michel Jonasz : "Pour moi, la musique est une vraie histoire d’amour"

Tous les jours, une personnalité s'invite dans le monde d'Elodie Suigo. Aujourd'hui, Michel Jonasz, l’auteur-compositeur et interprète, à l’occasion de la sortie de son nouvel album intitulé : "Le Méouge, le Rhône, la Durance".

Huit ans après son dernier album Les hommes sont toujours des enfants,  Mister Swing est de retour avec un nouvel album. "Pour moi le besoin commençait à se faire sentir (...) C’est comme retrouver un ami qu’on n’a pas vu depuis longtemps et qu’on aime. J’étais content de me remettre à écrire, je commençais à m’impatienter un petit peu."

KATERINE

Philippe Katerine : «L’effondrement commence par moi»

Besoin de ranger sa chambre, paternalisme gaullien, mutation du langage et pénis flouté : le chanteur nous a reçu pour une longue conversation polymorphe.

A dix jours de la sortie de son nouvel album, le très protéiforme et politique Confessions, Philippe Katerine a longuement conversé avec Libération, avant de se prêter voluptueusement à tous les caprices et farces et attrapes auxquels l’invitait la photographe. Tout cela avec le même mélange de bienveillance et de séduction totale, de diction de velours et de franchise perçante qui, à l’oral, enrobe même ses rares dérobades dans le miel retors d’une sublimation de chaque mot, du plus banal au plus cru. On en sort enveloppé du sentiment gazeux et grisant d’avoir pris part à la fois à un strip-tease, un coup de foudre et de fouet, un tour de prestidigitation où la personne coupée en deux mais souriante ne serait autre que nous.

Baptiste Vignol - Ça alors!

Ce matin, 20 septembre 2019, à 5h40, Matthieu Conquet sur France Inter a présenté en exclusivité Stone avec toi, premier single du prochain Katerine, CONFESSIONS, à paraitre le 8 novembre. D’entrée, le son ne fait pas bricolage et la voix du chanteur saisit. Comme avant. Mais surtout, une seule question, simplissime mais fondamentale, répétée au cœur du morceau: « Pourquoi ma main tient dans ta main et qu’elle se sent bien? », nous projette illico, comme en apesanteur, sur les rivages dorés de nos jeunes années quand Katerine incarnait un avenir! August Strindberg avait raison: il ne faut jamais désespérer.

BARTHAB

Le doigt dans l'oeil - Sortie de l’album « 30m² » de Barthab : entretien avec l’artiste

« La pièce maitresse » est le titre d’une composition de Xavier Barthaburu (Barthab) [Lire ici], qui m’ouvrit à son écoute une perspective inédite pour moi dans l’univers du chanteur. Cet instrumental d’une quatorzaine de minutes, aux faux airs de ritournelle qui, d’élans successifs ou conjoints d’instruments à cordes, à vent et de cuivres, amplifie, étoffe, radoucie et amenuise, puis redéveloppe et enfle à nouveau un thème, avait de quoi surprendre de la part d’un auteur-interprète, parolier à textes denses et fleuris, artiste militant de surcroît, et qui, quoique n’en étant pas moins musicien, m’avait accoutumée à des chansons où les mots portent un propos qui a du sens. Non pas que l’écriture purement musicale n’en ait pas. Mais l’exercice m’étonnait, détonnait de l’idée que j’avais de Barthab, et cependant confirmait une intuition muée en certitude : le garçon était de ces inclassables trop souvent classés à tort dans une case.

SOPHIE LE CAM

Ouest-France - Sophie Le Cam, «de la chanson française à mi-chemin entre Renaud et Philippe Katerine»

La chanteuse Sophie Le Cam, qui a commencé par la comédie, sera sur la scène du café-théâtre des Ballons rouges, vendredi 24 mai, à Lamballe (Côtes-d’Armor). Ce sera sa première représentation en Bretagne.

Comment décririez-vous votre style ?

C’est de la chanson française assez impertinente, à mi-chemin entre Renaud et Philippe Katerine. Il y a des textes drôles mais aussi plus frappants, plus intimistes… J’aime beaucoup le cinéma, l’image aussi. Ça m’amuse de faire des clips. On retrouve cette mise en scène quand je me produis. Je constate que j’écris beaucoup sur les gens. Pas mal de mes chansons ont des titres qui sont des prénoms… Les gens, le temps qui passe, l’enfance, des trucs débiles parfois… Il n’y a pas vraiment de sens. J’aime beaucoup l’absurde.

ANDONI ITURRIOZ

Mandor - Andoni Iturrioz : interview pour Le Roi des ruines

Le Roi des ruines est l’album d’un voyageur devenu sédentaire, explique le dossier de presse. L’invitation est celle d’un voyage intérieur comme seul peut vous le proposer Andoni Iturrioz. Ce qui est fou et impressionnant dans l’écriture de cet artiste majeur, c’est que chaque phrase peut être analysée et prêtée à 1000 interprétations. Ils sont peu nombreux dans la chanson d’aujourd’hui à savoir formuler l’informulable.

 

mercredi, 13 novembre 2019

Le "Balkanython" - Le Sketch avec Philippe Katerine

mardi, 12 novembre 2019

Philippe Katerine - 88% (feat. Lomepal) – Blond (avec Gérard Depardieu) – Bonhommes

samedi, 10 novembre 2018

France Culture : La Masterclasse de Philippe Katerine

jeudi, 19 mai 2016

L'actualité de la chanson française du 6 au 12 mai (revue de presse et du web hebdomadaire)

Le clip de la semaine - Juliette Armanet - Manque d'amour

Les vidéos de la semaine : Luc Alenvers, Radio Elvis, Juliette Armanet.....

A LA UNE : JULIETTE ARMANET

Mais qu'est ce qu'on nous chante - L'aisance d'une chanson

Ciel, ces instants rares où le talent éclôt, incarnant avec grâce un possible futur. La première télé de Juliette Armanet, dans C à vous, mardi 19 avril, avait cette magie, ce pouvoir d'arrêter le temps, un peu. Une jeune femme assise à son piano et qui rappelle que la chanson, plus ça semble fragile, plus ça touche. Souvenons-nous, les premières apparitions de Barbara sur le petit écran, unique et féline, le feu dans son regard. Juliette Armanet possède cet éclat, tout en retenue, cette faculté de convoquer à la fois le souvenir divin de Sanson, de Sheller, de Christophe, de Françoise et de Michel B sans en être la copie, ni l'enfant, mais une nouvelle lune.

Télérama - Juliette Armanet, du journalisme à la chanson

Elle cite Sheller et Sanson parmi ses principales influences. Et semble à l'aise sur scène, où son mix de piano et d'électro fait merveille.

L'Express - Juliette Armanet, ponette de la pop

Son mini-album, Cavalier seule, est un manège désenchanté, gracieux et réussi.

