Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 16 mai 2014

Radio Crochet Inter - Julien Calot, Portrait


Radio Crochet Inter - Julien Calot, Portrait par franceinter

vendredi, 18 avril 2014

Radio Crochet Inter - Julien Calot - "Les années passent" par France Inter


Radio Crochet Inter - Julien Calot - "Les... par franceinter

vendredi, 14 mars 2014

Radio Crochet de France Inter : Julien Calot - Le Fil | HibOO d'Live

dimanche, 23 février 2014

L'actualité de la chanson française du 17 au 23 février (mise à jour)

La vidéo de la fin de semaine : Paul Louka et Adamo 11/1963

Les vidéos de la fin de semaine : Liz Van Deuq du Radio Crochet de France Inter et les finalistes du Prix Georges Moustaki

Le concert de la fin de semaine : Florent Marchet - Live Deezer Sessions (Bambi Galaxy)

Le clip de la fin de semaine : L'Homme Parle au Café de la Plage

L'album de la fin de semaine - Gaël Faure : De silences en bascules

Le clip de la semaine : Le Coz - Paradis

L'album de la semaine : Pigalle, T'inquiète

A la une

Liz Van Deuq va-t-elle être éliminée du fait des résultats "totalement bousculés" cette semaine au Radio Crochet de France Inter ? (YLP)

France Inter - Ce soir ils ne sont plus que 12

Nous avons pris connaissance des résultats définitifs de cette cession du samedi 15 février ce soir samedi 22 février à la prise d’antenne à 21.00. Lors de ces dernières 24 heures, les résultats ont été totalement bousculés de façon douteuse. Ce qui nous amène à nous poser des questions et à examiner en détails ces résultats avec notre huissier. Nous sommes vraiment désolés de cette situation. En début de semaine prochaine, nous vous communiquerons les noms des deux derniers qualifiés.

Depuis 6 semaines vous avez pu découvrir les 24 artistes sélectionnés après les auditions des Trois Baudets. Vous avez votez et voici ceux qui ont obtenu le plus de suffrages et qui poursuivent l'aventure:

Jean Elliott Senior, Ua Tea, Leopoldine, Gemma, Kim Tim, Martin Rahin, Julien Calot, l'Arthur, Blanchard, MmMmM, Clou, Arkadin

Nos Enchanteurs - Radio Crochet France Inter, sélection des auditeurs

Les deux premières étapes viennent de sélectionner les 14 candidats pour la dernière étape… 14 ??? et pourquoi ça, c’était 12 normalement? Parce que le jury a tenu à user de son droit régalien avec un rattrapage, d’une part pour le meilleur 3 ème, Arkadin, d’autre part pour celle qui a eu le plus de vues, Clou.. Ce qui me console d’avoir vu dans la sélection des 12 ACI , un groupe dont le titre phare répète ad libitum 1-2-3, ça fait plus gag de premier avril que chanson d’auteur, mais c’est dansant, le déhanché d’un des chanteurs semble être un atout convaincant. … Les sélectionnés sont pour la plupart francophones, en gros 9 sur 14 chantent en français, donc sur ce plan, c’est très bien. Et voir Gemma dans le top 14, c’est une excellente surprise qui coupe court à tout soupçon de « formatage » showbiz, c’est la seule des postulants qui n’a rien sur le plan com’, pas même un FB. Premier tremplin, première sélection. Bravo.

23 février

La Croix - Loin du boulevard des Victoires, le sentier du Prix Moustaki

Après le triomphe de Stromae au Zénith de Paris et sur France 2 dans le cadre des Victoires de la musique, vendredi 14 février, une autre récompense – bien moins médiatisée mais pas moins intéressante – se joue jusqu’au 27 février, le prix Moustaki....
Cette récompense convoitée donnera lieu le soir de la finale, le 27 février 2014, à un prix du jury, mais aussi un prix du public. Chacun peut d’ores et déjà voter ici pour son artiste préféré parmi les sept finalistes… que voici (classés par ordre alphabétique) !

22 février

Culturebox - Je m'appelle Simon Autain, et je suis un chanteur vivant

A 25 ans, Simon Autain s'apprête à publier son premier CD. Après avoir tourné avec plusieurs groupes il écume les petites salles, présentant un tour de chant d'une quinzaine de ses compositions. Influencé par la pop, la chanson française et les musiques actuelles, il évoque Barbara, Brian Wilson et James Vincent McMorrow. Entre humour, amertume et poésie, Simon Autain.

