Web Statistics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 01 juillet 2017

Le concert de la fin de semaine : Le pont des artistes #16 - Paris combo / Soan / Camille Hardouin

Le Pont des Artistes d’avant l’été sera un Pont d’actualités et de retrouvailles !
En effet c’est le grand retour de Paris Combo sur Le Pont des artistes qui a découvert le groupe dès ses débuts en 1995. C’est avec un nouvel album, déjà sorti aux USA et en Australie où ils sont très populaires, que le groupe sera en live au Triton. Il y aura aussi Soan, brillant chanteur, qui a accepté de remplacer Rwan au pied levé... Merci infiniment à lui! Et puis nous présenterons une découverte formidable, produite par Christian Olivier, chanteur de têtes raides, la demoiselle inconnue, alias Camille Hardouin, qui sera avec nous pour se faire connaître justement. Le Pont des Artistes c’est le 15 juin à 20h en direct du Triton et sur tritOnline, la TV Web du Triton.

jeudi, 08 juin 2017

L'actualité de la chanson française du 26 mai au 1er juin

Les artistes de la semaine sont dans le nouveau numéro de Francofans : Martin Luminet, Paris Combo, Matmatah, Eskelina, R.Wan, Boulevard des Airs, Camille Hardouin, Francesca Solleville, Leopoldine HH, Pierre Delorme, Hélène Piris.

L'album de la semaine : Camille Hardouin, Mille bouches

Le clip de la semaine - Léopoldine HH - Blumen im Topf

CAMILLE HARDOUIN

Libé - Camille Hardouin, demoiselle sauvage

La Française sort son premier album, entre chanson poétique et folk tellurique. Un disque illustré par Maya Mihindou qui revient sur cette rencontre.

Les pieds sur les toits. «Camille avait écrit un beau texte après le 13 Novembre, où elle avait tellement besoin de prendre de la hauteur qu’elle y parlait de marcher sur les toits. Certains pieds ont la couleur de l’arbre en bas à droite. Je vois Camille comme une femme sauvage. Ici, elle sort de la forêt. Les corps qui gravitent au niveau du ventre et ceux qui pendent de la tête [de poisson, ndlr], ce sont les gens que l’on aime, que l’on porte et qui nous constituent.»

BOULEVARD DES AIRS

Culturebox - Le groupe Boulevard des Airs savoure son succès en gardant les pieds sur terre

Les membres du groupe français Boulevard des Airs connaissent un succès grandissant. Après les scènes de Tarbes et ses alentours, le groupe remplit aujourd’hui les Zéniths, grâce à ses tubes "Emmène-moi" et "Bruxelles". Soucieux de conserver un lien avec ses racines, le groupe revient chaque année à Pau, pour un concert exceptionnel.

Le Parisien - Revivez le concert privé de Boulevard des Airs au Parisien

Le groupe Boulevard des Airs était en live pour un mini-concert et une interview, ce lundi, en début d'après-midi, au Parisien. Regardez. 

Boulevard des Airs trace sa route. Au fil des mois, elle est de plus en plus grande, large et confortable pour le groupe de neuf musiciens et chanteurs originaires de Tarbes. Le déclic porte le nom d'une autre ville «Bruxelles», titre du dernier album en date du groupe qui les a emmené loin.

ESKELINA

RFI - Eskelina, chaleur nordique

La Suédoise, plus française que jamais, offre un successeur à son remarqué Le matin du pélican. Toujours sous la houlette de Florent Vintrigner et du compositeur Christophe Bastien, son deuxième album La verticale brille par son charme constant et l'interprétation incarnée de la jeune femme.

Et soudain Désordre, chanson sociale et éveilleuse de conscience. C'était il y a exactement un an et demi sur la scène de la finale du prix Moustaki. On y découvrait une chanteuse au nom étrange, (presque) inconnu et à l'accent significatif. Mais aussi une interprète à la force de conviction indéniable qui avait conquis unanimement jury et public. Ce bel élan initial, qui s'est accompagné d'un booking de dates assez conséquent, réclamait une suite logique et attendue.

SOAN

RFI - La vie de Soan

Un an à peine depuis son dernier disque, Soan publie Celui qui aboie, une collection hétéroclite de chansons rock. Dans une ambiance bastringue, l’ancien vainqueur du télé-crochet, la Nouvelle Star, y raconte l’amour, la mort, et sa vie entre les mousses. Un matin pas bien réveillé, Julien Decroix s’est raconté. Sa gouaille a fait le reste...

BRASSENS

Non Fiction - Brassens, le chanteur anti-système

L’ouvrage de Salvador Juan se veut une « contribution d’esthétique sociologique » à l’image de l’étude que Norbert Elias avait consacrée à Mozart . Il s’agit ainsi de mettre les œuvres en rapport avec la société qui les vit, et non pas uniquement avec d’autres œuvres. Georges Brassens, entré dans la mémoire collective, est un « phénomène social en ce sens que son œuvre reflète la société française du XXe siècle et, pour une part, une humanité intemporelle ».

BABX

C'est déjà ça - Babx, le doux fonceur

Voguant sous son propre label, Bison Bison, depuis 2015, Babx cultive les projets qui viennent du coeur, à l'image de l'album "Ascensions", sorti le 26 mai, né en réaction aux attentats de Paris

On parle peu de lui, et pourtant il chevauche de multiples projets. Babx véhicule une force tranquille, limite nonchalante, mais il a baptisé son label du nom d'un animal fonceur, Bison Bison. Sous la suavité de ses compositions bouillonne un volcan électrique. Ainsi va Babx, l'un des artistes les plus intéressants de la scène française, à l'indolence trompeuse. Le 26 mai, il sort un album épuré, né dans la fièvre des attentats de Paris, en novembre 2015. Tour d'horizon de son actualité passée et à venir à l'occasion d'un concert qu'il donnait autour de son album "Cristal Automatique #1", en mars dernier à Saintes.