Une chanson, L'Amour en solitaire (200000 écoutes en streaming depuis 2014) a présenté sa pop mélancolique et espiègle. Juliette Armanet se dévoilait avec ses mots à double sens et ses jeux de doubles. Des photos, signées de son grand ami le plasticien Théo Mercier, la représentaient sage en pull rose avec des avant-bras d'homme velu. "C'est le fantasme d'une fille seule qui s'imagine enlacée par un gars", sourit-elle.

Libé - L’élégant chant de Juliette Armanet

Il y a des musiciens qui d’un coup d’éclat gagnent les ondes et la renommée dès leurs premiers pas, et il y a ceux, comme Juliette Armanet, qui prennent leur temps. Il lui aura fallu deux bonnes années pour boucler ce premier maxi, pour tourner autour de ses chansons jusqu’à leur sculpter la forme parfaite. Bien lui en a pris, puisque Cavalier seule, aussi varié soit-il, arrive poli dans les moindres détails. Une affaire de chanson française élégante, articulée autour d’un piano délicat et d’une voix aussi haut perchée que totalement intemporelle. Dans ces quatre titres, les références s’égrènent, évidentes, sans jamais faire de l’ombre à son talent. On y croise une pop façon France Gall, un saxophone qui nous rappellerait presque le Careless Whisper de George Michael et un peu de Christophe, décidément incontournable aujourd’hui.

BLACK M
 

« Des voix déchaînées ont obtenu l’annulation d’un concert au nom d’un ordre moral nauséabond et décomplexé. N’acceptons jamais cela. » La ministre de la culture, Audrey Azoulay, a dénoncé samedi 14 mai depuis Cannes l’annulation d’un concert du rappeur Black M, qui devait se produire après la cérémonie de commémoration de la bataille de Verdun fin mai. « Ce n’est pas la première fois que l’autocensure succède à ces coups de forces inacceptables », a-t-elle ajouté, alors qu’elle s’exprimait devant des professionnels du cinéma à l’occasion du Festival de Cannes.
 
ALORS CHANTE

Festival Alors chante! (1): la renaissance à Castel'

La 30e édition du festival en Tarn-Garonne a vraiment débuté hier avec une réjouissante Fête à Pierre Perret, l'enfant du pays de retour. Dans un contexte fragile, le nouveau biotope de Castelsarrasin est néanmoins riche de promesses

Festival Alors chante ! (2): de la variété, du swing et deux promesses

La deuxième journée du festival de Castelsarrasin a vu arriver un public plus nombreux sur le port-canal. Vianney et Thomas Dutronc ont assuré le show tandis que la Grande Sophie (photo) confirmait sur scène la réussite de son dernier album. JB Noche et le Danny Buckton trio se distinguaient aux découvertes

Festival Alors chante! (3): le Boss est passé

Ce vendredi à Castelsarrasin a été marqué par le concert d'Hubert-Félix Thiéfaine, la délicatesse de Marcie, la pêche fraternelle de Debout sur le zinc et un joli goût de Pomme.

Festival Alors chante! (4): un royal bouquet final et de bonnes raisons d'espérer

Chloé Lacan et Jamait ont bouclé avec éclat la 30e édition du festival, la première à Castelsarrasin. La deuxième naissance d'Alors chante! a bien eu lieu, riche et modeste, porteuse de lendemains

LUDEAL

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? Plutôt Ludéal

Pourquoi certains chanteurs immenses n'ont pas la reconnaissance publique qu'ils méritent, ni le soutien périphérique des radios d'envergure? Julien Baer, Vincent Baguian, Jacques Bertin, Bertrand Betsch, ces grands B de la chanson française, brillant à leur façon parmi l'écume inconnue et les cieux… Mais citons encore Monsieur McNeil - David de son prénom, Pierre Schott, Bastien Lallemant, ou bien encore la Québécoise Ariane Moffatt sous nos longitudes. Parmi d'autres, sûrement. Membre du club, Vincent Ludéal stationne lui aussi par-dessus la couche d'ozone. S'il compte déjà quatre albums de haut vol, son plus récent, PLUTON, date de février 2016. Et c'est probablement, rayon pop éclatante, le disque le plus jouissif atterrit ces derniers mois, avec ÇA IRA TU VERRAS de Séverin, autre étoile méconnue, et les nouveautés sidérantes des stars que sont Benjamin Biolay et Christophe.

FESTIVAL DIMEY

Claude Févre - Festival Bernard DIMEY 2016, Les Didoudingues, Y a d’l’amour dans l’air

Pouvait-on imaginer plus belle façon de terminer ces quatre jours de festival déjà nourris d’intenses émotions ? Retrouver sur la même scène, pour deux heures de spectacle, la fine fleur de la chanson d’aujourd’hui, c’est cadeau inestimable !

Huit noms qui déclinent chacun un univers singulier, se trouvent rassemblés par la volonté initiale de Di Dou Da qui confie à Hervé Lapalud le soin de composer une équipe capable de répondre au défi : on échange, on accompagne, de guitares en kora, de mélodica, en piano, de percussions en accordéon diatonique. On dit ses joies et ses colères, sa fantaisie, sa tendresse, son bonheur d’être là… Simplement à l’écoute de l’autre, des autres, et pour ce public sans qui plus rien n’aurait de sens.

Claude Fèvre - Festival Bernard DIMEY 2016, Jean-Michel Piton cœur ouvert pour Dimey

Quand s’installent Nathalie Fortin au piano, Bertrand Lemarchand aux percussions, dessinant ainsi un espace sonore, où « l’homme de la manche » s’installera, une voix nous parvient des coulisses. Haute, profonde, vibrante, intelligible voix. Elle envahit soudain la salle entière. C’est une prière qui s’élève à Ste Sara, la « sainte de pierre noire », invoquée par celui qui se sent « noir de l’intérieur »… C’est donc dans une atmosphère quasi liturgique que s’ouvre ce spectacle. Elle appelle à l’élévation et nous n’échapperons plus à cette puissance-là. Il s’agit bien de cette dimension dans ce spectacle. Par le choix des textes, il nous transporte au bord du vide, aux limites de la vie, aux portes de l’au-delà. Seul échappatoire, la fréquentation d’« amis très chers, pour échapper un peu à l’époque où [il] vit ». Ils ont pour prénoms Honoré, Victor, Alexandre… Peut-on imaginer plus bel hommage à la littérature ?

Claude Févre - Festival Bernard DIMEY 2016, avec Katrin Waldteufel le bonheur existe

..... Katrin Waldteufel entre en scène, petite femme menue, sobrement vêtue de noir, avec juste ce qu’il faut de fantaisie pour capter votre attention : chanteuse aux pieds nus,  un petit plumet sur la tête, ou plutôt une mèche de cheveux qu’elle a dressée sur son front et une grosse fleur rouge au-dessus de l’oreille. C’est joli. Bastien Lucas l’escorte, à la guitare électrique, ou au clavier, se pose à distance respectueuse du duo femme-violoncelle. Car c’est bien de cela qu’il s’agit.

