Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 07 février 2015

L'actualité de la chanson française du 2 au 8 février (mise à jour)

Le concert de la fin de semaine : Claude Nougaro le 27 juin 2001 au Théatre des Champs-Elysées

Le clip de la fin de semaine  : Robi - L'éternité

Le clip de la semaine : Yoanna - Voici venu

Les vidéos de la fin de semaine : Discorama, la célèbre émission de Denise Glaser à l'ORTF de 1959 à 1975.

Les vidéos de la semaine : La selection du Prix Georges Moustaki 2015 avec ce mardi Laurie Darmon, mercredi Garner, jeudi avec Baptiste W. Hamon et vendredi avec Armelle Dumoulin

A la une

Télérama - Véronique Sanson a-t-elle réussi son retour ?

A l'Olympia jusqu'au 13 février, puis en tournée, Véronique Sanson chante ses “années américaines”. Nous y étions.

7 et 8 février

Nos Enchanteurs - Détours de Chant 2015. Jérémie Bossone enfin prêt pour l’envol!

Il fallait l’avoir entendu souvent seul, depuis au moins sept ans, avec sa guitare acoustique, comme au printemps dernier sur la scène de musiques actuelles d’Art’cade en Ariège ; il fallait être là cette semaine aux apéros concerts du Grand Rond deux soirs de suite pour s’interroger sur ce qui peut restreindre l’élan d’un artiste tel que Jérémie Bossone. Son nouvel album Gloires sort enfin en février après des mois d’attente, quitte à être enfin distribué quand ces chansons là perdent sûrement de leur pertinence aux yeux de l’artiste lui-même. Car auteur, il l’est, Jérémie, compositeur aussi. Et nous le devinons impatient d’ouvrir une nouvelle page du livre.

Hexagone - Jérémie Bossone – Décomplexe

Sur les planches du forum Léo Ferré, le 16 janvier dernier, j’ai découvert un animal des plus singuliers et déconcertants. Jérémie Bossone venait présenter son premier album sur le point de sortir. Un album intitulé Gloires, bien nommé, comme autant de succès à venir. On le souhaite.

Nos Enchanteurs - Détours de Chant 2015. Faut que ça pousse !

Samedi 31 janvier, journée et soirée dédiées aux découvertes, Le Bijou, Toulouse,

Un jardinier aux doigts verts, un jardinier talentueux veille sur la terre fertile de Midi-Pyrénées, semant ses graines qui régulièrement donnent de jolies pousses ! Ce festival hivernal se charge de nous exhiber quelques rejetons de l’année écoulée. Le public averti du Bijou ne s’y trompe pas. Il répond présent et c’est aussi devenu un rendez-vous pour quelques programmateurs. Voilà donc un moment que l’on ne saurait manquer et l’on s’en réjouit par avance même si cinq concerts dans la journée ce n’est pas rien, surtout quand, au passage, on prend le risque de la déception. C’est le jeu !

Culturebox - Alain Chamfort : un nouvel album "pop et mélodique" le 13 avril

Alain Chamfort publiera le 13 avril un nouvel album résolument pop et mélodique, annoncé par un single particulièrement dansant, "Joy", qui emmène le chanteur sur les dancefloors.

Télérama - Claire Diterzi se livre aux Bouffes du Nord, entre musique, récit et vidéo

Aux Bouffes du Nord jusqu'au 14 février, Claire Diterzi s'apprête à publier un disque, un journal de création, et une série de vidéos.

La Tribune de Genève - A 85 ans, Régine va repartir en tournée

La dernière tournée de l'artiste française remonte à 1969, avec Gilbert Bécaud. Elle annonce des concerts d'octobre 2015 à juillet 2016.

Hexagone - Clément Bertrand – Le déménagement

Voici le premier extrait de l’album Peau Bleue, de Clément Bertrand, qui paraitra au printemps prochain. Un EP 4 titres devrait être dispo très prochainement. Ce premier extrait donc, sur un très beau clip de Ewa Brykalska tourné sur l’île d’Yeu, s’intitule Le Déménagement.

Télérama - Liz Cherhal, Les Survivantes

C'est plutôt à Michèle Bernard ou à Amélie-les-Crayons que l'on songe en l'entendant. Textes descriptifs, narratifs, sensibles et chant délicat... qui auraient mérité des arrangements davantage dans l'air du temps. Malgré tout, comme le premier, ce deuxième disque solo comporte quelques très jolis titres — à commencer par le premier extrait, Les Heures en or, histoire d'amour impossible.

6 février

Nos Enchanteurs - La Rue Ketanou, un Olympia pour eux tout seuls…

Arrivé bien en avance afin de bouquiner un peu au chaud, je m’installe au balcon de l’illustre salle de l’Olympia et me plonge dans mon chouchou littéraire du moment (pour info, et puisque vous insistez, le délicieux Pygmy de l’iconoclaste Chuck Palahniuk….). L’oreille à peine distraite par la musique passant en fond sonore, je pense à vous, chers Enlecteurs, et note à la volée quelques noms reconnus, petit instantané d’une certaine chanson, à un certain moment, à un certain endroit : Bashung, Emily Loizeau, Philippe Katerine, Sanseverino. Voilà qui prépare à merveille les esgourdes dégourdies à fêter dignement les 15 ans de carrière de ce groupe éminemment sympathique. Oui, décidément, ce truc est à nous !

Nos Enchanteurs - Détours de chant 2015. Des fourmis dans les mains : uppercut en plein cœur

Jeudi 29 janvier 2015, Camille Durieux (piano, chœur) Corentin Quemener (batterie, chœur) Laurent Fellot (textes, composition, contrebasse, basse, voix), Jérôme Rio (sonorisation), Le Bijou, Toulouse,

 On est littéralement sonné, groggy, étourdi, là, sur le trottoir mouillé en retrouvant la ville, le froid, la pluie. C’est « alerte orange » sur Toulouse et sa région. Et c’est alerte, à ce moment précis, dans les têtes où résonnent encore des voix venues d’ailleurs. A vous dire vrai on ne sait plus bien où l’on est en quittant le navire – enfin, entendez le Bijou – qui pour un troisième soir accueillait le trio Des fourmis dans les mains.

Nos Enchanteurs - Avec Pierre Lebelâge, autour de « Babel »

Il me raconte des histoires, celles de la vie qui va, parfois en zig zag, parfois en carambolages, et j’ai toujours aimé les histoires, mon côté midinette sans doute, (très intérieur) même quand le sucré-salé laisse passer des notes plus poivrées, avec une touche d’amertume pour rehausser les saveurs. Les histoires et les contes d’avant le temps des guimauves aseptisées par le politiquement correct, c’était parfois lourd de sens, pas toujours bien perçu, mais à la longue, ça fait son effet.

Nos Enchanteurs - Détours de Chant 2015. Tous debout pour Manu et ses galuriens !

Mercredi 28 janvier, Manu Galure en quartet, au Bikini (Toulouse),

On ne voudrait surtout pas vous faire attendre ! On sait votre impatience à lire dans votre quotidien ce que nous avons vécu hier soir au deuxième jour du festival toulousain de la Chanson. Du moins, c’est tellement plaisant d’y croire !

