Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 23 février 2014

L'actualité de la chanson française du 17 au 23 février (mise à jour)

La vidéo de la fin de semaine : Paul Louka et Adamo 11/1963

Les vidéos de la fin de semaine : Liz Van Deuq du Radio Crochet de France Inter et les finalistes du Prix Georges Moustaki

Le concert de la fin de semaine : Florent Marchet - Live Deezer Sessions (Bambi Galaxy)

Le clip de la fin de semaine : L'Homme Parle au Café de la Plage

L'album de la fin de semaine - Gaël Faure : De silences en bascules

Le clip de la semaine : Le Coz - Paradis

L'album de la semaine : Pigalle, T'inquiète

A la une

Liz Van Deuq va-t-elle être éliminée du fait des résultats "totalement bousculés" cette semaine au Radio Crochet de France Inter ? (YLP)

France Inter - Ce soir ils ne sont plus que 12

Nous avons pris connaissance des résultats définitifs de cette cession du samedi 15 février ce soir samedi 22 février à la prise d’antenne à 21.00. Lors de ces dernières 24 heures, les résultats ont été totalement bousculés de façon douteuse. Ce qui nous amène à nous poser des questions et à examiner en détails ces résultats avec notre huissier. Nous sommes vraiment désolés de cette situation. En début de semaine prochaine, nous vous communiquerons les noms des deux derniers qualifiés.

Depuis 6 semaines vous avez pu découvrir les 24 artistes sélectionnés après les auditions des Trois Baudets. Vous avez votez et voici ceux qui ont obtenu le plus de suffrages et qui poursuivent l'aventure:

Jean Elliott Senior, Ua Tea, Leopoldine, Gemma, Kim Tim, Martin Rahin, Julien Calot, l'Arthur, Blanchard, MmMmM, Clou, Arkadin

Nos Enchanteurs - Radio Crochet France Inter, sélection des auditeurs

Les deux premières étapes viennent de sélectionner les 14 candidats pour la dernière étape… 14 ??? et pourquoi ça, c’était 12 normalement? Parce que le jury a tenu à user de son droit régalien avec un rattrapage, d’une part pour le meilleur 3 ème, Arkadin, d’autre part pour celle qui a eu le plus de vues, Clou.. Ce qui me console d’avoir vu dans la sélection des 12 ACI , un groupe dont le titre phare répète ad libitum 1-2-3, ça fait plus gag de premier avril que chanson d’auteur, mais c’est dansant, le déhanché d’un des chanteurs semble être un atout convaincant. … Les sélectionnés sont pour la plupart francophones, en gros 9 sur 14 chantent en français, donc sur ce plan, c’est très bien. Et voir Gemma dans le top 14, c’est une excellente surprise qui coupe court à tout soupçon de « formatage » showbiz, c’est la seule des postulants qui n’a rien sur le plan com’, pas même un FB. Premier tremplin, première sélection. Bravo.

23 février

La Croix - Loin du boulevard des Victoires, le sentier du Prix Moustaki

Après le triomphe de Stromae au Zénith de Paris et sur France 2 dans le cadre des Victoires de la musique, vendredi 14 février, une autre récompense – bien moins médiatisée mais pas moins intéressante – se joue jusqu’au 27 février, le prix Moustaki....
Cette récompense convoitée donnera lieu le soir de la finale, le 27 février 2014, à un prix du jury, mais aussi un prix du public. Chacun peut d’ores et déjà voter ici pour son artiste préféré parmi les sept finalistes… que voici (classés par ordre alphabétique) !

22 février

Culturebox - Je m'appelle Simon Autain, et je suis un chanteur vivant

A 25 ans, Simon Autain s'apprête à publier son premier CD. Après avoir tourné avec plusieurs groupes il écume les petites salles, présentant un tour de chant d'une quinzaine de ses compositions. Influencé par la pop, la chanson française et les musiques actuelles, il évoque Barbara, Brian Wilson et James Vincent McMorrow. Entre humour, amertume et poésie, Simon Autain.