MARTIN LUMINET

Les chroniques de Mandor - Martin Luminet : interview pour son EP En attendant d'aimer

J’ai vu pour la première fois Martin Luminet il y a quelques mois dans un bar de Tarbes, Le Celtic, dans le cadre du Mégaphone Tour (j’en ai fait une mandorisation là). J’ai très vite apprécié ses chansons. Chansons d’amour désillusionnées à l’extrême, ironiques, tendres et drôles. Un savant mélange extrêmement rare. Il relie « plusieurs chansons » explique-t-il, « qui évoquent un peu la même période, celle où l’on tarde à tomber amoureux soit parce qu’on ne l’a jamais été, soit parce qu’on l’a été très fort et que l’on piétine à l’idée à s’y abandonner de nouveau. »

BARJAC 2017

Nos Enchanteurs - Barjac 2017. Le programme des Rencontres

Nouvelle « tradition » depuis l’an 01 que fut la prime édition de Barjac m’en chante en 2016, le festival, désormais sous la houlette de Jean-Claude Barens, organise ses Rencontres de fin de matinée. Sauf que l’an passé ça se nommait le 11 h 11 et que, cette fois-ci, c’est le 11 h moins 11 : c’est le débattre plus, suggéré l’an passé par notre confrère François Bellart, de NosEnchanteurs. Et c’en est un autre journaliste de notre site, Michel Kemper, qui animera ces précieux moments de dialogue.

mercredi, 07 juin 2017

L'actualité de la chanson française du 26 mai au 1er juin

Les artistes de la semaine sont dans le nouveau numéro de Francofans : Martin Luminet, Paris Combo, Matmatah, Eskelina, R.Wan, Boulevard des Airs, Camille Hardouin, Francesca Solleville, Leopoldine HH, Pierre Delorme, Hélène Piris.

L'album de la semaine : Camille Hardouin, Mille bouches

Le clip de la semaine - Léopoldine HH - Blumen im Topf

CAMILLE HARDOUIN

Libé - Camille Hardouin, demoiselle sauvage

La Française sort son premier album, entre chanson poétique et folk tellurique. Un disque illustré par Maya Mihindou qui revient sur cette rencontre.

Les pieds sur les toits. «Camille avait écrit un beau texte après le 13 Novembre, où elle avait tellement besoin de prendre de la hauteur qu’elle y parlait de marcher sur les toits. Certains pieds ont la couleur de l’arbre en bas à droite. Je vois Camille comme une femme sauvage. Ici, elle sort de la forêt. Les corps qui gravitent au niveau du ventre et ceux qui pendent de la tête [de poisson, ndlr], ce sont les gens que l’on aime, que l’on porte et qui nous constituent.»

BOULEVARD DES AIRS

Culturebox - Le groupe Boulevard des Airs savoure son succès en gardant les pieds sur terre

Les membres du groupe français Boulevard des Airs connaissent un succès grandissant. Après les scènes de Tarbes et ses alentours, le groupe remplit aujourd’hui les Zéniths, grâce à ses tubes "Emmène-moi" et "Bruxelles". Soucieux de conserver un lien avec ses racines, le groupe revient chaque année à Pau, pour un concert exceptionnel.

Le Parisien - Revivez le concert privé de Boulevard des Airs au Parisien

Le groupe Boulevard des Airs était en live pour un mini-concert et une interview, ce lundi, en début d'après-midi, au Parisien. Regardez. 

Boulevard des Airs trace sa route. Au fil des mois, elle est de plus en plus grande, large et confortable pour le groupe de neuf musiciens et chanteurs originaires de Tarbes. Le déclic porte le nom d'une autre ville «Bruxelles», titre du dernier album en date du groupe qui les a emmené loin.

ESKELINA

RFI - Eskelina, chaleur nordique

La Suédoise, plus française que jamais, offre un successeur à son remarqué Le matin du pélican. Toujours sous la houlette de Florent Vintrigner et du compositeur Christophe Bastien, son deuxième album La verticale brille par son charme constant et l'interprétation incarnée de la jeune femme.

Et soudain Désordre, chanson sociale et éveilleuse de conscience. C'était il y a exactement un an et demi sur la scène de la finale du prix Moustaki. On y découvrait une chanteuse au nom étrange, (presque) inconnu et à l'accent significatif. Mais aussi une interprète à la force de conviction indéniable qui avait conquis unanimement jury et public. Ce bel élan initial, qui s'est accompagné d'un booking de dates assez conséquent, réclamait une suite logique et attendue.

SOAN

RFI - La vie de Soan

Un an à peine depuis son dernier disque, Soan publie Celui qui aboie, une collection hétéroclite de chansons rock. Dans une ambiance bastringue, l’ancien vainqueur du télé-crochet, la Nouvelle Star, y raconte l’amour, la mort, et sa vie entre les mousses. Un matin pas bien réveillé, Julien Decroix s’est raconté. Sa gouaille a fait le reste...

BRASSENS

Non Fiction - Brassens, le chanteur anti-système

L’ouvrage de Salvador Juan se veut une « contribution d’esthétique sociologique » à l’image de l’étude que Norbert Elias avait consacrée à Mozart . Il s’agit ainsi de mettre les œuvres en rapport avec la société qui les vit, et non pas uniquement avec d’autres œuvres. Georges Brassens, entré dans la mémoire collective, est un « phénomène social en ce sens que son œuvre reflète la société française du XXe siècle et, pour une part, une humanité intemporelle ».

BABX

C'est déjà ça - Babx, le doux fonceur

Voguant sous son propre label, Bison Bison, depuis 2015, Babx cultive les projets qui viennent du coeur, à l'image de l'album "Ascensions", sorti le 26 mai, né en réaction aux attentats de Paris

On parle peu de lui, et pourtant il chevauche de multiples projets. Babx véhicule une force tranquille, limite nonchalante, mais il a baptisé son label du nom d'un animal fonceur, Bison Bison. Sous la suavité de ses compositions bouillonne un volcan électrique. Ainsi va Babx, l'un des artistes les plus intéressants de la scène française, à l'indolence trompeuse. Le 26 mai, il sort un album épuré, né dans la fièvre des attentats de Paris, en novembre 2015. Tour d'horizon de son actualité passée et à venir à l'occasion d'un concert qu'il donnait autour de son album "Cristal Automatique #1", en mars dernier à Saintes.