C'est déjà ça - Fabien Boeuf monte sur le ring

Des chansons, un groupe, un spectacle puis finalement et heureusement un disque: le projet "Dans les cordes", du violon à la guitare, du violoncelle aux cordes vocales, nous ramène un Fabien Boeuf au sommet, entre mélodies douces-amères et textes ciselés. Et vice-versa.

5 février

Hexagone - Le Prince Miiaou à la Gaîté Lyrique – « Elle est habitée… »

.... Non, Elisa et son Prince n’habitent pas une tour, mais vivent à l’horizontale à la campagne… le Prince, les chats, mais de quoi me parle-t-elle te dis-tu ? Rappelle-toi!, j’ai déjà évoqué le royaume du Chat et de Maud-Elisa alias le Prince Miiaou. Je t’avais dit qu’il était une fois une princesse qui perdait des « œils », qui avait souci d’équilibre entre le gauche et le droit… dépossession, fragmentation corporelle… ne m’étaient pas étrangers ces problèmes d’organes et d’hémisphères… J’ai deux yeux, ma p’tite chanson de cœur, la seule en français (enfin, je croyais), tous les autres titres en anglais… j’avais donc écouté les 2 derniers albums… j’aimais bien mais je n’étais pas conquise, il me manquait quelque chose… j’avais regardé les sessions live qui m’avaient beaucoup plus touchées que les albums studio alors je me suis dit que le chaînon manquant pour vraiment entendre le Prince était peut-être le live…

C'est déjà ça - Il y a cinq ans déjà

Le 13 mars 2010, Jean Ferrat disparaissait à l'aube de ses 80 ans. Cinq ans plus tard, le crooner rouge est repris par une quinzaine d'artistes sur un album-hommage: "Des airs de liberté". Sortie le 2 mars.

4 février

Double Note - Mademoiselle K : « Mon fantasme est d’aller torse nu sur scène »

Mademoiselle K – Quatre ans après Jouer dehors, la chanteuse revient avec Hungry Dirty Baby. Un album punk-rock balancé à l’instinct, autoproduit et entièrement interprété en anglais. Une première et une réussite pour Mademoiselle K, qui à la Cigale fin janvier promet un concert brûlant.

Double Note - La révolution Soviet Suprem, entre faux-cils et marteau

Soviet Suprem – Porté par le succès de son premier album, l’ Internationale, le groupe militaro-punk met le feu partout où il se produit. Un cocktail musical aux accents politiques burlesques emmené par les musiciens R. Wan et Toma Feterman, alias Sylvester Staline et John Lénine.

RFI - Vianney, l'optimiste idéaliste, Premier album, Idées blanches

Il a de la suite dans les idées ce jeune garçon de 23 ans. Encore scolarisé l'an dernier et débarqué de nulle part, Vianney n'a pourtant pas manqué de se faire remarquer avec un premier disque, Idées blanches, qui a la sincérité du cœur. Le voilà même nommé aux Victoires de la musique.

3 février

Le blog de Norbert Gabriel - Vivre ou survivre, tranches de vies

454 sans-abris morts en 2013 en France, dont 15 enfants

..... Quel regard sur le clodi-clodo SDF, sans abri, le squatter des bancs publics, bancs qu'on encercle de grilles ou qu'on équipe de clous rétractables moyennant finance pour éviter que des mal vêtus, mal lavés ne polluent le paysage de leur misère visible ? Cachez ces pauvres qui désobligent le regard des braves gens trop sensibles... et puis il y a des enfants qui pourraient voir ces horreurs, des pauvres qu'ont même pas la décence de se cacher sous les ponts.

Nos Enchanteurs - Philippe Guillard, l’impétueux chanteur

Philippe Guillard, 24 janvier 2015, Le Deux-pièces-cuisine au Blanc-Mesnil,

 « Contre le regret et le remord / Je reviens… » D’évidence Guillard nous revient. La précédente fois, c’était déjà en cette salle du Blanc-Mesnil : il y éructait Léo, nous laissant comme deux ronds de flan. Déférence. A présent déferré, comme un cheval plus fou encore, c’est son répertoire en propre qu’il vient nous présenter.

Nos Enchanteurs - Pierre Margot : lui demander la lune !

.... Malgré ses longueurs, le « Grand chambellan de la lune » qu’est Pierre Margot peut être satisfait de ce plateau d’exception, de cette soirée dont la recette est versée au D.A.L. (association Droit au logement) et dont les bénéficiaires seront ceux qui, été comme hiver, dorment sous la lune en y rêvant d’un toit. Nous, on y a vu de belles choses. C’est du commerce équitable où tout le monde repart content.

2 février

 
«Si, au cours d'un dîner, quelqu'un met Vincent Delerm, il se prend une assiette dans la gueule.» Mais de qui peut donc venir pareille vacherie qui, soit dit en passant, n'offenserait personne si elle visait Michel Sardou ou Didier Barbelivien? De Benjamin Biolay? Perdu. D'un Auvergnat bien sûr portant le nom de Murat et dont, depuis quelques lustres, le doux visage respire la franchise nette et brutale. «Pour un bon mot, je suis prêt à déclencher une guerre mondiale!» aurait-il d'ailleurs déclaré. Un petit livre de Sébastien Bataille, «Coups de tête» (200 pages, dont 110 de biographie, 30 consacrées à l'abondante discographie du chanteur et 50 à ses «meilleures» saillies), révèle qu'à la fin des années 90, Jean-Louis Murat, piqué par le service promotionnel de sa maison de disque qui lui expliquait son peu d'écho médiatique par le caractère trop lisse de ses interviews, aurait décidé que - puisqu'il faut assurer le show, autant y aller franco!
 
 
..... Bien avant l’arrivée du public, c’est ici fourmilière. Patrick Engel (oui, celui entre autres de NosEnchanteurs) y inaugure tout à l’heure ses Dimanchanteurs qui se tiendront de façon aléatoire (prochaine date le 22 mars). On fait les balances entre deux plombs qui pètent. On coupe le chauffage pour donner un peu de chance à la fée électricité. On alterne le chaud et le froid. Je suis en avance et Sarcloret me fait visiter l’impressionnant chantier, cette ancienne mosquée de fait laïcisée. Y’a du Charlie dans l’esprit, en suspension dans l’action. Tout à l’heure, malgré la superstition du vert sur scène, Engel brandira la une de l’irresponsable et indispensable hebdo.

RFI - Moriarty à la Philharmoni, Epitaph, pour un nouveau voyage

Samedi 24 et dimanche 25 janvier, la bande folk-blues Moriarty a investi la Philharmonie, pour présenter les chansons qui tisseront leur prochain album, Epitaph, à paraître le 30 mars prochain. Sur scène, le groupe a confirmé ses talents, son don pour les histoires, son goût pour le blues, et l’humour. Devant une foule compacte, ses membres ont donné corps à leurs nouvelles créations. L'occasion aussi de donner la parole à Vincent Anglade, programmateur "jazz et musiques actuelles" à la Philharmonie, la nouvelle salle parisienne inaugurée le 14 janvier dernier.

