Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 31 janvier 2018

L'actualité de la chanson française du 19 au 25 janvier

Les artistes de la semaine : Bill Deraime, Arthur H, Gaël Faure, Gatica, Délinquante, Leïla Huissoud, Garance....

L'album de la semaine : Arthur H, Amour chien fou

Le clip de la semaine : Arthur H - La Boxeuse Amoureuse

Le concert de la fin de semaine : Bill Deraime au New Morning en 2004

GATICA

Nos Enchanteurs - Gatica, le retour d’une reine ?

..... Tout ce que nous avions apprécié en Alejandra Gatica au sein du 26 Pinel est là. Une voix chaude, qui inspire le désir, des accents sud-américains prononcés et des notes jouées sur un charango. Là, Gatica nous entretient des choses de l’amour, de ses altières blessures, de ses blessures, de ses guérissons, de nuits dans les bras de l’autre. De beaux récits d’amour, une voix tendrement exotique, une écriture raffinée, en fait la recette éprouvée d’une Emily Loizeau, cette fois-ci tendance latino. Pour un peu, si les radios n’étaient pas si fainéantes, si Gatica avait tiré le bon numéro – le bon label -, on tirerait de cet ep au moins un tube, solide, inoxydable : Le retour de la reine. Je dis au moins, tout étant si solide en ce disque…

GAEL FAURE

 
Ne lui parlez plus de «La Nouvelle Star» ! Pour Gaël Faure, c'est de l'histoire ancienne. Il y a participé, l'année où Christophe Willem a gagné, «parce qu'une copine (l') avait inscrit» et qu'il voulait «rigoler». Le chanteur a vite compris que le télécrochet, ce n'était pas son truc. Il est passé «de la télé à la réalité», optant pour des chemins de traverse où il se sentait plus l'aise, lui, le fils de paysan ardéchois. Gaël Faure présentera son 2e album, «Regain», à l'occasion de la 17e édition de Détours de chant.

ARTHUR H

Télérama - Arthur H, Amour chien fou

Le chanteur poursuit sa route de poète avec ce double album éclectique et enchanteur.

De La Boxeuse amoureuse, lancé par le splendide clip au combat chorégraphié entre Roschdy Zem et Marie-Agnès Gillot, jusqu’à Amour chien fou, ultime hommage à la femme, Arthur H réalise avec son nouveau double album un bel exercice d’équilibriste. Deux volets qui s’écoutent tour à tour sans se ressembler. Sur le premier, la musique paraît en embuscade, subtilement jazz dans Reine de cœur, discrète et presque timide dans les chansons qui racontent une histoire, pour ne pas brusquer les paroles. Inversion, avec sa mélopée au rythme tenace, jouit d’une orchestration tout en pointillé comme si les paroles devaient s’aventurer sur un pont suspendu. Et dans Le Passage, la voix conteuse navigue en douceur sur les ondes.

France Inter - L'Amour avec un grand H

Arthur H publie ce vendredi 26 janvier un nouveau disque qui s'intitule 'Amour Chien Fou'. Il l'a présenté en avant-première au cours d'un concert "Double Affiche" à la Maison de la Radio le 18 janvier dernier. Une semaine plus tard et entre ces deux événements, ce double album est à l'affiche de 'Pop & Co'.

FREDERIC BOBIN

Claude Févre - Frédéric Bobin, Tant qu’il y aura des hommes

15 janvier 2018 – Sortie du troisième album de Frédéric Bobin

Les larmes d’or – Textes de Philippe Bobin. Musique et arrangements de Frédéric Bobin

....  Du blanc, du noir. Comme  les deux pôles de nos vies écartelées entre ombre et lumière.

Au recto l’homme est debout, silhouette élancée, tenue soignée sans rien d’ostentatoire. Barbe naissante, mains dans les poches, regard franc  planté dans les nôtres. Cet homme-là ressemble fort à celui que nous connaissons dans la vie.

Au fil des pages du livret, on le découvre assis de dos sur un tabouret de scène que l’on voit plus loin accompagné des chaussures et de la veste négligemment déposée. Il pose ensuite appuyé sur le coffret de sa guitare, tête baissée, puis aux côtés de Kent, souriant, bras croisés. On le voit aussi les doigts mêlés comme en prière – une attitude que nous lui reconnaissons –   tête baissée encore, enfin en plan rapproché, en légère contre –plongée, regard tourné vers le lointain, avant que la dernière page ne le présente assis sur le tabouret – de face cette fois – en contrepoint du début.

PRIX MOUSTAKI

La Croix - La diversité de la jeune chanson française s’affiche au prix Moustaki

Les sept finalistes du prix Moustaki de la chanson française seront départagés le 1er mars, lors d’un concert de gala à la Sorbonne. Chanteuses et slameurs se partagent harmonieusement l’affiche.

Sous la présidence de Joyce Jonathan et le parrainage de Gauvain Sers, le jury du prix Moustaki s’est réuni pour désigner sept finalistes parmi les jeunes artistes les plus prometteurs de la chanson française. Ils se produiront sur scène le jeudi 1er mars à 20 h 00 au Centre Malesherbes de la Faculté des Lettres de Sorbonne-Université de Paris pour être départagés.

TIM DUP
 
 
Auteur, compositeur et interprète, l‘artiste de 23 ans nous présente en exclusivité son quatrième clip issu de son premier album, Mélancolie heureuse.

À seulement 23 ans, Timothée Duperray alias Tim Dup est l'une des étoiles montantes de la chanson française. Mélancolie heureuse, son premier album sorti dans les bacs en octobre 2017, rencontre son public. Déjà disponibles sur YouTube, les clips de Moïra Gynt, Soleil noir et Une envie méchante cumulent à eux trois plus de 1 million de vues. Aujourd'hui, Tim Dup révèle pour Le Figaro la vidéo d'Un peu de mélancolie heureuse.

DAHO

Baptiste Vignol - Banana Blitz

Mieux vaut une Victoire d’honneur que pas de Victoire du tout. Si Étienne Daho ne figurait pas dans la liste des chanteurs concourant aux prochaines Victoires de la Musique, c’est qu’il avait été décidé, en accord avec l’artiste, qu’il lui serait décerné une Victoire d’honneur. Pour expliquer ce choix, la présidente de la cérémonie, Natacha Krantz-Gobbi – elle est par ailleurs, ça tombe bien, la patronne de Mercury, le label de l’ancienne idole des années 80/90 – juge bon de préciser dans un communiqué de presse: « Étienne Daho est iconique et adoré par tous. Sa gentillesse et son élégance en font un artiste à part. » Il faut donc être très, très gentil pour recevoir une Victoire d’Honneur... Il fallait surtout, semble-t-il, en passer par ce micmac pour que d’une façon ou d’une autre, le « Pape de la pop », ainsi que l’a récemment surnommé une certaine presse parisiano-parisienne, soit glorifié dans ce ramdam télévisé.

EMMANUEL BEMER

Nos Enchanteurs - Emanuel Bémer, géographe des rapports hommes-femmes

Parfois la chanson s’insinue aux débats. Plus rarement elle les anticipe, les amène ; souvent elle les prolonge, apporte ses arguments, témoigne, ajoute ses rimes à la prose publique. A ce titre, pour douze titres, le Je est une autre d’Emanuel Bémer pourrait ne pas passer inaperçu dans les actuelles joutes féministes qui se jouent à travers les grands médias. Lui porte sur scène sinon une réflexion au moins un constat. Sur scène et par un disque vers lequel tout amateur de chanson se devrait de tendre l’oreille, ne serait-ce parce que Bémer est un artiste de premier plan, méconnu mais c’est fréquent, qui s’inscrit dans la tradition d’une chanson où la qualité de l’écriture et de l’interprétation est primordiale. Sa voix, mais pas qu’elle, vous fera songer à Reggiani.

YVES SIMON

France Inter - Les Générations Eperdu(e)s rendent hommage à Yves Simon

Le 30 mars sortira "Générations Eperdu(e)s", un album tribute à Yves Simon, et où l'on retrouve toute la jeune scène française que France Inter défend depuis quelques années…

Mais cela ne suffit pas à la réussite du projet. En effet, la profusion des albums "tribute" aujourd’hui, confine à une réelle overdose. Il faut donc surtout saluer l’intégrité artistique de ce projet, qui se différencie effectivement par son casting impeccable, sans faute de goût, ni allégeance à la notoriété pour booster l’objectif d’un album hommage, dont la mission est toujours de raviver un catalogue endormi.

COKO ET DANITO

Nos Enchanteurs - Coko et Danito : 14-18, c’est bon pour le moral

Au générique, excusez du peu : Jean Richepin, Georgius, Vincent Scotto, Gaston Montéhus, Guillaume Apollinaire, Gaston Couté, Eugène Bireau, Ernest Genval… Vous me direz que ça ne nous rajeunit pas, mais tous ont écrit sur les poilus, à l’époque où on ne savait rien de l’épilation. Grosso modo, il y a cent ans. Profitons, s’il en était toutefois besoin, de ce centenaire qui se prolonge telle une interminable tranchée, un puits sans fond, pour célébrer cette nouvelle production de Coko et Danito. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que Corentin Coko exhume, déniche des perles de chansons (cf Chansons oubliées 1930-1939) pour parfaire notre éducation et nous refaire nos conduits auditifs abîmés par bien trop de variétés.