CLIO

 
Elle semble tout droit sortie d'un film de Rohmer, auquel elle emprunte la fraîcheur et la délicatesse littéraire. Un premier album plein de charme.

Vous ne le saviez pas ? Vincent Delerm et Alex Beaupain ont une fille. Elle ressemble vaguement à sa grand-mère — Barbara — et à deux de ses cousines un peu perdues de vue, Carla et Berry. La petite se prénomme Clio. Vingt-huit ans, un univers d'éternelle étudiante en lettres, un goût prononcé pour les décors parisiens et pour le cinéma d'auteur... comme ses deux papas. Beaupain cite Pialat, Delerm vénère Truffaut ; elle, c'est Eric Rohmer qu'elle salue dans la plus belle chanson de son disque : « Eric Rohmer est mort, et moi, j'en veux encore »...

ALEX BEAUPAIN

Les Inrocks - Avec son nouvel album, Alex Beaupain précise sa place dans la chanson contemporaine

Chanteur de variété.” Alex Beaupain ne se pince pas le nez, ni ne tord la bouche en s’inscrivant de lui-même dans cette catégorie que la plupart de ses confrères fuient généralement comme le virus Zika. Même si on devine qu’il vise plutôt le haut du panier (Delpech, Souchon ou Sheller) que le cul de basse fosse (Pagny, Bruel…), ce quadragénaire en place depuis dix ans assume d’appartenir à cette zone floue située entre France Inter et Drucker, deux pôles qu’ils sont finalement peu nombreux à savoir faire rimer.

CHRISTOPHE

RFI - Christophe, un artiste visionnaire, Décryptage d'un phénomène

Salué à l’unanimité, le dernier disque de Christophe, Les Vestiges du Chaos, installe définitivement son créateur au rang des chanteurs hexagonaux les plus branchés et assurément aussi, les plus géniaux. Effet de mode ? Echos d’une époque ? Quatre témoins de la carrière de Christophe, quatre proches issus de différentes périodes de sa vie, décryptent sa carrière et son art, qu’ils décrivent profondément enraciné et visionnaire.

ALENVERS

Nos Enchanteurs - Le monde Alenvers, gravement joyeux

Quand on porte un tel patronyme et qu’on aime jouer avec les mots, que le stylo est habile et les vers grouillent, l’écriture est imagée et Luc Alenvers (il a tombé le prénom sur la pochette) use et abuse de cet argument, de cette dualité. À son endroit Alenvers l’espère « le cul par terre à l’envers ». sur des notes hidalgesques, presque tauro-macho. La conquête de la citadelle est donc l’entame de ce disque résolument joyeux (même si c’est fait de pas mal de dérision, de rire tragique, de tragicomédies et d’une cérémonie funèbre), très cuivré, ce quelque soit le sujet, même quand notre héros fait ses longueurs dans la piscine de Fukushima, là où « les requins deviennent marteaux / la baleine verte se cache à l’eau / les espadons font les marsouins / les loups de mer aboient soudain… » Prémices d’apocalypse ? Oui, l’avant dernière chanson décrit l’après explosion, quand plus ne rien en subsiste sur la terre si ce n’est ce vieux pommier qui, pour mémoire, nous le raconte. Un disque joliment écolo que celui-ci : faites-le écouter à vos mômes, ils adoreront à plus d’un titre.

KATEL

RFI - Katel, chansons d'hypnose, Nouvel album, Élégie

À chaque disque, Karen Lohier, alias Katel, visite des territoires inexplorés. Nouvelle preuve avec ce troisième essai confectionné entièrement par elle-même et qui n'est pas facile d'accès au premier abord, Elégie. Au rythme d'écoutes répétées, le vertige nous gagne tant la voix se révèle fascinante et les harmonies d'une belle richesse.

KATERINE

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? Triste cinéma

LE FILM de Katerine, beaucoup de branlette pour pas grand chose. «Une goutte de sperme», comme il le chante lui-même ici. On attendait tant du Nantais, il avait tout pour devenir immense. Le plus grand de sa classe. Ses huit premiers albums traçaient une trajectoire presque idéale, imprévisible, des MARIAGES CHINOIS (1991) à ROBOTS APRÈS TOUT (2005). Mais à coups d'éloges affectés auxquels, étonnamment, il a dû finir par croire, «t'es un génie», ce genre, Katerine est tombé dans l'improbable caricature, s'égarant dans des bidules ineptes déifiés par deux ou trois rédacteurs pansus qui n'en peuvent plus de penser à la marge.

LES ESCROCS

Nos Enchanteurs - Les Escrocs en flagrant délit de récidive

Le métier manque d’humour. L’une des plus grandes escroqueries du showbizness, les Victoires de la musique, n’a jamais honoré en son sein ses héros : Les Escrocs, réincar-damnation des Croquignol, Filochard et Ribouldingue, nos Pieds Nickelés de papier. Par bonheur, et sans doute pour accomplir un destin contrarié par des tas de concurrents (politiques, banquiers, garagistes, médef, cancérologues… la liste est longue), nos Escrocs se reforment après dix ans d’absence. Pour d’autres escroqueries il va sans dire. Avec dans leurs bagages, venus tant de Genève que du Panama, un disque tout beau tout… En fait, pas neuf du tout même s’il vient tout juste de sortir, mais fait de trucs ramassés par ci par là : des singles, des bouts de live. Et des inédits. Largement de quoi ranimer la flamme du chanteur inconnu.

MONSIEUR PARALLELE

Objectif Gard - Monsieur Parallèle, talent et professionnalisme

Ils sont jeunes, ils sont quatre et forment le groupe vainqueur de d’édition 2014 de la Bourse Jeunes Talents de Nîmes : mais qui est Monsieur Parallèle ?

Ils étaient peu à les connaître avant la Bourse. Il faut dire que Monsieur Parallèle est un groupe récent, fondé en septembre dernier par Jérémy (chant et violon électrique, 24 ans), Antonin (violoncelle, 23 ans), Luc (guitare électrique, 20 ans) et Arthur (batterie, 19 ans).

samedi, 12 avril 2014

L'actualité de la chanson française du 7 au 13 mars (mise à jour)

Les vidéos de la fin de semaine pour fêter l'annonce de la sortie d'un album qu'on espérait sans trop y croire : le retour de David Mc Neil avec "Un lézard en septembre", le 12 mai !