Nos Enchanteurs - Mischler, l’air du temps, le temps de Dimey

Valérie Mischler, 23 janvier, Le Connétable à Paris,

 C’est une cave voûtée qui porte le poids de ses siècles, température idéale pour conserver les corps et le pinard : il aurait aimé, l’ami Dimey. Dans l’après-midi le froid de l’hiver a gagné la capitale, s’est imposé jusque dans cette salle du Connétable. Ça donne la chair de poule à la chanteuse que seul un bout de tissu et les dentelles et résilles de ses dessous habillent : dieu que les frissons sont élégants sur l’épiderme de la Mischler… Deux trois chansons, pas mal de vers, pour se réchauffer aux rares projecteurs. Pour nous, ça tourbillonne déjà, ça virevolte, ça pleure et ça rit, ça sent la vie.

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? Des chansons sur échasses

.... Extraits de titres figurant sur l'album L'INSOLITUDE d'Andoni Iturrioz sorti chez J'ai vécu les étoiles et dont le beau livret est illustré par six peintures d'Andoni Guiresse Dupérou. Arrangées par Bertrand Louis, certaines musiques de ce disque à l'épaisseur étonnante rappellent quelques mélopées qui marquèrent d'un foulard rouge toute une génération. Probablement la raison pour laquelle ce berger basque en reprenant Déserteur pour le site «Tatatssin.com» donnait l'agréable impression de remonter le temps à la recherche d'un Renaud perdu.

Nos Enchanteurs - Reprises de Ferrat : tant qu’il y aura du fric à se faire…

Rien ne se perd, tout se recycle. Des gigantesques containers de vers que sont les majors sortent des disques de reprises à tour de bras. Un petit toilettage (adaptation pas bien farouche, orchestration minimale, pas mal de com’) et voici voilà chaque fois dix à quinze titres à nouveau propres à la consommation, comme s’ils étaient neufs. On frise l’indigestion, la nausée.

 

dimanche, 05 octobre 2014

L'actualité de la chanson française du 29 septembre au 4 octobre (mise à jour)

Le concert de la fin de semaine : 2014-09-26 Concert de clôture de 39èmes Rencontres d'Astaffort - 20 ans par VOIXDUSUD47

Le clip de la fin de semaine : Valérie Mischler " Qu'aurait-il fallu ? "

L'album de la fin de semaine - Simon Gerber : Vent d'est

Le clip de la semaine : Veronique Riviere - Capitaine en tournée et de passage à Lyon, A Thou Bout d'Chant les 3 et 4 octobre

L'album de la semaine : Véronique Rivière, Tout court

Les vidéos du jour : samedi avec Salomé Leclerc à l'occasion de la sortie de son nouvel album "27 fois l'aurore" qui sortira en France, Suisse et Belgique le 13 octobre et dimanche avec Cabadzi pour son nouvel album "Des angles et des épines".

A la une

Télérama - Cabadzi, Des angles et des épines

.... un deuxième disque qui scelle l'identité d'un groupe rageur, capable de professions de foi sociologiques et politiques puissantes (Féroces intimes, Cancre ultime, L'Odeur) et d'une grammaire musicale assez luxueuse — où les guitares et les sons électro se fondent parfaitement au violoncelle, au violon, à l'ukulélé et aux cuivres. Avec sa voix saillante, son souci permanent des textes, portés par des mélodies qui jamais ne les écrasent ni ne cèdent aux tentations d'énergie pure, c'est bien de la chanson que fait ici Cabadzi...

5 octobre

L'Express - Dans la peau de Camélia Jordana

Le deuxième album de l'ex-candidate de la Nouvelle Star s'intitule Dans la peau. Camélia Jordana l'a en majeure partie composé et confié la réalisation à Babx. Elle y interprète des textes qui chantent la nuit noire, traînant parfois les syllabes pour mieux fixer les vertiges des sentiments. 

L'Express - La petite révolution intime d'Arthur H

Les mélodies sont souvent sinueuses, les chants d'amours, obliques, la voix s'échappe des graves ténébreux qui étaient la griffe d'Arthur H. Écoutez Soleil dedans, son 16e album. 

(Québec) Elle semble bien loin l'époque où Salomé Leclerc débarquait à Québec avec son premier album sous le bras, pour convier le public du Théâtre Petit Champlain dans un cocon de folk feutrée. Son deuxième disque encore tout chaud, la chanteuse a lancé jeudi sur la même scène sa nouvelle tournée en en mettant plein les oreilles, illustrant avec brio tout le chemin parcouru en à peine trois ans.

4 octobre

RFI - La liberté affichée de Yelle, Nouvel album, Complètement fou

Voici Complètement fou, le troisième album de Yelle, conçu entre la France et les États-Unis où le succès ne se dément pas. Des chansons électropop aux textes plus directs, mais parfois plus graves.

 
Dans ses portraits et scènes de la vie de femmes au bord de la crise des quadras, mais juste au bord, sans tomber dans le pathos, Valérie Mischler surfe sur la vie bariolée, couleurs mélangées, sentiments contrastés, lucide et caustique, tendre et sensible, autodérision et compassion, l’humour et l’amour s’enlacent pour danser cette chienne de vie dans une farandole joueuse. Ses bluettes sur canapé pourraient être sous titrées femmes en blues porte jarretelles, façon dessous chics qui cachent… vous savez la suite. C’est aussi le nez rouge du clown qui cache parfois les détresses, les désarrois, face aux barbaries ordinaires d’un après-midi d’été. On ne peut pas toujours rire de tout.
 
3 octobre

Télérama - Tony Hymas, Chroniques de résistance

Suite en vingt-sept fragments dédiée aux résistants de toujours, ce beau livre-disque, conçu et produit par Jean Rochard, créateur des disques Nato, et le pianiste et compositeur britannique Tony Hymas, est un acte de résistance contre l'uniformisation de la musique par la numérisation et l'accès gratuit. Il s'agit de l'enregistrement d'un spectacle donné en août 2013 au festival Kind of Belou, à Treignac (Corrèze), avec un groupe de récitants (Nathalie Richard, Frédéric Pierrot, Elsa Birgé, Desdamona, également chanteuses) et les musiciens Tony Hymas, ceux du trio Journal intime (Sylvain Bardiau, trompettiste, Frédéric Gastard, saxophoniste basse, Mathias Mahler, trombone), le saxophoniste baryton François Corneloup et le batteur Peter Hennig.
 
2 octobre
 
Nos Enchanteurs - Festival « Attention les feuilles » : mettez-en de la chanson !

Pour la quatorzième fois consécutive, Meythet écoute tomber les feuilles dès que les arbres rougissent, jaunissent, ocrissent, marronnissent. Attention les feuilles ! que ça se nomme même. C’est un festival de chanson avec rien que du bon. Du très bon même.

Le directeur de la salle Le Rabelais (salle qui fait aussi cinéma), Laurent Boissery, aime la chanson et a créé un festival lui étant dédié. Ce dans une région qui n’est pas, de réputation, un terreau du genre. Et que fit-il, ce Boissery ? De sa salle un nouveau village gaulois de la Chanson pour secte patentée ? Non : d’emblée il associa toutes les communes alentours, Annecy compris. Par la Communauté de communes, il se donna les moyens de les faire chanter. En harmonie.
 