C'est déjà ça - Des (très bonnes) nouvelles de Benoît Dorémus

On l'avait quitté à l'automne 2011 dans "Seuls à trois", la tournée qu'il a faite avec Alexis HK et Renan Luce. A l'occasion d'une série de concerts intimistes sur Bordeaux, on a fait le point avec le fiston de Renaud et Souchon: quelques très belles nouvelles chansons et un album pour l'automne.

Crapauds et rossignols - A la découpe ?

C’est Boby Lapointe qui n’en reviendrait pas. Désormais ses chansons se vendent comme du saucisson (de ch’val) sur les plateformes de téléchargement. Et Juliette, si elle s’y plie aussi (mais a-t-elle le choix ?), n’aime pas ça la vente à la découpe. Ingrid Merckx, qui l’a récemment rencontrée pour Politis*, lui a demandé pourquoi elle avait glissé dans la pochette de Nour un petit mot qui « invite l’auditeur à […] écouter [le disque] au moins une fois en entier et dans l’ordre ». Et la chanteuse d’expliquer : « Tous les artistes prêtent attention à la manière dont les morceaux s’enchaînent sur un disque. On calcule même la durée des blancs entre les chansons. »

RFI - Les chants d’amour de Nosfell: Amour massif, son nouvel album

Cinq ans qu’il était parti voir ailleurs, du côté de la danse contemporaine. Après une longue traversée avec le chorégraphe Philippe Decouflé, Nosfell regagne la terre ferme et la chanson. Explorant le sentiment amoureux, Amour massif révèle surtout l’écriture en français d’un performer hors cadre, parmi les plus intenses de sa génération.

21 février

Nos Enchanteurs - Eric Mie en « Chute libre »…

On l’a connu en duo détonnant avec Lobo, en dessinateur ascendant Reiser Cavanna, mais c’est surtout un auteur compositeur interprète qui n’a pas la langue dans la poche d’un chanteur de charme roucoulant sucré. Ici c’est la langue de Richepin, de Couté, qui se met à la une, avec des musiques d’aujourd’hui. Il y a quelques jours on saluait Pete Seeger et ses chansons branchées sur la vie battante. On y est, c’est de la vie battante, et en authentique homme libre, Eric Mie est un de ces indépendants qui avancent en franc-tireurs: autoproducteur, comédiante, ou tragédiante à l’occasion, tendre ou sarcastique, lucide et narquois, les députés et les PDG devraient apprécier la chanson qu’il leur dédie, enfin j’espère…

Nos Enchanteurs - Jean-Guy Deraspe, chanson remède à la morosité

Association Chant Domicile Fixe, Dalou (Ariège) samedi 15 février 2014,

Il existe des chansons rebelles, et nous les aimons beaucoup, et des chansons remèdes…remèdes au cœur brisé ou de bois, à la grise mine des temps de crise !

L’association Chant Domicile Fixe (qui œuvre chez l’habitant avec des noms qui flattent nos oreilles, comme Alain Sourigues, Jeanne Garraud, Nicolas Bacchus, Vocal Cordes…) a offert les deux dans la salle des fêtes du village.

20 février

Nos Enchanteurs - Nilda Fernandez au New Morning

Ce sont des fiançailles et des retrouvailles toujours heureuses avec ce voyageur-citoyen libre. Un authentique artiste qui s’est émancipé des liens parfois contraignants avec les grandes structures du commerce pour vivre sa vie comme un oiseau migrateur curieux de découvrir la planète et les frères humains. Ça commence de Lyon à Barcelone, ça continue à Moscou, ambassadeur permanent de la chanson francophone, l’Amérique du Sud l’accueille, et ses carnets de voyages très justement titrés « les chants du monde » en font un auteur complet. Artiste curieux et ouvert, il voyage léger « … aucune limitation musicale. A Cuba, il se joint à une Sonora; en Ouzbékistan, au Turkménistan il s’entoure de musiciens traditionnels; à Hong-Kong, Macao, il voyage avec un pianiste cubain; au Nigéria, au Paraguay, en Terre de Feu, à Wuhan, il chante avec la légèreté de sa seule guitare. »