MARTIN LUMINET

Les chroniques de Mandor - Martin Luminet : interview pour son EP En attendant d'aimer

J’ai vu pour la première fois Martin Luminet il y a quelques mois dans un bar de Tarbes, Le Celtic, dans le cadre du Mégaphone Tour (j’en ai fait une mandorisation là). J’ai très vite apprécié ses chansons. Chansons d’amour désillusionnées à l’extrême, ironiques, tendres et drôles. Un savant mélange extrêmement rare. Il relie « plusieurs chansons » explique-t-il, « qui évoquent un peu la même période, celle où l’on tarde à tomber amoureux soit parce qu’on ne l’a jamais été, soit parce qu’on l’a été très fort et que l’on piétine à l’idée à s’y abandonner de nouveau. »

BARJAC 2017

Nos Enchanteurs - Barjac 2017. Le programme des Rencontres

Nouvelle « tradition » depuis l’an 01 que fut la prime édition de Barjac m’en chante en 2016, le festival, désormais sous la houlette de Jean-Claude Barens, organise ses Rencontres de fin de matinée. Sauf que l’an passé ça se nommait le 11 h 11 et que, cette fois-ci, c’est le 11 h moins 11 : c’est le débattre plus, suggéré l’an passé par notre confrère François Bellart, de NosEnchanteurs. Et c’en est un autre journaliste de notre site, Michel Kemper, qui animera ces précieux moments de dialogue.

mardi, 06 juin 2017

L'actualité de la chanson française du 26 mai au 1er juin

Les artistes de la semaine sont dans le nouveau numéro de Francofans : Martin Luminet, Paris Combo, Matmatah, Eskelina, R.Wan, Boulevard des Airs, Camille Hardouin, Francesca Solleville, Leopoldine HH, Pierre Delorme, Hélène Piris.

L'album du jour : Hélène Piris, Tour du Monde

L'album de la semaine : Camille Hardouin, Mille bouches

Le clip de la semaine - Léopoldine HH - Blumen im Topf

CAMILLE HARDOUIN

Libé - Camille Hardouin, demoiselle sauvage

La Française sort son premier album, entre chanson poétique et folk tellurique. Un disque illustré par Maya Mihindou qui revient sur cette rencontre.

Les pieds sur les toits. «Camille avait écrit un beau texte après le 13 Novembre, où elle avait tellement besoin de prendre de la hauteur qu’elle y parlait de marcher sur les toits. Certains pieds ont la couleur de l’arbre en bas à droite. Je vois Camille comme une femme sauvage. Ici, elle sort de la forêt. Les corps qui gravitent au niveau du ventre et ceux qui pendent de la tête [de poisson, ndlr], ce sont les gens que l’on aime, que l’on porte et qui nous constituent.»

BOULEVARD DES AIRS

Culturebox - Le groupe Boulevard des Airs savoure son succès en gardant les pieds sur terre

Les membres du groupe français Boulevard des Airs connaissent un succès grandissant. Après les scènes de Tarbes et ses alentours, le groupe remplit aujourd’hui les Zéniths, grâce à ses tubes "Emmène-moi" et "Bruxelles". Soucieux de conserver un lien avec ses racines, le groupe revient chaque année à Pau, pour un concert exceptionnel.

Le Parisien - Revivez le concert privé de Boulevard des Airs au Parisien

Le groupe Boulevard des Airs était en live pour un mini-concert et une interview, ce lundi, en début d'après-midi, au Parisien. Regardez. 

Boulevard des Airs trace sa route. Au fil des mois, elle est de plus en plus grande, large et confortable pour le groupe de neuf musiciens et chanteurs originaires de Tarbes. Le déclic porte le nom d'une autre ville «Bruxelles», titre du dernier album en date du groupe qui les a emmené loin.

ESKELINA

RFI - Eskelina, chaleur nordique

La Suédoise, plus française que jamais, offre un successeur à son remarqué Le matin du pélican. Toujours sous la houlette de Florent Vintrigner et du compositeur Christophe Bastien, son deuxième album La verticale brille par son charme constant et l'interprétation incarnée de la jeune femme.

Et soudain Désordre, chanson sociale et éveilleuse de conscience. C'était il y a exactement un an et demi sur la scène de la finale du prix Moustaki. On y découvrait une chanteuse au nom étrange, (presque) inconnu et à l'accent significatif. Mais aussi une interprète à la force de conviction indéniable qui avait conquis unanimement jury et public. Ce bel élan initial, qui s'est accompagné d'un booking de dates assez conséquent, réclamait une suite logique et attendue.

SOAN

RFI - La vie de Soan

Un an à peine depuis son dernier disque, Soan publie Celui qui aboie, une collection hétéroclite de chansons rock. Dans une ambiance bastringue, l’ancien vainqueur du télé-crochet, la Nouvelle Star, y raconte l’amour, la mort, et sa vie entre les mousses. Un matin pas bien réveillé, Julien Decroix s’est raconté. Sa gouaille a fait le reste...

BRASSENS

Non Fiction - Brassens, le chanteur anti-système

L’ouvrage de Salvador Juan se veut une « contribution d’esthétique sociologique » à l’image de l’étude que Norbert Elias avait consacrée à Mozart . Il s’agit ainsi de mettre les œuvres en rapport avec la société qui les vit, et non pas uniquement avec d’autres œuvres. Georges Brassens, entré dans la mémoire collective, est un « phénomène social en ce sens que son œuvre reflète la société française du XXe siècle et, pour une part, une humanité intemporelle ».

BABX

C'est déjà ça - Babx, le doux fonceur

Voguant sous son propre label, Bison Bison, depuis 2015, Babx cultive les projets qui viennent du coeur, à l'image de l'album "Ascensions", sorti le 26 mai, né en réaction aux attentats de Paris

On parle peu de lui, et pourtant il chevauche de multiples projets. Babx véhicule une force tranquille, limite nonchalante, mais il a baptisé son label du nom d'un animal fonceur, Bison Bison. Sous la suavité de ses compositions bouillonne un volcan électrique. Ainsi va Babx, l'un des artistes les plus intéressants de la scène française, à l'indolence trompeuse. Le 26 mai, il sort un album épuré, né dans la fièvre des attentats de Paris, en novembre 2015. Tour d'horizon de son actualité passée et à venir à l'occasion d'un concert qu'il donnait autour de son album "Cristal Automatique #1", en mars dernier à Saintes.

MARTIN LUMINET

Les chroniques de Mandor - Martin Luminet : interview pour son EP En attendant d'aimer

J’ai vu pour la première fois Martin Luminet il y a quelques mois dans un bar de Tarbes, Le Celtic, dans le cadre du Mégaphone Tour (j’en ai fait une mandorisation là). J’ai très vite apprécié ses chansons. Chansons d’amour désillusionnées à l’extrême, ironiques, tendres et drôles. Un savant mélange extrêmement rare. Il relie « plusieurs chansons » explique-t-il, « qui évoquent un peu la même période, celle où l’on tarde à tomber amoureux soit parce qu’on ne l’a jamais été, soit parce qu’on l’a été très fort et que l’on piétine à l’idée à s’y abandonner de nouveau. »

BARJAC 2017

Nos Enchanteurs - Barjac 2017. Le programme des Rencontres

Nouvelle « tradition » depuis l’an 01 que fut la prime édition de Barjac m’en chante en 2016, le festival, désormais sous la houlette de Jean-Claude Barens, organise ses Rencontres de fin de matinée. Sauf que l’an passé ça se nommait le 11 h 11 et que, cette fois-ci, c’est le 11 h moins 11 : c’est le débattre plus, suggéré l’an passé par notre confrère François Bellart, de NosEnchanteurs. Et c’en est un autre journaliste de notre site, Michel Kemper, qui animera ces précieux moments de dialogue.

lundi, 05 juin 2017

L'actualité de la chanson française du 26 mai au 1er juin

Les artistes de la semaine sont dans le nouveau numéro de Francofans : Martin Luminet, Paris Combo, Matmatah, Eskelina, R.Wan, Boulevard des Airs, Camille Hardouin, Francesca Solleville, Leopoldine HH, Pierre Delorme, Hélène Piris.