 
Vous ne savez pas quoi ? Vous êtes des petits chanceux… Si. Je vais de ce pas vous emmener, dans ma gibecière, en plein cœur des  étonnantes Soirées à l’affut : il s’agit de la très originale présentation de saison de Zamora Productions, eux même chasseurs de talent(s). Et pour cela, nous partons de ce pas au Musée de la Chasse et de la Nature, typiquement l’endroit où je n’aurais (bêtement) jamais mis les pieds de moi-même…

C'est déjà ça - Souchon-Voulzy: l'album sort le 24 novembre

Face caméra, ils l'ont annoncé sur leur site spécialement créé pour l'occasion: Alain Souchon et Laurent Voulzy sortiront leur premier album en duo le 24 novembre, le premier single se dévoilant dès lundi prochain.Neuf ans qu'on en parlait, cinq mois qu'ils enregistraient: on n'a jamais été aussi près et on peut commencer à y croire...

C'est déja ça - Souchon et Voulzy font monter le suspense

Dix ans que les deux compères monuments de la chanson annonçaient un album en commun et une tournée. On n'a jamais été aussi près: le site des deux artistes est en ligne, Souchon et Voulzy promettant de lever un peu le voile sur le disque ce lundi à 18 heures.

1er septembre

C'est déjà ça - Astaffort: Les hommes et femmes du moment

Retour sur la soirée à la Music'Halle du fief cabrélien où la brillante 39e promotion des Rencontres s'est produite avant ses marraine et parrain, Rose et Alexis HK.

C'est déjà ça - Rencontres d'Astaffort: "Une douce urgence"

La deuxième promotion de ce cru-anniversaire a présenté un spectacle impressionnant de maîtrise et de variété, résultat d'une session harmonieuse et passionnée. Impressions.

Mettre un pied dans cette cour d'école apporte à chaque fois une bouffée d'indéfinissable. Un mélange de nostalgie tant elle répond aux clichés tendres d'une enfance révolue pour beaucoup (snif), et d'énergie tant les jeunes gens qui y passent, s'y posent, y échangent et rigolent font joliment trembler les augustes platanes.

Hexagone - Elie Guillou, Chanteur Public

.... Sous la direction artistique de Pierrick Hardy, Chanteur Public frappe par une simplicité, une limpidité, acoustiques du meilleur effet. Finement soutenue par une guitare nylon, une clarinette (Catherine Delaunay) et une viole de gambe (Marie Suzanne de Loye), la voix d’Elie Guillou est claire, précise. Belle tout simplement, comme l’est ce disque auquel on revient sans lassitude. Avec Élie, vive le service public !

Nos Enchanteurs - Elie Guillou, livraison publique de commandes privées

Sans cesse mais avec grand talent Elie Guillou travaille la matière chanson. Qu’il porte parfois en de singulières situations (faire Paris Brest à pied par exemple, en trente étapes et autant de concerts, chaque soir dans une commune différente…), en des endroits inédits aussi (ses tournées des Lavomatic, qui passent prochainement à Brest, Avignon et Rennes ; le temps d’un programme avec soquette pour mise de fond, les rappels au séchage. En fait, pas des concerts une scène ouverte qu’Eric Guillou organise et au sein de laquelle tout le monde peut venir s’exprimer [soit par une chanson, un texte, un poème, de la danse, etc.] que l’on soit pro ou amateur, enfant ou vieillard).

30 septembre

Hexagone - Claire Elzière chante les voix qui se sont tues

.... Leprest, impressionnante bête de scène était éructant et on l’adorait aussi pour ça. Chez Claire, c’est tout en féminité que les messages vont passer. Sans manières, sans chichis. Une diction claire et précise, qui donne aux mots d’Allain une couleur différente. Ça reste du Leprest, ça s’entend dès le premier vers !  Les mots, les images fulgurantes viennent en permanence nous le rappeler. Mais Claire s’approprie la langue de son aîné, langue parfois bien masculine qu’elle déclame avec assurance, quand il s’agit de parler de « coupeur de bites en deux » par exemple.

Nos Enchanteurs - Marie-Thérèse Orain en public… et intacte !

Intacte, et résolument originale. A l’heure où beaucoup de débutants entrent dans la carrière avec un album de douze/treize chansons, d’autres prennent le temps de travailler leur sujet, le peaufiner, l’étoffer, lui donner du corps et de l’âme. Vu sous cet angle, c’est un très grand cru longuement affiné que Marie-Thérèse Orain va mettre en boîte, et ce beau projet se concrétise dans les jours qui viennent. Résumé de ce qui se prépare.

Hexagone - Oldelaf au Zénith le 29 novembre

... La grande date de la tournée Dimanche approche et si tu n’as pas encore pris ta place, grouille-toi un peu quand même. Ce sera le samedi 29 novembre 2014 au Zénith de Paris. Ça va être une joyeuse partie de déconne organisée comme on les aime je crois.

Nos Enchanteurs - Commando Nougaro, à l’assaut d’un mythe

Jeudi 25 septembre, Le Bijou, Toulouse,

 Le quartet s’affiche en combattants et l’on sait qu’à Toulouse (où l’on vient tout juste d’inaugurer la statue de bronze de l’artiste) c’est encore et toujours un défi de se lancer dans la reprise de son répertoire. C’est audacieux, risqué, semé d’embûches. Le projet, né en 2009 d’une commande d’Hélène Nougaro pour fêter les 80 ans de Claude, a rassemblé quantité de participants, notamment au festival de Moissac en 2010.

Pousse le son - Coup de foudre pour Jur et A boca llena

..... Dès les premières notes, j’ai infailliblement pensé à cette superbe chanteuse si chère et malheureusement partie bien trop tôt : Lhasa de Sela. J’ai eu comme une décharge au coeur, un électro choc : je veux dire que la voix de Jur me « parlait » de la même façon que celle de Lhasa. J’étais frissonnante en train de dériver de l’autre côté des Pyrénées, au large du port de Barcelone avec la chanson Boca Llena. Mais j’étais plutôt bouche bée et totalement subjuguée, envahie… Comment dire cette émotion ? Quand le corps reste immobile mais que l’esprit s’en va mais qu’on est bien vivant tous les sens en éveil… quand les poils se hérissent sur la peau, qu’on est comme suspendue, que le temps s’arrête et qu’on hurlerait à la moindre perturbation extérieure (oui parfois je suis un peu sanguine…) Au début, je n’entendais que la voix, à elle seule comme un instrument à part entière, et accrochée à tenter de comprendre les paroles de sa première chanson j’ai continué par « Avec ou sans » puis « Il est revenu » et c’est là où j’ai pris conscience de la musique qui accompagnait cette voix poignante, comme cabossée par endroits, assurément sortie d’entrailles rocailleuses et servant des textes un peu énigmatiques mais si joliment imagés.

Nos Enchanteurs - Jur… Fossile

Des arrangements d’une finesse gainsbourienne, une façon de faire sonner les mots comme une danse sensuelle, on entrevoit dans les chansons de Jur l’expressivité de cette Carmen venue du cirque, et qui fait de ses chansons un spectacle total. Une étrange cérémonie plus ou moins fantasmagorique, un carambolage de sentiments sang et or, une sorte de tableau en clair-obscur dans lequel on devine dans les ombres un kaléïdoscope d’émotions à fleur de peau et à plein cœur.