19 février

Crapauds et rossignols - Les mémoires d’Aznavour

La presse, parfois, ça joue des tours à la mémoire. Surtout quand elle a des trous. Comme chez Aznavour, par exemple. Interrogé en 1969 par Catherine Claude du magazine Best*, sur la manière dont il juge,« avec le recul » les « les jeunes chanteurs par rapport à [ses] débuts », il raconte : « Je n’ai pas compris pourquoi ces jeunes ont attendu si longtemps pour enfin se déchaîner. […] quand j’ai vu Johnny Hallyday débuter comme je l’avais fait sous les critiques et les huées, j’ai voulu l’aider et l’encourager, et nous lui avons écrit des chansons. » Le « nous » inclut certainement Georges Garvarentz, avec qui il a notamment cosigné Retiens la nuit pour l’Idole. Et nombre d’autres titres pour les idoles : La Plus Belle pour aller danser (Sylvie Vartan), Crois-moi mon cœur (Les Chaussettes Noires), L’Ange que j’attendais (Frank Alamo), Donne tes seize ans(Dany Logan)… 

Culturebox - Yves Jamait, chanteur populaire et fier de l'être

Un sixième album "Amor Fati" et une tournée : début d'année chargé pour Yves Jamait. Avant deux dates les 14 et 15 février au Casino de Paris, le Dijonnais a joué "à domicile" ce mercredi 12 février. Rencontre...

18 février
 
 
J’ai trouvé dans le petit livre qu’Yvette Guilbert a consacré à ses mémoires de chanteuse* une phrase où elle parle de son art d’interpréter. C’est, écrit-elle, « la science d’allumer et d’éteindre les mots, de les plonger, selon leur sens, dans l’ombre ou la lumière ». Je me demande si une phrase aussi simple que celle-ci, même sortie de son contexte, ne vaut finalement pas tous les cours d’interprétation ?
 
 
C'était fortement pressenti, il n'y a pas eu de surprise : Stromae a raflé trois trophées vendredi soir aux Victoires, au Zénith de Paris, dont celui d'artiste masculin. De son côté, Vanessa Paradis a été couronnée artiste féminine de l'année pour la troisième fois de sa carrière. Johnny Hallyday, absent de la soirée, a remporté le trophée -remis par le public- de la chanson originale de l'année.
 
 
Dans une autre de ses vies d’artiste, Valérie Michler a fait du rock, de la comédie en chanson en théâtre et en cinéma, et les 400 coups de scène dans toutes les configurations. Depuis un formidable Dimey, elle est devenue auteur de chansons, qu’on peut labéliser portraits de femmes d’aujourd’hui dans toute la gamme des héroïnes des temps modernes. Qui intéressent ces messieurs, puisque le public est toujours d’une mixité exemplaire sur le plan parité. Et comme disait ce cher Pierre Dac, « pour bien comprendre les gens, le mieux c’est d’écouter ce qu’ils disent. »
 
 
Jean-Louis Aubert publiera en avril un album qui met en musique les poèmes de Michel Houellebecq. L'écrivain se fait également acteur dans "L'Enlèvement de Michel Houellebecq", une comédie loufoque aux allures de documentaire où il interprète son propre rôle. Le film a été présenté en marge de la Berlinale.

Nos Enchanteurs - Disques pour enfants : tous à poil, Monsieur Copé !

Ainsi Jean-François Copé, sans doute furieux de la concurrence éhontée que lui fait le Front National sur le terrain de la désinformation et de l’ignominie, craque nerveusement des allumettes et se prépare à l’autodafé, dénonçant les livres pour enfants, Tous à poil en premier, qui, de près ou de loin, auraient l’outrecuidance de nous entretenir du genre. Dans le genre con, Copé fait très fort, plus encore que son petit pain au chocolat de l’an passé, à l’indigeste relent raciste, qui ne devait rien à Joe Dassin.

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? L'ancêtre de Florent Marchet

Qui suis-je ?
«En 1977, je produis FUTUR FICTION FANTASTIQUE, 33 tours viré SF dont le visuel était réalisé par Moebius…  
Prélude d'apocalypse : "Vinrent, cette année-là,/ Des temps étranges,/ Des chaleurs, des frimas,/ Des pluies, des fanges…" (Les temps étranges
Plus vieux encore, en 1967, je chante dans Le voyageur de rayons: "Je suis voyageur de fictions:/ Demain est ma destination". La pochette psychédélique du 45 tours [MON NOM] CHANTE L'ESPACE était l'œuvre de Guy Peellaert, qui travaillerait ensuite pour David Bowie et The Rolling Stones.
 