Le concert de la fin de semaine : Renaud - Tournée Rouge Sang (Bercy 2007)

L'album de la fin de semaine - David Mc Neil : Les années Saravah

Le clip de la fin de semaine : Billie - L'amour amer

Le clip de la semaine : Loic Lantoine - Ne bouge pas

L'album de la semaine - Guillaume Barraband : L'homme en bleu (un père et passe)

A la une

C'est déjà ça - Le retour de David McNeil

Evénement: l'un des plus grands auteurs de la chanson n'avait pas sorti d'album depuis le magnifique "Seul dans ton coin". Vingt-trois ans d'absence pour celui qui a écrit pour les plus grands, de Souchon à Julien Clerc, de Charlebois à Le Forestier. "Un lézard en septembre" sort le 12 mai.

12 et 13 avril

RFI - David McNeil, un chanteur dans son miroir, Une vie d'écriture

Avec Quatre mots, trois dessins et quelques chansons, David McNeil, fleuron d'une certaine "nouvelle chanson française", devenu parolier à succès pour Julien Clerc ou Alain Souchon, plonge dans une vie d’écriture et en fait un livre généreux et franc.

 
Un soir de 1997, à l'Olympia, David McNeil, le fils de Marc Chagall, rassembla tous les chanteurs pour lesquels il avait écrit. De Montand à Souchon, souvenirs.

Crapauds et rossignols - Aubercail : festival fraternel

Du 20 au 24 mai prochain aura lieu, à Aubervilliers, dans la toute proche banlieue nord de Paris, la huitième édition d’« Aubercail, le festival des mots dits », l’un des plus sympathiques rendez-vous des amateurs de chansons et de musiques variées (« des artistes indépendants, des has-been, des marginaux du texte, des reconnus aussi, des chanteurs aux engagements divers mais toujours sincères », dit le dossier de presse), qui parvient désormais à drainer près de deux mille personnes sur les cinq soirées proposées.

Nos Enchanteurs - Barjac 2014 : demandez le programme !

A l’évocation de Barjac se déchaîneront encore railleries autant que passions. Qu’un festival, sommes toutes modeste, fasse autant parler est un bon signe. Il alimente d’abondance les conversations du bocal, du microcosme. Comme d’hab’ on va peser, soupeser la programmation concoctée par Jofroi. Certains diront bravo, d’autres pis que pendre.

Nos Enchanteurs - Batlik, un beau disque d’humain

Un personnage, que ce Batlik là…

Chantre de  l’autoproduction et de l’auto-distribution, au travers de sa structure « A brûle pourpoint », il prouve à nouveau, avec ce neuvième album à l’amertume salutaire, que l’on peut encore de nos jours être un artiste pas comme les autres, résolument libre et entier.

 
Roujan, petite commune de l’Hérault, dans l’arrondissement de Béziers, quelques 1920 âmes et un lieu de spectacles, Les Anartistes, oasis en milieu rural, géré par L’Assoc-Thaumate, association qui œuvre pour l’« accessibilité de la culture pour tous. » Précédemment localisée sur Mèze, l’Assoc-Thaumate est installée sur Roujan depuis pile trois ans. Programmation régulière et, une fois l’an, un festival, « Femme plurielle » (lire notre encadré en bas), en juin, non forcément un festival féministe mais qui, simplement, fait thématique de la chanson au féminin, espace d’expression pour les femmes et la création féminine.

 
 
A première vue, chanson et poésie ont tout pour faire bon ménage. Mais rien n’est simple. Pour Bertin « L’expérience de la chanson poétique, vue par un professionnel, c’est d’abord l’expérience du mépris, puisque la chanson est un art méprisé par les élites intellectuelles. Cela fait que, malheureusement, le niveau de l’interrogation critique sur cette discipline est à peu près nul. »

Le JDD - Dick Annegarn, ballades à vélo

Dick Annegarn, l'auteur de Bruxelles et d'Ubu, présente un album tendre et amoureux des mots où il est question de vie qui va, de roue qui tourne.

Dans les nouveaux locaux du label Tôt ou tard, en open space – espace ouvert où tout se voit et s'entend –, son rire sonore fait du bien et un peu désordre. Dick Annegarn, grand gaillard batave qui a grandi à Bruxelles, écrit depuis quarante ans des chansons revigorantes et faussement naïves. De passage à Paris, il parle à qui veut de Vélo va, son 17e album studio. Derrière ses éternelles lunettes de traviole, ses rides profondes lui donnent un air de rocher voilé de rainures, mais le troubadour, lui, reste léger comme un vélo, blaguant et gazouillant à tout-va.

11 avril

Télérama - Philippe Katerine, entubeur à vide

Panpan cucul | On l'aimait bien en amuseur dérangeant. Mais le chanteur a fini par confondre subversion et comique de répétition. Et on l'aime moins en usurpateur paradant.

Sur la place du Trocadéro, un gugusse déguisé en plante verte mate les passants d'un œil torve et se dandine au milieu de jolies fliquettes… A qui doit-on ce clip ? A Philippe Katerine. Il y chante Patouseul, issu de Magnum, son dernier album, dont la sortie a été plusieurs fois retardée.

Philippe Katerine, entubeur à vide

Panpan cucul | On l'aimait bien en amuseur dérangeant. Mais le chanteur a fini par confondre subversion et comique de répétition. Et on l'aime moins en usurpateur paradant.


En savoir plus sur http://www.telerama.fr/musique/philippe-katerine-entubeur...

Télérama - Serge Gainsbourg (4),frôler la mort, tirer sa révérence

Vu de l'extérieur, l'homme est un singe comme les autres – ou presque. Vu de l'extérieur, l'adulte est encore un enfant qui fait des vents des pets des poums et titicaca, à qui on promet panpan cucul et pamela popo. Vu de l'extérieur, la femme est sensuelle et sans suite (comme avant l'amour physique était sans issue), une éternelle poupée qui fait (ni oui ni non, qui fait tout court). En 1973, Serge Gainsbourg réchappe d'un infarctus. Il n'a que 45 tours au compteur.

Télérama - Serge Gainsbourg (3), ici Londres et sa muse

Loin derrière, la période bleue, jazz enfumé, haussements de sourcils et « a » coiffés de circonflexes à l'aristo. Passé la transition de Confidentiel et Percussions. Oubliés les cheveux ras, quasi para. Bye les poupées d'Eurovision. Veste en velours et faux airs de hipster londonien. Souvenir du Raven d'Edgar Poe. Once upon a midnight dreary… Science consommée de l'anachronisme et du timing. Plonger l'ancienne culture dans la pop neuve. Violons en spirale et premier manifeste talk-over.

Télérama - Serge Gainsbourg (2), sur la plage abandonnée…

Jacques et Serge marchent sur une plage. C'est encore l'hiver, un vent souffle, ils relèvent le col de leur manteau. « J'aime bien la Manche, dit Serge. C'est sinistre à souhait. Faire la Manche… – C'est la mer du Nord, dit Jacques. La Manche, c'est pour Don Quichotte. – On s'en balance, p'tit gars. Regarde plutôt là… – Quoi, là, le sable mouillé, les traces d'écume ?