L'album de la semaine : Camille Hardouin, Mille bouches

Le clip de la semaine - Léopoldine HH - Blumen im Topf

CAMILLE HARDOUIN

Libé - Camille Hardouin, demoiselle sauvage

La Française sort son premier album, entre chanson poétique et folk tellurique. Un disque illustré par Maya Mihindou qui revient sur cette rencontre.

Les pieds sur les toits. «Camille avait écrit un beau texte après le 13 Novembre, où elle avait tellement besoin de prendre de la hauteur qu’elle y parlait de marcher sur les toits. Certains pieds ont la couleur de l’arbre en bas à droite. Je vois Camille comme une femme sauvage. Ici, elle sort de la forêt. Les corps qui gravitent au niveau du ventre et ceux qui pendent de la tête [de poisson, ndlr], ce sont les gens que l’on aime, que l’on porte et qui nous constituent.»

BOULEVARD DES AIRS

Culturebox - Le groupe Boulevard des Airs savoure son succès en gardant les pieds sur terre

Les membres du groupe français Boulevard des Airs connaissent un succès grandissant. Après les scènes de Tarbes et ses alentours, le groupe remplit aujourd’hui les Zéniths, grâce à ses tubes "Emmène-moi" et "Bruxelles". Soucieux de conserver un lien avec ses racines, le groupe revient chaque année à Pau, pour un concert exceptionnel.

Le Parisien - Revivez le concert privé de Boulevard des Airs au Parisien

Le groupe Boulevard des Airs était en live pour un mini-concert et une interview, ce lundi, en début d'après-midi, au Parisien. Regardez. 

Boulevard des Airs trace sa route. Au fil des mois, elle est de plus en plus grande, large et confortable pour le groupe de neuf musiciens et chanteurs originaires de Tarbes. Le déclic porte le nom d'une autre ville «Bruxelles», titre du dernier album en date du groupe qui les a emmené loin.

ESKELINA

RFI - Eskelina, chaleur nordique

La Suédoise, plus française que jamais, offre un successeur à son remarqué Le matin du pélican. Toujours sous la houlette de Florent Vintrigner et du compositeur Christophe Bastien, son deuxième album La verticale brille par son charme constant et l'interprétation incarnée de la jeune femme.

Et soudain Désordre, chanson sociale et éveilleuse de conscience. C'était il y a exactement un an et demi sur la scène de la finale du prix Moustaki. On y découvrait une chanteuse au nom étrange, (presque) inconnu et à l'accent significatif. Mais aussi une interprète à la force de conviction indéniable qui avait conquis unanimement jury et public. Ce bel élan initial, qui s'est accompagné d'un booking de dates assez conséquent, réclamait une suite logique et attendue.

SOAN

RFI - La vie de Soan

Un an à peine depuis son dernier disque, Soan publie Celui qui aboie, une collection hétéroclite de chansons rock. Dans une ambiance bastringue, l’ancien vainqueur du télé-crochet, la Nouvelle Star, y raconte l’amour, la mort, et sa vie entre les mousses. Un matin pas bien réveillé, Julien Decroix s’est raconté. Sa gouaille a fait le reste...

BRASSENS

Non Fiction - Brassens, le chanteur anti-système

L’ouvrage de Salvador Juan se veut une « contribution d’esthétique sociologique » à l’image de l’étude que Norbert Elias avait consacrée à Mozart . Il s’agit ainsi de mettre les œuvres en rapport avec la société qui les vit, et non pas uniquement avec d’autres œuvres. Georges Brassens, entré dans la mémoire collective, est un « phénomène social en ce sens que son œuvre reflète la société française du XXe siècle et, pour une part, une humanité intemporelle ».

BABX

C'est déjà ça - Babx, le doux fonceur

Voguant sous son propre label, Bison Bison, depuis 2015, Babx cultive les projets qui viennent du coeur, à l'image de l'album "Ascensions", sorti le 26 mai, né en réaction aux attentats de Paris

On parle peu de lui, et pourtant il chevauche de multiples projets. Babx véhicule une force tranquille, limite nonchalante, mais il a baptisé son label du nom d'un animal fonceur, Bison Bison. Sous la suavité de ses compositions bouillonne un volcan électrique. Ainsi va Babx, l'un des artistes les plus intéressants de la scène française, à l'indolence trompeuse. Le 26 mai, il sort un album épuré, né dans la fièvre des attentats de Paris, en novembre 2015. Tour d'horizon de son actualité passée et à venir à l'occasion d'un concert qu'il donnait autour de son album "Cristal Automatique #1", en mars dernier à Saintes.

MARTIN LUMINET

Les chroniques de Mandor - Martin Luminet : interview pour son EP En attendant d'aimer

J’ai vu pour la première fois Martin Luminet il y a quelques mois dans un bar de Tarbes, Le Celtic, dans le cadre du Mégaphone Tour (j’en ai fait une mandorisation là). J’ai très vite apprécié ses chansons. Chansons d’amour désillusionnées à l’extrême, ironiques, tendres et drôles. Un savant mélange extrêmement rare. Il relie « plusieurs chansons » explique-t-il, « qui évoquent un peu la même période, celle où l’on tarde à tomber amoureux soit parce qu’on ne l’a jamais été, soit parce qu’on l’a été très fort et que l’on piétine à l’idée à s’y abandonner de nouveau. »

BARJAC 2017

Nos Enchanteurs - Barjac 2017. Le programme des Rencontres

Nouvelle « tradition » depuis l’an 01 que fut la prime édition de Barjac m’en chante en 2016, le festival, désormais sous la houlette de Jean-Claude Barens, organise ses Rencontres de fin de matinée. Sauf que l’an passé ça se nommait le 11 h 11 et que, cette fois-ci, c’est le 11 h moins 11 : c’est le débattre plus, suggéré l’an passé par notre confrère François Bellart, de NosEnchanteurs. Et c’en est un autre journaliste de notre site, Michel Kemper, qui animera ces précieux moments de dialogue.

dimanche, 04 juin 2017

L'actualité de la chanson française du 26 mai au 1er juin

Les artistes de la semaine sont dans le nouveau numéro de Francofans : Martin Luminet, Paris Combo, Matmatah, Eskelina, R.Wan, Boulevard des Airs, Camille Hardouin, Francesca Solleville, Leopoldine HH, Pierre Delorme, Hélène Piris.