17 février
 
 
La Palène charentaise a offert à Amélie-les-Crayons un petit plaisir: un titre accompagné par une chorale de Cognac. A déguster en vidéo
C'était vendredi dernier, dans la salle polyvalente de Gensac-la-Pallue, près de Cognac. Un endroit pas forcément idéal pour un concert intimiste, mais que l'association la Palène, soucieuse d'irriguer le territoire par la culture, avait choisi pour recevoir une vieille connaissance, Amélie-les-Crayons.

Crapauds et rossignols - Le vagabond d’automne (II) : La dynamique du fluide

Voici quelques nouvelles de la préparation du spectacle Jean-Roger Caussimon, le vagabond d’automne, dont nous vous avons annoncé, il y a quelques semaines*, la mise en chantier.
Nous travaillons dans un premier temps à l’apprentissage des chansons. Lorsqu’un comédien chante seul une chanson, il suffit de trouver la tonalité qui correspond à son registre et ensuite travailler l’interprétation de la chanson. L’interprétation, c’est-à-dire le phrasé, les nuances et surtout la façon « d’éclairer ou d’éteindre certains mots » comme le disait si bien Yvette Guilbert.

C'est déjà ça - Les Victoires de la musique broient du noir

La cérémonie a sacré Stromae et Vanessa Paradis au cours d'une soirée longue comme un jour sans chanson française

On ne pas se mentir : si vous avez raté la cérémonie des Victoires de la musique, vous n'avez rien raté. Encéphalogramme plat. Incroyable, tout de même, qu'au bout de 27 éditions, ce rendez-vous ne trouve pas un tempo un peu plus vivace, un peu plus alléchant. Le cru 2013 était autrement plus tonique, nous semble-t-il. Heureusement que la chanson, celle qui est présentée dans cette fenêtre très médiatique et surtout celle qui ne l'est pas, nourrit d'autres frissons. On comprend que Daft Punk ait décliné l'invitation.

Nos Enchanteurs - Victoires de la musique 2014 : Stromae, pas Maé

La cérémonie des Victoires de la musique est tellement sans surprise qu‘elle s‘annule d’elle-même, que c‘en est un non-événement, ravalé au rang d’une simple soirée télé. Il y a plus de suspense et d’éclats de vie dans Plus belle la vie que dans cette autocélébration d’un showbizness déclinant qui, presque dans un dernier râle, médaille comme il peut ses derniers soudards.

Nos Enchanteurs - Droit d’auteur : la Commission européenne tire une balle dans le pied de la culture

Régulièrement, NosEnchanteurs proposera une tribune libre à des artistes. Nous débutons, c’est un honneur, avec Yves Duteil.

par Yves Duteil,

Le Droit des auteurs est menacé.La Commission Européenne a en effet rouvert le débat sur le droit d’auteur et remet tout en cause en proposant une consultation publique qui va s’achever le 5 mars prochain, pour engager une « modernisation » afin d’instaurer une nouvelle directive, défavorable aux créateurs.
___________________________________
___________________________________

dimanche, 09 février 2014

L'actualité de la chanson française du 3 au 9 février (mise à jour)

Le concert de la fin de semaine : Murat chante Baudelaire & Ferré

Les vidéos de la fin de semaine : illustrations de l'article de Libé "La chanson française se remet en piste" et Claude Nougaro

L'abum de la fin de semaine - Romain Lateltin : Pas de chichi entre nous

Le clip de la fin de semaine : Romain Lateltin, Pas de chichi entre nous

Le clip de la semaine : La Femme - Si Un Jour

L'album de la semaine - Fauve : Vieux frères - partie 1
_________________________

Bien reçu.... merci !

Pigalle, T'inquiète, le nouvel album de François Hadji-Lazaro

Elise and the cats, Le piège

Nourith, Here I am
_________________________

A la une :