C'est déjà ça - Des (très bonnes) nouvelles de Benoît Dorémus

On l'avait quitté à l'automne 2011 dans "Seuls à trois", la tournée qu'il a faite avec Alexis HK et Renan Luce. A l'occasion d'une série de concerts intimistes sur Bordeaux, on a fait le point avec le fiston de Renaud et Souchon: quelques très belles nouvelles chansons et un album pour l'automne.

Crapauds et rossignols - A la découpe ?

C’est Boby Lapointe qui n’en reviendrait pas. Désormais ses chansons se vendent comme du saucisson (de ch’val) sur les plateformes de téléchargement. Et Juliette, si elle s’y plie aussi (mais a-t-elle le choix ?), n’aime pas ça la vente à la découpe. Ingrid Merckx, qui l’a récemment rencontrée pour Politis*, lui a demandé pourquoi elle avait glissé dans la pochette de Nour un petit mot qui « invite l’auditeur à […] écouter [le disque] au moins une fois en entier et dans l’ordre ». Et la chanteuse d’expliquer : « Tous les artistes prêtent attention à la manière dont les morceaux s’enchaînent sur un disque. On calcule même la durée des blancs entre les chansons. »

RFI - Les chants d’amour de Nosfell: Amour massif, son nouvel album

Cinq ans qu’il était parti voir ailleurs, du côté de la danse contemporaine. Après une longue traversée avec le chorégraphe Philippe Decouflé, Nosfell regagne la terre ferme et la chanson. Explorant le sentiment amoureux, Amour massif révèle surtout l’écriture en français d’un performer hors cadre, parmi les plus intenses de sa génération.

21 février

Nos Enchanteurs - Eric Mie en « Chute libre »…

On l’a connu en duo détonnant avec Lobo, en dessinateur ascendant Reiser Cavanna, mais c’est surtout un auteur compositeur interprète qui n’a pas la langue dans la poche d’un chanteur de charme roucoulant sucré. Ici c’est la langue de Richepin, de Couté, qui se met à la une, avec des musiques d’aujourd’hui. Il y a quelques jours on saluait Pete Seeger et ses chansons branchées sur la vie battante. On y est, c’est de la vie battante, et en authentique homme libre, Eric Mie est un de ces indépendants qui avancent en franc-tireurs: autoproducteur, comédiante, ou tragédiante à l’occasion, tendre ou sarcastique, lucide et narquois, les députés et les PDG devraient apprécier la chanson qu’il leur dédie, enfin j’espère…

Nos Enchanteurs - Jean-Guy Deraspe, chanson remède à la morosité

Association Chant Domicile Fixe, Dalou (Ariège) samedi 15 février 2014,

Il existe des chansons rebelles, et nous les aimons beaucoup, et des chansons remèdes…remèdes au cœur brisé ou de bois, à la grise mine des temps de crise !

L’association Chant Domicile Fixe (qui œuvre chez l’habitant avec des noms qui flattent nos oreilles, comme Alain Sourigues, Jeanne Garraud, Nicolas Bacchus, Vocal Cordes…) a offert les deux dans la salle des fêtes du village.

20 février

Nos Enchanteurs - Nilda Fernandez au New Morning

Ce sont des fiançailles et des retrouvailles toujours heureuses avec ce voyageur-citoyen libre. Un authentique artiste qui s’est émancipé des liens parfois contraignants avec les grandes structures du commerce pour vivre sa vie comme un oiseau migrateur curieux de découvrir la planète et les frères humains. Ça commence de Lyon à Barcelone, ça continue à Moscou, ambassadeur permanent de la chanson francophone, l’Amérique du Sud l’accueille, et ses carnets de voyages très justement titrés « les chants du monde » en font un auteur complet. Artiste curieux et ouvert, il voyage léger « … aucune limitation musicale. A Cuba, il se joint à une Sonora; en Ouzbékistan, au Turkménistan il s’entoure de musiciens traditionnels; à Hong-Kong, Macao, il voyage avec un pianiste cubain; au Nigéria, au Paraguay, en Terre de Feu, à Wuhan, il chante avec la légèreté de sa seule guitare. »