Le clip de la fin de semaine : Boulevard des airs, Le Bagad de Lann-Bihoué

L'album de la fin de semaine : Boulevard des Airs, Bruxelles

MARTIN LUMINET

Les chroniques de Mandor - Martin Luminet : interview pour son EP En attendant d'aimer

J’ai vu pour la première fois Martin Luminet il y a quelques mois dans un bar de Tarbes, Le Celtic, dans le cadre du Mégaphone Tour (j’en ai fait une mandorisation là). J’ai très vite apprécié ses chansons. Chansons d’amour désillusionnées à l’extrême, ironiques, tendres et drôles. Un savant mélange extrêmement rare. Il relie « plusieurs chansons » explique-t-il, « qui évoquent un peu la même période, celle où l’on tarde à tomber amoureux soit parce qu’on ne l’a jamais été, soit parce qu’on l’a été très fort et que l’on piétine à l’idée à s’y abandonner de nouveau. »

BOULEVARD DES AIRS

Culturebox - Le groupe Boulevard des Airs savoure son succès en gardant les pieds sur terre

Les membres du groupe français Boulevard des Airs connaissent un succès grandissant. Après les scènes de Tarbes et ses alentours, le groupe remplit aujourd’hui les Zéniths, grâce à ses tubes "Emmène-moi" et "Bruxelles". Soucieux de conserver un lien avec ses racines, le groupe revient chaque année à Pau, pour un concert exceptionnel.

Le Parisien - Revivez le concert privé de Boulevard des Airs au Parisien

Le groupe Boulevard des Airs était en live pour un mini-concert et une interview, ce lundi, en début d'après-midi, au Parisien. Regardez. 

Boulevard des Airs trace sa route. Au fil des mois, elle est de plus en plus grande, large et confortable pour le groupe de neuf musiciens et chanteurs originaires de Tarbes. Le déclic porte le nom d'une autre ville «Bruxelles», titre du dernier album en date du groupe qui les a emmené loin.

CAMILLE HARDOUIN

Libé - Camille Hardouin, demoiselle sauvage

La Française sort son premier album, entre chanson poétique et folk tellurique. Un disque illustré par Maya Mihindou qui revient sur cette rencontre.

Les pieds sur les toits. «Camille avait écrit un beau texte après le 13 Novembre, où elle avait tellement besoin de prendre de la hauteur qu’elle y parlait de marcher sur les toits. Certains pieds ont la couleur de l’arbre en bas à droite. Je vois Camille comme une femme sauvage. Ici, elle sort de la forêt. Les corps qui gravitent au niveau du ventre et ceux qui pendent de la tête [de poisson, ndlr], ce sont les gens que l’on aime, que l’on porte et qui nous constituent.»

ESKELINA

RFI - Eskelina, chaleur nordique

La Suédoise, plus française que jamais, offre un successeur à son remarqué Le matin du pélican. Toujours sous la houlette de Florent Vintrigner et du compositeur Christophe Bastien, son deuxième album La verticale brille par son charme constant et l'interprétation incarnée de la jeune femme.

Et soudain Désordre, chanson sociale et éveilleuse de conscience. C'était il y a exactement un an et demi sur la scène de la finale du prix Moustaki. On y découvrait une chanteuse au nom étrange, (presque) inconnu et à l'accent significatif. Mais aussi une interprète à la force de conviction indéniable qui avait conquis unanimement jury et public. Ce bel élan initial, qui s'est accompagné d'un booking de dates assez conséquent, réclamait une suite logique et attendue.

SOAN

RFI - La vie de Soan

Un an à peine depuis son dernier disque, Soan publie Celui qui aboie, une collection hétéroclite de chansons rock. Dans une ambiance bastringue, l’ancien vainqueur du télé-crochet, la Nouvelle Star, y raconte l’amour, la mort, et sa vie entre les mousses. Un matin pas bien réveillé, Julien Decroix s’est raconté. Sa gouaille a fait le reste...

BRASSENS

Non Fiction - Brassens, le chanteur anti-système

L’ouvrage de Salvador Juan se veut une « contribution d’esthétique sociologique » à l’image de l’étude que Norbert Elias avait consacrée à Mozart . Il s’agit ainsi de mettre les œuvres en rapport avec la société qui les vit, et non pas uniquement avec d’autres œuvres. Georges Brassens, entré dans la mémoire collective, est un « phénomène social en ce sens que son œuvre reflète la société française du XXe siècle et, pour une part, une humanité intemporelle ».

BABX

C'est déjà ça - Babx, le doux fonceur

Voguant sous son propre label, Bison Bison, depuis 2015, Babx cultive les projets qui viennent du coeur, à l'image de l'album "Ascensions", sorti le 26 mai, né en réaction aux attentats de Paris

On parle peu de lui, et pourtant il chevauche de multiples projets. Babx véhicule une force tranquille, limite nonchalante, mais il a baptisé son label du nom d'un animal fonceur, Bison Bison. Sous la suavité de ses compositions bouillonne un volcan électrique. Ainsi va Babx, l'un des artistes les plus intéressants de la scène française, à l'indolence trompeuse. Le 26 mai, il sort un album épuré, né dans la fièvre des attentats de Paris, en novembre 2015. Tour d'horizon de son actualité passée et à venir à l'occasion d'un concert qu'il donnait autour de son album "Cristal Automatique #1", en mars dernier à Saintes.