Nos Enchanteurs - Radio crochet 5 ème tour

On dirait que je suis un auditeur de base, qui écoute la radio toute la journée, avec une attention variable selon les émissions et leur contenu, et qui parfois a l’oreille attrapée par une chanson qui passe, et qui va illico ou presque se renseigner sur cette nouveauté quand c’est une nouveauté. Ce samedi soir, c’est le 5 ème tour des auditions radiodiffusées, 4 nouveaux candidats à l’ascension vers le haut de l’affiche, je n’ai pas l’image, en chanson ce n’est pas mon premier intérêt, juste les paroles et la musique… Le premier candidat vient de passer, après une présentation de Didier Varrod, mais je n’ai pas retrouvé ce qui a séduit le jury de sélection, rien ne m’a attrapé l’oreille. Le deuxième, c’est de l’anglais, mais la musique a un charme indéniable, ça se laisse écouter avec plaisir, mais sans l’envie irrépressible d’aller chercher l’album chez le marchand, ou de consulter le web pour en savoir plus. C’est comme un très agréable rafraîchissement un jour d’été, ça ne laisse pas le même souvenir que le somptueux Pommard 1966…

8 et 9 février

Nos Enchanteurs - Paris Combo, opus 5

Enfin, ils reviennent ! Paris Combo…

Le plus élégant swing de la chanson francophone, pionnier du revival manouche, et ambassadeur dans le monde d’une langue française qui balance avec cette touche d’humour, et ce pétillement de champagne unique en son genre. La voix de Belle du Berry a gardé une fraîcheur qui défie le temps, la trompette de David Lewis s’amuse avec la guitare de Potzi, un des plus fins guitaristes de jazz, qui s’est un peu éloigné des sonorités classiques manouches pour adopter le son épuré qu’aurait aimé Henri Crolla, ou Django des années 50.

Nos Enchanteurs - Aux Détours [de Chant] il y a du neuf !

Le Bijou, 1er février 2014,

Du neuf, de la nouveauté, des « découvertes »… ce mot là constituerait presque une nouvelle catégorie, reconnue d’ailleurs dans les grilles salariales.

Cinq artistes ou groupes occupent la scène, trois dans l’après-midi et deux en soirée. Ils donneront en quarante minutes un aperçu de leur singularité. Car le défi est là ! Comment, en 2014, marquer du sceau de son univers ce monde de la Chanson ?

Libé - La chanson française se remet en piste

REMIX Une nouvelle génération de DJ revisite avec finesse la variété des années 60 à 80, apportant une touche de modernité inédite à des titres qui passent de l’oubli au dancefloor.

Le Bateau blanc de Sacha Distel est une banale chanson, parmi tant d’autres dans l’histoire de la variété française. En 1980, l’auteur de Scoubidou y évoque paresseusement la vie d’un homme au fil de son existence, de l’adolescence à la quarantaine, le tout rythmé par un refrain inepte repris en chœur par des enfants

Libé - Jean-Michel Jarre: «La création existait avant l’électricité, elle existera après Internet»

INTERVIEW Le président de la Cisac, la «Sacem» internationale, dénonce l’inégale répartition des revenus qui ne profite qu’aux géants du Web.

Il a remisé ses synthés et ses shows laser sur la grande muraille de Chine, mais conservé son iconique tignasse pour endosser le costume de VRP des compositeurs et du droit d’auteur. Jean-Michel Jarre est depuis l’année dernière le président de la Cisac, la Confédération internationale des sociétés d’auteurs et compositeurs, qui rassemble les «Sacem» d’une centaine de pays et couvre la musique, le cinéma, la photographie et même une partie de la presse.

Libé - Jérôme Roger: «Les indépendants sont ceux qui ont le plus souffert»

INTERVIEW Pour le directeur général de l’Union des producteurs français indépendants la reprise du marché est inégale.

Jérôme Roger est le directeur général de l’Union des producteurs français indépendants (UPFI), l’un des principaux représentants des petits labels. Il prend acte des bons chiffres de l’année écoulée mais alerte sur la fragilité des artistes les moins visibles.

Libé - Streaming : la musique cherche l’accord parfait

MIDEMLe secteur va devoir s’entendre sur les conditions d’accès à Deezer et consorts, sous peine de se voir imposer une gestion collective par le gouvernement.

A quoi ressemblera une plateforme de streaming musical dans dix ans ? Sera-t-elle encore riche de toute la musique jamais produite ou un robinet d’où ne coulent que les plus gros tubes ?

Libé - Les trop bons chiffres du Midem

CHIFFRES Le grand raout cannois célèbre les bons résultats du disque français. Le marché est pourtant en pleine restructuration.

La chenille attendra encore un peu. On espérait débarquer hier au Midem, le 48salon des industries de la musique qui se tient au Palais des festivals de Cannes, en pleine orgie alcoolisée, les cadres des maisons de disques dansant une bouteille de champagne à la main sur les tables, piétinant les petits fours en hurlant «It’s Time to Get Lucky» pendant que Pascal Nègre s’échauffait aux platines.