Télérama - Serge Gainsbourg (1), condamné à chanter

Costume étroit gris, couleur de son premier pseudo pour la Sacem (Julien Grix), pull noir comme les idées dont Marcel Aymé, pourtant pas le plus joyeux des drilles, s'était alarmé dans un texte reproduit au dos du 25 cm Du chant à la une ! (jeu de mots foireux, portrait sévère sur fond de papier journal passé au rouge). L'écrivain souhaitait au chanteur débutant « que la chance lui sourie autant qu'il le mérite et qu'elle mette dans ses chansons quelques taches de soleil ».

Serge Gainsbourg (3), ici Londres et sa muse
En savoir plus sur http://www.telerama.fr/musique/serge-gainsbourg-3-ici-lon...
Serge Gainsbourg (3), ici Londres et sa muse
En savoir plus sur http://www.telerama.fr/musique/serge-gainsbourg-3-ici-lon...
Vu de l'extérieur, l'homme est un singe comme les autres – ou presque. Vu de l'extérieur, l'adulte est encore un enfant qui fait des vents des pets des poums et titicaca, à qui on promet panpan cucul et pamela popo. Vu de l'extérieur, la femme est sensuelle et sans suite (comme avant l'amour physique était sans issue), une éternelle poupée qui fait (ni oui ni non, qui fait tout court). En 1973, Serge Gainsbourg réchappe d'un infarctus. Il n'a que 45 tours au compteur.
En savoir plus sur http://www.telerama.fr/musique/serge-gainsbourg-4-froler-...
Vu de l'extérieur, l'homme est un singe comme les autres – ou presque. Vu de l'extérieur, l'adulte est encore un enfant qui fait des vents des pets des poums et titicaca, à qui on promet panpan cucul et pamela popo. Vu de l'extérieur, la femme est sensuelle et sans suite (comme avant l'amour physique était sans issue), une éternelle poupée qui fait (ni oui ni non, qui fait tout court). En 1973, Serge Gainsbourg réchappe d'un infarctus. Il n'a que 45 tours au compteur.
En savoir plus sur http://www.telerama.fr/musique/serge-gainsbourg-4-froler-...

10 avril

Résistance chanson ! - Histoire de faussaire, mais pas que ...

Quand on n’a pas le talent de peindre la Joconde, on lui met des moustaches et un nez rouge et on a son quart d’heure de gloire artificieuse. Dans le petit monde de la chanson, on a aussi ce genre de turlupins, qui viennent faire un hold-up dans le répertoire d’un auteur très connu, mort si possible, pour récupérer une once de plus value dans « leur art ».

Le Figaro - Où allez-vous, monsieur Katerine ?

Vulgarité, manque d'inspiration, disco de pacotille… Dans Magnum, son nouvel album, l'ex-dandy de la chanson s'égare sur des terrains de plus en plus glissants.

Philippe Katerine remet son titre en jeu, à la faveur de la sortie de son nouvel album, le douzième. Quel titre, d'ailleurs? Celui de chanteur français qui fut parmi les plus inspirés de son époque? Celui d'amuseur public prêt à toutes les facéties? Celui de provocateur à la mode? On ne saurait dire au juste. Et ce n'est pas l'écoute de Magnum (Barclay/Universal Music) qui permet de trancher.

Nos Enchanteurs - Les pleins et les déliés de Marion Rouxin

Une soirée choc, programmée au dernier moment, pour redécouvrir ce cocktail hyper tonique, ascendant gitane et Gavroche, Marion Rouxin. Elle est de celles qui peuvent passer du rock au gospel, pourquoi pas du rap à la java, avec une aisance et une maestria de virtuose de la scène. Dans ce spectacle qui avance fort et clair, il y a des pleins et des déliés, mais jamais de temps faible.

9 avril

Nos Enchanteurs - Trois soirées « cabarets chanson »

Tout le monde a rêvé d’être en haut de l’affiche, au fronton de l’Olympia. Toutefois dans un parcours d’artiste, il y a des lieux qui sont entrés dans la légende. Héritier des cabarets mythiques, Le Limonaire est une institution.

Nos Enchanteurs - Georges Nounou, folk des mange-bitume

Depuis trente ans c’est, pour lui, on the road again. And again. Lui ce n’est pas la route 66 : c’est le ruban d’asphalte français qui, plus que toute autre demeure, est la sienne, sa maison de bitume et de kilomètres avalés, bouffés jusqu’au la nausée. Trois décennies déjà que, sous son nom de Georges Nounou ou sous la raison sociale de tas de groupes qu’il a pu animer (Brassens l’Irlandais, Caravansérail, Les êtres humains, Le Théâtre en flamme, Les Ratons Laveurs, Rinocérôse, Foogy Bartass), il taille la route pour aller se produire ici ou là, dans de grandes salles comme sur des scènes plus petites, parfois improbables.

Culturebox - Christophe: "je suis un kamikaze du son"

Depuis un an, Christophe revisite son répertoire en version dépouillée sur scène et en a fait un disque, "Intime", qui sort lundi. "Je suis un kamikaze du son", dit le chanteur, qui reçoit l'AFP chez lui pour un entretien nocturne.

Culturebox - Christophe revisite son "Intime" en public

Depuis un an, Christophe parcourt la France et déshabille habilement son répertoire sur scène. De cette tournée "Intime", est né un disque éponyme. Seul au piano, ou parfois à la guitare, il donne ainsi une version acoustique et une relecture inédite de quatorze chansons.

8 avril

C'est déjà ça - Un son éclatant pour un Hangar renaissant

Après un premier album très léger, le groupe girondin Hangar chamboule tout et trouve un son universel avec « Ivre-mer » qui sort ce lundi

C'est Jean-Pierre Plunier qui le dit: «Je me suis pointé au studio le lendemain et j’ai tout de suite expliqué aux gars que si j’avais entendu le premier album, je ne serais sûrement pas venu.» Le gars a découvert Ben Harper, produit ses trois premiers albums. A fait récemment éclore Jack Johnson. Obéit à un instinct musical atypique. «Les deux démos «A l’ombre» et «La miss du sud» m’ont inspiré», se souvient-il. «Bizarrement, ça ne sonnait pas comme de la musique française.» Ho, c’est pas une maladie non plus.