FEU! CHATTERTON

France Inter - Feu! Chatterton fait un retour empreint de mélancolie avec "Souvenir" premier extrait du nouvel album

"L'Oiseleur" le second album de Feu! Chatterton sortira le 9 mars prochain chez Barclay. Il a été précédé par 3 titres livrés petit à petit (histoire de bien faire monter la sauce...) Il y a eu "L'ivresse" et "Souvenir" puis tout récemment "Ginger". Résultat : nous sommes super impatients !

ADRIENNE PAULY

RFI - Adrienne Pauly ressort du bois

Fin de l'interminable éclipse pour Adrienne Pauly, révélée il y a douze ans avec un premier album diablement accrocheur et la détonante chanson J'veux un mec. La chanteuse a enfin trouvé son binôme et revient donc aux affaires avec le disque À vos amours !. Verdict ? Cela valait bien le coup d'attendre.

mercredi, 24 janvier 2018

L'actualité de la chanson du 12 au 18 janvier

L'album de la semaine : Adrienne Pauly, A vos amours

Le clip de la semaine : Adrienne Pauly - L'excusemoihiste

Les artistes de la semaine : Adrienne Pauly, Vendredi sur mer, Alcaz, Phanee de Pool, Gypsetters, La Villa Ginette

ALCAZ

Nos Enchanteurs - Alcaz, toujours par grand vent

De la suite dans les idées. Et des vents qui les portent… Est-ce Le vent fripon, disque tout entier consacré au père Brassens, que ce duo a réalisé il y a quelques années, toujours est-il que l’amour est de nouveau Porté[s] par les vents chez Alcaz. Des vents amoureux, des brises de baisers…

ALYSCE

Nos Enchanteurs - Alysce au pays des merveilles

On ne sait tout à fait son âge, encore moins son avenir, mais sa voix est volontairement gamine, comme fixée, rivée dans l’adolescence. On dirait bien « dans l’enfance » s’il n’y avait ces ardents désirs d’amour et de révolte (par révolte, entendez moins des nuits debout que des soirées de transgression). Sa bio trouve mieux que quiconque les mots qu’il faut pour nous parler d’elle, qui « rend hommage à l’adolescence, aux enfants désobéissants qui se révèlent au monde des adultes, s’aiment, deviennent des hommes, des femmes et des vieux pas tout à fait sages… ». Voici Alysce, forcément au pays des merveilles, des douceurs et des caresses, à la découverte de ce qu’il y a de l’autre côté du miroir. Et un premier album (un six titres) pleinement convaincant, attirant, troublant.

REMO GARY

Norbert Gabriel - Les oiseaux de passage

Quand Brassens a mis une musique  ce poème de Jean Richepin, il s’est attaqué à une œuvre majeure, mais très peu ont su donner toute son ampleur au texte et à la musique. Et au dessus de tous, Rémo Gary…

Rémo Gary a choisi de prendre le texte intégral, de le mettre en majesté, remarquablement accompagné ( dans la version ci dessous) par Nathalie Fortin une pianiste qui ne fait pas un pléonasme musical sur les vers mais qui amène la musique avec une finesse et une subtilité rares. C’est comme la BO d’un film, la musique n’est pas que le trait qui surligne comme c’est souvent le cas avec les artistes qui s’accompagnent, et qui parfois ne savent pas faire le choix entre les priorités d’où une valse hésitation entre les mots et les notes.

VILLA GINETTE

Nos Enchanteurs - Ça vit là, dans la Villa Ginette !

On dit le comité littéraire de chez Larousse en grande perplexité : va-t-il valider ou non le nouveau terme de Rap’n’Roll que La Villa Ginette lui propose ? Rap’n’Roll : le quatuor rémois a beau être assez jeune (pas même huit ans, et son nouvel album n’est que le troisième – le premier en 2011, l’autre en 2013) : il n’en sait pas moins poser des mots, des notes, des actes et ce concept de « rap’n'roll » qui semble en faire l’addition. Si, d’après leur bio, leur principe fondateur était « de mettre la musique au service des mots, du texte », leur patte s’est affinée, précisée, affirmée. Et « La Villa Ginette a pris une direction résolument plus hip-hop tout en gardant dans les textes le second degré et l’esprit de dérision qui les caractérisent » lit-on encore.

ADRIENNE PAULY

RFI, La Bande Passante - Adrienne Pauly, chanteuse impétueuse et attachante

La session live avec Adrienne Pauly pour son nouvel album À vos amours.

Neuf ans après J’veux un mec (80 000 albums vendus, deux nominations aux Victoires de la Musique), Adrienne Pauly revient ! Sa personnalité hors du commun intéresse le cinéma. Alors, elle joue dans plusieurs films, dont Belamy avec Claude Chabrol, Gérard Depardieu et Clovis Cornillac, Mystère au Moulin Rouge  avec Jacques Weber et Dominique Besnehard. Côté musique, elle participe à l’hommage aux Rita Mitsouko donné au Théâtre du Rond Point, chante avec Nouvelle Vague, Adamo et Bernard Lavilliers. Et puis, elle rencontre le compositeur Gaby Concato, compagnon de route de Franck Langolff. L’alchimie est parfaite. Le moment est venu pour Adrienne de reprendre le chemin du studio et de la scène !

Télérama (14/6/2016) - Adrienne Pauly : “Moi, ingérable ? Je déteste ce mot"

La chanteuse francilienne revient aux affaires après huit ans d'absence. Avant l'arrivée de son nouveau disque cet hiver, discussion sans filtre avec une fille qui n'a décidément pas la langue dans sa poche.

Disparue des radars depuis huit ans, la chanteuse volcanique qui clamait sans ambage « J'veux un mec »,  a amorcé son retour par une série de concerts de chauffe aux Trois Baudets à Paris. Avant le dernier demain, elle se confie sur ses amours, ses envies, ses emmerdes...

DOMINIQUE A

France Inter - 2018 sera une année qui comptera double pour Dominique A

Après s’être posé cette question existentielle et artistique : « pourquoi faire un album de plus ? » Dominique A est donc de retour, avec non pas avec un, mais deux albums.

France Inter vous fait découvrir aujourd'hui en exclusivité le premier clip qui accompagne ce nouvel album de Dominique A « Toute latitude » sous forme d'un film d’animation signé Sébastien Laudenbach. De magnifiques images oniriques pour porter une chanson sur l’insouciance de la jeunesse, où il est question d’une adolescence libre,  sans aucun engagement d’aucune sorte avec pour seule devise " peu importe... " comme le chante Dominique A.  L’heureuse espérance d’avoir toute latitude avec soudain, ce moment de bascule où les points de suspension sont mis en musique par un simple "et puis…" qui veut tant dire.
 

jeudi, 18 janvier 2018

L'actualité de la chanson française du 5 au 11 janvier

Le clip de la semaine : Clarika - La cible (Live 2017)

L'album de la semaine : Yves Duteil, Respect

Les artistes de la semaine : Rémo Gary, Frasiak, Clarika, Yves Duteil, François Puyalto, Barrio Populo ....

YVES DUTEIL

France Inter - Yves Duteil te prend par la main !

Il vient de fêter ses 45 ans de carrière. Après 5 ans d’absence, son album, "Respect", sort vendredi – un disque d'aujourd'hui, d'ouverture et de tolérance, né après le rassemblement du 11 janvier 2015. Yves Duteil est l'invité d'Augustin Trapenard.

REMO GARY

Nos Enchanteurs - Rémo Gary en double Cie

N’attendez pas d’un disque de Gary qu’il soit réédité : quitte à en presser un, autant le créer plutôt que d’en ressortir un épuisé, même s’il n’était pas fatigué. Quand le monde aura du talent, chanson-titre de son album d’il y a quinze ans, échappe à ce sort et fait à nouveau partie du lot, de ce lot-là. À la demande générale, sans doute. Ainsi que L’éléphance, tirée de l’album La rue du monde, paru en 1998, au siècle passé. Deux titres parmi les vingt-et-un de ce double album où, à côté de chansons de Rémo Gary, on trouve de l’Eugène Bizeau, du Jacques Debronckart (quatre chansons, tout de même, des inédites qui plus est, en avant-poste, avant-garde d’un CD tout entier consacré à Debronckart que Rémo devrait bientôt enregistrer, plaisir qui déjà s’annonce), du Raoul Ponchon (à qui Gary avait consacré il y a cinq ans tout un livre-disque : Ponchon et Cie), de l’Henri Barbusse et de l’Edmond Haraucourt.

MICHELE BERNARD

Francofans - Un p'tit rêve très court de Michèle Bernard et Monique Brun

Théâtre de la Croix-Rousse, Lyon le 19 décembre 2017

C'est toujours une belle surprise de retrouver Michèle Bernard sur une scène. Je l'ai vue avec les élèves de plusieurs écoles à Lyon et à Annecy, en spectacle avec ses musiciens à Lyon, sur la place de son village de Saint-Julien-Molin-Molette pour une fête de la musique. Et maintenant avec Monique Brun dans l'intimité du studio du Théâtre de la Croix-Rousse à Lyon pour leur spectacle commun, Un p'tit rêve très court. C'est chaque fois une nouvelle occasion de découvrir l'artiste sous un œil neuf et d'explorer son si riche répertoire.