Libé - Darc : retrouvez le garçon

CRITIQUE Biographie . Pierre Mikaïloff retrace le parcours du chanteur.

Polytoxico passé par la case prison, Daniel Darc évoquait souvent la mort. En 2007, il confiait à son ami Pierre Mikaïloff : «Tu crois que si je crève demain, j’aurai la une de Libé ? Allez, au moins Libé…» Le souhait du chanteur de Taxi Girl se réalise le 1er mars de l’an dernier, lendemain de son décès. Un crève-cœur pour ceux qui confectionnèrent dans l’urgence ce dérisoire linceul de papier.

La Dépêche du Midi - Juliette : «La situation des femmes se dégrade»

Juliette, la Parigot-tarno-toulousaine, sera en concert ce soir jeudi à la Halle aux grains et c’est complet. Confidences autour de son dernier disque, «Nour» (Polydor). «Nour», c’est une chanson que vous devez à Jean-Luc Mélenchon ?

7 février

RFI - Vu d'ailleurs février 2014, Oh, les filles

A l’international, les chanteuses françaises ont souvent plus de succès que leurs homologues masculins. Mais ces temps-ci, la chance ne leur sourit pas toujours. Revue de presse avec Zaz, Carla Bruni, Lara Fabian, Mylène Farmer, Hélène Rollès…

Nos Enchanteurs - Pierre Lapointe, PunkT à l’Olympia

On peut résumer en deux mots « C’est extra! » On peut aussi s’interroger sur l’écoute d’un chroniqueur radio qui a présenté Pierre Lapointe en enfilant les clichés archi usés sur les artistes québécois élevés dans une cabane à sucre, nourris de haricots rouges confits dans du sirop d’érable, sur un air de la Bolduc violoné par un monsieur Pointu

Slate - Ecouter des chansons tristes peut vous rendre heureux

Cela peut paraître surprenant, mais la musique triste peut provoquer une sensation de bien-être. Le Pacific Standard se fait l'écho d'une étude réalisée par des chercheurs de l’université de Kent, Annemieke J.M Van den Tol et Jane Edwards et publiée dans Psychology of Music. Ils avancent qu’écouter une chanson triste peut nous éloigner du sentiment de tristesse. Mais, uniquement «si vous pouvez vous concentrer sur la beauté intrinsèque de l'œuvre», précise le Pacific Standard.

Nos Enchanteurs - Carmen Maria Vega : après Vian, Mistinguett

Après s’être emparée d’une partie du répertoire de Boris Vian pour une récente tournée, Carmen Maria Vega s’investit d’un autre fameux personnage de l’histoire de la chanson : Mistinguett. Notre lyonnaise vient en effet de décrocher le rôle-titre d’une comédie musicale produite par Albert Cohen, qui a déjà initié les spectacles à succès que sont Les 10 commandements, Le Roi-soleil, Mozart, l’opéra rock et 1789, les amants de la Bastille.

Rue 89 Lyon - Le clip de Palandri censuré : « on a mis des lolcats pour ne pas offenser Youtube »

Le clip d’origine commence par un message d’alerte : « Certaines images peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes ainsi que des personnes non averties ». Mais aussi celle de Youtube qui, au lendemain de sa mise en ligne, a censuré la vidéo joliment réalisée pour Des Palaces dans le désert, titre issu du dernier EP de Palandri. Furieuse, l’équipe de l’artiste a décidé de la torpiller en collant sur les scènes jugées violentes une série de lolcats.

Yves Jamait et la comédie musicale "Mistinguett, reine des années folles"

Yves Jamait nous parle de son nouvel album "Amor Fati" et Albert Cohen nous présente la nouvelle comédie musicale "Mistinguett, reine des années folles".

6 février

Crapauds et Rossignols - Barde de Brest et Chanteur sans nom

Savez-vous chanter le chou à la mode de Bretagne ? Non ? Alors, entrez dans l’Eglise de la Petite Folie. Puisque c’est là qu’officie, en compagnie d’autres chantres inclassables (1), Arnaud Le Gouëfflec, le barde barré de Brest. Et effeuillez jusqu’à plus faim l’œuvre du chef de l’Orchestre préhistorique. Piochez au hasard dans ses albums, aux titres plus apéritifs les uns que les autres : L’Affaire Vénus Abitbol, Petite mécanique de nuit, Portrait de l’artiste en génome, Le Bon Temps de la guillotine ou Le Chanteur masqué.  Ce dernier titre m’arrange bien.