Mais qu'est-ce qu'on nous chante ? Le sacre de Jeanne

Elle aime l'authentique, l'inattendu, «les champs illimités des horizons incertains et nouveaux»... Elle répugne aux modes tapageuses. Les pince-fesses la hérissent. Elle déteste les tricheurs et les donneurs de leçon. Respectant les gens simples, elle les écoute, avec une attention de fer. Surtout, elle cherche le rire. Et quand règnent la camaraderie, la complicité, l'harmonie, c'est le souk dans ses salons. L'album HISTOIRE DE J., sur la pochette duquel elle s'affiche sans apprêt dans la lumière naissante d'un matin corse, est aussi né de ces qualités-là, elle qui chante si bien ses défauts…

7 avril

Nos Enchanteurs - Lettres de Marcel Amont à des amis

Le jour où il y aura un prix littéraire Nos Enchanteurs, je proposerai immédiatement Marcel Amont, le plus complet des candidats possibles, et surtout emblématique de cet art populaire qui ravit toutes les générations à un moment de leur vie. C’est un marchand de bonheur qui a traversé le siècle (et même les siècles) sans perdre un atome de son amour de la vie, de son humour, et de son élégance. Elégance qui émane de chaque page de son très récent livre « Lettre à des amis » de ces amis choisis façon Montaigne et la Boétie, et dont l’amitié ne s’est jamais démentie.

Nos Enchanteurs - Jours Ferré 2014

C’est devenu un des rendez-vous incontournables de la scène chanson. Celle qui est plutôt dans les chemins de traverse que sur les autoroutes à grande circulation. On pourrait même reprendre ce que disait Léo dans Thank you Satan: Pour ton honneur à ne paraître, Jamais à la télévision …

Nos Enchanteurs - Le talent n’est pas obligatoirement dans l’ADN…

Certains acteurs de communication devraient réviser le programme de génétique enseigné au Lycée.

Nos Enchanteurs - Lara Fabian chante les philosophes

.... Une fois réfutée la question de l’immanence des prolégomènes, Lara Fabian se lance donc à corps perdu, avec l’immense talent qu’on lui connait, dans un vertigineux tour de chant ontologique. Et quels auteurs :  elle est bouleversante dans Merleau-Ponty, lorsque elle cherche à déconstruire l’autarcie de l’egologie husserlienne afin de réorienter la phénoménologie vers une mouvance naturaliste.
________________________________
________________________________

dimanche, 30 mars 2014

L'actualité de la chanson française du 24 au 30 mars (mise à jour)

Les vidéos de la fin de semaine : Yves Jamait à l'occasion de son passage à Lyon avec A Thou Bout d'Chant le mercredi 2 avril

La vidéo de la fin de semaine : Gwennyn Grand Prix du Telegramme 2011 sur Tébéo

Le concert de la fin de semaine : Frànçois and the Atlas Mountains / session Label Pop #2 par France musique

Le clip de la fin de semaine : Manon Tanguy - L'incendiaire

L'album de la fin de semaine - Klo Pelgag : L'alchimie des monstres

Le clip de la semaine - Alka, Bâtards Suprêmes

L'album de la semaine - Alka : La première fois

Souvenirs, souvenirs : une semaine avec Catherine Sauvage (aussi dans le Hall de la Chanson)

Bien reçu, merci : Somniloque, le 1er album de Manon Tanguy
_______________________________

A la une

C'est déjà ça - AuDen: panoramas bretons et embruns mélancoliques

Ses chansons sont des fenêtres ouvertes sur la mer et le blues délicat des garçons sensibles. Des Transmusicales de Rennes où il est repéré à ce premier album, Adrien Daucé, alias AuDen trace son "Sillon" d'un folk évanescent, cristallin... et marin.

AuDen est sur Facebook

30 mars

C'est déjà ça - La bombe Klô Pelgag

Avec son "Alchimie des monstres", la jeune Québécoise (encore!) impose d'emblée un univers incroyable de bois et de cordes, d'emphase et d'intime au service d'une poésie déjantée et tendre.

Nos Enchanteurs - Leprest, donnez-lui de ses nouvelles

C’est pas demain la veille, bon dieu, de ses adieux ! Leprest encore une fois d’actualité et cette fois-ci ce ne sont ni Paris ni Ivry qui créent l’événement, mais Viricelles et Voiron en avril, puis Bordeaux en juin. Revue de bétail pour celui qui chantait « Hé, mes frères les bœufs / Il serait temps qu´on meugle !

Crapauds et rossignols - L’autre « point Godwin » de la chanson »

Nous avions déjà évoqué ici même le « point Brassens » (voir lien ci-dessous). A la lecture des débats et commentaires ayant trait à la chanson, et surtout à la chanson dite « à texte », sur un célèbre réseau social et sur les sites spécialisés, un autre « point Godwin » apparaît, incontournable.

Nos Enchanteurs - Le printemps des poètes, en chanson

Le printemps des poètes est aussi le moment où la chanson se met en bouquets pour montrer que les vers et les accords savent faire de beaux mariages. Parmi ces moments rares, ou inattendus, trois temps particuliers ces derniers jours.

Nos Enchanteurs - Le Mégaphone Tour : porter la voix !

…ou plutôt, les voix, puisque ce dispositif original, crée en 2009 par la dynamique Caroline Guaine, se propose d’accompagner le long de tournées en régions des nouveaux talents éminemment prometteurs…

Concrètement, après dépôt de dossier et sélection, trois artistes émergents embarquent à bord du Caro Force One, ancien bus scolaire aménagé en studio d’enregistrement et en sweet-home roulant (bon, d’accord, le nom est une création toute personnelle !).

29 mars

C'est déjà ça - François Barriet, la sincérité en bandoulière

Avec "Inexorablement", le chanteur grave un sillon en dehors des modes

De quel temps est François Barriet? Ce Parisien qui chérit ses racines ligériennes puise ses influences dans une chanson comme on n'en fait plus beaucoup. Cabrel, Souchon, Voulzy, Scheller, Louis Chedid mais aussi Bob Bylan ou U2 ont bercé sa jeunesse. En marge de son activité professionnelle, il a cultivé son amour pour la musique, se taillant peu à peu un répertoire. Pour arriver, la quarantaine sonnée, à donner corps à son rêve, "Inexorablement", comme il a baptisé son disque autoproduit sorti récemment

Nos Enchanteurs - De Claude à Nougaro, un concert de folie

Nuit Nougaro, Odyssud (Blagnac, 31) [2e partie]

On annonçait du partage, des mélanges étonnants et détonants pour rendre hommage à l’immensité de l’œuvre de Claude Nougaro. Un concert de folie ? Ah ça oui ! Philippe Couret, coordinateur peut être fier. Pari gagné !