Jur est sur Facebook

29 septembre

Nos Enchanteurs - Isabelle Bazin, traditionnelle lumière

La lyonnaise Isabelle Bazin (de Caluire-et-Cuire pour être précis) fait dans le trad : les musiques et les chants traditionnels. Qui n’en sont pas, pas toutes et pas tout à fait : elles les crée en grande partie, comme un prolongement. A la manière de, mais librement, sans entraves ni gros sabots. Des valses, scottish, mazurka et bourrées pour bals, des chansons pour soirées et concerts…
_______________________
_______________________

 

samedi, 04 octobre 2014

Le clip de la fin de semaine : Valérie Mischler " Qu'aurait-il fallu ? "

vendredi, 03 octobre 2014

Le cul de ma soeur - Valérie Mischler

Valérie Mischler - Adieu pour un artiste

Valérie Mischler: Des bluettes à l'alsacienne

Valérie Mischler - L'enfant maquillé

Valérie Mischler " Pourquoi ? "

samedi, 31 mai 2014

L'actualité de la chanson française du 26 mai au 1er juin (mise à jour)

Les vidéos de la fin de semaine : Cyril Mokaiesh, Paris Combo et Renan Luce

Le concert de la fin de semaine : Marie Laforêt - Voyages au long cours (1966-1973)

Le clip de la fin de semaine : Matthieu Malon - "28.2.2013"

L'album de la fin de semaine - Matthieu Malon : Peut-être un jour

L'album de la semaine - Marie Laforet : Ses grands succès

Le clip de la semaine : La manif d'Agnès Bihl
___________________________________________________________

Bien reçu.... merci

- Polarities de Tristan Nihouarn

- l'album des Lupins

- Le Soldat Rose en concert au Trianon
___________________________________________________________

A la une

C'est déjà ça - Christian Olivier, en chanson dans le texte

Pour Alors chante!, l'auteur-chanteur des Têtes raides a créé "Chut!", lecture de grands ou petits textes de la chanson. Dans l'auguste cadre du musée Ingres, le voyage est inégal mais passionnant, du "Plat pays"... à "Daddy cool"

C'est déjà ça - Festival de Montauban (4): des fourmis dans les mains, dans les pieds et dans les guitares

Journée plutôt diversement vitaminée hier, des cordes de Juprelle à celle du guitariste d'Higelin, des Fourmis dans les mains à celles des épatants Florent Marchet, Gaëtan Roussel ou encore le jeune Québécois Peter Peter

C'est déjà ça - Festival de Montauban (3): deux belles découvertes et des cadors qui assurent... ou pas

La demoiselle inconnue et Lior Shoov ont emballé hier après-midi le public des Découvertes. Au théâtre, Fersen en solo et parfois en roue libre ravissait les fidèles. A Eurythmie, Jeanne Cherhal partait dans tous les sens et Renan Luce se transformait en Monsieur plus.

C'est déjà ça - Festival de Montauban (2): souvenirs et retrouvailles

Un an après le prix des Découvertes, quinze ans après leur séparation, vingt ans après leurs débuts: le retour de Strange enquête, des Innocents (photo) et des Ogres de Barback a marqué ce mercredi d'Alors chante!

C'est déjà ça - Festival de Montauban 2014 (1): Aldebert, adorable sale gosse

Alors chante!, c'est parti: première vraie journée avec les épatants Enfantillages de Guillaume Aldebert, la folk revenante de Bensé et les ondes (trop) positives de Zaz

C'est déjà ça - "Alors chante!" 2014: un menu repensé avec toujours plus de découvertes

Pour sa 29e édition, Alors chante! garde ses fondamentaux (panorama de la création francophone et promotion des jeunes artistes) mais revoit sa programmation, densifiant les soirées sur la grande scène, mais aussi le menu des découvertes: près d'une trentaine en quatre jours! D'Eskelina à Fauve, d'Auden aux Innocents, de Pendentif à Fersen: Montauban est une sacrée belle ville cette semaine

29, 30, 31 mai et 1er juin

Les Lupins : Le premier album sortira le 2 juin

La véritable identité de ces individus reste trouble mais le témoignage des anciens nous rapporte que Les Lupins étaient des loups-garous vivant en Berry, terre des sorciers. Leur résurrection a commencé en 1999 lorsqu'une improbable bande de musiciens s'est fait les dents pour dispenser son Rock Acoustique Berrichon partout en France et ailleurs...

C'est déjà ça - Prisca, le fer est pavé de bonnes intentions

Avec "Tas de ferraille", Prisca met une dérouillée à l'exploitation des hommes par les hommes, et clame son humanité sous les cicatrices

Nos Enchanteurs - Flo Zink, la joie d’une femme qui chante

Festiv’Art, concert privé à Varilhes (Ariège),

Ce soir Flo Zink a quitté Belleville, Ménilmontant, pour descendre en Ariège. Elle rejoint Festiv’Art, association qu’elle a connue en 2011, au stage d’écriture Plum’Art.

Nos Enchanteurs - Claire Gimatt quartet, les promesses d’une grande

23 mai 2014, salle de la fontaine à Préserville (Haute-Garonne),

Double première pour ce concert : première de ce quartet en résidence depuis mardi dans cette salle élégante, toute pimpante dans la plaine du Lauragais à 20 minutes seulement de Toulouse, et qui fait de cette soirée sa première soirée culturelle…

Nos Enchanteurs - Philine, tranches d’envie

A l’image de la kaléïdoscopique illustration de pochette, les chansons de cette jeune ACI bruxelloise ouvrent tout grand les portes à de bien belles émotions musicales.

Passant avec élégance d’une Valse industrielle à un Dialogue intime dans un jardin à la Renoir, cette chanteuse d’outre-Quiévrain égrène les petites images d’un quotidien intime avec un petit côté Souchon au féminin pas désagréable du tout.

Nos Enchanteurs - Alain Nitchaeff fait le malin

« Trafic d’âmes », Alain Nitchaeff, 25 mai 2014, L’Esprit frappeur à Lutry,

 « Un jour le diable est descendu sur terre… Il a tout vu le diable, il a tout entendu… » Avec Brel, ça tenait en une chanson ; avec Nitchaeff, c’est un spectacle en entier tant il est vrai que le monde a empiré, la note s’est dégradée. Chez l’un comme chez l’autre, le démon est pareillement repu, satisfait, tranquille pour son petit commerce. Ça va !

Nos Enchanteurs - 23 Mai Valérie Mischler à l’Essaïon

23 mai 2013, le métèque tire sa révérence..

Pour commencer son spectacle, c’est au bar des 5 parties du monde que Valérie Mischler nous a emmenés ce 23 juillet, pour retrouver Moustaki, qui lui avait conseillé cette chanson. Il l’avait invitée dans son spectacle en l’accompagnant à l’accordéon. Après Irène Lecarte, le bar était entre parenthèses.

RFI - Les quatre saisons de David McNeil, Nouvel album, Un lézard en septembre

Plus de 20 ans d’absence, c’est long. Les aînés se souviendront d’Hollywood, repris par Montand, les plus jeunes de ses chansons écrites pour les autres : Julien Clerc (Mélissa) ou Alain Souchon (J’veux du cuir), entre autres, qui ont traversé le temps. Avec Un lézard en septembre, son premier album studio depuis 1991, et dont la réalisation est signée Dominique Blanc-Francard, David McNeil effectue un retour discographique plus qu’attendu : magnifique.