19 février

Crapauds et rossignols - Les mémoires d’Aznavour

La presse, parfois, ça joue des tours à la mémoire. Surtout quand elle a des trous. Comme chez Aznavour, par exemple. Interrogé en 1969 par Catherine Claude du magazine Best*, sur la manière dont il juge,« avec le recul » les « les jeunes chanteurs par rapport à [ses] débuts », il raconte : « Je n’ai pas compris pourquoi ces jeunes ont attendu si longtemps pour enfin se déchaîner. […] quand j’ai vu Johnny Hallyday débuter comme je l’avais fait sous les critiques et les huées, j’ai voulu l’aider et l’encourager, et nous lui avons écrit des chansons. » Le « nous » inclut certainement Georges Garvarentz, avec qui il a notamment cosigné Retiens la nuit pour l’Idole. Et nombre d’autres titres pour les idoles : La Plus Belle pour aller danser (Sylvie Vartan), Crois-moi mon cœur (Les Chaussettes Noires), L’Ange que j’attendais (Frank Alamo), Donne tes seize ans(Dany Logan)… 

Culturebox - Yves Jamait, chanteur populaire et fier de l'être

Un sixième album "Amor Fati" et une tournée : début d'année chargé pour Yves Jamait. Avant deux dates les 14 et 15 février au Casino de Paris, le Dijonnais a joué "à domicile" ce mercredi 12 février. Rencontre...

18 février
 
 
J’ai trouvé dans le petit livre qu’Yvette Guilbert a consacré à ses mémoires de chanteuse* une phrase où elle parle de son art d’interpréter. C’est, écrit-elle, « la science d’allumer et d’éteindre les mots, de les plonger, selon leur sens, dans l’ombre ou la lumière ». Je me demande si une phrase aussi simple que celle-ci, même sortie de son contexte, ne vaut finalement pas tous les cours d’interprétation ?
 
 
C'était fortement pressenti, il n'y a pas eu de surprise : Stromae a raflé trois trophées vendredi soir aux Victoires, au Zénith de Paris, dont celui d'artiste masculin. De son côté, Vanessa Paradis a été couronnée artiste féminine de l'année pour la troisième fois de sa carrière. Johnny Hallyday, absent de la soirée, a remporté le trophée -remis par le public- de la chanson originale de l'année.
 
 
Dans une autre de ses vies d’artiste, Valérie Michler a fait du rock, de la comédie en chanson en théâtre et en cinéma, et les 400 coups de scène dans toutes les configurations. Depuis un formidable Dimey, elle est devenue auteur de chansons, qu’on peut labéliser portraits de femmes d’aujourd’hui dans toute la gamme des héroïnes des temps modernes. Qui intéressent ces messieurs, puisque le public est toujours d’une mixité exemplaire sur le plan parité. Et comme disait ce cher Pierre Dac, « pour bien comprendre les gens, le mieux c’est d’écouter ce qu’ils disent. »
 
 
Jean-Louis Aubert publiera en avril un album qui met en musique les poèmes de Michel Houellebecq. L'écrivain se fait également acteur dans "L'Enlèvement de Michel Houellebecq", une comédie loufoque aux allures de documentaire où il interprète son propre rôle. Le film a été présenté en marge de la Berlinale.

Nos Enchanteurs - Disques pour enfants : tous à poil, Monsieur Copé !

Ainsi Jean-François Copé, sans doute furieux de la concurrence éhontée que lui fait le Front National sur le terrain de la désinformation et de l’ignominie, craque nerveusement des allumettes et se prépare à l’autodafé, dénonçant les livres pour enfants, Tous à poil en premier, qui, de près ou de loin, auraient l’outrecuidance de nous entretenir du genre. Dans le genre con, Copé fait très fort, plus encore que son petit pain au chocolat de l’an passé, à l’indigeste relent raciste, qui ne devait rien à Joe Dassin.