Nos Enchanteurs - À NOUsGARO, sa majesté le jazz

Nuit Nougaro, Odyssud (Blagnac, 31) [première partie]

Avec un J de joie dans un D de détresse
Un A comme Amérique et l’Afrique au milieu
Et deux Z pour que les cuivres glissent mieux
Ouvrez les gaz, voici l’Altesse
Laissez passer Sa Majesté le Jazz (1985)

Vous aurez reconnu la poésie de Claude Nougaro, son art de jongler avec les sons et les mots, ce côté « ciselé, minéral, sculpté » pour dire cette passion pour le jazz qui s’empara de lui, petit bonhomme de dix ans, pour ne plus le quitter. C’est donc justice que de voir cette Nuit Nougaro s’ouvrir avec lui, même si je ne doute pas que cette ouverture ait pu dérouter quelques passionnés du répertoire Chanson de Claude Nougaro.

Le Ben Franklin Post - Francis Cabrel : «Je rêve d’un album hommage à Leonard Cohen »

Le chanteur a interrompu en mars l’écriture de son nouvel album pour effectuer une mini-tournée en Amérique du Nord. De passage sur la scène du Théâtre Raymond Kabbaz à Los Angeles, il nous a parlé de ses influences musicales américaines  et d’un projet d’album hommage à Leonard Cohen, après celui consacré à Bob Dylan, en 2012.

Télérama - Ecoutez en avant-première le nouvel album de Christophe, “Intime”

Il a promené ses plus belles chansons pendant un an, accompagné d'un simple piano, qu'il apprivoisait. Christophe a mis sur disque son Intime Tour. Découvrez-le en avant-première sur Télérama.fr. L'album de Christophe, Intime, sortira le 31 mars.

28 mars

Le Monde - Nosfell envoûte La Maroquinerie

Presque à la fin de son concert à La Maroquinerie, à Paris, mercredi 26 mars, Nosfell est descendu dans la fosse de la salle parisienne. Il danse, tournoie, après avoir effectué des bonds sur scène. Corps mouvant, tendu ou serpentin, parfois semblant se disloquer jusqu'à devenir un personnage des tableaux de Francis Bacon, Nosfell est durant ce moment de la chanson Rubicon, au plus proche de ce qu'il a souvent montré lors de concerts dans les années 2000, crâne rasé, haut du corps à nu, tatoué. Au risque, comme par son emploi d'une langue inventée dans certaines de ses chansons, de n'être perçu que par cette danse musicale, ces mots étranges.

Zikeo - Christophe en toute intimité

Avec ses 50 ans de carrière, Christophe fait parti des îcones de la chanson française. Aujourd'hui, il revisite son répertoire avec un album tout simplement baptisé "Intime".

Les Inrocks - “Piano Ombre” de Frànçois & The Atlas Mountains : la perfection pop

Frànçois & The Atlas Mountains reviennent avec « Piano Ombre ». Un album en forme de cavalcade dans une forêt fantasmée où pop parfaite et transe universelle se rencontrent. Rencontre, critique et écoute.

Nos Enchanteurs - Djamel O’Touil, le chanteur qui renaît au tout public

Ceux qui connaissent Djamel Touil aiment la chanson pour enfants. Ou sont carrément des enfants, parfois des anciens, des repentis.Tous savent le chanteur de Méga-mômes : ça fait plus d’un quart de siècle qu’il sillonne l’Hexagone, plus loin même, pour ravir des générations de gosses. En plus il le fait bien.

Nos Enchanteurs - Radio Crochet France Inter, ça continue !

Côté jury, les semaines se suivent et ne se ressemblent pas. Ce fut moins hard que pour la dernière session…

Pour ce samedi 22 mars, c’est en auditeur de base devant la radio que j’ai retrouvé Léopoldine et Kim Tim. Et pas de dilemme déchirant : s’il y a un album qui pourrait tourner en boucle, c’est celui de Léopoldine. Le jury a beaucoup souligné le charisme de Kim Tim, bon, mais vu d’ici, je ne l’ai pas perçu. KimTim a parlé plusieurs fois de sa musique, il chante en anglais, mais ça ne m’a pas suscité d’émotion (avis purement personnel). Alors que Léopoldine, qui chante en partie en anglais, m’embarque dans son voyage aérien et séduit par une écriture riche et intéressante.

27 mars

Crapauds et rossignols - Coups de rasoir et de crayon

Monsieur William, le texte que Jean-Roger Caussimon a donné, en 1950, à Léo Ferré, raconte une histoire qui inspire les illustrateurs. En 2011, Patricia Stroud en a tiré un film d’animation. On a pu le voir – et peut-être encore – dans quelques-unes des rares salles de cinéma qui proposent un court-métrage avant le « grand film ». Les images voguent entre noir et sépia pour illustrer les derniers instants d’un « employé modèle » chantés par Léo Ferré.

Nos Enchanteurs -14e festival Bernard-Dimey à Nogent : une édition qui balance !

Du 6 au 10 mai 2014 à Nogent (Haute-Marne)

Disons-le tout de suite, et pour que vous n’alliez pas vous tromper de destination, ce Nogent là n’est pas en Île de France  mais en Champagne Ardennes, en Haute-Marne. Ah ! Sûr qu’il faut aller le chercher ce département de France, loin des régions qui font chanter nos accents, loin des rivages qui nous font rêver.

Crapauds et rossignols - Un édito formaté

Pour l’amateur de chanson dite « de qualité », la chanson dite « formatée » fait figure de repoussoir. Il vénère l’une autant qu’il déteste l’autre. Vénération qui semble parfois puiser sa force dans la détestation, et inversement. Ce sont les deux faces indispensables d’une même médaille.
La chanson dite « formatée » correspond à un format assez mal défini d’ailleurs. Au départ, il s’agit de correspondre, par leur durée et leur sonorité, au format de la bande FM, d’où la musique, sous forme de chansons, coule comme l’eau d’un robinet.

26 mars

C'est déjà ça - L'électrique carrousel de Gaëtan Roussel

Le chanteur était hier soir sur la scène du Krakatoa à Mérignac. Un univers soigné et débridé à la fois, où Roussel sort toujours un peu plus de sa sobre coquille d'antan. De l'électro à la ballade, voyage remuant mais toujours cohérent

Nos Enchanteurs - Le cas K

En tout K, quel K que cette K !, et son album Entre mes jambes…
K-méléon K-naille, elle K-racole au sein d’un K-baret expressionniste K-rrément K-ptivant, se K-tapulte en K-dence telle un bête en K-ge au sein d’un K-rnaval K-rabiné.

Clip de "On vient à peine de commencer" : Miossec présente l'album "Ici-bas, ici même"

Miossec publiera son nouvel album "Ici-bas, ici même" le 14 avril prochain. L'artiste brestois se veut plus apaisé mais pas moins inspiré, comme en témoigne le premier extrait "On vient à peine de commencer". Découvrez le clip sur Pure Charts !

En savoir plus sur http://www.chartsinfrance.net/Miossec/news-91141.html#0vS...