Nos Enchanteurs - Nino Ferrer, like a rolling stone

Festival Détours de chant, Espace Bonnefoy, vendredi 31 janvier 2014,

Oui, étrangement le titre anglais s’impose à moi. Car ces mots là disent une époque, celle qui vit l’artiste au zénith, mais aussi celle qui l’a mené à ce mal de vivre dont il n’est pas revenu.

Nos Enchanteurs - Les Nuits de la pleine lune Acte III

Raconter un spectacle comme La nuit de la pleine lune, c’est un peu comme faire un digest de la Bible en 50 lignes, encore que Joyet nous fait l’intégrale biblique en moins de 5 mn, mais c’est Joyet. La nuit de la pleine lune c’est une sorte de farandole qui rappelle les années Barouh, quand on affichait au Kabaret de la dernière chance, un avis « la maison accepte l’échec » mais sur un air de Tralalaviata, histoire de dire, allons y, tout est possible, même l’improbable., et surtout l’improbable.

Radio Crochet Inter : L'Arthur, Julien Calot, Clou et Arkadin

L’Arthur est un projet individuel défendu par Arthur Sangra, jeune comédien metteur en scène fraîchement diplômé du Conservatoire.
Son travail d'auteur, compositeur et interprète consiste à créer ce qu'il nomme des "mises en scènes musicales". Composée à partir d'un texte, chaque chanson intègre un ou plusieurs personnages qui évoluent en fonction de l'environnement musical dans lequel ils se situent.

L'Arthur est sur Facebook  et c'est une belle découverte. Cette semaine je vote L'Arthur et Julien Calot (YLP)

5 février

Nos Enchanteurs - Piérick, chanteur pas poli du tout !

Festival Détours de Chant, le Bijou, jeudi 30 janvier 2014,

Facile, me direz vous, d’ouvrir la chronique de l’ex chanteur-auteur des « Malpolis » de cette façon ! Mais, franchement, je n’ai pas trouvé mieux ! Car nous avons là un de ces spécimens qui, dans une tradition bien de chez nous, tire sur tout ce qui bouge, sans ménager quiconque. Foin de la pudeur, des compromis, de la réserve de bon ton qui régissent nos vies, bien policées celles-ci.

Nos Enchanteurs - Jacques Serizier, extérieur et intérieur

Tout chaud sorti des presses, et déjà dévoré à belles dents… Je suis entré dans ce livre par le jardin et n’en suis sorti par la cour qu’une fois les 400 pages avalées, avec des images dans les yeux et des sentiments dans le cœur. La trajectoire de vie de Jacques Serizier ne peut laisser indifférent, tant il a traversé cette époque emblématique des années cinquante à quatre vingt qui fut la plus foisonnante et inventive dans le domaine de la scène et de la chanson. Et il prit part à nombre de ces entreprises-là, en compagnie de bien d’autres artistes.

RFI - Le blues générationnel de Fauve, Premier album, Vieux frères - partie 1

Rarement, un groupe français aura fait tant de bruit en si peu de temps et connu un tel buzz sur Internet. A l’heure où il publie son premier album, Vieux frères - partie 1, Fauve (≠) tient la corde pour faire un carton auprès du grand public grâce à son vague à l’âme qui touche au cœur la génération des 25-35 ans et ravive la flamme du spoken word à la française.

4 février

Le Parisien - Oldelaf, ce n’est pas qu’un rigolo

Il s’est fait connaître par « la Tristitude », une chanson enlevée et rigolote, qu’il a adaptée à l’infini l’an dernier sur Europe 1 dans l’émission de « Faites entrer l’invité ». Dans cette ritournelle, Oldelaf expliquait que « la tristitude, c’est quand ton frère siamois t’apprend qu’il a le sida/Quand ta femme fait de l’échangisme un peu sans toi/Quand des jeunes t’appellent monsieur pour la première fois… »

Nos Enchanteurs - France Inter, quatrième tour

L’aventure des auditions continue avec les mêmes contrastes dans les candidats en lice, et les mêmes réflexions que la semaine dernière : comment évaluer et départager des artistes aussi différents que Clou et son folk raffiné, Arkadin et sa pop electro, L’Arthur et Julien Calot ? Impression personnelle, subjective : deux jours après avoir assisté, à l’enregistrement, deux des postulants me restent en mémoire pour leurs chansons, parité parfaite, anglais-français, et mixtes… 

Libé, Philippe Brochen -  Pour les fans, Fauve résonne sur les réseaux

Lancé il y a deux ans avec un titre sur Facebook, le groupe a enflé sur Internet en gardant ses distances avec le marketing musical traditionnel.