BARJAC 2017

Nos Enchanteurs - Barjac 2017. Le programme des Rencontres

Nouvelle « tradition » depuis l’an 01 que fut la prime édition de Barjac m’en chante en 2016, le festival, désormais sous la houlette de Jean-Claude Barens, organise ses Rencontres de fin de matinée. Sauf que l’an passé ça se nommait le 11 h 11 et que, cette fois-ci, c’est le 11 h moins 11 : c’est le débattre plus, suggéré l’an passé par notre confrère François Bellart, de NosEnchanteurs. Et c’en est un autre journaliste de notre site, Michel Kemper, qui animera ces précieux moments de dialogue.

samedi, 03 juin 2017

L'actualité de la chanson française du 26 mai au 1er juin

Les artistes de la semaine sont dans le nouveau numéro de Francofans : Martin Luminet, Paris Combo, Matmatah, Eskelina, R.Wan, Boulevard des Airs, Camille Hardouin, Francesca Solleville, Leopoldine HH, Pierre Delorme, Hélène Piris.

Le clip de la fin de semaine : Boulevard des airs, Le Bagad de Lann-Bihoué

L'album de la fin de semaine : Boulevard des Airs, Bruxelles

MARTIN LUMINET

Les chroniques de Mandor - Martin Luminet : interview pour son EP En attendant d'aimer

J’ai vu pour la première fois Martin Luminet il y a quelques mois dans un bar de Tarbes, Le Celtic, dans le cadre du Mégaphone Tour (j’en ai fait une mandorisation là). J’ai très vite apprécié ses chansons. Chansons d’amour désillusionnées à l’extrême, ironiques, tendres et drôles. Un savant mélange extrêmement rare. Il relie « plusieurs chansons » explique-t-il, « qui évoquent un peu la même période, celle où l’on tarde à tomber amoureux soit parce qu’on ne l’a jamais été, soit parce qu’on l’a été très fort et que l’on piétine à l’idée à s’y abandonner de nouveau. »

BOULEVARD DES AIRS

Culturebox - Le groupe Boulevard des Airs savoure son succès en gardant les pieds sur terre

Les membres du groupe français Boulevard des Airs connaissent un succès grandissant. Après les scènes de Tarbes et ses alentours, le groupe remplit aujourd’hui les Zéniths, grâce à ses tubes "Emmène-moi" et "Bruxelles". Soucieux de conserver un lien avec ses racines, le groupe revient chaque année à Pau, pour un concert exceptionnel.

Le Parisien - Revivez le concert privé de Boulevard des Airs au Parisien

Le groupe Boulevard des Airs était en live pour un mini-concert et une interview, ce lundi, en début d'après-midi, au Parisien. Regardez. 

Boulevard des Airs trace sa route. Au fil des mois, elle est de plus en plus grande, large et confortable pour le groupe de neuf musiciens et chanteurs originaires de Tarbes. Le déclic porte le nom d'une autre ville «Bruxelles», titre du dernier album en date du groupe qui les a emmené loin.

CAMILLE HARDOUIN

Libé - Camille Hardouin, demoiselle sauvage

La Française sort son premier album, entre chanson poétique et folk tellurique. Un disque illustré par Maya Mihindou qui revient sur cette rencontre.

Les pieds sur les toits. «Camille avait écrit un beau texte après le 13 Novembre, où elle avait tellement besoin de prendre de la hauteur qu’elle y parlait de marcher sur les toits. Certains pieds ont la couleur de l’arbre en bas à droite. Je vois Camille comme une femme sauvage. Ici, elle sort de la forêt. Les corps qui gravitent au niveau du ventre et ceux qui pendent de la tête [de poisson, ndlr], ce sont les gens que l’on aime, que l’on porte et qui nous constituent.»

ESKELINA

RFI - Eskelina, chaleur nordique

La Suédoise, plus française que jamais, offre un successeur à son remarqué Le matin du pélican. Toujours sous la houlette de Florent Vintrigner et du compositeur Christophe Bastien, son deuxième album La verticale brille par son charme constant et l'interprétation incarnée de la jeune femme.

Et soudain Désordre, chanson sociale et éveilleuse de conscience. C'était il y a exactement un an et demi sur la scène de la finale du prix Moustaki. On y découvrait une chanteuse au nom étrange, (presque) inconnu et à l'accent significatif. Mais aussi une interprète à la force de conviction indéniable qui avait conquis unanimement jury et public. Ce bel élan initial, qui s'est accompagné d'un booking de dates assez conséquent, réclamait une suite logique et attendue.

SOAN

RFI - La vie de Soan

Un an à peine depuis son dernier disque, Soan publie Celui qui aboie, une collection hétéroclite de chansons rock. Dans une ambiance bastringue, l’ancien vainqueur du télé-crochet, la Nouvelle Star, y raconte l’amour, la mort, et sa vie entre les mousses. Un matin pas bien réveillé, Julien Decroix s’est raconté. Sa gouaille a fait le reste...

BRASSENS

Non Fiction - Brassens, le chanteur anti-système

L’ouvrage de Salvador Juan se veut une « contribution d’esthétique sociologique » à l’image de l’étude que Norbert Elias avait consacrée à Mozart . Il s’agit ainsi de mettre les œuvres en rapport avec la société qui les vit, et non pas uniquement avec d’autres œuvres. Georges Brassens, entré dans la mémoire collective, est un « phénomène social en ce sens que son œuvre reflète la société française du XXe siècle et, pour une part, une humanité intemporelle ».

BABX

C'est déjà ça - Babx, le doux fonceur

Voguant sous son propre label, Bison Bison, depuis 2015, Babx cultive les projets qui viennent du coeur, à l'image de l'album "Ascensions", sorti le 26 mai, né en réaction aux attentats de Paris

On parle peu de lui, et pourtant il chevauche de multiples projets. Babx véhicule une force tranquille, limite nonchalante, mais il a baptisé son label du nom d'un animal fonceur, Bison Bison. Sous la suavité de ses compositions bouillonne un volcan électrique. Ainsi va Babx, l'un des artistes les plus intéressants de la scène française, à l'indolence trompeuse. Le 26 mai, il sort un album épuré, né dans la fièvre des attentats de Paris, en novembre 2015. Tour d'horizon de son actualité passée et à venir à l'occasion d'un concert qu'il donnait autour de son album "Cristal Automatique #1", en mars dernier à Saintes.