Mais qu'est ce qu'on nous chante ? L'ancêtre de Florent Marchet

Qui suis-je ?
«En 1977, je produis FUTUR FICTION FANTASTIQUE, 33 tours viré SF dont le visuel était réalisé par Moebius…  
Prélude d'apocalypse : "Vinrent, cette année-là,/ Des temps étranges,/ Des chaleurs, des frimas,/ Des pluies, des fanges…" (Les temps étranges
Plus vieux encore, en 1967, je chante dans Le voyageur de rayons: "Je suis voyageur de fictions:/ Demain est ma destination". La pochette psychédélique du 45 tours [MON NOM] CHANTE L'ESPACE était l'œuvre de Guy Peellaert, qui travaillerait ensuite pour David Bowie et The Rolling Stones.
 
17 février
 
 
La Palène charentaise a offert à Amélie-les-Crayons un petit plaisir: un titre accompagné par une chorale de Cognac. A déguster en vidéo
C'était vendredi dernier, dans la salle polyvalente de Gensac-la-Pallue, près de Cognac. Un endroit pas forcément idéal pour un concert intimiste, mais que l'association la Palène, soucieuse d'irriguer le territoire par la culture, avait choisi pour recevoir une vieille connaissance, Amélie-les-Crayons.

Crapauds et rossignols - Le vagabond d’automne (II) : La dynamique du fluide

Voici quelques nouvelles de la préparation du spectacle Jean-Roger Caussimon, le vagabond d’automne, dont nous vous avons annoncé, il y a quelques semaines*, la mise en chantier.
Nous travaillons dans un premier temps à l’apprentissage des chansons. Lorsqu’un comédien chante seul une chanson, il suffit de trouver la tonalité qui correspond à son registre et ensuite travailler l’interprétation de la chanson. L’interprétation, c’est-à-dire le phrasé, les nuances et surtout la façon « d’éclairer ou d’éteindre certains mots » comme le disait si bien Yvette Guilbert.

C'est déjà ça - Les Victoires de la musique broient du noir

La cérémonie a sacré Stromae et Vanessa Paradis au cours d'une soirée longue comme un jour sans chanson française

On ne pas se mentir : si vous avez raté la cérémonie des Victoires de la musique, vous n'avez rien raté. Encéphalogramme plat. Incroyable, tout de même, qu'au bout de 27 éditions, ce rendez-vous ne trouve pas un tempo un peu plus vivace, un peu plus alléchant. Le cru 2013 était autrement plus tonique, nous semble-t-il. Heureusement que la chanson, celle qui est présentée dans cette fenêtre très médiatique et surtout celle qui ne l'est pas, nourrit d'autres frissons. On comprend que Daft Punk ait décliné l'invitation.

Nos Enchanteurs - Victoires de la musique 2014 : Stromae, pas Maé

La cérémonie des Victoires de la musique est tellement sans surprise qu‘elle s‘annule d’elle-même, que c‘en est un non-événement, ravalé au rang d’une simple soirée télé. Il y a plus de suspense et d’éclats de vie dans Plus belle la vie que dans cette autocélébration d’un showbizness déclinant qui, presque dans un dernier râle, médaille comme il peut ses derniers soudards.

Nos Enchanteurs - Droit d’auteur : la Commission européenne tire une balle dans le pied de la culture

Régulièrement, NosEnchanteurs proposera une tribune libre à des artistes. Nous débutons, c’est un honneur, avec Yves Duteil.

par Yves Duteil,

Le Droit des auteurs est menacé.La Commission Européenne a en effet rouvert le débat sur le droit d’auteur et remet tout en cause en proposant une consultation publique qui va s’achever le 5 mars prochain, pour engager une « modernisation » afin d’instaurer une nouvelle directive, défavorable aux créateurs.
___________________________________
___________________________________