Comme en écho. Pour s’incarner musicalement, la génération 1980-2000, résumée par les sociologues sous la bannière «2.0» ou «Y», ne pouvait rêver mieux qu’un groupe reprenant ces codes. Ce sera le signe (sigle) «≠», que Fauve tague invariablement après son nom. Sur ses affiches, ses productions, et les réseaux sociaux où il est très actif, à l’image de sa fan base avec laquelle il entretient proximité et complicité.

Libé - Fauve est lâché

Phénomène sur scène et sur le Net, le collectif parisien scande, à travers un univers musical et visuel personnel, le malaise d’une jeunesse déboussolée.

D’abord dix concerts, puis quinze, puis vingt. Les trois quarts déjà archicomplets, comme le seront bientôt les autres - et on murmure que la liste va continuer de s’allonger. S’il faut prendre un exemple, parmi d’autres, de la métastasique «Fauve mania» telle qu’elle se propage inexorablement depuis maintenant plus d’un an en France, celui-ci est le plus éloquent qui nous vienne à l’esprit : avant même la sortie de son premier album, Vieux Frères, en circulation à partir de lundi (lire ci-contre), le groupe (ou «collectif», dénomination qu’il semble préférer) parisien a donc planifié pas moins de vingt concerts au Bataclan (2), étalés entre début février et mai.

Libé - «Ils expriment des préoccupations spécifiques à leur génération»

Historien, animateur du séminaire «l’histoire sociale du rock», Arnaud Baubérot estime que le groupe est emblématique de cet âge où l’on cherche sa place dans la société :

Arnaud Baubérot, 44 ans, est maître de conférence en histoire et enseigne à l’université Paris-Est Créteil. Il co-organise, avec l’historienne Florence Tamagne, un séminaire sur «l’histoire sociale du rock», chaque mois, au Centre Mahler, à Paris.

3 février

Crapauds et rossignols - Le temps d’une parenthèse

Sur mon Teppaz, j’ai écouté Hélène par Gérard Barray. Oui le même qui bondissait, l’épée au point, sus au méchant sur l’écran blanc du cinéma de notre enfance, les dimanches et les jeudis, en matinée. Pardaillan, c’était lui ; et Scaramouche ; et D’Artagnan (dans la version de 1961, réalisée par Bernard Borderie). Dans un autre costume, il a aussi campé, par deux fois, un commissaire San Antonio très convaincant

Les Echos - La chronique CD : troublants voyages musicaux

FLORENT MARCHET - Bambi Galaxy (1CD Pias)

Florent Marchet faisait partie, en novembre dernier, de la centaine de personnalités conviées pour l'édition spéciale des « Echos » consacrée à la « relève », et ce n’est pas tout à fait un hasard. Parce qu’il compte pas mal de fans dans cette rédaction, d’abord. Mais aussi parce qu’à l’écoute de ses albums, on percevait depuis longtemps une forme de résonance avec les sujets qui nourrissent nos pages.

Nos Enchanteurs - Véronique Rivière à l’Auguste Théâtre

C’était le 10 janvier, Véronique Rivière retrouvait un public ami à l’Auguste Théâtre, bien accompagnée par l’excellent duo de guitaristes Michel Haumont et Jack Ada.
___________________________________
___________________________________

vendredi, 07 février 2014

On a les moyens de vous faire chanter : L'Arthur, Julien Calot, Clou et Arkadin

L'Arthur est sur Facebook  et c'est une belle découverte. Cette semaine je vote L'Arthur et Julien Calot (YLP)

____________________________________
____________________________________

Esther, Julien Calot - session avec Le Hiboo

jeudi, 06 février 2014

Julien Calot - Le Fil | HibOO d'Live

mercredi, 05 février 2014

Julien Calot : "Vendredi soir"


Julien Calot : "Vendredi soir" par franceinter

dimanche, 22 décembre 2013

Julien Calot - Le Fil | HibOO d'Live