Etonnant projet que celui qu'elles ont construit ensemble : Monique Brun déclame avec finesse des textes de Jules Supervielle, Norge, Louise Michel et quelques autres beaux poètes. Michèle parcours son répertoire et elles chantent en duo. Elles nous offrent au total un délicieux mille-feuille de chansons et de poésie.

BARRIO POPULO

Télérama - Barrio Populo, Cris d'écrits

Alléluia, la poésie a encore ses mots à dire et à chanter ! Les Stéphanois de Barrio Populo, qui s’adonnent depuis plus de dix ans au rock alternatif et cuivré, ont décidé de s’emparer de textes du patrimoine pour nourrir leur quatrième album : des poèmes de ­Rimbaud, Artaud, Paul Fort ou Prévert mis en musique par leurs soins, ou des chansons du répertoire — Barbara, Léo Ferré ou Pierre Perret — dont l’éclat ne se ternit guère.

MORICE BENIN

Nos Enchanteurs - Morice Benin, dans l’escarcelle d’un instant

 
.... Lui, c’est Morice Benin. Médias et programmateurs l’ont oublié depuis des lustres, le reléguant avec condescendance à d’anciens et victorieux combats, Larzac et Plogoff, qui furent naguère ce que Notre-Dame des Landes et Sivens sont aujourd’hui. Les années ont défilé, le public est passé à d’autres artistes, autres esthétiques. Seule une bande d’irréductibles amateurs de chanson le savent et le suivent encore. Depuis cinq décennies il creuse son sillon sur disques et sur scène, questionne le monde en vers et presque contre tous.

FRANCE GALL

Le Monde - « Ella, elle l’a », « Sacré Charlemagne »... Pourquoi France Gall a marqué la chanson française en 5 titres

Avec ses tubes, l’interprète préférée de Michel Berger, a profondément marqué l’histoire de la variété hexagonale. Retour sur les moments forts de sa carrière en quelques grandes compositions.

La chanteuse France Gall, 70 ans, est morte, dimanche 7 janvier, peu après 10 heures des suites d’un cancer. L’inoubliable interprète de Poupée de cire, poupée de son a marqué l’histoire de la chanson française avec ses dizaines de tubes populaires, impossible à ne pas fredonner. France Gall s’était retirée de la scène après le décès de sa fille Pauline de la mucoviscidose en 1997, mais même après vingt ans d’absence, nombre de ses morceaux restent des classiques de la variété française.
 
 
"Il jouait du piano debout", "Résiste", "Ella, elle l'a" ...: après les années yéyés, une nouvelle carrière s'est ouverte pour France Gall sous l'impulsion de Michel Berger dont elle fut l'épouse, la muse et l'interprète pendant près de 20 ans. On a appris le décès de la chanteuse dimanche matin.
 
 
La chanteuse France Gall, Isabelle de son vrai prénom, s'est éteinte ce dimanche 7 janvier 2018 à l'âge de 70 ans. Premier prix à l'Eurovision en 1965, elle laisse derrière elle une œuvre musicale immense, partie intégrante de la culture populaire française. « Babou » rejoint son ami Johnny Hallyday, disparu le mois dernier, mais aussi sa fille Pauline, morte précocement en 1997, ainsi que son mari, Michel Berger, terrassé par une crise cardiaque en 1992.
 
SPECTACLE JEUNESSE
 

Le jeune public est choyé. Les spectacles et disques qui lui sont réservés ne cessent de se propager. Une offre pléthorique, audacieuse et surtout de qualité. Aldebert, qui cartonne actuellement avec ses Enfantillages 3 en est la preuve vivante. Petit tour d'horizon.

Il n'en revient toujours pas de l'engouement autour de son projet. Lui, c'est Aldebert, fringant quadra, estampillé "nouvelle scène française" au début des années 2000 et cousin artistique de Bénabar. À son actif, il y eut quatre disques studio au succès d'estime, jusqu'à une première livraison d'Enfantillages en 2008.

VICTOIRES DE LA MUSIQUE
 
 
Comment rendre compte d’une année musicale hexagonale si ce n’est exceptionnelle, du moins foisonnante ? Les 33e Victoires de la musique ont tenté de répondre à cette question impossible en variant autant que possible les artistes nommés. Ils seront trente-deux en lice pour douze récompenses le 9 février lors de la soirée qui sera diffusée sur France 2 et France Inter en direct de la Seine Musicale, la nouvelle salle de spectacles de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine).
 
BRIGITTE

Baptiste Vignol - Cover-girls

NUES est donc leur troisième album studio. Et ce titre aguicheur ne leur aura pas porté chance. À peine trente mille disques vendus depuis sa sortie, mi-novembre. C’est le label Columbia qui ne doit pas être content. Faut-il s’étonner de cette indifférence? Entre une chanson sur Paris («Je suis ta gonzesse, t’es mon drapeau»), le portrait raté de Zelda Fitzgerald (quarante ans après le chef-d'œuvre d’Yves Simon), une énième prière contre les affres de l’insomnie (à quoi bon après Barbara?) et quelques complaintes amoureuses («Viens, on pleure, on pissera moins…» dans Palladium, la classe), l’ensemble s'avère d’un gnangnan vertigineux,

FRASIAK

Claude Févre - Frasiak, c’est la vie qui court…

Des applaudissements, quelques notes de piano qui s’envolent, rejointes par le frémissement d’une cymbale, puis des notes de guitare… Une valse lente où s’élève la voix du chanteur : Sous mon chapeau… C’est parti pour vingt et une chansons, deux albums d’un concert déjà paru en DVD.

On est bien près de fredonner avec Eric Frasiak. Ses chansons nous sont devenues familières. Dès le premier titre sa formation – un superbe quintet- donne avec ampleur, précision, harmonie, son délicat et sensible habillage musical. On imagine un instant les heures de répétition pour en arriver là.

On sait cet artiste, optimiste, libre et surtout travailleur obstiné. Un véritable homme de l’Est. Ces deux albums qu’il a produits, réalisés, mixés dans son studio de Bar-le-Duc, en est la preuve une fois encore.

SARDOU

RFI - Sardou, fin de chant

Le chanteur populaire va mettre un terme à sa carrière musicale pour se consacrer essentiellement au théâtre. Nous avons assisté à un de ses concerts à la Seine Musicale à Paris, salle dans laquelle il reviendra au mois de mars pour clore sa tournée. Récit.

Sardou, dernières. Refrain déjà entendu il y a une décennie, à la nuance près qu'il avait annoncé à l'époque ne plus vouloir entreprendre de tournées. Sauf que la dite révérence n'avait pas duré bien longtemps. Visite accrue des salles hexagonales entre 2011 et 2013.

CLARIKA

Nos Enchanyeurs - Clarika, premier disque en public

Ce CD est en soi un événement dans le landerneau clarikien : il s’agit, vingt-quatre ans après ses débuts discographi- ques, au bout de sept albums studio, de son premier « en public », histoire de témoigner de l’énergie de la dame, énergie qu’on sait à nulle autre pareille. Que ce disque restitue d’ailleurs assez mal, la présence de Clarika, son charisme et pas mal de ce qui fait l’intérêt de ses prestations passant difficilement la rampe d’une telle captation : eut-il fallu une DVD pour l’apprécier au plus juste ? Peut-on contenir et résumer une lionne, une tigresse sur une rondelle, fut-elle en laser ? D’autant que certains arrangements peuvent parfois un peu décontenancer qui n’est pas coutumier de la dame en scène. L’intérêt est que les titres prennent ici une ampleur, une durée, une liberté inégalée, affranchie du trop strict format discographique habituel.

PUYALTO

Claude Févre - François Puyalto, Marcher jusqu’au bout

Ce premier album de François Puyalto vous cueille d’abord avec sa pochette au bestiaire fantaisiste, sous le trait de l’auteur de BD Matthias Lehmann qui croque au passage le trio instrumental. Le message semble clair, il s’agit bien d’un voyage musical, d’une itinérance entre monts et vallées, villes et campagnes, mers et montagnes.

Pas vraiment ici, pas vraiment là-bas. Pas vraiment hier ou demain. Un peu  partout à la fois.