28 mai

Froggy's Delight - Gérard Pierron Chansons en charentaises  (Le P'tit Chariot)  décembre 2013

L’universel, c’est le local moins les murs : Gérard Pierron pourrait reprendre à son compte ce credo, lui qui n’a pas son pareil pour s’approprier des auteurs rares et les rendre accessibles à tous, par la grâce d’une mélodie sans âge. Exemple parfait de cette réussite, Les Mangeux d’Terre, mise en musique du poète anarcho-rural Gaston Couté, devenu quasiment un tube : refrain tellement évident que dès la première écoute, on croit le connaître depuis toujours, comme s’il s’agissait d’une chanson ancestrale transmise de bouche à oreille, de père en fils… alors qu’elle ne date en réalité que de la fin des années 70. Magie de ces mélodies limpides et populaires que le compositeur paraît enfiler sans effort – évidemment, il ne faut pas s’y fier : la belle ouvrage aux finitions parfaites cache souvent un rude labeur d’artisan en coulisses…

Froggy's Delight - Gérard Pierron Interview  février-avril 2014

J’ai rencontré Gérard Pierron à plusieurs reprises dans le cadre d’un travail sur Allain Leprest, dont il a été (avec Romain Didier et Etienne Goupil) l’un des principaux compositeurs. De fil en aiguille, la conversation a pris des chemins de traverse et nous avons évoqué son nouvel album, Chansons en charentaises, sous-titré "Poésie et magie de la boule de fort".

Québec Info Musique - 31e Rendez-vous annuel pour la chanson à Tadoussac

C'est avec 15 scènes, 40 spectacles et 70 représentations que le Festival de la chanson de Tadoussac se tiendra du 12 au 15 juin prochains. De la chanson à texte au hip hop en passant par l'électro-funk, le country-folk, l'indie-pop, le rock'n'roll et même le rap et le trad, tous pourront savourer la chanson à leur goût!

Les Inrocks - Odezenne : “Je veux te baiser”, clip en exclu et interview

Al, Jaco et Merlin ont changé. Sous leurs vrais noms, Alix, Jacques et Mattia recomposent les lignes de leur projet Odezenne. Première étape avec la sortie de “Rien”, un nouvel ep dont ils livrent ici un excellent extrait en exclusivité. Interview bonus.

Culturebox - David McNeil, le parolier des stars revient avec "Un lézard en septembre"

Avec « Un lézard en septembre », David McNeil signe son grand retour à la chanson après vingt-trois ans d’absence. Elégant et discret (qui sait que son père est le peintre Chagall ?), l’homme est un des plus grands auteurs de la chanson française. A 68 ans, cet amoureux des mots revient avec un album de douze titres et des duos avec Alain Souchon et Robert Charlebois.

27 mai

Culturebox - Interview : Aurélie Cabrel "Un second album, c'est une libération !"

Après "Oserais-je ?" en 2011, Aurélie Cabrel revient avec un nouvel album, "A la même chaîne", dont elle a coécrit plusieurs chansons. Francis, son père, signe aussi trois titres. La jeune femme s’est libérée de la pression liée à cette figure paternelle et au statut de "fille de". Sa voix a gagné en assurance comme elle le montre sur le plateau de France 2, où elle interprète "Bref, s'aimer".

Nos Enchanteurs - Retour au bercail : Ah, tu Ferrat, tu Ferrat…

Une fois rendue à Nicolas Bacchus la co-paternité (sans PMA…) de ce titre affligeant, laissez moi vous conter, chers petits amis, la belle et lumineuse histoire de cette soirée d’ouverture du festival Aubercail, huitième du nom. Bon, je préfère vous prévenir tout de suite : ça commence comme dans un rêve.  Et ça se poursuit de même…Il était une fois… 

Nos Enchanteurs - Radio Crochet France Inter, les 6 en finale…

Le verdict est tombé le 24 mai, les 6 finalistes du Radio Crochet France Inter sont, par ordre alphabétique et les filles d’abord, Clou, Léopoldine, les garçons ensuite Arkadin, Blanchard, Julien Calot, MmMmMm. Si vous avez raté le début, le feuilleton de ce Radio Crochet est dans les archives de Nos Enchanteurs depuis les auditions des Trois Baudets en décembre 2013. En résumé, pour mon point de vue, c’est une bonne surprise avec la révélation de vrais talents d’ACI dont tous ne sont pas dans cette finale, et dont un des finalistes me laisse perplexe sur l’approche ACI telle qu’on la conçoit d’habitude.

26 mai

Si ça vous chante : CHANTEZ-VOUS FRANGLAIS Pauvre Villon, pauvre Verlaine…
La langue française a fait son temps
Paraît qu'on n’arrête pas l’progrès
Que pour être vedette à présent
Il vaut mieux chanter en anglais...
(Jean Ferrat, 1980)
Tout a vraiment débuté après la Libération, avec la découverte du « rêve américain ». Puis une certaine chanson – celle de la « vague yéyé » – a servi de cheval de Troie pour désarmer la génération suivante : pseudonymes aux consonances éloquentes (Johnny Hallyday, Eddy Mitchell, Dick Rivers, Frank Alamo, Sheila, etc.), adaptations massives de standards anglo-américains, vocables anglais se substituant insidieusement à leurs équivalents français... Pour être dans le coup, plus besoin d’être « dans le vent », on était « in »… et le tour était joué. Le ver était dans le fruit. Depuis, omniprésente dans les médias qui font l’opinion, la langue de Thatcher s’impose partout à celle de Molière, laquelle perd non seulement en influence internationale mais surtout s’appauvrit dans son pré carré (ou hexagonal si vous préférez). En France, on ne parle plus de défi, mais de challenge, pire : de battle ; pour faire de l’audience à la télé, après l’access prime time (voire le before), c’est The Voice, maintenant, qui a… voix au chapitre. Et c’est en anglais, souvent, que l’on entre désormais en chanson…

Si ça vous chante - CHANTEURS SACHANT CHANTER Les « Découvertes » au cœur… d’Alors Chante !
Cela fera cinq ans, l’été prochain, que Chorus a disparu. Mais chaque printemps à Montauban, l’affiche d’Alors… Chante ! continue de faire chorus en associant artistes émergents et confirmés de la plus belle eau, offrant ainsi « un panorama riche et singulier de la chanson » qui s’exprime dans la langue de Molière. Revue de détail, du lundi 26 au samedi 31 mai, d’une édition qui fêtera les vingt ans des Ogres de Barback : la vingt-neuvième d’un festival où l’on se sent comme en famille…  

dimanche, 23 février 2014

L'actualité de la chanson française du 17 au 23 février (mise à jour)

La vidéo de la fin de semaine : Paul Louka et Adamo 11/1963

Les vidéos de la fin de semaine : Liz Van Deuq du Radio Crochet de France Inter et les finalistes du Prix Georges Moustaki

Le concert de la fin de semaine : Florent Marchet - Live Deezer Sessions (Bambi Galaxy)

Le clip de la fin de semaine : L'Homme Parle au Café de la Plage

L'album de la fin de semaine - Gaël Faure : De silences en bascules

Le clip de la semaine : Le Coz - Paradis

L'album de la semaine : Pigalle, T'inquiète

A la une

Liz Van Deuq va-t-elle être éliminée du fait des résultats "totalement bousculés" cette semaine au Radio Crochet de France Inter ? (YLP)

France Inter - Ce soir ils ne sont plus que 12

Nous avons pris connaissance des résultats définitifs de cette cession du samedi 15 février ce soir samedi 22 février à la prise d’antenne à 21.00. Lors de ces dernières 24 heures, les résultats ont été totalement bousculés de façon douteuse. Ce qui nous amène à nous poser des questions et à examiner en détails ces résultats avec notre huissier. Nous sommes vraiment désolés de cette situation. En début de semaine prochaine, nous vous communiquerons les noms des deux derniers qualifiés.