BARJAC 2017

Nos Enchanteurs - Barjac 2017. Le programme des Rencontres

Nouvelle « tradition » depuis l’an 01 que fut la prime édition de Barjac m’en chante en 2016, le festival, désormais sous la houlette de Jean-Claude Barens, organise ses Rencontres de fin de matinée. Sauf que l’an passé ça se nommait le 11 h 11 et que, cette fois-ci, c’est le 11 h moins 11 : c’est le débattre plus, suggéré l’an passé par notre confrère François Bellart, de NosEnchanteurs. Et c’en est un autre journaliste de notre site, Michel Kemper, qui animera ces précieux moments de dialogue.

jeudi, 18 mai 2017

Paris Combo - Living Room

L'actualité de la chanson française du 5 au 11 mai

Les artistes de la semaine : Georges Chelon, Lior Shoov, Paris Combo, Christopher Murray, Le Minimum

Le concert du jour à 20h45 : Georges Chelon le 9 Mai 2015 à Plougasnou (29)

Le clip de la semaine - Paris Combo - Je suis partie

L'album de la semaine : Georges Chelon, On est pas tout seul

Bien reçu, merci Paris Combo, Tako Tsubo

PARIS COMBO

RFI - Paris Combo, le swing à la française

Paris Combo sort son nouvel album Tako Tsubo : douze chansons à écouter et à chanter, douze danses à inventer et douze films à rêver... Avec six albums et deux décennies de concerts dans le monde entier, Paris Combo occupe une place singulière dans le paysage musical français. À la fois swing, éclectique et en français dans le texte, le groupe tourne en France comme à l'étranger, mené par la chanteuse Belle du Berry, « icône des années trente téléportée au XXIème siècle. »

CHRISTOPHER MURRAY

Nos Enchanteurs - Christopher Murray, l’amour de l’amour

Cinquième album pour le mi-Stéphanois mi-Écossais qu’est Christopher Murray. Saluons d’emblée le grand luxe de ce digipack et ce de livret d’une rare élégance. D’une typographie sobre et raffinée, et je ne vous parle même pas des photos très classe de Niko Rodamel (qui, dans le passé, a déjà signé des photos pour NosEnchanteurs) illustrant le charme discret de la bourgeoisie dans lequel s’insère irrésistiblement celui de cette nouvelles livraison de Murray.

GEORGES CHELON

EPM : Georges Chelon On n’est pas tout seul (2017)

Ce nouveau disque enchaine 13 nouvelles  chansons : chansons d’amours éphémères ou durables, chansons qui interpellent l’actualité, l’accueil des migrants, la colère ou encore la vieillesse, le tout teinté d’une pointe d’humour voire d’ironie car personne n’est dupe….

Nos Enchanteurs - Georges Chelon, millésimes 2015 et 2016

Il est arrivé discrètement dans la chanson, en pleine période yéyé. Enfin, discrètement n’est peut-être pas d’ailleurs pas le mot juste. Ce fut quand même un coup de gueule venu de loin qui signa son entrée dans la chanson, avec Père prodigue : « Ah ! te voilà, toi… » Une chanson arrivée comme un cheveu sur la soupe, ajout de dernière minute sur son premier album : ce fut le succès que l’on sait, qui tranchait tant d’avec ce qu’on entendait alors à la radio. Déjà sa voix douce grondait. Comme la plupart des grands chanteurs, Georges Chelon ne chante vraiment que lui-même, ce qu’il vit ce qu’il ressent, dans le tumulte des sentiments.

Idoles Mag - Interview de Georges Chelon (1911)

Nous avons été retrouver Georges Chelon, à Binche, en Belgique. Il y donnait un concert dans le cadre de la fête de la musique. L'occasion était belle pour lui poser quelques questions sur son nouvel album, « C'est passé vite ». A propos de cet album, Georges nous expliquera qu'il n'était absolument pas prévu et qu'il est arrivé « un peu comme ça »... Cet album est superbe! Nous évoquerons aussi ses concerts au Trocadéro de Liège le 11 novembre 2011 et à l'Olympia, le 19 février 2012, où il partagera l'affiche avec Charles Dumont.

LIOR SHOOV

Télérama - Lior Shoov

A priori, c'était impossible : graver sur disque ce que fait Lior Shoov, artiste israélienne aux spectacles-performances à mi-chemin entre le concert, le numéro de clown et le théâtre improvisé. D'ailleurs, ce premier album ne retranscrit pas grand-chose de ces instants scéniques où elle chante, mime, parle, tout en jouant du ukulélé, des clochettes, du charango, de l'harmonica, de la sanza — et même de la bouteille ou du sac en plastique. Et pourtant, il parvient à transmettre un peu de la poésie immanente de cette jeune femme hors du commun.

LE MINIMUM

RFI - Le Minimum, onirique et rock

Un album enchanteur, exigeant : Around Keats, du groupe Le Minimum, impose une superbe voix féminine, une atmosphère onirique et met dignement en musique des poèmes du romantique anglais John Keats, traduits en français. Découverte d’un groupe rare.

Des cordes. Une note tenue au piano. Aussitôt, le souffle de la voix de John Keats (1795-1821), en l’occurrence celle de Ben Whishaw qui l’interprète dans l’excellent film Bright Star de Jane Campion : "I almost wish we were butterflies and lived but three summer days…" ("J’en suis à souhaiter que nous soyons des papillons, pour ne vivre que trois jours d’été.") La voix de Chantal Dayan, d’abord caressante, s’élève ensuite vers les aigus. Batterie marquée. Montée de cordes. Keats se retrouve alors du côté sombre de la lune, cerné dans un espace-temps incertain, comme chez Pink Floyd. Ce morceau, Three Summer Days, a été écrit sur l’île de Wight – le 3 juillet 1819…

DECIBELLLES

Rue 89 - C’est bien beau d’être artiste #28 : Decibelles ou l’école du micro ardent

Oubliez vos préjugés sur le rock blindé de testostérone. Les trois lyonnaises de Decibelles font un genre de filles qui jouent avec le mur du son. Pas là pour épargner vos oreilles.

Entre pop noisy et longs riffs indiscutablement punk, les joueuses de Decibelles ont déjà dû tiquer en lisant ces lignes car elles ne veulent surtout pas « se coller d’étiquette ». Avec un troisième album tout juste sorti, le trio compose son identité, le girl-band indé de 2017.