Pas vraiment hommes, pas vraiment bêtes. Un monde poétique, étrange, au croisement des imaginaires d’un Prévert et d’un Camille Saint Saëns d’aujourd’hui. On y ajouterait – pourquoi pas ?-  les poèmes de Francis Blanche et conclure. « Ne riez pas ! / Les bêtes ne sont pas / les plus bêtes, / en somme. / Et si vous en doutez un brin, / Rendez-vous dimanche prochain / Au Carnaval des hommes. »

VICTOR LAZLO

Nos Enchanteurs - La première classe de Viktor Lazlo

Viktor Lazlo. Le nom n’évoque probablement pas grand-chose aux jeunes générations. Il faut dire que Sonia Dronnier (de son vrai nom) a connu ses succès discographiques au milieu des années 1980, ce qui ne nous rajeunit guère… Depuis, la chanteuse a multiplié les activités (actrice, romancière…), sans quitter son domaine de prédilection, ayant juste déserté le terrain de la variété pour celui du jazz vocal avec ses spectacles consacrés à Billie Holiday, Sarah Vaughan ou Ella Fitzgerald.

jeudi, 11 janvier 2018

L'actualité de la chanson française du 22 décembre au 7 janvier

Les artistes de la semaine : France Gall, Isabelle Aubret, Coko et Danito, Soldat Louis, Semal

L'album de la semaine : Isabelle Aubret, Dernier rendez-vous à l'Olympia

FRANCE GALL

Nos Enchanteurs - France Gall, 1947-2018

De quelle France Gall nous souviendrons-nous ? De cette écolière-chanteuse (comme le fut Sheila), le jour de ses seize ans à la télévision eu l’idée folle de chanter ? (en fait, ce fut son papa, auteur de chansons à succès, à qui on doit entre autres La Mamma, chantée par Aznavour). De celle qui, alors innocente, déglutie les mots de malice sirupeuse de Gainsbourg en suçant des sucettes à l’anis ? Ou de celle qui, bien plus tard, renait aux bras de Michel Berger, qui en fit tant sa femme que son égérie, pour bien deux décennies d’une nouvelle et brillante carrière ?
 
ISABELLE AUBRET

Baptiste Vignol - Isabelle, infiniment

DERNIER RENDEZ-VOUS À L’OLYMPIA, tel est le nom du nouveau disque d’Isabelle Aubret, enregistré boulevard des Capucines à l'automne 2016. Trente-deux chansons composent ce petit coffret de deux CD enrichi d'un DVD grâce auquel on peut admirer le sens de la scène et l'élégance de cette magnifique interprète engagée d’amours et de combats rouge coquelicot dont elle ne s’est jamais défaite. Vêtue de blanc, puis de noir, Isabelle, 78 ans sous le soleil, chante comme une jeune femme avec tant de finesse, de force et de nuance que c’en devient bouleversant.

SEMAL

Nos Enchanteurs - Semal qui nous fait du bien

En 1982 paraissait un disque – on parlait encore de 33 tours à l’époque – au titre à la fois poétique et bien belge, Les convoyeurs attendent (pour vous qui n’auriez aucune connaissance colombophile, activité bien ancrée jadis dans notre plat pays, je signale que le convoyeur est la personne qui emmène le pigeon dans sa cage bien loin de son nid et le relâche pour que celui-ci regagne ses pénates le plus vite possible). La pochette représentait le jeune artiste, tout en moustache et solide tignasse, sur fond de gare ferroviaire et de grand-roue de la foire du Midi. Son nom ? Claude Semal.

SOLDAT LOUIS

Nos Enchanteurs - Soldat Louis : encore un disque, toujours un rhum

Ça en fait des marées depuis Du rhum des femmes… Trois décennies presque que Renaud Detressan (Gary Wicknam, c’est lui) et Serge Danet (Soldat, c’est Louis) inauguraient à Lorient (sous le parraînage de Renaud, celui de « Dès que le vent soufflera, je repartira… ») à la fois le bateau Soldat Louis et la longue traversée qui, vu la ferveur du public, semble loin d’être achevée. Au fil des escales, le personnel à bord a certes bien changé, pas les deux cap’taines, inamovibles et talentueux. Voici le neuvième album (hors disques en public et compilations), le troisième signé chez Coop Breizh.

TOP 2017

Télérama : Cinq albums chanson par Valérie Lehoux

Lhasa – “Live In Reykjavik”, Camille, Pierre Lapointe, Antoine Bataille – “Crescent Hotel”, Fishbach
Une chanson : “Kid” par Eddy de Pretto

RFI - Top 10 des albums francophones de l'année 2017

Une bonne dose de chanson, quelques mesures de hip hop, une rasade d'électro et le cocktail de cette année 2017 est encore fort réussi ! Difficile dans ces conditions de faire une sélection. Pourtant, les albums choisis ici nous ont enthousiasmés, nous ont transportés, parfois étonnés. 10 albums à écouter et réécouter sans modération.

Biolay, Laura Cahen, Etienne Daho, Depardieu chante Barbara, Fishbach, Lavilliers, Lamomali par M, MC Solaar, Orelsan, The Blaze

C'est déjà ça - Le TOP 15 de 2017, et quelques coups de coeur

Quelques sommets, beaucoup de très bon, des déceptions: l'année 2017 aura été riche. Retrouvailles, confirmations, révélations et même un disque exhumé 32 ans après... et le plus beau de cette année. Alors ce sera le premier du top 15 que voici....
Barbara Lily passion, Pierre Lapointe, Loïc Lantoine, Jean Guidoni, Clarika, Camille Hardouin, Tim Dup, Tue-Loup, Gérard Morel, La tribu de Pierre Perret, Ours, Lady sir, Lavilliers, Amélie les crayons, Big Flo et Oli,
 
Le Top 10 de Francofans : Loïc Lantoine, Albin de la Simone, Cabadzi, Lo'Jo, Pierre Lapointe, Barbara Weldens, Eskelina, Eddy de Pretto, Un air 2 familles, Camille Hadouin.
 
Le TOP des TOP dans le désordre : Pierre Lapointe, Lavilliers, Fishbach, Camille Hardouin, Loïc Lantoine
 
LOIC LANTOINE
 
Nos Enchanteurs - Loïc Lantoine & The Very Big Expérimental Toubifri Orchestra, Nous hier, aujourd’hui, demain

C’est le cadeau à (s’)offrir en cette fin d’année pour bien passer le nouveau millésime. Un coffret généreux, double CD et livret illustré (merci Benjamin Flao) caché dans un digifile tout fin, tant qu’on se demande comment il peut contenir tant de sons, de mots et de sens à se faire éclater le cœur, à se réchauffer du malheur. Qui vous ravissent toujours plus à chaque nouvelle écoute.

MURAT

Baptiste Vignol - Travaux sur la N89

Beau ce titre qui rappelle L’ÉTAT DES ROUTES, superbe album de Jacques Bertin sorti en 2013. Tout comme Bertin, Jean-Louis Murat ne chante pas tellement pour caresser qui l'écoute dans le sens du poil. Aussi propose-t-il ici, comme cadeau de Noël, un disque drôle parfois (pas facile de l'être en chanson, et Murat y parvient à deux ou trois reprises), apaisé, mais plein d'aquaplanages, dont certaines pistes (Alco, Travaux sur la N89, Garçon, Chanson de Sade), par endroits, quand elles ressemblent à des chansons, évoquent, comme des poignées de blé qu’on sème, le Murat des moissons divines qu'étaient CHEYENNE AUTUMN, LE MANTEAU DE PLUIE ou MADEMOISELLE PERSONNE.

PREVERT

RFI, Bertrand Dicale - Jacques Prévert, inventeur de la chanson moderne

Avec Les Feuilles mortes, le poète et scénariste Jacques Prévert bouleverse les perspectives de la chanson française. Quarante ans après sa mort, il reste une référence centrale. Évocation d'une œuvre immortelle.

"Oh! je voudrais tant que tu te souviennes / Des jours heureux où nous étions amis / En ce temps-là la vie était plus belle, / Et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Tu vois, je n'ai pas oublié / Les feuilles mortes se ramassent à la pelle / Les souvenirs et les regrets aussi"… Il est peu de poètes que l’on chante autant que Jacques Prévert, sans pour autant se tenir raide contre un piano de concert ou sans prendre une figure de rebelle du verbe.

DABADIE

Le Figaro - Jean-Loup Dabadie : les chansons immortelles d'un Académicien

LES GRANDS PAROLIERS 1/5 - L'homme de lettres a écrit des romans, des scénarii, des sketches mais aussi les mots de quelques-uns des plus grands succès de ses cinquante dernières années. Barbara, Polnareff, Julien Clerc, Reggiani, Sardou mais aussi Romy Schneider et Jean Gabin furent parmi ses plus grands interprètes. Florilège.

«On ira tous au paradis, même moi, qu'on soit béni ou qu'on soit maudit...» C'est un immortel qui a écrit les paroles de l'un des plus grands succès de Michel Polnareff.

BORIS BERGMAN

Le Figaro - Boris Bergman : le rock'n'roll en chansons

LES GRANDS PAROLIERS 2/5 - Bashung oh Bashung bien sûr, mais aussi Nicoletta, Demis Roussos, Franz Ferdinand ... Le plus londonien des auteurs francophones a écrit des textes où se mêlent l'humour, le contre-pied et un rythme qui n'appartient qu'à lui. Le Figaro vous présente un florilège de ses plus belles créations

Pour les Français, c'est un auteur. Pour les Anglais Boris Bergman est un «songwriter». Pour le grand public, il est et il restera le parolier fétiche d'Alain Bashung.

CLAUDE LEMESLE

Le Figaro - Claude Lemesle : les plus grands succès de l'auteur de L'été indien

LES GRANDS PAROLIERS 3/5 - Dans sa collection Les grandes plumes, Universal Music consacre un coffret à l'un des plus prolifiques faiseurs de disque d'or de la chanson française. Pour la fête des pères Le Figaro offre à tous les papas un florilège de son œuvre.