Clip de "On vient à peine de commencer" : Miossec présente l'album "Ici-bas, ici même"

Miossec publiera son nouvel album "Ici-bas, ici même" le 14 avril prochain. L'artiste brestois se veut plus apaisé mais pas moins inspiré, comme en témoigne le premier extrait "On vient à peine de commencer". Découvrez le clip sur Pure Charts !

En savoir plus sur http://www.chartsinfrance.net/Miossec/news-91141.html#0vS...

Hors Scène - Manon Tanguy : entre délires et réalité ?

Manon devenue Manon Tanguy – reprenant son patronyme comme pour souligner la maturité acquise depuis le jour où nous l’avons découverte (c’était il y a bientôt deux ans en finale du Pic d’Or de Tarbes), passe de deux premiers EP (en 2011 et 2012) à un album tout entier (produit par Le Comptoir Musical) ; preuve s’il en est de l’évidente évolution de la chanteuse.

25 mars

Nos Enchanteurs - Paule-Andrée Cassidy

Les fées qui se sont penchées sur le berceau de Lottie, ce serait plus Jack L’Eventreur ou Hannibal Lecter que la fée Clochette. Et allez savoir pourquoi, on l’aime cette Loretta… En fait, si, on sait pourquoi. C’est le charme, le sortilège, l’envoûtement de Paule-Andrée Cassidy qui fait des ravages. Cette flambloyante brune nous fait croire qu’elle est une blondinette de 13 ans aux yeux verts, qui a occis la moitié d’un village, je vous raconte pas comment, et on y croit. Et par dessus le marché, veuillez l’ajouter au détail, on ne peut pas s’empêcher d’une tendresse pour Lottie…

Nos Enchanteurs - 8e Chants de mars à Lyon, ce festival qui grandit, grandit…

Chaque année qui passe voit le festival « Chants de mars » prétendre plus encore à la cours des grands. Ce qui n’était à l’origine qu’un partenariat entre trois MJC et une salle chanson s’est développé dans une bien belle direction de la chanson, mêlant des publics a priori différents : celui de Renan Luce et celui de Laurent Berger, celui de la Maison Tellier et celui de Batlik. C’est bien : seul le brassage de ces publics qui souvent s’ignorent peut faire les lendemains qui chantent. Encore faut-il l’audace de les mélanger à l’intérieur de chaque soirée : ça viendra.

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? Première d'Alka

Sera-t-elle la nouvelle Gréco ? Elle porte un nom de contrées orientales, Alka Balbir, et la France sur son visage. Aussi sombres qu'ardentes, ses chansons touchent par leur tempérament: «Prenons la porte et fuyons vers les maquis, les sous-bois/ Toi sous moi, moi sur toi, on risque fort d'aimer ça...» (Te satisfaire)

24 mars

RFI - Alka, souffle gainsbourien, Premier album, La première fois

Alka, jeune fille de 28 ans, est la nouvelle muse de Benjamin Biolay. On retrouve ce dernier à l'écriture, à la composition et à la réalisation de La première fois, un disque puissant et mélancolique dans lequel plane le fantôme vocal d'Isabelle Adjani.

Les Inrocks - Alka, mélancolie noire et faussement blasée

La dernière muse de Biolay joue les chattes sur un toit brûlant et se fait les griffes. Critique et écoute.

Télérama - Alka Balbir, La Première Fois

..... Sous son vernis pop, cette Première Fois est moins douce qu'elle en a l'air. Dans le fond même : assez âpre et plutôt noire. Biolay le pygmalion ne bichonne pas toujours autant les textes et les musiques qu'il confie à ses pro­tégées. Et si on reconnaît d'emblée sa patte (en dépit d'un propos différent, Pas la peine de dire adieu rappelle par exemple son A l'origine), les habits ne semblent pas taillés pour une autre ; en tout cas, Alka Balbir ne flotte pas dedans.

Le Nouvel Obs - "Bâtards suprêmes" : du pur Benjamin Biolay pour Alka Balbir

"Le Nouvel Observateur" a sélectionné les 7 chansons qui ont fait 2013. Aujourd'hui : "Bâtards suprêmes", extrait du 1er album de la comédienne Alka Balbir, entièrement conçu par Benjamin Biolay.

Télérama - GiedRé, un sacré numéro de chanteuse

Il faut la voir pour le croire. Et encore. Imaginez une blonde de 28 ans, gueule d'actrice et taille de mannequin, circulant sur une bicyclette décorée façon sapin de Noël, et portant des boucles d'oreilles en plastique vert et en forme de chou (avec, d'un côté, un bébé qui pointe)... Telle est GiedRé – prononcez Guiédré –, Lituanienne à l'humour cinglant, dont les chansons aux thèmes gonflés (sur le cancer, la pédophilie...) et aux titres évocateurs (On fait tous caca, Meurs, Pisser debout...) sont reprises en choeur par des fans de plus en plus nombreux. Sa page Facebook affiche près de 100 000 «like».

Crapauds et rossignols - « Je t’aime » en silence »

Sur mon Teppaz, j’ai écouté Les Mots du vocabulaire par Denise Benoit. Quand on en vient à se remémorer les interprètes historiques de Pierre Louki, on se souvient plus facilement de Lucette Raillat (La Môme aux boutons) que de Denise Benoît. Comédienne de théâtre classique (Tartuffe, mis en scène par Jean Anouilh, en 1952) et contemporain (Auprès de ma blonde, de Marcel Achard, en 1946), fine diseuse (elle a prêté sa voix à de nombreux disques de théâtre et de poésie), Denise Benoît a entamé, en 1954, une carrière de chanteuse, jalonnée d’une vingtaine de disques (78, 45 et 33 tours) souvent autour d’un thème unique (Montmartre en 1900, Humour et poésie) ou d’un seul auteur. C’est sur le 45-tours Denise Benoît chante Pierre Louki que l’on trouve Les Mots du vocabulaire.

Culturebox -Un teaser délirant pour "Magnum" : à poil, Philippe Katerine !

Philippe Katerine se met à nu pour nous présenter son nouvel album "Magnum". Littéralement. Sur la plage, en tenue d'Adam et les roubignolles à l'air (floutées) sous un élégant déshabillé de soie, il fait du saxo. Et détaille la galerie de personnages de sa dernière extravagance musicale à paraître le 7 avril. Tordant

Cuturebox - Marianic dénonce la misogynie en chanson

C'est avec douceur que la chanteuse Marianic dénonce la misogynie. Elle a présenté le clip de ce titre à Grenoble à l'occasion de la Journée internationale pour le droit des femmes samedi 8 mars. Un texte engagé extrait de son dernier album "Dans ma love song".
_____________________________
_____________________________

jeudi, 13 mars 2014

Katerine présente son album Magnum

Katerine vous présente son nouvel album Magnum. Sortie le 7 avril 2014. Inclus les titres "Patouseul", "Sexy Cool", "Efféminé"...

)