Depuis 6 semaines vous avez pu découvrir les 24 artistes sélectionnés après les auditions des Trois Baudets. Vous avez votez et voici ceux qui ont obtenu le plus de suffrages et qui poursuivent l'aventure:

Jean Elliott Senior, Ua Tea, Leopoldine, Gemma, Kim Tim, Martin Rahin, Julien Calot, l'Arthur, Blanchard, MmMmM, Clou, Arkadin

Nos Enchanteurs - Radio Crochet France Inter, sélection des auditeurs

Les deux premières étapes viennent de sélectionner les 14 candidats pour la dernière étape… 14 ??? et pourquoi ça, c’était 12 normalement? Parce que le jury a tenu à user de son droit régalien avec un rattrapage, d’une part pour le meilleur 3 ème, Arkadin, d’autre part pour celle qui a eu le plus de vues, Clou.. Ce qui me console d’avoir vu dans la sélection des 12 ACI , un groupe dont le titre phare répète ad libitum 1-2-3, ça fait plus gag de premier avril que chanson d’auteur, mais c’est dansant, le déhanché d’un des chanteurs semble être un atout convaincant. … Les sélectionnés sont pour la plupart francophones, en gros 9 sur 14 chantent en français, donc sur ce plan, c’est très bien. Et voir Gemma dans le top 14, c’est une excellente surprise qui coupe court à tout soupçon de « formatage » showbiz, c’est la seule des postulants qui n’a rien sur le plan com’, pas même un FB. Premier tremplin, première sélection. Bravo.

23 février

La Croix - Loin du boulevard des Victoires, le sentier du Prix Moustaki

Après le triomphe de Stromae au Zénith de Paris et sur France 2 dans le cadre des Victoires de la musique, vendredi 14 février, une autre récompense – bien moins médiatisée mais pas moins intéressante – se joue jusqu’au 27 février, le prix Moustaki....
Cette récompense convoitée donnera lieu le soir de la finale, le 27 février 2014, à un prix du jury, mais aussi un prix du public. Chacun peut d’ores et déjà voter ici pour son artiste préféré parmi les sept finalistes… que voici (classés par ordre alphabétique) !

22 février

Culturebox - Je m'appelle Simon Autain, et je suis un chanteur vivant

A 25 ans, Simon Autain s'apprête à publier son premier CD. Après avoir tourné avec plusieurs groupes il écume les petites salles, présentant un tour de chant d'une quinzaine de ses compositions. Influencé par la pop, la chanson française et les musiques actuelles, il évoque Barbara, Brian Wilson et James Vincent McMorrow. Entre humour, amertume et poésie, Simon Autain.

C'est déjà ça - Des (très bonnes) nouvelles de Benoît Dorémus

On l'avait quitté à l'automne 2011 dans "Seuls à trois", la tournée qu'il a faite avec Alexis HK et Renan Luce. A l'occasion d'une série de concerts intimistes sur Bordeaux, on a fait le point avec le fiston de Renaud et Souchon: quelques très belles nouvelles chansons et un album pour l'automne.

Crapauds et rossignols - A la découpe ?

C’est Boby Lapointe qui n’en reviendrait pas. Désormais ses chansons se vendent comme du saucisson (de ch’val) sur les plateformes de téléchargement. Et Juliette, si elle s’y plie aussi (mais a-t-elle le choix ?), n’aime pas ça la vente à la découpe. Ingrid Merckx, qui l’a récemment rencontrée pour Politis*, lui a demandé pourquoi elle avait glissé dans la pochette de Nour un petit mot qui « invite l’auditeur à […] écouter [le disque] au moins une fois en entier et dans l’ordre ». Et la chanteuse d’expliquer : « Tous les artistes prêtent attention à la manière dont les morceaux s’enchaînent sur un disque. On calcule même la durée des blancs entre les chansons. »

RFI - Les chants d’amour de Nosfell: Amour massif, son nouvel album

Cinq ans qu’il était parti voir ailleurs, du côté de la danse contemporaine. Après une longue traversée avec le chorégraphe Philippe Decouflé, Nosfell regagne la terre ferme et la chanson. Explorant le sentiment amoureux, Amour massif révèle surtout l’écriture en français d’un performer hors cadre, parmi les plus intenses de sa génération.

21 février

Nos Enchanteurs - Eric Mie en « Chute libre »…

On l’a connu en duo détonnant avec Lobo, en dessinateur ascendant Reiser Cavanna, mais c’est surtout un auteur compositeur interprète qui n’a pas la langue dans la poche d’un chanteur de charme roucoulant sucré. Ici c’est la langue de Richepin, de Couté, qui se met à la une, avec des musiques d’aujourd’hui. Il y a quelques jours on saluait Pete Seeger et ses chansons branchées sur la vie battante. On y est, c’est de la vie battante, et en authentique homme libre, Eric Mie est un de ces indépendants qui avancent en franc-tireurs: autoproducteur, comédiante, ou tragédiante à l’occasion, tendre ou sarcastique, lucide et narquois, les députés et les PDG devraient apprécier la chanson qu’il leur dédie, enfin j’espère…

Nos Enchanteurs - Jean-Guy Deraspe, chanson remède à la morosité

Association Chant Domicile Fixe, Dalou (Ariège) samedi 15 février 2014,

Il existe des chansons rebelles, et nous les aimons beaucoup, et des chansons remèdes…remèdes au cœur brisé ou de bois, à la grise mine des temps de crise !

L’association Chant Domicile Fixe (qui œuvre chez l’habitant avec des noms qui flattent nos oreilles, comme Alain Sourigues, Jeanne Garraud, Nicolas Bacchus, Vocal Cordes…) a offert les deux dans la salle des fêtes du village.

20 février

Nos Enchanteurs - Nilda Fernandez au New Morning

Ce sont des fiançailles et des retrouvailles toujours heureuses avec ce voyageur-citoyen libre. Un authentique artiste qui s’est émancipé des liens parfois contraignants avec les grandes structures du commerce pour vivre sa vie comme un oiseau migrateur curieux de découvrir la planète et les frères humains. Ça commence de Lyon à Barcelone, ça continue à Moscou, ambassadeur permanent de la chanson francophone, l’Amérique du Sud l’accueille, et ses carnets de voyages très justement titrés « les chants du monde » en font un auteur complet. Artiste curieux et ouvert, il voyage léger « … aucune limitation musicale. A Cuba, il se joint à une Sonora; en Ouzbékistan, au Turkménistan il s’entoure de musiciens traditionnels; à Hong-Kong, Macao, il voyage avec un pianiste cubain; au Nigéria, au Paraguay, en Terre de Feu, à Wuhan, il chante avec la légèreté de sa seule guitare. »