Il a écrit plus de trois mille textes pour les plus grands chanteurs de variétés des années 1970. Aujourd'hui, Claude Lemesle est considéré comme l'un des paroliers les plus doués de sa génération.

Le Figaro - Claude Lemesle : «Joe Dassin a américanisé mon écriture»

Le parolier historique de l'inoubliable interprète de L'été indien fait partie des grandes plumes de la chanson française, à qui Universal Music a consacré un coffret. Plus de 3.000 titres et des dizaines de disques d'or écrits pour Reggiani, Bécaud, Dassin, Sardou y sont rassemblés. Pour Le Figaro, il livre une partie de ses secrets.

Son nom est méconnu du grand public mais la liste des interprètes de ses paroles est impressionnante. Claude Lemesle a écrit des chansons pour Joe Dassin, Serge Reggiani, Gilbert Bécaud, Michel Sardou, Julio Iglesias, Gilbert Montagné, Carlos, Johnny Hallyday... La crème de la crème de ce qu'on appelait dans les années 1970 et 80, avec un zeste de condescendance, les artistes de variétés.

PIERRE DELANOE

Le Figaro - Pierre Delanoë: les plus grands succès de l'homme aux 5000 chansons

LES GRANDS PAROLIERS 4/5 - Après Jean-Loup Dabadie, Boris Bergman, Claude Lemesle... Le Figaro poursuit sa série consacrée aux plus grands écrivains de la chanson française. Et maintenant pour Bécaud, Le Bal des Laze pour Polnareff, Derrière l'amour pour Johnny, Le France pour Sardou, l'adaptateur de Bob Dylan a écrit près de trois cents tubes. Florilège de l'œuvre de Pierre Delanoë, «d'une vie en chantant».

jeudi, 04 janvier 2018

L'actualité de la chanson française du 15 au 21 décembre

La semaine des grands parolirrs : Dabadie, Bergman, Delanoë....

L'album de la semaine : Jacques Prévert et ses interprètes

Le clip de la semaine : Fraissinet, Notre Ressemblance

Les vidéos des vacances : Edith Piaf et les Compagnons de la Chanson, Les chansons de Jacques Prévert, Nicolas Fraissinet, Dalida, Sylvain Reverte, Tim Dup

Prochaine actualité le 5 janvier 2018.... Bonne année 2018
Yves Le Pape
(yveslepape@gmail.com)

FRAISSINET

Le Figaro - Nicolas Fraissinet, un joli coup de frais sur la chanson

NOUS Y ÉTIONS - Pour présenter son quatrième album Voyeurs, cet auteur-compositeur né à côté de Lausanne a donné un superbe concert au port des Invalides. Il semble que l'heure de son envol soit enfin arrivée.

Difficile de ne pas succomber à son charme et à sa sensibilité. Chez Nicolas Fraissinet, on retrouve cette fragilité des gens authentiques. Sur scène, même s'il a débuté par travailler dans le cinéma, il n'est pas un comédien qui exécute son show mais plutôt un interprète qui croit en ses chansons. Titres dont il est à la fois l'auteur et le compositeur. Nous l'avions vu à Genève il y a un an, mais quel chemin parcouru depuis!

TIM DUP

RFI - Tim Dup, à pas de géant

Auréolé d'une cote avantageuse avant la sortie de son premier album, Tim Dup, chanteur de 22 ans, confirme sur Mélancolie heureuse, son mariage heureux entre le hip hop, les beats électroniques minimalistes et la chanson classique. Une écriture riche en contrastes et à l'émotion brute. Portrait.

Finalement, il a renoncé à aller jusqu'au bout de son master en media-communication. L'année intense et assez dingue que le garçon a vécu aurait eu raison de ses velléités initiales. "Cela devenait un peu schizophrénique de jongler entre les études et la musique et ce n'était pas très stimulant pour la création. J'étais souvent absent, je sautais des cours donc cela n'avait plus beaucoup de sens".

YVES DUTEIL

Culturebox - Découvrez la chanson "Argentine", et plusieurs extraits de l'album "Respect" d'Yves Duteil

C'est son retour en studio après 5 ans d'absence. Yves Duteil revient avec un nouvel album "Respect", qui sort le 12 janvier. Ce disque est né d'un besoin d'exprimer des sentiments multiples après les événements tragiques de ces deux dernières années. Des textes qui mêlent espoir, fraternité, ouverture, mémoire. Le titre "Argentine" et 4 extraits sont à découvrir en exclusivité sur Culturebox.

DANS LA FORET

Nos Enchanteurs - Le label dans la forêt, nouvel et intelligent éditeur de livres-disques pour enfants

Rien que le faire-part de naissance… papier gaufré incrusté de graines : « Si vous déposez ce papier dans un jardin ou une forêt, les graines qu’il renferme vont pouvoir germer. » Petites graines pousseront.

PREVERT

 
Pour le quarantième anniversaire de sa disparition, ce luxueux coffret CD et DVD célèbre l’artiste sous toutes ses facettes. Parolier, scénariste, poète…

On s’étonnait que les 40 ans de la mort de Prévert, en avril dernier, n’aient pas été davantage salués par une industrie du disque toujours à l’affût des anniversaires… Qu’on était naïfs ! Elle attendait la période de Noël pour sortir de sa hotte ce luxueux coffret de 13 CD et 3 DVD, célébrant non seulement l’auteur de chansons, mais aussi le scénariste et le dialoguiste.

PIAF

Le Figaro - La Complainte du roi Renaud, un inédit d'Édith Piaf, refait surface

VIDÉOS - Un disque réunissant vingt-trois chansons de la chanteuse française vient de paraître. Particularité, il comporte un titre dont on avait perdu toute trace depuis son enregistrement en 1946 avec les Compagnons de la chanson.

Un nouveau disque de compilation réunissant plus de vingt chansons de la grande interprète française disparue en 1963 paraît aujourd'hui. Les titres présents ont été remastérisés en 2015. On y trouve les indépassables Hymne à l'amour, Mon Manège à moi et, bien entendu, La Vie en rose. Cependant, un morceau inédit enregistré par La Môme le 9 octobre 1946 figure lui aussi sur le disque. Il est dévoilé pour la première fois. Cette chanson du folklore médiéval français est intitulée La Complainte du roi Renaud. La date de composition du morceau est incertaine et divise les historiens qui, toutefois, fixent sa création au XIIIe siècle.

JOHNNY

France Culture - Petite philosophie des chansons de Johnny

Professeure de philosophie à New York, Jeanne Proust a récemment cosigné un livre sur le sentiment d'injustice dans la chanson populaire. Où, notamment à travers des chansons de Johnny Hallyday, elle explique que ce sentiment y est presque absent.

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, le "sentiment d'injustice" serait absent des chansons populaires, des chansons anciennes jusqu'au rap, mais aussi des chansons engagées, contestataires, voire révolutionnaires. Voilà le postulat développé et publié il y a peu chez Delatour par Charles Ramond et Jeanne Proust. Ils y évoquent notamment Johnny Hallyday. Nous avons donc interrogé l'enseignante de philosophie au Marymount Manhattan College et à l'université Pace de New York à ce propos. 

JEANNE MOREAU

Ouest-France - « Jo le rouge », la chanson oubliée de Jeanne Moreau

Une compilation de l'intégrale des chansons de Jeanne Moreau, écrites par Serge Rezvani, vient de sortir, avec notamment les tubes « Le tourbillon » et « La mémoire qui flanche ». Il y en a vingt-neuf, parce que Rezvani a oublié la trentième...... Il n'existait pas de disque regroupant toutes les chansons de Rezvani par Jeanne Moreau. C'est chose faite. Il y en a vingt-neuf. Mais peu de temps après que cet album-compilation soit terminé, Serge Rezvani se réveille, une nuit, en se rappelant tout à coup qu’il avait signé un contrat avec une société de production américaine sur une trentième chanson de Jeanne Moreau… Dans « Le marin de Gibraltar », film de Tony Richardson (1967), l'actrice interprète bien « Jo le rouge ».

LES ANCIENS

Culturebox - Chanson française : "les anciens", vedettes des ventes

On pourrait les croire passés de mode, à la retraite. Et pourtant, les "anciens" de la chanson française ont battu des records d'audience en 2017, aussi bien en tournées qu'en albums. L'année qui se termine, assombrie par la disparition de Johnny Hallyday, a été faste pour nombre de ses collègues : Charles Aznavour, Véronique Sanson, Renaud, Michel Sardou...Tous ont fait grimper les ventes.