FESTIVAL DIMEY

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2017. L’évidence d’une programmation féminine…

La première soirée du festival de Nogent a justifié l’affiche : à quelques exceptions qui confirment la règle, rien que des noms féminins. Pourquoi ? Sûrement, comme on l’a mentionné dans la cérémonie d’ouverture, parce que Bernard Dimey aimait les femmes (Yvette Cathiard, Dominique Dimey) – comme l’a rappelé le tout nouveau et très solide documentaire de Dominique Regueme, diffusé le 8 mai prochain sur FR3 Lorraine : Bernard Dimey, poète et pourquoi pas ? Il a écrit des chansons pour alimenter leurs répertoires comme par exemple pour Juliette Gréco ou Zizi Jeanmaire, et les a célébrées à tous âges (Mémère) et dans beaucoup de situations…

mercredi, 17 mai 2017

L'actualité de la chanson française du 5 au 11 mai

Les artistes de la semaine : Georges Chelon, Lior Shoov, Paris Combo, Christopher Murray, Le Minimum

Le clip de la semaine - Paris Combo - Je suis partie

L'album de la semaine : Georges Chelon, On est pas tout seul

Bien reçu, merci Paris Combo, Tako Tsubo

LIOR SHOOV

Télérama - Lior Shoov

A priori, c'était impossible : graver sur disque ce que fait Lior Shoov, artiste israélienne aux spectacles-performances à mi-chemin entre le concert, le numéro de clown et le théâtre improvisé. D'ailleurs, ce premier album ne retranscrit pas grand-chose de ces instants scéniques où elle chante, mime, parle, tout en jouant du ukulélé, des clochettes, du charango, de l'harmonica, de la sanza — et même de la bouteille ou du sac en plastique. Et pourtant, il parvient à transmettre un peu de la poésie immanente de cette jeune femme hors du commun.

PARIS COMBO

RFI - Paris Combo, le swing à la française

Paris Combo sort son nouvel album Tako Tsubo : douze chansons à écouter et à chanter, douze danses à inventer et douze films à rêver... Avec six albums et deux décennies de concerts dans le monde entier, Paris Combo occupe une place singulière dans le paysage musical français. À la fois swing, éclectique et en français dans le texte, le groupe tourne en France comme à l'étranger, mené par la chanteuse Belle du Berry, « icône des années trente téléportée au XXIème siècle. »

CHRISTOPHER MURRAY

Nos Enchanteurs - Christopher Murray, l’amour de l’amour

Cinquième album pour le mi-Stéphanois mi-Écossais qu’est Christopher Murray. Saluons d’emblée le grand luxe de ce digipack et ce de livret d’une rare élégance. D’une typographie sobre et raffinée, et je ne vous parle même pas des photos très classe de Niko Rodamel (qui, dans le passé, a déjà signé des photos pour NosEnchanteurs) illustrant le charme discret de la bourgeoisie dans lequel s’insère irrésistiblement celui de cette nouvelles livraison de Murray.

LE MINIMUM

RFI - Le Minimum, onirique et rock

Un album enchanteur, exigeant : Around Keats, du groupe Le Minimum, impose une superbe voix féminine, une atmosphère onirique et met dignement en musique des poèmes du romantique anglais John Keats, traduits en français. Découverte d’un groupe rare.

Des cordes. Une note tenue au piano. Aussitôt, le souffle de la voix de John Keats (1795-1821), en l’occurrence celle de Ben Whishaw qui l’interprète dans l’excellent film Bright Star de Jane Campion : "I almost wish we were butterflies and lived but three summer days…" ("J’en suis à souhaiter que nous soyons des papillons, pour ne vivre que trois jours d’été.") La voix de Chantal Dayan, d’abord caressante, s’élève ensuite vers les aigus. Batterie marquée. Montée de cordes. Keats se retrouve alors du côté sombre de la lune, cerné dans un espace-temps incertain, comme chez Pink Floyd. Ce morceau, Three Summer Days, a été écrit sur l’île de Wight – le 3 juillet 1819…

DECIBELLLES

Rue 89 - C’est bien beau d’être artiste #28 : Decibelles ou l’école du micro ardent

Oubliez vos préjugés sur le rock blindé de testostérone. Les trois lyonnaises de Decibelles font un genre de filles qui jouent avec le mur du son. Pas là pour épargner vos oreilles.

Entre pop noisy et longs riffs indiscutablement punk, les joueuses de Decibelles ont déjà dû tiquer en lisant ces lignes car elles ne veulent surtout pas « se coller d’étiquette ». Avec un troisième album tout juste sorti, le trio compose son identité, le girl-band indé de 2017.

FESTIVAL DIMEY

Nos Enchanteurs - Festival Dimey 2017. L’évidence d’une programmation féminine…

La première soirée du festival de Nogent a justifié l’affiche : à quelques exceptions qui confirment la règle, rien que des noms féminins. Pourquoi ? Sûrement, comme on l’a mentionné dans la cérémonie d’ouverture, parce que Bernard Dimey aimait les femmes (Yvette Cathiard, Dominique Dimey) – comme l’a rappelé le tout nouveau et très solide documentaire de Dominique Regueme, diffusé le 8 mai prochain sur FR3 Lorraine : Bernard Dimey, poète et pourquoi pas ? Il a écrit des chansons pour alimenter leurs répertoires comme par exemple pour Juliette Gréco ou Zizi Jeanmaire, et les a célébrées à tous âges (Mémère) et dans beaucoup de situations…

GEORGES CHELON

EPM : Georges Chelon On n’est pas tout seul (2017)

Ce nouveau disque enchaine 13 nouvelles  chansons : chansons d’amours éphémères ou durables, chansons qui interpellent l’actualité, l’accueil des migrants, la colère ou encore la vieillesse, le tout teinté d’une pointe d’humour voire d’ironie car personne n’est dupe….

Nos Enchanteurs - Georges Chelon, millésimes 2015 et 2016

Il est arrivé discrètement dans la chanson, en pleine période yéyé. Enfin, discrètement n’est peut-être pas d’ailleurs pas le mot juste. Ce fut quand même un coup de gueule venu de loin qui signa son entrée dans la chanson, avec Père prodigue : « Ah ! te voilà, toi… » Une chanson arrivée comme un cheveu sur la soupe, ajout de dernière minute sur son premier album : ce fut le succès que l’on sait, qui tranchait tant d’avec ce qu’on entendait alors à la radio. Déjà sa voix douce grondait. Comme la plupart des grands chanteurs, Georges Chelon ne chante vraiment que lui-même, ce qu’il vit ce qu’il ressent, dans le tumulte des sentiments.

Idoles Mag - Interview de Georges Chelon (1911)

Nous avons été retrouver Georges Chelon, à Binche, en Belgique. Il y donnait un concert dans le cadre de la fête de la musique. L'occasion était belle pour lui poser quelques questions sur son nouvel album, « C'est passé vite ». A propos de cet album, Georges nous expliquera qu'il n'était absolument pas prévu et qu'il est arrivé « un peu comme ça »... Cet album est superbe! Nous évoquerons aussi ses concerts au Trocadéro de Liège le 11 novembre 2011 et à l'Olympia, le 19 février 2012, où il partagera l'affiche avec Charles Dumont.