19 février

Crapauds et rossignols - Les mémoires d’Aznavour

La presse, parfois, ça joue des tours à la mémoire. Surtout quand elle a des trous. Comme chez Aznavour, par exemple. Interrogé en 1969 par Catherine Claude du magazine Best*, sur la manière dont il juge,« avec le recul » les « les jeunes chanteurs par rapport à [ses] débuts », il raconte : « Je n’ai pas compris pourquoi ces jeunes ont attendu si longtemps pour enfin se déchaîner. […] quand j’ai vu Johnny Hallyday débuter comme je l’avais fait sous les critiques et les huées, j’ai voulu l’aider et l’encourager, et nous lui avons écrit des chansons. » Le « nous » inclut certainement Georges Garvarentz, avec qui il a notamment cosigné Retiens la nuit pour l’Idole. Et nombre d’autres titres pour les idoles : La Plus Belle pour aller danser (Sylvie Vartan), Crois-moi mon cœur (Les Chaussettes Noires), L’Ange que j’attendais (Frank Alamo), Donne tes seize ans(Dany Logan)… 

Culturebox - Yves Jamait, chanteur populaire et fier de l'être

Un sixième album "Amor Fati" et une tournée : début d'année chargé pour Yves Jamait. Avant deux dates les 14 et 15 février au Casino de Paris, le Dijonnais a joué "à domicile" ce mercredi 12 février. Rencontre...

18 février
 
 
J’ai trouvé dans le petit livre qu’Yvette Guilbert a consacré à ses mémoires de chanteuse* une phrase où elle parle de son art d’interpréter. C’est, écrit-elle, « la science d’allumer et d’éteindre les mots, de les plonger, selon leur sens, dans l’ombre ou la lumière ». Je me demande si une phrase aussi simple que celle-ci, même sortie de son contexte, ne vaut finalement pas tous les cours d’interprétation ?
 
 
C'était fortement pressenti, il n'y a pas eu de surprise : Stromae a raflé trois trophées vendredi soir aux Victoires, au Zénith de Paris, dont celui d'artiste masculin. De son côté, Vanessa Paradis a été couronnée artiste féminine de l'année pour la troisième fois de sa carrière. Johnny Hallyday, absent de la soirée, a remporté le trophée -remis par le public- de la chanson originale de l'année.
 
 
Dans une autre de ses vies d’artiste, Valérie Michler a fait du rock, de la comédie en chanson en théâtre et en cinéma, et les 400 coups de scène dans toutes les configurations. Depuis un formidable Dimey, elle est devenue auteur de chansons, qu’on peut labéliser portraits de femmes d’aujourd’hui dans toute la gamme des héroïnes des temps modernes. Qui intéressent ces messieurs, puisque le public est toujours d’une mixité exemplaire sur le plan parité. Et comme disait ce cher Pierre Dac, « pour bien comprendre les gens, le mieux c’est d’écouter ce qu’ils disent. »
 
 
Jean-Louis Aubert publiera en avril un album qui met en musique les poèmes de Michel Houellebecq. L'écrivain se fait également acteur dans "L'Enlèvement de Michel Houellebecq", une comédie loufoque aux allures de documentaire où il interprète son propre rôle. Le film a été présenté en marge de la Berlinale.

Nos Enchanteurs - Disques pour enfants : tous à poil, Monsieur Copé !

Ainsi Jean-François Copé, sans doute furieux de la concurrence éhontée que lui fait le Front National sur le terrain de la désinformation et de l’ignominie, craque nerveusement des allumettes et se prépare à l’autodafé, dénonçant les livres pour enfants, Tous à poil en premier, qui, de près ou de loin, auraient l’outrecuidance de nous entretenir du genre. Dans le genre con, Copé fait très fort, plus encore que son petit pain au chocolat de l’an passé, à l’indigeste relent raciste, qui ne devait rien à Joe Dassin.

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? L'ancêtre de Florent Marchet

Qui suis-je ?
«En 1977, je produis FUTUR FICTION FANTASTIQUE, 33 tours viré SF dont le visuel était réalisé par Moebius…  
Prélude d'apocalypse : "Vinrent, cette année-là,/ Des temps étranges,/ Des chaleurs, des frimas,/ Des pluies, des fanges…" (Les temps étranges
Plus vieux encore, en 1967, je chante dans Le voyageur de rayons: "Je suis voyageur de fictions:/ Demain est ma destination". La pochette psychédélique du 45 tours [MON NOM] CHANTE L'ESPACE était l'œuvre de Guy Peellaert, qui travaillerait ensuite pour David Bowie et The Rolling Stones.
 
17 février
 
 
La Palène charentaise a offert à Amélie-les-Crayons un petit plaisir: un titre accompagné par une chorale de Cognac. A déguster en vidéo
C'était vendredi dernier, dans la salle polyvalente de Gensac-la-Pallue, près de Cognac. Un endroit pas forcément idéal pour un concert intimiste, mais que l'association la Palène, soucieuse d'irriguer le territoire par la culture, avait choisi pour recevoir une vieille connaissance, Amélie-les-Crayons.

Crapauds et rossignols - Le vagabond d’automne (II) : La dynamique du fluide

Voici quelques nouvelles de la préparation du spectacle Jean-Roger Caussimon, le vagabond d’automne, dont nous vous avons annoncé, il y a quelques semaines*, la mise en chantier.
Nous travaillons dans un premier temps à l’apprentissage des chansons. Lorsqu’un comédien chante seul une chanson, il suffit de trouver la tonalité qui correspond à son registre et ensuite travailler l’interprétation de la chanson. L’interprétation, c’est-à-dire le phrasé, les nuances et surtout la façon « d’éclairer ou d’éteindre certains mots » comme le disait si bien Yvette Guilbert.

C'est déjà ça - Les Victoires de la musique broient du noir

La cérémonie a sacré Stromae et Vanessa Paradis au cours d'une soirée longue comme un jour sans chanson française

On ne pas se mentir : si vous avez raté la cérémonie des Victoires de la musique, vous n'avez rien raté. Encéphalogramme plat. Incroyable, tout de même, qu'au bout de 27 éditions, ce rendez-vous ne trouve pas un tempo un peu plus vivace, un peu plus alléchant. Le cru 2013 était autrement plus tonique, nous semble-t-il. Heureusement que la chanson, celle qui est présentée dans cette fenêtre très médiatique et surtout celle qui ne l'est pas, nourrit d'autres frissons. On comprend que Daft Punk ait décliné l'invitation.

Nos Enchanteurs - Victoires de la musique 2014 : Stromae, pas Maé

La cérémonie des Victoires de la musique est tellement sans surprise qu‘elle s‘annule d’elle-même, que c‘en est un non-événement, ravalé au rang d’une simple soirée télé. Il y a plus de suspense et d’éclats de vie dans Plus belle la vie que dans cette autocélébration d’un showbizness déclinant qui, presque dans un dernier râle, médaille comme il peut ses derniers soudards.

Nos Enchanteurs - Droit d’auteur : la Commission européenne tire une balle dans le pied de la culture

Régulièrement, NosEnchanteurs proposera une tribune libre à des artistes. Nous débutons, c’est un honneur, avec Yves Duteil.

par Yves Duteil,

Le Droit des auteurs est menacé.La Commission Européenne a en effet rouvert le débat sur le droit d’auteur et remet tout en cause en proposant une consultation publique qui va s’achever le 5 mars prochain, pour engager une « modernisation » afin d’instaurer une nouvelle directive, défavorable aux créateurs.
___________________________________
___________________________________