SYLVAIN REVERTE

Norbert Gabriel - Sortie de « Soleil Rouge » de Sylvain Reverte

 Je n’avais jamais vu un soleil aussi rouge  : les mots amorcent le premier extrait du nouvel enregistrement de Sylvain Reverte, un EP de 7 titres, éponyme de la chanson « Soleil Rouge ». Personnellement je n’avais jamais entendu une chanson aussi belle, depuis le premier concert de l’artiste lot-et-garonnais, déjà accompagné de son pianiste et complice Christophe Britz (co-compositeur de plusieurs titres avec qui il réalise cet enregistrement), auquel j’assistais fin 2016 au théâtre l’Inox à Bordeaux. Les arrangements en sont sensiblement les mêmes que sur la maquette qu’il me remit alors, mais aucun mal à cela

mercredi, 20 décembre 2017

L'actualité de la chanson française du 8 au 14 décembre

Les artistes de la semaine : Pomme, Gil Chovet, Bertrand Devendeville

GIL CHOVET

Nos Enchanteurs - Gil Chovet sait faire des chansons d’amour

Gil Chovet est de ces êtres pudiques et discrets qui n’osent étaler leurs sentiments en public, et réservait à de rares intimes ses chansons les plus personnelles : « Je suis comme ça, toujours un peu méfiant avec l’émotion. Mais je me soigne. j’ai décidé d’enregistrer quelques chansons que je gardais pour moi, un pas vers l’intime. Vous me direz… »

LUCARNE

Francofans - Fenêtre ouverte sur le nouveau Lucarne

On connaît Lucas Roullet-Marchand comme co-directeur d'A Thou Bout d'Chant dont il a pris les rennes avec son partenaire Matthias Bouffay. Malgré le travail intense que représente cette responsabilité, il a trouvé le temps et l'énergie pour sortir ce mois-ci la deuxième partie d'un album dont le premier élément avait vu le jour il y a 2 ans. Sous son nom de scène de Lucarne, Lucas fêtait le 3 décembre, sur la scène d'A Thou Bout d'Chant, ce nouveau disque intitulé « Deux ans pour résoudre un puzzle de deux pièces ».

BERTRAND DEVENDEVILLE
 
Vous pouvez le connaître sous son précédent nom d’artiste de Bertrand & (le quatuor qu’il formait) et de ses trois albums (quatre si on compte un disque en public dans la rue) ainsi signés. C’est sous son vrai blaze de Bertrand Devendeville qu’il nous revient, si toutefois vous trouvez son nom sur la pochette, dont seul la chanson-titre paraît : Ton Géant.
 
ANNE SYLVESTRE

Têtu - Anne Sylvestre, 60 ans de carrière : la reine de la chanson française se confie à TÊTU

Anne Sylvestre fête 60 ans de chanson : un répertoire incroyablement sensible, dense, politique, qui a souvent été masqué par ses Fabulettes pour les enfants.

Elle débarque cahin-caha dans son bistrot préféré du XXe arrondissement de Paris. C’est Anne Sylvestre, la grande chanteuse féministe qui a peut-être bercé votre enfance avec ses Fabulettes et qui a aussi magnifiquement chanté la société – le harcèlement sexuel, le genre, l’homosexualité – avec quelques années d’avance à chaque fois. Pour ses 60 ans de chanson !

POMME

RFI - L’ascension soyeuse de Pomme

Il y a trois mois, son premier album À peu près n’était pas encore sorti que du haut de ses 21 ans, la chanteuse Pomme drainait déjà pour ses premières dates parisiennes un auditoire aussi nombreux qu’hétéroclite. Aujourd’hui, sa carrière semble bel et bien lancée : presse élogieuse, duos partagés auprès d’artistes reconnus… En une saison, Claire Pommet, de son vrai nom, s’est fait un pseudo, derrière lequel elle pourrait bien voir son public s’étoffer crescendo.

KRISMENN

RFI - Krismenn, la recherche du breton perdu

Le rappeur Christophe Le Menn, alias Krismenn, a été l’une des très belles surprises des dernières TransMusicales de Rennes. Désormais en solo, il mêle des textes en langue bretonne à un blues très électronique. C’est aussi un véritable collecteur de chants traditionnels, qui se passionne pour la culture de sa région.

BOURVIL

France Culture : Bourvil, acteur, mais chanteur avant tout !

"Le Corniaud" et "La Grande Vadrouille" ont fait sa gloire. Mais Bourvil, c'est aussi 300 chansons. Des comiques et des tendres, comme le célèbre "petit bal perdu". C'est même grâce à la musique qu'il est devenu acteur. On vous raconte tout, depuis ses premiers airs de Fernandel joués à l'harmonica.

Bourvil chanteur célébré dans un spectacle pour son centenaire

Bourvil aurait eu cent ans en juillet dernier. Pour évoquer cette figure populaire du cinéma français, un spectacle de chansons rappelle qu'il fut d'abord un chanteur. Chanteur comique, émouvant, attendrissant, Bourvil était bien plus qu'un humoriste. Il est bon de se le rappeler.

Bien sûr, Bourvil c'est la Grande Vadrouille, le Corniaud, le Passe-muraille ou les benêts-paysans de service. Mais Bourvil c'est aussi et peut-être surtout, l'amoureux tendre et sans espoir de Michèle Morgan dans "Fortunat", le commissaire de Police du "Cercle rouge", le trafiquant de "La traversée de Paris" et l'ignoble Thénardier dans "Les misérables". Avec du recul, Bourvil reste donc essentiellement un acteur dramatique.
 
ZERO DEGRE
 
 
Le pouvoir hypnotique de la mélopée sans doute, forme antique s’il en est, qui s’ancre ici dans une modernité musicale non dénuée de classicisme. Nicolas Tochet, musicien touche-à-tout adepte du do it yourself, ne chante pas : il ânonne ses phrases comme autant de mantras (type « il fait jour et toi, tu es dans le noir »), spoken word dévitalisé qui n’est pas sans rappeler l’univers houellebecquien. Dans le fond, c’est glaçant. Mais réchauffé par la force d’entraînement des mélodies.

mercredi, 13 décembre 2017

L'actualité de la chanson française du 1er au 7 décembre

Les albums de la semaine, les 10 albums de l'année sélectionnés par l'équipe de Francofans c'est à dire, dans l'ordre : Loïc Lantoine, Albin de la Simone, Cabadzi, Lo'Jo, Pierre Lapointe, Barbara Weldens, Eskelina, Eddy de Pretto, Un air 2 familles et Camille Hardouin.

Les vidéos de la semaine : des artistes présents dans le nouveau Francofans N°68/Décembre/Janvier  Balmino, Catherine Ringer, Bobon Vodou, Virage à Droite, Manu Galure, Lili Cros & Thierry Chazelle, Erwan Roux.....

L'album de la semaine : Balmino, Contresens

Le clip de la semaine : Manu Galure, Que de la pluie

LOIC LANTOINE

Télérama - Loïc Lantoine, Toubifri Orchestra The Very Big Experimental, Nous

Aurait-on seulement connu le nom de Grégoire Gensse, si deux disques récents n’avaient attiré notre attention ? Sans doute pas. Et rien que de l’écrire, on en a presque honte. Ce jeune homme, de 30 ans à peine, est mort l’an passé. Il était le compositeur du Cirque Plume. On n’aura pas eu le temps de vanter devant lui la puissance romanesque de son art, son raffinement voyageur, ses nuances changeantes. Pourquoi en parler ici ? Parce qu’à la tête de son Very Big Experimental Toubifri Orchestra, fanfare iconoclaste de dix-huit musiciens, il avait habillé les chansons de Loïc Lantoine, chanteur-parleur au verbe rugueux et à l’humanité à vif.

A THOU BOUT D'CHANT

Soul Kitchen - Les atouts d’A Thou !

Matthias et Lucas, Lucas et Matthias sont les Tic et Tac, les Heckel et Jeckel, les Zeus et Apollon, les … Jacquie et Michel de la chanson francophone à Lyon. Ils ont repris depuis trois ans A Thou Bout d’Chant, une salle écrin de 80 places à la Croix-Rousse qui devient le rendez-vous incontournable de l’émotion en français et en petit format.

Si vous voulez passer une bonne soirée à Lyon, rendez-vous les yeux fermés mais les oreilles grandes ouvertes à A Thou Bout d’Chant, la salle de concerts qui fait mentir les clichés sur la froideur hautaine des lyonnais et sur les après concerts sur le trottoir quand on s’est fait virer de la salle juste après les dernières vocalises de son artiste préféré. A Thou Bout d’Chant, c’est plus qu’une salle de concert, c’est une philosophie, un sens de l’accueil, une proximité avec les artistes sans pollution lumineuse due aux téléphones puisque les murs épais de cette caverne d’Ali Baba musicale nous coupent du monde et permettent un partage sans pareil.

SARDOU

Baptiste Vignol - Sardou, tel quel

« Pour moi elle a toujours vingt ans / Le corps bronzé et les seins blancs… » Sardou fait du Sardou. De sa voix grave, assurée. Que lui demander d’autre? C’est carré, sans surprise. Et ça se niche dans l'oreille. Du travail de pro. Chose étonnante: l’interprète-phare chante ici des chansons dont il n’a presque rien écrit. Mais il faut lire les crédits du livret pour s’en apercevoir. Car les paroliers retenus pour ce disque lui ont taillés des textes sur-mesure que Pierre Billon, qui réalise l’album, a su mettre en musique, comme il le faisait dans les années 70, avant qu’il ne se consacre à Johnny Hallyday dont il deviendrait le directeur artistique. Sinon, cinq chansons du CD sont signées Claude Lemesle, qui rencontra Sardou en 1973, un soir, dans un club de la rue Vavin, à Paris, alors que Billon partageait la table du chanteur. C’est donc un disque de retrouvailles.

JOHNNY

johnny,hallyday,lantoine,a thou bout d'chant,sardou,chanson,chanson francaise,musique,chanson française

Tout de Johnny sur France Inter : les émissions anciennes et nouvelles

Libé : tout Johnny, le dossier

RFI, Bertrand Dicale - Johnny Hallyday, une légende française

Johnny Hallyday a bouclé sa tournée. Elle aura duré presque 60 ans. 60 ans passés en studio d’enregistrement, en interviews, en concerts, sur les routes et sur scène. Fin juin 2017, c’est avec ses compères Jacques Dutronc et Eddy Mitchell qu’il s'est retrouvé une nouvelle fois face au public. "Les Vieilles Canailles" voulaient défier le temps qui passe. Et le cancer. Johnny était malade mais il a assuré  jusqu’au bout le show, avec une puissance vocale inaltérée. Un dernier petit tour et puis s’en va.

Télérama - Adieu, Johnny, on avait fini par te croire immortel..., Valérie Lehoux

.... Il aura fallu du temps, du flair, et forcément du talent, pour que le chanteur à minettes se mue en un monument national, frappé certes d’une certaine beaufitude (après tout, on est tous le beauf de quelqu’un), mais courtisé par les intellos à partir du milieu des années 80, attirés à la fois par son charisme animal, sa force brute de décoffrage, et cette imprenable part de mystère qui pouvait tout laisser supposer. Y compris la profondeur d’un homme qui savait chanter avec conviction les brûlures de Tennessee Williams et la solitude du chanteur abandonné (grâce à Michel Berger, auteur et compositeur de tout un album en 1986). Ou l’amour paternel pour Laura, sa fille, et son envie de vivre, émoussée au fil des années (sous l’agide de Goldman, successeur de Berger en 1986). Des chansons, comme des tournants.

Le Monde - Johnny Hallyday sur scène, une carrière accomplie essentiellement en France

Des petites salles de ses débuts aux stades, c’est majoritairement dans l’Hexagone que « l’Idole des jeunes » a interprété ses chansons sur scène ; puis en Belgique et en Suisse.

Sur le site Internet Hallyday.com, que gère l’association Johnny Hallyday Le Web, parmi les multiples informations sur le chanteur (listes de ses albums, de ses chansons, de ses auteurs et compositeurs, dates de ses tournées, etc.), il est dit qu’au 30 septembre il avait donné 3 257 concerts depuis son premier passage à la salle L’Escale de Laroche-Migennes (Yonne), le 16 avril 1960.johnny,hallyday,lantoine,a thou bout d'chant,sardou,chanson,chanson francaise,musique,chanson française
 
 
Johnny Hallyday, la plus grande rock-star que la France ait jamais connue, est mort dans la nuit du 5 au 6 décembre à 74 ans, des suites d'un cancer du poumon, a annoncé à l'AFP son épouse Laeticia. Une icône ? Johnny Hallyday était cela bien sûr, mais plus encore : une marque, un personnage, une enseigne, une marionnette, un people… Pendant plus de cinquante ans, la France s’est passionnée pour ses chansons mais aussi pour ses amours, ses motos, ses enfants, ses frasques et ses caricatures.

Le Figaro - Johnny Hallyday, ce sont ses musiciens qui en parlent le mieux

Rencontrés durant la dernière tournée solo du chanteur, ses compagnons de scène décrivaient un leader qui «savait ce qu'il voulait», «entendait tout» et aimait bien qu'on «essaie de lui voler la vedette».

Philippe Almosnino a foulé pour la première fois les planches aux côtés de Johnny Hallyday aux Arènes de Nîmes, début juillet 2015. Et à l'époque, il était intarissable sur sa première rencontre avec le monstre sacré du rock. «C'était en 2005, sur le tournage du film Jean-Philippe . Il avait besoin d'un guitariste pour la scène finale», confiait-il quelques années plus tard au Figaro. En bons musiciens, les deux hommes sympathisent «entre les prises» autour de bœufs et en parlant de passions communes: Eddie Cochran, Elvis et Chuck Berry...

France Inter - Fabrice Luchini : "Johnny était un métaphysicien. Il connaissait l'angoisse"

"Pour moi, la mort de Johnny n'est pas réelle. La première chose, c'est la simplicité, il anéantissait tout arrogance de classe. Le génie de Johnny c'était d'être resté intact."

CHOUF

Nos Enchanteurs - A bout de Chouf

Direction le Sud-Ouest aujourd’hui pour NosEnchanteurs. Rendez-vous nous y est donné, au détour d’un lecteur de CD, avec l’un de ses artistes les plus chaleureux, au patronyme aussi court que sonnant : Chouf. 4ème album déjà pour notre toulousain. Une belle pochette stylisée pour une oeuvre intitulée Volatils. Sans E au bout. Ce n’est donc point de piafs ou de volaille dont il sera question, mais de quelque chose qui, dixit le dico, s’évapore facilement. L’artiste vise-t-il par ce titre à qualifier ses chansons, appelées à se répandre dans l’air du temps et vouées à s’en effacer au bout d’une plus ou moins longue période ? A moins qu’il ne cherche à nous rappeler notre fragile destin, en écho à l’une des chansons de la galette, prophétiquement nommée Ça va péter ? Chacun jugera.

XAVIER MERLET

Norbert Gabriel - Xavier Merlet A.O.C.

Xavier Merlet porte bien son nom c’est une sorte de voltigeur du verbe et de la note qui fait danser des fables acidulées, un chansonniste incisif et narquois.  Mais c’est pas lui qui va charger la mule  dans l’emphatique pompeux ou intellichiant à message pour dispenser la bonne parole, les mots sont là, les musiques balladines et swingantes, et le tout vous éveille les neurones au cas où ils se seraient laissés engourdir par les discours frelatés des pinocchios de la politicom’ formatée. Lui c’est plutôt Figaro, l’insolent, le rebelle subtil qui lance ses banderilles verbales et à la fin de l’envoi, Cyrano souriant, il touche. On imagine le trait du fleuret qui trace un X comme le Z de Zorro sur le postère de l’importun.

MATTHIAS VINCENOT

Mandor - Matthias Vincenot : interview pour Poésie et chanson, stop aux a priori

Matthias Vincenot pose en une centaine de pages la petite encyclopédie qui va donner aux amoureux de la chanson de quoi discuter, sans disputer, du bien-fondé de la chanson « à texte » de la ritournelle anodine, de la comptine naïve, de la chanson rebelle, de tous ces moments qui font naître la tendresse, ou la rage de vivre, ou un certain regard bienveillant sur la vie, même quand elle est rugueuse, difficile » Le doigt dans l’œil. On ne saurait mieux dire.

ANNICK CISARUK

Nos Enchanteurs - Annick Cisaruk, envies d’en vrac

« Ma mère je m’en vais j’ai quinze ans / Et quinze ans c’est déjà la moitié d’un murmure… » Bribes de vie. Celle de Cisaruk, et d’autres. Une suite de tableaux qui, chaque fois, fixent un lieu, une action, une période de la vie. Des histoires en soi, qui font leur cinéma : tout est dans le détail, les décors, les accessoires, le synopsis, presque le story-board. « Pas de messieurs dans l’enceinte, de bonhommes dans le boudoir ». Ce sont vies de femmes, apparitions et disparitions. Intrigue des mots et pénombre des situations.

FOULE SENTIMENTALE

France Inter - Brigitte, Sheila, Christophe Willem, Shaka ponk, Malca, Gérard Pont

CAROLE MASSEPORT

Mandor - Carole Masseport : interview pour l'album A la fin de l'hiver

Sur la pochette légèrement déstructurée d’À la fin de l'hiver, un visage gelé. Celui de Carole Masseport. Cette fille-là n'a pourtant rien d'un glaçon. Chez elle, une humeur souvent printanière, une personnalité solaire et enchanteresse comme la nature intacte. Une fragilité assumée aussi. La richesse de cette dualité, on la retrouve autant au cœur de ses chansons que dans son approche scénique. C'est une audacieuse, touche-à-tout et qui ne supporte pas le sur-place… Et puis les rencontres, évidemment cruciales et majeures, qui l'emmènent sur les planches et à chanter, dans la foulée, au bar de la même salle. 

GIL CHOVET

Nos Enchanteurs - Gil Chovet sait faire des chansons d’amour

C’est un digifile vert tendre comme l’espoir, tout en matière peinte, grosse toile bise, fleurs et tasse à café, avec ses textes illustrés, son CD de notes, ses dits-doux d’amour, le fruit de la vie et de l’amitié. Celle du cœur : le complice de toujours Jean-Christophe Treille est aux basse, contrebasse, chœurs et percussions.

jeudi, 07 décembre 2017

L'actualite de la chanson française du 24 au 30 novembre

Johnny Hallyday est mort à l'âge de 74 ans a annoncé sa femme..... C’était sa recette magique : cette force qui l’habitait. Une force déséquilibrée, qui le dominait souvent plus que lui-même ne la maîtrisait, le poussant fréquemment à sombrer dans le n’importe quoi. Le titre de son ­autobiographie, Destroy, est d’ailleurs explicite, qui prouve qu’il n’était nullement dupe de cet état de fait. Et même qu’il s’en accommodait fort bien.

Le Monde - Johnny Hallyday est mort : l’idole aux 110 millions de disques vendus disparaît à 74 ans

Johnny a conquis des générations de Français avec ses tubes « Que je t’aime », « Quelque chose de Tennessee », « Allumer le feu »…

Avec la mort de Johnny Hallyday, dans la nuit du mardi 5 au mercredi 6 décembre, à l’âge de 74 ans, c’est une légende de la chanson française qui disparaît. L’artiste était devenu un mythe vivant en France, ayant conquis un très large public qui appréciait autant sa personnalité et sa sensibilité que ses chansons. Sa carrière est phénoménale, il a enregistré plus de mille titres, composé une centaine de chansons et vendu 110 millions de disques.

Les vidéos de la semaine : des artistes présents dans le nouveau Francofans N°68/Décembre/Janvier à commencer par Amélie les crayons et  GiedRé/Fromet/Oldelaf qui font la couverture du numéro... Lisa Portelli, Balmino, Gérard Morel, Michèle Bernard, Mon Côté Punk, Catherine Ringer, Bobon Vodou, Virage à Droite, Dans l'Shed, Coffees & Ciguarettes, Manu Galure, Lili Cros & Thierry Chazelle, Erwan Roux.....

L'album de la semaine : Gérard Morel, Affûtiaux cafouilleux

Le clip de la semaine : Amélie-les-crayons, Y'a plus d'Saison

MICHELE BERNARD

Nos Enchanteurs - Michèle Bernard s’offre en un nouvel album en public

La discographie de Michèle Bernard est grande, mais sans beaucoup d’enregistre- ments publics : si on excepte les deux versions des Nuits noires de monde et L’oiseau noir du champ fauve (le spectacle sur Louise Michel) celui-ci n’est que son second. C’est dire s’il devrait combler son public et, plus encore, tout amateur de chansons. Car à ce « live » s’ajoute un DVD (la captation d’une grande partie du concert ainsi qu’un entretien exclusif) et, ça, c’est une première qui faisait défaut et qu’il nous faut saluer puis savourer (1).... En cette période où chacun d’entre nous se demande ce qu’il va bien pouvoir offrir aux êtres aimés pour les fêtes, ce disque ne se discute même pas : il s’impose. C’est à lui tout seul un bout d’humanité, qui plus est de talent. On n’a pas besoin d’aimer la chanson pour écouter ce disque, il suffit, contre vents et marées, de croire en la vie.

Claude Févre - Michèle Bernard & Monique Brun, Même avec une épée en bois…

Que pouvons-nous faire, pauvres humains, pour survivre au dégoût, à la nausée que génèrent la violence et la haine ?

Michèle Bernard et Monique Brun sont de ceux et celles qui luttent avec des armes improbables – armes de bois – celles de l’imaginaire. Et nous ne les remercierons jamais assez d’être faites tout entières  de ce bois là, de cette veine, de cette texture qui résiste à la désespérance. C’est dans la salle du Bijou que ce soir leur souffle de vie va s’immiscer sous nos épais vêtements d’hiver et atteindre notre cœur.

Nous entrons dans la salle, et là – surprise ! – nous les découvrons déjà installées en scène. Michèle a replié ses bras sur son accordéon rouge, à sa gauche sur un semblable tabouret haut, Monique a posé ses mains sur ses genoux. Elles échangent quelques regards complices, quelques mots. Elles attendent l’heure du spectacle… Elles ont le temps de nous apercevoir dans la salle éclairée et sans doute nous apprivoisent-elles déjà, à la façon du renard s’adressant au Petit Prince… « Tu t’assoiras d’abord un peu loin de moi, comme ça, dans l’herbe. Je te regarderai du coin de l’œil et tu ne diras rien…»

BALMINO

Nos Enchanteurs - Balmino : les morsures d’un superbe album

Comment vous dire ? C’est du Balmino et, dès la première note, dès le premier mot, la première rime, on plonge dedans pour n’en plus ressortir. La mélancolie, la voix entêtante, l’énergie, tout vous saisit. On sait, de connaissance ou d’intuition, que le voyage sera long et court à la fois, que les rimes vont tisser une trame dont nous aurons du mal à nous départir, alors englués dans le questionnement, la passion et la dramaturgie des mots, leur calme comme leur tempête.

GERARD MOREL

Nos Enchanteurs - L’affûté Gérard Morel sort son cinquième album

Sans être le canal officiel de « Gégé » Morel, convenons qu­’à NosEnchanteurs celui-ci est un de nos artistes fétiches et que suivre son actualité ne nous est pas désagréable. Surtout quand, de temps à autre, il nous sort une telle galette, qui plus est affublée d’un tel titre, lui sur la pochette en presque bonze du Tibet, d’Haïti ou de je ne sais où. D’autant que, tout affairé à la scène où il multiplie les initiatives de bon goût, il a peu de temps à concevoir des disques ; ça faisait même plus de six ans qu’il n’y avait songé. Affûtiaux cafouilleux est le titre de celui-ci

THIEFAINE

Télérama - Hubert-Félix Thiéfaine : “Soft Machine, c’était comme une étoile tombée du ciel”

Il a vu la lumière avec Johnny et fait ses débuts dans le placard à balais du petit séminaire. Guitariste, chanteur et poète, Thiéfaine trimbale depuis quatre décennies un répertoire à part : épique, onirique, érotique… A la veille de repartir en tournée, il refait pour nous son parcours musical. 

A l’automne prochain, il fêtera ses quarante ans de chanson par une série de douze concerts. Ce ne sera pas la première fois qu’il remplira les dix-huit mille places de l’ex-Palais omnisports de Paris-Bercy, devenu AccorHotel Arena, pourtant, il semble devoir rester éternellement à la marge, en retrait, ou plutôt « ailleurs » , pour reprendre un mot qu’il emploiera souvent lors de cette rencontre.

CHARLOTTE GAINSBOURG

RFI - Charlotte Gainsbourg, au plus près d’elle-même

Après s’être offert les services de Air pour 5.55 (2006), et de Beck pour IRM (2009) Charlotte Gainsbourg s’associe sur ce disque, avec le musicien électro SebastiAn. Sur Rest, elle chante aussi pour la première fois en français et signe tous ses textes. Charlotte lève enfin le voile…

Peu de disques firent couler autant d’encre, cette année, que le dernier-né de Charlotte Gainsbourg, Rest, entre chroniques dithyrambiques ("un disque somptueux, impudique, ample, gainsbourien", s’extasie Les Inrocks) et critiques virulentes ("ça coule comme du Mylène Farmer aphone sur fond d’électro soft", rétorque Télérama). Dans les pages des magazines, sur les ondes des radios, sur les plateaux télé, Charlotte se raconte jusqu’à l’overdose, livre ses doutes, murmure ses errances, chuchote sa quête du "rest", ce repos des âmes aimées, et sa traque d’elle-même : forcément touchante… parfois jusqu’à l’auto-parodie.

JULIEN CLERC

Le Monde - Julien Clerc : « A l’Olympia, j’ai vu mes parents côte à côte pour la première fois »

A 70 ans, le chanteur fête son demi-siècle de carrière avec un 24e album studio, « A nos amours », et une longue tournée en France. Il s’est confié à « La Matinale du Monde ».

Je ne serais pas arrivé là si…

… si mes parents n’avaient pas divorcé. Les enfants qui ont vécu ça ont en commun quelque chose que ne comprennent pas les autres. J’ai eu cette espèce de fêlure. Pour un métier artistique, ce n’était pas mauvais à 100 %. J’ai été confié à mon père, ce qui était rarissime à l’époque, et ma belle-mère comme ma mère ont joué un rôle dans ce qui m’a constitué. Dans les deux foyers, il y avait de la musique.

JUKE

Nos Enchanteurs - Juke, suivez son petit bateau

Oualala, keskeçéksa, a dit ma tata ? Fais pas chier, a dit mon tonton, et Laisse les dire. Même si cet album est présenté par le Label Caravan jeune Public, voici un CD tout public qui s’adresse aux jeunes de 5 à 105 ans. Je vous préviens, si vous n’avez pas gardé votre âme d’enfant, version Guerre des boutons ou Les malheurs de Sophie, vous risquez d’être désarçonnés. Pourtant si les animaux sont vos copains, des bigorneaux aux escargots, si les chiens et les chats sont vos meilleurs amis, si vous êtes prêts à enfourcher Jolly Jumper ou à ramasser le coton sur d’irrésistibles airs country ou cajuns, tout autant qu’à rateler du goémond chez Les Penn culs, si vous vous laissez prendre par la bonne humeur insolente de Juke, par sa tendresse récurrente (La fiancée du pirate, Les roses trémières, L’indien dans l’eau, La flamme), vous allez passer une sacrée bonne (grosse) demi-heure.

TOP

Baptiste Vignol - Ce top qui en dit long

Passé de mode, jamais Daho n’aura donc réussi ces quinze dernières années à coups de productions pompeuses et de chansons en toc à reconquérir la jeunesse. Malgré une campagne asphyxiante («le pape de la pop», «le prince», «le patron», tu parles...), BLITZ ne se sera écoulé qu’à 13 000 exemplaires la semaine de sa sortie. Bye bye Étienne. Tombé dans le rance